Appels à projet, résidence, emploi, location — 23 janvier

AMIENS - MARSEILLE - TOULOUSE - BLANC-MESNIL - BONDY - NOISY-LE-GRAND - SAINT DENIS/SAINT OUEN...


Conception, réalisation et installation d’une oeuvre artistique contemporaine dans
le cadre du réaménagement de la Place des Provinces Françaises dans le quartier
d’Etouvie / AMIENS

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
CONCEPTION, REALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE ARTISTIQUE
CONTEMPORAINE DANS LE CADRE DU REAMENAGEMENT DE LA PLACE DES
PROVINCES FRANÇAISES DANS LE QUARTIER D’ETOUVIE A AMIENS
Département de publication : 80
Services
La procédure d’achat du présent avis est couverte
par l’accord sur les marchés publics de l’OMC :Non
IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDICATEUR / DE L’ENTITE ADJUDICATRICE
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
VILLE D’AMIENS
Place de l’Hôtel de Ville BP 2720
80027 AMIENS Cedex 1
Type d’organisme :
Commune
Activité(s) principale(s) :
services généraux des administrations publiques
OBJET DU MARCHE
Objet du marché : Conception, réalisation et installation d’une oeuvre artistique contemporaine dans
le cadre du réaménagement de la Place des Provinces Françaises dans le quartier d’Etouvie à Amiens
Type marché de services : Récréatifs, culturels et sportifs
L’avis concerne :Un marché public
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
Marché unique ordinaire
Mode d’attribution du marché :Marché unique
Des variantes seront-elles prises en compte ?Non
Durée du marché ou délai d’exécution :9 mois
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Cautionnement et garanties exigés :
Garantie à première demande couvrant 100,000% du montant de l’avance
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les règlementent :
Articles 86 à 111 du Code des marchés publics français. Caractéristiques des prix : Prix global forfaitaire.
Modalités de variation des prix : Ferme. Une avance de 5,000% sera accordée dans les conditions prévues
au contrat. Modalité de règlement des comptes : selon les modalités du C.C.A.G.-P.I. Le délai global de
paiement est de 30 jours. Modalités de financements : sur ressources propres et ressources extérieures publiques
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché :
Aucune forme de groupement imposée à l’attributaire. Il est interdit aux candidats de présenter plusieurs
offres en agissant à la fois : - En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs
groupements ; - En qualité de membres de plusieurs groupements
Autres conditions particulières :
Le marché débutera à compter de la date fixée par l’ordre de service. Les candidats pourront proposer un
autre délai, sans toutefois dépasser le délai maximum précité
Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : Français
Unité monétaire utilisée, l’euro.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Situation juridique - références requises :
Les documents relatifs aux pouvoirs de la personne engageant la société, y compris si nécessaire ceux
retraçant les délégations ; Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement
judiciaire ; déclaration contenant les attestations listées dans le formulaire de déclaration du candidat
(Formulaire Dc1 disponible à l’adresse suivante : http://www.economie.gouv.fr , rubrique : formulaires) et
reprises dans le règlement de consultation
Capacité économique et financière - références requises / niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s)
:aucune exigence particulière
Capacité technique / niveau(x) spécifique(s) minimal(aux) exigé(s) :Liste des principaux services effectués
au cours des trois dernières années, indiquant le montant, la date et le destinataire public ou privé.
Indication des titres d’études et professionnels de l’opérateur économique et/ou des cadres de
l’entreprise, et notamment des responsables de prestation de services ou de conduite des travaux de
meme nature que celle du contrat
CRITERES D’ATTRIBUTION
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec
leur pondération

  • Valeur technique : 70%
  • Prix : 30% PROCEDURES Type de procédure : Procédure adaptée Conditions de délai : Date limite de réception des offres : 29.01.2014 à 17h30. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Délai minimum de validité des offres :180 jours RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur/entité adjudicatrice : 10513PA Autres informations : Conformément à la législation française, l’ouverture des offres n’est pas publique. Le présent avis est relatif à une procédure relancée suite à une première consultation déclarée infructueuse par le pouvoir adjudicateur pour absence d’offres recevables. Le montant maximum de l’enveloppe financière dédiée à l’opération est fixé à 140 000 euro(s) TTC. Les offres peuvent être transmises par lettre recommandée avec accusé de réception ou déposées contre récépissé. Dématérialisation des procédures : Les modalités de transmission électronique des plis sont définies dans le règlement de la consultation Conditions d’obtention du cahier des charges et des documents complémentaires : Documents remis gratuitement Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif d’Amiens 14 rue Lemerchier 80011 AMIENS cedex 1 Tél : +33 322336170 Fax : +33 322336171 Email : greffe.ta-amiens@juradm.fr Introduction des recours : Voies et délais des recours dont dispose le candidat : - Référé précontractuel prévu aux articles L.551-1 à L.551-12 du Code de justice administrative (CJA), et pouvant être exercé avant la signature du contrat. - Référé contractuel prévu aux articles L.551-13 à L.551-23 du CJA, et pouvant être exercé dans les délais prévus à l’article R. 551-7 du CJA. - Recours pour excès de pouvoir contre une décision administrative prévu aux articles R. 421-1 à R. 421-7 du CJA, et pouvant être exercé dans les 2 mois suivant la notification ou publication de la décision de l’organisme. Le recours ne peut plus, toutefois, être exercé après la signature du contrat. - Recours de pleine juridiction ouvert aux concurrents évincés, et pouvant être exercé dans les deux mois suivant la date à laquelle la conclusion du contrat est rendue publique ADRESSES COMPLEMENTAIRES Renseignements d’ordre administratif VILLE D’AMIENS Service Marchés Publics Hôtel de Ville - 3ème étage Aile Ouest BP 2720 80027 Amiens Cedex 1 Fax : +33 322971103 Renseignements d’ordre technique VILLE D’AMIENS Service Opérations d’Urbanisme et de Construction BP 2720 80027 Amiens Cedex 1 Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus VILLE D’AMIENS Service Marchés Publics Hôtel de Ville - 3ème étage Aile Ouest BP 2720 80027 Amiens Cedex 1 Fax : +33 322971103 URL : http://marchespublics.amiens-metropole.com Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être envoyées VILLE D’AMIENS Service Marchés Publics Hôtel de Ville - 3ème étage Aile Ouest BP 2720 80027 Amiens Cedex 1 URL : http://marchespublics.amiens-metropole.com

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Une procédure de 1% est ouverte dans le cadre de l’opération du
Centre d’Incendie et de Secours des marins-pompiers de La Valbarelle / MARSEILLE
Avis de publicité au titre du « 1% »
Région : Provence-Alpes-Côte d’Azur
Identification du maître d’ouvrage
Mairie de Marseille
Direction des constructions et de l’architecture
1, bd de Louvain
13233 MARSEILLE Cedex 20
Identification de la personne responsable du marché
M. le Maire, par délégation, Monsieur l’adjoint au Maire, délégué à l’action culturelle,
aux musées, aux bibliothèques et au Muséum : Daniel HERMANN.
Objet
Une procédure de 1% est ouverte dans le cadre de l’opération du
Centre d’Incendie et de Secours des marins-pompiers de La Valbarelle
Programme de la commande
Une procédure de 1% artistique est ouverte par la ville de Marseille dans le cadre
du Centre d’Incendie et de Secours des marins-pompiers
de La Valbarelle - Avenue du Docteur Heckel - 13011 MARSEILLE.
Conception et réalisation d’une œuvre artistique pour le Centre d’Incendie
et de Secours des marins-pompiers de La Valbarelle, où l’œuvre artistique à concevoir
et à réaliser privilégiera comme espace d’intervention le deuxième niveau du bâtiment,
qui correspond à la zone de vie et de détente pour les marins-pompiers dotée
d’une cafétéria ouvrant sur une terrasse. L’idée est de traduire cette volonté de quiétude
et de repos, après des situations d’urgence. Cette intervention est susceptible d’être déclinée
ou de marquer la fluidité dans les espaces intérieurs et extérieurs de cette zone de détente
(murs, vitrages, jardinières, éléments architectoniques de couverture partielle de la terrasse...).
L’ouverture du Centre d’intervention de secours est prévue en 2015
et marque les 75 ans de la création du bataillon des marins-pompiers à Marseille.
L’œuvre doit participer à la qualité des espaces ;
l’artiste fera le choix de matériaux et équipements de mise en scène adaptés au contexte.
Procédure de passation du marché
Procédure relative au 1% artistique conformément au décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié
par le décret n°2005-090 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration dans les constructions
publiques pris en application de l’article 71 du Code des marchés Publics.
Montant de l’enveloppe de cette opération du 1% artistique
L’enveloppe globale forfaitaire allouée à cette opération est d’un montant maximum de 28 000 euros HT,
indemnités, défraiement et frais déduits. Sont inclus dans cette enveloppe :

  • Les honoraires du ou des artiste(s) ou groupement d’artistes lauréat(s)
  • La cession des droits d’auteurs
  • Le coût de la réalisation et de l’installation de la commande jusqu’à sa réception définitive.
  • L’indemnité allouée aux artistes non retenus à l’issue de la deuxième phase de la consultation, cette indemnité étant fixée à 1500 euros TTC par artiste ou par groupement d’artiste
  • Le défraiement des personnalités qualifiées du comité artistique (400 euros).
  • Les frais de publicité (entre 200 et 800 euros) Nombre de candidats admis à présenter un projet Maximum 3 candidats seront sélectionnés à l’issue de l’examen des candidatures par le Comité 1% artistique. DEROULEMENT DE LA PROCEDURE La procédure de mise en œuvre du 1 % artistique se déroule comme suit : 1ère phase de sélection des candidatures : 1 – Elaboration du programme de la commande et détermination du nombre de candidats appelés à concourir par le comité artistique 2 – Examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats (maximum 3 candidats) 2ème phase de remise des offres des candidats sélectionnés (phase ultérieure) : 3 – Communication aux candidats sélectionnés du dossier de consultation et des modalités de remise des offres 4 – Examen des projets des artistes par le Comité 1% artistique et choix du titulaire par le Maître d’ouvrage 5 – Rapport au Conseil Municipal arrêtant la liste des candidats non retenus, le montant de leur prime, et le choix du lauréat 6 – Signature et notification de la commande par la Ville de Marseille Dossier de candidature : 1ère phase (phase en cours) Le candidat remettra les éléments suivants exigés : Situation et capacité juridique
  • Une lettre de candidature pouvant prendre la forme de l’imprimé DC1 (version en vigueur), dûment datée et signée.
  • Une lettre de déclaration du candidat pouvant prendre la forme de l’imprimé DC2 (version en vigueur).
  • En cas de redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet justifiant que le candidat a bien été habilité à poursuivre son activité pendant la durée prévisible d’exécution du marché.
  • Une attestation de la Maison des Artistes-sécurité sociale, ou attestation Agessa, ou numéro Siret ou équivalent étranger ; Références et capacité technique
  • Une lettre de candidature dûment motivée, complétée par une note d’intention spécifique à l’objet du marché (A4 une page recto verso maximum) précisant ses orientations,
  • Un dossier artistique actualisé comprenant un texte présentant la démarche générale de l’artiste accompagné de visuels légendés avec un curriculum vitae détaillé (travaux, expositions et réalisations récentes) de l’artiste ou de chacun des artistes dans le cas d’un groupement. Dossier de l’offre : 2ème phase (phase ultérieure) Les candidats qui auront été sélectionnés à l’issue de la phase de sélection des candidatures seront invités, dans un second temps, à remettre une offre. Modalités d’obtention des documents de la consultation Les dossiers de consultation des entreprises seront transmis aux candidats sur demande envoyée par mail : namartin@mairie-marseille.fr Date et lieu d’envoi des candidatures La date limite de réception des candidatures est fixée au 31.01.2014 jusqu’à 16h30. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Les dossiers des candidatures sont à adresser sous enveloppe portant la mention « MAPA - 1% artistique dans le cadre du Centre d’Incendie et de Secours des marins-pompiers de La Valbarelle », à l’adresse suivante : Ville de Marseille - Direction de l’action culturelle (service Arts visuels, 7e étage – Bât B) 40 rue Fauchier - 13233 MARSEILLE cedex 20 Téléphone : 04 91 14 53 40 / 04 91 14 53 49 Renseignements : Renseignements d’ordres juridique et administratif : Nadège MARTIN Ville de Marseille / DIRCA/ SA 1, Bd Louvain 13008 Marseille
  • Téléphone : 04 91 55 18 23
  • Fax : 04 91 55 37 79
  • mail : namartin@mairie-marseille.fr Renseignements d’ordre artistique : Jacqueline NARDINI Ville de Marseille/DAC/Conseiller Arts Visuels 40 rue Fauchier 13233 Marseille cedex 20
  • Telephone : 04 91 14 53 58
  • mail:jnardini@mairie-marseille.fr

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception et réalisation artistique au titre du 1% artistique
pour la construction du Rectorat de l’Académie de Toulouse
à la ZAC Niel à Toulouse / TOULOUSE
AVIS D’APPEL PUBLIC A CANDIDATURE
MARCHE PUBLIC DE SERVICES
CONCEPTION ET REALISATION D’UN ENSEMBLE
D’OEUVRE(S) AU TITRE DU 1% ARTISTIQUE,
pour la construction du Rectorat de l’Académie de
Toulouse à la ZAC Niel à Toulouse.
1 - IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Type d’organisme : ETAT
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE - RECTORAT DE TOULOUSE
Place Saint-Jacques - BP 7203 - 31073 TOULOUSE cedex 7
2 - OBJET DU MARCHE
Objet du marché : Conception et réalisation artistique au titre du 1% artistique pour la
construction du Rectorat de l’Académie de Toulouse à la ZAC Niel à Toulouse (31400).
Catégorie de services : 26
Classification CPV (Vocabulaire commun des marchés) : Objet principal : 92310000-7
Lieu d’exécution : Toulouse
3 - CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
En application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90 du 4
février 2005, l’Etat est dans l’obligation depuis cette date, de consacrer 1 % du coût des
travaux de construction ou de réhabilitation de bâtiments publics, à la réalisation d’une ou de
plusieurs oeuvres d’art originales, d’artistes vivants, destinées à s’insérer dans l’espace public.
Le projet de construction du rectorat s’inscrit dans cette démarche.
Eléments du programme de la commande :
L’oeuvre à imaginer est associée à la construction du Rectorat de l’académie de Toulouse sur
le site de la ZAC Niel - Quartier Saint Agne à Toulouse. Il s’agira de la conception et de la
réalisation d’une oeuvre d’art originale pouvant relever de différents champs d’expression
artistique (à l’exception du graphisme, traité dans la signalétique par ailleurs).
Le futur bâtiment, qui accueillera 800 agents (services de l’administration, services
pédagogiques et enseignants) à partir de février 2015, date de la mise en service du
bâtiment, rassemblera quasiment tous les services du Rectorat.
Le quartier Niel dans lequel est implanté le bâtiment est né de la reconversion de l’ancienne
caserne militaire Niel. Une opération de fouilles archéologiques de grande ampleur a apporté
une connaissance importante sur l’histoire de la ville, du quartier et de ses habitants,
témoignant d’une occupation de la fin de la période néolithique jusqu’à la période moderne.
L’éducation est la première priorité nationale. Le service public de l’éducation est conçu et
organisé en fonction des élèves et des étudiants. Il contribue à l’égalité des chances et à
lutter contre les inégalités sociales et territoriales en matière de réussite scolaire et éducative.
Outre la transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l’école
de faire partager aux élèves les valeurs de la République.
Le droit à l’éducation est garanti à chacun afin de lui permettre de développer sa
personnalité, d’élever son niveau de formation initiale et continue, de s’insérer dans la vie
sociale et professionnelle, d’exercer sa citoyenneté.
L’oeuvre ou les oeuvres rencontreront ces missions fondamentales au sein de ce bâtiment où
sera exercé le service public de l’Éducation Nationale.
4 - CONDITIONS RELATIVES A LA CONSULTATION
A l’issue de l’analyse des candidatures, 5 candidats maximum seront retenus pour proposer
un projet.
Les candidatures sont ouvertes à des artistes ou à des groupements d’artistes.
Dates principales :
Choix des 5 candidats : février-mars 2014
Remise des projets : mai-juin 2014
Date de livraison/mise en place de l’oeuvre d’art : janvier 2015.
5 - MONTANT DE L’ENVELOPPE DE L’OPERATION 1% ARTISTIQUE :
L’artiste ou le groupement d’artistes retenu pour réaliser la commande artistique percevra
une somme de 225 000 euros TTC (prix ferme).
Ce montant correspond à la rémunération des artistes pour la réalisation et l’installation de
l’ensemble de l’oeuvre. Il inclut également les honoraires et droits d’auteur mais aussi
l’acheminement de l’oeuvre, les taxes et charges afférentes.
6 - CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les
réglementent : Articles 86 à 111 du Code des marchés publics français.
7 - CONDITIONS DE PARTICIPATION
Les offres des concurrents seront entièrement rédigées en langue française ou
accompagnées d’une traduction en français certifiée conforme à l’original par un traducteur
assermenté.
Renseignements concernant la situation propre de l’entrepreneur, du fournisseur ou du
prestataire de services et renseignements et formalités nécessaires pour l’évaluation de la
capacité économique, financière et technique minimale requise en vue de la sélection des
candidatures (Application des articles 43, 44, 45 et 52 du code des marchés publics).
Les dossiers de candidatures seront examinés par le Comité artistique, qui retiendra un
maximum de 5 dossiers pour participer à la seconde phase de sélection du lauréat. Les
candidats sont invités à venir présenter leur projet en personne aux membres du comité lors
de la deuxième phase de la consultation.
Ce comité procèdera à un classement des candidatures sur la base des critères ci-après :
· Critères de sélection des candidats :

  • Qualité et pertinence des références présentées par rapport aux éléments du programme de commande ou tout autre moyen permettant d’accréditer la capacité du candidat
  • Adéquation de la démarche artistique présentée avec les éléments du programme, l’engagement de la démarche au regard de création contemporaine, la pertinence de la lettre d’intention et la motivation exprimée pour le projet. · Composition du dossier de candidature à remettre : Situation juridique :
  • Lettre de candidature et habilitation du mandataire par ses co-traitants (DC1)
  • Déclaration sur l’honneur dûment datée et signée par le candidat pour justifier en application des articles 43 et 44 du CMP (DC2) : a) Qu’il satisfait aux obligations fiscales et sociales ; b) Qu’il ne fait pas l’objet d’une interdiction de concourir ; c) Qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux art. L8221, L8231, L8241, L8251 et L8252 du Code du Travail ;
  • Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire ;
  • Une assurance responsabilité civile et professionnelle en cours de validité (facultatif au stade de la candidature, mais fortement conseillée) Dossier artistique : Une lettre de motivation (format A4, une page recto/verso maximum) Un curriculum vitae détaillé (travaux, expositions, publications…) Un dossier artistique actualisé sous format papier (A3 maxi) présentant les oeuvres réalisées, un texte sur la démarche artistique ainsi que tout élément nécessaire à la compréhension du travail de l’artiste. Une selection de 4 visuels d’oeuvres ou projets d’oeuvres, d’importance et/ou de contexte similaire, gravés sur CD-Rom ou sur clé USB au format JPEG de préférence, taille maximum souhaitée 1 Mo, avec légende de repérage : nom de l’artiste, du maitre d’ouvrage commanditaire le cas échéant, le montant en euros, l’année de réalisation. Ces photographies seront projetées aux membres du Comité artistique. Une garantie professionnelle ou n° d’immatriculation de l’artiste (attestation Maison des artistes ou AGESSA, n° de SIRET, ou équivalent étranger) En cas de co-traitance ou de sous-traitance, chaque co-traitant ou sous-traitant devra transmettre un dossier administratif et artistique. En cas de groupement, la forme juridique souhaitée est le groupement conjoint avec mandataire solidaire. L’attention des candidats est attirée sur l’importance des renseignements qu’il portera sur ces documents qui seront présentés in extenso aux membres du comité artistique. 8 - INDEMNITE DES PROJETS DES CANDIDATS NON RETENUS L’indemnité attribuée pour les projets des candidats non retenus est de 5 000 euros (prix ferme). Elle pourra être versée à chacun des artistes ou groupements d’artistes admis à présenter une offre après la première phase mais non retenus à l’issue de la seconde. Cependant le maître d’ouvrage peut décider de supprimer ou réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet. Les candidatures non retenues à l’issue de la 1ère phase (candidatures) n’ouvriront droit à aucune indemnité. 9 - CRITÈRES D’ATTRIBUTION LORS DE LA CONSULTATION DES CANDIDATS ADMIS À PRÉSENTER UNE OFFRE : Offre appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération :
  • Qualité d’intégration de l’oeuvre dans le projet architectural : 40%
  • Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande : 40%
  • Pérennité de l’oeuvre, facilité d’entretien et de maintenance, qualité des conditions de sécurité et délais : 20% 10 - PROCEDURES Mode de passation : Marché en procédure adaptée (Mapa) restreint, passé en application de l’article 30 du CMP. 11 - CONDITIONS DE DÉLAI Date limite de réception des candidatures : 17.02.2014 à 15h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Délai minimum de validité des offres : 120 jours à compter de la date limite de réception des offres. 12 - AUTRES RENSEIGNEMENTS Renseignements complémentaires :
  • Dossier de consultation gratuit.
  • Conformément à la législation française, l’ouverture des offres n’est pas publique.
  • Les candidatures électroniques ne seront pas recevables. Pour la suite de la procédure, le pouvoir adjudicateur se réserve le droit de négocier les offres reçues. Les DC1, DC2, et NOTI2 sont disponibles sur le site http://www.economie.gouv.fr/daj/formulaires. Pour obtenir tous les renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires, les candidats devront faire parvenir au plus tard 10 jours avant la date limite de réception des candidatures, une demande écrite. 13 - MODALITES DE DEPOT DES PLIS Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées : RECTORAT DE L’ACADEMIE DE TOULOUSE - SACIM 10, chemin des Maraichers 31 400 TOULOUSE (du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 9H à 12H et de 14H à 16H) Les dossiers de candidature seront transmis par pli recommandé avec AR, ou déposés contre récépissé, sous pli cacheté portant les mentions suivantes : "Candidature pour la réalisation artistique au titre du 1% artistique pour la construction du rectorat de Toulouse " "ne pas ouvrir". Les dossiers qui parviendraient après la date et heure fixées seront renvoyés à leurs auteurs. La transmission des candidatures et des projets par voie électronique n’est pas autorisée. Afin de retourner les dossiers aux candidats, merci de joindre une enveloppe affranchie et au format. 14 - ADRESSES COMPLEMENTAIRES Adresse pour renseignements d’ordre administratif et technique : DRAC Midi-Pyrénées - Service des Arts plastiques : – Marie-Béatrice ANGELE - 05.67.73.20.19 -courriel : marie.angele @culture.gouv.fr RECTORAT - Service Académique des Constructions IMmobilières (SACIM) : – Thierry LIAIGRE - 05 61 17 81 29 courriel : thierry.liaigre@ac-toulouse.fr 15 - VOIES DE RECOURS En cas de litige, le droit français est seul applicable et les tribunaux français seuls compétents. La juridiction compétente est le tribunal administratif de Toulouse dont les coordonnées sont les suivantes : Tribunal administratif de Toulouse 68, rue Raymond IV - B.P. 7007 - 31068 TOULOUSE Cedex 07 Téléphone : 05 62 73 57 57 Télécopie : 05 62 73 57 40 Courriel : greffe.ta-toulouse@juradm.fr

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au 5e collège du Blanc-Mesnil, Seine-Saint-Denis. / BLANC-MESNIL
Appel à candidatures
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL 3 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté le 17 octobre 2010 un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés
dans le cadre de trois contrats de partenariat. Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction,
la maintenance et le financement de quatre collèges situés au Blanc-Mesnil, à Bondy,
à Noisy-le-Grand et à Saint-Denis/Saint-Ouen a été conclu avec EIFFICOL 3 le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au 5e collège du Blanc-Mesnil, Seine-Saint-Denis.
Compte tenu des évolutions démographiques sur la commune du Blanc-Mesnil, la construction d’un 5e collège s’avère nécessaire.
Cet établissement jouera en outre un rôle fondamental dans la requalification urbaine de cette ancienne
zone sidérurgique puisqu’il occupera une position charnière au croisement des différentes typologies de constructions
(habitats pavillonnaires, logements sociaux, centre commercial, caserne de pompiers, usine et chemins de fer).
Les différents bâtiments qui recomposeront la façade du collège répondent à la volonté de créer
une unité visuelle globale tout en échappant à la monotonie formelle.
Les toitures seront végétalisées dans leur grande majorité et les abords du collège
seront traités en continuité avec les matériaux du parvis intérieur.
Le programme de construction du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 600 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Un terrain d’évolution sportive
Un gymnase.
Un jardin et une mare pédagogiques ainsi qu’une aire de compostage
6 logements de fonction
1 Cuisine centrale
Le projet artistique pourrait s’inspirer du passé sidérurgique de ce quartier inscrit
au sein d’une ZAC nommée « Gustave Eiffel »
à proximité d’anciens chemins de fer et du Musée de l’air du Bourget.
Il pourrait également tenir compte des transparences et points de vues entre l’extérieur
et l’intérieur valorisées dans ce nouveau collège,
notamment dans l’axe entrée-préau-coursive d’une longueur d’environ 100 m.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
L’œuvre devra être définitivement installée sur le site avant le 2 mai 2015.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :

  • les honoraires de l’artiste lauréat,
  • la cession des droits d’auteurs,
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
  • l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
  • les taxes et cotisations. Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique. Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique : La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit : 1 - élaboration du programme de la commande ; 2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ; 3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ; 4 - signature du contrat de réalisation. Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, 5e collège du Blanc-Mesnil - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Les candidatures pourront également être remises en main propre à cette même adresse contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site : www.colleges93.eiffageconstruction.com ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 10.03.2014 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Pierre Curie à Bondy, Seine-Saint-Denis. / BONDY
Appel à candidatures
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL 3 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté le 17 octobre 2010 un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés dans le cadre
de trois contrats de partenariat. Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction, la maintenance
et le financement de quatre collèges situés au Blanc-Mesnil, à Bondy, à Noisy-le-Grand
et à Saint-Denis/Saint-Ouen a été conclu avec EIFFICOL 3 le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Pierre Curie à Bondy, Seine-Saint-Denis.
Le collège Pierre Curie reconstruit est situé à proximité d’un réseau de chemins de fer (trains nationaux,
RER et tramway) et de la cité de La Sablière dont provient ¾ des élèves du collège.
L’établissement s’inscrira tel un repère de bâtiment public supplémentaire dans cet îlot dédié à l’éducation
(une école élémentaire du même nom se trouve à proximité). Cet effet de signal se produit grâce aux volumes extrudées,
exprimés en façade nord côté « collège ouvert ». Ce dernier constituera un lieu charnière
entre l’espace public et la communauté éducative ; il comprendra notamment une salle polyvalente,
une salle d’exposition, un espace d’accueil pour les parents d’élèves, un espace pédagogique
« nature » et des équipements sportifs.
Le « collège ouvert » a la particularité d’être intégré au collège en temps scolaire
alors qu’il peut accueillir d’autres publics hors temps scolaire.
Le programme de construction du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 700 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Un terrain d’évolution sportive
Un gymnase.
Un jardin et une mare pédagogiques ainsi qu’une aire de compostage
6 logements de fonction
1 Cuisine Centrale
Le projet artistique pourrait se déployer dans la partie du collège appelée « pôle collège ouvert »,
située à l’entrée de l’établissement. Les lieux privilégiés dans ce périmètre sont la façade de l’entrée,
le parvis extérieur/intérieur et le porche. Le projet pourrait prendre la forme d’un cheminement
et également se déployer dans des zones de passage et dans le préau.
Le projet pourrait éventuellement établir un lien avec Pierre Curie et l’univers de la physique nucléaire.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
L’œuvre devra être définitivement installée sur le site avant le 2 mai 2015.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :

  • les honoraires de l’artiste lauréat,
  • la cession des droits d’auteurs,
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
  • l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
  • les taxes et cotisations. Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique. Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique : La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit : 1 - élaboration du programme de la commande ; 2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ; 3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ; 4 - signature du contrat de réalisation. Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 8141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, collège Pierre Curie à Bondy - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Les candidatures pourront également être remises en main propre à cette même adresse contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site : www.colleges93.eiffageconstruction.com ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 10.03.2014 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au Collège International de Noisy-le-Grand, Seine-Saint-Denis./ NOISY-LE-GRAND
Appel à candidatures
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL 3 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté le 17 octobre 2010 un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés dans le cadre
de trois contrats de partenariat. Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction,
la maintenance et le financement de quatre collèges situés au Blanc-Mesnil, à Bondy,
à Noisy-le-Grand et à Saint-Denis/Saint-Ouen a été conclu avec EIFFICOL 3 le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au
Collège International de Noisy-le-Grand, Seine-Saint-Denis.
La création d’un collège dit « international » à Noisy-le-Grand vise à promouvoir
un pôle d’excellence basé sur l’enseignement des langues vivantes, dans un secteur
de l’Est parisien caractérisé par un fort essor économique.
Contrairement aux autres collèges, les élèves seront recrutés non pas sur la base d’une proximité géographique,
mais sur leur intérêt particulier pour les langues vivantes. De fait cette construction accueillera un ratio important
d’élèves extérieurs au Département (dont certains d’origine étrangère).
Un internat est prévu pour accueillir ceux dont le domicile est trop éloigné. Par conséquent le projet pédagogique
sera fortement axé sur des échanges linguistiques et culturels, conférant à ce collège un statut particulier.
L’opération s’inscrit dans un projet plus large incluant également la livraison à proximité d’un lycée international,
prévu par la Région en 2015, permettant l’élaboration d’un cursus pédagogique complet,
avec présentation de l’option langues au baccalauréat.
La façade principale de l’établissement longe le parc urbain. L’implantation du collège cherche ainsi
à épouser la topographie du site et ses atouts paysagers. Le terrain qui conservera une présence végétale importante,
est marqué par une forte déclivité avec en partie haute, le futur lycée, et en aval du site un quartier pavillonnaire.
Cette attention à l’environnement est également illustrée par le choix de faire de ce bâtiment un collège « zéro énergie ».
Le programme de construction du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 400 élèves
Un internat d’excellence de 140 lits
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Une salle de sport
Un terrain d’évolution sportive
Un jardin pédagogique (potager, mare et aire de compostage)
7 logements de fonction
3 studios mis à disposition de visiteurs étrangers
Le projet artistique devra prendre en compte la spécificité de cet établissement. Il pourra se déployer,
de façon matérielle ou immatérielle, en tant que signes, en tant qu’éléments de langage déployés
dans plusieurs des unités constituant le collège.
L’œuvre réalisée pourra également avoir une valeur d’usage ; elle pourra aussi évoluer
progressivement dans le cadre d’une résidence artistique.
Une relation avec le paysage environnant est envisageable compte tenu des vues panoramiques sur le parc
(à partir du CDI et de la salle polyvalente, entre autres) et au-delà, sur la vallée de la Marne et la ville nouvelle.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
L’œuvre devra être définitivement installée sur le site avant le 2 mai 2015.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :

  • les honoraires de l’artiste lauréat,
  • la cession des droits d’auteurs,
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
  • l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
  • les taxes et cotisations. Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité g lobale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique. Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique : La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit : 1 - élaboration du programme de la commande ; 2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ; 3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ; 4 - signature du contrat de réalisation. Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, Collège International de Noisy-le-Grand - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Les candidatures pourront également être remises en main propre à cette même adresse contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site : www.colleges93.eiffageconstruction.com ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 10.03.2014 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au Collège Intercommunal Pleyel à Saint-Denis/Saint-Ouen,
Seine-Saint-Denis. / SAINT DENIS/SAINT OUEN
1 % artistique
Appel à candidatures
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL 3 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté le 17 octobre 2010 un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés
dans le cadre de trois contrats de partenariat. Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction,
la maintenance et le financement de quatre collèges situés au Blanc-Mesnil, à Bondy, à Noisy-le-Grand
et à Saint-Denis/Saint-Ouen a été conclu avec EIFFICOL 3 le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au Collège Intercommunal Pleyel à Saint-Denis/Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis.
Pour faire face aux besoins supplémentaires en capacités d’accueil des élèves à partir de 2013
sur le sud de la commune de Saint-Denis et le nord de la commune de Saint-Ouen,
il a été nécessaire de réaliser un collège à recrutement intercommunal,
sur un site facilement accessible à partir des deux communes.
Le futur Collège Intercommunal Pleyel se situera ainsi le long de la rue Ampère, à l’intersection
des deux communes. Avec la nouvelle Cité du Cinéma auquel il fait face, il contribuera ainsi
à une rénovation urbaine du quartier, rendue possible par sa désindustrialisation
et le démantèlement progressif des transformateurs et centrales électriques.
Le programme de construction du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 700 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Une salle de sport
Un jardin pédagogique (potager, aire de compostage et mare)
5 logements de fonction
Compte tenu de la proximité entre l’établissement et la Cité du Cinéma, le projet artistique
devrait faire référence, par ses formes et/ou son contenu, à l’image en mouvement.
Il pourrait se déployer à l’intérieur des bâtiments mais aussi à l’extérieur du côté
de l’amphithéâtre, visible depuis la rue avec son jardin aménagé de gradins.
Le projet pourrait s’ouvrir aux diverses pratiques audiovisuelles et performatives,
et également inclure la conception de programmations.
Par ailleurs il pourrait être envisagé d’évoquer le passé industriel du lieu,
les installations électriques environnantes étant encore particulièrement présentes.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
L’œuvre devra être définitivement installée sur le site avant le 2 mai 2015.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :

  • les honoraires de l’artiste lauréat,
  • a cession des droits d’auteurs,
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
  • l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
  • les taxes et cotisations. Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique. Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique : La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit : 1 - élaboration du programme de la commande ; 2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ; 3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ; 4 - signature du contrat de réalisation. Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, Collège Intercommunal Pleyel - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : EIFFAGE Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY Cedex Les candidatures pourront également être remises en main propre à cette même adresse contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site : www.colleges93.eiffageconstruction.com ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 10.03.2014 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

LE BLANC - ESPAGNE/FRANCE/NORVEGE - LILLE - CANADA - SAINT GOAZEC (2) - BOURGES - GRAULHET.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence de création photographique / LE BLANC
Nature Humaine Résidence de création photographique
Nature Humaine est une association qui agit en Région Centre pour la
diffusion et la connaissance de la culture photographique. Notre terre
d’élection, le Parc naturel régional de la Brenne, dans le département de
l’Indre, de par son éloignement de l’offre culturelle urbaine, comporte un
environnement humain privilégié pour concrétiser ces volontés.
Recevoir en résidence un photographe en lui proposant de travailler sur un
projet de territoire. Notre équipe apporte à l’artiste accueilli les
ressources nécessaires pour développer son oeuvre et lui permettre de
porter un regard singulier, en laissant le champ libre à l’interprétation
et à l’expérimentation.
Donner à voir la photographie contemporaine à travers les créations en
résidence et une programmation d’expositions photographiques de qualité.
Regarder s’apprend en offrant au public, notamment sco laire, les clefs et
le contact nécessaire avec des auteurs et des pro fessionnels de l’image,
pour appréhender le médium photogra phique par une formation technique et
artistique centrée sur le regard.
Nature Humaine est soutenue par la Ville du Blanc, le PNR Brenne, la
Région Centre, le Conseil Général de l’Indre et la DRAC Centre.
La résidence pour photographes Nature Humaine favorise l’éclo sion d’un
regard d’auteur original sur le territoire rural du Parc Naturel Régional
de la Brenne et permet de construire un travail photographique en relation
avec les habitants. La résidence a une durée de trois mois, de
mi-septembre à mi-décembre 2014. Le projet réalisé est présenté au mois de
mai suivant, dans un livre co-hédité par Nature Humaine et les éditions
Filigranes ainsi qu’une exposition au Moulin de la Filature. Les
photo graphies enrichissent un fonds photographique conservé à l’écomusée
de la Brenne.
Conditions matérielles et financières
Mise à disposition d’un logement et d’un atelier en ville.
Production du livre et de l’exposition plafonné à 8000 euros
Droits d’auteur fonds photographique 1500 euros
Droits d’auteur édition 500 euros
Défraiement technique 1800 euros
Véhicule personnel conseillé.
Action pédagogique complémentaire
20 heures sur la durée du séjour au lycée Pasteur du Blanc.
Rémunération : 55 euros ; net/heure.
Comité de sélection le 16 mai 2014
Israel Ariño, Photographe lauréat 2013
Emmanuel Chevalier, Président Nature Humaine
Jacques Borgetto, Photographe
Cyril Rayer, Photographe
Patrick Le Bescont, éditions Filigranes
Sylviane Van De Moortele, CACP Villa Pérochon
Danièle Chaudagne, Maire adjoint à la culture
Jean Christophe Royoux, Conseiller Arts Plastiques DRAC Centre
Philippe Pavageau, Coordonnateur Nature Humaine
Candidature
Pièces à fournir :
Une lettre de motivation présentant votre démarche photographique.
Précisez de quelle manière vous l’inscrivez dans le contexte de la
résidence Nature Humaine
Une sélection de 15 à 20 photographies de format A4 maximum
Un projet de création décrivant votre thème/sujet de travail et les étapes
de développement de votre projet et inintégrant vos idées pour l’atelier
pédagogique en quelques lignes
Votre CV
Un CD regroupant les mêmes éléments.
La présentation de ces documents doit se limiter à une page pour chacun.
Envoyez votre candidature par courrier postal à :
Nature Humaine - Comité de sélection résidence 2014
13 rue Sainte Catherine - 36300 LE BLANC
Date limite d’envoi des dossiers le 1.05.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Cachet de la poste faisant foi. Envoi sans accusé de réception.
Pour le renvoi du dossier, joindre une enveloppe adressée
et suffisamment affranchie.
Renseignements
Philippe Pavageau - 06 31 82 85 00 - 02 18 01 01 21
Adresse bureau/atelier : 13 rue Sainte Catherine 36300 LE BLANC
naturehumaine36@gmail.com - www.naturehumainephoto.fr


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

La Pommerie / été 2014
Située en Corrèze dans le hameau de la Pommerie sur la commune de Saint-Setiers,
la résidence fait partie de 5/25, réseau art contemporain
en Limousin et, accueille des artistes en résidence depuis vingt ans.
Riche de son environnement naturel préservé et de son ouverture culturelle, le Plateau de Millevaches
offre un cadre de réflexion propice à l’expérimentation, au développement,
ainsi qu’au croisement des pratiques artistiques contemporaines. Située à 760m d’altitude
au sein du Parc Naturel Régional de Millevaches en Limousin, cette zone géographique
dont la densité de population est très faible, est recouverte de lacs, de forêts et de landes.
Les secteurs forestiers et agricoles en sont les principales économies.
La forte présence du territoire amène bien souvent les artistes en résidence,
à envisager leur projet dans un dialogue avec le paysage,
l’environnement local et à s’ouvrir au public à travers leurs œuvres, pendant et après leur temps de création.
Cadre de la résidence et objectifs
Pour 2013, la Pommerie propose deux types de résidences possibles Arts Sonores et Arts Visuels (2 résidences/an).
Une résidence est soumise à un appel à candidature tandis que la seconde fait l’objet d’une invitation à un artiste.
Les résidences s’adressent à des artistes cherchant à développer une proposition
en lien avec les axes : ART SONORE / ECOLOGIE / TERRITOIRE
Les projets peuvent être proposés en collaboration entre deux artistes maximum.
Cependant, l’enveloppe forfaitaire versée ne changera pas selon le nombre de résidents.
Sur place, l’équipe développe un réseau de personnes et de structures ressources
permettant au projet artistique de s’inscrire dans le contexte local.
L’objectif est ainsi de faciliter l’intégration, la réalisation et la diffusion des œuvres produites en résidence,
en fonction des besoins énoncés et échangés avec l’artiste.
Une liste de structures est disponible sur demande à l’association.
A l’issue de la résidence, une restitution (exposition, performance, conférence…)
peut être envisagée dans l’espace supérieur de la grange (120 m2).
Durée et lieu de la résidence
Les résidences, d’une durée minimum de un mois pourront, en fonction des projets,
s’étaler sur une période pouvant aller jusqu’à deux mois.
Au quel cas, un supplément budgétaire pourra être alloué selon les besoins et les moyens de la Pommerie.
Les résidences se déroulent dans la grange aménagée du hameau de la Pommerie, 19290 Saint-Setiers.
Les Résidences ont lieu entre juin et septembre 2014.
Cadre juridique
Une convention de résidence spécifiant les engagements de l’association
(en tant que producteur et hôte) et de l’artiste accueilli, sera signée au début de la résidence.
L’artiste devra justifier d’un statut social (ou structure administrative) lui permettant d’émettre une facture.
Moyens mis à disposition
La Pommerie met à disposition :
Logement : 2 chambres, sanitaires et cuisine.
Atelier : 1 studio de 80 m2 (l’atelier et le logement peuvent être partagés par plusieurs artistes)
Matériel : Le lieu de résidence ne dispose d’aucun matériel technique.
L’équipe peut aider les résidents à trouver du matériel en location qui reste à la charge des artistes.
Le lieu dispose d’une connexion internet.
Espace d’exposition : 1 salle aménagée de 120 m2.
Indemnisation : des honoraires de 1500 euros sont versés à l’artiste / une enveloppe de 1500 euros
est mise à disposition pour les frais de production. Si la période de résidence doit être allongée,
un crédit supplémentaire pourra être mis à disposition et défini
avec l’artiste en résidence selon ses besoins et les moyens de la Pommerie.
Communication : Les frais de communication (réceptions, publications, mailing, vernissages)
sont pris en charge par la structure.
Rencontres Publiques
Une rencontre publique est organisée dans le mois de résidence.
L’artiste est invité à présenter sa pratique et le projet qu’il mène à la Pommerie.
Remarques importantes
Le lieu de résidence étant relativement isolé, il est obligatoire d’avoir
une voiture à disposition pour la période de résidence.
Sur demande, Il est également possible d’accueillir les artistes souhaitant faire un repérage.
Nous demandons à l’artiste d’être présent sur l’ensemble de la durée de résidence.
Candidature
Dossier de candidature.

  • La fiche d’inscription dûment remplie. (téléchargeable sur notre site)
  • Un dossier de présentation des travaux déjà réalisés (visuels)
  • Une note d’intention présentant les intentions de l’artiste pour cette résidence.
  • Un CV
  • Tout document jugé intéressant pour appuyer le dossier (CD, DVD, catalogue,…) Informations pratiques Les dossiers sont à envoyer jusqu’au 14.03.2014. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ UNIQUEMENT PAR EMAIL (liens, documents pdf, fichiers sur serveurs, etc.) à : residence@lapommerie.org Si besoin est, nous demanderons des documents papiers aux artistes dont les travaux nécessitent un autre support. Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter au : 06 18 03 59 92 Ou par mail : production@lapommerie.org ou consulter notre site internet : www.lapommerie.org Après décision du comité de sélection, une réponse sera envoyée à chacun des artistes ayant présenté un dossier. Les délibérations auront lieu les 27 et 28 mars 2014 Les résultats seront diffusés à partir du 1er avril 2014.

CONCOURS

Prix Jeunes Curateurs MARCO/Frac Lorraine/SFKM / ESPAGNE/FRANCE/NORVEGE
OBJECTIF DU CONCOURS
La Fondation MARCO, Museo de Arte Contemporánea de Vigo, le 49 Nord 6 Est - Frac
Lorraine, Metz (Fonds régional d’art contemporain de Lorraine), et Sogn og Fjordane
Kunstmuseum (SFKM), Førde organisent le Prix Jeunes Curateurs MARCO/Frac Lorraine/SFKM.
Il offre aux candidat.es l’opportunité de proposer un projet centré sur un sujet
original de recherche et de réflexion leur tenant à coeur, et de le réaliser dans les
espaces d’exposition du MARCO (1er étage), du Frac Lorraine et du SFKM (rez-de-chaussée
et 1er étage).
L’originalité de la thèse défendue, la pertinence des références proposées et le
caractère multidisciplinaire des propositions seront déterminants pour le choix du lauréat.
La proposition retenue donnera lieu à la réalisation du projet, soit successivement au
Frac Lorraine (Metz, France), au MARCO (Vigo, Espagne) et au SFKM (Førde, Norvège) ;
soit en trois volets complémentaires présentés simultanément dans les trois lieux. Le
sujet de recherche demandé est une base de travail. La version définitive du projet
lauréat ainsi que la liste définitive des oeuvres et/ou des intervenants seront
élaborées et formalisées en collaboration étroite avec les directeurs du MARCO et du
Frac Lorraine et avec la conservatrice du SFKM, lors de 3 résidences de travail. Ceci
afin que le projet définitif prenne en compte les spécificités architecturales et les
pratiques propres à chacun des lieux.
Ce projet devra s’inscrire dans le champ de la pensée contemporaine et pourra être
ouvert à toutes les formes de création. Il pourra être accompagné ou constitué d’une
programmation événementielle ouvrant un nouvel espace de réflexion sur le thème abordé.
Dans le cas où il prendrait la forme d’une exposition,
il peut inclure des oeuvres de la
collection du Frac Lorraine (http://collection.fraclorraine.org) et de la collection du
SFKM (à découvrir durant la résidence de travail à Førde).
Le projet lauréat disposera d’un budget maximum de 20 000 euros pour chaque lieu.
Il sera présenté au public en 2015.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Le concours est ouvert à tous les curateurs nés en 1974 et après. Si un projet est
proposé par un collectif, l’un de ses membres sera choisi pour le représenter et jouer
le rôle de médiateur. Les curateurs ne pourront pas apparaître en tant qu’artistes dans
leur projet. Chaque candidat ne peut présenter qu’un seul projet qui doit être inédit
et prévoir la participation d’au moins deux artistes ou intervenants.
DOCUMENTS A FOURNIR (format PDF) :
Documents administratifs :

  • Nom, adresse, téléphone et email
  • Résumé du Curriculum Vitae
  • Photocopie de la carte d’identité ou du passeport Projet artistique (5p maximum) : Les projets seront écrits de préférence en anglais, mais l’espagnol, le français, le norvégien et le galicien seront acceptés. Dans tous les cas, un résumé en anglais (2p. max) doit être fourni.
  • Titre
  • Résumé du projet
  • Présentation développée du projet de recherche (1 à 3 pages)
  • Liste des artistes et intervenants (avec mention de leurs nationalité et date de naissance) et/ou des oeuvres pressenties Les plans des espaces d’exposition du Frac Lorraine, du MARCO (1er étage) et du SFKM sont téléchargeables sur les sites internet des trois structures ou disponibles sur demande à : info@marcovigo.com, coordination@fraclorraine.org et curator@misf.no. Un budget maximum de 20 000 euros (frais de transport TTC inclus) sera consacré à la production de chacun des trois volets du projet. Ce cadre budgétaire devra être pris en compte par le curateur/la curatrice dans la conception de son projet. BUDGET Le budget de chaque exposition inclut les dépenses suivantes :
  • Frais de production des oeuvres et honoraires des artistes et des intervenants
  • Assurance et transport des oeuvres et du matériel
  • Frais de déplacement et de séjour des intervenants
  • Coûts d’installation ou de scénographie des espaces Il n’inclut pas :
  • La réalisation et l’impression des documents de médiation, de communication et la publicité
  • Le personnel technique requis pour le montage
  • Le matériel audiovisuel
  • Les frais d’hébergement du curateur/de la curatrice lauréat.e durant ses séjours à Metz, Vigo et Førde. DATE LIMITE D’ENVOI DES DOSSIERS ++++++++++++++++++++++++++++++++ le vendredi 14.03.2014 à minuit, heure locale. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Les dossiers reçus après cette date ne seront pas acceptés. MODALITES D’ENVOI DES DOSSIERS Les dossiers de candidature doivent être exclusivement et simultanément envoyés en format PDF aux adresses e-mail suivantes : info@marcovigo.com, coordination@fraclorraine.org et curator@misf.no, avec pour objet : « Prix pour les jeunes curateurs ». Les dossiers reçus à une seule de ces adresses ne seront pas acceptés. Les projets seront écrits de préférence en anglais, mais l’espagnol, le français, le norvégien et le galicien seront acceptés. Dans tous les cas, un résumé en anglais (2p. max) doit être fourni. JURY Le jury est composé du directeur du MARCO, de la directrice du Frac Lorraine et de la conservatrice du SFKM. Il sélectionnera en mai 2014 le projet lauréat et deux finalistes. La décision du jury est sans appel. S’il le juge nécessaire, le jury peut déclarer que le prix ne sera pas attribué. Les critères d’évaluation des propositions s’appuieront sur la qualité et l’originalité du projet de recherche. La décision du jury sera rendue publique avant le 15 mai 2014 et tous les candidats en seront informés par email. ACCEPTATION DU PRIX Le prix devra être accepté par notification écrite dans un délai de 10 jours ouvrables. En cas de refus du gagnant, le prix sera proposé au candidat arrivé deuxième. FONCTIONS DU CURATEUR/DE LA CURATRICE Le curateur/la curatrice du projet lauréat signera un contrat avec la Fondation MARCO, le Frac Lorraine et le SFKM stipulant son engagement à respecter les obligations inhérentes à ses fonctions, dont les caractéristiques seront spécifiées dans le contrat. Elles comprendront l’élaboration définitive du concept de sa recherche, et en fonction de son projet : la sélection et la localisation des oeuvres, la scénographie, le suivi des relations avec les artistes, les intervenants et les prêteurs, le suivi de la production, l’implication dans la rédaction communicationnelle de l’événement. Et, si nécessaire, la sélection d’une programmation annexe et la direction éditoriale d’un catalogue (rédaction d’au moins un texte). Le projet lauréat servira de base de travail au curateur/à la curatrice, aux directeurs du MARCO et du Frac Lorraine et à la conservatrice du SFKM afin que les projets définitifs présentés à Vigo, Metz et Førde soient le résultat de ces échanges. À cet effet, le curateur/la curatrice lauréat.e réalisera obligatoirement une résidence de travail à Metz pour une durée minimum d’un mois durant l’été 2014. À partir de Metz, il voyagera et séjournera à Vigo et Førde. Les dates seront fixées selon ses disponibilités et en accord avec les structures. HONORAIRES Le curateur/la curatrice du projet lauréat recevra pour honoraires la somme de 6 500 euros TTC. Cette somme sera versée en 4 fois : 40% à la signature du contrat, 20% à l’ouverture du projet au Frac Lorraine, 20% à l’ouverture du projet au MARCO et 20% à l’ouverture du projet au SFKM. Ses frais de déplacement (dans les trois lieux pour les périodes de résidence et de montage) seront remboursés par la Fondation MARCO, le Frac Lorraine et le SFKM à hauteur de 5 000 euros TTC, sur présentation des justificatifs. Les trois institutions prendront directement en charge son logement à Vigo, Metz et Førde. ACCEPTATION DES TERMES ET DES CONDITIONS La participation à ce concours implique l’acceptation totale de ses termes et de ses conditions. Les organisateurs se réservent le droit de régler de la manière la plus appropriée toute situation non prévue dans ces termes et conditions.

OFFRE D’EMPLOI

recrute chargé de production (h/f) / LILLE
CDD - 4 MOIS - TEMPS PLEIN (remplacement congé maternité)
Créée en 1995, la malterie est une structure de soutien à la recherche et à l’expérimentation artistique dans les
domaines des arts visuels et des musiques actuelles installée dans le quartier de Wazemmes à Lille.
Elle accompagne les artistes dans le développement et la professionnalisation de leur parcours professionnel par la
mise à disposition d’espaces de travail -ateliers et studios de répétition-, le montage de projets et d’événements -
résidences, concerts, expositions ;
le conseil et la formation professionnelles via un Centre Ressource spécialisé en arts visuels.
C’est une association loi 1901 dirigée par son conseil d’administration, dont l’effectif salarié compte 5 personnes.
Missions :
Sous la responsabilité du Conseil d’Administration, en lien avec l’administratrice vous serez responsable des
missions suivantes :
Coordonner, gérer et suivre le déroulement des projets suivants :
* Les événements (soirées zooms, projets d’expositions, d’intervention artistique, de portes ouvertes
des ateliers d’artistes, rendus de résidence etc..) qui se déroulent à la malterie ou hors les murs
* Les résidences croisées et les projets d’échanges d’artistes plasticiens avec nos partenaires à
l’étranger (Pologne et en Hongrie, Canada, Royaume Uni)
> suivi administratif, gestion des budgets, suivi des partenariats et des demandes de financement en cours,
rédaction des dossiers de présentation, recherche de financements complémentaires, accueil des artistes,
gestion des plannings, mise en oeuvre et coordination des projets et événements.
Profil :

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau supérieur ou d’une expérience équivalente (en suivi de projet, suivi budgétaire et coordination de projet dans le milieu culturel et artistique)
  • Témoigner d’un fort intérêt pour les arts visuels
  • Autonomie, rigueur, sens de l’organisation et qualités relationnelles
  • Aptitude rédactionnelle et esprit de synthèse
  • Maîtriser l’utilisation de traitement de texte et de tableur
  • Maîtriser l’Anglais (lu, écrit, parlé)
  • Disponibilité (soir et week-end en fonction des événements) Conditions : Contrat à durée déterminée à temps plein de 4 mois (remplacement congé maternité), 35h hebdomadaires. Rémunération : Groupe 5 / échelon 2 / 1765 euros brut (Selon la Convention collective des entreprises artistiques et culturelles) Lieu de travail : LILLE Poste à pourvoir à compter du 10 mars 2014 Durée du contrat 4 mois : du 10 mars 2014 au 10 juillet 2014 Dates des entretiens de recrutement : les 7 et 14 février 2014 Les candidat(e)s non retenu(e)s seront informé(e)s par mail. Merci d’envoyer vos CV et lettre de motivation avant le 27 janvier 2014 : > Au format PDF uniquement > Par e-mail uniquement à : recrutement@lamalterie.com > à l’attention de Monsieur le Président de l’association La malterie

OFFRE D’EMPLOI

recrute directeur artistique (h/f) / CANADA
Suite à une croissance importante des activités de l’organisme,
Sporobole ouvre un poste de direction artistique.
Travaillant sous l’autorité de la direction générale, la personne occupant ce poste
aura pour responsabilités l’interprétation et le développement, en accord avec le mandat,
la mission et la vision de Sporobole, de la vision artistique du centre qui allie aujourd’hui
la diffusion et la production d’art actuel et d’art numérique, la tenue d’un festival biennal
et diverses activités transdisciplinaires. La direction artistique aura aussi pour responsabilité
de regrouper et de synthétiser toutes les activités du centre, de réunir et coordonner
les différents comités et de stimuler le démarrage et la réalisation de nouveaux projets artistiques.
Tâches et responsabilités :
// Diriger, en collaboration avec les différents comités, la programmation des expositions régulière
en salle et le nouveau programme de résidences de recherche.
// Diriger, en collaboration avec la direction générale et le conseil d’administration, l’interprétation,
le développement et l’écriture d’une vision artistique en accord
avec le mandat, la mission et la vision de Sporobole.
// Documenter, explorer, approfondir et synthétiser par des essais écrits l’ensemble
des actions organisationnelles et artistiques de Sporobole.
// Organiser et produire, avec l’assistance des coordonnateurs, les expositions en salle,
les résidences de recherche, les événements spéciaux, les activités transdisciplinaires,
les outils promotionnels et les différentes publications.
// Diriger et coordonner, en collaboration avec la direction générale et l’équipe,
le festival biennal Espace [IM] Média.
// Développer, en collaboration avec la direction générale, le rayonnement, le financement,
les relations professionnelles, les partenariats et les relations
avec la communauté locale et nationale de Sporobole.
Compétences et intérêts :
// Le candidat idéal ne proviendra pas nécessairement du milieu de l’art actuel,
mais en possède une excellente connaissance.
// Il démontrera un grand intérêt pour le décloisonnement disciplinaire et pour une diversité
de disciplines extra-artistiques. Il fera preuve d’une très bonne culture générale.
// Il démontrera une bonne capacité de vulgarisation, une excellente capacité de synthèse,
un grand intérêt pour la recherche et une écriture soignée.
// Il fera preuve de facilité pour le travail d’équipe, démontrera
un très bon sens de l’organisation et du leadership.
// Enfin, le candidat doit être prêt à s’installer à proximité de la ville de Sherbrooke.
Conditions :
Emploi permanent, 4 jours par semaine.
Salaire à discuter selon l’expérience.
Entrée en fonction : Mars 2014
Soumettre sa candidature :
Le candidat doit soumettre son curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation
d’au plus 500 mots et de tout autres documents pertinents.
Les dossiers seront analysés à partir du 28 janvier 2014.
Seuls les candidats retenus pour une entrevue seront contactés.
Les dossiers doivent être envoyés par courriel à l’attention
de Monsieur Éric Desmarais à : direction@sporobole.org.
http://www.sporobole.org/
Sporobole, centre en art actuel
74 rue Albert Sherbrooke, (Québec) J1H 1M9 CANADA.


OFFRE D’EMPLOI

recrute 2 médiateurs culturels (h/f) / SAINT GOAZEC
Le Domaine de Trévarez recrute 2 médiateurs culturels

  • contrat 1 : du 17 mars 2013 au 4 janvier 2014 (interruption du 21 septembre au 20 octobre)
  • contrat 2 : du 5 mai 2013 au 4 janvier 2014 (interruption du 19 octobre 2013 au 17 novembre) CONTEXTE Depuis 2006, cinq domaines patrimoniaux du Finistère sont réunis au sein de l’établissement public de coopération culturelle « Chemins du patrimoine en Finistère ». Le projet culturel de cet établissement axé sur la notion de diversité culturelle et naturelle, se décline autour de l’interprétation des sites (parcs, monuments) et d’une programmation renouvelée d’expositions, d’accueils d’artistes et d’événements. Le Domaine de Trévarez fait partie de cet établissement, il est caractérisé par son parc de 85 hectares aux riches collections botaniques, son château et ses dépendances datant de la Belle Epoque, ses installations artistiques (« Regard d’artiste » et « Noël à Trévarez »). Le programme de médiation favorise l’appréhension de toutes ces facettes du site pour les divers publics (environ 70 000 visiteurs à l’année, avec une attention particulière portée aux familles et aux groupes jeune public et en situation de handicap). PRINCIPALES MISSIONS DU POSTE Sous la responsabilité du directeur de site et de la chargée de la médiation et dans le cadre de la politique des publics de l’établissement, les médiateurs culturels mettront en oeuvre le programme de médiation de la saison 2014 à Trévarez autour des 3 axes du site (patrimoine, parc, art contemporain) pour :
  • Assurer des visites accompagnées et ateliers à destination de tous les types de visiteurs
  • Accueillir, prendre en charge et encadrer des groupes (adultes, scolaires, centres de loisirs, personnes en situation de handicap)
  • Faire de la médiation volante, des animations et visites flash
  • Participer à l’élaboration des scénarios d’animations et de visites PROFIL RECHERCHÉ
  • Formation dans le secteur de la médiation : connaissance des types de publics et des types de médiation, connaissance en histoire, histoire de l’art, sciences naturelles
  • Expérience d’animation
  • Aisance à l’oral
  • Maîtrise de l’anglais
  • Sens du relationnel
  • Autonomie et capacité à travailler en équipe CONDITIONS
  • Durée : 7 mois ½ ou 8 mois ½ (avec interruption d’un mois)
  • Temps partiel : 30h / sem, travail les week-ends et jours fériés
  • Rémunération : 10.05 euros brut de l’heure
  • Lieu de travail : Domaine de Trévarez 29520 SAINT GOAZEC (près de Chateauneuf-du-Faou, Finistère) Entretiens programmés le 17 février 2014 Les candidatures (CV, lettre de motivation) sont à adresser avant le 3.02.2014. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à Vincent Gragnic, directeur de Trévarez Chemins du patrimoine en Finistère - Domaine de Trévarez 29520 SAINT GOAZEC - Contact : Lise Castello-Feillet, chargée de la médiation - 02 98 26 82 79 - lise.castello@cdp29.fr

OFFRE D’EMPLOI

recrute assistant pédagogique, responsable de l’atelier d’édition (h/f) / BOURGES
Catégorie statutaire / Corps : Titulaire cat. B (technicien d’art) ou contractuel
Domaine(s) Fonctionnel(s) : enseignement supérieur - recherche
Emploi(s) Type : assistant technique d’enseignement (code métier : RCH03C)
Localisation administrative et géographique / Affectation :
Est susceptible d’être vacant (à partir du 1er mai 2014) un poste d’assistant pédagogique
de l’atelier d’édition, à l’école nationale supérieure d’art (ENSA) de Bourges.
Missions et activités principales :
L’école nationale supérieure d’art (ENSA) de Bourges
est un établissement public administratif.
Située au cœur de la ville de Bourges, elle est conçue comme un campus
de travail ouvert disposant sur 6000m2 de vastes ateliers
et d’équipements régulièrement modernisés.
Lieu de nombreuses rencontres, elle accueille des artistes en résidences
et poursuit une politique curatoriale dans sa galerie d’école La Box.
L’assistant (e) pédagogique sera responsable de l’atelier édition.
A ce titre, il (elle) doit posséder un bon niveau de compétences dans les médiums suivants :
taille douce, lithographie/offset, sérigraphie, impression numérique.
Il (elle) maîtrise les logiciels de PAO (Indesign, Xpress, Photoshop, Illustrator…).
Il (elle) doit également posséder une bonne connaissance de l’art contemporain.
Ses missions seront les suivantes :
* la gestion et la responsabilité de l’atelier d’édition,
* la gestion des stocks de consommables,
* l’initiation aux techniques d’impressions des premières années du cursus,
* le suivi technique des projets d’étudiants
* l’accueil et participation aux projets extérieurs validés par la direction ou les enseignants.
Compétences principales mises en œuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié - pratique - maîtrise - expert)
Compétences techniques :

  • titulaire du DNSEP ou équivalent
  • pratique importante dans le domaine de l’estampe et de l’édition (connaissances des médiums suivants : taille douce, lithographie/offset, sérigraphie, impression numérique)
  • maîtrise des logiciels de PAO (Indesign, Xpress, Photoshop, Illustrator..)
  • parcours artistique reconnu
  • bonne connaissance de l’art contemporain
  • procédures et règles de fonctionnement de l’administration
  • règles d’hygiène et de sécurité
  • méthodes et techniques pédagogiques Savoir-faire
  • transmettre des informations, des savoirs et des savoir-faire
  • conduire des projets pédagogiques
  • travailler avec les acteurs d’autres disciplines
  • s’adapter à l’évolution des fonctions, des problématiques, des méthodes et des outils
  • être éventuellement polyvalent
  • s’adapter aux contraintes des activités pédagogiques de l’établissement
  • rendre compte à sa hiérarchie
  • gérer et surveiller les espaces, outils, matériaux et fournitures
  • savoir communiquer à l’oral
  • gérer les relations avec les étudiants et les enseignants
  • écouter, communiquer et faire circuler l’information
  • travailler en équipe Savoir-être (compétences comportementales)
  • sens de l’analyse
  • être rigoureux
  • sens des relations humaines
  • avoir le sens de l’équipe
  • être à l’écoute
  • sens de la pédagogie
  • capacité d’adaptation
  • sens de l’organisation
  • réactivité Environnement professionnel : Il (elle) travaillera en étroite collaboration avec les enseignants concernés. Liaisons hiérarchiques : Le directeur Le secrétaire général Liaisons fonctionnelles : Equipe enseignante, équipe administrative et technique Perspectives d’évolution : Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
  • poste à plein temps pour les titulaires
  • contrat à durée déterminée de trois ans, à temps incomplet de 80h/mois Profil du candidat recherché (le cas échéant) Le poste est ouvert à un titulaire du DNSEP ou équivalent (disposant d’une pratique importante dans le domaine de l’estampe et de l’édition et un parcours artistique reconnu). Qui contacter ? Les candidatures doivent être adressées par courrier avec CV et lettre de motivation à : Monsieur le directeur de l’école nationale supérieure d’art de Bourges, Ensa-Bourges - 7 rue Edouard Branly, 18000 BOURGES. www.ensa-bourges.fr Et également par courriel à : stephane.dore@ensa-bourges.fr et patrice.ducher@ensa-bourges.fr Renseignements complémentaires sur le profil du poste : 02 48 69 76 30 - 06 07 64 26 08

OFFRE D’EMPLOI

recrute chargé de développement (h/f) / GRAULHET
Volubilo « L’art à portée de mains »
Depuis 2004, l’association Volubilo (loi 1901) a pour but de promouvoir l’accessibilité de l’Art
pour Tous, par des actions de création, de production et d’animation d’ateliers,
dans un objectif de valorisation des personnes et du territoire.
L’association recherche pour développer ses activités un ou une chargé de développement.
1 Missions administratives
Etablir les contrats, les devis et les factures
Suivre la comptabilité avec le comptable
Suivre les budgets des projets et par intervenants
Faire les courriers administratifs et compte rendu de réunion
2 Projets
Mise en forme des projets avec les artistes
Répondre aux appels d’offre
Faire les bilans des projets
Développer les partenariats et rencontrer les porteurs de projets
3 Communication
Suivre le site internet
Gérer la newsletter
Diffusion des ateliers auprès des partenaires
Communiqué de presse
Poste à pourvoir dès février 2014, le postulant doit-être éligible au contrat CAE,
rémunération brut de 817 euros pour 20h/semaine.
Volubilo - 1 place Henri-Dunant - 81300 GRAULHET
à l’attention de Monsieur le Président de l’association Volubilo
renseignements : 05 63 40 97 58 - 06 35 15 31 31 -
www.volubilo.com - contact@volubilo.com


VILLEURBANNE - MONTLUÇON - HENDAYE (3) - LIMOGES - ISSOUDIN - MONTPELLIER -
ITALIE - BELGIQUE (7) - JAPON - TREVOUX - MONTREUIL.


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Appel à projets « Ça chauffe ! 2014 » / VILLEURBANNE
CRГATION COLLECTIVE ET PARTICIPATIVE
ARTISTES VISUELS - ARTISTES NUMГRIQUES - ARTISTES PLASTIQUES
UNE INSTALLATION PARTICIPATIVE QUI VOYAGE VERS LE FESTIVAL THÉÂT’RÉALITÉS 2014
En 2013, dans le cadre de l’exposition « Tout baigne ? », 180 personnes, accompagnées
par des artistes plasticiens, ont détourné une trentaine de baignoires pour nous parler de l’état de l’eau sur la planète.
Pour l’édition 2014 du festival, qui interroge le rapport entre l’homme et la nature,
des réfrigérateurs seront l’objet de détournements pour la nouvelle exposition « Ça chauffe ! ».
En transformant l’intérieur d’un réfrigérateur, les participants seront libres d’interroger les menaces
qui couvent sur notre planète et sur nos sociétés
(réchauffement climatique, problématiques sociales, bouleversements sociétaux…).
Ouvrons les réfrigérateurs, dans chaque compartiment, un cabinet de curiosités pas si étrange… Ça chauffe !
Vous êtes artiste ? Proposez nous votre projet de transformation de réfrigérateur !
Les réfrigérateurs seront exposés à l’occasion du festival Théât’Réalités
qui aura lieu tout au long du mois de mars 2014, avec un temps fort le 22 mars 2014.
Ils rejoindront aussi des événements dont le CCO est partenaire, tels que Dialogues en Humanités.
Les réfrigérateurs seront dépollués par nos soins avant leur détournement.
TYPE DE PROJETS RECHERCHÉS
Arts plastiques, arts visuels, arts numériques
Le présent appel peut concerner une création, une coproduction ou une oeuvre existante :
• Installations et oeuvres plastiques (peinture, sculpture…),
photographiques, vidéos, sonores, lumineuses, numériques…
• Scénographies éphémères, interactives.
• Performances, happenings…
• Projets à vocation pédagogique impliquant des publics (scolaires, étudiants,
personnes en situation de handicap, personnes en insertion,
ou tout autre public mobilisable : public du festival, internautes…)
DESCRIPTIF ET CONTRAINTES
Les oeuvres seront présentées de façon temporaire voire ponctuelle sur la durée du festival.
Elles seront ensuite stockées jusqu’à leur prochaine sortie.
Les oeuvres pourront être conservées par leur auteur à la condition d’être transportées
et restituées à chaque nouvelle sortie programmée. Plusieurs espaces peuvent être investis, intérieur et extérieur,
berges du fleuve Rhône, parcs... Il faut privilégier des espaces extérieurs
et des oeuvres construites en conséquence (attention aux moyens techniques lors des diffusions, intempéries…).
Les projets qui intégreront dès la phase de création la participation de publics divers, notamment
des publics ciblés (voir ci-dessus), seront privilégiés (ateliers participatifs, ateliers d’écriture, r
écoltes de témoignages, interactivité avec les publics…). Le CCO dispose d’ors et déjà de nombreux partenaires
prêts à accueillir des artistes dans leurs réseaux, ateliers, classes
et pourra de ce fait mettre les artistes souhaitant intégrer une dimension participative en relation avec ces derniers.
Dans la mesure du possible, l’intervention artistique investira en priorité l’intérieur
des réfrigérateurs afin de protéger les créations.
Le public sera ainsi amené à découvrir avec curiosité ce qu’il se cache derrière les portes.
PUBLIC VISÉ
Cet appel à projets s’adresse d’abord aux artistes lyonnais, et plus largement rhônalpins.
Toutes les propositions seront étudiées mais il est à noter que les frais de route et de repas
ne pourront être pris en charge pendant les phases de construction.
En cas de nécessité de présence de l’artiste pendant l’exposition au CCO,
le festival pourra prendre en charge les repas et faciliter l’hébergement chez l’habitant.
Cet appel à projets s’adresse également aux étudiants en formation artistique.
LES LIEUX
Les oeuvres réalisées pourront être mises en place au CCO en intérieur
ou en extérieur ainsi que dans divers lieux partenaires : Parc de la tête d’or dans le
cadre des Dialogues en Humanités, Grand Parc de Miribel Jonage…
ELÉMENTS FINANCIERS
L’apport budgétaire du CCO ne pourra dépasser un montant maximum de 500 euros TTC par projet.
CONSTITUTION DES DOSSIERS
Merci de nous fournir les éléments suivants :
• Un dossier de présentation du projet en cinq pages maximum
• Une biographie de l’artiste ou du collectif
• Un budget détaillé de production
• Une documentation visuelle, sous format CD-Rom, Dvd, Internet...
ACCUEIL ET APPUI AUX PROJETS
Les projets et artistes retenus pourront bénéficier de certains appuis :
• Aide des personnels et des bénévoles du festival selon les besoins.
• Appui technique, aide à la recherche de matériaux,
• Mise en relation avec des publics, mise en place d’une médiation…
• l’Hébergement chez l’habitant est envisageable.
• Le projet sera présenté sur les supports de communication du festival Théât’Réalités.
DATE LIMITE DE DÉPÔT DES DOSSIERS : Vendredi 31.01.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
LE FESTIVAL
Depuis plus de dix ans Théât’Réalités investit la ville pour partager l’émotion de projets artistiques
qui nous parlent du monde. Des instants partagés avec un public large construits lors des résidences artistiques.
Des brigades de spectateurs à vélo ou à pied parcourent la ville au rythme d’une douce balade
citadine à la découverte de moments poétiques, vivants, surprenants, conjuguant arts de la rue,
théâtre, installations plastiques, musique, cinéma, sciences, philosophie…
Théât’Réalités est un événement fédérateur repéré par des publics très diversifiés
mais aussi les professionnels du secteur et les institutions. En 13 ans d’existence Théât’Réalités a invité
et construit des projets artistiques avec plus de 160 compagnies, plus 1000 artistes,
et su s’entourer de plus d’une quarantaine de partenaires.
Près de 2800 personnes ont été sensibilisées aux projets artistiques du festival
en 2013 et celui-ci connait un impact médiatique important.
WWW.THEATREALITES.ORG
CONTACTS
CCO - Appel à projets « Ça chauffe ! 2014 »
39 rue Georges Courteline – 69100 VILLEURBANNE
Fabien Marquet Chargé de l’action culturelle
actionculturelle@cco-villeurbanne.org - 04 37 48 88 16
Maëva Jullien Assistante à l’action culturelle
actionculturelle2@cco-villeurbanne.org - 04 37 48 88 15
Marianne Ladevie Médiation culturelle
mediation@cco-villeurbanne.org - 04 37 48 88 18.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

APPEL A CANDIDATURE POUR RESIDENCE - 9ème promotion -
Pépinière d’Artistes SHAKERS – Lieux d’Effervescence en Auvergne / MONTLUÇON
I - LE CADRE :
La résidence d’artistes SHAKERS lieux d’effervescence est située au carrefour
du territoire de la vallée de Montluçon et du Cher.
SHAKERS veut profiter de cette localisation géographique
pour être un des vecteurs principaux d’initiatives artistiques.
Le projet SHAKERS est en AUVERGNE, un des rares projets de résidence permanente
accueillant plusieurs artistes plasticiens simultanément.
Elle soutient non seulement trois jeunes artistes diplômés des Beaux-arts qui viennent
en résidence pour une durée de six mois minimum mais aussi 9 artistes locaux
qui disposent d’un espace de création à l’année à la résidence.
La confrontation avec d’autres artistes est propice à l’éveil créatif.
Par l’accueil d’artistes en résidence elle soutient la création artistique
et renforce leur accompagnement dans leur parcours de professionnalisation.
Elle a la conviction que l’enseignement des arts visuels
est un vecteur essentiel au développement de l’enfant.
C’est pourquoi, la résidence se donne pour objectif, d’intervenir en milieu scolaire,
à travers les classes à projets artistiques et culturels mais aussi par des ateliers
de découvertes plastiques et des rencontres « en live » avec l’artiste et l’œuvre d’art.
II – SA SITUATION GEOGRAPHIQUE :
A la différence de beaucoup de résidences, SHAKERS – Lieux d’Effervescence se situe
à l’intérieure même d’un quartier HLM. Elle est assimilée à ce quartier et tente
par le biais d’ateliers d’arts plastiques d’éveiller les enfants
ainsi que les adultes au monde de l’art contemporain.
Le lieu de la résidence est situé en ville dans le quartier de Bien Assis,
à 10 minutes du centre- ville en voiture, à 3 minutes du centre commercial.
II – LES OBJECTIFS :

  • encourager et soutenir de jeunes artistes dans la création contemporaine,
  • concourir au développement d’une image attractive du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher par la promotion des arts plastiques,
  • diffuser l’art et la création vers un public le plus vaste possible,
  • inscrire une démarche artistique sur un lieu. L’artiste aura toute liberté de création sachant que sa (ses) réalisation (s) devront s’inscrire(nt) dans le paysage de la Communauté d’Agglomération de Montluçon (CAM) et du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher. Une exposition personnelle ainsi que l’édition d’un catalogue sorti à 700 exemplaires et élaboré avec l’artiste, clôtureront la résidence de celui-ci. L’artiste disposera de 400 exemplaires. III - CONDITIONS D’ACCUEIL : A / Hébergement : Chaque artiste est accueilli pour une durée minimum de 6 mois, voire plus en fonction des projets artistiques proposés Il disposera :
  • d’un appartement meublé, de type F4, dont les fluides sont à la charge de la résidence.
  • d’un atelier de 80m2 B / Honoraires & budget de production : L’artiste percevra
  • une dotation artistique mensuelle de 427 euros, soit 2562 euros
  • une bourse d’aide à la création (matériel) de 600 euros (100 euros par mois). IV – LES INTERVENTIONS : L’artiste interviendra : − dans les établissements scolaires (primaire, collège ou lycée) dans le cadre des « Classes à Projets Artistiques et Culturels » avec le soutien de la DRAC Auvergne, cette intervention est rémunérée 50 euros de l’heure, − durant l’été dans les ateliers d’arts plastiques mis en place par SHAKERS en direction des jeunes publics des divers quartiers de Montluçon, cette intervention est rémunérée 25 euros de l’heure. A travers ces interventions il présentera son travail, ses techniques, ses supports, sa passion… L’équipe de SHAKERS « Lieux d’Effervescence » est à votre écoute pour développer vos projets… SHAKERS est soutenue par : la Communauté d’Agglomération de Montluçon, de la ville de Montluçon, du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher, du Conseil Régional d’Auvergne, du Conseil Général de l’Allier, du Ministère des affaires culturelles et de la DRAC Auvergne. Vous êtes intéressé(e) pour être candidat à la 9ème promotion de SHAKERS Lieux d’Effervescence, voici les démarches à suivre : V – DOSSIER DE CANDIDATURE & MODALITE DE SELECTION DES ARTISTES : ECHEANCIER : 18.03.2014 : Date limite du dépôt des dossiers à la résidence d’artistes. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ résidence d’artistes - 93 rue de l’Abbaye - 03100 MONTLUÇON. 25 mars 2014 : Présélection de 8 dossiers retenus pour les entretiens avec le jury. Les candidats retenus seront avertis par téléphone, par mail et par courrier. 8 avril 2014 : Le jury recevra chaque artiste présélectionné pour un entretien individuel de 20 mn. Etre à la disposition du jury entre 8 h 55 et 17 h.
  • Les entretiens se dérouleront de 9h 30 à 16 h.
  • La délibération du jury se tiendra de 16 h et 17 h.
  • Les candidats seront prévenus par téléphone et confirmation écrite. COMMENT ETRE CANDIDAT ? Votre dossier doit parvenir à la résidence impérativement avant : Le 18.03.2014 (clôture des inscriptions) le cachet de la poste faisant foi. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Adresse postale : SHAKERS - Lieux d’Effervescence Michel DUBECQ 93 rue de l’Abbaye - 03 100 MONLUCON Votre dossier doit être composé des pièces suivantes
  • 1 lettre de motivation, adressée au président
  • 1 fiche de renseignements jointe, dûment complétée
  • 1 CV
  • 1 dossier de presse
  • documents visuels obligatoire : (Photos, CD, DVD, …).
  • Prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour du dossier (indispensable pour le retour des dossiers des artistes non retenus). Les dossiers des artistes sélectionnés seront conservés dans les archives de l’association. Informations, Lucie BISSON - Médiatrice Culturelle - 06 74 12 91 87 - bisson@shakers.fr Siège de SHAKERS : 04 70 02 49 88. Site : http://residenceshakers.wordpress.com Michel DUBECQ – Président - 06 74 12 92 07 Par mail : dubecq@shakers.fr FICHE DE CANDIDATURE PROMOTION 2014 À joindre obligatoirement dûment complétée et signée Nom : Prénom : Date et lieu de naissance : Adresse actuelle Téléphone fixe : Téléphone mobile : Messagerie électronique : Avez-vous été candidat(e) à Shakers dans les années passées ? Oui Non Si oui, en quelle(s) année(s) Vos études : votre dernier diplôme obtenu : Avez-vous participé à une (ou plusieurs) résidence(s) d’artiste ? Oui Non Si oui lesquelles ? (Organisme + Ville) Lister 4 résidences Je certifie sincère et exacte les éléments précédemment fournis. A le signature

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

COMMANDE ARTISTIQUE pour la FÊTE DE LA CORNICHE 2014 / HENDAYE
Résidence - COMMANDE ARTISTIQUE pour la FÊTE DE LA CORNICHE 2014
Domaine : Arts Plastiques
Date de clôture : 26.03.2014.
++++++++++++++++++++++++
PRÉSENTATION
Depuis 2005, chaque année fin septembre a lieu la « FÊTE DE LA CORNICHE ».
Sur un linéaire d’environ 6 km, entre Socoa et Hendaye, la route de la Corniche est fermée à toute circulation motorisée.
Site classé dont une grande partie appartient au Conservatoire du littoral, au Conseil Général et à la Commune d’Urrugne,
ce vaste espace naturel est alors « offert » au public (à pied, en vélo, à cheval, en calèche…)
afin qu’il puisse en découvrir toute la beauté, la richesse mais aussi la fragilité grâce
à de nombreuses animations naturalistes et culturelles mais aussi grâce à une présence artistique à la dimension du site.
Cette commande s’inscrit dans le programme "NEKaTOENEa, résidence d’artistes" développé
et géré par le CPIE LITTORAL BASQUE, association portant le label national de
Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement, dont les activités sont encadrées par une équipe
de 11 salariés œuvrant dans les domaines de la science, de la culture et de l’éducation.
www.nekatoenea.eu, www.cpie-littoral-basque.eu
SPÉCIFICITÉ DE CETTE RÉSIDENCE
Cette résidence répond à une commande de réalisation d’œuvres ou d’installations éphémères artistiques
qui devront avoir pour but de revisiter et d’occuper l’espace de la Corniche basque, 6 km, à l’occasion
de la Fête de la Corniche du dimanche 28 septembre 2014, pour permettre au public d’y porter un nouveau regard.
S’agissant d’apporter un regard neuf et valorisant sur la Corniche, l’artiste devra concevoir son œuvre
et sa présentation en s’inspirant du lieu ; c’est ce qui doit faire toute l’originalité de la démarche.
Les techniques et les moyens utilisés pour la mise en place des œuvres devront par ailleurs être
en complète adéquation avec la nature particulière du site (site classé, espace naturel protégé).
L’installation devra en outre pouvoir n’être mise en place qu’à partir du vendredi 26 septembre
et être démontée dès le lundi suivant ou, à défaut, le mardi 30 septembre 2014 délai de rigueur.
Nota : Outre cette commande et de manière ultérieure, il est souhaité que la démarche développée
et les œuvres présentées puissent faire l’objet de prolongements pédagogiques au travers
de projets validés dans le cadre du PDEAC (plan départemental d’éducation artistique et culturelle.)
L’artiste pourrait alors être amené à intervenir auprès de scolaires du secteur.
Toutefois cette éventualité ne pourra être développée que si ces projets pédagogiques sont validés et bénéficiaires
de financements complémentaires. Ils seraient alors mis en application durant l’année scolaire 2014 / 2015.
CONDITIONS
PÉRIODE ET DURÉE
La résidence s’effectuera sur 8 semaines consécutives à partir du 4 août et jusqu’au mardi 30 septembre 2014.
Une deuxième période de résidence pourra être envisagée au cours de l’année scolaire 2014/2015
pour mener à bien les projets pédagogiques évoqués ci-dessus
(chaque projet équivaudrait à environ 12 heures d’interventions par classe.)
DOTATION
Frais à la charge de la structure :
— Bourse : un forfait de 300 euros TTC par semaine de résidence effective sur le
Domaine d’Abbadia à Hendaye sera versé à l’artiste (montant maximal : 2.400 euros TTC).
— Facturation de la production artistique : à l’issue de la manifestation, l’artiste pourra établir
à l’ordre du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques
une facture d’honoraires d’un montant maximal de 8.000 euros TTC.
Cette somme comprendra la totalité des frais liés à la prestation : achat des matériaux nécessaires,
frais de création, de présentation, frais de transport, droits d’auteur ...
(L’artiste devra être inscrit à la Maison des artistes ou autre régime lui permettant d’établir des factures).
— Valorisation de l’œuvre : Le CPIE LITTORAL BASQUE fera produire par un prestataire spécialisé
un document audiovisuel retraçant le développement du projet.
Ce film making-off pourra être par la suite utilisé par l’artiste
et les partenaires de la Fête de la Corniche pour la valorisation de la démarche.
— Éventuelles interventions auprès des scolaires : Dans le cas où des projets validés par le PDEAC
seraient développés, ils feraient l’objet d’un financement différent,
équivalent à 50 euros TTC par heure d’intervention.
Frais restant à la charge de l’artiste :
— Les frais liés à la vie courante (nourriture, déplacements et transports durant la résidence….)
— L’artiste devra souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile
et locative pour la durée de son séjour. Une attestation devra être annexée à la convention d’accueil.
CONDITIONS D’ACCUEIL
— Mise à disposition de :

  • un logement en duplex, dans la maison Nekatoenea située au cœur du Domaine d’Abbadia,
  • un espace de création, atelier non équipé de 36m², attenant à l’appartement,
  • accès wifi (pas de matériel informatique mis à disposition).
    — Les frais des flux (eau, électricité, wifi) sont pris en charge par la structure d’accueil.
    — L’appartement et le lieu de création étant situés au cœur même du site naturel protégé obligent l’artiste à se conformer strictement au règlement du Domaine (voitures, vélos, chiens sont interdits, mais il y a un parking pour le personnel à 300 m de Nekatoenea). SÉLECTION La sélection se fera par la commission artistique de la Fête de la Corniche et le choix définitif en sera validé par le Comité de pilotage. CRITÈRES
    — Originalité et exigence de la démarche artistique.
    — Originalité et faisabilité du projet proposé.
    — Capacité de rayonnement du projet sur l’espace lors de la fête.
    — Présentation d’un budget précis et détaillé.
    — Présentation de pistes pédagogiques réalisables avec des groupes scolaires locaux en prolongements de la Fête de la Corniche. CALENDRIER
    — Date limite de réception des dossiers : 26.03.2014. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    — Sélection prévue pour fin avril 2014. Tous les candidats recevront la réponse par courrier électronique.
    — Mai-juin : Présentation du projet artistique et de la démarche de l’artiste aux enseignants par le CPIE LITTORAL BASQUE. Écriture de projets pédagogiques soumis à validation.
    — 4 août 2014 début de la résidence
    — 6 août 2014 moment de rencontre pour accueillir et présenter l’artiste et son travail.
    — 26 et 27 septembre 2014 : mise en place des œuvres.
    — 28 septembre 2014 : fête de la corniche.
    — 29 septembre 2014 : démontage des œuvres.
    — Septembre 2015 : Les éventuelles productions pédagogiques des élèves seront présentées à Nekatoena lors de la Fête de la Corniche en septembre 2015. CANDIDATURE COMMENT POSTULER
    — Téléchargez et complétez le dossier d’inscription sur le site www.nekatoenea.eu
  • rubrique "appels à projets" ( vous y trouverez deux fichiers à télécharger : l’appel à projet au format pdf et le formulaire d’inscription au format doc). Attention ! les dossiers mal remplis ou ne répondant pas aux questions posées ne seront pas examinés.
    — Enregistrez le document au format PDF (5 mega maximum) en le nommant par votre nom et prénom. Exemple : DUCHAMP_Marcel.pdf Attention ! Aucune autre pièce jointe ne sera conservée.
    — Envoyez-le par mail à : residence.corniche2014@nekatoenea.eu (boite mail dédiée uniquement à la compilation des dossiers) en indiquant comme « sujet » du mail votre : NOM_Prénom
    — Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature. Merci de respecter ces consignes qui nous aident à mieux traiter les dossiers. Contacts et informations complémentaires : cpielittoralbasque.creation@hendaye.com Gérée par le CPIE LITTORAL BASQUE, la résidence FÊTE DE LA CORNICHE "NEKaTOENEa" reçoit le soutien du Conservatoire du littoral, du Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques et de la Ville d’Hendaye. CPIE LITTORAL BASQUE - EUSKAL ITSASBAZTERRA Domaine d’Abbadia 64700 HENDAYE / Hendaia www.nekatoenea.eu / www.cpie-littoral-basque.eu

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

"MEDIATION culturelle et éducation artistique 2014 - 2015"/ HENDAYE
Résidence de "MEDIATION culturelle et éducation artistique 2014 - 2015"
Domaine : arts Plastiques/arts visuels
Date de clôture : 30.03.2014.
++++++++++++++++++++++
PRÉSENTATION
La résidence de médiation accueille l’artiste dans un logement-atelier de l’ancienne ferme rénovée NEKaTOENEa.
Elle est située au Domaine d’Abbadia à Hendaye, site naturel protégé
de la corniche basque et propriété du Conservatoire du Littoral.
L’environnement de cette résidence offre une diversité de milieux naturels
(littoral, prairies, forêt, verger, patrimoine bâti...)
et de thèmes d’investigations scientifiques (géologie, faune, flore, environnement...).
De par sa situation géographique, au Pays Basque, entre France et Espagne,
à la limite entre continent terrestre et espace océanique, la résidence est également influencée
par les notions de frontières (interétatiques, linguistiques, géographiques).
Le programme des résidences NEKaTOENEa est développé et géré par le CPIE LITTORAL BASQUE.
Association portant le label national de Centre Permanent d’Initiatives à l’Environnement,
dont les activités sont encadrées par une équipe de 11
salariés oeuvrant dans les domaines de la science, de la culture et de l’éducation.
www.nekatoenea.eu, www.cpie-littoral-basque.eu
SPÉCIFICITÉ DE CETTE RÉSIDENCE
Cette résidence est dédiée à la création et à la médiation, avec une attention particulière portée à la sensibilisation
et à l’initiation des différents publics à l’art, par le biais d’ateliers.
Elle s’adresse à tout artiste intéressé par la démarche de valorisation d’un site naturel grâce à la création
contemporaine et à l’enseignement artistique envers différents publics.
Des ateliers proposés par l’artiste ne devront pas seulement permettre d’acquérir de nouvelles techniques
ou savoir-faire, mais plutôt de se confronter à une démarche artistique, à des questionnements,
des expérimentations qu’un artiste en situation de création peut rencontrer.
Dès l’arrivée de l’artiste et jusqu’à son départ il s’agira de suivre et partager son cheminement et sa vision du lieu.
CONDITIONS
Cette résidence de trois mois s’adresse à tout artiste professionnel national ou international
parlant français, ayant un parcours artistique déjà affirmé
et ayant de l’expérience dans l’éducation et/ou l’enseignement artistique.
L’artiste sera présélectionné sur dossier de candidature et à coté de son travail artistique,
il devra fournir des propositions « d’ateliers » envers différents publics.
PÉRIODE ET DURÉE
La résidence se déroulera sur trois mois, 15 semaines, et se décompose en deux temps :
1. Deux Mois : du 13 octobre au 19 décembre 2014.
2. Un mois du 5 janvier au 6 février.
DOTATION
Frais à la charge de la structure :
― Bourse : forfait de 1400 euros par mois effectif de présence
en résidence pour un total maximal de 4200 euros.
― Temps d’atelier : 54 heures à 52 euros TTC pour un total maximun de 2800 euros
(L’artiste devra être inscrit à la Maison des artistes ou autre régime permettant d’établir des factures).
― Déplacement : participation aux frais aller/retour (montant maximum remboursable 500 euros sur justificatifs).
― Aide à l’achat de matériel : montant maximum remboursable sur factures 1000 euros.
― Valorisation de l’œuvre : Le CPIE LITTORAL BASQUE fera produire par un prestataire spécialisé
une document audiovisuel (film making off) retraçant le développement du projet
qui pourra être par la suite utilisé par l’artiste et les partenaires pour la valorisation de la démarche.
Frais à la charge de l’artiste :
― Les frais liés à la vie courante (nourriture, déplacements et transports durant la résidence….).
― L’artiste devra souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile et locative
pour la durée de son séjour. Une attestation devra être annexée à la convention d’accueil.
CONDITIONS D’ACCUEIL
Une voiture est indispensable étant donné le contexte de la résidence.
― Mise à disposition de :

  • un logement en duplex, dans la maison Nekatoenea située au cœur du Domaine d’Abbadia,
  • un espace de création pour l’artiste, atelier non équipé de 36m², attenant à l’appartement,
  • accès wifi,
  • espace atelier avec « petit matériel » pour l’accueil du public. ― Les frais des flux (eau, électricité, wifi) sont pris en charge par la ville d’Hendaye. ― L’appartement et le lieu de création étant situés au cœur même du site naturel protégé obligent l’artiste à se conformer strictement au règlement du Domaine (Voitures, vélos et chiens sont interdits). ― Aucun matériel informatique n’est mis à disposition. PARTICIPATION DE L’ARTISTE AU PROGRAMME DE LA RÉSIDENCE La résidence pourra se découper en 4 temps :
  • Temps de rencontres L’association proposera des temps de rencontres avec ses adhérents, salariés du CPIE, personnes impliquées dans le projet. Plus qu’un temps de rencontres conviviales de personnes, il s’agira de découvrir le travail et le parcours de l’artiste.
  • Temps de découverte/immersion Le public pourra être amené à découvrir le travail en cours par des visites d’ateliers, mais aussi ce qui nourrie ce travail. Des sorties en extérieur pourront donc être envisagées. (ex : site naturel corniche basque, bord de mer etc. )
  • Temps d’expérimentation et de création Nous disposons de 2 salles permettant d’accueillir du public dans la maison Nekatoenea. L’une d’elle est équipée de matériel « classique » d’atelier (graphique et picturale), d’une photocopieuse, d’un ordinateur et d’un vidéo projecteur.
  • Présentation en fin de résidence La résidence se terminera en février sur un dispositif qui mettra en dialogue les œuvres ou recherches de l’artiste et les productions/expériences des élèves. Le but sera de permettre à un public plus large que les seuls bénéficiaires directs des ateliers de découvrir la démarche initiée par ce projet, dans la salle d’exposition de l’espace culturel d’Hendaye Mendi Zolan. Le public Pour un total de 54 heures, l’artiste, parallèlement à son travail de création, s’engage à animer, au besoin aux côtés d’un salarié du CPIE LITTORAL BASQUE : ― un atelier en direction de publics adultes, (ex : 30h) ― un atelier en direction d’un public d’enfants, (ex : 12h) ― un atelier s’adressant au choix et selon les opportunités : à des adultes, scolaires, enfants ou adolescents hors temps scolaire, familles (maman et enfants en bas age), handicapés. (ex : 12h) Le calendrier précis restera à adapter avec l’équipe du CPIE LITTORAL BASQUE qui se chargera de la mise en relation de l’artiste avec les différents publics. En fin de résidence cette expérience devra faire l’objet d’un dispositif qui mettra en dialogue les œuvres de l’artiste et les productions des élèves. SÉLECTION L’artiste sera sélectionné par un jury constitué de professionnels de l’art, des financeurs, d’enseignants, de membres du CPIE LITTORAL BASQUE. CRITÈRES ― Les motivations qui animent la candidature de l’artiste. ― L’exigence et l’originalité de la démarche artistique. ― La pertinence du dossier de candidature et de l’attention apportée aux attentes de la structure d’accueil. ― Qualité du projet de médiation auprès d’un public d’adultes et auprès de scolaires. CALENDRIER DE SÉLECTION ― Date limite de réception des dossiers de candidature : 30.03.2014 (délai de rigueur). ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ ― Sélection prévue fin avril 2014, tous les candidats recevront le résultat par courrier électronique. CANDIDATURE COMMENT POSTULER ― Téléchargez et complétez le dossier d’inscription sur le site www.nekatoenea.eu
  • rubrique " appels à projets". ( Vous y trouverez deux fichiers à télécharger : l’appel à projet au format pdf et le formulaire d’inscription au format doc) Attention ! les dossiers mal remplis ou ne répondant pas aux questions posées ne seront pas examinés. ― Enregistrez le document au format PDF (5 mega maximum) en le nommant par votre nom et prénom, exemple : DUCHAMP_Marcel.pdf. Attention ! aucune autre pièce ne sera conservée. ― Envoyez ce document par mail à : residence.mediation2014@nekatoenea.eu (boite mail dédiée uniquement à la réception des dossiers) en indiquant comme « sujet » du mail votre : NOM_Prénom ― Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature. Merci de respecter ces consignes qui nous aident à mieux traiter les dossiers. Contacts et informations complémentaires : cpielittoralbasque.art@hendaye.com Gérée par le CPIE LITTORAL BASQUE, la résidence de MEDIATION "NEKaTOENEa" reçoit le soutien des partenaires suivants : Europe, Conservatoire du littoral, Conseil Régional d’Aquitaine, Ville d’Hendaye. CPIE LITTORAL BASQUE - EUSKAL ITSASBAZTERRA Domaine d’Abbadia 64700 HENDAYE / Hendaia www.nekatoenea.eu / www.cpie-littoral-basque.eu

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

"CREATION – ART CONTEMPORAIN 2015" / HENDAYE
Résidence de "CREATION – ART CONTEMPORAIN 2015"
Domaine : arts Plastiques/arts visuels
Date de clôture : 26.05.2014
+++++++++++++++++++++++
PRÉSENTATION
La résidence de création - art contemporain accueille l’artiste
dans un logement-atelier de l’ancienne ferme rénovée NEKaTOENEa.
Elle est située au Domaine d’Abbadia à Hendaye, site naturel protégé
de la corniche basque et propriété du Conservatoire du Littoral.
L’environnement de cette résidence offre une diversité de milieux naturels (littoral, prairies, forêt,
verger, patrimoine bâti...) et de thèmes d’investigations scientifiques
(géologie, faune, flore, environnement...). De par sa situation géographique, au Pays Basque, entre France
et Espagne, à la limite entre continent terrestre et espace océanique,
la résidence est également influencée par les notions de frontières
(interétatiques, linguistiques, géographiques).
Le programme des résidences NEKaTOENEa est développé et géré par le CPIE LITTORAL BASQUE.
Association portant le label national de Centre Permanent d’Initiative
à l’Environnement, dont les activités sont encadrées par une équipe de 11 salariés
oeuvrant dans les domaines de la science, de la culture et de l’éducation.
www.nekatoenea.eu, www.cpie-littoral-basque.eu
SPÉCIFICITÉ DE CETTE RÉSIDENCE
Cette résidence est dédiée à la création et la sensibilisation à l’art contemporain.
CONDITIONS
Cette résidence de création de quatre mois, s’adresse
à des artistes professionnels extérieurs au territoire Aquitaine Euskadi,
ayant un parcours artistique déjà affirmé et n’ayant pas bénéficié récemment d’une résidence en Aquitaine.
PÉRIODE ET DURÉE
La résidence de création se décomposera en 3 temps :
1. Pré-visite initiale : UNE SEMAINE en novembre ou décembre 2014.
Cette première semaine très en amont permet à l’artiste de faire connaissance
avec le territoire, les acteurs culturels, et partenaires afin de mieux préparer sa résidence.
2. Séjour en résidence : TROIS MOIS seront consacrés à la création entre février et juin de l’année 2015.
3. Préparation de l’exposition : UN MOIS de séjour en septembre-octobre pour la conception
de l’exposition de fin de résidence à la villa Beatrix Enea, en partenariat avec la ville d’Anglet en automne 2015.
DOTATION
Frais à la charge de la structure :
— Bourse : forfait de 1400 euros par mois effectif de présence en résidence pour un total maximal de 5600 euros.
— Déplacement : participation aux frais aller/retour (montant maximum remboursable 500 euros sur justificatifs).
— Aide à la production : montant maximum remboursable sur factures 1200 euros.
— Témoignage de la résidence : sous forme d’une édition imprimée, virtuelle ou multimédia, d’un écrit d’auteur…
les exemplaires seront a partager entre la structure d’accueil et l’artiste
(montant maximum remboursable 2000 euros sur factures).
— Aide à l’exposition : la ville d’Anglet participe à la production de l’exposition,
au transport des œuvres et au montage de l’exposition
à hauteur d’un montant total de 3500 euros (sur présentation de factures).
Frais à la charge de l’artiste :
— Les frais liés à la vie courante (nourriture, déplacements et transports durant la résidence….).
— L’artiste devra souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile et locative
pour la durée de son séjour. Une attestation devra être annexée à la convention d’accueil.
CONDITIONS D’ACCUEIL
— Mise à disposition de :

  • un logement en duplex, dans la maison Nekatoenea située au cœur du Domaine d’Abbadia,
  • un espace de création, atelier non équipé de 36m², attenant à l’appartement,
  • accès wifi.
    — Les frais des flux (eau, électricité, wifi) sont pris en charge de la ville d’Hendaye.
    — L’appartement et le lieu de création étant situés au cœur même du site naturel protégé obligent l’artiste à se conformer strictement au règlement du Domaine. (voitures, vélos, chiens sont interdits)
    — Aucun matériel informatique n’est mis à disposition. PARTICIPATION A UN PROGRAMME DE SENSIBILISATION L’équipe culturelle du CPIE LITTORAL BASQUE mettra en place des projets de médiations autour de la présence de l’artiste, pour lui permettre de présenter sa démarche, ses recherches artistiques ainsi que son processus de création (réflexion, expérimentation, réalisation). L’artiste participera à ce programme de sensibilisation à l’art contemporain en faveur de la population locale en participant à : 1. Aux minima deux présentations de son travail en direction des acteurs culturels et du grand public, des deux coté de la frontière, une en Aquitaine et une en Euskadi. 2. Un atelier « vacances réCréatives » encadré par des salariés de la structure, pendant les vacances de pâques et à destination d’un public d’enfants de 6 à 12 ans (1 journée). 3. Une présentation du processus de création en direction du grand public (portes ouvertes d’atelier sur une journée, ou un accrochage …). A la suite des relations établies avec nos partenaires, l’artiste peut être amené à développer d’autres projets ou prestations. Exemples : conférence, encadrement d’un « workshop » avec les écoles d’art, projets d’éducation artistiques et culturelle avec les scolaires. L’artiste est également invité à faire d’autres propositions pouvant valoriser cette résidence. SÉLECTION L’artiste sera sélectionné par un jury constitué de professionnels de l’art, des financeurs, d’enseignants, de membres du CPIE LITTORAL BASQUE. CRITÈRES
    — La qualité du parcours artistique.
    — L’exigence et l’originalité de la démarche artistique.
    — La capacité de l’artiste à s’investir dans un programme de sensibilisation à l’art contemporain en faveur de la population locale (présentation publique, proposition de work shop…).
    — Les motivations qui animent la candidature de l’artiste. CALENDRIER DE SÉLECTION
    — Date limite de réception des dossiers de candidature : 26.05.2014 (délai de rigueur). +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
    — Sélection prévue en septembre/octobre 2014. CANDIDATURE COMMENT POSTULER
    — Téléchargez et complétez le dossier d’inscription sur le site www.nekatoenea.eu
  • rubrique " appls à projets" ( Vous y trouverez deux fichiers à télécharger : l’appel à projet au format pdf et le formulaire d’inscription au format doc) . Attention ! les dossiers mal remplis ou ne répondant pas aux questions posées ne seront pas examinés.
    — Enregistrez le document au format PDF (5 mega maximum) en le nommant par votre nom et prénom. Exemple : DUCHAMP_Marcel.pdf. Attention ! aucune autre pièce jointe ne sera conservée.
    — Envoyez-le par mail à : residence.creation2015@nekatoenea.eu (boite mail dédiée uniquement à la compilation des dossiers) en indiquant comme « sujet » du mail votre : NOM_Prénom.
    — Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature. Merci de respecter ces consignes qui nous aident à mieux traiter les dossiers. Contacts et informations complémentaires : cpielittoralbasque.creation@hendaye.com Gérée par le CPIE LITTORAL BASQUE, la résidence de CREATION "NEKaTOENEa" reçoit le soutien des partenaires suivants : Conservatoire du littoral, DRAC Aquitaine, Conseil Régional d’Aquitaine, Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques, Ville d’Hendaye, Ville d’Anglet. CPIE LITTORAL BASQUE - EUSKAL ITSASBAZTERRA Domaine d’Abbadia 64700 HENDAYE / Hendaia www.nekatoenea.eu / www.cpie-littoral-basque.eu

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence d’artiste photographe à Limoges en 2014 / LIMOGES
La Fondation partenariale de l’Université de Limoges est un outil stratégique de promotion
et de développement de l’Université de Limoges dans tous les domaines correspondant
à ses missions prioritaires : la recherche d’excellence et des formations attractives.
Parce qu’elle est partenariale, elle est un accélérateur des énergies de son environnement socio-économique.
Elle rassemble tous ceux qui veulent promouvoir l’innovation et créer de nouvelles convergences créatives.
C’est ainsi que des entreprises, des établissements bancaires, des collectivités territoriales, des établissements publics,
des associations et des particuliers participent à son action et s’investissent dans des projets d’avenir.
La recherche est l’un des éléments phare de l’identité de l’Université de Limoges,
qui accueille plus de 700 enseignants-chercheurs et chercheurs dans ses laboratoires.
L’ensemble des recherches présentées reflète la pluridisciplinarité des domaines de formation ;
elles sont organisées en grands instituts, qui mettent en évidence les pôles d’excellence,
et renforcent leur lisibilité à l’international.
Chacun de ces instituts est organisé autour des équipes associées aux organismes de recherche nationaux.
Deux d’entre eux, l’Institut des Procédés Avancés et des Matériaux (IPAM) d’une part et Xlim
(Nouvelles technologies de la communication et de l’information) d’autre part,
sont au cœur des pôles de compétitivité pilotés en Limousin, Elopsys et le Pôle européen de la céramique.
Enfin, les actions de promotion, de valorisation et de transfert des savoirs
et des connaissances ont pris, au cours des dernières années, un nouvel essor.
Elles s’inscrivent dans une politique qui affirme que l’Université est de plain-pied dans la société
et constitue donc un acteur socio-économique naturel pour le territoire.
L’Université de Limoges et sa Fondation partenariale
(département « Culture, sciences et société ») désirent accroître l’information
sur l’activité scientifique dans de nombreux domaines :
céramique, électronique, photonique, cryptologie, santé, environnement …
En 2014 est lancée une campagne photographique grâce à une résidence
expérimentale artistique d’un(e) photographe professionnel(le)
dans les laboratoires d’un établissement pilote.
Le choix d’une thématique à Limoges, capitale européenne des arts du feu : la céramique.
Le choix d’un lieu pilote : le Centre européen de la céramique (sur Ester-Technopole).
L’institut de recherche à privilégier est l’Institut des Procédés Appliqués
aux Matériaux (IPAM) qui fédère deux laboratoires autour d’activités de recherche
et de formation se situant à l’intersection du domaine des matériaux et de celui du génie des procédés :
Sciences des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface (SPCTS)
et Groupe d’Etude des Matériaux Hétérogènes (GEMH).
Le travail avec les écoles nationales de formation de l’ENSIL
(Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de Limoges)
et de l’ENSA (Ecole Nationale Supérieure d’Art) va compléter
le travail originel avec le Centre européen de la céramique.
La résidence d’artiste aura lieu à l’ENSIL toute proche du Centre européen de la céramique.
l ’artiste en résidence photographiera les hommes et les femmes exerçant différents métiers de la recherche.
Les métiers à présenter regroupent les chercheurs et managers de la recherche, enseignants-chercheurs,
chercheurs en préparation de thèse, assistants de gestion (gestionnaire administratif), techniciens de laboratoire...
L’idée est d’élargir le champ des métiers visés aux autres hommes
ou autres femmes concernés comme les factotum, femme de ménage…
Le photographe s’attachera à un spectre large de la présentation des personnes, des lieux, des relations personnes/lieux,
des gestes, des métiers, mais aussi s’attachera à l’aspect pédagogique, humain, ethnologique, anthropologique…
Il s’agit d’aller au-delà de la stricte représentation, d’entreprendre une véritable démarche de recherche approfondie.
L’artiste en résidence sera également « un observateur anthropologue », un autre chercheur.
Le budget et les conditions d’accueil
Conditions d’accueil à l’ENSIL : conditions de travail (un atelier, un club photo),
conditions d’hébergement (un studio avec kitchenette),
conditions financières (prise en charge de l’artiste, bourse de création de 7 000 euros, frais d’alimentation,
eau-électricité pris en charge, frais d’inauguration de l’expo et frais de communications pris en charge.
Les communications téléphoniques et les déplacements sont des frais restant à la charge de l’artiste.
Durée
Dates de la résidence en 2014 : du lundi 12 mai 2014 au samedi 21 juin 2014 (6 sem. hors vacances scolaires).
Résidence continue voire discontinue.
Partenariat : développement et tirage des photos grâce à une mise à disposition du laboratoire numérique de l’ENSA.
Contreparties
Le projet est aussi d’organiser des rencontres/ateliers avec étudiants, lycéens, collégiens
dans un second temps après la résidence, quelques mois après, à l’automne 2014 (une semaine),
pour laisser le champ libre à la création dans un premier temps et pour partager les créations achevées ensuite.
La bourse de création serait alors découpée en deux, 5 000 euros (1er temps pour la résidence même)
puis 2 000 euros (2nd temps pour les rencontres/ateliers).
Le dossier de candidature
Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe adaptée, libellée er affranchie au tarif
en vigueur en France ou billets internationaux seront retournés. Le contenu du dossier de candidature :

  • un projet (une note d’intention précisant la démarche, le travail, la forme de monstration…)
  • un CV à jour
  • un dossier artistique illustré représentatif et récent du travail (photos, dvd, cd…),
  • une copie du certificat d’affiliation à la Maison des artistes, ou à l’AGESSA ou à la sécurité sociale, une attestation d’assurance responsabilité civile L’inscription du candidat implique l’acceptation des conditions énoncées sur l’appel à candidature. Le comité de sélection se réunira en mars 2014. L’ensemble des candidats seront prévenus uniquement par e-mail à l’issue des résultats. Dossier de candidature à envoyer avant le 27.02.2014. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ La résidence est ouverte à un(e) photographe professionnel(le) né(e) et/ou vivant en France et ayant terminé ses études. Aucune limite d’âge n’est fixée. La diffusion : les expositions des travaux. Le projet artistique sera présenté dans des expositions en ville. Des expositions à la galerie L’oeil écoute, à la Bibliothèque Francophone Multi-media et à l’ENSA, suivant des thématiques différentes, sont prévues en février/mars 2015. Les dates retenues sont du mardi 10 février 2015 au samedi 14 mars avec une conférence-présentation par l’artiste de sa résidence et de ses travaux à l’ENSA (amphi) ou à la Bibliothèque Francophone Multimedia (amphi), dans le cadre des Conférences grand public, qui sera l’occasion de partage avec des chercheurs, des enseignants-chercheurs du Centre Européen de la Céramique, de l’ENSIL et de l’ENSA. Contact/ informations/candidatures : Jean-Luc Peurot / jean-luc.peurot@unilim.fr / 05.55.14.91.75 Fondation partenariale de l’Université de Limoges / Département « Culture, sciences et société » Hôtel de l’Université - 33, rue François Mitterrand - 87032 LIMOGES cedex.

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

résidence de trois mois / ISSOUDUN
Les résidences d’artistes soutenues par la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Région
Centre, la ville d’Issoudun et la Communauté de communes, ont pour objectif de permettre à des
artistes de se consacrer à un projet artistique et de développer des animations,
notamment en direction d’un public jeune.
La date limite de réception ou de remise des dossiers est fixée au 10.03.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Description de l’atelier
* Cette résidence d’artiste a la particularité d’être en relation étroite avec le musée de
l’Hospice Saint-Roch, dont la vocation est de montrer l’art contemporain dans ses
salles d’exposition, d’en assurer la découverte et la compréhension par le public le
plus large possible.
* Le musée d’Issoudun assurera le suivi de la résidence, du contrat passé avec l’artiste
ainsi que la publication liée au travail réalisé durant celle-ci.
* La ville d’Issoudun assume le fonctionnement technique de cet atelier et apporte
l’assistance technique maximum pour son bon déroulement.
* la durée de la résidence est de trois mois maximum.
Les sessions se dérouleront durant le second semestre 2014
* Le temps de présence de l’artiste à l’atelier sera établi par convention.
Le lieu
* L’atelier-résidence est un appartement et un lieu de travail indépendants, au coeur de
la ville. Il est situé rue de la Triperie, à proximité du musée et du parc, de la gare.
* Il comprend un lieu de travail de 100m2, avec atelier, galerie, dépôt, mezzanine,
un logement meublé de 78 m2 avec séjour, chambre à l’étage, et une cour privative.
* L’atelier est à la disposition de l’artiste qui pourra y amener le matériel nécessaire à
sa création.
* Atelier et logement sont mis gratuitement à la disposition de l’artiste par la commune.
Equipement
* Un ordinateur Mac OS 9.2 – disque dur 640 Mo (ram) ; 34 Go.
Logiciels : Photoshop 7.0 – Illustrator 1.0 – In design 2.0 – Acrobat 5.0
Imprimante couleur Epson Stylus/1290
Scanner Epson Perfector 2450
* Boîte à outils complète et matériel électrique de bricolage (perceuse, scie sauteuse,
visseuse électrique, ponceuse, …)
Financement
Pour la réalisation de leur projet, les artistes bénéficient d’un budget de fabrication de 1375 euros.
Ils perçoivent une bourse de 3000 euros répartie sur trois mois, et peuvent bénéficier
d’un autre budget de 3200 euros destiné à une publication ou à la création d’un site internet.
Projet de l’artiste
* Aucun programme n’est imposé à l’artiste
* Tous les types d’expressions artistiques sont acceptés
* Proposition d’un projet précis pour les trois mois de résidence à Issoudun
* Le travail personnel devra conduire en fin de résidence, à une présentation sur place et/ou à
une publication.
* Le projet inclut une démarche d’action culturelle en direction des publics différents,
notamment avec des écoles.
Dossier de candidature
* La lettre de motivation évoquant le projet pour l’atelier-résidence et tout document
permettant une explication supplémentaire du projet.
* Un curriculum vitae
* Un dossier sur les créations antérieures de l’artiste (photographies, illustrations....)
Après la sélection, chaque dossier sera renvoyé à l’artiste.
La commission de sélection est composée de :
* De représentants de la ville
* D’un représentant de chaque partenaire financier
* De deux personnes ayant une compétence en matière d’arts plastiques
Musée de l’Hospice Saint-Roch - Candidature Résidence d’artiste
B.P. 150 - 36105 ISSOUDUN cedex - 02 54 21 25 62 / 01 76
museepublic@issoudun.fr - www.issoudun.fr


APPEL A CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE OEUVRE D’ART
AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

réalisation et la pose d’une commande artistique d’artiste vivant au titre du 1 % artistique
dans le cadre de l’opération de la construction de la nouvelle Faculté de Médecine / MONTPELLIER
AVIS D’APPEL PUBLIC A CONCURRENCE
IDENTIFICATION DU POUVOIR ADJUDICATEUR :
Catégorie : Région/Collectivité territoriale
Activités Principales : Services généraux des administrations publiques.
Région Languedoc Roussillon
Direction de la Commande Publique
201, Avenue de la Pompignane
34 064 MONTPELLIER cedex 2
téléphone : 0467226308
fax :0467226374
courriel :commandepublique@cr-languedocroussillon.fr
adresse internet du pouvoir adjudicateur :www.laregion.fr
MODE DE PASSATION :
Procédure adaptée restreinte en application des articles 26 III, 28, 30 et 71
du Code des Marchés Publics.
OBJET DU MARCHE :
INTERVENTION ARTISTIQUE POUR LA NOUVELLE FACULTE DE MEDECINE
DE MONTPELLIER
Type de prestations : Marché de services - Prestations Intellectuelles
Catégorie de service : 27
Marché non couvert par l’accord sur les marchés publics.
Classification C.P.V : 92312000-1 Services artistiques
71220000-6 Services de création architecturale
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES :
La consultation a pour objet la conception, la réalisation et la pose d’une commande artistique d’artiste vivant
au titre du 1 % artistique ( en vertu du décret 2002-677 du 29 avril 2002 modifié par décret 2005-90
du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques)
dans le cadre de l’opération de la construction de la nouvelle Faculté de Médecine de Montpellier.
La Région a confié la maîtrise d’œuvre de la construction de la future faculté de Médecine à l’architecte François FONTES.
La nouvelle Faculté de Médecine se veut résolument moderne et innovante :
elle sera équipée de plates-formes pour la formation et la recherche en technologie de santé :
➢ technologie d’information et de communication à la pointe pour de nouvelles formes de pédagogie.
➢ une plate-forme de formation médicale : apprentissage par simulation
(mannequins de haute et basse fidélité), formation en pédagogie médicale et télémédecine centrée sur la qualité de l’exercice des soins.
Le site Arnaud de Villeneuve, qui accueille déjà le Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU),
les étudiants en médecine de 2ème cycle et plusieurs grands instituts de recherche de haut niveau,
a vocation à devenir, avec l’arrivée de la nouvelle faculté de médecine, un grand Campus en Biologie-Santé.
Le futur bâtiment sera implanté le long de l’avenue du doyen Gaston Giraud, il s’inscrit dans le périmètre
d’emprise définit par le plan d’aménagement de la zone. Le projet constitue l’entrée du Campus Arnaud de Villeneuve,
laissant transparaître le cœur d’îlot aménagé en jardin méditerranéen, en référence au jardin des plantes de Montpellier.
Le projet représente une surface de 12 000 m² de surface de plancher constituée de :

  • cinq amphithéâtres
  • des salles de cours
  • des salles d’études
  • un espace de formation et de recherche en technologie de santé
  • un pôle d’administration
  • un espace de vie étudiante
  • un jardin botanique piétonnier ouvert au public Un quart de la surface du projet est dédié à la formation pratique et à la recherche en technologie de santé. Le bâtiment s’élève sur 5 niveaux pour atteindre une hauteur maximum de 23 m. Les matériaux utilisés pour le projet sont le béton, le verre, la pierre et la maille inox. Les travaux de construction de la future faculté de Médecine sont programmés à partir du printemps 2014 avec un objectif impératif de mise en service de l’établissement à la rentrée universitaire de septembre 2016. Le Comité artistique, constitué par l’arrêté du n°155 725 du 29 juillet 2013, modifié par l’arrêté n°158 595 du 4 décembre 2013, réuni le 16 septembre 2013, a défini le programme artistique comme suit : L’œuvre devra dialoguer avec l’architecture du bâtiment et questionner de manière sensible les notions citées ci-après :
  • Lien entre le passé et l’avenir de la médecine,
  • Identification du bâtiment comme lieu d’enseignement de la médecine,
  • Lien entre l’ancienne faculté de médecine et la nouvelle construction. L’œuvre devra dialoguer avec l’architecture du bâtiment et sa fonction et peut faire appel à tout moyen d’expression plastique de la création contemporaine. (sculpture, design etc.) L’œuvre pourra se développer sur un ou l’ensemble des espaces cités ci-après :
  • L’atrium (à l’exception des murs)
  • Le hall (à l’exception des murs)
  • L’espace situé sous le haut-vent de l’entrée principale, côté parvis L’œuvre respectera les exigences suivantes : solidité, pérennité, frais d’entretien et de fonctionnement simples et peu coûteux. L’enveloppe disponible pour cette création est de 246 079 euros TTC (cette enveloppe comprend le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation des œuvres ainsi que les taxes afférentes, les indemnités des 4 candidats non retenus au stade des offres, et enfin les frais de publicité), soit un montant de 217 100,00 euros TTC alloué à l’œuvre de l’artiste retenu. La Région se réserve le droit de reproduire l’œuvre de l’artiste lauréat sous quelque forme que ce soit, dans la presse ou dans ses outils de communication (plaquette, édition etc.). L’artiste lauréat renonce à tout droit de reproduction et inclura le coût de cette cession dans sa proposition. La notice architecturale (perspectives, plans) est consultable sur le site : http://www.laregion.fr Pour cela il faut cliquer sur le lien « marchés publics » et suivre les indications spécifiées sur la plate-forme de dématérialisation des procédures de marchés publics. Ces pièces se trouvent dans le dossier AAPC intitulé « Visuels Fac Médecine ». Lieu d’emplacement de la nouvelle Faculté de Médecine de l’Université Montpellier 1 : avenue du doyen Gaston Giraud, Montpellier (34). CODE NUTS : FR813 La durée du marché court à compter de sa date de notification. La prestation devra être achevée en février 2016. Il est précisé que le Pouvoir Adjudicateur n’autorise pas la présentation de variantes dans le cadre de la consultation. Les offres variantes seront donc irrecevables et éliminées sans être examinées. L’offre de base sera cependant examinée sous réserve qu’elle soit présentée de manière distincte de la ou les variantes. Il n’est pas prévu d’option au sens du droit national. Il est prévu des options au sens du droit communautaire : DATE LIMITE DE RECEPTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE (le cachet de la poste faisant foi) : 23.04.2014 à 16h. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ JUSTIFICATIONS A PRODUIRE QUANT AUX QUALITES ET CAPACITES DES CANDIDATS 1/ Les déclarations, certificats et attestations suivantes prévus aux articles 43 et 44 du Code des marchés publics devront être fournis : ➢ les pouvoirs de la personne habilitée à engager le candidat à hauteur du montant maximum du marché ; ➢ si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; ➢ une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée du candidat pour justifier :
  • qu’il n’a pas fait l’objet, depuis au moins cinq ans, d’une condamnation définitive pour l’une des infractions prévues par les articles suivants du code pénal : les articles 222-38, 222-40, 313-1 à 313-3, 314-1 à 314-3, 324-1 à 324 6, 421-2-1, le deuxième alinéa de l’article 421-5, l’article 433-1, le deuxième alinéa de l’article 433-2, le huitième alinéa de l’article 434-9, le deuxième alinéa de l’article 434-9-1, les articles 435-3, 435-4, 435-9, 435-10, 441-1 à 441-7, les premier et deuxième alinéas de l’article 441-8, l’article 441-9 et les articles 445-1 et 450-1, ou qu’il n’a pas fait l’objet d’une condamnation pour une infraction de même nature dans un autre État de l’Union Européenne ;
  • ne pas être exclu des marchés publics, à titre de peine principale ou complémentaire prononcée par le juge pénal, sur le fondement des articles 131-10 ou 131-39 du code pénal ;
  • qu’il n’a pas fait l’objet, depuis au moins cinq ans d’une condamnation définitive pour l’infraction prévue par l’article 1741 du code général des impôts ou une infraction de même nature dans un autre État de l’Union Européenne ;
  • que, pour les contrats administratifs, il n’a pas fait l’objet d’une mesure d’exclusion ordonnée par le Préfet en application des articles L 8272-4, R 8272-10 et R 8272-11 du Code du Travail ;
  • qu’il n’a pas fait l’objet, depuis au moins cinq ans, d’une condamnation inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions mentionnées aux articles L8221-1, L8221-3, L8221-5, L8231-1, L8241-1 et L8251-1 du code du travail ou des infractions de même nature dans un autre État de l’Union Européenne ;
  • qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L. 640-1 du code du commerce ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ;
  • qu’il n’est pas déclaré en état de faillite personnelle prononcée en application des articles L. 653-1 à L. 653-8 du Code du Commerce ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ;
  • qu’il n’est pas admis au redressement judiciaire institué par l’article L631-1 du code du commerce ou à une procédure équivalente régie par un droit étranger, sans justifier d’une habilitation à poursuivre son activité pendant la durée prévisible d’exécution du marché ;
  • qu’il a, au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation, souscrit les déclarations lui incombant en matière fiscale et sociale et acquitté les impôts et cotisations exigibles à cette date, ou s’être acquitté spontanément de ces impôts et cotisations avant la date du lancement de la présente consultation ou avoir constitué spontanément avant cette date des garanties jugées suffisantes par le comptable ou l’organisme chargé du recouvrement ;
  • qu’il est en règle, au cours de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation, au regard des articles L5212-1, L5212-2, L5212 5 et L5212-9 du code du travail concernant l’emploi des travailleurs handicapés, 2/ une lettre de candidature signée de l’artiste dans laquelle il déclare son intention de soumissionner et un curriculum vitae de l’artiste. 3/ Si le candidat est en mesure de le fournir, un dossier de références. Le dossier sera composé d’un texte sur la démarche artistique du candidat et de visuels en couleur des œuvres réalisées. Les références sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par une déclaration du candidat. Pour justifier de leurs capacités professionnelles techniques et financières, les candidats peuvent demander à ce que soient prises en compte les capacités professionnelles, techniques et financières d’autres opérateurs économiques dans la mesure où ils justifient qu’ils en disposeront pour l’exécution du marché. CRITERES DE JUGEMENT DES CANDIDATURES :
  • Qualité des références artistiques du candidat notamment au vu du dossier artistique et du curriculum vitae,
  • Motivation de l’artiste au regard de sa lettre de candidature. A cette fin, le candidat devra fournir :
  • un dossier de présentation de son travail artistique, sous forme papier et sous forme d’un CD-ROM (ou DVD) et n’excédant pas 20 pages. Outre la représentation des œuvres de l’artiste, ce dossier devra obligatoirement comporter un curriculum vitae et une note d’intention permettant d’évaluer ses motivations et l’orientation qu’il souhaite donner à son projet. A l’issue de cette analyse, un classement sera établi et seuls les cinq premiers candidats seront admis à présenter un pré-projet. Une visite du site sera proposée au cinq candidats retenus. DELAI DE VALIDITE DES OFFRES : 180 jours à compter de la date limite de réception des pré-projets. LIEU DU DEPOT DU DOSSIER DE CANDIDATURE : Les candidats transmettent leur candidature sous pli cacheté portant la mention : Candidature pour : INTERVENTION ARTISTIQUE POUR LA FUTURE FACULTE DE MEDECINE DE MONTPELLIER Ne pas ouvrir Dépôt physique à l’adresse suivante : Région Languedoc-Roussillon - Direction de la commande publique - Service des Achats Publics Adaptés 417 avenue Samuel Morse - 34064 MONTPELLIER cedex 2 ou envoi postal à l’adresse suivante : Région Languedoc-Roussillon - Direction de la commande publique - Service des Achats Publics Adaptés 201 avenue de la Pompignane - 34064 MONTPELLIERr cedex 2 LES CANDIDATURES ELECTRONIQUES OU SUR SUPPORT PHYSIQUE ELECTRONIQUE NE SONT PAS ACCEPTEES. Conditions relatives au marché : l Cautionnement et garanties exigées : Aucune clause de garantie financière ne sera appliquée. l Modalités essentielles de financement et de paiement : Le financement du marché est assuré sur les fonds propres de la collectivité. Les prestations seront rémunérées par virement administratif dans le délai global de paiement prévu à l’article 98 du Code des Marchés Publics, ce délai commençant à courir à compter de la date de réception par la Région de la demande de paiement. l Forme juridique du candidat : L’offre sera présentée par un seul opérateur économique ou par un groupement. Les candidats peuvent présenter une offre en agissant en qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs groupements. Un même opérateur économique ne peut cependant être mandataire de plusieurs groupements. En cas de groupement conjoint, le mandataire sera solidaire de chacun des membres du groupement. l Langue : Les pré-projets et candidatures devront impérativement être rédigées en français. l Monnaie : Les pré-projets doivent être présentés en Euro. CRITERES DE SELECTION DES OFFRES : A ce stade, il sera demandé aux cinq candidats pré-sélectionnés de présenter un pré-projet sous la forme d’esquisse ou de tout autre moyen. Outre les visuels représentant l’œuvre ou les œuvres envisagées, le dossier devra définir l’esprit du projet, indiquer le ou les localisations envisagées, les techniques mises en œuvre, les moyens et les coûts d’entretien, les délais de réalisation et le coût du projet. Le choix du pré-projet sera réalisé en fonction des critères pondérés suivants : Qualité artistique du dossier du candidat (60%) au regard de la note méthodologique et de tout autre élément fourni par l’artiste appréciés grâce aux sous-critères suivants :
  • relation induite entre l’œuvre artistique et le lieu, selon les orientations du maître d’ouvrage mentionnées au CCTP et prise en compte de la spécificité de l’architecture et de son environnement (30 %)
  • créativité et originalité de la démarche artistique et respect du programme de la commande artistique (30 %) Qualité technique du projet (20 %) :
  • respect des caractéristiques techniques des ouvrages supports de l’œuvre et des contraintes liées au site et aux usagers (10 %),
  • respect du calendrier, solidité et pérennité de la proposition (10 %) Prix (20%), jugé sur
  • le respect de l’enveloppe financière (10 %)
  • du coût maîtrisé de fonctionnement et de maintenance de l’œuvre (10%). Une audition par le Comité artistique sera proposée aux 5 candidats pré-sélectionnés qui auront préalablement remis une offre. A l’issue de l’analyse des offres, le maître d’ouvrage arrête son choix après avis du comité artistique et retient un artiste. Une indemnité de 4 000 euros TTC sera allouée aux quatre autres candidats. Le maître d’ouvrage pourra décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du pré-projet présenté par un candidat. Renseignements complémentaires sur la procédure :
  • Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs,
  • L’avis implique un marché public,
  • le marché ne s’inscrit pas dans un programme financé par des fonds communautaires,
  • La prestation n’est pas réservée à une profession particulière,
  • Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargées de la prestation,
  • Une enchère électronique ne sera pas effectuée,
  • Marché non réservé,
  • L’exécution du marché n’est pas soumis à d’autres conditions particulières,
  • Pas de publication antérieure au même marché. INSTANCE CHARGEE DES PROCEDURES DE RECOURS : + Tribunal Administratif de Montpellier 6, rue Pitot - 34063 Montpellier Cedex 04 67 54 81 00 - Fax : 04 67 54 74 10 - greffe.ta-montpellier@juradm.fr URL : http://montpellier.tribunal-administratif.fr/ INSTANCE CHARGEE DES PROCEDURES DE MEDIATION :
  • Comité Consultatif interrégional de règlement amiable des litiges relatifs aux marchés publics : Préfecture de la région Provence - Alpes - Côte d’Azur. Secrétariat général pour les affaires régionales - Place Félix-Baret - CS 80001 13282 MARSEILLE Cedex 06. SERVICE AUPRES DUQUEL DES RENSEIGNEMENTS PEUVENT ETRE OBTENUS SUR L’INTRODUCTION DES RECOURS : + Greffe du Tribunal Administratif de Montpellier 6, rue Pitot 34063 Montpellier Cedex 04 67 54 81 00 Fax : 04 67 54 74 10 Courriel : greffe.ta-montpellier@juradm.fr URL : http://montpellier.tribunal-administratif.fr/ RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES D’ORDRE ADMINISTRATIF : Pour obtenir tout renseignement complémentaire, les candidats feront parvenir au plus tard 6 jours avant la date limite d’envoi des candidatures, une demande écrite à l’adresse suivante : Région Languedoc-Roussillon Direction de la Commande Publique Service des Achats Publics Adaptés 201 avenue de la Pompignane 34064 MONTPELLIER Cedex Télécopie : 04.67.22.63.74. Courrier électronique à : commandepublique@cr-languedocroussillon.fr ou via la plate-forme de dématérialisation accessible à l’adresse http://www.laregion.fr/, Une réponse leur sera alors adressée par écrit 4 jours au plus tard avant la date limite d’envoi des candidatures.`

AVIS DE MARCHE

La Communauté française a le privilège de représenter la Belgique lors de la Biennale de Venise 2015.
De juin à novembre 2015, la Communauté française occupera ainsi le Pavillon belge des Giardini.
Le marché consiste en la représentation de la Communauté française et plus précisément en
l’occupation du Pavillon belge des Giardini au moyen d’un projet artistique inédit d’un artiste plasticien,
obligatoirement associé à un commissaire d’exposition de son choix, lors de la Biennale de Venise de 2015. / ITALIE
L’avis de marché et le cahier spécial des charges, consultables en ligne sur le site Internet du Bulletin des Adjudications
https://enot.publicprocurement.be
POUVOIR ADJUDICATEUR :
Communauté française, Ministère de la Communauté française
Service des Arts Plastiques
Boulevard Léopold II, 44 à 1080 BRUXELLES
Marché public de services passé par appel d’offres ouvert
CAHIER SPECIAL DES CHARGES
Objet : Les services ont pour objet la représentation de la Communauté française et l’occupation
du Pavillon belge des Giardini lors de la Biennale de Venise 2015
Références : JPVA/AL/be/Venise 2015
PROCEDURE
Le présent marché est passé par appel d’offres ouvert avec publicité sur base des articles 23 et 25
de la loi du 15 juin 2006 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de
fournitures et de services.
REMISE DES OFFRES
Les offres doivent parvenir au pouvoir adjudicateur pour le 21/02/2014 à 14h au plus tard
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
à Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles
A l’attention d’Annie Lahure - Service des Arts Plastiques -
Boulevard Léopold II, 44 1080 BRUXELLES.
L’attention des soumissionnaires est attirée sur le fait que le montant du marché ne peut en
aucun cas dépasser 370.000 euros TVA comprise. Cette enveloppe globale maximale est réputée
couvrir l’ensemble des coûts nécessaires à la réalisation de l’objet du marché.
PERSONNE DE CONTACT
Tout renseignement complémentaire à propos du présent marché peut être obtenu auprès de :
Benjamin Erarts - Service des Arts Plastiques
Boulevard Léopold II, 44 - 1080 BRUXELLES.
E-mail : benjamin.erarts@cfwb.be - Tél : 02/413.27.40
Biennale de Venise 2015
Après la Communauté flamande en 2013, la Fédération Wallonie-Bruxelles a le privilège
de représenter la Belgique lors de la Biennale de Venise 2015.
Un marché public visant à la sélection d’un artiste plasticien, associé à un commissaire d’exposition de son choix,
et de son projet artistique et organisationnel d’occupation du pavillon belge
des Giardini lors de la Biennale 2015 a été lancé le 20 décembre 2013.
La date limite de réception des offres est fixée au 21.02.2014, 14h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
L’avis de marché et le cahier spécial des charges, consultables en ligne sur le site Internet du Bulletin des Adjudications
https://enot.publicprocurement.be
et sur le portail des marchés publics de la Fédération Wallonie-Bruxelles
http://marchespublics.cfwb.be
détaillent précisément la procédure et les conditions à remplir en vue de se porter candidat.
Le Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles
se tient à la disposition des candidats pour toute question ou renseignement complémentaire.
Personne de contact :
Benjamin Erarts, benjamin.erarts@cfwb.be - 02/413.27.40


APPEL A CANDIDATURE

Biennale de Venise 2015 - Constitution du Comité d’experts / Bruxelles / BELGIQUE
Références : SAP/MP/2014/VENISE 2015/Comité d’experts
Lancement de l’appel à candidatures visant à constituer le Comité d’experts chargé de désigner l’artiste
qui représentera la Fédération Wallonie-Bruxelles lors de la Biennale de Venise 2015
Un marché public visant à la sélection de l’artiste plasticien qui occupera le pavillon belge
des Giardini lors de la Biennale de Venise 2015 a été lancé en décembre 2013.
En vue de l’analyse des offres qui seront soumises dans le cadre de ce marché public,
un appel à candidatures visant à constituer le Comité d’experts chargé
de déterminer l’adjudicataire du marché est ouvert jusqu’au 14.02.2014, 14h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les membres du Comité d’experts reçoivent une indemnité forfaitaire de 500 euros
en vue du remboursement des frais exposés dans le cadre
de leur participation à la/aux réunion(s) du Comité d’experts
COMPOSITION DU COMITE D’EXPERTS
Le Comité d’experts est composé de 10 membres,
1) un(e) artiste plasticien(ne) ayant représenté la Communauté française au sein des
Giardini lors d’une précédente édition de la Biennale,
2) un(e) critique d’art justifiant d’une connaissance de la scène artistique contemporaine de
la Communauté française,
3) deux responsables d’institutions justifiant d’une connaissance de la scène artistique
contemporaine de la Communauté française,
4) trois experts justifiant d’une compétence internationale dans le domaine de l’art
contemporain,
5) un représentant de Wallonie-Bruxelles International, qui dispose d’une voix consultative,
6) un représentant du Cabinet de la Ministre de la Culture, qui dispose d’une voix consultative,
7) l’Administrateur général de la Culture, André-Marie Poncelet (ou son représentant), qui
préside le comité et dispose, dans ce cadre, d’une voix consultative.
Le secrétariat du Comité d’experts est assuré par le Service des Arts plastiques.
La (ou les) réunion(s) du Comité d’experts se tiendra/ont dans le courant du mois de mars 2014 à
Bruxelles. Le lieu exact sera communiqué ultérieurement aux candidats retenus.
Il est rappelé que les candidats experts ne peuvent d’aucune façon être partie prenante
aux projets présentés par les soumissionnaires dans le cadre du marché public de services
ayant pour objet la représentation de la Fédération Wallonie-Bruxelles lors de la Biennale de Venise 2015.
Toutes les informations pratiques au sujet de l’appel à candidatures visant à constituer le
Comité d’experts se trouvent dans le document pdf :
http://www.artsplastiques.cfwb.be/index.php?id=ap_detail&tx_ttnews[tt_news]=5039&tx_ttnews[backPid]=1163&cHash=ee125c06f88d8a1b85e2378607b994bc
Le Service des Arts plastiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles se tient à la disposition
des candidats pour toute question ou renseignement complémentaire.
Personne de contact :
Benjamin Erarts, benjamin.erarts@cfwb.be - 02/413.27.40
Daphné Bourgoing, daphne.bourgoing@cfwb.be


OFFRE D’EMPLOI

Poste de Directeur de la Villa Kujoyama à Kyoto (h/f) / JAPON
Résidence de créateurs située à Kyoto et créée en 1992, la Villa Kujoyama est un
outil d’influence unique en son genre au sein du dispositif de coopération culturelle
du Ministère des Affaires étrangères.
La Villa Kujoyama est une des plus importantes institutions culturelles françaises à
l’étranger. Inspirée par le modèle de la Villa Médicis à Rome, c’est une résidence de
créateurs inscrite dans le dispositif français d’action culturelle au Japon, élément à
part entière de l’Institut français du Japon. Elle accueille chaque année des
créateurs et des chercheurs confirmés qui souhaitent y développer un projet ayant
un lien avec le Japon.
Outil d’échanges interdisciplinaires, la Villa Kujoyama a en effet pour vocation de
renforcer le dialogue interculturel entre l’Europe et le Japon. Ses pensionnaires sont
appelés à nouer des relations de travail non seulement avec les milieux artistiques,
universitaires, culturels de la région du Kansaï mais aussi avec ceux de l’ensemble
de l’archipel. Depuis sa création, elle a ainsi accueilli plus de 270 résidents, dans les
champs les plus variés de la création artistique contemporaine et de la recherche en
sciences humaines et sociales.
A l’occasion de la restauration de la Villa Kujoyama, l’Institut français (Paris) et
l’Institut français du Japon (IFJ) ont décidé de lancer un nouveau programme de
résidences, dont le démarrage est prévu à l’été 2014.
Ce nouveau programme s’articulera autour de deux grands principes :

  • un accueil en résidence de recherche des créateurs français, dans tous les domaines, dont les métiers d’art et l’artisanat d’art constituent un nouveau volet, pour des périodes allant de 4 à 6 mois ;
  • un accueil en résidence d’un tandem constitué d’un créateur français et d’un créateur japonais autour d’un projet commun, formule dite « Kujoyama en duo », pour des périodes de 2 à 3 mois ; Recrutement Dans ce contexte, l’Ambassade de France à Tokyo, l’IFJ et l’Institut français (Paris) recrutent un(e) directeur(trice), en charge des programmes de résidences, du développement des partenariats, de la levée de fonds privés, de l’administration du lieu, de la gestion budgétaire et de la coordination des équipes de l’institution. Le(a) directeur(trice) de la Villa Kujoyama mettra en oeuvre le projet d’établissement approuvé par le conseil d’orientation. Missions Au sein de la Villa, avec une équipe constituée d’un Secrétaire général-intendant (en cours de recrutement) et d’une assistante japonaise bilingue chargée de l’appui aux projets, le(la) directeur(trice) de l’établissement devra gérer l’administration du lieu et son exploitation au quotidien afin d’en assurer le rayonnement et la pérennité. A ce titre, il/elle aura à sa charge les missions suivantes : Développer les partenariats
  • Consolider l’existence de la Villa Kujoyama (fonctionnement et activités) par la recherche de mécénat pérenne ;
  • Favoriser la création d’un réseau de mécènes japonais (et français) dédié spécifiquement à la Villa Kujoyama et à ses activités ; Mettre en oeuvre les programmes de résidences
  • Participer à toutes les étapes de sélection des futurs lauréats organisé par le Pôle Résidences et Recherche de l’Institut français (Paris) et l’IFJ ;
  • Assurer l’accueil et le séjour des résidents sélectionnés et les accompagner en tant que de besoin dans la réalisation de leurs projets ;
  • Organiser des conférences ou tables rondes franco-japonaises en lien avec les disciplines de recherche portées par les résidents ;
  • Mettre en place une programmation spécifique pour la Villa Kujoyama au sein des activités de l’Institut français du Japon
  • Mettre en place des collaborations avec les différentes institutions japonaises en établissant un dialogue privilégié entre les lauréats et les professionnels japonais ;
  • Accompagner les projets des lauréats en amont de leur arrivée en identifiant des partenaires éventuels et en favorisant la mise en relation ; Communiquer
  • Mettre en place une stratégie de communication afin d’assurer le rayonnement de la Villa au Japon et en France, intégrée à la politique de communication de l’Institut français du Japon et en plein accord avec l’Institut français (Paris) ;
  • Favoriser un dialogue permanent avec les institutions artistiques et universitaires japonaises, localement et nationalement ;
  • Promouvoir la politique d’accueil et de labellisation « Villa Kujoyama » ;
  • Créer un réseau dynamique autour de la Villa en liaison avec l’Association des anciens pensionnaires de la Villa, le site web, etc. Gérer Administrativement, la Villa Kujoyama est une des cinq antennes de l’IFJ, établissement à autonomie financière relevant du Ministère des affaires étrangères et de l’Ambassade de France au Japon (service culturel) ;
  • Préparer les délibérations du Conseil d’orientation de la Villa Kujoyama, et préparer le bilan annuel des activités ;
  • Rédiger et suivre les conventions et contrats liés aux partenariats développés dans le cadre des procédures internes de l’Institut français du Japon ;
  • Assurer la gestion des ressources et de l’équipe ;
  • Veiller à faire évoluer les méthodes et outils de travail pour garantir la mise en oeuvre des objectifs fixés (site web, etc.) ;
  • Assurer la gestion du site (maintenance, travaux d’entretien et de rénovation, etc.) ;
  • Garantir le respect des règles d’hygiène et de sécurité comme la sécurité et la sûreté des personnes et des oeuvres. Compétences requises
  • Formation de niveau master spécialisé en management culturel ;
  • Maîtrise du japonais et de l’anglais, le français étant langue de travail ;
  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans le domaine du management culturel ;
  • Connaissance de l’actualité artistique et culturelle contemporaine ;
  • Pratiques managériales et gestion d’équipe : capacité à encadrer et à animer une équipe (sens de la pédagogie et du contact, sens du service public, capacité à transmettre des informations, etc.) ;
  • Gestion de projet : capacité à piloter des projets et à coordonner des activités au sein de l’IFJ (organisation, préparation et suivi budgétaire, outils d’analyse, suivi juridique et connaissance des règles de gestion publique, etc.)
  • Sens de la rigueur et de l’organisation ;
  • Dynamisme, polyvalence et capacité d’adaptation ;
  • Autonomie et esprit d’initiative ;
  • Grande disponibilité requise au regard de l’emploi du temps. Cadre juridique Contrat de travail de droit local. Durée du contrat : 3 ans (renouvelable) Rémunération brute mensuelle : 800 000/1 000 000 JPY Date limite de dépôt de candidature : 26.01.2014 avant 18h. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Date de prise de fonction : printemps 2014 Adresser lettre de candidature + CV détaillé en français et en anglais par courrier électronique à : recrutements@institutfrancais.com

ATELIER

ATELIER D’ARTISTE OU D’ARTISAN D’ART/ TREVOUX
TRÉVOUX – RUE[S] DES ARTS
CAHIER DES CHARGES POUR L’OBTENTION D’UN ATELIER
D’ARTISTE OU D’ARTISAN D’ART
Article 1 – Contexte du projet RUE[S] DES ARTS
Un patrimoine naturel et historique remarquable
Implantée dans un site naturel remarquable en bord de Saône, entre Dombes et Beaujolais et aux portes du
Grand Lyon, Trévoux, petite cité de 7 000 habitants, a une histoire riche et singulière. Elle fut
notamment la capitale de la principauté de la Dombes du XVe au XVIIIe siècle. Sa richesse
patrimoniale est, entre autres, constituée d’un château fort médiéval, d’un centre historique dans
lequel est située la rue du Port - première RUE[S] DES ARTS, un Parlement aux décors
somptueux, d’une apothicairerie et de façades remarquables. Trévoux ne manque pas d’attraits
historiques mis en valeur par des circuits balisés, des visites guidées organisées par l’office de
tourisme ou par les associations locales lors de manifestations culturelles diverses. Ce cadre
historique bordé par la Saône est propice au développement de l’art et de l’artisanat en général.
Forte de ces atouts, la ville de Trévoux mène depuis une quinzaine d’années une politique de valorisation de son
patrimoine naturel, historique et culturel pour le développement de son attractivité touristique.
Depuis 2008, Trévoux et la communauté de communes Saône Vallée -dont Trévoux est la charnière principale -,
bénéficie du label « Pays d’art et d’histoire », unique dans le département de l’Ain. La richesse
de son patrimoine a également permis à la ville d’obtenir le label des « Plus beaux détours de France ».
Un cadre de vie attractif
Trévoux constitue un pôle administratif et économique majeur du Sud-Ouest de l’Ain. La communauté de
communes Saône Vallée est composée de 11 communes englobant 24 000 habitants, à 25 kms
de Lyon (inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco), entre Dombes et Beaujolais.
Chef-lieu de canton, la ville accueille de nombreux services publics (centre hospitalier, gendarmerie, tribunal
d’instance, trésor public, maison de l’emploi et de la formation,…) et des commerces de proximité en centre-ville.
La ville oeuvre quotidiennement pour son embellissement à travers la valorisation du centre-ville,
des quartiers historiques et de sa décoration florale, qui lui a valu d’être labellisée « 2 Fleurs » par
les villages fleuris.
Une réflexion globale est en cours autour de la piétonisation de l’ensemble de la vieille ville.
La Saône et les hauteurs de Trévoux offrent un cadre paysager apaisant dans lequel la nature à toute sa place et
qui permet aux habitants et aux visiteurs d’en profiter pleinement.
Trévoux, qui a toujours été sensible au développement durable, a lancé une démarche d’Agenda 21 en 2009,
dans laquelle le tourisme est intégré.
Le cadre de vie de Trévoux et son site lui ont permis d’avoir le label « Station verte ».
Attraits touristiques
Trévoux et son territoire disposent d’attraits touristiques importants : son patrimoine, lié à la cité historique et ses
environs, son écrin paysagé préservé, bordé par la Saône, qui offre des activités proches de la
nature (haltes fluviales, randonnées pédestres, cyclotourisme, etc.), des activités de loisirs, ainsi
qu’une vélo-station sur le bas-port (en cours de réalisation).
Le positionnement des rues concernées par la RUE[S] DES ARTS, dans le coeur historique, à proximité des bords
de Saône et des parkings, leur offrent une position stratégique pour accueillir les nombreux
touristes (promeneurs, plaisanciers, campeurs, clientèles des futurs hôtels, Lyonnais…).
Trévoux est aussi une escale importante des paquebots-croisières qui circulent sur la Saône et le Rhône et
acheminent de nombreux touristes internationaux.
L’Office de tourisme Trévoux Saône Vallée, lui aussi situé entre le bas-port et l’entrée de la vieille ville, offre un
point de fixation et de passage des touristes en direction de la RUE[S] DES ARTS.
Plus largement, l’offre touristique à proximité, située en Dombes et Val de Saône, bénéficie de pôle d’attractions
majeurs et diversifiés qui attirent de nombreux visiteurs (Parc des Oiseaux à Villars-les-Dombes,
village d’Ars-sur-Formans, le Beaujolais, la Saône et les étangs de la Dombes, Lyon, etc.).
Développement culturel et touristique
Au bas de la rue du port, première RUE[S] DES ARTS, l’espace culturel intercommunal (apothicairerie,
médiathèque, pavillon des arts, Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine, école
de musique, cinéma) vient d’ouvrir ses portes.
En vis-à-vis de cet espace culturel, un autre équipement majeur sera prochainement créé : le futur musée au sein
de la Maison des Sires de Villars et la réinstallation de l’office de tourisme intercommunal
(ouverture prévue en 2015).
Ainsi prend forme le nouveau visage de ce quartier, dédié à l’art, à la culture et au tourisme !
Cette démarche de développement du secteur sera suivie par une évolution quantitative et qualitative de l’offre
d’hébergement et de restauration, avec notamment un projet de restructuration de l’ancien Hôtel
de l’Europe en restaurant et en hôtel, au bas de la rue du Port- RUE[S] DES ARTS.
Espace charnière entre les bords de Saône et l’entrée dans le centre historique, située elle-aussi en bas de la rue
du Port, la place de la Passerelle, actuellement en cours de réaménagement, sera finalisée, dans
En bords de Saône, dans le cadre du Pays d’Art et d’Histoire, un parcours didactique et ludique sur le thème
« L’eau et les hommes » invite à une itinérance sur le territoire autour de plusieurs sites.
À proximité du centre historique, et donc de la RUE[S] DES ARTS, la zone de loisirs sera agrandie
prochainement sur plus de 40 hectares avec un parc éco-ludique et un centre équestre. Ils
viendront renforcer les infrastructures déjà existantes telles que Kanopée Village de Trévoux
(camping, haltes nautique et camping-cars) et le site de baignades Les Cascades qui attire en
moyenne 60 000 visiteurs par an.
Le développement touristique de Trévoux et de la Saône Vallée, dans lequel s’inscrit le projet de RUE[S] DES
ARTS, s’élabore dans une démarche valorisant un tourisme durable, respectueux de
l’environnement et des populations. Il sera accessible aux personnes en situation de handicap
(signature de deux contrats avec la Région Rhône-Alpes : "Territoire Ecotouristique Exemplaire"
et "Territoire de Tourisme et Loisirs Adaptés").
Article 2 – Description générale du projet RUE[S] DES ARTS
Le projet
Par délibération en date du 19 mars 2007, le conseil municipal a approuvé le projet de faire de la rue du Port, une
rue des Arts, en favorisant l’installation d’artistes et d’artisans d’art. Pour entériner le
développement souhaité du projet, les rues adjacentes à la rue du Port sont progressivement
intégrées au projet, avec la mise à disposition d’autres ateliers-galeries, d’où l’appellation au
pluriel du projet : RUE[S] DES ARTS.
Dans une volonté de valorisation des métiers d’art et du développement culturel et touristique de son territoire - et
en particulier du secteur de la vieille ville, la Ville de Trévoux a donc réhabilité plusieurs locaux
destinés à devenir des ateliers ou des ateliers-galeries d’artistes et d’artisans d’art.
Trois premiers ateliers-galeries ont été inaugurés dans la rue du Port le 7 avril 2013, depuis 10 créateurs et
une association ont rejoint cette belle aventure…
L’appel à projet
Aujourd’hui, la Ville de Trévoux lance un nouvel appel à candidatures pour le développement du projet RUE[S]
DES ARTS. Les rues concernées par ce nouvel appel à candidatures, situées dans le coeur
historique de Trévoux, sont : la rue du Port et la rue de l’Herberie.
Afin de favoriser leur installation, la Ville de Trévoux s’engage à proposer des ateliers à loyers attractifs pour les
deux premières années de l’installation, ainsi que des baux souples, courts et adaptés à l’activité.
Par ailleurs, dans le cadre d’une recherche de diversification des activités au coeur de la vieille ville, la commune
souhaite établir un cadre de discussion ouvert avec les créateurs, à l’intérieur duquel des
engagements partagés seraient convenus, selon les locaux, l’activité proposée, etc…
À titre indicatif, outre son activité de création, d’exposition et de vente au sein de son atelier, la Ville de Trévoux
sollicitera le candidat retenu à s’engager sur :

  • Une plage minimale d’ouverture, par mesure de cohérence avec les autres locaux en termes d’attractivité : D’avril à décembre : ouverture minimale de 2 week-end par mois, du vendredi au dimanche, comprenant une amplitude horaire quotidienne d’ouverture au public de 5h minimum.
  • Une implication ponctuelle dans la vie locale : A titre d’exemple :
  • Participation aux évènements de la vie locale (exemples : Journée Européennes des Métiers d’Art, Journées Européennes du patrimoine, diverses manifestations à vocation culturelle, touristique ou éducative).
  • Possibilité d’animation pédagogique et artistique, à destination des scolaires, des enfants, des habitants, des touristes, etc.
  • Visites à thèmes organisées avec l’office de tourisme notamment pour les artisans d’art. Par ailleurs, la Ville de Trévoux projette la création d’une association regroupant les artistes de la vieille ville. Les créateurs de la RUE[S] DES ARTS pourront y prendre part. Sur le site internet de la mairie, un espace est dédié au projet « RUE[S DES ARTS » où chaque artiste bénéficie d’un lien vers son propre site. Article 3 – Locaux disponibles Trois locaux : - Un local de 30 m2. - Un local de 60 m2. - Un local de 50 m2. Mise à disposition Mise à disposition pour 24 mois, reconductible.
  • Bail : 24 mois avec un loyer privilégié. Selon leur disponibilité au moment de la sélection, d’’autres locaux pourront être intégrés à cet appel à candidatures ou à un prochain appel à candidatures. Article 4 – Modalités de candidature, critères d’éligibilité et de sélection Le Candidat doit remplir les conditions suivantes :
  • Etre artiste ou artisan d’art et exercer son activité à titre professionnel.
  • Avoir une activité d’oeuvres originales régulière constituant une part importante de son activité.
  • Fabriquer sur place l’essentiel de sa production.
  • Avoir pour activité dans son atelier de la Rue[s] des Arts : la création, l’exposition, la vente, la démonstration. L’activité d’enseignement est tolérée au sein du local, mais ne devra pas excéder 10h par semaine.
  • Pour les artistes : justifier d’une affiliation à la Maison des artistes ou autre organisme équivalent datant de moins de trois mois (ou en cours).
  • Pour les artisans d’art : justifier d’une inscription à la chambre des métiers et de l’artisanat datant de moins de trois mois (ou en cours). Le statut d’auto entrepreneur est accepté.
  • Les candidatures : Critères de sélection :
  • Pertinence, faisabilité et qualité du projet d’installation dans la RUE [ S ] DE S ART S .
  • Type d’activité proposée, en vue d’obtenir une diversité de créateurs au coeur de la vieille ville.
  • Formalités explicitées dans le formulaire de candidature ci-joint. Les candidatures en binôme ou groupes de créateurs sont admises. Sont exclus de toute candidature, tout membre du Comité de sélection de la RUE [ S ] DE S ART S , ainsi que leur conjoint, leurs ascendants et descendants. Modalités de candidature : Le formulaire de candidature, complété et signé, ainsi que ses pièces jointes, doivent être remises à la Mairie de Trévoux dans les délais impartis. Article 5 – Constitution du dossier de candidature Le formulaire de candidature peut être obtenu :
  • Par téléchargement sur le blog de la Mairie de Trévoux : http:www.mairie-trevoux.fr/
  • En le retirant en mairie (place de la Terrasse à Trévoux), du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 15h30 à 18h, et le samedi de 9h à 12h.
  • Par courrier, en faisant une demande préalable par courrier (mairie, place de la Terrasse, BP 604, 01606 TREVOUX cedex) ou par courriel (contact@mairie-trevoux.fr). Le demandeur joindra à sa demande une enveloppe A4 libellée à son adresse et affranchie au tarif en vigueur pour recevoir le dossier de candidature et le présent règlement. Le dossier de candidature comprendra :
  • Le formulaire de candidature dûment rempli et signé
  • Les informations et pièces jointes demandées :
  • Votre attestation d’affiliation à la Maison des artistes ou autre organisme équivalent.
  • Votre n° SIRET ou n° d’inscription à la Maison des artistes.
  • Un curriculum vitae actualisé (2 pages recto/verso maximum) précisant la formation, l’expérience, la situation professionnelle et la démarche artistique du créateur.
  • Les références du créateur : press book (le cas échéant), participation à des expositions, liens avec les institutions et organismes culturels de Rhône-Alpes, …
  • Un dossier contenant une dizaine de reproductions photographiques ou photocopies couleur d’oeuvres les plus récentes, avec indication du format, de la technique et de la date de réalisation. ü Une lettre de motivation, détaillant votre projet de création au sein de l’atelier, de la RUE [ S ] DE S ART S (périodes d’ouverture, créations etc…), des propositions d’implication dans la vie locale, ainsi que vos perspectives économiques. Le dossier de candidature devra être intégralement complété par le(s) candidat(s). La date limite de réception des dossiers de candidature est le 28.02.2014 (cachet de la poste faisant foi), ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à : Monsieur le Maire - Mairie de Trévoux - Place de la Terrasse - 01600 TREVOUX. La Mairie de Trévoux se réserve le droit de repousser la date d’échéance de réception des dossiers de candidature. Article 6 – Examens des dossiers, sélection des candidats et installation L’examen des dossiers et la sélection des candidats seront confiés à un comité de sélection spécifiquement réuni pour l’attribution des ateliers de la RUE [ S ] DE S ART S . Le comité de sélection sera composé de professionnels compétents, d’élus et de techniciens de la commune. Le choix des candidats retenus par le comité de sélection est souverain et ne sera, dès lors, susceptible d’aucune réclamation, plainte ou contestation de la part des candidats. Une liste d’attente sera constituée dans le cas où un candidat retenu refuserait l’attribution. Dans l’hypothèse où la qualité des dossiers transmis par les candidats serait jugée insuffisante par le comité ou incompatible au projet de la RUE [ S ] DE S ART S , ce dernier ne serait pas tenu d’attribuer les locaux disponibles. À la suite de la sélection sur dossier, un entretien avec chaque candidat sélectionné sera organisé. La décision définitive suivra cet entretien. Dans le cas où les circonstances l’exigeraient, la Mairie de Trévoux pourra, sans que les candidats ne puissent prétendre au moindre préjudice, annuler ou reporter l’attribution des locaux. Article 7 – Communication La Mairie de Trévoux pourra diffuser ou utiliser des illustrations des créations des candidats retenus dans le cadre d’une promotion de la RUE[S] DES ARTS ou dans le cadre d’un programme de communication plus globale. La Mairie de Trévoux se réserve la possibilité d’organiser toute opération de communication liée à la RUE [ S ] DE S ART S . Article 8 – Informatique et libertés Les candidats sont informés que les informations à caractère personnel les concernant font l’objet d’un traitement informatique à des fins de gestion de l’attribution des ateliers. Chaque candidat autorise la Mairie de Trévoux, responsable du traitement, à conserver ces informations et à en faire usage pour les besoins du projet RUE[S] DES ARTS. Les candidats disposent d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données les concernant (loi « informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée). Pour toute demande, écrire à : Monsieur le Maire, Mairie de Trévoux, place de la Terrasse, BP 604, 01606 Trévoux cedex. Article 9 – Valeur contractuelle et modification du cahier des charges La participation pour tout candidat au processus de sélection pour l’attribution des locaux de la RUE[S] DES ARTS implique l’acceptation sans réserve du présent cahier des charges. En outre, la Mairie de Trévoux se réserve la possibilité d’apporter toute modification au présent cahier des charges, à tout moment, sans préavis, ni obligation de motiver sa décision et sans que sa responsabilité puisse être engagée de ce fait. Tout candidat sera alors réputé avoir accepté cette modification du simple fait de sa participation au processus de sélection, à compter de la date d’entrée en vigueur de la modification. Pour tout renseignement complémentaire : 04 74 08 73 73, ou contact@mairie-trevoux.fr) http://www.mairie-trevoux.fr/Culture-sport-associations/Culture/Rue-s-des-Arts

ATELIER

1 place / MONTREUIL
1 place dans un atelier à Montreuil
ce lieu est partagé par des auteurs (h/f) : 2 photographes, 1 graveur/dessinateur, 1 vidéaste,
2 concepteurs et réalisateurs de films d’animation, 1 traducteur, 1 plasticien.
1 place libre du mois de février 2014 à juillet 2014
table, siège de bureau, accès à internet wifi,
chauffage (20° en permanence même en hiver), électricité, coin cuisine.
1 place dans un confortable atelier de 90m2 situé à Montreuil
4m 60 de hauteur sous plafond, sécurisé, calme et lumineux.
à 100 mètre du M° Robespierre à 5 min. par le métro Nation
situé dans la rue Voltaire à Monteuil
location : 250 euros/mois TTC.
Contactez : 06.63.65.38.51.


BERLIN - COLOMBES - PARIS - ROUEN - TOULOUSE - NORD PAS DE CALAIS -
BOURGES - POITIERS.


APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

La mire-A Roof Above Your Head 2014 / BERLIN
Région Centre - Berlin
Diffusant à la fois la nouvelle génération et des artistes contemporains
plus confirmés, la mire, issue de l’association Lumen créée en 1999,
demeure un acteur important de la vie culturelle en Région Centre
dans les domaines de la photographie et des arts visuels.
La mire partageait jusqu’en 2012 l’espace d’exposition Oulan Bator,
Pôle d’Art Contemporain avec le collectif Le Pays où le Ciel est
toujours bleu. Sa programmation proposait une alternance entre des
expositions collectives et monographiques. Elles étaient accompagnées
d’un programme pédagogique afin de créer un espace de rencontre,
d’échange et de réflexion.
En 2012, la mire poursuit son activité entre deux territoires, la Région
Centre et Berlin. Orléans reste le siège social de l’association installée
à Oulan Bator, Pôle d’Art Contemporain. La mire entreprend un
nouveau cycle de résidences à Berlin A Roof Above Your Head. Elle
engage aussi une nouvelle série Dire le monde/ Donner la parole, une
programmation de courte durée d’installations vidéos et/ou de
photographies.
Ces résidences nommées, A Roof Above Your Head, prennent une
forme nomade sur le territoire berlinois. Quatre artistes, issus du
collectif, invités par la mire ont séjourné dans différents
lieux et quartiers de la ville (ateliers d’artistes, appartements, lieux
d’exposition, lieux de résidence). Dans ces courtes résidences, les
artistes ont pu lier rencontre/création/diffusion.
En 2013, la mire accompagne le collectif 63.2 pour sa résidence dans
le lieu Lage Egal à Berlin et Mode d’emploi à Tours.
Un appel à résidence est proposé aux artistes de la Région Centre
pour un séjour de 3 mois au lieu de résidence GlogauAIR, à Berlin de
juillet à Septembre 2014.
GlogauAIR est un lieu bien inscrit sur le
territoire berlinois et bénéficie, par son programme de résidence,
d’une notoriété internationale. L’artiste bénéficiera du réseau du lieu
de résidence, par l’organisation d’une exposition de fin de résidence,
d’un open studio et des propositions de conférences.
Cette résidence permet à l’ artiste de la Région Centre de créer sur
un territoire interdisciplinaire et international. Berlin, est aujourd’hui
la ville incontournable du processus de création et de diffusion de l’art
contemporain en Europe.
Le médium
• image fixe et en mouvement, analogique et/ou numérique
• image du son
• installation
(Possibilité d’intervenir dans le jardin du lieu de résidence
GlogauAIR).
Condition de candidature
• Pas de condition d’âge
• Le(la) candidat(e)devra fournir les documents attestant
de son inscription dans le régime correspondant à son activité.
• Le(la) candidat (e) doit vivre et travailler en Région Centre
• Il (elle) doit avoir terminé ses études
• Le candidat s’engage à être présent sur le lieu de résidence pendant toute la
durée du 1er Juillet au 30 Septembre 2014. En aucun cas, le séjour ne peut être
fractionné. Cependant, pour des raisons familiales ou autres l’artiste
peut s’absenter à raison d’un quart du temps de résidence.
Constitution du dossier
À envoyer par mail à lamire.artsvisuels@yahoo.fr
Objet :Candidature_résidence_Régioncentre-Berlin
Un accusé de réception vous sera retourné
Date limite de dépôt de dossier le dimanche 2.03.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
• Un portfolio des oeuvres déjà réalisées, 15 p. maximum
• format A4 maximum
• Une biographie
• Les axes artistiques du travail
• Note d’intention sur le projet de résidence, 1 p. max
en Anglais et en Français
Les aides attribuées pour l’artiste comportent :
. Une aide à la production forfaitaire de 1000 euros au maximum sur
présentation de factures.
• Un aller/retour remboursé sur présentation de factures.
• Per diem à hauteur de 600 euros au maximum sur présentation de factures.
• Hébergement/Atelier dans le lieu partenaire GlogauAIR à Berlin. L’artiste
dormira dans son espace de travail de 23 m2 environ. L’hébergement n’est
pas adapté pour accueillir les enfants. Possibilité hébergement couple (prévoir
un supplément d’environ 50 euros par mois pour les charges).
• La communication + vernissage.
. Prise en charge de la présentation au public à Berlin sous la forme d’un Open
studio, d’une exposition et de la réalisation d’un livret. Ce dernier sera présenté à
Mode d’Emploi à Tours.
Le jury
Il sera composé de :
• Deux identités régionales dont l’association la mire
• Les partenaires financiers (présents en tant que conciliateurs)
• Une identité berlinoise du milieu de l’art (artiste, curateur, critique, ou
directeur d’une des structures partenaires)
• Une identité française du milieu de l’art (artiste, curateur, critique) hors
Région Centre
Les noms seront dévoilés après la commission qui se déroulera le
samedi 22 mars 2014.
La convention de Résidence d’Artistes
La convention de résidence d’Artistes, est conclue entre l’association
la mire et l’artiste sélectionné. Par ce contrat, la mire met à la
disposition de l’artiste des moyens matériels ou humains pour la
réalisation d’oeuvres. Le contrat proposé stipule notamment les
clauses relatives aux obligations de l’Artiste, aux caractéristiques des
moyens proposés, au droit de divulgation, à la durée, aux subventions,
à la Responsabilité de l’Artiste. Cette Convention de résidence
d’artiste inclut également un Règlement intérieur applicable au sein de
la Résidence.
Voir la convention détaillée de la résidence d’artiste sur www.la-mire.fr
N’hésitez pas à consulter le site internet du lieu de résidence
GlogauAIR : www.glogauair.net
Informations, Valérie Leray,
directrice artistique de la structure : lamire.artsvisuels@yahoo.fr


APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

résidence-mission / COLOMBES
Appel à candidatures lancé en direction des artistes photographes
en vue d’une résidence-mission prenant place dans le cadre du
Contrat local d’éducation artistique (CLEA) de Colombes (Hauts-de-Seine)
Cadre de la résidence-mission
La Ville de Colombes, la Direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France,
la Direction des services départementaux de l’Education nationale des Hauts-de-Seine
et le Conseil général des Hauts-de-Seine ont souhaité s’engager, en partenariat étroit
avec les différentes structures culturelles professionnelles de la ville de Colombes,
dans la réalisation d’un Contrat local d’éducation artistique (CLEA). Dans ce cadre,
plusieurs résidences-mission d’artistes s’inscrivant dans diverses champs artistiques
(photographie, lecture publique) sont appelées à être mises en œuvre à partir de la rentrée 2014-2015.
Dans le cadre du présent appel à projet, il est recherché un artiste, français ou étranger résidant en France,
dont la recherche et la production s’inscrivent dans le champ de la photographie.
Définition de la résidence-mission
La résidence-mission est organisée à des fins d’éducation artistique et culturelle en faveur
d’un public d’enfants et de jeunes âgés de 3 à 17 ans. Elle repose sur une pleine disponibilité de l’artiste,
sur une période équivalant à quatre mois, ainsi que sur une diffusion
de son œuvre déjà accomplie et disponible, en lieux dédiés ou non.
La résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création
puisqu’il n’y a ni enjeu de production ni commande d’œuvres.
Pour l’artiste résident, il s’agit, plus particulièrement, de s’engager dans une démarche éducative
donnant à voir et à comprendre la recherche artistique qui l’anime ainsi que les processus de création
qu’il met en œuvre (réflexion, expérimentations, réalisation). Cette mise en évidence s’appuie
sur des formes d’intervention ou d’actions très variées se différenciant, toutefois, des traditionnels
ateliers de pratique artistique régis par des finalités et un cahier des charges différents.
Ces actions sont à considérer comme autant de gestes artistiques, préparées en amont
avec diverses équipes pédagogiques et/ou équipes éducatives qui peuvent, indifféremment,
être déjà impliquées dans le domaine des arts visuels ou tout simplement avoir le désir de s’y inscrire.
Elles sont aussi préparées avec les équipes des structures culturelles concernées par le CLEA
et plus particulièrement celles liées aux arts visuels.
Ces actions, se menant en temps scolaire ou hors temps scolaire, ont pour objectif de permettre
à un grand nombre d’ enfants et de jeunes d’acquérir une expérience originale et sensible de l’œuvre.
Elles peuvent avoir lieu au sein d’établissements scolaires, de centres sociaux et culturels,
de centres de loisirs, de structures culturelles, ainsi que dans l’espace public ou tout autre site
qui paraîtra approprié à l’artiste résident et à ses partenaires locaux.
Enjeux et objectifs
• Permettre au plus grand nombre d’enfants et de jeunes d’appréhender la photographie
contemporaine en provoquant la rencontre et une certaine familiarisation
avec une démarche artistique forte, en lien avec un réseau de lieux culturels,
• Développer l’esprit critique de ces enfants et de ces jeunes par le biais de la discussion,
d’échanges et de lecture / analyse d’œuvres,
• Contribuer au développement culturel et artistique du territoire local,
• Mettre en place un projet d’éducation artistique cohérent, contribuant
à la mutualisation de l’offre des structures culturelles de la Ville et des projets des établissements scolaires,
• Réduire ainsi les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture.
Déroulement
La résidence se décompose en deux étapes :

  • une période dite d’appropriation
  • une période d’intervention. Au cours de la période d’appropriation (dont la durée, fractionnée, est équivalente au total à un mois), l’artiste résident rencontre les partenaires potentiels de la résidence. Il peut s’agir d’équipes pédagogiques et éducatives, de professionnels de l’action sociale, de la politique de la ville, de la culture, de l’enfance et de la jeunesse. Ceci afin de permettre à ces équipes d’appréhender au mieux la démarche artistique de l’artiste. Ces rencontres peuvent revêtir des formes extrêmement variées afin d’éviter tout caractère répétitif. Elles peuvent également être collectives, en réunissant différents types de professionnels (enseignants, animateurs de centres de loisirs, responsables d’associations d’un même quartier, par exemple). Ces professionnels sont invités à évoquer avec l’artiste la manière dont ils aimeraient faire percevoir sa présence, ainsi que celle de son œuvre, aux enfants et aux jeunes dont ils ont la responsabilité. La période d’appropriation permet à l’artiste résident de construire le projet qu’il va mener à Colombes, en tenant compte des spécificités du territoire et de ses acteurs. La période d’intervention sur site dure trois mois non fractionnables (avec néanmoins suspension de la résidence durant certaines périodes de congés scolaires). Lors de cette étape, se construisent entre l’artiste résident et les différentes équipes de professionnels désireuses de s’impliquer en durée, toutes sortes d’actions à mener en direction des enfants et des jeunes. Il s’agit de ces gestes artistiques évoqués précédemment et qui se conçoivent le plus souvent possible en prenant l’établissement scolaire, le regroupement d’établissements scolaires, la structure de loisirs ou à vocation sociale pour unité de référence, plutôt que la seule classe ou le seul groupe. Ces gestes artistiques sont également conçus en tenant particulièrement compte des contextes d’exercice des différents professionnels concernés, de leurs différents degrés d’implication possible ainsi que de ceux des enfants ou des jeunes dont ils ont la responsabilité. Tout au long de ces quatre mois, l’œuvre existante de l’artiste et disponible à la diffusion est largement présentée sur le territoire communal. Les modes d’exposition comme de médiation de ces productions sont aussi variés et renouvelés que possible, ils tendent également à l’innovation. Pilotage de la résidence-mission Dans le cadre de ce CLEA, la Ville de Colombes est désignée pilote de la résidence-mission. Elle a pour mission de guider l’artiste résident dans sa découverte du territoire, de veiller aux bonnes conditions de son séjour et de son travail, d’organiser la diffusion de ses œuvres, de faciliter les rencontres avec les groupes de professionnels (1ère phase de la résidence-mission) et d’aider à la réalisation des actions (2ème phase de la résidence-mission). Elle souhaite, pour ce faire, associer à toutes les étapes du déroulement de la résidence-mission les structures culturelles de son territoire liées à ce champ de la création artistique littérature ou souhaitant s’impliquer dans le CLEA. Un Comité de pilotage du CLEA est mis en place. Il comprend :
  • pour la Ville : les élus concernés (Culture et Affaires scolaires), trois ou quatre représentants de la Direction de la Culture dont le référent Éducation artistique et culturelle, un ou deux représentants de la Direction de l’Éducation, un ou deux représentants de la Direction de la Jeunesse et un représentant du Projet de réussite éducative (PRE) ou du Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS)
  • pour l’Éducation nationale : les deux inspectrices de l’Éducation nationale des circonscriptions de Colombes ou leurs représentants, la chargée de mission Culture à la DSDEN, la chargée de mission en Arts plastiques, un représentant des collèges de Colombes (principal délégué)
  • un ou deux représentants de la DRAC Ile-de-France
  • un représentant du Conseil général des Hauts-de-Seine Période et durée de la résidence La période de résidence est prévue pour une durée de quatre mois se répartissant comme suit :
  • un mois d’appropriation du territoire réparti sur 3 périodes, deux semaines du 2 au 13 juin 2014, une semaine du 15 au 19 septembre et la dernière semaine du 6 au 10 octobre 2014 ;- trois mois pour la seconde phase de résidence s’étalant du lundi 3 novembre 2014 au vendredi 7 février 2015 (soit 13 semaines de présence et 1 semaine de congés à prendre en semaine 52 ou en semaine 1). Il est souhaité que l’artiste résident puisse être logé à proximité de Colombes durant sa mission. Pour cela, les conditions d’hébergement peuvent être examinées avec l’appui de la Ville de Colombes si nécessaire. Conditions financières et moyens mis à disposition L’artiste sélectionné bénéficie d’une allocation de résidence d’un montant de 12.000 euros TTC (allocation calculée sur la base de 3.000 euros par mois, charges sociales comprises). Le coût relatif à la diffusion de son œuvre, existante et disponible, est également pris en charge. L’artiste retenu doit être autonome dans ses déplacements et disposer, de préférence, d’un véhicule personnel, ses frais de déplacement sur le territoire étant pris en charge (transports en commun et/ou carburant). En revanche, les frais de déplacement de son lieu d’habitat personnel au territoire de mission ainsi que les repas sont à sa charge. Cadre juridique Un contrat de résidence spécifiant les engagements respectifs de la Ville, des structures culturelles associées et de l’artiste accueilli sera signé avant le début de la résidence. Candidature Peut faire acte de candidature tout artiste professionnel résidant en France. L’artiste candidat doit avoir à son actif une production artistique conséquente, une expérience significative dans le domaine de la pédagogie et/ou de la médiation, et être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence-mission (disponibilité à temps plein durant la période de résidence). L’artiste doit maîtriser l’usage oral de la langue française. Les éléments à fournir sont :
  • un curriculum vitae faisant état notamment des expériences pédagogiques
  • une note d’intention présentant les premières orientations pédagogiques et artistiques du projet proposé
  • un dossier de présentation de la démarche de l’artiste candidat et de sa production existante,
  • une liste des œuvres disponibles à des fins d’exposition pendant, avant ou après le temps de résidence. L’ensemble du dossier est à adresser pour le samedi 1.03.2014 au plus tard +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ par envoi électronique aux adresses suivantes : christophe.popovics@mairie-colombes.fr mmornet@mairie-colombes.fr Le dossier artistique est à proposer sous format informatique. Dans le cas où l’artiste souhaite enrichir cet envoi d’un DVD ou d’un CD pour les œuvres vidéo et/ou sonores, il le précise dans son envoi électronique et adresse ces pièces par voie postale à l’adresse suivante : Direction de la Culture Hôtel de Ville Place de la République 92700 COLOMBES à l’attention de Christophe POPOVICS Les éléments transmis par les candidats non retenus seront restitués sur simple demande. Sélection Les différentes candidatures reçues seront examinées par un comité de sélection réunissant des représentants de la Ville, de structures culturelles de la Ville, de la DRAC Ile-de-France, de l’Éducation nationale, et du Conseil général des Hauts-de-Seine. Les candidats sélectionnés seront reçus par ce comité le 4 avril 2014 après-midi (horaire à préciser entre 13h30 et 19h). Le résultat de la sélection sera communiqué quelques jours plus tard. Pour plus d’informations Michèle MORNET – Directrice adjointe à la Culture, Mairie de Colombes - 01 47 60 81 28 Document annexe Structures du territoire pouvant prendre part au soutien d’activités en arts plastiques Le Musée d’art et d’histoire Depuis 1988, le Musée de Colombes présente une collection beaux-arts, essentiellement des œuvres allant du XVIIe au XIXème siècle. Asger Jorn (1914-1973) a permis d’ouvrir l’établissement à une dimension plus contemporaine. Peintre danois, de renommée mondiale, il a résidé dans la ville à la fin de sa vie ; quelques unes de ses gravures sont venues s’ajouter aux collections du Musée. Cette palette variée conduit l’équipe pédagogique à pouvoir donner dans ses ateliers quelques clés de lecture et de décryptage de l’histoire de la peinture jusqu’à nos jours où parallèlement au questionnement et à la curiosité, l’enfant est amené à éprouver aussi émerveillement et plaisir de la découverte. Une fois par an, le Musée propose un sujet d’exposition temporaire à caractère artistique, donnant lieu à une scénographie particulière et promouvant des disciplines variées (sculpture, gravure, peintures, artisanat d’art). Il a lancé en mars 2011 sa première Biennale du verre s’appuyant sur la création contemporaine du flacon de parfum avec une large part consacrée aux designers et maîtres-verriers oeuvrant en ce domaine. Le Musée invite par ailleurs la population à participer depuis 2003 à son concours photo annuel dont la remise des prix et l’exposition interviennent à la rentrée (de septembre à octobre). Se fondant en général sur le noir et blanc, les prises de vue doivent obéir à une thématique précise amenant les participants à avoir un autre regard sur leur ville (le vivre ensemble, l’eau, l’illustration d’un quartier ou la représentation du travail par exemple), thématique qui peut être choisie en lien avec l’artiste sélectionné du CLEA. L’exposition afférente tourne ensuite chaque année dans une dizaine d’équipements de la ville. Musée d’art et d’histoire de Colombes 2 rue Gabriel Péri -Tel : 01 47 86 38 85 musee@mairie-colombes.fr http://www.colombes.fr Ouverture au public : du mercredi au samedi, de 14 h à 18 h. Les structures d’accueil des jeunes dans la ville La Direction de l’Éducation propose aux enfants âgés de 3 à 11 ans des accueils de loisirs dans le cadre maternel et élémentaire, œuvrant sur le temps péri-scolaire et hors temps scolaire. Ces structures initient des ateliers d’arts plastiques ainsi que des dispositifs de sensibilisation plus développés, comme la participation au concours photo du Musée pendant l’été ou le réseau « Aux arts et caetera » impliquant plusieurs centres et des sorties sur Paris ou dans des lieux phares relevant de leurs projets. Par ailleurs, la Direction de la Jeunesse met à disposition des plus grands (11-17 ans) un « Espace Ados », permettant notamment une initiation à la vidéo ou à la BD manga et construisant aussi avec leurs jeunes des projets qui peuvent avoir une orientation artistique. Accueils de loisirs maternels Tél. : 01 47 60 80 83 Ouverture : en période scolaire tous les jours du mardi au vendredi 16h30 – 18h30 sauf le mercredi de 7h30 à 18h30, pendant les vacances du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30. Accueils de loisirs élémentaires Tél. : 01 47 60 80 70 Ouverture : en période scolaire tous les jours du mardi au vendredi 16h30 – 18h30 sauf le mercredi de 7h30 à 18h30, pendant les vacances du lundi au vendredi de 8h à 18h. Espace Ados 11 rue Marcelin Berthelot Tél. : 01 47 60 82 88 Ouverture : En période de vacances scolaires du lundi au vendredi de 9h à 19h En période scolaire, mardi, jeudi, et vendredi de 17h30 à 19h et le mercredi et samedi de 13h30 à 19h. Le Carré des Créateurs L’association du Carré des Créateurs fait le lien depuis une dizaine d’années entre les artistes de Colombes et la ville témoignant d’une grande diversité et richesse d’expressions. Il anime notamment un site web http://www.carredescreateur.canalblog.com/ présentant l’ensemble de ses membres et les particularités de leurs choix artistiques. Il bénéficie d’un espace situé dans le quartier des Vallées. Géré par une association, il offre un lieu d’expression où se déroulent des expositions, ateliers, stages pour adultes et enfants et autres manifestations culturelles. Une fois par an est organisé Le Salon des Créateurs dans le prestigieux cadre de l’Avant-Seine, entrant pour la première fois dans une nouvelle programmation de la Ville, le Printemps des arts depuis le mois de mars 2011. Le Carré des Créateurs Square Denis Papin - 52 rue Denis Papin http://carredescreateur.canalblog.com Ouverture au public : en fonction des évènements et pour les ateliers sur inscription. La Maison des Jeunes et de la Culture Développant plusieurs ateliers de pratique artistique amateur (calligraphie, encadrement, photographie, peinture, collages…), la MJC reçoit régulièrement des artistes dans le cadre d’expositions d’œuvres sous cadre. Ses espaces (hall de circulation, hall d’accueil du cinéma) lui permettent de rencontrer un public très nombreux, comptant plus de 2500 adhérents. L’établissement vient de proposer un concours photo, ouvert à tous, à vocation urbaine, prenant comme thème « les impasses à Colombes ». Maison des Jeunes et de la Culture 96-98 rue Saint-Denis - – parvis des Droits de l’Homme Tel : 01 56 83 81 81 http://www.mjctheatre.com Ouverture au public : du lundi au vendredi de 11h30 à 20h30 - mercredi de 9h30 à 20h30 - samedi de 9h30 à 16h. Les Centres sociaux et culturels (CSC) de Colombes Au nombre de trois, les CSC des Fossés-Jean, d’Europe et du Petit-Colombes proposent aussi des ateliers d’arts plastiques et sont des lieux de diffusion se situant au cœur même des quartiers. Centre social et culturel des Fossés Jean 11, rue Jules Michelet Tél. : 01 42 42 86 76 http://www.csc-fossesjean.com Ouverture au public : Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 21h30 et le samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Centre social et culturel Europe 34, avenue de l’Europe Tél. : 01 47 84 89 67 Mail : escale_europe@mairie-colombes.fr Ouverture au public : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 18h. Centre social et culturel du Petit-Colombes 213, rue Colbert Tél. : 01 47 81 24 91 Ouverture au public : du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 19h et le samedi de 13h30 à 17h30. Nocturne le mardi et le jeudi jusqu’à 21h. Maison de l’image et du multimédia Cette structure innovante est pilotée par la Direction de la Jeunesse. Elle mène des actions portant sur l’audiovisuel, la photographie, etc. Elle est associée au CLEA depuis son lancement. Autres lieux de diffusion en arts plastiques L’Avant Seine / Théâtre de Colombes Cet équipement, théâtre de ville d’une capacité de 1000 places, a souhaité depuis quelques années, en dehors de sa programmation de spectacle vivant, offrir ses espaces spacieux à des artistes s’appuyant sur des supports de grande dimension. Il a ainsi fait venir le sculpteur Druet, la plasticienne Namiko Prado-Araï ainsi qu’une exposition« hors les murs » de photographies grand format, nous faisant découvrir le travail de trois jeunes artistes : Thomas Jorion, Julien Lombardi et Maria Letizia Piantoni. L’Avant Seine / Théâtre de Colombes 88 rue Saint-Denis – Parvis des Droits de l’Homme Tél 01 56 05 00 76 http://www.lavant-seine.com Ouverture au public : du lundi au vendredi de 12 h à 19 h – le samedi de 10 h à 17 h. Les médiathèques de Colombes Les médiathèques proposent des fonds importants d’ouvrages et de CD et offrent l’utilisation d’espaces numériques de consultation. A la médiathèque Jacques Prévert, un espace dédié pour les adolescents a été installé depuis quelques mois. Elles ont mis en place depuis longtemps un partenariat soutenu avec les enseignants. Elles accueillent également des expositions et des animations (rencontres, débats, contes, ateliers…). Depuis 2011, elles bénéficient d’un portail internet autonome http://mediatheques.colombes.fr/. Médiathèque Jacques Prévert 6, passage Jacques Prévert Tél. : 01 47 84 85 46 Ouverture au public : les mardi, jeudi et vendredi de 16h à 19h, le mercredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h - le samedi de 10h à 18h. Médiathèque Jules Michelet 11, rue Jules Michelet Tél. : 01 47 80 57 38 Ouverture au public : les mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h30, le mercredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi de 10h à 18h Médiathèque Louis Aragon Hébergée provisoirement à l’Espace des 4 Chemins - 145, boulevard Charles de Gaulle - à partir de mai 2012 Tél. : 01 47 60 06 40 Ouverture au public : les mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h30, le mercredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi de 10h à 18h. Des lieux insolites, le Centre Nature et la Coulée verte Dépendant de la Direction de l’Environnement, le Centre Nature (jardin botanique créé en 1936) et la Coulée verte (ancienne voie de chemin de fer aménagée en 1995) proposent des expositions d’artistes professionnels et amateurs, en lien avec des thématiques très larges autour du cadre de vie d’ici ou d’ailleurs. Centre Nature : 16 rue de Solférino Tél : 01 47 80 35 87 centre-nature.colombes@orange.fr Ouverture au public : au printemps et en été : du lundi au vendredi de 9h à 18h
  • en automne et en hiver : du lundi au vendredi de 9h à 17h et le samedi de 10h à 13h Coulée verte : 107 bis rue des Monts-Clairs Tél : 01 47 84 91 61 couleeverte@wanadoo.fr Ouverture au public : Octobre à mars : 9h à 17h30 - Avril à septembre : 8h à 20h. Autres lieux pouvant être associés au CLEA Et pata tea & pata tarte C’est un salon de thé où les œuvres sont régulièrement présentées émanant d’artistes photographes ou plasticiens. 36 rue des Vallées Tél 09 53 20 34 45 Ouvert du mardi au samedi de 10 h à 19 h 30. Réseau des acteurs sociaux Constitué et animé par les travailleurs sociaux, ce réseau couvre des équipements très divers, la CAF, le CCAS ainsi que les assistantes sociales des Circonscriptions de vie sociale, l’Espace insertion. Il se fait le relais de l’actualité culturelle auprès des usagers des équipements qui le composent, ces derniers pouvant aussi proposer des expositions. Contact : Mme Carmin Richez, chargée de projets à la Direction de la Culture Tél 01 47 60 81 59.

BOURSE

bourse Révélations EMERIGE / PARIS
À qui s’adresse l’appel à candidature 2014 ?
Aux artistes plasticiens sans distinction quant à la pratique
(photographie, peinture, sculpture, installation, vidéo etc.)
Quelles sont les conditions à respecter ?
Être âgé de moins de 35 ans à la date du dépôt de dossier de candidature
Vivre et travailler en France en date du dépôt de candidature
Ne pas être représenté par une galerie d’art
Comment déposer sa candidature ?
Les candidats doivent au préalable s’enregistrer à l’aide
du formulaire de préinscription en ligne : http://revelations-emerige.com/
Une fois ce formulaire en ligne complété, les candidats
doivent adresser leur dossier, uniquement par voie postale à :
Bourse Révélations Emerige -17-19 rue Michel Le Comte - 75003 PARIS.
Quelle est la date limite de dépôt de la candidature ?
Les dossiers des candidats doivent être envoyés avant le mardi 30.04.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Que doit contenir le dossier ?
Le dossier doit être présenté au format A4, il ne doit pas dépasser trente pages.
Il doit comporter, sous la forme d’un document imprimé, saisi informatiquement :
Une page de garde où figurent le nom et prénom du candidat, son adresse postale,
son adresse e-mail, son numéro de téléphone
Un Curriculum Vitae
Une sélection de visuels qui doit permettre au comité de sélection de se faire une idée la
plus précise possible de la pratique du candidat. Il est recommandé de rédiger un court texte
d’introduction sur la pratique, de privilégier des visuels lisibles, légendés,
ainsi que quelques courtes notes d’explication sur le travail.
Pour les candidats travaillant exclusivement sur support vidéo,
il est conseillé de présenter des images extraites des films et de joindre
les vidéos au dossier, sur un support DVD ou CD-ROM.
Les candidats ne doivent pas envoyer d’œuvres originales
Besoin d’aide ?
Adressez vos questions à : revelations@emerige.com
Quelles sont les attentes artistiques du comité ?
Bien qu’il soit difficile, sinon impossible, d’établir une liste objective de critères esthétiques,
le comité de sélection attire l’attention des candidats sur quelques fondamentaux qui guideront ses choix :

  • l’originalité et la singularité de la pratique du candidat
  • la maîtrise des techniques mises en œuvre dans ses propositions artistiques
  • La richesse, la complexité et la profondeur des interprétations possibles de son travail. http://revelations-emerige.com/ Unique en son genre, la bourse Révélations EMERIGE offre chaque année à un artiste plasti-cien émergent français, en début de carrière (moins de 35 ans), un véritable tremplin vers le monde artistique en lui permettant de réaliser sa première exposition personnelle au sein d’une galerie française de renommée internationale et en l’accompagnant tout au long du pro-jet, depuis la mise à disposition d’un atelier et l’aide à la production de ses oeuvres jusqu’au financement de l’exposition elle-même. L’appel à candidature de la première édition est ouvert jusqu’au 30.04.2014. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Une douzaine de nominés bénéficieront d’une exposition collective d’un mois à la Villa EMERIGE et le nom du lauréat de la bourse Révélations EMERIGE 2014 sera annoncé lors d’une soirée en ouverture de l’exposition, en novembre 2014. Un projet professionnel innovant La bourse Révélations EMERIGE est un soutien destiné aux jeunes artistes à un moment charnière de leur carrière : les premières années qui suivent la fin des études. Accompagné par le commissaire d’exposition Gaël Charbau, la galeriste Fabienne Leclerc et la directrice du mécénat et des projets artistiques du groupe EMERIGE, Angélique Aubert, le lauréat bénéficiera d’un encadrement professionnel. La dotation globale de 15 000 euros, la participation à l’exposition collective des nominés à la Villa Emerige pendant un mois et le prêt d’un atelier constitueront une aide déterminante pour préparer la première exposition du lauréat en galerie l’année suivante. La bourse Révélations EMERIGE révèlera ainsi ce jeune talent français aux profession-nels de l’art, aux collectionneurs et au grand public. La bourse Révélations Emerige s’adresse à tous les artistes plasticiens sans distinction quant à leur pratique (photographie, peinture, installation, vidéo etc.), français et/ou vivant en France, âgés de moins de 35 ans et n’étant pas représentés par une galerie professionnelle. L’exposition des nominés à la Villa Emerige (novembre/décembre 2014) Parmi l’ensemble des candidatures reçues, une douzaine d’artistes seront choisis par un comi-té de pré-sélection présidé par Laurent Dumas (collectionneur et fondateur du Groupe EME-RIGE) et composé de Fabienne Leclerc (galeriste), Gaël Charbau (commissaire d’exposition) et Angélique Aubert (directrice du mécénat et des projets artistiques EMERIGE). Ces artistes nominés seront présentés aux professionnels et au grand public dans le cadre d’une exposition collective organisée par Gaël Charbau en novembre 2014. Un jury composé de professionnels du monde de l’art français et étrangers désignera, parmi ces nominés, le lauréat des Révélations Emerige 2014. L’exposition du lauréat à la galerie In situ/Fabienne Leclerc (mai 2015) Télécharger le dossier de candidature en ligne : http://revelations-emerige.com La Dotation de la bourse Révélations EMERIGE Le lauréat Révélation EMERIGE 2014 bénéficiera : · d’une exposition à la galerie In situ/Fabienne Leclerc prévue en mai 2015 et de la mise à disposition d’un atelier pour préparer son exposition · d’une première enveloppe de 7 500 euros destinée à la production de ses oeuvres · d’une seconde enveloppe de 7 500 euros dédiée à la création de l’exposition à la galerie et aux divers supports de communication · d’une communication et d’une promotion auprès des médias, des professionnels de l’art et du grand public Les dates clés Mai 2014 Annonce des nominés Fin novembre à fin décembre 2014 Annonce du lauréat et exposition des nominés à la Villa Emerige, Paris (commissaire d’exposition : Gaël Charbau) Mai 2015 Exposition du lauréat dans la Galerie In situ/Fabienne Leclerc.

BOURSE

Bourse Impulsion / ROUEN
Pour les attributions 2014,
La nouvelle date limite de réception des candidatures est le vendredi 24.01.2014 à minuit.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Présentation du dispositif :
La Bourse Impulsion est une aide à la création,
destinée à des porteurs de projets individuels,
non organisés en association
(plasticiens, photographes, vidéastes indépendants).
Elle constitue un soutien ponctuel, non renouvelable,
dont la demande doit intervenir avant le début de la réalisation du projet.
La Bourse Impulsion est attribuée
par une commission associant les services de la Ville de Rouen
et des personnalités du monde de l’art contemporain.
Un appel à projets est lancé annuellement,
à l’automne de chaque année pour l’année suivante.
Objectifs :
La Bourse Impulsion vise :

  • à encourager de jeunes artistes à développer un premier projet artistique professionnel,
  • à accompagner la réalisation de projets innovants ou expérimentaux,
  • à promouvoir les artistes rouennais en favorisant des projets de mobilité nationale voire internationale (résidences d’artistes). Montant : Le montant maximal de l’aide s’élève à 5 000 euros. En 2013, le budget global alloué par la Ville de Rouen à la Bourse Impulsion était de 9 500 euros. Eligibilité du projet : La Bourse s’adresse aux artistes professionnels qui inscrivent leur travail dans les problématiques de la création plastique et visuelle contemporaine. Le projet soumis devra être lié au territoire rouennais : il devra être réalisé ou visible à Rouen et dans son agglomération (sauf pour l’aide à la mobilité). Les candidats ne sont pas nécessairement résidents de la commune de Rouen, sauf pour l’aide à la mobilité. Un seul dossier peut être déposé par candidat. Modalités pratiques et calendrier : Le dossier à présenter devra contenir :
  • la fiche synthétique « Bourse Impulsion – arts visuels », disponible sur www.rouen.fr/la-bourse-impulsion dûment complétée,
  • un dossier de présentation illustré du projet pour lequel l’aide est demandée (note d’intention et esquisses, calendrier prévisionnel de réalisation du projet, structures ou lieux rouennais associés au projet),
  • un budget prévisionnel détaillé, mentionnant le montant sollicité et les autres sources de financements prévus,
  • un dossier artistique présentant la démarche de l’artiste (20 visuels environ, accompagnés si possible d’un texte),
  • un CV accompagné de l’adresse d’un ou de site(s) Internet,
  • un CD ou une clé USB comportant l’ensemble de ces documents (fiche synthétique, dossier de présentation du projet, budget prévisionnel, dossier artistique, CV),
  • un RIB au nom de l’artiste. Le dossier complet devra être déposé ou envoyé par voie postale à la Direction du Développement culturel/Bourse Impulsion – Ville de Rouen – 27 rue Victor Hugo – 76 000 ROUEN. Les dossiers incomplets et les projets qui ne correspondent pas aux objectifs énoncés plus haut ne seront pas soumis à la commission. Contacts Pour obtenir des renseignements complémentaires, les candidats peuvent s’adresser à la Direction du Développement Culturel au 02 32 08 13 90 ou jfaitot@rouen.fr

CONCOURS

règlement du concours Archi’court / TOULOUSE.
organisé par le CAUE 31
Article 1
Le concours de courts-métrages Archi’court s’adresse aux professionnels
et amateurs de tout bord résidant dans un pays de la CEE.
Article 2
Le thème du concours de l’année 2014 est : Voisiner, un mode d’emploi.
Article 3
La vidéo doit avoir une durée minimale de 2 minutes et ne doit pas excéder 15 minutes générique inclu.
Article 4
L’inscription au concours se fait directement sur www.cmaville.org (lien internet archi’court)
La vidéo doit être envoyée au plus tard le 30.04.2014
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
via un lien internet (de type Youtube, viméo…)
Les vidéos ne doivent en aucun cas être envoyées
sur un support CD ou DVD lors de cette phase de sélection.
Article 5
13 prix pourront être décernés :
Le premier prix à la création d’une valeur de 750 euros.
Deux mentions spéciales d’une valeur de 250 euros chacune.
Jusqu’à dix prix à la diffusion d’une valeur de 150 euros chacune.
Article 6
Les lauréats seront informés par mail de leur nomination au cours du mois de juillet 2014.
Ils s’engagent à envoyer dans un délai de 15 jours leur vidéo sur support DVD.
Article 7
Les vidéos primées seront projetées au CMAV et au CAUE31.
Elles pourront également être diffusées sur les sites internet du CMAV
et du CAUE31 et sur la page Facebook du CMAV.
Une remise des prix sera organisée dans l’année en cours, les lauréats seront informés
du déroulement de cet événement. L’organisation se réserve la décision d’inviter
à cette remise le ou les lauréats de son choix.
Cette remise des prix est publique et accessible à tous.
Les vidéos primées pourront être projetées à d’autres occasions
pendant un an par le CAUE31 ou le CMAV.
Article 8
Les lauréats d’engagent à porter au générique du court métrage la mention
« Ce film a reçu « le premier prix à la création »/ « une mention spéciale »/ « un prix à la diffusion »
lors du concours Archi’court 2014 organisé par le CAUE 31 et le CMAV »
Article 9
Rien n’oblige les candidats à proposer une vidéo spécialement réalisée
à l’occasion du concours Archi’court. Celle-ci peut déjà avoir été primée ou diffusée par ailleurs.
Article 10
Il appartient aux réalisateurs d’être en conformité avec les règlements de la SACEM.
Le réalisateur atteste que l’œuvre présentée est libre de tous droits de propriété artistique
ou autre que pourraient détenir des tiers ou qu’il est en règle des autorisations de diffusion nécessaires.
Le CAUE31 ou le CMAV ne pourraient être tenus pour responsables en cas de problèmes éventuels de droits.
Article 11
Le dépôt d’un dossier de participation implique l’adhésion au présent règlement.
Article 12
Le CAUE 31 ainsi que la CMAV ne pourraient être tenus pour responsables
si par cas de force majeure le concours devait être modifié, reporté ou annulé.
Centre Méridional de l’Architecture et de la Ville
5 rue Saint Pantaléon - 31000 TOULOUSE - 05 61 23 30 49.


APPEL A ARTISTE AUTEUR

50° nord revue d’art contemporain / NORD PAS DE CALAIS
ESPACE DE CRÉATION
À destination des artistes plasticiens du territoire eurorégional
Région Nord-Pas de Calais, Belgique et sud de l’Angleterre
Les artistes sont invités à soumettre avant le 31.01.2014
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
une composition plastique originale libre. Cette contribution
artistique devra tenir compte du format revue et se composera sous la forme de deux doubles pages A4 quadri.
Afin de faciliter le travail de correction et d’édition, il est demandé aux artistes de joindre leurs coordonnées (adresse postale,
téléphone, adresse électronique et Siret/N° MDA/tout autre N° d’immatriculation permettant de justifier du statut professionnel),
un book format pdf en basse définition et un curriculum vitae.
50° nord s’engage à verser à l’artiste présentant des droits d’un montant de 150 euros brut par carte blanche publié et à lui
remettre deux exemplaires du numéro.
50° nord revue d’art contemporain propose une plate-forme d’expression au monde de l’art en fournissant un discours sur les
œuvres et leurs différentes médiations, afin de présenter une vision à la fois rétrospective et prospective de l’art contemporain en
eurorégion Nord (Région Nord-Pas de Calais, Belgique et sud de l’Angleterre).
La structuration en trois rubriques permet à a fois de mettre en lumière les expositions et artistes de l’eurorégion et de soutenir
des réflexions et analyses critiques. La revue s’intéresse principalement à l’art contemporain sans toutefois exclure d’autres
pratiques en lien avec les arts visuels telles que certaines formes de musique, de danse ou de théâtre contemporains.
50° nord revue d’art contemporain se démarque par son implantation eurorégionale dans une logique de pluralisme, de
décentralisation et d’incitation à l’écriture. L’objectif est d’accueillir les contributions de critiques confirmés, d’universitaires et
de jeunes chercheurs. À vocation internationale, 50° nord revue d’art contemporain est bilingue français/anglais.
Les contributions sont adressées à : contact@50degresnord.net


OFFRE D’EMPLOI

recrute assistant pédagogique, responsable de l’atelier d’édition (h/f) / BOURGES
date limite d’envoi de votre candidature : 28.02.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Catégorie statutaire / Corps : Titulaire cat. B (technicien d’art) ou contractuel
Domaine(s) Fonctionnel(s) : enseignement supérieur - recherche
Emploi(s) Type : assistant technique d’enseignement (code métier : RCH03C)
Localisation administrative et géographique / Affectation :
Est susceptible d’être vacant (à partir du 1er mai 2014) un poste d’assistant pédagogique
de l’atelier d’édition, à l’école nationale supérieure d’art (ENSA) de Bourges.
Missions et activités principales :
L’école nationale supérieure d’art (ENSA) de Bourges
est un établissement public administratif.
Située au cœur de la ville de Bourges, elle est conçue comme un campus
de travail ouvert disposant sur 6000m2 de vastes ateliers
et d’équipements régulièrement modernisés.
Lieu de nombreuses rencontres, elle accueille des artistes en résidences
et poursuit une politique curatoriale dans sa galerie d’école La Box.
L’assistant (e) pédagogique sera responsable de l’atelier édition.
A ce titre, il (elle) doit posséder un bon niveau de compétences dans les médiums suivants :
taille douce, lithographie/offset, sérigraphie, impression numérique.
Il (elle) maîtrise les logiciels de PAO (Indesign, Xpress, Photoshop, Illustrator…).
Il (elle) doit également posséder une bonne connaissance de l’art contemporain.
Ses missions seront les suivantes :
* la gestion et la responsabilité de l’atelier d’édition,
* la gestion des stocks de consommables,
* l’initiation aux techniques d’impressions des premières années du cursus,
* le suivi technique des projets d’étudiants
* l’accueil et participation aux projets extérieurs validés par la direction ou les enseignants.
Compétences principales mises en œuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié - pratique - maîtrise - expert)
Compétences techniques :

  • titulaire du DNSEP ou équivalent
  • pratique importante dans le domaine de l’estampe et de l’édition (connaissances des médiums suivants : taille douce, lithographie/offset, sérigraphie, impression numérique)
  • maîtrise des logiciels de PAO (Indesign, Xpress, Photoshop, Illustrator..)
  • parcours artistique reconnu
  • bonne connaissance de l’art contemporain
  • procédures et règles de fonctionnement de l’administration
  • règles d’hygiène et de sécurité
  • méthodes et techniques pédagogiques Savoir-faire
  • transmettre des informations, des savoirs et des savoir-faire
  • conduire des projets pédagogiques
  • travailler avec les acteurs d’autres disciplines
  • s’adapter à l’évolution des fonctions, des problématiques, des méthodes et des outils
  • être éventuellement polyvalent
  • s’adapter aux contraintes des activités pédagogiques de l’établissement
  • rendre compte à sa hiérarchie
  • gérer et surveiller les espaces, outils, matériaux et fournitures
  • savoir communiquer à l’oral
  • gérer les relations avec les étudiants et les enseignants
  • écouter, communiquer et faire circuler l’information
  • travailler en équipe Savoir-être (compétences comportementales)
  • sens de l’analyse
  • être rigoureux
  • sens des relations humaines
  • avoir le sens de l’équipe
  • être à l’écoute
  • sens de la pédagogie
  • capacité d’adaptation
  • sens de l’organisation
  • réactivité Environnement professionnel : Il (elle) travaillera en étroite collaboration avec les enseignants concernés. Liaisons hiérarchiques : Le directeur Le secrétaire général Liaisons fonctionnelles : Equipe enseignante, équipe administrative et technique Perspectives d’évolution : Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
  • poste à plein temps pour les titulaires
  • contrat à durée déterminée de trois ans, à temps incomplet de 80h/mois Profil du candidat recherché (le cas échéant) Le poste est ouvert à un titulaire du DNSEP ou équivalent (disposant d’une pratique importante dans le domaine de l’estampe et de l’édition et un parcours artistique reconnu). Qui contacter ? Les candidatures doivent être adressées par courrier avec CV et lettre de motivation à : Monsieur le directeur de l’école nationale supérieure d’art de Bourges, Ensa-Bourges - 7 rue Edouard Branly, 18000 BOURGES. www.ensa-bourges.fr Et également par courriel à : stephane.dore@ensa-bourges.fr et patrice.ducher@ensa-bourges.fr Renseignements complémentaires sur le profil du poste : 02 48 69 76 30 - 06 07 64 26 08 date limite d’envoi de votre candidature : 28.02.2014. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

LOCATION

location bâtiment stockage d’oeuvres d’art / POITIERS
bâtiment 1500 m2 en RDC (sol béton et parpaings)
local sécurisé sous alarme et contrat avec société de sécurité
parking et quais de déchargement pour semi-remorque
sortie d’autoroute à 9 km, 12 minutes sortie A28
gare TGV à 10 Km, 15 minutes
aérodrome à 18 km, 20 minutes
région de périphérique de Poitiers
Arte Fact - Marc Blaive
L’ancienne école, Grand Rue
86240 Croutelle
étudie toute proposition
contactez : 06.80.68.45.38 - arte.fact@orange.fr