Appels, résidences, emplois, locations — 28 mars

# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Appel à candidatures Itinerart 2011 // Parcours d’art contemporain
L’association Centrale 7 reconduit cette année l’événement « Itinerart »
qui aura lieu du 15 juin au 15 juillet 2011,
dans 5 communes du territoire Segréen :
Bouillé-Ménard, Juvardeil, La Pouëze, Le Lion-d’Angers, Sceaux d’Anjou (Maine et Loire, 49).
Les créations et expositions des artistes dans des lieux inhabituels
dessinent un parcours d’art sur le territoire.
L’association Centrale 7 propose à 5 artistes dans le domaine des arts visuels
(peinture, sculpture, photographie, installations...)
de créer une oeuvre originale, d’exposer des travaux antérieurs et de proposer
des actions culturelles à mener avec les habitants.
Le principe :
• 5 artistes retenus
• Un artiste présent sur chaque commune
• Une bourse de 1200 euros + un budget matériel de 300 euros seront attribués à chacun des artistes
• Une résidence de 6 à 10 jours, en début de manifestation
La ligne artistique : L’artiste présent à Itinerart est désireux de s’exprimer « hors les murs »
Les candidats sont invités à proposer un projet d’art contemporain pour une commune
en particulier, répondant à un contexte et une histoire locale.
Art in situ, art en nature, art public, art environnemental sont autant de formes
d’expression artistique investissant les lieux de vie, de passage, la nature, le paysage.

Les dossiers de candidature sont à télécharger sur : www.itinerart.net
et à envoyer avant le 6.04.2011.

informations : Association Centrale 7 - Carreau de Bois II - 49500 NYOISEAU.
www.centrale7.net


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE - MULTIPLES

Dans le cadre de son programme d’édition de multiples d’artistes,
Astérides produit chaque année des petites œuvres réalisées en séries limitées,
numérotées et signées par l’artiste (objets, posters, photographies, sérigraphies, livres d’artistes, etc.).
Le cahier des charges soumis aux artistes candidats est le suivant : Multiple
Le nombre d’exemplaires est laissé au choix de l’artiste en fonction du projet.
Deux épreuves d’artiste sont conservées : un exemplaire reste dans la collection d’Astérides, l’autre revient à l’artiste.
Budget
500 euros comprenant la production du multiple, son conditionnement et sa livraison à Astérides
(remboursables conformément au devis et sur factures).
Sélection
Elle s’effectue sur dossier comprenant le dossier artistique de l’artiste, une note d’intention spécifique au multiple,
des visuels et un devis de production incluant les moyens mis en œuvre pour la réalisation du multiple ainsi
que sa présentation (emballage, encadrement...) et son acheminement.
Echéances
Les projets sélectionnés devront être réalisés et livrés à Astérides (Friche la Belle de Mai - Marseille) la semaine du 4 juillet 2011.

Date limite de réception des projets : 15.04.2011.

Les dossiers de candidatures peuvent être envoyés par courriel (format pdf)
à asterides@lafriche.org
ou par voie postale : Astérides Friche la Belle de Mai - 41 rue Jobin - 13003 MARSEILLE.

  • joindre une enveloppe timbrée pour le retour du dossier. Tout dossier incomplet ne pourra être pris en compte. www.asterides.org

# APPEL À PROJET

appel à projets " Pour une dynamique culturelle dans les quartiers " 2011.
* Tour à tour conçue comme une politique interministérielle et contractuelle, comme une politique en direction de publics,
voire comme une méthode d’action publique, la politique de la ville comporte une double dimension territoriale et sociale.
* Alors que l’aménagement du territoire visait à accompagner la modernisation et l’urbanisation,
à planifier le développement de l’économie nationale, et à favoriser l’émergence de métropoles régionales,
la politique de la ville - apparue durant les années 1970 sous diverses formes dans l’ensemble des pays industrialisés

  • vise à réintégrer des territoires en déshérence dans la dynamique urbaine. Un des objectifs principaux d’une politique de développement culturel est donc un “ retour au droit commun ” des zones défavorisées urbaines. * Parallèlement à une politique de démocratisation de la culture, portée par les équipements culturels, et d’éducation artistique, le ministère de la Culture et de la Communication a pris en considération des projets artistiques intégrant une dimension de cohésion sociale. Ils ont en commun de mobiliser prioritairement des personnes se trouvant, de par leur position sociale, dans une difficulté d’accès aux biens et aux services culturels, redoublée par une représentation négative de leur cadre de vie, mais aussi de leur capacité à s’intégrer dans un monde commun. * Les actions conduites ou soutenues par les services déconcentrés du ministère de la Culture et de la Communication dans le champ de la politique de la ville concernent l’ensemble de ses champs d’intervention - des archives au spectacle vivant, du cadre de vie à l’audiovisuel, de la lecture publique au cinéma - et des outils qui les servent
  • éducation artistique, participation des habitants, médiation. Elles ne recouvrent qu’une partie des opérations menées par les directions régionales des affaires culturelles et les établissements publics ou autres institutions qui concourent à l’objectif de démocratisation de l’accès à la culture : tarification, ouverture de la programmation à de nouvelles formes… Le dénominateur commun de ces actions est de mettre en avant le processus d’acquisition, l’expérience d’une autre dimension de l’existence, la participation à un projet. * Certains des projets soutenus ont directement pour origine un contexte de transformation urbaine : la destruction d’un quartier, une opération de rénovation, la démolition et reconstruction d’une cité, replacée dans une perspective historique et de mémoire. D’autres mettent en relation des savoirs et des savoir-faire du patrimoine, de l’architecture et de l’urbanisme avec l’expérience sensible des participants, favorisant un dialogue avec les aménageurs sur l’évolution de la ville. La fonction des pratiques artistiques et de la médiation culturelle dans l’insertion professionnelle et sociale y sont aussi présentes. * L’implantation des lieux ou des projets dans la géographie de la ville est souvent déterminante pour leur capacité à permettre le développement d’une pratique nouvelle de la culture. L’implication des institutions culturelles dans ces projets est multiple : elles sont parfois à l’origine des actions menées, dès lors intégrées dans leur politique de création, de diffusion et de transmission ; elles constituent des points d’appui, comme lieux ressources, d’accueil, de formation. * Le ministère de la Culture et de la Communication a adressé aux directeurs régionaux des affaires culturelles une circulaire spécifique afin de rappeler et préciser les principes d’intervention du ministère dans le cadre du Programme triennal d’action 2009-2011 en faveur de la politique de la ville, ainsi que les modalités de lancement de l’appel à projets "Pour une dynamique culturelle dans les quartiers". informations : http://www.culture.gouv.fr/culture/politique-culturelle/ville/index.html liste des quartiers sur le site : http://sig.ville.gouv.fr/page/17/espoir-banlieues

Dates limites de dépôts des dossiers 13.05.2011 pour la deuxième session et 12.08.2011 pour la troisième session.


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Le regard des autres - 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain
Le Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor, en partenariat avec le Conseil Général des Côtes d’Armor
et le Conseil Régional, les Villes de Saint-Brieuc, Langueux, Ploufragan et Plérin,
Itinéraire bis et la participation du CDDP des Côtes d’Armor,
organise la 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain intitulée Le regard des autres.
Cette cinquième édition confirme notre volonté d’affirmer une ouverture en dehors des cloisonnements esthétiques
en présentant la diversité des pratiques artistiques actuelles.
Cette manifestation a trois objectifs principaux :
La création
Contribuer à définir un état des lieux de la création plastique actuelle en Bretagne,
éclairé par l’ouverture à des artistes extérieurs à la région.
La biennale portera un éclairage y compris sur des œuvres qui ne sont pas mises en avant habituellement.
Elle organisera conjointement des débats sur l’art d’aujourd’hui.
Les créateurs
Développer la vie artistique dans les départements de la région à travers des rencontres avec d’autres artistes.
Faire connaître plus fondamentalement la production des plasticiens en permettant aux artistes sélectionnés
d’exposer dans de bonnes conditions de monstration et de diffusion.
Etre un lieu de rencontre et de soutien à la promotion des artistes pendant le temps de la biennale
et hors biennale et tendre à être un pôle de ressource et de référence.
Créer des réseaux et organiser des échanges hors départements plus fréquents avec d’autres structures
(Collectivités Locales, Centres d’Art, galeries, salons, entreprises, autres biennales, …).
Le public, la médiation
Permettre à un large public de rencontrer la création face à une insuffisance de manifestations
et de lieux professionnels d’exposition.
Présenter des œuvres d’artistes de Bretagne et d’autres régions qui sont souvent invisibles au public.
Apporter au public des repères sur la création actuelle dans le domaine des arts plastiques.
LE REGARD DES AUTRES - 5ème Biennale Armoricaine d’Art Vivant / Contemporain
REGLEMENT
Article 1 : Cette Biennale est ouverte aux artistes professionnels, aucun thème n’est retenu.
Les artistes seront sélectionnés sur 2 critères : présentation de leur demande (documentation, c.v,…)
projet d’exposition : il rendra compte d’une manière succincte
de leur démarche et présentera une création en lien avec celle-ci.
Article 2 : Les œuvres seront exposées sur différents sites dont :
à Saint-Brieuc : Pavillon des expositions temporaires au musée de Saint-Brieuc -
Centre Départemental de Documentation Pédagogique (CDDP)
à Ploufragan, Espace Victor Hugo
à Langueux, Galerie du Point Virgule - Musée de la briqueterie
à Plérin, Complexe culturel le Cap
Article 3 : Cette Biennale ayant pour but de mettre en évidence en Bretagne
la diversité des créations plastiques, tous les médiums sont acceptés.
Article 4 : Le nombre d’artistes sélectionnés pour cette cinquième édition est limité à 60 artistes maximum,
répartis entre les Côtes d’Armor, les autres départements de la région Bretagne et d’autres régions,
et un artiste sélectionné à l’étranger.
Article 5 : L’inscription doit impérativement parvenir à l’adresse du siège du collectif

au plus tard le 6.05.2011 (cachet de la poste faisant foi) :

Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor - BP2 - rue de Brest - 22360 LANGUEUX.
Il est rappelé que les artistes sélectionnés lors de l’édition précédente ne peuvent pas faire acte de candidature
(Dans la mesure où l’on peut se présenter à une biennale sur 2).
Article 6 : Au vu des documents, le jury décide de l’admission des candidats à la Biennale.
Leur inscription définitive leur sera communiquée au plus tard fin Juin 2011.
Une liste complémentaire sera établie, afin de pourvoir éventuellement à des remplacements en cas de défaillance.
Article 7 : Le jury se compose d’artistes, d’acteurs culturels
et du milieu éducatif lié aux arts plastiques, et d’un artiste d’un autre domaine
que les arts plastiques (littérature, arts du spectacle, cinéma,…). Ce jury est renouvelé à chaque édition.
Article 8 : Le jury a pour mission de choisir les artistes :
en fonction de l’esprit et des objectifs de la biennale.
en fonction de l’intérêt de la démarche et de la cohérence du projet d’exposition.
Article 9 : Tous les artistes seront informés par courrier de la décision du jury.
Article 10 : Les artistes seront responsables de la mise en place de leur projet
qui se déroulera selon un planning pré-établi sous la responsabilité du Collectif.
En cas d’absence, il sera procédé immédiatement au remplacement
de l’artiste par le suivant sur la liste complémentaire.
Article 11 : L’emplacement réservé à l’artiste sera déterminé par la commission de suivi de la biennale
en collaboration avec la coordinatrice artistique.
Cet espace n’excèdera pas 7m linéaires ou 8m² au sol, toutefois les espaces attribués aux sculptures
ou installations en extérieur pourront être évalués
au cas par cas et en fonction des disponibilités d’espace. L’artiste s’engage à maintenir en place
les œuvres pendant la durée de la Biennale.
Aucune réclamation quant au mode d’installation ne sera admise.
Le Collectif en concertation avec les responsables des différents lieux réparti les artistes
sélectionnés sur les différents sites et se réserve un droit de regard sur la scénographie
étant donné qu’il s’agit d’une exposition collective sans thématique précise et pour la cohérence de l’ensemble présenté.
Article 12 : Le Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor,
en partenariat avec le Conseil Général et le Conseil Régional des Côtes d’Armor,
Itinéraire bis et les Villes de Saint-Brieuc, Ploufragan, Langueux et Plérin,
souhaite que cette Biennale ait un public nombreux ; aussi l’accent sera mis sur la communication :
affiches, catalogues, dépliants, invitations au vernissage, campagne de presse
(journaux locaux, régionaux, nationaux, magazines spécialisés)
dossiers de presse adressés aux professeurs d’Arts Plastiques des Collèges et Lycées, Télévisions, radios
Article 13 : Le transport des œuvres est à la charge de l’artiste.
Des droits d’exposition publique sont prévus pour les artistes inscrits à la Maison des Artistes-sécurités sociales
ou à l’Agessa au plus tard avant le 31/12/2010.
Des défraiements sont prévus en fonction des contraintes budgétaires selon un tarif fixe
en fonction du lieu de résidence des artistes.
La non présentation dans les délais des justificatifs entraîne la perte de ces droits.
Article 14 : Le non-respect du règlement par un candidat entraîne son exclusion.
Cette décision est prise par la commission de suivi de la biennale
qui en rendra compte au conseil d’administration.
Article 15 : Toutes les œuvres sont assurées du jour du dépôt jusqu’au jour de l’enlèvement.
Un service de gardiennage ou de surveillance est assuré durant l’exposition.
Calendrier de la Biennale en résumé
Dates de la biennale : Du 15/10/2011 au 27/11/2011
Date limite d’inscription : le 6 mai 2011
Réunion du jury : les 24 et 25 mai 2011
Réponse aux artistes : à partir du 6 juin 2011
Installation : en fonction du planning pré-établi sous la responsabilité du Collectif

Démontage : le lendemain ou le surlendemain de la fermeture au public
Liste des documents nécessaires à l’inscription
Pour que votre dossier soit complet, il doit impérativement comporter les pièces suivantes :

  • la fiche d’inscription
  • un descriptif de votre projet et une documentation visuelle
  • une photo d’identité récente en couleur avec votre nom au verso (qui ne sera pas présentée au jury mais servira aux organisateurs lors du montage)
  • un c.v. (dont participation aux concours, expositions, symposiums, résidences d’artistes, ….)
  • une documentation sur votre travail ou votre démarche artistique
  • un CD contenant un texte, un mini-cv, et 4 photos maximum qui servira au catalogue (voir le catalogue en ligne sur www.leregarddesautres.org) une enveloppe timbrée à votre adresse pour le retour du dossier (format suffisant pour contenir le dossier sous peine de non renvoi) une enveloppe timbrée à votre adresse pour la réponse du jury L’ensemble du dossier sera présenté en format A4 relié. Tout document incomplet ou ne correspondant pas aux exigences entraînera une exclusion du dossier. Dossier à envoyer avant le 6.05.2011.

Envoi des dossiers : Collectif des Artistes Plasticiens des Côtes d’Armor
B.P. 2 - rue de Brest - 22360 LANGUEUX.
renseignements : 02.96.52.04.64 - marie-anne.plasticiens22@orange.fr
Dossier de candidature :
http://www.leregarddesautres.org/Dossier-de-candidature-biennale-2011_9.html


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

L’amour à l’hôtel 19 mai 2011 - appel à projets vidéo - Cadre : Festival Les uns chez les autres, Paris.
Tous les 19 du mois dans le 19ème arrondissement de Paris, les uns s’invite chez les autres.
Des échanges de pratiques artistiques et culturelles entre habitants, associations, artistes, commerçants...
pour fabriquer des expériences nouvelles, pour donner la parole aux uns et aux autres, pour être curieux de nos différences,
pour découvrir de nouveaux lieux, pour se sentir bien vivant, pour sortir des cloisonnements communautaires, pour vivre la Ville.
Groupe facebook « festival les uns chez les autres » http://www.facebook.com/group.php?gid=104303657939&ref=ts
Commissariat et organisaition : Videoformes
Sous l’impulsion de Julie Navarro, adjointe au Maire du 19ème Paris, chargée de la culture et de l’animation des quartiers,
ce 19 mai célèbre les créations vidéo d’artistes locaux et étrangers
à l’hôtel Canal, 48 av de Flandres 75019 Paris http://www.hotellecanal.com/
et avec la complicité de Videoformes(*) qui a bien voulu assurer le commissariat et l’organisation de l’événement.
Le thème : l’amour à l’hôtel
Des visions singulières, regards d’artistes sur un thème vieux comme le monde …
Une invitation est conjointement lancée aux artistes résidents sur le territoire du 19° arrondissement de Paris
et à des artistes non résidents et/ou internationaux pour une confrontation de leur approche de l’amour à l’hôtel.
> Au total, 10 projets vidéo seront retenus et présentés le 19 mai 2011 à l’hôtel Canal, Paris.
> Un artiste par chambre, de 18h à 23h. Les artistes pourront ensuite dormir dans leur chambre.
> Indemnité artistique : 150 euros par artiste.
Les vidéos - produites entre 2009 et 2011, d’une durée maximale de 10 minutes — doivent être envoyées à :
Videoformes - L’amour à l’hôtel - 64 rue Lamartine - 63000 CLERMONT FERRAND.
avec la (*)fiche d’inscription : gabrielsoucheyre@videoformes.com

DEAD LINE : 14.04.2011

Videoformes, art vidéo et cultures numériques - www.videoformes.com
+ 33 (0) 473 17 02 17 Direction : Gabriel Soucheyre : gabrielsoucheyre@videoformes.com


# APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Appel à projet pour la création d’une installation d’art contemporain

Agrati France - 24, rue Dervaux, 59690 Vieux Condé - +33 (0) 27 19 15 00
Appel à projet - Cadre général
Appel à projet pour la création d’une oeuvre d’art destinée à être installée de façon pérenne sur le site de
l’entreprise Agrati à Vieux-Condé.

L’entreprise AGRATI France souhaite, dans le cadre de son projet d’investissement à Vieux-Condé et de
l’installation de son Siège Social, investir un des espaces extérieurs de l’entreprise au travers de la création
d’une installation d’art contemporain.
L’entreprise AGRATI poursuit dans ce cadre deux orientations principales :
1) la valorisation de ses sites
2) la rencontre du monde de l’entreprise et celui de l’art
Elle souhaite :
• participer à la vie artistique du site industriel et renforcer son identité dans un enracinement local
• sensibiliser à l’art contemporain tout en permettant à un artiste d’avoir une visibilité
• favoriser la cohésion du personnel en le rassemblant autour d’un projet autre que professionnel
• renforcer sa culture d’entreprise au travers d’une ouverture vers de nouveaux milieux dans un souci de
décloisonnement, d’échanges, et de découvertes
• apporter une plus-value au cadre quotidien, humaniser les lieux de travail, favoriser un nouveau climat
de relations humaines
• participer aux actions engagées par la commune et ses partenaires en matière de culture
• contribuer à l’enrichissement du cadre de vie par la présence d’oeuvres d’art en dehors des institutions
spécialisées dans le domaine de l’art contemporain.
Il s’agit de la création d’une oeuvre, installée de façon pérenne, spécifiquement conçue pour le site.
Nature de la création
L’objectif est de favoriser la création contemporaine professionnelle en lien avec l’entreprise, la
rencontre entre les salariés, les habitants et la création contemporaine par la création d’une oeuvre d’art
contemporaine in situ.
Cet appel à projet s’adresse aux artistes professionnels susceptibles de proposer un projet innovant et audacieux.
Il permet d’apporter un soutien à un artiste en processus de recherche et d’exploration tout en
plaçant l’art et la culture au coeur de l’entreprise.
L’artiste doit se reconnaître dans la démarche proposée et dans les objectifs poursuivis, afin d’accepter le
cahier des charges qui en découle.
Domaine artistique concerné : Sculpture – Métal
Lieu d’implantation
L’oeuvre sera installée sur le site d’AGRATI France à Vieux-Condé
Entre la rue et le Siège Social de l’entreprise.
Recommandations et caractéristiques
L’oeuvre créée doit être conçue pour être pérenne. Elle doit être spécifiquement conçue pour le site et
pensée de façon à pouvoir dialoguer avec son environnement : humain, industriel, urbain, architectural …
Elle doit être visible de la rue Dervaux et par conséquent avoir une taille suffisante pour être vue de la rue
malgré la clôture de 2m de haut.
L’installation d’une oeuvre dans un espace public – extérieur -, implique plusieurs contraintes. Les matériaux
doivent être choisis pour résister aux intempéries (pluie, vent, neige…) et l’ensemble des éléments la
constituant doivent être conformes aux normes de sécurité en vigueur. Elle doit pouvoir résister aux
tentatives de dégradation ou de vol de ses éléments. Elle doit être conçue avec un système d’implantation
(accroche, lestage …) adapté au site. Ayant vocation à être pérenne, elle doit nécessiter une maintenance
faible sans qualification spéciale.
Type de projet recherché et orientation quant au contenu du projet
Le métal, la visserie, les solutions d’assemblage innovantes sont au coeur des métiers de la société AGRATI.
L’oeuvre devra symboliser l’assemblage, le lien, l’innovation et témoigner des enjeux et des questions
relatives aux liens entre l’homme et le monde du travail.
L’oeuvre sera originale et en adéquation avec les valeurs et l’objet de l’entreprise.
Une oeuvre ayant déjà été réalisée sur le thème de la tour Eiffel, le projet ne devra pas reprendre ce thème.
Conditions financières
L’apport maximum de l’entreprise AGRATI pour cette création sera de 5000 euros TTC
(honoraires, études, réalisation, première installation).
La démarche d’achat des matériaux et de tous les éléments intervenants dans la production de l’oeuvre sont
de la responsabilité de l’artiste.
La somme versée à l’artiste fera l’objet d’une déclaration aux services fiscaux. Un forfait lié au déplacement
et à l’hébergement de l’artiste à l’occasion de l’installation de l’oeuvre sera calculé selon le lieu de résidence
de l’artiste sélectionné et pris en charge par la Société Agrati. L’artiste cède son oeuvre à la Société Agrati.
Eligibilité
L’artiste doit fournir un justificatif de la Maison des Artistes / AGESSA, un numéro de SIRET.
Il doit être en règle avec son administration fiscale et présenter les garanties suffisantes pour mener
à bien l’exécution de son projet.
Le projet proposé devra être guidé par une idée forte en lien avec l’activité industrielle de l’entreprise, et
déjà motivé par des formes concrètes qui seront intégrées au dossier de candidature. L’oeuvre achevée
devra être fidèle au projet présenté.
Il n’y a aucun critère d’âge.
Dossier de candidature
Pour proposer à l’entreprise AGRATI France, il est nécessaire de présenter un dossier complet

avant le mercredi 11.05.2011.

Eléments constitutifs du dossier
1. Une lettre de candidature signée de l’artiste
2. Une fiche de contact indiquant : Nom / Prénom / Adresse / Ville / Pays / Tél fixe / Tel portable / courriel
/ site internet / N° de siret ou Maison des artistes
3. Une présentation de l’artiste comportant un CV ou le récit de son parcours et un ensemble de
documents sur ses recherches et travaux antérieurs (images et textes) notamment des références
significatives parmi des oeuvres en extérieur
4. Une note globale de présentation du projet :
• Le concept de l’oeuvre comportant un descriptif, des images, des esquisses ….
• Une note quant à l’intention artistique précisant en quoi l’oeuvre s’inscrit dans le contexte et les
objectifs de l’appel à projet
• Les matériaux utilisés
5. Une représentation graphique de l’oeuvre la montrant sous au moins deux faces (représentation cotée
et normée afin d’évaluer le volume et la taille de l’oeuvre)
6. Une note sur les caractéristiques techniques de l’oeuvre et sur le système de fixation ou d’ancrage envisagé
7. Les moyens mis en oeuvre pour sa réalisation (production, partenaires, contacts …) comprenant
un budget prévisionnel montrant que le projet est réalisable avec la somme accordée.
Ainsi qu’une estimation du coût d’entretien
8. Un calendrier prévisionnel de la réalisation comprenant un planning d’organisation, les délais
d’exécution des différentes phases de conception, de fabrication et d’installation
9. Justification statut d’artiste. Les candidats doivent justifier de leur statut d’artiste en produisant copie
de leur affiliation à l’AGESSA ou à la Maison des artistes.
L’ensemble de cette présentation doit être sur support papier et être reproductible (format A4 ou A3) pour
diffusion au comité de sélection. Un support numérique est admis pour l’envoi (format pdf uniquement).
Le fait de répondre à l’appel d’offre fait office de contrat et notamment donne la propriété de l’oeuvre à la société Agrati.
Dépôt des dossiers
Les dossiers de présentation des projets doivent être déposés avant le mercredi 11 mai 2011 (le cachet de la poste faisant foi).
Aucun dossier ne sera pris en compte au-delà de cette limite.
Les dossiers peuvent être envoyés par courrier à Valérie Norreel.
Ou remis directement à l’accueil des bureaux administratifs de la
Société AGRATI - 24 rue Dervaux - 59 690 VIEUX CONDE.
Ou envoyés par mail au format pdf (maxi 5 Mo) à l’adresse suivante : info@agrati-france.fr. merci d’indiquer
en objet : Candidature pour réalisation d’une oeuvre pour le siège social de Vieux Condé.
Sélection
Un jury restant à définir mais qui sera certainement composé de représentants de l’entreprise Agrati France
et de personnalités locales sélectionnera le projet. La sélection se fait en collégialité et après avis favorable
du groupe de travail. Les artistes ne sont pas mis en concurrence mais « invités » à participer. Le comité de
sélection sollicitera une rencontre de 3 artistes pré-sélectionnés.
Critères de sélection :

  • la qualité artistique générale du projet
  • l’originalité de la démarche de création et de l’oeuvre
  • le contenu de l’oeuvre qui doit faire sens
  • l’ampleur et l’impact de l’installation sur son milieu
  • l’adéquation du projet avec les valeurs promues par l’entreprise
  • la capacité de l’oeuvre à jouer un rôle de sensibilisation à l’art
  • la qualité technique du projet lui assurant notamment sécurité et pérennité
  • la clarté de la présentation du projet
  • les références de l’artiste Le jury se réunira la semaine du 16 au 20 mai 2011 Les réponses seront données exclusivement par courrier. Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe de réexpédition affranchie seront renvoyés. Calendrier De Mars au 11 mai 2011 Dépôt des candidatures Le mercredi 11 mai 2011 Date limite de réception des dossiers Le 20 mai 2011 Choix des 3 meilleurs projets et réponse aux candidats non retenus Du 1er au 15 Juin 2011 Rencontre avec les artistes retenus, visite du site …. Du 16 au 24 juin 2011 Choix du projet retenu Le 28 septembre 2011 Présentation du travail en cours Le 27 octobre 2011 Installation de l’oeuvre Vers le 15 novembre Vernissage de l’oeuvre Renseignements complémentaires (photos, plans), contactez : Marc Puech, responsable communication - : 01 56 71 79 53 (Bureaux de Créteil) marc.puech@agrati-france.fr Ou sur le site de Vieux-Condé : Valérie Norreel - AGRATI France - FASTENING SYSTEMS 24 rue Dervaux - 59 690 Vieux-Condé - 03 27 19 15 00 - valerie.norreel@agrati-france.fr

>>> APPELS A RÉSIDENCES ARTISTIQUES

LES PROGRAMMES DE RÉSIDENCES INTERNATIONALES DE L’INSTITUT FRANCAIS
LES PROGRAMMES DE MOBILITÉ TOUS PAYS
INFORMATIONS : http://www.institutfrancais.com
> Hors Les Murs
Disciplines : arts visuels, architecture, design, mode, arts décoratifs, arts de la scène,
chercheurs, commissaires d’exposition
Programme destiné à des créateurs et des professionnels français souhaitant séjourner
à l’étranger dans le cadre d’un projet spécifique,
pour une durée minimum de 2 mois consécutifs.

Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 30 avril 2011

ACCUEIL EN RESIDENCE A L’ETRANGER
> Triangle Studio, New York, Etats-Unis
Discipline : art plastiques
Programme destiné à des plasticiens français désireux de séjourner à New-York, dans le cadre d’un projet spécifique
permettant d’établir des contacts professionnels pour une durée de 6 mois à un an consécutifs.

Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 31 mars 2011

> ISCP - Ateliers new-yorkais, New-York, Etats-Unis
Discipline : art plastiques
Programme destiné à des plasticiens français désireux de séjourner à New-York, dans le cadre d’un projet spécifique
permettant d’établir des contacts professionnels pour une durée de 6 mois consécutifs.

Date limite de dépôt de dossiers : entre le 10 et le 31 mars 2011

ACCUEIL EN RESIDENCE EN FRANCE
> Cité Internationale des Arts, Paris
Disciplines : arts visuels, arts de la scène
Programme destiné à des créateurs étrangers désireux de séjourner en France dans le cadre d’un projet spécifique,
identifié par les services culturels des ambassades de France, pour une durée de 3 à 6 mois.

Date limite de dépôt de dossiers : 6 mois avant le séjour souhaité

> Résidence Internationale des Récollets, Paris
Disciplines : arts visuels, arts de la scène, littérature
Programme VILLE DE PARIS / INSTITUT FRANÇAIS destiné à des créateurs et des écrivains étrangers
qui ont un projet artistique spécifique à mener à Paris en liaison avec une institution parisienne partenaire,
une compagnie, un artiste, préalablement identifiés, pendant une durée de 3 mois consécutifs.
INFORMATIONS : http://www.institutfrancais.com


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

1% artistique – Réalisation d’une œuvre d’art dans le cadre de la construction d’une nouvelle
Médiathèque Départementale à Notre-Dame-de-Bondeville
Identification du pouvoir adjudicateur qui passe le marché : DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME

Programme téléchargeable sur http://www.mpe276.fr
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations
réglementaires de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005.
Objet et programme de la commande :
Conception, réalisation, livraison et pose d’une œuvre artistique dans le cadre de la construction d’une nouvelle
Médiathèque Départementale située à Notre-Dame-de-Bondeville.
Le champ de l’œuvre d’art répond à toute la diversité de la création artistique contemporaine
et prendra place à l’extérieur et/ou à l’intérieur du bâtiment.
L’enveloppe disponible pour l’opération de cette réalisation artistique est arrêtée à : 60 000 euros TTC.
Elle comprend les honoraires du lauréat, l’acheminement et l’installation de l’œuvre
et s’il y a lieu, la remise en état des abords, les taxes afférentes,
les indemnités prévues pour les candidats non retenus, ainsi que les frais annexes.
Composition du dossier de candidature :

  • Une note succincte (sur une feuille format A4) relative aux motivations de l’artiste sur ce projet
  • CV et dossier de présentation de l’artiste (documentation sur ses œuvres réalisées, press-book, références de réalisations similaires)
  • Une garantie professionnelle (attestation Maison des artistes ou AGESSA ou n° de SIRET ou équivalent étranger)
  • Les documents demandés à l’article 44 du Code des Marchés Publics Les candidatures et les offres seront rédigées en langue française. Nombre de candidats admis à présenter un projet : 4 Une indemnité de 1 500 euros TTC maximum sera allouée aux artistes ayant remis un projet classé en 2ème, 3ème et 4ème position. Sélection des candidats : Le choix sera fait au regard des motivations exprimées pour le projet, de l’engagement dans une démarche de création contemporaine et de l’adéquation de la démarche artistique avec les objectifs énoncés et les prescriptions du programme.

La date limite de réception des candidatures est fixée au lundi 18 avril 2011 à 16h (cachet de la poste faisant foi).

Les dossiers de candidatures seront adressés en un exemplaire sous enveloppe cachetée portant la mention
« 1% artistique – Réalisation d’une œuvre d’art dans le cadre de la construction d’une nouvelle
Médiathèque Départementale à Notre-Dame-de-Bondeville - Ne pas ouvrir » à l’adresse suivante :
DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME -
Direction de la Culture et de la Jeunesse - Service de la Culture - Quai Jean Moulin - 76101 ROUEN Cedex 01.
avec copie en un exemplaire à :
Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie -
Monsieur Jérôme Felin - Cité Administrative - 2 rue Saint-Sever - 76 032 ROUEN Cedex.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

ENSP, Arles, sous tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, recrute par voie contractuelle :
UN(E) ENSEIGNANT(E) CHERCHEUR SPECIALISE(E) DANS LE DOMAINE DE L’IMAGE ET DE LA PHOTOGRAPHIE
Missions : en lien avec l’équipe pédagogique, vous assurerez :

  • l’enseignement de la méthodologie de la recherche et le suivi des mémoires des étudiants jusqu’à leur soutenance
  • le suivi des projets de recherche de l’établissement
  • une charge d’enseignement théorique sur la photographie Profil : Docteur en esthétique ou histoire de l’art, de préférence HDR, vous êtes impliqué(e) dans des activités de recherche dans le domaine de l’image (laboratoire, publications ... ) et vous possédez une connaissance des milieux de la création artistique dans le domaine photographique. Un engagement se rapportant aux enjeux actuels du numérique serait par ailleurs apprécié. Ce poste est à pourvoir au 1er octobre 2011. Merci d’adresser votre candidature par courrier (lettre de motivation + CV + photo)

avant le 15.04.2011.

à Monsieur le Directeur - ENSP - 16 rue des Arènes - BP 10149 - 13631 ARLES cedex.
Informations complémentaires sur le profil de poste : secretariat.general@ensp-arles.com


APPEL A PROJET

Musique de Musée, Lyon

Dans le cadre de l’exposition Copie-right qui se déroulera lors du mois de Mai 2011,
Copie-right recherche des créateurs capables de réfléchir sur le
thème de ce que pourrait être une musique de musée, et d’inventer une
oeuvre sonore qui sera diffusée pendant l’exposition.
Cet appel à projet est ouvert à tous les artistes du territoire national.
Copie-right recherche tout types de concepts sonores et musicaux capable de
dialoguer avec l’espace du musée. Les oeuvres peuvent être uniquement
sonores ou fonctionner en corrélation avec une oeuvre plastique. Les
oeuvres peuvent être produites pour l’occasion ou bien être existantes et
réactivées lors de l’exposition. Copie-right privilégie les enregistrements
plutôt que les performances live.
Copie-right envisage de payer à l’artiste
une somme symbolique d’une centaine d’euros,
en l’échange des droits de diffusion de l’oeuvre sur la durée de l’exposition.
Répondre à l’appel à participation
Copie-right vous invite à envoyer par email un fichier au format .pdf
intitulé "votre nom_projet musical". Il contiendra un CV (avec formation,
expériences, adresse, date de naissance et numéro de téléphone) ainsi
qu’une note explicative concernant votre démarche.
Copie-right demande un lien permettant d’écouter le projet (via Youtube,
Myspace, Dailymotion etc.) ou dans le cas contraire un extrait par mail
(pas plus de 9Mo) ou un cd envoyé à l’adresse du musée, avec la mention
"Copie-right".
IMPORTANT : Tout dossier incomplet ou non conforme aux conditions
d’éligibilité de l’appel à participation ne sera pas étudié.

La date limite de participation est fixée au 30.03.2011 à minuit.

Envoyer vos dossiers à copie.right.expo@gmail.com
ou à Copie-right - Musique de Musée - Musée des moulages - 3 rue Rachais - 69003 LYON.


>>> APPELS A RÉSIDENCES ARTISTIQUES

Résidences de production - Résidences de création, Paris.
Participation à la manifestation 12x12
L’association Matière Première, structure de production d’œuvres et d’évènements au sein du
groupement d’employeurs « Le 100, Établissement Culturel Solidaire », explore l’art comme champ
indissociable du social, du politique et de l’économique. Elle co-produit et diffuse des œuvres
d’artistes utilisant la vidéo, le multimédia, l’installation, la photographie, la peinture, la performance,
la danse ou le théâtre, qui suscitent la curiosité, la réflexion, le sens et qui questionnent la société,
l’économie, l’aménagement du territoire, l’écologie...
Elle promeut un art de confrontation, un art d’évolution, un art sociétal.
Chaque année, l’association Matière Première organise la manifestation 12x12, qui présente les
œuvres de 12 artistes dans 12 lieux du 12e arrondissement, pendant 12 jours : du dernier mercredi de
septembre à la nuit du premier samedi d’octobre (Nuit Blanche). En 2012, la manifestation se tiendra
du 26 septembre au 7 octobre 2012.
En amont de cette présentation publique, 6 artistes bénéficient de résidences de production et de
création (appel ouvert jusqu’au 30 avril 2011)
et 6 autres bénéficient de résidences de création (appel ouvert jusqu’au 31 janvier 2012)
au « 100, Établissement Culturel Solidaire ».
Cette manifestation est organisée en partenariat avec la Mairie de Paris, la Mairie du 12ème arrondissement,
la Région Ile-de-France et la Fondation de France.
6 résidences de production et de création :
Durée : 9 mois du 7 janvier 2012 au 7 octobre 2012.
En partenariat avec l’Atelier en Commun et le SOCLE(3)

Date limite de dépôt pour les résidences de production et de création : 30.04.2011.

Ces résidences sont composées de 9 mois de laboratoire de création et de réflexion artistique économique et
sociétale au sein du « 100, Établissement Culturel Solidaire » : 6 mois de résidence de production et 3 mois
de résidence de création. Elles sont ouvertes à 6 artistes venant de toutes les disciplines.
Les résidences s’inscrivent dans un travail sur un temps long de structuration et de production d’un projet et
de son économie. L’artiste présente lors de sa résidence des étapes de travail, conférences, workshops...
supports à la réflexion artistique, à la rencontre avec le public et au développement de réseaux
professionnels. Dans ce cadre, les résidences ont pour ambition d’installer également un rapport étroit entre
les artistes en résidence, le territoire et les habitants sur lequel le 100, Établissement Culturel Solidaire est installé.
Ces résidences s’adressent plus particulièrement à des artistes ayant le souhait et le besoin de bâtir autour de
leur projet artistique une économie structurée et viable à long terme.
Les artistes sont retenus en fonction des critères suivants :

  • la pertinence artistique de leur travail ;
  • l’intérêt du questionnement sociétal qu’ils proposent ;
  • leur volonté de développer une réflexion sur et avec le territoire ;
  • leur disposition à situer leurs actions sur un temps long ;
  • l’intérêt de leur participation à cette manifestation au regard de la pérennisation économique de leur activité créatrice ;
  • la structuration économique de leur projet artistique. Durant les 6 mois de résidence de production les artistes retenus bénéficient : – d’un contrat de travail à temps partiel (de 20 ou 26 heures hebdomadaires) rémunéré sur la base du SMIC ; – d’une « table » de travail ou d’espaces de répétitions au rez-de-chaussé de l’Atelier en Commun (d’une valeur locative de 1200 euros), – d’un accès gratuit à l’ensemble des formations proposées par le SOCLE – d’un accompagnement personnalisé par le Chargé de production de Matière Première. Durant les 3 mois de résidence de création les artistes retenus bénéficient : – d’une aide d’un montant de 1500 euros (1) ; – d’une « table » de travail ou d’espaces de répétitions au rez-de-chaussé de l’Atelier en Commun (d’une valeur locative de 600 euros). 6 résidences de création : Durée : 3 mois du 7 juillet 2012 au 7 octobre 2012 En partenariat avec l’Atelier en Commun et le SOCLE.

Date limite de dépôt pour les résidences de création : 31.01.2012.

Ces trois mois de résidence permettent aux artistes retenus de réaliser leurs créations dans l’espace mis à
leur disposition au rez-de-chaussée de l’Atelier en Commun (2).
A l’issue des résidences, les œuvres réalisées
seront présentées dans des lieux culturels partenaires du festival 12x12.
Ces résidences s’adressent plus particulièrement à des artistes ayant déjà bâti autour de leur projet artistique
une économie structurée et viable à long terme.
Les artistes sont sélectionnés en fonction des critères suivants :

  • la pertinence artistique de leur travail ;
  • la structuration économique de leur projet artistique ;
  • l’intérêt du questionnement sociétal qu’ils proposent. Moyens mis à la disposition des artistes retenus pour les résidences de création :
  • une aide d’un montant de 1500 euros (1) ;
  • un espace de travail au sein de l’Atelier en Commun (2) selon les règles en vigueur dans ce dernier (d’une valeur locative de 600 euros)
  • l’accès gratuit à l’ensemble du cycle de formation à la production proposé par le SOCLE Composition du comité de sélection 1 représentant de chacun des lieux et des structures de recherche partenaires de la manifestation(4). Les dossiers de candidature Le dossier de candidature à compléter est disponible sur le site internet du 100 www.lecent.fr ou par demande par mail 12x12@lecent.fr Envoi des dossiers de Candidature : Matière Première / Appel à Projet 12x12 - 100, rue de Charenton - 75012 PARIS. (1) Si l’artiste n’a pas trouvé d’autre revenus durant la phase de production, cette aide doit servir en priorité à assurer sa rémunération. (2) L’Atelier en Commun est le lieu de fabrique du groupement d’employeurs « Le 100, Établissement Culturel Solidaire ». (3) Le SOCLE (Solidarité, Culture, Lien social, Emploi) est le centre de formation du groupement d’employeurs « Le 100, E.C.S. » (4) Structures partenaires du 12x12 en 2010 : Le 100 Établissement Culturel Solidaire, la Cinémathèque Française, le Théâtre de l’Opprimé, le Théâtre 12, le Théâtre Astral, la Médiathèque Hélène Berr, la Maison des Ensembles, la Maison d’Europe et d’Orient, le CLAJE, la revue Fumigène, DPA (Dynamiques Professionnelles d’Artistes), La ligne de recherche Art et Flux, l’association êtrecontemporain ?, La Fraternelle de Propositions, l’Agence d’information Bastamag, le Lycée Chenevière Malézieux, l’Hôpital Trousseau, la SEMAEST.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Avis d’Appel Public à la Concurrence 1% artistique
Aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche à Orléans.
Identification de l’organisme qui passe l’appel à candidatures :
SEMDO (société d’Economie Mixte pour le Développement Orléanais) agissant au nom et pour le
compte de la Ville d’Orléans, 6 avenue Jean Zay B.P. 85613 - 45056 Orléans Cédex 1
tél : 02.38.78.05.73 fax : 02.38.78.00.20, jm.nollet@semdo.fr et c.pinon@semdo.fr
OBJET : Conception, réalisation et pose d’une commande artistique au titre du 1% artistique, décret
2002-677 du 29 avril 2002 modifié par décret 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques, sur l’opération de l’aménagement de l’hôtel Dupanloup en
centre universitaire et de recherche.
Programme de la commande :
Le bâtiment affecté au projet est l’ancien palais épiscopal de l’évêché d’Orléans, bâtiment classé
monument historique construit au 17ème et 18ème siècle. Au 20ème siècle, il est le siège de la
bibliothèque municipale aujourd’hui déménagée où a notamment officié pendant une dizaine
d’année, Georges Bataille, en tant que Conservateur en chef.
Après restauration, ce bâtiment sera mis à disposition de l’université d’Orléans et du Studium
(association régionale pour l’accueil des chercheurs en relation avec les différents établissements
d’enseignement supérieur de la Région Centre). Les locaux de ce site prestigieux seront affectés à
l’activité internationale, à la recherche pour l’Université d’Orléans et à l’accueil de chercheurs pour
le Studium. L’équipement sera largement ouvert aux étudiants et aux orléanais.
Le projet de réalisation artistique se situera dans la salle principale de l’équipement, ancienne salle
synodale puis salle de lecture de la bibliothèque. Elle est destinée à recevoir des conférences, les
soutenances de thèses de l’université ainsi que certains évènements officiels, avec une jauge allant
jusqu’à 150 personnes. L’oeuvre artistique, en écho au programme iconographique qui habillait
autrefois cette salle richement décorée, véritable galerie de peinture au XVIIème siècle, sera une
oeuvre plane, elle devra se situer sur les murs intérieurs de la salle, notamment sur les panneaux
muraux compris entre les 14 fenêtres ainsi que la porte d’entrée de la salle.
L’enveloppe disponible pour cette réalisation artistique est de 71 000 euros TTC
(cette enveloppe comprend le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation, l’acheminement et
l’installation des oeuvres ; elle est hors les indemnités des candidats non retenus, frais de publicité et autre frais
attachés à la consultation). Il sera proposé au candidat lauréat la mise à disposition
pour la réalisation de son oeuvre à proximité de l’hôtel Dupanloup un logement et un atelier de 30 à
50 m2 pendant une durée de 3 à 4 mois.
Dossier de candidature :
Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant obligatoirement :
1. une lettre de motivation
2. un curriculum vitae
3. un dossier artistique imprimé en format A4 ou A3, comprenant un historique visuel des
oeuvres déjà réalisées, argumenté éventuellement des catalogues ou publications récentes sur l’oeuvre.
Modalités de sélection des projets :
La sélection se fera en deux temps :

  • Les candidatures seront étudiées par un comité artistique qui présélectionnera 3 artistes, il leur sera demandé de présenter un projet sous la forme d’esquisse ou tout autre moyen, défini dans un cahier des charges préalablement fourni aux 3 candidats sélectionnés.
  • les deux artistes ou groupements d’artistes présélectionnés dont le projet n’aura pas été retenu seront indemnisés à hauteur de 2 000 euros TTC chacun. Conformément à l’article 13 du décret du 6 février 2005, le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. Lieu d’envoi des candidatures : Le dossier de candidature est à adresser par tout moyen permettant de garantir la date de réception, portant la mention suivante « Candidature pour le 1% artistique – aménagement de l’Hôtel Dupanloup Orléans – Ne pas ouvrir » à : SEMDO, A l’attention de M. Nollet, 6 avenue Jean Zay – BP 85613, 45056 ORLEANS Cédex 1

Date limite de réception des dossiers de candidatures : Vendredi 1er.04.2011 à 12h.

Tous renseignements peuvent être demandés auprès de :
M. Royoux conseiller pour les arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre
Téléphone : 02.38.78.85.72, jean-christophe.royoux@culture.gouv.fr
Une présentation du bâtiment, la destination de celui-ci, les orientations de l’oeuvre artistique sont
consultables sur la chambre des marchés Semdo à l’adresse :
https://intersem.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2011_XU9l8Wgg-L


=+=+= ARTISTES ENSEIGNANTS

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION
AVIS DE CONCOURS 2011
PROFESSEURS DES ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D’ART
Catégorie A

EMPLOIS A POURVOIR : 11 postes répartis de la manière suivante :

  • 3 professeurs de graphisme, illustration ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Bourges (profil 1) ; Affectation : école nationale supérieure des beaux-arts de Paris (profil 7) ; Affectaion : école nationale supérieure d’art de Nancy (profil 10) ;
  • 2 professeurs de peinture, dessin, arts graphiques ; Affectation : école nationale supérieure des beaux-arts de Paris (profil 6) ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Limoges (profil 8) ;
  • 2 professeurs de sculpture, installation ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Limoges (profil 9) ; Affectation : école nationale supérieure d’art de la Villa Arson-Nice (profil 11) ;
  • 1 professeur d’espaces sonores, musicaux et chorégraphiques ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Bourges (profil 2) ;
  • 1 professeur de design d’espace, scénographie ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Dijon (profil 4) ;
  • 1 professeur d’histoire des arts ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Dijon (profil 5) ;
  • 1 professeur de philosophie des arts et esthétique ; Affectation : école nationale supérieure d’art de Cergy-Pontoise (profil 3) ; Les caractéristiques des profils sont définies par des fiches numérotées qui sont accessibles par Internet à : http://concours.culture.gouv.fr CONDITIONS DE CANDIDATURE : Les candidats doivent remplir l’UNE des conditions suivantes :
  • Etre titulaire soit d’un diplôme sanctionnant au moins cinq années d’études supérieures, soit de l’un des diplômes suivants : Certificat d’études supérieures en architecture intérieure et produits d’environnement de l’Ecole Camondo ; Diplôme national supérieur d’arts plastiques de l’Ecole nationale supérieure des beaux-arts ; Diplôme de designer textile de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle ; Diplôme de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs ; Diplôme du Studio national des arts contemporains du Fresnoy.
  • Justifier d’une pratique artistique d’une durée minimum de 8 années, correspondant à la discipline d’enseignement présentée, appréciée par le ministre chargé de la culture après avis d’une « commission de pratique artistique », qui se réunira avant la phase d’admissibilité. MODALITES D’INSCRIPTION : Les candidats doivent compléter un dossier d’inscription pour chacun des postes auxquels ils se présentent.

Les inscriptions se feront du 28.2.2011 au 1er.04.2011, uniquement via Internet

(http://concours.culture.gouv.fr) ou sur demande de dossier,
par courrier adressé au Ministère de la culture et de la communication,
Secrétariat général, Service des ressources humaines, Sous direction
des politiques de ressources humaines et des relations sociales,
Département du recrutement, de la mobilité et de la formation,
Pôle recrutement et parcours professionnels - 182 rue Saint-Honoré - 75033 PARIS cedex 01.
(joindre une enveloppe de format 22,9 cm x 32,4 cm, timbrée à 2,30 euros).
RETOUR DES DOSSIERS : Les dossiers d’inscription complétés devront être retournés
exclusivement par la poste, à l’adresse ci-dessus mentionnée,

au plus tard le 1.04.2011, terme de rigueur.

Aucune demande de dossier hors délai, aucun dossier posté hors délai ne pourra être pris en considération.
DATES ET LIEUX DES EPREUVES :

  • Admissibilité - Examen des dossiers : Avril 2011 à Paris ;
  • Admission - Epreuves orales : Juin 2011 dans les écoles. RENSEIGNEMENTS : MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Secrétariat général - Service des ressources humaines Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement et parcours professionnels - 182 rue Saint-Honoré - 75033 PARIS Cedex 01 Coordination : Anick GUYOT - anick.guyot@culture.gouv.fr
  • 01 40 15 80 38 - ou secrétariat du pôle recrutement - 01 40 15 86 93 / 01 40 15 86 27 - informations : http://concours.culture.gouv.fr

PRIX

8ème Grand prix international de photographie de Vevey, Suisse,
6ème Grand prix européen des premiers films,

REMISE DES PROJETS JUSQU’AU 15.04.2011.

le Festival Images relance ses concours de projets.
Artistes, cinéastes, photographes ont jusqu’au 15 avril 2011
pour participer au 8ème Grand prix international de photographie
de Vevey et au 6ème Grand prix européen des premiers films.
Ces concours représentent un soutien unique à la création contemporaine
avec une liberté de choix du sujet comme du genre.
La spécificité de ces compétitions consiste à donner une aide déterminante à des projets non-réalisés,
sous forme de bourses allant jusqu’à CHF 40.000 (env. 30.000 euros) pour concrétiser
une démarche photographique ou cinématographique en une année.
Les différents jurys se réuniront fin mai 2011 pour désigner les lauréats.
Les projets primés seront réalisés durant l’année et présentés
en avant-première lors du prochain Festival Images en septembre 2012.
Le 8ème Grand prix international de photographie de Vevey
est ouvert aux artistes et aux photographes professionnels ou en formation.
La somme de CHF 40.000 (env. 30.000 euros) est allouée
pour le développement, la réalisation et la présentation du projet primé.
Possibilité de recevoir d’autres prix et mentions.
Le 6ème Grand prix européen des premiers films
est uniquement ouvert aux cinéastes diplômés des écoles européennes
(en 2008, 2009, 2010).
Trois bourses de CHF 13.000 (env.10.000 euros)
chacune sont remises aux différents lauréats pour lancer leurs projets de film.
Inscription sur le site www.images.ch
et envoyez un projet de photographie ou de cinéma d’ici l 15 avril 2011.
Fondation Vevey ville d’images - CP 443, 1800 Vevey - SUISSE.
T. +41 (21) 922 48 54 - info@images.ch - www.images.ch


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

recrute professeur Philosophie de l’art, Cergy

enseignant - Professeur ENSA
Ecole Nationale Supérieure d’arts Paris-Cergy - 2 rue des italiens, 95000 Cergy
Missions et activités principales :
Au sein d’une équipe pédagogique de 27 personnes, il/elle enseigne la philosophie de l’art
(cours magistraux et spécifiques) en privilégiant les périodes modernes et contemporaines.

  • Titulaire d’une thèse de doctorat, il/elle possède une connaissance approfondie de l’histoire de l’art et plus particulièrement des formes artistiques contemporaines sans se limiter aux arts plastiques.
  • Il/elle mène une recherche active dans le champ de l’art contemporain, cohérente avec les missions d’une école supérieure d’art. Cet engagement se traduit par une excellente connaissance des réseaux professionnels et ceux de la recherche et de l’enseignement supérieur.
  • Il/elle maîtrise l’ensemble des connaissances, des outils et des méthodes pédagogiques nécessaires à l’enseignement de la philosophie.
  • Il/elle fait preuve de qualités relationnelles, de rigueur et d’une aptitude au travail en équipe.
  • Il/elle parle une langue étrangère. Sous l’autorité du directeur de l’école, le professeur enseignera la philosophie sous la forme de cours, séminaires, ateliers, entretiens de groupe ou individuels.
  • Il/elle formera les étudiants à la méthodologie de la recherche et en accompagnera la dimension théorique.
  • Il/elle accompagnera la nécessaire présence de l’écrit et son expression dans les études artistiques.
  • Il/elle interviendra de la première à la cinquième année et dans les différentes options.
  • Il/elle participe activement au développement des programmes de recherche de l’école nationale supérieure d’arts de Cergy, en relation avec d’autres structures d’enseignement supérieur et instituts.
  • Il/elle contribuera collectivement à l’articulation et à la complémentarité des enseignements théoriques ainsi qu’au projet de l’école.
  • Il/elle répond aux diverses obligations d’un enseignement en école d’art : suivi des mémoires, bilans, jurys, réunions pédagogiques organisées par l’établissement...
  • Il/elle participera au programme d’invitation d’intervenants extérieurs (conférences, workshops…).
  • Il/elle est force de proposition dans le cadre de la mise en oeuvre de projets pédagogiques innovants.
  • Il/elle accompagnera la recherche de stages et d’échanges au niveau national et européen. Compétences principales mises en oeuvre : (cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise - expert) Compétences techniques : expert - théoricien, philosophe Savoir-faire - Savoir-être (compétences comportementales) expérience pédagogique souhaitée, esprit d’équipe, pluridisciplinarité Environnement professionnel : La nature de l’enseignement à l’ENSAPC implique des collaborations multiples sur des projets internes à l’école et dans des partenariats extérieurs. Liaisons hiérarchiques : sous la direction du Directeur de l’Ecole. Liaisons fonctionnelles : travail collégial : ARC, studio, coordination, projets de recherche. participation aux instances décisives de la pédagogie : réunions générales, CRPVE et CA (éventuellement), jury des examens d’entrée en première année et par équivalences. Perspectives d’évolution : enseignement annuel : 448h contactez : Sylvain Lizon, Directeur de l’ENSAPC Ecole Nationale Supérieure d’arts Paris-Cergy - 2 rue des italiens, 95000 Cergy Les caractéristiques du profil sont définies par l’une des fiches numérotées qui sont accessibles par Internet à : http://concours.culture.gouv.fr

APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Artistes en résidence, Clermont-Ferrand.
Artistes en résidence est un projet expérimental en cours d’élaboration, dont le but principal
est de permettre à des artistes, des critiques et des commissaires de travailler librement en
résidence dans un esprit d’échange et d’ouverture.
Sous réserve d’un partenariat avec la communauté d’agglomération de Clermont-Ferrand
et du soutien de la DRAC Auvergne, de la Région Auvergne et de la ville de Clermont-Ferrand,
les artistes retenus à l’issue de l’appel à candidature disposeront :
d’un atelier et d’un logement tous deux à Clermont-Ferrand.
d’une aide à la production de 1000 euros
d’une aide personnelle de 1000 euros
d’une aide au défraiement de 1000 euros.
Ils devront résider 3 mois par succession de courts séjours d’une dizaine de jours,
entre le 15 mai 2011 et le 15 mai 2012.
Informations : contact@artistesenresidence.fr

Envoyez par courriel un dossier pdf présentant votre démarche artistique
avant le 14.04.2011.

à : contact@artistesenresidence.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Objet : Décoration de construction publique (1% artistique)
Maître d’ouvrage : Conseil Général de l’Ardèche
Une procédure « 1% artistique » est ouverte pour l’extension des Archives Départementales, à Privas,
en application des articles 28 et 71 du Code des Marchés Publics.
Programme de la commande
Les Archives départementales, implantées dans un bâtiment de 3 300 m2 inauguré en 1967 se
trouvent quelque quarante ans plus tard à l’étroit dans leurs murs. Les espaces de conservation étant
quasiment saturés, le Conseil général a pris la décision d’engager des travaux d’extension et de
restructuration. La salle de lecture et l’escalier, seules parties accessibles au public, sont retenus pour
l’implantation d’une intervention artistique.
Une campagne photographique a été menée par le photographe des Archives départementales et
constitue un fonds photographique pouvant servir d’appui pour une proposition artistique. Il en va de
même pour le texte d’un écrivain qui a également été sollicité à l’occasion du chantier.
Périmètre d’intervention
Il s’agit des murs aveugles disponibles au sein de la nouvelle salle de lecture, soit environ 20 mètres
linéaires sur une hauteur de 1,50 mètres. Un rappel visuel peut être proposé sur le mur de la montée d’escalier.
Nature de l’intervention
Intervention murale en deux dimensions. L’intervention devra s’inscrire dans une démarche
d’écriture contemporaine et faire écho aux missions de conservation, de mémoire et de
valorisation du patrimoine propres aux archives départementales. L’intervention proposée devra
respecter les conditions de sécurité propres aux bâtiments accueillant du public.
Calendrier prévisionnel de l’intervention
A titre d’information et sauf aléa lié à la maîtrise d’ouvrage, l’oeuvre devra être réalisée et installée au
plus tard fin août 2011.
Montant de l’enveloppe du « 1% »
L’enveloppe « 1% » pour cette réalisation artistique est fixée à 18 000 euros TTC et comprend les
honoraires de l’artiste lauréat, le montant de réalisation de la commande, les frais de procédure, les
charges sociales, ainsi que le montant de l’indemnité des candidats présélectionnés mais non retenus
à l’issue de la deuxième phase de sélection.
Chacun des deux artistes présélectionnés non retenus percevra une indemnité de 1 000 euros TTC et
toutes charges sociales comprises à la remise de leur projet. A noter « qu’un projet manifestement
insuffisant » peut ne pas donner lieu à rémunération. Il revient au maître d’ouvrage d’apprécier, après
avis du comité, cette insuffisance manifeste.
16 000 euros TTC et toutes charges sociales comprises seront consacrés à la conception et à la
réalisation du projet lauréat.
Dossier de candidature
Le dossier de candidature sera constitué d’une déclaration sur l’honneur de conformité par rapport
aux obligations fiscales et sociales (les imprimés dc1 et dc2 peuvent être utilisés :
http://www.economie.gouv.fr/directions_services/daj/marches_publics/formulaires/DC/daj_dc.htm).
Les candidats peuvent répondre individuellement ou en collectif ; dans ce cas chaque membre du
collectif devra fournir une déclaration sur l’honneur.
Conditions de recevabilité des candidatures : un statut d’artiste professionnel est requis
(Maison des artistes-sécurité sociale, Agessa ou équivalent).
Critères et modalités d’examen des candidatures
L’accent est mis sur le caractère professionnel des candidats : il est donc nécessaire de disposer de
d’une lettre de motivation et d’une liste de références témoignant de la démarche artistique du
candidat (exemples : photos, dessins, Curriculum Vitae…).
3 candidatures seront retenues pour présenter un pré-projet. Les critères retenus sont la motivation de
l’artiste ou du collectif, la créativité, l’originalité, la potentialité artistique à partir des travaux de toute
nature déjà réalisés.
Choix du projet
La sélection du lauréat s’effectue sur la base du pré-projet proposé.
Le dossier devra comporter une note de présentation détaillée du projet, des éléments visuels
permettant d’apprécier l’intégration de l’oeuvre dans le bâtiment, le calendrier détaillé de réalisation, le
coût de l’opération faisant apparaître notamment les frais techniques et la rémunération artistique.
Les critères retenus sont la créativité et l’originalité du projet artistique du projet pour 40%, sa
cohérence par rapport à la destination du bâtiment pour 30%, et pour 30% les conditions et les délais
de réalisation, les conditions en terme de pérennité et d’entretien.
Date limite de remise des candidatures : 8.04.2011.
*************************************************************
Les candidatures devront parvenir sous pli cacheté portant la mention " 1% culturel".
Les plis pourront être remis :

  • sur place contre récépissé (les jours ouvrés du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h à la Direction de la Culture – service de l’action culturelle, 3 avenue du Vanel à Privas
  • soit être envoyés par courrier en prenant soin de s’assurer de l’acheminement du pli avant la date et l’heure indiqués ci-dessus à l’adresse suivante : Conseil Général de l’Ardèche – Direction de la Culture - hôtel du Département - B.P. 737 - 07007 PRIVAS Cedex Les candidatures électroniques ne sont pas admises. Renseignement complémentaire : Arzel Marcinkowski, chargé de mission arts visuels : Tel. : 04 75 66 97 65 - amarcinkowski@ardeche.fr Le présent avis peut faire l’objet, avant la signature du contrat, de référés dans les conditions prévues aux articles L 551-1 du Code de Justice Administrative et d’un référé suspension sur le fondement de l’article L 521-1 du Code de Justice Administrative dans les 2 mois à compter de la publication de l’avis d’attribution devant M. Le Juge des référés du Tribunal Administratif de Lyon. La décision de signer le marché peut être contestée sur le fondement de l’article R. 421-1 du Code de Justice Administrative dans un délai de 2 mois suivant la publication de l’avis d’attribution devant le Tribunal administratif de Lyon, 184 rue Duguesclin, 69433 Lyon Cedex 03.

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

RECTORAT DE L’ACADEMIE DE BORDEAUX
Création du Pôle Juridique et Judiciaire
Université de Bordeaux IV
AVIS D’APPEL PUBLIC A CANDIDATURE
Maître d’Ouvrage :
Rectorat de l’académie de Bordeaux - Direction des Constructions et du Patrimoine
5, rue Joseph de Carayon Latour - BP 935 - 33060 Bordeaux Cedex
Téléphone : 05.57.57.39.70 - Télécopieur : 05.57.57.87.40
Procédure de passation du marché :
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90du 4 février 2005 relatif
à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de
passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, pris en application de
l’article 71 du code des marchés publics.
Objet de marché :
L’opération « création du Pôle Juridique et Judiciaire », inscrite au Contrat de Projets « Etat-Région 2007-2013 »
vise à restructurer et à requalifier le bâtiment de l’ancienne Faculté de
droit, situé au plein coeur de Bordeaux en bordure de la cathédrale St André. Cet ensemble
immobilier datant de la fin du XIX siècle est le site historique de l’université Montesquieu-
Bordeaux IV. A l’occasion de cette opération immobilière, il est envisagé, de réaliser une
intervention artistique contemporaine dans le grand hall de ce bâtiment.
Pour cette opération qui s’inscrit dans le cadre du « 1% artistique », l’artiste proposera une
création originale spécifiquement conçue pour le grand hall et éventuellement les espaces
complémentaires. Cette oeuvre fera appel à l’identification du lieu dans sa conception
architecturale ainsi que dans sa fonction d’enseignement du droit marqué depuis son origine par Montesquieu.
Déroulement de la procédure :
La procédure se déroule en plusieurs étapes :
1.Remise de la candidature ;
2.Examen candidatures par le comité artistique ;
3.Choix de trois candidats maximum par le maître d’ouvrage ;
4.Envoi du dossier de consultation aux candidats sélectionnés ;
5.Remise d’un projet par les trois candidats présélectionnes ;
6.Examen des projets par le comité artistique ;
7.Choix du titulaire par le maître d’ouvrage ;
8.Signature et notification du marché par le mandataire du Maître d’Ouvrage.
Documents à fournir :
Les candidats devront remettre sous pli cacheté un dossier entièrement rédigé en langue
française permettant d’apprécier la nature du travail contenant :
Une lettre de candidature signée de l’artiste ou DC1 en cas de groupement ;
Une attestation sur l’honneur datée et signée en original pour chaque membre du
groupement et artiste soumissionnaire ou DC2 ;
Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire ;
Un mémoire sous format papier avec copie sur CD-Rom comprenant :

  • Une note d’intention indiquant les motivations et orientations que l’(les) artiste(s) souhaiterait(ent) donner à son projet dans le cadre de cette commande (page A4 recto arial10) ;
  • Un curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes-sécurité sociale ou AGESSA, n° SIRET ou équivalent étranger) ;
  • Une fiche de synthèse des références des candidats (cadre fourni à compléter)
  • La présentation de 5 (cinq) références maximum sous la forme papier et informatique qui permettra la réalisation d’un diaporama de type open office ou équivalent, d’une taille maximum de 10 Mo et dans une version compatible PC. Critères de sélection des 3 candidats : 1) Motivations de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine sous la forme d’une page recto format A4 (caractère Arial 10) ; 50% 2) Capacité de l’artiste à créer des oeuvres destinés à l’espace publics appréciés au regard des références présentées. 50% Montant total alloué au 1% artistique : 65 750 euros TTC Ce montant comprend, en plus des dépenses ci dessus indiquées, les indemnités aux deux candidats dont les projets ne sont pas retenus, et tous les frais annexes. Montant alloué à l’artiste retenu : 56 000 euros TTC : Ce montant inclut le coût de la prestation nécessaire à la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre ainsi que les mesures d’accompagnement mises en oeuvre par l’artiste (actions de médiation, éléments destinés à faciliter la transmission et l’appropriation du travail au sein du site, signalétique de présentation et d’identification du travail). Indemnité : 2500 euros TTC : Cette indemnité est versée après avis du comité artistique à chaque artiste ayant remis un projet. Attention pour le projet retenu ce montant viendra en déduction du montant du marché. Cette indemnité pourra être diminuée ou supprimée en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par le candidat. Période d’intervention : L’oeuvre retenue devra être achevée avant le mi-novembre 2011.

Date et heure limites de réception des candidatures : 04/04/2011 à 12h00.

Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :
La candidature devra parvenir à l’adresse suivante :
Rectorat de l’académie de Bordeaux - Direction des Constructions et du Patrimoine
5, rue Joseph de Carayon Latour - BP 935 - 33060 Bordeaux Cedex
ou être remis contre récépissé à l’accueil du Rectorat de l’académie de Bordeaux.
Les réceptions au Secrétariat sont assurées tous les jours de 9h00 à 16h45.
ATTENTION, le candidat devra IMPERATIVEMENT porter sur l’enveloppe extérieure :
« Appel à candidatures - 1% artistique – Création du PJJ - Ne pas ouvrir ».
Demande du dossier de consultation et des renseignements administratif et /ou technique :
Le dossier de consultation qui comprend :

  • le présent Avis d’Appel Public à Candidature ;
  • les orientations programmatiques ;
  • la notice architecturale du projet ;
  • un jeu de plans ;
  • le cadre de la fiche de synthèse des références à compléter est disponible auprès de M. François Larenaudie, Chargé d’opération (Tél : 05 57 57 39 72, Fax : 0557578740, email : francois.larenaudie@ac-bordeaux.fr)

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Identification du pouvoir adjudicateur qui passe le marché : DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME
Programme téléchargeable sur http://www.mpe276.fr
Procédure de passation du marché :
Passation d’un marché conformément à l’article 71 du Code des Marchés Publics et aux obligations
réglementaires de la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29
avril 2002, modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005.
Objet et programme de la commande :
Conception, réalisation, livraison et pose d’une oeuvre artistique dans le cadre de la construction d’une
nouvelle Médiathèque Départementale située à Notre-Dame-de-Bondeville.
Le champ de l’oeuvre d’art répond à toute la diversité de la création artistique contemporaine et
prendra place à l’extérieur et/ou à l’intérieur du bâtiment.
L’enveloppe disponible pour l’opération de cette réalisation artistique est arrêtée à :
60 000 euros TTC. Elle comprend les honoraires du lauréat, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre et
s’il y a lieu, la remise en état des abords, les taxes afférentes, les indemnités prévues pour les
candidats non retenus, ainsi que les frais annexes.
Composition du dossier de candidature :

  • Une note succincte (sur une feuille format A4) relative aux motivations de l’artiste sur ce projet
  • CV et dossier de présentation de l’artiste (documentation sur ses oeuvres réalisées, pressbook, références de réalisations similaires)
  • Une garantie professionnelle (attestation Maison des artistes-sécurité sociale ou AGESSA ou n° de SIRET ou équivalent étranger)
  • Les documents demandés à l’article 44 du Code des Marchés Publics Les candidatures et les offres seront rédigées en langue française. Nombre de candidats admis à présenter un projet : 4 Une indemnité de 1 500 euros TTC maximum sera allouée aux artistes ayant remis un projet classé en 2ème, 3ème et 4ème position. Sélection des candidats : Le choix sera fait au regard des motivations exprimées pour le projet, de l’engagement dans une démarche de création contemporaine et de l’adéquation de la démarche artistique avec les objectifs énoncés et les prescriptions du programme.

La date limite de réception des candidatures est fixée au lundi 18.04.2011 à 16h00 (cachet de la poste faisant foi).
******************
Les dossiers de candidatures seront adressés en un exemplaire sous enveloppe cachetée portant la
mention « 1% artistique – Réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la construction d’une
nouvelle Médiathèque Départementale à Notre-Dame-de-Bondeville - Ne pas ouvrir »
à l’adresse suivante :
DEPARTEMENT DE SEINE-MARITIME - Direction de la Culture et de la Jeunesse
Service de la Culture - Quai Jean Moulin - 76101 ROUEN Cedex 01
avec copie en un exemplaire à : Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie - Monsieur Jérôme Felin
Cité Administrative - 2, rue Saint-Sever - 76 032 ROUEN Cedex


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Aménagement de l’hôtel Dupanloup en centre universitaire et de recherche à Orléans
Identification de l’organisme qui passe l’appel à candidatures :
SEMDO (société d’Economie Mixte pour le Développement Orléanais) agissant au nom et pour le
compte de la Ville d’Orléans, 6 avenue Jean Zay B.P. 85613 - 45056 Orléans Cédex 1
tél : 02.38.78.05.73 fax : 02.38.78.00.20, jm.nollet@semdo.fr et c.pinon@semdo.fr
OBJET : Conception, réalisation et pose d’une commande artistique au titre du 1% artistique, décret
2002-677 du 29 avril 2002 modifié par décret 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques, sur l’opération de l’aménagement de l’hôtel Dupanloup en
centre universitaire et de recherche.
Programme de la commande :
Le bâtiment affecté au projet est l’ancien palais épiscopal de l’évêché d’Orléans, bâtiment classé
monument historique construit au 17ème et 18ème siècle. Au 20ème siècle, il est le siège de la
bibliothèque municipale aujourd’hui déménagée où a notamment officié pendant une dizaine
d’année, Georges Bataille, en tant que Conservateur en chef.
Après restauration, ce bâtiment sera mis à disposition de l’université d’Orléans et du Studium
(association régionale pour l’accueil des chercheurs en relation avec les différents établissements
d’enseignement supérieur de la Région Centre). Les locaux de ce site prestigieux seront affectés à
l’activité internationale, à la recherche pour l’Université d’Orléans et à l’accueil de chercheurs pour
le Studium. L’équipement sera largement ouvert aux étudiants et aux orléanais.
Le projet de réalisation artistique se situera dans la salle principale de l’équipement, ancienne salle
synodale puis salle de lecture de la bibliothèque. Elle est destinée à recevoir des conférences, les
soutenances de thèses de l’université ainsi que certains évènements officiels, avec une jauge allant
jusqu’à 150 personnes. L’oeuvre artistique, en écho au programme iconographique qui habillait
autrefois cette salle richement décorée, véritable galerie de peinture au XVIIème siècle, sera une
oeuvre plane, elle devra se situer sur les murs intérieurs de la salle, notamment sur les panneaux
muraux compris entre les 14 fenêtres ainsi que la porte d’entrée de la salle.
L’enveloppe disponible pour cette réalisation artistique est de 71 000 euros TTC (cette enveloppe
comprend le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation, l’acheminement et
l’installation des oeuvres ; elle est hors les indemnités des candidats non retenus, frais de publicité
et autre frais rattachés à la consultation). Il sera proposé au candidat lauréat la mise à disposition
pour la réalisation de son oeuvre à proximité de l’hôtel Dupanloup un logement et un atelier de 30 à
50 m2 pendant une durée de 3 à 4 mois.
Dossier de candidature :
Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant obligatoirement :
1. une lettre de motivation
2. un curriculum vitae
3. un dossier artistique imprimé en format A4 ou A3, comprenant un historique visuel des
oeuvres déjà réalisées, argumenté éventuellement des catalogues ou publications récentes sur l’oeuvre.
Modalités de sélection des projets :
La sélection se fera en deux temps :

  • Les candidatures seront étudiées par un comité artistique qui présélectionnera 3 artistes, il leur sera demandé de présenter un projet sous la forme d’esquisse ou tout autre moyen, défini dans un cahier des charges préalablement fourni aux 3 candidats sélectionnés.
  • les deux artistes ou groupements d’artistes présélectionnés dont le projet n’aura pas été retenu seront indemnisés à hauteur de 2 000 euros TTC chacun. Conformément à l’article 13 du décret du 6 février 2005, le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. Lieu d’envoi des candidatures : Le dossier de candidature est à adresser par tout moyen permettant de garantir la date de réception, portant la mention suivante « Candidature pour le 1% artistique – aménagement de l’Hôtel Dupanloup Orléans – Ne pas ouvrir » à : SEMDO, A l’attention de M. Nollet, 6 avenue Jean Zay – BP 85613, 45056 ORLEANS Cedex 1

Date limite de réception des dossiers de candidatures : Vendredi 1.04.2011 à 12h00.

Renseignements complémentaires :
Tous renseignements peuvent être demandés auprès de :
M. Royoux conseiller pour les arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre
Téléphone : 02.38.78.85.72, jean-christophe.royoux@culture.gouv.fr
Une présentation du bâtiment, la destination de celui-ci, les orientations de l’oeuvre artistique sont
consultables sur la chambre des marchés Semdo à l’adresse :
https://intersem.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2011_XU9l8Wgg-L


/////// CONCOURS

Concours international de création en porcelaine, Limoges.
La date limite de réception des dossiers de candidature est fixée au lundi 23.05.2011 à 12h00.

La Ville de Limoges lance la deuxième édition de son concours international de création en porcelaine initié en 2009
dans le cadre de l’exposition internationale de céramique. Les oeuvres réalisées seront exposées durant l’été 2012
à l’occasion de l’exposition de porcelaine de Limoges proposée en biennale à l’Hôtel de Ville
par le Comité National d’Expansion de la Porcelaine de Limoges et organisée sur le thème des jeux.
Destiné aux artistes en céramique et porcelaine de tous pays, sans limite d’âge, ce concours concerne la conception
et la réalisation d’une oeuvre originale en porcelaine de Limoges (référence déposée par décret n°78-141 du 8 février 1978)
sur le thème des jeux, respectant certaines conditions techniques (hauteur : 60 cm maximum à cru, l’oeuvre finie
devant s’intégrer dans un volume de 1 m3 ou une surface de 1 m2 maximum).
L’objectif principal est de promouvoir la création et l’innovation propres à la porcelaine de Limoges.
Un jury, comprenant des représentants de porcelainiers, d’écoles, de techniciens, d’artistes
et autres personnalités qualifiées, effectuera une sélection des projets sur dossiers (5 à 7 dossiers seront retenus).
Les artistes sélectionnés pourront réaliser leurs oeuvres en résidence d’artistes à Limoges avec les entreprises
et manufactures de porcelaine et les écoles d’art, partenaires de la Ville de Limoges.
Deux créations seront primées à l’issue de ce concours.
Le premier prix sera de 10 000 euros et le deuxième de 5 000 euros.
Ils seront attribués à l’occasion de l’ouverture de l’exposition de porcelaine de Limoges à L’Hôtel de Ville.
Le règlement du concours et le formulaire d’inscription peuvent être téléchargés ou envoyés sur demande.
Les candidatures sont à envoyer par courrier à
Ville de Limoges – Concours international Expo 2012 – Développement touristique - Place Léon Betoulle – 87 031 LIMOGES cedex 1.

La date limite de réception des dossiers de candidature est fixée au lundi 23.05.2011 à 12h00.

Informations pratiques et règlement du concours et formulaire d’inscription :
http://www.ville-limoges.fr/index.php/fr/component/content/article/613?layout=actualites
Les candidatures sont à envoyer par courrier à :
Ville de Limoges – Concours international Expo 2012
Développement touristique- Place Léon Betoulle - 87 031 LIMOGES cedex 1
Renseignements en français : Madeleine Lemaçon - madeleine_lemacon@ville-limoges.fr
Renseignements en anglais : Adeline Porchez - adeline_porchez@ville-limoges.fr


+++++ BOURSE

Bourse Agora pour le design, Paris.
Fondée en 1983 à l’initiative de Claude Lévy-Soussan, la Bourse Agora pour le design
est soutenue depuis 1990 par le ministère de la Culture et de la Communication
et par la Fondation d’entreprise Hermès depuis 2008.
Elle s’adresse aux designers professionnels de moins de 40 ans domiciliés en France,
qui souhaitent réaliser un projet personnel. Le jury s’attache à distinguer les candidats dont
le projet de recherche se situe dans les domaines du design de mobilier et du design de
produit, avec une attention particulière pour la prise en compte des technologies avancées,
de l’innovation, des services et du développement durable.
Montant de la Bourse : 15 000 Euros
Le lauréat s’engage à mener son projet à terme. Il adresse au jury un compte-rendu aux étapes
d’avancement précisées dans son projet et agréées par le jury. L’échelonnement des versements
est la garantie du respect des étapes du projet (1 / 3 à la proclamation des résultats,
1 / 3 à mi-parcours, 1 / 3 à la remise du document final).
Le lauréat s’engage par contrat à faire état de sa nomination dans ses documents promotionnels,
et à autoriser la Bourse Agora à publier sur son site photos et documents de son travail, libres de droits.
Le dossier de candidature doit comporter :

  • Une biographie décrivant le parcours professionnel du candidat
  • La présentation de ses réalisations personnelles
  • Une lettre de motivation
  • Une note d’intention décrivant le projet pour lequel il / elle postule.

Date limite de remise des dossiers de candidature : lundi 18.07.2011.

Réunion du jury et annonce des candidats nominés : 26 septembre 2011
première quinzaine d’octobre 2011 : Interviews par le jury des candidats nominés
Les candidats nominés sont invités à présenter leur projet devant le jury.
Le dossier de presse diffusé lors de la remise officielle de la Bourse Agora pour le design
comprend, outre les informations concernant le projet du lauréat, des informations sur
l’ensemble des projets des candidats nominés.
L’annonce des résultats est faite dès la fin du jury.
Bourse Agora pour le design - 24 rue de la Folie-Méricourt - 75011 PARIS -
01 43 46 88 82 - a.balsa@orange.fr - www.bourseagora.fr
informations et demande de dossier de candidature : a.balsa@orange.fr


<<<< STAGE

Chargé(e) du suivi et du développement des résidences, Marseille.
Triangle France, fondée en 1995, est une association à but non lucratif basée à la Friche Belle de Mai à Marseille.
Elle a pour but de promouvoir l’art contemporain par le biais d’un programme de résidences d’artistes
et une programmation d’expositions et d’évènements dans ses locaux de la Friche Belle de Mai,
mais aussi dans des lieux partenaires en France ou à l’étranger.
Description du poste : Le/la stagiaire sera chargée du suivi et de la mise en valeur du programme des résidences.
Il/elle assistera les résidents sur tous les aspects pratiques de leur résidence, assurera le suivi de production
avec le régisseur et l’administratrice.
Il/elle sera également en charge du rayonnement des résidences sur la région et de leur mise en valeur
à travers l’organisation d’évènements et de visites d’atelier.
Enfin, il/elle sera chargée d’effectuer un travail de défrichage et de prospection dans le cadre de la mise
en place de nouveaux partenariats et programmes d’échanges avec d’autres structures d’accueil et de résidences d’artistes.
profil recherché :
En 3e cycle universitaire des métiers de l’art, école de commerce ou science po ; selon le profil en école d’art.
Le/la stagiaire devra : - posséder de bonnes qualités relationnelles,

  • avoir des qualités rédactionnelles,
  • posséder un bonne capacité d’organisation,
  • posséder une connaissance ou du moins un intérêt prononcé pour l’art contemporain,
  • maîtriser les outils informatiques de base (bureautique),
  • posséder des notions basiques de rédaction de budgets et de supports de communication. Anglais exigé. prise de fonction dès que possible

Date limite de candidature : 31/03/2011.

gratification-indemnité : 417,09 euros.
stage de 4 mois. Temps plein.
Lieu : Triangle France – Friche Belle de mai - Marseille - www.trianglefrance.org
Candidatures à adresser à : administration@trianglefrance.org


>>> APPEL A PROJET

Les Noubas dʼIci, Paris.

Appel à performances et installations
Dans le cadre des soirées pluridisciplinaires et interculturelles Les Noubas dʼIci,
lʼassociation LES VOIX ANDALOUSES recherche des performers et des plasticiens
travaillant lʼinstallation sonore ou vidéo.
Cet appel à projet est ouvert à tous les artistes diplômés dʼune école dʼart ou
étudiants de dernière année, âgés de moins de 35 ans et résidant en France, quelle
que soit leur nationalité.
Les Noubas dʼIci sont des soirées pluridisciplinaires organisées une fois par mois à
La Bellevilloise à Paris. De 19h à 22h elles rassemblent des artistes de toutes
nationalités et de toutes pratiques (musiciens, chanteurs, danseurs, dessinateurs,
vidéastes, performers…) autour de la fête et du dialogue interculturel.
Pour plus de renseignements, consulter le site : www.lesnoubasdici.com
Pour ces soirées, Les Noubas dʼIci recherche des jeunes artistes désireux de présenter leur
travail à un public large et varié (spectateurs habitués des lieux culturels, mais aussi
habitants du quartier peu familiers des White Cubes), dans un contexte original et
propice aux échanges artistiques.
Lʼappel est très ouvert, Les Noubas dʼIci pourront accepter tout type de proposition répondant
aux critères minimum suivants :

  • lʼoeuvre doit être dʼinspiration méditerranéenne ou alors appeler, même de manière métaphorique, lʼidée du dialogue interculturel, du métissage et/ou de la diversité. Elle peut avoir un caractère politique au sens ou Aimé Césaire lʼentend : « La poésie est une insurrection contre la société. »
  • lʼoeuvre ne doit pas excéder 10 min
  • lʼoeuvre doit respecter les règles de sécurité des ERP (Établissements Recevant du Public)
  • lʼoeuvre peut être déjà créée, ou être encore à lʼétat de projet Les projets retenus feront lʼobjet dʼune présentation publique au sein dʼune des soirées Les Noubas dʼIci. Ils feront également lʼobjet dʼun article particulier sur le webzine www.lesnoubasdici.com, avec un portrait de lʼaritiste, et un lien vers le site internet de lʼartiste. Sur les soirées, un espace de vente est prévu pour les artistes : lʼassociation tient à la disposition de lʼartiste un permanent pour gérer les ventes dʼoeuvres (dessins, photographies, multiples) et ne prend aucune commission sur celles-ci. Pour répondre à l’appel à participation LES VOIX ANDALOUSES vous invite à envoyer par email un fichier au format .pdf intitulé "votre nom_performance_LNDI" ou « votre nom_installation_LNDI » . Il contenant un CV (avec formation, expériences, adresse, date de naissance et numéro de téléphone) ainsi qu’une note explicative concernant votre démarche générale et le propos de lʼoeuvre proposée. En cas dʼinstallation sonore ou vidéo, donner un lien permettant d’écouter ou voir le projet (via Youtube, Myspace, Dailymotion etc.) ou envoyer un cd à l’adresse mentionnée ci-dessous. IMPORTANT : Pas de mail excédant 5 Mo. Tout dossier incomplet ou non conforme aux conditions d’éligibilité de l’appel à participation ne sera pas étudié. Un comité de sélection, constitué au minimum de trois membres du bureau de lʼassociation et de la programmatrice artistique, se réunit une fois par mois pour étudier les projets proposés. La date limite dʼenvoi pour chaque soirée est : (le cachet de la poste faisant foi pour les dossiers papier).
  • pour la soirée le 7 mai 2011 : le 15.04.2011.
  • le 11 juin 2011 : le 15.05.2011.
  • le 2 juillet 2011 : 15.06.2011.

Les dossiers papier ne sont pas renvoyés,
sauf en cas dʼenveloppe retour affranchie au tarif en vigueur.
Envoyez vos dossiers à contact@lesnoubasdici.com
ou à LES VOIX ANDALOUSES - 122 rue Oberkampf - 75011 PARIS.


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

pour la mise en oeuvre d’une procédure au titre du « 1% » sur la construction du collège de Plescop, Vannes
Région : Bretagne
Identification du pouvoir adjudicateur
Conseil général du Morbihan - 2, rue Saint-Tropez - BP 400 - 56009 VANNES cedex
Adresse internet du profil d’acheteur : https://marches.e-megalisbretagne.org
Objet
Une procédure de 1% est ouverte dans le cadre de la construction d’un collège public 500 (extensible 600) sur
la commune de Plescop (56890). La livraison du bâtiment est prévue en septembre 2012
Programme de la commande
Le projet a été mené dans le cadre d’une démarche « haute qualité environnementale » qui a privilégié, entre
autres, les relations du bâtiment avec son environnement immédiat.
L’implantation des bâtiments a été étudiée de façon à conserver les éléments paysagers les plus riches présents
sur le site (allée de randonnée, talus arboré, alignement d’arbres...).
La prise en compte de ces éléments, la topographie marquée du terrain d’assiette, ont ainsi conduit à implanter
le collège en retrait d’environ 150 m de la route départementale.
Un cheminement piéton sécurisé, traité dans l’esprit d’un mail et bordé par les espaces de stationnement et la
zone de desserte des cars scolaires, permet de relier l’entrée du site au parvis d’entrée du collège.
Le projet artistique devra se développer le long de cet « axe ».
Par ailleurs, le traitement des façades de l’entrée du bâtiment privilégie largement les matériaux vitrés, ce qui
permet de conserver des transparences qui laissent le paysage visible depuis le parvis, voire depuis le
cheminement piétons. Le projet artistique pourra donc se poursuivre à l’intérieur du bâtiment (dans le hall) voire
au delà (dans la cour) et ainsi marquer cette transparence.
(Un jeu de plans présentant le site d’implantation et le projet de bâtiment peut être adressé sur demande aux
candidats intéressés)
Procédure de passation du marché
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques et consolidé au 3 juillet 2010, précisant les conditions de passation des
marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en application de l’article 71 du code des marchés publics

Montant de l’enveloppe de cette opération du 1% artistique
81000 euros TTC.

Cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, le montant de la réalisation de
l’oeuvre, le transport éventuel, le montant de l’indemnité pour chaque candidat non retenu (6000 euros TTC),
les frais de publicité et de procédure.
Nombre de candidats admis à présenter un projet
Après études de chaque candidature, le comité artistique proposera 3 candidats au pouvoir adjudicateur selon
les critères de sélection suivants par ordre de priorité croissant :

  • Pertinence de la note d’intention
  • Qualité des références artistiques présentées
  • Professionnalisme du candidat (au regard des titres d’études et professionnels, moyens et composition de l’équipe) Dossier de candidature La procédure s’adresse aux artistes professionnels. Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement rédigé en langue française et comporter les pièces suivantes : · Lettre de candidature (imprimé DC1) dûment remplie à fournir OBLIGATOIREMENT que la candidature soit présentée à titre individuel ou en groupement. · En cas de redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet (cadre D-2 du DC2 à remplir si utilisation de ce document). · Les documents attestant les pouvoirs de la personne habilitée pour engager le candidat (cadre C1 du DC2 à remplir si utilisation de ce document) · Une déclaration sur l’honneur pour justifier qu’il n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du Code des Marchés publics (ce document peut-être demandé par télécopieur au 02.97.54.80.88 ou par courriel à : dfg.marches@cg56.fr) · Une attestation d’assurance responsabilité civile en cours de validité. · Une attestation d’inscription à la maison des artistes-sécurité sociale ou AGESSA, si candidat concerné par ce régime. · Note d’intention indiquant la démarche artistique générale de l’artiste (motivation et description), son approche par rapport au contexte du présent marché, ainsi que la présentation de ses moyens matériels et humains, la composition de son équipe. · Indication des titres d’études et professionnels des cadres de l’entreprise et notamment des responsables des prestations de même nature que celle du marché. (en annexe au DC2 si utilisation de ce document et tout document complémentaire). · Un curriculum-vitae actualisé ; · Un document indiquant la liste des principales références dans des opérations similaires au cours des 3 dernières années ou depuis leur création pour les entreprises les plus récentes, avec notamment l’objet, le montant, l’année de réalisation, le destinataire des prestations (en annexe au DC2 si utilisation de ce document et tout document complémentaire). · Il est expressément demandé à l’artiste de présenter 3 oeuvres de son choix sous forme de plaquette ou de book ainsi que sous support CD Rom regroupant les principales représentations graphiques (dessins ou photos ) des références permettant une lecture collective des oeuvres sélectionnées par l’artiste lors du comité artistique. Ce document sera restitué aux candidats non retenus sur simple demande. Modalités de sélection des projets Le choix du lauréat se fera sur la base de critères qui seront précisés dans le cahier des charges qui sera remis aux 3 candidats présélectionnés. Date et lieu d’envoi des candidatures

La date limite de réception des candidatures est fixée au 5.04.2011 à 12h.

Les dossiers de candidatures sont à déposer au secrétariat de la direction des bâtiments (porte 230) ou
adresser sous enveloppe portant la mention « 1% construction du collège de Plescop » à :
Conseil général du Morbihan - Direction des bâtiments - 2, rue Saint-Tropez - BP 400 - 56009 VANNES cedex
Tél : 02 97 54 82 97 ou 02 97 54 82 84 - Fax : 02 97 54 83 83
Renseignements : Philippe LE GOFF, directeur des bâtiments, tél : 02 97 54 82 03.


//////AVIS D’APPEL MARCHE PUBLIC

REALISATION D’UNE OEUVRE D’ART DESTINEE A UN LIEU PUBLIC POUR LA COMMEMORATION DE LA CATASTROPHE D’AZF.
Organisme : Ville de Toulouse - VT-Direction Patrimoine communal
Intitulé de la consultation : Réalisation d’une oeuvre d’art destinée à un lieu public pour la commémoration de la catastrophe d’AZF. 11V069CR
Référence de la consultation : 11V069CR
Type de procédure :Concours Restreint
Réponses électroniques acceptées : Oui
Type de marché : Services
Description :
La Commune de Toulouse lance un appel à candidatures pour sélectionner un artiste en charge de concevoir
et de réaliser une intervention artistique dédiée à la commémoration de la catastrophe de l’usine AZF du 21 septembre 2001,
et, qui sera installée au cœur du nouveau quartier Cancéropole, créé sur l’ancien site occupé par l’industrie chimique lourde.
Lieu d’exécution : France Métropolitaine

Date d’ouverture de la salle : 17 mars 2011 - 12h03 (heure de Paris)

Date limite de dépôt des plis : 18.04.2011 - 11h00 (heure de Paris)

Allotissement : Marché unique
AVIS DE CONCOURS
Ce concours est couvert par : la directive 2004/18/CE
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR / ENTITÉ ADJUDICATRICE
I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Ville de Toulouse, Contact : Profil d’acheteur : www.marchespublics.grandtoulouse.fr,
à l’attention de M. Le Maire de la Ville de Toulouse, Hôtel de Ville - 1, place du Capitole, F - 31000 TOULOUSE -
Tél : +33 581917341, Email : marchespublics@grandtoulouse.fr
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues :
RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS : Direction du Patrimoine - 1, rue Delpech, 2ème étage-31000 Toulouse -
Olivier FOHANNO - Tél : +33 05.61.22.33.61 - olivier.fohanno@mairie-toulouse.fr
OU Direction Bâtiments et Energies -17, place de la Daurade- 31000 Toulouse -
Didier MARCAILLOU -Tél : +33 5.62.27.44.39 - didier.marcaillou@mairie-toulouse.fr -
RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES : Direction du Patrimoine - 1, rue Delpech, 2ème étage-31000 Toulouse -
Patricia CARRER- Tél : +33 5.61.22.23.92 - Fax : +33 5.61.22.28.13 - patricia.carrer@mairie-toulouse.fr
OU Direction Bâtiments et Energies -17, place de la Daurade- 31000 Toulouse -
Lydie LA NASPEZE - Tél : +33 5.61.22.26.33, Voir adresses indiquées ci-dessus, F - 31000 Toulouse -
Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires
(y compris des documents relatifs à un dialogue compétitif et un système d’acquisition dynamique) peuvent être obtenus :
Ville de Toulouse, Contact : En version papier, 1, rue Delpech - 2ème étage, F - 31000 Toulouse,
Tél : +33 561222392, https://www.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2011_KCk2sc6cgO
Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées :
Communauté Urbaine du Grand Toulouse Direction de la Commande Publique,
6, rue René Leduc - 7ème étage - BP 35821, F - 31505 Toulouse cedex 5 : http://www.marchespublics.grandtoulouse.fr
I.2) Type de pouvoir adjudicateur et activité ou activité(s) principale(s) : Collectivité territoriale
Services généraux des administrations publiques.
I.3) Activité ou activité(s) principale(s) de l’entité contractante
SECTION II : OBJET DU CONCOURS / DESCRIPTION DU PROJET
II.1) Description
II.1.1) Intitulé attribué au concours / projet par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice :
REALISATION D’UNE OEUVRE D’ART DESTINEE A UN LIEU PUBLIC POUR LA COMMEMORATION DE LA CATASTROPHE D’AZF. 11V069CR
II.1.2) Description succincte : La Commune de Toulouse lance un appel à candidatures pour sélectionner un artiste en charge
de concevoir et de réaliser une intervention artistique dédiée à la commémoration de la catastrophe de l’usine AZF
du 21 septembre 2001, et, qui sera installée au coeur du nouveau quartier Cancéropole, créé sur l’ancien site occupé par l’industrie chimique lourde.
L’oeuvre, pérenne, objet du présent concours, sera implantée au coeur du « campus boisé »sur une esplanade naturelle d’environ 1000 m².
Elle incarnera le lieu de commémoration et de recueillement. Cette réalisation artistique devra s’inspirer du passé de ce territoire fortement marqué par son
histoire industrielle et ouvrière,
la tragédie du 21 septembre 2001, mais également d’une ouverture sur l’avenir.
A cette fin, l’artiste retenu sera invité à rencontrer les acteurs locaux (associatifs, institutionnels,...) afin d’alimenter sa réflexion.
Cette consultation est organisée selon les dispositions prévues par les articles 70 et 24 du Code des Marchés Publics relatif au concours restreint.
Il s’agit d’un concours de création artistique sur maquette.
Code NUTS : FR 623
II.1.3) Vocabulaire commun pour les marchés publics (CPV) : 92312100
SECTION III : RENSEIGNEMENTS D’ORDRE JURIDIQUE, ECONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE
III.1) Critères de sélection des participants : PHASE 1 : CANDIDATURES :
Chaque artiste ou groupement pourra présenter une candidature démontrant la compréhension
du projet et reposant sur des éléments objectifs pouvant démontrer sa capacité à réaliser une oeuvre d’art
dans la bonne compréhension du contexte proposé.
Chaque candidat aura à produire les pièces suivantes pour chacun des membres :
Les formulaires DC1 (lettre de candidature) et DC2 (déclaration du candidat) déclaration du candidat .
Ces documents sont disponibles gratuitement sur le site www.minefe.gouv.fr - accès thématique « Marchés Publics ».
Ils contiendront les éléments énumérés dans le règlement de consultation à l’article 4-1, à savoir les articles 44 et 45 du Code des marchés publics :
A l’issue de la 1° phase et après avis du jury, le pouvoir adjudicateur arrêtera la liste des 3 artistes admis à concourir pour participer à la 2ème phase.
PHASE 2 : SELECTION D’ARTISTES ET REMISE DES MAQUETTES

  • A l’issu de la seconde phase, les 3 artistes sélectionnés, seront admis à remettre une maquette relative au projet artistique et répondant précisément au Cahier des Charges qui leur sera remis. Sur cette base, un lauréat sera désigné par le Jury. SUITE DE LA CONSULTATION : Le jury auditionnera les candidats lors de la présentation des oeuvres pour expliciter leur projet et classera les propositions. Au vu de l’avis du jury, le pouvoir adjudicateur décidera du ou des lauréats admis à négocier conformément à l’article 35-II-7. A l’issue de la négociation avec le ou les lauréats, l’attribution du marché sera effectuée. III.2) La participation est réservée à une profession particulière : Oui PHASE 1 : Cette consultation est faite à l’attention d’artistes ou équipes comportant un ou des artistes. Le candidat (candidature individuelle ou groupement) devra disposer obligatoirement des capacités professionnelles et compétences nécessaires à la réalisation de ce projet artistique. Aucune forme de groupement n’est imposée par le pouvoir adjudicateur. Cependant, dans le cadre d’un groupement, celui-ci devra obligatoirement désigner l’artiste mandataire du groupement concepteur. PHASE 2 : L’artiste devra se présenter avec un BUREAU TECHNIQUE EN SOUS-TRAITANCE et expliciter la mise en oeuvre technique de son projet. SECTION IV : PROCEDURE IV.1) Type de concours : Restreint Nombre envisagé de participants : 3 IV.2) Noms des participants déjà sélectionnés : IV.3) Critères d’évaluation des projets : PHASE 1 - CANDIDATURES Les critères de séléction des candidatures phase 1 sont :
  • Références au vu du CV
  • Compréhension de la problématique à travers la lettre de motivation
  • Appréciation esthétique au vu du presse-book PHASE 2 : SELECTION D’ARTISTES ET REMISE DES MAQUETTES Critères de jugement des prestations pour les trois candidats sélectionnés par le jury :
  • Qualités artistiques de l’oeuvre d’art
  • Mise en oeuvre technique IV.4) Renseignements d’ordre administratif IV.4.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 11V069CR IV.4.2) Conditions d’obtention des documents contractuels et des documents additionnels Modalités de paiement : Au niveau de la candidature : Les candidats sont invités à télécharger gratuitement le dossier de consultation à l’adresse suivante : www.marchespublics.grandtoulouse.fr (sous la référence 11V069CR) Ces documents peuvent également être remis en version papier gratuitement à tous les candidats qui en feront la demande à l’adresse suivante : Direction du Patrimoine- 1, rue Delpech - 2ème étage - 31000 Toulouse - Patricia CARRER - Tel : 05-61-22-23-92 IV.4.3) Date limite de réception des projets ou des demandes de

participation : 18.04.2011 à 11h00.

IV.4.4) Date d’envoi des invitations à participer aux candidats sélectionnés
IV.4.5) Langue(s) dans lesquelles les projets ou les demandes de participation peuvent être rédigés : Français.
IV.5) Récompenses et jury
IV.5.1) Une ou des prime(s) sera / seront attribuée(s) : Oui.
Nombre et montant des primes à attribuer : Les concurrents se verront indemnisés à hauteur d’un montant global de 17.000 euro(s) à répartir, par le jury,
entre les candidats retenus à l’issue de la 2° phase, pour la réalisation de leur projet artistique dans les conditions fixées au Cahier des Charges.
Le montant qui sera versé au candidat lauréat prendra la forme d’une avance.
IV.5.2) Détail des paiements à verser à tous les participants : Les sommes dues au(x) titulaire(s)
et au(x) sous-traitant(s) de premier rang éventuel(s) du marché,
seront payées dans un délai global de 30 jours à compter de la date de réception des factures ou des demandes de paiement équivalentes.
IV.5.3) Contrats faisant suite au concours : Oui. Le lauréat ou l’un des lauréats du concours devra/devront être attributaire(s)
des contrats de services faisant suite au concours.
IV.5.4) La décision du jury est contraignante pour le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : Non.
IV.5.5) Noms des membres du jury sélectionnés :
SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
VI.1) Ce concours s’inscrit dans un projet / programme financé par des fonds communautaires : Non.
VI.2) Autres informations : Précisions sur la MAQUETTE :
Un paquet contiendra la maquette avec les documents énumérés ci-dessous :

  • Une image de synthèse traduisant l’insertion dans le site de l’oeuvre,
  • Une description sommaire des principales structures, des matériaux utilisés et des techniques retenues,
  • Une notice proposant les délais de réalisation ,
  • Un tableau chiffré faisant ressortir la compatibilité du projet avec l’enveloppe financière prévue par le maître d’ouvrage. Une VISITE DU SITE sera organisée pour les 3 candidats admis à remettre les prestations demandées (maquette). La date sera fixée par le pouvoir adjudicateur. Le délai d’exécution pour le dépôt de la maquette représentant le projet artistique sera de 8 semaines à compter de la remise du cahier des charges par le pouvoir adjudicateur. AUTRES PRECISIONS :
  • Les offres seront entièrement rédigées en langue française et exprimées en euros.
  • L’enveloppe prévisionnelle pour la réalisation de cette oeuvre est plafonnée à 180 000 euro(s) ht. INSTANCE CHARGEE DES PROCEDURES DE RECOURS : Tribunal administratif de Toulouse - 68, rue Raymond IV - 31000 Toulouse - Tél 05.62.73.57.57 - Télécopieur : 05.62.73.57.40 - greffe.ta-toulouse@juradm.fr Service auprés duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours : Communauté Urbaine du Grand Tolouse - Direction de la Commande Publique -1, place de la Légion d’Honneur - BP 35821 - 31505 Toulouse cedex 5 - Tél : 05.61.91.73.41 - secretariat.commandepublique@grandtoulouse.fr

//////AVIS D’APPEL MARCHE PUBLIC, SCENOGRAPHIE D’EXPOSITION

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Etab. public du musée du quai Branly. Paris. Correspondant : M. le président, 222, rue de l’université, 75343 Paris Cedex 07, tél. : 01-56-61-70-00, télécopieur : 01-56-61-71-38, courriel : marches-publics@quaibranly.fr, adresse internet : http://marches.quaibranly.fr. Adresse internet du profil d’acheteur : http://quaibranly.e-marchespublics.com/collectivite/. Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.

Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur : Loisirs, culture et religion.
Objet du marché : conception de la scénographie et suivi de la réalisation des travaux de trois séries d’exposition dossier présentées
sur la mezzanine Est par le musée du quai Branly, durant la période allant de l’automne 2012 à l’hiver 2014.
Catégorie de services : 12.
CPV - Objet principal : 71200000.
Lieu d’exécution : musée du quai Branly, 75007 Paris.
Code NUTS : FR101.
L’avis implique un marché public.
Caractéristiques principales :
Prestations de conception et de suivi de la réalisation des scénographies des trois séries d’expositions programmées en mezzanine Est
(d’une surface d’environ 600 mètres carrés) entre l’automne 2012 et l’hiver 2014, selon dates suivantes données à titre indicatif :
Série 1 - "Arts de la Bénoué" - du 13 novembre 2012 au 13 janvier 2013,
Série 2 - "Paul Jacoulet et la Micronésie" - du 25 février 2013 au 19 mai 2013
Série 3 - "Lega" - du 5 novembre 2013 au 26 janvier 2014 et "Baga" - du 5 novembre 2013 au 26 janvier 2014
Pour chaque série, sur ce même espace, seront programmées une exposition (Arts de la Bénoué et Paul Jacoulet et la Micronésie)
ou deux expositions (Lega / Baga) en simultané.
Le musée du quai Branly pratique, en mezzanine Est, une politique d’utilisation pérenne de vitrines modulables conçues spécifiquement pour cet
espace et d’un parc de projecteurs propres au musée et adaptés au grill technique de cet espace. La conception scénographique devra tenir
compte de l’utilisation de ce matériel existant (mobilier et projecteurs), et porte par conséquent notamment sur le traitement spécifique de
l’ambiance de chacune des expositions au regard de son propos scientifique et artistique
Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : pour information et à titre indicatif :
Pour chaque exposition ou paire d’expositions, le nombre d’œuvres est compris entre 150 et 200.
L’Enveloppe accordée aux travaux pour chaque série d’exposition varie entre 90 000 euros (ttc) et 110 000 euros (ttc) pour la surface totale de
la mezzanine est (qu’il n’y ait qu’une exposition ou deux expositions présentées simultanément). Les montants travaux seront confirmés au
candidat retenu à l’issue de la consultation. Le montant des honoraires proposés par les candidats ne doit pas dépasser 17 % de l’enveloppe travaux.
Les informations sur les projets sont données à titre indicatif, les dates, nombre d’œuvres, titres, enveloppes travaux et autres informations
définitives seront communiqués ultérieurement au titulaire du marché.
Refus des variantes.
La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : oui.
Prestations divisées en lots : non.
Durée du marché ou délai d’exécution : 28 mois à compter de la notification du marché.
Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 14 octobre 2011.
Cautionnement et garanties exigés : aucune garantie ni aucun cautionnement ne sont exigées.
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : une prime de 1 000 euros (Ttc) sera
attribuée aux candidats sélectionnés pour remettre une offre, et qui l’ayant remise n’auraient pas été retenus à l’issue de cette phase de
sélection. Le pouvoir adjudicateur peut refuser l’octroi de cette prime si le dossier remis par le candidat ne le justifie pas. En application des
dispositions de l’article 87 V du Code des marchés publics, et sauf refus du titulaire dans l’acte d’engagement, une avance de 30 % d’une
somme égale à douze (12) fois le montant initial du marché divisé par la durée du marché exprimée en mois sera versé au titulaire si le montant
initial du marché est supérieur à 20 000 euros (Ht).
Les prestations sont financées sur le budget de l’établissement public.
Le délai global de paiement est fixé à trente (30) jours à compter de la réception de la facture par l’établissement public,à défaut des intérêts
moratoires seront versés au titulaire dans les conditions fixées au décret no 2002-232 du 21 février 2002 modifié par le décret no 2008-408 du
28 avril 2008.

Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : en cas de groupement conjoint, le
mandataire sera solidaire des autres membres du groupement.
Unité monétaire utilisée, l’euro.
Conditions de participation :
Critères de sélection des candidatures : les candidats seront sélectionnés sur leurs capacités profesionnelles (références), techniques
(moyens humains et matériels) et financières (chiffres d’affaires).
Situation juridique - références requises : au titre de sa situation juridique, le candidat devra produire :

  • la copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire ;
  • une déclaration sur l’honneur du candidat justifiant qu’il n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du code des marchés publics concernant les interdictions de soumissionner ;. Capacité économique et financière - références requises : - Une déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les prestations, objets du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles. Référence professionnelle et capacité technique - références requises : - Une déclaration indiquant l’équipement technique dont le candidat dispose pour la réalisation de marché de même nature,
  • une déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et de l’importance du personnel d’encadrement pour chacune des trois dernières années,
  • la présentation d’une liste des principaux services effectués au cours des trois (3) dernières années, indiquant la date d’exécution, le nom du destinataire (public ou privé), la surface de présentation, l’enveloppe budgétaire des travaux, le nombre et la typologie des œuvres le cas échéant (nature de l’exposition ou des projets architecturaux/scénographiques, des visuels des projets réalisés). Les présentations de services sont prouvées par des attestations de destinataire ou, à défaut, par une déclaration du candidat. Les services sont à distinguer entre les différents membres du groupement / sous-traitant(s) ou cotraitant(s). Marché réservé : non. Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 3. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : compétences de l’équipe en projets architecturaux dont scénographies d’exposition, aménagements muséographiques et autres projets architecturaux y compris le graphisme, l’éclairage et l’intégration de dispositifs audiovisuels. Ces critères seront appréciés au regard du tableau synthétique dûment complété. Recours à une procédure se déroulant en phases successives afin de réduire progressivement le nombre des solutions à discuter ou des offres à négocier : non. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Une enchère électronique ne sera pas effectuée. Type de procédure : procédure adaptée.

Date limite de réception des candidatures : 4.04.2011, à 17h.

Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date limite de réception des offres.
Autres renseignements :
Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2011-MQB-01357-MA-00-00.
Renseignements complémentaires : les candidats souhaitant obtenir des renseignements complémentaires peuvent s’adresser par courriel au
pouvoir adjudicateur à l’adresse suivante :
marches-publics@quaibranly.fr en temps utiles afin que celui-ci puisse apporter une réponse au plus tard dans les quatre (4) jours avant la date
limite de remise des candidatures.
En complément des indications mentionnées à la rubrique "Caractéristiques principales" du présent avis, il est précisé que la mission dévolue au
titulaire comprend la conception scénographique incluant le traitement graphique jusqu’à la réalisation des documents d’exécution des éléments
de signalétique intérieure et directionnelle (notamment les panneaux pédagogiques, cartels, la signalétique directionnelle, le panneau "
générique "), l’intégration des éventuels dispositifs audiovisuels, la mise en élévation des œuvres dans les vitrines et la conception des supports
d’accroche (précision des typologies de soclage : accroché sur paroi verticale, horizontale, etc.) le définition du parcours et/ou conception des
accessoires de mise en espace (tablettes, tables, etc.) et la conception de mobiliers scénographiques complémentaires aux vitrines existantes si
nécessaire. Le suivi de la réalisation du projet scénographique conçu (installation, maintenance, démontage).
Conditions de remise des offres ou des candidatures :
les candidatures devront être transmises sous une seule enveloppe cachetée, soit contre récépissé
à l’adresse ci-dessous entre 9h et 12h et 14h à 17h, soit par lettre recommandée avec demande d’avis de réception postal à l’adresse ci-dessous :
Etablissement public du musée du quai Branly - Service juridique - 222 rue de l’université - 75343 PARIS Cedex 07.
Les candidats compléteront le tableau synthétique des données (format .xls) portant sur les éléments justificatifs de leurs capacités financières,
professionnelles et techniques qu’ils téléchargeront gratuitement à l’adresse suivante :
http://quaibranly.e-marchespublics.com/collectivite/
Ce tableau sera également joint au dossier du candidat envoyé ou remis contre récépissé au pouvoir adjudicateur et sera également adressé
complété par courriel à l’adresse suivante :
marches-publics@quaibranly.fr avant les date et heure de remise des candidatures.
Dans le cas de groupement ou de sous-traitant, les candidats rempliront une ligne du tableau par cotraitant ou sous-traitant.
Les candidatures seront obligatoirement rédigées en langue française sous peine de rejet.
Les candidatures devront parvenir à destination avant la date et heure limites fixées ci-dessus. Les dossiers qui seraient remis ou dont l’avis de
réception serait délivré après la date et l’heure fixées ci-avant ne seront pas retenus et seront renvoyés à leurs auteurs.
L’Enveloppe portera, outre l’adresse ci-dessus, la mention suivante en haut à gauche :
" scénographie expositions dossiers - automne 2012 - hiver 2014 - ne pas ouvrir ".
Instance chargée des procédures de recours : greffe du tribunal de Paris 7, rue de Jouy, 75181 Paris Cedex 04, tél. : 01-44-59-44-00,
courriel : greffe.ta-paris@juradm.fr, télécopieur : 01-44-59-46-46, adresse internet : http://www.ta-paris.juradm.fr/ta/paris/index_ta_co.shtml.
Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours : Etablissement public du musée du quai
Branly-Service juridique 222, rue de l’université, 75343 Paris Cedex 07, tél. : 01-56-61-70-00, courriel : marches-publics@quaibranly.fr,
télécopieur : 01-56-61-71-38, adresse internet : http://marches.quaibranly.fr.
Critères sociaux ou environnementaux : Aucun
Eléments de facturation :
Libellé de la facture : Etab. public du musée du quai Branly Direction comptable 222, rue de l’Université, 75343 Paris Cedex 07
Classification des produits : Services récréatifs, culturels et sportifs


$$$ PRIX

Règlement du Prix Jean Chevalier 2011, Lyon.

Le Prix Jean Chevalier décerné tous les deux ans a été créé en 2007 par l’Association
« Les Amis de Jean Chevalier » (A.A.J.C.) avec le soutien de la Galerie Olivier Houg, Lyon galeriste
de l’association, en mémoire du peintre Jean Chevalier (1913-2002), afin de perpétuer la
connaissance de son oeuvre et de témoigner de sa volonté constante de permettre l’émergence
de jeunes talents. La Fondation Albert Gleizes à travers la résidence d’artistes de Moly-Sabata
(38550 Sablons) s’associe au Prix à partir de 2011, manifestant ainsi l’unité qui lia le maître à son dauphin.
Le Prix Jean Chevalier est décerné pendant la Biennale d’Art Contemporain de Lyon et
est une activité « en résonnance » avec elle.
Le prix couronne un seul lauréat qui se voit remettre par l’Association un chèque d’un montant de 5000 euros,
et qui bénéficie d’un séjour de deux mois, cofinancé par l’Association,
(printemps/été 2012) dans la résidence d’artistes de Moly-Sabata (Fondation Albert Gleizes),
séjour suivi d’une exposition d’une dizaine de jours à Moly-Sabata organisée par Olivier Houg.
Article 1 : Objectifs du Prix
Le prix récompense un jeune artiste de moins de 30 ans se consacrant à la peinture telle
que Jean Chevalier la définit dès 1958 : « La peinture se fait dans certaines conditions, avec des
outils appropriés, déterminés et déterminants ; elle se concrétise sur des surfaces qu’elle anime
selon des étendues, tonalités et intensités choisies. Elle est inséparable d’un univers
architectural. » La peinture est un outil de communication entre l’artiste et l’humanité par delà le
temps et l’espace, un langage qui « avant d’être un mode de représentation, est un mode d’action. »
Ceci définit une éthique de la peinture et non une technique.
Les premiers lauréats ont été Samuel Richardot en 2007 et Aurélie Roustan en 2009.
Article 2 : Artistes concernés par le prix :
Le concours du Prix Jean Chevalier 2011 est réservé aux peintres nés après le 1er
janvier 1981, domiciliés dans la région Rhône-Alpes ou les régions contiguës1, ou issus
d’une école des Beaux Arts ou d’un centre d’art ayant son siège dans la région Rhône Alpes
ou dans les régions contiguës. Les anciens lauréats ne peuvent concourir à nouveau.
Article 3 : Dossier d’inscription.

Les demandes d’inscriptions au concours sont reçues par
l’Association Les Amis de Jean Chevalier, 12, place Gabriel Rambaud, 69001 LYON.

du 2.05.2011 au 31.05.2011.

1 Les régions contigües sont : Franche-Comté, Bourgogne, Auvergne, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte
d’Azur, Val d’Aoste, Suisse Romande.
2 Les candidats doivent adresser par la poste leur dossier de candidature à l’association, la
date d’expédition postale faisant foi. Les dossiers déposés sont la propriété de l’association Le
dossier comprend obligatoirement :
1 / le formulaire d’inscription envoyé sur simple demande à l’association dès le 15.03.2011.
2 / un extrait d’acte d’état civil en cours de validité,
3 / la biographie du candidat (deux pages A4 dactylographiées)
4 / une preuve de domicile au nom du candidat (quittance d’eau, d’électricité, ou de
téléphone fixe, quittance de loyer ou certificat de domicile de moins de 6 mois)
5 / Pour les candidats anciens élèves d’une Ecole des Beaux Arts ou d’un Atelier de la
région Rhône Alpes ou des régions contiguës, les certificats de scolarité délivrés par ces établissements.
6 / la présentation par le candidat de son travail, n’excédant pas 4 pages, accompagnée de
photos de ses oeuvres, et de toute pièce jugée, par lui, utile à son appréciation, à l’exclusion de toute oeuvre.
Article 4 : Jury
Le jury du prix est désigné par l’Association. Il comprend 12 membres : le Président et 5
représentants de l’Association, le galeriste Olivier Houg, un représentant de la Fondation Albert
Gleizes et 4 membres choisis parmi les professionnels (Peintres, Directeurs d’Ecoles des Beaux
Arts et de centres d’Art, Galeristes, Critiques d’Art, Directeurs de Musée, Collectionneurs,
Commissaires priseurs, etc…). Le jury est présidé par le Président de l’Association.
Article 5 : Admission au concours.
Le jury se réunira une première fois le 6 juin 2011 pour retenir un maximum de 20 dossiers
parmi les dossiers déposés. Les titulaires de ces dossiers sont seuls admis à concourir et appelés
dans la suite candidats. Les dossiers hors délai ou non conformes seront rejetées.
Les artistes seront personnellement avisés de l’acceptation ou du rejet de leur inscription. A
chacun des 20 candidats retenus sera remis un exemplaire du livre
« Jean Chevalier Peintre à Lyon » édité par l’Association.
Article 6 : Déroulement du Concours :
Le concours proprement dit se déroulera en deux temps.
Première phase : Au cours d’une réunion commune le 16 juin 2011, l’association « Les Amis de
Jean Chevalier » et le jury sélectionneront sept candidats au maximum invités à participer à la
phase finale. La liste des candidats retenus sera publiée le 30 juin 2011. Tous les candidats seront
avisés individuellement des décisions du jury. Les sept candidats admis à poursuivre le concours
seront invités à présenter trois oeuvres d’un format maximum de 150 cm x 150 cm, dont l’une au
plus peut relever de disciplines voisines, telles que graphisme, gravure, lithographie, illustration
d’ouvrage, etc… Ces oeuvres seront exposées, à l’occasion de la Biennale,
par la Galerie Olivier Houg Galerie Bâtiment des Douanes, 45, quai Rambaud, 69002 LYON
du jeudi 27 octobre 2011 au samedi 29 octobre 2011.
Les oeuvres des candidats concourant pour le prix seront acheminées par leurs soins, sous
leur responsabilité et à leurs frais et déposées à la galerie le mercredi 26 octobre 2011 de 10h à 14h.
Elles seront récupérées, dans les mêmes conditions, le Lundi 31 octobre de 10h à 17h. Ces dates
sont impératives, les oeuvres n’étant pas couvertes par les assurances en dehors de la période précisée.
Phase finale du concours : Elle se déroulera le jeudi 27 octobre 2011 de 14h30 à 18h à la Galerie,
la décision du jury étant proclamée à 18h.
Les candidats devront se présenter à 14h30 et signer la feuille de présence. Dans un ordre
fixé par tirage au sort, chaque candidat sera invité à présenter oralement pendant 10 minutes les
oeuvres exposées. L’absence d’un candidat à la présentation vaut démission du concours. Le
lauréat est désigné par un vote à bulletin secret dont les deux premiers tours ont lieu à la majorité
absolue des membres du jury. S’il y a lieu et sauf si le jury décide de ne pas décerner le prix, un
troisième tour est organisé et le candidat élu est alors celui arrivé en tête, la voix du Président
étant prépondérante en cas d’égalité des voix.
(Règlement du Prix Jean Chevalier Adopté à l’unanimité par l’assemblée générale
de l’association le 09/12/2010 avec mandat au bureau de procéder aux adaptations nécessaires).
Les Amis de Jean Chevalier - s/c Pierre Dazord 12, place Gabriel Rambaud - 69001 LYON.
04 78 92 88 09 - dazord.pierre@wanadoo.fr


CONCOURS

Concours de la 4ème Biennale photographique, Conches.
Biennale 2011 : « Quelle société ? » - Samedi 8 octobre au dimanche 27 novembre 2011.
Avec la participation de l’association Photo à l’Ouest.
REGLEMENT

  • Un jury composé de personnalités photographiques choisira, parmi les dossiers envoyés, quatre lauréats.
  • Chaque lauréat disposera d’un budget forfaitaire de 1000 euros ttc pour droits de présentations de son exposition et pour sa réalisation.
  • Le prix de la Biennale photographique sera attribué à l’un des quatre lauréats le jour de l’inauguration de la Biennale. Ce prix fera l’objet d’une convention pour l’organisation d’une exposition de l’artiste l’année suivante.
  • Chaque candidat s’engage à présenter une exposition de 15 à 20 photographies lors de la biennale photographique s’il est lauréat de celle-ci.
  • Chaque candidat atteste et garantit que les œuvres sont des créations originales au sens de la loi sur la Propriété Intellectuelle et qu’elles ne constituent pas la contrefaçon d’œuvres protégées.
  • Chaque candidat atteste et garantit que les tiers, notamment les personnes qui pourraient figurer sur les œuvres ou les auteurs et ayants droits d’œuvres reproduites sur celles de l’artiste, lui ont donné leur autorisation pour la représentation et la reproduction de leur image ou de leur œuvre.
  • La Ville de Conches et sa Maison des Arts déclinent toute responsabilité en cas de perte, de vol ou de destruction des tirages pendant la sélection par le jury. Toutefois, une assurance peut être prise par le candidat lors du dépôt du dossier. Le jury se réunira en juillet 2011 et les photographes retenus seront contactés individuellement pour l’organisation pratique de la présentation de leurs travaux.

Date limite de réception des dossiers 30.06.2011.

Dossier : 8 à 12 tirages photographiques (de qualité presse de format maxi 21 x 29,7 cm, sans support) en rapport avec le sujet de la Biennale.
1 CV récent. Un texte (d’une page maximum) présentant la démarche du photographe. Une présentation technique de l’exposition :
Format et nombre des épreuves proposées, encadrement à prévoir ou non etc.… Une enveloppe affranchie pour le retour du dossier.
Facultatif : • Quelques documents sur les autres travaux du photographe, catalogues etc.… •
CD (lecture sur PC uniquement) contenant : - Trois clichés d’environ 20 Mo en en RVB (y compris pour les œuvres noir & blanc) pour la presse
Biennale 2011 : « Quelle société ? » - Place Aristide Briand BP 15 - 27190 CONCHES.
Responsable de la gestion des dossiers : Caroline Prévert - 02 32 30 76 42 - caroline.prevert@conchesenouche.com