Appels, résidences, emplois, locations — 27 février

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

R_minute 2011, Nantes.
Découvrir une vidéo d’artiste au hasard du circuit ouvert de la rue, s’étonner du caractère décalé d’une image insérée dans le flux médiatique,
initier l’envie d’une lecture critique de la communication dans l’espace public urbain et le désir d’en savoir plus sur les artistes présentés.
R_minute propose de découvrir un programme annuel de vidéos d’artistes diffusées dans la Ville de Nantes
sur le mobilier urbain interactif Info Nantes. Les artistes sélectionnés présentent une vidéo au format spécifique (1 minute)
en rotation trois semaines durant sur les écrans concernés.
Diffusion de vos films vidéo sur le mobilier urbain* de la ville de Nantes

merci d’adresser vos propositions sur CD ou DVD avant le 15.04.2011 :

à Collectif R, 2 rue Gaston Veil, 44000 NANTES.
Caractéristiques des films de R_minute :

  • Le sujet, la thématique de votre proposition doit tenir compte du contexte urbain de sa diffusion.
  • La durée du film doit être impérativement de 1 minute (55 secondes pour être très précis). Ils ne peuvent être ni plus long, ni plus court.
  • Le son de la vidéo ne pourra pas être pris en compte (les écrans de diffusion ne disposent pas de haut parleur). A noter que vos films seront archivés et présentés sur le site de R à la rubrique R_minute. Cette présentation pourra être accompagné d’un texte, de votre contact, d’un lien internet vers votre site. Une adresse url (lien internet) vous permettra d’indiquer dans vos correspondances l’endroit précis de vos films sur le site de R_ sans passer par l’accueil du site. Droit d’auteur : Collectif R rétribue 60 euros de droit d’auteur par film sélectionnée (soit le principe d’un euro par seconde). A noter qu’il est possible d’envoyer plusieurs films et que plusieurs films peuvent être sélectionnés. Pour ce premier temps de l’appel à projets, le format d’enregistrement de vos films n’a pas d’importance : quicktime, .dv, .flv etc. La sélection des films Celle-ci se déroule en deux temps :
  • Le collectif R_ se réuni pour sélectionner un ensemble de films
  • Les films choisis sont présentés à la Mairie de Nantes qui valide ou non leurs choix. *Description du parc d’écrans de la ville de Nantes La ville de Nantes dispose de 7 écrans vidéo de grande taille (3 x 4 m) disséminés dans la ville. Elle dispose également de 150 écrans (15 pouces) dans ses abris bus et de 10 écrans (1 m x 80 cm) présents dans différents lieux institutionnels de la ville. Les films sélectionnés sont projetés simultanément sur l’ensemble de ces écrans. Projet inscrit dans le cadre de Nantes création, programme de soutien aux arts visuels mis en place par la Ville de Nantes. Cet ensemble de vidéo est consultable sur : http://www.collectifr.fr/expositions/ Collectif R, 2 rue Gaston Veil, 44000 NANTES. - http://www.collectifr.fr/news/

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

En Corps - Éruptions d’art - 24 septembre au 2 octobre 2011 - Nogent-le-Rotrou.
Créée en 2002, Label Friche est une association d’artistes (arts plastiques et arts vivants).
Autrefois installée dans une friche industrielle dans l’Orne, elle est depuis janvier 2010
au coeur du quartier historique de Nogent-le-Rotrou à l’Écu de Bretagne et dispose
d’ateliers d’artistes et de la « Galerie In Situ ».
L ’association propose régulièrement des évènements artistiques :
Les Galeries Fugitives, Défilé-Décalé, Arrêt-Marche, Degré Zéro.
Recrutés par un appel à projet rédigé par l’association et diffusé auprès d’organismes
relais compétents (réseau Drac),
Label Friche recherche :

  • 8 artistes arts plastiques dans le cadre d’expositions / installations
  • un artiste arts plastiques en résidence pour mener en amont de l’événement un projet pédagogique et un projet artistique personnel en écho et issu de la résidence. Les artistes seront sélectionnés par le Groupe de Réflexion de l’association. Thème et cadre de notre nouveau projet : En Corps – Éruptions d’art. « Quand la lave humaine sommeille dans les profondeurs bloquées, il y a des éruptions d’art qui creusent des trous dans la peau des choses » Christian Noorbergen Le corps humain a toujours été présent en art, traversant les siècles comme objet ou sujet de représentation. Depuis quelques décennies, les artistes lui ont donné de nouvelles dimensions en l’investissant et l’agissant autrement. Devenu matériau de création et de destruction, support de revendications et de provocations, parfois marchandise, outil de communication d’idéaux et de contestations, territoire de performances, véhicule au service de la liberté d’expression, le corps est aujourd’hui au coeur de l’art contemporain. Sous l’intitulé " En Corps / Éruptions d’art ", Label Friche a choisi de présenter des démarches et des productions d’artistes contemporains, nées d’une intériorité personnelle, d’une nécessité interne et ancrées dans le corps tout entier autant que dans le corps social. Pour cet événement, l’association prend en charge l’impression et la diffusion des supports de communication (flyers, affiches, invitations, dossiers de presse) et la promotion médiatique (presse, radios, tv…) ARTISTES EXPOSANTS Forme des interventions artistiques En lien avec la thématique du projet, l’artiste exposant met en place une exposition / installation dans un espace patrimonial qui lui sera attribué sur la période du 24 septembre au 2 octobre 2011. ARTISTE EN RESIDENCE En lien avec la thématique du projet, l’artiste en résidence mènera en amont de l’événement :
  • rencontres/échanges sur le processus et la démarche de création sur la thématique proposée avec les classes de premières et de terminales du lycée Rémi Belleau de Nogent-le-Rotrou encadrées par Sylvie Mazereau, professeur d’Arts Plastiques.
  • un projet personnel en écho et issu de la résidence, qui fera l’objet d’une exposition / installation du 24 septembre au 2 octobre 2011. Déroulement de l’évènement ARTISTES EXPOSANTS Accueil : à partir de 9h le vendredi 23 septembre 2011. Vernissage samedi 24 septembre 2011 à 18h. Heures d’ouverture des lieux d’exposition Dimanche 25 sept. de 10h-12h et 15h-18h Du 26 au 30 sept : de 15h à 18h 1er et 2 oct. de 10h-12h et 15h-18h ARTISTE EN RESIDENCE Projet pédagogique : Dates : du 5 au 9 septembre 2011 10h d’interventions réparties comme suit : Classes et effectifs : 2h avec terminales 8 élèves 2h avec premières entre 10 et 15 élèves 3h terminales + premières 3h terminales (facultatif) Date de l’exposition personnelle : Vernissage samedi 24 septembre à 18h Heures d’ouverture du lieu d’exposition Dimanche 25 sept. de 10h-12h et 15h-18h Du 26 au 30 sept : de 15h à 18h 1er et 2 oct. de 10h-12h et 15h-18h Attention : La présence de l’artiste (exposant et résidant) est indispensable sur son lieu d’exposition du 24 septembre au 2 octobre durant les heures d’ouverture des espaces. Assurance : L’assurance des oeuvres, transport et exposition, est à la charge de l’artiste. Label Friche décline toute responsabilité en cas de perte, vol, dégradation ou tout autre dommage causé sur les oeuvres exposées pendant la durée de l’exposition. Conditions de participation Adhésion : Les artistes sélectionnés doivent être membres de l’association. Droit d’adhésion 15 euros Bourse : ARTISTES EXPOSANTS Les artistes exposants participants ne touchent aucune rétribution, néanmoins, à titre d’indemnisation, chaque artiste retenu se voit allouer une bourse d’une valeur de 125 euros en plus des frais de déplacement. ARTISTE EN RESIDENCE L’artiste en résidence ne touche aucune rétribution néanmoins, à titre d’indemnisation l’artiste retenu se voit allouer une bourse d’une valeur de 1200 euros. Cette somme inclut les interventions et la création d‘une ou plusieurs oeuvres qui resteront propriétés de l’artiste. Les matériaux nécessaires sont pris en charge sur présentation de factures à raison de : 300 euros max pour le projet pédagogique 100 euros max pour le projet artistique personnel. Déplacement et frais de déplacement Les frais de carburant seront remboursés sur la base de 0,25 euros du km pour un trajet de 400 km aller/retour maximum. Les artistes doivent être autonomes pour tous leurs déplacements durant l’événement. Hébergement : Les artistes sont hébergés gratuitement. Le retour des dossiers de candidature à demander à : labelfriche@free.fr

est à renvoyer avant le 30.04.2011 dernier délai.

à Label Friche - 5 rue du Pâty - 28400 NOGENT LE ROTROU.
Permanences du bureau de l’association : 02 37 53 97 54 - labelfriche@free.fr


AVIS D’APPEL MARCHE PUBLIC, SCENOGRAPHIE D’EXPOSITION

Conception de la scénographie et suivi de la réalisation des travaux de l’exposition temporaire « à tirer par les cheveux »
au musée du quai Branly, Paris

L’avis implique un marché public.
Caractéristiques principales :
sur une surface d’environ 800 m2 en galerie ouest du musée,
l’exposition présentera environ 200 pièces et sera jalonnée d’importants dispositifs multimédia.
Les œuvres sont de natures diverses : peintures, photographies, dessins, sculptures, artefacts anthropologiques ...
Au croisement de l’anthropologie, de l’histoire de l’art ancien et contemporain, de la mode et des mœurs,
l’exposition propose diverses mises en scène et mises en œuvre sur le thème universel des cheveux.
Abordant l’idée que chacun donne de sa personnalité par la coiffure, elle se présente tout d’abord
sous l’angle de la frivolité des perruques, des compétitions entres blonds/blondes, rousses et bruns, lisses et crépus...
Comparant les coquetteries des papous des Hautes Terres de Nouvelle Guinée ou des belles citadines africaines
ou des Merveilleuses de l’ancien régime, l’exposition avance vers l’idée du matériau humain à modeler, à
sculpter, support à la fois de savoir-faire, de la relativité de la beauté mais aussi objet de perte, symbole
du temps qui passe et de la mort.
Par leur usage nostalgique, les cheveux sont des supports de mémoire.
Restes humains, reliques ils conservent un peu de l’aura et de l’énergie de leur propriétaire.
Une large partie de l’exposition est consacrée à ces " mana " qui ont donné naissance, dans le monde,
à de multiples objets dits " magiques " ou pour le moins dotés de pouvoirs que l’on s’approprie.
La question du reste et du trophée est ainsi posée et plus largement du statut de certains " objets "
campés aux frontières de l’horripilant et de l’insoutenable, interrogeant nos catégories à partir d’une expérience universelle
Refus des variantes. La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : oui.
Durée du marché ou délai d’exécution : 26 mois à compter de la notification du marché.
Cautionnement et garanties exigés : aucune caution ou garantie particulière n’est exigée.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent :
une prime de 1 500 euros (ttc) sera attribuée aux candidats sélectionnés pour remettre une offre,
et qui l’ayant remis n’auraient pas été déclarés attributaire du marché, sous réserve
que la remise de prestation demandée dans le règlement de la consultation le justifie.
Une avance de 30 % d’une somme égale à 12 fois le montant initial du marché divisé par la durée
du marché exprimée en mois sera versée au titulaire du marché.
Le taux des intérêts moratoires est fixé dans le décret no 2002-232 du 21 février 2002 modifié.
Le délai de paiement est fixé à trente jours à compter de la réception de la facture par l’établissement public du musée du quai Branly.
Le marché est financé sur le budget de l’établissement public.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché :
le marché sera attribué à un prestataire seul ou à un groupement d’entreprises.
Dans le cas d’un groupement conjoint, le mandataire sera solidaire des autres membres du groupement.
L’exécution du marché est soumise à d’autres conditions particulières : non.
Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Unité monétaire utilisée, l’euro.
Conditions de participation : Critères de sélection des candidatures :
les candidats seront sélectionnés sur leur capacités professionnelles, techniques (moyens matériels et
humains) et financières (chiffres d’affaires). Situation juridique - références requises :
a. Une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée pour justifier que le candidat n’entre dans aucun
des cas mentionnés aux articles 43 et 44 du code des marchés publics.
Le marché ne sera attribué au candidat retenu que s’il a fourni, dans un délai imparti par l’établissement public :

  • les certificats délivrés par les administrations et organismes compétents prouvant qu’il a satisfait à l’ensemble de ces obligations fiscales et sociales,
  • les pièces prévues aux articles D.8222-5, D.8222-7 et D.8222-8 du code du travail. b. La copie du ou des jugements prononcés s’il est en redressement judiciaire. Capacité économique et financière - références requises : - déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les services objet du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles Référence professionnelle et capacité technique - références requises :
  • une présentation d’une liste des principaux services effectués en conception et suivi de réalisation de projets architecturaux, de muséographie et de scénographie d’exposition au cours des trois dernières années, indiquant la date d’exécution et le destinataire public ou privé, la surface et l’enveloppe des travaux, pour les projets d’exposition ou muséographiques : l’indication du nombre et la typologie des œuvres et de la nature de l’exposition. Des visuels seront également joints. Les prestations de services sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par une déclaration du candidat. Les services sont à distinguer entre les membres du groupement / sous-traitants - cotraitants.
  • déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat pour chacune des trois dernières années.
  • une description de l’équipement technique du candidat. Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargé de la prestation. Nombre minimal de candidats admis à présenter une offre : 3. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : les candidats devront justifier de références en conception et suivi de réalisation de projets architecturaux dont scénographie d’exposition, aménagements muséographiques, installations d’art contemporain, et autres projets architecturaux, comprenant le graphisme, l’éclairage, la conception et l’intégration de dispositifs audiovisuels. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Type de procédure : procédure adaptée.

Date limite de réception des candidatures : 14.03.2011, à 17h.

Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date limite de réception des offres.
Autres renseignements : Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur /
l’entité adjudicatrice : 2011-MQB-01343-MA-00-00.
Renseignements complémentaires : la consultation s’adresse à des équipes constituées autour
d’un architecte en charge de proposer :

  • la conception et le suivi de réalisation de la scénographie de l’exposition comprenant également l’accrochage des œuvres, l’intégration de dispositifs audiovisuels, la conception graphique du système d’information directionnel et pédagogique, la conception lumière et suivi de la réalisation de l’ensemble (installation, maintenance, démontage). La conception et suivi de réalisation du graphisme intègre également la fourniture des fichiers d’exécution de l’ensemble des éléments du système d’information au public, nécessaires à leur mise en fabrication. Les candidats souhaitant obtenir des renseignements complémentaires, peuvent le faire uniquement par courrier ou par télécopie ou par courriel en s’adressant que la personne publique en temps utiles afin que celle-ci puisse répondre au plus tard 6 jours avant la date limite de remise des offres. Adresse courriel : marches-publics@quaibranly.fr Conditions de remise des offres ou des candidatures : les candidatures devront être transmises sous enveloppe cachetée, soit contre récépissé à l’adresse ci-dessous entre 9h à 12h et 14h à 17h, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception postal à : Etablissement public du musée du quai Branly - Service juridique - 222 rue de l’université - 75343 PARIS CEDEX 07. Les candidatures seront remises sous enveloppe qui portera, outre l’adresse ci-dessus, la mention suivante en haut à gauche : " candidature pour la scénographie de l’exposition A tirer par les cheveux - ne pas ouvrir ". Les candidats compléteront le tableau synthétique des données (format xls) portant sur les éléments justificatifs de leurs capacités financières, professionnelles et techniques qu’ils téléchargeront gratuitement à l’adresse suivante : http://quaibranly.e-marchespublics.com/collectivite/ Ce tableau synthétique des données sera joint au dossier de candidature envoyé ou remis contre récépissé au pouvoir adjudicateur, et sera également adressé complété par courriel à l’adresse ci-après avant la date et l’heure limites de remise des candidatures : marches-publics@quaibranly.fr. Dans le cas d’un groupement ou de sous-traitant, les candidats rempliront une ligne du tableau pour chaque cotraitant ou sous-traitant. Les dossiers qui seraient remis contre récépissé, ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et l’heure limites, ainsi que ceux qui ne seraient pas remis sous double enveloppe cachetée, ne seront pas retenus et seront renvoyés à leurs auteurs. Instance chargée des procédures de recours : Greffe du Tribunal administratif de Paris 7, rue de Jouy, 75181 Paris Cedex 04, 01-44-59-44-00, greffe.ta-paris@juradm.fr, fax : 01-44-59-46-46, http://www.ta-paris.juradm.fr/ta/paris/index.shtml. Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours : Etablissement public du musée du quai Branly - Service juridique - 222 rue de l’université, 75343 Paris Cedex 07, marches-publics@quaibranly.fr, fax : 01-56-61-71-38. Libellé de la facture : Etab. public du musée du quai Branly - Direction comptable - 222 rue de l’Université, 75343 PARIS CEDEX 07. Classification des produits : Services récréatifs, culturels et sportifs.

AVIS D’APPEL A CREATION D’UNE SCULPTURE - MARCHE PUBLIC

Création sculpture, vallon des Carmes, espace naturel sensible des Carmes, Barjols.
Contact : Direction de l’Environnement - Melle Virgili / M.Pequignot - Fax : 04 94 18 79 89 - marches_deer@cg83.fr
Détails :

  • Identification de la collectivité qui passe l’avis : Département du Var - Direction de l’Environnement - 390, avenue des Lices - B.P. 1303 - 83076 TOULON CEDEX.
  • Mode de passation : Marché de service passé selon la procédure adaptée visée aux articles 26-III.1, 28, 30 du code des marchés publics.
  • Objet : Création d’une sculpture sur l’Espace Naturel Sensible des Carmes – Commune de Barjols.
  • Durée : Le prestataire s’engage, à partir de l’Ordre de service, qui lui demandera de démarrer son travail, à réaliser son oeuvre en 3 mois.
  • Caractéristiques Principales : La présente consultation porte sur la réalisation une sculpture figurative ou pas qui symbolisera l’ensemble des richesses patrimoniales du site (naturelles, religieuses et industrielles). Les candidats sont informés que l’enveloppe est de 25 000 euros TTC, et qu’une avance de 5 000 euros leur sera fournie.
  • Modalités d’obtention du dossier de consultation : Adresse de retrait : Département du Var - Direction de l’Environnement - Bureau 204 - 11 rue Mirabeau - 83000 TOULON. Demande écrite par fax : 04 94 18 79 89 Ou par courrier électronique : marches_deer@cg83.fr Adresse où doivent être transmises les offres : Par courrier avec RAR ou par dépôt contre récépissé (de 9h à 12h et de 14h à 16h). Adresse de réception des offres par voie postale : Département du Var - Direction de l’Environnement - 390 avenue des Lices - BP 1303 - 83076 TOULON CEDEX. Adresse de dépôt des offres contre récépissé : Département du Var - Direction de l’Environnement - Bureau 204 - 11 rue Mirabeau - 83000 TOULON. L’enveloppe devra comporter les mentions : « Création sculpture, vallon des Carmes, Barjols » « Ne pas ouvrir. »

La transmission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée.
Date et heure limites de réception des offres : 31.03.2011 à 16h.

  • Critères de sélection des candidatures et des offres : Après avoir vérifié la conformité du dossier administratif et la solidité de l’œuvre proposée par le candidat, le choix du lauréat sera issu des notes attribuées à chaque candidat par un jury dont les membres seront nommés avant le lancement du marché. A/ Esthétique de l’œuvre – 20 points – coef. 2 B/ Esthétique du support - aménagement de la dalle – 20 points – coef.1 C/ Justification du geste artistique – 20 points – coef. 1,5
  • Les renseignements administratifs et / ou techniques peuvent être obtenus auprès de : Direction de l’Environnement - Mademoiselle Virgili / Monsieur Pequignot - fax : 04.94.18.79.89.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche, à Orléans
Identification de l’organisme qui passe l’appel à candidatures :
SEMDO (société d’Economie Mixte pour le Développement Orléanais) agissant au nom et pour le
compte de la Ville d’Orléans, 6 avenue Jean Zay B.P. 85613 - 45056 Orléans Cedex 1
02.38.78.05.73 fax : 02.38.78.00.20, jm.nollet@semdo.fr et c.pinon@semdo.fr

OBJET : Conception, réalisation et pose d’une commande artistique au titre du 1% artistique, décret
2002-677 du 29 avril 2002 modifié par décret 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques,
sur l’opération de l’aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche.
Programme de la commande :
Le bâtiment affecté au projet est l’ancien palais épiscopal de l’évêché d’Orléans, bâtiment classé
monument historique construit au 17ème et 18ème siècle. Au 20ème siècle, il est le siège de la
bibliothèque municipale aujourd’hui déménagée où a notamment officié pendant une dizaine
d’année, Georges Bataille, en tant que Conservateur en chef.
Après restauration, ce bâtiment sera mis à disposition de l’université d’Orléans et du Studium
(association régionale pour l’accueil des chercheurs en relation avec les différents établissements
d’enseignement supérieur de la Région Centre). Les locaux de ce site prestigieux seront affectés à
l’activité internationale, à la recherche pour l’Université d’Orléans et à l’accueil de chercheurs pour le Studium.
L’équipement sera largement ouvert aux étudiants et aux orléanais.
Le projet de réalisation artistique se situera dans la salle principale de l’équipement, ancienne salle
synodale puis salle de lecture de la bibliothèque. Elle est destinée à recevoir des conférences, les
soutenances de thèses de l’université ainsi que certains évènements officiels, avec une jauge allant
jusqu’à 150 personnes. L’oeuvre artistique, en écho au programme iconographique qui habillait
autrefois cette salle richement décorée, véritable galerie de peinture au XVIIème siècle, sera une
oeuvre plane, elle devra se situer sur les murs intérieurs de la salle, notamment sur les panneaux
muraux compris entre les 14 fenêtres ainsi que la porte d’entrée de la salle.
L’enveloppe disponible pour cette réalisation artistique est de 71 000 euros TTC
(cette enveloppe comprend le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation des oeuvres ; elle est hors les indemnités des candidats non retenus,
frais de publicité et autre frais rattachés à la consultation).
Il sera proposé au candidat lauréat la mise à disposition pour la réalisation de son oeuvre à proximité
de l’hôtel Dupanloup un logement et un atelier de 30 à 50 m2 pendant une durée de 3 à 4 mois.
Dossier de candidature :
Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant obligatoirement :
1. une lettre de motivation
2. un curriculum vitae
3. un dossier artistique imprimé en format A4 ou A3, comprenant un historique visuel des oeuvres déjà réalisées,
argumenté éventuellement des catalogues ou publications récentes sur l’oeuvre.
Modalités de sélection des projets : La sélection se fera en deux temps :

  • Les candidatures seront étudiées par un comité artistique qui présélectionnera 3 artistes, il leur sera demandé de présenter un projet sous la forme d’esquisse ou tout autre moyen, défini dans un cahier des charges préalablement fourni aux 3 candidats sélectionnés.
  • les deux artistes ou groupements d’artistes présélectionnés dont le projet n’aura pas été retenu seront indemnisés à hauteur de 2 000 euros TTC chacun. Conformément à l’article 13 du décret du 6 février 2005, le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. Lieu d’envoi des candidatures : Le dossier de candidature est à adresser par tout moyen permettant de garantir la date de réception, portant la mention suivante

« Candidature pour le 1% artistique - aménagement de l’Hôtel Dupanloup Orléans - Ne pas ouvrir » à :

Semdo, à l’attention de M. Nollet - 6 avenue Jean Zay - BP 85613 - 45056 ORLEANS CEDEX 1.

Date limite de réception des dossiers de candidatures : vendredi 1.04.2011 à 12h.

Renseignements complémentaires :
Tous renseignements peuvent être demandés auprès de :
M. Royoux conseiller pour les arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre
02.38.78.85.72, jean-christophe.royoux@culture.gouv.fr
Une présentation du bâtiment, la destination de celui-ci, les orientations de l’oeuvre artistique sont
consultables sur la chambre des marchés Semdo :
https://intersem.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2011_XU9l8Wgg-L


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Consultation en vue de l’acquisition d’une ou plusieurs oeuvres dans le cadre de l’obligation
de décoration des constructions publiques

1/ Identification du pouvoir adjudicateur : Commune de MALESTROIT (Morbihan)
2./ Objet :
Une procédure de 1% artistique est ouverte dans le cadre de l’opération de réalisation du
pole d’animation culturelle Le Pass’Temps et comprenant une Médiathèque, une Ludothèque,
une salle patrimoine, un auditorium et un accueil touristique.
La livraison du bâtiment est prévue le 8 avril 2011,
Situé dans le coeur du centre historique, Le Pass’Temps est installé dans un ensemble de
bâtiments anciens des 17e et 18e siècles. Le projet a tenu compte des besoins des nouvelles
activités, en matière de technologies tout en conservant le caractère patrimonial exceptionnel des lieux.
La cour intérieure couverte est rénovée avec la mise en oeuvre d’enduits "à pierre-vue" en chaux
aérienne et reconstitution de pavage au sol.
Dans le reste des bâtiments, les aménagements intérieurs intègrent pour partie la
conservation des poutres et solives et la reconstitution de planchers bois.
Les motifs de peintures anciennes polychromes découvertes en cours de travaux ont fait
l’objet d’une restauration et duplication par une entreprise spécialisée en la matière.
Les quelques éléments de pans de bois témoignant du Moyen Age ont également été
restaurés et intégrés en tant que décoration.
L’isolation thermique des parois est réalisée avec de la laine de chanvre, les enduits
intérieurs pour partie sont de type "chaux-chanvre".
Le mode de chauffage retenu est de type "pompe à chaleur" par aérotherme air-air, en outre
une ventilation "double flux" permet de recycler l’énergie produite.
L’oeuvre sera installée dans la cour intérieure qui relie les différents corps de bâtiments et qui
est abritée par une verrière la protégeant des intempéries et donnant à ce lieu de rencontres une
possibilité d’utilisation toute l’année.
La hauteur sous verrière est d’environ 7 à 8 mètres à l’endroit ou sera installée l’oeuvre sur
une surface d’environ 35 m2.
Des photos du site et notamment de la localisation de l’oeuvre ainsi que des plans sont
accessibles sur le site de la ville de Malestroit
http://www.malestroit.fr/sport-culture/mediatheque/167-le-passtemps
3./ Programme de la commande :
L’oeuvre devra etre constituée d’une sculpture suspendue.
Le thème retenu est en rapport avec le nom du lieu "Le Pass’Temps" et qui peut avoir
plusieurs interprétations : le temps qui passe tels les bâtiments qui ont traversé les siècles, le temps
de loisirs à passer dans ces lieux dans les différentes activités proposées, le temps s’arrete et/ou se
dérègle, on entre dans une autre dimension ou le temps ne compte plus, il ne s’évalue plus selon les
principes de Greenwich mais selon une relativité propre à l’expression artistique de chacun.
4./ Procédure d’achat de l’oeuvre :
Le cout de l’oeuvre étant inférieur à 30000 euros /HT, la présente procédure d’achat sera réalisée
conformément à l’article 8 de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret
n2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n90-2005 du 4 février 2005 consolidé au 3
juillet 2010 concernant l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les
conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en
application de l’article 71 du code des marchés publics.
5./ Montant de l’enveloppe financière de l’opération allouée au 1% artistique :
L’enveloppe budgétaire allouée au 1% artistique est de 6587,20 euros TTC.
Cette enveloppe comprend le cout de l’oeuvre (ou des oeuvres) et son (leur) installation.
6./ Dossier de candidature : L’artiste fournira :
· Trois visuels couleurs de l’oeuvre (des oeuvres) proposés) accompagnés d’une note de
présentation.
· Une fiche financière faisant apparaître le cout de l’oeuvre, le cout de son installation, le
calendrier d’installation et les éventuelles incidences à prendre en compte par l’architecte du projet.
· Un dossier artistique comprenant un curriculum-vitae, des reproductions (pas de documents
originaux) d’oeuvres réalisées ainsi qu’une présentation écrite de la démarche de l’artiste
· Une garantie professionnelle (attestation d’affiliation à la Maison des Artistes ou à
l’AGESSA obligatoire, N de SIRET ou équivalent étranger)
7./ Modalités de sélection de l’oeuvre :
Le comité artistique restreint composé du directeur régional des affaires culturelles, du
maître d’ouvrage et du maître d’oeuvre (conformément à l’article 8.1 de la circulaire du 16 août
2006 cité à l’article 4 ci-dessus) arrêtera son choix sur la base des critères suivants :
· Adaptation de l’oeuvre au lieu d’installation
· Adaptation de l’oeuvre à son contexte d’usage
8./ Date et lieu de réception des propositions :

La date limite de réception des propositions est fixé au 15.03.2011 à 12h.

Les dossiers sont à déposer en mairie ou envoyer sous enveloppe recommandée avec accusé
de réception portant la mention : · « 1% artistique pour le Pass’Temps » Ne pas ouvrir
à · Mairie de Malestroit – 1 rue Edmond Besson – 56140 MALESTROIT.
9./ Renseignements complémentaires :
Des informations complémentaires sur le projet artistique peuvent etre obtenues auprès de :
Bertile Rigois – Mairie de Malestroit : culture.malestroit@wanadoo.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au collège Pierre-de-Ronsard
à Tremblay-en-France, Seine-Saint-Denis.
La rénovation avec extension du collège Pierre-de-Ronsard, situé dans une zone pavillonnaire
à Tremblay-en-France, permettra de créer une cohérence entre les différents bâtiments, anciens et nouveaux,
et éventuellement les espaces verts entourant l’établissement.
La capacité d’accueil globale du collège est de 800 élèves.
Le projet artistique pourra faire lien entre les différentes unités de l’architecture.
Il pourra ainsi se déployer en invitant au parcours dans et autour des bâtiments constituant le collège
et/ou prendre la forme d’une œuvre jouant avec le paysage.
Quelles que soient sa configuration et son emplacement, l’œuvre pourra avoir un caractère évolutif.
Montant global affectée au 1% : 95.106 euros TTC.
Mise en service complète du collège rénové : avril 2013.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande
et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux
présentes consultations, notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités :
Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet et ayant présenté une proposition conforme
au règlement de consultation. Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant
de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation :

Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011

sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis,
référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/
Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :
Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions
« ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au :
Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX.

avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi).

Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr
ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Didier-Daurat au Bourget, Seine-Saint-Denis.
Avec sa forme de carlingue et ses éléments en acier pré-oxydé, la reconstruction du collège Didier-Daurat au Bourget
fait référence à l’aviateur dont l’établissement porte le nom mais aussi à l’aéroport et au musée de l’air avoisinants.
L’architecture tient compte de la particularité de ce collège qui accueille un nombre croissant d’élèves déficients visuels.
Il s’inscrit par ailleurs dans un environnement à haut niveau sonore à proximité d’une autoroute,
d’un aéroport et d’une voie de chemin de fer.
La capacité d’accueil globale du collège est de 700 élèves.
Le projet artistique pourra prendre la forme de points d’écoute, d’installations ou parcours sonores,
afin de toucher tous les élèves quelles que soient leurs capacités visuelles.
Un travail sur la lumière ou des matériaux choisis pour leur tactilité peuvent également s’y inscrire.
Plus globalement, l’œuvre attendue abordera la question de la perception.
Montant global affectée au 1% : 118.776 euros TTC.
Mise en service du collège : septembre 2013.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 4.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre
de candidats appelés à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande
et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés
aux présentes consultations, notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet
et ayant présenté une proposition conforme au règlement de consultation.
Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer
ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande.

Règlement de consultation

Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011

sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis,
référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/
Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :
Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions
« ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au :
Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - DCPSL -

Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX.
avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi).

Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr
ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics
et aux obligations réglementaires de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application
du décret n°2002-677 du 29 avril 2002, modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Lurçat à Saint-Denis, Seine-Saint-Denis.
Le collège Jean-Lurçat à Saint-Denis s’inscrit sur un terrain à la géométrie complexe,
incurvée et étirée, situé à l’articulation entre un espace d’habitat pavillonnaire
et le Parc départemental de La Courneuve.
La reconstruction de l’établissement est ainsi conçue comme un ensemble de pavillons distincts
permettant d’identifier chacun des bâtiments d’enseignement.
La capacité d’accueil globale du collège est de 680 élèves.
Le programme comporte également un gymnase et un internat « option sport » de 40 places.
Le projet artistique pourra tenir compte du caractère étendu du terrain et de la construction.
Il pourra privilégier le parcours et/ou le déploiement en tenant compte de deux autres spécificités du collège :
1) La dimension de la nature avec notamment la proximité du parc paysager,
2) et l’enjeu sportif (la présence d’un internat sportif, d’un gymnase et d’un centre équestre situé à proximité).
Montant global affectée au 1% : 170.000 euros TTC.
Mise en service de l’ensemble du programme (collège, internat et gymnase) : septembre 2012.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 4.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif à la mise
en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande et à l’installation
de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux présentes consultations,
notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet
et ayant présenté une proposition conforme au règlement de consultation.
Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés. Le maître d’ouvrage peut décider,
sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste
du projet présenté par le candidat. Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011

sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis,
référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/
Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :
Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions
« ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au :
Département de la Seine-Saint-Denis Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX.

avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi).

Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr
ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jacques-Prévert à Noisy-le-Sec, Seine-Saint-Denis.

La rénovation avec extension du collège Jacques-Prévert concerne l’annexe située
à environ 200 m de l’unité principale de l’établissement.
Cette nouvelle architecture privilégiera un lien harmonieux entre l’ancien
et le neuf par l’usage d’une part de matériaux traditionnels,
déjà existants dans le quartier, et d’autre part des formes contemporaines.
Il est par ailleurs à noter que le collège est imprégné d’une mémoire forte ; des noiséens de plusieurs générations
y ont fait leur scolarité et s’y retrouvent régulièrement à différentes occasions.
La capacité d’accueil de l’annexe est de 400 élèves.
Le projet artistique pourra marquer, pour confirmer l’identité globale de l’établissement et son unité,
le lien entre les deux sites du collège qui connaissent des mouvements continus d’élèves dans les deux directions.
Pour ce faire, il peut également s’appuyer sur l’histoire et la mémoire forte du quartier.
Montant global affectée au 1% : 69.520 euros TTC.
Mise en service complète du collège rénové : décembre 2012.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre
de candidats appelés à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes
à la réalisation de la commande et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif,
les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux présentes consultations,
notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet et ayant présenté
une proposition conforme au règlement de consultation. Les indemnités des artistes lauréats
viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer
ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.000 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande.

Règlement de consultation :
Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011

sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis,
référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/
Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :
Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions
« ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au :
Département de la Seine-Saint-Denis Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX.

avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi)
.

Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr
ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

LE MINISTERE DE LA CULTURE DU MALI ET l’INSTITUT FRANÇAIS
RENCONTRES DE BAMAKO, BIENNALE AFRICAINE DE LA PHOTOGRAPHIE
à BAMAKO – 5 NOVEMBRE/ 5 DECEMBRE 2011 - 9e Edition

Direction artistique Michket Krifa et Laura Serani - Délégué général Samuel Sidibé
APPEL A CANDIDATURE
pour la sélection des artistes présentés dans l’exposition panafricaine
Depuis 1994, les Rencontres de Bamako, co-organisées est co-produites par le Ministère de la Culture du Mali
et Culturesfrance/ L’Institut français*, ont lieu tous les deux ans à Bamako et sont reconnues comme la
principale manifestation culturelle d’envergure internationale axée sur les enjeux de la photographie
contemporaine et de la vidéo en Afrique.
Expositions, débats entre professionnels et avec le public, ateliers, projections publiques investissent la ville,
l’espace public et les lieux culturels et représentent un moment d’échange et de réflexion entre les artistes du
continent et de la diaspora africaine, les conservateurs, les médias et les collectionneurs venus du monde
entier. Ouvertes aux diverses tendances de la photographie contemporaine et de la vidéo avec une attention
particulière au patrimoine culturel et à la création en Afrique, les Rencontres de Bamako proposent, autour
d’une thématique centrale, une série d’initiatives à travers la ville et ses espaces d’exposition.
Pour la deuxième année consécutive, la direction artistique des Rencontres de Bamako est assurée
par Michket Krifa et Laura Sérani. Samuel Sidibé en est le Délégué général.
L’Exposition panafricaine, résultat d’un appel à candidature, puis de la sélection d’artistes représentatifs de
l’ensemble du continent et de la diaspora africaine, s’inscrit dans la thématique centrale de la Biennale.
En 2009 il s’agissait du thème des frontières, en 2011 le titre est « Pour un monde durable ».
* En 2011, Culturesfrance devient INSTITUT FRANÇAIS, une nouvelle enseigne p
our l’action culturelle extérieure de la France, une agence au service des échanges culturels internationaux,
de la création contemporaine, de la promotion de la langue
française, des idées, des savoirs et de la coopération avec les pays du sud.
Le thème des Rencontres de Bamako 2011 : « POUR UN MONDE DURABLE »
Les Rencontres de Bamako invitent les photographes et vidéastes africains à présenter des travaux, à tracer un
état de lieux, à faire des constats, à témoigner ou à dénoncer mais aussi à identifier des actes de préventions,
des signes de résistance ou d’espoir Pour un monde durable. Recueil de témoignages documentaires,
journalistiques, narratifs, d’interprétations métaphoriques et fictionnelles, exprimés par la photo ou la vidéo.
La prochaine exposition panafricaine se propose d’être un lieu de dialogue et un manifeste pour un monde
durable autour des approches et axes suivants :
Les préoccupations écologiques, jadis limitées à un cercle restreint de visionnaires alertes font désormais
partie de notre quotidien et sont au coeur de tous les débats. Le réchauffement climatique, le tarissement des
ressources minières et alimentaires, le déboisement des forêts, la pénurie d’eau, sont aujourd’hui au centre de
tous les enjeux et équilibres planétaires. Enfin, dans son désir de croissance sans fin, l’homme a voulu forcer
et exploiter démesurément la nature, provoquant des déséquilibres dans l’écosystème et un enchainement des
réactions naturelles et humaines.
Le libéralisme économique basé sur la société de consommation a généré l’amélioration de la productivité et
du développement, mais aussi renforcé les profits et les inégalités au détriment du respect fondamental des
hommes et de leurs environnements.
La globalisation a accéléré et amplifié de façon effrénée ce processus en intégrant dans la course les pays
émergents. Tous poursuivent l’exploitation et le pillage de la main d’oeuvre et des matières premières des pays
du Sud, tout en y créant de nouveaux marchés où écouler leurs produits et où se débarrasser des surplus et des
déchets de la surconsommation.
Les conséquences économiques, politiques et sociales de ce "développement en roue libre" n’épargnent plus
personne. Les marchés locaux, l’artisanat et les corps de métiers traditionnels, sont mis en péril et remettent en
question le monde du travail.
Par ailleurs, la vitesse des échanges et des déplacements fracturent l’espace-temps. Dans un monde qui vit
dans le culte de la vitesse, de la virtualité et de l’instantanéité, quelle est désormais la relation au temps, aux
ancrages, à la continuité ? Les structures, repères et bases de nos sociétés peuvent elles encore tenir, se
métamorphoser ou coexister dans ce monde en transition ? Michket Krifa et Laura Sérani.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Le présent appel concerne tous les photographes et les vidéastes du continent africain, quel que soit leur lieu
de résidence. Tous les supports, argentiques, numériques et autres seront éligibles.
A l’issue de la clôture des candidatures, un comité de sélection, placé sous la présidence du Délégué Général
des Rencontres, Samuel Sidibé, et réuni autour des Directrices artistiques Michket Krifa et Laura Serani,
effectuera la sélection définitive des photographes. Les décisions de ce comité seront souveraines et sans appel.
Les candidats devront adresser leurs dossiers à l’Institut français à l’attention du Délégué Général des Rencontres de Bamako,

avant le 15.03.2011.

à : A l’attention du Délégué Général des Rencontres de Bamako - L’Institut français - 1 bis avenue de Villars - 75007 PARIS.
Les dossiers des candidats doivent comprendre les éléments suivants :
Pour les photographes :
• CD contenant 15 à 25 photographies en JPG 300DPI
• 10 tirages, d’un format minimum de 15/21 cm et maximum 30/40 cm, faisant partie d’un corps de
travail autour de la thématique. Chaque tirage doit être titré et daté au dos,
avec la mention du nom du photographe et du pays
• Un curriculum vitae accompagné, le cas échéant, d’un texte critique sur l’ensemble de l’oeuvre
• Une lettre expliquant, selon la vision du photographe, la relation entre les travaux proposés
et la thématique des 9èmes Rencontres de Bamako
Pour les vidéastes :
• Un DVD contenant une sélection de vos films, avec le titre et la durée de chacun
• Un document récapitulant la liste des films envoyés sur DVD avec le titre, la durée et un court synopsis,
et éventuellement un lien sur un site internet où les videos peuvent être visionnées
• Un curriculum vitae accompagné, le cas échéant, d’un texte critique sur l’ensemble de l’oeuvre
• Une lettre expliquant, selon la vision du vidéaste, la relation entre les travaux proposés et la thématique des
9èmes Rencontres de Bamako
Contacts : Samuel SIDIBE - Délégué Général des Rencontres - Musée National du Mali - BP 159 Bamako
Tél : (223) 2023 1909 - musee@afribonemali.net - http://rencontres-bamako.com/
L’Institut français - Laurent MAILLAUD - Directeur du département des échanges et coopérations artistiques
Lucie TOUYA - Chargée de mission arts visuels - Département des Echanges et Coopérations Artistiques
lucie.touya@institutfrancais.com - 1, bis avenue de Villars - 75007 Paris - Tél : 33(0)1 53 69 83 00
www.culturesfrance.com
RENCONTRES DE BAMAKO
Date et lieu de la Manifestation : 1ère semaine de novembre 2011 à Bamako – Mali
Nature de l’aide : Les candidats sélectionnés bénéficieront de la production des tirages
sélectionnés, du versement de droits d’auteur pour la manifestation et la publication d’une
sélection des oeuvres présentées dans le catalogue des Rencontres de Bamako.
Formulaire de candidature : http://rencontres-bamako.com/


APPEL À CANDIDATURE

Exposition internationale d’art contemporain - Jeune Création 2011, Paris.

Candidatures jusqu’au 1.03.2011.

Jeune Création lance son appel à candidature à échelle internationale
pour son édition 2011 qui se déroulera au CENTQUATRE en novembre 2011.
Jeune création est une association d’artistes qui a pour vocation de promouvoir la création plastique actuelle.
Chaque année, une exposition d’une soixantaine d’artistes propose un panorama de la scène artistique émergente.
Conditions et inscription sur : www.jeunecreation.org/news/appel-a-candidature-2011/
Jeune Création - 24 rue Berthe - 75018 PARIS. infos : +33 (0)1 42 54 76 36 - info@jeunecreation.org


# APPEL À PROJET

Dans le cadre de son programme de recherche 2011, le Service des arts plastiques
de la Direction générale de la création artistique lance un appel à projets de recherche.
L’objectif de cet appel à projets est :

  • d’explorer des formes et méthodes de recherche fondées sur la pratique plastique et la production d’oeuvres, considérant notamment les rapports singuliers qu’entretiennent pratique et théorie dans l’art contemporain ;
  • de soutenir les projets articulant enseignement, transmission, création et recherche ;
  • d’encourager la structuration des équipes de recherche dans les écoles supérieures d’art et la constitution d’équipes associant les écoles supérieures d’art à l’université, à d’autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche, aux centres d’art, Frac et musées. Les projets devront obligatoirement être présentés sous couvert du directeur de l’établissement et faire l’objet d’un examen préalable par les instances pédagogiques de l’établissement, en CRPVE pour les écoles nationales et en conseil pédagogique pour les écoles territoriales. Calendrier et liens pour les informations : Cet appel à projets est téléchargeable à : http://www.culture.fr/fr/sections/themes/art_contemporain/articles/2011/appel-projets La liste des éléments à fournir avec les dossiers de candidature qui devront impérativement être retournés, dûment complétés, en vingt exemplaires papiers et en version électronique,

au plus tard le mardi 15.03.2011.

à : Direction générale de la création artistique - Service des arts plastiques - Pôle recherche - 62 rue Beaubourg - 75003 PARIS.
01.40.15.74.39 - et pascal.guernier@culture.gouv.fr
Les projets seront examinés mi-avril 2011 par le Conseil scientifique.
Toutes les équipes ayant présenté des projets seront informées des résultats de l’appel à projets.
Les projets retenus pourront être engagés pour le deuxième trimestre 2011.
Cet appel à projets est téléchargeable à : http://www.culture.fr/fr/sections/themes/art_contemporain/articles/2011/appel-projets
Par ailleurs, pour tout complément d’information, Monsieur Pascal Guernier se tient à votre disposition sur l’adresse email suivante :
pascal.guernier@culture.gouv.fr - ou portable : 06.73.62.49.55.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ART DE DIJON RECRUTE PAR CONCOURS EXTERNE,
UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT HISTOIRE DES ARTS
Dans le cadre du projet pédagogique de l’établissement et au sein d’une équipe d’une trentaine de professeurs
vous intervenez auprès des étudiants de 1er et second cycle :
Vous enseignez l’histoire des arts pour les années 3, 4 et 5 options art et design d’espace à travers des cours magistraux,
ateliers/séminaires et suivi de projets.
L’acquisition de bases théoriques et historiques doit permettre une mise en perspective de l’actualité artistique
notamment à travers une approche de travaux d’artistes contemporains et un regard analytique et critique sur l’actualité des expositions.
Des intérêts et une approche pluridisciplinaires (littérature, cinéma, architecture..) sont souhaités.
Vous participez activement au programme pédagogique, artistique et culturel de l’école
(encadrement des projets des étudiants, programme de conférences et workshops, voyages d’études)
et aux manifestations organisées par l’établissement.
L’accompagnement des mémoires en année 4 et 5 (reconnaissance des DNSEP au grade de Master à partir de juin 2012)
pourra être demandé ainsi qu’une participation aux programmes de recherche et aux projets d’édition de l’école.
16h hebdomadaire en présence des étudiants sont requises accompagnée d’une participation obligatoire aux bilans,
jurys, réunions pédagogiques et administratives.
Doctorant ou titulaire d’une thèse de Doctorat, vous avez l’expérience de commissariats d’expositions au niveau national
et international et/ou publications sur l’actualité de l’art et engagement dans des axes de recherche.
Vous savez élaborer une proposition pédagogique en direction des étudiants de l’enseignement supérieur
(expérience souhaitée) et avez la capacité de mise en relation avec partenaires extérieurs au niveau local,
national ou international. Vous avez le goût de la transmission et le sens du travail en équipe.
La pratique de l’anglais est un atout supplémentaire.

Les dossiers d’inscription sont délivrés du 7 février 2011 au 4 mars 2011.

La date limite de retour des dossiers est le 11 mars 2011 :

  • Soit sur demande écrite : Secrétariat général / SRH / SDPRHRS / DRMF / Pôle recrutement et parcours professionnels - 182 rue Saint-Honoré - 75033 PARIS Cedex 1 (joindre une enveloppe au format A4 affranchie à 2,22 euros et libellée à l’adresse du candidat) ;
  • Soit par Internet : concours.culture.gouv.fr Pour toutes informations complémentaires sur le poste : ENSA Dijon - Anne Dallant, directrice - 3 rue Michelet - 21000 DIJON.- 03 80 30 92 96 - anne.dallant@ensa-dijon.fr

>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidences d’artistes dans l’enseignement agricole de la région CENTRE 2011-2012, Blois.
Fort de son expérience depuis 6 ans, l’enseignement agricole renouvelle l’accueil d’artistes en résidence
dans ses établissements.
L’établissement qui se propose d’accueillir une résidence pour 2011-2012 est :
Le lycée horticole de Blois (Loir-et-Cher)

Les canditatures sont à déposer avant le vendredi 4.03.2011. (cachet de la poste faisant foi).
********************************
Les partenaires : - DRAAF Centre - DRAC Centre - Conseil régional du Centre

  • Structure culturelle partenaire locale
  • Etablissements agricoles publics en lien avec le réseau d’actions culturelles « Centr’Acteurs » de l’enseignement agricole en région Centre - Lycée Horticole de Blois Durée de la résidence : 3 mois Dates : janvier à mars 2012 Thématique : L ‘animal et le Végétal Conditions d’accueil : l’artiste est accueilli dans l’établissement. Le lycée prend en charge l’hébergement et les repas pris dans l’établissement. Un atelier est mis à disposition de l’artiste pour tout le temps de la résidence. L’artiste est accompagné tout au long de sa résidence par un enseignant d’éducation socioculturelle* qui sert d’interface entre l’administration du lycée et l’artiste. L’artiste mène un travail de création et construit des relations avec les élèves et le personnel. L’artiste en résidence n’a cependant pas vocation à animer directement des ateliers de pratique artistique avec les élèves *L’éducation socioculturelle : spécificité de l’enseignement agricole, l’enseigant d’ESC dispense des cours qui touchent au domaine de la communication et de la médiation artistique. Son temps est partagé entre des heures de cours et un temps d’animation. Budget : pour chacun des lycées Bourse pour l’artiste 3000 euros Frais de production 3000 euros Frais de diffusion 1000 euros Hébergement, restauration, frais annexes 3000 euros L’artiste reçoit la somme de 3000 euros en 3 versements mensuels de 1000 euros La somme de 4000 euros servira à financer ses besoins en matériaux pour la production de l’oeuvre et la diffusion/communication autour de ce projet. Une dépense de 3000 euros sera effectuée par les établissements pour l’herbergement, la restauration et des frais annexes. Cahier des charges L’artiste est accueilli dans le lycée pour développer un projet artistique dans le prolongement de son travail artistique. L’artiste doit construire un projet de son choix dans le thème et le temps de la résidence. Tous types d’expressions artistiques relevant des arts plastiques sont acceptés. Lors de son séjour, l’artiste devra, prioritairement, développer, approfondir son processus de création. Cependant il devra initier et conduire avec l’aide du référent, une démarche de sensibilisation en direction des usagers de l’établissement en particulier les lycéens, étudiants, stagiaires et apprentis et définir, dans le contrat qu’il signera avec l’établissement, le cadre temporaire et spatial de ses actions. En accord avec le référent, il décidera de la concrétisation de son rendu de fin de résidence, qui pourra prendre toutes les formes possibles à la condition qu’elles explicitent le travail réalisé au cours de la résidence. Les établissements : Les établissements d’enseignement agricole qui optent pour l’accueil d’une résidence d’artiste présenteront les éléments d’information générale sur leur site et les cursus qu’ils proposent. Il est rappelé que ce sont des établissements de formation et non des structures culturelles. Cependant, un partenariat est mis en place avec une structure culturelle du territoire (Centre d’art, Musée d’Art, Ecole des Beaux Arts,…). L’organisation de la résidence : Durée et présence
  • La durée de la résidence est de trois mois. Elle se déroule pendant les périodes scolaires.
  • L’artiste se doit d’être présent lors de la résidence. Contractualisation
  • L’artiste reçoit une bourse de 3000 euros pour les 3 mois. La somme de 1000 euros sera versée mensuellement.
  • Chaque résidence donnera lieu à un contrat entre l’artiste et l’établissement indiquant les engagements des contractants. Vie quotidienne
  • L’artiste est hébergé par le lycée. Il dispose d’une entrée autonome qui lui permet d’être complètement libre de ses mouvements.
  • Il est nourri gratuitement pendant les périodes scolaires s’il se conforme au règlement et aux heures d’ouverture du restaurant scolaire.
  • L’artiste dispose d’un atelier. En dehors du cadre des actions culturelles programmées conjointement avec le référent, il est libre d’accueillir ou non les lycéens, étudiants, apprentis, stagiaires ou personnels.
  • Il n’est pas tenu par des horaires de travail, mais doit respecter, lors de son activité dans le lycée, les règles de l’établissement qui assurent le bon fonctionnement de la vie de tous.
  • L’artiste dispose gratuitement d’un atelier et d’une chambre comprenant les équipements nécessaires à sa toilette et la préparation de mets simples. Pour chacun des établissements la configuration est différente (voir fiche descriptive de l’ établissement).
  • L’atelier est à la disposition de l’artiste durant toute la période de la résidence. L’artiste pourra apporter tout matériel nécessaire à l’excercice de son travail sous réserve de compatibilité avec les consignes de sécurité du lycée. Production et diffusion artistique
  • Pour conduire à bien le projet qu’il a choisi de réaliser, l’artiste dispose d’un budget de 4000 euros pour la production et la communication, qu’il gère avec son référent et en accord avec le chef d’établissement.
  • Toute oeuvre réalisée dans le cadre de la résidence est la propriété de l’artiste. Il pourra néanmoins, dans un cadre temporel et spatial précis, céder ces droits patrimoniaux de la propriété artistique et littéraire pour un usage non commercial de son oeuvre. Le dossier de candidature Le dossier comprend :
  • Une lettre de motivation évoquant le projet pour la résidence et tout document permettant une explication supplémentaire au projet
  • Un curriculum vitae de l’artiste
  • Un dossier du parcours artistique comprenant des visuels des créations antérieures de l’artiste Le dossier complet doit parvenir à l’adresse suivante, en 2 exemplaires avant le vendredi 04.03.2011 (cachet de la poste faisant foi) à Madame Claire Coulange - DRAAF-SRFD Centre Cité administrative Coligny 131 rue du Faubourg Bannier - 45042 ORLEANS CEDEX 1 02.38.77.40.39 – Fax : 02.38.77.40.59 - claire.coulanges@educagri.fr Fiche descriptive de l’établissement agricole Le lycée Horticole de Blois - www.epl41.educagri.fr/horti.blois Personne contact : professeur d’éducation socio-culturelle Philippe Clot — philippe.clot@educagri.fr - -02.54.56.49.00 Le lycée est situé sur la rive gauche de la Loire, en Blois Vienne, à quelques minutes de la Loire à pied et à 20 mn du centre ville de Blois. Le Lycée-CFA horticole de Blois dispense des formations qui vont du CAPA au bac professionnel dans les domaines professionnels suivants : • La production horticole (florale et légumière) : CAPA, bac pro en formation scolaire et en apprentissage ; • Le conseil et la vente en jardinerie : bac professionnel en formation scolaire • La vente en animalerie de compagnie : bac professionnel en formation scolaire • Les travaux paysagers : en apprentissage, CAPA, Bac professionnel, Brevet professionnel ; • Brevet professionnel Educateur canin en apprentissage. il dispose : • de salles spécialisées en biologie, langues, informatique, art floral ; • d’un centre de documentation et d’information ; • de 2 500 m2 de serres pour la production de plantes à massif ; • de 3,5 ha de maraîchage biologique conduits en "couveuse d’entreprise" ; • d’une animalerie de compagnie récente ; • d’espaces couverts pour la maçonnerie paysagère ; • d’un espace dédié aux expositions, « La Serre ». Conditions d’accès et de transport : Les gares routières et SCNF sont situées à 2,5 km du lycée (vous avez la possibilité de venir de toute la Région Centre sans difficultés, par train ou par car). Une navette relie l’établissement à la gare SNCF, deux fois par jour, du lundi au vendredi. La ligne 3A des transports urbains blésois dessert les arrêts de bus Puy Cuisy et Béjun situés à proximitédu lycée (500 m). Hébergement : L’artiste dispose, dans l’établissement, d’une chambre de 20 m2 avec douche et une petite cuisine attenante. Il peut bénéficier de la restauration scolaire en semaine. L’atelier : il dispose aussi d’un préfa "atelier" avec un espace de travail de 50 m2 environ. Matériel à disposition :
  • Accès aux salles informatiques (en dehors des heures de cours d’informatique)
  • Accès au réseau
  • Accès internet haut débit
  • Vidéo projecteur

>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

L’attrape-couleurs, Lyon, est une structure de diffusion de l’art actuel située
en bord de Saône, en face de l’Ile Barbe, dans un cadre verdoyant.
Régie par une association loi 1901, c’est un lieu d’art singulier orienté sur la monstration de l’ensemble
des champs d’expérimentation des arts visuels (photographies, peintures, installations, dessins…)
au travers d’expositions tant monographiques que collectives.

  • Depuis 2009, L’attrape-couleurs est devenu un lieu d’accueil d’artistes en résidence. Sélectionnés sur projet, ils sont logés dans un atelier-logement spacieux situé au dessus de la galerie et peuvent profiter d’un hébergement qui a la capacité d’accueillir une famille (appartement comportant 2 chambres, un salon, un atelier de 40 m2 équipé d’un ordinateur relié à Internet, une cuisine équipée, une salle d’eau et des toilettes séparées, ainsi qu’un grenier aménagé pour le travail de matériaux particuliers (bois, métal…).
  • Sur la saison 2011, un appel à résidence est proposé autour de l’accueil d’un artiste pour la période d’été. Cette proposition s’adresse à des plasticiens inscrits dans le champ de l’art actuel, toutes générations confondues. La résidence donnera lieu à une restitution dont la forme est à envisager entre la structure et l’artiste (édition, exposition, rencontre, action avec le public, etc.). La sélection sera faite par le comité de direction artistique de L’attrape-couleurs. Le dossier de candidature pour les artistes intéressés devra comporter : un CV détaillé, une lettre de motivation, un dossier de présentation de la démarche comportant l’actualité des derniers travaux réalisés.

Il devra être envoyé avant le 1.04.11.
**************************************
sur support papier exclusivement pour les artistes résidents en France,
par courriel pour les artistes de la communauté européenne ou autre. Images 72 dpi JPEG.
Durée de la résidence : un mois (durant l’été)
La note artistique proposée exposera une recherche personnelle, un travail qui pourra
être lié à l’environnement local et/ou avec des habitants.
L’attrape-couleurs, place Henri Barbusse, 69009 LYON. attrape.couleurs@wanadoo.fr
Renseignements : Solenne LIVOLSI 04 72 19 73 86 www.attrape-couleurs.com


>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

L’Union des Engagés Volontaires et Anciens Combattants Juifs leurs Enfants et Amis (UEVACJEA),
propose une résidence artistique de création

Animés par la volonté de mieux faire connaître l’engagement volontaire des anciens combattants juifs
et leur contribution à la résistance durant la période 1939 – 1945,
les partenaires s’associent dans la réalisation d’une résidence d’écriture.
Afin de renseigner les potentiels candidats quant à l’esprit, aux objectifs et aux conditions propres
à cette résidence vous trouverez ci-après une définition et un descriptif du projet.
Les candidatures sont à adresser au plus tard, vendredi 4.03.2011,
***********************************
par courriel à l’adresse électronique suivante : mbrillant@laligue.org
L’envoi doit comporter une lettre de candidature motivée et un dossier artistique permettant
à la commission en charge de la sélection des résidents d’appréhender
au mieux la démarche de création du candidat.
La commission sera en mesure d’annoncer le nom de l’artiste retenu
avant le lundi 14 mars 2011.
Définition et descriptif de la résidence
Résidence d’écriture
L’Union des Engagés Volontaires et Anciens Combattants Juifs leurs Enfants et Amis (UEVACJEA),
propose une résidence artistique de création devant déboucher sur la diffusion d’une œuvre originale accessible aux adolescents.
A partir des matériaux constituant la mémoire de l’association, l’artiste ou le collectif artistique sélectionné devra travailler
à un récit de fiction par le texte, ou par le texte et l’image.
La résidence artistique dont le lieu principal est le siège de l’association (adresse complète) alternera collectage et création,
et peut donner lieu à des déplacements sur des lieux de mémoire, et à des rencontres avec des classes.
Il est donc recherché en vue de cette résidence un artiste ou un collectif susceptible,
par le texte ou par le texte et l’image, de proposer un récit original sur l’engagement des juifs volontaires en 1935,
leur parcours de soldat, de prisonnier, d’évadé, ou de résistant. Il est important de situer ces choix
et ces engagements personnels parmi d’autres,
pendant une période extrêmement troublée pour les Français comme pour les étrangers vivant en France.
Les artistes candidats doivent être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce projet singulier.
Ils doivent également être en mesure de fédérer autour de leur présence et de leur œuvre une large
communauté de partenaires d’institution scolaire, éducative et culturelle.
Une expérience dans la pratique du collectage, et de la création à partir de matériaux collectés est évidemment souhaitée.
Aucune forme d’art ni de format de diffusion n’est a priori exclu,
du moment qu’elle s’inscrit dans une dynamique de récit de fiction.
La convention sera centrée sur une commande d’écriture et mentionnera la cession de droits.
Mise en œuvre
La mission de résidence s’inscrit dans une période discontinue de 6 mois, à raison de 2 phases d’immersion et d’écriture.
· La première, essentiellement documentaire, est fondée sur la rencontre avec les membres de l’UEVACJEA,
l’accès à leurs archives et leur documentation. Un ou plusieurs déplacements sont prévus sur des lieux de mémoire de cette période.
De même, des rencontres autour du projet sont organisées avec des classes,
ainsi que des éducateurs et enseignants partenaires du projet.
· La deuxième est plus directement centrée sur la commande d’écriture.
Elle comprend un temps de travail et d’élaboration personnelle, mais aussi des lectures et des rencontres autour
du projet avec des élèves et des éducateurs associés.
L’artiste ou le collectif retenu doit enfin se rendre disponible lors de la promotion et de la diffusion de l’œuvre.
L’artiste sélectionné bénéficie, d’une allocation de résidence. Il est appelé à résider effectivement, durant sa mission,
à Paris ou dans sa plus proche agglomération. Si nécessaire, toute facilité est prévue à ces fins.
Les frais de déplacement sur le territoire français sont pris en charge.
Les frais de déplacement du lieu d’habitat personnel au lieu de mission ainsi que les repas sont en revanche à la charge de l’artiste.
La période de résidence, à proprement parler, est prévue d’octobre 2011 à mars 2012 (avec interruption de décembre 201 à janvier 2012).
Il s’agit donc d’une résidence de 4 mois à raison de 4 à 5 jours de présence de l’artiste par semaine.
Diffusion
L’artiste ou le collectif est associé à la démarche éducative autour de sa création.
La diffusion de son œuvre originale est accompagnée de ressources pédagogiques permettant de travailler sous l’angle éducatif de l’histoire,
de l’éducation civique, de l’éducation à la paix, et à l’égalité dans la diversité.
Elle est organisée prioritairement en direction de structures publiques d’enseignement, d’éducation et de loisirs.
La Ligue de l’enseignement est associée au projet afin de réunir et de concevoir des outils permettant aux éducateurs
et enseignants d’aider les enfants et les jeunes à traverser l’expérience sensible qui est proposée et de l’inscrire dans l’histoire patrimoniale.
La coordination technique de suivi de la résidence et de la diffusion de la création rassemble
un représentant de l’UEVACJEA, commanditaire du projet et un représentant de la Ligue de l’enseignement, partenaire et opérateur.
Renseignements :
Marie Brillant (La Ligue de l’enseignement) 01 43 58 97 93 mbrillant@laligue.org
Arnold Bac ( UEVACJEA) 01 48 44 87 04 ajbac@orange.fr


>>> APPELS A RÉSIDENCES ARTISTIQUES

LES PROGRAMMES DE RÉSIDENCES INTERNATIONALES DE L’INSTITUT FRANCAIS

LES PROGRAMMES DE MOBILITÉ TOUS PAYS

> Hors Les Murs
Disciplines : arts visuels, architecture, design, mode, arts décoratifs, arts de la scène,
chercheurs, commissaires d’exposition
Programme destiné à des créateurs et des professionnels français souhaitant séjourner
à l’étranger dans le cadre d’un projet spécifique,
pour une durée minimum de 2 mois consécutifs.
Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 30 avril 2011
*************************************
ACCUEIL EN RESIDENCE A L’ETRANGER
> Triangle Studio, New York, Etats-Unis
Discipline : art plastiques
Programme destiné à des plasticiens français désireux de séjourner à New-York, dans le cadre d’un projet spécifique
permettant d’établir des contacts professionnels pour une durée de 6 mois à un an consécutifs.
Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 31 mars 2011
****************************************
> ISCP - Ateliers new-yorkais, New-York, Etats-Unis
Discipline : art plastiques
Programme destiné à des plasticiens français désireux de séjourner à New-York, dans le cadre d’un projet spécifique
permettant d’établir des contacts professionnels pour une durée de 6 mois consécutifs.
Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 31 mars 2011
***********************************
ACCUEIL EN RESIDENCE EN FRANCE
> Cité Internationale des Arts, Paris
Disciplines : arts visuels, arts de la scène
Programme destiné à des créateurs étrangers désireux de séjourner en France dans le cadre d’un projet spécifique,
identifié par les services culturels des ambassades de France, pour une durée de 3 à 6 mois.
Date limite de dépôt de dossiers : 6 mois avant le séjour souhaité
********************************************
> Résidence Internationale des Récollets, Paris
Disciplines : arts visuels, arts de la scène, littérature
Programme VILLE DE PARIS / INSTITUT FRANÇAIS destiné à des créateurs et des écrivains étrangers
qui ont un projet artistique spécifique à mener à Paris en liaison avec une institution parisienne partenaire,
une compagnie, un artiste, préalablement identifiés, pendant une durée de 3 mois consécutifs.
En savoir plus : http://www.institutfrancais.com/cooperation-et-ingenierie-culturelle/residence-et-recherche/po14.html
(prochainement en ligne)


APPEL A CANDIDATURE

  • Appel à candidatures - Astérides | Ateliers d’artistes, Marseille. Astérides soutient la jeune création en art contemporain par la mise à disposition d’espaces de travail, d’une bourse de recherche et de production, l’organisation de visites d’ateliers avec des professionnels. Elle programme également des expositions réunissant des artistes résidents et des artistes invités, réalise des éditions de multiples, des publications, organise des rencontres et des programmes d’échanges d’artistes en résidence à l’international. L’association reçoit parallèlement aux artistes, dans le cadre des workshops qu’elle organise au sein des ateliers deux fois par an, un critique d’art en résidence, invité à travailler avec les résidents. > Ateliers Quatre ateliers, situés au 5° étage de la Tour (monte-charge), à la Friche la Belle de Mai à Marseille, entre 60 et 110m2, sont attribués pour des périodes de quatre à six mois. > Bourse et participation Une participation mensuelle aux frais d’occupation de l’étage, d’un montant de 80 euros, est demandée aux résidents. Une bourse de recherche et de production est prévue pour les artistes résidents. Son montant s’élève à 200 euros par mois (soit 1200 euros pour six mois). > Matériel mis à disposition
  • accès internet - outillage
  • équipement informatique et numérique
  • cuisine commune > Activités
  • Zone d’Expérimentation À chaque session de résidence, Astérides reçoit un critique d’art/commissaire d’exposition en résidence pendant 3 semaines. Sa présence s’articule autour d’un temps de travail commun et personnel avec les artistes en résidence. Ce travail est rendu public par l’organisation d’une présentation selon le format souhaité (exposition, conférence, performance, etc.) et d’une publication.
  • Visites d’ateliers Des professionnels sont invités à venir rencontrer les artistes et découvrir leur travail sur une période choisie en amont, et de préférence à la fin du temps de résidence. > Prochaine session : Juillet 2011 (6 mois) > Composition du dossier de candidature
  • un dossier artistique comprenant des visuels et des textes, (pour les vidéastes et performeurs, joindre des dvds ou liens web)
  • une lettre de motivation (il n’est pas nécessaire de présenter un projet spécifique)
  • un cv Le dossier peut être transmis par courriel (format pdf) ou par voie postale. Dans ce cas, merci de bien vouloir prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour son retour. > Date limite de réception des dossiers : 30.03.2011. ******************************************* Astérides Ateliers d’artistes - Friche la Belle de Mai 41 rue Jobin - 13003 MARSEILLE 04 95 04 95 01 - http://www.asterides.org

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

conception et la réalisation de la scénographie de l’exposition, Angoulême.

Marché de services
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, établissement public à caractère industriel et commercial,
M. Gilles Ciment directeur général, 121 rue de Bordeaux,-BP 72308- 16023 Angoulême cedex tél. : 05.45.38.65.65

Objet du marché : La présente consultation a pour objet de confier à un scénographe indépendant la
mise en espace d’une exposition temporaire intitulée L’ïle aux pirates qui sera créée et présentée à
Angoulême dans la salle des expositions temporaires du Musée de la bande dessinée du 25 juin au 6 novembre 2011.
Il est précisé que la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image estime à moins de 43 000 euros HT
le coût afférent à l’exécution de la prestation du présent marché.
Mission : vous assurerez la conception et la réalisation de la scénographie de l’exposition ainsi que son
montage et démontage (à partir du 07 novembre 2011) en relation avec l’équipe organisatrice de
l’exposition de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image. Après le démontage, il est
demandé une remise en état complet de la salle (remise en peinture)
Il est précisé que le montage de l’exposition, objet du présent marché, devra être impérativement achevé
au plus tard le 10 juin 2011.
Profil : vous possédez une solide expérience dans le domaine des expositions culturelles
et /ou de salons professionnels.
Durée de la mission : à compter de la date d’exécution du marché et prend fin au jour du complet
remise en état de la salle d’exposition, fin du marché prévu courant du mois de novembre 2011.
Référents : Concernant l’exécution des prestations du présent marché le référent de la Cité
est madame Pili Munoz, coordinatrice de l’exposition, assistée par Sébastien Bollut.
Renseignements relatif au marché :

  • marché unique à prix global et forfaitaire
  • Cautionnement et garanties exigés : aucune clause de garantie financière ne sera appliquée.
  • visite des lieux : Une visite de la salle d’exposition en présence du commissaire de l’exposition est organisée entre le 31 Janvier et le 18 février 2011. Aucune visite ne pourra être effectuée après cette date. Elle est conseillée aux candidats, en complément des plans figurant au présent dossier de consultation des entreprises. Les candidats devront prendre rendez-vous avec Mme Pili Munoz, commissaire de l’exposition, au 05 45 22 86 10, adresse électronique : pmunoz@citebdorg copie : sbollut@citebd.org. A l’issue de cette visite sera délivré un procès-verbal de visite que le candidat devra joindre à son offre. Délai minimum de validité des offres : 120 jours à compter de la date limite de réception des offres. Date limite et conditions de remise des offres : Les candidats fourniront les documents suivants (ces documents sont rédigés en français, seront datés et signés par la personne habilitée à engager l’entreprise dans le cadre d’un marché public) : – l’imprimé DC2 intitulé « déclaration du candidat » (joint au dossier de consultation) ; – l’imprimé DC6 intitulé « Déclaration relative à la lutte contre le travail dissimulé » (joint au dossier de consultation) ; – l’acte d’engagement » (joint au dossier de consultation) ; – Le cahier des clauses particulières paraphé et signé (joint au dossier de consultation) ; – le CV du ou des scénographe(s) intervenant(s) sur le site ; – un Kbis du registre du commerce ; – un dossier de références des scénographies déjà réalisées ; – un mémoire technique répondant aux caractéristiques des prestations attendues par la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ; – Attestation appropriée de banques ou preuve d’une assurance pour les risques professionnels ; – Procès verbal de visite. En cas de groupement, il devra de surcroît être fourni : - L’imprimé DC1 unique pour l’ensemble des membres du groupement ; - Production pour chacun de ces opérateurs économiques des mêmes documents qui sont exigés pour justifier de ses capacités professionnelles, techniques et financières. Documents à produire dans tous les cas au stade de l’attribution du marché : - DC 7 ou documents équivalents en cas de candidat étranger (Etat annuel des certificats reçus, disponible à l’adresse suivante : http://www.minefe.gouv.fr, thème : marchés publics) ; - Un RIB. Date limite de réception des candidatures : Les documents demandés ci-dessus sont à envoyer sous pli avant le mardi 8.03.2011 à 17h. ******************************************* à Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, DAF / marchés publics - exposition L’Ile aux pirates (NE PAS OUVRIR) 121 rue de bordeaux-BP 72308 - 16023 ANGOULEME. Critère d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous ,par ordre de priorité décroissant : - valeur technique appréciée sur la base (entre autres) des éléments suivants : - intérêt du projet de scénographie - qualité et pertinence des références et des moyens - intérêt et pertinence de la méthode de travail, fournitures et du calendrier proposé
  • prix des prestations. Renseignements complémentaires : il s’agit d’une procédure de l’art 28 du Code des marchés publics. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique et administratif peuvent être obtenus : Nathalie Chaze, 121 rue de Bordeaux-16023 Angoulême cedex, nchaze@citebd.org (objet : exposition L’Ile aux pirates) copie : sbollut@citebd.org Les demandes de renseignements devront être effectuées par écrit et adressées soit par courrier (lettre simple ou recommandée avec avis de réception) ou bien par mail. Toutes les réponses aux questions ainsi posées seront communiquées à l’ensemble des candidats. Aucune question ne pourra être adressée moins de 10 jours calendaires avant la date de remise des offres. La consultation des avis, le téléchargement du dossier de consultation, et la remise des offres par voie électronique sont accessibles sur le site http//www.e-marchespublics.com (ou http://citebd.e-marchespublics.com). Pour les modalités de remise des offres, se référer aux conditions générales de la plateforme.

=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

recherche assistant de Communication / Graphiste, Paris.

CONTACT : Sylvain Gilat - 01 40 79 58 76
Chef du service Communication et Développement International
Candidatures (lettre de motivation et CV) à transmettre par courrier électronique à :
recrutement@espci.fr et sylvain.gilat@espci.fr
CONTEXTE
L’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris
est à la fois une Grande École d’ingénieurs
et un institut de recherche (17 laboratoires) de réputation internationale jouissant
d’une forte culture d’excellence scientifique
(6 Prix Nobel). L’enseignement et la recherche se situent à la croisée du savoir
et du savoir-faire en physique, chimie et biologie.
PROFIL DU POSTE
Finalité
L’assistant de communication / graphiste conçoit et réalise des supports de communication afin de documenter,
valoriser et promouvoir les atouts, l’originalité et les succès de l’ESPCI ParisTech.
Missions et responsabilités
* Conception, réalisation et diffusion de tout document de communication à destination des interlocuteurs internes
et externes de l’ESPCI ParisTech, en France et à l’international, dans le respect de l’identité visuelle de l’École :
plaquettes, brochures, cartes de voeux, cartes de visite, signalétique, affiches,
communiqués de presse, lettre d’information interne, etc.
* Gestion des réseaux relationnels de l’École, en interne comme en externe, pour recueillir les informations nécessaires
à l’élaboration de ces documents de communication, et pour leur assurer une diffusion large mais ciblée
(bases de données journalistes, partenaires, etc.).
* Écoute des attentes et réponse aux besoins des différents acteurs de l’École
(direction, chercheurs, enseignants-chercheurs, services du secrétariat général, étudiants, etc.)
en matière de supports de communication,
* Participation à la réflexion sur la communication de l’ESPCI ParisTech.
Ces missions sont susceptibles d’évoluer en fonction de l’organisation du service.
Environnement hiérarchique
Le/la titulaire sera placé(e) sous l’autorité hiérarchique du Chef du service Communication et développement international.
Ce service est rattaché au Secrétariat Général de l’École.
PROFIL DU CANDIDAT
Connaissances et qualités recherchées
* Capacité à imaginer et illustrer visuellement un texte ou des données ; exigence esthétique,
* Excellente maîtrise des logiciels de PAO (InDesign, Photoshop, Illustrator) et du Pack Office
(PowerPoint et équivalents inclus) ; connaissance de la chaine graphique,
* Capacité à chercher l’information, la synthétiser et la présenter avec clarté,
* Capacité à mobiliser des moyens humains,
* Rigueur dans l’organisation et la gestion,
* Bonne maîtrise de l’anglais,
* Connaissances scientifiques souhaitées.
Exigée Expérience souhaitée/exigée dans une fonction similaire
MODALITÉS DE RECRUTEMENT
Catégorie : B
Filière : administrative ou technique
Statut : secrétaire administratif, rédacteur, technicien supérieur
Poste à pourvoir au : 10/05/2011.


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

La borne est un mobilier urbain itinérant en région Centre qui a pour ambition de mettre en contact l’art contemporain et le grand public,
de multiplier les rencontres et d’offrir un large questionnement. Pour les artistes invités, c’est un lieu d’expression qu’ils peuvent investir.
La borne est en fonction de septembre à juin depuis 2009.
Durant chaque saison, cinq villes ou villages de la région Centre sont invités à accueillir cette action.
Installée pour une durée de deux mois dans l’espace public, La borne présente successivement deux artistes.
Le public accède aux œuvres par une démarche naturelle et commune à chacun d’entre nous : le lèche-vitrine.
La borne est une action transversale conçue par le collectif d’artistes Le pays où le ciel est toujours bleu.
Elle bénéficie du soutien du Conseil Régional du Centre et de la DRAC Centre.
Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter cet article
sur le site du pays où le ciel est toujours bleu : http://www.poctb.fr/spip.php?article21
Appel à candidature
Dans le cadre de la saison 2011/2012, Le pays où le ciel est toujours bleu lance un appel à candidature
sans restriction d’âge ou de médium.
Les artistes seront sélectionnés par un jury constitué d’un représentant du pays où le ciel est toujours bleu,
de la DRAC Centre, du Conseil Régional du Centre et de personnalités du monde de l’art contemporain.
Les artistes seront informés des résultats du jury par courrier en mai/juin 2011.
Pour la réalisation des œuvres et leurs installations,
Le pays où le ciel est toujours bleu prendra à sa charge pour chaque artiste :
un budget de production de 500 euros maximum
(sur présentation de factures) et le remboursement des frais de transport (sur présentation de factures)
Constitution du dossier
la fiche de candidature complétée très lisiblement à télécharger sur www.poctb.fr,
une lettre d’intention,
un dossier papier de travaux récents (pas de dossiers numériques, CD, DVD sauf pour les vidéastes),
un curriculum vitae,
si vous souhaitez le retour de votre dossier :
1 enveloppe à vos nom et adresse, correctement affranchie et au bon format.
Aucun dossier ne sera renvoyé sans enveloppe au tarif en vigueur.
Facultatif : une proposition de projet.
Date limite d’envoi des dossiers : 25.03.2011 - cachet de la poste faisant foi.
******************************************
Adressez vos dossiers en courrier simple (pas de recommandé, chronopost… )
Le pays où le ciel est toujours bleu - 20 rue des Curés - 45000 ORLEANS.
renseignements : contact.poctb@gmail.com


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Le regard des autres - 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain
Le Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor, en partenariat avec le Conseil Général des Côtes d’Armor
et le Conseil Régional, les Villes de Saint-Brieuc, Langueux, Ploufragan et Plérin,
Itinéraire bis et la participation du CDDP des Côtes d’Armor,
organise la 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain intitulée Le regard des autres.
Cette cinquième édition confirme notre volonté d’affirmer une ouverture en dehors des cloisonnements esthétiques
en présentant la diversité des pratiques artistiques actuelles.
Cette manifestation a trois objectifs principaux :
La création
Contribuer à définir un état des lieux de la création plastique actuelle en Bretagne,
éclairé par l’ouverture à des artistes extérieurs à la région.
La biennale portera un éclairage y compris sur des œuvres qui ne sont pas mises en avant habituellement.
Elle organisera conjointement des débats sur l’art d’aujourd’hui.
Les créateurs
Développer la vie artistique dans les départements de la région à travers des rencontres avec d’autres artistes.
Faire connaître plus fondamentalement la production des plasticiens en permettant aux artistes sélectionnés
d’exposer dans de bonnes conditions de monstration et de diffusion.
Etre un lieu de rencontre et de soutien à la promotion des artistes pendant le temps de la biennale
et hors biennale et tendre à être un pôle de ressource et de référence.
Créer des réseaux et organiser des échanges hors départements plus fréquents avec d’autres structures
(Collectivités Locales, Centres d’Art, galeries, salons, entreprises, autres biennales, …).
Le public, la médiation
Permettre à un large public de rencontrer la création face à une insuffisance de manifestations
et de lieux professionnels d’exposition.
Présenter des œuvres d’artistes de Bretagne et d’autres régions qui sont souvent invisibles au public.
Apporter au public des repères sur la création actuelle dans le domaine des arts plastiques.
LE REGARD DES AUTRES - 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain
REGLEMENT
Article 1 : Cette Biennale est ouverte aux artistes professionnels, aucun thème n’est retenu.
Les artistes seront sélectionnés sur 2 critères : présentation de leur demande (documentation, c.v,…)
projet d’exposition : il rendra compte d’une manière succincte de leur démarche et présentera une création en lien avec celle-ci.
Article 2 : Les œuvres seront exposées sur différents sites dont :
à Saint-Brieuc : Pavillon des expositions temporaires au musée de Saint-Brieuc -
Centre Départemental de Documentation Pédagogique (CDDP)
à Ploufragan, Espace Victor Hugo
à Langueux, Galerie du Point Virgule - Musée de la briqueterie
à Plérin, Complexe culturel le Cap
Article 3 : Cette Biennale ayant pour but de mettre en évidence en Bretagne
la diversité des créations plastiques, tous les médiums sont acceptés.
Article 4 : Le nombre d’artistes sélectionnés pour cette cinquième édition est limité à 60 artistes maximum,
répartis entre les Côtes d’Armor, les autres départements de la région Bretagne et d’autres régions,
et un artiste sélectionné à l’étranger.
Article 5 : L’inscription doit impérativement parvenir à l’adresse du siège du collectif
au plus tard le 6.05.2011 (cachet de la poste faisant foi) :
************************************************
Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor - BP2 - rue de Brest - 22360 LANGUEUX.
Il est rappelé que les artistes sélectionnés lors de l’édition précédente ne peuvent pas faire acte de candidature
(Dans la mesure où l’on peut se présenter à une biennale sur 2).
Article 6 : Au vu des documents, le jury décide de l’admission des candidats à la Biennale.
Leur inscription définitive leur sera communiquée au plus tard fin Juin 2011.
Une liste complémentaire sera établie, afin de pourvoir éventuellement à des remplacements en cas de défaillance.
Article 7 : Le jury se compose d’artistes, d’acteurs culturels et du milieu éducatif lié aux arts plastiques, et d’un artiste d’un autre domaine
que les arts plastiques (littérature, arts du spectacle, cinéma,…). Ce jury est renouvelé à chaque édition.
Article 8 : Le jury a pour mission de choisir les artistes :
en fonction de l’esprit et des objectifs de la biennale.
en fonction de l’intérêt de la démarche et de la cohérence du projet d’exposition.
Article 9 : Tous les artistes seront informés par courrier de la décision du jury.
Article 10 : Les artistes seront responsables de la mise en place de leur projet qui se déroulera selon un planning pré-établi
sous la responsabilité du Collectif.
En cas d’absence, il sera procédé immédiatement au remplacement de l’artiste par le suivant sur la liste complémentaire.
Article 11 : L’emplacement réservé à l’artiste sera déterminé par la commission de suivi de la biennale
en collaboration avec la coordinatrice artistique.
Cet espace n’excèdera pas 7m linéaires ou 8m² au sol, toutefois les espaces attribués aux sculptures
ou installations en extérieur pourront être évalués
au cas par cas et en fonction des disponibilités d’espace. L’artiste s’engage à maintenir en place
les œuvres pendant la durée de la Biennale.
Aucune réclamation quant au mode d’installation ne sera admise.
Le Collectif en concertation avec les responsables des différents lieux réparti les artistes sélectionnés sur les différents sites
et se réserve un droit de regard sur la scénographie étant donné qu’il s’agit d’une exposition collective
sans thématique précise et pour la cohérence de l’ensemble présenté.
Article 12 : Le Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor,
en partenariat avec le Conseil Général et le Conseil Régional des Côtes d’Armor,
Itinéraire bis et les Villes de Saint-Brieuc, Ploufragan, Langueux et Plérin,
souhaite que cette Biennale ait un public nombreux ; aussi l’accent sera mis sur la communication :
affiches, catalogues, dépliants, invitations au vernissage, campagne de presse
(journaux locaux, régionaux, nationaux, magazines spécialisés)
dossiers de presse adressés aux professeurs d’Arts Plastiques des Collèges et Lycées, Télévisions, radios
Article 13 : Le transport des œuvres est à la charge de l’artiste.
Des droits d’exposition publique sont prévus pour les artistes inscrits à la Maison des Artistes-sécurités sociales
ou à l’Agessa au plus tard avant le 31/12/2010.
Des défraiements sont prévus en fonction des contraintes budgétaires selon un tarif fixe
en fonction du lieu de résidence des artistes.
La non présentation dans les délais des justificatifs entraîne la perte de ces droits.
Article 14 : Le non-respect du règlement par un candidat entraîne son exclusion.
Cette décision est prise par la commission de suivi de la biennale qui en rendra compte au conseil d’administration.
Article 15 : Toutes les œuvres sont assurées du jour du dépôt jusqu’au jour de l’enlèvement.
Un service de gardiennage ou de surveillance est assuré durant l’exposition.
Calendrier de la Biennale en résumé
Dates de la biennale : Du 15/10/2011 au 27/11/2011
Date limite d’inscription : le 6 mai 2011
Réunion du jury : les 24 et 25 mai 2011
Réponse aux artistes : à partir du 6 juin 2011
Installation : en fonction du planning pré-établi sous la responsabilité du Collectif
Démontage : le lendemain ou le surlendemain de la fermeture au public
Liste des documents nécessaires à l’inscription
Pour que votre dossier soit complet, il doit impérativement comporter les pièces suivantes :

  • la fiche d’inscription
  • un descriptif de votre projet et une documentation visuelle
  • une photo d’identité récente en couleur avec votre nom au verso (qui ne sera pas présentée au jury mais servira aux organisateurs lors du montage)
  • un c.v. (dont participation aux concours, expositions, symposiums, résidences d’artistes, ….)
  • une documentation sur votre travail ou votre démarche artistique
  • un CD contenant un texte, un mini-cv, et 4 photos maximum qui servira au catalogue (voir copie d’une double page du catalogue jointe, ou le catalogue en ligne sur www.leregarddesautres.org) une enveloppe timbrée à votre adresse pour le retour du dossier (format suffisant pour contenir le dossier sous peine de non renvoi) une enveloppe timbrée à votre adresse pour la réponse du jury L’ensemble du dossier sera présenté en format A4 relié. Tout document incomplet ou ne correspondant pas aux exigences entraînera une exclusion du dossier. Dossier à envoyer avant le 6.05.2011. ******************************************** Envoi des dossiers : Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor B.P. 2 - rue de Brest - 22360 LANGUEUX. renseignements : 02.96.52.04.64 - marie-anne.plasticiens22@orange.fr Dossier de candidature : http://www.leregarddesautres.org/Dossier-de-candidature-biennale-2011_9.html

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

SALON DE L’ART ET DE L’EDITION PARALLELE

Aponia organise à Villiers sur Marne le 3e salon de l’art et de l’édition parallèle. Il aura lieu le 25 et 26 juin 2011
Il s’agit de proposer des oeuvres en édition limitée

  • Livres et objets d’artistes - Fanzine
  • Création multimédia - Lithographie
  • DVD, des projections peuvent être envisagées) - Objets éditions limités Horaires d’ouverture du Salon : de 11h à 19h le samedi : suivront des interventions musicales, danse etc... Le dimanche de 11h à 18h30 L’installation se fera le samedi matin à partir de 9h, le stand devant être prêt à 11h. Le démontage du stand se fera le dimanche soir à partir de 18h30 Durant le week-end, des spectacles auront lieu sur la commune (programme en construction) Collaboration avec les étudiants de différentes grandes écoles d’arts appliqués. Différents lieux d’exposition sur la commune seront proposés Chaque exposant disposera d’un espace de 1,50 m environ. Tout le matériel dont vous auriez besoin pour l’installation de votre stand (rallonges, étagères etc...) est à prévoir. Aponia mettra à votre disposition (tables drapées, chaises) Possibilité d’accrochage sur les murs avec l’accord du directeur artistique. Le samedi matin un petit déjeuner de bienvenu vous sera offert. Tout au long du week end des déjeuners et dîners à petits prix vous seront servis (inscription à l’avance) Possibilité de camper dans le Jardin d’Aponia (sanitaires à disposition) (en informer Aponia). Des hôtels du style Formule 1 - B to B etc... se situent en outre à 5 minutes à pieds. Vernissage le samedi soir en fin de journée avant le spectacle. Communication de la manifestation : La coordination générale de la manifestation est assurée par l’assocaition Aponia qui s’engage à assumer dans les limites de ses moyens humains et financiers
  • Coordination générale
  • sélection des projets, participants
  • communication avec les participants
  • répartition des emplacements Une plaquette sur l’événement sera largement diffusée (réseaux arts contemporain, bibliothèques, écoles, collectionneurs, fichier d’Aponia etc...) Les participants souhaitant avoir des plaquettes sont priés de se manifester Invitation par mail à diffuser très largement par tous les participants Communiqués de presse Communication sur le site internet de l’association et sur celui de la municipalité et du conseil général Mise à disposition : tables chaises, certains murs, Petit déjeuner le samedi matin Vernissage le samedi soir Espace café et restauration Petit déjeuner pour les campeurs le lendemain Une participation de 15 euros par participant vous est demandée par Aponia ainsi qu’un chèque de réservation de 50 euros (engagement) ce cheque de 50 euros vous sera remis au moment de votre départ le dimanche à 18h30 et ne sera encaissé qu’en cas de désistement. une légère participation au rangement à prévoir Aponia reste à votre disposition pour tous renseignements : Eva Frison Barret - aponia@wanadoo.fr Envoyer svp un dossier de participation présentant votre travail par courrier ou email si vous souhaitez le retour de votre dossier : 1 enveloppe à vos nom et adresse, correctement affranchie et au bon format. Aponia vous tiendra informé rapidement de votre sélection via un bulletin d’inscription APONIA Centre d’art contemporain - 6 avenue Montrichard - 94350 VILLIERS SUR MARNE. aponia@wanadoo.fr - www.aponia.fr - 01 49 30 57 29 - 06 20 49 36 90

>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Appel à candidatures lancé en direction des artistes plasticiens
en vue d’une résidence- mission prenant place dans le cadre du
contrat local d’éducation artistique de Roubaix, Tourcoing, Villeneuve d’ Ascq, Wattrelos
dans le département du Nord
Cadre de la résidence-mission
Les villes de Roubaix, Tourcoing, Villeneuve d’Ascq et Wattrelos, la Direction régionale des affaires
culturelles du Nord Pas-de-Calais, le Rectorat de l’académie de Lille et l’Inspection académique du
Nord ont souhaité s’engager, en partenariat étroit avec les différentes structures culturelles
professionnelles de l’agglomération, dans la réalisation d’un contrat local d’éducation artistique (CLEA).
Dans ce cadre, plusieurs résidences-mission d’artistes s’inscrivant dans diverses champs artistiques
(musique, cinéma, danse, écriture, etc) sont appelées à se tenir en simultané. Dans le cadre de ce
présent appel à projet, il est recherché un artiste plasticien, français ou étranger, dont la recherche et la
production s’inscrivent dans le champ de la création contemporaine.
Définition de la résidence-mission
La résidence-mission est organisée à des fins d’éducation artistique et culturelle en faveur d’un public
d’enfants et de jeunes âgés de 3 à 25 ans. Elle repose sur une pleine disponibilité de l’artiste, durant
quatre mois, ainsi que sur une diffusion importante de son oeuvre déjà accomplie et disponible, en lieux
dédiés ou non. Cette diffusion s’envisageant en amont, pendant et éventuellement après la période de
résidence. La résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création puisqu’il n’y
a ni enjeu de production ni commande d’oeuvre.
Pour l’artiste-résident il s’agit, plus particulièrement, de s’engager dans une démarche éducative
donnant à voir et à comprendre la recherche artistique qui l’anime ainsi que les processus de création
qu’il met en oeuvre (réflexion, expérimentation, réalisation). Cette mise en évidence s’appuie sur des
formes d’intervention ou d’actions très variées se différenciant, toutefois, des traditionnels ateliers de
pratique artistique régis par un tout autre cahier des charges et aux finalités différentes.
Tel un laboratoire d’éducation artistique se menant à l’échelle de quatre villes, ces actions sont à
considérer comme autant de « gestes artistiques », préparés en amont avec diverses équipes
pédagogiques et/ou équipes éducatives déjà impliquées dans le domaine des arts visuels ou tout
simplement désireuses de s’y inscrire. Elles sont aussi préparées avec les équipes en charge des
structures culturelles concernées par le CLEA et plus particulièrement celles liées aux arts visuels.
Ces actions se menant en temps scolaire ou hors scolaire, ont pour objectif de permettre à un grand
nombre d’ enfants et de jeunes d’acquérir une expérience originale et sensible de l’oeuvre. Ces actions
peuvent avoir lieu aussi bien au sein des établissements scolaires, de centres sociaux, de centres de
loisirs, de structures culturelles que dans l’espace public ou tout autre site qui paraîtra approprié à
l’artiste-résident et à ses partenaires locaux.
Enjeux et objectifs

  • Permettre au plus grand nombre d’enfants et de jeunes d’appréhender la création contemporaine en provoquant la rencontre et une certaine familiarisation avec une démarche artistique forte, en lien avec un réseau de lieux culturels ;
  • développer l’esprit critique de ces enfants et de ces jeunes par le biais de la discussion, d’échanges et de lecture d’oeuvres ;
  • contribuer au développement culturel et artistique du territoire ;
  • mettre en place une éducation artistique cohérente, intercommunale, mutualisant l’offre des structures culturelles de la Métropole, celles des villes et les projets des établissements scolaires :
  • réduire ainsi les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture. Déroulement En amont de la période de résidence, sont organisées une « 27ème heure artistique » (*) ainsi qu’une rencontre « Premier contact » (**). Au cours des toutes premières semaines de résidence, l’artiste - résident rencontre les différentes équipes pédagogiques et/ou équipes éducatives qui le souhaitent. Il peut s’agir aussi de professionnels de l’action sociale, de la politique de la ville, de la culture, des collectivités ayant aussi une action en direction de l’enfance et de la jeunesse. Ceci afin de permettre à ces équipes d’appréhender au mieux la démarche artistique de l’artiste - résident. Ces rencontres peuvent revêtir des formes extrêmement variées afin d’éviter tout caractère répétitif. Elles peuvent également être très collectives, en croisant différents types de professionnels (enseignants, animateurs de centres de loisirs, responsables d’associations d’un même quartier, par exemple). Ces professionnels sont également invités à évoquer avec l’artiste la manière dont ils aimeraient faire percevoir sa présence, ainsi que celle de son oeuvre, aux enfants et aux jeunes, dont ils ont la responsabilité. Il s’agit alors d’évoquer de simples pistes pouvant être empruntées pour ce faire. Au cours du reste du séjour se construisent entre l’ artiste - résident et les différentes équipes de professionnels désireuses de s’impliquer définitivement, toutes sortes d’actions à mener en direction des enfants et des jeunes. Il s’agit de ces « gestes artistiques » évoqués précédemment et qui se conçoivent le plus souvent possible en prenant l’établissement scolaire, le regroupement d’établissements scolaires, la structure de loisirs ou à vocation sociale pour unité de référence, et non la seule classe ou le seul groupe. Ces « gestes artistiques » sont également conçus en tenant particulièrement compte des contextes d’exercice des différents professionnels concernés, de leurs différents degrés d’implication possibles ainsi que de ceux des enfants ou des jeunes dont il a la responsabilité. Tout au long de ces quatre mois de résidence-mission, cela a déjà été précisé, l’ oeuvre déjà accomplie de l’artiste et disponible à la diffusion est largement présentée en lieux culturels spécialisés mais aussi en lieux qui ne le sont pas. Les modes d’exposition comme de médiation de ces productions sont aussi variés et renouvelés que possible, ils tendent également à l’innovation. (*) La « 27ème heure artistique » prend place dans le cadre des animations pédagogiques des circonscriptions scolaires et permet à un ensemble très conséquent d’enseignants de faire connaissance, de manière approfondie, avec un créateur et son travail. Cela revêt souvent la forme d’une rencontre très illustrée et laisse une part importante à l’échange. A chaque fois que possible, la « 27ème heure artistique » s’ouvre aux autres professionnels impliqués dans le CLEA. (**) La rencontre « Premier contact » est une demi-journée au cours de laquelle l’artiste mène une présentation de son travail, de sa démarche artistique, de manière assez comparable à ce que recouvre une « 27ème heure artistique » mais avec une organisation temporelle permettant de réunir un auditoire plus diversifié encore (enseignants du second degré, animateurs, éducateurs, professionnels de la culture, famille, etc). Pilotage de la résidence-mission Dans le cadre du CLEA c’est la ville de Tourcoing qui est désignée chef de file pour les actions relevant des arts visuels. Cette résidence-mission en arts plastiques est donc, au nom des différents partenaires du CLEA, particulièrement accompagnée par cette ville en lien avec un réseau de structures culturelles associées autour du CLEA arts visuels. A ce titre la ville et les structures se positionnent comme les référents directs et continus de l’artiste résident. La ville, toujours au nom des différents partenaires du CLEA, souhaite également associer à toutes les étapes du déroulement de la résidence-mission toutes les autres structures culturelles, liées à ce champ de la création artistique, qui le désirent. A ces différents accompagnateurs, il faut joindre l’équipe de la Coordination Permanente du CLEA (*). Tous ces professionnels ont pour mission de guider l’artiste-résident dans sa découverte du territoire, de veiller aux bonnes conditions de son séjour et de son travail, d’organiser la diffusion de ses oeuvres, de faciliter les rencontres avec les groupes de professionnels et d’aider à la réalisation des actions. (*) La Coordination Permanente rassemble des représentants de l’Inspection Académique, du Rectorat, de la DRAC et des services culturelles des quatre villes. Période et durée de la résidence La durée de la résidence-mission est de quatre mois, soit 16 semaines à répartir entre mi-janvier et mi juin 2012, selon les disponibilités de l’artiste. Conditions financières et moyens mis à dispositions : L’artiste sélectionné bénéficie d’une allocation de résidence d’un montant de 12000 euros net (allocation calculée sur la base de 3000 euros net / mois). Il est appelé à résider effectivement sur le territoire concerné durant sa mission. Pour cela un lieu d’hébergement à Tourcoing est mis à sa disposition. L’artiste retenu doit être autonome dans ses déplacements et disposer, de préférence, d’un véhicule personnel, ses frais de déplacement sur le territoire étant pris en charge (transports en commun et/ou carburant). Sont pris en charge également les frais liés à l’achat de matériel pédagogique et à la diffusion de ses oeuvres (transports, accrochage). En revanche, les frais de déplacement de son lieu d’ habitat personnel au territoire de mission (à l’exception d’un aller-retour) ainsi que les repas sont à sa charge. Sa participation à une « 27ème heure artistique », programmée en amont de la période de résidence est rémunérée à hauteur de 300 euros (net) et le déplacement de son lieu d’habitat au lieu d’intervention est pris en charge. Cadre juridique Un contrat de résidence-mission spécifiant les engagements respectifs de la ville et de l’artiste accueilli est signé avant le début de la résidence. Candidature Dossier à envoyer avant le 16.03.2011. ********************************************** Peuvent faire acte de candidature tout artiste professionnel résidant en France ou à l’Etranger. L’artiste candidat doit avoir à son actif une production conséquente, et être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence-mission. L’artiste doit maîtriser l’usage oral de la langue française. · Les éléments à fournir sont :
  • un dossier artistique (présentant notamment un ensemble d’oeuvres représentatif de la démarche de l’artiste-candidat) ;
  • un curriculum vitae ;
  • une note d’intention ;
  • une liste des oeuvres disponibles à des fins d’expositions pendant, avant ou après le temps de résidence. L’ensemble du dossier est à adresser pour le 16 mars 2011 en deux exemplaires, soit une version papier et une version électronique, aux adresses suivantes : · par voie postale : Maison folie Hospice d’Havré - Direction des affaires culturelles - 100 rue de Tournai - 59200 TOURCOING. à l’intention de Lucille Dautriche · par voie électronique : cleaartsvisuels@gmail.com Le dossier artistique doit être envoyé en un seul fichier PDF. Indiquer votre nom sur ces fichiers. L’artiste peut, s’il le souhaite, enrichir cet envoi d’un dvd ou d’un cd pour les oeuvres vidéos et /ou oeuvres sonores. Les dossiers papiers seront renvoyés à leur expéditeur. Sélection Les différentes candidatures reçues seront examinées par un comité de sélection réunissant les responsables des structures culturelles arts visuels et les directeurs des Directions de la culture des quatre villes, le conseiller arts plastiques de la Direction régionale des affaires culturelles, les représentants de l’Education nationale désignés par la délégation académique arts et culture et par l’Inspection académique du Nord. Le résultat de la sélection est communiqué par courrier durant la deuxième quinzaine d’avril 2011. Pour plus d’informations contactez : Lucille Dautriche, coordinatrice CLEA pour la ville de Tourcoing 03 59 63 43 75 - ldautriche@ville-tourcoing.fr présent appel à candidature : http://crdp.ac-lille.fr/sceren/lepreau http://www.tourcoing.fr/clea,72895,fr.html Document annexe : Liste (non exhaustive) des structures du territoire relevant des arts : sur : http://crdp.ac-lille.fr/sceren/lepreau - http://www.tourcoing.fr/clea,72895,fr.html programme à télécharger : http://www.tourcoing.fr/clea,72895,fr.html

=+=+= ARTISTES ENSEIGNANTS

Ecole nationale supérieure d’art de Bourges
L’école recrute dans le cadre des concours de professeurs pour les écoles nationales supérieures
d’art ouverts par le ministère de la culture et de la communication

  • une/un artiste reconnu(e) sur la scène de l’art contemporain, qui intègre dans son travail plastique les problématiques de l’estampe, les enjeux de l’édition et la connaissance du livre d’artiste.
  • une/un artiste reconnu(e) sur la scène de l’art contemporain, dont le travail s’intéresse aux différentes théories, discours sur le corps (le corps : une manière d’être au monde, questions de genre), ainsi qu’aux problématiques de la performance qui met en oeuvre le corps dans les pratiques plastiques contemporaines. Le retrait des dossiers se fait : du 7 février au 4 mars 2011 : soit par courrier (écrire au Secrétariat Général / SRH / SDPRHRS / DRMF / Pôle recrutement et parcours professionnels, 182 rue Saint-Honoré, 75033 PARIS Cedex 1, en joignant une enveloppe de format 22,9 cm x 32,4 cm timbrée à 2,22 euros) ; soit via internet (http://concours.culture.gouv.fr). date limite de dépôt des dossiers le 11.03.2011. ******************************************************** Profil de poste détaillé consultable : http://www.ensa-bourges.fr Informations sur le profil de poste : Stéphane Doré, directeur, 06 07 64 26 08

=+=+= ARTISTE ENSEIGNANT

L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ART DE DIJON
RECRUTE PAR CONCOURS EXTERNE, UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT DESIGN (h/f)
MISSIONS
Dans le cadre du projet pédagogique de l’établissement et au sein d’une équipe d’une trentaine de professeurs
vous intervenez auprès des étudiants de 1er et second cycle :
Designer engagé(e) dans une pratique créative et professionnelle, de rang national voire international,
vous intervenez, en option design d’espace (phase programme et phase projet), pour un enseignement pratique
et théorique du design sous forme de cours magistraux, d’ateliers de pratique plastique et à travers l’accompagnement individuel
des étudiants dans leur projet personnel.
Une sensibilité particulière pour les questions d’espace (espace public, scénographie, paysage) et des expériences
dans ces domaines sont nécessaires.
Vous participez activement au programme pédagogique, artistique et culturel de l’école (encadrement des projets des étudiants,
programme de conférences et workshops, voyages d’études) et aux manifestations organisées par l’établissement.
L’accompagnement des mémoires en année 4 et 5 (reconnaissance des DNSEP au grade de Master à partir de juin 2012)
pourra être demandé ainsi qu’une participation aux programmes de recherche et aux projets d’édition de l’école.
16h hebdomadaire en présence des étudiants et participation obligatoire aux bilans, jurys, réunions pédagogiques
et administratives et souhaitée aux évènements organisés par l’école (portes ouvertes..).
Implication forte dans l’actualité du design et bonne connaissance des pratiques contemporaines du design,
de l’architecture voire de l’art contemporain.
Inscription dans les réseaux professionnels français et internationaux. Expérience de l’enseignement supérieur souhaité.
Connaissance logiciels 3D appréciée. Intérêt pour les nouvelles technologies de l’image et de la communication appliquées au design.
La pratique de l’anglais est un atout supplémentaire.
Goût réel pour la pédagogie et sens du travail en équipe. Capacité relationnelle pour construction
et suivi de projets avec les partenaires culturels et professionnels extérieurs à l’école.
POUR POSTULER
Les dossiers d’inscription sont délivrés du 7 février 2011 au 4 mars 2011.
Soit sur demande écrite : Secrétariat général / SRH / SDPRHRS / DRMF/
Pôle recrutement et parcours professionnels - 182 rue Saint-Honoré - 75033 PARIS Cedex 1.
(joindre une enveloppe au format a4 affranchie à 2,22 euros et libellée à l’adresse du candidat) ;
Soit par Internet : concours.culture.gouv.fr
Informations sur le profil de poste :
ENSA Dijon - Anne Dallant, Directrice - 3 rue Michelet - 21000 Dijon - 03 80 30 92 96 - anne.dallant@ensa-dijon.fr
La date limite de retour des dossiers est le 11.03.2011.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

L’EPCC École Supérieure d’Art et Design Grenoble – Valence recrute par voie statutaire ou contractuelle son directeur (H/F).
Les collectivités territoriales de Grenoble et Valence, l’État et la Région Rhône-Alpes
mettent en œuvre un équipement innovant en matière d’enseignement supérieur en arts plastiques.
Cet EPCC inscrit en région Rhône-Alpes au sein du sillon alpin aura pour missions complémentaires
a conduite de formations post et périscolaires en arts plastiques et la diffusion de l’art contemporain et du design.
Implanté sur deux sites, l’un à Grenoble, l’autre à Valence,
il mobilise un budget de 4,9 millions d’euros et dispose d’un effectif de 75 agents environ.
Nommé pour une durée de 3 années renouvelable ce directeur devra :

  • consolider la mise en œuvre opérationnelle de l’EPCC, selon le contrat d’objectifs approuvé par les administrateurs ;
  • proposer aux administrateurs et assurer le suivi du développement de l’EPCC ;
  • gérer et administrer les ressources humaines, techniques et financières mobilisées par l’EPCC ;
  • contribuer à conforter le projet pédagogique en s’appuyant sur le conseil des études ;
  • développer la recherche en partenariat avec les établissements d’enseignement et les organismes de recherche ;
  • assurer le rayonnement de l’établissement dans le cadre national et européen. Professionnel impliqué dans le monde de l’art et de la culture, disponible, autonome et organisé, ce directeur présente :
  • une expérience confirmée dans la direction d’une structure ;
  • une excellente connaissance de la création contemporaine ;
  • une ouverture aux formes pédagogiques innovantes ;
  • des compétences managériales avérées ;
  • une réelle aptitude à travailler en équipe, à fédérer et à négocier ;
  • des capacités d’adaptation et un esprit d’initiative ;
  • la maîtrise de l’organisation des collectivités territoriales et de leur fonctionnement ;
  • une bonne connaissance de l’anglais et / ou d’une autre langue. Information complémentaire, contactez : M. Daniel HECHINGER, Direction des Affaires Culturelle, Ville de Grenoble, 04 76 76 33 68, daniel.hechinger@ville-grenoble.fr M. Sylvain FIDENTI, Direction de la Culture, Valence Agglo Sud Rhône-Alpes, 04 75 79 23 51, sylvain.fidenti@valenceagglo.fr Poste à pourvoir le 1er juillet 2011. Profil détaillé de poste : www.esag.fr et sur www.erba-valence.fr Adresser les candidatures (lettre de motivation accompagnée d’un CV et d’une photo) sous forme papier et avec une copie électronique au plus tard le 10.03.2011. ******************************** à M. le Maire de la Ville de Grenoble, Direction des ressources humaines, 11 bd Jean Pain, BP 1066, 38021 GRENOBLE cedex 1, recrut-mobilité@ville-grenoble.fr à M. le Président de Valence Agglo Sud Rhône-Alpes, Pôle ressources humaines, 50 rue Denis Papin, 26000 VALENCE, recrutement@valenceagglo.fr Les candidats présélectionnés devront rédiger un projet sur la base d’un dossier d’information qui leur sera transmis préalablement.

=+=+= OFFRE D’EMPLOI

L’ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ART DE DIJON RECRUTE PAR CONCOURS EXTERNE,
UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT HISTOIRE DES ARTS (h/f)
MISSION

Dans le cadre du projet pédagogique de l’établissement et au sein d’une équipe d’une trentaine de professeurs
vous intervenez auprès des étudiants de 1er et second cycle :
Vous enseignez l’histoire des arts pour les années 3, 4 et 5 options art et design d’espace à travers des cours magistraux,
ateliers/séminaires et suivi de projets.
L’acquisition de bases théoriques et historiques doit permettre une mise en perspective de l’actualité artistique
notamment à travers une approche de travaux d’artistes contemporains et un regard analytique
et critique sur l’actualité des expositions.
Des intérêts et une approche pluridisciplinaires (littérature, cinéma, architecture..) sont souhaités.
Vous participez activement au programme pédagogique, artistique et culturel de l’école
(encadrement des projets des étudiants, programme de conférences et workshops, voyages d’études)
et aux manifestations organisées par l’établissement.
L’accompagnement des mémoires en année 4 et 5
(reconnaissance des DNSEP au grade de Master à partir de juin 2012)
pourra être demandé ainsi qu’une participation aux programmes de recherche et aux projets d’édition de l’école.
16h hebdomadaire en présence des étudiants sont requises accompagnée d’une participation obligatoire aux bilans,
jurys, réunions pédagogiques et administratives.
Doctorant ou titulaire d’une thèse de Doctorat, vous avez l’expérience de commissariats d’expositions
au niveau national et international et/ou publications sur l’actualité de l’art et engagement dans des axes de recherche.
Vous savez élaborer une proposition pédagogique
en direction des étudiants de l’enseignement supérieur (expérience souhaitée) et
avez la capacité de mise en relation avec partenaires extérieurs au niveau local, national ou international.
Vous avez le goût de la transmission et le sens du travail en équipe.
La pratique de l’anglais est un atout supplémentaire.
POUR POSTULER
Les dossiers d’inscription sont délivrés du 7 février 2011 au 4 mars 2011.
Soit sur demande écrite :
Secrétariat général / SRH / SDPRHRS / DRMF / Pôle recrutement et parcours professionnels
182 rue Saint-Honoré - 75033 PARIS Cedex 1
(joindre une enveloppe au format A4 affranchie à 2,22 euros et libellée à l’adresse du candidat) ;
Soit par Internet : concours.culture.gouv.fr
Informations sur le profil de poste :
ENSA Dijon - Anne Dallant, Directrice - 3 rue Michelet - 21000 Dijon - 03 80 30 92 96 - anne.dallant@ensa-dijon.fr

La date limite de retour des dossiers est le 11.03.2011.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

RESIDENCE ARTISTE à MAYENNE
Dans l’établissement d’aide par le travail (ESAT) de l’EPSMS (Etablissement Public Social et Médico-Social) de Mayenne
en partenariat avec l’école d’arts plastiques
de l’association Le Kiosque, centre d’action culturelle du Pays de Mayenne.
L’EPSMS et notamment l’ESAT, en collaboration avec l’école d’Arts Plastiques du Kiosque,
se porte candidat pour la première fois pour ouvrir ses locaux à un artiste dans le cadre d’une résidence d’artiste.
Cette résidence d’une durée de 6 à 8 semaines, est soutenue dans le cadre du programme régional
« la culture pour chacun » et la politique d’ouverture vers la citoyenneté du Ministère de la culture -
Direction Régionale des Affaires Culturelles des Pays de la Loire. Elle est un des quatre axes du projet ESAT/Ecole Arts Plastiques.
Objectifs :
La résidence d’artiste participe au développement de la vie culturelle des travailleurs usagers de l’ESAT
et favorise une démarche de sensibilisation à l’art contemporain. Elle vise le partage de l’expérience du travail
de création de l’artiste et celle des travailleurs de l’ESAT (que ce soit au magasin, aux espaces verts, à l’horticulture ou à la sous- traitance...)
Qui dit « travail » dit outil, objet, effort, préparation... C’est à partir de cette notion de « travail » que nous souhaitons inviter un artiste.
L’artiste disposera d’un espace qui lui sera dédié à proximité de la salle de pause, lieu de convivialité de l’ESAT.
Cette résidence devrait lui permettre de construire des relations singulières et directes avec les usagers et les encadrants de l’ESAT.
L’artiste en résidence sera invité à ouvrir son atelier aux travailleurs pendant leurs temps de pause
(les matins les après-midis, sur le temps du café après le déjeuner le midi...).
L’artiste est invité à déjeuner avec les usagers au self, autre lieu convivial de l’EPSMS.
L’artiste n’a pas vocation à animer des ateliers de pratique artistique avec les usagers.
Ces temps de connaissance et de rencontres devraient permettre à l’artiste de proposer en fin de résidence
un état des lieux de son travail dans la salle de pause. Cet état des lieux n’a pas pour finalité de décorer ou d‘embellir la salle de pause.
Cependant l’artiste devra prendre en compte cet espace comme un lieu de réflexion et d’initiation avec les pratiques contemporaines
qu’elles soient amateur ou professionnel, décliné sur plusieurs projets durant de mars à juin 2010.
Trois lieux à ce jour sont identifiés comme pouvant faire l’objet de l’installation de la résidence,
la visite de l’artiste préalable à la signature de la convention devra lui permettre d’en choisir un.
A l’occasion de cette résidence il est attendu de lui présenter la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS)
voire de l’y accueillir afin de faire naître concomitamment une envie artistique aux vœux de décoration de la MAS par les encadrants.
Conditions générales :
* Durée de la résidence d’artiste : 6 à 8 semaines d’avril à juin 2011
* Bourse de résidence : 3 400 euros TTC comprenant honoraires, frais de déplacements, frais de création et de réalisation...
Un hébergement est mis à disposition et les repas sont prévus à titre gratuit par l’EPSMS.
* l’EPSMS se situe à Mayenne à proximité piétonne de la ville et du pôle culturel « le Grand Nord »,
la Maison d’Accueil Spécialisée dispose de chambre inoccupée dont l’une peut être mise à disposition de l’artiste.
Présence minimale de l’artiste dans l’ESAT à préciser lors de la convention de partenariat.
(L’artiste proposera un calendrier lors de la mise en place de la convention.)
Cette action fera l’objet d’une convention de résidence entre l’artiste et l’association « Le Kiosque ».
Cette convention définira les modalités d’action et notamment, l’obligation pour l’artiste de contracter
sa responsabilité civile et d’en fournir l’attestation préalablement à son entrée dans les lieux,
d’en respecter les règles de sécurité, le règlement intérieur et notamment le respect de l’interdiction
de fumer dans les locaux. l’EPSMS s’engage à prendre en charge certains de ses déplacements
et notamment si l’artiste souhaite participer à une journée de travail à l’extérieur pour les équipes d’espaces verts s’il le souhaitait.
L’artiste utilisera son propre matériel. Une aide technique, logistique et un relais de médiation sera assuré
par l’école d’arts plastiques durant la durée de la résidence.
Dossier à constituer :
Lettre de motivation, ou toutes autres formes énonçant un pré-projet.
Curriculum Vitae.
Dossier artistique sous format pdf, par mail, sur CD ou dossier papier à envoyer avec enveloppe affranchie
et adresse pour retour, les sites web seront consultés à titre informatif mais ne remplacent pas le dossier demandé.
Conditions de participation :
Ouvert à tout artiste professionnel s’inscrivant dans le champ de la création contemporaine.
Les trois artistes présélectionnés seront invités à découvrir les lieux à Mayenne et à présenter leurs motivations.
Sur demande, ils pourront êtres remboursés de leurs frais de déplacement dans la limite de 200 euros TTC et sur présentation de justificatifs.
Dates : Sélection de l’artiste en mars 2011
Avril - Juin 2011 – Résidence (rythmes et calendrier à préciser selon projet)
Date limite de réception des dossiers 14.03.2011, à 9h.
*********************************
Le Kiosque BP 433 – 7 Place Juhel. 53104 MAYENNE CEDEX.
Informations : e.taburet@kiosque-mayenne.org - 02 43 30 10 16.
http://mayenneecoleart.blog.free.fr/
http://www.kiosque-mayenne.org/
L’établissement public social et médico social (EPSMS) de Mayenne et particulièrement l’Etablissement d’Aide
par le Travail (ESAT) a pour mission : « d’organiser des activités professionnelles d’une part et des activités
de soutien médico sociales et éducatives d’autres part visant à l’épanouissement social et personnel des usagers »...
L’ESAT de Mayenne a l’ambition de contribuer à l’équilibre de l’état psychique des personnes accueillies.


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

1% artistique pour la construction du Pôle d’Administration Publique de Strasbourg (PAPS) et du
Pôle de Compétence en Propriété Intellectuelle (PCPI)

Maître d’ouvrage de l’opération
COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG
1 parc de l’Etoile 67076 Strasbourg Cedex
Tél : 0388436179 Fax : 0388609401
Procédure de passation du marché
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et
précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, modifié
par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, et consolidé au 03 juillet 2010, pris en application de l’article 71 du
code des marchés publics.
Programme de la commande
Le programme concerne la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art à l’occasion de la construction d’un
bâtiment, lieu de formation initiale et continue, de recherche et de services, dédiés à un public d’étudiants,
de chercheurs et de professionnels (2000 usagers) dans les domaines de l’administration publique et de la
propriété intellectuelle. Le bâtiment d’environ 14 000m2, prendra place dans l’enceinte de l’hôpital civil de
Strasbourg, site à forte valeur patrimoniale et paysagère.
L’architecture est conçue à partir de la figure classique du quadrangle (en U) pour offrir une unité
géométrique à l’institution universitaire.
En extérieur, l’architecture est un volume massif qui s’élève sur 7 niveaux et qui s’évide en terrasses
ouvertes vers le sud. Une vêture en bois sombre enveloppe l’ensemble des façades et des toits et fabrique
l’image unitaire.
En rez de chaussée, d’est en ouest, le bâtiment est traversé par une "rue/hall d’accueil principal" qui met en
liaison un square historique et un futur espace public, précieux pour promouvoir le confort de vie
universitaire.
En intérieur, l’architecture est plus organique, elle exprime la diversité des unités de recherche et
d’enseignement en présence. Elle s’ouvre au sud, l’ambiance est claire et laisse pénétrer l
a lumière autant que possible.
L’équipe de maîtrise d’oeuvre, Lipsky-Rollet architectes, RFR ingénierie, Nicolas fluides et Forgue économie,
est en charge de la conception et de la réalisation d’un bâtiment à haute performance environnementale, la
notion de confort est un des premiers enjeux. L’équipe est responsable de la mission Mobilier et de la
mission Signalétique (en collaboration avec le graphiste Ruedi Baur), missions qui sont parties prenantes de
la conception générale du lieu.
Pour plus de détails sur le projet de construction, les candidats peuvent se reporter au dossier technique
(Fichier 1 et Fichier 2).
http://www.strasbourg.eu/unpourcentartistique
Montant du 1 %
Le montant estimatif, issu de l’Avant Projet Sommaire, consacré à la réalisation et l’installation de l’oeuvre
est de 180 000 euros TTC.
Dossier de présentation
Pour être recevable le dossier de présentation, obligatoirement en langue française, devra comprendre :
1. un curriculum vitae actualisé,
2. une lettre de motivation mettant en évidence l’intérêt de l’artiste à intervenir dans le site et le
contexte et explicitant la manière dont ce projet s’inscrira dans son parcours artistique.
3. une documentation sur le travail de l’artiste et sur les oeuvres réalisées (démarche artistique,
visuels d’oeuvres significatives)
4. une attestation d’inscription à la Maison des artistes-sécurité sociale ou AGESSA et n°SIRET ou des
garanties équivalentes pour les candidats étrangers
5. une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée par le candidat pour justifier :
• qu’il a satisfait aux obligations fiscales et sociales ;
• qu’il n’a pas fait l’objet d’une interdiction de concourir ;
• qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation
inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L
324-9, L 324-10, L 341-6, L 125-1 et L 125-3 du Code du travail ;
• qu’il a satisfait aux obligations mentionnées aux articles L 323-1, L 323-8-2 et L 323-
8-5 du Code du travail.
En cas de groupement, le dossier de candidature devra comprendre les documents visés aux
points 4 et 5 au moins pour le mandataire.
Modalité de sélection des candidatures
Critères de sélection des candidatures :
• Qualité de la démarche artistique et du parcours professionnel
• Capacité à proposer un projet dans l’espace public
A l’issue de la sélection des candidatures, 3 candidats seront admis à présenter leur projet.
A l’issue de la procédure de 1%, les candidats, dont les projets n’auront pas été non retenus, recevront une
indemnité de 5 000 euros TTC maximum chacun. Le Maître d’ouvrage se réserve le droit, après avis du Comité
artistique, de supprimer ou moduler le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté.
Date d’envoi des candidatures
L’envoi des candidatures par voie électronique n’est pas autorisé.
Les candidatures seront adressées par pli recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :
COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG - Service des Achats et de la Commande Publique
Espace Accueil, 2ème étage - 1 parc de l’Etoile - 67 076 STRASBOURG-CEDEX
L’enveloppe extérieure portera la mention : « CANDIDATURE 1% ARTISTIQUE – PAPS PCPI NE PAS OUVRIR ».
Date limite de réception des candidatures : 29.03.2011 à 10h.
*******************************
Calendrier indicatif : Réception prévue des projets des artistes présélectionnés fin septembre 2011.
Choix du lauréat prévu début novembre 2011.
Ouverture au public de l’établissement et livraison de l’oeuvre programmées pour la rentrée scolaire 2014.
Renseignements techniques ou artistiques
Monsieur Bernard Goy – Conseiller pour les Arts Plastiques – Drac Alsace
03 88 15 57 90 - bernard.goy@culture.gouv.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Commande de deux oeuvres d’art dans le cadre du 1% artistique pour la reconstruction du collège La Champagne à BROCHON (21220).
1 – Pouvoir adjudicateur
Département de Côte-d’Or
Personne responsable des marchés : Monsieur le Président
BP 1601 - 21035 DIJON CEDEX.
2 - Objet de la consultation
Commande de deux oeuvres d’art dans le cadre du 1% artistique
pour la reconstruction du collège La Champagne à BROCHON (21220).
Les prestations sont réparties en deux lots :
Lot n° 1 : oeuvre sculpturale (avec éléments de rappel en intérieur)
Lot n° 2 : oeuvre musicale
NOTA : chaque candidat ne peut être attributaire que d’un seul lot et devra exprimer un ordre de
préférence s’il soumissionne pour les deux oeuvres artistiques.
3 - Caractéristiques principales
Se référer au dossier de consultation
Le maître d’ouvrage attire l’attention des candidats sur les contraintes particulières de sécurité et
d’exploitation auxquelles doivent répondre les établissements recevant du public.
A ce titre, les candidats retenus devront présenter un projet répondant aux objectifs suivants :

  • réaliser l’oeuvre en tenant compte des contraintes du chantier et d’exploitation du collège,
  • garantir une pérennité de l’oeuvre artistique,
  • préserver la sécurité de la communauté éducative,
  • offrir des facilités d’entretien et de restauration de l’oeuvre pour ne pas entraver l’exploitation de l’établissement scolaire,
  • intégrer l’oeuvre au projet de reconstruction du collège. Le montant affecté au 1% artistique (conception et réalisation) s’élève à 85 180 euros T.T.C. Cette enveloppe comprend les honoraires des deux artistes lauréats, le montant de réalisation des commandes, ainsi que le montant de l’indemnité du ou des artistes non retenus. 4 - Conditions de participation 1 - Critères de sélection des candidatures :
  • motivations de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine,
  • adéquation de la démarche artistique avec le programme proposé. 2 - Composition du dossier de candidature : Se référer au dossier de consultation 5 - Nombre de candidats à retenir 3 candidats maximum seront admis à concourir par lot. 6 - Critères d’examen ultérieur des projets présentés par les candidats qui seront retenus Les prestations artistiques seront appréciées dans l’ordre des critères suivants : 1) conformité au programme ; 2) valeur intrinsèque et pérennité de l’oeuvre ; 3) intégration de l’oeuvre dans le site ; 4) respect de l’enveloppe allouée et des délais et conditions de réalisation préconisés. 7 - Procédure Article 71 du code des marchés (obligation de décoration des édifices publics) ; Décrets n° 2002-677 du 29 avril 2002 et n°2005-90 du 4 février 2005. 8 - Date limite de remise des candidatures : 10.03.2011 à 17h. **************************************** 9 - Autres renseignements .1 Nombre et valeur des primes : une prime de 1 600 euros TTC sera allouée à chaque artiste ayant remis un projet classé en 2ème ou 3ème position. Cependant, le maître d’ouvrage pourra décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou réduire le montant de cette prime en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par l’un des deux candidats non retenus. .2 Suite de la consultation : le lauréat se verra confier un marché pour la conception, la réalisation et l’installation du projet artistique qu’il aura proposé. Il percevra une avance de 1 600 euros à valoir sur ses honoraires. .3 Délais d’exécution : les prestations artistiques devront être mises en place au plus tard à l’ouverture du collège (à titre indicatif : fin d’année 2013). 10 - Obtention du dossier de consultation - Envoi ou dépôt des candidatures Conseil Général de la Côte-d’Or - Direction de la Commande Publique - Service Marchés 1, rue Joseph Tissot - BP 1601 - 21035 DIJON CEDEX - Télécopie : 03 80 36 67 13 La candidature peut être déposée et le dossier de consultation téléchargé sur www.ebourgogne.fr (réf. : 0111clglachampagne) 12 - Renseignements techniques Cabinet BRANDON - 13, rue Devosge - 21000 DIJON - Tél. 03.80.30.56.41 13 - Renseignements artistiques Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne - Mme DIFFEMBACH Inspecteur – Conseiller Action Culturelle - 41, rue Vannerie - 21000 DIJON - Tél. : 03.80.68.50.40 14 - Renseignements administratifs - Conseil Général de la Côte-d’Or Direction de la Commande Publique - Service Marchés - Tél. 03.80.63.62.63

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Procédure du 1% artistique dans le cadre de la construction de la MARPA à Fervaques :

MARPA - Maison d’Accueil Rurale pour Personnes Agées
http://www.paysdelivarot.fr/cdc/outils/marches_publics/829/830
Le montant affecté au 1% artistique (conception et réalisation et acheminement) s’élève à 15 000 euros T.T.C.
Les deux candidats admis à remettre un projet percevront chacun une indemnité de 1 500 euros TTC..

Date limite de remise des candidatures : 4.03.2011 à 12h.


PRIX

Prix Meurice pour l’art contemporain
Règlement de l’attribution du Prix Meurice pour l’art contemporain 2011 / 2012

Article 1 Le Prix Meurice pour l’art contemporain se définit comme un prix international.
Il a pour finalité de soutenir chaque année par une action de mécénat, un projet,
d’envergure internationale, d’un artiste de la scène française âgé de moins de 50 ans
et la galerie qui le met en oeuvre.
Article 2 Le prix sera décerné solidairement à l’artiste et à la galerie.
Il est conçu pour agir simultanément sur la production et sur la diffusion de l’oeuvre de l’artiste à l’international.
Article 3 Dotation : 20.000 euros
L’artiste reçoit une aide directe à la création (ou aide à la production) de 10.000 euros
La galerie bénéficie d’une aide à la diffusion de 10.000 euros
qui sera affectée à une présentation à l’étranger :
exposition personnelle, projet hors les murs, participation à une exposition institutionnelle collective
ou tout autre projet à caractère international à valider par le jury :
Bâle, New York, Miami, Berlin, Bruxelles, Londres, Tokyo, Moscou,...
Article 4 Les galeries recevront un dossier de participation et de présentation du prix.
Chaque galerie ne peut présenter qu’un seul artiste en renvoyant le dossier dûment complété
et envoyé par courrier ou email au secrétariat du prix avant le 22.04.2011 (date limite).
***************************************
Chaque galerie peut représenter un artiste ayant déjà été présenté les années précédentes,
Article 5 Le Jury Pour l’année 2011/2012, le jury est composé de :
Jean Charles de Castelbajac, Créateur et Parrain du Prix
Montse Aguer, Directrice du Centre des Etudes Daliniennes
Colette Barbier, Directrice de la Fondation d’entreprise Ricard
Philippe Dagen, Ecrivain, professeur à Paris I et critique d’art
Jennifer Flay, Directrice Générale de la FIAC
Marta Gili, Directeur du Musée du Jeu de Paume
Henri Loyrette, Président du Louvre, Membre de l’Institut
Maryvonne Pinault, Collectionneur
Marc-Olivier Wahler, Directeur du Palais de Tokyo
Franka Holtmann, Directeur Général de l’Hôtel Le Meurice et Président du jury
Bernard Zürcher, Conseiller artistique pour Le Meurice, (non votant)
Anne Vogt-Bordure, Directrice de la Communication, (non votant)
Article 6 Une présélection sera effectuée en mai ou en juin 2011 au cours d’une première réunion du jury au Meurice.
Les membres du jury pourront effectuer visites et entretiens à la galerie et à l’atelier des artistes présélectionnés.
L’élection de l’artiste retenu à la majorité des voix aura lieu quelques jours avant l’ouverture de la FIAC
à l’issue d’une réunion au Meurice, suivie d’une conférence de presse et d’une réception au cours de laquelle le prix
sera remis à l’artiste et au représentant de sa galerie.
Article 7 La galerie placera systématiquement un cartel spécial signalant le PRIX sur le stand de la foire
ou de toute exposition à proximité des oeuvres de l’artiste lauréat, lors de toute exposition pendant la période concernée (2011/2012)
Article 8 L’artiste primé s’engage à autoriser l’Hôtel Le Meurice à utiliser son nom, sa photo,
et des informations concernant son travail artistique, qu’il aura préalablement validés,
ainsi que la libre reproduction d’une sélection d’oeuvres préalablement validées,
sur tout document et support publié par l’Hôtel Le Meurice dans le cadre de son action de mécénat
en vue de faire la promotion du Prix Meurice pour l’art contemporain.
La galerie primée sera créditée sur les mêmes documents et supports de la mention « courtesy Galerie XXX »
Article 9 L’Hôtel Le Meurice se réserve le droit de proroger, d’écourter ou d’annuler le présent Prix si les circonstances l’exigent ;
sa responsabilité ne saurait être engagée de ce fait.
Article 10 Tout litige relatif à ce Prix et à son fonctionnement sera tranché, sans appel,
par le Directeur Général de l’Hôtel Le Meurice, Franka Holtmann.
Article 11 Le présent règlement est déposé sur le site www.lemeurice.com
et sur le site du Prix Meurice www.prixmeuricepourlartcontemporain.com.
Il est également consultable à l’Hôtel Le Meurice, 228 rue de Rivoli – 75001 Paris.
Prix Meurice pour l’art contemporain
Contact Le Meurice : Anne Vogt-Bordure : anne.vogtbordure@lemeurice.com Tél. : 01 44 58 10 28
Margaux Capdeville : margaux.capdeville@lemeurice.com Tél. : 01 44 58 10 79
DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LA 4e EDITION PRIX MEURICE 2011/2012
Renseignements à fournir par la galerie et à remettre sur CDRom, Version Word A
II. Le projet
1. Description générale du projet international
(texte présentant le projet en 10 lignes minimum)
2. Motivez le choix de l’artiste
3. Décrivez de manière détaillée le projet
a. Philosophie
b. Nature du projet de l’artiste
(types d’expositions, dates et lieux, évènements envisagés conf article 3 du règlement)
4. Précisez les conditions de production et les budgets envisagés
5. Précisez si la galerie bénéficie pour le même projet d’un autre soutien financier (à caractère institutionnel ou privé)
6. Précisez si l’artiste participe à des concours ou d’autres prix pour l’année
Le dossier de candidature est disponible sur www.meuricehotel.fr et www.prixmeuricepourlartcontemporain.com


CONCOURS

Prix MARCO/Frac Lorraine
OBJECTIF DU CONCOURS
Organisé par la Fondation MARCO et le 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine (Fonds régional d’art
contemporain), le Prix MARCO/Frac Lorraine est destiné aux jeunes commissaires d’exposition.
Il offre aux participants l’opportunité de proposer un projet centré sur un sujet de réflexion
original et leur tenant à cœur, et de le réaliser dans les espaces d’exposition du MARCO
(1er étage) et du Frac Lorraine.
Ce projet devra s’inscrire dans le champ de la création artistique contemporaine et pourra être
ouvert à toutes les formes de création. Il est possible d’y inclure des œuvres de la collection
du Frac Lorraine qui est consultable sur le site : http://collection.fraclorraine.org
La participation d’au moins deux artistes est nécessaire. L’exposition pourra être accompagnée
ou constituée d’une programmation événementielle ouvrant un nouvel espace de réflexion sur le thème abordé.
Le projet lauréat disposera d’un budget maximum de 30 000 euros pour chaque lieu.
L’exposition aura lieu de janvier à avril 2012 au Frac Lorraine (Metz, France) et de juin à
septembre 2012 au MARCO (Vigo, Espagne).
CONDITIONS DE PARTICIPATION
Le concours est ouvert à tous les curateurs nés en 1971 et après.
Si un projet est proposé par un collectif, l’un de ses membres sera choisi pour le représenter
et jouer le rôle de médiateur.
Les commissaires ne pourront pas apparaître en tant qu’artistes dans leur projet.
Chaque candidat ne peut présenter qu’un seul projet qui doit être inédit et prévoir la
participation d’au moins deux artistes.
DOCUMENTS À FOURNIR (format PDF) :
Documents administratifs :

  • Nom, adresse, téléphone et email
  • Résumé du Curriculum Vitae
  • Photocopie de la carte d’identité ou du passeport Projet artistique (10p maximum) :
  • Titre
  • Présentation synthétique du sujet traité et de l’articulation des œuvres
  • Liste des artistes (avec mention de leurs nationalité et date de naissance)
  • Pour les œuvres existantes : fiche technique et photographie
  • Pour les œuvres à produire : description et principales caractéristiques
  • Proposition de présentation des œuvres dans les espaces d’exposition. Pour obtenir les plans de ces espaces : info@marcovigo.com et coordination@fraclorraine.org
  • Budget prévisionnel détaillé du projet, dans la limite de 30 000 euros pour chaque lieu (frais de transport TTC entre ces deux lieux inclus). ELABORATION DU BUDGET Le budget prévisionnel doit inclure les dépenses suivantes :
  • Frais de production des œuvres et honoraires des artistes
  • Assurance et transport des œuvres et du matériel (transport entre le MARCO et le Frac Lorraine inclus)
  • Frais de déplacement et de séjour des artistes participants
  • Coûts d’installation ou de scénographie des espaces d’exposition Il ne doit pas inclure :
  • La réalisation et l’impression des documents de médiation, de communication et la publicité
  • Le personnel technique requis pour le montage de l’exposition
  • Le matériel audiovisuel
  • Les frais d’hébergement du commissaire lauréat durant ses séjours à Metz et Vigo et durant sa résidence de travail. DATE LIMITE D’ENVOI DES DOSSIERS : le vendredi 25.03.2011 à 19h. ************************************** Les dossiers reçus après cette date ne seront pas acceptés. MODALITÉS D’ENVOI DES DOSSIERS Les dossiers de candidature doivent être exclusivement et simultanément envoyés en format PDF aux adresses e-mail suivantes : info@marcovigo.com et coordination@fraclorraine.org, avec pour objet : « Prix pour les jeunes commissaires d’exposition ». Les dossiers reçus à une seule de ces adresses ne seront pas acceptés. Les projets seront écrits de préférence en anglais, mais l’espagnol, le français et le galicien seront acceptés. JURY Le jury sélectionnera en mai 2011 le projet lauréat et deux finalistes. La décision du jury est sans appel. S’il le juge nécessaire, le jury peut déclarer que le prix ne sera pas attribué. Les critères d’évaluation des propositions s’appuieront sur la qualité et la capacité d’adaptation du projet aux espaces d’exposition du MARCO (1er étage) et du Frac Lorraine. Les membres du jury sont :
  • Béatrice Josse, directrice du 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine
  • Iñaki Martinez Antelo, directeur du MARCO La décision du jury sera rendue publique en mai 2011 et tous les participants en seront informés par email. ACCEPTATION DU PRIX Le prix devra être accepté par notification écrite dans un délai de 10 jours ouvrables. En cas de refus du gagnant, le prix sera proposé au candidat arrivé deuxième. FONCTIONS DU COMMISSAIRE D’EXPOSITION Le commissaire du projet lauréat signera un contrat avec la Fondation MARCO et le Frac Lorraine stipulant son engagement à respecter les obligations inhérentes aux fonctions de commissaire d’exposition, dont les caractéristiques seront spécifiées dans le contrat. Elles comprendront la sélection des œuvres, la scénographie de l’exposition, le suivi des relations avec les artistes et les prêteurs et de la production, l’implication dans la rédaction communicationnelle de l’événement. Et, si nécessaire, la sélection de la programmation annexe et la direction éditoriale d’un catalogue (rédaction d’au moins un texte). Le projet lauréat servira de base de travail au commissaire et aux directeurs du MARCO et du Frac Lorraine afin que les projets définitifs présentés à Vigo et Metz soient le résultat de ces échanges. À cet effet, le commissaire lauréat sera invité en résidence à Metz et/ou Vigo pour une durée minimum d’un mois entre juin et septembre 2011, aux dates fixées selon ses disponibilités et en accord avec les structures. HONORAIRES Le commissaire du projet gagnant recevra pour honoraires la somme de 7 000 euros TTC. Cette somme sera versée en 3 fois : 40% à la signature du contrat, 30% à l’ouverture de l’exposition au Frac Lorraine et 30% lors de l’ouverture de l’exposition au MARCO. La Fondation MARCO et le Frac Lorraine ne prendront pas en charge les frais de déplacement du curateur, ceux-ci étant supposés couverts par les honoraires. En revanche, les deux institutions prendront en charge les dépenses liées à son séjour à Vigo et à Metz. ACCEPTATION DES TERMES ET DES CONDITIONS La participation à ce concours implique l’acceptation totale de ses termes et de ses conditions. Les organisateurs se réservent le droit de régler de la manière la plus appropriée toute situation non prévue dans ces termes et condition

ALLOCATION

L’allocation exceptionnelle du Centre national des arts plastiques (CNAP)
L’allocation exceptionnelle du Centre national des arts plastiques (CNAP)
est une aide de secours ponctuelle d’un montant de 1000 euros.
Elle est réservée aux artistes résidant en France qui rencontrent des difficultés financières ponctuelles
qui ne permettent plus au demandeur d’exercer son activité artistique de manière professionnelle et constante.
L’allocation exceptionnelle n’est pas une aide au projet ni une aide
à l’achat de matériel, pour lesquelles d’autres dispositifs existent.
Le montant du soutien est fixé à 1000 euros
La commission se réunit quatre fois par an.
Dates de dépôt des dossiers :

1ère session :
Date de dépôt des dossiers : du 14 au 18 février 2011 inclus
Date de la commission : le 9 mars 2011

2ème session :
Date de dépôt des dossiers : du 9 au 13 mai 2011 inclus
Date de la commission : le 1er juin 2011

3ème session :
Date de dépôt des dossiers : du 29 août au 2 septembre 2011 inclus
Date de la commission : le 21 septembre 2011

4ème session :
Date de dépôt des dossiers : du 24 au 28 octobre 2011 inclus
Date de la commission : le 16 novembre 2011

Lieu de dépôt des dossiers
Centre national des arts plastiques - Bureau du soutien à la création
Tour Atlantique - 1, place de la Pyramide - 92911 Paris-La Défense
Contact : Camille Villeneuve - camille.villeneuve@culture.gouv.fr - 01 46 93 99 72
Laurence Dalivoust - laurence.dalivoust@culture.gouv.fr - 01 46 93 99 73
Télécharger le formulaire 2011 d’allocation exceptionnelle
http://www.cnap.fr/files_infos/23_allocation-exceptionnelle.pdf


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

Dans le cadre de ses futurs projets, l’association Platform, Regroupement des Fonds Régionaux d’art contemporain,
recrute un( e) assistant( e) de communication et de coordination, Paris.
Créée en 2005, l’association Platform réunit 23 Fonds régionaux d’art contemporain pour promouvoir leurs intérêts
et diffuser leurs collections par des projets de coopération nationaux et internationaux.
www.frac-platform.com
missions
Placée sous l’autorité de la responsable des projets de l’association, la personne sera recrutée pour mener à bien les missions suivantes :
Communication
Participation à la conception et au suivi de la communication de l’association :
1. Communication sur les projets en France et à l’étranger : définition d’un plan de communication,
rédaction des communiqués et des dossiers de presse, suivi des demandes de presse
2. Coordination de l’Agenda commun auprès des Frac
3. Mise à jour des fichiers communication et presse
4. Gestion des contenus du site internet
5. Actualisation du site et rédaction de dossiers thématiques
6. Conception et gestion d’une newsletter sur les projets de l’association
7. Gestion du droit des images en lien avec le site Internet
Diffusion des collections à l’international : expositions et éditions
1. Préparation des expositions et des publications : recherches documentaires et iconographiques
2. Suivi des demandes de prêt avec les Frac, les prestataires et les partenaires
3. Logistique (transport, assurance, douanes) : demandes de devis et suivi des opérations
4. Suivi des constats et des restaurations
Administration courante
1. Compte rendu des assemblées et réunions
2. Envoi des convocations et des cotisations
3. Gestion quotidienne de l’association
Profil/Compétences
* Formation Master métiers des arts et de la culture / master d’école de commerce spécialisation culture
* Une première expérience (communication, coordination d’exposition) est indispensable
* Aisance et excellent niveau rédactionnel
* Maîtrise indispensable de l’anglais parlé et écrit
* Intérêt pour l’art contemporain et les politiques culturelles
* Bonne maîtrise des outils informatiques : Excel, Photoshop, Filemaker
* Très bonne organisation personnelle Autonomie
précisions
1. Poste à pourvoir début mars (basé à Paris)
2. Temps plein dans le cadre d’un dispositif d’aide à l’emploi CUI-CAE :
le candidat doit donc être inscrit comme demandeur d’emploi.
pour postuler
CV avec photo et lettre de candidature à faire parvenir uniquement par courrier à :
M. Bernard de Montferrand - Président de Platform - 32 rue Yves Toudic - 75010 PARIS.
Renseignements : Marie-Cécile Burnichon : mariececile@frac-platform.com

date limite de candidature avant le 1er.03.2011.


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Porteur de projet : Association Nature Humaine/Ville du Blanc
Château Naillac 36300 Le Blanc
Contacts : Philippe Pavageau : 06.31.82.85.00 - Hélène Guillemot : 02.54.37.25.20
Naturehumaine36@gmail.com - naturehumaine36.blogspot.com
Partenaires financiers : Ville du Blanc, Leader+/Parc naturel régional de la Brenne, DRAC centre, Région Centre
Objet et finalité de la résidence
L’association Nature Humaine a pour objet la promotion de la photographie contemporaine
s’appuyant sur la rencontre avec un territoire et ses habitants.
Dans ce cadre, la résidence permet à un(e) photographe de porter un regard singulier sur la
région du Blanc, qui s’incarnera dans la publication d’un catalogue et la création d’un fond
photographique conservé par l’écomusée de la Brenne.
Production : Entre 15 et 20 Photographies.
Présentation et finalisation du travail : Publication d’un catalogue et projection des photographies
Conditions financières
Rémunération artistique : 2000 euros net en droits d’auteur
Défraiement technique et quotidien : 1800 euros
Production du catalogue : Plafonnée à 4000 euros
Durée et date de la résidence : Trois mois, de mi-septembre à mi-décembre
Lieu de réalisation du projet : Ville du Blanc
Hébergement proposé : Studio avec couchage et atelier situé en ville
Matériel technique mis à disposition : PC avec PhotoshopCS4, imprimante A4 Epson P50.
Action pédagogique : 15h à 18h au lycée Pasteur du Blanc avec des élèves de seconde,
dans le cadre de « Aux arts lycéens »
Rémunération : 45 euros net/heure.
Contact : Emmanuel Chevalier, 02.54.37.13.78.(Lycée)
Candidature : Projet de création et dossier de photographies à envoyer par courrier,
sous forme d’un dossier de 10 à 20 photographies de format A4 maximum, d’un CV,
d’une note d’intention et d’un CD comportant les mêmes éléments
(Photographies à titrer ainsi : « nom-série-numéro de séquence.jpeg » en
1000 pixels pour la plus grande longueur).
A envoyer à : « résidence 2011 » - Association Nature Humaine/Ville du Blanc - Château Naillac - 36300 LE BLANC.
Pour tout retour du dossier, joindre une enveloppe adressée et suffisamment affranchie.
Instruction des dossiers
Date limite d’envoi des candidatures (cachet de la poste faisant foi) : 15.04.2011.
********************************************
Sélection de la/le lauréat(e) : 15 mai 2011
Composition du jury
Sarah Ritter, photographe en résidence en 2010 - Jacques Borgetto, photographe professionnel
Patrick Le Bescont, éditions Filigranes - Emmanuel Chevalier, responsable actions pédagogiques
Danièle Chaudagne, maire adjoint chargée de la culture
Jean Christophe Royoux, conseiller arts plastiques Drac centre
Alice Daoudal, Conseillère arts plastiques Région Centre.
Philippe Pavageau, président de Nature Humaine


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Micro-climat 2011

1. Présentation du lieu et du projet
Présentation du lieu
Site d’art contemporain francilien, le Parc culturel de Rentilly a ouvert, en 2006, les
portes de ses espaces d’exposition atypiques (une ancienne salle des trophées, des bains
turcs et un château délabré et fantomatique) et son espace naturel de 54 hectares à l’art
et à la création contemporaine. Il s’illustre depuis par la mise en place d’un partenariat
privilégié avec le FRAC Ile-de-France et de collaborations avec le FRAC des Pays de la
Loire, le Centre Photographique d’Ile-de-France.
Site d’art contemporain en devenir, le Parc culturel offre aux artistes plasticiens un lieu
et des moyens pour créer et dialoguer avec le public afin d’ouvrir la pratique artistique
actuelle au plus grand nombre.
Présentation et objectifs de l’action
Dans le cadre de cette démarche volontariste où art contemporain rime avec dialogue et
rencontre, le Parc culturel propose un projet d’installations d’oeuvres en extérieur.
5 lieux choisis dans les 54 hectares du parc seront le point de départ d’une oeuvre.
3 projets seront sélectionnés sur présentation d’un projet original créé à partir du site
choisi parmi les 5 proposés (cf. plan) pour une présentation du 10 juillet au 2 octobre 2011.
Ce projet est l’occasion de faire vivre le parc pendant la période estivale (les espaces
d’exposition sont fermés au public pendant cette période) et de faire découvrir la création
artistique actuelle au plus grand nombre dans un cadre différent des salles d’exposition habituelles.
Ce projet est, pour le Parc culturel, l’occasion de donner aux artistes les moyens et un
lieu pour exposer autrement dans un site d’art reconnu par des institutions d’art
contemporain et qui, lors de ses résidences, a accueilli des artistes de la nouvelle scène
artistique (Isabelle Cornaro, Charles Lopez.).
2. Sélection
Jury de sélection
Le jury de la commission de cet appel à projet sera composé de :
Michel Chartier- Président de la Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire
Armelle Thévenot – directrice du Parc culturel
Julie Pellegrin – directrice du centre d’art de la Ferme du Buisson
Art Frontline – Lahouari Bakir et Rémi Bosquère, régisseurs d’oeuvres d’art et artistes
Emmanuelle Frazdi – responsable environnement – agriculture au sein de la
Communauté d’Agglomération de Marne et Gondoire
Conditions
Les projets choisis par le jury de sélection feront l’objet d’une aide à la production à
hauteur de 3000 euros pour chaque artiste.
Le montant de l’aide à la production s’entend TTC et comprend les charges
à verser aux organismes tels l’AGESSA ou la Maison des Artistes-sécurité sociale.
En contrepartie de cette aide à la production, l’artiste s’engage à prendre en charge le
matériel nécessaire à la mise en place du projet, au transport aller et retour du matériel /
de l’oeuvre et à remettre en état le site à la fin de la période d’exposition.
Par ailleurs, l’artiste s’assurera de la sécurité du public dans l’établissement de son projet artistique.
S’il est nécessaire de faire appel à un bureau de contrôle,
les frais engendrés seront à la charge de l’artiste.
A noter : les oeuvres étant dans un espace public ouvert et en libre d’accès, le Parc
culturel décline toutes responsabilités en cas de dégradation et, dans ce dernier cas,
il appartiendra à l’artiste de remettre l’oeuvre en état ou pas.
Communication autour du projet et présentation au public
Un flyer type carte postale – format A6 sera édité avec le nom et le projet des artistes
retenus. Des exemplaires seront remis aux artistes pour leur permettre de communiquer
sur leur projet artistique. Le site Internet du Parc culturel consacrera une page à la
présentation des artistes.
Le 10 juillet, le Parc culturel met en place un temps de rencontre entre les artistes et le
public. Pour ce faire, une navette gratuite sera à disposition au départ de Paris pour
permettre aux artistes d’inviter et de présenter leur travail.
A noter : les artistes retenus s’engageront à fournir visuels et textes de présentation de
leur projet au plus tôt après la publication des résultats.
Calendrier du projet
Réception des dossiers : jusqu’au 31.03.2011 inclus.
******************************************************
Choix des artistes par le jury : le 8 avril 2011.
Résultats : transmis à partir du 15 avril 2011.
Mise en place : dès la mi-juin pour une finalisation le 9 juillet 2011.
Retrait des oeuvres : à partir du 3 octobre 2011.
Eligibilité
L’artiste doit fournir un justificatif de la Maison des Artistes-sécurité sociale / AGESSA, un numéro SIRET.
L’appel à projet est également ouvert à de jeunes artistes et aux étudiants des Beaux-arts.
Le projet proposé devra être guidé par une idée forte, déjà motivé par des formes concrètes qui
sera exposé dans son dossier de candidature (cf. paragraphe ci-dessous).
Le Parc culturel se réserve le droit de ne pas exposer une oeuvre qui serait différente de
celle présentée dans le projet.
Dossier de candidature
Pour proposer un projet au Parc culturel de Rentilly, il est nécessaire de présenter un dossier
complet avant le mercredi 31 mars 2011 qui doit comporter, dans cet ordre très précis :

  • une présentation de l’artiste comportant un CV ou le récit de son parcours et un ensemble de documents sur ses recherches et ses travaux antérieurs (images et textes),
  • une présentation du projet (intention, descriptif, images, maquettes, dessins préparatoires...) précisant la motivation pour cet appel à projet et les moyens mis en oeuvre pour sa réalisation (production, partenaires, contact...). A noter : le projet devra se baser sur un lieu au choix parmi les 5 proposés sur le plan joint.
  • une description technique de la mise en place du projet.
  • une planification de la mise en place du projet (échéance au 9 juillet 2011). Le projet retenu fera l’objet d’un contrat dans lequel les obligations des deux parties seront spécifiées en détail. Les dossiers de présentation des projets doivent être déposés avant le mercredi 31 mars 2011. Aucun dossier ne sera pris en compte au-delà de cette limite. Les dossiers peuvent être envoyés par courrier ou par mail au format pdf exclusivement. Il appartiendra à l’artiste de s’assurer de la bonne réception de son dossier avant la date limite. Les réponses seront données exclusivement par courrier. Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe de réexpédition affranchie au tarif correspondant au poids total de l’envoi seront renvoyés. 3. Contact et renseignements Si vous souhaitez obtenir des documents supplémentaires sur le Parc culturel de Rentilly, vous pouvez contacter : Mélanie Lavérie - 01 60 35 44 12 Fax : 01 60 35 43 63 melanie.laverie@marneetgondoire.fr - www.parcculturelrentilly.fr, www.marneetgondoire.fr et A noter : Si vous souhaitez visiter le site, merci de prendre note des heures d’ouverture du parc. Attention : aucun rendez-vous particulier ne sera accordé pour respecter un esprit d’égalité dans la sélection des dossiers. Parc culturel de Rentilly - Communauté d’Agglomération de Marne-et-Gondoire Domaine de Rentilly - 1, rue de l’Etang - 77 600 BUSSY-SAINT-MARTIN.

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

“ Tout sur le rien, un festival plein de sciences ”

1. GENERALITES
1.1 Présentation de l’association Paris-Montagne
Fondée en 2006 par des chercheurs confirmés et de jeunes diplômés de l’École Normale Supérieure,
l’association Paris-Montagne cherche à combler l’écart qui sépare trop souvent la curiosité de l’éducation scolaire.
En mettant les sciences (expérimentales, humaines et sociales) au coeur d’un questionnement citoyen,
Paris-Montagne veut faire la preuve auprès des jeunes que leur passion est un atout pour la vie
qui les mènera bien au-delà de l’apprentissage scolaire et des sciences elles-mêmes.
Fin juillet, l’association organise un festival de sciences gratuit de quatre jours sur la
Montagne Sainte-Geneviève destiné aux jeunes des centres de loisirs et au grand public.
Le premier chantier de Paris-Montagne étant l’action auprès des publics défavorisés et la lutte
contre l’inégalité des chances, ce festival donne l’occasion d’une rencontre intergénérationnelle
autour d’ateliers et de démonstrations spectaculaires, dont la clé est la démarche scientifique.
1.2 Présentation du projet
Chaque année notre festival se construit autour d’une thématique qui vise à faire réfléchir sur
les questions scientifiques et à surprendre sur la façon d’aborder celles-ci.
L’approche du festival se veut résolument pédagogique pour sensibiliser les jeunes aux
problématiques scientifiques, techniques, sociétales... et par là-même, démystifier la
complexité de la science. La découverte du monde de la recherche et de la science à cette
occasion amène notre public à percevoir les sciences dans toute leur créativité et leur dynamisme.
La scénographie doit impérativement répondre à la thématique générale proposée cette année :
le “ Rien ”. Elle mariera l’art et la science à travers des créations originales de toutes sortes
(photos, sculptures, modelages plastiques à partir d’instruments scientifiques ou d’objets
de récupération, oeuvres picturales ou sonores...).
Pour avoir un aperçu plus complète du thème choisi cette année, veuillez retrouver la note
d’intention de la thématique 2011 dans l’annexe A.
1.3 Dates et Horaires
Du mercredi 20 au vendredi 22 juillet 2011 : Essentiellement des groupes déjà constitués
(MJC, centre aérés, …).
Accueil à partir de 10h, pause déjeuner vers 12h, début des animations et spectacles vers 13h,
fin vers 16h.
Le samedi 23 juillet, la journée grand public proposera animations et spectacles de 12h à 19h.
Le chantier pourra commencer à partir du 11 juillet, la dépose devra se faire entre le 24 et le 29 juillet.
1.4 Calendrier
L’association attire votre attention sur les dates importantes de l’appel à projet :

  • mardi 8 février 2011 : lancement de l’appel à projet
  • mardi 1 mars 2011 à 14h30 : les candidats sont conviés à une réunion de présentation du festival et une visite des espaces à traiter,
  • vendredi 4 mars 2011, date limite de discussion des détails de la consultation,
  • vendredi 1.04.2011 à 12h, date limite d’envoi des projets, *****************************************************
  • jeudi 7 avril 2011, présentation orale des projets par les candidats, devant le comité de sélection,
  • vendredi 11 avril 2011 au plus tard, réponse définitive 1.5 Obligations générales du prestataire Le prestataire respectera les recommandations et descriptions formulées dans le présent document. Il pourra néanmoins proposer des alternatives techniques dans le respect des grands principes énoncés. 2. EXPRESSION DES BESOINS 2.1 Espace et parcours Espace : Le 45 rue d’Ulm est un immeuble de 5 niveaux constitué de plusieurs corps de bâtiment hétérogènes construits à des époques différentes. L’édifice principal, organisé autour d’une cour centrale (dite cour aux Ernest), date de 1847 alors que le plus récent (Immeuble Rataud) est en service depuis 2007. Différents lieux de l’École sont utilisés lors du festival. : ●une quinzaine de salles, où se déroulent les animations (RDC et 1er étage du bâtiment historique) ; ●2 à 3 amphithéâtres, où se déroulent des représentations théâtrales (sous-sol de l’immeuble Rataud) ; ●les espaces extérieurs, c’est-à-dire les cours et jardins de l’école, sont des espaces d’animation en “ libre-service ” qui servent de sas entre chaque activité, de lieu de détente ou de restauration (cours Pasteur, cour centrale et Rataud) ●les couloirs, espaces de circulation. Annexe B : Plan schématique de l’École Normale Supérieure. Plans DWG à télécharger sur : http://www.paris-montagne.org/festival/edition-2011/appels-projets Parcours : Les jeunes sont pris en charge dès leur arrivée (entrée par la rue d’Ulm) : des groupes d’une douzaine de jeunes sont formés et sont accompagnés pendant toute leur visite par un référent scientifique. Ils remontent ainsi la cour Pasteur (qui est aussi l’espace de restauration), contournant le bâtiment pour rentrer par la cour Rataud. Par tranche horaire, les jeunes participent à : · une ou deux animations de 45mn dans les salles du bâtiment central · un spectacle (45mn) au sous-sol de l’immeuble Rataud · des rencontres avec des chercheurs sur le " Pôle Rencontres " (45mn) en cours Rataud ; · une exposition à la cour Pasteur Cette programmation nécessite un roulement entre chaque activité, et de ce fait les groupes sont amenés à se croiser dans les couloirs et les cours. 2.2 Identité visuelle, scénographie, mise en espace et signalétique 2.2.1 Visuels L’association vise une cohérence graphique entre les supports de communication du festival (affiches, flyers, livrets du parcours d’exposition, kakemono) et la scénographie. L’association demande donc au prestataire de prendre en charge cette identité visuelle (ou de travailler avec un collaborateur). S’il n’a personne avec qui travailler, L’association l’invitera à collaborer avec le graphiste de l’association. L’enveloppe budgétaire sera donc corrélée à la présence ou non dudit graphiste. N.B. : La difficulté à traiter l’ensemble du lieu, tant dans sa surface et sa complexité que dans le cadre de l’enveloppe budgétaire, amène l’association à distinguer ici la scénographie de la mise en espace. L’association demande donc un travail particulier sur certains lieux (une scénographie) et une mise en cohérence (rappel de la scéno, code couleur, évocation des thèmes ou visuels, …) des autres espaces de l’École. 2.2.2 Scénographie : Le prestataire devra proposer essentiellement une scénographie des deux lieux cités ci dessous · La cour Rataud : cour extérieure où se tient le " Pôle Rencontres ", cité en sus, avec des stands établis dans le renfoncement de la cour. Cette cour est un espace libre où le public sera amené à se déplacer au fil des stands. Le jury sera particulièrement sensible à toute proposition pour un système d’ombrage ingénieux au dessus des stands. · Les façades de l’école : au niveau de la façade, classé monument historique, 2 kakemonos seront tendus de chaque côté de la porte d’entrée. Des ouvrages peuvent être disposés de chaque côté du perron ou sur les grilles ou encore sur les façades donnant sur rue de l’école. 2.2.3 Mise en espace Le prestataire proposera un travail sur les autres lieux de l’École afin de mettre en cohérence les espaces scénographiés et les autres. · Les 2 cages des escaliers du rez-de-chaussée du bâtiment historique · Les couloirs · La cour Pasteur · Espace Monument aux morts : espace transitoire entre 2 cours extérieures. Ce passage est emprunté pour se rendre du Pôle rencontres à la cour centrale. Annexe C : photos des cours Rataud, Pasteur, centrale et du Monument aux morts. 2.2.4 Signalétique : Une signalétique harmonieuse avec les lieux, en accord avec la ligne graphique et prenant en compte le nom des salles et un modèle d’affichage de la programmation sont à proposer dans le projet rendu. 2.3 Réalisation technique Une aide pour la mise en place des éléments scénographiques pourra être envisagée suite à une demande du prestataire. 2.4. Enveloppe allouée Pour avoir plus de détails sur l’enveloppe allouée à la scénographie/graphisme, dont le montant est de 6688,96 euros HT (six mille six cents quatre-vingt-huit euros et quatre-vingt-seize centimes hors taxes) veuillez consulter le contrat scénographie/graphisme, à télécharger sur http://www.paris-montagne.org/festival/edition-2011/appels-projets. 2.5. Envoi des projets Les projets scénographiques sont à renvoyer par courrier à l’adresse suivante ou à remettre en main propre à la même adresse, avant le 1.04.2011 à 12h. ****************************** PARIS-MONTAGNE - École Normale Supérieure - 45 rue d’Ulm - 75005 PARIS. Informations et contrat et Annexe B sur : http://www.paris-montagne.org/festival/edition-2011/appels-projets Annexe A : Note d’intention sur la thématique 2011 Thèmatique du Rien Regardez ! Vous ne voyez rien ? C’est normal, vous voici plongé dans le thème du festival Paris-Montagne 2011 : le rien. Le vide, le néant, la page blanche, le trou noir... Mais si l’on ose se pencher sur ce rien si perturbant, si l’on cherche à le comprendre, apparaissent soudain des nuances, perceptibles, jusqu’à finalement découvrir tout un univers à explorer. Vous voyez mieux ? La visite peut commencer... Ils sont nombreux, les petits riens qui habitent notre langage « l’air de rien », mais qui en disent long sur notre façon de concevoir le monde. On y voit avant tout « l’absence de chose », la disparition de ce qui était là, ou la potentialité d’une présence. Mais le rien peut-il être considéré en tant que tel ? Peut-on l’observer, le décrire ? Il semblerait que les scientifiques, pour leur part, trouvent matière à penser sur des sujets qui évoquent le peu voire le néant : zéro mathématique, anti-matière, probabilités nulles, vide quantique, micro-organismes, instant zéro de notre univers, infiniment petit, invisible, résultats négatifs, zéro absolu,... Si l’on peut y voir autant de choses, le sentiment du rien ne serait-il qu’une question d’échelle, de mesure et de perception ? En effet, il suffit parfois de changer de point de vue pour trouver une signification à ce qui ne rime à rien. De s’intéresser à l’histoire de l’autre pour comprendre sa culture, plutôt que s’arrêter à n’y rien comprendre. De prendre le temps de regarder, d’écouter, pour percevoir quelque chose dans ce tableau ou cette musique, qui ne nous disent rien a priori. En commençant par nous poser quelques questions : l’effet Placebo semble consister à réagir à une molécule neutre, mais peut-être réagit-on à d’autres éléments que cette molécule ? Le résultat de l’apoptose -ou mort cellulaire programmée, est la disparition de cellules : ne peut-on pas y voir, également, la naissance de quelque chose qui les remplace ? Un élève jugé « bon à rien » peut exceller dans d’autres domaines que ceux qui lui sont présentés... Sous l’apparence du rien, se cache ainsi une richesse : diverses façons de penser et de faire. Nul ne sait encore à quoi ressemblera cette nouvelle édition du festival. Dans la continuité des projets de Paris-Montagne, il sera certainement source de synergies entre le monde de la recherche, les étudiants, les enseignants et les jeunes générations. Les échanges fuseront, les débats s’enflammeront et l’enthousiasme débordera... Car il suffit parfois d’un rien pour perturber le calme et produire de grands effets.

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

appel à candidature dans le cadre de la création d’un parcours d’art contemporain
sur la commune de Noyant la Gravoyère (49).
2 sites 2 artistes, 2 résidences :

  • Une création murale sur les façades d’un bâtiment public. Résidence du 13 juin au 13 juillet 2011
  • Une installation sur une esplanade de verdure dans le Parc St Blaise. Résidence du 12 septembre au 14 octobre 2011. Tous les renseignements sont sur le site www.centrale7.net, rubrique Parcours d’art, Atlanterra. Date limite de candidature : 1.03.2011. ********************************************* Conditions de participation
  • Etre majeur - Artiste professionnel ou en voie de professionnalisation (ex :étudiants de dernière année) - Le projet Atlanterra est un projet européen comprenant 10 partenaires de 5 pays. L’appel à candidatures est ouvert aux artistes issus des pays suivants : Irlande, Royaume Uni, France, Espagne, Portugal. Une bourse de 5000 euros sera attribuée aux artistes sélectionnés Renvoyer le dossier de candidature complet à : atlanterra.parcours.art@gmail.com Date de publication des lauréats 21 avril 2011 Association Centrale 7 - carreau de Bois ll - 49500 NYOISEAU http://www.centrale7.net/ Consultez le site Internet indiqué et lisez attentivement le règlement.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

1% artistique pour la construction du Pôle d’Administration Publique de Strasbourg (PAPS) et du
Pôle de Compétence en Propriété Intellectuelle (PCPI)
Maître d’ouvrage de l’opération
COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG
1 parc de l’Etoile 67076 - STRASBOURG Cedex- 03 88 43 61 79 Fax : 0388609401
Procédure de passation du marché
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et
précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, modifié
par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, et consolidé au 03 juillet 2010, pris en application de l’article 71 du
code des marchés publics.
Programme de la commande
Le programme concerne la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art à l’occasion de la construction d’un
bâtiment, lieu de formation initiale et continue, de recherche et de services, dédiés à un public d’étudiants,
de chercheurs et de professionnels (2000 usagers) dans les domaines de l’administration publique et de la
propriété intellectuelle. Le bâtiment d’environ 14 000m2, prendra place dans l’enceinte de l’hôpital civil de
Strasbourg, site à forte valeur patrimoniale et paysagère.
L’architecture est conçue à partir de la figure classique du quadrangle (en U) pour offrir une unité
géométrique à l’institution universitaire.
En extérieur, l’architecture est un volume massif qui s’élève sur 7 niveaux et qui s’évide en terrasses
ouvertes vers le sud. Une vêture en bois sombre enveloppe l’ensemble des façades et des toits et fabrique
l’image unitaire.
En rez de chaussée, d’est en ouest, le bâtiment est traversé par une "rue/hall d’accueil principal" qui met en
liaison un square historique et un futur espace public, précieux pour promouvoir le confort de vie universitaire.
En intérieur, l’architecture est plus organique, elle exprime la diversité
des unités de recherche et d’enseignement en présence.
Elle s’ouvre au sud, l’ambiance est claire et laisse pénétrer la lumière autant que possible.
L’équipe de maîtrise d’oeuvre, Lipsky-Rollet architectes, RFR ingénierie, Nicolas fluides et Forgue économie,
est en charge de la conception et de la réalisation d’un bâtiment à haute performance environnementale, la
notion de confort est un des premiers enjeux. L’équipe est responsable de la mission Mobilier et de la
mission Signalétique (en collaboration avec le graphiste Ruedi Baur), missions qui sont parties prenantes de
la conception générale du lieu.
Pour plus de détails sur le projet de construction, les candidats peuvent se reporter au dossier technique
(Fichier 1 et Fichier 2). : http://www.strasbourg.eu/unpourcentartistique
Le montant estimatif, issu de l’Avant Projet Sommaire, consacré à la réalisation
et l’installation de l’oeuvre est de 180 000 euros TTC.
Dossier de présentation
Pour être recevable le dossier de présentation, obligatoirement en langue française, devra comprendre :
1. un curriculum vitae actualisé,
2. une lettre de motivation mettant en évidence l’intérêt de l’artiste à intervenir dans le site et le
contexte et explicitant la manière dont ce projet s’inscrira dans son parcours artistique.
3. une documentation sur le travail de l’artiste et sur les oeuvres réalisées
(démarche artistique, visuels d’oeuvres significatives)
4. une attestation d’inscription à la Maison des artistes-sécurité sociale ou AGESSA et n°SIRET ou des
garanties équivalentes pour les candidats étrangers
5. une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée par le candidat pour justifier :
• qu’il a satisfait aux obligations fiscales et sociales ;
• qu’il n’a pas fait l’objet d’une interdiction de concourir ;
• qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation
inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L
324-9, L 324-10, L 341-6, L 125-1 et L 125-3 du Code du travail ;
• qu’il a satisfait aux obligations mentionnées aux articles L 323-1, L 323-8-2 et L 323-
8-5 du Code du travail.
En cas de groupement, le dossier de candidature devra comprendre les documents visés aux points 4 et 5
au moins pour le mandataire.
Modalité de sélection des candidatures
Critères de sélection des candidatures :
• Qualité de la démarche artistique et du parcours professionnel
• Capacité à proposer un projet dans l’espace public
A l’issue de la sélection des candidatures, 3 candidats seront admis à présenter leur projet.
A l’issue de la procédure de 1%, les candidats, dont les projets n’auront pas été non retenus, recevront une
indemnité de 5 000 euros TTC maximum chacun.
Le Maître d’ouvrage se réserve le droit, après avis du Comité artistique,
de supprimer ou moduler le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté.
Date d’envoi des candidatures
L’envoi des candidatures par voie électronique n’est pas autorisé.
Les candidatures seront adressées par pli recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :
COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG - Service des Achats et de la Commande Publique
Espace Accueil, 2ème étage - 1 parc de l’Etoile - 67076 STRASBOURG-CEDEX
L’enveloppe extérieure portera la mention : « CANDIDATURE 1% ARTISTIQUE – PAPS PCPI NE PAS OUVRIR ».
Date limite de réception des candidatures : 29.03.2011 à 10h.
*********************************
Calendrier indicatif : Réception prévue des projets des artistes présélectionnés fin septembre 2011.
Choix du lauréat prévu début novembre 2011.
Ouverture au public de l’établissement et livraison de l’oeuvre programmées pour la rentrée scolaire 2014.
Renseignements techniques ou artistiques
Monsieur Bernard Goy – Conseiller pour les Arts Plastiques – DRAC Alsace
03 88 15 57 90 - bernard.goy@culture.gouv.fr


>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

INLAND- CAMPO ADENTRO - Artist-in-Residency Program at the Countryside, Spain
Inland - art, agricultures and countryside
Artists of different disciplines will be invited and comissioned, to inmerse and produce in diverse locations
of the spanish countryside that represent paradigmatic cases of the current rural milieu.
Selected artists would be from 1st April untill 30 th August 2011 in the sites defined within Inland Residencies Program.
*********************************************
The will became neighbours for a certain period of time, from a Cantabrian Mountains village, to a colonisation town
of Extremadura, the plain lands of Tierra de Campos or a fishing community in Galicia
They will have a local resource person, a training workshop, a work space and accomodation, production resources,
curator´s guidance, documentation of the process , with a publication and exhibition at the end of the residency.
The goal of the Inland Residency Program is to put in practice the statements posed during last Inland International Conference,
Madrid 21-24 October, and at the same time have a creative investment in the rural question.
On support of experimenting with collaborative, site-specific and process art, where the portrait, the crithic,
the transformation or elaboration of the essences and concepts within the rural are possible.
It will be also a chance to contrast the role of art and the artist in a local context.
For any other information, read the rules or download the registrance forms, visit www.campoadentro.es
INLAND- CAMPO ADENTRO is a project that examines the role of territories, geopolitics, culture and identity
in the relationship between the city and the countryside in Spain today.
Its objective is to launch a cultural strategy in support of rural life over a period of three years (2010-2013),
specifically made up of an international conference, artistic production through a residency program, an exhibition and a publication.
www.campoadentro.es


$$$ PRIX

Création dans le Paysage / Prix d’art contemporain
L’association Artopie et l’association de la Grange Aux Paysages
présentent dans le cadre du Festival des Paysages 2011, du 2 au 13 juin 2011 à Lorentzen (67)
Un parcours de créations dans le paysage du cycle “Bien au chaud” chap.2 :
“BRIC A BRAC” / PRIX DE LA CABANE D’ARTISTE
Prix

  • 1ER PRIX : 1000 euros
  • 2EME PRIX : 15 jours de résidence à Artopie, centre de création (logement et atelier mis à disposition) Au-delà d’une démarche de concours, avec remise de prix, Artopie propose d’héberger les participants durant une semaine pour la réalisation des œuvres. Cette semaine se devra être un moment de rencontre, d’échange festif et de vie en collectivité. Nous n’aurons pas la possibilité de proposer une chambre à tout le monde, les tentes seront donc les bien venues. Présentation du contexte L’association Artopie et le Festival des Paysages mènent depuis plusieurs années une coopération en organisant un événement d’art contemporain dans le paysage d’Alsace Bossue. Cette année le projet s’organise à la manière d’un prix qui récompensera une œuvre choisie par un jury. Le festival, du 2 au 13 juin, aborde cette année la notion d’ « habitat, ou comment habiter le paysage”. Pour cela l’association de la Grange aux Paysages propose un programme culturel, technique, pédagogique et scientifique éclairant cette thématique avec de nombreux partenaires et événements. Artopie Association à vocation culturelle ayant investi l’ancienne orfèvrerie Manulor de Meisenthal, afin d’y développer un centre de création artistique. Ce lieu se veut être un laboratoire pour diverses disciplines de l’art contemporain
  • théâtre - arts plastiques - musique - dans lequel les démarches sont amenées à rencontrer les questions du monde... Le thème C’est dans ce cadre que l’appel à contribution artistique est lancé pour la réalisation d’un village, ou d’une rue de sculptures sur le mode de la cabane d’enfant, du refuge précaire, de l’habitat de fortune… A l’heure du "tout écologique", des catastrophes climatiques quel regard portent les artistes sur ce monde ? Comment l’habiter ? A partir de matériaux précaires, naturels, ou de récupération l’artiste devra imaginer une œuvre sur le mode de la cabane (pénétrable ou non) Toutes les formes d’expressions seront acceptées tant que l’œuvre reste viable en extérieur durant les 10 jours de festival, et qu’elle ne présente aucun risque pour les promeneurs. Qui ? Cet appel est ouvert à toutes les personnes engagées dans une démarche artistique (artistes, étudiants). Présélection L’association Artopie, qui coordonne le projet, fera une présélection d’une quinzaine d’artistes parmi les dossiers reçus. Le lieu Renouant avec ses premières années, le parcours de création dans le paysage aura lieu autour du site forestier magique et atypique de la Heidenkirche situé entre La Grange aux Paysages et Artopie. L’emplacement pressenti d’accueil des œuvres est situé au bord d’une vallée en friche en pleine forêt domaniale au sein du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord. C’est un lieu de promenade dominicale très apprécié pour son accessibilité et une destination touristique affirmée (voir le site : tourisme@alsace-bossue.net) du fait de la présence d’une chapelle en ruine appelée "Heidenkirche". A cette énumération d’atouts en termes d’accueil du public s’ajoute l’assurance de trouver un lieu propice à l’imagination et à l’expression artistique ainsi que la possibilité de trouver ou d’utiliser sur place des matériaux ou supports naturels. Il y a cependant quelques contreparties :
  • des contraintes environnementales fortes (restriction à la circulation automobile, interdiction de fumer et de faire du feu, respect absolu du vivant - plantes, arbres, habitats de la faune - et aux supports inertes : sol, équipements touristiques) avec obligation de remettre les lieux en état initial (condition sine qua non de l’autorisation de l’ONF) avant le 14 juillet 2011 au soir.
  • des contraintes liées à la présence du monument historique : possibilité d’utiliser les abords de la ruine, sans commettre de dégradation de par l’installation de l’œuvre ou sa visite par le public.
  • des contraintes liées à la fréquentation touristique : site loin de toute habitation et donc non gardé, ce qui implique d’utiliser des matériaux peu couteux. Mini résidence de production Artopie propose aux présélectionnés de profiter de son « accueil » (hébergement et atelier) la semaine avant le festival pour y créer, adapter, préparer à l’installation leur œuvre afin qu’elle soit finalisée à l’ouverture du festival, cela dans une ambiance chaleureuse et festive, de partage et de rencontre. Les prix
  • 1ER PRIX : 1000 euros Le jury sera composé de représentants de l’association de la Grange au Paysages et d’une personnalité du monde culturel.
  • 2EME PRIX : 15 jours de résidence (logement et atelier mis à disposition) à Artopie à la période souhaitée. Le deuxième prix sera décerné par le vote du public. Celui ci pourra durant tout le festival remettre un coupon en notant son choix. En + : une exposition spontanée en galerie Les artistes seront invités à présenter une œuvre de leur choix dans une exposition collective dans la galerie d’Artopie, Meisenthal. Cette exposition sera visible et inaugurée durant l’ « Après midi chez Artopie » le 11 juin, un événement de la programmation du festival Cette exposition se montera collectivement pendant la semaine de préparation de l’oeuvre du parcours lors des échanges entre artistes à Artopie. Publication Les éditions 2010/2011/2012 couvrent le cycle des créations dans le paysage intitulé “Bien au chaud”, une manière ironique d’interpeler sur notre confort moderne à l’heure des débats écologiques. Une publication sera réalisée à l’issue du festival en 2012 reprenant les 3 années de projets artistiques. Assurance Sera demandé aux présélectionnés un chèque de 12,40 euros pour cotiser à l’association et être couvert par notre assurance : ce chèque qui fait office de caution sera restitué aux artistes le jour du démontage une fois l’œuvre recyclée et enlevée. C’est donc l’association Artopie qui assumera les frais d’adhésions. Conditions de participation La participation au prix engage l’artiste
  • à s’investir sans défraiement en accord avec la thématique
  • à réaliser une œuvre tel que précisé dans l’appel dans les délais et aux lieux convenus
  • à prendre en charge la logistique : choix des matériaux réalisation, installation
  • à organiser ses déplacements avec les autres artistes et le cas échéant avec l’association Visibilité des œuvres du 2 au 13 juin 2011 tout au long du festival Exposition à la galerie d’Artopie Durant le vernissage “l’après midi chez Artopie”, seront présentées des œuvres des artistes participants sous la forme d’une exposition collective. Démontage Lors de la semaine suivant le Festival, les artistes devront démonter et recycler leur œuvre de la manière la plus appropriée pour laisser le site propre. Constitution du dossier Sur deux pages A4 : 1_Une page de présentation de l’artiste (cv + texte) + données perso : mail/contact... 2_Une page en guise une note d’intention + croquis ou visuel + idée 3_Un chèque de 12 euros pour cotiser à l’association et être couvert par notre assurance : ce chèque sera restitué aux artistes le jour du démontage une fois l’œuvre recyclée et enlevée ; Artopie prendra en charge les frais d’adhésion des participants ayant réalisé l’œuvre prévue. Envoyer le dossier par courrier ou par voie numérique à Artopie avant le 10.03.2011. ******************************************* à : Artopie - Centre de Création Artistique - 6 rue de la poste - 57960 MEISENTHAL 03 87 96 94 15 - artopie@wanadoo.fr Calendrier / retro planning
  • 15 mars : clôture des inscriptions -20 mars : annonce des présélectionnés
  • 28 mai au 2 juin accueil des artistes et installation (L’œuvre devra impérativement être visible sur site le 1 juin au soir)
  • 2-13 juin : festival -du 14 au 20 juin : démontage

=+=+= OFFRE D’EMPLOI

ADMINISTRATEUR(TRICE) / CENTRE PHOTOGRAPHIQUE D’ILE-DE-FRANCE
(REMPLACEMENT CONGÉ MATERNITÉ)
Le Centre Photographique d’Île-de-France, créé en 1989, appartient au réseau national des Centres d’art.
Il s’intéresse à la recherche, la production et la diffusion de projets artistiques liées à la photographie contemporaine.
Le CPIF propose trois à quatre expositions personnelles ou collectives par an, une résidence destinée
à un artiste étranger et des résidences-ateliers de production.
Une série d’événements est articulée chaque année autour des expositions (conférences, projections, rencontres…).
Les expositions font l’objet de production d’œuvres et s’accompagnent d’un travail de proximité avec les publics en âge scolaire ou adultes.
Des activités éducatives sont proposées aux établissements scolaires et aux centres de loisirs
ainsi que d’autres actions en direction des publics spécifiques (enseignants, étudiants…) et adultes. www.cpif.net
MISSIONS
Sous l’autorité de la directrice, vous aurez en charge :
La gestion administrative, sociale, financière et fiscale (gestion budgétaire, suivi comptable et de trésorerie, préparation des bilans,
assurer la relation technique à l’expert comptable et au commissaire aux comptes)
La préparation des Conseils d’administration et Assemblées générales
La coordination et le développement des relations avec les partenaires institutionnels et privés
La rédaction et le suivi des dossiers de demande de subventions, des conventions et des contrats
La recherche et le développement de financements publics et privés
La gestion des ressources humaines (congés, formation, recrutement)
La participation au suivi de production d’œuvres
Le suivi de l’entretien du bâtiment
Relation avec les différents services de la municipalité
La participation aux événements de la structure (logistique, encadrement...)
Le Secrétariat
PROFIL/COMPETENCES
Compétences administratives et juridiques (gestion budgétaire, ressources humaines, comptabilité, droit des contrats etc.)
Formation supérieure de type Master en gestion des institutions culturelles ou École supérieure de commerce
Capacités de synthèse et d’analyse d’un projet
Bonne connaissance de l’organisation du tissu culturel et intérêt pour le domaine de l’art contemporain
Capacités rédactionnelles, d’organisation et de diplomatie
Si vous ne recevez pas d’information de notre part sous quatre semaines,
vous pourrez considérer que, malgré tout l’intérêt que présente votre profil, il ne correspond pas à nos besoins actuels.
PRECISIONS
Date de prise de fonction : 19 avril 2011.
Rémunération : selon grille de salaires et expérience
Avantages : prise en charge de la moitié de la carte de transport et tickets restaurant
Contrat en CDD jusqu’au 6 septembre 2011 : remplacement congé maternité
POUR POSTULER : Merci d’envoyer CV + LM à l’attention de :
Madame Nathalie Giraudeau - Directrice
Centre Photographique d’Île-de-France - 107, avenue de la République - 77340 PONTAULT-COMBAULT.
ou par mail : nathalie.giraudeau@cpif.net

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 14.03.2011.


>>> APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

en vue d’une résidence-mission,
adressé aux auteurs et/ou illustrateurs jeunesse
Depuis 1997, le CHRU de Lille s’attache à développer une réelle politique culturelle à travers
diverses actions. Dans ce cadre, la médiathèque de la cité a été ouverte en janvier 2009. Ce
nouvel espace permet d’améliorer la qualité de l’accueil de chacun en favorisant l’accès à la
culture et à la connaissance.
Afin de développer l’accès à la culture aux publics de l’hôpital mais aussi d’inscrire la
dimension du livre sur l’ensemble de son territoire, le CHRU de Lille met en oeuvre, en
partenariat avec la DRAC Nord – Pas-de-Calais et la Bibliothèque Municipale de Lille, une
résidence-mission d’un auteur et/ou illustrateur jeunesse.
Descriptif de la résidence-mission :
La résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création. Il n’y a, en ce
type de résidence, ni enjeu de production ni commande d’oeuvre. Il s’agit d’un temps de
présence significative d’un artiste et de son oeuvre. Ceci s’exerçant sur un territoire d’une
certaine ampleur. La résidence-mission repose sur une disponibilité et sur une mobilité de
l’artiste-résident. Celui-ci est invité à apparaître, comme un catalyseur d’énergies, un
développeur d’imaginaires, une personnalité forte portant un regard singulier sur le monde, le
questionnant et le re-questionnant toujours.
Ceci se traduit, concrètement,

  • par une première phase, située soit en amont du temps de résidence à proprement parler ou en son tout début, constituée de multiples rencontres avec les professionnels de l’établissement d’accueil et de ses partenaires : personnel médical, délégation aux affaires culturelles du CHRU, personnel de la médiathèque de la cité, personnel de la Bibliothèque municipale de Lille… tous invités à appréhender la recherche et la production artistique du résident. Ces rencontres peuvent revêtir de multiples formes afin d’éviter tout caractère répétitif.
  • par une seconde phase, au cours de laquelle se construisent entre le résident et les groupes de professionnels toutes sortes d’actions à mener en direction des publics : patients et personnels du pôle enfant de l’hôpital Jeanne de Flandre, enfants des crèches du CHR, public de la médiathèque de la cité à l’hôpital Claude Huriez et public des médiathèques de quartier. Ces actions sont conçues en tenant particulièrement compte des contextes d’exercice des différents professionnels impliqués, de leurs différents degrés d’implication ainsi que ceux des publics concernés. Ces actions, qui peuvent être participatives ou pas, spectaculaires ou modestes, jouant de l’effet de surprise ou au contraire, très annoncées, sont toujours conçues afin de faire percevoir, par le plus grand nombre, la singularité et la force de la démarche qui les soustendent. Nul habitant du territoire concerné n’étant censé ignorer la présence d’un artiste-résident et de sa production artistique, les différents partenaires s’engagent à rendre visible la résidence aux yeux de la population. Pour ce faire, on mobilise les modes et canaux traditionnels et non traditionnels de diffusion des oeuvres, de mise à disposition de ressources, d’information et de communication, de transmission et d’appropriation. Conditions d’accès : Ce présent appel est ouvert à tous les créateurs de livres jeunesse de langue française, ayant déjà publié à compte d’éditeur, et dont le travail se situe dans le domaine de l’écriture ou de l’illustration, du documentaire ou de la fiction. Cette résidence permet à l’invité de se consacrer à un travail personnel et le reste du temps sera consacré à des actions auprès des publics de l’hôpital et des médiathèques de quartier de la ville de Lille. Lieu de la résidence : CHRU de Lille Conditions d’hébergement : à définir en fonction du lieu de vie de l’intervenant. Rémunération : 6000 euros (temps de présence effectif à définir avec l’intervenant) Durée : octobre 2011 – janvier 2012 (interruption pendant la période de Noël) Le résident est choisi par une commission composée d’un représentant de la délégation culturelle du CHRU, du personnel de la médiathèque de la cité, d’un représentant de la DRAC, d’un représentant de la ville de Lille, d’un représentant de la bibliothèque départementale de prêt du Nord, de professionnels du livre jeunesse. Le dossier de candidature doit comprendre :
  • une lettre de candidature
  • une biographie et bibliographie de l’auteur
  • quelques pages explicatives sur les projets d’édition et d’animation (ateliers, expositions, spectacles…) Le dossier est à envoyer au plus tard pour le 15.04.2011 : **************************************************
  • par courrier : Perrine Masse - Médiathèque de la Cité, Hôpital Huriez, rue Polonovski - 59037 LILLE Cedex
  • par courriel : mediatheque.cite@chru-lille.fr Renseignements : Mademoiselle Perrine Masse 03 20 44 59 62 poste 39566

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES 1% ARTISTIQUE
Vélodrome à Bourges (18)

AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES 1% ARTISTIQUE
Conseil régional du centre - 9 rue Saint Pierre Lentin - 45 041 ORLEANS CEDEX 1

Projet Carré d’Arche du Vélodrome à Bourges (18)
Identification de l’organisme qui passe l’appel à candidatures :
Type d’organisme : Établissement public territorial
Pouvoir adjudicateur :
Conseil régional du centre, 9 rue Saint Pierre Lentin, 45 041 ORLEANS CEDEX 1
Objet :
Conception, réalisation et pose d’une commande artistique au titre du 1% artistique décret 2002-
677 du 29 avril 2002, modifié par le décret 2005-90 du 4 février 2005, relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques, à destination du Vélodrome à Bourges (18).
Programme de la commande :
La réalisation 1% artistique du Vélodrome à Bourges (18) portera sur la création d’une oeuvre
graphique abstraite ou figurative destinée à être sérigraphiée sur tout ou partie du pourtour de la
façade extérieure du Vélodrome, pour partie sur une surface métallique, pour partie sur une surface translucide.
Le développé de ce bâtiment elliptique est de 280 mètres et la hauteur d’environ 14 mètres.
L’enveloppe disponible pour cette réalisation artistique est de 95 680 euros ttc. Cette enveloppe
comprend les honoraires du lauréat (artiste ou groupement d’artistes), le montant de réalisation de
la commande, le montant de l’indemnité des deux autres candidats qui auront été sélectionnés mais
au final non retenus, et les frais de publicité.
La réalisation et la mise en situation de l’oeuvre se feront en concertation avec le maître d’oeuvre
pendant le chantier.
AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES 1% ARTISTIQUE
Vélodrome à Bourges (18)
Calendrier de réalisation du vélodrome :
Le projet artistique devra s’intégrer dans le calendrier de réalisation du vélodrome dont le chantier
débutera en septembre 2011 pour une livraison prévue dix mois plus tard.
Dossiers de candidatures :
Pour être recevables, les candidats référencés (disposant d’un numéro de siret et d’un code APE)
fourniront un dossier comprenant :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un curriculum vitae ;
  • Un dossier artistique papier comprenant un texte sur la démarche artistique et des visuels des oeuvres réalisées dont trois visuels sur format A4 que l’artiste souhaiterait mettre en valeur. Modalités de sélection des projets : La sélection se fera en trois temps :
  • Les candidatures seront examinées par un comité artistique qui sélectionnera trois artistes ou groupement d’artistes qui recevront un cahier des charges pour réaliser une étude qui sera envoyée au pouvoir adjudicateur ;
  • Après réception des études et audition de chacun des trois artistes ou groupements d’artistes présélectionnés le comité artistique retiendra un lauréat (artiste lauréat ou groupement d’artistes lauréat) ;
  • Chacun des deux artistes ou équipes d’artistes sélectionnés dont le projet n’aura pas été retenu, sera indemnisé à hauteur de 3 000 euros ttc. Lieu d’envoi des candidatures : Les dossiers de candidatures papiers sont à envoyer en recommandé avec A.R. dans une enveloppe portant la mention "1% artistique "Vélodrome" au : Conseil régional du centre - Direction des lycées et de l’action éducative - 9 rue Saint Pierre Lentin - 45 041 ORLEANS CEDEX 1 Ou à déposer à cette même adresse du lundi au vendredi de 9h à 12h ou de 14h à 16h. Les dossiers numériques ne seront pas acceptés. Date limite de réception des dossiers de candidatures : lundi 4.04.2011 à 12h. ********************************** Renseignements complémentaires : Les demandes de renseignements se feront conjointement aux deux adresses de messagerie électronique suivantes : Corinne FOUQUET, Chef de projets du 1% artistique, Conseil régional du Centre corinne.fouquet@regioncentre.fr et à Jean-Pierre PRIN, Architecte, Cabinet Carré d’Arche carredarche@wanadoo.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Avis d’appel public à candidatures : 1% artistique
Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au
collège Pierre-de-Ronsard à Tremblay-en-France, Seine-Saint-Denis.
La rénovation avec extension du collège Pierre-de-Ronsard, situé dans une zone pavillonnaire à Tremblay-en-France,
permettra de créer une cohérence entre les différents bâtiments, anciens et nouveaux,
et éventuellement les espaces verts entourant l’établissement.
La capacité d’accueil globale du collège est de 800 élèves.
Le projet artistique pourra faire lien entre les différentes unités de l’architecture.
Il pourra ainsi se déployer en invitant au parcours dans et autour des bâtiments constituant le collège et/ou
prendre la forme d’une œuvre jouant avec le paysage.
Quelles que soient sa configuration et son emplacement, l’œuvre pourra avoir un caractère évolutif.
Montant global affectée au 1% : 95.106 euros TTC.
Mise en service complète du collège rénové : avril 2013.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande
et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble
des frais liés aux présentes consultations, notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités :
Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet et ayant présenté
une proposition conforme au règlement de consultation. Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction
des montants des marchés. Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou
de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011 sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis, référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/ Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - DCPSL - Service de la Culture - 93006 BOBIGNY cedex avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi). **************************************** les renseignements techniques seront mis en lignesur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis le 1er.03.2011. /////////////////////////////////////////////////////////////// Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr uniquement à partir du 1er.03.2011. /////////////////////////////

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Création d’une œuvre mobilière pour l’éclairage et la mise en valeur de l’escalier Gabriel.
Château de Versaillesn, Avis de Publicité - Procédure Adaptée.
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Etablissement Public du Château, du Musée et du Domaine National de Versailles
Correspondant : M Aillagon Jean-Jacques, Président de l’établissement - Rp 834 78008 Versailles Cedex
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur : Loisirs, culture et religion.
Objet du marché : Création d’une œuvre mobilière pour l’éclairage et la mise en valeur de l’escalier Gabriel
CPV objet principal : 92311000-4
Catégorie de service : 26
Type de procédure : Procédure adaptée
Lieu d’exécution : Domaine national de Versailles 78008 Versailles Cedex
Code NUTS : FR103
Caractéristiques principales : L’établissement public du château, du musée et du domaine national
de Versailles lance un appel à candidature pour sélectionner un artiste qui aura en charge la création d’une œuvre originale.
Cette œuvre mobilière est destinée à éclairer et mettre en valeur l’escalier Gabriel,
entrée des visiteurs en groupe du château de Versailles.
Des variantes seront-elles prises en compte : oui
Prestations divisées en lots : Non
La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : non
L’avis implique un marché public.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent :
Financement sur les fonds propres de l’epv ou sur mécénat.
Versement d’une avance et d’acomptes selon les textes en vigueur.
Paiement par virement dans un délai global de 30 jours à compter de la réception de la demande de paiement.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’entrepreneurs,
de fournisseurs ou de prestataires de services : sans objet
L’exécution du marché est soumise à d’autres conditions particulières : Non
Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : Français
Unité monétaire utilisée : l’euro
Conditions de participation :
Critères de sélection des candidatures :
Les candidatures seront analysées sur la base des capacités artistiques.
Les formulaires Dc1 et Dc2 sont disponibles en téléchargement sur le profil d’acheteur.
Situation juridique - références requises : - Lettre de candidature (formulaire Dc1 ou feuille A4).

  • Formulaire Dc2 (ou document établi par le candidat et comportant l’ensemble des renseignements demandés dans le formulaire Dc2) dûment rempli et signé par une personne ayant le pouvoir d’engager la société.
  • Copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire.
  • Déclaration sur l’honneur pour justifier que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du code des marchés publics. Référence professionnelle et capacité technique - références requises :
  • Lettre de motivation.
  • Dossier de références. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif).

Date limite de réception des candidatures : 1er.04.2011 à 16h30.
**********************************************
Délai minimum de validité des offres :
90 jours à compter de la date limite de réception des offres
Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2011-03
Renseignements complémentaires :
Les candidats admis à présenter une offre seront rétribués.
Marché réservé : Non
Le présent marché a un caractère périodique : Non.
Ce marché s’inscrit-il dans un projet / programme financé par les fonds communautaires : Non
Une enchère électronique ne sera pas effectuée
Conditions de remise des offres ou des candidatures :
Le mode de transmission des candidatures choisi par l’epv
est la transmission par voie électronique à l’adresse suivante : www.edi-tender.com/chateauversailles.
Cependant, les candidats peuvent transmettre leur candidature sur support papier :

  • soit par envoi postal en recommandé avec Ar : Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles - Direction du patrimoine et des jardins - Service de la coordination et du fonctionnement - Bureau des marchés (n°213) - A l’attention de Mademoiselle Romiguières - Rp 834 - 78008 Versailles cedex
  • soit par dépôt contre récépissé (9h30-12h et 14h-16h30) : Etablissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles - Direction du patrimoine et des jardins - Service de la coordination et du fonctionnement - Bureau des marchés (n°213) - A l’attention de Mlle Romiguières - Grande Ecurie du Roy - Avenue Rockefeller - 78008 Versailles cedex. Tout pli qui parviendra après la date et l’heure limites de réception des candidatures et des offres indiquées ci-dessus sera écarté. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif et technique peuvent être obtenus : Bureau des marchés-dpj - Rp 834 78008 Versailles Cedex - Courriel : spcaf@chateauversailles.fr Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : Adresse Internet : http://www.edi-tender.com/chateauversailles Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : Bureau des marchés-dpj - Rp 834 78008 Versailles Cedex - Instance chargée des procédures de recours : Tribunal Administratif : 59 avenue de St Cloud 78000 Versailles.

$$$ BOURSE

Franklin Furnace Fund 2011 - www.franklinfurnace.org
www.franklinfurnace.org/artists/franklin_furnace_fund/how_to_apply.php
Deadline : April 01, 2011.
*****************************
a) MISSION
La mission de Franklin Furnace Archive, Inc. est de préparer le monde a l’art d’avant-garde.
b) BREVE HISTOIRE DE FRANKLIN FURNACE
Franklin Furnace a été fondé en 1976 avec comme but d’aider des artistes considérant la publication
comme un medium artistique primordial et « démocratique »,
mais n’étant pas soutenus par des organismes artistiques existants.
Depuis, les efforts de Franklin Furnace se sont concentrés sur un programme fondé sur trois perspectives « orientées-temps » :
une collection de livres d’artistes ; un programme de performances d’artistes émergents ; et des expositions d’art orienté-temps,
a la fois des travaux in situ par des artistes contemporains et des expositions historiques
et contemporaines de livres d’artistes et autre formes d’art temporaire.
Pendant ces vingt dernieres années, Franklin Furnace est devenu un organisme réputé aux Etats-Unis et
a l’étranger pour avoir fait reconnaître des artistes ayant changé les regles des débats sur l’art contemporain ;
pour avoir commissionné des expositions ou l’histoire et les activités de l’avant-garde du 20eme siecle furent
retracées avec érudition ; enfin, pour avoir défendu le droit des artistes a la liberté d’expression
(comme garantie par le Premier Amendement de la constitution américaine).
Parmi les artistes qui ont eu l’opportunité de monter leur premiere exposition a New York : Ida Applebroog, Guillaume Bijl, Dara Birnbaum,
Willie Cole, James Coleman, Jenny Holzer, Barbara Kruger, Matt Mullican, Krysztof Wodiczko ; parmi les perfomers
qui ont débuté avec nous : Eric Bogosian, David Cale, Karen Finley, Guillermo Gómez-Pena, Robbie McCauley, Theodora Skipitares,
Michael Smith, et Paul Zaloom. De plus, le programme de performance artistique de Franklin Furnace
a permis a des artistes plus établis comme Vito Acconci, Laurie Anderson, Carl Andre, Jennifer Bartlett, Lee Breuer, Richard Foreman,
William Pope.L, William Wegman, d’expérimenter dans des voies qui n’auraient pas été possibles au sein d’institutions
s’adressant a de plus larges publics. Franklin Furnace a accueilli les artistes français (ou francophones) Martine Aballea,
Michel Auder, Daniel Aulagnier, Helene Aylon, Catherine Bay, Julien Blaine, Sophie Calle, Guy de Cointet, Paul Granjon,
Richards Jarden, Richard Martel, Tanya Mouraud, Joeseph Nechvatal, Valery Oisteanu.
Les programmes de Franklin Furnace ont inclus de nombreuses expositions d’art orienté-temps
et de nature éphémere ayant fait date — des expositions sur les livres et les imprimés cubistes par exemple, sur Fluxus,
ou encore sur l’art des Samizdat russes — des expositions reconnues par la critique et ayant contribué a la recherche en histoire de l’art.
En 2006, Franklin Furnace a commencé un partenariat avec ARTstor, un projet de la fondation Andrew W. Mellon,
qui vise a rendre possible l’acces a nos archives a des chercheurs dans le monde entier.
c) BOURSES D’ARTISTES
Chaque année Franklin Furnace attribue des prix sous la forme de bourse dans deux catégories.
« The Franklin Furnace Fund for Performance Art » soutient des artistes émergents, leur permettant de produire des oeuvres majeures a New York.
« The Future of the Present » finance la création d’art « en direct sur Internet »,
des travaux qui engagent l’Internet comme medium artistique ou scene d’exposition.
Chaque bourse offre entre 2000 dollars et 5000 dollars.
Les artistes du monde entier sont encouragés a présenter leurs projets – cependant seuls les projets rédigés en Anglais seront acceptés.
Franklin Furnace ne possede pas de commissaire d’exposition ; chaque année un nouveau panel
d’artistes examine toutes les propositions. The Franklin Furnace Fund croie dans le fait que le systeme paritaire
du panel permet a toute sorte d’artiste du monde entier de présenter son oeuvre avec une chance égale.
Comment poser sa candidature :
franklinfurnace.org/artists/index.php
Tous les candidats sont considérés automatiquement pour les deux catégories de prix.
Chaque année le panel change, tout comme les définitions d’artiste émergent, de performance d’artiste
et d’art en direct sur Internet.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

recrute un(e) chargé(e) de production du Phare, journal du Centre culturel suisse, Paris.
Fondé en 1985 par Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture, le Centre culturel suisse de Paris,
association loi 1901, a pour mandat de diffuser, à Paris et en France, l’art et la culture en provenance de la
Suisse et de favoriser les échanges du monde artistique suisse, français et international.
www.ccsparis.com
MISSIONS
Le Centre culturel suisse recherche, pour une entrée en fonction en avril 2011 ou à une date à convenir,
un(e) chargé(e) de production du Phare, journal du Centre culturel suisse, responsable de :
la rédaction d’articles et du suivi de production du journal
la recherche de rédacteurs extérieurs et la recherche iconographique
la coordination avec le graphiste
le suivi de production du journal
la recherche d’annonceurs
Ouvert(e) à toutes les disciplines artistiques contemporaines, sensible à l’interdisciplinarité,
vous avez des connaissances approfondies dans le domaine des arts visuels, de la musique,
du cinéma, du théâtre, de l’architecture, de la danse et de la littérature suisse.
De langue maternelle française, vous avez de bonnes connaissances de l’anglais.
La connaissance de l’allemand serait souhaitable.
Connaissances de l’environnement informatique WINDOWS.
PROFIL/COMPÉTENCES
Journaliste avec expérience dans le domaine de l’édition
Aptitudes à la rédaction et à l’interview
Capacité de travailler en équipe
PRECISIONS
Temps de travail : poste à 60 %
Lieux de travail : Centre culturel suisse de Paris - 32-38, rue des Francs Bourgeois - 75003 Paris
POUR POSTULER
Faire parvenir lettre de motivation + CV à l’attention de :
Messieurs Jean-Paul Felley & Olivier Kaeser codirecteurs - 32-38 rue des Francs Bourgeois - 75003 PARIS.

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : Dépôt des candidatures : 15.03.2011.


APPEL A DEPÔT DE DOSSIERS D’ARTISTE

NORDARTISTES - fonds documentaire d’art contemporain, Nord et du Pas-de-Calais - http://www.nordartistes.org

Le Fonds documentaire concerne les artistes nés, résidant et/ou travaillant dans la région du Nord et du Pas-de-Calais.
Chacun d’entre eux est invité à en faire partie s’il le souhaite,
il suffit d’adresser un dossier actualisé qui sera examiné par un jury d’experts.
Le comité de sélection est placé sous la modération de Jeanmichel Jagot, vice-président de l’association.
Il est renouvelé en partie chaque année et se réunira en mai 2011.
Les artistes sont invités à envoyer leur dossier à : Nordartistes - 15 hameau de maneuville - 59310 ORCHIES.
Afin d’établir au mieux notre collaboration, merci de bien vouloir préparer
un dossier concernant votre travail et comportant les informations suivantes :

  • - nom, prénom
  • - adresse postale, téléphone fixe et mobile
  • - adresse mail Le dossier doit comprendre :
  • - une biographie (né à, vit et travaille à)
  • - une liste d’expositions ou une sélection
  • - une bibliographie (catalogues et/ou textes de presse)
  • - un texte d’introduction ou texte critique d’auteur
  • - des images (une quinzaine) avec leurs légendes
  • - si vous avez un site internet personnel ou un blog concernant votre travail merci de nous l’indiquer Le dossier doit être concis, de préférence imprimé (les compléments sont acceptés) à réception du dossier :
  • - Le dossier sera soumis au Comité de sélection choisi par M. JeanMichel Jagot, Vice-Président de l’association. Il se réunira en mai 2011.
  • - Le comité sera constitué d’experts dans le domaine de l’art contemporain et reconnus dans leur champ de compétences (critiques, historiens d’art, artistes, journalistes spécialisés...) dont au moins deux personnes de la région Nord Pas-de-Calais.
  • - Vingt dossiers seront acceptés au maximum pour la session 2011
  • - Le dossier accepté sera intégré à la base de données et re-travaillé avec vous pour une cohérence de présentation optimale des archives sur les différents supports (dossiers et site internet de NORDARTISTES).
  • - Une visite d’atelier sera organisée avec la direction artistique de NORDARTISTES. Les documents que vous fournirez seront libérés de leurs droits, c’est-à-dire diffusés avec votre autorisation et celle des auteurs pour des usages uniquement documentaires et non-commerciaux.
  • - Une convention précisant les engagements de chacun sera établie pour les deux parties. Date limite d’envoi le 15.04.2011. **************************************** adhérent à l’URACEN - http://www.uracen.org soutenu par : Le Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais - Le Ministère de la Culture, DRAC NPDC - et la Ville d’Orchies.

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

R_minute 2011, Nantes.
Découvrir une vidéo d’artiste au hasard du circuit ouvert de la rue, s’étonner du caractère décalé d’une image insérée dans le flux médiatique,
initier l’envie d’une lecture critique de la communication dans l’espace public urbain et le désir d’en savoir plus sur les artistes présentés.
R_minute propose de découvrir un programme annuel de vidéos d’artistes diffusées dans la Ville de Nantes
sur le mobilier urbain interactif Info Nantes. Les artistes sélectionnés présentent une vidéo au format spécifique (1 minute)
en rotation trois semaines durant sur les écrans concernés.
Diffusion de vos films vidéo sur le mobilier urbain* de la ville de Nantes
merci d’adresser vos propositions sur CD ou DVD avant le 15.04.2011 :
*****************************************
à Collectif R, 2 rue Gaston Veil, 44000 NANTES.
Caractéristiques des films de R_minute :

  • Le sujet, la thématique de votre proposition doit tenir compte du contexte urbain de sa diffusion.
  • La durée du film doit être impérativement de 1 minute (55 secondes pour être très précis). Ils ne peuvent être ni plus long, ni plus court.
  • Le son de la vidéo ne pourra pas être pris en compte (les écrans de diffusion ne disposent pas de haut parleur). A noter que vos films seront archivés et présentés sur le site de R à la rubrique R_minute. Cette présentation pourra être accompagné d’un texte, de votre contact, d’un lien internet vers votre site. Une adresse url (lien internet) vous permettra d’indiquer dans vos correspondances l’endroit précis de vos films sur le site de R_ sans passer par l’accueil du site. Droit d’auteur : Collectif R rétribue 60 euros de droit d’auteur par film sélectionnée (soit le principe d’un euro par seconde). A noter qu’il est possible d’envoyer plusieurs films et que plusieurs films peuvent être sélectionnés. Pour ce premier temps de l’appel à projets, le format d’enregistrement de vos films n’a pas d’importance : quicktime, .dv, .flv etc. La sélection des films Celle-ci se déroule en deux temps :
  • Le collectif R_ se réuni pour sélectionner un ensemble de films
  • Les films choisis sont présentés à la Mairie de Nantes qui valide ou non leurs choix. *Description du parc d’écrans de la ville de Nantes La ville de Nantes dispose de 7 écrans vidéo de grande taille (3 x 4 m) disséminés dans la ville. Elle dispose également de 150 écrans (15 pouces) dans ses abris bus et de 10 écrans (1 m x 80 cm) présents dans différents lieux institutionnels de la ville. Les films sélectionnés sont projetés simultanément sur l’ensemble de ces écrans. Projet inscrit dans le cadre de Nantes création, programme de soutien aux arts visuels mis en place par la Ville de Nantes. Cet ensemble de vidéo est consultable sur : http://www.collectifr.fr/expositions/ Collectif R, 2 rue Gaston Veil, 44000 NANTES. - http://www.collectifr.fr/news/

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

En Corps - Éruptions d’art - 24 septembre au 2 octobre 2011 - Nogent-le-Rotrou.
Créée en 2002, Label Friche est une association d’artistes (arts plastiques et arts vivants).
Autrefois installée dans une friche industrielle dans l’Orne, elle est depuis janvier 2010
au coeur du quartier historique de Nogent-le-Rotrou à l’Écu de Bretagne et dispose
d’ateliers d’artistes et de la « Galerie In Situ ».
L ’association propose régulièrement des évènements artistiques :
Les Galeries Fugitives, Défilé-Décalé, Arrêt-Marche, Degré Zéro.
Recrutés par un appel à projet rédigé par l’association et diffusé auprès d’organismes
relais compétents (réseau Drac),
Label Friche recherche :

  • 8 artistes arts plastiques dans le cadre d’expositions / installations
  • un artiste arts plastiques en résidence pour mener en amont de l’événement un projet pédagogique et un projet artistique personnel en écho et issu de la résidence. Les artistes seront sélectionnés par le Groupe de Réflexion de l’association. Thème et cadre de notre nouveau projet : En Corps – Éruptions d’art. « Quand la lave humaine sommeille dans les profondeurs bloquées, il y a des éruptions d’art qui creusent des trous dans la peau des choses » Christian Noorbergen Le corps humain a toujours été présent en art, traversant les siècles comme objet ou sujet de représentation. Depuis quelques décennies, les artistes lui ont donné de nouvelles dimensions en l’investissant et l’agissant autrement. Devenu matériau de création et de destruction, support de revendications et de provocations, parfois marchandise, outil de communication d’idéaux et de contestations, territoire de performances, véhicule au service de la liberté d’expression, le corps est aujourd’hui au coeur de l’art contemporain. Sous l’intitulé " En Corps / Éruptions d’art ", Label Friche a choisi de présenter des démarches et des productions d’artistes contemporains, nées d’une intériorité personnelle, d’une nécessité interne et ancrées dans le corps tout entier autant que dans le corps social. Pour cet événement, l’association prend en charge l’impression et la diffusion des supports de communication (flyers, affiches, invitations, dossiers de presse) et la promotion médiatique (presse, radios, tv…) ARTISTES EXPOSANTS Forme des interventions artistiques En lien avec la thématique du projet, l’artiste exposant met en place une exposition / installation dans un espace patrimonial qui lui sera attribué sur la période du 24 septembre au 2 octobre 2011. ARTISTE EN RESIDENCE En lien avec la thématique du projet, l’artiste en résidence mènera en amont de l’événement :
  • rencontres/échanges sur le processus et la démarche de création sur la thématique proposée avec les classes de premières et de terminales du lycée Rémi Belleau de Nogent-le-Rotrou encadrées par Sylvie Mazereau, professeur d’Arts Plastiques.
  • un projet personnel en écho et issu de la résidence, qui fera l’objet d’une exposition / installation du 24 septembre au 2 octobre 2011. Déroulement de l’évènement ARTISTES EXPOSANTS Accueil : à partir de 9h le vendredi 23 septembre 2011. Vernissage samedi 24 septembre 2011 à 18h. Heures d’ouverture des lieux d’exposition Dimanche 25 sept. de 10h-12h et 15h-18h Du 26 au 30 sept : de 15h à 18h 1er et 2 oct. de 10h-12h et 15h-18h ARTISTE EN RESIDENCE Projet pédagogique : Dates : du 5 au 9 septembre 2011 10h d’interventions réparties comme suit : Classes et effectifs : 2h avec terminales 8 élèves 2h avec premières entre 10 et 15 élèves 3h terminales + premières 3h terminales (facultatif) Date de l’exposition personnelle : Vernissage samedi 24 septembre à 18h Heures d’ouverture du lieu d’exposition Dimanche 25 sept. de 10h-12h et 15h-18h Du 26 au 30 sept : de 15h à 18h 1er et 2 oct. de 10h-12h et 15h-18h Attention : La présence de l’artiste (exposant et résidant) est indispensable sur son lieu d’exposition du 24 septembre au 2 octobre durant les heures d’ouverture des espaces. Assurance : L’assurance des oeuvres, transport et exposition, est à la charge de l’artiste. Label Friche décline toute responsabilité en cas de perte, vol, dégradation ou tout autre dommage causé sur les oeuvres exposées pendant la durée de l’exposition. Conditions de participation Adhésion : Les artistes sélectionnés doivent être membres de l’association. Droit d’adhésion 15 euros Bourse : ARTISTES EXPOSANTS Les artistes exposants participants ne touchent aucune rétribution, néanmoins, à titre d’indemnisation, chaque artiste retenu se voit allouer une bourse d’une valeur de 125 euros en plus des frais de déplacement. ARTISTE EN RESIDENCE L’artiste en résidence ne touche aucune rétribution néanmoins, à titre d’indemnisation l’artiste retenu se voit allouer une bourse d’une valeur de 1200 euros. Cette somme inclut les interventions et la création d‘une ou plusieurs oeuvres qui resteront propriétés de l’artiste. Les matériaux nécessaires sont pris en charge sur présentation de factures à raison de : 300 euros max pour le projet pédagogique 100 euros max pour le projet artistique personnel. Déplacement et frais de déplacement Les frais de carburant seront remboursés sur la base de 0,25 euros du km pour un trajet de 400 km aller/retour maximum. Les artistes doivent être autonomes pour tous leurs déplacements durant l’événement. Hébergement : Les artistes sont hébergés gratuitement. Le retour des dossiers de candidature à demander à : labelfriche@free.fr est à renvoyer avant le 30.04.2011 dernier délai. ******************************************************** à Label Friche - 5 rue du Pâty - 28400 NOGENT LE ROTROU. Permanences du bureau de l’association : 02 37 53 97 54 - labelfriche@free.fr

AVIS D’APPEL MARCHE PUBLIC, SCENOGRAPHIE D’EXPOSITION

Conception de la scénographie et suivi de la réalisation des travaux de l’exposition temporaire « à tirer par les cheveux »
au musée du quai Branly, Paris
L’avis implique un marché public.
Caractéristiques principales :
sur une surface d’environ 800 m2 en galerie ouest du musée,
l’exposition présentera environ 200 pièces et sera jalonnée d’importants dispositifs multimédia.
Les œuvres sont de natures diverses : peintures, photographies, dessins, sculptures, artefacts anthropologiques ...
Au croisement de l’anthropologie, de l’histoire de l’art ancien et contemporain, de la mode et des mœurs,
l’exposition propose diverses mises en scène et mises en œuvre sur le thème universel des cheveux.
Abordant l’idée que chacun donne de sa personnalité par la coiffure, elle se présente tout d’abord
sous l’angle de la frivolité des perruques, des compétitions entres blonds/blondes, rousses et bruns, lisses et crépus...
Comparant les coquetteries des papous des Hautes Terres de Nouvelle Guinée ou des belles citadines africaines
ou des Merveilleuses de l’ancien régime, l’exposition avance vers l’idée du matériau humain à modeler, à
sculpter, support à la fois de savoir-faire, de la relativité de la beauté mais aussi objet de perte, symbole
du temps qui passe et de la mort.
Par leur usage nostalgique, les cheveux sont des supports de mémoire.
Restes humains, reliques ils conservent un peu de l’aura et de l’énergie de leur propriétaire.
Une large partie de l’exposition est consacrée à ces " mana " qui ont donné naissance, dans le monde,
à de multiples objets dits " magiques " ou pour le moins dotés de pouvoirs que l’on s’approprie.
La question du reste et du trophée est ainsi posée et plus largement du statut de certains " objets "
campés aux frontières de l’horripilant et de l’insoutenable, interrogeant nos catégories à partir d’une expérience universelle
Refus des variantes. La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : oui.
Durée du marché ou délai d’exécution : 26 mois à compter de la notification du marché.
Cautionnement et garanties exigés : aucune caution ou garantie particulière n’est exigée.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent :
une prime de 1 500 euros (ttc) sera attribuée aux candidats sélectionnés pour remettre une offre,
et qui l’ayant remis n’auraient pas été déclarés attributaire du marché, sous réserve
que la remise de prestation demandée dans le règlement de la consultation le justifie.
Une avance de 30 % d’une somme égale à 12 fois le montant initial du marché divisé par la durée
du marché exprimée en mois sera versée au titulaire du marché.
Le taux des intérêts moratoires est fixé dans le décret no 2002-232 du 21 février 2002 modifié.
Le délai de paiement est fixé à trente jours à compter de la réception de la facture par l’établissement public du musée du quai Branly.
Le marché est financé sur le budget de l’établissement public.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché :
le marché sera attribué à un prestataire seul ou à un groupement d’entreprises.
Dans le cas d’un groupement conjoint, le mandataire sera solidaire des autres membres du groupement.
L’exécution du marché est soumise à d’autres conditions particulières : non.
Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Unité monétaire utilisée, l’euro.
Conditions de participation : Critères de sélection des candidatures :
les candidats seront sélectionnés sur leur capacités professionnelles, techniques (moyens matériels et
humains) et financières (chiffres d’affaires). Situation juridique - références requises :
a. Une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée pour justifier que le candidat n’entre dans aucun
des cas mentionnés aux articles 43 et 44 du code des marchés publics.
Le marché ne sera attribué au candidat retenu que s’il a fourni, dans un délai imparti par l’établissement public :

  • les certificats délivrés par les administrations et organismes compétents prouvant qu’il a satisfait à l’ensemble de ces obligations fiscales et sociales,
  • les pièces prévues aux articles D.8222-5, D.8222-7 et D.8222-8 du code du travail. b. La copie du ou des jugements prononcés s’il est en redressement judiciaire. Capacité économique et financière - références requises : - déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les services objet du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles Référence professionnelle et capacité technique - références requises :
  • une présentation d’une liste des principaux services effectués en conception et suivi de réalisation de projets architecturaux, de muséographie et de scénographie d’exposition au cours des trois dernières années, indiquant la date d’exécution et le destinataire public ou privé, la surface et l’enveloppe des travaux, pour les projets d’exposition ou muséographiques : l’indication du nombre et la typologie des œuvres et de la nature de l’exposition. Des visuels seront également joints. Les prestations de services sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par une déclaration du candidat. Les services sont à distinguer entre les membres du groupement / sous-traitants - cotraitants.
  • déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat pour chacune des trois dernières années.
  • une description de l’équipement technique du candidat. Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargé de la prestation. Nombre minimal de candidats admis à présenter une offre : 3. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : les candidats devront justifier de références en conception et suivi de réalisation de projets architecturaux dont scénographie d’exposition, aménagements muséographiques, installations d’art contemporain, et autres projets architecturaux, comprenant le graphisme, l’éclairage, la conception et l’intégration de dispositifs audiovisuels. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Type de procédure : procédure adaptée. Date limite de réception des candidatures : 14.03.2011, à 17h. *********************************************** Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date limite de réception des offres. Autres renseignements : Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2011-MQB-01343-MA-00-00. Renseignements complémentaires : la consultation s’adresse à des équipes constituées autour d’un architecte en charge de proposer :
  • la conception et le suivi de réalisation de la scénographie de l’exposition comprenant également l’accrochage des œuvres, l’intégration de dispositifs audiovisuels, la conception graphique du système d’information directionnel et pédagogique, la conception lumière et suivi de la réalisation de l’ensemble (installation, maintenance, démontage). La conception et suivi de réalisation du graphisme intègre également la fourniture des fichiers d’exécution de l’ensemble des éléments du système d’information au public, nécessaires à leur mise en fabrication. Les candidats souhaitant obtenir des renseignements complémentaires, peuvent le faire uniquement par courrier ou par télécopie ou par courriel en s’adressant que la personne publique en temps utiles afin que celle-ci puisse répondre au plus tard 6 jours avant la date limite de remise des offres. Adresse courriel : marches-publics@quaibranly.fr Conditions de remise des offres ou des candidatures : les candidatures devront être transmises sous enveloppe cachetée, soit contre récépissé à l’adresse ci-dessous entre 9h à 12h et 14h à 17h, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception postal à : Etablissement public du musée du quai Branly - Service juridique - 222 rue de l’université - 75343 PARIS CEDEX 07. Les candidatures seront remises sous enveloppe qui portera, outre l’adresse ci-dessus, la mention suivante en haut à gauche : " candidature pour la scénographie de l’exposition A tirer par les cheveux - ne pas ouvrir ". Les candidats compléteront le tableau synthétique des données (format xls) portant sur les éléments justificatifs de leurs capacités financières, professionnelles et techniques qu’ils téléchargeront gratuitement à l’adresse suivante : http://quaibranly.e-marchespublics.com/collectivite/ Ce tableau synthétique des données sera joint au dossier de candidature envoyé ou remis contre récépissé au pouvoir adjudicateur, et sera également adressé complété par courriel à l’adresse ci-après avant la date et l’heure limites de remise des candidatures : marches-publics@quaibranly.fr. Dans le cas d’un groupement ou de sous-traitant, les candidats rempliront une ligne du tableau pour chaque cotraitant ou sous-traitant. Les dossiers qui seraient remis contre récépissé, ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et l’heure limites, ainsi que ceux qui ne seraient pas remis sous double enveloppe cachetée, ne seront pas retenus et seront renvoyés à leurs auteurs. Instance chargée des procédures de recours : Greffe du Tribunal administratif de Paris 7, rue de Jouy, 75181 Paris Cedex 04, 01-44-59-44-00, greffe.ta-paris@juradm.fr, fax : 01-44-59-46-46, http://www.ta-paris.juradm.fr/ta/paris/index.shtml. Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours : Etablissement public du musée du quai Branly - Service juridique - 222 rue de l’université, 75343 Paris Cedex 07, marches-publics@quaibranly.fr, fax : 01-56-61-71-38. Libellé de la facture : Etab. public du musée du quai Branly - Direction comptable - 222 rue de l’Université, 75343 PARIS CEDEX 07. Classification des produits : Services récréatifs, culturels et sportifs.

AVIS D’APPEL A CREATION D’UNE SCULPTURE - MARCHE PUBLIC

Création sculpture, vallon des Carmes, espace naturel sensible des Carmes, Barjols.

Contact : Direction de l’Environnement - Melle Virgili / M.Pequignot - Fax : 04 94 18 79 89 - marches_deer@cg83.fr
Détails : - Identification de la collectivité qui passe l’avis :
Département du Var - Direction de l’Environnement - 390, avenue des Lices - B.P. 1303 - 83076 TOULON CEDEX.

  • Mode de passation : Marché de service passé selon la procédure adaptée visée aux articles 26-III.1, 28, 30 du code des marchés publics.
  • Objet : Création d’une sculpture sur l’Espace Naturel Sensible des Carmes – Commune de Barjols.
  • Durée : Le prestataire s’engage, à partir de l’Ordre de service, qui lui demandera de démarrer son travail, à réaliser son oeuvre en 3 mois.
  • Caractéristiques Principales : La présente consultation porte sur la réalisation une sculpture figurative ou pas qui symbolisera l’ensemble des richesses patrimoniales du site (naturelles, religieuses et industrielles). Les candidats sont informés que l’enveloppe est de 25 000 euros TTC, et qu’une avance de 5 000 euros leur sera fournie.
  • Modalités d’obtention du dossier de consultation : Adresse de retrait : Département du Var - Direction de l’Environnement - Bureau 204 - 11 rue Mirabeau - 83000 TOULON. Demande écrite par fax : 04 94 18 79 89 Ou par courrier électronique : marches_deer@cg83.fr Adresse où doivent être transmises les offres : Par courrier avec RAR ou par dépôt contre récépissé (de 9h à 12h et de 14h à 16h). Adresse de réception des offres par voie postale : Département du Var - Direction de l’Environnement - 390 avenue des Lices - BP 1303 - 83076 TOULON CEDEX. Adresse de dépôt des offres contre récépissé : Département du Var - Direction de l’Environnement - Bureau 204 - 11 rue Mirabeau - 83000 TOULON. L’enveloppe devra comporter les mentions : « Création sculpture, vallon des Carmes, Barjols » « Ne pas ouvrir. » La transmission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée. Date et heure limites de réception des offres : 31.03.2011 à 16h. ******************************
  • Critères de sélection des candidatures et des offres : Après avoir vérifié la conformité du dossier administratif et la solidité de l’œuvre proposée par le candidat, le choix du lauréat sera issu des notes attribuées à chaque candidat par un jury dont les membres seront nommés avant le lancement du marché. A/ Esthétique de l’œuvre – 20 points – coef. 2 B/ Esthétique du support - aménagement de la dalle – 20 points – coef.1 C/ Justification du geste artistique – 20 points – coef. 1,5
  • Les renseignements administratifs et / ou techniques peuvent être obtenus auprès de : Direction de l’Environnement - Mademoiselle Virgili / Monsieur Pequignot - fax : 04.94.18.79.89.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche, à Orléans
Identification de l’organisme qui passe l’appel à candidatures :
SEMDO (société d’Economie Mixte pour le Développement Orléanais) agissant au nom et pour le
compte de la Ville d’Orléans, 6 avenue Jean Zay B.P. 85613 - 45056 Orléans Cedex 1
02.38.78.05.73 fax : 02.38.78.00.20, jm.nollet@semdo.fr et c.pinon@semdo.fr
OBJET : Conception, réalisation et pose d’une commande artistique au titre du 1% artistique, décret
2002-677 du 29 avril 2002 modifié par décret 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques,
sur l’opération de l’aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche.
Programme de la commande :
Le bâtiment affecté au projet est l’ancien palais épiscopal de l’évêché d’Orléans, bâtiment classé
monument historique construit au 17ème et 18ème siècle. Au 20ème siècle, il est le siège de la
bibliothèque municipale aujourd’hui déménagée où a notamment officié pendant une dizaine
d’année, Georges Bataille, en tant que Conservateur en chef.
Après restauration, ce bâtiment sera mis à disposition de l’université d’Orléans et du Studium
(association régionale pour l’accueil des chercheurs en relation avec les différents établissements
d’enseignement supérieur de la Région Centre). Les locaux de ce site prestigieux seront affectés à
l’activité internationale, à la recherche pour l’Université d’Orléans et à l’accueil de chercheurs pour le Studium.
L’équipement sera largement ouvert aux étudiants et aux orléanais.
Le projet de réalisation artistique se situera dans la salle principale de l’équipement, ancienne salle
synodale puis salle de lecture de la bibliothèque. Elle est destinée à recevoir des conférences, les
soutenances de thèses de l’université ainsi que certains évènements officiels, avec une jauge allant
jusqu’à 150 personnes. L’oeuvre artistique, en écho au programme iconographique qui habillait
autrefois cette salle richement décorée, véritable galerie de peinture au XVIIème siècle, sera une
oeuvre plane, elle devra se situer sur les murs intérieurs de la salle, notamment sur les panneaux
muraux compris entre les 14 fenêtres ainsi que la porte d’entrée de la salle.
L’enveloppe disponible pour cette réalisation artistique est de 71 000 euros TTC
(cette enveloppe comprend le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation des oeuvres ; elle est hors les indemnités des candidats non retenus,
frais de publicité et autre frais rattachés à la consultation).
Il sera proposé au candidat lauréat la mise à disposition pour la réalisation de son oeuvre à proximité
de l’hôtel Dupanloup un logement et un atelier de 30 à 50 m2 pendant une durée de 3 à 4 mois.
Dossier de candidature :
Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant obligatoirement :
1. une lettre de motivation
2. un curriculum vitae
3. un dossier artistique imprimé en format A4 ou A3, comprenant un historique visuel des oeuvres déjà réalisées,
argumenté éventuellement des catalogues ou publications récentes sur l’oeuvre.
Modalités de sélection des projets : La sélection se fera en deux temps :

  • Les candidatures seront étudiées par un comité artistique qui présélectionnera 3 artistes, il leur sera demandé de présenter un projet sous la forme d’esquisse ou tout autre moyen, défini dans un cahier des charges préalablement fourni aux 3 candidats sélectionnés.
  • les deux artistes ou groupements d’artistes présélectionnés dont le projet n’aura pas été retenu seront indemnisés à hauteur de 2 000 euros TTC chacun. Conformément à l’article 13 du décret du 6 février 2005, le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. Lieu d’envoi des candidatures : Le dossier de candidature est à adresser par tout moyen permettant de garantir la date de réception, portant la mention suivante « Candidature pour le 1% artistique - aménagement de l’Hôtel Dupanloup Orléans - Ne pas ouvrir » à : Semdo, à l’attention de M. Nollet - 6 avenue Jean Zay - BP 85613 - 45056 ORLEANS CEDEX 1. Date limite de réception des dossiers de candidatures : vendredi 1.04.2011 à 12h. ************************************************* Renseignements complémentaires : Tous renseignements peuvent être demandés auprès de : M. Royoux conseiller pour les arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre 02.38.78.85.72, jean-christophe.royoux@culture.gouv.fr Une présentation du bâtiment, la destination de celui-ci, les orientations de l’oeuvre artistique sont consultables sur la chambre des marchés Semdo : https://intersem.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2011_XU9l8Wgg-L

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Consultation en vue de l’acquisition d’une ou plusieurs oeuvres dans le cadre de l’obligation
de décoration des constructions publiques

1/ Identification du pouvoir adjudicateur : Commune de MALESTROIT (Morbihan)
2./ Objet :
Une procédure de 1% artistique est ouverte dans le cadre de l’opération de réalisation du
pole d’animation culturelle Le Pass’Temps et comprenant une Médiathèque, une Ludothèque,
une salle patrimoine, un auditorium et un accueil touristique.

La livraison du bâtiment est prévue le 8 avril 2011,
Situé dans le coeur du centre historique, Le Pass’Temps est installé dans un ensemble de
bâtiments anciens des 17e et 18e siècles. Le projet a tenu compte des besoins des nouvelles
activités, en matière de technologies tout en conservant le caractère patrimonial exceptionnel des lieux.
La cour intérieure couverte est rénovée avec la mise en oeuvre d’enduits "à pierre-vue" en chaux
aérienne et reconstitution de pavage au sol.
Dans le reste des bâtiments, les aménagements intérieurs intègrent pour partie la
conservation des poutres et solives et la reconstitution de planchers bois.
Les motifs de peintures anciennes polychromes découvertes en cours de travaux ont fait
l’objet d’une restauration et duplication par une entreprise spécialisée en la matière.
Les quelques éléments de pans de bois témoignant du Moyen Age ont également été
restaurés et intégrés en tant que décoration.
L’isolation thermique des parois est réalisée avec de la laine de chanvre, les enduits
intérieurs pour partie sont de type "chaux-chanvre".
Le mode de chauffage retenu est de type "pompe à chaleur" par aérotherme air-air, en outre
une ventilation "double flux" permet de recycler l’énergie produite.
L’oeuvre sera installée dans la cour intérieure qui relie les différents corps de bâtiments et qui
est abritée par une verrière la protégeant des intempéries et donnant à ce lieu de rencontres une
possibilité d’utilisation toute l’année.
La hauteur sous verrière est d’environ 7 à 8 mètres à l’endroit ou sera installée l’oeuvre sur
une surface d’environ 35 m2.
Des photos du site et notamment de la localisation de l’oeuvre ainsi que des plans sont
accessibles sur le site de la ville de Malestroit
http://www.malestroit.fr/sport-culture/mediatheque/167-le-passtemps
3./ Programme de la commande :
L’oeuvre devra etre constituée d’une sculpture suspendue.
Le thème retenu est en rapport avec le nom du lieu "Le Pass’Temps" et qui peut avoir
plusieurs interprétations : le temps qui passe tels les bâtiments qui ont traversé les siècles, le temps
de loisirs à passer dans ces lieux dans les différentes activités proposées, le temps s’arrete et/ou se
dérègle, on entre dans une autre dimension ou le temps ne compte plus, il ne s’évalue plus selon les
principes de Greenwich mais selon une relativité propre à l’expression artistique de chacun.
4./ Procédure d’achat de l’oeuvre :
Le cout de l’oeuvre étant inférieur à 30000 euros /HT, la présente procédure d’achat sera réalisée
conformément à l’article 8 de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret
n2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n90-2005 du 4 février 2005 consolidé au 3
juillet 2010 concernant l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les
conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en
application de l’article 71 du code des marchés publics.
5./ Montant de l’enveloppe financière de l’opération allouée au 1% artistique :
L’enveloppe budgétaire allouée au 1% artistique est de 6587,20 euros TTC.
Cette enveloppe comprend le cout de l’oeuvre (ou des oeuvres) et son (leur) installation.
6./ Dossier de candidature : L’artiste fournira :
· Trois visuels couleurs de l’oeuvre (des oeuvres) proposés) accompagnés d’une note de
présentation.
· Une fiche financière faisant apparaître le cout de l’oeuvre, le cout de son installation, le
calendrier d’installation et les éventuelles incidences à prendre en compte par l’architecte du projet.
· Un dossier artistique comprenant un curriculum-vitae, des reproductions (pas de documents
originaux) d’oeuvres réalisées ainsi qu’une présentation écrite de la démarche de l’artiste
· Une garantie professionnelle (attestation d’affiliation à la Maison des Artistes ou à
l’AGESSA obligatoire, N de SIRET ou équivalent étranger)
7./ Modalités de sélection de l’oeuvre :
Le comité artistique restreint composé du directeur régional des affaires culturelles, du
maître d’ouvrage et du maître d’oeuvre (conformément à l’article 8.1 de la circulaire du 16 août
2006 cité à l’article 4 ci-dessus) arrêtera son choix sur la base des critères suivants :
· Adaptation de l’oeuvre au lieu d’installation
· Adaptation de l’oeuvre à son contexte d’usage
8./ Date et lieu de réception des propositions :
La date limite de réception des propositions est fixé au 15.03.2011 à 12h.
********************************
Les dossiers sont à déposer en mairie ou envoyer sous enveloppe recommandée avec accusé
de réception portant la mention : · « 1% artistique pour le Pass’Temps » Ne pas ouvrir
à · Mairie de Malestroit – 1 rue Edmond Besson – 56140 MALESTROIT.
9./ Renseignements complémentaires :
Des informations complémentaires sur le projet artistique peuvent etre obtenues auprès de :
Bertile Rigois – Mairie de Malestroit : culture.malestroit@wanadoo.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.
Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au collège Pierre-de-Ronsard
à Tremblay-en-France, Seine-Saint-Denis.
La rénovation avec extension du collège Pierre-de-Ronsard, situé dans une zone pavillonnaire
à Tremblay-en-France, permettra de créer une cohérence entre les différents bâtiments, anciens et nouveaux,
et éventuellement les espaces verts entourant l’établissement.
La capacité d’accueil globale du collège est de 800 élèves.
Le projet artistique pourra faire lien entre les différentes unités de l’architecture.
Il pourra ainsi se déployer en invitant au parcours dans et autour des bâtiments constituant le collège
et/ou prendre la forme d’une œuvre jouant avec le paysage.
Quelles que soient sa configuration et son emplacement, l’œuvre pourra avoir un caractère évolutif.
Montant global affectée au 1% : 95.106 euros TTC.
Mise en service complète du collège rénové : avril 2013.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande
et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux
présentes consultations, notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités :
Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet et ayant présenté une proposition conforme
au règlement de consultation. Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant
de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011 ////////////////////////////////////////////////// sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis, référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/ Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX. avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi). *********************************** Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.
Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Didier-Daurat au Bourget, Seine-Saint-Denis.
Avec sa forme de carlingue et ses éléments en acier pré-oxydé, la reconstruction du collège Didier-Daurat au Bourget
fait référence à l’aviateur dont l’établissement porte le nom mais aussi à l’aéroport et au musée de l’air avoisinants.
L’architecture tient compte de la particularité de ce collège qui accueille un nombre croissant d’élèves déficients visuels.
Il s’inscrit par ailleurs dans un environnement à haut niveau sonore à proximité d’une autoroute,
d’un aéroport et d’une voie de chemin de fer.
La capacité d’accueil globale du collège est de 700 élèves.
Le projet artistique pourra prendre la forme de points d’écoute, d’installations ou parcours sonores,
afin de toucher tous les élèves quelles que soient leurs capacités visuelles.
Un travail sur la lumière ou des matériaux choisis pour leur tactilité peuvent également s’y inscrire.
Plus globalement, l’œuvre attendue abordera la question de la perception.
Montant global affectée au 1% : 118.776 euros TTC.
Mise en service du collège : septembre 2013.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 4.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre
de candidats appelés à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande
et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés
aux présentes consultations, notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet
et ayant présenté une proposition conforme au règlement de consultation.
Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer
ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011 /////////////////////////////////////// sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis, référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/ Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - DCPSL - Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX. avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi). ********************************* Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics
et aux obligations réglementaires de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application
du décret n°2002-677 du 29 avril 2002, modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.
Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Lurçat à Saint-Denis, Seine-Saint-Denis.
Le collège Jean-Lurçat à Saint-Denis s’inscrit sur un terrain à la géométrie complexe,
incurvée et étirée, situé à l’articulation entre un espace d’habitat pavillonnaire
et le Parc départemental de La Courneuve.
La reconstruction de l’établissement est ainsi conçue comme un ensemble de pavillons distincts
permettant d’identifier chacun des bâtiments d’enseignement.
La capacité d’accueil globale du collège est de 680 élèves.
Le programme comporte également un gymnase et un internat « option sport » de 40 places.
Le projet artistique pourra tenir compte du caractère étendu du terrain et de la construction.
Il pourra privilégier le parcours et/ou le déploiement en tenant compte de deux autres spécificités du collège :
1) La dimension de la nature avec notamment la proximité du parc paysager,
2) et l’enjeu sportif (la présence d’un internat sportif, d’un gymnase et d’un centre équestre situé à proximité).
Montant global affectée au 1% : 170.000 euros TTC.
Mise en service de l’ensemble du programme (collège, internat et gymnase) : septembre 2012.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 4.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif à la mise
en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes à la réalisation de la commande et à l’installation
de l’œuvre dans son contexte définitif, les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux présentes consultations,
notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet
et ayant présenté une proposition conforme au règlement de consultation.
Les indemnités des artistes lauréats viennent en déduction des montants des marchés. Le maître d’ouvrage peut décider,
sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste
du projet présenté par le candidat. Montant de l’indemnité par candidat : 2.500 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011 /////////////////////////////////// sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis, référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/ Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au : Département de la Seine-Saint-Denis Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX. avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi). ****************************** Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Organisme passant le marché : Département de la Seine-Saint-Denis - Hôtel du Département - 93006 Bobigny cedex
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations réglementaires
de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005, consolidé au 3 juillet 2010.

Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jacques-Prévert à Noisy-le-Sec, Seine-Saint-Denis.
La rénovation avec extension du collège Jacques-Prévert concerne l’annexe située
à environ 200 m de l’unité principale de l’établissement.
Cette nouvelle architecture privilégiera un lien harmonieux entre l’ancien
et le neuf par l’usage d’une part de matériaux traditionnels,
déjà existants dans le quartier, et d’autre part des formes contemporaines.
Il est par ailleurs à noter que le collège est imprégné d’une mémoire forte ; des noiséens de plusieurs générations
y ont fait leur scolarité et s’y retrouvent régulièrement à différentes occasions.
La capacité d’accueil de l’annexe est de 400 élèves.
Le projet artistique pourra marquer, pour confirmer l’identité globale de l’établissement et son unité,
le lien entre les deux sites du collège qui connaissent des mouvements continus d’élèves dans les deux directions.
Pour ce faire, il peut également s’appuyer sur l’histoire et la mémoire forte du quartier.
Montant global affectée au 1% : 69.520 euros TTC.
Mise en service complète du collège rénové : décembre 2012.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Déroulement de la procédure :
Conformément au décret le Conseil général de la Seine-Saint-Denis a voté le règlement intérieur relatif
à la mise en place des comités artistiques et leur fonctionnement en commission permanente du 2 décembre 2010.
La procédure de mise en œuvre du 1% pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre
de candidats appelés à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et choix des candidats ;
3 - examen des projets des artistes et choix du titulaire ;
4 - signature et notification de la commande par le Département de la Seine-Saint-Denis.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, les dépenses afférentes
à la réalisation de la commande et à l’installation de l’œuvre dans son contexte définitif,
les taxes afférentes ainsi que l’ensemble des frais liés aux présentes consultations,
notamment les indemnités attribuées aux artistes présélectionnés non retenus.
Indemnités : Une indemnité est versée à chaque candidat admis à remettre un projet et ayant présenté
une proposition conforme au règlement de consultation. Les indemnités des artistes lauréats
viennent en déduction des montants des marchés.
Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer
ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat.
Montant de l’indemnité par candidat : 2.000 euros TTC.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • une lettre de candidature avec une note de motivation spécifique à l’objet du marché choisi par le candidat (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant ses premières orientations ;
  • une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, N SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une sélection d’œuvres majeures de l’artiste, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste ;
  • une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier : qu’il n’a pas fait l’objet au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire telle que visée aux articles 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01-08-2006 ; qu’il n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L620-1 du code du commerce ou de faillite personnelle au sens de l’article 625-2 ou qu’il ne fait pas l’objet d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; qu’il a souscrit à l’ensemble de ses obligations concernant sa situation fiscale et sociale au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation ou constitué de s garanties suffisantes ; qu’il a satisfait aux obligations prévues par les articles L323-8-5 et L323-8-2 du code du travail s’il est assujetti à l’obligation définie à l’article L 323-1 du même code ;
  • si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ; Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Critères de sélection des candidatures :
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Règlement de consultation : Le règlement de consultation doit être retiré à partir du 1er mars 2011 /////////////////////////////////////////////////////// sur la plateforme du Département de la Seine-Saint-Denis, référence : https://marchespublics.seine-saint-denis.fr/ Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée sous enveloppe cachetée avec les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% dossier de candidature » avec le nom du collège au : Département de la Seine-Saint-Denis Hôtel du Département - DCPSL Service de la Culture - 93006 BOBIGNY CEDEX. avant le 18.04.2011 à 12h (cachet de la poste faisant foi). ***************************** Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : sur le site https://marchespublics.seine-saint-denis.fr ou par courriel adressé à : bureauartsvisuels@cg93.fr

=+=+= ARTISTE ENSEIGNANT

recrute UN(E) ENSEIGNANT(E) CHERCHEUR SPECIALISE(E)
DANS LE DOMAINE DE L’IMAGE ET DE LA PHOTOGRAPHIE
ARLES - ENSP - École Nationale Supérieure de la photographie
Dans le cadre de son nouveau projet d’école et de son adossement à la recherche,
l’École nationale supérieure de la photographie, établissement public d’enseignement supérieur
sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, recrute par voie contractuelle :
UN(E) ENSEIGNANT(E) CHERCHEUR SPECIALISE(E)DANS LE DOMAINE DE L’IMAGE ET DE LA PHOTOGRAPHIE
Missions : en lien avec l’équipe pédagogique, vous assurerez :

  • l’enseignement de la méthodologie de la recherche et le suivi des mémoires des étudiants jusqu’à leur soutenance
  • le suivi des projets de recherche de l’établissement-une charge d’enseignement théorique sur la photographie Profil : Docteur en esthétique ou histoire de l’art, de préférence HDR, vous êtes impliqué(e) dans des activités de recherche dans le domaine de l’image (laboratoire, publications ... ) et vous possédez une connaissance des milieux de la création artistique dans le domaine photographique. Un engagement se rapportant aux enjeux actuels du numérique serait par ailleurs apprécié. Ce poste est à pourvoir au 1er octobre 2011. Merci d’adresser votre candidature par courrier (lettre de motivation + CV + photo) avant le 15.04.2011 ************************* à : Monsieur le Directeur - ENSP - 16 rue des Arènes - BP 10149 - 13631 ARLES cedex. Informations complémentaires sur le profil de poste : secretariat.general@ensp-arles.com