Appels du 4 février 2010

> APPEL / PROJET ARTISTIQUE

Festival Bains Numériques n°6, centre d’art d’Enghien-les-Bains.

Dans le cadre de la 5ème édition de Bains numériques, festival
international des arts numériques d’Enghien-les-Bains (12-19 juin 2010),
le centre des arts organise une compétition internationale de créations mixant « arts visuels » et « nouvelles technologies ».

Première étape de cette compétition, cet appel à projets international vise à présélectionner un ensemble de cinq créations arts visuels. Chacune des propositions prendra d’une manière ou d’une autre en compte la question de l’espace public, la diversité de ses paysages, son urbanisme, ses circulations et ses contraintes en vue d’une présentation finale qui prendra la forme d’un parcours d’installations en extérieur, au sein de la commune d’Enghien-les-Bains.

Suite à l’examen des ca
ndidatures reçues, les comités artistiques sélectionneront cinq propositions qui seront présentées dans la ville
sur l’ensemble de la durée du festival. Pendant les auditions qui se déroulent le mercredi 16 juin, les équipes rencontreront le jury en
présence du public.

Lors de la clôture du festival, un « Prix de la Création » sera décerné, correspondant à une bourse de 4000 euros, un accueil en résidence,
la programmation d’un nouveau projet dans le cadre de l’édition du festival Bains Numériques#6 et une aide à la diffusion.
Accéder aux modalités : www.cda95.fr

Clôture des inscriptions fixée au 15.02.2010 à minuit.


> APPEL / PROJET ARTISTIQUE

Le 2e concours des Ateliers de Rennes a pour objectif de sélectionner un nouveau projet artistique et une
nouvelle équipe pour les Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain 2012 et 2014.

Pour y participer, un dossier de candidature est disponible sur le site www.artnorac.fr .
Les candidats devront se présenter en équipes, comprenant, au minimum, un commissaire d’exposition et un administrateur.
Un règlement donne le cadre et les contraintes tout en laissant une grande liberté de propositions
pour concevoir cet événement dont le thème mettra en regard l’économie (l’entreprise) et l’art contemporain.
Un budget de 2 millions d’euros environ sera alloué à chaque édition.

Le concours comporte deux phases :

  • la présélection de trois projets, le 31 mars 2010.
  • la sélection de l’équipe lauréate, le 30 septembre 2010.

Les Ateliers de Rennes sont une biennale consacrée aux relations Art et Economie/Art et Entreprises.
La manifestation a été créée à l’initiative d’Art Norac, association loi 1901 mise en place par le groupe agro-alimentaire Norac
pour fédérer ses activités de mécénat.

Valeurs croisées, la première édition, s’est déroulée en 2008. Elle prenait pour thème la création de valeur par le travail.
La deuxième édition aura lieu du 30 avril au 18 juillet 2010. Intitulée : Ce qui vient, elle s’intéressera à la pensée de l’avenir.
Cette manifestation est organisée en partenariat avec la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Ministère de la
Culture et de la Communication et la Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne.

Le Frac Bretagne, l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes, le Musée des Beaux-Arts de Rennes,
la criée centre d’art contemporain et la Galerie Art & Essai de l’Université Rennes 2 soutiennent également cette démarche.
Le groupe Norac est un groupe agro-alimentaire dont le siège est à Rennes et qui fédère 13 filiales.

Ces sociétés élaborent des produits de boulangerie : pain, viennoiserie, pâtisserie et des produits traiteurs :
sandwiches, salades, légumes marinés... Ils sont distribués dans les grandes surfaces, dans les magasins
de proximité et dans le circuit de la restauration hors domicile.

Les marques : Daniel Dessaint Traiteur, Daunat, La Boulangère, Panorient, Sud’nSol, Whaou !

Quelques chiffres à fin 2008 : • 3000 salariés • 13 filiales • 20 unités de production • 4 plates-formes de distribution
Concours Les Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain
Pour en savoir plus : www.artnorac.fr

extrait du règlement en ligne :

Article 3

  • Qui peut concourir ? toutes personnes physiques et toutes les personnes morales à but non lucratif ayant pour activité la promotion de l’art contemporain et l’organisation de manifestations dans ce domaine peuvent concourir. l’équipe candidate doit être constituée de facto d’au moins deux personnes physiques, travaillant en binôme :
  • un commissaire d’exposition, chargé de la direction artistique du projet,
  • un administrateur le commissaire d’exposition doit pouvoir s’exprimer en Français. l’administrateur est de langue française. en cas de sélection, ils devront mettre en place une équipe complète de travail pour les Ateliers de Rennes. l’appartenance au comité de sélection (cf. art 6) rend impossible toute participation au concours.

Article 4 – comment concourir ?
retrait ou téléchargement du dossier de candidature sur le site www.artnorac.fr

envoi du dossier de candidature avant le 31.03.2010.

Présélection de 3 projets : 7/05/2010 - dépôts des projets : 30/08/2010.
Présentation devant le comité de sélection : semaine du 6 au 10/09/2010.
sélection du projet lauréat : 30/09/2010.
communication des résultats : au plus tard le 30/10/2010
démarrage mise en œuvre du projet : janvier 2011 (indicatif)
Biennale 2012 dans la période : avril-juillet 2012 (indicatif)
Biennale 2014 dans la période : avril-juillet 2014. (indicatif)
le budget des Ateliers de rennes est d’environ 2 M d’euros (hors apport en nature, en compétences, échanges de marchandises) pour une édition.
il est composé d’un apport certain d’Art norac d’ 1,1 million d’euros, de subventions publiques pour lesquelles les dossiers sont à établir (pour mémoire
ces subventions hors apports en nature, en compétences ont représenté 30 % du budget en 2008), d’autres ressources à rechercher par l’équipe
sélectionnée (autres mécénats en numéraire, en nature, en compétences, partenariat médias,... )
le budget comprend la rémunération de l’équipe et des auteurs, les frais de transport et de séjour des artistes, la scénographie, les actions de
médiation, l’édition, la location, la production des œuvres, la régie, le transport, le gardiennage, l’assurance, la sécurité. la communication, gérée par

Art norac, est incluse dans ce budget de 2 M d’euros ttc et son budget est estimé à environ 15 % du budget total.
l’équipe lauréate devra se constituer en association pour gérer la mise en œuvre de la manifestation. son budget de fonctionnement sera débloqué,
par versements successifs de subventions, par Art norac en fonction de l’échéancier prévisionnel de dépenses.
il sera demandé à l’équipe lauréate d’habiter la métropole rennaise pendant la période de définition,
de mise en œuvre et toute la durée de la manifestation.


$$ CONCOURS - APPEL / PROJET ARTISTIQUE

L’association ‘Festival du Touquet’ et la ville du Touquet Paris-Plage s’associent pour organiser les 3 et 4 juillet 2010
le Festival du Touquet, Rendez-vous Annuel des Artistes de Demain.
Cet événement culturel a pour ambition d’offrir aux artistes peintres, quel que soit leur âge et leur parcours, un lieu d’exposition médiatisé.
Tous les artistes qui le souhaitent peuvent, dès à présent, s’inscrire sur le site Internet www.festivaldutouquet.com en remplissant un formulaire et en joignant 3 photographies d’œuvres représentatives de leur travail.
À la suite de la présélection de plusieurs centaines de peintres parmi les inscrits, le Jury, composé d’artistes, de personnalités du marché de l’art et du monde culturel, récompensera les jeunes talents au travers de 3 prix :
1er Lauréat : un chèque de 10 000 euros et un accrochage à New York
2ème Lauréat : du matériel de Beaux Arts pour une valeur de 5 000 euros
3ème Lauréat : du matériel de Beaux Arts pour une valeur de 2 000 euros
Les trois lauréats recevront le Trophée Alain Godon.
www.festivaldutouquet.com

INFORMATIONS : contact@festivaldutouquet.com

Clôture des inscriptions fixée au 18.04.2010 minuit.

Toute inscription reçue par l’organisation au-delà de cette heure et de cette date sera considérée comme nulle
et ne pourra donc participer au Festival du Touquet, Rendez-vous Annuel des Artistes de Demain.
La présence des candidats présélectionnés et de leur œuvre est obligatoire sur sites, pendant toute la durée du Festival du Touquet, Rendez-vous Annuel des Artistes de Demain soit, les 2, 3 et 4 juillet 2010.
A défaut, l’Organisation se réserve le droit de décider, souverainement, de l’exclusion définitive de l’artiste du Festival du Touquet, Rendez-vous Annuel des Artistes de Demain.
Le transport, l’hébergement et toutes les dépenses annexes (restauration, loisirs…) sont à la charge des candidats.
Les artistes présélectionnés devront se présenter le vendredi 2 juillet 2010, à partir de 9 h 00 et au plus tard à 20 h 00, au Palais de l’Europe,
Place de l’Hermitage au Touquet-Paris-Plage.
A défaut, ils seront considérés comme ayant renoncé purement, simplement à poursuivre leur participation.
Il sera attribué à chaque candidat présélectionné un numéro, correspondant à un espace d’exposition.
La largeur totale de la toile présentée (encadrée ou non) ne pourra excéder 80 centimètres (aucune limite de hauteur n’est imposée).
Faute de respecter ce format, le candidat s’expose à être purement et simplement et définitivement exclu du Festival du Touquet, Rendez-vous Annuel des Artistes de Demain, sans recours possible.
Chacun des espaces d’exposition (d’une surface au sol de 1m2 - 1×1m) sera pourvu d’une chaise qui servira d’appui ou de chevalet à l’œuvre exposée.
lire attentivement le Règlement du Festival du Touquet 2010 : www.festivaldutouquet.com


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

PRESTATIONS DE DECORATION DES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES - PROCEDURE ADAPTEE

1- IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Société d’Equipement du Biterrois et de son Littoral (SEBLi)
15 place Jean Jaurès - CS 642 - 34536 Béziers Cedex
mandataire agissant au nom et pour le compte de la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée

2 - OBJET DU MARCHE
Conception et réalisation d’une œuvre artistique dans le cadre de la construction de l’Institut Universitaire de
Technologie (IUT) à Béziers, au titre de l’obligation de décoration des constructions publiques.

Le programme de la commande, détaillé dans le dossier de consultation comprend les principaux objectifs suivants :

  • L’œuvre devra porter ou renforcer l’identité de l’IUT.
  • L’œuvre devra avoir une relation entre l’intérieur et l’extérieur du bâtiment en s’inscrivant dans l’animation de la nouvelle Place du 14 Juillet.
  • L’œuvre pourra renvoyer aux disciplines enseignées dans l’établissement (nouvelles technologies, multimédias, réseaux).
  • L’œuvre devra s’intégrer harmonieusement avec le projet architectural.
  • L’œuvre devra être pérenne, de maintenance aisée et économique.
  • L’œuvre devra traduire ou respecter les objectifs « éco-responsables » d’un bâtiment basse consommation (label EFFINERGIE). A titre indicatif, le montant de l’enveloppe du 1% décoration artistique est évalué toutes dépenses confondues (y compris indemnités, frais et taxes divers) au montant de 113 000 euros.

3 – PROCEDURE DE PASSATION
Procédure adaptée en application des articles 26, 28 et 71 du Code des Marchés publics, les modalités spécifiques de
l’obligation de décoration des constructions publiques étant précisées par le décret n° 2002-677 du 29 avril 2002,
modifié par décret n° 2005-90 du 4 février 2005.
Cette procédure s’adresse aux artistes professionnels. Une sélection de trois artistes (et un suppléant en cas de
désistement) sera opérée par le Comité Artistique après examen des candidatures conformes et sur la base des critères
de jugement fixés dans le règlement de la consultation.
Les trois artistes sélectionnés seront invités à produire un pré-projet artistique, pour lequel une indemnité précisée
dans le règlement de consultation sera versée.
Chaque candidat présentera son projet devant le Comité Artistique à l’occasion d’une séance d’auditions.
Le lauréat sera désigné par le maître d’ouvrage après avis et classement des pré-projets par le Comité Artistique.

4 – DOSSIER DE CONSULTATION
Le dossier de consultation présentant le programme de la commande artistique et fixant les modalités et conditions
détaillées de participation des candidats, est disponible gratuitement à l’adresse suivante : http://www.urbaprod.fr
(dans le menu, sélectionner le bouton « accès pro », créer un nouveau compte, renseigner les champs obligatoires,
entrer le code concours (dix chiffres) : 0019368251 et télécharger le dossier de consultation).

5 – RECEPTION DES CANDIDATURES
Les dossiers de candidatures devront être déposés contre récépissé ou parvenir sous pli recommandé avec accusé de
réception à l’adresse suivante :
Monsieur Le Directeur Général - SEBLI - 15 place Jean Jaurès - CS 642 - 34536 BEZIERS Cedex.

Date limite de remise des candidatures : 24.02.2010 à 17h.

L’enveloppe portera la mention suivante « IUT de Béziers - 1% Décoration - Phase candidature »

6 - RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
Tout renseignement complémentaire pourra être obtenu auprès de Monsieur Stéphane Rouby -
Responsable Pôle Superstructures - 04 67 28 28 49 ou stephane.rouby@sebli.fr


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

La Station VasteMonde, espace de création et de diffusion dédié à l’art contemporain situé à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor),
propose des résidences de création aux artistes plasticiens. Dans le cadre d’un partenariat avec S.A.G.A.,
une structure spécialisée dans les arts numériques, elle propose une résidence d’un mois entre avril et mai 2010 autour du thème suivant : "voir, se voir, être vu".

Les œuvres créées seront intégrées à l’exposition itinérante Bouillants#2, présentée à la Station VasteMonde du 17 mai au 7 juin 2010 (dates à confirmer).

Pour plus de détails, consultez le site de la Station : http://www.stationvastemonde.com.

Les conditions d’accueil en résidence
La Station VasteMonde met à la disposition des artistes :
un budget de production de 2000 euros (l’artiste devra fournir une facture avec un n° de SIRET)
un hébergement à proximité de l’espace de travail et du centre-ville
une cuisine équipée sur place
une somme forfaitaire couvrant les frais de bouche et le transport
un bureau avec accès internet
L’artiste pourra être sollicité pour participer à des rencontres publiques (classes, école des Beaux-Arts, workshop) autour de son travail.
Aide technique : En fonction du projet, l’association pourra apporter une aide à la réalisation et à l’installation de la pièce.

Toutefois, faute de personnel, la priorité sera donnée aux projets dont la réalisation n’induit pas la présence permanente d’une équipe sur place.
Propriété : Les artistes restent propriétaires des œuvres réalisées à la Station VasteMonde,
mais l’association se réserve le droit de photographier et de diffuser des documents en accord avec les artistes.
Candidature : Le candidat doit fournir un dossier artistique expliquant son projet.

Les dossiers sont ensuite soumis au comité de sélection constitué d’experts et de membres de l’association.

Composition du dossier de candidature :
Une description du projet de résidence (10 lignes minimum) avec budget prévisionnel ainsi que la période et la durée de la résidence souhaitée.
Les croquis, photos ou autres documents qui précisent le projet sont les bienvenus.

Un dossier illustré présentant votre démarche artistique.
Un curriculum vitae
Une enveloppe timbrée pour le retour de votre dossier.

Les dossiers sont à envoyer pour le 28.02.2010 au plus tard.

de préférence par courriel : residence@stationvastemonde.com
ou par voie postale : AssoStation VasteMonde - 29 rue du Légué - 22 000 SAINT BRIEUC.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Wiels, Bruxelles, Belgique - Programme de Résidences d’artistes - Appel à candidatures, Session 2011.
3 janvier - 31 décembre 2011 (candidats internationaux)
3 janvier - 30 juin 2011 / 1er juillet – 31 décembre 2011 (candidats nationaux)

Date limite de remise des dossiers : 31.05.2010. (le cachet de la poste faisant foi)

Le programme de résidences d’artistes de Wiels à Bruxelles se veut un laboratoire pour
artistes émergents et prometteurs venus du monde entier. Wiels bénéficie en effet d’un
contexte unique permettant aux artistes de poursuivre leur pratique et de s’engager dans
les débats et recherches concernant la production artistique contemporaine.
Le programme met à disposition des résidents des ateliers de travail individuels (+/- 45m2)
et un programme de formation (en séances individuelles et collectives) pendant 1 an pour
les résidents internationaux et 6 mois pour les résidents belges ou résidant en Belgique.
Différents projets et expositions sont organisés durant chaque résidence.
Le programme de résidence s’inscrit dans l’ensemble des activités du Centre d’Art
Contemporain Wiels, dont il forme une composante essentielle et complémentaire.
Situé dans le bâtiment moderniste classé des anciennes brasseries Wielemans,
Wiels développe trois pôles d’activités principales : exposition, résidence et programme socio-artistique.

Eléments du programme de résidence

1. 9 ateliers de travail, accessibles 7j/7, 24h/24, meublés et disposant d’un accès Internet.

2. Aide technique et logistique pour la création et le développement de nouveaux projets.
Des ressources techniques et/ou créatives extérieures peuvent être sollicitées en cas de besoin.
Les opportunités de collaboration avec d’autres artistes/disciplines sont également nombreuses à Bruxelles.

3. Réunions hebdomadaires et évaluations régulières des projets avec les tuteurs du programme

4. Programme de visites d’ateliers

5. Programme de visites d’expositions/galeries en Belgique et dans les pays limitrophes.

6. Archivage en ligne des projets des résidents sur : http://residency.wiels.org

7. Exposition & performance : Wiels s’attache à exposer ou performer les projets créés par les résidents au cours de
leur séjour. Les projets conçus pour être exposés sont développés en collaboration avec l’équipe curatoriale de Wiels.
Les expositions prennent le plus souvent la forme de présentation solo dans les ateliers de travail ou le project space de Wiels.
Des arrangements spéciaux peuvent être pris pour les travaux performatifs ou qui nécessitent des besoins techniques inhabituels.
En outre, l’équipe technique de Wiels assiste les artistes dans l’installation et les aspects logistiques de l’exposition.
Coût : Wiels prend en charge environ la moitié des coûts de chaque résidence, à savoir l’atelier
et son équipement, le programme de formation, l’assistance technique et l’assistance curatoriale.
L’artiste et/ou l’organisme sponsorisant doit prendre en charge l’autre moitié des coûts,
soit le voyage, séjour et frais de logement de l’artiste.
L’organisation sponsorisante est également responsable du visa ou autre permis dont les artistes étrangers
pourraient avoir besoin pour résider en Belgique.
Wiels ne fournit donc PAS de logement.
Néanmoins, le Centre s’efforce d’aider les candidats sélectionnés à faire des demandes de bourses pour financer leur résidence.
Eligibilité
Wiels recherche des candidats qui désirent développer leur pratique artistique dans un
contexte professionnel et créer de nouveaux projets en lien avec leurs recherches et expérimentations.
Les candidats peuvent utiliser tous les médiums, mais doivent travailler depuis au moins trois ans et avoir un historique d’expositions.
Les étudiants ne sont PAS éligibles.
Wiels accueille les artistes émergents, mais est également intéressé par le travail de
personnes plus âgées qui réorientent leur carrière ou veulent développer un projet particulier.
Tous les candidats doivent avoir un visa valide qui n’expire pas avant la fin de la résidence et avoir au moins 21 ans.

Procédure de sélection

Un jury composé de l’équipe artistique de Wiels et des tuteurs des résidences sélectionne
les candidats sur base de la qualité de leur travail et de leur potentiel à bénéficier au maximum du programme.
Les candidats sont notifiés des résultats du jury par email vers la mi-juillet.
Ne PAS téléphoner au bureau pour les résultats.
Procédure d’inscription

Date limite de remise des dossiers : 31 mai 2010 (le cachet de la poste faisant foi)

Les dossiers envoyés après cette date sont disqualifiés.

Adresse de correspondance :
Wiels Programme de Résidences d’Artistes - Avenue Van Volxem 354 - 1190 Bruxelles - BELGIQUE.
PREMIERE PARTIE du dossier : DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

Remarques préliminaires :

  • Inscrivez vos nom et prénom en haut de chaque page
  • Les documents administratifs ne seront pas renvoyés
  • Les documents ne peuvent être ni agrafés, ni reliés

LES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS DOIVENT INCLURE, en respectant l’ordre suivant :

A. FORMULAIRE AD HOC : téléchargez, imprimez et complétez le formulaire
d’inscription ad hoc à partir : http://residency.wiels.org

B. CURRICULUM VITAE : incluant votre parcours éducatif et la liste de vos expositions.

C. ARTIST STATEMENT : en 250 mots maximum, décrivez votre travail et votre méthode artistique

D. NOTE D’INTENTION : en 250 mots maximum, décrivez vos projets et attentes par rapport à la résidence de Wiels.

E. REFERENCES : donnez le nom, adresse email, numéro de téléphone et adresse postale de trois personnes
qui vous connaissent sur le plan professionnel et peuvent évaluer votre travail récent ainsi que votre développement artistique.

F. LISTE D’ IMAGES : la liste des visuels être numérotée selon le même ordre que celui des images imprimées
ou gravées sur le cd-rom ou le dvd (voir DEUXIEME PARTIE).
Inclure le titre, la date, la technique, les dimensions et un bref descriptif de l’oeuvre (maximum 50 mots pour chaque image/vidéo).

G. (optionnel) ENVELOPPE PRE-AFFRANCHIE avec adresse retour si vous souhaitez que Wiels retourne votre dossier.

H. (optionnel) CARTE POSTALE PRE-AFFRANCHIE avec adresse retour si vous désirez recevoir un accusé de réception de la part du Wiels.
DEUXIEME PARTIE du dossier : DOCUMENTATION VISUELLE
Wiels accepte uniquement les CD-ROMs avec images digitales, les DVDs, et les images imprimées.
Les diapositives ou vidéo VHS ne sont pas admises.
NE PAS ENVOYER D’OEUVRES ORIGINALES.

10 OEUVRES MAXIMUM : Chacune DOIT être identifiée avec votre nom de famille, prénom et numéro de l’image.
Exemple : Smith_John01.
Format digital accepté : JPG uniquement
Taille Maximum : A4 ou 1000 px
Résolution de l’image : 72 DPI.

POUR LES DVDs : SEULES les images animées (time-based media, vidéo art, art kinétique ou documentation de performances)
peuvent être envoyées sur DVD. autres : CD-ROMs.
Les DVDs d’oeuvres immobiles ne seront pas acceptés.
Pour les DVDs incluant plusieurs catégories de travaux, veuillez organiser les oeuvres en différents chapitres.
Les DVDs sont regardés sur des ordinateurs et/ou sur des lecteurs DVD. Vérifiez que le DVD puisse être lu correctement.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Depuis 2007, le Parc Saint Léger, Centre d’art contemporain propose deux fois par an des résidences
de trois mois dédiées à la jeune création, les résidences secondaires.
Avec les Résidences secondaires, le Parc Saint Léger souhaite repérer, soutenir, produire et diffuser
les pratiques émergentes françaises et européennes.
En s’engageant dans la production mais également en favorisant un accès aux réseaux nationaux et internationaux,
le Centre d’art entend mettre à disposition des jeunes artistes des moyens techniques et humains opérants et demeurer
attentif à la singularité de leurs démarches.
La vocation affichée des résidences secondaires est bien de proposer aux artistes une étape significative dans leur pratique artistique.
Implantée dans une ancienne station thermale, au cœur d’un parc de verdure à deux heures de Paris, le Parc Saint Léger a développé depuis
1998 un important programme d’expositions et a renforcé son action auprès des artistes par les résidences, la production d’œuvres, et la mise
en place d’une programmation hors les murs sur le territoire départemental
.
••• Conditions d’éligibilité
Artiste diplômé d’une école d’art et / ou sorti d’un cursus scolaire depuis moins de cinq ans.

••• Conditions d’accueil

  • Mise à disposition d’un appartement privatif et d’un atelier sur le site même du Centre d’art
  • Bourse de résidence de 4000 euros comprenant défraiements et production
  • 1 aller retour domicile - sur présentation de factures avec prise en charge maximim de 100 euros pour artistes français et 150 euros pour artistes étrangers
  • A l’issue de la résidence, prise de rendez-vous par le Centre d’art avec des professionnels (galeristes, critiques, directeurs d’institutions...) en concertation avec l’artiste. Les artistes pourront être invités à présenter leur travail selon des modalités à convenir en concertation avec le Centre d’art.
  • Il est fortement conseillé aux artistes de posséder un permis voiture et pour les artistes étrangers d’avoir des rudiments de français

••• Sélection des candidatures
Les candidatures devront comporter :

  • Un dossier papier ou CD du travail de l’artiste comportant des visuels d’œuvres et / ou d’expositions, DVD pour travaux vidéos.
  • Un texte sur le travail (1 page maximum)
  • Un projet artistique spécifique en relation avec le contexte sera apprécié, mais ne revêt pas de caractère obligatoire
  • Un curriculum vitae

••• Informations pratiques

Date limite de réception des dossiers : le 31.05.2010. le cachet de la poste faisant foi

périodes de résidences : mars-mai et septembre-novembre.
Parc Saint Léger, Centre d’art contemporain - avenue Conti - 58320 POUGUES LES EAUX - 03 86 90 96 60 / f 03 86 90 96 61
contact@parcsaintleger.fr - www.parcsaintleger.fr
Information complémentaire, contactez Kristell Gouillou, Chargée de la communication - 03 86 90 96 60 - contact@parcsaintleger.fr.



>>> AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Chapelle du Kreisker : projet de création de vitraux : baie n°101
Maître d’ouvrage : Ville de Saint Pol de Léon
Type de procédure : Adaptée selon article 28 du CMP.
Objet de la consultation : Chapelle du Kreisker. Projet de création de vitraux baie N° 101
Sélection des candidats : Références dans le domaine de cette création artistique.
Exemple de créations sur catalogue couleur
Proposition d’honoraire pour la réalisation, le montage et la présentation d’un dossier-Projet- complet de création avec mémoire explicatif et estimatif
Propositions de thématiques motivées et argumentées avec prise en compte de l’existant.

Date limite de réception des offres : le lundi 18.01.2010 à 12h.
PROLONGATION au lundi 22.02.2010 à 12h.

Adresse de réception des dossiers : Hôtel de ville de Saint Pol de Léon - BP 96 - 29250 SAINT POL DE LEON.
Renseignements et modalités : Direction des Services Techniques en Mairie de Saint Pol de Léon : 02.98.15.85.01.


>>> AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

Délegation de service public pour la gestion du musée du Luxembourg, Paris
Avis N° : AO-0952-2205
Client : Sénat

Date limite de réponse : 15.03.2010 à 12h.

Télécharger le DCE et/ou répondre en ligne

 ! à lire avant votre 1er téléchargement

CONCESSION DE TRAVAUX PUBLICS
SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR

I.1) Nom, adresses et point(s) de contact :
Sénat - CQS, 15 rue de Vaugirard, contact : Monsieur Séverin FONROJET, 75291 Paris Cedex 06.
01 42 34 20 24. - s.fonrojet@senat.fr. Fax : 01 42 34 33 61.
Adresse(s) internet : Adresse générale du pouvoir adjudicateur : http://www.senat.fr.
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : point(s) de contact susmentionné(s).
Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus : point(s) de contact susmentionné(s).
Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées :
Sénat, Monsieur le directeur général des services administratifs, 15 rue de Vaugirard, 75291 PARIS CEDEX 06

I.2) Type de pouvoir adjudicateur et activité(s) principale(s) :
Ministère ou toute autre autorité nationale ou fédérale, y compris leurs subdivisions régionales ou locales.
Autre : assemblée parlementaire.

SECTION II : OBJET DU CONTRAT DE CONCESSION

II.1) Description de la concession
II.1.1) Intitulé attribué au contrat de concession par le pouvoir adjudicateur :
délégation de service public, de type affermage, pour la gestion du Musée du Luxembourg.
II.1.2) Type de contrat de concession et lieux d’exécution des travaux : exécution
Lieu principal d’exécution des travaux : musée du Luxembourg, Sénat, 19 rue de Vaugirard, 75006 Paris.
Code NUTS : FR101.
II.1.3) Description succincte du contrat de concession :
délégation de service public, de type affermage, selon les dispositions de la loi n° 93-122 du 29 janvier 1993 et son décret d’application n° 93-471 du 24 mars 1993, pour la gestion du Musée du Luxembourg 75006 Paris (France).
Les missions du Délégataire comprennent l’exploitation du Musée du Luxembourg, dépourvu de collections permanentes et affecté à des expositions temporaires,
et de diverses activités complémentaires.
Le Délégataire se rémunère notamment auprès des usagers du Musée, sur la base des tarifs homologués par le Sénat.
L’exploitation du service se fait aux risques et périls du Délégataire.

II.1.4) Vocabulaire commun pour les marchés publics (CPV) : 92521000, 92521100.
II.2) Quantité ou étendue du contrat de concession
II.2.1) Quantité ou étendue globale : la durée du contrat envisagée est de six (6) ans à compter du 1er juillet 2010 ou, si elle est postérieure, de la date de la notification de la convention de délégation de service public par le Sénat. Cependant, les candidats à la délégation de service public peuvent proposer dans leur offre une durée supérieure, qui ne pourra pas en tout état de cause dépasser huit (8) ans, s’ils démontrent qu’une telle durée est nécessaire pour amortir les investissements qu’ils s’engageraient à réaliser.
les principales activités de service public confiées au Délégataire, à ses risques et périls, consistent à :

  • organiser au moins deux expositions temporaires par exercice, de niveau national et international, ayant pour thème " La Renaissance en Europe " ou " Art et pouvoir " ;
  • assurer l’exploitation technique des biens délégués, notamment l’entretien courant, la maintenance, les renouvellements et les améliorations, la sécurité et la mise aux normes. les activités complémentaires autorisées consistent notamment, dans le respect des réglementations en vigueur, à :
  • organiser l’itinérance en France et à l’étranger des expositions présentées au Musée du Luxembourg ;
  • exploiter un espace de vente de produits liés aux expositions, dans le Musée du Luxembourg ou ses dépendances et sur Internet ;
  • organiser des visites privées des expositions en dehors de leurs heures d’ouverture au public ;
  • aménager et exploiter, en principe dans le cadre des expositions, des espaces de restauration et de réception. II.2.2) Pourcentage minimal des travaux devant être attribués à des tiers :

SECTION III : RENSEIGNEMENTS D’ORDRE JURIDIQUE, ECONOMIQUE, FINANCIER ET TECHNIQUE

III.1) Conditions de participation
III.1.1) Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la professsion :
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : chaque candidat devra produire les documents suivants :
a. Une lettre de candidature identifiant le candidat et signée par une personne habilitée à l’engager. En cas de candidature présentée en groupement, la lettre de candidature doit indiquer l’identité de chaque membre du groupement, le caractère conjoint ou solidaire du groupement ainsi que l’identité du mandataire ; elle doit être signée soit par tous les membres du groupement, soit par le seul mandataire s’il justifie des habilitations nécessaires pour signer la candidature au nom du groupement ;
b. Les justificatifs prévus par l’article 8 du décret n° 97-638 du 31 mai 1997, attestant qu’il est en règle envers ses obligations fiscales et sociales ;
c. Une attestation sur l’honneur qu’il n’a pas fait l’objet, au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire pour les infractions visées aux articles L. 8221-1, L. 8231-1, L. 8241-1 et L. 8251-1 du code du travail ou des infractions de même nature dans un autre État de l’union Européenne ;
d. Si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet.
En cas de candidature en groupement, chacun des membres du groupement devra présenter l’ensemble des documents ci-avant (b à d), à l’exception de la lettre de candidature (a) présentée en un exemplaire signé de tous les membres du groupement.
Pour faciliter les démarches des candidats, des formulaires (DC 4, DC 5 et DC 7) regroupant certains renseignements énumérés ci-dessus,
sont disponibles notamment sur : www.minefe.gouv.fr
En cas de candidature au nom et pour le compte d’une société en cours de formation,
l’ensemble des pièces ci-dessus doit être communiqué pour tous les actionnaires de ladite société.
Le candidat qui sera éventuellement invité à signer la convention avec le Sénat devra communiquer avant toute signature les pièces prévues aux articles
D. 8222-5 ou D. 8222-7 et D. 8222-8 du code du travail.
III.1.2) Capacité économique et financière :
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : chaque entreprise candidate ou, en cas de candidature présentée en groupement, chaque membre du groupement, doit fournir les chiffres d’affaires, bilans et comptes de résultat des trois derniers exercices, de préférence sous forme CERFA.
III.1.3) Capacité technique :
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : chaque entreprise candidate ou, en cas de candidature présentée en groupement, chaque membre du groupement, doit fournir :

  • un document de présentation, notamment de ses moyens humains et matériels,
  • et toutes pièces permettant d’apprécier ses garanties professionnelles et son aptitude à assurer la continuité du service public et l’égalité des usagers, notamment ses références dans le domaine d’activité faisant l’objet de la présente délégation ou comparable.

SECTION IV : PROCEDURE
IV.1) Critères d’attributionla liste des candidats admis à présenter une offre sera arrêtée après examen :

  • de leurs garanties professionnelles et financières ;
  • de leur aptitude à assurer la continuité du service public et l’égalité des usagers devant le service public. les offres seront quant à elles jugées sur la base des critères de jugement indiqués au règlement de la consultation. IV.2) Renseignements d’ordre administratif IV.2.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur : DSP-MUSEE.

IV.2.2 Date limite de présentation des candidatures : 15.03.2010, à 12h.

IV.2.3) Langue(s) pouvant être utilisée(s) pour les candidatures : français.

SECTION VI : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES
VI.1) Le contrat s’inscrit dans un projet/programme financé par des fonds communautaires : non.
VI.2) Informations complémentaires :
important : Le recrutement du futur délégataire est réalisé par le biais d’une procédure dite ouverte. La présente consultation a ainsi pour objet de recueillir, à une date limite unique, les candidatures et les offres des soumissionnaires remises sous plis distincts.
En conséquence, la première étape obligatoire pour les candidats est de se procurer le dossier de consultation des entreprises.
Pour ce faire, les sociétés intéressées devront adresser une demande afin que le dossier de consultation des entreprises leur soit transmis. Cette demande devra être faite par un courrier adressé, sur support papier ou électronique, à M. Séverin FONROJET, dont les coordonnées figurent au I.1).
Un dossier de consultation des entreprises leur sera alors remis gratuitement. Ce dossier pourra être directement retiré dans les locaux du Sénat, transmis par courrier ou par voie électronique. Le mode de retrait choisi devra être précisé dans la demande du candidat.
ce dossier de consultationpeut également être librement téléchargé à l’adresse suivante :
https://senat.achatpublic.com/sdm/ent/gen/ent_detail.do?PCSLID=CSL_2009_MSLbMyRPh_
Le règlement de consultation compris dans le dossier de consultation des entreprises précise notamment les modalités de remise des candidatures et des offres.
VI.3) Procédures de recours
VI.3.1) Instance chargée des procédures de recours :
Tribunal administratif de Paris, 7 rue de Jouy, 75181 Paris Cedex 04. greffe.ta-paris@juradm.fr. Tél. : 01 44 59 44 00. Fax : 01 44 59 46 46
VI.3.2) Introduction des recours :
VI.3.3) Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus sur l’introduction des recours :
Greffe du tribunal administratif de Paris, 7 rue de Jouy, 75181 Paris Cedex 04. greffe.ta-paris@juradm.fr. 01 44 59 44 00. Fax : 01 44 59 46 46


>>> AVIS D’APPEL A BOURSE

en version anglaise traduite par la Fraap, ne vous dispensez pas de lire la version originale juxtaposée à la traduction en français.

H+F Curatorial Grant - la 3ème édition 2010/2011
recrute curator émergent / coordinateur (h/f)
le Frac Nord-Pas-de-Calais (F), le centre d’art Appel (NL), H+F Curatorial Grant

H+F Curatorial Grant est une initiative ambitieuse et originale qui permet à l’association du Frac Nord-Pas-de-Calais (Dunkerque)
avec comme partenaire le collectionneur privé Han Nefkens (Collection H+F) et le centre d’art Appel (Amsterdam/NL),
de donner aux jeunes curators internationaux l’opportunité de participer aux développements de projets d’exposition basés sur la collection de Frac Nord-Pas-de-Calais.

Cette initiative, qui a été lancée en 2007, offre aux curators émergents, une infrastructure unique, un environnement professionnel adéquat
aux recherches et projets. Le Frac possède un centre de documentation ainsi qu’une des meilleures collections françaises d’art contemporain.
Le Frac agit comme le premier intermédiaire pour ces futurs professionnels d’art contemporain en les aidant à développer et exécuter leurs projets.
Un comité, composé de Han Nefkens (Collection H+F), Ann Demeester (Directrice du centre d’art Appel) et de Hilde Teerlinck (Directrice du Frac Nord-Pas-de-Calais),
choisira le curator (h/f). La personne retenue rejoindra l’équipe du Frac au titre d’assistant-curator, et coordonnera les projets locaux d’exposition, les projets nationaux et internationaux. Elle / il recevra une bourse sur 12 mois (de mai 2010 à mai de 2011) qui l’aidera à financer son quotidien et ses frais de déplacement.

Une excellente connaissance de l’anglais est impérativement exigée, la connaissance du français est un plus.
Le candidat devra vivre à Dunkerque durant la période mentionnée soit de mai 2010 à mai de 2011.
Ce projet a été rendu possible grâce au généreux soutien de Han Nefkens (journaliste-auteur et collectionneur d’art),
qui permet ainsi au Frac Nord-Pas-de-Calais de renforcer le développement d’une politique forte et active autour de ses activités.
À partir de l’année 2008, les candidatures ont été ouvertes aux anciens étudiants d’Appel Curatorial Programme et à tous les jeunes curators
souhaitant améliorer leur expertise et développer leur savoir faire dans l’administration de projets.
envoyez votre candidature : un curriculum récent (en y incluant une photographie) et une lettre de motivation en anglais.

avant le 28.02.2010.

à Frac Nord-Pas-de-Calais - 930 avenue de Rosendaël - 59240 Dunkerque (France)
03 28 65 84 20 - www.fracnpdc.fr - h-teerlinck@fracnpdc.fr
Lumi Tan (US), le second curator a avoir obtenu la bourse H+F Curatorial Grant, propose l’exposition Pilot Light avec le Frac
en collaboration avec Art Aids Foundation 06.02.2010 - 21.03.2010 en de multiple lieux lillois.
en version original

H + F CURATORIAL GRANT - 3rd edition 2010/2011
CALL FOR AN ASSISTANT CURATOR / EXHIBITION COORDINATOR
Frac Nord – Pas de Calais (F), de Appel arts centre (NL), H + F Curatorial Grant
The ’H+F Curatorial Grant’ is an ambitious and original initiative which allows the FRAC Nord–Pas de Calais (Dunkirk/France) in close partnership
with the private collector Han Nefkens (H+F Collection) and the de Appel arts centre (Amsterdam/NL),
to give young international curators the opportunity to participate in the development of exhibition projects based on the collection of FRAC Nord-Pas-de-Calais.
This grant, which was launched in 2007, offers emerging art curators a unique infrastructure and environment
with free access to a research and documentation centre as well as to one of the best French collections of contemporary art.
The FRAC acts as the first intermediary for these future professionals of contemporary art by helping them to develop and implement their projects.
A panel composed of Han Nefkens (H+F Collection), Ann Demeester (Director of de Appel) and Hilde Teerlinck (Director of the FRAC Nord-Pas de Calais)
will select the new candidate. The selected person will become part of the FRAC’s team as an assistant curator, coordinating local, national and international exhibition-projects. She / he will receive in exchange a grant for 12 months (May 2010>May 2011) that will help finance her/his living and travel expenses.
An excellent knowledge of English is required, knowledge of French would be helpful.
The candidate will have to install her/himself in Dunkirk for the mentioned period.
This project has been made possible thanks to the generous support of Han Nefkens (journalist, writer and art collector),
which enables the FRAC Nord-Pas de Calais to reinforce the development of a strong and active policy of patronage around its activities.
From 2008 onwards the application process is open for former students of de Appel Curatorial Programme
and all aspiring young curators who wish to enhance their expertise and further develop their skills and agilities in project management.
Please send your application containing a recent CV (including a photograph) and a motivation letter before February 28th 2010 to :
FRAC Nord-Pas de Calais - 930 avenue de Rosendaël - 59240 Dunkerque (France) - Tel. 03 28 65 84 20 - www.fracnpdc.fr - h-teerlinck@fracnpdc.fr
Lumi Tan (US), the second curator to be awarded the H+F Curatorial Grant,
will present her exhibition-project ’Pilot Light’ for the FRAC in collaboration with the ArtAids Foundation on 04.02.2010 in multiple locations in Lille (F).



$$$ PRIX

en version anglaise traduite par la Fraap, ne vous dispensez pas de lire la version originale juxtaposée à la traduction en français.
Le prix, Future Generation Art est un prix international d’art contemporain doté de 100,000 US Dollars.
Ouvert à tous les artistes âgés de moins et jusqu’à 35 ans.

L’inscription à ce prix s’effectue en ligne et débutera le 18.01.2010 et sera close le 18.04.2010.

inscription sur : www.futuregenerationartprize.org - en anglais.
Ce prix est conçu afin d’encourager le travail artistique de jeunes artistes et de soutenir à long terme la génération de créateurs émergents,
où qu’ils puissent vivre et travailler. Ce prix est en direction de jeunes artistes individuels qui justifient d’un parcours artistique confirmé
et qui sont engagés dans un processus de créations contemporaines.
le Prix bi-annuel est caractérisé par :
• sa dimension globale ;
• sa direction vers une jeune génération d’artistes ;
• son processus de participation via Internet, ouvert et démocratique ;
• son engagement à long terme à la création contemporaine ;
• son Conseil, son Jury international et son Comité de sélection ;
• la mise en place d’une exposition des artistes retenus au Pinchuk Art Centre de Kiev, une des nouvelles institutions contemporaines, des plus actives au niveau de l’art européen ;
• son prix de 100,000 US Dollars, accordé par un jury international prestigieux.

Le jury choisira le lauréat du Prix principal, qui recevra un total de 100,000 US Dollars (soit 60,000 US Dollars et 40,000 US Dollars en direction de la production de nouveaux travaux ou une production d’une oeuvre spécifique).

20,000 US Dollars de prix supplémentaire seront allouée pour financer des programmes d’artistes en résidence jusqu’à 5 lauréats pour ces prix.
Les images de travaux de tous les artistes retenus seront visibles sur le site Internet PAC
Les membres du public seront invités à voter via Internet pour le Prix du public.
Pour passer le relais d’une génération d’artistes à la suivante, un groupe d’artistes reconnus préside les Prix.
Il récompensera en personne les lauréats. Ces artistes sont Andreas Gursky, Damien Hirst, Jeff Koons et Takashi Murakami.
informations : www.futuregenerationartprize.org
en version original

The Future Generation Art Prize is a world-wide art prize of 100,000 USD.
Open to all artists up to the age of 35.

Online application starts from 18 January till 18 April 2010,

at the website, www.futuregenerationartprize.org
The prize is established to discover and provide long-term support for a generation of emerging artists,
wherever they may live and work, this unique artist-focused prize aims to make a major contribution toward
the production of new work by young artists.
The biennial Prize is distinguished by : • its global dimension ;
• its focus on a young generation of artists ;
• its open and democratic Internet application process ;
• the long-term commitment of leading artists of our time ;
• a distinguished Board, Jury and Selection Committee ;
• an exhibition of shortlisted artists at the PinchukArtCentre in Kiev,
one of the largest and most active new contemporary art institutions in Europe ;
• and an award of 100,000 USD, to be conferred by a respected international jury.
The jury will select one main Prize winner, who will receive a total of 100,000 USD
(60,000 USD as a cash award, and 40,000 USD toward the production of new work).
An additional 20,000 USD will be allotted to fund artist-in-residency programs for up to five other special prize winners.
Images of works by all the shortlisted artists will be posted on the PAC website,
and members of the public will be invited to vote via the Internet for People’s Choice Prize.
To encourage the assistance of one generation of artists to the next, a group of renowned
Mentor Artists has committed its long-term participation in the Prize and will provide in-person counsel and support to the Prize winners.
The Mentor Artists are Andreas Gursky, Damien Hirst, Jeff Koons and Takashi Murakami.
www.futuregenerationartprize.org


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

recrute Chargé de conception et de programmation - expositions temporaires au musée du Louvre, Paris.
Poste ouvert aux contractuels
Date d’embauche : 08/02/2010

Lieu de travail : Musée du Louvre - Direction de la politique des publics et de l’éducation artistique - Service éducation - 75058 PARIS cedex

Date limite de dépôt des candidatures 08.02.2010.

Mode de réception des candidatures : courrier postal ou e-mail
Contexte : Direction de la politique des publics et de l’éducation artistique - Service éducation - Unité Accessibilité et aide à la visite
Relations hiérarchiques : Chef du service Education - Chef de l’unité Accessibilité et aide à la visite
Finalité de la fonction : Concevoir, coordonner et développer une programmation sur la médiation des expositions temporaires.
Activités :

Mission 1 : Concevoir, organiser et coordonner les activités de médiation des expositions temporaires, en étroite concertation avec les chefs de service et d’unité.
En évaluer les résultats.
Définir les objectifs, démarches et enjeux des activités d’accessibilité et d’aide à la visite.
Concevoir des programmes de médiation et des outils d’information ou d’accompagnement pour les expositions temporaires.
Définir le cadre du suivi des relations avec les interlocuteurs en charge du projet : budget, calendrier, validations…
Concevoir et favoriser l’intégration des programmes à la signalétique culturelle, au dispositif de médiation
fixe et mobile dans les collections permanentes, au programme de formations coordonné par
l’unité Education artistique, au site education.louvre.fr, au catalogue général des prestations de visite et d’ateliers…
Informer régulièrement l’ensemble des acteurs du musée sur les projets menés et produire régulièrement
de synthèses restituant objectifs, démarches engagées et bilans des actions conduites.

Mission 2 : Contribuer au développement de l’accessibilité et l’aide à la visite, dans le cadre des projets
du service Education et des grands projets du Louvre.
Contribuer à l’enrichissement des programmes de formation, d’édition à vocation pédagogique,
de création d’outils mobiles ou d’expositions itinérantes et la conception des outils d’aide à la visite.
Fournir au Service Etude et recherche (SER) de la DPPEA les contributions nécessaires à la mise en œuvre d’études.
Participer aux réseaux fédérant art, institutions culturelles et les publics concernés. Représenter le musée à des colloques, conférences et manifestions.
Participer aux réflexions de la DPPEA sur l’accessibilité du Louvre et de ses actions hors les murs, dans le cadre de sa politique territoriale et de ses grands projets.

COMPETENCES REQUISES :
Savoirs : Connaissance des musées et de l’histoire des arts
Connaissance des outils d’aide à la visite, des réflexions sur la médiation et les politiques de public
Connaissance de l’environnement administratif et financier (réglementation, procédures, interlocuteurs...) et du contexte professionnel
Savoir-faire : Compétences en communication (écoute, compréhension, coordination, conseil, maîtrise rédactionnelle…)
Maîtrise des outils bureautiques standard
Savoir-être : Qualités relationnelles et sens du contact
Rigueur, méthode et sens de l’organisation
Goût pour le travail en équipe

COMPETENCES SOUHAITEES :
Intérêt pour le monde culturel et l’histoire de l’art ; pour les enjeux de transmission, d’accès à la culture et de démocratisation des institutions culturelles
Modalités : les candidatures écrites sont à adresser sous couvert de la voie hiérarchique à
Musée du Louvre, Direction des ressources humaines et du développement social, service recrutement et mobilité 75058 PARIS cedex 01
ou à Candidatures@louvre.fr


> APPEL / PROJET ARTISTIQUE

Appel à candidature Jeune Création 2010
Remplir le formulaire de contact et télécharger la notice, le dossier et la fiche de candidature
www.jeunecreation.org
Jeune Création est une association, gérée par des artistes, qui a pour but de promouvoir la création contemporaine.
Une exposition annuelle présente les oeuvres d’une centaine d’artistes sélectionnés pour la singularité de leur démarche artistique.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Triangle Studio, New York

En partenariat avec le service culturel de l’Ambassade de France à New York, le ministère de la Culture et de la Communication et Triangle Art Association.

Une aide personnalisée peut être accordée à un artiste plasticien, sans limite d’âge, déjà inscrit dans une démarche professionnelle
pour développer son travail à New York pendant une année - de janvier à décembre.

Cette aide comprend :

  • un atelier mis à disposition par Triangle Studio 20 Jay Street, Suite 318, Brooklyn ;
  • une allocation forfaitaire de séjour ;
  • un voyage aller/retour en classe économique. Cette aide ne comprend pas la mise à disposition d’un logement.

Les artistes plasticiens qui souhaitent déposer un dossier doivent :

  • posséder la nationalité française ou la qualité de résidant en France depuis au moins 5 ans ;
  • parler anglais ;
  • avoir achevé leurs études ;
  • justifier de travaux antérieurs ;
  • se libérer de leurs activités professionnelles durant la période de séjour ;
  • avoir une pratique artistique nécessitant un atelier.

Une commission consultative placée sous la présidence du directeur de Culturesfrance étudiera l’ensemble des dossiers.
Une attention particulière sera portée sur la nécessité du séjour, le protocole de travail envisagé et les contacts déjà établis.

date de dépôt des dossiers : 30.04.2010.

contactez pda@culturesfrance.com et gl@culturesfrance.com
renseignements : Madame Palmina d’Ascoli, Responsable / Pôle Résidences et programmes de recherche et création, Culturesfrance
1 bis avenue de Villars - 75007 PARIS - 01 53 69 83 94 - fax 01 53 69 33 00.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

International Studio & Curatorial Program (ISCP), New York
• En partenariat avec le service culturel du Consulat général de France à New York et le ministère de la Culture et de la Communication.
• Nombre de lauréats : 2.
• Une aide personnalisée peut-être accordée à des artistes plasticiens émergents, déjà inscrits dans
une démarche professionnelle pour développer leur travail et établir des contacts professionnels
à New York pendant 6 mois - de janvier à juin et de juillet à décembre 2010.

Cette aide comprend :

  • un atelier à ISCP situé au 1040 Metropolitan Avenue, Brooklyn, NY ;
  • un appartement situé 523, Hudson Street, New York ;
  • une allocation forfaitaire de séjour pour une période de 6 mois ;
  • un voyage aller/retour en classe économique. Les artistes plasticiens qui souhaitent déposer un dossier doivent :
  • posséder la nationalité française ou la qualité de résidant en France depuis au moins 5 ans ;
  • parler anglais ;
  • avoir achevé leurs études ;
  • justifier de travaux antérieurs ;
  • se libérer de leurs activités professionnelles durant la période de séjour ;
  • avoir une pratique artistique nécessitant un atelier. Une commission consultative placée sous la présidence du directeur de Culturesfrance étudiera l’ensemble des dossiers. Une attention particulière sera portée sur la nécessité du séjour, le protocole de travail envisagé et les contacts déjà établis.

Date de dépôt des dossiers : 30.04.2010.

contactez pda@culturesfrance.com et gl@culturesfrance.com
renseignements : Madame Palmina d’Ascoli, Responsable / Pôle Résidences et programmes de recherche et création, Culturesfrance
1 bis avenue de Villars - 75007 PARIS - 01 53 69 83 94 - fax 01 53 69 33 00.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Cité internationale des arts - accueil des artistes étrangers en France
Disciplines concernées : Tous les domaines de la création contemporaine, arts plastiques, design, photographie, mode, nouvelles technologies,
danse, et en arts de la scène (danse, musiques actuelles et contemporaines).

Définition du programme de résidence : Le programme Cité Internationale des Arts est destiné à des artistes étrangers qui souhaitent développer
un projet précis de création en France.
Profil des candidats : Le programme Cité Internationale des Arts s’adresse aux artistes à titre individuel.

Les candidats doivent être engagés dans la vie professionnelle
• parler français ou anglais
• justifier de travaux antérieurs
• se libérer de leurs activités professionnelles durant la période de résidence
• être autonome dans la gestion de leur résidence
• bénéficier d’un visa.

Modalités de sélection : La sélection est effectuée par les services culturels des ambassades de France à l’étranger et Culturesfrance.
Durée de la résidence : de 3 mois minimum à 6 mois maximum.
Nature de l’aide : Culturesfrance prend en charge la location de l’atelier-logement d’une surface de 40 m2 environ, avec cuisine et salle de bains.
Un laisser-passer pour les musées et centres d’arts peut être délivrés aux artistes qui en font la demande en même temps que le dépôt de dossier.
Le candidat doit assurer son voyage et ses frais de séjour.

Date limite de dépôt des dossiers
Les dossiers de candidature complets doivent impérativement être déposés auprès des services culturels français (Ambassade, Centre Culturel ou Alliance) du pays d’origine des candidats 6 mois avant la date du séjour qui transmettront les dossiers à Culturesfrance, après les avoir visés.

Les résultats seront communiqués uniquement par courrier à travers les services culturels de l’ambassade.

Contactez : sr3@culturesfrance.com
Renseignements et retrait des formulaires de candidature : Culturesfrance / Pôle des résidences et Programmes de recherche :
1 bis avenue de Villars 75007 PARIS, 01 53 69 83 94, fax : 01 53 69 33 00, palmina.dascoli@culturesfrance.com.
formulaire de candidature : http://www.culturesfrance.com/medias/userfiles/Formulaire%20CIA%20francais.pdf


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Appel à candidature dans le cadre du 1% artistique
Giratoire Pégase V sur Rocade Est de Lannion
Région : Bretagne Département : Côtes d’Armor
Maître d’ouvrage : Lannion Trégor Agglomération, 1 rue Monge, 22303 LANNION
Maître d’œuvre : AT OUEST, 11 QUAI DU MARECHAL JOFFRE, 22300 LANNION
Objet : Une procédure de 1% artistique est ouverte dans le cadre de la réalisation d’un giratoire sur la Rocade Est de Lannion, à Lannion.

Mode de passation : Procédure adaptée restreinte en application des articles 28 et 71 du code des marchés publics.
Montant de l’enveloppe du 1% artistique : 36 000 euros TTC
Nombre de candidats admis à présenter un projet : Trois au maximum.
Pièces à fournir pour la présélection : • curriculum détaillé et actualisé
• Note d’intention
• Une garantie professionnelle

Date limite de réception des candidatures : 10.02.2010 à 10h.

Règlement de la consultation et Dossier d’information : sur demande auprès de :
Service marchés, 02 96 05 09 28, laurence.kertudo@lannion-tregor.com
Ou par voie dématérialisée à l’adresse suivante : https://marches.e-megalisbretagne.org


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

Clermont Communauté recrute par voie statutaire ou contractuelle, pour une durée de 3 ans renouvelable,
la directrice / le directeur de l’Ecole supérieure d’art (ESACC).
Missions : La directrice / le directeur a pour missions principales de créer les conditions pour un enseignement artistique qualitatif et de diriger l’établissement.

A ce titre, elle / il :- consolide et fait évoluer les grandes orientations du projet d’établissement ;

  • développe le rôle de l’école dans les réseaux régionaux, nationaux et internationaux de l’enseignement supérieur de l’art contemporain ;
  • est responsable du fonctionnement et des résultats de l’établissement dans toutes ses dimensions ;
  • accompagne l’ESACC et ses partenaires dans l’accomplissement de la réforme, actuellement engagée, des écoles supérieures d’art, issue du Processus de Bologne.

La direction est assurée dans le cadre de mandats de 3 ans, renouvelables.
Profil : Pour assurer ses missions, la directrice / le directeur s’appuie sur quelques capacités indispensables, confirmées par son parcours de
formation et/ou professionnel, notamment :

  • le management pédagogique, administratif et des personnels
  • une excellente connaissance de l’histoire des arts et une implication significative dans la création contemporaine
  • une excellente connaissance des enjeux et des préconisations de la réforme européenne des diplômes et de leurs incidences sur les écoles supérieures d’art territoriales en France
  • de grandes qualités relationnelles, l’aptitude au travail en réseau et à l’animation de partenariats
  • l’analyse et le développement stratégique
  • une bonne maîtrise du français (langue officielle) et de l’anglais

Caractéristiques statutaires
Les dispositions réglementaires suivantes s’appliquent :

  • Recrutement par mutation, détachement ou voie contractuelle de candidats issus de l’Union Européenne
  • Décret no 91-855 du 2 septembre 1991 portant statut particulier du cadre d’emplois des directeurs d’établissements territoriaux d’enseignement artistique
  • Loi n°2002-6 du 4 janvier 2002 relative à la création d’établissements publics de coopération culturelle
  • Article L 216-3 du Code de l’Education

Contexte : L’Ecole supérieure d’art de Clermont Communauté (ESACC) est résolument engagée dans la réforme européenne de l’enseignement
supérieur des arts plastiques. L’établissement, qui accueille actuellement 160 étudiants, est l’un des sites pilotes français pour proposer un
enseignement homologué permettant de délivrer des diplômes de grade Master. Animée par une équipe pédagogique et artistique reconnue et
dynamique, elle s’inscrit d’ores et déjà pleinement dans des réseaux de collaboration européens et internationaux. Son projet pédagogique s’appuie
sur un choix assumé pour l’option Art et vise le développement d’un pôle de recherche thématique « art et paysage ».

L’ESACC est hébergée dans de nouveaux locaux au cœur du quartier universitaire de la capitale régionale, en plein centre-ville.
Sa politique d’expositions, de cours publics et prochainement son offre de formation professionnelle la positionnent comme un acteur majeur de la vie
artistique et culturelle en région Auvergne.

Au 1er juillet 2010 l’ESACC sera transformée en établissement public de coopération culturelle (EPCC), dont les membres fondateurs sont l’Etat,
Clermont Communauté et la Ville de Clermont-Ferrand. A cette occasion, elle changera de dénomination pour devenir l’Ecole supérieure
d’art de Clermont Métropole (ESACM). Dans cette perspective, l’école a été dotée d’une organisation administrative appropriée.

Candidatures : Les lettres de candidature et curriculum vitae sont à adresser, uniquement par voie postale, à :
Monsieur le Président de Clermont Communauté, 64-66, avenue de l’Union Soviétique - BP 231- 63001 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1

Délai de réception des candidatures : 10.02.2010.

Le processus de recrutement comprendra notamment des entretiens et la présentation d’un projet.

Demande de renseignements : 04 73 98 35 91 / culture@agglo-clermont.fr - www.esacc.fr et www.clermontcommunaute.net


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

Le Jeu de Paume, Paris, consacré à la photographie et à l’image, est une plate-forme de questionnement
où les enjeux de l’image sont examinés dans une perspective pluridisciplinaire, un espace vivant de rencontres, de recherches,
d’enseignement et d’édition, une "centrale d’énergie".
Pour appuyer son rayonnement, le Jeu de Paume crée un pos
te de :

MAQUETTISTE ET CHARGE(E) DE FABRICATION (H/F)

Missions principales du poste :

  • Créer et/ou adapter (selon les cas) les principaux outils de communication du Jeu de Paume ;
  • Décliner la création des affiches (selon les dimensions), les cartons d’invitation, les espaces publicitaires, les dépliants et autres documents d’information et de communication du Jeu de Paume (programme trimestriel, cartes postales…), créer la maquette d’une édition ;
  • Contrôler la qualité des documents iconographiques du Jeu de Paume ;
  • Respecter et faire respecter l’identité visuelle et la ligne graphique du Jeu de Paume ;
  • Réaliser la signalétique simple des expositions et événements organisés par le Jeu de Paume
  • Prospecter les fournisseurs ;
  • Mener des appels d’offre et négociations, bons de commande ;
  • Etablir et faire respecter les plannings ;
  • Suivre la fabrication, des éditions et des outils de communication ;
  • Faire des corrections de photogravure ;
  • Réaliser le suivi d’impression et BAT sur machine de tous les documents édités par le Jeu de Paume et leurs livraisons ;
  • Prendre le relais de l’assistante d’édition sur X-Press.

Rattachement : Vous avez un travail transversal au sein du Jeu de Paume. Vous serez rattaché au Service Communication.

Profil

  • Compétences spécifiques :
  • Vous maîtrisez X-Press, Photoshop, Illustrator indispensables / In-Design - Word et Excel souhaités.
  • Vous êtes de formation Ensad, école Estienne, Asfored, DESS édition Villetaneuse.
  • Vous avez acquis une expérience dans un service de fabrication dans la presse, la communication, l’édition, la publicité ou une institution culturelle.
  • Vous maîtrisez la négociation, l’estimation et le suivi de budget.
  • Vous avez acquis une expérience de graphisme dans une institution culturelle, un magazine, une agence de publicité. Vous maîtrisez les techniques d’impression et de fabrication des outils d’édition et de communication.

Aptitudes personnelles : • Vous avez le sens du travail en équipe.
• Vous aimez travailler dans le milieu culturel et avez notamment un intérêt pour les missions du Jeu de Paume.
• Dynamique, avec une grande aisance dans les relations humaines et une grande finesse d’écoute, parfaitement autonome.
• Vous êtes rigoureux (se) , avez le sens de l’organisation et saurez gérer efficacement les priorités dans le respect des échéances.
• Vous avez une bonne maîtrise de l’anglais tant pour le contact avec certains fournisseurs étrangers qu’avec des graphistes s’exprimant à l’écrit et à l’oral en anglais.

Date de prise de fonction : au plus tôt
www.jeudepaume.org
Informations complémentaires / renseignements
• Le poste est en CDI à plein temps.
• Le poste est basé à Paris-Concorde.
• Des déplacements sont à prévoir.
Adressez votre candidature : curriculum vitae + lettre de motivation + prétentions salariale, sous référence 1001 à : recrut1001@jeudepaume.org


INTER ASSOCIATIF

Le CAPSQ expose les artistes du Québec (Canada) professionnels dans différents pays.

Le CAPSQ aimerait pouvoir exposer en Italie.

Le CAPSQ payera tous les frais d’exposition. Le CAPSQ prospecte pour une salle gratuite en Italie qui pourrait contenir près de 150 oeuvres de 61 x 61 cm.
contactez : capsq@qc.aira.com
M. Mireille Forget, Présidente fondatrice CAPSQ, Déléguée au Québec (section Arts) de l’Académie Mazarine de France
C.P. 55 060 Succ. Place Montmorency, Laval, Québec, Canada, H7N 6G5
tél. : (450) 661-7557 téléc. : (450) 661-8902 - www.capsq.qc.ca


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Moselle/Berlin.

Jeunes créateurs mosellans… à Berlin.
Vous entretenez un lien avec la Moselle ? Vous souhaitez développer un projet artistique dans un contexte favorable ?
La capitale allemande constitue pour vous un terrain propice à la création ?
Le Conseil Général de la Moselle propose des bourses de résidence à Berlin pour de jeunes créateurs vivant, travaillant ou étant originaires de Moselle.
Le meilleur dossier se verra proposer une résidence dans la célèbre Künstlerhaus Bethanien.

Pour postuler, retourner votre dossier de candidature.
avant le 26.02.2010.

à Conseil Général de la Moselle - DCTS / SACEET - B.P.11096 - 57036 METZ Cedex 1.
renseignements et retrait des dossiers de candidature au 03 87 65 86 70 et sur www.cg57.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Giratoire Pégase V sur Rocade Est de Lannion
Région : Bretagne - Département : Côtes d’Armor
Maître d’ouvrage : Lannion Trégor Agglomération - 1 rue Monge - 22303 LANNION
Maître d’œuvre : AT OUEST - 11 QUAI DU MARECHAL JOFFRE - 22300 Lannion

Objet : Une procédure de 1% artistique est ouverte dans le cadre de la réalisation d’un giratoire sur la Rocade Est de Lannion, à Lannion.
Mode de passation : Procédure adaptée restreinte en application des articles 28 et 71 du code des marchés publics.
Montant de l’enveloppe du 1% artistique : 36 000 euros TTC
Nombre de candidats admis à présenter un projet : Trois au maximum.

Pièces à fournir pour la présélection :
· curriculum vitae détaillé et actualisé
· note d’intention
· une garantie professionnelle

Date limite de réception des candidatures : 10/02/2010 à 10h.

Règlement de la consultation et Dossier d’information :
Sur demande auprès de : Service marchés - 02 96 05 09 28 - laurence.kertudo@lannion-tregor.com
Ou par voie dématérialisée à l’adresse suivante : https://marches.e-megalisbretagne.org


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

1. Identification de l’organisme qui passe le marché
SAFI - Société d’Aménagement du Finistère - 4 rue du 19 mars 1962 - 29 018 Quimper Cedex
Au nom et pour le compte du Conseil général du Finistère

2. Objet de l’appel à candidature
Dans le cadre du respect de l’obligation de décoration des constructions publiques, le Conseil général du Finistère lance un appel à candidatures aux artistes pour la réalisation d’une œuvre d’art pour les deux opérations suivantes :

  • Opération n°1 : restructuration-extension du collège Laennec à PONT L’ABBE
  • Opération n°2 : restructuration-extension du collège Pierre Stephan à BRIEC DE L’ODET Les candidats peuvent répondre à une seule ou aux deux opérations précitées.

3. Procédure de passation
Marché en procédure adaptée dans le cadre des articles 26, 28 et 71 du code des marchés publics, l’obligation de décoration des constructions publiques étant précisée par les décrets du 29 avril 2002, du 4 février 2005 et la circulaire du 16 août 2006.
Après une première sélection par un comité artistique désigné par le Maître d’ouvrage, un nombre maximum de 3 artistes sera retenu.

Les critères de sélection des candidats sont hiérarchisés par ordre de priorité :

1- qualité des références présentées

2- qualité de la démarche artistique

Les candidats pré-sélectionnés recevront un dossier de consultation sur la base duquel il leur sera demandé de présenter un projet sous forme d’esquisse. Les artistes non retenus seront indemnisés sur les bases suivantes :

  • Opération n°1 - restructuration-extension du collège Laennec à PONT L’ABBE : 3 000 euros HT
  • Opération n°2 - restructuration-extension du collège Pierre Stephan à BRIEC DE L’ODET : 1 254 euros HT Sur la base de ces propositions, pour chaque opération, un artiste sera alors choisi par le pouvoir adjudicateur, après avis du comité artistique, pour une réalisation à compter de avril 2010 pour l’opération n°1 et pour l’opération n°2. Les marchés de prestations intellectuelles seront attribués par l’organe délibérant du pouvoir adjudicateur. A titre indicatif, le montant de l’enveloppe (y compris l’indemnité précitée) allouée au lauréat dans le cadre de la réalisation de sa prestation de chaque opération est le suivant :
  • Opération n°1 - restructuration-extension du collège Laennec à PONT L’ABBE : 67 000 euros HT
  • Opération n°2 - restructuration-extension du collège Pierre Stephan à BRIEC DE L’ODET : 30 100 euros HT

4. Conditions de participation
Dès publication de l’avis d’appel public à concurrence, les candidats intéressés par les prestations sont appelés à demander gratuitement par écrit le dossier de consultation auprès de la SAFI, 4 rue du 19 mars 1962 – 29018 QUIMPER CEDEX ou télécharger le dossier de consultation sur le site https://www.achatpublic.com sous la référence SAFICG-JCC020210

5. Composition des dossiers de candidature
Les candidats devront remettre un dossier de candidature comprenant :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae
  • Un dossier artistique exposant la démarche artistique et comportant des visuels des œuvres réalisées.

6. Réception des candidatures
Les dossiers devront être déposés contre récépissé ou parvenir sous pli recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :
Monsieur Le Directeur Général de la SAFI - 4 rue du 19 mars 1962 - 29018 QUIMPER Cedex.

Date limite de remise des candidatures : mardi 9.03.2010 à 17 h.

L’enveloppe portera la mention suivante : « Prestation de décoration des constructions publiques – 1% culturel – phase candidature - opération n°… »

7. Renseignements complémentaires
Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de la S.A.FI :

  • Opération n°1 : Jean Christophe Courtel – jean-christophe.courtel@safi29.fr
  • Opération n°2 : Marie-Pierre Bouget – marie-pierre.bouget@safi29.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES
Organisme passant le marché : RÉGION RHÔNE-ALPES - 78 route de Paris BP 19 - 69 751 Charbonnières-les-Bains CEDEX - FRANCE

Téléphone : 04.72.59.40.00 Télécopieur : 04.72.59.42.18 Site Internet : www.rhonealpes.fr

Procédure de passation du marché :

Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques
et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics.
Objet du marché : Conception et réalisation d‘une œuvre artistique dans le cadre de l’obligation de décoration des constructions publiques (1% artistique).

Trois lycées sont concernés :

  • Lycée André Argouges à Grenoble (38),
  • Lycée Les Eaux Claires à Grenoble (38),
  • Lycée Charlie Chaplin à Décines (69). Les candidats pourront concourir pour un, deux ou trois lycées, auquel cas ils devront le mentionner très précisément dans leur lettre de candidature.

En cas d’une double ou triple candidature, un seul dossier est nécessaire.
Déroulement de la procédure : La procédure se déroule en plusieurs étapes :
1. Remise de la candidature auprès de direction des affaires juridiques ;
2. Examen des candidatures par le comité artistique ;
3. Choix de trois candidats maximum par le pouvoir adjudicateur ;
4. Envoi du dossier de consultation aux candidats sélectionnés ;
5. Remise d’un projet par les trois candidats présélectionnés ;
6. Examen des projets par le comité artistique ;
7. Choix du titulaire par le pouvoir adjudicateur ;
8. Signature et notification du marché par le mandataire de la Région.

Documents à fournir : Les candidats devront remettre sous pli cacheté un dossier entièrement rédigé en langue
française permettant d’apprécier la nature du travail, contenant :

  • une lettre de candidature signée de l’artiste ou DC4 (ou équivalent, disponible sur le site internet de la Région) en cas de groupement ;
  • une attestation sur l’honneur datée et signée en original pour chaque membre du groupement et artiste soumissionnaire (DC5 ou équivalent, disponible sur le site internet de la Région) ;
  • une garantie professionnelle : une attestation d’inscription à la Maison des artistes sécurité sociale ou AGESSA, ou n° de SIRET ou équivalent étranger ;
  • un CD-Rom comprenant :
  • un curriculum vitae ;
  • un texte sur la démarche artistique ;
  • une courte note d’intention indiquant les orientations spécifiques que l’artiste souhaiterait donner à son projet dans le cadre de cette commande ;
  • une sélection d’au moins six références accompagnées de visuels légendés précisant l’année de réalisation de l’œuvre, la maître d’ouvrage, l’objet de la commande et le budget.

Critères de sélection des 3 candidats :

  • capacité à créer des œuvres destinées à l’espace public ;
  • adéquation de la démarche artistique avec les caractéristiques du programme.

Financement de l’opération : Le financement de l’opération est assuré par la Région RHÔNE-ALPES sur ses fonds propres.
Le règlement global des sommes dues au titre du contrat se fera par virement bancaire
dans un délai maximum de 35 jours. En cas de dépassement de délai le titulaire
bénéficiera du versement d’intérêts moratoires (dont le taux est égal au taux d’intérêt de
la principale facilité de refinancement appliquée par la Banque centrale européenne à son
opération de refinancement principal la plus récente effectuée avant le premier jour de
calendrier du semestre de l’année civile au cours duquel les intérêts moratoires ont
commencés à courir, majoré de sept points).
L’unité monétaire est l’euro.

Pour le lycée André Argouges à Grenoble (38) : Montant du 1% : 100 000 euros TTC

Ce montant inclut le coût de la prestation nécessaire à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation de l’œuvre ainsi que les mesures d’accompagnement
pédagogiques mises en œuvre par l’artiste (actions de médiation, éléments destinés à
faciliter la transmission et l’appropriation du travail au sein du lycée, signalétique de présentation et d’identification du travail).
Indemnité : 2 500 euros TTC
Cette indemnité est versée après avis du comité artistique aux artistes ayant remis un
projet (phase 5 et 6 de la procédure). Attention pour le projet retenu ce montant viendra en déduction du montant du marché.
Durée du marché : 24 mois à compter de la date de notification du marché.
Caractéristiques principales du lycée André Argouges :
Le lycée d’enseignement général (filières scientifiques et technologiques) et professionnel
(métiers de la communication graphique, de l’habillement, de la mécanique et de
l’optique) André Argouges est situé dans la partie sud de Grenoble dans le quartier de
l’Abbaye. Il accueille actuellement 1500 élèves. Le site bien dégagé est encadré par les
chaînes de montagnes qui bordent les vallées de l’Isère et du Grésivaudan. Les bâtiments
dont un réalisé par l’architecte Jean Prouvé sont disséminés au milieu d’espaces verts sur
une superficie de plus de 7 hectares dans un site à la fois très vaste et assez refermé. Une
importante opération de restructuration (réhabilitation et reconstruction) de
l’établissement réalisé il y a près de 30 ans est programmée sur plusieurs années.
Les travaux commenceront en avril 2010 pour s’achever en 2013.
Les pistes prioritairement évoquées par le comité artistique sont les suivantes :

  • conception et réalisation d’une charte signalétique accompagnée d’une intervention dans le hall ;
  • intervention dans la cour centrale ;
  • conception et réalisation d’un éclairage dans la salle de restauration ;
  • intervention dans le nouveau patio (40 x 30 m) en prise directe avec la Vie scolaire, la Restauration et le bâtiment d’enseignement. Un prolongement pédagogique devra être développé par l’artiste, parallèlement à son projet. Pour plus d’information sur l’établissement : http://www.ac-grenoble.fr/argouges/ Pour télécharger les plans et images du dossier : https://marchespublics.rhonealpes.fr/

Pour le lycée Les Eaux Claires à Grenoble (38) :
Montant du 1% : 208 000 euros TTC

Ce montant inclut le coût de la prestation nécessaire à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation de l’œuvre ainsi que les mesures d’accompagnement
pédagogiques mises en œuvre par l’artiste (actions de médiation, éléments destinés à
faciliter la transmission et l’appropriation du travail au sein du lycée, signalétique de présentation et d’identification du travail).
Indemnité : 3 500 euros TTC
Cette indemnité est versée après avis du comité artistique aux artistes ayant remis un
projet (phase 5 et 6 de la procédure). Attention pour le projet retenu ce montant viendra en déduction du montant du marché.
Durée du marché : 36 mois à compter de la date de notification du marché.
Caractéristiques principales du lycée Les Eaux Claires :
Le Lycée des Eaux Claires est un établissement d’enseignement général et technologique
proposant un grand nombre de spécialités ainsi que 3 classes préparatoires aux grandes
écoles. Il est situé au cœur de l’agglomération grenobloise, dans le paysage urbain des
grands boulevards qui depuis la réalisation de la nouvelle ligne du tram offrent un nouveau visage.
Le projet de reconstruction du lycée s’inscrit dans une démarche environnementale forte
liée aux choix constructifs (préau revêtu de capteurs photovoltaïques, toits de certains
bâtiments et murs végétalisés, utilisation du bois et du zinc...). Le programme comprend
un externat, un internat, une demi pension et des logements de fonction. La capacité
d’accueil total est de 1000 lycéens dont 180 occuperont l’internat.
L’organisation du plan masse du projet prend en compte la perception visuelle depuis les
boulevards avec la situation de l’entrée principale et du parvis d’accueil à l’angle des rues
Eaux Claires et Charles Péguy. L’effet est accentué par la spécificité des formes urbaines
des bâtiments et de leurs échelles respectives.
Les travaux ont commencé en 2009 pour s’achever en 2013.
Les pistes prioritairement évoquées par le comité artistique sont les suivantes :

  • intervention artistique sur le végétal, le paysage, la lumière... dans un objectif de mise en scène des bâtiments ;
  • intervention artistique sur le sol du parvis (400 m2) occupé en volume par des colonnes de bois. Un prolongement pédagogique devra être développé par l’artiste, parallèlement à son projet. Pour plus d’information sur l’établissement : http://www.ac-grenoble.fr/lycee/eaux-claires.grenoble/spip/ Pour télécharger les plans et images du dossier : https://marchespublics.rhonealpes.fr/

Pour le lycée Charlie Chaplin à Décines (69) :Montant du 1% : 104 000 euros TTC

Ce montant inclut le coût de la prestation nécessaire à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation de l’œuvre ainsi que les mesures d’accompagnement
pédagogiques mises en œuvre par l’artiste (actions de médiation, éléments destinés à
faciliter la transmission et l’appropriation du travail au sein du lycée, signalétique de présentation et d’identification du travail).
Indemnité : 2 500 euros TTC
Cette indemnité est versée après avis du comité artistique aux artistes ayant remis un projet (phase 5 et 6 de la procédure).
Attention pour le projet retenu ce montant viendra en déduction du montant du marché.
Durée du marché : 36 mois à compter de la date de notification du marché.
Caractéristiques principales du lycée Charlie Chaplin :
Le Lycée général et technologique Charlie Chaplin a ouvert ses portes en 1978 et s’est très
vite imposé comme le grand lycée général (vocation scientifique) et technologique
(technique, industriel, mécanique, tertiaire) de l’Est lyonnais. Il propose également des
options spécifiques telles théâtre, cinéma et astronomie. Il accueille 1850 élèves issus des
collèges publics et privés de Décines, Meyzieu, Genas.
Le site occupé actuellement par le Lycée s’étend sur environ 3 hectares avec une
extension du terrain au sud dans le cadre du projet de restructuration. L’environnement
du site est constitué au Nord et à l’Est d’un tissu pavillonnaire, tandis qu’au Sud et à
l’Ouest un habitat collectif représentatif des années 1970 domine, accompagné d’équipements plus récents.
Le programme d’extension et de rénovation comporte une « épine dorsale », soit un axe principal végétalisé entre le nord et le sud du site.
Les travaux ont débuté en 2009 pour s’achever en 2013.
Le comité artistique a défini comme lieu stratégique d’intervention l’axe végétalisé
précédemment cité ainsi que la grille de l’établissement.
Un prolongement pédagogique devra être développé par l’artiste, parallèlement à son projet.
Pour plus d’information sur l’établissement : http://www.lyceecharliechaplin.fr/
Pour télécharger les plans et images du dossier : https://marchespublics.rhonealpes.fr/

Date limite de réception des candidatures : Lundi 1.03.2010 avant 12h, délai de rigueur.

Lieu de dépôt des candidatures et renseignements administratifs :

La candidature devra parvenir à l’adresse suivante :
Région Rhône-Alpes - Direction des Affaires Juridiques - 78 route de Paris - BP 19 - 69751 CHARBONNIERES les BAINS cedex
Ou être remis contre récépissé au secrétariat de la Direction des Affaires Juridiques, Bureau 238.
Les réceptions au Secrétariat sont assurées tous les jours de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à
17h30, sauf les vendredis et le dernier jour de remise des plis où la clôture des dépôts est
fixée à 16h00, délai de rigueur. En cas de remise des plis directement au siège de la
Région, le candidat doit impérativement passer par l’accueil afin de signaler son arrivée.
ATTENTION, le candidat devra IMPERATIVEMENT porter sur l’enveloppe extérieure l’intitulé du marché :
« 1% culturel avec le nom du ou des lycées concernés » ainsi que la mention « Appel à candidatures ne pas ouvrir ».
Renseignements administratifs : Direction des Affaires Juridiques  : 04 72 59 41 81


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

Clermont Communauté recrute par voie statutaire ou contractuelle, pour une durée de trois ans renouvelable,
La directrice / le directeur de l’Ecole supérieure d’art (ESACC).
Missions

La directrice / le directeur a pour missions principales de créer les conditions pour un enseignement artistique qualitatif et de diriger l’établissement.

A ce titre, elle / il : - consolide et fait évoluer les grandes orientations du projet d’établissement ;

  • développe le rôle de l’école dans les réseaux régionaux, nationaux et internationaux de l’enseignement supérieur de l’art contemporain ;
  • est responsable du fonctionnement et des résultats de l’établissement dans toutes ses dimensions ;
  • accompagne l’ESACC et ses partenaires dans l’accomplissement de la réforme, actuellement engagée, des écoles supérieures d’art, issue du Processus de Bologne. La direction est assurée dans le cadre de mandats de trois ans, renouvelables.

Profil

Pour assurer ses missions, la directrice / le directeur s’appuie sur quelques capacités indispensables, confirmées par son parcours
de formation et/ou professionnel, notamment :

  • le management pédagogique, administratif et des personnels ;
  • une excellente connaissance de l’histoire des arts et une implication significative dans la création contemporaine ;
  • une excellente connaissance des enjeux et des préconisations de la réforme européenne des diplômes et de leurs incidences sur les écoles supérieures d’art territoriales en France ;
  • de grandes qualités relationnelles, l’aptitude au travail en réseau et à l’animation de partenariats
  • l’analyse et le développement stratégique ;
  • une bonne maîtrise du français (langue officielle) et de l’anglais. Caractéristiques statutaires Les dispositions réglementaires suivantes s’appliquent :
  • Recrutement par mutation, détachement ou voie contractuelle de candidats issus de l’Union Européenne
  • Décret no 91-855 du 2 septembre 1991 portant statut particulier du cadre d’emplois des directeurs d’établissements territoriaux d’enseignement artistique
  • Loi n°2002-6 du 4 janvier 2002 relative à la création d’établissements publics de coopération culturelle
  • Article L 216-3 du Code de l’Education

Contexte

L’Ecole supérieure d’art de Clermont Communauté (ESACC) est résolument engagée dans la réforme européenne de l’enseignement supérieur des arts plastiques. L’établissement, qui accueille actuellement 160 étudiants, est l’un des sites pilotes français pour proposer un enseignement homologué permettant de délivrer des diplômes de grade Master. Animée par une équipe pédagogique et artistique reconnue et dynamique, elle s’inscrit d’ores et déjà pleinement dans des réseaux de collaboration européens et internationaux. Son projet pédagogique s’appuie sur un choix assumé pour l’option Art et vise le développement d’un pôle de recherche thématique « art et paysage ».

L’ESACC est hébergée dans de nouveaux locaux au coeur du quartier universitaire de la capitale régionale, en plein centre-ville. Sa politique d’expositions, de cours publics et prochainement son offre de formation professionnelle la positionnent comme un acteur majeur de la vie artistique et culturelle en région Auvergne.
Au 1er juillet 2010 l’ESACC sera transformée en établissement public de coopération culturelle (EPCC), dont les membres fondateurs sont l’Etat, Clermont Communauté et la Ville de Clermont-
Ferrand. A cette occasion, elle changera de dénomination pour devenir l’Ecole supérieure
d’art de Clermont Métropole (ESACM). Dans cette perspective, l’école a été dotée d’une organisation administrative appropriée.
Candidatures
Les lettres de candidature + curriculum vitae sont à adresser, uniquement par voie postale, à :
Monsieur le Président de Clermont Communauté, 64-66, avenue Union Soviétique, BP 231- 63001 CLERMONT FERRAND cedex 1

Délai de réception des candidatures : 10 février 2010.

Le processus de recrutement comprendra notamment des entretiens et la présentation d’un projet.
Demande de renseignements : 04 73 98 35 91 / culture@agglo-clermont.fr
www.esacc.fr et www.clermontcommunaute.net


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

recherche animateur et médiateur culturel art plastiques à Sabres
Raison d’être : Gestion et mise en œuvre des projets de l’Association Gestionnaire d’Itinéraire d’Art Contemporain (Agiac) sur le territoire des Landes de Gascogne

Affectation/place dans l’organisation/ liens hiérarchiques et fonctionnels

  • sous l’autorité du Président de l’association
  • liens fonctionnels avec les membres du Conseil d’Administration
  • relais de l’association auprès des partenaires territoriaux et associatifs Missions/responsabilités
  • Médiation artistique : relais de la politique de l’association auprès de tous les partenaires, communication du projet, diagnostic et mise en œuvre auprès des partenaires locaux, interface avec le public local
  • Accompagnement des artistes : accueil, accompagnement et logistique
  • Administration : gestion administrative, mise en forme et suivi des dossiers, d’éléments simples de communication, accueil physique et téléphonique, saisie de diverses opérations Activités/Tâches
  • Participation aux réunions de l’association et rencontres avec les partenaires
  • Accueil et accompagnement des artistes, assurer leur logistique (hébergement, visite des lieux ..)
  • Mise en place et aide à l’animation de rencontres avec le public local
  • Accueil physique et téléphonique,information
  • Réalisation de travaux de secrétariat *frappe de différents courriers, mise en forme de dossiers et suivi. *tenue d’un agenda, prise de rendez-vous, organisation d’un planning *compte-rendus d’activités, point sur les actions entreprises *mise à jour du site internet... Moyens : Bureau, ordinateur, téléphone, internet, mobile, photocopieur, documentation diverse ...

Compétences et exigences requises

  • Formation niveau Bac +2
  • Sens de l’accueil et du relationnel, esprit d’ouverture, dynamisme et sens de l’initiative
  • Capacité d’adaptation aux personnes et aux situations
  • Capacité à travailler seul , sens de l’autonomie
  • Discrétion et disponibilité
  • Connaissances de l’outil informatique (traitement de texte,tableur, power-point, graphisme..)
  • Maîtrise de la langue anglaise (orale)
  • Connaissances dans le domaine des arts plastiques
  • Compétences dans l’animation et la médiation culturelle
  • Permis B avec véhicule
  • Intérêt pour un territoire rural : forêt des Landes de Gascogne Conditions de travail (horaires, lieu et déplacements,..) Horaires modulables sur la base hebdomadaire du contrat 26h. Lieu de résidence administrative : SABRES 40630 Prise en charge des frais de déplacements à partir de la résidence administrative

Offre : contrat CDD de 24 mois type CUI CAE à partir du 1er mars 2010
salaire brut mensuel 993,72 euros.
dépôt de candidature par email : itineraire.art@orange.fr - sabresacl@orange.fr avec curriculum vitae


LOCATION

Paris, atelier
Loue atelier en sous sol de 70 m2, entièrement rénové, wc et point d’eau, porte blindée, hauteur sous-plafond 2.90/3.00m
Sol ciment peint et vitrifié. Très bonne ventilation.
Installation électrique parfaite. Pas de lumière de jour. Idéal studio photo ou vidéo.
Adresse :19bis rue de Cotte, Paris XIIe, quartier Aligre, métro Ledru Rollin ou Gare de Lyon.
Loyer : 860 euros charges comprises (caution solidaire exigée).
appeler Philippe Charles au : 09 51 70 51 27
Images disponibles à ce lien : http://philippecharles.fr/atelier.htm


APPEL À CONTRIBUTION

LES ARTISTES FACE À L’INSTITUTION MUSÉALE (FIN DES ANNÉES 1960 - ANNÉES 1970)

Journée d’étude organisée par le laboratoire « Interactions, transferts, ruptures artistiques et culturels » (InTRu – JE 25 27),
Université François Rabelais de Tours, début avril 2010.

« Il devient évident que limiter le discours de l’art à un seul des éléments de celui-ci […] c’est continuer l’art dans son habitude, les uns s’attaquant au problème du matériau, les autres à celui de la forme, les autres à celui de la couleur, les autres encore à celui de la figuration, etc., c’est encore et toujours considérer l’oeuvre comme un champ clos préservé de toutes contingences. Ceux qui considèrent comme seule question importante l’oeuvre elle-même, et ce qui s’y inscrit ou ce qui s’y cache, oubliant par exemple l’endroit où elle est montrée, se confinent dans les questions partielles qui toujours aboutissent à des solutions acceptables (soit l’histoire de l’art). » (Daniel Buren, « Limites critiques », dans Les écrits (1965-1990), T. 1, Bordeaux, Capc - Musée d’art contemporain, 1991, p. 189.)

Par ce réquisitoire, Daniel Buren participe au mouvement de la fin des années 1960 et des années 1970 qui entérine la fin de l’autonomie de l’oeuvre moderniste. Désormais, l’oeuvre ne peut plus se penser comme une entité globale déliée de tout rapport avec ce qui excède son support matériel, sans pouvoir pour autant se satisfaire d’un simple retour à la représentation du réel. De la même façon, l’histoire de l’art ne peut plus s’écrire hors de tout contexte social, économique ou politique. En effet, le musée, support privilégié de l’élaboration de ce discours historique, est lui-même devenu l’objet sur lequel se focalise la majeure partie des questionnements et des critiques des jeunes artistes. Longtemps considéré comme un sanctuaire supposé neutre pour l’oeuvre d’art, son fonctionnement est analysé et remis en cause par certaines pratiques artistiques, ainsi que dans de nombreux textes. On pense d’emblée à Fonction du musée de Daniel Buren et aux articles de Brian O’Doherty regroupés dans Inside the White Cube : The Ideology of the Gallery Space qui constituent sans doute les jalons théoriques les plus importants. On pense aussi aux séries d’actions et performances du Guerrilla Art Action group de Jean Toche et Jon Hendricks ou aux manifestations de Carl Andre à New York tendant à mettre en valeur les rigidités d’un système dépassé. Ainsi, alors que certains artistes décident de quitter l’enceinte du musée, tel que le font majoritairement ceux qu’on identifie au Land art, d’autres tentent de créer leurs propres espaces d’exposition, espaces alternatifs, galeries co-ops ou ateliers collectifs. La floraison de ces nouveaux espaces atteste, à partir de la fin des années soixante, d’un désir croissant de la part des artistes de se réapproprier les modalités d’exposition et de diffusion de leurs oeuvres, ainsi que le discours critique adjacent. Pour autant, si le musée s’inscrit dans un réseau plus large de lieux comprenant galeries, espaces alternatifs et territoires du dehors, il reste un cadre d’action majeur pour des artistes qui défient son hermétisme aux questions économiques, sociales et politiques qui traversent la société ; des événements comme ceux qui accompagnent l’exposition 72-72 en France, l’engagement des artistes contre la guerre du Vietnam, la création de l’Art Workers Coalition, et les actions de l’Art Strike menées par Robert Morris aux Etats-Unis en témoignent notamment.

La journée d’étude organisée par le laboratoire d’histoire de l’art contemporain INteractions, Transferts, RUptures (INTRU) de l’Université François Rabelais de Tours, qui aura lieu début avril 2010, se propose donc de réunir des contributions traitant de la façon dont les artistes se confrontent à l’institution muséale à la fin des années 1960 et pendant les années 1970. Suivant les axes de recherche du laboratoire (INTRU) plusieurs questions privilégiées permettent d’orienter les contributions à venir sans toutefois exclure de fait d’autres sujets qui concerneraient le thème abordé lors de cette journée d’étude :
La nouvelle porosité du musée aux questions de société.
Le musée comme nouveau territoire des luttes politiques et sociales.
L’analyse du musée comme institution et/ou matrice de l’histoire de l’art, voire comme instrument de légitimation de la valeur de l’oeuvre.
Les phénomènes de transferts et d’interactions de l’institution muséale vers d’autres espaces de création (stratégies d’externalisation du musée) et inversement.

Intermédialités : l’irruption de nouvelles pratiques ou disciplines artistiques au sein du musée.
Atelier, forum : les nouveaux modèles d’un idéal muséal.

Date limite pour le dépôt des propositions : 21.02.2010.

Conditions de soumission :

Les propositions (titre et résumé de 3000 signes maximum), accompagnées d’une brève présentation des recherches de l’auteur (préciser l’université ou l’organisme de rattachement), doivent être envoyées à Pauline Chevalier (chevalier.pauline@gmail.com) et à Frédéric Herbin (frederic.herbin@ecranbleu.org), doctorants et chargés de cours en histoire de l’art contemporain à l’Université François Rabelais de Tours. Les réponses seront données fin février.
Les frais de déplacement pourront être pris en charge par le laboratoire InTRu.
Informations du laboratoire InTRu : http://www.intru.univ-tours.fr/
Responsable : Laboratoire InTRu, Université François Rabelais, Tours
Url de référence : http://www.intru.univ-tours.fr/