Appels du 6 janvier 2010

Saint-Ouen

$$ PRIX

Saint-Ouen - Traversée d’art

L’opération intitulée « Traversée d’art » est une manifestation bisannuelle organisée par la Commune de Saint-Ouen qui s’adresse à tous les publics et dont l’objectif est de favoriser la rencontre des visiteurs avec les œuvres présentées.

1. Elle est ouverte à tout artiste engagé dans une pratique d’expression plastique continue, quels que soient son âge et sa domiciliation.

2. La sélection des candidats est effectuée sur dossier par un jury composé d’artistes, de personnalités du monde de l’art et de la culture,
renouvelé par 1/3 à chaque nouvelle édition.

Le lauréat de l’année précédente participe au jury de l’année en cours.
3. Pour 2010, ce jury est constitué de : M. Tristan Tremeau, critique d’art, président du jury,
Mme Hayat Dhalfa, maire adjointe déléguée à la Culture et à l’Animation de la Cité, Mme Hélène Cottenceau, responsable des arts visuels de la Ville de Saint-Ouen,
M. Frédéric Daviau, peintre, responsable de la galerie associative du Haut Pavé, Mme Peggy Herbeau, photographe,
Mme Laborie, professeur d’histoire de l’art, Mme Corinne Laroche, artiste lauréate de l’édition 2008,
M. Yves Legros, peintre et responsable de l’école municipale des beaux-arts, Mme Isabelle Le Normand, responsable des arts visuels à Mains d’œuvres,
Mme Frédérique Lucien, peintre, M. Stanislas Mazuy, peintre, M. Olivier Michel, plasticien.

4. Le mardi 11 mai, au cours du vernissage, le jury décernera un prix unique de 4 000 euros offert par la Commune de Saint-Ouen.
5. Une exposition des œuvres du lauréat sera organisée par la Commune de Saint-Ouen au Château ou à l’Espace 1789, l’année suivante.

6. Le jury sélectionnera le nombre d’artistes qu’il estimera nécessaire, selon la qualité des envois, compte tenu des possibilités des salles d’exposition.
Les décisions concernant la sélection des artistes et l’attribution du prix de la Ville de Saint-Ouen seront sans appel.

7. Aucun droit ne sera perçu par la Commune au titre de la participation à la manifestation. L’admission à concourir est libre et gratuite.

8. Les artistes sélectionnés s’engagent à garantir la disponibilité des œuvres présentées pendant la durée totale de l’exposition.

9. Les candidats seront informés par courrier du résultat de la sélection.

10. Les artistes non sélectionnés pourront récupérer leur dossier auprès de la Direction de l’action culturelle
dès réception du courrier les informant du résultat des délibérations du jury.

11. Les artistes retenus par le jury devront déposer ou faire parvenir à la Direction de l’Action Culturelle une photographie numérique (résolution 300 DPI, format minimum 20 x 30cm), à défaut un ekta, pour permettre la reproduction d’une des œuvres présentées sous forme de carte postale ou autre.

12. Pour concourir, les artistes doivent déposer leur dossier ou le faire parvenir non recommandé au plus tard le 15 janvier 2010,

le cachet de la poste faisant foi, à l’adresse suivante :
Traversée d’art - Service arts visuels - Direction de l’action culturelle - 7 rue des Ecoles - 93400 SAINT OUEN

13. Le dossier des artistes devra comporter :
• Un curriculum vitae,
• Des photos sur papier uniquement, présentant au moins une dizaine d’œuvres récentes avec mentions de leur nature, dimensions et dates de création,
Les œuvres proposées pour l’exposition devront être identifiées dans le dossier,
• Des documents concernant les dernières expositions (notamment catalogues, articles de presse…).

14. Les œuvres présentées devront être soit encadrées d’une simple baguette soit non encadrées et munies d’un système d’accrochage efficace.

15. Les œuvres présentées devront porter obligatoirement et très lisiblement au verso le nom, prénom, date et lieu de naissance,
adresse et téléphone de l’artiste ainsi que le titre, la technique, le format, la valeur d’assurance et le prix de vente de l’œuvre.

16. Les œuvres vidéo sélectionnées par le jury devront être remises sur DVD duplicable afin de permettre leur regroupement sur un même support.

18. Les œuvres présentées lors de l’édition 2010 ne pourront plus être exposées lors des prochaines éditions de la manifestation.

19. Les œuvres présentées dans le cadre de l’exposition organisée lors de la manifestation « Traversée d’art » en 2008 ne seront pas acceptées.

20. Sont réputés hors concours, les artistes ayant exposé dans le cadre de la programmation arts visuels
de la Commune de Saint-Ouen les deux années précédant la tenue de Traversée d’art, ainsi que ceux qui sont programmés sur la saison à venir.

21. Les lauréats des précédentes éditions ne peuvent concourir pour le prix de la ville de Saint- Ouen et ceci durant trois éditions consécutives.

22. Les œuvres sélectionnées pour l’exposition professionnelle seront assurées de la date de leur dépôt dans les deux lieux, à la date de leur retrait par les artistes.
Ces dates seront communiquées par courrier aux artistes.
Les transports des œuvres ne seront pas couverts par la Commune de Saint-Ouen.

23. Au-delà de la date limite de retrait des œuvres par les artistes, la Commune décline toute responsabilité quant aux dommages éventuels.

24. Les artistes retenus par le jury s’engagent à céder à la Commune de Saint-Ouen le droit de reproduction des œuvres présentées,
pour un usage non lucratif dans le cadre de cette manifestation et de sa communication.

25. Tout artiste, par le seul fait de l’envoi de son dossier, se soumet aux conditions du présent règlement.

Pour concourir les artistes doivent déposer leur dossier ou le faire parvenir non recommandé


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Québec, Canada - L’Œil de Poisson.
Une expérience de résidence vous est offerte à l’automne 2010. 3 mois de recherche et de production
(du 25 octobre 2010 au 17 janvier 2011) suivis d’une exposition dans la Grande Galerie.
L’Œil de Poisson, centre d’artistes de la ville de Québec, offrira dans le cadre de sa programmation 2010-2011,
la chance à un artiste de diffuser son travail dans la Grande Galerie suite à une résidence de recherche et de production.
Cette dernière se déroulera sur une période de trois mois, dans les espaces d’ateliers du centre.
Cette résidence s’adresse aux artistes qui auraient besoin d’utiliser les ateliers de bois et/ou de métal pendant toute cette durée,
que ce soit dans le cadre d’une pratique installative, sculpturale, multidisciplinaire ou qui tient compte des données matérielles et
techniques qu’impose l’utilisation de ces ateliers.
modalité et renseignements : http://www.meduse.org/oeildepoisson
appel de dossiers 2010-2011

Date limite de réception des candidatures : le 1 février 2010 (cachet de la poste faisant foi).

L’Œil de Poisson - 541 rue de Saint-Vallier Est, Québec - CANADA G1K 3P9
oeildepoisson@meduse.org - www.meduse.org/oeildepoisson
L Œil de Poisson est membre de la coopérative Méduse et du RCAAQ.



>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Québec - Canada - Centre SAGAMIE

Programmes : 1-Résidences d’artistes ; 2-Publications ; ou 3-Expositions

1-Résidences d’artistes : Les artistes sont invités à présenter leur projet de résidence utilisant le traitement numérique de l’image et l’impression numérique grand format
dans un contexte de recherche et de création en art actuel. Par ces résidences, les artistes redéfinissent l’intervention numérique, développent de nouvelles écritures artistiques et apportent ainsi une contribution importante aux enjeux actuels de l’image et au développement de la discipline. Les projets qui proposent des points de vue novateurs sur la pratique et engendrent des déplacements significatifs par rapport aux pratiques traditionnelles de l’image sont privilégiés.

2-Publications : Les artistes, les auteurs et les commissaires sont invités à présenter leur projet de livre. Centre SAGAMIE considére le livre comme un espace de création artistique et littéraire à investir, un espace autonome, qui laisse place à l’innovation, aux déplacements de sens, aux hybridations, aux interfaces et à la recherche créatrice.

Centre SAGAMIE : programme éditorial se divise en trois catégories de publications :

A) - Des projets de création artistique utilisant le livre comme véhicule et objet d’art (livre d’artiste, livre hors normes, etc.) ;

B) - Des monographies sur le travail d’artistes visuels ;

C) - Des livres de plus grande envergure qui font le point sur un sujet actuel en art contemporain.

3-Expositions : Les artistes et les commissaires sont invités à présenter leur projet d’exposition.

Le Centre SAGAMIE produira une publication couleur accompagnant chaque exposition.
Le cachet CARFAC/RAAV (grilles tarifaires de droits d’auteur en arts visuels et médiatiques au Canada) est versé aux artistes.
La salle d’exposition est vaste (50 x 30 pi. 15 x 9 m, plafonds à 11 pi. 3.4 m) et est située au centre-ville d’Alma.

Le centre d’exposition est ouvert à l’ensemble des pratiques en art actuel, tout en soutenant plus particulièrement les projets apportant une réflexion aux discours en art contemporain numérique. Cet espace d’essai est offert aux artistes afin de favoriser l’émergence de pratiques transversales et novatrices.

votre dossier imprimé sur des feuilles de papier standard doit comprendre :
1- Indiquez clairement en entête pour quel programme vous appliquez (Programmes : 1-Résidences d’artistes ; 2-Publications ; ou 3-Expositions.)
2- Indiquez clairement en entête si vous avez plus ou moins de 35 ans.
3- La description du projet (maximum : 1 page).
4- La démarche artistique (maximum : 1 page).
5- Le curriculum vitae (maximum : 3 pages).
6- La documentation visuelle : images imprimées sur du papier standard.
7- Publications : s’il y a des collaborateurs au projet (auteur (s) ou autre), description des collaborateurs, curriculum vitae des collaborateurs, exemples de textes.
8- Si le retour du dossier est souhaité : une enveloppe de retour pré affranchie.
9- Les dossiers reçus par courriel ne seront pas acceptés.

Postez votre dossier avant le 31 janvier 2010 (le timbre de poste faisant foi) à :

Centre SAGAMIE - 50 rue Saint-Joseph - C.P. 517 - Alma, Québec - CANADA G8B 5W1
ARTISTES ÉMERGENTS : SVP indiquez clairement au début de votre dossier si vous avez plus ou moins de 35 ans.
Les artistes émergents (35 ans et moins) seront comparés entre eux par le comité de programmation et il en sera de même pour les artistes ayant une plus longue feuille de route (plus de 35 ans), ceci afin d’aider une relève artistique à intégrer le réseau des centres d’artistes autogérés.
impératif : Notez qu’il est maintenant obligatoire d’envoyer l’ensemble de votre dossier imprimé sur des feuilles de papier standard : curriculum vitae, la démarche artistique, le projet, et votre dossier visuel. Il est donc important d’imprimer toutes les images soumises à l’appui de votre dossier. Vous êtes libre de mettre une ou plusieurs images par page, ou d’inscrire des informations sur les projets avec vos images.
impératif : si vous présentez les vidéos sur DVD et, si possible, veuillez imprimer sur papier quelques images tirées de vos vidéos, afin de permettre au comité de programmation d’avoir une référence rapide à votre dossier visuel.

QUELQUES PLACES DE RÉSIDENCE SONT DISPONIBLES POUR LES MOIS DE JANVIER À JUIN 2010.

Les artistes qui désirent réaliser leur projet de résidence au cours de cette période sont priés de faire parvenir leurs dossiers le plus tôt possible,
avant même la date limite du 31 janvier 2010.

Ces dossiers seront traités en priorité dès réception. SVP inscrire visiblement sur l’enveloppe, le ou les mois qui vous intéressent.
Par exemple comme ceci : SVP TRAITEMENT PRIORITAIRE : MARS, AVRIL ou MAI 2010.
http://www.centresagamie.blogspot.com


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Pélussin - résidence de création et de diffusion
Association des Parcs naturels du Massif-Central (IPAMAC)
Coopération pour l’accueil en Massif Central : « Vivre ensemble à la campagne »
Favoriser le vivre ensemble à la campagne par la résidence et la création artistique

Les PNR partenaires du projet : PNR des Causses du Quercy, Grands Causses, Livradois Forez, Millevaches en Limousin, Monts d’Ardèche et du Morvan.

Contacts : Julia Steiner - chargée de mission - IPAMAC-Inter-Parcs Massif-Central - Moulin de Virieu - 2 rue Benaÿ - 42410 Pélussin
julia.steiner@parcs-massif-central.com - 04-74-59-71-70 fax : 04-74-59-72-32
Nils Brunet, chargé de mission - Parc naturel régional des Causses du Quercy - BP10 - 46240 Labastide-Murat
nbrunet@parc-causses-du-quercy.org - 05-65-24-20-50 fax : 05-65-24-20-59

IMPORTANT : Cahier des charges, Coopération pour l’accueil en Massif Central, résidence de création et de diffusion,
le texte dans son intégralité est à demander à Julia Steiner ou Nils Brunet.

Date limite de la remise des offres : 24 janvier 2010.

extrait du Cahier des charge :

3. Parcs en Résidences : première expérience de coopération culturelle pour l’accueil.
En 2007 – 2008, cinq PNR du Massif Central ont choisi de faire appel au média artistique pour questionner et sensibiliser les habitants de leurs territoires à l’« accueil »,
en s’impliquant dans le projet Parcs en Résidences. Celui-ci s’est traduit par l’accueil en résidence sur les cinq PNR
de cinq collectifs d’artistes dans les domaines du spectacle vivant et des arts graphiques donnant lieu à des créations diffusées sur leurs territoires d’intervention.

Cette première expérience a su révéler :

  • toute la pertinence et la richesse du média culturel pour traiter les questions liées à l’accueil de nouveaux arrivants
  • la coopération inter Parcs comme une échelle pertinente de travail sur ces questions
  • l’importance d’associer les acteurs locaux (habitants, monde associatif, élus,...) en amont du projet pour favoriser l’appropriation de ces problématiques et assurer une continuité au « débat » sur les territoires ;
  • la nécessité de laisser le temps aux artistes de s’imprégner des territoires et ainsi de tisser des liens privilégiés avec ses habitants. Les partenaires ont exprimé une forte volonté de continuer à travailler en ce sens, en s’appuyant sur l’expérience précédemment menée. Il s’agit donc, au travers de ce nouveau projet, de se questionner sur « comment vivre ensemble à la campagne aujourd’hui ? ». Six Parcs du Massif Central s’engagent dans cette nouvelle coopération : les PNR des Causses du Quercy, des Grands Causses, du Livradois Forez, de Millevaches en Limousin, des Monts d’Ardèche, et du Morvan.

4. Le projet : La démarche consiste d’une part à valoriser l’expérience Parcs en Résidences, dans l’idée de la mise en place d’une plate forme
commune autour de l’utilisation du média culturel ; et d’autre part, de prolonger ces réflexions en proposant une recherche et une création
artistique commune aux partenaires, plaçant l’artiste au cœur du projet et impliquant largement les acteurs locaux.

V. Budget : Pour la réalisation de ce projet, le collectif d’artistes recevra la somme totale de 95 900 euros TTC.

Ce montant inclut :

  • d’une part la rémunération des artistes du collectif, les frais d’hébergement, de restauration et de déplacement des artistes liés au projet, soit 39 900 euros.
  • d’autre part, les frais de production des 6 restitutions intermédiaires et de l’œuvre commune finale ; l’ensemble de la chaîne de fabrication et la reproduction de l’œuvre en plusieurs exemplaires (le nombre sera déterminé en fonction du support et devra être suffisant pour toucher une large population), soit 56 000 euros.

VI. Modalités de présentation de la proposition
Formulation des candidatures et des offres :
Dossier à adresser par courrier et mail (en format pdf) à l’attention du Président de l’IPAMAC
par courrier : Monsieur le Président de l’IPAMAC - Moulin de Virieu - 2 rue Benaÿ - 42410 PELUSSIN
par email (format pdf) : julia.steiner@parcs-massif-central.com - nbrunet@parc-causses-du-quercy.org


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

La Résidence - place des 3 platanes - 03 290 Dompierre-sur-Besbre.
Contact : Service Culturel - Mairie de Dompierre - route de Vichy - 03290 Dompierre-sur-Besbre

04 70 34 50 72 - culturedompierre03@wanadoo.fr
Proposition d’accueil en résidence d’un artiste plasticien à Dompierre-sur-Besbre (03)

Objectifs :

  • encourager et soutenir la création contemporaine
  • permettre au public le plus large de se familiariser avec l’art et la création
  • inscrire une démarche artistique sur un lieu. Cadre et exploitation : La Résidence, installée dans un ancien quartier industriel, existe depuis août 2001.

L’année 2011 sera donc sa 10ème année de fonctionnement.
Elle se présente aujourd’hui comme un centre d’activités et de soutien à la création contemporaine à destination d’un public le plus large possible,
qui s’organise autour d’un lieu d’expositions temporaires et d’accueil d’artistes plasticiens professionnels (au moins un par an pendant 3 mois).

Un espace, un lieu et un temps offerts :

  • aux artistes pour les aider à développer leur projet et l’inscrire sur un territoire, à communiquer sur leur travail et l’enrichir au contact d’un public
  • à une population pour qu’elle prenne connaissance de la création actuelle, pour qu’elle échange ses émotions. La commune de Dompierre-sur-Besbre, petite ville à la fois ouvrière et agricole de 3300 habitants située en zone rurale, est initiatrice du projet de La Résidence et propriétaire des murs. Elle assure la gestion et le fonctionnement du site avec l’aide des partenaires. Elle affecte en permanence un agent pour la coordination et le développement des actions de La Résidence. Une association (« As’Art en bout de ville ») dont le but est de promouvoir les arts actuels encourage et accompagne les activités développées à La Résidence et s’applique tout particulièrement aux manifestations de convivialité.

Conditions d’accueil en résidence (2 propositions selon projets) :
1- séjour « long » de 3 à 5 mois (un par an entre janvier et mai), durant lequel l’artiste accueilli bénéficie :

  • d’un atelier individuel adapté de 189 m2 environ divisé en deux pièces : une salle de 42 m2 (avec un plan de travail et un point d’eau) et une autre salle de 147 m2
  • d’un lieu d’exposition
  • d’une bourse de travail de 2300 euros
  • d’un logement équipé.

Il poursuit une recherche personnelle de travail qui répond à des démarches de création actuelle.
Sans obligation de résultat final, il se confronte à un nouveau milieu en puisant son inspiration dans les ressources locales.
A l’issue du séjour, le travail réalisé conduit à une exposition et à l’édition d’un catalogue (participation de la commune à hauteur de 2300 euros)
élaboré en collaboration avec l’artiste.

2- séjour « court » (à déterminer selon projet), durant lequel l’artiste accueilli bénéficie :

  • d’un logement équipé.
  • d’une bourse de travail selon durée du séjour
  • d’un atelier d’environ 30m2
  • une exposition à l’issue du séjour.

En concertation avec la commune, des actions pédagogiques sont développées avec les artistes pour le public afin de le sensibiliser à l’art contemporain
(rencontres, débats, conférences avec les artistes, visites guidées, etc.).
Une attention toute particulière est accordée à la mise en place de projets pédagogiques à l’attention du public scolaire : pendant les séjours longs, l’artiste accueilli en résidence peut animer des ateliers ponctuels (présentation de sa démarche et atelier de pratique artistique). Il suit deux ou trois projets longs au maximum, dans le cadre des dispositifs scolaires d’éducation artistique et culturelle. En dehors de son séjour, l’artiste accueilli en résidence pourra être amené à de nouvelles interventions ponctuelles en milieu scolaire.

Conditions d’accueil des expositions : Espace d’exposition de 189 m2 environ divisé en deux pièces : une salle de 42 m2 et une de 147 m2, prise en charge des frais de communication et de vernissage, possibles interventions pédagogiques, diversité des pratiques, création plasticienne actuelle, expositions individuelles ou collectives.

date limite de dépôt des candidature : 13 février 2010.

Eléments à fournir dans le dossier : lettre de motivation et dossier de présentation
Description du parcours et des expériences, de la démarche et visuels sur support papier et numérique. Les dossiers ne seront retournés que s’ils sont accompagnés d’une enveloppe suffisamment affranchie.
Accueil en priorité de jeunes artistes plasticiens déjà engagés dans une démarche professionnelle de création actuelle, toutes disciplines arts visuels.

Service Culturel - Mairie de Dompierre - projet La Résidence - route de Vichy - 03290 DOMPIERRE-sur-BESBRE


$ AIDES ET BOURSES

Bourse 2010 - pour accompagner un PROJET UNIQUE - www.mecene-et-loire.fr

La bourse de Mécène et Loire a été créée pour exprimer la volonté de contribuer au développement du Maine-et-Loire, d’aider à mieux faire connaître son territoire,

d’en développer l’attractivité, d’en favoriser l’avenir économique.
Elle a pour objet d’accompagner un grand projet développé à l’initiative de Mécène et Loire sur un thème porteur de ses propres ambitions,
à travers lequel les candidats pourront librement exprimer leur créativité et leur sens de l’innovation.

La 1ère Bourse Mécène et Loire accompagnera et donnera toute liberté d’expression à un grand projet sur le thème :
« Art, innovation et économie en Anjou ».
Ce thème est volontairement ouvert et s’adresse à tous les types d’expressions.

Les candidatures sont à déposer avant le : 30 avril 2010.

pour le jury choisi et réuni spécialement à cette occasion.
Le dossier en son intégralité est actuellement disponible et téléchargeable :
http://www.mecene-et-loire.fr/clients/mecene/upload/fichiers/dossier_bourse_mecene_et_loire_2010.pdf
extrait du dossier ;

2. Modalités de participation
Pour participer, les candidats devront déposer un dossier de participation qui respectera les éléments suivants.
Il devra se présenter sous la forme d’un document (en couleur si possible), dactylographié, au format A4,
10 pages maximum (hors documents complémentaires d’inscription). Il pourra éventuellement être
accompagné d’une version numérique des mêmes documents (support type cd-rom).

Ce dossier de présentation du projet comprendra :
• la démarche qui a prévalu à la création du projet ;
• la présentation générale de l’œuvre : approche créative, objectifs... ;
• la description de l’œuvre à réaliser : dimensions, visuels... ;
• l’approche économique du projet avec un échéancier
Il devra comprendre obligatoirement :
La fiche d’inscription (annexe 1 du règlement) complétée, accompagnée de :
• une lettre de motivation qui exprime l’intérêt du créateur ou du collectif pour la Bourse Mécène et Loire ;
• un curriculum vitae du porteur de projet ou une présentation du collectif ;
• une déclaration sur l’honneur de la personne, du responsable légal, du groupe comme auteur unique ou
collectif du projet ou de l’œuvre originale (annexe 2 du règlement).
Pour être recevable le dossier de participation devra aussi être accompagné des annexes 3 et 4 dûment
remplies présentes dans le règlement.

Date limite de dépôt des dossiers :

Les dossiers de participation des candidats devront être retournés au plus tard avant le 30 avril 2010 à minuit,

cachet de La Poste faisant foi à :
Mécène et Loire - 8 boulevard du Roi René - BP 60626 - 49006 ANGERS CEDEX 01

ARTICLE 4 : ÉLIGIBILITÉ DES PROJETS
Sera éligible à la Bourse Mécène et Loire, l’œuvre :
• qui respecte le thème « Art, innovation et économie en Anjou » ; le choix de l’équilibre entre les différents
thèmes est laissé à l’appréciation du porteur de projet ;
• qui pourra se prêter à une exposition publique ;
• qui respecte les normes d’envoi des dossiers présentés.
Le projet doit être porté par une personne ou un groupe de personnes.
7. Dotation : Le lauréat bénéficiera : • d’une dotation de 45 000 euros pour lui permettre de réaliser son œuvre ;
• d’une visibilité rédactionnelle dans le cadre des articles consacrés à la Bourse Mécène et Loire dans les
supports de communication de la CCI de Maine-et-Loire et des différents partenaires ;
• d’une visibilité lors de la cérémonie de remise du prix et lors de l’exposition de son œuvre dans un lieu
emblématique du Maine-et-Loire ;
• d’une visibilité médiatique dans le cadre des relations presse consacrées à la Bourse Mécène et Loire 2010 ;
• de la réalisation d’une brochure présentant le lauréat (son parcours, son œuvre...) et les nominés de la Bourse 2010.
8. Informations complémentaires
Pour toute information sur la Bourse Mécène et Loire 2010 :
Myriam Germain ou Cécile Grosbois - 02 41 20 54 45 ou 02 41 20 49 04
myriam.germain@maineetloire.cci.fr - cecile.grosbois@maineetloire.cci.fr


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

L’Atelier 2, Villeneuve d’Ascq recherche
UN INTERVENANT ARTS PLASTIQUES pour encadrer des ateliers enfants et des ateliers adultes, peinture et dessin.
Profil :

  • minimum bac+3
  • 1 an d’expérience obligatoire
  • disponible
  • véhiculé

Statut : contractuelle - convention collective de l’animation socio-culturelle
Candidature : envoyer curriculum vitae + photo + lettre de motivation
à atelier2@nordnet.fr ou Atelier 2 - BP 30102 - 59652 VILLENEUVE D’ASCQ Cedex
renseignements : 03.20.05.48.91 - www.atelier-2.com


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

BREST MÉTROPOLE OCÉANE RECRUTE SELON CONDITIONS STATUTAIRES (MUTATION, DÉTACHEMENT, LISTE D’APTITUDE OU PAR APPLICATION DE LA LOI RELATIVE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP) ET NON TITULAIRES POUR SON ECOLE SUPÉRIEURE D’ARTS UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT DESIGN D’ESPACE (H/F, CADRE D’EMPLOIS DES PROFESSEURS D’ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE).

MISSIONS : Vous développez au sein de l’option design d’espace et en étroite concertation avec l’équipe pédagogique de cette option, un enseignement pratique lié aux problématiques de l’espace dans des dimensions d’aménagements et d’installations.
Vous insistez tout particulièrement à travers cet enseignement sur les questions des matériaux et de leur mise en œuvre, ainsi que des formes et des structures constructives.
Vous accompagnez individuellement les étudiants de l’option dans leur projet personnel, vous apportez votre soutien à la réalisation du « document de recherche critique », vous participez activement aux évaluations collectives, aux réunions et séminaires tout au long de l’année. Vous intervenez ponctuellement en second cycle option design pour contribuer au développement de la réflexion au sein des plates-formes de recherche.

PROFIL : Vous êtes titulaire d’un diplôme d’architecte ou équivalent, et justifiez d’une expérience professionnelle reconnue dans les domaines spécifiques des aménagements intérieurs et de la scénographie des espaces commerciaux, d’exposition, etc.
Vous témoignez d’une bonne connaissance des pratiques contemporaines de l’architecture, du design voire des arts plastiques.
Expérience dans l’enseignement artistique supérieur souhaitée.
Informations complémentaires sur le poste auprès de : Rémy Fenzy - Directeur de l’ESAB 02.98.00.87.19 / Norwena Novion : 02.98.00.87.34

Date limite de dépôt des candidatures : vendredi 8 janvier 2010.

adresser une lettre de motivation + curriculum vitae ou reconnaissance de travailleur handicapé à :
Monsieur Le Président de Brest métropole océane - Pôle Ressources Humaines et Financières - Direction Emplois - Compétences - BP 92242 - 29222 BREST cedex 2
Ou par courriel à : drh-prospective-emplois-effectifs@brest-metropole-oceane.fr
modalités complètes en allant sur : www.brest-metropole-oceane.fr – rubrique emplois & concours


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

BREST MÉTROPOLE OCÉANE RECRUTE SELON CONDITIONS STATUTAIRES(MUTATION, DÉTACHEMENT, LISTE D’APTITUDE OU PAR APPLICATION DE LA LOI RELATIVE AUX PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP) ET NON TITULAIRES POUR SON ECOLE SUPÉRIEURE D’ARTS UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT DESIGN (H/F, CADRE D’EMPLOIS DES PROFESSEURS D’ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE)

MISSIONS : Vous développez au sein de l’option design (premier et deuxième cycle) et en étroite concertation avec l’équipe pédagogique de cette option, un enseignement pratique et théorique lié aux problématiques du paysage et des espaces urbains, en tenant compte des dimensions politiques, sociales, économiques et culturelles. Vous êtes attentif à proposer et à consolider les orientations de la recherche et de la prospective dans le cadre des plates-formes recherche. Vous accompagnez individuellement les étudiants de l’option design dans leur projet personnel, vous apportez votre soutien à la réalisation du « document de recherche critique ». Vous intervenez ponctuellement auprès des étudiants de l’option design d’espace. Vous participez activement aux évaluations collectives, réunions et séminaires tout au long de l’année.
Vous êtes titulaire d’un diplôme d’architecte, d’urbaniste ou de designer (diplôme de troisième cycle souhaité).
PROFIL : Vous justifiez d’une expérience professionnelle reconnue dans les domaines de l’architecture, des aménagements urbains ou du design.
Vous justifiez de publications et d’expositions dans ces mêmes domaines de compétences.

Expérience dans l’enseignement artistique supérieur souhaitée.
Informations complémentaires sur le poste auprès de : Rémy Fenzy - Directeur de l’ESAB 02.98.00.87.19 / Norwena Novion : 02.98.00.87.34

Date limite de dépôt des candidatures : vendredi 8 janvier 2010.

adresser une lettre de motivation + curriculum vitae ou reconnaissance de travailleur handicapé à :
Monsieur Le Président de Brest métropole océane - Pôle Ressources Humaines et Financières - Direction Emplois - Compétences - BP 92242 - 29222 BREST cedex 2
Ou par courriel à : drh-prospective-emplois-effectifs@brest-metropole-oceane.fr
modalités complètes en allant sur : www.brest-metropole-oceane.fr – rubrique emplois & concours


> APPEL / PROJET ARTISTIQUE

exposition Artifice/Artefact, décembre 2010 / février 2011,
co-produite par la Communauté d’agglomération de Niort et l’association niortaise Les Artistes de Garde.

Règlement :

1. Présentation du projet : exposition temporaire intitulée "Artifice/Artefact", co-produite par la CAN
(communauté d’agglomération de Niort) et l’association niortaise « Les Artistes de Garde »
sera présentée de décembre 2010 à février 2011 au Musée Bernard d’Agesci à Niort (79000).
Un appel à candidatures en direction de plasticiens est ouvert.
Il s’agit de travailler sur une œuvre de la collection permanente du Musée, en engageant un dialogue de formes,
d’identités, de techniques ou de thèmes.
L’exposition sera accompagnée d’un catalogue qui présentera chaque artiste et son œuvre installée au musée.
Des informations sur le musée sont consultables sur le site de la CAN, www.agglo-niort.fr

2. Constitution et envoi du dossier de candidature :
- à adresser à la CAN le 15 mars 2010 dernier délai, le cachet de la poste faisant foi,

à : Musée Bernard d’Agesci, 26 avenue de Limoges, 79000 Niort, l’enveloppe portant la mention « projet Artifice / artefact »,
le dossier de candidature de l’artiste comprendra :

  • un curriculum vitae précisant parcours et démarche artistique générale ;
  • les photographies de trois œuvres récentes significatives de la démarche ;
  • le projet sous forme d’images (dessins, photographies de maquettes, CD) avec un texte indiquant le titre, la démarche, les dimensions prévues du travail final, ainsi que l’objet ou l’œuvre du Musée Bernard d’Agesci choisie en référence ; pour les œuvres vidéo, préciser le matériel qui devra être mis à disposition lors de l’exposition ;
  • une attestation manuscrite confirmant l’engagement de l’artiste à réaliser l’œuvre selon le projet fourni ;
  • une enveloppe timbrée pour le retour des documents si le projet n’est pas retenu par le Comité de sélection.

Le choix des techniques et dispositifs utilisés est libre (peinture, sculpture, photo, vidéo, installation etc.),
dans le respect de l’intégrité de l’œuvre choisie en référence et dans la limite des contraintes physiques et
techniques imposées par le lieu d’exposition.
La cour intérieure du musée non couverte pourra également être exploitée.
Les artistes désirant concourir pourront obtenir sur simple demande une photographie de
l’œuvre du musée choisie par eux en référence pour leur projet.

3. Modalités de sélection : Le Comité de sélection constitué de membres de l’équipe des Musées
de la CAN et de l’association des « Artistes de Garde », et d’une personnalité extérieure compétente,
jugera les projets sur leur cohérence, leur qualité, et leur pertinence en rapport avec l’œuvre du musée
choisie en référence.
Ce Comité retiendra 12 projets au maximum pour la fin mars 2010. Chaque candidat sera
informé du résultat le concernant, par courriel ou courrier postal adressé dans les jours qui suivront.
Les dossiers non retenus seront renvoyés à leurs propriétaires dans l’enveloppe jointe à cet effet.

4. Modalités d’installations : Les projets sélectionnés seront réalisés par les artistes dans leur atelier,
éventuellement assemblés ou montés in situ. Les œuvres devront être livrées au Musée Bernard d’Agesci
durant la première quinzaine de novembre 2010.
Le temps de montage pour une installation ne devra pas excéder trois jours. Le montage sera
réalisé conjointement par les artistes et les organisateurs.
Les organisateurs de cette opération se réservent le droit de choisir l’emplacement de l’œuvre
dans les espaces du Musée pour la présentation au public.
Les artistes s’engagent à venir rechercher leur œuvre après clôture de l’exposition temporaire.

5. Indemnités et assurance : Une indemnité forfaitaire d’environ 250 euros sera versée aux artistes pour l’emballage, le
transport et le convoiement de leur œuvre vers le musée Bernard d’Agesci et en retour.
10 exemplaires du catalogue de l’exposition seront remis à chaque artiste.
Un hébergement des artistes est envisageable chez les membres de l’association des Artistes de Garde.
Les œuvres seront assurées par la CAN durant leur temps de présence au musée.
La CAN n’assure pas les trajets aller et retour des œuvres entre l’atelier de l’artiste et le musée.

6. Communication : Un vernissage sera organisé et pris en charge par la CAN.
La présence des artistes à celui-ci est vivement souhaitée.
Chaque artiste bénéficiera d’un certain nombre de cartons d’invitation.
Une affiche sera éditée pour cette exposition.
Un dossier de presse sera réalisé conjointement par l’association Les Artistes de Garde et la CAN.
L’exposition bénéficiera d’une médiation pédagogique auprès des enseignants (visites guidées, animations, dossiers pédagogiques...).
Des projets conjoints avec les scolaires pourront être envisagés.

7. Cession des droits : Les artistes retenus autorisent la CAN à exploiter directement ou indirectement la
reproduction de leur œuvre, sans aucune contrepartie financière ou indemnités quelles qu’elles soient, dans le cadre de ce projet et sa promotion.

Contacts :-Les Artistes de Garde : 05 49 75 62 92 - claude.h.blondeau@wanadoo.fr

  • CAN : 05 49 78 72 04 / 05 49 78 72 11 - musees@agglo-niort.fr

>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Situé en Corrèze dans le hameau de la Pommerie (commune de Saint-Setiers), Appelboom fait partie de
5,25 - Réseau art contemporain en Limousin et accueille depuis 1995 des artistes : plasticiens, danseurs, musiciens, comédiens,… en résidence.

Riche de son environnement naturel préservé et de son ouverture
culturelle, le Plateau de Millevaches offre un cadre de réflexion propice à l’expérimentation, au développement ainsi qu’au croisement des pratiques artistiques contemporaines. Située entre 700 et 1000 m d’altitude au sein du Parc Naturel Régional, cette zone géographique dont la densité de population est assez faible est recouverte de lac, de forêts et de landes. Les secteurs forestier et agricole en sont les principales économies.
La forte présence du territoire amène bien souvent les artistes en résidence à envisager leurs projets dans un dialogue avec le paysage, l’environnement local, et à s’ouvrir au public à travers leurs œuvres, pendant et après leur temps de création.
Deux autres résidences dédiées aux arts visuels sont programmées chaque année.

Contrairement aux années précédentes, ces dernières se feront désormais sans appel à candidature.
A partir de 2010, Appelboom encourage les artistes à envoyer spontanément leur dossier en cours d’année pour le programme de résidences des saisons à venir.
Cadre de la résidence / objectifs

Pour 2010, Appelboom propose une résidence Art sonore (1 résidence/an).
Ce volet s’adresse à des artistes dont le travail porte sur une réflexion autour du territoire à travers le médium son : musique, installation sonore, projet transdisciplinaire, etc.
Les projets peuvent être proposés en collaboration entre 2 artistes maximum.

Sur place, l’équipe développe un réseau de personnes et de structures ressources permettant au projet artistique de s’inscrire dans le contexte local. L’objectif est ainsi de faciliter l’intégration, la réalisation et la diffusion des œuvres produites en résidence en fonction des besoins énoncés et échangés avec l’artiste.

Une liste de structures est disponible sur demande à l’association Appelboom.

Durée et lieu de la résidence
Les résidences, d’une durée minimum de 1 mois et demi pourront, en fonction des projets, s’étaler sur une période pouvant aller jusqu’à 3 mois.
Les résidences se déroulent dans la grange aménagée sur le site à la Pommerie, 19290 Saint-Setiers.

Cadre juridique : Un contrat de résidence spécifiant les engagements de l’association (en tant que producteur) et de l’artiste accueilli sera signé avant le début du séjour.

L’artiste doit justifier d’un statut social (ou structure administrative) lui permettant d’émettre une facture.

Moyens mis à disposition
Appelboom met à disposition :

  • Logement : 2 chambres, sanitaires et cuisine.
  • Atelier : 1 studio de 80 m2. (l’atelier et le logement peuvent être partagés par plusieurs artistes)
  • Matériel : Le lieu de résidence ne dispose d’aucun matériel technique. L’équipe peut aider les résidents à trouver du matériel en location qui reste à la charge des artistes. Le lieu dispose d’une connexion internet.
  • Espace d’exposition : 1 salle de 120 m2.
  • Indemnisation : Une première bourse d’honoraires de 1 500 euros est prévue pour l’ensemble de la résidence. Les repas et déplacements restent à la charge de l’artiste. Une seconde bourse prévue pour la production est calculée en fonction du projet à réaliser.
  • Communication : Les frais de communication (réceptions, publications, mailing, vernissages) sont pris en charge par la structure.
  • Édition : En fonction des œuvres produites en résidence, une édition peut-être envisagée, soit sous la forme d’un catalogue pour les productions plastiques ou visuelles, soit sous la forme d’un CD (en partenariat avec le Label Kaon – Limoges www.kaon.org) pour les productions sonores. Chaque édition fera l’objet au préalable d’un projet élaboré avec l’artiste et sera soumis à une commission pour avis d’édition. Ateliers : Dans une volonté de médiation culturelle et de sensibilisation à l’art contemporain, des ateliers sont mis en place avec des structures locales autour d’une réflexion sur le territoire et le paysage. Dans ce cadre, les artistes qui le souhaitent peuvent proposer des interventions en lien avec leurs pratiques et leurs démarches artistiques. Ces ateliers feront l’objet d’un contrat spécifique et d’une rémunération supplémentaire (à déterminer en fonction du projet). Remarques importantes : Le lieu de résidence étant relativement isolé, il est indispensable d’avoir une voiture à disposition pour la période de résidence.

Sur demande, Il est également possible d’accueillir les artistes souhaitant faire un repérage.

Dossier de candidature :

  • Un dossier de présentation des travaux déjà réalisés (visuels)
  • Une note d’intention présentant le projet de l’artiste pour cette résidence.
  • Un curriculum vitae
  • Une pièce justificative du statut de l’artiste.(régime de sécurité sociale)
  • Tout document jugé intéressant pour appuyer le dossier (CD, DVD, catalogue,…)

Pour la résidence Art Sonore de 2010, les dossiers sont à envoyer jusqu’au 20 janvier 2010,

uniquement par email : (liens, documents pdf, fichiers sur serveurs, etc.) à : residence@lapommerie.org

Si besoin est Appelboom demandera des documents papiers aux artistes dont les travaux nécessitent un autre support.
Pour tout renseignement, contactez Appelboom : 05.55.95.64.32 - 05 55 95 62 34 - www.lapommerie.org
ou par mail : residence@lapommerie.org

Après décision du comité de pilotage, une réponse sera envoyée à chacun des artistes ayant présenté un dossier.
La Pommerie / Appelboom résidences d’artistes - 19290 SAINT SETIERS.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Conditions d’entrée et de séjour à la Villa Médicis à Rome - Sélection 2010
Décidée par André Malraux, la grande réforme de la Villa Médicis
a supprimé le prix de Rome et a confié la tutelle de cet établissement au ministère des affaires culturelles,
aujourd’hui ministère de la culture et de la communication (Délégation aux arts plastiques).
L’Académie de France à Rome remplit deux missions complémentaires

1- offrir la possibilité à des artistes et à des spécialistes francophones de nationalité française ou de
toute autre nationalité de se perfectionner dans leurs disciplines (mission « Colbert ») ;

2- stimuler les relations et les échanges culturels entre l’Italie et la France dans un esprit résolument
ouvert sur l’Europe et le monde (mission « Malraux »).
Les grandes expositions, les concerts publics, les projections cinématographiques, les colloques,
réalisés en collaboration avec des organismes publics italiens mais aussi avec la participation des
pensionnaires de la Villa Médicis, illustrent particulièrement cette double mission de l’Académie.

Cette notice d’information a pour objet de renseigner les candidats à la qualité de pensionnaire de l’Académie de France à Rome sur :

  • les conditions de candidature ;
  • le processus de sélection des candidats ;
  • les conditions de séjour des candidats admis.

Candidature : Conformément au décret n° 86-233 du 18 février 1986 modifié, les candidats doivent être âgés de
plus de 20 ans et de moins de 45 ans au 31 décembre qui suit la date limite de présentation des candidatures.
Les candidats de l’Académie de France à Rome peuvent postuler leur admission au titre de l’ensemble
des disciplines de la création littéraire et artistique ainsi qu’au titre de l’histoire de l’art et de la restauration des oeuvres d’art ou des monuments.
Conditions : Les candidats doivent remplir certaines conditions, puis ils doivent constituer deux dossiers,
administratif puis artistique, dont le contenu est précisé ci-après.

Le dépôt des candidatures s’effectue donc en deux étapes successives : - dépôt du dossier administratif,
dépôt du dossier artistique,

L’âge : Les candidats doivent être âgés de plus de 20 ans et de moins de 45 ans au 31 décembre de l’année en
cours, c’est-à-dire être nés entre le 1er janvier 1966 et le 31 décembre 1990.

La nationalité : Les candidats doivent parler français, sans critère de nationalité. Il leur est conseillé d’avoir des
notions de la langue et de la culture italiennes.

Le profil du candidat : La sélection ne s’adresse pas à des étudiants mais à des personnes déjà engagées
dans la vie professionnelle et recherchant à Rome un complément d’expérience, un perfectionnement de
formation ou la poursuite d’une recherche dans le cadre d’un dialogue franco-italien.

Pour les historiens d’art, la sélection concerne des personnes engagées dans un travail de recherche avancé ou dans la vie professionnelle.

Le projet : Un projet précis, formulé dans une note dactylographiée de deux à dix pages (non reliées) en langue
française, indiquant les motivations du séjour, les thèmes de recherche ainsi que la nature des travaux
que le candidat souhaite réaliser durant son séjour est absolument nécessaire. Le candidat indiquera également
la durée souhaitée pour la réalisation de son projet (12 mois de préférence, et jusqu’à 24 mois selon les nécessités).
Les candidatures mixtes : Deux candidats peuvent présenter le même projet ; dans ce cas, une seule allocation sera attribuée.
Les candidats peuvent postuler avec le même projet ou avec plusieurs projets différents dans une ou plusieurs disciplines.

Dépôt du dossier administratif

Ce dossier devra être déposé (de 10h à 17h sans interruption, sauf le samedi et le dimanche) ou envoyé,

le cachet de la poste faisant foi, impérativement entre le lundi 8 et le vendredi 12 mars 2010 inclus,

à : Ministère de la culture et de la communication - Délégation aux arts plastiques - Secteur de l’Académie de France à Rome -
182 rue Saint Honoré - 75001 PARIS

Le postulant doit remettre les documents suivants : 1. Une copie (recto-verso) de la pièce d’identité et, pour les candidats étrangers,
une copie du document officiel attestant leur état civil.

2. Une déclaration sur l’honneur (datée et signée) aux termes de laquelle il s’engage, le cas échéant :

  • à être en situation régulière au regard du code du service national pour les hommes nés avant le 31 décembre 1978 ;
  • à avoir satisfait à l’obligation de recensement et, le cas échéant, à avoir participé à l’appel de préparation à la défense pour les jeunes hommes nés après le 31 décembre 1978 et les jeunes femmes nées après le 31 décembre 1982 ;

3. Une déclaration (datée et signée) aux termes de laquelle il s’engage :

  • à respecter le règlement intérieur de l’Académie de France à Rome ;
  • à participer, le cas échéant, aux activités d’échanges culturels organisées par le directeur de l’Académie de France à Rome selon des modalités à définir en accord avec ce dernier ;
  • à contracter une assurance personnelle correspondant à la durée de son séjour à la Villa Médicis.

4. La liste des personnes autorisées, si besoin est, à déposer et à retirer son dossier artistique.

5. Le formulaire de candidature, en double exemplaire (obligatoirement imprimé).
Le formulaire de candidature : http://www.culture.gouv.fr/culture/dap/dap/afr/pdf/formulaire_2010.pdf

6. Un curriculum vitae détaillé, en quatre exemplaires.

7. Son projet romain, obligatoirement imprimé (deux à dix pages, non reliées), en quatre exemplaires.

8. Une copie de ses diplômes avec, s’il y a lieu, les recommandations des professeurs ou directeurs de travaux.
Pour les cuisiniers, ces lettres de recommandation sont obligatoires.

9. Une déclaration sur l’honneur (datée et signée) par laquelle le candidat atteste qu’il est le seul auteur des oeuvres soumises au jury.
Dans le cas d’oeuvres effectuées en collaboration, les coauteurs doivent être déclarés
(nom, prénom, qualité, adresse) ainsi que leur part dans la réalisation de l’oeuvre. Les candidats cinéastes présentent
une autorisation du propriétaire des films (personnes privées, sociétés, administrations, etc...) permettant leur projection.

10. Une attestation d’assurance garantissant les oeuvres déposées pour la période du lundi 22 mars au vendredi 4 juin 2010 inclus
ou une lettre de décharge (datée et signée) comportant les déclarations suivantes :
Nom, adresse, "Je dégage le ministère de la culture et de la communication de toute responsabilité en cas de perte ou
détérioration des œuvres présentées à l’appui de mon dossier de candidature et déposées dans les
locaux affectés à l’organisation du concours, du lundi 22 mars au vendredi 4 juin 2010".
"Passé le délai imposé pour le retrait des dossiers artistiques, je dégage également l’administration de toute responsabilité’".
En cas de non retrait dans les dates indiquées, le dossier artistique ne pourra être conservé.

11. Une déclaration sur l’honneur (datée et signée) par laquelle le candidat renonce à toute aide du Centre national des arts plastiques
(Cnap) s’il est admis à l’Académie de France à Rome, le temps de son séjour à la Villa Médicis.

Après vérification du dossier administratif, le postulant se voit délivrer une attestation qui lui permet de déposer son dossier artistique.
Dépôt du dossier artistique

Ce dossier devra être déposé (de 10h à 17h sans interruption, sauf le samedi et le dimanche) ou
envoyé, le cachet de la poste faisant foi, impérativement entre le lundi 22 mars et le vendredi 26 mars 2010 inclus
,

au Ministère de la culture et de la communication - Délégation aux arts plastiques - Secteur de l’Académie de France à Rome - 182 rue Saint Honoré - 75001 PARIS

Il est inutile de présenter un dossier artistique si le dossier administratif n’a pas été déposé dans les délais.

Les architectes présentent des copies de projets ou des travaux personnels. Les documents reproduits
doivent être pliés au format 21 x 29,7 cm. Les maquettes ne sont pas acceptées.
Les cinéastes
(cinéma ou télévision) proposent : un long métrage, ou deux courts métrages, ou un court
métrage plus deux scénarii, ou trois scénarii, en indiquant le titre et la durée de l’œuvre. Seuls les DVD sont acceptés.
Les compositeurs présentent trois oeuvres au plus (partitions et / ou enregistrements sur CD).

Les designers présentent soit des dessins (design d’environnement et design graphique) soit des
documents photographiques sur des travaux effectués ou en cours de réalisation (design de produit),
les documents ne devront pas dépasser le format 30 x 40 cm (10 documents au plus).

Les écrivains soumettent, en double exemplaire, leurs oeuvres (publiées, fragments de manuscrits imprimés) (3 documents au plus).
Les historiens d’art rassemblent leurs articles, mémoires (sous forme d’extrait) et éventuellement rapport de thèse (5 documents au plus).

Les plasticiens et les photographes proposent un dossier composé de documents de référence sur leurs travaux récents
(catalogues, photographies, DVD, Cd-rom, tous documents pouvant servir à l’appréciation des travaux) (10 documents au plus).

Les restaurateurs d’art présentent des documents (photographies, articles, mémoires, etc...) sur les travaux effectués ou en cours de réalisation (10 documents au plus).

Les scénographes, metteurs en scène et chorégraphes soumettent un projet personnel de spectacles
(dossier comportant textes et dessins, DVD) ; les documents ne devront pas dépasser le format 30 x 40 cm. Les maquettes ne sont pas acceptées.
Chaque candidat doit inscrire obligatoirement son nom, prénom et adresse sur chaque dossier,
classeur, livre, plan, photographie, DVD, CD, etc.

Sélection : Présélection

Le dossier de chaque candidat est examiné par des rapporteurs, nommés chaque année par arrêté du
ministre chargé de la culture en raison de leur compétence dans les disciplines retenues.

Les rapporteurs présentent et défendent les candidatures qu’ils ont présélectionnées devant le jury pour la sélection définitive.
Les réunions de présélection auront lieu le lundi 26 et le mardi 27 avril 2010.

Les candidats sont avertis par courrier de l’issue de la présélection.
Sélection : Tous les candidats présélectionnés soutiendront leur candidature le mardi 18 ou mercredi 19 mai 2010,
au cours d’un entretien avec le jury, en présence des rapporteurs de la discipline concernée.

Le jury aura préalablement à cet entretien pris connaissance du dossier administratif et artistique du candidat.

Sur proposition du jury, le ministre chargé de la culture arrête la liste des candidats retenus.
Retrait des oeuvres : Aucun dossier artistique ne sera conservé. Leur retrait doit obligatoirement être effectué, de 10h à 17h
du lundi 31 mai au vendredi 4 juin 2010 inclus à l’adresse suivante :
Ministère de la culture et de la communication - Délégation aux arts plastiques - Secteur de l’Académie de France à Rome -
182 rue Saint Honoré - 75001 PARIS
Après ces dates, les dossiers seront renvoyés par voie postale en priorité aux candidats de province et de l’étranger.
Etre pensionnaires

Dix-neuf postes sont ouverts en 2010. Les futurs pensionnaires débuteront leur séjour soit à compter
du mois d’octobre 2010, soit à compter du mois d’avril 2011.

L’hébergement : Les pensionnaires résident à la Villa Médicis et peuvent être accueillis, dans la mesure de la capacité
de logement, avec leur conjoint et leurs enfants.
Pour le séjour 2010-2011 : les pensionnaires arrivent à la Villa dans la semaine du 4 au 10 octobre 2010 au plus tard
et devront la quitter au plus tard le 24 septembre 2011.
Pour les séjours commençant en avril 2011 : les pensionnaires arrivent dans la semaine du 4 au 10 avril 2011 au plus tard.
Les plasticiens, les restaurateurs, les compositeurs et les architectes pourront en outre bénéficier d’un atelier dans la limite des locaux disponibles en raison des travaux
(les conjoints ne pourront en aucun cas disposer d’un espace de travail individuel).

Les pensionnaires ont également une bibliothèque et divers moyens techniques mis à leur disposition.
La rémunération : L’allocation mensuelle d’un pensionnaire s’élève en moyenne, après déduction des retenues pour
logement et des assurances obligatoires, à 3 200 euros.
La participation aux activités culturelles : Les pensionnaires sont invités à participer aux activités culturelles de la Villa Médicis,
voire à en susciter, selon des modalités propres à leur discipline. En particulier, ils peuvent être associés à la
réalisation des expositions, colloques, concerts ou invitations.
Ils peuvent y présenter leurs travaux notamment à l’occasion d’ateliers ou de journées portes-ouvertes
dont la Villa Médicis assure la communication et la valorisation.
Pour les pensionnaires en histoire de l’art, un chargé de mission pour l’histoire de l’art assure l’encadrement.

A l’issue du séjour, les pensionnaires présentent un bilan de leurs activités au directeur de l’Académie
de France à Rome, sous la forme qui leur convient.
Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser à :
Renée Ivorra - Délégation aux arts plastiques - Département des artistes et professions - Secteur de l’Académie de France à Rome
62, rue Beaubourg - 75003 Paris
Renée Ivorra - 01 40 15 73 43 ou 01 40 15 74 48 - Fax : 01 40 15 74 34 - renee.ivorra@culture.gouv.fr - www.culture.gouv.fr/culture/dap/dap/afr
Pour faire acte de candidature, il est nécessaire de déposer un dossier administratif puis un dossier artistique.

Dépôt ou envoi du dossier administratif entre le lundi 8 mars et le vendredi 12 mars 2010 inclus :

  • Dépôt : Ministère de la culture et de la communication, Secteur de l’Académie de France à Rome - 182 rue Saint-Honoré - 75001 PARIS - entre 10h et 17h sans interruption.
  • Envoi : par courrier, le cachet de la poste faisant foi, à : Ministère de la culture et de la communication - Secteur de l’Académie de France à Rome - 182 rue Saint Honoré - 75001 PARIS. Dépôt ou envoi du dossier artistique entre le lundi 22 mars et le vendredi 26 mars 2010 inclus :
  • Dépôt : Ministère de la culture et de la communication, Secteur de l’Académie de France à Rome - 182 rue Saint-Honoré - 75001 PARIS - entre 10h et 17h sans interruption.
  • Envoi : par courrier, le cachet de la poste faisant foi, à : Ministère de la culture et de la communication - Secteur de l’Académie de France à Rome - 182 rue Saint Honoré - 75001 PARIS.

Retrait du dossier artistique entre le lundi 31 mai et le vendredi 4 juin 2010 inclus à la même adresse.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

L’EESI recrute une directrice/un directeur des études pour les deux sites de l’école, Angoulême et Poitiers.

Présentation de l’École européenne supérieure de l’image
Groupement d’intérêt public réunissant le Ministère de la culture et de la communication, le Conseil régional Poitou-Charentes, la ville d’Angoulême et la ville de Poitiers, l’École européenne supérieure de l’image prépare au Dnap et au Dnsep ainsi qu’à des masters Bandes dessinées et Arts et sciences.

Missions et responsabilités

Sous l’autorité immédiate de la directrice générale, le directeur/la directrice des études a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre le projet pédagogique de l’école dans le cadre de l’enseignement supérieur artistique européen et d’assurer la cohérence des enseignements des deux sites de l’école, Angoulême et Poitiers.
Le directeur des études anime, coordonne et encadre les services de la direction des études (secrétariats pédagogiques, bibliothèques…) sur les deux sites d’Angoulême et de Poitiers. Il assure des relations étroites avec les professeurs, en particulier les représentants des unités d’enseignements, de recherche et de création et les coordonnateurs, ainsi qu’avec les étudiants.

Le directeur des études a notamment la responsabilité de la coordination du conseil des études, de l’organisation des enseignements sur la durée des études, des workshops et des projets pédagogiques, de leur bon aboutissement et de leur valorisation ainsi que ceux des diplômes ; de l’organisation des concours d’entrée ; de la mise en place et du suivi des stages, en France et à l’étranger ; des relations avec les pôles d’enseignement supérieur comparables, en France et à l’étranger. La coordination des programmes de recherche, relève également de la direction des études.

Pour mener à bien ces missions, le directeur/la directrice des études est assisté d’un collaborateur et de deux secrétariats pédagogiques.
Profil de compétences : Le directeur des études devra justifier d’une expérience professionnelle dans un domaine correspondant au moins à l’un des secteurs d’enseignement de l’établissement. Il devra avoir une expérience pédagogique et une bonne connaissance de l’organisation des études supérieures artistiques ou d’établissements comparables, français ou étrangers, ainsi qu’un intérêt pour le montage de projets d’envergure internationale, en Europe et au-delà. Il présentera une forte motivation pour l’animation d’équipes, ainsi que des qualités d’écoute et de sens du dialogue confirmées. Une bonne connaissance des milieux universitaires sera un atout supplémentaire.
La pratique de langues étrangères est vivement souhaitée, celle de l’anglais est indispensable.

Ce poste, qui requiert un
e grande disponibilité, est ouvert aux candidats français et étrangers ayant une parfaite maîtrise de la langue française.
Pour postuler : Les lettres de candidatures, accompagnées d’un curriculum vitae, d’une proposition pédagogique, de documents présentant l’activité professionnelle du candidat et, le cas échéant, du dernier arrêté de situation administrative devront être adressées
à Madame Karine Bauchet, directrice administrative et financière : karine.bauchet@eesi.eu

Tout renseignement peut être obtenu auprès de Madame Sophie Chrzaszcz, assistante de Madame Sabrina Grassi-Fossier, directrice générale de l’Eesi : s.chrzaszcz@eesi.eu

Date limite du dépôt des candidatures : 8 janvier 2010.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidence à Gan

le Pôle Culturel Intercommunal (PCI) est l’un des outils de développement culturel de la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées. Pour que chacun puisse éprouver,
intégrer et s’approprier une représentation personnelle de l’art et de la culture, le Pôle Culturel Intercommunal favorise et provoque des rencontres entre artistes en démarche et habitants. Depuis 2006, le Pôle Culturel Intercommunal a accueilli et accompagné 29 résidences d’artistes (spectacle vivants, arts visuels, musique).

En 2009, le Pôle Culturel Intercommunal, recentrant ses activités autour des arts visuels, a invité quatre artistes à occuper l’espace public afin de poser un regard singulier sur l’espace de la ville, de l’interroger et de la bousculer dans sa stabilité apparente, d’en révéler l’invisible et de découvrir des chemins de traverse.
Cette invitation se renouvelle en 2010.

Le Pôle Culturel Intercommunal invitera 3 artistes à développer leurs recherches et travaux sur trois communes de l’agglomération paloise : Gan, Gelos et Lescar.

La ville de Gan compte 5 363 habitants, elle est située dans un espace périurbain aux portes Sud de l’agglomération. Accueillir une résidence d’artiste conjointement avec le

Pôle Culturel Intercommunal représente une façon supplémentaire de créer un pont entre le territoire urbain de la CDA et l’entrée vers les vallées.
L’intention est d’inciter les nouveaux Gantois, l’habitué à la ballade ou encore le visiteur de passage à emprunter les chemins de traverse, au centre de la commune qui content l’histoire, le patrimoine et les espaces plus intimes de la cité. Ce parcours de découverte serait introduit par un ou plusieurs objets de création, une autre façon pour le flâneur d’aller à la rencontre d’une expression artistique. http://poleculturel.agglo-pau.fr/

CONTENU DE L’APPEL À PROJET(S) :

Objectif : production d’une intervention artistique dans l’espace public invitant au déplacement dans la ville et en proposant de redécouvrir les chemins de traverse.

Pérennité de l’œuvre : un an minimum

Calendrier du projet sur l’année 2010 (les dates proposées ne sont pas modifiables, le candidat s’engage à s’y conformer) :

  • Repérage : 1 semaine en mai (semaine 20)
  • Repérage du territoire et des lieux d’intervention possibles
  • Rencontres avec les élus du territoire et les acteurs professionnels
  • Échanges sur les premières pistes de travail
  • Prospection vers réalisation de l’œuvre : 1 semaine en juin (semaine 23 ou 24)
  • Validation du projet avec le PCI et la commune d’accueil
  • Définition du calendrier de réalisation et de mise en oeuvre du projet
  • Choix de la date du vernissage
  • Définition et validation des dispositifs de médiation autour du projet
  • Réalisation des supports de communication
  • Réalisation et présentation : 1 mois entre mi-septembre et mi-octobre
  • Réalisation des pièces et/ou installations
  • Rencontres-ateliers avec les publics
  • Présentation du projet, vernissage
  • Préparation du catalogue collectif (photographies du travail, des pièces en situation, commande des textes de présentation)

Moyens de mise en oeuvre :

  • Production des oeuvres : - Mise à disposition d’espaces de travail et d’un atelier de construction à Gan
  • Accompagnement technique et logistique
  • Financement de production (plafond 5000 euros)
  • Accueil en résidence : - Hébergement à Gan (chez l’habitant)
  • Déplacements (véhicule indispensable > prise en charge frais kilométriques selon grille forfaitaire

> forfait prenant en compte les déplacements entre le domicile de l’artiste et les déplacements pendant la résidence)

  • Per diem (25 euros par jour)
  • Médiation et communication : - Prise en charge de la conception, la réalisation et la distribution des supports de communication relatifs à la période de diffusion
  • Contacts presse
  • Édition d’un catalogue collectif/projets 2010
  • Organisation de rencontres avec les acteurs du territoire en lien avec Ecole Supérieure d’Art et de Communication de Pau, image-imatge à Orthez
  • Honoraires artistiques : forfait de 3000 euros

Analyse et sélection des candidatures :
Le jury de sélection, composé de professionnels du monde de l’art, d’un représentant de la commune d’accueil et du chef de projet du PCI,
apportera une attention toute particulière à la pertinence, l’exigence et la faisabilité du projet.

Le résultat des délibérations sera communiqué à partir du 15 février 2010.
Contenu du dossier de candidature : - Note d’intention/ébauche du projet (problématique(s), objectif(s), participant(s), axe(s) de travail…)

  • curriculum vitae de l’artiste
  • dossier artistique
  • revue de presse
  • copie du certificat d’affiliation à la maison des artistes sécurité sociale, à l’agessa, attestation ursaff pour les associations ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver votre capacité d’édition de factures. Ce dossier est à adresser au plus tard le 15 janvier 2010 :
  • par mail, un document unique au format pdf, à florence.de.mecquenem@orange.fr et
  • par courrier*, cachet de la poste faisant foi, à Florence de Mecquenem - Pôle Culturel Intercommunal, anciens abattoirs - allée Montesquieu - 64140 BILLIERE

* l’envoi postal pourra permettre d’ajouter tout support et document jugé utile n’étant pas admis par le format pdf (catalogues, audio, vidéo…)
Tout document transmis au-delà de la date limite de dépôt ne sera pas pris en compte. Tout dossier de candidature ne répondant pas aux demandes ne sera pas analysé.
L’équipe du Pôle Culturel Intercommunal se tient à la disposition des porteurs de projets pour répondre à leurs questions et demandes éventuelles.

> Les candidats qui souhaitent postuler à plusieurs appels à projet ne devront envoyer qu’un dossier, mais une note d’intention par cahier des charges.
Contact : Florence de Mecquenem, chef de projet, chargée de développement - Pôle Culturel Intercommunal, anciens abattoirs - Allée Montesquieu - 64140 Billère

http://poleculturel.agglo-pau.fr/ - 05 59 72 25 87 - 06 75 82 00 07 - fax : 05 59 62 51 99.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidence - Luxembourg - Casino Luxembourg
date-limite : dimanche 31 janvier 2010.

Programme international de residences d’artistes - project room @ aquarium

Résidence printemps du 24 mai au 1er juillet 2010 - exposition du 2 juillet au 5 septembre 2010 - vernissage le jeudi 1er juillet 2010
Résidence automne du 20 septembre au 28 octobre 2010 - exposition du 29 octobre 2010 au 9 janvier 2011 - vernissage le jeudi 28 octobre 2010
Description : En mai 2010 débutera le nouveau programme de résidence d’artistes project room @ aquarium
du Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain. Ce programme est né de la volonté accrue de donner une identité
et un concept plus pointus à l’espace dit « Aquarium », un pavillon de verre et d’acier de 175 m2
qui fut rattaché à la façade sud du Casino Luxembourg en 1959. Ce pavillon est physiquement séparé des autres espaces d’exposition
du Casino Luxembourg. Il possède la particularité de rester discret en se fondant dans la façade tout en jouant le rôle de vitrine ouverte
vers l’extérieur. Il semblait donc essentiel de mettre cet espace en valeur et lui attribuer une programmation propre.
De plus, soutenir la présence d’artistes internationaux au Luxembourg est primordial pour contribuer à enrichir le discours de l’art contemporain en général tout en favorisant
l’échange avec les acteurs de la scène culturelle locale.
project room @ aquarium s’inscrira dans l’ensemble des activités du Casino Luxembourg, dont il formera une composante essentielle et complémentaire.

L’artiste invité(e) se verra directement confronté(e) au lieu et devra proposer un travail en relation avec l’espace et la spécificité de l’« Aquarium ».

Il/Elle sera également amené(e) à présenter sa démarche artistique au public et à participer activement au programme cadre du Casino Luxembourg
lors de certains événements à définir ensemble. Le projet réalisé sera présenté durant deux mois après la fin de la résidence.
Une publication du projet sera éditée en fin de programme.

Éligibilité : Le Casino Luxembourg lance un appel à des candidat(e)s (artistes individuels ou collectifs d’artistes),
qui désirent développer leur pratique artistique dans un contexte professionnel et créer de nouveaux projets –
ou mettre au point un projet particulier – en lien avec leurs recherches et expérimentations.
Les candidat(e)s sont libre
s d’utiliser les moyens d’expression artistique de leur choix, mais doivent avoir
une pratique artistique régulière depuis au moins trois ans et avoir participé préalablement à des expositions.
Pour favoriser le dialogue artistique, une bonne connaissance de l’anglais, du français ou de l’allemand est indispensable.
Tou(te)s les candidat(e)s doivent être en possession d’un visa valide pendant au moins toute la période de la résidence.
Procédure de sélection
Un jury de spécialistes sélecti
onne les candidat(e)s pour les deux résidences prévues en 2010 sur base de la qualité de leur travail
et de leur potentiel à bénéficier au maximum du programme. Les candidat(e)s seront informé(e)s des résultats du jury par courriel vers la fin de février 2010.

Jury : Les members du jury pour 2010 sont : Jean-Jacques Dumont, artiste et professeur à l’Ecole supérieure d’art Metz Métropole (ESAMM)
et l’École Supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg (ÉSADS) ; Berit Fischer, curatrice indépendante, Berlin ; Emmanuel Lambion, curateur
indépendant et « art worker » / Bn Projects, Bruxelles ; Kevin Muhlen, directeur artistique Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain ;
Christine Walentiny, régisseuse des expositions, coordinatrice de projet, Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain.
Budget : Le Casino Luxembourg assurera le soutien financier et logistique ainsi que la production du projet
jusqu’à une hauteur maximale de 10 000 euros.

Le/la résident(e) sera logé(e) au Centre Culturel de Rencontres Abbaye de Neumünster dans un appartement entièrement équipé, situé en plein centreville.

Les frais de voyage (1 aller/retour) ainsi que les frais de séjour pendant la résidence seront entièrement pris en charge par le Casino Luxembourg.
L’artiste recevra un forfait de résidence de 1 500 euros. Ce forfait lui sera payé en trois tranches, dont la première à son arrivée. À la fin de la
résidence, un honoraire lui sera versé à hauteur de 1 500 euros.

Procédure d’inscription ; Date limite de la remise des dossiers : 31 janvier 2010.

Tous les dossiers non complets ainsi que ceux envoyés après cette date ne seront pas pris en compte.
Soumission des dossiers : instructions
Les candidat(e)s sont prié(e)s de respecter les critères tels qu’énumérés de faire parvenir leur dossier impérativement avant le 31 janvier 2010.
Tous les documents requis sont à inclure dans un même document PDF, prêt à être imprimé et à envoyer au Casino
Luxembourg par courriel à l’attention de Christine Walentiny.

VOTRE DOSSIER DEVRA INCLURE LES DOCUMENTS SUIVANTS :
1) FORMULAIRE D’INSCRIPTION : INFORMATIONS PERSONNELLES
2) SCAN/COPIE DU PASSEPORT
3) CURRICULUM VITAE : incluant votre parcours éducatif, la liste de vos expositions et articles de presse depuis 2005
4) ARTIST’S STATEMENT
a. un court descriptif de votre travail et de votre démarche artistique (maximum 250 mots)
b. une sélection de 3 projets/oeuvres d’art que vous expliquez brièvement (et illustrez si vous désirez)
5) LETTRE DE MOTIVATION (maximum 250 mots)
Contact et renseignements : Christine Walentiny, coordinatrice de projet : christine.walentiny@casino-luxembourg.lu - www.casino-luxembourg.lu


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Ville de Rambouillet - Résidence d’artiste - arts plastiques 2010/2011

Rambouillet, ville de 25 000 habitants à 35 minutes de Paris en train (gare Paris Montparnasse), labélisée Ville et Pays d’Art et d’Histoire, mène une politique de résidences d’artistes pluridisciplinaire. Ce programme de résidences artistiques s’inscrit dans la volonté de la ville de soutenir la création, notamment en préfiguration de l’ouverture
de son pôle de spectacles qui comprendra un lieu de diffusion, un espace d’exposition et des studios de répétition et de création.
Objet de la résidence : La Ville de Rambouillet et la MJC l’Usine à Chapeaux proposent une résidence à un(e) artiste plasticien(ne)
ou à un collectif d’artistes qui interviendra dans et/ou sur l’espace public.

L’objectif des deux partenaires sera de le(s) soutenir dans une démarche de développement artistique professionnel,
mais aussi d’intégrer sa (leur) présence dans le cadre culturel rambolitain.
Cette résidence doit représenter pour l’artiste un cap supplémentaire dans sa carrière, voire une démarche particulière.
L’artiste en résidence bénéficiera d’une mise en lien avec des lieux et réseaux repérés dans le domaine de la création contemporaine.

Dans le but de renforcer le lien de proximité entre les artistes et la population sur le territoire, il sera également demandé à l’artiste d’effectuer des actions de médiation
auprès de différents types de publics (MJC, scolaires, habitants…), telles que des ateliers de découverte de technique et de sensibilisation artistique, la participation à des manifestations culturelles de la Ville et de la MJC l’Usine à Chapeaux, la réalisation d’œuvres en association avec la population notamment dans le cadre de projets de sensibilisation à l’architecture, au patrimoine et à l’urbanisme. Ces actions seront définies dans un cahier des charges négocié avec l’artiste.

Durée de la résidence : La résidence est prévue pour une durée de 18 mois à compter de mars 2010.
Une évaluation sera cependant réalisée au bout de 6 mois, qui confirmera les engagements mutuels pour les 12 mois suivants.
Conditions financières : L’artiste se verra attribuer un défraiement de 833 euros par mois (toutes charges incluses) pendant la durée de la résidence.
Hébergement : Des modalités d’hébergement pourront être étudiées si nécessaire, avec la Ville de Rambouillet.
Lieu de travail : Mise à disposition d’un atelier (L’atelier du Temple), d’une surface de 35 m2, d’une hauteur de 3m70, situé en plein centre ville
et à deux pas de la MJC l’Usine à Chapeaux.

Critères de sélection : Les artistes sont sélectionnés sur dossier.
La thématique imposée est le travail dans et/ou sur l’espace public.
Les artistes intéressés sont invités à formuler leur projet en motivant l’intérêt de cette résidence dans leur parcours professionnel.
Néanmoins, les projets impliquant un travail en relation avec le territoire seront encouragés.
Seront appréciés le désir de l’artiste à s’investir dans les actions de médiation auprès de la population, sa capacité à s’intégrer dans la vie culturelle rambolitaine,
aussi bien que la qualité et la singularité de sa production ou encore son ouverture à l’ensemble des supports de création.
Il devra être inscrit à la Maison des Artistes sécurité sociale ou à l’Agessa.

Dossier de candidature : Pour être recevables, les dossiers doivent comprendre :

  • une lettre de motivation
  • un curriculum vitae
  • un avant-projet (1 page maximum) explicitant le projet envisagé par l’artiste au regard du contexte énoncé ci-dessus
  • un dossier artistique (10 pages maximum) représentatif du travail général de l’artiste comprenant des éléments visuels imprimés sur format A4 maximum ou sur CD et/ou des éléments sonores ou audiovisuels sur CD ou DVD (10 minutes maximum)

Sélection des dossiers : Un comité sélectionnera l’artiste sur dossier. Il sera composé de 2 élus municipaux, 2 membres du service culturel de la Ville de Rambouillet, de 2 membres du conseil d’administration de la MJC et de 2 salariés permanents de la MJC. Après une phase de présélection, les candidats retenus seront invités à présenter leur projet devant un jury composé des membres du comité sus-désignés, mi-février 2010.

Le dossier de candidature est à envoyer à :
MJC l’Usine à Chapeaux - « Résidence d’arts plastiques 2010 - 2011 » - 32 rue Gambetta - 78120 RAMBOUILLET

Date limite de réception des candidatures : 31 janvier 2010, le cachet de la poste faisant foi.

Renseignements complémentaires : Peuvent être demandés auprès de : Emmanuelle Hullot
MJC l’Usine à Chapeaux - 01 30 88 89 05 - cafeclub@mjc-rambouillet.asso.fr


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Appel à candidatures - European Media Art Network

Date limite de dépôt des candidatures : 10 février 2010, cachet de la poste faisant foi.

Les résidences arts médiatiques d’échanges 2010

European Media Art Network met en place des résidences en Angleterre, en Allemagne, en France et au Pays-Bas pour les artistes européens du domaine des arts médiatiques.
Avec le soutien de la Ville d’Utrecht, the Art Council of England, la Région de Saxony-Anhalt en Allemagne et la Région Centre en France.
Le réseau européen des arts médiatiques accueillera jusqu’à six artistes dans ses résidences d’échanges courant 2010.

Les artistes européens travaillant dans le domaine du numérique, incluant internet et l’art par l’informatique, les réalisateurs et les artistes du son et de la vidéo sont invités à déposer leur candidature pour une résidence de 2 mois à :
IMPAKT, Utrecht, Pays-Bas - Bandits-Mages, Bourges, France - FACT, Liverpool, Royaume-Uni - ou Werkleitz Centre for Media Arts, Halle, Allemagne.

Les étudiants ne sont pas autorisés, mais les jeunes artistes sont encouragés. EMARE prévoit une bourse de 2000 euros, un logement gratuit, jusqu’à 250 euros de frais de transport, l’accès à du matériel technique, à des laboratoires et une projection professionnelle.

La candidature comprend le formulaire d’inscription, un curiculum vitae un dossier de projets (audio)visuel de référence (aucun original)
et une proposition de croquis du projet qui serait développé à EMARE.

Pour plus d’informations : www.emare.eu

Allemagne : Werkleitz Gesellschaft e.V. / EMARE Peter Zorn / Schleifweg 6 / D-06114 Halle (Saale)
Téléphone : 49 68246-0 / fax : -29 / email : emare@werkleitz.de - www.werkleitz.de/emare

Pays-Bas : Impakt Festival / Arjon Dunnewind / P.O. Box 735 / NL-3500 AS Utrecht / Pays-Bas
Téléphone : +31 30 2944-493 / fax : -163 / email : info@impakt.nl - www.impakt.nl

France : Bandit-Mages Friche culturelle L’Antre-peaux / Isabelle Carlier / 24rte de la chapelle / 18000 Bourges / France
Téléphone : +33 (0)2 48 50 42 47 / fax : +33 (0)2 48 50 21 15 / email : ecm4@bandits-mages.com - www.bandits-mages.com

Royaume-Uni : FACT/ Gabrielle Jenks / 88 Wood Street / Liverpool L1 42Q / United Kingdom
Téléphone : + 44 (0)151 707 4438 / fax : + 44 (0)151 707 4445 / email : jenks@fact.co.uk - www.fact.co.uk
formulaire de candidature (pdf) : http://www.emare.eu/content/FINAL_applicationform_emare10-1.pdf

Les candidatures sont à retourner à :
Bandit-Mages Friche culturelle L’Antre-peaux - Isabelle Carlier / EMARE - 24 route de la chapelle - 18000 BOURGES.
Téléphone : +33 (0)2 48 50 42 47 - ecm4@bandits-mages.com


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Montfort - Résidence « Exposition inaugurale » - « L’Aparté » - Printemps 2010

Montfort communauté inaugure en mai 2010 son espace intercommunal d’art contemporain, « L’Aparté ».
« L’Aparté » est situé sur le Domaine de Trémelin, site naturel boisé de 200 ha qui entoure un lac de 50 ha, au cœur du Pays de Brocéliande sur la commune
d’Iffendic (40 km de Rennes). Montfort communauté offre à un artiste un espace de travail et de création pour mener à bien un projet personnel qu’il mettra en résonnance avec les
particularités du lieu et/ou du territoire. La création d’une œuvre originale et les échanges que l’artiste aura avec le public constituent les points d’orgue de cette résidence.

CRITÈRES DE SÉLECTION POUR LA RÉSIDENCE D’ARTISTES :
Résidence ouverte à un(e) artiste plasticien(ne) professionnel(le) et qui peut témoigner d’une expérience artistique solide.

DESCRIPTION DE LA RESIDENCE : DUREE : du 12 avril 2010 au 24 mai 2010. Le planning pourra être pensé avec l’artiste sélectionné.
Cette période comprend le temps de création et d’installation.
L’artiste sera tenu de créer suffisamment d’œuvres pour alimenter l’exposition inaugurale de ‘l’Aparté’.
Les productions devront être installées dans la salle d’exposition (48 m2) et, en fonction du projet retenu, sur la terrasse.
L’artiste réalisera des interventions rémunérées en direction du public notamment le public scolaire.
Une expérience significative dans ce domaine sera un atout. Une convention sera signée entre l’artiste sélectionné et la communauté de communes.

HERBERGEMENT : L’artiste résidera sur le domaine de Trémelin.
La Communauté de communes met gratuitement à sa disposition un appartement ainsi qu’un atelier de 28 m2 situé au 1er étage de « L’Aparté »
L’artiste devra être autonome dans ses déplacements et posséder un véhicule.

CONDITIONS FINANCIERES

L’artiste sélectionné bénéficiera d’une bourse artistique de 2500 euros (ttc et toutes charges sociales comprises).

La bourse artistique de 2500 euros comprend : • les honoraires pour la création de l’œuvre ;
• le règlement par l’artiste des cotisations sociales et fiscales relatives à ces honoraires ;
• la présence obligatoire de l’artiste au vernissage ;
• la réalisation par l’artiste ou un spécialiste de l’art contemporain d’un texte explicatif et de présentation de son œuvre et de sa démarche artistique ;
• le démontage en coordination avec le comité de pilotage.
Les frais de production des œuvres seront pris en charge à hauteur de 1500 euros. Cette somme sera réglée sur présentation de notes de frais
(rassemblant les factures correspondant à la production de l’œuvre).
Les frais de production de 1500 euros comprennent : • les frais de voyages et de déplacement plafonnés à 1/3 de la somme globale ;
• la réalisation de l’œuvre : la création, l’achat et le travail des matériaux et les frais liés à l’installation.
L’installation de l’œuvre pourra se faire conjointement. L’artiste devra préciser dans son dossier de candidature de quel type d’aide il aura besoin.
Les actions de médiation en direction du public seront rémunérées à hauteur de 1200 euros (ttc)
Cette somme de 1200 euros comprend : • l’ouverture au public de l’atelier au public au moins deux fois au cours de sa résidence ;
• une rencontre tout public ;
• la rencontre d’au moins deux écoles de la communauté de communes (ces échanges avec le public scolaire n’excéderont pas la durée de 18h sur l’ensemble du séjour).
Les frais restant à la charge de l’artiste : • La restauration • Les déplacements personnels

CONTENU DU DOSSIER DE CANDIDATURE
Pour être recevable, le dossier de candidature devra comprendre :

  • un curriculum vitae,
  • un dossier illustré représentatif du travail général (sur papier ou CD).

Les œuvres qui sortent du cadre des techniques traditionnelles (performances, vidéos, etc.) sont évidemment prises en considération.
Un DVD ou une cassette vidéo doit alors être joint au dossier,

  • une garantie professionnelle (numéro de siret ...),
  • une note relative aux motivations et aux intentions de l’artiste sur ce projet (2 pages max.),
  • la description précise de son projet où figureront la démarche artistique, les moyens mis en œuvre pour sa réalisation et sa présentation au public, une fiche technique et un budget prévisionnel. Les dossiers envoyés par email ne seront pas acceptés.

Dossier à envoyer (uniquement par courrier) pour le lundi 15 février 2010.

A Montfort Communauté - Projet « résidence » - lieu d’art contemporain - 4 place du tribunal – BP 46108 - 35162 MONTFORT sur MEU cedex
La sélection se fera la semaine du 22 février 2010 par un comité regroupant des élus, des membres de la société civile et des professionnels de l’art contemporain.
La décision du comité de sélection est sans appel et sera communiquée personnellement. Le comité de sélection se garde la possibilité de procéder à des

entretiens à la fin du mois de février 2010.

Les artistes non retenus seront avertis par courrier. (Prévoir une enveloppe affranchie pour le retour du dossier). Pas d’indemnisation prévue pour les dossiers non retenus.
renseignements : culture@paysdemontfort.com ou au 02 99 09 20 37.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Les Résidences : Chaque année depuis 1991, l’école nationale supérieure d’art de Bourges reçoit de jeunes artistes en résidence,
avec le soutien financier de la Direction Régionale des Affaires Culturelles et du Conseil régional du Centre.

Ces résidences ont pour but de permettre à de jeunes artistes français ou étrangers de réaliser un projet en vue d’une éventuelle exposition à la box ou dans un lieu partenaire et de participer à de nombreux échanges avec l’école, ses enseignants, ses étudiants.

Cette année, deux dossiers seront retenus pour une durée de 3 mois, à fixer pendant la période scolaire.

Elles sont accompagnées d’une bourse de 3050 euros versée par le Conseil Régional du Centre.

Un projet d’exposition soit à la box, soit hors les murs, ainsi qu’un projet d’édition sont envisageables en fonction des dispositions budgétaires et seront validés ou non en début de résidence. Dans tous les cas, l’artiste bénéficiera d’un budget de production de 2000 euros.

Il est demandé au résident de proposer un projet de workshop avec les étudiants de l’école
(durée et année concernée à déterminer lors de la réunion de validation et d’organisation).

L’artiste devra également présenter son travail sous forme de conférence au début de sa résidence.
Le résident travaillera en étroite collaboration avec l’équipe pédagogique et, plus particulièrement avec l’équipe permanente de la box :
Chloé Nicolas, responsable de la box - Laurent Gautier, régisseur - Véronique Frémiot, médiatrice culturelle/référente résidents.
Le résident est logé dans un des ateliers d’artistes situé au dessus de la box. D’une superficie d’environ 100 m2, ils sont équipés d’un coin cuisine, d’une chambre à coucher et d’une salle de bain en mezzanine.
Dépôt des candidatures : Les artistes sont choisis sur dossier. Les demandes de résidence sont à adresser à la galerie la box.
Les dossiers, accompagnés d’une fiche de candidature http://www.ensa-bourges.fr/pdf/residencebox2010.pdf (impérativement remplie),
doivent apporter les informations nécessaires à la compréhension du projet de résidence et de la démarche artistique (visuels, textes et curriculum vitae). Le dossier devra également comporter un projet de workshop à réaliser avec les étudiants de l’école.
Afin de prévenir les éventuels problèmes techniques et pour faciliter la présentation des dossiers, il est important d’accompagner les supports informatiques de sorties papier.

L’ensemble des dossiers est examiné chaque année par un jury composé de la direction de l’école nationale supérieure d’art de Bourges, d’un enseignant de l’école, du Conseiller pour les Arts plastiques de la région Centre, de la direction du Fonds régional d’art contemporain du Centre, du chargé des arts plastiques du Conseil régional du Centre.

Calendrier : Réception des dossiers avant le 1er mars 2010.

Commission début avril 2010.


> APPEL / PROJET ARTISTIQUE

Démocratie Créative - Strasbourg et Lyon

LE PARCOURS ARTISTIQUE PERFFUSION : VOUS EN PRENDREZ BIEN UNE DOSE ?

Lyon, 1er arrondissement - du 12 au 16 maiI 2010.

DURANT LES NUITS SONORES WWW.PERFFUSION.COM
Organisateurs : Les associations Démocratie Créative (Strasbourg) et 1NSIDE (Lyon) s’unissent pour décliner
l’événement PERFFUSION (1ère édition à Strasbourg) dans le quartier des Pentes de la Croix Rousse
du 1er arrondissement de Lyon du 12 au 16 mai 2010.
L’événement donnera lieu à différentes performances et installations en milieu urbain avec comme supports,
des vitrines et/ou façades de locaux vacants.

Objectifs :

  • Cet événement a pour but de valoriser le potentiel d’un quartier (accueil de nouvelles activités culturelles, commerciales ou tertiaires) et par là même, d’améliorer les conditions de vie des résidents.
  • Il s’agira pour l’artiste de produire ou d’installer une création éphémère ou pérenne sur la vitrine ou façade d’un local vacant.
  • Injecter une vision artistique dans une zone géographique urbaine précise
  • L‘Art au service de la création de liens, d’échanges, ...

Conditions de participation :

  • Ouvert à tout artiste s’inscrivant dans le champ de la création contemporaine
  • 20 artistes au maximum seront retenus pour participer au projet
  • Les projets artistiques proposés peuvent être de différentes formes (une dimension interactive entre le public et l’œuvre est intéressante à prendre en compte) : installation vidéo, installation photo, peinture, scotch, collage, bombe aérosol, son, arts numériques, illustration, graphisme, ...)

Dotations

  • 200 euros honoraires, droits d’auteurs et frais de production
  • Défraiements déplacement / hébergement / aide technique et logistique
  • L’artiste pourra être hébergé chez l’habitant du lundi 10 mai au dimanche 16 mai 2010.
  • En cours de négociation : des places de concert et des tickets (repas/boisson catring) dans les bars & restaurants du quartier durant l’événement des Nuits Sonores.

Date limite de réception des dossiers de candidature : 1 février 2010.

  • Sélection pour le 15 février 2010 - Le dossier de candidature doit inclure :
  • une présentation courte de la démarche et du projet d’installation/performance réalisée lors de l’événement.
  • une liste des besoins techniques (matériels nécessaires à la réalisation de la performance in situ)
  • 3 visuels haute définition présentant des oeuvres déjà réalisées par l’artiste (pour l’édition du catalogue).
  • les coordonnées précises de l’artiste (nom, email, téléphone) Réception des dossiers de candidature : - par email : democratiecreative@yahoo.fr
  • par courrier : Démocratie Créative - 14 rue du Bain aux Plantes - 67000 STRASBOURG Infos 06 72 69 07 45 (Florian Rivière) - 06 76 56 08 39 (Tony Weingartner)

    > APPEL / PROJET ARTISTIQUE

AMCSTI - Association des musées et centres de culture scientifique, technique et industrielle

Siége sociale : Musée des arts et métiers - 292- rue Saint-Martin - 75003 PARIS

Bureau de la permanence : Carole Grandgirard - 36 rue Chabot Charny - 21000 Dijon - 03 80 58 98 72 - www.amcsti.fr
Trophées Diderot de l’initiative culturelle - Réalisation de trois trophées (sculptures)

Cahier des charges : renseignements : Marie Christine Hardouin : marie.c.hardouin@gmail.com
02 43 93 18 53 - 06 89 87 13 51

Carole Grandgirard : amcsti@cnam.fr - 03 80 58 98 72 - 06 61 92 75 54

Sommaire : Les trophées Diderot de l’initiative culturelle dont le prix Diderot - Curien

24 juin 2010 : Remise des prix lors de la soirée festive du 28e congrès de l’AMCSTI

Les trophées Diderot de l’initiative culturelle sont soutenus par le Conservatoire national des arts et métiers, la Cité des sciences et de l’industrie, le Muséum national d’histoire naturelle, le Palais de la découverte.

Pour leur neuvième édition, les Diderot de l’initiative culturelle seront remis au nom de l’AMCSTI lors de la soirée festive de son 28e congrès, le 24 juin 2010. L’AMCSTI souhaite distinguer une personnalité, et deux réalisations éminentes dans le domaine de la culture scientifique, technique et industrielle, dans l’esprit et selon les modalités décrites.

Chacun des prix sera matérialisé par la remise d’un trophée au lauréat.

Cahier des charges des sculptures à réaliser

Objectif : réalisation d’un trophée (sculpture) en trois exemplaires qui seront remis aux lauréats des trophées Diderot de l’initiative culturelle et le prix Hubert Curien.

Pour sa neuvième édition, les trophées « Diderot de l’initiative culturelle » et le prix Diderot - Curien seront décernés officiellement au nom de l’AMCSTI, en juin 2010.

L’artiste retenu pour la réalisation de ce trophée sera invité à la cérémonie officielle et bénéficiera de la couverture médiatique de l’événement.
Organisateur : Les « Diderot de l’initiative culturelle » et le prix « Diderot - Curien » sont décernés au nom de l’AMCSTI.

L’AMCSTI se distingue des autres associations en rassemblant surtout des acteurs représentatifs du milieu de la Csti et pas seulement des institutions. Elle souhaite mettre à l’honneur une coopération, un travail d’équipe, une mise en réseau, une action particulièrement généreuse, innovante… et récompensera une équipe, une série d’initiatives, une action vers les scolaires…

Sculptures à réaliser

L’artiste sera sélectionné sur la présentation soignée de schémas détaillés de son projet par un jury de plusieurs personnalités de la culture scientifique placé sous la présidence de Philippe Lazar, ancien directeur général de l’INSERM et ancien président de l’IRD.

Descriptif détaillé de l’œuvre d’art : â Nature et taille

  • Œuvre originale pouvant facilement être exposée aux publics dans la structure récompensée.
  • Autoportante sur socle, l’œuvre ne doit être ni encombrante, ni trop lourde afin de pouvoir être posée sur un meuble.

Conditionnement : Dans un écrin ou proposition d’un autre système.

Nombre : Un exemplaire par catégorie de prix, soit trois sculptures identiques soit encore, une oeuvre qui se décline selon la catégorie du trophée

Inscription graphique : Il doit figurer sur le trophée lui-même ou sur le socle :

  • Titre : Diderot de l’initiative culturelle 2010 sur 2 sculptures et Prix Diderot
  • Curien 2010 pour la troisième
  • Signature de l’artiste

Échéancier et délai de livraison

Pour le 28 février 2010, les artistes désirant réaliser ce trophée doivent envoyer leur proposition sous forme de schémas (avec perspective en volume)

Cette proposition devra également préciser : les dimensions exactes des trophées, (hauteur maximum 50 cm)
la (ou les) matière(s) utilisée(s),
le poids (évaluation)de l’œuvre, (poids maximum 5 kilos)
et pourra s’accompagner de pièces (photos, dessins, articles de presse…) illustrant des créations déjà réalisées par l’artiste.
L’ensemble des documents est à retourner par courrier à Carole Grandgirard - AMCSTI - 36 rue Chabot Charny - 21000 DIJON.
Pour le 12 juin 2010 réalisation des trois trophées pour livraison à Carole Grandgirard - AMCSTI - 36 rue Chabot Charny - 21000 DIJON.
Montant de la commande : 3000 euros ttc comprenant : la cession des droits pour l’édition 2010 du prix

  • la notice technique
  • la réalisation des trois trophées Pour tout renseignement : Marie Christine Hardouin - marie.sm@wanadoo.fr - 02 43 93 18 53 - 06 89 87 13 51 Carole Grandgirard - amcsti@cnam.fr - 03 80 58 98 72.

    > APPEL / PROJET CURATORIAL

Appel à projet curatorial 2010-2011 - Bourges

Pour la sixième année consécutive, la box école nationale supérieure d’art de Bourges lance un appel à projet pour une partie de son programme d’expositions.
Cette programmation sera confiée à un commissaire indépendant, un critique, un artiste ou un collectif.

Réception des avant-projets par courriel avant le lundi 1er mars 2010.

à la.box@ensa-bourges.fr - www.box.ensa-bourges.fr
Une partie de la programmation de la saison 2010-2011 (octobre/mi-juillet) sera confiée à un commissaire indépendant, un critique, un artiste ou un collectif, dont le projet aura été choisi par l’équipe pédagogique de l’école.

Le projet devra prendre en compte les dates des autres propositions de la programmation et questionner les paramètres du cycle d’expositions organisé : thématique, dispositif, rythme, etc. Son caractère expérimental sera l’un des principaux critères de sélection.
Inscrite dans le contexte pédagogique de l’école, la programmation devra être articulée à un workshop permettant à un petit groupe d’étudiants, d’aborder les problématiques de l’exposition. Ce workshop est encadré par un enseignant de l’école, mais il est conçu et animé par le curateur invité qui doit intégrer la présence et la participation des étudiants à chaque étape de son travail (depuis la conception des expositions jusqu’à leur médiatisation). En outre, le commissariat devra expérimenter une action de médiation envers un public extérieur qu’il déterminera. Dans son avant-projet, il devra faire part des motivations qu’il souhaite engager vis à vis de ce public.
Le curateur invité est rémunéré en tant qu’intervenant sous forme d’honoraires.
Le budget global est de 25 000 euros. Il comprend les productions, le transport des œuvres, le déplacement des artistes et du curateur, la communication et l’édition.
En plus de ce budget, est prévu un défraiement de 5000 euros si le commissaire est seul, 7000 euros s’ils sont deux et 8000 euros au delà.
L’école veillera à héberger le curateur pour l’exercice de sa mission. Soit dans un studio d’artiste qui permet d’accueillir simultanément des artistes invités et le commissaire, soit dans une chambre de l’appartement des enseignants, soit très exceptionnellement en chambre d’hôte. Cette facilité d’hébergement permet à l’école de solliciter une présence régulière du commissaire, pour la conduite de son projet et notamment son volet pédagogique, tout en sachant qu’une partie de son travail peut s’effectuer à distance.

Le curateur travaille en collaboration avec l’école, notamment l’équipe pédagogique et, plus particulièrement avec l’équipe permanente de la box : Chloé Nicolas, responsable de la box - Laurent Gautier, régisseur - Véronique Frémiot, médiatrice culturelle.

Il n’y a pas de format d’exposition prédéfini. Le rythme (nombre et durée) reste à l’initiative du commissaire invité : il est possible d’imaginer une seule exposition évolutive, plusieurs expositions par mois, ou aucune, tout est imaginable. Parmi les expositions proposées, il est souhaitable qu’une ait lieu hors les murs. Le commissaire sera attentif au calendrier scolaire (vacances, examens) afin de faciliter la participation des étudiants.
Le programme d’exposition est totalement indépendant du dispositif de résidence.

La présence d’artistes en résidence peut cependant permettre de nouveaux contacts et d’envisager des associations d’une manière ou d’une autre au projet du curateur.

Nous attirons l’attention des candidats sur la très grande disponibilité qu’impose la conduite d’un tel programme. Des réunions régulières et notamment la réunion de validation et d’organisation du projet sont indispensables sur place avec l’école, les étudiants du workshop et l’équipe de la box. Une grande réactivité s’impose, par email ou par téléphone, lors de la préparation des expositions. La présence est nécessaire dans la galerie pendant les périodes de montage. Dans le cas d’un collectif, la concertation et la coordination doivent être garanties entre les commissaires associés afin que ceux-ci puissent se relayer sans contradiction auprès de l’école et de l’équipe de la box.
Les avant-projets devront être envoyés par mail à l’adresse suivante : la.box@ensa-bourges.fr - Commission début avril 2010.


$$ CONCOURS - APPEL / PROJET ARTISTIQUE

Le 2e concours des Ateliers de Rennes a pour objectif de sélectionner un nouveau projet artistique et une
nouvelle équipe pour les Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain 2012 et 2014.

Pour y participer, un dossier de candidature est disponible sur le site www.artnorac.fr dès le 4 janvier 2010.

Les candidats devront se présenter en équipes, comprenant, au minimum, un commissaire d’exposition et un administrateur.
Un règlement donne le cadre et les contraintes tout en laissant une grande liberté de propositions
pour concevoir cet événement dont le thème mettra en regard l’économie (l’entreprise) et l’art contemporain.

Un budget de 2 millions d’euros environ sera alloué à chaque édition.
Le concours comporte deux phases :

  • la présélection de trois projets, le 31 mars 2010.
  • la sélection de l’équipe lauréate, le 30 septembre 2010.

Les Ateliers de Rennes sont une biennale consacrée aux relations Art et Economie/Art et Entreprises.

La manifestation a été créée à l’initiative d’Art Norac, association loi 1901 mise en place par le groupe agro-alimentaire Norac
pour fédérer ses activités de mécénat.
Valeurs croisées, la première édition, s’est déroulée en 2008.
Elle prenait pour thème la création de valeur par le travail. La deuxième édition aura lieu du 30 avril au 18 juillet 2010.
Intitulée Ce qui vient, elle s’intéressera à la pensée de l’avenir.
Cette manifestation est organisée en partenariat avec la Ville de Rennes, Rennes Métropole, le Ministère de la
Culture et de la Communication et la Direction régionale des affaires culturelles de Bretagne.

Le Frac Bretagne, l’Ecole des Beaux-Arts de Rennes, le Musée des Beaux-Arts de Rennes,
la criée centre d’art contemporain et la Galerie Art & Essai de l’Université Rennes 2 soutiennent également cette démarche.
Le groupe Norac est un groupe agro-alimentaire dont le siège est à Rennes et qui fédère 13 filiales.

Ces sociétés élaborent des produits de boulangerie : pain, viennoiserie, pâtisserie et des produits traiteurs :
sandwiches, salades, légumes marinés... Ils sont distribués dans les grandes surfaces, dans les magasins
de proximité et dans le circuit de la restauration hors domicile.

Les marques : Daniel Dessaint Traiteur, Daunat, La Boulangère, Panorient, Sud’nSol, Whaou !

Quelques chiffres à fin 2008 : • 3000 salariés • 13 filiales • 20 unités de production • 4 plates-formes de distribution
Concours Les Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain
Pour en savoir plus : www.artnorac.fr


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Le Centre d’art situé à MoulinS’ART, Fillé-sur-Sarthe (72), lance un appel à projet dans le cadre de sa résidence artistique.
Il porte sur la conception d’un carton préparatoire à l’habillage en mosaïque d’une façade d’un nouvel équipement dont se dote le site.
La résidence en alternance se tiendra entre le 8 février 2010 et le 26 février 2010.

La date limite de candidature est fixée au 15 janvier 2010.

informations : http://moulins-art.hautetfort.com/
informations logistiques, conditions de participation, contractualisation : Centre d’art MoulinS’ART - rue du Canal - 72210 Fillé Sur Sarthe -
02 43 57 05 10 - centre.art@cc-valdesarthe.fr - moulins.art@cc-valdesarthe.fr -
Lucile Morvan, médiatrice culturelle - Katy Blondeau, Chargée de communication - http://moulins-art.com
et Communauté de Communes du Val de Sarthe - 27 rue du 11 novembre - BP 26 - 72210 LA SUZE SUR SARTHE - 02 43 83 51 12 - fax : 02 43 83 51 13


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Saint-Flour est une ville médiévale du centre de la France.
Chemin d’Art est la recherche de candidatures nationales ou internationales d’artistes intéressés à participer à cette résidence.
Chemin d’Art - 22, rue de la Résistance - 15100 SAINT FLOUR - 09 62 25 75 91 - chemin.dart@laposte.net
http://pagesperso-orange.fr/andre.maigne/chemindart/ca.htm

REGLEMENT 2010

FINANCEMENT : CACHET DE L’ARTISTE 1000 euros

FRAIS DE VOYAGE 500 euros maximum

CHAMBRE ET REPAS 500 euros maximum (pour 2 semaines de travail)

MATERIAUX 500 euros maximum

AIDE des Services Techniques de la ville pour des travaux lourds

PARTENAIRES le Ministère de la Culture-Drac Auvergne, 
le Conseil Régional du Puy de Dôme,
le Conseil Général du Cantal,
la Municipalité de Saint-Flour

ENVOI DES DOSSIERS dernier délai : le lundi 15 février 2010 (date de la poste) à l’adresse de Chemin d’Art.

SELECTION DES ARTISTES Les artistes sélectionnés seront avertis en mars 2010. (L’artiste qui n’aura rien reçu le 31 mars 2010 devra se considérer comme non retenu).

HEBERGEMENT DES ARTISTES POUR LA REALISATION DES TRAVAUX
entre le lundi 28 juin 2010 10h et le dimanche 11 juillet 2010 10h. (A réajuster avec les organisateurs en fonction des besoins réels dans le cadre de la réalisation de l’œuvre)

DATE DE VERNISSAGE Présentation des œuvres par les artistes le samedi 10 juillet 2010 à partir de 15h.

PRESENTATION DES REALISATIONS AU PUBLIC du samedi 10 juillet au dimanche 29 août 2010.

THEME : Le thème proposé est la ville de Saint-Flour : histoire, légendes, architecture, lieux, etc...
L’artiste pourra aussi proposer un autre thème. Tous les projets seront examinés.
Documentation : http://pagesperso-orange.fr/andre.maigne/chemindart/ca.htm
ou s’adresser aux archives municipales de Saint-Flour - 60, rue de Belloy - 15100 Saint-Flour - 04 71 60 15 98 - archives.stflour@yahoo.fr
information plus précise : http://www.saint-flour.fr/demarches/urbanisme/zppaup.php

CHOIX DU LIEU : L’artiste doit regarder les emplacements proposés sur le site Chemin d’Art

CACHET DE L’ARTISTE 1000 euros (ce cachet est en plus de la prise en charge des matériaux, de l’hébergement et des repas et de la participation aux frais de voyage)
(500 euros le 10/07/2010 aprèsl’œuvre terminée. 500 euros le 29/08/2010 à la fin de l’exposition si l’œuvre a donné satisfaction aux organisateurs.

FRAIS DE VOYAGE Artistes étrangers : remboursement d’un forfait de 500 euros maximum (sur présentation des justificatifs billet d’avion du lieu de résidence à Paris et billet de train Paris Saint-Flour)
Artistes résidant en France : prix du billet SNCF aller retour en 2ème classe entre le lieu de résidence et Saint-Flour.
Si l’artiste doit transporter des outils lourds ou du matériel encombrant, il doit demander sur sa fiche de candidature l’autorisation de prendre son propre véhicule.
Une somme forfaitaire sera calculée par l’organisation et sera stipulée dans le contrat (barême de la fonction publique territoriale).

HÉBERGEMENT pendant la réalisation :
De façon à assurer des rencontres enrichissantes, les artistes seront hébergés tous ensemble à la
« Maison des Planchettes » 7, rue des Planchettes 15100 Saint-Flour - 04 71 60 10 08
L’hébergement comprend la chambre et 3 repas par jour.
L’organisation prend l’hébergement au maximum du lundi 28 juin 2010 10h au dimanche 11 juillet 2010 10h. Si un artiste ne peut rester tout le temps, sa présence est vivement souhaitée la dernière semaine ainsi que le jour du vernissage.
Si un artiste veut rester plus longtemps, ou s’il veut emmener des accompagnateurs, le supplément d’hébergement est à sa charge. Pour réserver, il doit alors s’adresser directement à la « Maison des Planchettes », le plus tôt possible.

MATÉRIAUX La somme doit être indiquée sur la fiche de candidature, ainsi qu’une prévision détaillée. Un forfait de 500 euros maximum pourra lui être remboursé.
Possibilité de transport de matériel lourd (qui devra être planifié dans le projet proposé)

OUTILS Les petits outils devront être apportés par l’artiste. S’il a besoin de gros matériel, l’artiste devra l’indiquer avec précision dans son projet.

VISITES GUIDÉES : Visites guidées organisées par l’Office de Tourisme.

ESPRIT DE LA MANIFESTATION Chemin d’Art présente des œuvres spécialement conçues pour le lieu. C’est donc un acte de création qui est demandé à l’artiste.
L’ « acte d’art » y est aussi important que l’œuvre elle-même. L’artiste choisit l’endroit de Saint-Flour qui l’inspire par sa réalité physique, son exposition, mais aussi par son histoire, ses légendes, etc.

RÉALISATION DE L’ŒUVRE Elle se fera le plus près du lieu d’installation en plein air.
En cas de nécessité, un local couvert des services techniques municipaux pourra être mis à leur disposition.

DOCUMENTS POUR L’ARTISTE 10 catalogues, 100 fiches cartonnées représentant l’œuvre en situation, et 100 fiches avec le texte du catalogue, ainsi que les comptes-rendus de presse seront adressés à chaque artiste après la manifestation.

DURÉE DE L’ŒUVRE Dès sa réalisation, la propriété matérielle de l’œuvre revient à la Ville. L’objectif de Chemin d’Art est qu’elle reste en bon état pendant toute la durée de l’exposition. L’œuvre sera démontée à l’issue de la manifestation. Au cas où l’œuvre est apte à résister plus longtemps sans réfection, elle sera maintenue en place après décision commune entre les représentants de la ville et de Chemin d’art.

DOSSIER : · feuille A3 exposant le projet (peut être pliée pour faciliter le transport) : avec dessin, photo, ou image informatique et textes. Pas de maquette. Si nécessaire dossier complémentaire au format A4.
· budget détaillé
· une description des besoins d’aide (à indiquer avec précision. Les besoins non prévus ne seront pas acceptés)
· curriculum vitae
· dossier d’œuvres déjà réalisées
· éventuellement une enveloppe timbrée à votre adresse si vous voulez récupérer votre dossier

CHOIX DU PROJET Le choix sera effectué par un jury composé de responsables d’art contemporain, de représentants de la Municipalité et de Chemin d’Art

Ce choix sera fait en tenant compte de tous les éléments suivants :
• pertinence du dossier personnel.
• créativité de la réponse apportée.
• bonne inscription dans le paysage sanflorain.
• montant du projet convenable pour notre budget.
• facilités logistiques de réalisation.

CONTRAT : Un contrat sera établi en tenant compte de tous les éléments. L’artiste sera remboursé sur la base des sommes convenues.
En aucun cas, il ne pourra demander de supplément.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQ
UE

Appel à projet 2010 - Aide à la création - Coproduction en création Arts Numériques, Crévoux.

Fées d’hiver est un lieu de création pluri-disciplinaires qui accueille des artistes en résidence de création, d’expérimentation.
Cette structure soutient des projets qui comportent une écriture résolument contemporaine et novatrice.
Le LABo des Fées est un atelier de création et de développement autour des nouvelles technologiques numériques.

Le LABo s’engage sur les créations numériques pour coproduire des installations plastiques interactives et des objets interactifs
au service du spectacle vivant : danse, théâtre, musique, arts du cirque et de la rue.

Il expérimente des voies nouvelles dans l’écriture artistique et s’est spécialisé dans la gestion et captation du geste en temps réel
générant des événements visuels, sonores ou mécaniques.
Cette recherche permet de créer des installations dotées d’une conscience et d’adopter un comportement, dans lesquelles évolue un public ou des artistes.

En plus de ses accueils en résidences d’artistes, Le LABo des Fées met en place une bourse d’aide à la création numérique en direction de
projets novateurs portés par des jeunes artistes. Cette aide leur permet de développer leur projet au sein du LABo qui apporte son expertise, son
expérience et son développement informatique dans un contrat de coproduction.

Fées d’hiver est l’organisateur de la biennale d’arts numériques à Embrun (05), Les Féeries Nocturnes du LABo des Fées (en alternance
avec le festival de printemps le cauchemar de la primevère), et du Parcours des Fées, parcours artistique internationnal sur des sentiers de
randonnée en montagne en Pays SUD (Vallées de Crévoux et de l’Ubaye, massif du Parpaillon).

Dans sa pratique quotidienne, Fées d’hiver défend la place de la culture en milieu rural, le rôle et le statut précaire de l’artiste,
revendique la mise en place d’une véritable politique culturelle et participe à la sensibilisation des publics à l’art par des actions participatives et de médiation.

En quatre 4 ans, Les Fées se sont imposées comme un acteur culturel majeur en région PACA et sur son territoire rural à la dimension du Pays
Sud avec une croissance fulgurante.

Le LABo des Fées, atelier de production et de création en Arts numériques, lance en 2010 un programme d’aide à la création en direction
de porteurs de projets, jeunes artistes confirmés ou non. Le soutien se situe sur plusieurs niveaux :

  • attribution d’un apport financier du coproducteur (Fées d’hiver) plafonné à 8000 euros
  • aide au développement informatique
  • diffusion et visibilité sur notre biennale d’arts numériques, Les Féeries nocturnes.
  • communication et mise en réseau

Ce programme vise toutes créations artistiques de toutes disciplines : installations, spectacles vivants (musique, danse, théâtre, arts de la
rue et de la piste) qui comportent une originalité et une audace tant artistique que technique. Le projet doit être une véritable création
n’étant pas en cours de production ou de diffusion. Il sera jugé sur la pertinence artistique et la place des nouvelles technologies qu’il propose
de mettre en œuvre. Le LABo souhaite dépasser le stade de l’expérimentation pour produire des oeuvres qui font sens dans une
démarche artistique et qui pose les nouvelles technologies au centre d’un propos qui interroge notre société en mutation numérique. Le LABo aide
vise à porter l’artiste qui utilise ces nouveaux médiums vers une reconnaissance de sa démarche singulière et à affirmer son utilité
comme veilleur, passeur, témoin de son temps et de la révolution technologique que le monde entreprend aujourd’hui.
Il n’est pas nécessaire que l’artiste maîtrise l’ensemble de la chaîne de production technique de son projet. Il peut avoir envisagé, pressenti
des solutions techniques mais peut présenter son projet sans ces solutions. Néanmoins, le comportement, les actions et l’interactivité de
l’ensemble, le scénario numérique de l’œuvre doivent être pensés et décrits d’une façon précise.

Le projet peut comporter d’autres partenaires financiers, logistiques etc... mais peut ne pas en comporter du tout.
Cette aide est attribués à tous artistes, confirmés ou non, première création ou poursuite d’une démarche déjà entamée. Aucun critère de
reconnaissance n’est exigé, les premiers pas seront encouragés comme les projets qui s’inscrivent dans une démarche confirmée. Le porteur de
projet doit néanmoins s’inscrire dans une démarche professionnelle et posséder un statut qui permet d’exercer sa pratique artistique (Agessa, MDA, Association...)

Fées d’hiver devient coproducteur de la création. L’œuvre artistique est développée au sein de son LABo des Fées, avec des compétences
internes ou externes pour des développements spécifiques. Un programme d’une ou plusieurs résidences de création est mis en place pour élaborer
et construire le projet. Il peut être envisagé des temps de création hors les murs avec nos partenaires ou ceux du porteur de projet. Une
convention de coproduction est mis en œuvre et précise l’engagement des deux parties pour la création de l’œuvre et les modes de rémunération
lorsqu’elle est diffusée. Fées d’hiver apporte un regard artistique sur l’œuvre dans la validation du dossier mais aussi au cours de son
développement. Avec cet apport, s’il existe réellement et qu’il en a été convenu préalablement avec l’artiste, la convention précisera un
partage de la propriété intellectuelle de l’œuvre coproduite.

Constitution de votre dossier : Votre dossier doit comporter les documents suivants :

  • présentation du ou des artistes, collectif , compagnie (CV, Book, DVD, CD Rom ...)
  • présentation détaillée du projet dans son intention artistique
  • fiche technique : descriptif des nouvelles technologies mises en oeuvres
  • descriptif du scénario interactif, comportemental, génératif...
  • budget prévisionnel
  • calendrier de production
  • vous pouvez nous faire parvenir votre dossier par email (contact@feesdhiver.fr) et les autres documents par courrier (DVD, brochures...)

Votre budget prévisionnel : informations et conseils sur la constitution de ce document accompagnés de règles de financement de Fées d’hiver :

  • évaluez les dépenses de votre projet en séparant chaque poste (rémunérations, déplacements, achats matériaux, location, matériels, services extérieurs...)
  • ne plafonnez pas systématiquement à 8000 euros, évaluez au plus juste vos besoins à la dimension de votre projet.
  • Fées d’hiver peut être le seul financeur du projet en prenant en charge la totalité des dépenses ou partiellement si le porteur du projet possède déjà des aides ou s’il existe déjà des coproducteurs. Dans ce cas, désignez ces aides et partenaires.
  • le plan de financement sera visé par Fées d’hiver, voire amélioré pour constituer ensuite une base contractuelle de l’accompagnement que Fées d’hiver soutiendra.
  • la correction du budget prévisionnel peut porter sur une prestation extérieure que Fées d’hiver jugerait opportune pour la réalisation du projet.
  • Sur cette base, Fées d’hiver définira sous forme de convention les lignes budgétaires qu’il prendra en charge.
  • les factures engagées seront remboursées ou bien payées directement aux fournisseurs extérieurs.

Les dossiers sont à faire parvenir à :
Fées d’hiver - Champ Rond - 05200 CREVOUX - Erik Lorré, directeur artistique - contact@feesdhiver.fr - 04 92 43 63 69 - www.feesdhiver.fr
Fées d’hiver étudiera tous les dossiers lui parvenant entre le 1er janvier 2010 et le 30 juillet 2010 en vue de les programmer au cours de l’année 2010.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

La malterie, Lille.

Présentation de La malterie : La malterie est un espace d’accueil et de diffusion de pratiques artistiques contemporaines dont l’objectif premier est d’apporter, par la mise à disposition d’ateliers, un soutien aux artistes en processus de recherche et de création.
L’accueil, le soutien des résidents dans la réalisation de leur projet notamment par le biais d’un centre de documentation, le dialogue avec d’autres pratiques artistiques, ainsi que les échanges entre artistes d’expériences et d’origines diverses, caractérisent La malterie.
Dans ce cadre, La malterie lance un appel à candidature à destination d’artistes en arts visuels et plastiques, pour la mise à disposition de 3 ateliers.

Modalités : 2 types de mise à disposition sont proposés :

  • Atelier projet : les artistes intéressés sont invités à formuler leur projet en motivant l’intérêt d’un espace de travail pour la réalisation de celui-ci. La durée maximale de mise à disposition est fixée à 6 mois.
  • Atelier recherche : la durée maximale de mise à disposition est fixée à 1 an pour travailler sur un processus global de recherche.

Critères de sélection : Les candidats devront répondre aux critères suivants :
1. développer une activité artistique dans le champ des arts plastiques et visuels de type professionnelle, régulière et centrale dans la vie de l’intéressé.
2. résider de préférence sur la métropole Lilloise car les ateliers ne sont pas des ateliers- logements.
3. ne pas être étudiant.

Caractéristiques des ateliers : D’une surface de 20 à 30m2 et d’une hauteur sous plafond de 2m, les 3 ateliers disponibles sont situés au 2ème et 4ème étage du bâtiment qui ne dispose ni d’ascenseur ni de monte-charge. Ils sont composés d’un sol en béton, de murs en plâtre, d’une fenêtre et sont éclairés avec des néons lumière du jour. Ils sont tous équipés d’une connexion internet wifi et d’un chauffage électrique. Des points d’eau et des sanitaires communs se trouvent à chaque étage.
Pas de possibilité de logement.
Mise à disposition et participation aux frais : Quel que soit le type de soutien, la mise à disposition d’un l’atelier est contractualisée par une convention d’occupation.

Une participation mensuelle incluant les frais d’électricité et de chauffage est demandée aux artistes et s’élève à 3,50 m2

Dossier de candidature :
Pour être recevable, les candidats devront fournir un dossier exclusivement sous format numérique comprenant :

  • un curriculum vitae de l’artiste incluant ses coordonnées postales et téléphonique, ainsi que son email, au format .doc
  • une lettre de motivation exprimant son projet artistique et professionnel et l’intérêt d’obtenir un espace de travail à la malterie, au format .doc
  • un book au format pdf, de 2 Mo maximum pour l’envoi par email
  • éventuellement des éléments sonores ou audiovisuels pouvant être envoyés par voie postale. (Dans ce cas, veuillez le préciser dans l’email et pensez à fournir une lettre affranchie pour le retour des pièces. )
  • des éléments écrits : biographie, catalogues et extraits de presse

Date limite d’envoi des dossiers : 30 janvier 2010.

Analyse des candidatures et choix des artistes : Les dossiers seront consultés par le conseil artistique consultatif de la malterie, composé d’artistes plasticiens et de professionnels du secteur des arts plastiques. Les sélections et les entretiens auront lieu courant février 2010. Les artistes non retenus seront avertis par courriel.

Les artistes intéressés et répondant aux critères mentionnés ci-dessus sont invités à faire acte de candidature en adressant leur dossier avant le 30 janvier 2010

à l’attention de Laurent Moszkowicz par email à : artsplastiques@lamalterie.com
Vous pouvez également contacter Laurent Moszkowicz - 03 20 78 28 72 pour toute information supplémentaire.
La malterie - 42 rue Kuhlmann - 59800 LILLE.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

CIRVA, Marseille
LE CENTRE INTERNATIONAL DE RECHERCHE SUR LE VERRE ET LES ARTS PLASTIQUES (CIRVA) – ASSOCIATION LOI 1901 -
RECRUTE SON DIRECTEUR (F/H)

PRÉSENTATION : Centre d’art contemporain implanté à Marseille sur le périmètre Euroméditerranée, le CIRVA est un lieu de recherche, de développement et de production doté d’équipements performants pour le travail du verre permettant la création d’oeuvres uniques ou de prototypes. Le CIRVA est financé par le Ministère de la Culture (Dap-Drac Provence/Alpes/Côte d’Azur), le Conseil Régional Provence/Alpes/Côte d’Azur, le Conseil Général des Bouches - du-Rhône et la Ville de Marseille.
MISSIONS : Sur la base des acquis du Centre, et dans la perspective de « Marseille-Provence, Capitale européenne de la culture 2013 »,
le Directeur proposera un projet artistique et économique accompagné d’un plan d’action selon les axes suivants :

1 / Création et production : Définir et mettre en œuvre un programme de sélection et d’accueil d’artistes,
Diversifier les modalités de sélection et le profil des résidents (régionaux, nationaux, internationaux, professionnels, sans exclure les écoles supérieures d’art et de design).

2 / Recherche et valorisation de la recherche : Mettre en place des partenariats avec les pôles d’excellence dans les secteurs de la recherche, de l’enseignement supérieur et de l’industrie, Etablir une documentation des techniques et des savoir-faire mis en oeuvre par l’atelier susceptible d’être mise à disposition des nouveaux résidents et du public.

3 / Diffusion et valorisation des collections et des créations :
Poursuivre et développer l’inscription du CIRVA dans les réseaux nationaux et internationaux du marché de l’art et du design,
Impulser une programmation de diffusion, d’exposition et de prêt des oeuvres ou la déléguer à une institution,
Etablir un inventaire de la collection. Faire une proposition sur le statut des collections.
Moderniser les outils de communication aux niveaux local, national et international.

4 Gestion : Etablir un inventaire annuel des pièces produites, commercialisées ou remises aux artistes,
Redéfinir des principes de contractualisation entre les artistes, le secteur marchand et le CIRVA en prenant en compte les dimensions artistiques et économiques des partenariats,
Mettre en place des outils de gestion et de management (comptabilité analytique, …)

Développer l’autofinancement de la structure :
Impulser des partenariats financiers avec de nouveaux commanditaires de l’art, des mécènes et les acteurs économiques,
Rechercher des financements européens notamment sur la recherche.
Le Directeur veillera à l’élaboration et à l’exécution du budget approuvé par le Conseil d’Administration. Il est responsable de la gestion de l’équipe composée d’un secrétariat général, d’un secrétariat de direction, et d’une équipe technique (5 à 6 personnes spécialisées dans le domaine verrier).
QUALIFICATIONS ET COMPETENCES REQUISES : Bonne connaissance de l’histoire de l’art, du design et de la scène artistique contemporaine.
Compétences techniques et qualités humaines nécessaires pour l’encadrement de l’équipe et la mise en œuvre des projets artistiques.
Très bonne connaissance du réseau institutionnel et des dispositifs d’aide publique et privée.

Intérêt pour les connaissances, les pratiques et techniques aussi bien artisanales qu’industrielles concernant le verre.
Pratique de l’anglais indispensable.

POUR POSTULER : Dossiers de candidature, lettre de motivation et curriculum vitae détaillé, à adresser à :
Monsieur le Président du CIRVA - 62 rue de la Joliette - 13002 MARSEILLE.
et par courriel (recrutement.cirva@wanadoo.fr) - Poste à pourvoir rapidement

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : 31 janvier 2010.

Informations complémentaires à solliciter auprès de : cirva@wanadoo.fr ou au 04 91 56 11 50


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Mairie de Carnac pour son Espace culturel
Dans le cadre du décret n° 2005-90 du 4 février 2005 concernant les opérations immobilières sujettes à l’application du 1% artistique dont le coût est inférieur à 30 000 euros la Mairie de Carnac a décidé de procéder à un achat d’œuvre existante auprès d’un artiste ou d’une galerie pour son espace culturel (Médiathèque, Auditorium, Espace musical).
L’œuvre sera en rapport avec les usages du bâtiment et dans un dialogue avec l’architecture. Il peut s’agir d’œuvres de dessin, de peinture, de sculpture, de gravure, de lithographie, aussi bien que d’œuvres graphiques et typographiques, d’œuvres photographiques et d’œuvres des arts appliqués.

L’œuvre sera localisée dans l’espace culturel ou à ses abords. Les lieux d’implantation possibles sont : le sas vitré d’accès à la médiathèque, le patio entre les deux bâtiments, le parvis extérieur, la médiathèque et l’espace heure du conte (à l’exception des murs), le hall de l’auditorium.
Le montant attribué – 23 945 euros ttc – comprend l’achat de l’œuvre et son installation.

Adresser vos propositions avant le 8 janvier 2010, 12h

à : Monsieur Le Maire - Mairie de Carnac - Place de la Chapelle - BP 80 - 56341 CARNAC cedex
Pour tous renseignements complémentaires, contacter : Direction de l’espace culturel : Monsieur André Arhuero ou Mademoiselle Marion Girault.
Mairie de Carnac - Place de la Chapelle - BP 80 - 56341 CARNAC cedex - 02 97 52 06 86 - fax : 02 97 62 02 10
aarhuero@mediathequedecarnac.fr - mgirault@mediathequedecarnac.


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Mairie de Montauban de Bretagne - médiathèque
Dans le cadre du décret n° 2005-90 du 4 février 2005 concernant les opérations immobilières sujettes à l’application du 1% artistique
dont le coût est inférieur à 30 000 euros ,la Mairie de Montauban de Bretagne a décidé de procéder à un achat d’oeuvre
existante auprès d’un artiste ou d’une galerie.
L’oeuvre sera en rapport avec les usages du bâtiment et dans un dialogue avec l’architecture.
Il peut s’agir de sculpture, de lithographie, d’œuvres graphiques utilisant les nouveaux
matériaux ainsi que la lumière, d’œuvres typographiques, d’œuvres photographiques ou vidéographiques.
L’oeuvre sera installée de façon à signer l’entrée ou la façade principale de la médiathèque.
Le montant attribué 14 400 euros ttc , comprend l’achat de l’oeuvre et son installation.

Adresser vos propositions avant le 28 janvier 2010 à 16h

à Monsieur le Maire - Mairie de Montauban de Bretagne - rue Saint Eloi - 35360 – MONTAUBAN DE BRETAGNE
Pour tous renseignements complémentaires, contacter la mairie de Montauban de Bretagne.
02 99 06 24 55 - fax : 02 99 06 59 89 - contact@ mairie-montaubandebretagne.fr