Appels à projet, résidence, emploi, location — 19 mai


APPEL A RESIDENCES ARTISTIQUES
4 résidences Artelinea 2015 / PARIGNARGUES
4 résidences du 2ème au 4ème trimestre 2015
Résidence de production artistique à Parignargues (Gard)
L’association Artelinea accueille des plasticiens
et leur permet de réaliser un projet spécifique dans le domaine
de la sculpture, modelage et moulage céramique.
Accompagnement technique, atelier équipé, prise en charge frais de
production et défraiements .
DATE DE CLOTURE : 19.07.2014.
++++++++++++++++++++++++++
N’HESITEZ PAS A ENVOYER VOTRE PROJET AVANT CETTE DATE LIMITE
POUR ECHANGER AVEC L’ASSOCIATION
MODALITÉS
Dossier à envoyer sous forme de dossier PDF -
par mél - de préférence, à : artelinea@freesbee.fr
Indiquez dans l’objet du message mél : "candidature résidence 2015" avec
nom et prénom du candidat.

  • Proposition du projet artistique détaillé : documents, croquis, textes, images ou toute autre référence qui pourraient renseigner et enrichir le projet. - Budget demandé envisagé.
  • Curriculum vitae à jour, incluant les coordonnées postales, téléphonique mobile et mél ainsi que le numéro d’identification à la Maison des artistes-sécurité sociale ou à l’Agessa et un n° de Siret.
  • L’artiste devra fournir les documents attestant de son inscription dans le régime correspondant à son activité.
  • Site internet où l’on peut prendre connaissance des activités artistiques personnelles récentes de l’artiste. Pour donner une idée du budget : Les résidences ne peuvent dépasser la somme globale de 1500 euros, consistant en production (achats matériaux et services extérieurs éventuels) et des défraiements de l’artiste. Mais la somme allouée dépendra du projet et de l’équilibre de la programmation sur l’année. L’association sera attentive à la valeur juste d’une réalisation. Avant l’envoi par mél du dossier de candidature, il est conseillé de LIRE Le document pdf et de visionner le site de l’association : http://www.artelineha.com http://artelineha.com/wp-content/uploads/2014/01/RESIDENCES2015.pdf CONTACT Artelinea par mél : artelinea@freesbee.fr ou tél. 04 66 80 23 95 - 06 74 95 45 91 Période de l’évènement : Année 2015 du 2ème au 4ème trimestre. Clôture des candidatures : 19.07.2014, ++++++++++++++++++++++++++++ une confirmation de lecture sera envoyée aux candidats Confirmation des projets sélectionnés au 15 septembre 2014. Confirmation des résidences : février-mars 2015 (dès obtention des accords de subventions.). Informations dans le document à télécharger : http://artelineha.com/wp-content/uploads/2014/01/RESIDENCES2015.pdf Artelinea est soutenue par la Drac-arts plastiques Languedoc-Roussillon, le Conseil régional Languedoc-Roussillon et Conseil général du Gard. Artelinea est membre de la Fédération des réseaux et associations d’artistes plasticiens.

APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidence d’un artiste plasticien de septembre 2014 à juin 2015,
Parc culturel de Rentilly / BUSSY-SAINT MARTIN
Les résidences d’artistes plasticiens
extrait de l’appel :
Cadre général
La Communauté d’agglomération de Marne et Gondoire, dans le cadre des
activités du Parc culturel
de Rentilly, met en place des résidences artistiques.
Ces résidences ont pour objectif de favoriser la création artistique
professionnelle en lien avec le
Parc, la rencontre entre la population de Marne et Gondoire et la création
contemporaine par :
la mise en place d’une exposition monographique à partir des oeuvres
antérieures de l’artiste,
la création d’une ou de plusieurs oeuvres plastiques,
des actions de sensibilisation au processus de création auprès des publics
scolaires et
associatifs et des visiteurs individuels.
Cet appel à projet s’adresse aux artistes plasticiens professionnels
(peintre, sculpteur, photographe …)
susceptibles de proposer des projets innovants et audacieux.
L’intérêt de la résidence est double : développer le projet artistique du
résident et s’adresser au
public à travers une présentation publique du travail effectué.
Nature de la création encouragée
Réalisation d’une création spécifique inspirée par son immersion dans le
Parc de Rentilly.
Il doit s’agir d’une création contemporaine, d’un projet de diffusion de
la création artistique pour
lequel l’artiste choisit de s’investir réellement.
Engagement attendu de l’artiste
Exposition de ses productions précédentes du 20 septembre au 7 décembre 2014.
Présence indispensable lors des vernissages des deux expositions.
Production d’une ou plusieurs oeuvres qui seront exposées de mars à juin
2015.
Présence lors du montage et du démontage des deux expositions.
Une présence régulière sur le Parc est demandée (à déterminer dans le
contrat).
Des rencontres entre l’artiste et les différents publics du Parc
(scolaires, professionnels, individuels)
seront envisagées en fonction de l’actualité et de l’avancée du projet de
l’artiste au cours de ces mois
de résidence.
Eligibilité
L’artiste doit fournir un justificatif de la Maison des artistes-sécurité
sociale / Agessa, un numéro SIRET.
Le projet proposé devra être guidé par une idée forte, déjà motivée par
des formes concrètes qui sera
exposé dans son dossier de candidature.
Les créations artistiques produites lors de la résidence devront prendre
place au coeur du Parc
culturel de Rentilly.
Apport en industrie
Un atelier de 80 m2 (accàs WIFI, bureau, plan de travail, sanitaires avec
douche et toilettes) est mis à
disposition d’un artiste plasticien pour un travail de production en
direction du Parc.
L’artiste dispose de deux salles (une de 190 m2, l’autre de 33 m2) pour
exposer ses oeuvres.
L’hébergement ainsi que les frais de transport ne sont pas pris en charge
par la CAMG.
Apport financier
Une allocation de résidence de 5000 euros net pour la totalité du séjour
(de septembre 2014 à juin 2015)
est proposée ainsi qu’un budget de production de 2000 euros TTC
pour la réalisation du projet d’exposition de l’artiste.
Les prestations de rencontre avec le public feront l’objet d’une
rémunération supplémentaire.
Apport logistique
Une aide au montage et au transport des oeuvres existantes est proposée
pour la première
exposition dédiée aux oeuvres antérieures de l’artiste.
L’artiste gèrera et aura à sa charge le montage de la seconde exposition.
Apport en communication
La CAMG s’engage à communiquer sur la résidence et les actions qui en
découlent.
Une publication sera financée par la CAMG.
13.05.2014 : date limite de réception des dossiers
++++++++++++++++++++++++++++++++++++
à envoyer par mail à : melanie.laverie@marneetgondoire.fr
Aucun dossier ne sera pris en compte au-delà de cette limite.
appel et formulaire de candidature à télécharger :
http://www.marneetgondoire.fr/les-actualites/actualite-496/appel-a-projet-residence-dun-artiste-plasticien-1317.html?cHash=9b3bf3e902ee2f16522084428b329c33
Pour des renseignements contactez :
Mélanie Lavérie Tél : 01 60 35 44 12 Fax : 01 60 35 43 63
Courriel : melanie.laverie@marneetgondoire.fr
www.parcculturelrentilly.fr, www.marneetgondoire.fr


APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

atelier-résidences d’artistes 2014-2015 / LINDRE-BASSE
Le centre d’art contemporain la synagogue de Delme gère
en étroite collaboration avec la commune de Lindre-Basse
et le Parc Naturel Régional de Lorraine, un programme
de résidences d’artistes, dans l’ancien presbytère de Lindre-Basse,
spécialement réaménagé en atelier.
CRITÈRES DE SÉLECTION
Les artistes sont sélectionnés sur dossier et sur projet.
Aucune thématique ou medium n’est imposé. Les artistes sont invités à
formuler leur projet en motivant l’intérêt d’une résidence pour la
réalisation de celui-ci.
Néanmoins, les projets impliquant un travail en relation avec le
territoire
(entendu au sens le plus large) ainsi que les projets collaboratifs
(entre artistes de même discipline ou de disciplines différentes) seront
encouragés.
Selon les cas, une diffusion du travail réalisé peut-être envisagée avec
des structures partenaires à l’issue de la résidence.
Les artistes sélectionnés seront amenés à rencontrer ponctuellement la
population locale dans le cadre d’actions de sensibilisation du centre
d’art.
LOCALISATION ET DESCRIPTION DE L’ATELIER-RÉSIDENCE
L’atelier est localisé au coeur du village de Lindre-Basse (300
habitants),
dans le Parc Naturel Régional de Lorraine et à deux kilomètres
de Dieuze (4000 habitants), en Moselle.
Le domaine de Lindre-Basse est un vaste espace naturel constitué autour
d’un étang,
qui développe une activité piscicole et ornithologique.
Il faut compter une heure pour rejoindre Metz et Strasbourg,
environ 40 minutes pour Nancy. La résidence se situe à une demi-heure en
voiture du centre d’art de Delme.
D’une surface d’environ 70m2 et une hauteur sous plafond de 6m, l’atelier
est équipé d’établis, de tables,
d’un point d’eau et de matériel de base que vient compléter, selon les
besoins,
un outillage mis à disposition par le centre d’art. Il dispose d’un sol en
béton, d’une baie vitrée,
de portes larges et d’un système de levage à télécommande.
Il est également équipé d’une ligne téléphonique et d’une connexion
Internet haut débit.
Un ordinateur Mac, une imprimante et un scanner sont à la disposition des
résidents.
Le logement est composé de deux chambres avec deux salles de bains
attenantes,
d’un salon-mezzanine avec équipement audiovisuel donnant sur l’atelier,
d’une cuisine et d’un jardin.
MODALITÉS DU PROGRAMME DE RÉSIDENCE
La durée moyenne effective est de 10 semaines minimum
à répartir sur une période de 3 mois.

  • première résidence : septembre – novembre 2014
  • deuxième résidence : mars – mai 2015
  • troisième résidence : juin – août 2015 (dates indicatives, des aménagements sont envisageables) Pour mener à bien son projet, l’artiste reçoit une allocation de résidence d’un montant de 2000 euros et un budget de production d’un montant de 2000 euros. Ce dernier n’est alloué que dans le cas d’une production réalisée dans le cadre de la résidence, ou en lien avec celle-ci. Un véhicule est fortement conseillé. La résidence se trouve à 30 min en voiture de Delme et nécessite de la part des artistes un minimum d’autonomie au quotidien. La maîtrise orale du Français est également nécessaire. La résidence ne donne pas lieu à une exposition au centre d’art mais à une ouverture d’atelier programmée en fin de résidence. DOSSIER DE CANDIDATURE Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant : formulaire de candidature à télécharger : http://www.cac-synagoguedelme.org/
  • le formulaire papier dûment rempli incluant le projet que l’artiste souhaite développer dans le cadre de la résidence (environ 1 page),
  • un curriculum vitae,
  • des éléments visuels imprimés sur format A4 maximum (pas de CD d’images ou de diapositives) et éventuellement des éléments sonores ou audiovisuels sur CD ou DVD. Ne pas envoyer d’originaux,
  • des éléments écrits : biographie, catalogues ou extraits de presse. DATE LIMITE D’ENVOI DE VOTRE DOSSIER : 30.05.2014 (cachet de la poste faisant foi). +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Cette date est impérative. Aucun dossier reçu ultérieurement ne sera examiné. Les sélections auront lieu début juillet, les artistes non retenus seront avertis par courrier. Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe de réexpidition suffisament affranchie seront retournés. LIEU D’ENVOI DES CANDIDATURES Centre d’art contemporain - la synagogue de Delme en précisant « candidature résidence Lindre-Basse » 33 rue Poincaré - 57590 DELME renseignements : Emeline Socheleau, coordinatrice de la résidence publics@cac-synagoguedelme.org, 03 87 01 43 42.

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
Consultation pour la création d’œuvres de land art ou d’art
environnemental
dans le cadre de la manifestation " Art et paysages sur la colline ". /
SAXON-SION
Département de publication : 54
Services
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Conseil Général de Meurthe et Moselle
48 Esplanade Jacques Baudot C.O. 900 19
54035 Nancy Cedex
Type d’organisme :
Département
Activité(s) principale(s) :
services généraux des administrations publiques
OBJET DU MARCHE
Consultation pour la création d’œuvres de land art ou d’art
environnemental
dans le cadre de la manifestation " Art et paysages sur la colline ".
CARACTERISTIQUES PRINCIPALES
Marché unique ordinaire
Mode d’attribution du marché : Marché unique
Des variantes seront-elles prises en compte : Non
Durée du marché ou délai d’exécution :4 mois
Autres renseignements :Le marché débutera à compter de la notification du
contrat
CONDITIONS RELATIVES AU MARCHE
Modalités essentielles de financement et de paiement
et/ou références aux textes qui les règlementent :
Articles 86 à 111 du Code des marchés publics français.
Caractéristiques des prix : Prix global forfaitaire.
Modalités de variation des prix : Ferme.
Modalité de règlement des comptes : selon les modalités définies au contrat.
Les comptes seront réglés après constation du service fait à l’issue de la
manifestation
et à réception de la facture.
Le délai global de paiement est de 30 jours.
Modalités de financements :
"Les prestations seront réalisées sur les ressources propres de la
collectivité"
Forme juridique que devra revêtir le groupement
d’opérateurs économiques attributaire du marché :
Groupement solidaire. Il est interdit aux candidats
de présenter plusieurs offres en agissant à la fois :

  • En qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs groupements ;
  • En qualité de membres de plusieurs groupements Unité monétaire utilisée, l’euro. JUSTIFICATIONS Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat : DC1 ou lettre de candidature Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire ; Déclaration DC2 dûment complétée ou renseignements équivalents Une note de présentation de l’artiste et une présentation de ses travaux (4 pages maximum) CRITERES D’ATTRIBUTION Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération - Qualité du projet : 60%
  • Prix des prestations : 40% PROCEDURES Mode de passation : Procédure adaptée Conditions de délai : Date limite de réception des offres :12.05.2014 à 16h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Délai minimum de validité des offres :120 jours AUTRES RENSEIGNEMENTS Référence du marché attribué par le pouvoir adjudicateur/entité adjudicatrice : A1427011 Renseignements complémentaires : Dossier de consultation gratuit. La transmission des plis par voie électronique n’est pas autorisée pour cette consultation. Conformément à la législation française, l’ouverture des offres n’est pas publique. Les offres peuvent etre transmises par lettre recommandée avec accusé de réception ou déposées contre récépissé ou transmises par télécopie ADRESSES COMPLEMENTAIRES Renseignements d’ordre administratif et technique M VALOIS Thibault, 48 esplanade Jacques BAUDOT 54035 NANCY CEDEX 03 83 25 17 53, tvalois@cg54.fr Adresse à laquelle les documents peuvent être obtenus Conseil Général de Meurthe et Moselle DIRAT - Gestion Financière et Administrative 48 Esplanade Jacques Baudot C.O. 900 19 - 54035 Nancy Cedex - http://www.cg54.fr Adresse à laquelle les offres/candidatures/demandes peuvent être envoyées Conseil Général de Meurthe et Moselle DIRAT - Gestion Financière et Administrative 48 Esplanade Jacques Baudot C.O. 900 19 - 54035 NANCY Cedex Acte d’engagement et cahier des clauses particulières EXTRAIT Informations : http://www.sion.cg54.fr/ Article premier : Objet de la consultation - Dispositions générales 1.1 Contexte du projet Depuis le début des années 2000, le conseil général de Meurthe-et-Moselle conduit sur la colline de Sion-Vaudémont un projet de développement culturel et touristique. En 2014, une nouvelle étape du projet s’engage avec l’ouverture du Forum des paysages et de la biodiversité, d’ici la fin de l’année. Le Forum sera un espace culturel et éducatif, situé dans l’ancien couvent de Sion, dédié à la découverte, la valorisation et la compréhension des paysages, de la biodiversité et à leurs dynamiques en relation avec les activités humaines. Il invitera les publics à découvrir les richesses du patrimoine écologique en Lorraine, à questionner leurs regards et leurs comportements vis-à-vis de l’environnement et à participer eux-mêmes à la préservation et la mise en valeur des paysages et de la biodiversité. Dans ce contexte, le programme évènementiel de la saison 2014 sur la colline sera tout particulièrement dédié à la découverte des paysages et patrimoines naturels et permettra de préparer les publics à l’ouverture du Forum. Ainsi, les 5-6 juillet le conseil général, avec l’appui de l’association Philodart, organise « Art et paysages sur la colline » un événement artistique dont l’ambition est d’inviter les visiteurs à découvrir ou redécouvrir les paysages de la colline, à travers une approche sensible et à travers l’échange avec des artistes contemporains qui auront investi les lieux. Tout au long de ce week-end se dérouleront des animations, des spectacles, des concerts, des ateliers d’initiation ou de création, des rencontres avec les artistes ainsi qu’une exposition d’œuvres de land art qui vont dialoguer avec les éléments naturels et les paysages de la colline. Cette exposition se prolongera au-delà du week-end, sur les mois de juillet à octobre 2014, date de l’ouverture du Forum des paysages. La présente consultation porte donc sur la réalisation de ces œuvres d’art. 1.2. Thème de l’exposition L’ambition est de permettre la création d’œuvres originales autour d’un thème fédérateur : la question des paysages dans le temps. Le temps d’une balade, notre public monte sur la colline de Sion, pour se ressourcer, profitant des paysages et des aménagements et animations proposés. Ce cadre les rend réceptif à la rencontre avec des œuvres d’art. Les œuvres proposées accompagneront ce mouvement qui porte les visiteurs sur notre site : cette prise de hauteur qu’ils effectuent sur le paysage (physique et symbolique) de leur quotidien. Le rapport au temps sera aussi questionné : rapport entre les hommes et leur environnement, les transformations, aménagements. Le Temps d’une colline, un temps géologique qui vient rencontrer une temporalité historique, et vient se confronter à la temporalité des œuvres proposées, vouées à évoluer de juillet à octobre pour finalement ne vivre qu’une saison. Le site de Sion est un site de patrimoine mais qui pose avec le « forum des paysages », la question du rapport entre l’homme et son environnement. Il pose cette question au passé, au présent et au futur, sous l’angle de la durée, du développement soutenable, et du rôle de l’homme dans la préservation de cet environnement et de sa biodiversité. Les œuvres proposées dialogueront avec ces thématiques. A titre d’information, la première exposition qui sera accueillie au sein du Forum des paysages à partir de l’automne s’intitulera « 1914-2014 un siècle d’évolution des paysages en Meurthe-et-Moselle et demain ? ». Article 2 : Clauses techniques particulières 2.1. Conditions de création Les matériaux utilisés pour la création de l’œuvre pourront être naturels ou manufacturés, apportés ou trouvés sur place. L’œuvre proposée devra s’inscrire en cohérence avec le thème proposé ci-dessus et s’intégrer dans l’environnement du site. La création pourra avoir lieu en atelier ou en résidence sur le site à partir du lundi 30 juin 2014 et devra être achevée avant le 5 juillet. Les artistes retenus devront être présents sur le site durant le week-end du 5-6 juillet pour échanger avec le public et présenter leur création. Nous serons sensibles à la médiation artistique proposée. Les œuvres seront exposées à l’extérieur jusqu’au mois d’octobre, elles seront donc soumises aux aléas du temps. L’œuvre restera la propriété de l’artiste. Elle devra être démontée à la fin de la saison après l’ouverture du Forum des paysages par l’artiste. Le conseil général ne pourra être tenu responsable de la dégradation ou du vol des œuvres exposées. Les candidats proposeront le lieu d’implantation de leur œuvre sur les espaces du site départemental de Sion, bordés par le chemin de ronde. La proposition d’implantation pourra cependant être ajustée, en concertation avec les artistes retenus, pour tenir compte des contraintes de fonctionnement du site (circulation du public, stationnement provisoire sur les prairies, autres manifestations de la saison…). 2.2 Conditions d’accueil Un hébergement sur le site peut être mis à disposition gracieusement des artistes retenus entre le 30 juin et le 6 juillet. Les frais de restauration éventuels restent à la charge de l’artiste. Pour information, le restaurant « le Relais de la colline » sur le site est ouvert tous les midis du mardi au dimanche. De même, le transport, le montage, le démontage et l’enlèvement de l’œuvre seront pris en charge par l’artiste. Ces frais de matériel, de transport et de logistique devront donc être intégrés dans l’offre de prix. Adresse du site : rue Notre Dame 54330 SAXON-SION Informations : http://www.sion.cg54.fr/

PRIX

Prix Mezzanine Sud / TOULOUSE
LES ABATTOIRS – FRAC MIDI-PYRENEES ET CIC SUD-OUEST
DOSSIER A DEPOSER AVANT LE 15.05.2014
+++++++++++++++++++++++++++++++++++
LE PROGRAMME
À travers "Mezzanine Sud", les Abattoirs – Frac Midi-Pyrénées et le CIC
Sud-Ouest
participent au rayonnement de la jeune création artistique, avec un
événement annuel au
sein des espaces muséaux des Abattoirs. Par cette association, le CIC
Sud-Ouest renouvelle
son engagement en faveur de l’art contemporain sur son territoire, une
action que la banque
régionale a menée ces cinq dernières années par la création du prix
CIC’Art. Le CIC Sud-
Ouest prolonge ainsi les liens qu’il a noués avec les acteurs artistiques
du Languedoc-
Roussillon, de Midi-Pyrénées et d’Aquitaine dans le but de favoriser la
consolidation et le
rayonnement d’une scène locale.
LES ARTISTES
Le prix Mezzanine Sud s’adresse à des artistes de moins de 35 ans qui
entretiennent un
rapport avec le grand sud-ouest (Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées,
Aquitaine). Ce lien
peut concerner le lieu de résidence, de travail ou de formation.
LA SELECTION
Les dossiers sont dans un premier temps examinés par deux experts de
chaque région. Ces
six experts sont ensuite associés à une personnalité extérieure, au
directeur des Abattoirs et
à un représentant du CIC Sud-Ouest pour désigner les quatre lauréats. LA
DOTATION
Les lauréats participeront à l’exposition annuelle "Mezzanine Sud". Dans
cette exposition
collective, chaque lauréat bénéficie d’un espace propre d’environ 80m2.
Outre un soutien
technique des Abattoirs pour la réalisation de son exposition, chaque
lauréat se voit doté
d’un budget de production à hauteur de 3000 euros
et d’une somme forfaitaire correspondant à ses honoraires de 500 euros.
DATES-CLES

  • Réception des candidatures : 15.05.2014. ++++++++++++++++++++++++++++++++
  • Sélection et choix : Mai / Juin 2014
  • Prise de contact avec les artistes retenus : Juillet/Août 2014
  • Exposition : du 20 novembre 2014 au 5 janvier 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers devront obligatoirement comporter les éléments suivants : Dossier administratif : Le formulaire de candidature signé et daté. Donner le cas échéant son numéro de SIRET. La copie d’une pièce d’identité en cours de validité. Le règlement signé, daté, paraphé et précédé de la mention « lu et approuvé ». Les photocopies des pièces justifiant l’appartenance à l’une des régions d’attache. Votre curriculum vitae comprenant la liste des travaux effectués, les bourses obtenues, demandées, vos diplômes... Une note dactylographiée indiquant vos motivations pour le concours Dossier artistique : Documents visuels de référence sur les travaux des trois dernières années, tels que : photographies, CD, DVD..., tous les visuels pouvant servir à l’appréciation des travaux, (attention, tous les documents numériques devront justifier d’une qualité d’au moins 300 dpi), avec une mention particulière pour les oeuvres « emblématiques » du parcours du candidat. Documents écrits de référence, rédigés par l’artiste ou un tiers, décrivant sa démarche artistique, son évolution, les objectifs poursuivis de manière générale ainsi que pour chacune des oeuvres présentées. Une note de perspective (quelques lignes expliquant les thèmes sur lesquels l’artiste travaille actuellement). Tout dossier incomplet ne sera pas examiné par le jury. Les dossiers envoyés par e-mail ne seront pas étudiés. Merci de fournir également une copie de votre dossier sur CD au format PDF. Les dossiers de candidature devront être remis au plus tard le 15.05.2014 (cachet de la poste faisant foi) : +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à Prix Mezzanine Sud 2014 les Abattoirs - 76 allées Charles-de-Fitte - 31300 TOULOUSE Formulaire de candidature et règlement officiel du Prix à télécharger : http://www.lesabattoirs.org/mezzanine-sud

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un enseignant dessin pratiques graphiques (h/f) / SAINT BRIEUC
Cadre d’emplois : Assistant d’Enseignement Artistique
Descriptif de l’emploi :
La Ville de Saint-Brieuc recrute pour son Ecole des Beaux-arts un(e)
enseignant(e) "Dessin-
Pratiques graphiques" (4 h hebdomadaires).
L’Ecole des Beaux-arts de Saint-Brieuc est un équipement d’enseignement
artistique composé
d’une équipe de 9 enseignants et qui accueille 300 élèves (dont 28 élèves
en Classe préparatoire,
enseignement post-bac).
Nature des missions :
Titulaire d’un DNSEP ou équivalent, l’enseignant devra s’intégrer à
l’équipe pédagogique et
dispenser un enseignement répondant aux orientations développées par
l’Ecole des Beaux-arts.
Le candidat possède (éventuellement) déjà une expérience dans le domaine
de l’enseignement
auprès d’étudiants et auprès d’un public amateur. Il est attentif à
l’évolution des arts plastiques et à
l’actualité de l’art contemporain et il possède une bonne culture générale
au regard des disciplines
qu’il aura la charge d’enseigner (dessin, pratiques graphiques au sens
large).
Le candidat est en mesure d’élaborer un discours critique construit, de
développer un
argumentaire, d’élaborer des projets pédagogiques et en capacité de les
transmettre à un large public.
Les cours de dessin sont principalement destinés au public adulte et se
déroulent le samedi ou
en soirée.
En plus des cours de dessin auprès d’élèves adultes, le candidat pourra
être amené à animer des
stages pendant les petites vacances scolaires, à intervenir ponctuellement
dans le cadre des
activités "hors les murs" et autour des expositions de la galerie de l’école.
Contraintes particulières :
Dans le cadre du poste et en dehors des heures de cours : participation
obligatoire aux réunions
pédagogiques et à l’accrochage pour l’exposition des journées portes
ouvertes.
Dans le cadre d’heures récupérées ou annualisées : participation requise
aux bilans d’évaluation
de la classe préparatoire (4 jours par an), aux journées portes ouvertes
de l’école (1 ou 2 jours par
an) et aux salons régionaux d’orientation des lycéens et des étudiants (1
à 2 jours par an).
Poste à pourvoir le 1er septembre 2014
Renseignements :
Madame Judith QUENTEL, Directrice de l’Ecole des Beaux-arts
au 02.96.01.26.56
Les candidatures (lettre manuscrite + CV) sont à adresser à :
Monsieur le Maire - Hôtel de Ville
Direction des Ressources Humaines
CS 72365 - 22023 SAINT BRIEUC Cedex 1
Date limite de candidature : 12.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++
Vous pouvez également adresser votre dossier par messagerie :
https://www.mairie-saint-brieuc.fr/fileadmin/templates/php/formulaires/contact_general/form_contactgene.php?idform=15


ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un enseignant théories et pratiques du design et de
l’architecture
dessin – peinture – arts plastiques (h/f) / SAINT BRIEUC
Grade : Professeur d’Enseignement Artistique de Classe Normale
Descriptif de l’emploi :
La Ville de Saint-Brieuc recrute pour son Ecole des Beaux-arts un(e)
enseignant(e) de Théories et
pratiques du design et de l’architecture – Dessin – Peinture – Arts
plastiques (16h hebdomadaires).
L’Ecole des Beaux-arts de Saint-Brieuc est un équipement d’enseignement
artistique composé
d’une équipe de 9 enseignants et qui accueille 300 élèves
(dont 28 élèves en classe préparatoire, enseignement post-bac).
Nature des missions :
Le candidat aura une pratique professionnelle confirmée du design avec un
intérêt avéré et une
pratique de la conception des espaces et du volume. Il disposera d’une
culture théorique solide et
actualisée de l’architecture et maîtrisera les enjeux de l’in-situ, de
l’éphémère, de l’espace public et
des problématiques urbaines en général.
Titulaire d’un DNSEP artiste ou professionnel engagé dans une recherche
théorique et pratique,
l’enseignant devra s’intégrer à l’équipe pédagogique et dispenser un
enseignement répondant aux
orientations développées par l’Ecole des beaux-arts pour les élèves de la
Classe préparatoire
(6h30 hebdomadaires). Il sera l’enseignant référent pour l’architecture,
le design et les arts décoratifs
auprès des élèves de la Classe préparatoire, avec une large ouverture vers
les pratiques et les
réflexions contemporaines portant sur l’objet, l’espace, l’environnement
social et les matériaux. Il
dispensera des cours magistraux d’histoire de l’architecture.
Pédagogue ayant une expérience avérée de l’enseignement, il dispensera
également des cours de
dessin et de peinture, dans leur acceptation les plus contemporaines et
les plus larges, auprès des
adultes amateurs (6h hebdomadaires). Cette ouverture sur la création
contemporaine et
l’expérimentation viendra nourrir les cours d’initiation
aux arts plastiques pour les enfants (3h30 hebdomadaires).
Contraintes particulières :
Dans le cadre du poste et en dehors des heures de cours : participation
obligatoire aux réunions
pédagogiques et à l’accrochage pour l’exposition des journées portes
ouvertes.
Dans le cadre d’heures récupérées ou annualisées : participation requise
aux bilans d’évaluation
de la classe préparatoire (4 jours par an), aux journées portes ouvertes
de l’école (1 ou 2 jours par an)
et aux salons régionaux d’orientation des lycéens et des étudiants (1 à 2
jours par an).
Poste à pourvoir le 1 septembre 2014
Renseignements :
Madame Judith QUENTEL, Directrice de l’Ecole des Beaux-arts
au 02.96.01.26.56
Les candidatures (lettre manuscrite + CV) sont à adresser à :
Monsieur le Maire - Hôtel de Ville
Direction des Ressources Humaines - CS 72365
22023 SAINT BRIEUC Cedex 1
Date limite de candidature : 12.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++
Vous pouvez également adresser votre dossier par messagerie :
https://www.mairie-saint-brieuc.fr/fileadmin/templates/php/formulaires/contact_general/form_contactgene.php?idform=15


ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un enseignant photographie images numériques
pour sa Classe préparatoire (h/f) / SAINT BRIEUC
Grade : Professeur d’Enseignement Artistique de Classe Normale
Descriptif de l’emploi :
La Ville de Saint-Brieuc recrute pour son Ecole municipale des beaux-arts
un enseignant de
Photographie – Images numériques pour sa Classe préparatoire (3h
hebdomadaires)
L’Ecole municipale des beaux-arts de Saint-Brieuc est un équipement
d’enseignement artistique
composé d’une équipe de 10 enseignants et qui accueille 290 élèves (dont
24 élèves en Classe préparatoire, enseignement post-bac).
Nature des missions :
Titulaire d’un DNSEP ou d’un Master en Arts plastiques, l’enseignant devra
s’intégrer à l’équipe
pédagogique et dispenser un enseignement répondant aux orientations
développées par l’Ecole
municipale des beaux-arts pour les élèves de la Classe préparatoire.
Artiste photographe reconnu
sur un plan national, professionnel spécialisé dans la photographie
argentique et numérique
(prises de vue, développement et tirage, histoire et esthétique de la
photographie), il sera
l’enseignant référent concernant la photographie et, plus largement les
problématiques de l’image,
auprès des élèves de la Classe préparatoire.
Contraintes particulières :
Dans le cadre du poste et en dehors des heures de cours : participation
obligatoire aux réunions
pédagogiques et à l’accrochage pour l’exposition des journées portes
ouvertes.
Dans le cadre d’heures récupérées ou annualisées : participation requise
aux bilans d’évaluation
de la classe préparatoire (4 jours par an), aux journées portes ouvertes
de l’école
(1 ou 2 jours par an) et aux salons régionaux d’orientation
des lycéens et des étudiants (1 à 2 jours par an).
Poste à pourvoir le 1 septembre 2014
Renseignements :
Madame Judith QUENTEL, Directrice de l’Ecole des Beaux-Arts
au 02.96.01.26.56
Les candidatures (lettre manuscrite + CV) sont à adresser à :
Monsieur le Maire - Hôtel de Ville
Direction des Ressources Humaines - CS 72365
22023 SAINT BRIEUC Cedex 1
Date limite de candidature : 12.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++
Vous pouvez également adresser votre dossier par messagerie :
https://www.mairie-saint-brieuc.fr/fileadmin/templates/php/formulaires/contact_general/form_contactgene.php?idform=15


ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un enseignant méthodologie des arts plastiques,
méthodologie de l’écrit cinéma d’animation
pour sa classe préparatoire (h/f) / SAINT BRIEUC
Grade : Professeur d’Enseignement Artistique de Classe Normale
Descriptif de l’emploi :
Descriptif de l’emploi :
La Ville de Saint-Brieuc recrute pour son Ecole municipale des beaux-arts
un enseignant de
Méthodologie des arts plastiques – Méthodologie de l’écrit – Cinéma
d’animation pour sa Classe
préparatoire (8h hebdomadaires)
Nature des missions :
Titulaire d’un DNSEP ou d’un Master en Arts plastiques, l’enseignant devra
s’intégrer à l’équipe
pédagogique et dispenser un enseignement répondant aux orientations
développées par l’Ecole
municipale des beaux-arts pour les élèves de la Classe préparatoire.
Plasticien ou théoricien des
arts plastiques et des arts visuels possédant une solide expérience de
l’enseignement en école
d’art, il dirigera les ateliers méthodologiques de préparation aux
concours (épreuves plastiques et
épreuves de culture générale) pour les élèves de la Classe préparatoire.
Spécialiste des formes de
la narration et du récit (scénario et audiovisuel), il dispensera
également un enseignement
théorique portant sur l’initiation au cinéma d’animation.
Contraintes particulières :
Dans le cadre du poste et en dehors des heures de cours : participation
obligatoire aux réunions
pédagogiques et à l’accrochage pour l’exposition des journées portes
ouvertes.
Dans le cadre d’heures récupérées ou annualisées : participation requise
aux bilans d’évaluation
de la classe préparatoire (4 jours par an), aux journées portes ouvertes
de l’école (1 ou 2 jours par
an) et aux salons régionaux d’orientation des lycéens et des étudiants (1
à 2 jours par an).
Poste à pourvoir le 1 septembre 2014
Renseignements :
Madame Judith QUENTEL, Directrice de l’Ecole des Beaux-Arts
au 02.96.01.26.56
Les candidatures (lettre manuscrite + CV) sont à adresser à :
Monsieur le Maire - Hôtel de Ville
Direction des Ressources Humaines - CS 72365
22023 SAINT BRIEUC Cedex 1
Date limite de candidature : 12.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++
Vous pouvez également adresser votre dossier par messagerie :
https://www.mairie-saint-brieuc.fr/fileadmin/templates/php/formulaires/contact_general/form_contactgene.php?idform=15


ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un professeur de photographie (h/f) / ROUEN
16 heures hebdomadaires
L’École supérieure d’art et design Le Havre-Rouen
recrute un professeur de photographie
Site : ROUEN
Intitulé du poste : professeur d’enseignement artistique
Intitulé du métier : enseignant artistique
Mission principale :
Enseignement des pratiques de la photographie en premier et
second cycle.
Activités principales :
Conception et délivrance de l’enseignement pratique et théorique
des pratiques liées à la photographie ;
Suivi pédagogique, évaluations semestrielles et suivi tutorial
des étudiants ;
Conception et développement de projets disciplinaires ou
interdisciplinaires
Mise en place d’actions de création et de diffusion avec les étudiants ;
Établissement de liens avec des créateurs contemporains ;
Participation à la réflexion pédagogique concernant les départements de
l’sadhar et la mise en place du projet d’établissement de
l’établissement ;
Participation à la réflexion concernant les installations, les
équipements et leur évolution, et la documentation propre aux
espaces techniques de la photographie ;
Participation à la vie pédagogique et artistique de l’établissement
Participation à l’organisation du concours d’entrée, des commissions
d’admission et d’équivalence, des jurys de diplôme, des
réunions pédagogiques et des portes ouvertes ;
Participation aux activités de recherche du laboratoire Esadhar
RECHERCHE.
Lors des périodes de coordination :
Coordination entre les différents professeurs intervenant dans
le niveau d’études de la coordination ;
Suivi individuel des étudiants ;
Coordination des évaluations semestrielles en liaison avec le directeur.
Compétences requises :
Aptitude pédagogique
Expérience de l’enseignement supérieur artistique
Connaissance approfondie de la photographie et des arts visuels
(connaissance à la fois historique, technique, anthropologique,
sémiologique et esthétique) et de leurs enjeux contemporains en
matière de création et de recherche
Engagement dans une pratique de création personnelle reconnue
Capacité à développer un axe de recherche spécifique au sein du
projet pédagogique de l’école
Mobilité
Disponibilité (demandes particulières, notamment en matière de
recherche)
Qualités relationnelles (travail avec des équipes pédagogiques
différentes)
Sens du service public
Horaires de travail : 16 heures hebdomadaires
Particularité du Poste :
Le poste sera ancré sur le campus de Rouen. Néanmoins, à titre
expérimental, la première année de service s’effectuera à 50% sur
le campus de Rouen et à 50% sur le campus du Havre. Ce dispositif
pourra être prolongé si le bilan fait en juin 2015 est jugé positif. Lieu
de travail : Campus de Rouen,
Esadhar, 2 rue Verdi, 76000 ROUEN (nouvelle adresse à partir de
septembre 2014)
Campus du Havre,
Esadhar, 65 rue Demidoff, 76600 LE HAVRE
Poste à pourvoir au 1er octobre 2014
Candidature (CV + lettre de motivation) à envoyer
avant le 8.05.2014.
++++++++++++++
à Esadhar
Service Recrutements et Ressources Humaines
Aître Saint-Maclou, 186, rue Martainville
76000 ROUEN
www.esadhar.fr


OFFRE D’EMPLOI

recherche chargé de collection/régisseur (h/f) / SOTTEVILLE LES ROUEN Le
Fonds régional d’art contemporain de Haute Normandie
a pour mission la constitution d’une collection d’art contemporain
aujourd’hui riche de 1 900 oeuvres dont il assure la diffusion
par le biais d’expositions et de manifestations dans ses murs et en région
(près de 12
expositions par an) mais aussi par des prêts à l’internationale, nationale
et régionale. Il
développe également des actions de sensibilisation et d’accompagnement à
travers des actions
d’éducation, de pédagogie et de médiation culturelle en direction d’un
large public. Le Frac
Haute‐Normandie est installé à Sotteville‐les‐Rouen face
au Jardin des Plantes de Rouen.
Les missions principales : Circulation, conservation des oeuvres
Sous l’autorité de la directrice, il/elle aura pour mission :
Gestion des mouvements d’oeuvres de la collection en coordination avec le
régisseur du Frac
(réponse aux demandes de prêts au plan national et international, suivi
des documents liés aux
prêts (assurances, fiches de pres, constats d’états, organisation des
transports...)
Gestion des campagnes de restauration et de photographie des oeuvres Suivi
des contrats de cessions de droits sur les photographies d’oeuvres
Organisation des transports d’oeuvres liés aux expositions temporaires Les
missions ponctuelles : Montage et démontage des expositions
Aide à la préparation technique des expositions, aide au montage, à la
manutention des
oeuvres, aux transports faits directement par le Frac
Profil du Poste
Niveau BAC+3 ‐ expérience minimum d’un an
Sens du travail en équipe
Sérieux, efficacité, autonomie
Capacités d’organisation et d’anticipation
Intérêt pour l’art contemporain
Maitrise de l’environnement Mac et Pc
Connaissance de l’outil Vidéomuseum et Gcoll 2 sont recommandés
Permis de conduire B indispensable
Anglais courant (écrit et oral) serait bienvenu
Conditions
Temps partiel (24h/semaine)
Contrat CAE de 12 mois renouvelable (contrat d’accompagnement à l’emploi)
Date limite de candidature : 9.05.2014.
++++++++++++++++++++++++++++
Prise de fonction : 2 juin 2014
Adressez votre CV accompagné d’une lettre de motivation à
Madame Véronique SOUBEN, directrice du Frac Haute Normandie
et l’envoyer par mail à emploi.frachn@orange.fr


OFFRE D’EMPLOI

recherche un chargé de mission pour la création d’un Centre d’art
contemporain (h/f) / AMILLY
Amilly, ville d’environ 13 000 habitants, faisant partie de
l’agglomération montargoise
(65 000 habitants) et à 1h30 de Paris,
Recrute par voie contractuelle
Un (e) chargé(e) de mission pour la création d’un Centre d’art
contemporain
Placé(e) sous l’autorité de la Directrice de l’Action Culturelle
Poste à temps complet à pourvoir début septembre 2014
C.D.D. de 18 mois renouvelable
Missions principales : Il/ elle est chargé(e)

  • de proposer aux élus et de mettre en œuvre le projet artistique et culturel de la structure,
  • de nouer des partenariats avec différentes structures et prêteurs institutionnels et privés
  • de proposer une programmation artistique et culturelle (expositions, résidences, conférences, rencontres etc.)
  • d’assurer l’interaction entre la structure et un Conseil Artistique, composé de partenaires, artistes, experts et représentants de la DRAC Centre et du Conseil Régional
  • d’accompagner les artistes dans leurs projets de production d’œuvres - de proposer et conduire la politique éditoriale du site
  • de proposer l’organisation fonctionnelle (dimensions artistiques, administratives, financières et techniques) de la structure
  • d’encadrer l’équipe, composée de 5 à 7 personnes
  • de définir une politique d’accueil des publics et de médiation
  • de faire rayonner la réputation du site à toutes les échelles Activités principales :
  • Rédaction du projet d’établissement des Tanneries
  • Programmation des activités, expositions, résidences et éditions de l’année d’ouverture au public, prévue à partir de septembre 2015 - Négociations avec les prêteurs (œuvres en dépôts et expositions) - Préparation et suivi budgétaire
  • Constitution de l’équipe
  • Elaboration de la stratégie de communication pour l’ouverture du lieu Le poste pourrait évoluer vers un poste de direction de structure. Profil  : De formation supérieure niveau Bac + 5 ou expérience équivalente Il/elle est en mesure de piloter la production des contenus d’expositions et de catalogues, et de solliciter des commissariats extérieurs Expérience dans la direction d’une structure artistique et culturelle et en commissariat d’exposition d’art contemporain Connaissance souhaitée des modes de financements publics et du fonctionnement d’une collectivité territoriale Compétences en management et conduite de projet Capacités à envisager un projet pluriannuel Goût marqué pour la négociation, le dialogue et la communication Capacités rédactionnelles et maîtrise de l’anglais Rémunération : rémunération statutaire + régime indemnitaire + complément de rémunération Les candidatures (CV et lettre d’intention, dans laquelle les candidats décriront en deux pages maximum les grands axes d’une programmation artistique et culturelle possible pour les trois ans à venir) doivent être adressées à Monsieur le Maire par courriel à « ressources.humaines@amilly45.fr » au plus tard le 10.05.2014. +++++++++++++++++++ Renseignements Laurence JAMMES, Responsable des Ressources Humaines,02 38 28 76 24 Bénédicte PERES CALDAS, Directrice de l’Action Culturelle, 02 38 28 76 22.

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Appel à projets 2014 : « Jardin pluriel » / PEAULE
Jardins d’artistes, regards contemporains
Convention pour résidence d’artistes à Péaule
L’ASSOCIATION
Le but de ce collectif est de promouvoir l’art en milieu rural et rurbain
sur le territoire du Morbihan et de transmettre des connaissances
dans tous les réseaux sociaux et à toutes les générations.
La mission principale est de :

  • Mobiliser le plus grand nombre sur un projet collectif
  • Concourir à la dynamique de l’action culturelle par le biais d’activités artistiques au sein du quotidien
  • Proposer et organiser des événements afin de sensibiliser la population à l’art d’aujourd’hui sous ses différentes formes
  • Multiplier et développer les occasions de participation des habitants. Avant l’envoi de votre dossier de candidature, il est conseillé de visionner le site de l’association : www.plebe-gabela.com Informations complémentaires par mail. : plebegabela@gmail.com ou tél. : 02 97 42 85 47 Le cadre La mairie de Péaule soutient le projet de PLEBE GABELA en mettant à la disposition de l’association le jardin clos de l’ancien presbytère.
  • Pour ses activités de création, l’artiste engagé aura à sa disposition un espace couvert et fermé dans le presbytère, constitué de deux grandes pièces de 40m2+30m2 au rez de chaussée, non accessibles au public, point d’eau, cuisine, toilettes, des outils mis à disposition et son jardin clos de 3000m2. Une aide technique est envisageable avec quelques artistes du collectif.
  • Il bénéficiera d’un appartement meublé gratuit dans des locaux proches de cet atelier. L’artiste retenu peut venir accompagné à ses frais ( 2 chambres).
  • Les frais des flux (eau, électricité) sont pris en charge par la commune.
  • Ces deux espaces devront être restitués dans le même état que lors de la mise à disposition.
  • Un état des lieux sera effectué entre les deux parties. A partir du 15 août jusqu’à fin septembre , la chapelle Saint Michel (juste à côté du presbytère) sera aussi à la disposition de l’artiste en résidence. Le calendrier La résidence sera ouverte lors des mois de juillet et août 2014. La durée de mise à disposition sera déterminée en fonction du projet présenté par l’artiste. Elle pourra être renouvelée selon la disponibilité des locaux. Les conditions financières Une prestation d’un montant minimum de 300 euros sera accordé ou plus sous condition de l’obtention des subventions demandées par l’association .
  • L’artiste-auteur aura la possibilité de vendre lui-même ses créations.
  • Une rémunération pour générer une interaction et un échange avec les publics sera envisagée avec l’artiste retenu.
  • Les frais de communication sont pris en charge par Plebe Gabela.
  • Un cyber espace communal, en face du presbytère est gratuitement mis à disposition suivant les jours d’ouverture de cet espace.
  • Une aide à l’achat des matériaux nécessaires à la production sera mise en place en accord avec l’artiste-auteur.
  • Les frais de déplacements et de transports ne sont pas pris en charge pas l’association( sauf pour l’achat de matériaux).
  • L’adhésion pour résidence au titre de membre partenaire ponctuel est de 15 euros et comprend l’assurance responsabilité civile souscrite par l’association. Le projet La résidence d’artiste est le volet dynamique et complémentaire d’une démarche artistique mise en place depuis le début de l’année dont le thème est « Jardin Pluriel ». Toutes les déclinaisons sur ce thème sont éligibles et s’inscriront dans l’exposition mise en place par l’association dans le jardin du presbytère. L’objectif prioritaire étant le partage de l’art contemporain en milieu rural, l’artiste résident se doit de générer une interaction et un échange avec les publics. La candidature L’artiste devra présenter un dossier avec curriculum vitae succinct à jour et comportant quelques visuels de ses œuvres avec leurs légendes.
  • une proposition du projet artistique : documents, croquis, textes, images ou tout autre référence qui pourraient renseigner et enrichir le projet, ainsi que le numéro d’identification à la Maison des artistes sécurité sociale ou à l’Agessa et un n° de Siret.
  • L’artiste devra fournir les documents attestant de son inscription dans le régime correspondant à son activité. L’ensemble devra être adressé avant le 28.05.2014 ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à : PLEBE GABELA, « Résidence Jardin Pluriel ». la Buzardière, 56130 PEAULE.

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

L’association « L’art est dans les bois » organise
la 2eme édition de l’événement. / PLESLIN TRIGAVOU
6 à 8 plasticiens seront sélectionnés suite à cet appel à projet.
Réalisée en partenariat avec Itinéraire Bis, cette édition bénéficie du
soutien de la commune de Pleslin Trigavou, de la Communauté de Communes
Rance-Fremur et du Conseil Général des Côtes d’Armor.
Les objectifs de ce parcours :
Accueillir des artistes plasticiens souhaitant s’investir dans une
pratique qui est celle du Land Art, à savoir intégrer des oeuvres à
caractère monumental dans un cadre naturel unique : un terrain de jeu de
dix hectares lové dans une forêt de près de deux cents hectares.
Offrir un lieu de résidence et de création aux Arts vivants et favoriser
des échanges interdisciplinaires.
Permettre la rencontre du public avec les artistes et leurs oeuvres et
éveiller la curiosité et le regard critique de chacun.
Des passerelles seront mises en place pour permettre aux enfants en âge
scolaire de se familiariser avec les formes, les couleurs et les matières
généreusement offertes par l’environnement naturel.
Générer des rencontres artistiques et poétiques pour développer le pouvoir
de création et l’imaginaire tapi en chacun.
Favoriser le Vagabond Art avec cette idée qu’un visiteur, par une approche
personnelle, peut laisser une trace sensible et esthétique de son passage
fugace dans une entente fusionnelle avec le milieu et l’esprit de la forêt.
Date et lieu :
Le sentier sera ouvert au public du 23 juin 2014 au 20 octobre 2014.
Les artistes seront en résidence du lundi 23 juin 2014 au vendredi 27 juin
2014.
Les oeuvres devront restées en place jusqu’à la fin de la manifestation.
Production d’oeuvres :
L’art est dans les bois s’adresse aux artistes qui utilisent comme moyen
d’expression l’installation, la sculpture, la performance artistique, tout
ce qui touche au domaine des arts visuels et exercent notamment dans le
domaine du land art, de l’art éphémère et de l’art environnemental.
Médiation/présence de l’artiste
La présence des artistes est indispensable à partir du 23 juin 2014
pour le montage de l’oeuvre.
Pour les rencontres avec les publics sur site lors du montage de
l’oeuvre pour un temps d’échanges entre artistes et avec les publics lors de
l’inauguration le vendredi 27 juin ou samedi 28 juin 2014 (date à confirmer)
Un photographe est également présent pendant les jours de création pour
suivre le travail des artistes. Les photographies prises à cette occasion
peuvent ensuite être utilisées pour l’élaboration d’une exposition et d’un
catalogue.
Cahier des charges :
Les artistes s’engagent à respecter le cadre naturel et font en sorte que
leurs oeuvres mettent en valeur l’environnement.
L’oeuvre est créée sur place durant le temps de résidence. Elle est
destinée à être exposée en plein air.
L’objectif est d’amener le visiteur à porter un nouveau regard sur le
lieu, à pousser son regard sur ce qui l’entoure.
Pertinence du regard porté sur le lieu et originalité sont des critères de
sélection essentiels.
Les matériaux utilisés sont laissés au libre choix de l’artiste :
végétaux, minéraux, manufacturés, de récupération.
Les matériaux naturels seront privilégiés.
L’artiste doit s’assurer que les matériaux utilisés sont respectueux de
l’environnement.
L’artiste se déplace avec son propre matériel et est autonome dans la
progression de son travail.
Néanmoins, du matériel et une assistance technique peuvent être mis à
disposition de l’artiste. Dans ce cas, l’artiste précise ses besoins dans
le dossier de candidature.
L’artiste doit bien assurer son installation qui tiendra toute la durée de
l’événement.
L’artiste doit s’acquitter d’une responsabilité civile.
Présence de l’artiste tout le long de la résidence jusqu’au jour de
l’inauguration.
L’hébergement et la nourriture sont à la charge de l’organisateur.
Sécurisation des oeuvres :
Les oeuvre doivent garantir toutes les conditions en matière de
sécurité dans un lieu public et ne devront présenter aucun danger pour les
visiteurs. Ces lieux ne sont pas gardés , le sentier est toujours ouvert.
En conséquence, les oeuvre peuvent subir des dégradations pour
lesquelles l’association « l’art est dans les bois »
ne peut être tenue responsable.
Prestation :
Le montant de la prestation versé pour la création et la réalisation de
l’oeuvre aux artistes est de 600 euros.
Une enveloppe de 200 euros est attribuée sur chaque projet sélectionné
pour les déplacements et/ou l’achat de matériaux (factures indispensables).
Contrat :
Un contrat avec l’artiste précisera les conditions générales de
participation (organisation, dates de montage et démontage, assurances).
La création artistique exposée est propriété de l’artiste.
Les droits de reproduction sont "acquis" par « l’Art est dans les bois »
pour la promotion de l’événement et de son action en matière culturelle,
pendant la durée de l’évènement.
Vous céderez vos droits de reproduction à titre gracieux pendant l’évènement.
Pour les droits de reproduction après l’évènement :
il sera envisagé une durée limitée et de support pour chaque reproduction
de vos oeuvres à titre gracieux ou non, à contractualiser entre les parties.
DOSSIER TECHNIQUE
Contenu du dossier technique :
Bulletin de candidature
Justificatifs d’inscription à un organisme artistique :

  • Maison des artistes-sécurité sociale,
  • L’artiste devra fournir les documents attestant de son inscription dans le régime correspondant à son activité.
  • collectif land art. CV relatant le parcours artistique du candidat. Photos d’oeuvres récentes Projet de création sur format A4 (dessin, photo, photomontage) Fiche technique précisant les matériaux utilisés et la logistique nécessaire au montage (temps de montage, matériel nécessaire). Description de la démarche artistique envisagée en adéquation avec le lieu Tout autre document permettant de cerner la démarche de l’artiste. A retourner par mail ou par courrier avant le 10.05.2014 (cachet de la poste faisant foi). +++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à : L’Art est dans les bois - La rochette 22490 PLESLIN TRIGAVOU contact : lartestdanslesbois@gmail.com - 06 02 10 73 11 http://www.lartestdanslesbois.fr/ Les artistes sont informés du résultat du comité de sélection après le 15 mai 2014 par mail.

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

résidences internationales de recherche / CAEN
Laboratoire de l’art & de l’eau
École supérieure d’arts & médias
ésam Caen/Cherbourg
Site de Caen (siège social)
17 Cours Caffarelli 14000 Caen
Site de Cherbourg 61 rue de l’Abbaye
50100 Cherbourg-Octeville
info@esam-c2.fr lae-rir@esam-c2.fr 02 14 37 25 00
www.esam-c2.fr
Le Laboratoire de l’art & de l’eau accueille chaque année deux chercheurs
étrangers
reconnus dans leur domaine de spécialité professionnelle. L’un appartient aux
milieux de la recherche scientifique et l’autre est un acteur
professionnel de la scène
artistique. Ces deux chercheurs sont en résidence à l’école supérieure d’arts
& médias de Caen/Cherbourg (site de Caen) pour une durée de deux mois
(automne et/ou printemps). Ils disposent d’un studio pour leur hébergement
et d’un bureau pour leurs travaux. Ils peuvent utiliser un espace spécifique
pour les productions les plus imposantes. Ils ont la possibilité de
travailler
dans les ateliers techniques et les bibliothèques de l’établissement.
Les chercheurs étrangers accueillis en résidence par le Laboratoire de
l’art & de l’eau
ont pour objectif de réaliser le projet sur la base duquel ils ont été
sélectionnés.
Ce projet est nécessairement situé au coeur des multiples relations
qu’entretiennent
l’art et l’eau. Il s’inscrit dans l’un des trois axes de recherche du
laboratoire.
Il peut être réalisé sur le site de Caen et/ou sur le site de Cherbourg.
Les projets de recherche sélectionnés chaque année sont élaborés sur la base
d’une ambition intellectuelle fondée sur l’interdisciplinarité. Ils sont
appréciés
pour leur capacité à s’ouvrir sur les compétences d’une recherche différente,
à construire des associations de savoirs et de savoir-faire, à ménager des
porosités
entre expériences culturelles et cultures professionnelles. Ainsi les projets
à dominante scientifique mobiliseront-ils la contribution directe ou
indirecte
d’un artiste. Ainsi les projets à dominante artistique mobiliseront-ils la
contribution
directe ou indirecte d’un scientifique.
Dans l’esprit qui anime le Laboratoire de l’art & de l’eau, les projets
retenus pour
l’accueil en résidence de chercheurs internationaux auront une forte
caractéristique
d’hybridation. Sont en effet attendues des propositions qui se positionnent
au carrefour (et à mi-chemin) des canons académiques de la recherche
universitaire
et des réalités professionnelles de la création artistique. C’est en cela que
la procédure de ce dispositif se distingue très clairement des résidences
d’artistes
et des résidences universitaires.
La dotation de ces résidences internationales mobilise un financement de
10 000
euros par chercheur pour deux mois. Le dépôt des dossiers de candidature a
lieu
en juin de chaque année. La sélection est assurée en juillet de chaque année
par le Laboratoire de l’art & de l’eau.
Le Laboratoire de l’art & de l’eau est une unité de recherche
de l’école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg.
Elle associe des compétences de recherche scientifique
et des compétences de recherche artistique pour la mise
en oeuvre de projets situés au coeur des multiples relations
qu’entretiennent l’art et l’eau. Les activités du Laboratoire
de l’art & de l’eau se situent dans le cadre de la politique de
recherche de l’établissement. Elles s’articulent également avec
la politique des relations internationales de l’école. C’est ainsi
que prend forme le dispositif des résidences internationales
de recherche qui accueille chaque année en Normandie deux
chercheurs étrangers pour une durée de deux mois.
Composition du dossier de candidature
A — Le projet de recherche (6 pages A4)
B — Les principes méthodologiques (2 pages A4)
C — La production et la valorisation (2 pages A4)
D — Les compétences mobilisées (3 pages A4)
E — Calendrier, budget et résumé (3 pages A4)
Candidatures
Pour le projet de leur résidence de recherche, les candidats auront à
concevoir
les modalités d’une collaboration directe ou indirecte avec un ou plusieurs
chercheurs identifiés en France ou à l’étranger et issus d’autres champs
disciplinaires,
scientifiques ou artistiques. Ils auront aussi à prévoir un dispositif
d’ouverture
de leurs travaux de recherche en direction des pratiques pédagogiques de
l’ésam
Caen/Cherbourg. Ils auront enfin à organiser leur période de résidence
permanente
en fonction des phases de travail prévues et de la gestion budgétaire globale
de leur séjour en Normandie.
à "résidences internationales de recherche"
Laboratoire de l’art & de l’eau
École supérieure d’arts & médias ésam
Site de Caen (siège social) 17 Cours Caffarelli 14000 CAEN
Calendrier
— Date limite de réception des candidatures : 30.06.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
— Publication du résultat de la sélection des candidatures : 15 juillet 2014
— Période de résidence à l’ésam Caen/Cherbourg : automne 2014
et/ou printemps 2015 ;
— Restitution et valorisation des productions : juin 2015.
Budget
Le fonctionnement des résidences internationales de recherche du Laboratoire
de l’art & de l’eau prévoit une dotation budgétaire globale de 10 000 euros
par chercheur pour deux mois de présence sur place. Cette période peut
envisager
différentes séquences elles-mêmes ponctuées de déplacements. Cette dotation
budgétaire est versée sous la forme d’une prestation. Elle est attribuée
en deux
parties égales de 5 000 euros, la première au début de la résidence et la
seconde
à la fin de la résidence. Elle comprend tous les frais de la résidence et
de production,
l’école assumant la charge de l’hébergement, de l’accès aux lieux de
travail de
l’école et des consommables courants.
Sélection
Les candidats doivent être de nationalité étrangère et résider à
l’étranger plus de six
mois par an (une copie d’un document d’identité et d’une preuve de
résidence sont
à fournir). L’examen des dossiers de candidature est assumé par une
commission
de six experts (quatre membres du Laboratoire de l’art & de l’eau et deux
personnalités extérieures).
Critères de sélection
— Originalité et pertinence de la problématique de recherche ;
— Structuration interdisciplinaire du projet de recherche ;
— Méthode et faisabilité (calendrier et budget) ;
— Articulations avec les pratiques pédagogiques de l’école ;
— Modalités de restitution et valorisation des travaux de recherche.
La brochure de présentation du Laboratoire de l’art & de l’eau est
téléchargeable
sur :
http://www.esam-c2.fr/IMG/file/recherche/brochure_labo_art_et_eau_web.pdf


BOURSE

bourse de recherche Frac Aquitaine / BORDEAUX
Dans la perspective de se rapprocher plus étroitement de l’Université,
le Frac Aquitaine, situé à Bordeaux, propose d’allouer une bourse de
recherche
à un(e) étudiant(e) qui souhaiterait consacrer son mémoire de Master ou de
Doctorat
à un sujet lié au Frac Aquitaine : un artiste, une oeuvre ou un ensemble
d’oeuvres
ou un courant artistique présent dans sa collection,
une expérience curatoriale en relation avec
la notion d’itinérance sur un territoire,
ou encore une question propre aux Fonds régionaux d’art contemporain.
Cette bourse l’aidera à financer ses études et lui permettra
un accès à la documentation du Frac Aquitaine.
Toutefois, elle ne dispense pas l’étudiant de se rapprocher au préalable
de son
directeur de recherches pour obtenir son accord sur le sujet de sa recherche.
Elle est proposée à tout étudiant, français ou étranger,
qui en fera la demande accompagnée d’un CV et d’une note argumentée de 3
pages
(4 500 signes maximum) sur le sujet qu’il entend développer.
L’étudiant est invité à consulter les informations sur le site du Frac
Internet
pour s’informer de ses activités et du contenu de sa collection.
Le lauréat de cette bourse sera choisi par un jury composé d’universitaires
et de personnalités du monde de l’art.
L’étudiant s’engage à remettre une version synthétique de sa recherche
(en langue française), entre 80 000 et 100 000 signes, au Frac Aquitaine
sous 36 mois à compter de juin 2014 et de l’autoriser à en produire
une publication et de la mettre en ligne sur son site.
Cursus pressentis :
Master ou Doctorat Histoire de l’art ou Esthétique,
Master Métiers de l’exposition.
Montant de la bourse : 5000 euros
Date limite d’envoi des candidatures : 31.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
à adresser à : Madame Claire Jacquet, directrice
"Bourse de recherche à l’attention des étudiants
(master et doctorat) sur un sujet lié au Frac Aquitaine"
Frac Aquitaine, Hangar G2, Bassin à flot n°1,
Quai Armand Lalande, 33300 BORDEAUX.
www.frac-aquitaine.net


ARTISTE ENSEIGNANT

recrute un professeur d’enseignement artistique spécialité volume et
installation (h/f) / SAINT ETIENNE
L’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne recrute
Un professeur d’enseignement artistique Spécialité volume et installation
Poste à temps plein (16h d’enseignement hebdomadaires + réunions
pédagogiques)
à pourvoir à la rentrée 2014
Recrutement : par voie statutaire ou, à défaut, contractuelle
L’environnement professionnel
L’établissement
Faisant partie de l’Etablissement public de coopération culturelle Cité du
design
Ecole supérieure d’art et design, l’Ecole supérieure d’art et design de
Saint Etienne
est un établissement d’enseignement supérieur artistique agréé par le
ministère de la culture.
Elle propose deux cycles de 5 ans d’études en art et design sanctionnés
par des diplômes nationaux et un post diplôme Art, design et recherche.
Comptant près d’une quarantaine de professeurs et assistants d’enseignements
pour plus de 330 étudiants, pouvant s’appuyer sur la Cité du design,
avec laquelle elle partage divers équipements et compétences, elle
constitue un
établissement sans équivalent dans le paysage des enseignements supérieurs
artistiques français.
L’option art
Historiquement dominée par les questions de la peinture et de la picturalité,
l’option art s’ouvre aujourd’hui à la diversité des enjeux, des outils et
des pratiques contemporaines
Généraliste, son territoire intègre la peinture, le dessin, le volume,
l’installation, la photographie, la vidéo et les divers dispositifs de
haute ou
basse technologie susceptibles de faire œuvre.
Les missions
Diplôme requis
DNSEP ou formation artistique équivalente
En lien avec le pôle modélisation,
assurer un enseignement du volume et de l’espace en année 1 et année 2 et
3 de la phase programme
Assurer avec l’ensemble de l’équipe pédagogique le suivi des projets des
étudiants de l’option art
ainsi que les des mémoires de recherche.
Participer aux évaluations et aux réunions pédagogiques
Le profil souhaité
Artiste reconnu sur la scène nationale et/ou internationale et développant
un travail
original et une recherche exigeante articulant la dimension du volume, de
l’espace
et de l’installation au champ de l’art contemporain.
Une approche théorique et historique des enjeux du volume et de la sculpture
Capacité à penser des projets transversaux liés aux problématiques
de volume et d’espace, avec l’option design.
Pour postuler
Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser
avant le lundi 12.05.2014.
++++++++++++++++++++
à Cité du Design, ESAD,
à l’attention de Claude Assumel
3 rue Javelin Pagnon, 42048 SAINT ETIENNE cedex 1
ou par mail : claude.assumel@citedudesign.com
Informations : Caroline Engel, 04 77 47 88 52, Caroline.engel@esadse.fr
www.esadse.fr


ARTISTE ENSEIGNANT

recrute un professeur d’enseignement artistique spécialité design (h/f) /
SAINT ETIENNE
L’Ecole supérieure d’art et design de Saint-Etienne recrute
Un professeur d’enseignement artistique Spécialité design
Poste à temps plein (16h d’enseignement hebdomadaires + réunions
pédagogiques)
à pourvoir à la rentrée 2014
Recrutement par voie statutaire ou, à défaut, contractuelle
L’environnement professionnel
L’établissement
Faisant partie de l’Etablissement public de coopération culturelle Cité du
design
Ecole supérieure d’art et design, l’Ecole supérieure d’art et design de
Saint-Etienne
est un établissement d’enseignement supérieur artistique agréé par le
ministère de la culture.
Elle propose deux cycles de 5 ans d’études en art et design
sanctionnés par des diplômes nationaux et un post diplôme
Art, design et recherche
Comptant près d’une cinquantaine de professeurs et assistants d’enseignements
pour plus de 330 étudiants, pouvant s’appuyer sur la Cité du design,
avec laquelle elle partage divers équipements et compétences, elle
constitue un
établissement sans équivalent dans le paysage des enseignements supérieurs
artistiques français.
L’option design
Cette option qui assure une formation généraliste articulant le design
industriel, le design graphique
et le design d’espace pour la phase programme renforce des filières à
partir de cette année dans les domaines
suivants pour la phase projet : design de produits, design d’espace et
d’information, design de médias.
Les missions
En lien avec le projet pédagogique de l’école et de l’équipe enseignante
de l’option design
ce poste comprend
Un enseignement spécialisé ainsi qu’un suivi des projets personnels des
étudiants en phase
programme (années 2 et 3) de l’option design
Un enseignement lié à l’initiation du design en année 1
Assurer
le suivi des mémoires de recherche en lien avec l’ensemble de l’équipe
enseignante
Participer aux évaluations et aux réunions pédagogiques
Le profil souhaité
Designer doté(e) d’une expérience professionnelle confirmée
étayée par une authentique démarche de création.
Le (la) candidat (e) devra posséder
Le DNSEP ou formation artistique équivalente
Un positionnement avéré dans le champ du design industriel, design d’objets.
Une maîtrise des différentes pratiques de production dans le domaine du
design.
Une approche théorique et historique des enjeux du design ouverte et
transdisciplinaire.
Un intérêt fort pour l’expérimentation par les usages.
Pour postuler
Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à adresser
avant le lundi 12.05.2014.
+++++++++++++++++++
à Cité du Design, ESAD,
à l’attention de Claude Assumel
3 rue Javelin Pagnon, 42048 SAINT ETIENNE cedex 1
ou par mail : claude.assumel@citedudesign.com
Informations : Caroline Engel, 04 77 47 88 52, Caroline.engel@esadse.fr
www.esadse.fr


OFFRE D’EMPLOI

recherche un secrétaire général (h/f) / PARIS
Le CIPAC, association loi 1901,
Fédération des professionnel de l’art contemporain
recrute : un secrétaire général (h/f)
Placé(e) sous l’autorité du conseil d’administration
et en lien direct avec le bureau de l’association,
le (la) secrétaire général(e) assure la mise en oeuvre
du projet général du CIPAC,
son organisation et sa gestion en lien avec l’administratrice.
Il (elle) a en charge l’équipe de salariés,
veille à la bonne coordination de l’activité,
développe les missions de l’association et contribue
au rayonnement du CIPAC dans le secteur culturel.
Le (la) secrétaire général(e) assure l’organisation et l’animation
de la fédération professionnelle notamment par :

  • ­‐ l’information des organisations professionnelles adhérentes et la relation avec leurs présidents
  • ­‐ la gestion des dossiers structurants du secteur de l’art contemporain
  • ­‐ le développement et le suivi des relations avec les partenaires (Etat, associations représentant les collectivités territoriales, organisations professionnelles, etc.)
  • ­‐ la recherche de financements et de partenariats pour la réalisation et le développement des projets. Il (elle) a en charge l’organisation du programme annuel du CIPAC notamment :
  • ­‐ le développement des formations à destination des professionnels adhérents ou des acteurs institutionnels du secteur de l’art contemporain
  • ­‐ l’organisation d’un programme annuel de journées professionnelles, ainsi que toute action favorisant la professionnalisation au sein du secteur
  • ­‐ l’organisation des congrès du CIPAC. Il (elle) a en charge l’encadrement de l’équipe des salariés du CIPAC composée d’une administratrice et d’un chargé des formations. Il (elle) supervise les recrutements éventuels.
    Profil recherché
  • ­‐ Aptitude aux fonctions de direction, sens de la méthode et de l’organisation
  • ­‐ Maîtrise des enjeux des politiques publiques culturelles et de leur actualité
  • ­‐ Bonne connaissance du secteur de l’art contemporain et de ses réseaux (publics et privés)
  • ­‐ Capacité d’écoute, de dialogue et de négociation
  • ­‐ Engagement et sens du collectif
  • ­‐ Maîtrise de l’anglais
    Conditions -­‐ Temps plein (35h/semaine) Poste à pourvoir immédiatement
  • ­‐ CDD de 18 mois avec possibilité de conversion en CDI Lieu de travail : Paris avec possibilités de déplacements en régions Rémunération : à définir
    Procédure Les candidatures sont à envoyer par courrier : à l’attention de Monsieur le Président CIPAC - 32 rue Yves Toudic - 75010 PARIS ou par e-­‐mail à cipac@cipac.net (mettre en objet « Candidature SG et votre nom ») Date limite de candidature Jeudi 15.05.2014, minuit, le cachet de la poste faisant foi. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

recherche un chargé des prêts d’oeuvres et de l’accueil du public (h/f) /
HELLEMMES
L’inventaire, association culturelle située à Hellemmes,
recherche un(e) assistant(e) pour le déploiement de son activité de prêt
d’oeuvres
dans le cadre d’une artothèque régionale itinérante.
Présentation de l’inventaire
Créée en mai 2009, l’inventaire a pour but de faciliter l’accès à la
création contemporaine
et actuelle en permettant à un large public de nouer un lien direct
et intime avec une oeuvre d’art et d’en faire l’expérience au quotidien
au sein de la sphère domestique et professionnelle.
Le projet de l’association se traduit pas la mise en place,
pour la Région Nord-Pas de Calais, d’un service de prêt d’oeuvres
d’art contemporain et actuel, conçu sous la forme
d’une artothèque itinérante, modulable et solidaire.
Le socle de cette activité de prêt est la constitution d’une importante
collection,
guidée par la volonté pédagogique d’offrir un vaste panorama
de la création contemporaine et actuelle dans toute sa diversité de formes,
d’expressions et de techniques.
L’association est à ce jour dotée d’un fonds de plus de 850 oeuvres.
Le projet de l’association est mis en oeuvre par le conseil d’administration,
la directrice de l’association et les bénévoles.
La structure centrale de l’artothèque est basée au 144 rue Faidherbe à
Hellemmes,
mais l’artothèque est conduite à intervenir sur une large partie du
territoire régional.
Missions :

  • Gestion et suivi des prêts d’oeuvres aux adhérents : particuliers, établissements scolaires, collectivités et entreprises.
  • Gestion et suivi des mouvements d’oeuvres en direction des structures relais : enregistrements, constats d’état, emballage.
  • Accueil du public lors des périodes d’ouverture de l’artothèque et des expositions/événements proposés.
  • Alimentation de la base de données sur les oeuvres et les artistes, gestion des visuels sur les oeuvres.
  • Enregistrement des contrats avec les artistes.
  • Classement et archivage des documents, mise à jour des mailings listes.
  • Diffusion de la newsletter mensuelle et des annonces d’événements.
  • Participation à l’accrochage des oeuvres à l’occasion des expositions et des interventions en entreprise et collectivité.
  • Préparation des supports de médiations accompagnant les prêts.
  • Gestion du planning des bénévoles. Profil recherché :
  • Personne particulièrement rigoureuse et organisée
  • Aisance relationnelle et goût pour la médiation
  • Intérêt en art contemporain et création actuelle
  • Esprit d’initiative et autonomie dans la collecte d’informations
  • Envie de participer à la valorisation d’une collection nomade au sein d’un projet ambitieux.
  • Bonne maitrise des outils bureautiques : traitement de texte, tableur. La connaissance des logiciels de traitement d’images serait un plus. Poste à pourvoir au 1 septembre 2014 dans le cadre d’un CDD de 7 mois (susceptible d’être renouvelé) à temps partiel (20h hebdomadaire). Rémunération proposée : SMIC. Horaires : tous les après-midi de 14h à 17h30 à l’exception du mardi jusqu’à 20h + un dimanche après-midi par mois. Période de formation à prévoir en juillet 2014 curriculum vitae et lettre de motivation Candidature à adresser avant le 30.05.2014 +++++++++++++++++++++++++++++++++ à Clotilde Lacroix - Maison Dewas 144 rue Faidherbe 59260 HELLEMMES ou par mail à : annoncelinventaire@yahoo.fr mettre en objet " candidature chargé-e des prêts d’oeuvres et de l’accueil du public" et votre nom et prénom informations : 03 20 04 88 12 - 06 63 95 46 70 - linventaire@yahoo.fr http://linventaire-artotheque.fr

    APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence / CLERMONT-FERRAND
5 artistes et 1 commissaire / Artistes en résidence 2014-2015
Artistes en résidence permet à des artistes, des critiques et des
commissaires de
travailler librement en résidence dans un esprit d’échange et d’ouverture.
Artistes en résidence est réalisé en partenariat avec la communauté
d’agglomération
de Clermont-Ferrand et avec le soutien de la DRAC Auvergne, de la Région
Auvergne,
du Conseil Général du Puy de Dôme, de la ville de Clermont-Ferrand et de
l’Ecole
Supérieure d’Art de Clermont Métropole.
Les 5 artistes et le commissaire sélectionnés bénéficieront :
• D’une aide financière de 2800 euros (coût de défraiement inclus)
• D’un atelier et d’un hébergement durant les périodes de résidence
• La possibilité d’organiser un ou des évènements publiques
Périodes de résidence proposées aux artistes :
• Du 1 septembre au 30 novembre 2014
• Du 1 décembre au 1 mars 2015
• Du 2 mars au 31 mai 2015
• Trois mois non consécutifs à répartir
par séjours d’une semaine sur une période
comprise entre le 1 septembre 2014 et le 31 mai 2015
Période de résidence proposée au commissaire :
• Trois mois non consécutifs à répartir par séjours
d’une semaine sur une période
comprise entre le 1 septembre 2014 et le 31 mai 2015
Pour être candidat :
Envoyer un courriel à contact@artistesenresidence.fr
avec un portfolio au format
PDF, en mentionnant la période de résidence choisie.
Date limite de candidature le 15.06.2014,
+++++++++++++++++++++++++++++
décision communiquée le 15/07/2014.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence / ANVERS / CLERMONT-FERRAND
RESIDENCE CROISEE 2014-2015 Anvers (B) / Clermont-Ferrand (FR)
AIR Antwerpen (Anvers) & Artistes en Résidence (Clermont-Ferrand), ont le
plaisir de
vous annoncer la seconde édition de leur résidence croisée à laquelle
participeront
un artiste belge et un artiste français.

  • Concernant l’artiste belge, la période de résidence est de quatre mois, deux mois à AIR Antwerpen (Nov-Dec 2014) et deux mois au sein d’Artistes en résidence (Jan-Fev 2015) .
  • Concernant l’artiste français, la période de résidence est de quatre mois, deux mois à AIR Antwerpen (Oct-Nov 2014) et deux mois au sein d’Artistes en résidence (Dec 2014-Jan 2015). Les deux périodes de résidence se chevauchent afin que les deux artistes puissent se rencontrer et échanger. Avoir des temps communs permet également d’envisager des collaborations. Cette résidence est sans obligations et se construit en portant une attention particulière aux besoins de chacun. Les artistes séléctionnés par AIR Antwerpen & Artistes en Résidence bénéficieront :
  • D’un per diem mensuel de 600 euros (ainsi que le remboursement de vos frais de déplacement vers et depuis le lieu de résidence)
  • D’un atelier et d’un hébergement durant les périodes de résidence
  • La possibilité d’organiser un évènement publique Pour être candidat : Envoyer un courriel avec une lettre d’intention, un cv et un portfolio (en anglais ou en français au format PDF) à alan@airantwerpen.be et contact@artistesenresidence.fr. Date limite de candidature le 15.06.2014, +++++++++++++++++++++++++++++++ décision communiquée fin juin
  • AIR Antwerpen est un projet de résidence internationale dédié aux artistes d’arts visuels. La résidence offre un logement et un atelier pendant 3 à 6 mois pour permettre aux artistes d’expérimenter, d’échanger et de se construire un réseau en Belgique. AIR Antwerpen souhaite être une source d’inspiration pour de nouveaux projets et idées. AIR Antwerpen souhaite également être une plate-forme d’échanges nationales et internationales. Les artistes n’ont pas de projets de résidence à fournir au préalable, pas d’obligations, la recherche prime avant tout. Cette façon d’envisager une résidence permet aux artistes de développer et d’avancer dans leur démarche. www.airantwerpen.be

CONCEPTION CHARTE GRAPHIQUE

Conception d’une charte graphique complète et refonte du
site internet de l’association Art Contemporain en Bretagne / BRETAGNE
1 - Contexte
Art Contemporain en Bretagne regroupe, sur le mode de la fédération, 40 lieux
d’art contemporain situés sur tout le territoire régional, tant en milieu
urbain que rural.
Le réseau est riche des spécificités de chacun de ces lieux, leurs
orientations,
leurs intérêts et affinités, de même que de leurs propres réseaux. Il
constitue
ainsi un « réseau de réseaux » qui ouvre des possibilités nouvelles et où
s’opèrent des croisements inédits.
Art Contemporain en Bretagne représente une grande diversité de lieux dont
les
statuts (associatifs, municipaux ou départementaux) et les caractéristiques
variées (identité, positionnement, fonctionnement, dimension financière,
...) sont
au service du développement de la création contemporaine.
En tant que structures de production d’oeuvres, d’expositions, d’événements,
d’éditions, d’archive, de formation, d’accompagnement des artistes dans leurs
démarches…, les membres du réseau contribuent à la diffusion de l’art
contemporain, selon différentes modalités : expositions, colloques, concerts,
résidences, projets hors les murs, publication de livres d’artistes,
d’ouvrages
critiques et de revues spécialisées, sensibilisation à l’art d’aujourd’hui et
structuration de l’offre éducative.
Par cette activité, ils alimentent une réflexion constante sur l’art en
train de se
faire et favorisent la rencontre entre les publics, les oeuvres et les
artistes, dans
une région où ceux-ci sont nombreux et actifs.
Le réseau Art contemporain en Bretagne contribue largement à ces
initiatives en
donnant une visibilité aux projets particuliers et collectifs, en
proposant des
sessions de formation et en mobilisant l’ensemble des acteurs autour
d’évènements fédérateurs tels le Salon Papiers. En dialogue avec d’autres
réseaux nationaux, il joue un rôle important dans la professionnalisation du
secteur artistique. Il est aussi un observatoire permanent de la création
en région.
2. Objet de la prestation
L’association Art Contemporain en Bretagne repense l’identité graphique de
ses
supports de communication externe : site internet, livret papier.
Son activité nécessite aujourd’hui la création d’un logotype, notamment
pour que chaque
membre puisse l’ajouter à ses propres documents de communication, et d’une
charte
graphique commune à la communication imprimée et à la communication web.
Il s’agit de compléter cette charte tout en
préservant les objectifs et contraintes de cette dernière :
⁃ Apporter une cohérence visuelle, une homogénéité graphique à
l’ensemble des supports de communication ;
⁃ Offrir une identité graphique commune aux structures membres du
réseau ACB.
⁃ Proposer un univers graphique singulier propre à représenter
l’association,
ses membres, son champ d’action et ses activités.
⁃ Mettre en place des outils simples d’utilisation et des modèles de
documents prêts à être appliqués et utilisés.
3 – Modalités de l’appel à candidature
Cet appel à candidature se fera en deux temps.
1ère étape
Pièces à fournir :

  • Lettre de motivation
  • CV + dossier du/de la graphiste
  • CV + dossier du développeur ou de la développeuse
  • Devis 3 candidats sont sélectionnés sur dossier 2ème étape Propositions
  • graphique et déclinaisons
  • planning
  • descriptif étendu du développement
  • liste des intervenants extérieurs éventuels Chaque candidat non retenu percevra une rémunération de 1500 euros 3ème étape Audition des candidats 4 – Calendrier Réception des candidatures le 16.05.2014, 20h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++ Réception des propositions le 28 juin 2014, 20h Audition des candidats début juillet 2014 Mise en ligne du site début octobre 2014 Livraison charte graphique novembre 2014 5 – Renseignements Pour tous renseignements sur la présente consultation, contactez : Didier Lamandé, Président - Art Contemporain en Bretagne Galerie du Dourven, Domaine du Dourven 22 300 TREDREZ-LOCQUEMEAU 02 96 35 21 42 acbevenement@gmail.com Jean Jacques LE ROUX Trésorier Art Contemporaine en Bretagne PHAKT – Centre culturel Colombier 5, place des colombes – 35000 RENNES 02 99 65 19 70 - Jean-jacques.leroux@phakt.fr Référents commission communication Mathieu RENARD Administrateur - Art Contemporain en Bretagne LENDROIT Editions, 23, rue QUINELEU, 35000 RENNES 02 23 30 42 27 - lendroitgalerie@free.fr Anne LANGLOIS Administratrice - Art Contemporain en Bretagne, 40mcube 48, avenue sergent MAGINOT – 35000 RENNES 02 90 09 64 11 - contact@40mcube.org 6 – Modalités de remise des offres Les candidatures sont à envoyer à l’adresse suivante : APPEL A PROJET ART CONTEMPORAIN EN BRETAGNE FRAC Bretagne - 19 avenue André Mussat - CS 81123 - 35011 RENNES cedex 02 99 37 37 93 7 - Critères d’évaluation des offres Les offres seront évaluées selon la qualité technique, la qualité artistique, le prix et le délai de réalisation de l’offre.

PRIX

Prix de Gravure Mario Avati-Académie des beaux-Arts / PARIS
Donation Helen et Mario Avati parrainée par CAFAmerica
Édition 2014 - RÈGLEMENT
Le Prix Mario Avati – Académie des beaux-arts a été créé en 2013 sous
l’égide de
l’Académie des Beaux-Arts en hommage au graveur Mario Avati, grâce à la
donation
Helen et Mario Avati et le parrainage de CAF America.
1. Objet
Le Prix a vocation d’encourager les artistes qui, par la qualité de leur
oeuvre
contribuent à faire progresser l’art de la gravure,
auquel Mario Avati a consacré sa vie.
Le Prix est destiné à récompenser l’oeuvre gravé d’un artiste confirmé, de
toute
nationalité, qui utilise les techniques de l’estampe (taille douce,
gravure sur bois,
lithographie, sérigraphie et monotype).
2. Prix
Le montant annuel du Prix s’élève à 40 000 dollars.
Le Prix est attribué chaque année.
A titre exceptionnel, le jury a la possibilité de décerner le Prix à deux
candidats, entre
lesquels le montant sera divisé en parts égales.
3. Modalités de participation
Les dossiers de candidature devront comprendre :

  • le bulletin d’inscription dûment rempli et signé ;
  • un CV (en français) ;
  • 5 à 10 visuels de qualité d’oeuvres représentatives du travail de l’artiste, tirage papier et format numérique, mentionnant lisiblement le titre, les dimensions, les techniques et les dates de création de l’oeuvre, ainsi que les nom, prénom et adresse de l’auteur. Le candidat pourra compléter son dossier par l’envoi de documentation pouvant éclairer le jury (catalogues,…) Les dossiers devront être adressés sous pli recommandé à l’adresse suivante pour le mardi 15.07.2014 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi : ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Secrétariat de l’Académie des Beaux-Arts A l’attention de Madame Alexandra Poulakos-Stehle 23 Quai de Conti CS 90618 75270 PARIS cedex 06 Les dossiers devront porter la mention "Prix Mario - Académie des Beaux-Arts". Les dossiers incomplets ou reçus après la date indiquée ci-dessus, de même que les candidatures ne correspondant pas aux critères requis, ne seront pas pris en considération. Aucun dossier ne pourra être déposé ou repris directement à l’Académie. Les dossiers de candidature ne seront pas renvoyés. 4. Jury Un jury international composé de personnalités du monde de la culture et présidé par le secrétaire perpétuel de l’Académie des beaux-arts arts désignera le lauréat du Prix. La durée du mandat des membres du jury est de trois ans, éventuellement renouvelable. En cas d’égalité, le Président du jury dispose d’une voix prépondérante. Le Jury règle lui-même ses critères et modalités de sélection et d’attribution. Ses décisions sont sans appel. Aucun recours fondé sur le déroulement et le résultat du Prix ne pourra être admis. 5. Calendrier bulletin d’inscription sur le site de l’Académie des beaux-arts, www.academie-des-beauxarts.fr 15.07.2014 : date limite pour l’envoi des candidatures +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ (cachet de la poste faisant foi) Passée cette date, aucune candidature ne sera retenue. Septembre 2014 : Présélection des candidats et désignation du lauréat. 19 novembre 2014 : Remise du prix sous la coupole, lors de la séance solennelle de l’Académie des beaux-arts Février 2015 : Exposition des oeuvres du lauréat à l’Institut de France 6. Remise du Prix Le prix sera remis chaque année au mois de novembre lors de la séance solennelle annuelle de l’Académie des Beaux-Arts, sous la Coupole de l’Institut de France. 7. Règlement Le présent règlement peut être modifié partiellement ou totalement par l’Académie des Beaux-Arts, en accord avec les représentants d’Helen et Mario Avati, avec effet pour l’année suivante. Le dépôt d’une candidature implique la soumission inconditionnelle de son auteur au présent règlement. 8. Exposition Une exposition des oeuvres du lauréat du concours sera organisée à l’Académie des Beaux-Arts/Institut de France.

ARTISTE ENSEIGNANT

poste ouvert uniquement aux fonctionnaires.
Professeur d’histoire des arts (h/f) / DIJON
(susceptible d’être vacant)
Codification corps : catégorie A
Domaine(s) Fonctionnel(s) : Enseignement supérieur - Recherche
Emploi(s) Type : Enseignant-théoricien du supérieur RCH03B
Localisation administrative et géographique / Affectation :
Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon, 3 rue Michelet, 21000 Dijon
Missions et activités principales :
Susceptible d’être vacant
L’ENSA Dijon est un établissement d’enseignement supérieur
accueillant 200 étudiants et délivrant les DNAP
et DNSEP (grade Master II) dans les options Art et Design d’espaces.
L’équipe pédagogique est constituée
d’une trentaine d’enseignants.
Vous enseignez l’histoire des arts en premier et en second cycle,
essentiellement pour l’option Art, à travers
des cours magistraux, ateliers/séminaires, visites d’expositions…
L’acquisition de bases théoriques et historiques permettra
une mise en perspective de l’actualité artistique
notamment à travers une approche analytique
et critique de travaux d’artistes contemporains.
L’accompagnement méthodologique et la coordination
des mémoires seront au coeur de vos missions en
second cycle.
Vous accompagnez également les projets des étudiants
sous forme collective ou de rendez-vous individuels.
Un regard transversal et un intérêt pour la pluridisciplinarité
(littérature, cinéma, architecture... ) sont fortement souhaités.
Vous assurerez les missions inhérentes à l’enseignement
dans une école d’art ; encadrement des projets
des étudiants, participation aux programmes de conférences,
pôles de recherche, workshops, voyages, résidences,
éditions, projets « hors les murs » et participez
aux réunions pédagogiques, journées portes ouvertes
et autres manifestations organisées par l’établissement.
Compétences principales mises en oeuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise - expert)
Compétences techniques :
Savoir-faire
Implication forte dans l’actualité artistique nationale et internationale.
Pratique de commissariats
d’exposition et/ou d’écrits critiques.
Connaissance des méthodologies de recherche.
Savoir-être (compétences comportementales)
Goût pour la transmission, sens du travail en équipe
et capacité à élaborer une proposition pédagogique en
direction des étudiants et en cohérence avec le projet de l’établissement.
Capacité relationnelle pour construction et suivi de projets avec
les partenaires culturels et professionnels extérieurs.
Disponibilité, ouverture à la pluridisciplinarité.
Environnement professionnel :
Liaisons hiérarchiques : Directrice de l’ENSA
et Liaisons fonctionnelles : directrice des études et de la recherche,
secrétariat général, coordonnateurs
art et design et l’ensemble de l’équipe pédagogique et technique.
Perspectives d’évolution :
évolution dans la grille indiciaire d’un professeur titulaire des écoles
nationales supérieures d’art
Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Profil du candidat recherché (le cas échéant)
Publications sur l’actualité de l’art et engagement approfondi
dans un champ de recherche spécifique et/ou
expérience de commissariats d’exposition
au niveau national et international.
Expérience de l’enseignement supérieur souhaitée.
La pratique de l’Anglais est un atout supplémentaire
Contactez :
Anne Dallant, Directrice
3 rue Michelet , BP 22 566, 21 025 Dijon cedex
03 80 30 21 27 anne.dallant@ensa-dijon.fr
www.ensa-dijon.fr
La date limite des candidatures : 21.05.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++


ARTISTE ENSEIGNANT

poste ouvert uniquement aux fonctionnaires.
Professeur professeur de dessin (h/f) / LIMOGES
(susceptible d’être vacant)
Codification corps : catégorie A
Domaine(s) Fonctionnel(s) : Enseignement supérieur - Recherche
Emploi(s) Type : RCH03B
Localisation administrative et géographique / Affectation :
ENSA Limoges – 19 avenue Martin Luther King –
BP73824 – 87038 Limoges cedex 1
Missions et activités principales :
Susceptible d’être vacant :
Artiste plasticien/ne dont le travail s’inscrit
dans les pratiques contemporaines de l’art, et dont le
dessin structure les réalisations plastiques.
Il/elle sera chargé/e de l’enseignement fondamental
du dessin de la 1° à la 3° année (Phase Programme),
qui favorisera une maîtrise des techniques
du dessin sous toutes ses formes.
Esprit ouvert, il/elle devra posséder une bonne
connaissance historique du dessin et l’enseigner
jusqu’à ses évolutions récentes.
En Phase Projet, il/elle devra montrer sa capacité
à élaborer des développements pédagogiques à
un moment où le dessin peut-être déclencheur
d’un nouveau projet ou support des travaux des étudiants.
Il/elle devra montrer sa capacité à s’impliquer
dans les propositions pédagogiques collégiales, et
créer des synergies avec les ateliers et les studios de l’école .
Compétences principales mises en oeuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise- expert)
Compétences plastiques et pédagogiques
dans le champ du dessin et des arts graphiques
(expert) participant à la formation des étudiants
et l’accompagnement des recherches
personnelles.
Compétences techniques :
Maitrise des techniques sollicitées
(dessins, peintures, techniques de reproduction…).
Savoir-faire
· Parfaite maîtrise des techniques traditionnelles et contemporaines du
dessin
· Il/elle devra être capable d’accompagner des recherches
et de s’inscrire dans les enjeux développés
au sein de l’équipe déjà constituée.

  • Il/elle devra être en mesure d’intervenir sur l’ensemble du cursus. Savoir-être (compétences comportementales) Il/elle agit en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable, possède des qualités certaines d’organisation et des capacités fortes à travailler en équipe dans le cadre d’un projet partagé. Il / elle se forme et innove. Environnement professionnel : Cet(te) enseignant(e) doit avoir une pratique professionnelle avérée en tant qu’artiste dans les champs du dessin et des arts graphiques. Liaisons hiérarchiques : Placé(e) sous l’autorité de la directrice de l’ENSA Limoges-Aubusson. Liaisons fonctionnelles : Relié(e) fonctionnellement à l’équipe pédagogique animée par les coordinateurs d’années, sous la conduite de la directrice des études. Perspectives d’évolution : Possibilité à terme d’intégrer l’équipe de coordonnateurs de la pédagogie. Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions : Cet(e) enseignement(e) doit prendre en compte la spécificité de l’établissement autour de la question de la Terre, telle qu’elle est définie dans le projet d’école à travers ses deux options art et design. Profil du candidat recherché (le cas échéant) Plasticien(ne) engagé(e) dans le champ de l’art contemporain développant une pratique de haut niveau dans le dessin. Contactez : Jeanne Gailhoustet, directrice : 05 55 43 14 00 jeanne.gailhoustet@ensa-limoges.fr Service des ressources humaines : Nathalie Fournier : 05 55 43 96 98 / nathalie.fournier@ensalimoges.fr La date limite des candidatures : 21.05.2014. +++++++++++++++++++++++++++++++++

ARTISTE ENSEIGNANT

poste ouvert uniquement aux fonctionnaires.
Professeur plasticien chargé de la
structuration de la recherche (h/f) / LIMOGES
(susceptible d’être vacant)
Codification corps : catégorie A
Domaine(s) Fonctionnel(s) : Enseignement supérieur - Recherche
Emploi(s) Type : RCH03B
Localisation administrative et géographique / Affectation :
ENSA Limoges – 19 avenue Martin Luther King –
BP73824 – 87038 Limoges cedex 1
Missions et activités principales :
Susceptible d’être vacant
L’ENSA recrute un professeur chargé de concevoir
et d’animer les activités de recherche dans le
cadre du projet « Terre » de l’école
(en tant que matériaux, patrimoine et territoire).
Dans le cadre de la structuration de la recherche
et en lien avec le conseil scientifique de
l’établissement, il/elle sera chargé(e) de proposer
des lignes recherche prospective dans les
champs patrimoniaux en étroite collaboration avec
Cité de la céramique de Sèvres, le musée
national de la porcelaine Adrien Dubouché, le CESER….
Inscrit(e) dans une problématique « Art et Sciences »,
il/elle sera amené(e) à mettre en place des
partenariats universitaires, industriels, artistiques (…)
et à développer la valorisation des
recherches auprès des réseaux professionnels.
Il/elle devra s’inscrire dans le projet pédagogique
de l’ENSA, en relation avec le corps enseignant ;
impulsera des propositions de travail auprès des étudiants
de 2°cycle, dans la perspective d’un
3°cycle ; communiquera largement sur l’avancée
des recherches dans les domaines de
l’innovation et des enjeux de la création artistique.
Compétences principales mises en oeuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise - expert)
Compétences techniques :
Cet(e) enseignant(e) possède une connaissance
de l’environnement des écoles supérieures d’art.
Il/elle conçoit et met en oeuvre son enseignement
dans le cadre de la réforme des études de
l’enseignement supérieur liée au processus
de Bologne, dans un contexte international,
professionnalisant et lié à la recherche.
Expérience de projet ANR souhaitée.
Savoir-faire
Il / elle prend en compte la diversité des élèves
en étant capable d’agir de façon adaptée et
différenciée dans le cadre d’un enseignement progressif.
Il / elle évalue les étudiants à partir
d’objectifs pédagogiques partagés avec l’équipe,
clairs et intelligibles. Il / elle maîtrise la langue
française pour enseigner et communiquer, l’anglais est un plus.
Savoir-être (compétences comportementales)
Il / elle agit en fonctionnaire de l’État et de façon éthique
et responsable, possède des qualités
certaines d’organisation et des capacités fortes
à travailler en équipe dans le cadre d’un projet
partagé. Il se forme et innove.
Environnement professionnel :
Liaisons hiérarchiques : ce poste de professeur
est placé sous la responsabilité hiérarchique
directe de la directrice de l’ENSA.
Liaisons fonctionnelles : il / elle travaille en concertation
avec l’équipe pédagogique dans un
esprit de collégialité et en étroite collaboration
avec la directrice des études et l’équipe de coordination.
Perspectives d’évolution :
Comme tout professeur recruté, cet(te) enseignant(e) peut se voir confier
des missions de coordination pédagogique.
Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
IL / elle aura pour mission d’initier et de suivre des projets
partenariaux en relation avec le monde artistique, culturel et industriel.
Profil du candidat recherché (le cas échéant)
Un(e) plasticien(ne) de haut niveau dans les champs
de la création contemporaine développant
une approche pratique et théorique de la question « art et science ».
Contactez :
Jeanne Gailhoustet, directrice : 05 55 43 14 00
jeanne.gailhoustet@ensa-limoges.fr
Service des ressources humaines : Nathalie Fournier :
05 55 43 96 98 / nathallie.fournier@ensalimoges.fr
La date limite des candidatures : 21.05.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++


ARTISTE ENSEIGNANT

poste ouvert uniquement aux fonctionnaires.
Professeur plasticien investi dans
le champ de la céramique contemporaine (h/f) / LIMOGES
(susceptible d’être vacant)
Codification corps : Catégorie A
Domaine(s) Fonctionnel(s) : Enseignement supérieur - Recherche
Emploi(s) Type : RCH03B
Localisation administrative et géographique / Affectation :
ENSA Limoges – 19 avenue Martin Luther King –
BP73824 – 87038 Limoges cedex 1
Missions et activités principales :
Susceptible d’être vacant
Dans le cadre du projet « Terre » de l’école (en tant que matériaux,
patrimoine et territoire), l’ENSA
Limoges recrute un professeur plasticien investi(e)
dans le champ de la céramique contemporaine.
Il / elle intervient à toutes les étapes du cursus,
dès la 1ère année (initiation), en phase programme
(fondamentaux) et en phase projet (suivi de projet).
De façon plus précise, il / elle participe
activement à l’encadrement des spécialités céramiques
de l’école (mention céramique et postdiplôme
« Kaolin » en céramique contemporaine).
Ce professeur conçoit et met en oeuvre un enseignement artistique
et technique de la céramique. Il
/ elle nourrit son approche d’une pratique artistique de haut niveau,
de l’histoire propre de cette
discipline, d’une connaissance et d’une expertise
de ses prolongements contemporains au sens
large (sculpture, objets, installations).
Il / elle développe un enseignement ouvert
et pluridisciplinaire qui vise à la maîtrise des
techniques propres à la céramique et intègre la spécificité de la porcelaine.
Il / elle peut envisager de travailler avec d’autres matériaux
lorsque la démarche artistique et pédagogique le nécessite.
Il / elle aborde son enseignement dans le cadre d’une réflexion
critique sur la discipline afin de permettre à l’étudiant de développer sa
personnalité
artistique dans une démarche de création personnelle qui lui permet
d’utiliser le medium
et les outils propres à la création céramique.
Il / elle met l’accent sur la technique liée au concept
en insistant sur le rapport entre la réflexion et le matériau.
Il / elle développe son enseignement depuis l’atelier de
céramique/porcelaine et de l’atelier
volume/terre où l’expérimentation est le point de départ à un
questionnement stimulé par des
impulsions extérieures, notamment par les conférenciers et des workshops.
Il / elle collabore de
façon active et pluridisciplinaire avec ses collègues plasticiens.
Il / elle développe des partenariats avec le monde artistique et
industriel ainsi qu’une recherche
plastique autour du medium céramique en lien avec le Pôle européen de la
céramique et les
partenaires de l’école
(Centre de recherche les arts du feu et de la terre, Groupe d’études des
matériaux hétérogènes…).
Enfin, il / elle participe à renouveler l’approche de la pratique
artistique de la céramique dans le
contexte global des échanges industriels et culturels en particulier avec
la Chine en lien avec les
activités du studio de recherche et de création de l’école à Jingdezhen,
ville impériale de la
céramique.
Compétences principales mises en oeuvre :
(cotés sur 4 niveaux initié – pratique – maîtrise - expert)
Compétences techniques :
Sa pratique céramique personnelle est identifiée dans le champ de l’art
contemporain.
Elle porte une expertise artistique élargie,
une connaissance de l’histoire propre à la céramique et une
maîtrise de ces diverses formes contemporaines.
Cette pratique céramique de haut niveau soustend son enseignement.
Ce professeur conçoit et met en oeuvre son enseignement
dans le cadre de la réforme des études
de l’enseignement supérieur liée au processus de Bologne,
dans un contexte international, professionnalisant et lié à la recherche.
Il / elle maitrise les techniques propres au matériau terre :
techniques de façonnage, de décoration et des modes de cuisson.
Une connaissance d’autres matériaux comme les matériaux composites
et le verre est un plus.
Il / elle maitrise les technologies de l’information et de la communication.
Savoir-faire
Il / elle prend en compte la diversité des élèves en étant
capable d’agir de façon adaptée et
différenciée dans le cadre d’un enseignement progressif.
Il / elle évalue les étudiants à partir
d’objectifs pédagogiques partagés avec l’équipe, clairs et intelligibles.
Il / elle maitrise la langue française pour enseigner et communiquer.
La pratique de l’anglais est un plus.
Savoir-être (compétences comportementales)
Il / elle agit en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable,
possède des qualités certaines d’organisation et des capacités
fortes à travailler en équipe dans le cadre d’un projet partagé.
Il / elle se forme et innove.
Environnement professionnel :
Liaisons hiérarchiques : ce poste de professeur
est placé sous la responsabilité hiérarchique
directe de la directrice de l’ENSA.
Liaisons fonctionnelles : Il / elle travaille en concertation
avec l’équipe pédagogique dans un esprit de collégialité et en étroite
collaboration avec la directrice des études.
Perspectives d’évolution :
Comme tout professeur recruté, cet enseignant
peut se voir confier des missions de coordination pédagogique.
Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Il / elle aura la possibilité d’initier et de suivre des projets
partenariaux en relation avec le monde artistique, culturel et industriel.
Il/elle s’emploiera à mettre en oeuvre des propositions transversales
aux options art et design
Profil du candidat recherché (le cas échéant)
Plasticien (ne) engagé(e) dans le champ de l’art contemporain
développant une pratique de haut niveau dans la céramique.
Contactez :
Jeanne Gailhoustet, directrice : 05 55 43 14 00
jeanne.gailhoustet@ensa-limoges.fr
Service des ressources humaines : Nathalie Fournier :
05 55 43 96 98 / Nathalie.fournier@ensalimoges.fr
La date limite des candidatures : 21.05.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++


ATELIER

Atelier-logement / SERS
Atelier-logement à louer en Charente 18 kms sud d’Angoulême
Atelier 45 m2 avec coin cuisine, chambre, mezzanine, salle de bain, balcon.
Surface loi Robien : 62 m2, avec mezzanine : 78 m2.
Hauteur sous toiture 4 mètres.
480 euros toutes charges incluses (eau, électricité, chauffage).
Véhicule nécessaire. Situé dans hameau restauré avec 25 hectares de parc.
Téléphonez aux heures des repas : 05 45 24 95 72
michelgayout@orange.fr - http://www.hameaudelabrousse.com
LN Le Cheviller et Michel Gayout
Hameau de la Brousse - 16410 SERS.


ATELIER

atelier location / PANTIN
Loue plusieurs espaces de travail
dans un atelier collectif de 200 m2 à Pantin 93500
5 min de la station 4 chemins, ligne 7 du métro
atelier comprenant :

  • un espace collectif de 80m2 (prévu pour accrochage et gros œuvre) au RDC
  • une cuisine/sanitaire de 20m2 au RDC
  • un plateau ouvert de 100m2 partagé entre huit artistes plasticiens à l’étage (très belle lumière par verrière)
  • de nombreux outils mis à disposition
  • internet durée de la location : 3 mois minimum 315 euros par mois tout compris http://cargocollective.com/atelier-w contactez : giuliana.zefferi@gmail.com

ATELIER

atelier logement / SOTTEVILLE-LES-ROUEN
Un atelier logement de 70 m2
(appartement de type 1 jouxtant un atelier)
est disponible au 27 rue Quesney à Sotteville-lès-Rouen.
Loyer aux alentours de 530 euros.
1) Documents cerfa (téléchargeables
sur le site de la ville de Sotteville-lès-Rouen,
onglet solidarité) 14069*01 (demande de logement social)
et 51423# 01 (notice explicative
pour remplir l¹imprimé de demande de logement social),
les compléter et les faire parvenir à :
La Plaine Normande, ­ 86 rue de la république, ­
76 038 ROUEN Cedex 1

  • 02 32 76 04 69. 2) Envoyer à Monsieur Jérôme Felin, conseiller arts plastiques à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Haute-Normandie, un document pdf de 5 à 10 pages détaillant votre démarche artistique, visuels à l¹appui jerome.felin@culture.gouv.fr renseignement complémentaire ; Bruno BOSCHER Responsable de l’action culturelle et des arts plastiques 02 35 63 60 89.

ESPACE DEDIE ART

appel à projets-espace dédié aux arts visuels / PARIS
La SEMAEST lance un appel à projets pour mettre à disposition des locaux
d’environ 350 m² situés au 21 avenue du Maine, Paris 15e, en vue de leur
exploitation en tant qu’espace dédié aux arts visuels.
La Ville de Paris, propriétaire des locaux, est partenaire de la SEMAEST
dans le cadre de cet appel à projet.
Date limite de remise des offres : 4.07.2014 à 16h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++
http://www.semaest.fr/appel-offres
"Appel à projet pour l’occupation de l’espace
situé au 21 Avenue du Maine, 15ème arrondissement".


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence d’artiste - lithographie / USSEL
La ville d’Ussel souhaite accueillir en 2014 un artiste au sein de
l’imprimerie du musée
du pays d’Ussel pour une résidence autour de la lithographie.
Musée du pays d’Ussel - 12 rue Michelet - 19200 USSEL
05 55 72 54 69 - musee@ussel19.fr
Responsables : Elisabeth Dravet, responsable du musée,
Patrick Sauvat : artiste lithographe, animateur de l’atelier lithographique
Ouvert en 1976 le musée est consacré à l’histoire,
aux arts et aux traditions populaires du pays d’Ussel.
Il possède une section Imprimerie, située 18 rue Michelet,
(dans une vielle maison usselloise du XVIIe
siècle) organisée en deux salles : L’imprimerie typographique,
comprenant du matériel provenant de l’ancienne imprimerie
LOMBARTEIX, active à Ussel de 1912 à 1994 et l’imprimerie lithographique
comprenant le matériel de l’imprimerie DUMOND, (1928-1980)
qui compte notamment une presse lithographique Brisset.
L’atelier de lithographie est animé chaque été par
un lithographe professionnel à l’occasion de stages,
de mi-juillet à mi-septembre.
Finalités : La résidence doit permettre la production d’oeuvres
lithographiées
réalisées dans le cadre d’une recherche artistique personnelle.
Le travail réalisé par l’artiste participe à la
valorisation de la création artistique utilisant la lithographie,
l’offset-litho, éventuellement la gravure
(hors eau-forte) et la typographie en renouvelant l’image
de ces techniques auprès des publics.
Dans le contexte de la résidence, l’artiste participera
à des ateliers de pratique artistique en
direction de tous les publics.
A l’issue de la résidence et, en accord avec l’artiste
et les organisateurs, une exposition sera organisée
par le Musée pour valoriser le travail réalisé et/ou les
travaux réalisés dans le cadre des ateliers de pratique artistique.
Modalités : L’artiste dispose d’un temps de travail
pour mener à bien cette recherche et bénéficie
du matériel et des outils de la structure
qu’il pourra utiliser en dehors des ateliers de pratique artistique.
Il participera à l’animation de l’atelier de lithographie seul ou en
collaboration avec l’artiste
lithographe animateur des stages de lithographie.
Les temps de participation aux ateliers de
pratique artistique seront précisés à l’artiste par les organisateurs sous
la forme d’un planning.
L’artiste aura accès à l’atelier pour réaliser son travail personnel le
matin jusqu’à 14h et le
soir après 18h ainsi que les samedis et les dimanches.
Le Musée pourra, en accord avec l’artiste,
utiliser l’image des oeuvres réalisées dans le cadre de la
promotion de ses activités.
Durant la résidence, des rencontres professionnelles et des visites sur
d’autres lieux d’art contemporain seront proposées à l’artiste par le
Musée et la Drac.
Conditions d’accueil et de rémunération :
l’hébergement de l’artiste est pris en charge par la
Ville d’Ussel au village de gîtes de Ponty (4 km, véhicule est
indispensable).
Une bourse de résidence sera versée à l’artiste.
A cette indemnité forfaitaire de résidence s’ajoutera une aide
pour l’achat de matériel spécifique.
Durée : 2 mois entre le 15 juillet et le 28 septembre 2014.
Modalité de sélection : dossier contenant un CV,
une lettre de motivation expliquant le projet de résidence
que le candidat souhaite développer ; une documentation photographique.
Candidature à envoyer (par email de préférence) avant le 8.06.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
musee@ussel19.fr - objet : "résidence autour de la lithographie"
Sélection seconde quinzaine de juin 2014.
Résidence soutenue par la Drac du Limousin et La Région Limousin.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

L’Estive - Glassbox / PARIS
Appel à projet pour la résidence d’artiste de Juillet-Septembre 2014 à
Glassbox, Paris
Glassbox est un espace d’art dédié à la création contemporaine émergente.
Géré par des
artistes qui administrent un lieu de travail et d’expositions à Paris et
coordonnent des
projets hors sol, il oeuvre à proposer des formats hybrides de production
et de diffusion de
l’art contemporain. Glassbox permet à de jeunes créateurs d’accéder à une
forme de
visibilité spécifique à chaque démarche en les invitant à concevoir et
produire des oeuvres
avec l’équipe en place. Issu de la rencontre d’un artiste et de la
structure, l’objet produit
s’énonce comme le résultat de X + Glassbox.
Les activités de Glassbox
Glassbox ne se résume pas à un simple sol d’émergence pour les
propositions artistiques
qui lui sont adressées, mais se déploie dans différentes formes
d’interventions, qu’il
s’agisse d’investir des espaces partenaires, d’organiser des plateaux de
travail sous forme
de workshops mêlant art visuel et théorie critique, de produire ou
co-produire diverses
éditions, tantôt documents rendant compte d’une programmation, tantôt objets
artistiques. L’association s’emploie également à mettre en place des
formats nouveaux de
production et de diffusion en collaboration avec l’équipe, comme ses
cycles d’écoute,
interventions hybrides entre concert et exposition, ses formats de
résidence-visibilité à la
fois in situ et in progress qui se terminent par le vernissage, ou encore
ses cycles de
design-culinaire, entre performance et buffet, tautologie de l’exposition
où le vernissage est
vernissé par lui-même. Par ailleurs, elle développe la mise en réseau des
différents Artist run
spaces (lieux, qui, comme Glassbox, sont gérés par des artistes) en
établissant une
base de données qui permet de rendre visible la force, la richesse et la
qualité des
propositions initiées et investies par des artistes depuis la fin des
années 80. Ainsi,
Glassbox ne se pense plus seulement comme un lieu d’accueil mais comme un
dispositif
proposant différents protocoles au sein desquels des intervenants sont
appelés à
concevoir et produire une oeuvre avec l’équipe en place.
Présentation de la résidence de travail :
A la fois production in situ et diffusion in progress, le format proposé
par Glassbox pourrait
s’apparenter à une résidence rendue visible. Ce qui fait le corps de
l’exposition n’est plus
seulement le résultat final du travail de l’artiste : sa forme achevée
n’est saisissable qu’à
l’occasion du vernissage/finissage, qui clôt son devenir-dans-Glassbox
comme l’oraison
funèbre scelle une biographie. Le temps de visibilité s’attache surtout à
présenter le
déroulé du projet, ce cheminement jubilatoire qui permet le passage
intensif du rien à l’objet.
Pour la résidence d’été, l’artiste est invité à prendre possession de
l’espace d’art du 4 rue
Moret à PARIS afin d’y développer un projet de construction spécifique.
Tout en permettant
de rendre visible un processus de fabrication percutant, le projet doit
prendre en compte le
contexte et la morphologie de la galerie. Logée dans un quartier aux
influences et rythmes
de vie multiples, et dessinée par les FREAKS Freearchitects, Glassbox
perce un trou dans
les façades de la rue Moret : entre sa vitrine qui, en se repliant
intégralement, met
littéralement le lieu dehors, et son sol en asphalte qui prolonge le
trottoir à l’intérieur,
l’espace redistribue les coordonnées du point de rencontre entre sphère
publique et
sphère privée.
Conditions d’accueil
L’artiste ou le collectif retenu dispose de l’espace de la galerie pendant
2 mois, afin d’y
développer le projet qu’il a proposé, ainsi que d’un budget maximal de
3000 euros,
comprenant 500 euros d’honoraires minimum.
Lieu de la résidence
La résidence de travail a lieu au 4 rue Moret dans le onzième
arrondissement de PARIS :
elle permet l’accueil du projet mais ne dispose pas de moyens
d’hébergement. De fait, les
candidatures parisiennes ou franciliennes semblent plus confortables.
Durée de la résidence
La résidence a lieu du 15 juillet au 15 septembre 2014. Sur cette période
l’artiste dispose
du lieu autant qu’il le souhaite mais est tenu à un minimum de présence
continue,
correspondant aux horaires d’ouverture de l’espace d’art,
du mercredi au samedi de 14h à 19h.
Un calendrier de travail sera établi conjointement
entre l’artiste et Glassbox, selon les disponibilités.
Cadre juridique
Un contrat de résidence spécifiant les engagements de l’association (en
tant que
producteur) et de l’artiste accueilli, est signé avant le début du séjour.
L’artiste doit justifier d’un statut social (ou structure administrative)
lui permettant d’émettre une facture.
Dossier de candidature

  • Un dossier de présentation des travaux déjà réalisés (visuels)
  • Une note d’intention présentant le projet de l’artiste pour cette résidence (1 page maximum)
  • Un budget prévisionnel
  • Des visuels ou croquis du projet
  • Un CV
  • Tout document jugé intéressant pouvant appuyer le dossier (CD, DVD, catalogue etc.) Les candidatures sont à retourner à : Glassbox, 4 rue Moret, 75011 PARIS ou par mail à : glassbox.smart@gmail.com Joindre une enveloppe affranchie si le retour du dossier est souhaité. Date limite de candidature Les dossiers doivent parvenir à l’équipe Glassbox avant le 30.05.2014. +++++++++++++++ Calendrier Résultat des présélections à compter du 15 juin 2014.

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Appel à résidence / CORTE
Appel à résidence d’artiste-designer / matériau : bois
Pour créer un lien entre recherche artistique appliquée
et potentialités économiques du territoire, le design
interrogera les matériaux et savoir-faire locaux
à travers la recherche-action et l’innovation technologique.
Public concerné
Cet appel à candidature s’adresse aux artistes, designers, architectes âgés
de moins de 40 ans, et jeunes diplômés des
écoles d’art, d’architecture, de design.
Les projets soumis pourront
aussi faire valoir la collaboration d’étudiants en arts ou design.
Dans le cadre de cette résidence, c’est la démarche de recherche-action
qui sera privilégiée, au delà de la seule
conception d’objet. Tout le cycle qui intègre matériau,
forme, structure, fonction, service devra être interrogé.
Philosophie du projet
Spécifique au territoire corse, cette résidence d’artiste entend
enrichir l’exploration commune des matériaux locaux, de
leurs usages et leurs potentialités.
Les problématiques liées à l’économie circulaire seront au fondement
de tout le processus de conception, et les acteurs
économiques territoriaux auront un rôle décisif pour donner
une forme concrète à la phase d’industrialisation et de précommercialisation
des produits issus de la résidence.
Ce “produit”, ou réponse artistique à vocation utilitaire, se déploiera
sous la forme d’un prototype médiatisé. Grâce au lien
constant avec les instances pédagogiques et scientifiques de l’Université,
le geste artistique et créatif sera capté et analysé
à des fins de connaissance.
CONDITIONS GÉNÉRALES DE LA RÉSIDENCE
Conditions financières
La résidence comprend le défraiement pour les voyages,
la mise à disposition d’un véhicule, ainsi qu’un logement durant
de temps de chaque séjour.
Une bourse à la création de 2000 euros par mois sera également versée à
l’artiste.
Enfin, pour la réalisation du prototype,
une enveloppe de 1500 euros sera également mobilisable.
Calendrier
La résidence se déroule en deux temps :
une première période de deux mois, une seconde période de trois mois.

  • Premier séjour : octobre/novembre 2014 (prise de contact avec l’ensemble de l’environnement–université et filière bois).
  • Second séjour : mars/avril/mai 2015 (phase de réalisation du projet). Conditions pratiques Hébergement : T2, 60 m2 proche centre ville, Corte. Conditions de travail (conception et réalisation) : Une partie devra s’effectuer avec les moyens propres du concepteur (ordinateur portable, tablette, etc.). Un appui technique pourra être apporté par l’Université (impression de documents, utilisation de logiciels 2D et 3D, maintenance technique, prototypage 3D). Pour les essais techniques, la réalisation des prototypes et le stockage, l’entreprise partenaire met à disposition des locaux, des matériaux, un opérateur-technicien, des machines. Création et propriété intellectuelle Si l’enjeu de la reproductibilité de l’objet doit être au coeur du projet du candidat, la résidence prévoit uniquement les conditions de réalisation de trois prototypes :
  • Un exemplaire qui restera à la Fondation de l’Université,
  • Un exemplaire qui reviendra au partenaire matériau Legnu Vivu,
  • Un exemplaire pour l’artiste-designer. Valorisation des créations Des rencontres avec le public, étudiants et chercheurs de l’Université, seront organisées dans un but de sensibilisation au geste créatif. Des captations vidéo et interviews en vue de la création d’un documentaire sur le déroulement de la résidence seront effectuées avec l’artiste sur les lieux même de son travail. Ainsi, pendant et après la résidence, une rubrique dédiée sur le site Internet de la Fondation de l’Université permettra de suivre le déroulement des événements. Enfin, l’exposition du résultat final, sous la forme d’un prototype, sera mise en place afin de rendre directement accessible au public le produit de la résidence. SÉLECTION DES PROJETS Critères de sélection
  • Originalité
  • Pertinence par rapport aux objectifs et thématiques de l’appel à candidature
  • Faisabilité économique et technique
  • Facilité et économie d’entretien, vocation à la durabilité
  • Vocation à la sensibilisation publique Elaboration du dossier Le dossier de candidature doit comprendre les pièces suivantes :
  • Un curriculum vitae accompagné d’une présentation de cinq créations.
  • Une présentation du projet pressenti au moyen de schémas, croquis, esquisses (principe artistique, objectifs et résultats attendus, en lien avec le matériau motivant l’appel à créations). Cette présentation inclura une note technique avec un descriptif des moyens mis en oeuvre pour la réalisation, la mise en place et l’entretien de l’oeuvre, les matériaux employés, des actions de transformation opérées, des impacts éventuels sur le site, un calendrier et un budget prévisionnel.
  • Une lettre de motivation. Les dossiers de candidature devront être adressés au format pdf (10 Mo au maximum), avant le 15.07.2014 +++++++++++++++ fondation@univ-corse.fr objet : "résidence d’artiste-designer / matériau : bois" Evaluation Les dossiers des artistes-designers seront évalués par le comité de sélection qui se réunira à la toute fin du mois de juillet 2014. Un seul projet sera retenu. Pour sa prise de décision, le jury se réserve le droit de contacter le candidat pour éclaircir avec lui certains points de son projet. (Le comité de sélection sera composé des organisateurs du projet, de membres de la Fondation de l’Université, de personnalités qualifiées dans les domaines artistiques et techniques concernés, et des partenaires matériau). Chaque candidat recevra une réponse le 1 août 2014. pendre connaissance des ANNEXES : ttp ://fundazione.univ-corse.fr/ renseignements : Vannina BERNARD-LEONI +33 (0)4 95 45 06 67, +33 (0)6 46 38 35 97 - fondation@univ-corse.fr Università di Corsica Pasquale Paoli - Palazzu Naziunale - BP 52 - 20250 CORTE - http://fundazione.univ-corse.fr/

CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE
D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

consultation pour la conception et la réalisation
d’un vitrail de 3,3 m2 sur une porte existante
qui sera condamnée dans le cadre des travaux
de restructuration de la Sous-Préfecture de Reims / REIMS
PROCEDURE DU 1% ARTISTIQUE
CONCEPTION ET REALISATION D’UN VITRAIL
Présentation de l’opération - PREAMBULE
L’immeuble de la sous-préfecture de Reims
est idéalement placé en centre ville de Reims.
Sa façade donnant sur la place Royale, seule épargnée par l’incendie
qui a ravagé le bâtiment en 1918, est classée.
L’ensemble, inauguré en 1935, et notamment les salons de réception,
constitue un excellent exemple de l’architecture « Art Déco ».
Du bâtiment du 18ème siècle (1761) ne subsiste que la façade,
située sur la Place Royale, et quelques murs porteurs intérieurs.
La sous-préfecture a fait l’objet d’une opération
de modernisation du hall d’accueil en 1992,
qui a consisté à installer dans un volume unique l’accueil du public
et le personnel chargé de la délivrance des titres.
Mais les différentes études menées ont démontré que les locaux actuels
ne permettaient plus de répondre aux objectifs de fonctionnement optimal
de la Sous-Préfecture dans une ville chef-lieu d’arrondissement
de 215 000 habitants en plein essor.
Ainsi le ministère de l’Intérieur, a-t-il décidé une restructuration
lourde de la sous-préfecture,
tant au niveau structurel avec le renforcement des étages affaiblis par
les travaux de 1992,
qu’au niveau fonctionnel avec l’amélioration des conditions de travail des
agents et d’accueil du public.
Les trois façades sur la Place Royale, les menuiseries extérieures,
leurs vitrages et une partie de la toiture sont classées Monument Historique.
Elles ont fait l’objet d’une réfection en 2010-2011 en harmonie avec les
opérations
de même type conduites en centre-ville de Reims.
LES PRINCIPAUX ACTEURS ET LEUR ROLE
Le Maître d’Ouvrage : Le maître d’ouvrage est le Ministère de l’Intérieur,
représenté par le Préfet de la région Champagne-Ardenne, Préfet de la Marne.
Opération conjointe : Simultanément à l’opération de restructuration du
bâtiment,
une opération de rénovation des façades et de la toiture, parties classées,
a été entreprise sous la direction de la Drac.
Les travaux sur les façades classées ont été réalisés entre 2009 et 2011.
L’utilisateur : L’utilisateur est la Sous-Préfecture de Reims, représentée
par Monsieur le Sous-Préfet de Reims. Garant de la qualité des prestations
fournies aux usagers,
des conditions de travail de ses collaborateurs et du bon fonctionnement
de la Sous-Préfecture, il est étroitement associé à la validation de
chaque étape du projet.
Le conducteur d’opération : La Direction Départementale des Territoires de
la Marne
assure la conduite d’opération.
CAHIER DES CHARGE de la consultation
Texte de référence
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 relatif à l’obligation de décoration
des constructions publiques et précisant les conditions de passation des
marchés
ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, pris en application de
l’article 71
du code des marchés publics, modifié par le décret n°90-2005 du 4 février
2005
consolidé au 2 décembre 2012 et la circulaire du 16 août 2006.
Maître d’ouvrage de l’opération
Le Maître d’ouvrage est le Ministère de l’Intérieur, représenté
par Monsieur le Préfet de la région Champagne-Ardenne, Préfet de la Marne.
1) Objet de la création :
Conformément à la procédure du 1% déco (circulaire du 16 août 2006 relative
au décret 2005-90 du 4 février 2005), la Préfecture de région lance une
consultation
pour la conception et la réalisation d’un vitrail de 3,3 m2 sur une porte
existante
qui sera condamnée dans le cadre des travaux
de restructuration de la Sous-Préfecture de Reims.
Il sera demandé à l’artiste lauréat de présenter sa candidature en couple
avec un atelier de maître-verrier de son choix pour la mise en œuvre du
vitrail.
2) Lieu de la création :
Le maître d’ouvrage souhaite que le vitrail se situe à l’intérieur du
bâtiment de la
Sous-Préfecture de Reims au premier étage.
Le vitrail prendra place sur la séparation vitrée entre les grands salons
et le bureau de Monsieur le Sous-Préfet.
La ville de Reims est perçue comme la ville symbole de la réconciliation
franco-allemande
depuis que le Général De Gaulle, Président de la République française, et
le chancelier
de la République fédérale d’Allemagne, Konrad Adenauer, y ont scellé l’amitié
entre les deux nations. Au vu de ces explications, le vitrail devra abordé
les thèmes
de l’Europe au travers cette réconciliation franco-allemande ainsi que les
symboles de la République.
3) Choix de l’artiste :
Le choix se déroule selon une pré-sélection et une sélection finale :
La pré-sélection : les candidatures reçues après consultation
seront examinées par le comité artistique du projet, qui assiste
et conseille le maître d’ouvrage dans son choix artistique.
Le comité artistique retiendra trois artistes sur dossier
(biographie, publications actualisées du travail artistique,
dossier photographique ou tout autre support d’information visuelle).
La sélection : pour le choix du lauréat, il sera demandé à chacun des
trois artistes :

  • une esquisse, une maquette ou tout élément d’information visuelle à l’échelle
  • une note explicative de la démarche artistique
  • une note technique fournissant la garantie de l’intégration fonctionnelle de l’œuvre et de sa maintenance sur le site. Les artistes pré-sélectionnés seront invités à venir présenter leur projet devant le jury du projet. Le comité artistique proposera son choix au maître d’ouvrage. Le choix final relèvera de Monsieur le Préfet de la région Champagne-Ardenne. 4) Critères du choix du lauréat : Le lauréat sera choisi selon les critères de qualité artistique et de pertinence de son projet de création. Le projet devra prendre en compte le montant donné dans le point 6. 5) Dossier de consultation du projet architectural : Un dossier technique sur l’opération est joint en annexe au présent cahier des charges. Il comprend : Un cahier d’architecture (plans, coupes, élévations et une photo principale de l’espace à traiter) Une présentation de la Sous-Préfecture de Reims et des lieux qui font l’objet de l’actuelle rénovation 6) Montant de l’opération et indemnisation : Le montant de l’opération s’élève à 42 000 euros, somme forfaitaire globale comprenant la conception, la réalisation et la livraison de l’œuvre dans le bâtiment. Les trois candidats pré-sélectionnés ayant délivré une esquisse et les notes techniques recevront une indemnisation de 2 000 euros TTC. 7) Calendrier de l’opération : Réception des candidatures : 1.09.2014. +++++++++++++++++++++++++++++ Pré-sélection : 8 septembre 2014 Réception des projets : 1 décembre 2014 Choix du lauréat : 16 décembre 2014 Installation de l’œuvre : mars 2015 8) Renseignements administratifs et artistiques Renseignements administratifs : Préfecture de la Marne (Bureau des ressources techniques et financières) 1 rue de Jessaint - CS 50 431 - 51036 Châlons-en-Champagne cedex Contact : Madame Sarah ARMAND – 03.26.26.10.51 – sarah.armand@marne.gouv.fr Renseignements artistiques : (visuel de la porte) DRAC Champagne-Ardenne 3 Faubourg Saint-Antoine 51000 Châlons-en-Champagne Contact : Monsieur Laurent INNOCENZI – 03.26.70.36.94 – laurent.innocenzi@culture.gouv.fr 9) Réception des candidatures : Les candidatures sont à adresser, avant le 1.09.2014, +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à Préfecture de la Marne (Bureau des ressources techniques et financières) 1 rue de Jessaint - CS 50 431- 51036 Châlons-en-Champagne cedex

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche enseignant de pratiques artistiques : volume/espace (h/f) /
MARSEILLE
Recruteur : Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée
Localisation : Marseille (campus de Luminy), Bouches du Rhône.
Enseignant de pratiques artistiques : volume/espace.
Description du Poste :

  • Catégorie A (professeur d’enseignement artistique) sous l’autorité de la Direction Artistique et Pédagogique.
  • Misions et activités :
  • Enseignement du volume et de l’espace (atelier, workshop, ARC, rendez-vous individuels) ;
  • Suivi du travail des étudiants de l’année 2 à l’année 5 engagés dans des pratiques de volume, en liaison avec les assistants des bases techniques et l’équipe de professeurs ;
  • Participation régulière et formalisée à l’analyse critique des travaux d’étudiants dans les ateliers ;
  • Engagement dans les activités de recherche en art de l’école ;
  • Participation régulière aux activités générales organisationnelles et pédagogiques de l’établissement : évaluations des étudiants, préparation aux diplômes, représentation de l’Ecole aux diplômes, réunions, jurys de concours, commissions pédagogiques, journées portes ouvertes…
  • Compétences professionnelles / expérience :
  • Formation de niveau Bac+ 5 souhaitée dans le domaine du son
  • Expérience d’enseignement ;
  • Engagement sur les scènes nationale et internationale de l’art contemporain, ses réseaux de création, d’exposition, de diffusion, de publications, d’activités critiques ;
  • Connaissance approfondie de l’histoire et de l’actualité de l’art ;
  • Une pratique artistique pluridimensionnelle ouverte, dans laquelle les préoccupations pour l’espace et le volume peuvent donner lieu à l’usage de médiums diversifiés ;
  • Une maîtrise des conditions techniques et technologiques de la sculpture dans sa définition la plus élargie, pouvant aller des pratiques traditionnelles jusqu’à la diversité de celles de l’installation, du son, des images, des pratiques performatives ;
  • Méthodes et techniques d’évaluation ;
  • Connaissances sur le fonctionnement d’une école supérieure d’art, organes de concertation et de décision ;
  • Aptitude à initier des projets ;
  • Organiser des modalités de contrôle des connaissances et d’évaluation des pratiques artistiques ;
  • Participer à l’organisation et à la conduite de jurys ;
  • Participer aux instances pédagogiques et administratives de l’établissement ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Aptitudes à évoluer en milieu d’enseignement supérieur (sens de l’écoute et du dialogue, capacité d’adaptation, maîtrise de soi) ;
  • Rigueur et méthode ;
  • Disponibilité ;
  • Autonomie ;
  • Capacité d’initiative. Rémunération : Grille indiciaire du cadre d’emploi des professeurs d’enseignement artistiques + régime indemnitaire. Description du recruteur :
  • Etablissement public de coopération culturelle créé le 1r janvier 2012 assurant l’enseignement en art et en design ;
  • 107 agents ;
  • Budget 7 millions. Pour postuler : Date limite de dépôt des candidatures le 10.06.2014 inclus. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Envoyez CV, dossier artistique et lettre de motivation (+ dernier arrêté) à l’attention de Madame la Présidente - 184 avenue de Luminy - 13009 MARSEILLE renseignements : Sophie Poujol, responsable des Ressources Humaines, spoujol@esadmm.fr

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche enseignant de pratiques artistiques : pratiques sonores (h/f) /
MARSEILLE
Recruteur : Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée.
Localisation : Marseille (campus de Luminy), Bouches du Rhône.
Enseignant de pratiques artistiques : pratiques sonores.
Description du Poste :

  • Catégorie A (professeur d’enseignement artistique) sous l’autorité de la Direction Artistique et Pédagogique.
  • Misions et activités :
  • Enseignement des pratiques sonores de l’année 1 à l’année 5 (atelier, workshop, ARC, rendez-vous individuels) en liaison avec la dimension transversale du projet pédagogique de l’école.
  • Participation à la mise en oeuvre de la plate-forme numérique de l’Ecole : réflexion sur la place des pratiques numériques dans les enseignements théoriques et pratiques ;
  • Suivi du travail des étudiants de l’année 2 à l’année 5 engagés dans des pratiques artistiques sonores, en liaison avec les assistants des bases techniques et l’équipe de professeurs ;
  • Participation régulière et formalisée à l’analyse critique des travaux d’étudiants ;
  • Engagement dans les activités de recherche en art de l’école ;
  • Participation régulière aux activités générales organisationnelles et pédagogiques de l’établissement : évaluations des étudiants, préparation aux diplômes, représentation de l’Ecole aux diplômes, réunions, jurys de concours, commissions pédagogiques, journées portes ouvertes
  • Compétences professionnelles / expérience :
  • Formation de niveau Bac+ 5 souhaitée dans le domaine du son
  • Expérience d’enseignement ;
  • Engagement sur les scènes nationale et internationale de l’art contemporain, ses réseaux de création, d’exposition, de diffusion, de publications, d’activités critiques ;
  • Connaissance approfondie de l’histoire et de l’actualité de l’art, avec un engagement lisible dans les enjeux modernes et contemporains propres à la place des pratiques sonores et/ou musicales dans les arts visuels ;
  • Une pratique artistique pluri-dimensionnelle ouverte, dans laquelle les préoccupations pour le son et la musique sont affirmées et centrales et peuvent donner lieu à l’usage de médiums diversifiés et croisés ;
  • Une maîtrise et un usage réfléchi des techniques d’élaboration, de captation et de diffusion du son, privilégiant notamment l’approche numérique. Techniques partagées par les champs des pratiques sonores dans leur définition la plus élargie : exposition, installation, concert, images, pratiques performatives, interactives ;
  • Connaissance et implication dans les diverses formes numériques de diffusion et d’édition liées au son. Connaissance des différents réseaux de diffusion ;
  • Maîtrise des méthodes d’évaluation ;
  • Connaissances sur le fonctionnement d’une école supérieure d’art, organes de concertation et de décision ;
  • Aptitude à initier des projets ;
  • Organiser des modalités de contrôle des connaissances et d’évaluation des pratiques artistiques ;
  • Participer à l’organisation et à la conduite de jurys ;
  • Participer aux instances pédagogiques et administratives de l’établissement ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Aptitudes à évoluer en milieu d’enseignement supérieur (sens de l’écoute et du dialogue, capacité d’adaptation, maîtrise de soi) ;
  • Rigueur et méthode ;
  • Disponibilité ;
  • Autonomie ;
  • Capacité d’initiative. Rémunération : Grille indiciaire du cadre d’emploi des professeurs d’enseignement artistiques + régime indemnitaire. Description du recruteur :
  • Etablissement public de coopération culturelle créé le 1 janvier 2012 assurant l’enseignement en art et en design ;
  • 107 agents ;
  • Budget 7 millions. Pour postuler Date limite de dépôt des candidatures le 10.06.2014 inclus. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Envoyez CV, dossier artistique et lettre de motivation (+ dernier arrêté) à l’attention de Madame la Présidente - 184 avenue de Luminy - 13009 MARSEILLE renseignements : Sophie Poujol, responsable des Ressources Humaines, spoujol@esadmm.fr

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche enseignant de pratiques artistiques : design (h/f) / MARSEILLE
Recruteur : Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée.
Localisation : Marseille (campus de Luminy), Bouches du Rhône.
Enseignant de pratiques artistiques : design.
Description du Poste :

  • Catégorie A (professeur d’enseignement artistique) sous l’autorité de la Direction Artistique et Pédagogique.
  • Misions et activités :
  • Enseignement du design en premier et second cycle (ateliers, workshops, ARC, rendez-vous individuels) ;
  • Participation régulière et formalisée au travail d’analyse critique des travaux d’étudiants dans les ateliers ;
  • Participation régulière aux activités générales organisationnelles et pédagogiques de l’établissement : évaluations des étudiants, préparation aux diplômes, représentation de l’Ecole aux diplômes, réunions, jurys de concours et commissions, journées portes ouvertes…
  • Compétences professionnelles / expérience :
  • Formation de niveau Bac+ 5 souhaitée dans le domaine du design
  • Expérience d’enseignement ;
  • Engagement dans une pratique professionnelle de designer ou d’architecte-designer, avec une ouverture sur l’expérimentation et la recherche (publications, expositions, etc.) en particulier autour des notions d’espace public, d’innovation sociale, d’hybridation ;
  • Réflexions sur les pratiques émergentes du design, les méthodes collaboratives et sur l’appropriation du design par l’usager, via les fablab, le co-working (Diy/Diwo) ;
  • Connaissance approfondie du design et des enjeux de la période contemporaine jusque dans son actualité ;
  • Connaissance approfondie des réseaux professionnels du design et de l’art actuel, au niveau national et international ;
  • Positionnement transdisciplinaire, tant dans le champ des arts plastiques et visuels, qu’à l’intersection avec d’autres domaines de la création ;
  • Méthodes et techniques d’évaluation ;
  • Connaissances sur le fonctionnement d’une école supérieure d’art, organes de concertation et de décision ;
  • Aptitude à initier des projets ;
  • Organiser des modalités de contrôle des connaissances et d’évaluation des pratiques artistiques ;
  • Participer à l’organisation et à la conduite de jurys ;
  • Participer aux instances pédagogiques et administratives de l’établissement ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Aptitudes à évoluer en milieu d’enseignement supérieur (sens de l’écoute et du dialogue, capacité d’adaptation, maîtrise de soi) ;
  • Rigueur et méthode ;
  • Disponibilité ;
  • Autonomie ;
  • Capacité d’initiative. Rémunération : Grille indiciaire du cadre d’emploi des professeurs d’enseignement artistiques + régime indemnitaire. Description du recruteur :
  • Etablissement public de coopération culturelle créé le 1 janvier 2012 assurant l’enseignement en art et en design
  • 107 agents ;
  • Budget 7 millions. Pour postuler Date limite de dépôt des candidatures le 10.06.2014 inclus. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Envoyez CV, dossier artistique et lettre de motivation (+ dernier arrêté) à l’attention de Madame la Présidente - 184 avenue de Luminy - 13009 MARSEILLE renseignements : Sophie Poujol, responsable des Ressources Humaines, spoujol@esadmm.fr

ATELIER

Atelier-coworking, 1 place libre dès mai-juin 2014 / MONTREUIL
Loopse est un atelier partagé par 8 personnes (photographes,
infographistes, illustratrices, auteurs de films d’animation, plasticiens,
scénariste, traducteurs.). Le local est de 90 m2 en open space, sécurisé,
confortable, calme et très lumineux, grandes bais vitrées, 4,60 m sous
plafond.
250 euros/mois tout compris : chaise-bureau sur 6/7 m2, chauffage, eau,
électricité, connexion Internet, coin cuisine, étagères de rangement.
Accès 24/24h 7/7jours.
à 100 mètre du M° Robespierre (à 5 minutes du M° Nation) dans la rue
Voltaire à Montreuil.
Contactez : Alexandre 06 42 02 37 14
Juliette 09 51 73 59 06, juliette.loubieres@gmail.com


COMMANDE ARTISTIQUE

COMMANDE ARTISTIQUE POUR LA COMMEMORATION DE LA GUERRE 14/18 / MARCOUSSIS
La ville de Marcoussis propose à un artiste (ou groupement d’artistes ?)
de créer une œuvre évolutive
dans la commune de Marcoussis (91) sur un lieu préalablement choisi
par le comité de pilotage et d’imaginer des moments de rencontre avec ses
habitants.
Intention générale
Dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre 14/18,
la commune de Marcoussis développera tout au long des cinq années
(2014/2018),
en partenariat avec le tissu associatif local, un parcours constitué de
rencontres,
de créations, d’expositions et d’échanges à direction de tous les publics.
Un accent plus spécifique sera apporté quant à l’histoire de notre commune,
et plus particulièrement aux soldats issus de Marcoussis morts au combat.
La commande de création plastique devra donc être évolutive,
et symboliser chaque année, le nombre de morts au combat.
1. Réalisation d’une création in situ pour la commune
Les candidats sont invités à proposer une œuvre en volume :
Art in situ, art public, art environnemental sont autant de formes
d’expression
artistiques investissant les lieux de vie, les lieux de passage et le
paysage.
L’œuvre, proposant une approche originale et réflexive s’inscrira sur un
territoire précis
en répondant à un contexte et à une histoire locale.
L’œuvre devra être évolutive mais n’est pas obligatoirement appelée
à rester in situ ou a être pérenne.
Elle restera la propriété de la ville de Marcoussis à l’issue des
commémorations.
2. Le site de création
L’œuvre devra être réalisée au sein du parc du Château des Célestins.
Ce site à fort caractère historique comporte un ancien couvent qui abrite
aujourd’hui l’école
des arts de Marcoussis, mais aussi une salle de spectacle et de cinéma,
des studios de répétitions et d’enregistrement, ainsi qu’une crèche
collective.
Il s’agit donc à la fois d’un lieu patrimonial emblématique de la commune,
mais aussi de son principal lieu de vie culturelle.
3. Le contexte et les actions de médiation possibles
La commémoration du centenaire 14/18 sera abordée durant les cinq ans,
par le biais de manifestations variées et pas des angles d’approche
différents
(vie quotidienne, artistique, agricole…). Le propos de cette commande
artistique
est donc de s’inscrire comme un fil rouge symbolisant de façon sensible
et poétique,
d’année en année, les 110 hommes, jeunes et moins jeunes, habitant de
marcoussis,
envoyé au combat et qui ne sont pas revenus.
Le mode d’intervention des actions de médiation -en lien
avec la création originale ou les travaux antérieurs- est laissé ouvert
aux propositions de l’artiste retenu,
mais devra impérativement intégrer l’interaction avec le public scolaire
(premier et second cycle),
et périscolaire (centre de loisirs) et extrascolaire (école des arts).
Il pourra s’agir :
• de rencontres ponctuelles ou sur une période donnée avec l’artiste :
autour d’une oeuvre ou d’un processus de création
• d’ateliers avec mise en pratique
• de participations à l’œuvre de l’artiste
• de supports pédagogiques ludiques : panneaux explicatifs, expérimentations
Le volume d’intervention sera déterminé conjointement en fonction de la
nature du projet
4. Exposition d’autres travaux
L’artiste choisi est également invité à proposer quelques uns de ses
travaux antérieurs.
Ils pourront être exposés soit en intérieur, soit en extérieur,
dans des lieux inhabituels tels que des commerces, des écoles, des crèches,
le temps de la résidence. Le but est de les proposer dans des lieux de
passage,
là où on ne les attend pas ou dans des lieux culturels : médiathèque.
Les productions peuvent utiliser différents médiums et moyens d’expression
tels que
la peinture, la photographie, la sculpture, les installations...
Profils recherchés
• H/F majeur, pas de limite d’âge.
• Artistes, paysagistes ou architectes utilisant le volume
comme moyen d’expression (sculpture, installations).
• Artistes professionnels ou en voie de professionnalisation (statut
obligatoire).
Critères de sélection
• Capacité de l’œuvre à s’inscrire dans la commune et le site choisi
• Faisabilité du projet de création et d’exposition (dimensions, sécurité,
longévité)
• Originalité et adaptation des rencontres avec la population
• Qualité du projet de médiation auprès des scolaires et des publics adultes
• Capacité du projet à se déroulé sur 5 années
Dotation et conditions d’accueil
Facturation de la production artistique : à l’issue de chaque année,
l’artiste pourra établir
à l’ordre de la ville de Marcoussis une facture d’honoraires d’un montant
de 1.000 euros TTC.
Cette somme comprendra les frais de création et les droits d’auteur.
(L’artiste devra être inscrit à la Maison des artistes ou autre régime lui
permettant d’établir des factures).
Un budget matériel d’un montant maximal de 500 euros/an sera alloué sur
présentation de facture.
Une participation aux frais de transport sera accordée sur présentation
des justificatifs
Les interventions rentrant dans le champ de la médiation et de l’action
culturelle,
seront rémunérées sur la base de 50 euros net de l’heure, sur un volume
horaire à déterminer conjointement.
L’artiste aura accès aux locaux dédié à l’enseignement des arts plastiques
à l’école des arts, en concertation avec le directeur et les professeurs
quant au planning d’utilisation.
Il devra être autonome quant à ses déplacements (une voiture personnelle
est indispensable).
Modalités de candidature
Les candidats peuvent répondre individuellement ou collectivement.
Dans le cas d’un projet collectif, les artistes participants
se partageront alors le montant total de la bourse artistique.
La candidature devra être retournée au plus tard le 15.06.2014.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
par e-mail : mediatheque@marcoussis.fr ou par courrier
Céline Arranger - Médiathèque Léo Ferré - 5 rue Alfred Dubois - 91460
Marcoussis.
Le cachet de la poste fait foi pour les courriers postaux.
Pour les envois par e-mail, il est possible de scanner les documents
remplis et signés, l’e-mail ne devant pas dépasser 5MO
Un e-mail sera envoyé pour confirmer la réception du dossier.
Le dossier de candidature est à télécharger directement sur le site de la
ville à la page médiathèque.
Renseignements contacter Céline Arranger : mediatheque@marcoussis.fr


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE
D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Appel à candidatures au titre du « 1% artistique » dans le cadre du
bâtiment IPREM II CANOE de Pau / PAU
Date limite de réception des candidatures : 30.06.2014 à 12h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Pouvoir adjudicateur :
Université de Pau et des Pays de l’Adour
Avenue de l’Université
64012 Pau Cedex
Objet de l’appel à candidatures :
Appel à candidatures au titre du « 1% artistique » dans le cadre du
bâtiment IPREM II CANOE à Pau
Dans le cadre de ses activités de recherche, l’Université de Pau
et des Pays de l’Adour (UPPA) accueille une plateforme de transfert de
technologie,
CANOE (Composite en Aquitaine Nanostructure OrganiquEs), qui consacre ses
activités
de recherche et de développement à l’élaboration et à la caractérisation
des matériaux polymères.
Le projet IPREM II consiste en la construction d’une halle technologique,
qui regroupe les activités semi-industrielles de CANOE ainsi qu’un secteur,
indépendant, dédié à l’enseignement pratique de l’UPPA.
L’Université de Pau et des Pays de l’Adour a décidé d’initier une politique
de commande publique artistique et de donner une suite favorable à la
proposition
d’une intervention dans le cadre du 1% artistique, pour la mise en valeur
du projet.
L’intervention artistique tiendra compte du rapprochement entre l’industrie
et l’université, avec cette halle technologique dédiée à la recherche
et au développement des polymères.
La création artistique marquera l’entrée de la plateforme,
en utilisant le support en béton du fond de galerie d’entrée abritée.
Montant de l’opération : 23 000 euros TTC.
Ce montant inclut les indemnités des candidats non retenus et les frais
divers,
ce qui porte l’enveloppe pour la réalisation de l’oeuvre à 19 000 euros TTC.
Délai maximum de réalisation de la prestation : 4 mois à compter
de la notification du marché au lauréat (ce délai comprend les phases
d’études et de travaux).
La procédure est lancée en application du décret n° 2002-677 du 29 avril 2002
modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation
de décoration des constructions publiques,
pris en application de l’article 71 du code des marchés publics.
Procédure adaptée restreinte spécifique article 71 du Code des marchés
publics.
Composition du dossier de candidature :
Les candidats remettront un dossier obligatoirement constitué des pièces
suivantes :

  • Une lettre de candidature, établie à partir du formulaire DC1, reprenant les attestations sur l’honneur en application des articles 43 et 44 du code des marchés ;
  • Curriculum vitae ;
  • Une note d’intention, de motivation de l’artiste (sous format A4 recto caractère airial 10) ;
  • Fiche de synthèse des références des candidats, à compléter (à télécharger sur le site https://marches-publics.gouv.fr (réf : 2014-726) ;
  • La présentation des références sera obligatoirement effectuée sur CD ROM : 5 fiches maximum sous la forme d’une présentation diaporama informatique de type open office ou équivalent, d’une taille maximum de 40 Mo et dans une version compatible PC. Ce cd rom sera exploité sur PC ou, le cas échéant, sous forme de transparent(s).
  • Attestation de la Maison des Artistes, numéro de SIRET ou équivalent pour les candidats établis à l’étranger ; Les dossiers de candidature devront être rédigés en français. Si les dossiers sont incomplets, ou bien ne disposent pas d’un CD-ROM (pour les envois papier), la candidature sera rejetée pour irrégularité. Critères de sélection des candidatures 1) Motivation de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine ; 2) Qualité des dossiers artistiques présentés. Nombre de candidats admis à remettre une proposition : Après avis du Comité artistique et décision du maître d’ouvrage, 3 candidats maximum seront admis à concourir et à remettre un projet. Ces 3 candidats présenteront leur projet devant le Comité artistique. Critères d’évaluation des projets pour le choix du lauréat Les 3 projets seront examinés par le comité artistique. Les critères retenus pour le jugement de ces projets sont pondérés de la manière suivante : 1) Singularité de la démarche artistique et son adéquation avec le programme proposé : 50% 2) Qualité de la réponse en termes de longévité, de sécurité et de développement durable : 30% 3) Compatibilité de l’enveloppe financière et du cahier des charges :20% Tout projet n’entrant pas dans l’enveloppe prévue pour la réalisation de la commande sera déclaré irrégulier et écarté. Autres renseignements : Nombre et valeur des primes : une indemnité de 1000 euros TTC sera allouée à chacun des 2 artistes présélectionnés non retenus. Ce montant inclut les déplacements relatifs à la consultation (visite du site, présentation du projet devant le Comité Artistique à l’Université de Pau). Le maître de l’ouvrage se réserve la possibilité, sur proposition du Comité Artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par l’un des candidats non retenus, notamment lorsque ce dernier ne respecte pas les exigences formulées dans les documents de la consultation. Suite de la consultation : un marché négocié sera conclu avec le lauréat pour la conception, la réalisation et l’installation du projet artistique. Ressources financières : Fonds européen FEDER, et aide de la Région Aquitaine, du Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, l’agglomération Pau-Pyrénées et de l’Etat. Dossier de candidature : Le dossier comprenant les éléments relatifs à au projet et à la candidature (AAPC détaillé, DC1, fiche de synthèse des références, documentation relative au bâtiment) peut être téléchargé à : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=179365&orgAcronyme=f2h Date limite de réception des candidatures : 30.06.2014 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Pour obtenir tous les renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires pour la remise de leur candidature, les candidats devront faire parvenir une demande écrite par voie électronique à l’adresse suivante, au plus tard le vendredi 20 juin 2014 : A l’attention de Jean-Julien Lascaux Société Egis Conseil Bâtiments jean-julien lascaux@egis.fr Une réponse sera alors adressée, par écrit, à toutes les entreprises ayant retiré le dossier, au plus tard le mercredi 25 juin 2014. Dépôt des candidatures :
  • Voie électronique préconisée via le site marchespublics.gouv.fr, sous le numéro 2014-721, à partir du lien : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=179365&orgAcronyme=f2h Les conditions d’utilisation sont renseignées dans l’annexe 1 du présent AAPC. ou
  • Voie papier, envoyé par voie postale par tous moyens permettant d’identifier une date certaine de réception (recommandé avec accusé de réception, chronopost, …), à : UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR À l’attention de Mme AUZENEAU Gaelle Direction du Patrimoine Avenue de l’Université - BP 576 64012 PAU Cedex ou
  • Voie papier, remis en main propre contre récépissé, à : UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR Direction du Patrimoine UFR Sciences et Techniques – Entrée B3 – 3ème étage – bureau 358 Avenue de l’Université BP 576 64012 Pau cedex Litiges : En cas de contestation, et pour tout renseignement relatif aux voies et délais de recours, l’organisme compétent est : TRIBUNAL ADMINISTRATIF Villa Noulibos 50 cours Lyautey 64010 Pau cedex Tel : 05 59 84 94 40 – Fax : 05 59 02 49 93 Courriel : greffe.ta-pau@juradm.fr

CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE
D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Appel à candidatures au titre du « 1% artistique » dans le cadre de
l’opération
de Développement du Pôle Recherche en Droit Economie de l’Université de
Pau. / PAU
Date limite de réception des candidatures : 30.06.2014 à 12h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
POUVOIR ADUDICATEUR :
Université de Pau et des Pays de l’Adour
Avenue de l’Université – BP 576
64012 Pau cedex
OBJET DE L’APPEL A CANDIDATURES :
Appel à candidatures au titre du « 1% artistique » dans le cadre de
l’opération
de Développement du Pôle Recherche en Droit Economie de l’Université de Pau.
L’Université de Pau et des Pays de l’Adour, dans le cadre de l’opération
de Développement
du Pôle Recherche en Droit Economie de l’Université de Pau,
a décidé d’initier une politique de commande publique artistique et de
donner une suite favorable
à la proposition d’une intervention artistique dans le cadre du 1%
artistique, pour la mise en valeur du projet.
L’intervention artistique tiendra compte de la prolongation de l’identité
architecturale initiée
par l’opération de travaux mais aussi des disciplines enseignées par les
deux entités
qui sont regroupées dans ce bâtiment : l’UFR Droit Economie Gestion et l’IAE.
L’intervention artistique devra également tenir compte des contraintes
fonctionnelles existantes :
circulations, affichages, sécurité, etc.
La ou les création(s) pourra(ont) s’inscrire dans les espaces suivants :
le hall d’entrée principale
existant et son parvis ou/et le péristyle de l’extension en cours de
construction.
La procédure est lancée en application du décret n° 2002-677
du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005
relatif à l’obligation de décoration
des constructions publiques, pris en application de l’article 71 du code
des marchés publics.
Montant de la consultation : 43 720 euros TTC.
Ce montant inclut les indemnités des candidats non retenus et les frais
divers,
ce qui porte l’enveloppe pour la réalisation de l’oeuvre à 30 000 euros TTC.
Procédure adaptée (calquée sur une procédure
restreinte spécifique article 71 du Code des marchés publics)
Délais maximum de réalisation de la prestation : 3 mois à compter
de la notification du marché au lauréat (ce délai comprend les phases
d’études et de travaux).
COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE :
Les candidats remettront un dossier obligatoirement constitué des pièces
suivantes :

  • une lettre de candidature reprenant les attestations sur l’honneur en application des articles 43 et 44 du code des marchés publics (établie à partir du formulaire DC1 ci-joint) ;
  • un curriculum vitae ;
  • une note d’intention, de motivation de l’artiste (format A4 recto caractère airial 10) ;
  • une fiche de synthèse des références des candidats, à compléter (cf. tableau joint) ;
  • une présentation des références effectuée obligatoirement sur CD-ROM : 5 fiches maximum sous la forme d’une présentation diaporama informatique de type open office ou équivalent, d’une taille maximum de 40 Mo et dans une version compatible PC. Ce CD ROM sera exploité sur PC ou, le cas échéant, sous forme de transparent(s) ;
  • une attestation de la maison des artistes, numéro siret ou équivalent, pour les candidats établis à l’étranger. Les dossiers de candidature devront être rédigés en français. Si les dossiers sont incomplets, ou bien ne disposent pas d’un CD-ROM (pour les envois papier), la candidature sera rejetée pour irrégularité. CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES : 1) Motivation de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine 2) Qualité des dossiers artistiques présentés NOMBRE DE CANDIDATS ADMIS A REMETTRE UNE PROPOSITION : Après avis du Comité artistique et décision du maître d’ouvrage, 3 candidats maximum seront admis à concourir et à remettre un projet. Ces 3 candidats présenteront leur projet devant le Comité artistique. CRITERES D’EVALUATION DES PROJETS POUR LE CHOIX DU LAUREAT : Les 3 projets seront examinés par le comité artistique. Les critères retenus pour le jugement de ces projets sont pondérés de la manière suivante : 1) Singularité de la démarche artistique et son adéquation avec le cahier des charges proposé : 50% 2) Qualité de la réponse en termes de longévité, de sécurité et de développement durable : 30% 3) Compatibilité de l’enveloppe financière et du cahier des charges : 20% Tout projet n’entrant pas dans l’enveloppe prévue pour la réalisation de la commande sera déclaré irrégulier et écarté. AUTRES RENSEIGNEMENTS : Nombre et valeur des primes : une indemnité de 2 000 euros TTC sera allouée à chacun des 2 artistes présélectionnés non retenus. Ce montant inclut les déplacements relatifs à la consultation (visite du site, présentation du projet devant le Comité Artistique à l’Université de Pau). Le maître de l’ouvrage se réserve la possibilité, sur proposition du Comité Artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par l’un des candidats non retenus, notamment lorsque ce dernier ne respecte pas les exigences formulées dans les documents de la consultation. Suite de la consultation : un marché sera conclu avec le lauréat pour la conception, la réalisation et l’installation du projet artistique. Ressources financières : La Région ainsi que l’Europe, via les fonds FEDER, sont les financeurs principaux de l’opération. Le dossier comprenant les éléments relatifs à l’appel à candidature (DC1, fiche de synthèse des références, note de présentation du projet établie par l’architecte, plans du projet et présentation des 2 entités UFR DEG et IAE) peut être téléchargé à : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=173519&orgAcronyme=f2h DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES : 30.06.2014 à 12h. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES, ARTISITIQUES Pour obtenir tous les renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires pour la remise de leur candidature, les candidats devront faire parvenir une demande écrite par voie électronique à l’adresse suivante, au plus tard le vendredi 20 juin 2014 : A l’attention de Lucie Guérin Société athegram amo lucie.guerin@athegram.com Une réponse sera alors adressée, par écrit, à tous les artistes ayant retiré le dossier, au plus tard le mercredi 25 juin 2014. Page 2 sur 3 DEPOT DES CANDIDATURES :
  • Voie électronique préconisée via le site marchespublics.gouv.fr, sous le numéro 2014-721, à partir du lien : https://www.marches-publics.gouv.fr/?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=173519&orgAcronyme=f2h Les conditions d’utilisation sont renseignées dans l’annexe 1 du présent AAPC. Ou
  • Voie papier, envoyé par voie postale par tous moyens permettant d’identifier une date certaine de réception (recommandé avec accusé de réception, chronopost, …), à : UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR À l’attention de Mme AUZENEAU Gaelle Direction du Patrimoine Avenue de l’Université - BP 576 64012 PAU Cedex Ou
  • Voie papier, remis en main propre contre récépissé, à l’adresse suivante : UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR Direction du Patrimoine UFR Sciences et Techniques – Entrée B3 – 3ème étage – bureau 358 Avenue de l’Université BP 576 64012 Pau cedex LITIGES : En cas de contestation, et pour tout renseignement relatif aux voies et délais de recours, l’organisme compétent est : TRIBUNAL ADMINISTRATIF Villa Noulibos 50 cours Lyautey 64010 Pau cedex Tel : 05 59 84 94 40 – Fax : 05 59 02 49 93 Courriel : greffe.ta-pau@juradm.fr

AUTEUR ENSEIGNANT

Une enseignant(e) d’histoire de la création littéraire (h/f) / PARIS
L’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris
recrute pour son département des enseignements
théoriques un ou une enseignant(e) d’histoire de la
création littéraire.
Le(a) professeur(e), écrivain(e) de renommée confirmée, aura une
expérience de l’enseignement, notamment dans une école d’art.
Il (elle) sera chargé(e) de cours pour les étudiants du premier
cycle, en coordination avec les cours déjà assurés dans cette
discipline. Il (elle) assurera également la direction de mémoires
des étudiants du 2e cycle dans le cadre d’un séminaire de recherche
Les candidat(e)s sont invité(e)s à consulter le régime des études
et le programme des enseignements de l’École dans le livret de
l’étudiant en ligne sur http://www.beauxartsparis.com/formation.
Un doctorat ou une habilitation à diriger des recherches (HDR)
sont souhaités.
Charge d’enseignement : 6 heures de cours par semaine, plus
direction de mémoires, obligations de jurys et de comités.
Poste : sur contrat d’établissement, pouvant être pourvu par
voie de détachement.
Prise de fonction : septembre 2014
Adresser une lettre de candidature, un curriculum vitæ détaillé
mentionnant l’expérience pédagogique et les publications, ainsi
qu’un projet pédagogique à :
Beaux-Arts de Paris, Gaïta Leboissetier, directrice adjointe,
chargée des études, 14, rue Bonaparte - 75272 PARIS Cedex 06
Les candidatures doivent parvenir au plus tard le 26.06.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Renseignements : 01 47 03 54 76.


ARTISTE ENSEIGNANT

L’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole recrute
UN PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE
OPTION ART SPECIALITE PEINTURE (h/f) / CLERMONT FERRAND
MISSIONS PRINCIPALES : Enseignement des pratiques picturales dans un
champ élargi (peinture et espace, pratiques artistiques dans l’espace
public, pratiques transversales...) en 1er et 2ème cycles au sein d’un
travail pédagogique collégial.
PROFIL : Artiste plasticien de haut niveau, reconnu dans le champ de
l’art contemporain, ayant une grande familiarité avec la création
contemporaine.
Une expérience pédagogique dans les écoles d’art est vivement souhaitée.
COMPETENCES : Goût et aptitude au travail en école d’art et à la
collégialité, goût de la transmission et du partage des savoirs, volonté
et capacité de s’impliquer dans le projet futur d’établissement et dans
la recherche de l’ESACM, expérience des milieux artistiques nationaux et
internationaux, mobilité, disponibilité et qualités relationnelles.
RENSEIGNEMENTS LIES AU POSTE :
Equipe de 35 agents pour 160 étudiants.
Recrutement par voie statutaire ou contractuelle.
Poste à temps plein (16 heures hebdomadaires) à pourvoir le 29/09/2014.
Pour les candidats sélectionnés : entretien et mise en situation de
correction de travaux d’étudiants en configuration jury début juillet.
Lettre de motivation, dossier artistique et CV à adresser
avant le 13.06.2014, cachet de la poste faisant foi.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
à Muriel LEPAGE, Directrice-ESACM,
25 rue Kessler, 63000 Clermont-Ferrand.
Profil de poste détaillé : www.esacm.fr


ARTISTE ENSEIGNANT

Enseignant de pratiques artistiques : volume/espace.(h/f) / MARSEILLE
Recruteur : Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée.
Localisation : Marseille (campus de Luminy), Bouches du Rhône.
Intitulé de l’annonce : Enseignant de pratiques artistiques : volume/espace.
Description du Poste :

  • Catégorie A (professeur d’enseignement artistique) sous l’autorité de la Direction Artistique et Pédagogique.
  • Misions et activités :
  • Enseignement du volume et de l’espace (atelier, workshop, ARC, rendez-vous individuels) ;
  • Suivi du travail des étudiants de l’année 2 à l’année 5 engagés dans des pratiques de volume, en liaison avec les assistants des bases techniques et l’équipe de professeurs ;
  • Participation régulière et formalisée à l’analyse critique des travaux d’étudiants dans les ateliers ;
  • Engagement dans les activités de recherche en art de l’école ;
  • Participation régulière aux activités générales organisationnelles et pédagogiques de l’établissement : évaluations des étudiants, préparation aux diplômes, représentation de l’Ecole aux diplômes, réunions, jurys de concours, commissions pédagogiques, journées portes ouvertes…
  • Compétences professionnelles / expérience :
  • Formation de niveau Bac+ 5 souhaitée dans le domaine
  • Expérience d’enseignement ;
  • Engagement sur les scènes nationale et internationale de l’art contemporain, ses réseaux de création, d’exposition, de diffusion, de publications, d’activités critiques ;
  • Connaissance approfondie de l’histoire et de l’actualité de l’art ;
  • Une pratique artistique pluridimensionnelle ouverte, dans laquelle les préoccupations pour l’espace et le volume peuvent donner lieu à l’usage de médiums diversifiés ;
  • Une maîtrise des conditions techniques et technologiques de la sculpture dans sa définition la plus élargie, pouvant aller des pratiques traditionnelles jusqu’à la diversité de celles de l’installation, du son, des images, des pratiques performatives ;
  • Méthodes et techniques d’évaluation ;
  • Connaissances sur le fonctionnement d’une école supérieure d’art, organes de concertation et de décision ;
  • Aptitude à initier des projets ;
  • Organiser des modalités de contrôle des connaissances et d’évaluation des pratiques artistiques ;
  • Participer à l’organisation et à la conduite de jurys ;
  • Participer aux instances pédagogiques et administratives de l’établissement ;
  • Capacité à travailler en équipe ;
  • Aptitudes à évoluer en milieu d’enseignement supérieur (sens de l’écoute et du dialogue, capacité d’adaptation, maîtrise de soi) ;
  • Rigueur et méthode ;
  • Disponibilité ;
  • Autonomie ;
  • Capacité d’initiative. Rémunération : Grille indiciaire du cadre d’emploi des professeurs d’enseignement artistiques + régime indemnitaire. Description du recruteur :
  • Etablissement public de coopération culturelle créé le 1er janvier 2012 assurant l’enseignement en art et en design ;
  • 107 agents ;
  • Budget 7 millions. Pour postuler Date limite de dépôt des candidatures le 10/06/2014 inclus ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Envoyez CV, dossier artistique et lettre de motivation (+ dernier arrêté) à l’attention de Madame la Présidente à : 184 avenue de Luminy - 13009 MARSEILLE Contactez : Sophie Poujol, responsable des Ressources Humaines, spoujol@esadmm.fr

ARTISTE ENSEIGNANT

Professeur théoricien de l’image et, en particulier, de la photographie
(h/f) / ARLES
Catégorie/ Corps – fonction :
Professeur des écoles nationales supérieures d’art sous contrat
d’établissement catégorie A
Emploi(s) Type : Professeur théoricien de l’image et, en particulier, de
la photographie
Localisation administrative et géographique / Affectation :
Ecole Nationale Supérieure de la Photographie
16, rue des Arènes - 13200 ARLES
Missions et activités principales :

  • Professeur prioritairement chargé de la méthodologie de la recherche, devant suivre les mémoires des étudiants se présentant au diplôme (homologué au grade de master) et devant organiser et participer à leur soutenance.
  • Professeur également chargé d’un enseignement théorique sur la photographie intégrant ses différentes dimensions (historique, esthétique, sémiologique, anthropologique, etc.), en lien, dans la mesure du possible, avec la création contemporaine.
  • Au-delà de ces deux missions, qu’il mènera en lien avec l’équipe pédagogique, le professeur sera chargé de la coordination et du développement des activités de recherche de l’ENSP. Compétences principales mises en oeuvre : (niveau expert) Très bonne connaissance des domaines de l’esthétique, de la photographie et de la création contemporaine. Très bonne connaissance de la méthodologie de la recherche et des enjeux actuels de la recherche en art dans les domaines de la photographie et de la création contemporaine. Connaissance de l’enseignement supérieur et des écoles d’art. Maîtrise de l’anglais Savoir-faire Fort/e d’une expérience pédagogique, il est essentiel qu’il/elle puisse non seulement suivre et évaluer méthodologiquement le travail de recherche des étudiants mais, dans la relation qu’il nouera avec eux, qu’il/elle soit capable d’élargir théoriquement, historiquement et artistiquement leur approche du médium et leurs horizons photographiques. Dans ce sens, il veillera à l’articulation entre la thématique de recherche du mémoire final et le projet artistique de l’étudiant. Savoir-être (compétences comportementales) Ses tâches supposent en outre : sens de l’organisation et des relations humaines, forte implication dans le projet d’orientation de l’école, goût du travail en équipe et grande disponibilité. Environnement professionnel : Liaisons hiérarchiques : Le directeur de l’école Liaisons fonctionnelles : Il/elle travaillera en lien étroit avec l’équipe pédagogique et avec la directrice des études, responsable de la coordination pédagogique de l’ensemble des enseignements de l’école. Perspectives d’évolution : grille indiciaire des professeurs des écoles nationales d’art Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions : Il/elle viendra renforcer une équipe composée de 6 enseignants permanents, sur un horaire de 448 h annuelles hors réunions pédagogiques. Profil du candidat recherché (le cas échéant) Le/la candidat/e devra être informé de la création contemporaine en matière de photographie et, si possible, avoir mené des recherches universitaires dans ce domaine. Il devra avoir au minimum une bonne connaissance de ce médium ainsi qu’une culture générale solide en histoire de l’art ; Quelle que soit sa spécialité d’investigation dans les champs des arts visuels, les activités de recherche du candidat/e devront être attestées par des publications scientifiques (articles dans des revues, catalogues d’expositions, etc…) et par la participation à des colloques ou journées d’études. Contactez : Rémy FENZY, Directeur Par courrier ou par courriel : Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, BP 1049 16 rue des Arènes, 13631 ARLES cedex secretariat.general@ensp-arles.com Informations : contacter Philippe GUIGNARD, secrétaire général 04 90 99 33 31- secretariat.general@ensp-arles.com Date limite de dépôt des candidatures : le 30.05.2014. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

COMMISSAIRE D’EXPOSITION

Commissariat de l’exposition des Félicités 2014
de l’ésam Caen/Cherbourg (h/f) / CAEN/CHERBOURG
en collaboration avec la Région Basse-­Normandie
L’exposition des Félicités de l’ésam Caen/Cherbourg
Depuis février 2012, la Région Basse-­‐Normandie
et l’école supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg
organisent chaque année une exposition regroupant les jeunes artistes
qui viennent d’obtenir, au sein de l’ésam Caen/Cherbourg,
le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique
(DNSEP, grade Master) avec les Félicitations du Jury.
Cette exposition est l’occasion pour la plupart de ces jeunes diplômés
de présenter pour la première fois leur travail en dehors de leur lieu
de formation initiale et vise à faciliter leur insertion
dans les réseaux professionnels de l’art contemporain.
Son commissariat est confié à un commissaire d’exposition indépendant
et elle fait l’objet de la production d’oeuvres spécifiques
ainsi que de la parution d’un catalogue.
Commissaires invités lors des précédentes éditions :

  • ­‐ Sans les murs, exposition des Félicités 2011 de l’ésam Caen/Cherbourg : Jean-­‐Paul Berrenger, artiste et commissaire d’exposition indépendant ;
  • ­‐ Plans d’intervention, exposition des Félicités 2012 de l’ésam Caen/Cherbourg : Émeline Eudes, Docteur en Esthétique et commissaire d’exposition indépendante ;
  • ­‐ Le Chapitre des bifurcations, exposition des Félicités 2014 de l’ésam Caen/Cherbourg : Vincent Romagny, commissaire d’exposition et éditeur indépendant. Les catalogues des deux dernières expositions sont consultables : www.esam-­‐c2.fr/APRES-­‐L-­‐ECOLE La Région Basse-­‐Normandie et l’ésam Caen/Cherbourg renouvelleront en 2015 cette initiative. L’exposition des Félicités 2014 est ainsi programmée à l’Abbaye-­‐aux-­‐Dames, à Caen en février 2014 (dates à préciser ultérieurement). Les artistes qui y participeront seront connus après les jurys de diplômes qui se dérouleront les 26 et 27 mai pour le DNSEP option Communication puis les 2 et 3 juin 2014 pour le DNSEP option Art. Le commissaire d’exposition sera invité à les rencontrer lors de l’exposition des diplômés de l’ésam Caen/Cherbourg, intitulée À suivre … 2014 (commissariat de Raphaël Brunel), qui aura lieu dans la grande galerie de l’école du 27 juin au 2 octobre 2014 (vernissage le 26 juin, fermeture en août, finissage le 2 octobre). Cahier des charges du commissaire d’exposition Les missions du commissaire de l’exposition des Félicités 2014 de l’ésam Caen/Cherbourg sont : 1°) Conception d’un projet d’exposition créant une articulation entre les oeuvres présentées par tous les artistes. Les oeuvres exposées devront être de nouvelles productions, issues des échanges ayant eu lieu en amont de l’exposition entre le commissaire et les artistes (pour ce faire, les artistes disposeront d’un budget de production et auront accès aux ateliers techniques de l’ésam Caen/Cherbourg). Le projet d’exposition et la liste des oeuvres devront être transmis à la Région Basse-­‐Normandie pour le 1er décembre 2015. 2°) Conception de la mise en espace des oeuvres dans la salle d’exposition Robert le Magnifique de l’Abbaye-­‐aux-­‐Dames. Le commissaire devra transmettre à la Région Basse-­‐Normandie le plan d’accrochage et les besoins techniques pour le 6 janvier 2015. Il devra également être présent pour l’accrochage des oeuvres avec l’appui des services techniques de l’ésam Caen/Cherbourg et de la Région Basse-­‐Normandie. 3°) Rédaction des textes du catalogue d’exposition : texte de présentation générale de l’exposition d’environ 5000 signes et notice sur chaque artiste pour le 6 janvier 2015. 4°) Participation aux actions de communication relatives à l’exposition :
  • rédaction d’une courte note d’intention pour le communiqué de presse ;
  • disponibilité pour les éventuelles sollicitations de la presse ;
  • présence lors du vernissage de l’exposition Rémunération 2000 euros net + prise en charge des frais de transport et de repas dans la limite de 500 euros (un hébergement est proposé dans les locaux de l’ésam Caen/Cherbourg) Candidature Les candidatures sont à adresser par mail à : Yann Lapoire, chargé des arts plastiques à la Région Basse-­‐Normandie y.lapoire@crbn.fr ; 02 31 06 95 33 avant le 9.06.2014. +++++++++++++++ Les documents à transmettre sont : CV et dossier artistique présentant le parcours professionnel et les expériences de commissariat antérieures. Le nom du commissaire retenu sera connu le vendredi 20 juin 2014.

COMMISSAiRE D’EXPOSITION

Commissaire invité (h/f) / STRASBOURG
Le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines (CEAAC)
recherche un(e) commissaire invité(e)
pour un cycle de trois expositions en 2015 / 2016.
Actif depuis 1988, le CEAAC est situé au coeur
d’un quartier populaire et universitaire de Strasbourg.
Il a pour mission d’être un
lieu de recherche pour la création émergente
et un espace de partage pour tous les curieux de l’art d’aujourd’hui.
Il a par ailleurs créé une Route de l’art contemporain riche
de trente-six sculptures monumentales installées sur le territoire des
deux départements alsaciens comprenant notamment
des oeuvres de Jimmy Durham, Giulio Paolini, Claudio Parmiggiani, Sarkis,
Bernar Venet…
Le CEAAC est à l’initiative d’un programme international
d’échanges et de résidences avec des institutions allemandes, hongroises,
tchèques, canadiennes et coréennes.
Avec le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg
et le Musée Würth France à Erstein, le CEAAC est membre du réseau
Versant Est, réunissant une vingtaine d’acteurs artistiques publics sur le
territoire alsacien.
Basé dans la capitale européenne, il a pour voisins le
Musée Burda à Baden-Baden, le ZKM à Karlsruhe, le Kunstverein de Freiburg,
ou la Fondation Beyeler de Bâle à une heure trente de Strasbourg.
Installé dans un bâtiment commercial de style Art Nouveau datant de 1902,
l’espace d’exposition (300 m2 environ sur deux
niveaux) offre de nombreuses possibilités d’aménagement et d’intervention.
Le CEAAC bénéficie du soutien de la Région Alsace,
du Conseil Général du Bas-Rhin, de la Ville de Strasbourg et de la DRAC
Alsace.
Missions du (de la) commissaire invité(e)
Il (elle) est chargé(e) de l’élaboration et la mise en oeuvre
de la programmation artistique et des budgets de production d’un cycle
de trois expositions au sein du centre d’art du CEAAC
pour les saisons 2015 et 2016.
Sa responsabilité comprend les choix artistiques,
les modalités concrètes de réalisations des expositions, l’élaboration d’une
démarche critique et notamment éditoriale en relation
avec son projet artistique, dans la perspective générale d’une mise en
évidence des nouvelles problématiques de l’art.
Il (elle) regardera comme une priorité l’organisation de partenariats
transfrontaliers.
Il (elle) assure sa mission en liaison avec les artistes,
la directrice et l’équipe du CEAAC.
Il (elle) s’appuie sur le service pédagogique
pour mettre au point les actions en direction des publics.
Ses missions s’exercent dans les limites d’un budget global annuel
déterminé par le conseil d’administration du CEAAC.
Profil du poste
Par ses activités antérieures ou connexes,
il (elle) fait preuve d’une très bonne connaissance de la scène artistique
nationale et internationale et de ses réseaux.
Il (elle) apporte une expérience professionnelle confirmée dans la
conduite de projets artistiques ou d’institutions.
Sa présence régulière à Strasbourg sera requise lors
des réunions avec l’équipe du CEAAC et lors des périodes de
montage et de promotion des expositions.
Caractéristiques du poste
Rémunération à titre d’intervenant, sur présentation
d’une note d’honoraires (5000 euros bruts par exposition programmée) et
remboursement des frais de déplacement dans le cadre d’un accord préalable.
Modalités de présentation de candidature
Adresser lettre de motivation, CV et dossier de références
(dont visuels des expositions déjà réalisées et dossier de presse)
à Monsieur le Président du CEAAC, 7 rue de l’Abreuvoir, 67000 STRASBOURG.
Date limite de réception des dossiers de candidatures : 9.06.2014.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Cachet de la poste faisant foi
www.ceaac.org


OFFRE D’EMPLOI

recherche 5 médiateurs d’exposition (h/f) / SAINT NAZAIRE
Contexte de la mission :
Le LiFE, logé dans l’une des alvéoles de la base des sous-marins à
Saint-Nazaire,
est un équipement culturel pluridisciplinaire dédié à la création
contemporaine,
rattaché à la Direction de la Culture.
La programmation des expositions d’art contemporain est confiée au Grand
Café,
centre d’art contemporain de Saint-Nazaire,
qui y invite des artistes à produire des créations spécifiques d’envergure
internationale.
Du 6 juin au 5 octobre 2014, le Grand Café présente au LiFE,
Distance, une oeuvre de Jeppe Hein.
Dans ce cadre, la Ville de Saint-Nazaire recrute une équipe
de 5 médiateurs/trices d’exposition.
Description du poste :
Le/la médiateur/trice sera chargé(e) d’accueillir, de renseigner
et d’accompagner les publics individuels de l’exposition.
En lien avec la chargée des publics, Il ou elle sera chargé d’assurer des
visites
pour l’ensemble des groupes : scolaires, adultes….
Pour cela, une formation est proposée avant le début de l’événement (3 et
4 juin 2014).
Un travail personnel en amont sera nécessaire.
Une bonne culture générale ainsi que la connaissance des expositions du LiFE
et du Grand Café vous seront demandées.
L’équipe de médiateurs se charge de l’ouverture
et de la fermeture de l’exposition (mise en route de l’oeuvre, éclairage)
et veille à la sécurité de l’oeuvre et des publics.
Profil recherché :
Niveau Licence en médiation culturelle/histoire de l’art
Expérience de médiation fortement souhaitée
Intérêt poussé pour l’art contemporain et les activités culturelles
indispensable
Maitrise de l’anglais appréciée
Excellente présentation, qualités relationnelles et aptitude au travail en
équipe
Compétences et savoir-être :
sens relationnel
aisance à l’oral et en public
Capacité d’écoute et de communication
Capacité à s’adapter aux différents publics
dynamisme
autonomie
Ponctualité
Rigueur
Caractéristiques du poste :
CDD (temps plein) de 3 ou 4 mois
35h (juin – juillet – août) / 25h (septembre 2014)
1300 euros net/mois à temps plein (à titre indicatif)
Poste à pourvoir le 3 juin 2014 Adresser votre candidature (Lettre de
motivation + CV)
jusqu’au 25.05.2014
+++++++++++++++++
à Sophie Legrandjacques, directrice du Grand Café, commissaire du projet
Jeppe Hein.
legrandjacqs@mairie-saintnazaire.fr
Copie à deloingcel@mairie-saintnazaire.fr, chargée des publics, projet
Jeppe Hein.


______________________