Appels à projet, résidences, emplois, locations — 17 février

APPEL À PROJET ARTISTIQUE

appel à projets / PARIS
Objet : appel à projets artistiques dans le cadre des ateliers de pratique artistique
dans les squares des quartiers « politique de la ville » des 17ème et 18ème arrondissement
L’association art-exprim intervient entre avril et octobre dans plusieurs squares des quartiers classés
« politique de la ville » des 18ème et 17ème arrondissements de Paris
en proposant des ateliers d’art plastiques aux jeunes issus de ces quartiers.
Ces interventions ont lieu en période scolaire, les samedis, entre 15h et 18h ou entre 16h et 19h.
Art-exprim lance dans ce sens un appel à écriture de projets artistiques
destinés à être mis en oeuvre entre avril et octobre 2013.
La date limite de réception de ces projets est fixée au 28.02.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Ces projets doivent être conçus spécifiquement pour des enfants et adolescents âgés
de 8 à 15 ans issus des quartiers « politique de la ville ».
Toutes les disciplines (peinture, volume, dessin…) et supports de création plastique
(dans une limite de coût raisonnable) peuvent être utilisés.
Les projets artistiques doivent être envisagés de manière à la fois pratique :
tenir compte de la faisabilité de l’action en terme de logistique (matériel transporté en camion),
de temps de création (3 heures en tout) et de ressources humaines
(3 intervenants dont un artiste en création) ; ludique (les bénéficiaires
n’ont pas ou très peu d’expérience de la création plastique) ;
et dans un objectif de qualité plastique (esthétique et originalité des créations).
L’auteur du projet sera systématiquement « artiste en création » le jour de l’atelier :
il devra donc créer sa propre « oeuvre » sur le même principe
et avec les mêmes moyens que le public participant.
Les projets doivent comprendre des références iconographiques (images, photos),
ainsi qu’une note sur le contexte artistique (au sens large)
dans lequel il s’inscrit (courants et artistes qui ont inspiré ce type de création).
Chaque projet doit également détailler les étapes de création (processus)
avec le public ainsi que l’intérêt artistique et éducatif du projet vis-à-vis de ce public.
Les projets retenus sont voués à être mis en place entre 3 et 5 fois dans
des squares chaque fois différents. L’activité dure 3 heures mais l’artiste intervenant
devra être disponible 20 à 30 minutes avant et après l’activité
pour sa mise en place et son rangement. 2 à 3 réunions d’équipe
sont aussi à prévoir durant la période des interventions.
L’objectif d’art-exprim est de faire de ces ateliers des événements artistiques
à part entière. Nous pouvons pour cela envisager de construire,
en amont des interventions, des supports de création constituant une scénographie,
ou encore allier d’autre disciplines (musique, danse…) à la création, donnant
ainsi une dimension de « performance » à l’intervention.
Rémunération : l’auteur du projet / artiste en création percevra une indemnité forfaitaire
de 80 euros net par intervention sur facturation Maison Des Artistes.
Si vous n’êtes pas inscrit à la MDA, art-exprim entend faciliter votre inscription
grâce à la facturation de cette prestation d’ « artiste en création à l’aide d’un public »,
mais tiendra compte de votre profil avant d’effectuer cette demande d’affiliation,
une expérience réelle de plasticien tant en effet nécessaire pour y prétendre.
Pour répondre à cet appel à projet merci d’envoyer vos propositions à :
Claire Rimoldy, Chargée de développement – art-exprim
developpement@art-epxrim.com / Tel : 06 68 93 06 07
www.art-exprim.com/


APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

L’estive - Appel à projet pour la résidence d’artiste de juillet-août 2013 à Glassbox / PARIS
Glassbox est une association à but non-lucratif qui vise à promouvoir la création contemporaine émergente.
Gérée par des artistes qui administrent l’espace d’art du 4 rue Moret et coordonnent des interventions hors sol,
elle œuvre à proposer des formats hybrides de production et de diffusion de l’art contemporain.
Glassbox permet à de jeunes créateurs d’accéder à une forme de visibilité spécifique à chaque démarche
en les invitant à concevoir et produire une œuvre avec l’équipe en place.
Issu de la rencontre d’un artiste et de la structure, l’objet produit s’énonce comme le résultat de X + Glassbox.
Les activités de Glassbox
Glassbox ne se résume pas à un simple sol d’émergence pour les propositions artistiques qui lui sont adressées,
mais se déploie dans différentes formes d’interventions, qu’il s’agisse d’investir en hors sol un espace partenaire,
d’organiser des plateaux de travail sous forme de workshops mêlant art visuel et théorie critique, de produire
ou co-produire diverses éditions, tantôt documents rendant compte d’une programmation, tantôt objets artistiques.
L’association s’emploie également à mettre en place des formats nouveaux de production et de diffusion
en collaboration avec l’équipe, comme ses cycles d’écoute, intervention hybride entre concert et exposition,
ses formats de résidence-visibilité à la fois in situ et in progress qui se terminent par le vernissage, ou encore
ses cycles de design-culinaire, entre performance et buffet, tautologie de l’exposition où le vernissage est vernissé
par lui-même. Par ailleurs, elle développe la mise en réseau des différents Artist-run spaces (lieux, qui,
comme Glassbox, sont gérés par des artistes) en établissant une base de données qui permet de rendre
visible la force, la richesse et la qualité des propositions initiées et investies par des artistes depuis la fin
des années 80. Ainsi, Glassbox ne se pense plus seulement comme un lieu d’accueil mais comme
un dispositif proposant différents protocoles au sein desquels des intervenants sont appelés
à concevoir et produire une œuvre avec l’équipe en place.
Présentation de la résidence de travail : L’estive
A la fois production in situ et diffusion in progress, le nouveau format proposé par Glassbox
pourrait s’apparenter à une résidence rendue visible. Ce qui fait le corps de l’exposition
n’est plus seulement le résultat final du travail de l’artiste : sa forme achevée n’est saisissable
qu’à l’occasion du vernissage/finissage, qui clot son devenir-dans-Glassbox comme l’oraison funèbre
scelle une biographie. Le temps de visibilité s’attache surtout à présenter le déroulé du projet,
ce cheminement jubilatoire qui permet le passage intensif du rien à l’objet. Pour la résidence d’été,
l’artiste est invité à prendre possession de l’espace d’art du 4 rue Moret afin d’y développer
un projet de construction spécifique. Tout en permettant de rendre visible un processus
de fabrication percutant, le projet doit prendre en compte le contexte et la morphologie de la galerie.
Logée dans un quartier aux influences et rythmes de vie multiples, et dessinée par les FREAKS Freearchitects,
Glassbox perce un trou dans les façades de la rue Moret : entre sa vitrine qui, en se repliant intégralement,
met littéralement le lieu dehors, et son sol en asphalte qui prolonge le trottoir à l’intérieur,
l’espace redistribue les coordonnées du point de rencontre entre sphère publique et sphère privée.
Conditions d’accueil
L’artiste ou le collectif retenu dispose de l’espace de la galerie pendant 2 mois, du 15 juillet au 15 septembre
afin d’y développer le projet qu’il a proposé, ainsi que d’un budget global de 3000 euros,
comprenant 1000 euros d’honoraires.
Lieu de la résidence
La résidence de travail a lieu au 4 rue Moret dans le onzième arrondissement de Paris :
elle permet l’accueil du projet mais ne dispose pas de moyens d’hébergement.
De fait, les candidatures parisiennes ou franciliennes semblent plus confortables.
Durée de la résidence
La durée globale est de 2 mois, du 15 juillet au 15 septembre 2013. Sur cette période l’artiste dispose
du lieu autant qu’il le souhaite mais est tenu à un minimum de présence, correspondant aux horaires
d’ouverture de l’espace d’art, du mercredi au samedi de 14h à 19h.
Cadre juridique
Un contrat de résidence spécifiant les engagements de l’association (en tant que producteur)
et de l’artiste accueilli, est signé avant le début du séjour. L’artiste doit justifier d’un statut social
(ou structure administrative) lui permettant d’émettre une facture.
Dossier de candidature

  • Un dossier de présentation des travaux déjà réalisés (visuels)
  • Une note d’intention présentant le projet de l’artiste pour cette résidence (1 page maxi)
  • Un budget prévisionnel
  • Visuels ou croquis du projet
  • Un CV
  • Tout document jugé intéressant pouvant appuyer le dossier (CD, DVD, catalogue) Les candidatures sont à retourner à Glassbox, 4 rue Moret, 75011 PARIS ou par mail à l’adresse suivante : glassbox.smart@gmail.com Joindre une enveloppe affranchie si le retour du dossier est souhaité. Date limite de candidature : les dossiers doivent parvenir à l’équipe Glassbox avant le 30.03.2013. ++++++++++++++++++ Calendrier : résultat des présélections le 15 avril 2013.

APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence d’artiste 2013 à la Ferme de Chosal, dans le cadre de son Pôle Land Art Départemental
(PLAD), pour la création d’une oeuvre d’art contemporain implantée dans ses espaces naturels,
sur son sentier d’oeuvres. / COPPONEX
CONTEXTE DE LA MISE EN OEUVRE
La Ferme de Chosal, est un E.S.A.T (Établissement et Service d’Aide par le Travail) agricole situé en
Haute-Savoie, à 20km au nord d’Annecy qui accueille des personnes avec un handicap mental en
insertion.
L’établissement est très concerné par la question environnementale. Sa réflexion, sur la relation
entre activités humaines et écosystèmes, se traduit par un projet de développement durable. Le
développement durable concilie l’écologie, l’économique et le social et tente d’établir un cercle
vertueux entre ces trois pôles. C’est un nouvel état d’esprit, qui s’appuie sur des valeurs de
solidarité, d’équité et de respect des différences.
Au sein de ces enjeux l’art et la culture doivent avoir leur place.
Avec la création du PLAD (Pôle Land Art Départemental), la Ferme de Chosal place l’art
contemporain et la culture au coeur de son projet d’établissement, en l’ouvrant à de larges publics,
dans un souci de décloisonnement, d’échange et de rencontre. .
Les travailleurs de l’ESAT sont étroitement associés à l’organisation et au développement du PLAD.
Cette démarche, liée à une dynamique innovante dans un établissement d’insertion, crée un pôle
culturel dont la qualité et l’originalité le dote d’une place crédible et majeure dans le maillage
départemental des réseaux de l’art contemporain et du tourisme culturel.
Le PLAD : un projet artistique de qualité, en milieu rural et rayonnant sur l’ensemble du
département de la Haute-Savoie. Le PLAD est membre du Réseau Départemental pour l’Art
Contemporain de Haute-Savoie.
RESIDENCE D’ARTISTE. APPEL A PROJET - 2013 -
LE SENTIER PERMANENT D’OEUVRES CONTEMPORAINES DE LAND ART /ART ET NATURE
Ce sentier se constitue progressivement. Il est la trame permanente du PLAD. Programmé sur dix
années. ce sentier est associé au sentier pédagogique de l’éco-citoyen déjà existant . Les oeuvres,
dans leurs diversités, témoignent des enjeux et des questions relatives aux liens de l’homme avec
la nature, dans un cadre de développement durable.
Le sentier est accompagné d’un dispositif de médiation important en direction de tous les publics
et notamment des publics scolaires. La médiation traite de l’oeuvre elle-même mais aussi de
l’environnement naturel dans laquelle elle s’inscrit..
Sur demande : dossier artistique du PLAD en PDF via mail
CADRE DE LA RESIDENCE
Dans le cadre du Pôle Land Art Départemental, la Ferme de Chosal, propose à un artiste une
résidence où il sera invité à créer une oeuvre n’ayant pas vocation à pérennité mais devant
être opérationnelle et visible en son entité au moins 6 mois.
C’est le lien à la terre et au vivant qui porte les fondements de l’ensemble des valeurs et des
actions du projet social d’insertion de la Ferme de Chosal. Le PLAD, inscrit dans cette
dynamique, a pour vocation d’être un lieu ressource et de création contemporaine « art et
nature », largement ouvert à tous les publics et rayonnant sur l’ensemble du département de
la Haute-Savoie.
Impulsion thématique
L’ oeuvre attendue témoignera des enjeux et des questions relatives aux liens de l’homme
avec la nature. L’ oeuvre sera originale et en adéquation avec les valeurs de développement
durable et le principe de promotion des bonnes pratiques environnementales portées par
l’établissement.
Particularité 2013
Il est (exclusivement) attendu un projet présentant une oeuvre participative, impliquant,
d’une manière ou d’une autre les travailleurs handicapés de La Ferme de Chosal
Pour 2013, le PLAD s’ouvre à une combinatoire inédite, de forme et de posture, dans
l’optique d’élargir les problématiques du sentier à des démarches et médiums participatifs,
parties prenantes de la diversité des pratiques artistiques contemporaines.
L’oeuvre devra posséder une trame sociale, une dimension collective et établir une
réciprocité avec le public notamment ou exclusivement avec les travailleurs de La Ferme de
Chosal.
Période / Durée de la résidence / Présences
La résidence se développera entre juin et septembre 2013.
La présence minimale sur site demandée à l’artiste est au moins de 7 jours continus ou
discontinus.
La participation des travailleurs de la Ferme de Chosal ne pourra pas se faire sur les temps de
travail.
L’inauguration de l’oeuvre se déroulera le 28 septembre 2013, de façon concomitante à
l’inauguration d’une autre oeuvre (celle-ci pérenne) sur le sentier de Land Art. L’artiste
s’engage à être présent à cette date et à ce que l’installation finale soit terminée.
CAHIER DES CHARGES
Écologie de l’oeuvre
Inscrit dans un réseau éco touristique et sous la vigilance de spécialistes
environnementaux, les bonnes pratiques écologiques, de la conception à l’installation des
oeuvres, sont incontournables.. L’impact de l’oeuvre sur le milieu d’implantation devra
être neutre.
Une partie du travail pourra être réalisée ailleurs que sur le site, toutefois, le projet en
prise direct avec le milieu d’implantation et réalisé in situ sera privilégié.
Lieux d’implantation
Le choix précis du lieu d’implantation de l’oeuvre se fera en concertation avec l’artiste sur
le terrain, dans un souci d’harmonisation à la linéarité du sentier d’oeuvres et en fonction
des contraintes locales ou de conflits d’usage avec les activités de la ferme.
Installation/ Présences/ Déplacements

  • L’artiste sera sollicité hors temps de production pour des moments de rencontre avec les résidents. Ces temps sont importants et ils pourront se prendre par exemple au moment des repas
  • L’ artiste s’engage à être présent à l’événementiel du 28 septembre, toute la journée pour la fête d’inauguration et à accepter un reportage photographique qui servira à l’édition de documents de communication. Matériel/ Déplacements
  • L’artiste se déplacera avec son propre matériel et devra être autonome dans la progression de son travail. Possibilité cependant de mises à disposition par la Ferme de Chosal d’un certain nombre de matériel - à convenir en amont. Les noter en annexe du dossier de candidature.
  • Les déplacements sur place seront à la charge de l’artiste ainsi que toute location de matériel ou de véhicule. Matériaux Ils ne devront pas occasionner de pollution dans le milieu d’installation. Leur impact écologique sera pris en compte
  • Avant/ nature du matériau
  • Pendant/ sur le terrain
  • Après/ résidus
  • La démarche d’achat des matériaux est de la responsabilité de l’artiste. Finalisation
  • L’oeuvre achevée devra être fidèle au projet présenté. Sa pérennité demandée pour l’installation est de 6 mois. Au-delà de ce temps, La Ferme de Chosal se réserve le droit de les conserver et de les promouvoir ou sans autre préalable et sur sa seule décision d’éliminer les oeuvres qui ont perdu leur intégrité. Médiation
  • Le sentier est accompagné d’un dispositif de médiation en direction de tous les publics et notamment des publics scolaires.
  • L’artiste sera sollicité pour concourir à l’élaboration des contenus de ces médiations. Accueil / Intendance Les repas seront pris avec les résidents et les éducateurs et seront à la charge des organisateurs. L’hébergement assuré sur le site est à convenir selon nécessité Assurances
  • L’artiste reste responsable de ses assurances professionnelles
  • L’oeuvre ne sera pas assurée. Cadre financier Une indemnité 3000 euros comprenant la prestation artistique, l’acquisition de l’oeuvre et ses droits de représentation, les frais de production et le défraiement des déplacements sera versée à l’artiste suivant les modalités de la convention. Convention Suite à la sélection définitive, une convention sera adressée à l’artiste et signée par les deux parties. Ce document devra être renvoyé par retour de courrier. Cette convention pourra être résiliée en cas de non respect des engagements de l’artiste et cela sans droit à aucune indemnité.
  • Le candidat devra pouvoir justifier de son statut d’artiste en produisant copie de son affiliation à la Maison des Artistes (ou à l’AGESSA ) ou à un organisme similaire s’il est étranger ou non résident en France. SELECTION /comité/ déroulé /critères Comité
  • Le choix de l’artiste se fera par une commission réunissant des experts professionnels de l’art contemporain, des professionnels éducatifs animateurs du projet général de la Ferme de Chosal , des résidents handicapés et des représentants des partenaires. Critères
  • Qualité artistique générale du projet.
  • Originalité de la démarche de création et de l’oeuvre.
  • Pertinence et bien fondé de la proposition.
  • Qualité du processus de création de type participatif de l’oeuvre conformément au cahier des charges 2013
  • Ampleur et impact de l’installation sur son milieu.
  • Capacité du projet à impliquer et concerner les résidents collaborateurs et le public.
  • Adéquation du projet avec les valeurs promues par l’établissement et son orientation « développement durable ».
  • Capacité de l’oeuvre à jouer un rôle de support pédagogique et de sensibilisation écotouristique.
  • Qualité technique du projet lui assurant notamment la sécurité et la pérennité attendue. ELEMENTS CONSTITUTIFS DU DOSSIER A/ - La fiche de renseignements ci dessous dûment remplie. B/ - Un curriculum vitae d’artiste
  • Si retour souhaité du dossier (l’indiquer le cas échéant), joindre une enveloppe suffisamment affranchie libellée à l’adresse de l’artiste. Le cas échéant, le dossier ne sera pas renvoyé. L’artiste sera prévenu par mail. C/ -La description du concept de l’oeuvre, de son dispositif et de ses principes de formalisation. D/- Sur un format A3 maximum le projet d’installation (dessin, photo, photomontage précis) avec légende : un titre et un texte explicatif court.
  • A part, sur un format A4, une note explicative plus importante avec une fiche technique détaillée présentant les matériaux, les dimensions de l’oeuvre, le type d’emplacement souhaité, l’évaluation des besoins en matériel ou aides éventuelles. E/ - A part, 3 visuels de format A4 maximum présentant des oeuvres déjà réalisées. Date limite d’envoi des dossiers : le 15.03.2013 (le cachet de la poste faisant foi) +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Note : Les documents imprimés sont nécessaires pour des facilités de consultation et de manipulation par les travailleurs handicapés de La Ferme. FICHE DE CONTACT A REMPLIR PAR L’ARTISTE ET A RENVOYER AVEC LE PROJET : Nom Prénom : Adresse : Ville : Pays : Tel. Fixe : Tel. Portable : Courriel : Site Internet : N° SIRET ou Maison des artistes : Joindre une enveloppe suffisamment affranchie à l’adresse de l’artiste pour le retour du dossier, si souhaité. Dossier de candidature Adresser à : PLAD La Ferme de Chosal- ESAT - 74350 COPPONEX Contact/ Renseignements : régine.raphoz@wanadoo.fr tel (+33)633 695 822 Appel téléchargeable sur le site Internet : http://www.fermedechosal.org/

APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

Pépinière d’Artistes SHAKERS – Lieux d’Effervescence en Auvergne / MONTLUÇON
I - LE CADRE :
L’association SHAKERS « LIEUX d’EFFERVESCENCE » résidence d’artistes plasticiens
est implantée au cœur de Bien-Assis à MONTLUÇON. A travers des expositions
et des ateliers de pratiques artistiques en temps scolaire et périscolaire,
elle se veut être une plate-forme pour favoriser les échanges et l’accès à l’art contemporain.
Cette pépinière d’artistes est une des rares résidences en Auvergne à accueillir plusieurs artistes
simultanément. Elle soutien trois jeunes artistes diplômés des Beaux-arts qui viennent
en résidence pour une durée de six mois minimum. Cette durée permet l’amorce d’un ancrage
du travail des artistes avec la population locale et dans le territoire.
A la différence de beaucoup de résidences, SHAKERS – Lieux d’Effervescence se situe
à l’intérieure même d’un quartier HLM. Elle est assimilée à ce quartier et tente par le biais
d’ateliers d’arts plastiques d’éveiller les enfants ainsi que les adultes au monde de l’art contemporain.
Le lieu de la résidence est situé en ville dans le quartier de Bien Assis,
à 10 minutes du centre- ville, à 3 minutes du centre commercial.
II – LES OBJECTIFS :
encourager et soutenir de jeunes artistes dans la création contemporaine,
concourir au développement d’une image attractive du Pays de la Vallée
de Montluçon et du Cher par la promotion des arts plastiques,
diffuser l’art et la création vers un public le plus vaste possible,
inscrire une démarche artistique sur un lieu.
L’artiste aura toute liberté de création sachant que sa (ses) réalisation (s) devront
s’inscrire dans le paysage de la Communauté d’Agglomération de Montluçon (CAM)
et du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher.
Une exposition personnelle ainsi que l’édition d’un catalogue sorti à 700 exemplaires
et élaboré avec l’artiste, clôtureront la résidence de celui-ci. L’artiste disposera de 400 exemplaires.
III - CONDITIONS D’ACCUEIL :
A / Hébergement :
Chaque artiste est accueilli pour une durée minimum de 6 mois,
voire plus en fonction des projets artistiques proposés
Il disposera :
d’un appartement meublé, de type F4, dont les fluides sont à la charge de la résidence.
d’un atelier de 80m2
B / Honoraires & budget de production :
L’artiste percevra
une dotation artistique mensuelle de 427 euros,
une bourse d’aide à la création (matériel) de 600 euros (100 euros par mois).
IV – LES INTERVENTIONS :
L’artiste interviendra :
dans les établissements scolaires (primaire, collège ou lycée) dans le cadre des
« Classes à Projets Artistiques et Culturels » avec le soutien de la Direction Régionale
des Affaires Culturelles d’Auvergne (DRAC Auvergne), cette intervention est rémunérée 50 euros de l’heure,
durant l’été dans les ateliers d’arts plastiques mis en place par SHAKERS
en direction des jeunes publics des divers quartiers de Montluçon,
cette intervention est rémunérée 25 euros de l’heure.
A travers ces interventions il présentera son travail, ses techniques, ses supports, sa passion…
Par ailleurs, l’équipe de SHAKERS « Lieux d’Effervescence » est à votre écoute pour développer vos projets…
SHAKERS est soutenue par : la Communauté d’Agglomération de Montluçon, de la ville de Montluçon,
du Pays de la Vallée de Montluçon et du Cher, du Conseil Régional d’Auvergne,
du Conseil Général de l’Allier, du Ministère des affaires culturelles et de la DRAC Auvergne.
Vous êtes intéressé(e) pour être candidat à la 8ème promotion de
SHAKERS Lieux d’Effervescence, voici les démarches à suivre :
V – DOSSIER DE CANDIDATURE & MODALITE DE SELECTION DES ARTISTES :
ÉCHEANCIER :
18.03. 2013 : Date limite du dépôt des dossiers
+++++++++++++++++++++++++++++++++++
à la résidence d’artistes - 93 rue de l’Abbaye - 03100 MONTLUÇON.
28 mars 2013 : Présélection de 8 dossiers retenus pour les entretiens avec le jury.
Les candidats retenus seront avertis par téléphone, par mail et par courrier.
12 avril 2013 : Le jury recevra chaque artiste présélectionné
pour un entretien individuel de 20 mn.
Etre à la disposition du jury entre 8h55 et 17h.
Les entretiens seà dérouleront de 9h30 à 16h.
La délibérationà du jury se tiendra de 16h et 17h.
Les candidatsà seront prévenus par téléphone et confirmation écrite.
Comment être candidat ?
Votre dossier doit parvenir à la résidence impérativement avant :
Le 18.03.2013 (clôture des inscriptions) le cachet de la poste faisant foi.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Adresse postale : SHAKERS - Lieux d’Effervescence
Michel DUBECQ
93 rue de l’Abbaye - 03 100 Montluçon
Votre dossier doit être composé des pièces suivantes
1 lettre de motivation, adressée au président
1 fiche de renseignements jointe, dûment complétée
1 CV
1 dossier de presse,
documents visuels obligatoire : (Photos, CD, DVD, …).
Prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour
du dossier (indispensable pour le retour des dossiers des artistes non retenus).
Les dossiers des artistes sélectionnés seront conservés dans les archives de l’association.
Vous avez besoin d’informations, vous pouvez joindre :
Siège de SHAKERS :
Téléphone : 04 70 02 49 88
Par mail : bisson@shakers.fr
Site : http://www.shakers.fr
Lucie BISSON – Médiatrice Culturelle
Téléphone mobile : 06 74 12 91 87
Par mail : bisson@shakers.fr
Michel DUBECQ – Président
Téléphone mobile : 06 74 12 92 07
Par mail : dubecq@shakers.fr
FICHE DE CANDIDATURE
PROMOTION 2013
À joindre obligatoirement dûment complétée et signée
Nom : _________________________________________________________________
Prénom : ______________________________________________________________
Date et lieu de naissance : _______________________________________________
Adresse actuelle : ______________________________________________________
Téléphone fixe : ____ ____ ____ ____ _
Téléphone mobile : ____ ____ ____ ____ ____
Messagerie électronique : ______________________________________________
Avez-vous été candidat(e) à Shakers dans les années passées ? Oui Non
à Si oui, en quelle(s) année(s) ?_____________________________________________
Vos études : votre dernier diplôme obtenu : ___________________________________
Avez-vous participé à une (ou plusieurs) résidence(s) d’artiste ? Oui Non
à Si oui lesquelles ? (Organisme + Ville)
1 ____________________________________________________________________
2 ____________________________________________________________________
3 ___________________________________________________________________
4 _________________________________________________________
Je certifie sincère et exacte les éléments précédemment fournis.
A ___________________ le _______________ signature


APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Une procédure « 1% artistique » est ouverte pour la construction de la cité scolaire
de Saint-Cirgues en Montagne / SAINT-CIRGUES EN MONTAGNE
Objet : Décoration de construction publique (1% artistique)
Maître d’ouvrage : Conseil Général de l’Ardèche
Une procédure « 1% artistique » est ouverte pour la construction de la cité scolaire de Saint-Cirgues en
Montagne en application des articles 28 et 71 du Code des Marchés Publics.
Programme de la commande
Le Conseil général a souhaité construire une cité scolaire regroupant une école et un collège ( 200
élèves au total) en un pôle d’excellence tant du point de vue de l’architecture (premier bâtiment à
énergie positive à plus de 1000 mètres d’altitude en France) qu’en terme d’enseignement (section
sportive en course d’orientation, projet pédagogique sur la littérature, Club Développement durable).
L’ambition de cette cité scolaire est de traduire une notion de parcours scolaire de la maternelle au
collège, une notion d’ouverture sur l’extérieur sans renier les caractéristiques propres au territoire de
la montagne ardéchoise. L’établissement d’une surface de 4050 m2, comprend également un internat,
un centre de documentation et d’information ainsi qu’une bibliothèque municipale. Il s’inscrit
pleinement dans le tissu et la vie du village qu’il surplombe et auquel il est relié par un parcours
pédestre. La livraison du bâtiment est prévu en janvier 2014.
Périmètre d’intervention
L’intervention artistique pourra concerner les espaces intérieurs et extérieurs dédiés au public et
précisément l’atrium, les lieux de circulation, le Centre d’Information et la Bibliothèque ainsi que le
parcours pédestre. Il convient de noter l’impossibilité d’intervenir sur les toits et les façades du bâtiment.
Nature de l’intervention
Toute forme artistique, tous supports et matériaux peuvent être proposés mais il convient de tenir
compte des conditions climatiques de montagne et de l’évolution possible du bâtiment. Il est attendu
que cette réalisation soit le fruit d’un travail d’échange avec la communauté scolaire et les usagers du
site (bénévoles de la bibliothèque) sous une forme à proposer par le candidat (médiation, démarche
participative lors de la définition, de la conception ou de la production de l’oeuvre, rencontre,
concertation...). Cette approche méthodologique doit être incluse dans le projet artistique.
L’intervention proposée devra respecter les conditions de sécurité propres aux bâtiments accueillant
du public.
Calendrier prévisionnel de l’intervention
A titre d’information et sauf aléa lié à la maîtrise d’ouvrage, l’oeuvre devra être réalisée et installée au
plus tard fin octobre 2013.
Montant de l’enveloppe du « 1% »
L’enveloppe consacrée à cette réalisation artistique est fixée à 61 000 euros TTC et comprend les
honoraires de l’artiste ou du collectif lauréat, le montant de conception, de réalisation de la
commande, les charges sociales et, selon la nature de l’intervention et de manière à assurer la
sécurité du public, les frais d’un bureau de contrôle au choix de l’artiste ou du collectif.
Les artistes ou les collectifs présélectionnés non retenus percevront une indemnité de 2 000 euros TTC et
toutes charges sociales comprises à la remise de leur projet. A noter « qu’un projet manifestement
insuffisant » peut ne pas donner lieu à rémunération. Il revient au maître d’ouvrage d’apprécier, après
avis du comité, cette insuffisance manifeste.
Dossier de candidature
Le dossier de candidature sera constitué d’une déclaration sur l’honneur de conformité par rapport
aux obligations fiscales et sociales (les imprimés dc1 et dc2 peuvent être utilisés :
http://www.economie.gouv.fr/directions_services/daj/marches_publics/formulaires/DC/daj_dc.htm
Les candidats peuvent répondre individuellement ou en collectif ; dans ce cas chaque membre du
collectif devra fournir une déclaration sur l’honneur.
Conditions de recevabilité des candidatures : un statut d’artiste professionnel est requis (Maison des
artistes, Agessa ou équivalent).
Critères et modalités d’examen des candidatures
L’accent est mis sur le caractère professionnel des candidats : il est donc nécessaire de disposer de
d’une lettre de motivation et d’une liste de références témoignant de la démarche artistique du
candidat (exemples : photos, dessins, Curriculum Vitae…). Par souci d’équité, les candidatures
comportant un pré-projet dès cette première phase de sélection ne seront pas recevables. Seuls les
artistes présélectionnés pourront bénéficier d’une visite du site.
2 candidatures seront retenues pour présenter un pré-projet. Les critères retenus pour cette seconde
phase de sélection sont la motivation de l’artiste ou du collectif, la créativité, l’originalité, la potentialité
artistique à partir des travaux de toute nature déjà réalisés.
Choix du projet
La sélection du lauréat s’effectue sur la base du pré-projet proposé.
Le dossier devra comporter une note de présentation détaillée du projet artistique, une note
méthodologique sur le travail envisagé avec la communauté scolaire et/ou les usagers du site, des
éléments visuels permettant d’apprécier l’intégration de l’oeuvre dans le bâtiment, le calendrier détaillé
de réalisation, le coût de l’opération faisant apparaître notamment les frais techniques et la
rémunération artistique.
Les critères retenus sont la créativité et l’originalité du projet artistique pour 30%, la pertinence de la
méthodologie envisagée avec la communauté scolaire et/ou les usagers pour 30%, sa
cohérence par rapport à la destination du bâtiment pour 20%, et pour 20% les conditions et les délais
de réalisation, les conditions en terme de pérennité et d’entretien.
Date limite de remise des candidatures : 15.03.2013 à 17h.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les candidatures devront parvenir sous pli cacheté portant la mention " 1% artistique".
Les plis pourront être remis :

  • sur place contre récépissé (les jours ouvrés du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17 heures à la Direction de la Culture – service de l’action culturelle, 3 avenue du Vanel à Privas
  • soit être envoyés par courrier en prenant soin de s’assurer de l’acheminement du pli avant la date et l’heure indiqués ci-dessus à l’adresse suivante : Conseil Général de l’Ardèche – Direction de la Culture - hôtel du Département - B.P. 737 - 07007 PRIVAS Cedex Les candidatures électroniques ne sont pas admises. Renseignement complémentaire : Arzel Marcinkowski, chargé de mission arts visuels Tel. : 04 75 66 97 65 amarcinkowski@ardeche.fr Le présent avis peut faire l’objet, avant la signature du contrat, de référés dans les conditions prévues aux articles L 551-1 du Code de Justice Administrative et d’un référé suspension sur le fondement de l’article L 521-1 du Code de Justice Administrative dans les 2 mois à compter de la publication de l’avis d’attribution devant M. Le Juge des référés du Tribunal Administratif de Lyon. La décision de signer le marché peut être contestée sur le fondement de l’article R. 421-1 du Code de Justice Administrative dans un délai de 2 mois suivant la publication de l’avis d’attribution devant le Tribunal administratif de Lyon, 184 rue Duguesclin, 69433 Lyon Cedex 03.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Commande d’une oeuvre originale pour Le Pôle culturel du Taillan-Médoc dans le cadre du 1% artistique / TAILLAN-MEDOC
Commande d’une oeuvre originale pour Le Pôle culturel du Taillan-Médoc
dans le cadre du 1% artistique
1- Identification de l’organisme qui passe le marché :
Mairie du Taillan-Médoc
Hôtel de Ville
Place Michel Réglade
33320 LE TAILLAN- MÉDOC
Tél. : 05 56 35 50 60
Fax : 05 56 35 50 61
Mail : mairie@taillan-medoc.fr
Adresse Internet : http://www.taillan-medoc.fr
Pouvoir adjudicateur : Monsieur Ludovic FREYGEFOND,
Maire du Taillan-Médoc.
2- Objet du marché
Appel à candidature pour la conception, la réalisation et l’installation
d’une oeuvre d’art au titre du 1% artistique dans le cadre
de la construction du pole culturel du Taillan-Médoc.
3- Procédure de passation du marché
La présente consultation porte sur la création par un artiste ou un groupement d’artistes
dont le mandataire sera obligatoirement artiste, d’une oeuvre dans le cadre du 1% artistique
pour le pole culturel du Taillan-Médoc conformément aux articles 71 et 28 du code des
marchés publics, au décret n°2002-677 du 29 avril 2002, modifié par le décret n°2005-90
du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques
et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire
à cette obligation, et consolidé au 3 juillet 2010.
Le budget global maximum affecté au 1% artistique s’élève à 47 000 euros TTC incluant :

  • Le coût des prestations nécessaires a` la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation des oeuvres d’arts,
  • Les taxes et cotisations sociales afférentes
  • Les indemnités et honoraires versés aux artistes non retenus, 1.500 euros TTC chacun, soit au total 3 000 euros TTC
  • La cession des droits d’auteur Ce qui porte l’enveloppe pour la réalisation de l’oeuvre à 44 000 euros TTC 4- Présentation du projet Les caractéristiques principales L’opération consiste en la création d’un pole culturel d’une surface utile de 2009 m2, soit 2 334 m2 SHON, réunissant une médiathèque, un auditorium, une école de musique et un espace de restauration. La médiathèque (1 586 m2), l’auditorium (230 m2) ainsi que l’espace restauration (169 m2) se situent au sein d’une construction neuve. L’école de musique (409m2) se situe dans une construction existante, ancienne demeure bourgeoise du XVIII ème siècle. Le projet est par conséquent constitué d’une opération de construction et de rénovation d’un bâtiment existant. 5- L’intervention artistique Proposer une création originale contemporaine composée de temps distincts. Certains extérieurs, d’autres intérieurs. Le dispositif créatif proposé devra pouvoir engager le rapport à l’imaginaire du lieu en écho avec ses fonctions du champ des transmissions culturelles, des savoirs et des découvertes. Il s’agira de créer pour le public un parcours en plusieurs étapes, les unes devant amener à se diriger vers les autres. La proposition artistique devra poser la question de l’attractivité d’un pole culturel. Les oeuvres par la construction d’un jeu de piste artistique et seront à l’origine d’un chemin à la fois imaginaire tout en étant réellement pratiqué. L’intervention de l’artiste ou du groupement d’artiste pourra proposer toutes formes de disciplines artistiques. Appel à candidature – 1% artistique Le projet respectera les contraintes fonctionnelles, architecturales et techniques du bâtiment. La proposition n’entraînera aucune incidence sur l’exécution des travaux de construction soit en termes de délais ou de prestations supplémentaires. L’ensemble des actions proposées devront s’inscrire dans le budget global défini. La conception de l’oeuvre d’art tiendra compte de la nécessité d’assurer la sécurité des utilisateurs et le public fréquentant l’établissement. A ce titre, l’artiste-auteur engagera sa totale responsabilité dans le cadre de la phase de réalisation. L’ensemble des éléments de l’étude de l’artiste-auteur deviendra la propriété de la Ville du Taillan-Médoc, commanditaire du projet, dans le respect du code de la propriété intellectuelle. 4- Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • Une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel groupement), et en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la maison des Artistes ou AGESSA, n° SIRET ou équivalents étrangers).
  • Une attestation sur l’honneur, dument datée et signée par le candidat, pour justifier qu’il n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du code des marchés publics
  • L’habilitation de la personne ayant pouvoir pour engager le candidat. Les candidats peuvent utiliser a` cet effet les formulaires DC1 et DC2, disponibles à l’adresse suivante : http://www.economie.gouv.fr/daj/formulaires-declaration-candidat
  • Une sélection d’oeuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des oeuvres, et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande.
  • Une note de motivation précisant les premières orientations du candidat
  • Un texte d’une page sur la démarche générale de l’artiste 6- Critères de pré sélection des candidatures : 1. Motivations exprimées pour le projet (35%) 2. Engagement dans une démarche de création contemporaine (30%), 3. Qualité des dossiers artistiques présentés (35%) 5- Critères de jugement des projets Les projets seront examinés par le comité artistique selon les critères suivants : 1- Adéquation de la démarche artistique avec le programme proposé : 35 % 2- Qualité de la réponse en termes de pérennité de l’oeuvre : 30 % 3- Respect de l’enveloppe financière et du cahier des charges : 35 % 6- Nombre de candidats admis à présenter un projet A l’issue de la réception des dossiers de candidatures, le comité artistique se réunira et procédera à la sélection de 3 candidats admis à présenter un projet, les 2 candidats dont les projets n’auront pas été retenus seront indemnisés à hauteur de 1.500 euros TTC chacun. Cette indemnité inclut notamment la rémunération due pour la conception de l’oeuvre originale prévue aux articles ci-dessus, ainsi que le prix de la cession des droits d’auteurs (article L 131-4 du code de la propriété intellectuelle) et couvre les frais engagés par l’artiste-auteur (frais de transport inclus) pour l’exécution des obligations résultant de la présente consultation. Elle inclut également les taxes et charges auxquelles l’artiste-auteur peut etre assujetti, y compris ses cotisations sociales. 7/ Date limite de réception des candidatures : 01.03.2013 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ L’accueil est ouvert au public :
  • le lundi de 14h00 à 18h30
  • du mardi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h30 8/ Services auprès desquels des renseignements complémentaires peuvent être obtenus : Renseignements d’ordre administratif : Service des Marchés publics Tel : 05.56.35.70.58 Renseignements d’ordre technique : Direction de la culture Tel : 05 56 42 70 40 direction.culture.sport@taillan-medoc.fr 9/ Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : Par téléchargement sur https://marchespublics.aquitaine.fr 10/ Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées ou déposées :
  • par courrier avec accusée réception ou par dépôt contre récépissé à l’adresse ci-dessous : Mairie du Taillan-Médoc Service des Marchés Publics Hôtel de Ville Place Michel Réglade 33320 LE TAILLAN-MÉDOC L’enveloppe extérieure portera le nom de l’entreprise et la mention «  1% artistique dans le cadre de la construction du po^le culturel du Taillan-Médoc. Marché n° 2013PAIFC01 - Ne pas ouvrir - - ou par transmission par voie dématérialisée à l’adresse suivante : https://marchespublics.aquitaine.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art au titre du 1% artistique dans le cadre de l’extension du
complexe administratif regroupant les services de l’Etat de la DDT (direction départementale des territoires), la DDPP
(direction départementale de la protection de la population), et de la DRAAF (direction régionale de l’alimentation, de
l’agriculture et de la forêt) sur le site de Marmilhat (63). / MARMILHAT
Préfecture du Puy de Dôme- Direction Départementale des territoires
ORGANISME PASSANT LE MARCHE
Maîtrise d’ouvrage :
Préfecture du Puy de Dôme
DDT
Service Expertise techniques16 rue Aimé Rudel
BP 43 63370 LEMPDES
OBJET DU MARCHE
Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art au titre du 1% artistique dans le cadre de l’extension du
complexe administratif regroupant les services de l’Etat de la DDT (direction départementale des territoires), la DDPP
(direction départementale de la protection de la population), et de la DRAAF (direction régionale de l’alimentation, de
l’agriculture et de la forêt) sur le site de Marmilhat (63).
PROGRAMME DE LA COMMANDE
Contexte : Le site de Marmilhat, localisé sur la communauté urbaine de Clermont Ferrand est composé d’un ensemble
d’édifices administratifs, de recherche et d’enseignement, enserré entre l’infrastructure autoroutière au sud et une route
départementale au Nord.
L’ensemble des agents de l’Etat, accueillis dans le site reconfiguré sont : des ingénieurs, des techniciens et des
personnels administratifs, qui oeuvrent dans le cadre de l’aménagement du territoire.
Le projet d’extension dessiné par le cabinet Bruhat-Bouchaudy comporte la création de nouveaux espaces de bureaux
(110 à 120 postes de travail), le repositionnement de l’accueil pour une meilleure lisibilité (face à la maison de la Forêt
et du Bois, à l’opposé de l’accueil actuel), la création de liaisons entre les bâtiments, et quelques réaménagement
d’espaces (salles de réunion, locaux techniques...). L’extension privilégie l’usage du bois (hors fondations et
contreventements).
Le projet artistique est ouvert à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent aujourd’hui dans le domaine des
arts plastiques, des arts graphiques et du design, qui donneront lieu à la réalisation d’une oeuvre originale et spécifique.
Le projet artistique doit contribuer à la fois, au mieux-être ensemble des agents de l’Etat et des usagers dans un espace
fragmenté, et à la caractérisation du lieu.
Une intervention sur les espaces collectifs est à privilégier :

  • hall d’entrée/patio qui constituent le noyau central du bâtiment
  • espaces de circulation : couloir mur/sol, escaliers
  • espace de restauration collective L’ oeuvre pourra faciliter la déambulation interne, le lien et les connexions entre les bâtiments et services. Une oeuvre en résonance avec les missions des agents de l’Etat travaillant sur le site serait appréciable, notamment celles en lien avec la connaissance et l’aménagement des territoires urbains et ruraux, mais aussi les missions régaliennes de contrôle, d’instruction et protection des populations. L’oeuvre ne devra pas être en contradiction avec les cibles de qualité environnementales du projet et la notion de développement durable. En particulier : un entretien réduit au strict minimum doit être recherché. PROCEDURE DE PASSATION DU MARCHE Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics, et consolidé au 03 juillet 2010. COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURES Pour être recevable le dossier de candidature sera constitué de
  • une lettre de candidature signée de l’artiste
  • une garantie professionnelle : attestation d’inscription à la Maison des artistes ou AGESSA , n° de Siret , code APE ou équivalent étranger
  • Un CD Rom (ensemble de fichiers pdf exclusivement) comprenant :
  • un CV et références du candidat
  • un texte sur la démarche artistique
  • une sélection de 10 images précisant la nature du travail artistique et mettant en valeur les éventuels projets relevant de commandes pour l’espace public
  • une courte note d’intention indiquant les orientations spécifiques que l’artiste souhaite donner à son projet dans le cadre de cette commande DEROULEMENT DE LA PROCEDURE Dans un premier temps toutes les candidatures reçues avant la date limite de réception seront examinées par le comité artistique qui proposera au maître d’ouvrage de retenir 3 artistes admis à présenter un projet. Critères de sélection des candidats :
  • adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande artistique
  • capacité à créer des oeuvres destinées à l’espace public Dans un second temps le comité artistique proposera au maître d’ouvrage, après examen des projets proposés de réaliser un classement et de désigner le lauréat suivant les critères précisés dans le réglement de consultation qui aura été remis préalablement aux 3 candidats sélectionnés. Une indemnité de 1 500 euros TTC sera versée à chaque artiste ayant remis un projet, dans la mesure où celui-ci sera jugé satisfaisant.Le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. ECHEANCIER : · remise des candidatures : 22.02.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++++ Une fois les 3 artistes retenus (courant du mois de mars 2013), ceux-ci auront 7 semaines pour rendre leur proposition. Le lauréat sera désigné avant la fin du premier semestre 2013 (la consultation des entreprises étant prévue en juin 2013). L’oeuvre devra pouvoir être mise en place au cours de l’année 2014. MONTANT DE L’ENVELOPPE DE L’OPERATION DU 1% Le montant total de l’opération du 1% est fixé à 46 046 euros TTC comprenant les coûts relatifs à la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre, déduction faite des frais de publicité et des indemnités des artistes non retenus. DOSSIER DE CONSULTATION Documents mis à la disposition des candidats :
  • le présent avis
  • le programme de l’opération
  • les plans de l’avant-projet définitif établi par le maître d’oeuvre. Le dossier pourra être téléchargé sur le site internet de la préfecture du Puy-de-Dôme, rubrique appel d’offres. http://www.auvergne.pref.gouv.fr/marches_publics.php LIEU ET DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES Les candidatures devront être réceptionnées au plus tard le 22.02.2013 à 16h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à l’adresse suivante : DDT du Puy-de-Dôme, Service Expertise Technique, 16 rue Aimé Rudel, boite postale 43, 63370 Lempdes RENSEIGNEMENTS Aspects administratifs : Bernard GAYDIER, DDT du Puy-de-Dôme, 04.73.43.19.53, bernard.gaydier@puy-dedome.gouv.fr Aspects artistiques : Brigitte Liabeuf, DRAC Auvergne, 04.73.41.27.45, brigitte.liabeuf@culture.gouv.fr

CONCOURS

Concours d’oeuvres d’art en carton
candidature avant le 30.03.2013
++++++++++++++++++++++++++
Le carton mérite plus, le carton mérite mieux !
Dans la perspective d’améliorer l’image du carton comme matériau de création plastique, de
faire progresser son utilisation et ses potentialités, l’association K‐droz organise un concours
international d’oeuvres artistiques en carton, premier du genre.
Le Concours
Ce concours vise à distinguer artistes et oeuvres montrant au mieux les propriétés du carton
comme matériau d’art, actuel ou potentiel.
Le sujet du concours est libre, ouvert à tous, la réponse à ce concours se faisant par photo
d’une oeuvre unique.
L’oeuvre présentée par l’artiste devra être majoritairement en carton, en particulier ses
éléments visibles.
Le carton pourra être de récupération ou neuf.
5 à 10 artistes recevront une mention avec médiatisation dans plusieurs pays ou possibilité
d’exposition des visuels à Paris et dans d’autres villes.
Un prix de 300 euros sera décerné au lauréat.
La Sélection
La sélection des lauréats se fera sur :
‐ La créativité de l’oeuvre présentée : originalité, force, esthétique
‐ La qualité de son exécution : mise à profit des propriétés du carton, découpe,
formage, assemblage, finition
‐ L’engagement de l’artiste dans la création artistique.
Le jury sera composé d’artistes, de personnalités des arts visuels et d’amateurs d’art.
Le jury se réserve de demander des informations complémentaires à certains candidats, ses
choix sont souverains.
L’association K‐droz informera directement les lauréats de la suite donnée à leur proposition
à partir du 10 mai 2013.
Le dossier de Candidature
Présentation du candidat
Nom – Prénom
Année de naissance
Adresse
Mail
Téléphone
Profession ou études
bio de l’artiste
( 100 mots max)
J’accepte sans réserve le règlement et dépose ma candidature au concours lancé par
l’association K‐droz.
Présentation de l’oeuvre
Titre de l’oeuvre
Description de l’oeuvre
Type d’oeuvre
(objet, installation, etc ..)
Année de création
Dimensions h x L x l, cm/poids, kg
Valeur de l’oeuvre, en euros
Démarche artistique pour cette
oeuvre, 100 mots max
Joindre :
‐ 3 photos à haute résolution en format numérique de l’oeuvre. Ces photos pourront
être publiées par K‐droz et les partenaires du concours, avec mention du nom de
l’artiste, sans autre obligation.
‐ 3 photos d’oeuvres plastiques de l’artiste, en carton ou non, le nom de chaque photo
comportera l’année de création.
Je déclare sur l’honneur que cette oeuvre est un original
Le site du concours pour le PDF à RETOURNER : http://k-droz.fr/4.html
Renseignements complémentaires en écrivant à carton@k‐droz.fr
Attestation
A compléter et signer :
Je soussigné(e) (…) déclare avoir pris connaissance du concours d’oeuvres d’art en carton et
certifie l’exactitude des renseignements fournis dans le présent dossier.
Date et lieu, Mention « lu et approuvé », Signature de l’artiste
à envoyer par mail à carton@k-droz.fr


OFFRE EMPLOI

Emploi non permanent d’Assistant de Conservation du Patrimoine
Centre d’art / Site de l’île MoulinSart à Fillé sur Sarthe (72) / FILLE SUR SARTHE
Situé aux portes de l’agglomération mancelle, l’île MoulinSart est un site touristique et culturel porté par la Communauté de
communes du Val de Sarthe. Il accueille actuellement 30 000 visiteurs par an et se positionne parmi les sites les plus visités du
département de la Sarthe. L’île MoulinSart propose plusieurs offres touristiques et culturelles :

  • un ancien moulin datant du XVe siècle, aujourd’hui remis en service et valorisé et bénéficiant d’un programme d’animations porté par une association ;
  • un centre d’art, accueilli dans les bâtiments annexes du moulin, qui propose des activités de médiation culturelle, expositions et reçoit des artistes en résidence (gestion par la CdC du Val de Sarthe) ;
  • un cabaret restaurant et une guinguette, animés par une association ;
  • des activités nautiques (location de canoës) autour de la rivière Sarthe proposées par un club de canoë ;
  • un parcours de pêche embarqué ;
  • un espace paysagé pour la balade et aménagé d’aires de jeux pour les enfants. Durée et temps de travail :
  • Avril 2013 : les jeudi et vendredi 5, 6, 11, 12, 18, 19 pour 3h30 maximum/atelier
  • Mai 2013 : les jeudi et vendredi 10, 16, 17, 23, 24, 30, 31 pour 3h30 maximum/atelier
  • Juin 2013 : les jeudi et vendredi 6, 7, 13, 14, 20, 21, 27, 28 pour 3h30 maximum/atelier Type d’emploi : Emploi non permanent Grade/cadre d’emploi : 1er échelon du grade d’Assistant de conservation du patrimoine Missions : Soutien au poste de médiateur culturel lors des ateliers artistiques proposés aux écoles et aux accueils de loisirs :
  • Participation à la préparation des contenus des ateliers et au développement des outils pédagogiques.
  • Animation des ateliers.
  • Polyvalence pour répondre aux nécessités du service. Profil recherché : Pratique des métiers du patrimoine, de la médiation culturelle. Notions d’art plastique. Maîtrise des techniques de médiation, goût du contact avec les différents publics et particulièrement public jeune. Esprit créatif et d’initiatives. Sens relationnel, esprit d’équipe, dynamisme et créativité. Aptitudes physiques (déplacement de matériel). 27, rue du 11 Novembre BP 26 / 72210 LA SUZE SUR SARTHE Tél : 02 43 83 51 12 Télécopie : 02 43 83 51 13 Lieu d’affectation : Site de l’île MoulinSart à Fillé sur Sarthe Service d’affectation : Culture/Tourisme Rattachement hiérarchique : Responsable tourisme/culture Candidatures (CV + lettre de motivation) à adresser à M. le Président, Communauté de communes du Val de Sarthe avant le 28.02.13 +++++++++++++++ Renseignements complémentaires auprès de : Christelle Martin, responsable tourisme/culture tél 02 43 83 51 12

OFFRE DE SERVICE CIVIQUE VOLONTAIRE

recrute un médiateur, animation des ateliers de pratique plastique,(h/f) / LYON
assistant d’exposition et résidence d’artiste
Structure : L’attrape-couleurs, association St’art-up,
espace d’expositions d’art contemporain et résidence d’artiste
Site internet : http://www.attrape-couleurs.com/
Lieu : Lyon (69009)
Secteur : Art contemporain
Description de la structure : Créé en 2000, L’attrape-couleurs est un espace d’expositions d’art contemporain,
installé dans un bâtiment municipal. Présentant tous les médiums (peinture, photographie, installation, dessin…)
à travers cinq expositions par an d’artistes émergents ou plus confirmés, ce lieu d’art bénéficie
du soutien de la mairie du 9ème arrondissement de Lyon, de la Ville de Lyon
et de la Région Rhône-Alpes pour sa mission de diffusion de l’art contemporain.
Depuis 2009, L’attrape-couleurs accueille également des artistes en résidence.
Description du poste : Placé sous la responsabilité de la présidente de l’association
et de l’équipe de programmation, le (la) médiateur (médiatrice) embauché
sur un poste SERVICE CIVIQUE VOLONTAIRE aura les responsabilités suivantes :

  • Encadrement d’ateliers de pratique artistique amateur à destination des public scolaires, centres de loisirs, collèges et lycées, mais aussi pour les publics adultes et individuels, sur inscriptions liés à une visite d’exposition.
  • Réalisation des visites commentées des expositions temporaires, en lien avec l’assistant chargé de l’accueil des publics.
  • Réalisation d’un livret du jeune visiteur à utiliser lors des visites.
  • Développement des liens avec les établissements scolaires et les structures socio culturelles.
  • Mise en place de la communication sur ces ateliers, et relation avec la presse pour leur diffusion.
  • Organisation matérielle des ateliers, achat de fournitures selon les projets de contenu pédagogique.
  • Accueil du public et suivit administratif durant la période de congés annuels de l’assistant.
  • Recherche de partenariat et développement des relations avec les entreprises installées dans le 9ème arrondissement.
  • Aide à l’organisation générale de l’association, montage d’expositions.
  • Gestion matérielle des locaux affectés à la résidence. Contrat :
  • Service Civique Volontaire de 6 mois, 28h/hebdomadaire du mercredi au dimanche (1 dimanche sur deux en alternance avec l’assistant sur place) infos : http://www.service-civique.gouv.fr/
  • Etre âgé entre 16 et 25 ans.
  • Indemnité légale versée par l’état environ 500 et 600 mois selon situation dont 106,50 euros mensuels versés par l’association, les volontaires en Service Civique bénéficie d’une protection sociale intégrale.
  • Avantages autres en nature : Possibilité d’hébergement dans l’appartement meublé et équipé de la résidence d’artistes situé au premier étage de L’attrape-couleurs. Description du profil recherché :
  • Age souhaité : à partir de 20 ans -1. Formation : écoles de beaux art, écoles d’art appliqués, médiation culturelle, histoire de l’art ou politiques culturelles ( niveau BAC +2). -1. Intérêt pour le secteur associatif et l’art contemporain. -1. Qualités plastiques. -1. Disponibilité : ouverture du lieu les samedi et dimanches -1. Maîtrise des outils informatiques -1. Qualités rédactionnelles. -1. Sens relationnel, dynamisme, sérieux et capacité à travailler en autonomie. -1. Permis de conduite souhaité. Date limite de candidature : 28.02.2013 ++++++++++++++++++++++++++++++ Date de prise de fonction : mars 2011 Durée : engagement minimum sur 6 mois. Pour postuler : Adresser un CV et une lettre de motivation à l’attention de : Madame Elisabeth Blachère, Présidente Association St’art-up, L’attrape-couleurs Mairie annexe de Saint-Rambert L’Ile Barbe place Henri Barbusse, 69009 LYON ou par courriel : attrape.couleurs@wanadoo.fr en précisant la référence « scv » dans l’objet. Informations complémentaires / renseignements : attrape.couleurs@wanadoo.fr ou 04 72 19 73 86

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

L’association Art Plume fut créée en 1993, sur le site d’anciens entrepôts frigorifiques bordés d’un parc de verdure.
Dans ce cadre de nature et de friche industrielle, l’association a toujours favorisé le métissage des arts.
C’est sur cette base qu’elle entend développer la rencontre entre les artistes
et le public et soutenir la création contemporaine pluridisciplinaire.
En 2010, les ateliers Art Plume recentrent leur activité autour des arts visuels
en invitant les artistes à développer leurs projets et faciliter leur recherche.
150 artistes ont été soutenus, par l’aide à la création ou la mise à disposition
d’espaces de travail ou d’ateliers, dans le cadre de résidences : arts plastique,
arts de rue, musique, théâtre, danse…
L’approche sensible des perceptions urbaines, la question du vivre ensemble
dans les quartiers et l’appropriation in situ des espaces verts sont les trois axes
retenus pour l’accueil des artistes. Il en résulte trois formes de résidences qui mettront
en relation les populations, leur cadre de vie et les artistes. Ils constituent
ce que l’association appelle les « Tissages Urbains ». Cette notion inclut,
outre la perception des espaces, la dimension des échanges et des flux.
L’appel à projet
L’appel à projet « Land’Art Hétéroclites » se rapporte spécifiquement
à l’intervention sur un espace paysager de la ville de Saint-Lô.
Il vise à une intervention artistique qui dialogue avec le lieu.
Le vernissage de l’installation se fera lors de la semaine du festival Les Hétéroclites.
(16ème édition du 29 mai au 1 juin 2013, avec en moyenne 7000 spectateurs).
L’artiste dont l’oeuvre sera sélectionnée, devra concevoir une oeuvre
en s’inspirant du lieu et de son environnement proche.
Les matériaux utilisés seront en cohérence avec le site et pourquoi pas issus du vallon.
A travers cette installation, il s’agit aussi de renforcer le lien qui uni l’art, la nature et la population du territoire.
Ainsi l’installation artistique favorisera une mise en scène de la nature environnante
et proposera une ouverture des pratiques culturelles sur la population.
Contenu de l’appel à projet
# Objectifs : Intervention artistique qui prenne en compte l’espace dans toutes
ses dimensions pour le poétiser. Il s’agit de renouveler la perception du public dans un lieu qu’il connaît.
# Candidats : Land’ Artistes, paysagistes, spécialistes du son,
de la lumière, performeurs, acteurs de l’in situ…
# Pérennité de l’oeuvre : L’oeuvre devra avoir une pérennité
d’au moins 4 jours (du 29 mai au 1 juin 2013, période du festival).
# Champs disciplinaires concernés : arts visuels et sonores.
# Territoire d’intervention : Saint-Lô, parc paysager du vallon de la Dollée.
# Calendrier du projet :
1 Repérages : A déterminer avec l’artiste retenu, selon ses besoins.
Lieux d’intervention possibles, rencontres avec les acteurs et partenaires locaux,
échanges sur les premières pistes de travail.
2 Prospection vers la réalisation de l’oeuvre : Du 15 avril au 19 avril 2013
Calendrier de mise en oeuvre du projet, date du vernissage (28 mai-Les Hétéroclites),
dispositifs de médiation autour du projet, supports de communication
3 Réalisation et présentation : Du 22 avril au 28 mai 2013
Réalisation des pièces et/ou installations, rencontres ateliers avec les publics,
vernissage, préparation du catalogue collectif (photographies du travail,
des pièces en situation, commande des textes de présentation)
4 Exposition : Du 29 mai au 1 juin 2013(minimum).
Exposition en place ou si éphémère, présentation de travail sous forme explicative et interactive.
Il sera demandé à l’artiste d’être présent lors du vernissage de l’installation
et de se prêter si besoin à des exercices de communication (interviews, photos, vidéo)
Enlèvement de l’oeuvre le 2 septembre 2013, si l’oeuvre n’est pas conçue
en matière naturelle et donc biodégradable.
# Moyens de mise en oeuvre
Production des oeuvres :

  • Mise à disposition d’espaces de travail et d’un atelier de construction aux ateliers Art Plume, accompagnement technique et logistique Accueil en résidence :
  • Possibilité d’hébergement à la maison des artistes
  • Frais de restauration à la charge de l’artiste (cuisine sur place) Médiation et communication :
  • Prise en charge de la conception, de la réalisation et de la distribution des supports de communication relatifs à la période de diffusion. Contacts presse, édition d’un support de présentation de l’installation, organisation de rencontres avec les acteurs du territoire en lien avec l’option arts plastiques du lycée Le verrier de Saint-Lô. # Honoraire globale : 2000 euros # Analyse et sélection des candidatures : Le jury de sélection, composé de professionnels du monde de l’art, d’un représentant de la ville de Saint-Lô et d’un représentant du monde professionnel en lien avec le développent durable, apportera une attention toute particulière à la pertinence, l’exigence artistique et la faisabilité du projet. Le résultat des délibérations sera communiqué le 15 mars 2013. # Date limite de dépôt des projets : 28.02.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ # Contenu du dossier de candidature : Note d’intention/ébauche du projet : problématiques, objectifs, participants, axes de travail… CV de l’artiste Dossier artistique Revue de presse Copie du certificat d’affiliation à la maison des artistes, à l’AGESSA, attestation Urssaf pour les associations ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver votre capacité d’édition de factures Ce dossier est à adresser au plus tard le 28 février 2013 : Par mail, un document unique au format PDF, à artplume@artplume.org ET Par courrier*, cachet de la poste faisant foi, à l’attention de : Monsieur le Président de l’association Art Plume 165 rue du Mesnilcroc 50000 SAINT LO *L’envoi postal pourra permettre d’ajouter tout support et document jugé utile n’étant pas admis par le format pdf (catalogues, audio, vidéo…) Tout document transmis au-delà de la date limite de dépôt ne sera pas pris en compte. Tout dossier de candidature ne répondant pas aux demandes ne sera pas analysé. Contact : Olivier LESOUEF, administrateur coordinateur Art Plume, 165 rue du Mesnilcroc – 50000 SAINT LO Tél. : 02 33 05 03 26 www.artplume.org – artplume@artplume.org

APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence Ofaj/Fugitif – Leipzig, Allemagne / LEIPZIG
Fugitif, projet franco-allemand né en décembre 2007, a pour ambition de rassembler
des jeunes acteurs du secteur culturel (chercheurs, historiens, artistes…)
mais aussi des chercheurs, scientifiques et philosophes (…) autour d’une plateforme
expérimentale et interdisciplinaire initialement appelée Le Point de fuite (Der Fluchtpunkt).
Fugitif propose ainsi une entrée dans la vie active à travers un travail collectif
de conceptualisation et de réalisation dans le domaine artistique et celui de la
recherche. Il génère pour cela, et de part sa nature, un système d’entraide
professionnelle entre membres de ce réseau. Ce programme de résidence a été crée
par des artistes pour des artistes.
La résidence se situe au coeur d’un ancien quartier industriel maintenant
centre culturel et artistique : de nombreux lieux d’art (une trentaine de lieux d’exposition
lors du dernier lindenow ), “united residencies” un réseau de résidences auquel
participe également Fugitif, la spinnerei ancienne usine de filature devenu un pôle dédié
à la création contemporaine, rassemblent ateliers, galeries, et résidences.
C’est dans cet environnement artistiquement et humainement riche que les résidents
seront accueillis.
La résidence
● La résidence se déroulera en deux temps :

  • un mois pour découvrir la ville, ses lieux, et ses réseaux.
  • deux mois dédiés à la recherche et à la création. ● aucune contrainte de thème ou de médium, la résidence est sans obligation de résultat ● le résident devra en outre participer et animer des workshop avec des élèves de lycées dans le cadre du programme de médiation de Fugitif ● un appartement, un atelier collectif et un espace d’exposition sont à disposition du résident ● support logistique (aide à la production, à la recherche de matériel et d’équipement) ● le résident dispose d’environ 400 euros par mois pour son usage personnel ● frais de voyage pris en charge à hauteur de 118 euros / AR (2AR) Profil ● artiste de moins de 30 ans ● diplômé d’une école d’art ou ayant un travail personnel avancé. Sélection ● la sélection des candidature se fera sur présentation d’un portefolio (max 10 pages) et d’une lettre de motivation (max 2 pages). ● le jury est composé d’artistes et de curateurs. Les candidatures (lettre de motivation, portefolio et/ou liens vidéo) sont à envoyer par email : residence@fugitif.eu Deadline : 1.03.2013. +++++++++++++++++ www.fugitif.eu

APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

Projet « D’un monde à l’autre » Résidence Création Art et Science 2013 / CRETEIL
Dans le cadre de la « fête de la science », la Ville de Créteil soutient les institutions
et équipements qui contribuent à l’enseignement et à la valorisation des sciences sur son territoire.
Dans ce contexte, il est proposé de lancer une démarche permettant de construire
une rencontre originale entre création artistique et recherche scientifique
se concrétisant par la présentation d’une exposition.
Le projet 2013 se traduit par un appel à candidature adressé aux artistes plasticiens.
Pour ce faire, elle décide de s’appuyer pour cette troisième édition :

  • sur le Centre Socioculturel Madeleine Rebérioux,
  • sur le Centre National de Recherche Scientifique et en particulier sur sa direction de la communication,
  • sur l’université Paris-Est Créteil Val-de-Marne et en particulier la faculté des sciences et technologies et son laboratoire de recherche CNRS/CCRRET Médiathèques de la Plaine Centrale du Val de Marne,
  • la Galerie Municipale d’Art Contemporain. Présentation du projet Afin d’organiser une rencontre entre un chercheur issu du laboratoire de biochimie CRRET, unité mixte de recherche CNRS/Faculté des sciences et technologie de l’UPEC et un artiste, un appel à candidature s’adressant aux créateurs plasticiens est lancé. L’appel à candidature est diffusé auprès des différents réseaux d’art contemporain d’Ile de France, il comprend la conception et la réalisation d’une exposition sur le thème du laboratoire, « croissance, réparation et régénération tissulaire ». Après la rencontre avec un chercheur, le Centre Madeleine Rebérioux accueille la restitution artistique du candidat retenu. Déroulement du projet Il est demandé à l’artiste de rencontrer un scientifique qui lui présentera la spécificité de ses recherches au cours d’un entretien de deux heures et d’une visite du laboratoire de recherche (deuxième quinzaine de mai). Un documentaire vidéo de dix minutes, et une annonce teaser d’une minute pris en charge par le projet « D’un Monde à l ’Autre » retraçant la rencontre avec le scientifique seront présentés à la conférence et diffusés sur les relais de communication des différents partenaires. L’artiste se charge de traduire ce qu’il a retenu de cette rencontre par une restitution artistique. L’exposition sera présentée au Centre Madeleine Rebérioux du 10 octobre au 9 novembre 2013. Pendant la fête de la science, une conférence tout public sera organisée autour de la thématique et du projet. La présence de l’artiste sera sollicitée à cette occasion entre le 10 et le 12 octobre en début de soirée. Liens d’un monde à l’autre saison 2011 : http://vimeo.com/28199081 http://vimeo.com/30482632 http://www.dorobin.com/crbst_62.html Liens d’un monde à l’autre saison 2012 : http://vimeo.com/49457601 http://vimeo.com/50962368 élection de l’artiste Le jury est chargé de choisir l’artiste sur la base d’un dossier comprenant : la fiche de candidature téléchargeable sur le site de la ville, lettre d’intention générale, un curriculum vitae et une présentation des travaux récents. Les dossiers accompagnés de la fiche de candidature devront être adressés à la Direction de la culture : Par courrier : Hôtel de Ville Direction de la culture Place Salvador Allende 94000 Créteil Ou par mail : reda.otmanetelba@ville-creteil.fr AVANT LE 18.03.2013 DATE DE CLÔTURE DES CANDIDATURES ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Tout dossier incomplet ne sera pas traité. Le jury de sélection composé de représentants de la Direction de la culture de la Ville de Créteil, de la Galerie d’art municipale, du Centre socioculturel Madeleine Rebérioux, de la faculté des sciences et technologie de l’UPEC, du CNRS et du Service de développement économique de l’Agglomération Plaine Centrale du Val-de-Marne se réunira le 28 mars 2013 pour choisir trois dossiers. Les trois lauréats seront ensuite invités à présenter leur travail et leurs intentions auprès du jury restreint le 18 avril 2013 au Centre Madeleine Rebérioux. Modalité du programme de résidence Une résidence d’une durée de quatre semaines du 2 septembre au 9 octobre 2013 vise à accompagner la production d’œuvres de l’exposition présentée dans l’espace du centre socioculturel Madeleine Rebérioux. Le projet de création sera présenté par l’artiste en début de résidence (avant le 9 septembre). Pendant la résidence, le centre socioculturel Madeleine Rebérioux facilitera les rencontres avec les acteurs et habitants du territoire. Il sera demandé à l’artiste de participer à des interventions auprès des écoles qui en feraient la demande et les différents publics du centre et de la ville de Créteil. Les moyens logistiques et notamment de transport d’œuvres sont à la charge exclusive de l’artiste auteur de l’installation. Une convention d’exposition reprenant les termes, budget de production et honoraires du projet d’un monde à l’autre sera signée entre l’artiste, la direction de la culture de la ville de Créteil et le centre Madeleine Rebérioux. Le résident percevra des honoraires d’un montant de 3500 euros, production d’œuvres incluses. Eligibilité L’artiste doit fournir un numéro SIRET, un numéro d’inscription de la Maison des Artistes / AGESSA Calendrier 2013 18 mars : clôture des candidatures, 28 mars : sélection de trois artistes par le jury, 18 avril : entretien avec les trois lauréats – sélection de l’artiste choisi, deuxième quinzaine de mai : période de la rencontre au laboratoire, 2 septembre au 9 octobre : résidence et installation de l’exposition au centre Madeleine Rebérioux, 9 au 13 octobre : Fête de la science ; 10 octobre au 9 novembre :exposition au centre Madeleine Rebérioux.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la construction du collège François-Grudé-de-Connerré
conformément à l’obligation de décoration des constructions publiques (1 % culturel). / LE MANS
Marché public ou privé : Conception et réalisation d’une oeuvre d’art
dans le cadre de la construction du collège françois grude de connerre
A proximité de (Le)Mans 72000 : Sarthe
Procédure adaptée | Procédure adaptée < à 90000 euros HT
Etat : Première publication
Détail du marché :
Maître d’ouvrage : Conseil général de la Sarthe
Mode de passation : Procédure adaptée < à 90000 euros HT
Descriptif :
Conception et réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre
de la construction du collège François Grude de Connerre
Avis d’appel à candidatures
Conseil général de la Sarthe, M. le Président, Hôtel du département,
place Aristide-Briand, 72072 Le Mans Cedex 9,
web : http://www.cg72.fr
Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur : services généraux des administrations publiques.
L’avis implique un marché public.
Objet : conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre
de la construction du collège François-Grudé-de-Connerré
conformément à l’obligation de décoration des constructions publiques (1 % culturel).
Réference acheteur : 13AS-CUL-1163-D.
Nature du marche : services.
Type de marché : catégorie de services n° 26, services récréatifs, culturels et sportifs.
Procédure : procédure adaptée.
Code NUTS : FR514.
Description : l’intervention artistique est susceptible d’adopter plusieurs formes.
Le champ artistique est ouvert à toutes les formes et les supports qui s’inscrivent aujourd’hui
dans le domaine des arts visuels, des arts graphiques, du design ou du domaine paysager ;
la commande pourra donner lieu à la réalisation d’une ou de plusieurs œuvres originales et spécifiques.
Voir détail dans programme artistique.
Classification CPV : principale : 92312240, services prestés par les artistes.
Forme du marché : prestation divisée en lots : non.
Quantité/étendue : le montant consacré à la commande artistique est de 50 000 euros TTC.
Il inclut la conception, la réalisation, l’acheminement, l’installation de l’œuvre, les taxes afférentes
et les éventuelles indemnités pour les candidats non retenus, les frais de publicité obligatoires,
le défraiement de certains membres du comité artistique
(artistes représentant des organisations professionnelles).
Une indemnité de 2 000 euros TTC sera versée aux deux candidats non retenus.
Cependant, le maître d’ouvrage pourra décider, sur proposition du comité artistique,
de supprimer ce montant en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté.
Conditions relatives au contrat
Financement : paiement par virement à 30 jours, sur fonds propres.
Pas de versement d’avance.
Forme juridique : le marché sera conclu :
soit avec un prestataire unique, soit avec des prestataires groupés solidaires.
Conditions de participation
Référence professionnelle et capacité technique :
Références requises :
Pour la 1ère phase de sélection :

  • lettre de motivation,
  • curriculum vitae détaillé,
  • dossier artistique avec les supports adéquats pour apprécier la démarche artistique (CD, catalogues…),
  • présentation de projets éventuellement déjà présentés pour une commande publique ou réalisés dans le cadre du 1 % artistique,
  • garanties professionnelles (attestation Maison des artistes ou AGESSA, n° de SIRET ou équivalent étranger). Critères d’attribution : pour la phase de sélection des 3 candidats admis à concourir
  • motivation de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine en dialogue avec l’environnement du site,
  • références du candidat dans le domaine artistique retenu ou tout autre moyen permettant d’accréditer la capacité du candidat. Pour la phase de sélection des projets :
  • adéquation de la démarche artistique avec le programme proposé,
  • intérêt de l’oeuvre artistique quant à sa perception par les utilisateurs du bâtiment (fonction pédagogique),
  • faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais impartis,
  • qualité de la réponse en termes de longévité, de sécurité, d’entretien et de maintenance de l’oeuvre. Un contrôleur technique sera saisi pour donner un avis sur la faisabilité du projet. Il sera demandé aux trois candidats retenus un projet détaillé pour le 21 juin 2013. Renseignements administratifs : Conseil général de la Sarthe, service commande et achats publics, Hôtel du Département, 72072 Le Mans Cedex 9. Tél. 02 43 54 72 65. Fax 02.43.54.72.75. Renseignements techniques : service des affaires culturelles, M. Larmignat, 40, rue de Joinville, 72072 Le Mans Cedex 9. Tél. 02 43 54 70 96. Si vous ne pouvez pas télécharger ces documents, demandez les par voie postale à : Conseil général de la Sarthe, service commande et achats publics, Hôtel du Département, 72072 Le Mans Cedex 9. Tél. 02 43 54 72 65. Fax 02.43.54.72.75. Remise des candidatures : 29.03.2013 à 11h30 au plus tard +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à l’adresse : Conseil général de la Sarthe, service commande et achats publics, Hôtel du Département, 72072 Le Mans Cedex 9. Tél. 02 43 54 72 65. Fax 02.43.54.72.75. Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Nantes, 6, allée de l’Île-Gloriette, BP 24111, 44041 Nantes Cedex. Tél. 02 40 99 46 00. Fax 02.40.99.46.58, mèl : greffe.ta-nantes@juradm.fr Organe chargé des procédures de médiation : Comité consultatif interrégional du règlement amiable des litiges, 8, rue Châteaubriand, 44000 Nantes. Précisions concernant le(s) délai(s) d’introduction des recours :
  • référé précontractuel depuis le début de la procédure de passation jusqu’à la signature du contrat, devant le juge des référés précontractuels du Tribunal administratif (article L.551-1 du Code de justice administrative) ;
  • référé-suspension avant la signature du marché contre les actes détachables du contrat, devant le juge des référés précontractuels du Tribunal administratif (article L.521-1 du Code de justice administrative) ;
  • référé contractuel devant le Tribunal administratif dans un délai de 30 jours calendaires à compter du lendemain du jour de publication de l’avis d’attribution (article R551-7 du Code de justice administrative) ;
  • recours pour excès de pouvoir devant le Tribunal administratif, dans un délai de deux mois à compter de la publication ou de la notification de la décision ou de l’acte attaqué (article R.421-1 du Code de justice administrative) ;
  • recours en indemnisation (article R.421-3 du Code de justice administrative) ;
  • recours de pleine juridiction formé contre la validité du contrat ou certaines de ses clauses qui en sont divisibles dans le délai de deux mois à compter de la parution de l’avis d’attribution (CE, ass. 16 juillet 2007, n° 291545, Sté Tropic travaux signalisation). Envoi à la publication le : 15 janvier 2013. Retrouvez cet avis intégral, l’accès au dossier et le guichet de dépôt sur http://www.sarthe-marchespublics.fr

PRIX

Prix Zervos - Région Bourgogne 2013 / VEZELAY
Clôture des inscriptions : 28.02.2013
Délibération du jury : 12 Avril 2013
Séjour : 8 à 14 semaines de mai à septembre
Exposition : juillet / août, de l’année suivante
Organisé tous les deux ans par l’Association « Fondation Christian & Yvonne Zervos »,
et doté par le Conseil Régional de Bourgogne, le « Prix Zervos – Région Bourgogne »
est décerné par un jury indépendant à un artiste plasticien ou un architecte.
PRIX : (extrait : Lancement du 4ème Prix Zervos-Région Bourgogne : appel à candidature)
Le montant de 4500 euros du prix sera versé en une seule fois par le Conseil Régional de Bourgogne,
à réception d’un relevé d’identité bancaire du lauréat.
L’association :
S’engage à faciliter le séjour de l’artiste. Cependant un véhicule reste indispensable
sur place étant donné l’éloignement de la première gare et l’absence de commerce à proximité du site.
Le logement est gratuit, les consommations d’eau et d’électricité sont prises en
charge par l’association, cependant une participation pourrait être demandée
à l’artiste en cas de dépassement excessif d’un plafond de consommation.
Le lauréat :
L’artiste aura à sa charge sa nourriture, ses déplacements, ses frais techniques
et ses communications téléphoniques. Il est invité à utiliser son propre matériel
dont il sera responsable ainsi que de sa sécurité. L’artiste sera assuré personnellement
et ne pourra se retourner contre l’association en cas de vol ou accident.
Le lauréat fournira à l’association une attestation de son assureur
pour sa responsabilité civile et son matériel.
Le lauréat ne pourra prétendre à aucun autre financement pour son séjour.
GARANTIES :
Un inventaire et un état des lieux seront signés en début et en fin du séjour dans l’atelier.
Les manquements importants issus de la comparaison entre l’entrée et la sortie
des lieux et les détériorations graves seront facturés au résident.
Lancement du 4ème Prix Zervos-Région Bourgogne :
appel à candidature : http://www.fondationzervos.com/actualites/actualites1.html
Dossier à adresser à :
Association « Fondation Christian et Yvonne Zervos », BP 18 89450 VEZELAY


OFFRE EMPLOI

PULSART, ASSOCIATION NATIONALE
D’ACTIONS ARTISTIQUES ET CULTURELLES RECHERCHE
UN CHARGÉ DE DÉVELOPPEMENT OU ADJOINT DE DIRECTION
RECHERCHE ET SUIVI DES FINANCEMENTS
COORDINATION (h/f) / MONTREUIL
Fondée en 1994, Pulsart est une association nationale d’actions artistiques qui
intervient auprès des publics jeunes en situation d’exclusion. Elle fédère des artistes
qui revendiquent une démarche artistique et un engagement aux côtés de publics en
situation d’exclusion.
L’association a pour objectif, à travers la mise en place d’ateliers et de rencontres, de
permettre, en particulier à un public jeune, de s’initier à des pratiques artistiques
favorisant l’expression personnelle et collective.
Les actions sont réalisées dans des quartiers dits « difficiles », des hôpitaux, en
prison, en lien avec des services de la PJJ et avec des structures du social de type
foyers, CHRS, centres d’accueil du jour.
Le poste à pourvoir concerne la délégation Ile-de-France de l’association, il est lié à
la recherche de financements, à la coordination des actions et au montage de
projets d’actions artistiques, culturelles et éducatives. Il s’agit donc d’être
polyvalent et de pouvoir assumer les recherches de subventions publiques et
privées, de concourir au développement de l’association et de ses actions, et de
coordonner les actions mises en place.
PROFIL RECHERCHÉ
Les qualités requises sont les suivantes : être dynamique, engagé(e), disponible,
efficace, organisé(e), polyvalent(e), réactif/ve et avoir un goût prononcé pour les
relations humaines, le management d’équipe et le montage de projets artistiques…
FORMATION
De formation Bac + 4 ou 5 en gestion, direction et/ou administration des institutions
culturelles.
Maîtrise de l’outil informatique (environnement Mac).
Logiciels : EXCEL, WORD, connaissance de Ciel COMPTA exigée, PHOTOSHOP et
INDESIGN si possible.
Recrutement 2013
Permis B souhaité.
MISSIONS
Missions assumées, sous l’autorité directe du Directeur de l’association :

  • Recherche des financements nécessaires aux activités et au fonctionnement de l’association, rédaction et instruction des dossiers de subventions et conventions nationales et locales (connaissance nécessaire des services de l’État, des collectivités et des financements européens)
  • Suivi des dossiers avec les services administratifs des tutelles financières et de l’ensemble des partenaires
  • Elaboration des conventions de partenariat et de prestations
  • Elaboration des devis
  • Elaboration des bilans qualitatifs et financiers des actions engagées
  • Paiements par virement, en lien avec la trésorière, des salaires, factures, charges sociales etc...
  • Coordination des projets : organisation et logistique
  • Ecriture, élaboration des projets culturels en lien avec les partenaires
  • Recherche de nouveaux partenaires
  • Diffusion et valorisation des productions de l’association : expositions, spectacles, CD, livres, … TYPE DE POSTE CDD de 6 mois renouvelable/ évolutif en CDI– Eligibilité CAE/CUI Poste basé à Montreuil. 35 heures hebdomadaires Rémunération selon profil et expérience Poste à pourvoir au 2 avril 2013 Date limite d’envoi des candidatures : vendredi 8.03.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ COORDONNÉES CV + lettre de motivation à envoyer à contact@pulsart.org - Objet du mail : candidature au poste de chargé(e) de développement + NOM www.pulsart.org

OFFRE EMPLOI

recrute CHARGÉ DE MEDIATION (h/f) / MONTREUIL SUR BRECHE
Contrat CDD en remplacement dans le cadre d’un congé maternité
Plein temps
Période : De juin à octobre 2013
Structure : Diaphane, pôle photographique en Picardie
Lieu : Clermont de l’Oise (60)
Ligne SNCF Paris‐Nord – Amiens (à 45mn de Paris et 50mn d’Amiens)
Selon disponibilité, possibilité d’un mi‐temps à partir de avril 2013
Salaire : Convention collective animation (Coefficient 325)
Profil recherché
Formation supérieure avec une compétence en médiation et/ou arts visuels. Très bonne
aisance relationnelle. Très grandes qualités d’organisation et très bonnes qualités d’écriture.
Grandes qualités de discrétion et de retenue. Avec une expérience professionnelle.
Connaissance et utilisation des logiciels : Suite office, Photoshop, in Design
Sous l’autorité de la direction, vous aurez en charge :
La gestion administrative des dossiers des projets pédagogiques (CDDC, CLEA, PAC, Région…)
La conception et la rédaction de ces projets ainsi que le bilan des actions menées
Le suivi des actions pédagogiques en cours (calendrier, suivi et mise à disposition du matériel
technique, valorisation des actions menées, communication)
L’organisation des montages d’expositions dans les établissements scolaires
La conception et mise en forme du dossier pédagogique pour le festival des Photaumnales 2013
Médiation pendant les Photaumnales
Le suivi de facturation avec le responsable de l’administration
Les réunions et rencontres avec les partenaires
La participation aux événements de la structure (logistique, transport d’oeuvres, encadrement
et accrochage des expositions,…)
Diaphane, Pôle photographique en Picardie, a pour objectif de permettre une plus grande diffusion de l’art
photographique et de toutes les pratiques liées à l’image.
Axes d’intervention :
‐ La création par le biais de résidences et de commandes.
‐ La diffusion vers un large public, par le festival des Photaumnales, les expositions et l’édition d’ouvrages.
‐ L’éducation à l’image par l’ensemble des actions pédagogiques.
Les activités de Diaphane sont soutenues par le ministère de la Culture – DRAC Picardie, le Conseil régional
de Picardie, le Conseil général de l’Oise, les villes de Beauvais et de Clermont‐de‐l’Oise.
Avec Diaphane, vous rejoignez une équipe dynamique et polyvalente, dans un poste permettant initiatives
et autonomie
Adressez votre lettre de candidature et C.V. à :
Diaphane, 479 route de Grandvilliers ‐ 60480 MONTREUIL SUR BRECHE
info@diaphane.org ‐ www.diaphane.orgwww.photaumnales.fr – www.diaphane‐editions.com


OFFRE EMPLOI

FRAC Nord-Pas de Calais recherche un chargé de la Collection, temps plein, en CDI. (h/f) / DUNKERQUE
Le FRAC Nord-Pas de Calais a pour mission la constitution d’une collection d’art contemporain
d’envergure internationale de près de 1 500 oeuvres dont il assure la diffusion
par le biais d’expositions et de manifestations en région mais aussi à une échelle nationale et internationale.
Il développe également des actions de sensibilisation et d’accompagnement
à travers des actions d’éducation, de pédagogie et de médiation culturelle
en direction d’un large public. Il assure le soutien à la création contemporaine
par la conduite de projets artistiques.
En 2013, le FRAC Nord Pas de Calais s’implantera sur le site de l’AP2
(anciens Chantiers de France) situé à Dunkerque dans le quartier du grand large.
Dans ce contexte de développement, les activités du FRAC bénéficient d’un nouveau dynamisme.
Missions principales
En lien direct avec les régisseurs et sous l’autorité du responsable technique et de la directrice,
le/la chargé(e) de collection aura pour mission la gestion administrative
de la collection du FRAC Nord -Pas de Calais :
Inventaire de la collection et gestion de la photothèque
Suivi du développement de l’optimisation de la gestion de la collection et de l’informatisation
du processus de mouvements de oeuvres (de la demande de prêt jusqu’au constat)
Gestion administrative des acquisitions et des mouvements d’oeuvres
une attention particulière sera accordée à l’assurance des oeuvres
Mise en place et suivi d’un programme de conservation préventive et de restauration des oeuvres.
Suivi du respect des bonnes conditions d’exposition des oeuvres
Elaboration, suivi et optimisation des budgets liés à la collection
Dans le cadre du transfert des réserves d’oeuvres du FRAC en 2013, la chargé
de collection aura également pour mission, la préparation, la mise en oeuvre et le suivi
du transport des collections et de leur redéploiement dans les nouvelles réserves.
Profil du Poste
Expérience de 2 à 3 ans dans des fonctions similaires
Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Internet, Filemaker)
Anglais courant (écrit et oral)
Autonomie, organisation et anticipation
Permis de conduire B
intérêt pour l’art contemporain
maitrise du domaine de la restauration des oeuvres d’art et de la conservation préventive
connaissance de logiciel de gestion de collection (Micromusée, Videomuseum...)
Conditions
Temps plein (35h), CDI
Salaire à définir en fonction du profil
Prise de fonction : au plus tôt
Merci d’adresser votre CV accompagné d’une lettre de motivation
à l’attention du Président du FRAC Nord Pas de Calais, Monsieur Jack Lang,
et de les envoyer à l’adresse suivante : rh.fracnpdc@gmail.com
www.fracnpdc.fr


OFFRE EMPLOI

Le Granit est une scène nationale qui conjugue activité de création et de diffusion. / BELFORT
poste
Dans le cadre du projet artistique du Directeur, sous l’autorité de la
Directrice des Relations publiques, en collaboration avec son équipe,
il ou elle sera responsable de la mise en œuvre globale des actions suivantes :
• Relations publiques auprès du milieu scolaire et étudiant
• Médiation et formation : ateliers et options en milieu scolaire
• Spectacles à destination du jeune public
• Projets spécifiques en lien avec les différents partenaires du Granit
Description du profil recherché
• Niveau de formation universitaire supérieure
• Expérience similaire significative
• Bonne connaissance du spectacle vivant
• Rigueur et sens de l’organisation, sens du contact, goût du travail en équipe
• Grande disponibilité et implication
• Permis de conduire indispensable
Date de prise de fonction
Dès que possible
Date limite de candidature : 5.03.2013
+++++++++++++++++++++++++++++++
Salaire envisagé
Selon convention collective Syndéac (cadre gpe 4)
Adresse postale du recruteur
Le Granit, Scène nationale
Monsieur Thierry Vautherot
1 faubourg de Montbéliard
CS 20117
90002 BELFORT CEDEX


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

« Art et Nature » 2013 / CARQUEFOU
La Ville de Carquefou se situe en Loire-Atlantique, dans l’agglomération nantaise.
Le projet « Art et Nature » aura lieu sur le site des Renaudières, au nord ouest
de la commune, proche du centre ville et accessible par un chemin piétonnier.
Le site des Renaudières revêt beaucoup d’intérêts dus à son histoire séculaire,
à la géographie des lieux et aux mutations architecturales en cours sur l’ensemble du secteur.
Autour de la nouvelle école de musique, construction contemporaine, s’organisent
des paysages anciens et des éléments patrimoniaux en partie restaurés.
Une 3ème tranche de travaux
est en voie de finition incluant la restauration d’un four à pain, un pigeonnier
et diverses dépendances. Il restera une dernière tranche de travaux à prévoir sur 2013-2014,
notamment un projet d’accueil autour de l’environnement
dans des dépendances à restaurer et une orangerie à rénover.
Un grand jardin clos de murs, ouvrant par deux portails, l’un monumental
vers l’est et précédé d’une longue allée arborée, l’autre plus simple vers l’ouest
et ouvrant sur un bocage arboré, conduisant aux bords de l’Erdre.
Les bâtiments entourent une cour d’honneur.
Deux monumentales allées de chênes, représentent l’axe central des Renaudières.
C’est aujourd’hui un lieu culturel en pleine évolution, ouvert à tous,
à quelques centaines de mètres de l’Erdre, accueillant l’Ecole Municipale de Musique,
le Musée de l’Erdre, le Manoir des Renaudières
(espace d’exposition d’arts plastiques) le FRAC des Pays de la Loire,
ainsi qu’un lieu de promenade privilégié pour les riverains.
Objectif
Nantes et son agglomération sont classés « capitale verte » pour l’année 2013.
La ville de Carquefou souhaite dans ce contexte, valoriser le site des Renaudières,
lieu emblématique de la ville et développer un projet « Art et Nature » autour du Land Art.
Exposition collective d’art monumental en lien avec le paysage,
avec la participation de plusieurs artistes, 8 au maximum, qui créeront in situ,
des œuvres éphémères qui font écho à la nature qui les accueille.
Les matériaux utilisés sont laissés au libre choix de l’artiste :
végétaux, minéraux, matériaux manufacturés, avec une préférence
pour les matières naturelles, recyclées et biodégradables.
En parallèle :

  • Participation du service « espace vert » de la ville pour la conception de plusieurs volumes paysagers.
  • Participation de plusieurs classes pour la conception d’œuvres in situ en lien avec l’environnement et sa protection.
  • Participation du Conseil Municipal Enfant pour la création d’un arbre à secrets en lien avec le développement durable, l’environnement. Conditions et durée du projet Le projet sera subordonné à la signature préalable d’une convention liant l’artiste et la Ville de Carquefou. Les travaux, œuvres et projets artistiques devront s’articuler avec la nature particulière du site. L’emplacement du travail de l’artiste devra faire l’objet d’un accord préalable entre l’artiste et la Ville de Carquefou. La réalisation des œuvres aura lieu aura lieu du 10 au 14 juin 2013 avec une exposition des œuvres jusqu’au 30 septembre 2013. L’artiste sera reçu en résidence à partir du lundi 10 juin jusqu’au vendredi 14 juin au soir. Les artistes devront être présents le mercredi 12 juin de 14h à 18h pour le reportage photographique et les relations avec la presse et le vendredi 14 juin pour le vernissage à 18h. Les candidats se déplaceront avec leur propre outillage nécessaire à leur travail et devront être autonomes. Les matériaux naturels ou synthétiques ne devront pas occasionner de pollution sur le site. Durant la réalisation du projet, les candidats sélectionnés acceptent d’être pris en photo ainsi que leur travail et œuvre finale, afin d’apparaître sur les supports relatifs à la manifestation. La Ville de Carquefou pourra utiliser ces visuels pour toute communication liée à ce projet, sans frais de droits d’utilisation de l’image. Conditions financières Le montant de la prestation versé pour la création et la réalisation de l’œuvre à l’artiste est de 1 200 euros TTC. Cette somme comprendra la totalité des frais liés à la prestation : achat des matériaux nécessaires, frais de création de présentation, cachet de l’artiste, droits d’auteur. L’indemnité sera versée au plus tard le 30 juin 2013, à réception d’une facture libellée par l’artiste et réglée par chèque. L’accueil, l’hébergement, les petits déjeuners et les frais de repas le midi seront pris en charge par la Ville. Une indemnité forfaitaire sera versée pour le repas du soir sur présentation d’un justificatif. Une partie des frais de transport sera pris en charge par l’organisateur, sur justificatif. L’indemnité est versée à l’issue de l’événement, à réception d’une facture libellée par l’artiste et réglée par chèque. Chaque artiste doit s’acquitter d’une assurance responsabilité civile et d’une assurance maladie. Les œuvres ne seront pas assurer par la Ville, qui ne pourra être tenue responsable des dommages causé aux candidats, à leur matériel et à l’objet de leur travail. Contenu du dossier de candidature CV – Présentation de travaux et projets antérieurs Note d’intention Présentation détaillée du projet proposé, avec une esquisse, sur laquelle seront précisés notamment les matériaux utilisés et la logistique nécessaire au montage. Budget détaillé Date limite de candidature : vendredi 15.02.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++ Critères de sélection Originalité et exigence de la démarche artistique. Présentation d’un budget précis et détaillé. Inscription Vous pouvez envoyer votre projet à l’adresse suivante : Direction de l’Action Culturelle – Ville de Carquefou BP 60139 – 44471 Carquefou cedex Ou par courriel : culture@mairie-carquefou.fr. Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature. Renseignements Pour tous renseignements, vous pouvez contacter : Direction de l’Action Culturelle, Ville de Carquefou 02 28 22 24 40 – culture@mairie-carquefou.fr Plus d’informations sur www.carquefou.fr

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

« Habitants » espacә29 / BORDEAUX
L’espacә29 est né de l’association A5bis qui a pour but la mise en place d’un lieu de
travail et de diffusion résultant d’expérimentations créatives pour une mise en valeur du
patrimoine artistique et culturel, ce dans le cadre de la communication non seulement
de la culture pour tous mais également de la connaissance culturelle pour chacun.
L’espacә29, situé au coeur de la ville de Bordeaux, est composé d’un espace public de
160m2 et d’une trentaine d’ateliers de production. Ce grand lieu créatif de 800m2
privilégie la diversité des disciplines (arts vivants, arts visuels et arts appliqués). Il a
pour mission de s’ouvrir à tous les publics et de rendre la création accessible à tous. Un
comité de direction artistique composé des artistes membres sélectionne les projets
dans toutes les disciplines qu’il représente.
Depuis son ouverture en janvier 2006 plus de 300 artistes,
compagnies et créateurs ont été invités.
L’espacә29 propose des projets participatifs en lien avec les habitants. Il favorise
l’intégration de missions sociales au profit de publics éloignés de l’art, en réalisant des
ponts avec des organismes spécialisés. Il soutient les auteurs en les invitant à se
produire sur place et valorise le savoir-faire qui disparaît au profit d’un art de la soustraitance.
L’espacә29 est reconnu d’intérêt général. C’est une proposition bordelaise singulière
complémentaire aux galeries et lieux institutionnels. Il regroupe, rassemble, fédère
autour des arts. C’est une forme mouvante qui se définit dans la durée et par l’autre ;
qui ne présume de rien sinon d’être ; qui répond aujourd’hui à une réelle demande des
publics et qui trouve ses homologues à l’étranger.
Les objectifs de l’espacә29 :
· Sensibiliser les publics à la création contemporaine (entrée libre, visites,
rencontres avec les auteurs, artistes et créateurs, workshops…)
· Diffuser et représenter les différentes disciplines des arts vivants, des arts
appliqués et des arts visuels (expositions, événements, et rencontres…)
· Soutenir et promouvoir les arts (ateliers d’artistes, lieu d’expérimentation ouvert
aux publics…)
La programmation et les actions culturelles proposées par l’espacә29 visent à
développer découvertes, partages et expériences autour de la création contemporaine,
pour initier un rapprochement des publics avec l’art d’aujourd’hui.
Contexte
Les quartiers de Bordeaux au sein desquels est implanté l’espacә29 sont composés de
classes sociales hétérogènes comprenant au moins quatre générations qui cohabitent
autour de grands pôles de loisirs comme l’UGC, la patinoire ou encore de grands centres
commerciaux comme Mériadeck et les Passages. Dans ce contexte, les populations ne
font que se croiser sans jamais vivre ensemble. Il n’y existe donc pas, contrairement aux
quartiers Saint Michel et aux Chartrons, d’identité de quartier affirmée.
Convaincu que “l’art est le plus court chemin de l’homme à l’homme”1, l’espacә29
souhaite, avec le projet « Habitants », lier les populations grâce aux pratiques
artistiques et créer ainsi une nouvelle dynamique de quartier.
Le travail mené autour du projet « Habitants » devra donc permettre d’accompagner les
artistes vers une ouverture aux publics et d’amener les publics à une ouverture culturelle
dans le but d’initier des échanges et des questionnements personnels face à la création artistique.
Objectifs
La mise en place d’un projet artistique participatif en direction des habitants du quartier
centre a pour but de mettre en oeuvre une nouvelle relation à l’autre. Placée au
coeur de ce dispositif, la rencontre se transforme alors en un véritable acte artistique.
Construire ensemble une oeuvre dirigée par l’artiste permettra également aux habitants
de rentrer dans l’histoire de son parcours et de comprendre que la création artistique
n’est pas une simple idée mais engage toute une organisation, des compétences ainsi
qu’un assemblage de savoirs nécessaires à l’innovation.
Le projet « Habitants » prendra la forme d’ateliers gratuits à destination des
publics réalisés par des artistes dont le projet aura été retenu par un comité de
sélection composé des habitants et d’artistes. De cette manière, les habitants prendront
une part de responsabilité dans le processus de création ainsi que dans la réussite finale du projet.
Calendrier prévisionnel
L’ensemble du projet « Habitants » se déroulera du mois de janvier au mois de décembre 2013 :
· début janvier : prise de contact avec les référents de quartiers pour constitution
du comité de pilotage mixte
· 15.03.2013 : clôture des candidatures.
+++++++++++++++++++++++++++++
· 27 mars 2013 : sélection des projets par le comité de pilotage mixte et
lancement de la communication
· Début mai : mise en place des premiers ateliers
· session 1 : mai – juin 2013 / session 2 : septembre - octobre 2013
· du 21 novembre au 7 décembre 2013 : exposition des travaux réalisés lors des ateliers
Informations pratiquәs
· 2 artistes sélectionnés
· les ateliers seront en partie réalisés à l’extérieur (espace public, plein air) et à l’espace29
· 30 h de workshops réalisés par artiste soit 6 workshops de 5h
· Rémunération de 1500 euros brut par artiste
Misә à disposition de matériel
Appareil photo CANON 60D – possibilité de faire de la vidéo
Trépied
Mini projecteur vidéo
Projecteur vidéo
Salle de 60 m2
modalités dә l’appel à projet
Candidats éligiblәs
Ne sont éligibles au projet que les artistes étant inscrits
à la maison des artistes-sécurité sociale et ayant
un numéro d’adhésion valide.
Conditions d’éligibilité
Les artistes souhaitant candidater doivent développer un projet personnel en lien avec
leur travail tout en incluant les habitants dans le processus de création. Pour cela
les propositions devront être adaptées à un public n’ayant pas obligatoirement de
compétences artistiques en proposant des méthodes pédagogiques propres à
l’instauration d’un dialogue pérenne et de qualité entre les deux parties.
Les artistes souhaitant candidater doivent obligatoirement inclure dans leur proposition
des ateliers pouvant être réalisés en extérieurs et dans des lieux publics du quartier
centre de Bordeaux (cinéma, centre commerciaux, espace public…).
Contәnu du dossier de candidaturә
Le dossier de candidature doit être obligatoirement composé :

  • d’une présentation du travail de l’artiste (CV, portofolio…)
  • d’une description du projet la plus complète possible
  • du contenu des ateliers ainsi que des contraintes (nombre de participants maximum…)
  • des coordonnées de l’artiste : nom, prénom, numéro de téléphone, adresse mail, adresse postale ainsi que de son numéro d’adhésion à la maison des artistes-sécurité sociale (Tout dossier présenté sans numéro d’adhésion à la maison des artistes-sécurité sociale sera refusé). Comité de sélәction Tous les dossiers complets seront examinés par un comité de pilotage constitué d’artistes et d’habitants qui choisiront les artistes sélectionnés en fonction de la pertinence et de l’originalité du projet. La date limite de candidature est fixée le 15.03.2013, +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ passée cette date aucun dossier ne sera accepté. Le comité de sélection rendra compte des résultats de la sélection le 27 mars 2013 par e-mail à tous les candidats. Les dossiers devront être envoyés à l’espace29 : Anne-Karine Péret - Espace29 - 29 rue Fernand Marin - 33 000 BORDEAUX Ou par e-mail : espace29@gmail.com Pour toute question relative au projet : 05.56.51.18.09 ou espace29@gmail.com

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence 2013 BMW au Musée Nicéphore Niépce / CHALON SUR SAONE
Lieu de la résidence Chalon-sur-Saône
Idéalement située à distance égale de deux capitales régionales, Dijon
et Lyon, Chalon-sur-Saône est depuis ses origines un carrefour
d’échanges aussi bien de marchandises que d’idées.
La ville a vu naître Vivant Denon, créateur du musée moderne et
Nicéphore Niépce, l’inventeur de la photographie, auxquels deux
musées de la ville sont consacrés : un musée de beaux-arts et
d’archéologie et le musée de la photographie.
Ce dernier est reconnu à l’international pour la richesse de ses
collections et l’originalité de ses propositions muséographiques.
Le musée Nicéphore Niépce
Le musée Nicéphore Niépce est installé dans l’ancien hôtel des
Messageries Royales, bâti vers 1750 face à la Saône.
Les collections du musée, basées sur l’héritage de Nicéphore Niépce,
l’inventeur de la photographie, ont pour objectif de s’intéresser à tous
les domaines de la photographie. Des premières héliographies de
Nicéphore Niépce, des premières expérimentations en couleur de
Ducos du Hauron, aux dernières évolutions de l’image numérique, le
musée Niépce fait partie des très rares institutions en Europe à même
d’expliquer et de présenter, avec des originaux, l’histoire d’un médium
qui a révolutionné le monde.
Le musée Nicéphore Niépce est également un lieu d’expérimentation où
le visiteur est placé au centre du projet muséographique. Dans cette
optique, des dispositifs technologiques originaux l’autorisent à interroger
l’histoire de la photographie.
L’établissement n’est pas seulement reconnu nationalement. Sa
réputation a largement dépassé les frontières de l’Hexagone. Ces
dernières années, plusieurs expositions internationales ont ainsi
entériné la position du musée Nicéphore Niépce : le Metropolitan
Museum à New York, le Musée de la Capitale à Pékin, le Musée de
Macao, la Bibliothèque Luis Angel Arango de Bogota ;
En 2012, François Cheval, directeur du musée, a assuré le
commissariat général de la huitième édition du Festival international de
la photographie de Lianzhou (Chine). Il est également le commissaire
général des expositions photographiques prévues dès le printemps
2013 au MUCEM, dans le cadre de la Capitale Européenne de la
Culture « Marseille-Provence 2013 ».
Une collaboration avec les Rencontres d’Arles et Paris Photo pour
l’exposition de la Résidence BMW permet de faire découvrir aux
visiteurs les artistes contemporains que le musée soutient.
L’aide à la création au musée Nicéphore Niépce
Cet appel à candidature pour une résidence d’un jeune artiste
photographe à Chalon-sur-Saône, est issu d’une collaboration entre
BMW France, le musée Nicéphore Niépce et la Société des Amis du
musée, avec ce souhait commun de développer les pratiques
photographiques contemporaines.
Depuis 1996, le musée possède en interne un laboratoire
photographique numérique qui lui permet de reproduire ses collections
permanentes sur supports numériques et d’offrir une expertise
technique pour la production des projets réalisés par les artistes en résidence.
Ainsi, le fonds d’images et d’appareils, la documentation
(25 000 ouvrages), le savoir-faire du laboratoire peuvent être mis à
disposition des artistes pour favoriser la création d’oeuvres, en étroite
collaboration avec la direction et les différents services du musée
Nicéphore Niépce.
Cela fait plusieurs années que le musée soutient la création : Elina
Brotherus, JH Engström, Laurent Millet, Tomiko Jones notamment, ont
défini de nouvelles voies pour leur travail lors de résidences. C’est au
musée également que Peter Knapp, Mac Adams, Charles Fréger ou
Antoine d’Agata produisent certaines de leurs oeuvres en collaboration
avec le laboratoire photographique.
En finançant pour la troisième année consécutive cette résidence
au Musée Nicéphore Niépce, BMW France confirme son soutien à
la création photographique contemporaine.
Le laboratoire photographique du musée
200 m² de locaux (studios photo et retouche numérique des images)
La numérisation :
1 scanner NIKON coolscan 9000 ED
1 scanner Nikon coolscan 5000 ED
1 scanner Epson A3
Les tirages :
1 imprimante Epson 9890
1 imprimante Epson 9880 (1,10 m large)
1 imprimante Epson 7880 (0,61 m large)
Logiciel de calibration écran et profil papier Eye One Pro
Un espace de production photographique est réservé à l’artiste en
résidence, avec un poste informatique de retouche numérique et
un traceur.
Conditions financières et techniques
Bourse de 6 000 euros.
Prise en charge des frais d’hébergement à Chalon-sur-Saône, sur la
base d’un F1 meublé.
L’artiste retenu doit être autonome dans ses déplacements. Les frais de
déplacement sont à sa charge.
Un aller/retour pour la visite du musée en amont du début de la
résidence est à prévoir (possibilité de prise en charge des frais de
déplacement négociable selon l’éloignement entre le lieu de résidence
du photographe et le musée).
La résidence de l’artiste aboutira à :
• la production d’oeuvres réalisées avec l’aide technique du
laboratoire du musée Nicéphore Niépce
• la co-édition d’un livre dans la collection BMW Art&Culture aux
Editions Trocadéro
• une exposition du travail produit pendant la résidence aux
Rencontres d’Arles 2014
• une exposition lors de Paris Photo 2014
Les frais de consommables des oeuvres réalisées avec le concours du
laboratoire du musée sont pris en charge.
La production d’oeuvres sera répartie entre :
• un premier lot remis à l’artiste,
• un second lot identique donné au musée, destiné à enrichir ses
collections contemporaines,
• un troisième lot remis à l’attention de BMW France en contrepartie
de son mécénat, constitué d’une sélection choisie entre l’artiste et
la direction du musée.
La candidature
Le dossier de candidature
Le dossier de candidature doit être rédigé en français ou en anglais, sur
support papier dont la taille ne doit pas excéder le format A3 (le dossier
ne sera pas retourné).
Il doit être composé de :
• une biographie
• un dossier présentant la démarche générale de l’artiste
• des séries d’images imprimées ainsi qu’une sélection de projets aboutis
• une note d’intention du projet artistique envisagé à Chalon-sur-Saône.
A noter : des recommandations de personnalités du monde de la
photographie sont les bienvenues
Dossier à transmettre par voie postale à l’attention de :
Monsieur François CHEVAL
Conservateur en Chef du Musée Nicéphore Niépce
28, quai des Messageries
71 100 Chalon sur Saône
Date limite de réception des dossiers
+++++++++++++++++++++++++++++
(cachet de la poste faisant foi) : lundi 11.03.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Sélection du lauréat
1er temps :
Une présélection de 10 candidats est réalisée par la direction du
musée Nicéphore Niépce avec le président de la Société des Amis
du musée. Les critères de sélection sont :
• La qualité du travail déjà effectué
• L’intérêt du projet artistique proposé
• L’adhésion du candidat aux valeurs exprimées par la marque
BMW : esthétique, dynamsime et responsabilité.
2d temps :
Les 10 candidats sont analysés par un jury de sélection composé de :
• La direction culturelle de BMW France
• François CHEVAL, Conservateur en Chef du Musée Nicéphore Niépce,
• François HEBEL, Directeur des Rencontres d’Arles,
• Julien FRYDMAN, Directeur de Paris Photo,
• Chantal NEDJIB, Présidente de l’Image par l’Image
• Patrick DE CAROLIS, Membre de l’Institut, Président de l’Ecole
Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles
Délibération du jury de sélection pour la désignation du lauréat.
Annonce publique du lauréat : lors des Rencontres d’Arles 2013
Calendrier et pilotage
Calendrier
• Lundi 11.03.2013 : Date limite de réception des dossiers.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
• Rencontres d’Arles 2013 : Annonce du lauréat de la résidence
• 2 jours à prévoir en amont du début de la résidence pour une visite
du musée, rencontre avec François Cheval, Conservateur du
musée, et son équipe.
Résidence du lundi 09 septembre au vendredi 28 novembre 2013
Pilotage
BMW France suit et promeut l’actualité du travail de production de
l’artiste durant sa résidence, et au court de l’année qui suit la résidence
L’équipe du Musée Nicéphore Niépce est chargée de la coordination
scientifique et logistique de la résidence et des expositions.
La Société des Amis du musée Nicéphore Niépce est le porteur
financier du projet.
Contacts
Musée Nicéphore Niépce
28, quai des Messageries
71 100 Chalon sur Saône
www.museeniepce.com
François CHEVAL
Conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce
francois.cheval@chalonsursaone.fr
03 85 48 41 98
Emmanuelle VIEILLARD
Chargée de Communication
communication.niepce@chalonsursaone.fr
03 85 48 10 16
Philippe WEISS
Partenariats / Mécénat
philippe.weiss@chalonsursaone.fr
03 85 48 25 52
BMW France
3, avenue Ampère
78 180 Montigny-le-Bretonneux
Jordane DE TYSSANDIER D’ESCOUS
Chef du Service Relations Publiques et Mécénat
jordane.de-tyssandier@bmw.fr
01 30 43 93 23
Appel à candidature disponible et téléchargeable
sur le site du musée (www.museeniepce.com)
et sur le site de BMW (www.bmw.fr/artetculture)


AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Avis d’appel public à la concurrence en vue de l’étude et de la réalisation de deux oeuvres artistiques / BORDEAUX
Sélection de candidats en vue de l’étude et de la réalisation de deux oeuvres artistiques
sur les communes de Bruges et de Blanquefort.
La Communauté urbaine de Bordeaux accompagne la mise en service du tramway
de l’agglomération bordelaise, d’un important programme de commande d’oeuvres d’art contemporain.
Initié en 2002 dans le cadre de la procédure de commande
publique du ministère de la Culture, il a permis la réalisation d’oeuvres de Claude Closky, Elisabeth Ballet, Xavier Veilhan,
Melik Ohanian, Michel François, Ilya et Emilia Kabakov, Valérie Mréjen, Thierry Lahontâa, Stalker, Buy-Sellf / Bruit du Frigo, 4 Taxi.
Il se poursuit aujourd’hui avec la réalisation d’oeuvres d’Antoine Dorotte et Pascal Convert.
> DÉTAIL
Dans le cadre de ce programme, la Communauté urbaine de Bordeaux,
lance un appel à candidature pour l’étude et la réalisation de deux nouvelles oeuvres,
sur les communes de Bruges et de Blanquefort.
> BUDGET PRÉVISIONNEL
Le montant réservé à la réalisation des deux oeuvres est de 500 000 euros HT.
Nombre de candidats admis à présenter une offre : 4
Date limite de réception des candidatures : 3.04.2013 à 16h.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Lot 1 : Bruges, Description :
Le site retenu pour la réalisation d’une oeuvre est la future station tramway « Ausone » (rue Beyreman - 33 520 Bruges).
La station sera située sur l’ouvrage d’art qui sera construit pour franchir la voie
de chemin de fer et qui permettra les circulations tramway et automobile.
Elle jouera un rôle majeur dans la reconfiguration du quartier environnant (habitat et espaces verts)
et deviendra, par sa situation en belvédère,
un point de connexion central entre le tissu existant et les futurs aménagements.
L’Oeuvre attendue tiendra compte de ce positionnement de la station Ausone
et de la volonté d’en faire un élément central dans la reconfiguration du quartier environnant
CPV : 92311000
Variante : Non
Lot 2 : Blanquefort ; Description :
Le site retenu pour la réalisation d’une oeuvre est celui de la Gare de Blanquefort, situé en limite de tissu pavillonnaire
et d’une vaste zone d’activités (gare SNCF - rue de la Gare - 33290 Blanquefort). La future station terminus du tramway
sera aménagée sur la partie gauche de la ligne de chemin de fer, avant l’arrivée à la Gare SNCF,
face aux terrains de l’usine Ford. Une passerelle piétonne permettra de franchir les voies de chemin de fer et d’accéder
au parking-relais aménagé face à la Gare.
L’Oeuvre attendue pourrait procéder d’une relecture d’ensemble des problématiques d’habitat,
de déplacements, d’activité et de nature liées au site et signifier la volonté de donner une place singulière
à l’art et à la création, par une intervention artistique contemporaine.
CPV : 92311000
Variante : Non
> RENSEIGNEMENTS
Cet appel à candidature peut être téléchargé sur la plateforme de dématérialisation
des marchés publics de la Communauté urbaine de Bordeaux à :
http://www.marchespublics-aquitaine.org
Communauté urbaine de Bordeaux - Esplanade Charles-de-Gaulle - 33076 BORDEAUX Cedex.