Appels à projet, résidence, emploi, location — 23 mai

APPEL A CANDIDATURE

LA BORNE 2013/2014 / ORLEANS
La borne est un mobilier urbain itinérant en région Centre qui a pour ambition de mettre en contact l’art contemporain et le grand public,
de multiplier les rencontres et d’offrir un large questionnement. Pour les artistes invités, c’est un lieu d’expression qu’ils peuvent investir.
La borne est en fonction de septembre à juin depuis 2009.
Durant chaque saison, cinq villes ou villages de la région Centre sont invités à accueillir cette action. Installée
pour une durée de deux mois dans l’espace public, La borne présente successivement deux artistes.
Le public accède aux œuvres par une démarche naturelle et commune à chacun d’entre nous : le lèche-vitrine.
La borne est une action transversale conçue par le collectif d’artistes Le pays où le ciel est toujours bleu.
Elle bénéficie du soutien du Conseil Régional du Centre et de la DRAC Centre.
Pour en savoir plus nous vous invitons à consulter cet article sur : http://www.poctb.fr/spip.php?article21
ainsi que toutes les propositions précédentes réalisées dans la borne
Appel à candidature
Dans le cadre de la saison 2013/2014,
Le pays où le ciel est toujours bleu lance un appel à candidature sans restriction d’âge ou de médium.
Les artistes seront sélectionnés par un jury constitué d’un représentant
du pays où le ciel est toujours bleu, de la DRAC Centre,
du Conseil Régional du Centre et de personnalités du monde de l’art contemporain.
Les artistes seront informés des résultats du jury par courrier en septembre 2013.
Pour la réalisation des œuvres et leurs installations,
Le pays où le ciel est toujours bleu prendra à sa charge pour chaque artiste :
un budget de production de 500 euros maximum (sur présentation de factures)
et le remboursement des frais de transport (sur présentation de factures)
Constitution du dossier
la fiche de candidature complétée très lisiblement à télécharger sur www.poctb.fr,
en bas de la page http://www.poctb.fr/spip.php?article116
une lettre d’intention,
un dossier papier de travaux récents (pas de dossiers numériques, CD, DVD sauf pour les vidéastes),
un curriculum vitae,
si vous souhaitez le retour de votre dossier : 1 enveloppe à vos nom et adresse,
correctement affranchie et au bon format.
Aucun dossier ne sera renvoyé sans enveloppe au tarif en vigueur.
Facultatif : une proposition de projet.
Date limite d’envoi des dossiers 14.06.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Cachet de la poste faisant foi.
Adresser vos dossiers en courrier simple (pas de recommandé, chronopost… )
Adresse d’envoi ; Le pays où le ciel est toujours bleu - 20 rue des Curés - 45000 ORLEANS
Renseignements complémentaires : contact.poctb@gmail.com


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Opération Art Bus / EPINAL
La Lune en Parachute a été fondée à Epinal, cité des images, en 1991 par sept
passionnés d’art contemporain.
L’objectif de notre association est de promouvoir et de diffuser l’art contemporain
ainsi que de favoriser une culture libre et accessible pour tous.
Pendant les premières années, les expositions ont pris place dans des lieux
insolites et atypiques (boutiques du centre ville, usine désaffectée...), transformés
pour l’occasion en espace d’exposition. Aujourd’hui, après avoir été longtemps
implantée dans les locaux de l’ancienne trésorerie générale, la Lune a pris ses
quartiers au sein de La Plomberie (anciens ateliers municipaux de Plomberie
rénovés) : le nouveau lieu dédié à l’art contemporain à Epinal.
Depuis sa création, la Lune organise 5 expositions par an en présentant des artistes
de réputation nationale et internationale (Entre autres : Bernar Venet, Charlélie
Couture, Jean Faucheur, Peter Keene, Gereon Lepper, Nakis Panayotidis, Yann
Toma, Giovanni Manfredini, Bernard Pras, Kosta Kulundzic, Jean Starck, etc.
www.laluneenparachute.com).
Notre association oeuvre depuis 20 ans à la promotion de l’art contemporain auprès
du public vosgien, notamment grâce au soutien de nos partenaires
La Mairie d’Epinal, le Conseil Général des Vosges, la DRAC Loraine, et Véolia
Transport.
« Parce que l’art est une passion qui oblige à décrocher la lune »
Depuis 8 ans, La Lune en Parachute a mis en place une exposition itinérante à
but pédagogique en direction des collégiens du territoire vosgien.
L’opération a pour objectif de sensibiliser les jeunes à l’art contemporain en
acheminant les expositions au plus près du public.
Ce projet innovant prend place dans un ancien bus de transport scolaire mis à
disposition par Véolia transport Vosges, qui, pour l’occasion, a été entièrement
désossé et réhabilité en espace d’exposition.
L’opération, basée sur un partenariat avec les enseignants d’Arts Plastiques du
départment, peut également servir de support pour d’autres disciplines.
Chaque année, un artiste investit le bus et propose aux élèves et aux enseignants
d’aborder différentes thématiques plastiques. Durant les périodes scolaires,
le bus sillonne les routes vosgiennes, séjournant une semaine dans chaque
établissement.
Depuis sa création, plusieurs artistes se sont succédés : Cédric Geney, Louis
Perrin, Jean Faucheur, le collectif DIX10, Gwénaël Stamm, Paella Chimicos,
éMatome et Jean-Marc Nicolas.
OBJECTIFS DU PROJET
> Sensibiliser le jeune public à L’Art Contemporain
> Offrir aux enseignants une exposition et un support pédagogique
CONDITIONS DE REALISATION
> Mise en place d’une exposition dans l’espace bus
> Réalisation d’un livret présentant l’artiste et les oeuvres exposées.
CADRE MATéRIEL / CONTRAINTES
> Permettre un espace de circulation libre dans le bus pour une classe de trentes élèves.
> Respecter l’accès au poste de conduite, ainsi qu’aux élèments
mécaniques et techniques (trappes à l’arrière du bus donnant accès au moteur).
> Eviter les installations nécessitant de l’électricité.
> Prendre en compte les contraintes du bus :
variation de lumière du jour selon les saisons ( pas d’éclairage intérieur)
variations climatiques : températures négatives en hiver
humidité possible à l’intérieur du bus
mouvements : déplacement du bus, vibration du moteur
APPEL A PROJET
LIVRET
Pour permettre une meilleure approche et compréhension de l’exposition :
Réalisation d’un livret destiné aux enseignants d’Arts Plastiques, qui présente
l’artiste, sa démarche artistique et les oeuvres exposées dans le bus .
Le livret offre des élèments pour appréhender l’oeuvre, pour la situer dans son
contexte. Il servira de support aux enseignants qui créeront des séances
pédagogiques en relation avec l’exposition et les programmes scolaires niveau collège.
Ce livret sera pour la deuxième année, créé par une enseignante d’Arts Plastiques
détachées à ce projet, en concertation avec l’artiste.
Il sera remis aux établissements scolaires participant à l’opération Art Bus.
SUIVI & VALORISATION
> Rencontre avec les enseignants lors du montage de l’exposition dans le bus
> Rencontre avec les enseignants et les élèves lors du vernissage du bus, où les sponsors et
la presse seront présents.
> Valorisation des travaux et projets réalisés par les élèves suite au passage de l’Art Bus
dans leur établissement : organisation d’exposition, blog, concours ..à imaginer !
BUDGET
> Opération Art Bus
Honoraires Artiste : 2000 euros
Frais de Production : 1500 euros
L’association prend en charge les frais de COM et de vernissage.
CONSTITUTION DU DOSSIER
> dossier de présentation de l’Artiste
> Le projet artistique :
Description du projet
(préciser sa pertinence pédagogique/ programmes scolaires du collège)
Visuel imaginé du bus
(croquis, images de synthèse,..plan en annexe de ce dossier)
Estimation des besoins nécessaires à la réalisation de l’exposition
(matériels et financiers / budget de production)
Evaluation du temps de montage
> Les dossiers seront envoyés en support papier à l’association.
> Les dossiers de candidatures à l’opération Art Bus 2013-2014 doivent être envoyés
avant le 15.06.2013.
+++++++++++++++++
MONTAGE DE L’EXPOSITION
> Mise à disposition du bus mi-septembre 2013
> La réalisation et le montage se font sur le Parvis de La Lune en Parachute à Epinal,
accompagnés si besoin par les membres de l’association.
Coup d’envoi de L’opération Art Bus
> L’itinérance de l’Art Bus débute mi-octobre 2013 et se termine mi-juin 2014
> Vernissage prévu en octobre/novembre 2013.
projets Art Bus des années précédentes (rubrique Hors Murs) :
www.laluneenparachute.com
CONTACT Sophie Grigliatti-Bey - Coordinatrice
La Lune en Parachute - 46 rue Saint Michel - 88000 EPINAL
03.29.35.04.64 - la-lune-en-parachute@wanadoo.fr


APPEL A RESIDENCE D’ARTISTES

APPEL A CANDIDATURE : SAISON 2013-2014 / DELME
Le centre d’art contemporain la synagogue de Delme gère en étroite collaboration avec
la commune de Lindre-Basse et le Parc Naturel Régional de Lorraine, un programme de
résidences d’artistes, dans l’ancien presbytère de Lindre-Basse, spécialement réaménagé en atelier.
CENTRE D’ART CONTEMPORAIN LA SYNAGOGUE DE DELME
MODALITES DU PROGRAMME DE RESIDENCE
La durée moyenne effective est de 10 semaines minimum à répartir sur une période de 3 mois.

  • première résidence : septembre – novembre 2013
  • deuxième résidence : mars – mai 2014
  • troisième résidence : juin – août 2014 (dates indicatives, des aménagements sont envisageables) Pour mener à bien son projet, l’artiste reçoit une allocation de résidence d’un montant de 2000 euros et un budget de production d’un montant de 2000 euros. Ce dernier n’est alloué que dans le cas d’une production réalisée dans le cadre de la résidence, ou en lien avec celle-ci. Un véhicule est fortement conseillé. La résidence se trouve à 30 min en voiture de Delme et nécessite de la part des artistes un minimum d’autonomie au quotidien. La maîtrise orale du Français est également nécessaire. DOSSIER DE CANDIDATURE Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant :
  • ce formulaire papier dûment rempli incluant le projet que l’artiste souhaite développer dans le cadre de la résidence (environ 1 page),
  • un curriculum vitae,
  • des éléments visuels imprimés sur format A4 maximum (pas de CD d’images ou de diapositives) et éventuellement des éléments sonores ou audiovisuels sur CD ou DVD. Ne pas envoyer d’originaux,
  • des éléments écrits : biographie, catalogues ou extraits de presse. DATE LIMITE D’ENVOI DE VOTRE DOSSIER : 3.06.2013 (cachet de la poste faisant foi). ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Cette date est impérative. Aucun dossier reçu ultérieurement ne sera examiné. Les sélections auront lieu courant début juillet, les artistes non retenus seront avertis par courrier. Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe de réexpidition suffisament affranchie seront retournés. LIEU D’ENVOI DES CANDIDATURES Centre d’art contemporain - la synagogue de Delme en précisant « candidature résidence Lindre-Basse » 33 rue Poincaré - 57590 DELME Renseignements complémentaires : Emeline Socheleau – coordinatrice de la résidence email : publics@cac-synagoguedelme.org

CONCOURS

Tapisserie d’Aubusson – quatrième appel à création contemporaine / AUBUSSON
La Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé à Aubusson organise son quatrième appel
à création contemporaine pour la conception d’œuvres originales sous la forme
de maquettes de tapisseries destinées
à l’exécution d’un tissage selon la technique de la tapisserie d’Aubusson, inscrite
au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.
Thème : « Les nouvelles verdures d’Aubusson »
Ce concours international édition 2013 est ouvert aux créateurs : artistes plasticiens, designers, architectes,
paysagistes, illustrateurs... et également aux étudiants en cursus master dans ces disciplines.
Il est organisé en deux phases : intention artistique, maquettes.
4 lauréats :
Grand Prix : 40 000 euros
2ème Prix : 20 000 euros
3ème Prix : 5 000 euros
4ème Prix : 5000 euros
Remise des dossiers d’intention artistique auprès de la Cité internationale
de la tapisserie et de l’art tissé
au plus tard le jeudi 4.07.2013 à 12h.
++++++++++++++++++++++++++++++
Dossier de candidature disponible sur : http://www.cite-tapisserie.fr/fr/focus/appel-a-creation-2013
Informations complémentaires : contact@cite-tapisserie.fr
Une visite du Musée de la tapisserie d’Aubusson est organisée pour les candidats
de l’appel à création contemporaine le 30 avril 2013 à 14h30.
Elle est facultative. Les candidats intéressés devront s’inscrire à contact@cite-tapisserie.fr.
Pour venir à Aubusson :

  • Gare SNCF Paris-Austerlitz – Gare routière d’Aubusson : Aller : départ 6h42, arrivée 10h55 ou départ 8h42, arrivée 13h03 (via la gare SNCF de La Souterraine) Retour : départ 17h50, arrivée 22h18 (via la gare SNCF de La Souterraine) transmission des offres par voie électronique est autorisée uniquement via la plate-forme : http://cite-tapisserie.e-marchespublics.com demande de renseignements – remise des dossiers transmettre les dossiers, demander des renseignements et retirer le dossier de consultation : Syndicat mixte de la Cité internationale de la tapisserie et de l’art tissé BP 89 – avenue des Lissiers - 23 200 AUBUSSON 05 55 66 66 66 - contact@cite-tapisserie.fr

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un professeur d’enseignement artistique spécialité conservation-restauration des biens culturels (h/f) / AVIGNON
Définition du poste
Emploi : Professeur d’enseignement artistique (spécialité
conservation-restauration ; cf. Définition normative
ICOM Shangaï 2010)
Cadre(s) d’emplois : PEA titulaire ou CDD 2 ans
Position dans l’organisation
Etablissement : Ecole Supérieure d’Art d’Avignon (ESAA)
Sous la responsabilité hiérarchique directe : Directeur de l’ESAA
Environnement du poste
Contexte de travail : Rattachement à la pédagogie et à la recherche
Nombre d’élèves : 150 étudiants
Nombre de professeurs : 12 enseignants et de nombreux
intervenants extérieurs
Relations internes et externes : Relations externes : partenaires institutionnels et universitaires
Relations internes : l’équipe de direction, les étudiants, les enseignants
Conditions d’exercice
Modalités d’organisation du travail : Plein temps (16 heures / sem.)
Prise de congés et récupérations pendant les périodes de congés scolaires.
Respect de la déontologie de l’enseignement et sens du service public.
Participation, en dehors des heures de cours hebdomadaires
imparties, aux actions liées à l’enseignement, considérées
comme partie intégrante de la fonction (concertation
pédagogique, action culturelle, évaluation pédagogique, jurys).
Missions principales
A partir de votre pratique personnelle et de vos compétences professionnelles et sous l’autorité du
Directeur, en lien avec la responsable pédagogique et le responsable de la recherche et des projets, vous
assurez un enseignement dans le domaine de la conservation-restauration, en accord avec le projet
d’établissement et l’ensemble du programme d’enseignement. Vous développez la curiosité et
l’engagement des étudiants en création / instauration et en conservation / restauration.
Activités principales
Mission 1 : Enseignement

  • Vous proposez et effectuez un enseignement en conservation incluant des sessions théoriques et des sessions pratiques portant sur l’étude, la méthodologie, le traitement, la prévention, l’évaluation des risques, le conditionnement, la gestion de la conservation. Cet enseignement en conservation-restauration est au niveau licence (de L1 à L3 inclus) et au niveau master (de M1 à M2 inclus).
  • Vous proposez et effectuez des actions pédagogiques, en concertation ou collaboration avec d’autres enseignants de votre spécialité et de manière interdisciplinaire : sollicitation d’intervenants extérieurs, travaux dirigés, projets collaboratifs, voyages d’études, chantiers école...
  • Vous proposez et vous inscrivez dans des actions concernant la recherche dans votre domaine, participez aux jurys ou autres instances d’évaluation et aux réunions pédagogiques, apportez votre concours au rayonnement de l’école et à l’établissement de partenariats avec les institutions patrimoniales. Mission 2 : Participation à la vie de l’établissement
  • Vous participez à l’élaboration collégiale des programmes d’enseignement de l’ESAA et de la mention conservation-restauration en particulier.
  • Vous participez à l’action culturelle de l’établissement et à la mise en oeuvre du projet d’établissement. Qualifications et compétences Qualifications exigées :
  • Être diplômé(e) en conservation-restauration, ou être conservateur-restaurateur, selon la loi 2002-5 du 4 Janvier 2002 relative aux musées de France, décret d’application 2002-628 du 25 avril 2002, art.13.
  • Justifier d’une pratique professionnelle de la conservation-restauration durant au moins 5 ans.
  • Justifier d’une expérience professionnelle relative aux problématiques culturelles et scientifiques de la conservation-restauration et de la conservation préventive (par exemple, sciences des matériaux, anthropologie culturelle, histoire de l’art, ethnologie, droit et économie de la création, muséologie, muséographie, gestion de projets culturels, évolution de la profession, positionnement éthique, évolution du marché, …)
  • Justifier d’une expérience de l’enseignement supérieur en conservation-restauration et/ou en conservation préventive (cours, travaux dirigés en atelier ou in situ, …).
  • Justifier de collaborations interdisciplinaires.
  • Justifier d’une bonne maîtrise de l’anglais (lu, écrit, parlé). Qualifications accessoires :
  • Être diplômé(e) du master (ou anciennement DESS) de conservation préventive de l’Université Paris 1 serait un plus. Compétences exigées :
  • Avoir une sensibilité pour les processus de création, de mise en valeur et présentation au public (médiation culturelle, organisation d’exposition, accrochage, etc. …,) des oeuvres d’art en général, d’art contemporain, d’art et objets non européens.
  • Avoir une bonne connaissance des divers biens et productions culturels et de leur évolution au cours de l’histoire, récente particulièrement, ainsi que des productions ethnographiques non occidentales.
  • Avoir une connaissance approfondie du réseau national et international des institutions de conservationrestauration et être en capacité de mobiliser ce réseau pour mettre en place des projets, de même des institutions patrimoniales et des instances de recherches nationales et internationales pour engager des collaborations. Dans tous les cas, la personne recrutée devra s’impliquer dans le projet de l’ESAA et articuler son enseignement spécifique à ceux proposés par les autres enseignants. Modalités de recrutement Par mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Adressez votre candidature, lettre de motivation + CV détaillé à : Monsieur le Directeur de l’ESAA - 7 rue Violette - 84000 AVIGNON avant le : 31 mai 2013. +++++++++++++++++++

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un professeur d’enseignement artistique arts médiatiques et du réseau (h/f) / AVIGNON
Définition du poste
Emploi : Professeur d’enseignement artistique (arts médiatiques et du réseau)
Cadre(s) d’emplois : PEA titulaire ou CDD 2 ans
Position dans l’organisation
Etablissement : Ecole Supérieure d’Art d’Avignon (ESAA)
Sous la responsabilité hiérarchique directe : Directeur de l’ESAA
Environnement du poste
Contexte de travail : Rattachement à la pédagogie et à la recherche
Nombre d’élèves : 150 étudiants
Nombre de professeurs : 12 enseignants et de nombreux intervenants extérieurs
Relations internes et externes : Relations externes : partenaires institutionnels et universitaires
Relations internes : l’équipe de direction, les étudiants, les enseignants
Conditions d’exercice
Modalités d’organisation du travail : Plein temps (16 heures / sem.)
Prise de congés et récupérations pendant les périodes de congés scolaires.
Respect de la déontologie de l’enseignement et sens du service public.
Participation, en dehors des heures de cours hebdomadaires
imparties, aux actions liées à l’enseignement, considérées
comme partie intégrante de la fonction (concertation
pédagogique, action culturelle, évaluation pédagogique, jurys).
Missions principales
A partir d’une expertise artistique et pédagogique, et sous l’autorité du Directeur, en lien avec la
responsable pédagogique et le responsable de la recherche et des projets, vous assurez un enseignement
artistique dans le champ des arts médiatiques et numériques, en accord avec le projet d’établissement et
l’ensemble du programme d’enseignement. Vous développez la curiosité et l’engagement des étudiants en
création / instauration et en conservation / restauration.
Activités principales
Mission 1 : Enseignement

  • Vous proposez un enseignement artistique dans le champ des arts médiatiques et numériques au niveau licence et au niveau master. Cet enseignement articulera cours, workshops et projet(s) collaboratif(s).
  • Vous dirigez des mémoires et/ou des projets d’étudiants du pôle « arts médiatiques et numériques. »
  • Vous procédez à l’évaluation du travail des étudiants (bilans, …), participez aux jurys de diplôme (DNAP, DNSEP) et aux réunions pédagogiques.
  • Vous proposez un séminaire de niveau Recherche dès la rentrée 2013 et participez au programme de recherche de l’école en archéologie des médias.
  • Vous participez activement aux actions pédagogiques (projets collaboratifs, voyages d’études...) de l’école.
  • Vous pratiquez une approche pédagogique interdisciplinaire. Mission 2 : Participation à la vie de l’établissement
  • Vous participez à l’action culturelle de l’établissement et à la mise en oeuvre du projet d’établissement.
  • Vous participez à l’élaboration collégiale des programmes d’enseignement de l’ESAA et du pôle « arts médiatiques et numériques » en particulier.
  • Vous intégrez l’équipe de recherche en cours de constitution. Qualifications et compétences Qualifications et compétences exigées :
  • Etre un(e) artiste à rayonnement national et international dans le domaine des arts médiatiques et du réseau.
  • Justifier d’une expérience significative de l’enseignement supérieur en art médiatiques et du réseau (cours, workshops, ...)
  • Justifier d’un intérêt manifeste pour la question de la conservation-restauration des oeuvres à composantes technologiques ainsi que pour les démarches artistiques intégrant la question de la pérennité de l’oeuvre d’art.
  • Maîtriser techniquement les réseaux.
  • Maîtriser les environnements de travail Windows, Mac et Linux.
  • Maîtriser le HTML, CSS et JavaScript.
  • Justifier d’une maîtrise courante de l’anglais (lu, parlé, écrit).
  • Avoir une conscience théorique et technique des enjeux de la création numérique.
  • Justifier de publications sur les arts médiatiques et du réseau (articles, commissariat d’exposition, critique, ...)
  • Justifier d’une parfaite connaissance du réseau des artistes, institutions et chercheurs des arts et cultures numériques et être en capacité de mobiliser ce réseau pour mettre en place des projets. Qualification accessoires :
  • Être titulaire d’un Doctorat serait un plus. Dans tous les cas, la personne recrutée devra s’impliquer dans le projet de l’ESAA et articuler son enseignement spécifique à ceux proposés par les autres enseignants. Modalités de recrutement Par mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Adressez votre candidature, lettre de motivation + CV détaillé à : Monsieur le Directeur de l’ESAA - 7 rue Violette - 84000 AVIGNON avant le : 31 mai 2013. +++++++++++++++++++

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un professeur d’enseignement artistique performeur et metteur en scène (h/f) / AVIGNON
Définition du poste
Emploi : Professeur d’enseignement artistique (performeur et metteur en scène)
Cadre(s) d’emplois : PEA titulaire ou CDD 2 ans
Position dans l’organisation
Etablissement : Ecole Supérieure d’Art d’Avignon (ESAA)
Sous la responsabilité hiérarchique directe : Directeur de l’ESAA
Environnement du poste
Contexte de travail : Rattachement à la pédagogie et à la recherche
Nombre d’élèves : 150 étudiants
Nombre de professeurs : 12 enseignants et de nombreux intervenants extérieurs
Relations internes et externes
Relations externes : partenaires institutionnels et universitaires
Relations internes : l’équipe de direction, les étudiants, les enseignants
Conditions d’exercice
Modalités d’organisation du travail : Plein temps (16 heures / sem.)
Prise de congés et récupérations pendant les périodes de congés scolaires.
Respect de la déontologie de l’enseignement et sens du service public.
Participation, en dehors des heures de cours hebdomadaires
imparties, aux actions liées à l’enseignement, considérées
comme partie intégrante de la fonction (concertation
pédagogique, action culturelle, évaluation pédagogique, jurys).
Missions principales
A partir d’une expertise artistique et pédagogique, et sous l’autorité du Directeur, en lien avec la
responsable pédagogique et le responsable de la recherche et des projets, vous assurez un enseignement
artistique dans le domaine de la performance et des arts de la scène, en accord avec le projet
d’établissement et l’ensemble du programme d’enseignement. Vous développez la curiosité et
l’engagement des étudiants en création / instauration et en conservation / restauration.
Activités principales
Mission 1 : Enseignement

  • Vous proposez un enseignement artistique dans le champ de la performance et des arts de la scène au niveau licence et au niveau master. Cet enseignement est destiné aux deux mentions de l’école (création/instauration et conservation/restauration). Cet enseignement articulera cours, workshops et projet(s) collaboratif(s).
  • Vous dirigez des mémoires et/ou des projets d’étudiants du pôle « art/action et pratiques scéniques », y compris dans la mention conservation-restauration.
  • Vous procédez à l’évaluation du travail des étudiants (bilans, …), participez aux jurys de diplôme (DNAP, DNSEP) et aux réunions pédagogiques.
  • Vous pratiquez une approche pédagogique interdisciplinaire, en lien avec les deux mentions de l’école (création/instauration et conservation/restauration).
  • Vous participez activement aux actions pédagogiques (projets collaboratifs, voyages d’études...) de l’école. Mission 2 : Participation à la vie de l’établissement
  • Vous participez activement à l’action culturelle de l’établissement, et notamment à la programmation des travaux d’étudiants dans le cadre des partenariats de l’école avec les acteurs du spectacle vivant en Avignon (Festival d’Avignon, Les Hivernales, …)
  • Vous participez à la mise en oeuvre du projet d’établissement.
  • Vous participez à l’élaboration collégiale des programmes d’enseignement de l’ESAA et du pôle « art/action et pratiques scéniques » en particulier.
  • Vous intégrez l’équipe de recherche en cours de constitution. Qualifications et compétences Qualifications exigées :
  • Etre un(e) artiste à rayonnement national et international dans le domaine de la performance et / ou des arts du spectacle vivant
  • Justifier d’une expérience significative dans l’enseignement supérieur dans le champ de la performance et / ou en théâtre, danse ou arts de la rue (cours, workshops, ...)
  • Justifier d’une parfaite connaissance du réseau des artistes, institutions et chercheurs du champ de la performance, du théâtre, de la danse et des arts de la rue et être en capacité de mobiliser ce réseau pour mettre en place des projets.
  • Justifier d’une très bonne connaissance des nouvelles écritures scéniques et nouvelles dramaturgies (le post-dramatique, théâtre immersif, théâtre participatif, performances en réseau, art/action dans l’espace public...)
  • Justifier d’un intérêt manifeste pour la question de la conservation-restauration et de la documentation des oeuvres performatives et des arts de la scène.
  • Justifier d’une maîtrise courante de l’anglais (lu, parlé, écrit). Qualifications accessoires :
  • Être titulaire d’un Doctorat serait un plus. Dans tous les cas, la personne recrutée devra s’impliquer dans le projet de l’ESAA et articuler son enseignement spécifique à ceux proposés par les autres enseignants. Modalités de recrutement Par mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Adressez votre candidature, lettre de motivation + CV détaillé à : Monsieur le Directeur de l’ESAA - 7 rue Violette - 84000 AVIGNON avant le : 31 mai 2013. +++++++++++++++++++

ARTISTE ENSEIGNANT

recherche un professeur d’enseignement artistique artiste plasticien (h/f) / AVIGNON
Fiche de poste
Professeur d’enseignement artistique (artiste plasticien)
Définition du poste
Emploi : Professeur d’enseignement artistique (artiste plasticien)
Cadre(s) d’emplois § PEA titulaire ou CDD 2 ans
Position dans l’organisation
Etablissement § Ecole Supérieure d’Art d’Avignon (ESAA)
Sous la responsabilité hiérarchique directe : Directeur de l’ESAA
Environnement du poste
Contexte de travail : Rattachement à la pédagogie et à la recherche
Nombre d’élèves : 150 étudiants
Nombre de professeurs : 12 enseignants et de nombreux intervenants extérieurs
Relations internes et externes : Relations externes : partenaires institutionnels et universitaires
Relations internes : l’équipe de direction, les étudiants, les enseignants
Conditions d’exercice
Modalités d’organisation du travail : Plein temps (16 heures / sem.)
Prise de congés et récupérations pendant les périodes de congés scolaires.
Respect de la déontologie de l’enseignement et sens du service public.
Participation, en dehors des heures de cours hebdomadaires
imparties, aux actions liées à l’enseignement, considérées
comme partie intégrante de la fonction (concertation
pédagogique, action culturelle, évaluation pédagogique, jurys).
Missions principales
A partir d’une expertise artistique et pédagogique, et sous l’autorité du Directeur, en lien avec la
responsable pédagogique et le responsable de la recherche et des projets, vous assurez un enseignement
artistique dans le domaine des arts plastiques, en accord avec le projet d’établissement et l’ensemble du
programme d’enseignement. Vous développez la curiosité et l’engagement des étudiants en création /
instauration et en conservation / restauration.
Activités principales
Mission 1 : Enseignement

  • Vous proposez un enseignement artistique en art au niveau licence et au niveau master (cours, projets, programmes, suivi des pratiques d’atelier).
  • Vous dirigez des mémoires et/ou des projets d’étudiants du pôle « processus créatifs et productions plastiques ».
  • Vous procédez à l’évaluation du travail des étudiants (bilans, …), participez aux jurys de diplôme (DNAP, DNSEP) et aux réunions pédagogiques.
  • Vous pratiquez une approche pédagogique interdisciplinaire, en lien avec les deux mentions de l’école (création/instauration et conservation/restauration).
  • Vous participez activement aux actions pédagogiques (projets collaboratifs, voyages d’études...) de l’école. Mission 2 : Participation à la vie de l’établissement
  • Vous participez à l’élaboration collégiale des programmes d’enseignement de l’ESAA et du pôle « processus créatifs et productions plastiques » en particulier.
  • Vous participez à l’action culturelle de l’établissement et à la mise en oeuvre du projet d’établissement.
  • Vous intégrez l’équipe de recherche en cours de constitution. Qualifications et compétences Qualifications exigées :
  • Etre un(e) artiste reconnu(e) et repéré(e) au niveau national et international dans le domaine des arts plastiques.
  • Justifier d’un travail artistique en dessin, espace, installation.
  • Justifier d’une expérience de l’enseignement supérieur en art (cours, workshops, …).
  • Justifier de la maîtrise courante (lu, parlé, écrit) d’au moins une langue étrangère (anglais, allemand, espagnol ou chinois) Compétences et profil exigés :
  • Justifier d’une sensibilité pour la question de la conservation-restauration des oeuvres d’art.
  • Justifier d’une connaissance des cultures non-européennes et d’une expérience internationale.
  • Justifier d’une fréquentation des pratiques de l’art contemporain et, plus largement de la culture contemporaine (politique, technologique...).
  • Justifier d’une connaissance du réseau national et international des artistes, institutions et chercheurs et être en capacité de mobiliser ce réseau pour mettre en place des projets. Qualifications accessoires :
  • Être titulaire d’un Doctorat serait un plus. Dans tous les cas, la personne recrutée devra s’impliquer dans le projet de l’ESAA et articuler son enseignement spécifique à ceux proposés par les autres enseignants. Modalités de recrutement Par mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Adressez votre candidature, lettre de motivation + CV détaillé à : Monsieur le Directeur de l’ESAA - 7 rue Violette - 84000 AVIGNON avant le : 31 mai 2013. +++++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

recherche professeur d’enseignement artistique histoire de l’art moderne et contemporain (h/f) / AVIGNON
Définition du poste
Emploi : Professeur d’enseignement artistique (histoire de l’art moderne et contemporain)
Cadre(s) d’emplois : PEA titulaire ou CDD 2 ans
Position dans l’organisation
Etablissement : Ecole Supérieure d’Art d’Avignon (ESAA)
Sous la responsabilité hiérarchique directe : Directeur de l’ESAA
Environnement du poste
Contexte de travail : Rattachement à la pédagogie et à la recherche
Nombre d’élèves : 150 étudiants
Nombre de professeurs : 12 enseignants et de nombreux intervenants extérieurs
Relations internes et externes
Relations externes : partenaires institutionnels et universitaires
Relations internes : l’équipe de direction, les étudiants, les enseignants
Conditions d’exercice
Modalités d’organisation du travail : Plein temps (16 heures / sem.)
Prise de congés et récupérations pendant les périodes de
congés scolaires.
Respect de la déontologie de l’enseignement et sens du service public.
Participation, en dehors des heures de cours hebdomadaires
imparties, aux actions liées à l’enseignement, considérées
comme partie intégrante de la fonction (concertation
pédagogique, action culturelle, évaluation pédagogique, jurys).
Missions principales
A partir d’une expertise artistique et pédagogique, et sous l’autorité du Directeur, en lien avec la
responsable pédagogique et le responsable de la recherche et des projets, vous assurez un enseignement
en histoire de l’art moderne et contemporain en 1er cycle et 2e cycle, en accord avec le projet
d’établissement et l’ensemble du programme d’enseignement. Vous développez la curiosité et
l’engagement des étudiants en création / instauration et en conservation / restauration.
Activités principales
Mission 1 : Enseignement

  • Vous assurez un enseignement en histoire de l’art moderne et contemporain en lien avec l’enseignement de la conservation-restauration et les trois pôles de l’école (arts médiatiques et numériques ; art/action et pratiques scéniques ; processus créatifs et productions plastiques) au niveau licence.
  • Vous proposez un séminaire au niveau master en lien avec l’enseignement de la conservationrestauration et / ou avec la création-instauration.
  • Vous incitez les étudiants de premier cycle à produire un travail écrit et vous encadrez des mémoires et/ou des projets d’étudiants en second cycle, particulièrement en conservation-restauration.
  • Vous procédez à l’évaluation du travail des étudiants (bilans, …), participez aux jurys de diplôme (DNAP, DNSEP) et aux réunions pédagogiques.
  • Vous participez au(x) projet(s) collaboratif(s) et aux autres actions pédagogiques (voyages d’études...) de l’école.
  • Vous pratiquez une approche pédagogique interdisciplinaire. Mission 2 : Participation à la vie de l’établissement
  • Vous participez à l’action culturelle de l’établissement et à la mise en oeuvre du projet d’établissement.
  • Vous participez à l’élaboration collégiale des programmes d’enseignements théoriques de l’ESAA.
  • Vous accompagnez les éventuelles publications de l’école.
  • Vous intégrez l’équipe de recherche en cours de constitution. Qualifications et compétences Qualifications exigées :
  • Etre impérativement titulaire d’un Doctorat en histoire de l’art moderne et / ou contemporain.
  • Justifier d’une expérience significative de l’enseignement supérieur en histoire de l’art moderne et contemporain.
  • Justifier de publications sur l’art contemporain (essais, commissariat d’exposition, critique, ...)
  • Justifier de travaux de recherche en lien avec la conservation-restauration des oeuvres d’art contemporaines.
  • Justifier d’une maîtrise courante de l’anglais (lu, parlé, écrit). Qualification accessoire :
  • Avoir une connaissance de la théorie des médias et/ou des humanités numériques ainsi que de la théorie des genres serait un plus. Dans tous les cas, la personne recrutée devra s’impliquer dans le projet de l’ESAA et articuler son enseignement spécifique à ceux proposés par les autres enseignants. Modalités de recrutement Par mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Adressez votre candidature, lettre de motivation + CV détaillé à : Monsieur le Directeur de l’ESAA - 7 rue Violette - 84000 AVIGNON avant le : 31 mai 2013. +++++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

coordinateur d’événements pluridisciplinaires pluridisciplinaires (h/f) / PARIS
La Fondation Louis Vuitton pour la création - nouveau musée à Paris - ouvrira ses portes en 2014,
dans le bâtiment conçu par Frank Gehry, au Bois de Boulogne.
Elle est destinée d’abord à présenter une collection d’art contemporain, à organiser
des expositions temporaires, ensuite à développer une programmation culturelle diversifiée.
VOTRE MISSION :
Placé sous l’autorité de la direction artistique de la Fondation Louis Vuitton, vous êtes responsable de la coordination
et de la réalisation d’événements pluridisciplinaires ainsi que de la conception de propositions innovantes en ce domaine.
VOTRE PROFIL :
Bénéficiant d’une vraie connaissance de l’art des XXème et XXIème siècles, votre expérience fait
de vous un expert reconnu en matière de performances et d’événements variés liés au son, à la musique, à la danse, au cinéma...
Très informé et d’esprit curieux, vous avez évolué avec des artistes et des professionnels de premier plan en France et à l’international.
Vous souhaitez accompagner ce projet unique dans un cadre exceptionnel :
postulez : http://mu.profilsearch.com/detail-annonce.html?id=1202&idpartenaire=127
Référence de l’offre : FR131.03080


OFFRE D’EMPLOI

recrute un administrateur (h/f) / MARSEILLE
Triangle France, association à but non lucratif basée à la Friche Belle de Mai, Marseille,
cherche : un administrateur (h/f) CDI / (statut cadre)
CADRE :
Triangle France est une association à but non lucratif créée en 1995 et basée à la
Friche Belle de Mai, Marseille. Soutenue par l’État (Drac PACA) et les trois principales
collectivités (Ville de Marseille, Conseil Général des Bouches-du-Rhône, Région
PACA), l’association structure ses activités autour d’un programme de résidences
d’artistes, d’expositions, d’évènements et d’éditions. Ses missions sont particulièrement
axées en soutien de la jeune création arts visuels émergente. Triangle France est
fortement impliquée dans le développement du site de la Friche Belle de Mai ainsi
qu’engagée dans des programmes soutenus par Marseille Provence, capitale
européenne de la culture en 2013.
MISSIONS :
L’administrateur assure la direction administrative et financière de Triangle France en
collaboration avec la directrice, et ce sous la responsabilité du Conseil d’administration.
Il est le garant de la bonne gestion de l’association, tant du point de vue financier que
du point de vue légal.
Gestion financière :

  • saisie comptable, transmission des données sociales, préparation et suivi des documents comptables (bilans, comptes de résultat) nécessaires à l’activité de l’association en lien avec le cabinet d’expertise comptable ;
  • relation avec les fournisseurs ;
  • suivi bancaire ;
  • établissement et suivi de budget (structure et projets) ;
  • suivi de trésorerie ;
  • établissement et recouvrement des factures ;
  • établissement du bilan financier. Gestion administrative :
  • suivi des ressources humaines (établissement des contrats de travail, des bilans et plan de formation, suivi des congés et récupération, suivi de la formation du personnel, suivi des stagiaires…) ;
  • relations avec les organismes sociaux, pôle emploi, les collectivités locales ;
  • établissement des contrats et relations avec les différents acteurs impliqués dans les activités de l’association (auteurs, artistes, prestataires) ;
  • suivi des subventions ;
  • suivi des instances de l’association (CA, AG, statuts, délibérations du bureau, démarches légales...). Dans le cadre du développement de la structure, l’administrateur travaille à : – la recherche et le suivi de mécénats et partenariats ; – la mise en place d’une stratégie financière en collaboration avec la directrice visant à une optimisation de la structure ; – la recherche de financements ; – l’optimisation du bilan de la structure. COMPÉTENCES & QUALITÉS REQUISES :
  • rigueur, grande qualité d’organisation, capacité d’adaptation ;
  • réactivité, autonomie ;
  • maitrise des outils comptables ;
  • qualités rédactionnelles ;
  • bonne connaissance des droits d’auteur et droits voisins, connaissance des organismes sociaux ;
  • connaissance de la législation spécifique au secteur d’activité ;
  • bonne connaissance du fonctionnement associatif ;
  • bonne connaissance de l’art contemporain et de ses réseaux ;
  • aisance dans les rapports humains. Expérience de 3 à 5 ans sur un poste similaire. DATE DE PRISE DE POSTE ENVISAGÉE : 1er août 2013. SALAIRE ENVISAGÉ : 2186,25 euros bruts MODALITÉS DE REMISE DES CANDIDATURES : Adresser une lettre de candidature accompagnée d’un CV par email à administration@trianglefrance.org avant le 1.06.2013. ++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

Régisseur technique (Manutentionnaire / Installateur) - freelance (h/f) / PARIS
La Galerie Perrotin Paris recherche régulièrement des Régisseurs indépedants
(type auto-entrepreneur ou contrat courte durée) pour compléter ponctuellement l’équipe régie.
Vous participez aux différentes missions de régie de la galerie :

  • Gestion matérielle des œuvres d’art (manutentions, préparation pour les transports, livraison et installation, présentation, emballage, rangement de stock, etc. )
  • Montage / accrochage des shows - room, expositions et stands de foire, ...
  • Peinture, enduit et rebouchage des murs Profil :
  • Bonnes notions de Bricolage et de manutentions d’objets fragiles
  • Expérience en accrochage
  • Dynamisme, polyvalence et bon relationnel pour travailler en équipe
  • Discrétion
  • Bonne gestion du stress Rémunération : selon profil Facturation ou contrat courte durée Candidature uniquement par email. envoyer votre CV à : Pamela Eschylles : pamela@perrotin.com

OFFRE D’EMPLOI

Galerie Perrotin New York is looking for receptionist and administrative assistant (full time) (h/f) for New York location / NEW YORK
Galerie Perrotin seeks full time Receptionist and Administrative Assistant.
The position requires good communication skills, very good organization
and time management, the ability to work well under pressure and be flexible time wise.
Previous experience in a related field is necessary.
The ideal candidate is a native english speaker with notions of french language (and others).
Responsibilities include :

  • Reception : greeting clients / answering and routing calls / sorting emails
  • Administrative Assistance : Data entry for managing contacts / Daily accounting assistant for gallery director / Assistance with special projects on an as-needed basis
  • Events : Bookings for gallery events (cars/restaurants etc..) / invitation sending / event coordinating Salary commensurate with experience. Please send resume with detailed cover letter and contact information to Peggy Leboeuf : peggy@perrotin.com with “Receptionist and Administrative Assistant” in the subject line.

OFFRE D’EMPLOI

Galerie Perrotin New York is looking for Art Handler / Registrar (h/f) for New York location / NEW YORK
Galerie Perrotin seeks full time registrar / art handler for the New York Location.
Starting in August 2013 (TBC)
Responsibilities include :

  • Wrapping, packing and preparing artwork for shipment and transportation
  • Preparation and participation in installation and de-installation of exhibits.
  • Deliver and installing works of art in exhibition space, showroom and off the gallery premises,
  • Preparation of artworks for client viewing
  • Maintaining proper storage of materials and equipment used in connection with Art Handler tasks.
  • oversee and manage registrarial and installation duties
  • quotations and managing national and international shipping
  • undertake condition reports and archival photography
  • organize and oversee on and off-site storage
  • monitor consignment and loan agreements
  • liaise with gallery staff, vendors, art handlers and shipping agents Qualifications : Most importantly we are looking for someone who has the ability to utilize time wisely and efficiently complete assignments while maintaining quality of work and paying attention to detail. US passport or work VISA, driver’s license and good communications, organizational, previous experience in an art gallery or auction house and project management skills are essential. Salary commensurate with experience Please send resume with detailed cover letter and contact information to Peggy Leboeuf : peggy@perrotin.com with “Art Handler / Registrar” in the subject line.}

BOURSE

bourse de recherche à l’attention des étudiants
(master et doctorat) sur un sujet lié au Frac Aquitaine / BORDEAUX
Dans la perspective de se rapprocher plus étroitement de l’Université, le Frac Aquitaine,
situé à Bor­deaux, propose d’allouer une bourse de recherche à un(e) étudiant(e)
qui souhaiterait consacrer son mé­moire de Master ou de Doctorat à un sujet lié au Frac Aquitaine :
un artiste, une oeuvre ou un ensemble d’oeuvres ou un courant artistique présent dans sa collection,
une expérience curatoriale en relation avec la notion d’itinérance sur un territoire,
ou encore une question propre aux Fonds régionaux d’art contemporain.
Cette bourse l’aidera à financer ses études et lui permettra un accès
à la documentation du Frac Aqui­taine. Toutefois, elle ne dispense pas l’étudiant de se rapprocher
au préalable de son directeur de recherches pour obtenir son accord sur le sujet de sa recherche.
Elle est proposée à tout étudiant, français ou étranger, qui en fera la demande accompagnée
d’un CV et d’une note argumentée de 3 pages (4 500 signes maximum) sur le sujet qu’il entend développer.
L’étu­diant est invité à consulter les informations sur le site du Frac Internet
pour s’informer de ses activités et du contenu de sa collection.
Le lauréat de cette bourse sera choisi par un jury composé d’universitaires
et de personnalités du monde de l’art, en septembre 2013
L’étudiant s’engage à remettre une version synthétique de sa recherche (en langue française),
entre 80 000 et 100 000 signes, au Frac Aquitaine sous 36 mois à compter de septembre 2013
et de l’autoriser à en produire une publication et de la mettre en ligne sur son site.
Cursus pressentis : Master ou Doctorat Histoire de l’art ou Esthétique, Master Métiers de l’exposition.
Montant de la bourse : 5000 euros
Date limite d’envoi des candidatures : 30.06.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
À adresser à : Claire Jacquet, directrice.
Frac Aquitaine, Hangar G2, Bassin à flot n°1, Quai Armand Lalande, 33300 BORDEAUX
www.frac-aquitaine.net


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

résidence / ALLEMAGNE
Dans le cadre du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée, le Kulturzentrum am Eurobahnhof (KuBa) de Sarrebruck
organise un échange d’artiste avec la France courant 2013. Vous êtes dans une école
ou institution artistique française ou simplement jeune artiste auteur ? Vous souhaitez faire l’expérience
de l’étranger pour une durée de 2 à 3 mois, travailler sur un projet et présenter à l’issue de la période de création.
Tous les domaines artistiques sont envisageables, la peinture, la sculpture, la photographie,
l’art des nouveaux médias, etc. Il faudra, cependant veiller à ce que votre projet soit réalisable
dans l’espace et dans le temps. L’artiste sélectionné disposera d’un lieu de travail et de vie,
un binôme ne serait pas exclu.
Les frais liés au déplacement seront couverts et l’artiste
se verra pourvu d’une indemnité de 600 euros/mois.
Pour plus d’information, prendre contact avec le consulat général de France
date-limite de candidature : 31.05.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++
Consulat général de France - Am Ludwigsplatz 10, 66117 Saarbruecken
Tél : 00 49 (0)6 81/92 79 98 60 - consulat.sarrebruck@gmail.com


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

résidence artistique : Langage Plus à Alma, Québec / CANADA
Un séjour en résidence artistique est proposé à Alma au Québec, dans le cadre des échanges artistiques
et culturels entre les régions Alsace et Saguenay–Lac-St-Jean.
Cette résidence est organisée à Langage Plus à Alma,
sur la base d’un partenariat avec l’Agence culturelle/Frac Alsace.
Elle bénéficie de la collaboration du CEAAC (Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines)
à Strasbourg et du CENTRE Sagamie à Alma, ainsi que du soutien
de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ).
D’une durée d’un mois, cette résidence se déroule du 5 novembre au 5 décembre 2013.
Elle est ouverte à des artistes répondant aux conditions suivantes :
· résider en Alsace ;
· avoir entre 25 ans et 35 ans ;
· avoir terminé ses études et développer une pratique artistique personnelle ;
· séjourner impérativement à Alma pendant toute la durée de la résidence (sans accompagnement familial) ;
· se libérer de ses obligations professionnelles pour la durée du séjour.
Une exposition du travail réalisé pendant le séjour aura lieu à Langage Plus à l’issue de la résidence.
Une publication individuelle, conçue selon les souhaits de l’artiste mais inscrite dans une collection préexistante,
sera réalisée et éditée par le Frac Alsace. Ce programme de résidence étant destiné à la promotion
des échanges artistiques entre les deux régions, cette publication pourra contenir un texte critique rédigé
par un auteur québécois ou français.
L’artiste sélectionné disposera d’un loft annexé à une résidence privée, d’un accès aux services du CENTRE
Sagamie pendant une semaine, d’une allocation pour frais de séjour (30 dollars CAN par jour)
et de matériel (500 dollars CAN), d’un cachet d’artiste (1 450 dollars CAN) ainsi que de la prise
en charge aller-retour de son voyage par l’OFQJ pour le vol Paris-Montréal
et par Langage Plus pour l’autobus Montréal-Alma.
Les dossiers de candidature doivent parvenir au Frac Alsace
au plus tard lundi 5.06.2013.
+++++++++++++++++++++++
Ils peuvent être adressés par courrier postal ou électronique à :
Frac Alsace - Agence culturelle d’Alsace
A l’attention d’Olivier Grasser
1 espace Gilbert Estève - BP 90025 - 67601 SELESTAT cedex
E-mail : frac@culture-alsace.org
Ils doivent se composer :
· d’un dossier artistique avec CV et texte de présentation générale du travail
· d’une lettre de motivation
· d’une ébauche du projet envisagé, orienté sur les thématiques suivantes :
Ils doivent se composer :

  • d’un dossier artistique avec CV et texte de présentation générale du travail
  • d’une lettre de motivation
  • d’une ébauche du projet envisagé, orienté sur les thématiques suivantes :
  • environnement, écologie, jardin
  • parcours, itinéraire, cartographie
  • identité culturelle régionale, lien social/culture
  • nomadisme, performance urbaine

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence à la Friche Belle de Mai, session juillet 2013 / MARSEILLE
Astérides soutient la jeune création en art contemporain par la mise à disposition d’espaces
de travail,d’une bourse de recherche et de production, l’organisation de visites d’ateliers avec des professionnels.
Elle programme également des expositions réunissant des artistes résidents et des artistes invités,
réalise des éditions de multiples, des publications, organise des rencontres et desprogrammes d’échanges d’artistes
en résidence à l’international. L’association reçoit parallèlement aux artistes, dans le cadre des workshops
qu’elle organise au sein des ateliers deux fois par an, un critique d’art en résidence, invité à travailler avec les résidents.
> Ateliers
Situés la Friche la Belle de Mai à Marseille, ils sont attribués pour des périodes de quatre à six mois.
Les ateliers ont une superficie de 90m2 environ, avec une hauteur
sous plafond de 4,80m et une hauteur sous poutre de 4,10m.
Ces espaces sont dotés d’un point d’eau et d’une connexion internet.
Ils sont sécurisés grâce à une alarme anti-intrusion.
Les ateliers sont attribués vides, hormis la présence de petit mobilier : table et chaise.
> Allocation de résidence
Une allocation de résidence est prévue pour les artistes résidents.
Son montant s’élève à 200 euros par mois (soit 1200 euros pour 6 mois).
L’artiste devra être inscrit ou en cours d’inscription de son activité
auprès des organismes correspondants.
> Activités
Zone d’Expérimentation
À chaque session de résidence, Astérides reçoit un critique
d’art/commissaire d’exposition en résidence pendant trois semaines.
Sa présence s’articule autour d’un temps de travail commun
et personnel avec les artistes en résidence.
Ce travail est rendu public par l’organisation d’une présentation
selon le format souhaité (exposition, conférence, performance, etc.) et d’une publication.
Visites d’ateliers
Des professionnels sont invités à venir rencontrer les artistes
et découvrir leur travail sur une période choisie en amont,
et de préférence à la fin du temps de résidence.
> Composition du dossier de candidature
Un dossier artistique comprenant des visuels et des textes,
(pour les vidéastes et performeurs, joindre des dvds ou liens web), une lettre de motivation
(il n’est pas nécessaire de présenter un projet spécifique) et un cv.
Merci de remplir la FICHE DE RENSEIGNEMENTS : www.asterides.org
Le dossier peut être transmis par :

  • Courriel (format pdf) à l’adresse asterides@lafriche.org avec pour objet "Résidence Astérides - session juillet 2013". Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature.
  • Voie postale à : Astérides - Résidence juillet 2013 Friche la Belle de Mai - 41 rue Jobin - 13003 MARSEILLE Dans ce cas, merci de bien vouloir prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour son retour. Un accusé de réception vous sera envoyé par email lors de l’enregistrement de votre candidature. www.asterides.org

COMMANDE D’UNE ŒUVRE D’ART

COMMANDE D’UNE ŒUVRE D’ART A LA MEMOIRE DE MAURICE SCHUMANN / TOURCOING
Date limite de remise des dossiers artistiques : 30/05/2013 à 16h.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION
ARTICLE 1 – IDENTIFICATION DE L’ACHETEUR
Nom et adresse officiels du pouvoir adjudicateur : Commune de Tourcoing
10 place Victor Hassebroucq
BP 479
59208 TOURCOING cedex
ARTICLE 2 – OBJET DE LA CONSULTATION
2-1. OBJET DE LA CONSULTATION
Cette consultation, en lot unique, a pour objet la commande d’une œuvre d’art à la mémoire de Maurice Schumann.
Il s’agit d’une commande revêtant le caractère d’un achat dont la ville sera propriétaire.
Contexte de la commande
L’association Maurice Schumann et la Ville de Tourcoing s’associent afin de célébrer la mémoire de Maurice Schumann,
par la commande d’une œuvre en 3 dimensions, à l’occasion
de l’anniversaire de sa mort (15 ans) et de sa naissance (102 ans).
En effet, lorsqu’il est élu député du Nord en 1974, Maurice Schumann choisit de s’installer à Tourcoing,
sur les pas de Gustave Dron, maire de Tourcoing au début du XXème siècle. Il y restera jusqu’à sa mort, en 1998.
Présentation générale de Maurice Schumann
· Homme de combat : Compagnon de la Libération, Porte parole de la France Libre ;
· Homme d’état français : Ministre de l’Aménagement du territoire, Ministre d’état chargé de la
Recherche scientifique et des questions atomiques et spatiales,
Ministre des affaires sociales, Ministre des Affaires Etrangères ;
· Homme de lettre et humaniste : Ecrivain, membre de l’Académie Française, Président de la
Commission des Affaires culturelles du Sénat ;
· Elu du Nord-Pas de Calais : Député du Nord, Sénateur du Nord, Conseiller régional du Nord-Pas de Calais.
Objectifs de la commande
L’œuvre mettra particulièrement en évidence les valeurs suivantes : Maurice Schumann,
un homme visionnaire et audacieux, un humaniste, un homme de combat et de culture
et un homme engagé et fidèle au Nord et à Tourcoing, particulièrement envers l’industrie textile.
Descriptif de la commande
L’œuvre pourra représenter l’homme ou rendra compte des concepts ou valeurs liés à l’homme.
Si l’œuvre est non figurative, elle intègrera une reproduction du médaillon installé au Sénat,
portrait de profil de Maurice Schumann ; http://www.senat.fr/evenement/medaille_schumann/
Type de matériau : tous types de matériaux sauf le bronze et la pierre calcaire.
A proximité de l’œuvre, un texte informatif présentera succinctement Maurice Schumann et son action.
Implantation et propriété de l’œuvre
L’œuvre sera implantée dans le Parc Clemenceau de Tourcoing, à l’angle de la rue
Jean Jaurès et de l’avenue de la Fin de la Guerre, à proximité du numéro 10 de la rue
Jean Jaurès où Maurice Schumann a habité.
L’œuvre sera propriété de la Ville de Tourcoing.
2-2. PROCEDURE DE PASSATION ET FORME DU MARCHE
Etablie selon le Code des Marchés Publics de 2006, modifié, la présente consultation
relève de la procédure adaptée, conformément à l’article 28 du Code des
Marchés Publics et donnera lieu à la conclusion d’un marché ordinaire.
ARTICLE 3 – DEROULEMENT DE LA CONSULTATION
La présente consultation se déroulera en 2 phases successives :
Phase 1 : Sélection des candidatures
Les candidatures reçues seront appréciées par le pouvoir adjudicateur qui sélectionnera
sur la base des critères fixés à l’article 11 du présent règlement de consultation 2 candidats
pour répondre à la phase 2 et présenter ainsi une offre.
Phase 2 : choix de l’offre - versement d’une indemnité
Les offres des 2 candidats retenus seront appréciées sur la base des critères fixés
à l’article 11 du présent règlement de consultation et il pourra être décidé soit :
de ne retenir aucune des offres présentées :
Ainsi les candidats seront dédommagés à hauteur de 1000 euros
selon les conditions mentionnées à l’article 4 du présent règlement.
de retenir une offre :

  • Le candidat dont l’offre est retenue se verra attribuer le marché.
  • Le candidat admis à présenter une offre, pour la phase 2 de la consultation, et dont l’offre n’est pas retenue se verra accorder une indemnité de 1 000 euros selon les conditions mentionnées à l’article 4 du présent règlement de consultation. Calendrier prévisionnel de la consultation Date limite de remise des dossiers artistiques : 30/05/2013 à 16h. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Sélection des 2 candidats admis à présenter une offre : juin 2013 Date limite de remise de l’offre : 05/09/2013 Notification du marché au candidat : début octobre 2013 Délai d’exécution de l’œuvre laissé à l’artiste : 3 mois Date limite de livraison de l’œuvre à la commune : janvier 2014 Date d’inauguration de l’œuvre : 09/02/2014 Durée du marché à compter de la notification : 4 mois ARTICLE 4 – AVANCE et INDEMNITES L’Unité monétaire utilisée pour ce marché : est l’euro Budget Le budget alloué à cette prestation est de 40 000 euros, y compris indemnités versées au(x) candidat(s) non retenu(s) lors de la seconde phase de la consultation et participation aux frais de déplacements évoqués ci-après ; ainsi que les frais de transport de l’œuvre jusqu’à Tourcoing et l’installation de l’œuvre sur son site d’implantation. Avance Une avance de 30% sera accordée au titulaire du marché. Indemnités Une indemnité de 1000 euros sera versée au(x) candidat(s) non retenu(s) à l’issue de la phase 2 de la présente consultation, à la condition d’avoir remis une offre complète telle que définie à l’article 10 du présent règlement. Prise en charge des frais de déplacements Une visite obligatoire des lieux est prévue pour les 2 candidats admis à présenter une offre conformément aux stipulations mentionnées à l’article 6 ci-dessous. Les frais de déplacements des candidats seront pris en charge à hauteur d’un maximum de 350 euros, sur présentation des justificatifs. ARTICLE 5 – CONDITIONS DE DELAI Délai de validité des offres : 90 jours à compter de la date limite de réception des offres. Date limite de remise des candidatures (Phase 1) : 30.05.2013 à 16h précises. ++++++++++++++++++++++++++++++ Date prévisionnelle de limite de remise des offres (Phase 2) : 05/09/2013 Cette date sera fixée de manière définitive dans le courrier de consultation de la phase 2. ARTICLE 6 – VISITE DES LIEUX Pour la phase 1, aucune visite n’est organisée par la collectivité. Les candidats qui le souhaitent peuvent se rendre sur le lieu d’implantation de l’œuvre mentionnée à l’article 2 du présent règlement. Pour la phase 2, une visite des lieux obligatoire sera organisée par la collectivité courant juin 2013 pour les 2 candidats retenus ; une date de visite sera fixée concertant les disponibilités de la commune et celles de ces 2 candidats. La remise d’une offre est subordonnée à la visite des lieux. A l’issue de la visite, le candidat se verra remettre un récépissé de visite qu’il joindra dans l’enveloppe contenant sa proposition. Tout candidat qui remettrait une offre sans avoir effectué la visite des lieux verra sa proposition rejetée. Lors de cette visite, les candidats auront la possibilité toutes les questions qui leur sont nécessaires pour leur remise d’offre. ARTICLE 7 – DOSSIER DE CONSULTATION Le dossier de consultation est constitué des pièces suivantes : Pour la phase 1 : Règlement de la consultation Pour la phase 2 : Les pièces énoncées ci-dessous ne seront remises qu’aux candidats admis à remettre une offre lettre d’invitation acte d’engagement ARTICLE 8 – MODIFICATION DE DETAIL AU DOSSIER DE CONSULTATION La collectivité se réserve le droit d’apporter au plus tard 6 jours avant la date limite fixée pour la remise des offres, des modifications de détail au dossier de consultation. Ces modifications seront signifiées par un mail généré automatiquement par la plateforme de dématérialisation des marchés publics à la condition que le candidat se soit enregistré avant de télécharger le dossier. Les candidats devront alors répondre sur la base du dossier modifié sans pouvoir élever aucune réclamation à ce sujet. Si pendant l’étude du dossier par les candidats, la date limite fixée pour la remise des offres est reportée, la disposition précédente est applicable en fonction de cette nouvelle date. ARTICLE 9 – CONDITIONS DE REMISE DES DOSSIERS AUX ENTREPRISES Le règlement de la consultation peut être téléchargé à l’adresse suivante : http://mairie-tourcoing.e-marchespublics.com Il est rappelé que les candidats ont la possibilité de télécharger un dossier de consultation en ligne pour les marchés de la ville de Tourcoing supérieurs à 15 000 euros HT. Toute modification du dossier de consultation fait l’objet d’un envoi de message électronique à l’adresse e-mail qui a été indiquée lors du téléchargement du dossier. Il est donc nécessaire de vérifier très régulièrement les messages reçus sur cette adresse. La responsabilité de l’acheteur public ne saurait être recherchée si le candidat a communiqué une adresse erronée, s’il n’a pas souhaité s’identifier, ou s’il n’a pas consulté ses messages en temps et en heure. Il peut être remis ou envoyé gratuitement aux entreprises sur présentation d’une demande écrite adressée à : COMMUNE DE TOURCOING Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique 52, rue du Calvaire 59200 TOURCOING Tél. 03.20.01.02.90 - Fax. 03.20.01.02.99 ARTICLE 10 – PRESENTATION DU PLI DU CANDIDAT Langue pouvant être utilisée dans la candidature et l’offre : l’ensemble des pièces de candidature et d’offre relatives à cette consultation sont rédigées en langue française. Pour la phase 1 : Les candidats remettent leur proposition dans une enveloppe unique et cachetée contenant les pièces suivantes : 1 – Imprimé DC1 signé soit par le candidat individuel, soit par tous les membres du groupement en cas de candidature groupée (document disponible à l’adresse suivante : www.bercy.gouv.fr/formulaires/daj/DC/imprimes_dc/dc1.rtf) ; 2 – Imprimé DC2 (en complément du DC1) dûment rempli soit par le candidat individuel, soit par chacun des membres du groupement en cas de candidature groupée (document disponible à l’adresse suivante : www.bercy.gouv.fr/formulaires/daj/DC/imprimes_dc/dc2.rtf) ; Les groupements d’entreprise remplissent un seul DC1 mais chaque membre du groupement le signe et produit un DC2. Le DC1 peut aussi être utilisé par les groupements d’entreprises comme document d’habilitation du mandataire. En cas d’allotissement, il peut être commun à plusieurs lots. 3 - Imprimé DC4 signé par le candidat et le sous-traitant le cas échéant (document disponible à l’adresse suivante : www.bercy.gouv.fr/formulaires/daj/DC/imprimes_dc/dc4.rtf). S’il s’appuie, pour présenter sa candidature, sur les capacités professionnelles, techniques et financières d’autres opérateurs économiques, le candidat produit les mêmes documents concernant cet opérateur économique que ceux qui lui sont exigés par l’acheteur public. Le candidat doit également apporter la preuve que chacun de ces opérateurs économiques mettra à sa disposition les moyens nécessaires, pendant toute la durée d’exécution du marché public ou de l’accord-cadre 4 – Copie du jugement en cas de redressement judiciaire ; 5 – Les attestations d’assurance couvrant la responsabilité du candidat pour l’exécution des prestations à l’égard des tiers et du pouvoir adjudicateur ; 6 – CV de l’artiste ou de chaque personne composant le groupement d’artistes ; 7 – Dossier de présentation de l’artiste ou du groupement : images et textes sur la démarche artistique générale sur ses œuvres réalisées ; 8 - Lettre d’intention de l’artiste en réponse au projet, justifiant de ses motivations et de sa démarche artistique ; 9 - Une enveloppe, de format suffisant, sur laquelle est mentionnée leur adresse permettant ainsi à la collectivité de leur retourner le dossier de présentation (pièce 7 mentionnée ci-dessus) ; à défaut de cette enveloppe dans leurs dossiers de candidature, les dossiers de présentation ne seront pas retournés aux candidats. IMPORTANT Exceptée la pièce 3 en cas d’absence de sous-traitance ou de la pièce 9 sus-mentionnée, l’absence de l’une des autres pièces à fournir entraînera le rejet automatique de la candidature de l’artiste. Pour la phase 2 Les 2 candidats retenus admis à présenter un projet, remettent les pièces suivantes dans une enveloppe unique et cachetée : 9 – L’Acte d’Engagement (AE) dûment complété, daté et signé ; 10 – R.I.B. ou R.I.P. ; 11 – Récépissé de visite des lieux ; 12 – Une note descriptive du projet ; 13 – Un budget détaillé ou devis descriptif détaillé du projet proposé ; 14 – un calendrier prévisionnel de réalisation – Ce calendrier devra en tout état de cause respecter les grandes étapes du calendrier prévisionnel fixé à l’article 3 du présent règlement de consultation ; 15 - Tout document visuel permettant d’appréhender le projet (croquis, schéma, photo-montage, etc) au format A4 ou A3. Un document dématérialisé est admis si celui-ci peut être imprimé sous les formats pré-cités. 16 - Eventuellement, le candidat peut remettre une maquette ou tout autre support matérialisé permettant les détails de mise en œuvre du projet. IMPORTANT L’absence des pièces à fournir (pièces 9 à 15) entraînera le rejet automatique de l’offre du candidat et sera considérée comme incomplète, le(s) candidat(s) rejeté(s) ne percevant pas ainsi l’indemnité de dédommagement mentionnée à l’article 3 du présent document. En cas d’attribution, le candidat retenu devra fournir, dans un délai de 8 jours après en avoir été averti les documents suivants : l’imprimé NOTI 2 ou la liasse n° 3666 et documents URSSAF, datant de moins de 6 mois, attestant sa régularité au 31/12/2011. Si le candidat n’est pas en mesure de fournir ces documents dans le délai imparti, son offre est rejetée et le candidat éliminé. Un candidat qui fait une fausse déclaration est sanctionnable au titre de l’article 441-1 du code pénal pour faux et usage de faux. ARTICLE 11 – CRITERES DE SELECTION Pour la phase 1 Les candidatures seront appréciées et notées sur un maximum de 100 points, selon les critères pondérés indiqués ci dessous : engagement du candidat dans une démarche de création contemporaine, apprécié d’après les pièces 6 et 7 mentionnées à l’article 10 du présent document (30 points) qualité et pertinence des motivations du candidat exprimées dans la lettre d’intention (pièce n°8 mentionnée à l’article 10 du présent document) au regard de la commande exprimée par la Ville dans la présente consultation (30 points) capacité du candidat à conduire et finaliser le projet souhaité au regard de ses réalisations et en adéquation avec les objectifs de la commande mentionnés à l’article 2-1 du présent règlement. Cette capacité sera appréciée d’après les pièces 6, 7 et 8 mentionnées à l’article 10 du présent document (40 points) Pour la phase 2 Les projets remis par les 2 candidats sélectionnés seront appréciés et notés sur un maximum de 100 points, selon les critères pondérés suivants : la qualité artistique du projet appréciée d’après les pièces 12, 15 voire 16 mentionnées à l’article 10 du présent document. Cette qualité artistique sera appréciée lors de l’analyse notamment au regard de la capacité du projet de l’artiste à transcender les objectifs de la commande, de la qualité formelle de l’œuvre ou de la qualité technique de l’œuvre (45 points) l’adéquation du projet aux objectifs et descriptif de la commande et au lieu d’implantation de l’œuvre mentionnés respectivement à l’article 2-1 du présent règlement. Ce critère sera apprécié d’après les pièces 12, 15 voire 16 mentionnées à l’article 10 du présent document (45 points) le critère de prix (10 points) Les phases 1 et 2 de cette consultation seront notées d’après la grille d’évaluation suivante : Chaque critère sera noté en base 10. La note 10 étant conférée à l’offre la mieux disante pour ce critère. La note obtenue au titre de ce critère se verra ensuite appliquer la pondération propre à celui-ci pour son intégration dans la note finale attribuée à l’offre du candidat. Renseignements très imprécis ; les pièces remises par les candidats ne traitent que de quelques éléments relatifs au projet pour le critère concerné. Offre très peu satisfaisante pour le critère concerné. Renseignements imprécis et insuffisamment adaptés au projet ; les pièces remises par les candidats ne répondent que partiellement aux attentes pour le critère concerné. Offre peu satisfaisante pour le critère concerné. Renseignements fournis répondant aux attentes minimales du projet ; le mémoire technique traite des éléments principaux relatifs au projet mais ne présente aucun avantage particulier par rapport aux autres candidats. Offre suffisante pour le critère concerné Renseignements fournis complets, explicites et correspondant aux attentes du projet ; le mémoire technique présente certains avantages particuliers par rapport aux autres candidats. Offre jugée bonne et avantageuse pour le critère concerné Renseignements fournis complets, explicites et parfaitement adaptés au projet ; le mémoire technique traite de façon circonstanciée l’ensemble des éléments du projet pour le critère concerné. Le mémoire technique présente le plus d’avantages particuliers par rapport aux autres candidats. Offre jugée très intéressante pour le critère concerné Article 12 – Conditions d’envoi et de remise des offres La remise des candidatures (Phase 1) devra impérativement avoir lieu avant le 30 mai 2013 à 16 heures précises. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Les candidats remettent leur proposition soit : - remise en main propre ou porteur
  • envoi postal Il est rappelé que les dossiers qui seraient parvenus après la date limite de remise des offres ou qui parviendraient sous enveloppe non cachetée seront déclarés irrecevables et renvoyés à leurs expéditeurs. REMISE EN MAIN PROPRE OU PAR PORTEUR Remise en main propre ou par porteur contre récépissé à l’adresse suivante : Service de la Commande publique (Ancienne école Paul Bert) 52 rue du calvaire 59200 TOURCOING Tél. : 03.20.01.02.90 Fax : 03.20.01.02.99 du lundi au vendredi, de 9h à 11h30 et de 13h à 16h L’enveloppe déposée en main propre ou par porteur portera les mentions extérieures suivantes : Direction des Affaires Juridiques et de la Commande Publique 52, rue du Calvaire 59200 TOURCOING « NE PAS OUVRIR » Le candidat prendra soin de bien indiquer l’objet du marché, le ou les lots auxquels il répond ainsi que le nom de sa société. ENVOI POSTAL Envoi postal en recommandé avec accusé réception à l’adresse suivante : Service de la Commande publique Hôtel de Ville 10 Place Victor Hassebroucq BP 479 59208 TOURCOING L’enveloppe envoyée par la voie postale portera les mentions extérieures suivantes : « ŒUVRE SCHUMANN » Entreprise/société : (nom ou cachet du candidat) Direction des Affaires Juridiques et de la Commande publique Hôtel de Ville 10, place Victor Hassebroucq – BP 479 59208 TOURCOING Cedex « NE PAS OUVRIR » Le candidat prendra soin de bien indiquer l’objet du marché, le ou les lots auxquels il répond ainsi que le nom de sa société. L’attention des candidats est attirée sur les dispositions de l’article 3 des conditions générales de vente des courriers « CHRONOPOST » : 3. RESTRICTIONS A LA PRISE EN CHARGE D’une manière générale et sans que cette liste soit limitative, ne peuvent être pris en charge :
  • les réponses à appels d’offres, les dossiers de pré qualification dans le cadre d’attribution de marchés et les copies d’examens, Aussi en cas de problème, notamment d’arrivée hors délai, lors de la réception de tels plis, la Ville de Tourcoing pourra rejeter le pli et le retourner en l’état à son expéditeur. ARTICLE 13 – RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES Les candidats peuvent adresser toute question relative à la consultation jusqu’à 10 jours avant la date limite de remise des offres, une demande écrite à : marchespublics@ville-tourcoing.fr Direction des Affaires juridiques et de la Commande Publique 52 rue du Calvaire 59200 TOURCOING Tél. :03.20.01.02.90 - Fax : 03.20.01.02.99 TOUTE DEMANDE FAITE MOINS DE 10 JOURS AVANT LA DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES NE SERA PAS TRAITEE. Une réponse sera alors adressée à toutes les entreprises ayant retiré le dossier avant la date limite de remise des offres. ARTICLE 14 – DECLARATION SANS SUITE DE LA PROCEDURE La présente consultation pourra être déclarée sans suite à tout moment pour motif d’intérêt général. Les candidats en seront avertis dans les plus brefs délais.

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Rurart, Résidences d’artistes 2013 / ROUILLE
La Drac Poitou-Charentes et la Région Poitou-Charentes, en partenariat avec la DRAAF Poitou-Charentes et le Rectorat
de l’académie de Poitiers organisent 10 à 12 résidences d’artistes durant l’année scolaire 2013-2014. Ces résidences se
dérouleront dans 10 à 12 lycées de la région, qui devront tisser des partenariats avec les autres acteurs éducatifs, sociaux et
culturels de proximité (collège, école, maisons de quartier, centres culturels, associations, médiathèques, musées, partenaires
artistiques, scientifiques, partenaires relevant du ministère de la Justice, centres hospitaliers, maisons de retraite, etc.), afin
que l’action et les interventions de l’artiste participent pleinement à l’accès à la culture des différents publics concernés, à
l’animation et au développement culturel du territoire.
La coordination administrative et technique des dix résidences est assurée par Rurart, centre d’art contemporain / réseau
régional d’action culturelle / espace multimédia, qui mène un travail de soutien à la création, d’éducation artistique et de
développement culturel des territoires faisant l’objet d’un conventionnement avec la Drac et la Région Poitou-Charentes.
# PRINCIPE DES RÉSIDENCES
Les résidences d’artistes dans les lycées de Poitou-Charentes visent à amener les jeunes à questionner leur rapport au monde,
en mettant en perspective les propositions artistiques, porteuses de sens, avec les enjeux de l’époque contemporaine : il est
attendu que la démarche de création de l’artiste dialogue avec le monde d’aujourd’hui, de telle sorte que l’art soit source d’une
approche critique de l’époque et de ses enjeux.
Les artistes en résidence mèneront un travail d’éducation artistique en direction de publics scolaires et de publics ciblés sur le
territoire d’implantation du lycée. Ils conduiront également une démarche de création, sans obligation de résultat. La résidence
pourra prendre la forme de résidence de recherche ou d’écriture, de sensibilisation, de pratique artistique, de création, voire
de toutes ces actions ensemble.
Les résidences se dérouleront sur une durée de douze à quinze semaines. La répartition de ces semaines durant l’année
scolaire 2013-2014 pourra être modulée en fonction du projet pédagogique des établissements scolaires ou des nécessités
liées au champ de création de l’artiste.
# THÉMATIQUE - CHAMP ARTISTIQUE
Tous les champs de la création sont éligibles à ce programme de résidences (musique, cinéma-audiovisuel, création numérique,
écriture, arts plastiques, danse, spectacle vivant, approches contemporaines du patrimoine, relations arts et sciences,
interventions in situ, …).
Aucune thématique particulière n’est proposée, le principe consistant à mettre en perspective les propositions artistiques
porteuses de sens avec les enjeux de l’époque contemporaine étant suffisamment fédérateur et exigeant.
# VOLUME HORAIRE
Les résidences auront lieu durant l’année scolaire 2013-2014. L’organisation concrète des plages d’interventions sera laissée
à l’appréciation de chaque établissement, en concertation avec l’artiste.
Durant la résidence, 120 heures d’interventions seront prévues, en concertation entre les différents partenaires et l’artiste. Ces
interventions pourront prendre la forme d’ateliers de pratique, de workshops (ou mini-stages), de présentations publiques, de
conférences, de lectures, etc., pris sur le temps scolaire ou extra scolaire.
La répartition de ces 120 heures s’effectuera comme suit : 75 heures d’intervention en milieu scolaire, dont 50 à 60 heures
bénéficiant directement au lycée porteur de la résidence, les autres heures pouvant faire l’objet d’un projet en collège et/ou
école ; 45 heures à répartir en concertation entre les différents partenaires de la résidence (écoles, collèges, centres culturels
ou socioculturels, maisons de quartier, associations, bibliothèques, IME/IMPro, maisons de retraite, musées, …).
# HÉBERGEMENT, RESTAURATION, CONDITIONS MATÉRIELLES
L’hébergement de l’artiste se situera sur le territoire concerné par la résidence (dans la mesure du possible il aura lieu au
sein même du lycée). L’artiste aura la possibilité de rester sur place durant les week-ends et les vacances scolaires s’il le
souhaite.
Un service de restauration sera assuré par l’établissement du lundi matin au vendredi midi inclus, hors congés scolaires.
L’artiste disposera d’un atelier suffisamment vaste au sein du lycée, équipé suivant ses besoins. Dans chaque établissement
un enseignant et un animateur culturel seront ses interlocuteurs privilégiés et s’impliqueront activement dans le suivi de la
résidence.
# HONORAIRES DE L’ARTISTE ET FRAIS DIVERS
L’artiste recevra une bourse de 5000 euros, versée en 3 fois (début, milieu et fin de résidence).
Ses frais de déplacements seront pris en charge dans une limite à définir.
Un budget de production artistique, géré directement par le lycée, est prévu pour la création qu’il pourra mener durant sa
résidence. Le montant sera défini ultérieurement.
# dossier de candidature et modalités de sélection des artistes
La sélection des artistes s’effectuera en trois temps :
Premier temps (juin 2013) : le comité de sélection (composé de représentants de la Drac, de la Région, • du Rectorat,
de Rurart) examinera l’ensemble des dossiers de candidature. Il retiendra tous les artistes qui répondront à un niveau
d’exigence artistique et éducatif nécessaire à la réussite d’une résidence. Les établissements scolaires ne participeront
pas à ce comité de sélection.
• Deuxième temps (juin 2013) : Parmi les dossiers retenus par le comité de sélection, les établissements scolaires choisiront
l’artiste avec qui ils souhaiteront travailler.
• Troisième temps : (entre juin et septembre 2013) les artistes sélectionnés seront invités à visiter l’établissement dans
lequel ils interviendront.
Cas particulier des artistes vivant en Poitou-Charentes : ceux-ci ne pourront être en résidence que sur un territoire situé
hors du département où ils vivent ou travaillent habituellement.
La sélection des artistes s’appuiera sur un dossier de candidature comprenant :
• un panorama de leurs productions récentes,
• un curriculum dans lequel ils mentionneront leur parcours artistique et les différentes expériences de résidences ou
d’interventions en milieu scolaire ou extra-scolaire qu’ils auront pu mener,
• une note expliquant en quoi ce projet de résidence croise les enjeux liés à leur pratique artistique.
Le dossier pourra contenir des reproductions, des vidéos, des maquettes sonores, et tout document que l’artiste jugera utile de
communiquer au comité de sélection. Pour faciliter l’examen des candidatures, seuls des dossiers sur supports physiques
seront acceptés.
Une fois le processus de sélection achevé et quelle qu’en soit l’issue, les dossiers seront retournés aux artistes, qui auront pris
soin de fournir une enveloppe affranchie au tarif en vigueur.
Les artistes devront adresser leur candidature avant le 31.05.2013,
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
par courrier (cachet de la poste faisant foi) à :
RURART Résidences d’artistes 2013 - D 150 - EPLEFPA POITIERS VENOURS - 86480 ROUILLE
informations : arnaud.stines@rurart.org


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

5 artistes et 1 commissaire / Projet "Artistes en résidence" / CLERMONT FERRAND
Artistes en résidence est un projet expérimental en cours d’élaboration dont le but
principal est de permettre à des artistes, des critiques et des commissaires de travailler
librement en résidence dans un esprit d’échange et d’ouverture.
Ce projet est réalisé en partenariat avec la communauté d’agglomération
de Clermont-Ferrand et avec le soutien de la DRAC Auvergne, de la Région Auvergne,
du Conseil Général du Puy de Dôme, de la ville de Clermont-Ferrand
et de l’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole.
Les 5 artistes et le commissaire sélectionnés bénéficieront :
• D’une aide financière de 2800 euros (coût de défraiement inclus)
• D’un atelier et d’un hébergement durant les périodes de résidence
• La possibilité d’organiser un ou des évènements publiques
Périodes de résidence proposées aux artistes :
• Du 2 septembre au 8 décembre 2013
• Du 1 janvier au 6 avril 2014
• Du 7 avril au 6 juillet 2014
• Trois mois non consécutifs à répartir par séjours d’une semaine
sur une période comprise entre le 2 septembre 2013 et le 6 juillet 2014
Période de résidence proposée au commissaire :
• Trois mois non consécutifs à répartir par séjours d’une semaine sur une période
comprise entre le 2 septembre 2013 et le 6 juillet 2014
Pour être candidat :
Envoyer un courriel à contact@artistesenresidence.fr avec un portfolio au format PDF,
en mentionnant la période de résidence choisie.
Date limite de candidature le 15.06.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++
Décision communiquée le 15 juillet 2013.
www.artistesenresidence.fr


MARCHE PUBLIC

réalisation scénographique d’une exposition temporaire dite « NOCTURNES,
le rêve dans la bande dessinée » comprenant le montage, accrochage, démontage
et remise en état complète de la salle d’exposition temporaire. / ANGOULEME
Avis d’appel public à candidature
Marché n°13-MA1-13005
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur
Cité internationale de la bande dessinée et de l’image,
établissement public de coopération culturelle (E.P.C.C.),
M. Gilles Ciment, directeur général et pouvoir adjudicateur,
121 rue de Bordeaux,-BP 72308- 16023 Angoulême cedex tél. : 05.45.38.65.65.
Objet du marché
La consultation a pour objet de confier à un prestataire une mission de conception
et de réalisation scénographique d’une exposition temporaire dite « NOCTURNES,
le rêve dans la bande dessinée » comprenant le montage, accrochage, démontage
et remise en état complète de la salle d’exposition temporaire.
Cette exposition sera présentée du 20 décembre 2013 au 30 mars 2014 dans la salle
d’exposition du musée de la bande dessinée sise quai de la Charente à Angoulême (salle de 350 m2)
La description du projet de l’exposition est décrite dans le cahier des clauses particulières.
Durée de la mission :
Début de la mission à compter de sa date de notification- fin de la mission courant avril 2014
Prestations complémentaires et/ou options demandées par la Cité internationale de
la bande dessinée et de l’image : oui, se référer à l’article 2.3 du règlement de consultation
Critère d’attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés
dans le cahier des charges (règlement de consultation, lettre d’invitation ou document descriptif)
Type de procédure : procédure adaptée.
Date limite de réception des candidatures et des offres : le mardi 4.06.2013 jusqu’à 16h.
++++++++++++++++++++++
Délai minimum de validité des offres
90 jours à compter de la date limite de réception des offres
Modalités d’obtention des documents de la consultation et de conditions de participation :
Pour obtenir les conditions de participation et la remise des offres par voie électronique,
les candidats intéressés doivent télécharger le dossier de consultation sur le profil d’acheteur suivant :
http://citebd.e-marchespublics.com
La consultation des avis, le téléchargement du dossier de consultation, et la remise des offres
par voie électronique sont également accessibles sur le site http//www.e-marchespublics.com.
Pour les modalités de remise des offres dématérialisées, se référer aux conditions générales de la plateforme 2
Renseignements complémentaires :
Une visite (facultative) sur les sites concernés par l’exécution de la prestation est programmée
le vendredi 17 mai 2013 à 14 heures 30.
Elle est conseillée aux candidats, en complément des plans figurant au présent dossier
de consultation des entreprises.
Les candidats doivent faire leur demande de participation à la visite du 17 mai
auprès de M. Thierry Groensteen, commissaire d’exposition, par écrit,
aux adresses électroniques suivantes : tgroensteen@citebd.org copie : nchaze@citebd.org
A l’issue de cette visite leur sera délivré un certificat de visite que les candidats devront joindre à leur offre.
Les renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus auprès de
Les demandes de renseignements devront être effectuées par écrit
et adressées soit par courrier (lettre simple ou recommandée avec avis de réception)
soit par mail à l’adresse suivante nchaze@citebd.org .
Toutes les réponses aux questions ainsi posées seront communiquées à l’ensemble des candidats.
Aucune question ne pourra être adressée moins de 10 jours calendaires avant la date de remise des candidatures.


PRIX

Prix de Gravure Mario Avati-Académie des beaux-arts / PARIS
RÈGLEMENT Édition 2013
Le Prix Mario Avati – Académie des beaux-arts a été créé en 2013 sous l’égide de
l’Académie des beaux-arts en hommage au graveur Mario Avati, grâce à la donation
Helen et Mario Avati et le parrainage de CAFAmerica.
1. Objet
Le Prix a vocation d’encourager les artistes qui, par la qualité de leur oeuvre
contribuent à faire progresser l’art de la gravure, auquel Mario Avati a consacré sa vie.
Le Prix est destiné à récompenser l’oeuvre gravé d’un artiste confirmé, de toute
nationalité, quelle que soit la technique d’impression utilisée.
2. Prix
Le montant annuel du Prix s’élève à 40 000 US dollars.
Le Prix est attribué chaque année.
A titre exceptionnel, le jury a la possibilité de décerner le Prix à deux candidats, entre
lesquels le montant sera divisé en parts égales.
3. Modalités de participation
Les dossiers de candidature devront comprendre :

  • le bulletin d’inscription dûment rempli et signé
  • un Curriculum Vitae (en français et en anglais)
  • des reproductions de bonne qualité représentatives du travail de l’artiste (imprimées ou sous format numérique : CD-ROM, DVD, clé USB) ;
  • des catalogues
  • une enveloppe de transporteur (DHL, Fedex, UPS, etc…) complétée et affranchie pour le retour du dossier Les dossiers devront être adressés sous pli recommandé avant le lundi 15.07.2013, le cachet de la poste faisant foi ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Secrétariat de l’Académie des Beaux-Arts A l’attention de Mme Alexandra Poulakos-Stehle 23 Quai de Conti CS 90618 75270 PARIS cedex 06 Les dossiers devront porter la mention "Prix Mario Avati - Académie des Beaux-Arts". Les dossiers incomplets ou reçus après la date indiquée ci-dessus, de même que les candidatures ne correspondant pas aux critères requis, ne seront pas pris en considération. Aucun dossier ne pourra être déposé ou repris directement à l’Académie. Les dossiers seront renvoyés uniquement aux candidats qui auront joint une enveloppe affranchie au tarif en vigueur. informations : alexandra.poulakos@academie-des-beaux-arts.fr 4. Jury Le Jury de l’édition 2013 est composé de neuf personnalités du monde des arts et des lettres. La durée du mandat des membres du jury est de trois ans, éventuellement renouvelable. En cas d’égalité, le Président du jury dispose d’une voix prépondérante. Le Jury règle lui-même ses critères et modalités de sélection et d’attribution. Ses décisions sont sans appel. Aucun recours fondé sur le déroulement et le résultat du Prix ne pourra être admis. 5. Calendrier bulletin d’inscription : www.academie-des-beaux-arts.fr 15.07.2013 : date limite pour l’envoi des candidatures (cachet de la poste faisant foi) +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Passée cette date, aucune candidature ne sera retenue. à Secrétariat de l’Académie des beauxarts, avec la mention « Prix de Gravure Mario Avati-Académie des beaux-arts », 23 quai de Conti, CS 90618, 75270 PARIS cedex 06 Septembre 2013 : Présélection des candidats Mi-octobre : Désignation du lauréat. 20 novembre 2013 : Remise du prix sous la coupole, lors de la Séance solennelle de l’Académie des beaux-arts Janvier 2014 : Exposition des oeuvres du lauréat à l’Institut de France 6. Remise du Prix Le prix sera remis chaque année au mois de novembre lors de la séance solennelle de l’Académie des beaux-arts, sous la Coupole de l’Institut de France. 7. Règlement Le présent règlement peut être modifié partiellement ou totalement par l’Académie des beaux-arts, en accord avec les représentants d’Helen et Mario Avati, avec effet pour l’année suivante. Le dépôt d’une candidature implique la soumission inconditionnelle de son auteur au présent règlement. 8. Exposition Une exposition des oeuvres du lauréat du concours sera organisée à Paris, à l’Académie des beaux-arts/Institut de France.

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation, acheminement et pose d’une œuvre artistique
au lycée public des Mauges – Beaupréau (49) au titre du 1% / BEAUPREAU
Projet ouvert à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent aujourd’hui
dans le domaine des arts graphiques, du design ou du domaine paysager.
Réalisation d’une œuvre originale et spécifique pour la construction du nouveau lycée,
établissement de formation tout au long de la vie pour plus de 660 jeunes et adultes.
Les caractéristiques et attentes sont détaillées dans le dossier de consultation, téléchargeable à l’adresse suivante :
https://marchespublics.paysdelaloire.fr (Référence : DCS-BEAPREAU)
Critères de présélection : l’engagement de l’artiste ou de l’équipe d’artiste dans une démarche de création contemporaine,
la motivation pour le projet, les références du candidat et tous moyens permettant de mettre en valeur
et d’accréditer sa capacité à mener un projet de cette envergure à son terme.
Classification CPV : 92312240
Quantité ou étendue globale : montant global consacré au 1% : 204 800 euros (TTC), le règlement de la consultation détaille cette somme.
Conditions propres au marché de services : la prestation n’est pas réservée à une profession particulière.
Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles
des membres du personnel chargés de la prestation.
Procédure restreinte spécifique des articles 30 et 70 du code des marchés publics.
Limites concernant le nombre d’opérateurs invités à participer : 6
Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères suivants :
1. Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande artistique et le projet architectural,
2. Faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés,
3. Qualité de la réponse en termes de pérennité ou de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité
ou de maintenance de l’œuvre, 4. Prise en compte des contraintes d’accès de tous (protection, accessibilité).
Numéro de référence attribué par le pouvoir adjudicateur : DCS-BEAUPREAU
Les candidatures seront adressées dans les conditions précisées au règlement de la consultation.
Date limite de réception des candidatures : 5.07.2013 à 13h.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Prime : Une prime de 4000 eurs (TTC) sera versée aux candidats présélectionnés mais non retenus,
éventuellement supprimée ou réduite si insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat.
Langue pouvant être utilisée dans l’offre ou la demande de participation : français.
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, F-44966 NANTES cedex 9 -
E-mail : demandedceaysdelaloire.fr - URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires peuvent être obtenus : même adresse.
Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, F-44966 NANTES cedex 9 -
URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Instances chargées des procédures de recours :
Tribunal administratif de Nantes, 6 allée de l’Île Gloriette BP 24111, F-44041 NANTES cedex 1
E-mail : greffe.ta-nantes@juradm.fr - URL : http://www.nantes.tribunal-administratif.fr
Fax (+33)2 40 99 46 58
Organe chargé des procédures de médiation :
Comité consultatif interrégional de règlement amiable des litiges aux marchés publics
DIRECCTE 22 mail Picasso BP 24206, F-44042 NANTES cedex 1
E-mail : Paysdl.polec@directte.gouv.fr Tél (+33) 2 53 46 78 36 Fax (+33) 2 53 46 79 98.


APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

réalisation d’une oeuvre artistique (1% artistique)
relative aux travaux de construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus de Toulouse / TOULOUSE

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : S.P.L Midi-Pyrénées Construction, mandataire agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées Correspondant : Peggy BOUGUEMARI, 11 avenue Parmentier Central Parc 2 3e étage B.P. 22414 31086 TOULOUSE Cedex 2 tél. : 05-62-72-71-00 télécopieur : 05-61-57-23-13 courriel : peggy.bouguemari@cogemip.fr adresse internet : http://www.cogemip.fr. Adresse internet du profil d’acheteur : http://splmpc.achatpublic.com. Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs. Objet du marché : sélection de candidats en vue de la réalisation d’une oeuvre artistique (1% artistique) relative aux travaux de construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus de Toulouse (Opération no 50022). Lieu d’exécution : ZAC de la cartoucherie, 31000 TOULOUSE. L’avis implique un marché public. Caractéristiques principales : l’oeuvre à concevoir et à réaliser est associée à la construction de l’école de santé Midi-Pyrénées - campus de Toulouse sur un site de 33 hectares. Ce projet a pour objectif de regrouper sur un même site 12 écoles d’enseignement de santé. La future construction de 12 000 mètres carrés en R+5 accueillera près de 2000 étudiants, 136 personnels dont 82 formateurs. Symbole fort voulu par la maîtrise d’oeuvre, l’architecture du lieu se développe autour de la présence d’un arbre remarquable, un frêne centenaire. L’oeuvre devra être imaginée et réalisée en fonction des éléments suivants :
  • il s’agit d’un lieu de partage de savoirs, équipé en nouvelles technologies en matière de communication et de transmission de la connaissance. Il a vocation à rassembler des publics variés (jeunes étudiants et professionnels confirmés en formation continue), qui seront présents sur le site en alternance, avec de longs temps de stages à l’extérieur. Les enseignements concernent les divers corps de métiers qui travaillent en appui et complémentarité les uns des autres. L’oeuvre devra donc relever et souligner les notions de synergie, de croisement, de mouvement, de flux (circulation physique / informatique ...). Les espaces retenus pour l’intervention artistique sont deux axes de circulation intérieurs / extérieurs. Ces axes sont le cheminement extérieur de 60.6 mètres qui se poursuit dans une galerie de 46.2 m X 7.3 m desservant les 3 amphis et des accès aux étages. Cette galerie est susceptible d’être un espace d’accueil d’un public extérieur. L’oeuvre pourra s’implanter / se développer sur l’un ou l’autre de ces axes ou sur les deux. Elle pourra par exemple utiliser les surfaces murales de la galerie intérieure (murs hauts latéraux externes des amphis), les sols, les espaces extérieurs (cheminement en caillebotis, jardin..) Le montant affecté par le maître de l’ouvrage à l’oeuvre proprement dite (soit conception + réalisation + acheminement + installation + rémunération de l’artiste) est fixé à 67 153.62 euros TTC. Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : l’attributaire du marché se verra confier une prestation artistique comprenant la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre sur le site. Refus des variantes. Prestations divisées en lots : non. Durée du marché ou délai d’exécution : 12 mois à compter de la notification du marché. Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 7 août 2014. Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : les candidats pourront répondre sous la forme d’un groupement conjoint ou d’un groupement solidaire. En cas de groupement conjoint, le mandataire sera solidaire de l’ensemble des membres composant le groupement. Conformément à l’article 51-vi du code des marchés publics, il est interdit aux candidats de présenter pour ce marché plusieurs offres, en agissant à la fois en qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs groupements, ou en qualité de membres de plusieurs groupements. Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Unité monétaire utilisée, l’euro. Conditions de participation : Situation juridique - références requises : les candidats (ou l’ensemble des membres composant le groupement) produisent :
  • l’imprimé intitulé Dc1 (lettre de candidature - habilitation du mandataire par ses cotraitants) dûment complété dans toutes ses rubriques, daté et signé
  • la liste des personnes habilitées à engager le candidat
  • la copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire L’Imprimé intitulé Dc2 (déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement) peut être utilisé. Référence professionnelle et capacité technique - références requises : les candidats (ou l’ensemble des membres composant le groupement) produisent :
  • une liste des principales références (oeuvres déjà réalisées ou expositions etc...), indiquant le type d’oeuvre réalisée, le coût de l’oeuvre, la date de réalisation et le destinataire de l’oeuvre public ou privé, illustrées par des photos ou des dessins. Ces photos ou dessins pourront être fournis sur support papier ou sur support physique électronique (cd rom ou dvd rom) avec impérativement des fichiers informatiques au format .pdf ou .jpg ou .ppt) au choix du candidat. Il est précisé que les dossiers de candidatures ne seront pas retournés à leurs expéditeurs. Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 5. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : après examen des candidatures conformément aux dispositions de l’article 52-i du code des marchés publics, les candidats qui seront retenus pour participer à la consultation après avis du comité artistique, seront sélectionnés au moyen des critères suivants d’égale importance :
  • adéquation des oeuvres déjà réalisées avec le programme de la commande artistique ;
  • originalité des oeuvres déjà réalisées. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Type de procédure : procédure adaptée. Date limite de réception des candidatures : 2.07.2013 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Date prévue pour l’envoi aux candidats sélectionnés de l’invitation à présenter une offre ou à participer au dialogue : 14 novembre 2013. Autres renseignements : Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 13S0052. Nombre et valeur des primes qui seront attribuées : sous réserve des dispositions prévues au règlement de la consultation, chaque candidat ayant présenté un projet non retenu recevra sur proposition du comité artistique, une indemnité d’un montant maximum de 2000 euros (T.T.C.). Renseignements complémentaires : * Les dossiers de candidatures sont à adresser à la spl mpc sous enveloppe cachetée précisant : " candidature pour procédure adaptée dans le cadre du 1% artistique pour la construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus de Toulouse (Opération no 50022) ", et à remettre contre récépissé au secrétariat de la SPL MPC ou à envoyer par la poste par pli recommandé avec avis de réception postal. Il est précisé que :
  • la transmission des candidatures par voie électronique n’est pas autorisée
  • tout document électronique (photos ou dessins exclusivement) envoyé par un candidat dans lequel un virus informatique est détecté par l’acheteur public sera réputé n’avoir jamais été reçu et le candidat en est informé
  • la lettre de consultation envoyée aux candidats sélectionnés précisera les modalités d’obtention des documents de la consultation qui seront remis gratuitement à chaque candidat consulté * Les candidatures seront examinées par un comité artistique qui proposera de retenir 5 candidats pour participer à la consultation. Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : SPL Midi- Pyrénées construction. agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées, 11 avenue Parmentier - central Parc 2 - 3e étage
  • B.P. 22414, 31086 TOULOUSE Cedex 2. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : Région Midi-Pyrénées - Direction de la culture et de l’audiovisuel. Correspondant : Mme Bonfill, tél. : 05-61-39-62-12, télécopieur : 05-61-39-61-12. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus : SPL MPC (Société Publique Locale) Mandataire agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées. tél. : 05-62-72-71-49, télécopieur : 05-61-57-23-13, courriel : peggy.bouguemari@cogemip.fr

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Baptiste Corot à Le Raincy, Seine-Saint-Denis. / LE RAINCY
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL1 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique, le Département
de la Seine-Saint-Denis a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements le 17 octobre 2010.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels
12 seront réalisés dans le cadre de trois contrats de partenariat public-privé.
Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction, la maintenance et le financement
de quatre collèges situés à Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois
et Le Raincy a été conclu avec le groupement Eiffage le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Baptiste Corot à Le Raincy, Seine-Saint-Denis.
La reconstruction de ce collège se fera dans un environnement urbain caractérisé par des constructions hétérogènes de petits
et grands immeubles des années 1960-1970 ainsi qu’un important tissu pavillonnaire. Il s’agit d’un contexte historiquement fort,
marqué par la proximité du lycée Albert Schweitzer qui est inscrit à l’inventaire des monuments historiques.
Le parc du lycée constitue un élément visuel fédérateur entre les deux établissements scolaires.
Le programme de reconstruction hors site du collège prévoit la réalisation de :
· Un collège 700 élèves
· Un Pôle collège ouvert intégrant :
o Une salle polyvalente
o Une salle d’exposition artistique
o Une maison des parents
o Une salle de sport
o Un terrain d’évolution sportive
· 4 logements de fonction
Le projet artistique n’est pas contraint par une thématique ou des moyens d’expressions précis. Il peut être de nature évolutive.
Cependant, il doit s’activer ou se déployer dans tout ou partie de la partie du collège appelée « pôle collège ouvert »,
située à l’entrée de l’établissement.
Ce périmètre constituera un lieu charnière entre l’espace public et la communauté éducative. Il comprendra notamment
une salle polyvalente, une salle d’exposition, un espace d’accueil pour les parents d’élèves, un espace pédagogique « nature »
et des équipements sportifs. Ce pôle « collège ouvert »
a pour particularité d’être intégré au collège en temps scolaire alors qu’il peut accueillir d’autres publics hors temps scolaire.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :

  • les honoraires de l’artiste lauréat,
  • la cession des droits d’auteurs,
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
  • l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
  • les taxes et cotisations. Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique. Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique : La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit : 1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés à concourir et du mode de publication par le comité artistique ; 2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ; 3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ; 4 - signature du contrat de réalisation. Dossier de candidature : Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, Collège Jean-Baptiste Corot - Consultation - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Les candidatures pourront également être remises en main propre contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi) à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 4.07.2013 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au 7ème collège d’Aulnay-sous-Bois, Seine-Saint-Denis. / AULNAY SOUS BOIS
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL1 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements le 17 octobre 2010.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés
dans le cadre de trois contrats de partenariat public-privé.
Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction, la maintenance et le financement de quatre collèges
situés à Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Le Raincy a été conclu avec le groupement Eiffage le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au 7ème collège d’Aulnay-sous-Bois, Seine-Saint-Denis.
Compte tenu de la surcharge des établissements scolaires existants dans la ville d’Aulnay-sous-Bois,
la construction d’un 7e collège s’avère incontournable. L’emplacement au cœur d’une zone pavillonnaire habitée
par une population de classe moyenne dans le sud de la ville permettra de repartir plus équitablement
les offres en matière d’équipements scolaires.
Ce nouveau bâtiment constituera un équipement majeur du quartier mais respectera néanmoins les spécificités
et les singularités du lieu. Des caractéristiques du bâti environnant ont ainsi été reprises
dans le projet architectural pour assurer une certaine continuité urbaine.
Le programme de construction du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 700 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Une salle de sport
Un terrain d’évolution sportive
Un gymnase.
Un espace vert pédagogique (potager et mare)
5 logements de fonction
Le projet artistique devra tenir compte de l’attention que porte la nouvelle architecture à la continuité
entre le quartier environnant et le nouveau collège. Les interfaces (grilles, sols et vitrages) pourraient
être investies pour jouer sur les transparences et mises en relation entre extérieurs et intérieurs,
entre les parties bâties et les zones vertes du nouvel établissement.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :
les honoraires de l’artiste lauréat,
la cession des droits d’auteurs,
le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive,
y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires
à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
les taxes et cotisations.
Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale
et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun. Le comité artistique se réserve le droit de diminuer
ou supprimer cette indemnité pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes,
ou non conformes au programme du concours par le comité artistique.
Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique :
La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats
(sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ;
3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ;
4 - signature du contrat de réalisation.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes,
datées et signées par le candidat :

  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, 7ème collège d’Aulnay-sous-Bois - Consultation - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante :Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 - 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Les candidatures pourront également être remises en main propre contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi) à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 4.07.2013 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Louise Michel à Clichy-sous-Bois, Seine-Saint-Denis. / CLICHY SOUS BOIS
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL1 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique, le Département
de la Seine-Saint-Denis a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements le 17 octobre 2010.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels 12 seront réalisés dans le cadre
de trois contrats de partenariat public-privé.
Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction, la maintenance et le financement de quatre collèges
situés à Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Le Raincy a été conclu avec le groupement Eiffage le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique au collège Louise Michel à Clichy-sous-Bois, Seine-Saint-Denis.
Le collège reconstruit se démarquera comme un jalon important à l’entrée de la ville. Il sera une articulation urbaine indéniable
dans un quartier caractérisé par une forte disparité architecturale, fonctionnelle et paysagère.
L’établissement sera juxtaposé au parc de la Fosse Maussoin, un ensemble végétal remarquable, identifié
et protégé en raison de la rareté de certaines espèces sauvages (Natura 2000).
La mise en valeur des espaces du futur collège qui accueillera également un centre aquatique
à vocation scolaire et sportive, est accentuée par le jeu de relief naturel du site et renforce ainsi le statut de repère du bâtiment.
Le programme de reconstruction sur site du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 600 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Une salle de sport
Un terrain d’évolution sportive.
Un espace vert pédagogique (potager et mare)
6 logements de fonction
Un complexe aquatique comprenant un grand bain de 25m, un bassin d’apprentissage et une pataugeoire.
Le projet artistique devra tenir compte du rôle essentiel que jouera cet établissement ambitieux et innovant
comme vitrine d’une ville qui développe par ailleurs un grand nombre de projets culturels dans un contexte sensible.
Les objectifs en matière de développement durable, inscrits dans le concept énergétique du futur collège,
et la proximité du parc de la Fosse Maussoin, pourraient également être des sources d’inspiration.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
Mise en service du collège : août 2014.
Mise en service du complexe aquatique : juillet 2015.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :
les honoraires de l’artiste lauréat,
la cession des droits d’auteurs,
le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles
complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
les taxes et cotisations.
Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun.
Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité
pour les offres dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique.
Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique :
La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés à concourir
et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats
(sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ;
3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ;
4 - signature du contrat de réalisation.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :

  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, Collège Louise Michel - Consultation - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Les candidatures pourront également être remises en main propre contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi) à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 4.07.2013 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Moulin à Aubervilliers, Seine-Saint-Denis. / AUBERVILLIERS
Organisme passant la commande :
EIFFAGE Construction
agissant dans le cadre du contrat de partenariat signé entre EIFFICOL1 et le
Département de la Seine-Saint-Denis
Hôtel du Département
93006 Bobigny cedex
Contexte de la commande :
Dans un contexte de vieillissement de son parc de collèges et d’une forte pression démographique,
le Département de la Seine-Saint-Denis a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement (PEI)
pour la modernisation d’une partie de ces établissements le 17 octobre 2010.
Ce plan prévoit la construction ou la reconstruction de 21 collèges parmi lesquels
12 seront réalisés dans le cadre de trois contrats de partenariat public-privé.
Le contrat de partenariat portant sur la conception, la construction, la maintenance et le financement de quatre collèges
situés à Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Clichy-sous-Bois et Le Raincy a été conclu avec le groupement Eiffage le 4 avril 2012.
Objet de la commande :
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique
au collège Jean-Moulin à Aubervilliers, Seine-Saint-Denis.
Le collège Jean-Moulin à Aubervilliers est situé dans le quartier des Quatre-Chemins
qui depuis le milieu du 19e siècle a connu de multiples mutations : à l’origine un terrain agricole,
ensuite une zone industrielle dense, d’abord à dominance chimique ensuite métallurgique et mécanique.
La proximité des abattoirs de la Villette entraine un développement des activités de traitement des résidus animaux.
La désindustrialisation des années 1960 et 1970 a entraîné une reconversion lente mais importante
des friches industrielles, notamment en vastes programmes de logements sociaux et d’équipements publics dont faisait partie le collège Jean-Moulin.
Compte tenu de l’état de dégradation du bâti et de l’inadéquation des locaux
avec les nouveaux programmes pédagogiques, le Département de la Seine Saint Denis a décidé de le reconstruire.
Le programme de reconstruction sur site du collège prévoit la réalisation de :
Un collège 700 élèves
Un Pôle collège ouvert intégrant :
Une salle polyvalente
Une salle d’exposition artistique
Une maison des parents
Une salle de sport
Un terrain d’évolution sportive couvert.
Un espace vert pédagogique (potager et mare)
Une Section Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA, 64 élèves)
spécialisée dans le champ Hygiène/ Alimentation et Services/Production.
6 logements de fonction
La taille du terrain d’assiette permet par ailleurs de consacrer une grande surface aux espaces verts.
La ville d’Aubervilliers est depuis le 19e siècle le foyer historique d’une forte immigration
des autres régions françaises puis en provenance d’Europe du Sud, des pays du Maghreb et récemment d’Asie (la Chine surtout).
Le projet artistique devra s’appuyer sur le contexte socioculturel particulier de ce collège
dont les élèves ont tous des origines étrangères. Environ 40% sont d’ailleurs de nationalité étrangère
et une classe est consacrée aux élèves non francophones. Les familles des élèves
appartiennent majoritairement à des catégories sociales défavorisées.
Montant global affectée au 1% artistique : 125 000 euros TTC.
Mise en service du collège : août 2014.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3.
Montant de l’enveloppe de l’opération du 1% artistique :
L’enveloppe comprend :
les honoraires de l’artiste lauréat,
la cession des droits d’auteurs,
le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à son acceptation définitive, y compris les prestations intellectuelles
complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique,
suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
les taxes et cotisations.
Les deux candidats dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité
globale et forfaitaire de 2 500 euros TTC chacun.
Le comité artistique se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres
dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non conformes au programme du concours par le comité artistique.
Déroulement de la procédure de mise en œuvre du 1% artistique :
La procédure de mise en œuvre du 1% artistique pour le collège se déroule comme suit :
1 - élaboration du programme de la commande, détermination du nombre de candidats appelés
à concourir et du mode de publication par le comité artistique ;
2 - examen des candidatures par le comité artistique et présélection de trois candidats
(sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures conformes) ;
3 - examen des projets des artistes et choix de l’artiste lauréat ;
4 - signature du contrat de réalisation.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :

  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger) ;
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
  • une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte (catalogues d’exposition, monographies etc.). Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française. Il ne doit pas être relié ni agrafé. Critères de sélection des candidatures :
  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande. Dossier de consultation et conditions de remise des candidatures : Le dossier peut être retiré de 9h à 12h et de 14h à 17h à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Il peut également être téléchargé à l’adresse suivante : www.colleges93.eiffageconstruction.com Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% artistique, Collège Jean-Moulin - Consultation - Dossier de candidature ». Les candidats pourront faire parvenir leur candidature par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse postale suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Les candidatures pourront également être remises en main propre contre récépissé du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi) à l’adresse suivante : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Eiffage Construction 11, place de l’Europe – BP 46 78141 VELIZY VILLACOUBLAY CEDEX ou par courriel adressé à : carine.monteiro@eiffage.com Date limite de réception des candidatures : le 4.07.2013 à 17h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

Institution culturelle pluridisciplinaire de référence dédiée à la culture visuelle contemporaine,
le Centre Pompidou recherche le Directeur du musée national d’art moderne. (h/f) / PARIS
http://www.centrepompidou.fr/Le-centre-pompidou/Espace-professionnel/Emplois-et-stages/Emplois/Avis-de-vacance-directeur-du-musee-national-d-art-moderne/
Le musée national d’art moderne constitue un département du Centre Pompidou qui
a pour mission d’inventorier, de conserver, de restaurer, d’enrichir, de présenter au public,
en tous lieux, toute manifestation visant à diffuser et à approfondir la connaissance de l’art depuis le début du XXe siècle ;
de favoriser la création contemporaine sous toutes ses formes et de mettre en valeur les collections d’œuvres d’art dont le Centre Pompidou a la garde.
Les collections nationales conservées par le musée national d’art moderne comprennent 99 000 œuvres et objets,
dans les domaines des arts visuels, de la création industrielle, du design et de l’architecture depuis le début du XXe siècle.
Ces collections comprennent également des fonds documentaires et des archives afférents aux domaines précités.
Elles constituent le plus important ensemble de cette nature en Europe et l’un des tout premiers au monde.
Sous l’autorité directe du président du Centre Pompidou et dans le cadre de la stratégie de l’établissement,
vous proposez et mettez en œuvre les grands axes de la politique scientifique et culturelle du musée national d’art moderne.
Vous vous attachez à définir une politique d’acquisition permettant de conforter la vocation universelle du musée national d’art moderne
en prenant pleinement en compte la mondialisation de la scène artistique mais aussi la nécessité de faire référence
en ce qui concerne les scènes française et européennes. Cette politique tient compte des forces et des faiblesses
des collections et s’appuie sur des priorités clairement identifiées ainsi que sur la recherche de moyens nouveaux.
Vous consolidez et développez les relations avec les sociétés et groupes d’amis en France et à l’étranger,
qui constituent autant de soutiens pour le développement de la collection. Par vos relations avec les artistes
et les collectionneurs, vous suscitez des donations qui viennent enrichir les collections. Vous participez à la
recherche de mécénat permettant notamment de soutenir la politique d’acquisition et la conservation des œuvres de la collection.
Responsable de la gestion des collections, vous définissez et mettez en œuvre une politique cohérente avec la stratégie
de l’établissement en ce qui concerne les relations avec les institutions partenaires telles que le Centre Pompidou-Metz
et le Louvre Abou Dhabi, ainsi qu’en ce qui concerne les prêts et les dépôts, les opérations de récolement,
la politique de conservation préventive et la gestion des réserves.
Vous examinez les conditions d’une diffusion plus ample des collections, en France et à l’étranger,
en veillant à proposer de nouveaux dispositifs de présentation s’appuyant sur la pluridisciplinarité de ces collections
et permettant d’élargir les publics et le réseau des institutions partenaires.
Vous êtes force de proposition en ce qui concerne la valorisation des collections sous forme numérique,
ainsi que la définition d’une politique éditoriale dynamique permettant de toucher des publics divers et élargis.
Vous développez au plan mondial le rayonnement du musée par une politique de collaboration
avec les grandes institutions nationales et internationales, autour notamment d’expositions temporaires
et de projets de valorisation des collections permanentes dans toute leur diversité.
Vous développez le travail de recherche mené au sein du musée et suivez les projets conduits
avec les institutions partenaires, tant en France qu’à l’étranger.
Parallèlement à vos missions scientifiques et culturelles, vous assumez les responsabilités de la direction
du département du musée national d’art moderne. Avec l’appui de l’administrateur du musée, vous dirigez une équipe
de 150 personnes environ. Vous préparez les réformes nécessaires à l’élaboration de perspectives d’avenir
pour le musée et assurez la gestion financière et administrative du département dans le respect du cadre fixé
par le conseil d’administration et le président du Centre Pompidou.
Professionnel doté de compétences scientifiques et culturelles internationalement reconnues dans les domaines
de l’art moderne et contemporain, de l’architecture et du design et disposant d’un solide réseau international dans ces domaines,
vous êtes familier des problématiques liées à la conservation et la valorisation des collections d’un musée ainsi qu’à l’organisation de grandes expositions.
Justifiant d’une expérience réussie de management et de gestion de projets,
vous disposez de solides qualités relationnelles et organisationnelles et d’un sens avéré des responsabilités et du service public.
Vous maitrisez parfaitement les langues française et anglaise, à l’écrit et à l’oral. La connaissance d’une troisième langue sera un atout apprécié.
Le poste est à pourvoir à compter du 27 décembre 2013. Le titulaire sera nommé
par la Ministre de la Culture et de la Communication sur proposition du Centre Pompidou.
Le premier mandat est d’une durée de cinq ans. Il peut être renouvelé indéfiniment par tranches successives de trois ans.
Pour vous porter candidat, vous devez télécharger le dossier de candidature et le retourner dûment rempli sous pli « confidentiel » à :
Monsieur le Président du Centre Pompidou
(Sélection du directeur du MNAM-CCI)
75191 PARIS cedex 04
Les candidatures doivent parvenir avant le jeudi 30.05.2013 à 18h (GMT) délai de rigueur.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Le Centre Pompidou ne divulguera pas les candidatures.


OFFRE D’EMPLOI

Le Centre d’Arts Plastiques d’Aubervilliers Camille Claudel recrute un directeur (h/f) / AUBERVILLIERS
Implanté à Aubervilliers (75 000 habitants), au sein d’un territoire riche de nombreuses associations artistiques et culturelles,
le Centre d’Arts plastiques d’Aubervilliers Camille Claudel (CAPA)
est un établissement d’enseignement et de pratiques artistiques dans le domaine des arts plastiques.
Une note de présentation du contexte culturel local est à votre disposition auprès de la
Direction des Affaires culturelles de la Ville (nicolas.larnaudie@mairie-aubervilliers.fr/01.48.39.52.46).
poste
Missions :
Au sein de la structure, en conformité avec les orientations définies par le conseil d’administration de l’association,
vous assurez la direction administrative, pédagogique et artistique du CAPA.
Vous conduisez, en lien avec les orientations culturelles municipales, une politique de projets innovants
en développant des partenariats locaux, départementaux et régionaux.
Vous élaborez le budget et contrôler son exécution, pilotez la recherche de subventions et de nouveaux financements.
Vous dirigez une équipe enseignante de 6 personnes et êtes aidé dans vos fonctions par une assistante administrative.
Vous aurez la responsabilité :

  • De l’organisation générale et du bon fonctionnement de l’établissement
  • De la gestion administrative et financière (budget annuel : 143 000 euros), des dossiers de financement
  • De l’encadrement de l’équipe pédagogique
  • De l’élaboration et de la mise en oeuvre du projet pédagogique du CAPA
  • Du développement de projets artistiques et culturels (résidences, expositions…)
  • Des actions culturelles qui favoriseront la visibilité des arts plastiques dans la ville
  • Du développement des partenariats avec les acteurs culturels locaux
  • De l’ensemble de la communication et des relations avec les publics A ce titre, vous organisez le programme pédagogique de la structure, l’enseignement des arts plastiques en direction de l’enfance de l’adolescence et des adultes. Vous développez une politique artistique axée autour de la sensibilisation du public de la ville aux arts plastiques à travers un programme d’activités diverses à définir, organiser et financer (notamment par la reherche de financements extérieurs). Vous êtes en charges des partenariats avec les institutions locales. Recherche de subventions pour les financer. profil recherché
  • Expérience sur un poste similaire
  • Connaissance des réseaux professionnels et institutionnels, des circuits culturels et économiques du secteur des arts plastiques
  • Expérience de l’environnement associatif, notamment sur le plan administratif et financier
  • disponibilité et forte implication pour agir au service d’un territoire demandées. Qualités souhaitées
  • Capacités à animer un projet
  • Qualités relationnelles et d’encadrement
  • Capacités de négociation et de communication Date limite de candidature avant le 31.05.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Merci d’adresser votre candidature (CV et note d’intention de 5 feuillets maximum) avant le 31 mai 2013 (cachet de la poste faisant foi) à : Monsieur le Président Centre d’arts plastiques d’Aubervilliers 27 bis rue Lopez et Jules Martin 93 300 AUBERVILLIERS Informations complémentaires / renseignements Temps plein (35h – CDI) Pour tous renseignements complémentaires : centreartauber@aol.fr

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

MARKET ZONE / NICE/ CUNEO (Italie)
PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET MARKET ZONE
Les associations DEL’ART (Nice, France) et Art.ur (Cuneo, Italie) manifestent depuis longtemps un intérêt
spécifique, à travers leur programmation, à l’art dans l’espace public.
Elles sont conjointement à l’initiative du projet intitulé Market Zone, un laboratoire itinérant privilégiant les
interventions et recherches artistiques et interdisciplinaires in situ, sur les marchés de la Piazza Galimberti et de
Piazza Seminario à Cuneo et le marché de la Libération à Nice.
Market Zone se déroulera en 2013 – 2014 et réunira 12 participants autour de pôles d’intérêts spécifiques, entre
autres arts visuels, graphisme et design.
La manifestation réunira des participants engagés dans de nombreux domaines : arts visuels, graphisme,
design, architecture, urbanisme, scénographie, sociologie, anthropologie, histoire etc.
Dans le but de soutenir la recherche artistique émergente, de réfléchir sur des espaces urbains spécifiques et
de confronter une recherche interdisciplinaire à une forme de vie organisée – le marché, avec ses composantes
propres, Market Zone s’emploie à réfléchir l’espace public à travers des actions menées à partir d’un
workshop dans chacune des villes, Nice et Cuneo, d’un cycle de conférences et d’une exposition itinérante,
qui renforceront la création de réseaux locaux pour le soutien au développement de la recherche et de
l’expérimentation interdisciplinaire.
Le projet Market Zone sera parrainé par 6 personnalités, 3 pour la partie française et 3 pour la partie italienne,
qui auront le rôle de personnes-ressources et conseils pour les candidats sélectionnés, pendant le workshop et
tout au long du projet.
Les parrains en Italie seront Andrea Caretto + Raffaella Spagna (artistes), Paolo Ullian (designer) et Undesign -
Tommaso Delmastro e Michele Bortolami (graphistes).
Les parrains en France seront choisis à l’issue de la sélection des participants, en fonction des profils
particuliers des candidats sélectionnés.
DÉFINITION DU PROJET
2.1 - LE MARCHÉ, QUELQUES ENJEUX
Le marché est au coeur de la cité. Noyau d’un quartier, il anime des espaces publics centraux.
Il est dans la ville et dans la vie, concerne et rassemble le citadin et le citoyen.
Le marché est un lieu public et convivial, de rassemblement et de rencontres, propice aux expérimentations.
Derrière sa fonction de commerce, il pose différentes problématiques telles que l’écologie, les spécificités territoriales,
la relation à l’environnement et à la chaîne de production, l’intégration sociale et culturelle, l’urbanisme,
le développement durable, les modes de consommation, le recyclage.
Dans chaque ville, il personnalise un territoire, caractérise un quartier et en constitue l’un des pôles d’attractivité fort pour les habitants et les touristes.
C’est aussi un vecteur : d’échanges, de biens, de contacts, de paroles, de cultures. Il remplit un rôle de lien social entre les zones rurales et urbaines.
Les marchés sont au coeur des aménagements urbains et du développement local.
Lieux commerciaux à part entière, les marchés représentent la forme de distribution la plus porteuse d’authenticité.
Ils perpétuent les traditions des terroirs et les savoir-faire, dont ils constituent une vitrine auprès d’une clientèle
citadine de plus en plus attirée par la qualité des produits des marchés qui présentent l’atout d’une plus grande fraîcheur et d’une traçabilité facilitée.
2.2 - DEUX ESPACES SPÉCIFIQUES À NICE ET CUNEO
Ce sont notamment à ces questionnements autour du rôle des marchés dans l’espace urbain que s’intéresse Market Zone.
Les lieux d’interventions seront les marchés de la Piazza Galimberti et de Piazza Seminario à Cuneo, en Italie,
et le marché de la Libération à Nice, en France. Chacun possède son identité propre : marché traditionnel emblématique d’un territoire
et d’un secteur d’économie décisif, l’agroalimentaire, pour Cuneo ; un marché historique remodelé
par des interventions récentes de réaménagement urbain à Nice.
2.3 - L’ESPACE PUBLIC
La manifestation Market Zone offre ainsi l’opportunité de rencontrer l’art dans l’espace quotidien, tout en abordant des sujets sociaux
autour de rencontres entre art, artistes, populations, acteurs locaux et chercheurs. Grâce à cette synergie,
Market Zone souhaite amener un large public vers une expérience directe de l’art dans l’espace public, partagé.
DÉROULÉ DE MARKET ZONE SÉLECTION ET CONDITIONS D’ÉLIGIBILITÉ DES CANDIDATS
Un workshop de recherche interdisciplinaire sera organisé dans les deux villes par et pour les 12 participants,
en Octobre 2013 à Cuneo et en Novembre 2013 à Nice ;
Un temps de production artistique et théorique permettra aux artistes et aux chercheurs de formuler
et matérialiser les connaissances et expériences acquises durant le workshop (Hiver 2013 - Printemps 2014) ;
Une exposition itinérante aura lieu à la fin Septembre 2014 à Nice et en Octobre 2014 à Cuneo.
Elle rendra accessible les résultats des recherches à un large public et présentera les projets proposés par les participants.
Cette exposition itinérante s’inscrira dans le contexte public des deux marchés et des lieux partenaires.
La durée de l’exposition sera de 3 semaines dans chacune des villes et se ponctuera d’événements culturels parallèles.
Un compte-rendu de ce projet se concrétisera par la publication d’un catalogue bilingue.
4.1 - DISCIPLINES CONCERNÉES
La manifestation s’articulera autour de pôles d’intérêt spécifiques dont les arts visuels, le graphisme et le design.
L’appel à candidature s’adresse aux candidats engagés dans de nombreux domaines :
arts visuels, graphisme, design, architecture, urbanisme, scénographie, sociologie, anthropologie, histoire etc.
Les candidats devront manifester un intérêt pour les enjeux et axes de recherche soulevés par le projet Market Zone.
4.2 - PROFIL DU CANDIDAT
12 participants seront sélectionnés.
Les candidats doivent :
être originaires et/ou travailler en Europe.
être âgés de moins de 41 ans au moment de l’appel à candidature.
être engagés dans la vie professionnelle et justifier de travaux antérieurs.
pouvoir se libérer de leurs activités professionnelles et résider à Cuneo en Octobre 2013
et à Nice en Novembre 2013 durant le temps du workshop,
et être présents pendant le montage des expositions en Septembre 2014 à Nice et Octobre 2014 à Cuneo.
maîtriser les langues française et/ou italienne. La maîtrise de l’anglais est fortement souhaitée.
4.3 - MODALITÉS DE SÉLECTION
La sélection des 12 participants sera effectuée par un comité composé des deux curateurs du projet,
Claire Migraine (thankyouforcoming) et Michela Sacchetto, des représentants des deux associations partenaires DEL’ART et Art.ur,
Florence Forterre et Michela Giuggia, et de l’avis consultatif des parrains (Italie).
CONDITIONS PRATIQUES ET FINANCIÈRES DOSSIER DE CANDIDATURE
Diverses prises en charge financières et logistiques sont proposées aux artistes :
allocation de 1000 euros pour chaque participant.
accueil, hébergement et déplacements assurés par DEL’ART en France et Art.ur en Italie,
pour le temps des workshops et lors du montage des expositions.
Un budget de production des oeuvres et des interventions pourra être prévu,
en concertation avec les organisateurs, en accord avec la nature du projet proposé par le candidat.
Dans la mesure de leurs moyens respectifs, les associations DEL’ART et Art.ur
mettront leur matériel technique à disposition des participants.
Un soutien régulier sera apporté à chaque participant en l’accompagnant dans la recherche,
dans le suivi de production et dans le montage de l’exposition :
soutien de la part des parrains et des curateurs, aide logistique et technique pendant le montage, présence d’un régisseur,
mise à disposition d’un outillage, mise en contact avec les habitants, les professionnels, les institutions,
les associations et les entreprises locales etc.
Date limite de candidature : le mercredi 5.06.2013, à minuit.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les dossiers de candidature sont à envoyer au format numérique exclusivement,
directement à partir du site internet de la manifestation : http://www.market-zone.eu
La fiche de candidature est à remplir en ligne et le dépôt des éléments du dossier se fait également dans l’espace du site.
Suite à l’enregistrement de votre dossier en ligne, vous recevrez un courriel accusant de la bonne réception de votre candidature.
Pour toute question ou problème de téléchargement en ligne, vous pouvez contacter : info@market-zone.eu
Les dossiers de candidature se composeront du matériel suivant :
la fiche candidat à remplir via le formulaire en ligne
une note d’intention exposant les pistes de recherche envisagées et/ou présentant un projet spécifique à
Market Zone (maximum 2000 signes)
une présentation du travail en général, son développement, ses formes, ses enjeux (maximum 2000 signes)
un curriculum vitae à jour
tout autre matériel que le candidat estimera pertinent, à regrouper et envoyer en un seul document au format .PDF
(portfolio, visuels, complément de textes, liens vers des vidéos ou sites internet etc).
Le total de l’envoi ne devra pas excéder 4 Mo.
Tout dossier incomplet ne sera pas traité.
CONTACTS ET COMPLÉMENT D’INFORMATION
Pour tout renseignement complémentaire, contacter : info@market-zone.eu
Le résultat de la sélection sera communiqué par courriel, uniquement aux participants sélectionnés.
Tout candidat ne recevant pas de réponse devra considérer que sa candidature n’a pas été retenue pour le projet Market Zone.
Pour une présentation détaillée des projets d’Art.ur : http://www.zooart.it/
Pour une présentation détaillée des projets de DEL’ART : http://www.de-lart.org/


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

La belle revue papier 2013
Revue rétrospective d’art contemporain en Centre-France Parution fin janvier 2014
APPEL A CANDIDATURE POUR LES ARTISTES PLASTICIENS LIÉS AU TERRITOIRE CENTRE-FRANCE / CLERMONT FERRAND
Conçue et gérée par In extenso à Clermont-Ferrand, La belle revue est une plate-forme
dédiée à la création artistique dans le grand centre de la France.
Le site web labellerevue.orgdiffuse tout au long de l’année les programmations des lieux d’art du territoire,
des portfolios d’artistes ainsi qu’une critique d’exposition par mois.
Chaque année, en janvier, est éditée une version papier gratuite de la revue, qui rassemble,
entre autres, les chroniques d’expositions publiées sur le site l’an passé,
et laisse une large place aux travaux des artistes liés à ce territoire.
La revue est diffusée gratuitement dans les lieux d’art du territoire et en région parisienne.
Trois soirées de lancement seront prévues en janvier-février, à Clermont-Ferrand, Limoges et Paris.
Appel à candidatures
In extenso lance un appel à candidatures destiné aux artistes pour la réalisation d’une création spécifique,
faisant ainsi de la revue un support artistique à part entière.
Chaque artiste disposera de 2 double-pages en couleur et pourra combiner texte et images.
Chaque projet sera suivi et accompagné par l’équipe d’In extenso pendant sa préparation.
Rémunération : 150 euros brut
Les artistes participant se verront remettre 20 exemplaires de la revue.
Artistes éligibles
Le territoire Centre-France comprend les régions Auvergne et Limousin, et les départements Cher, Indre, Loire et Nièvre.
Les artistes éligibles remplissent nécessairement l’une des conditions suivantes :

  • être actuellement installé sur ce territoire
  • être diplômé de l’une des écoles d’art du territoire
  • être en résidence pendant l’année 2013 sur ce territoire Les artistes ayant déjà été sélectionnés les années précédentes ne peuvent pas postuler à nouveau. Modalités Pour candidater, merci d’envoyer un portfolio de vos travaux incluant un CV par e-mail uniquement à info@labellerevue.org au plus tard le dimanche 30.06.2013. +++++++++++++++++++++++++++ Important :
  • N’envoyer qu’un seul fichier pdf, taille maximum 10 Mo.
  • Merci de préciser dans le corps du mail votre lien avec le territoire
  • Facultatif : vous pouvez d’ores et déjà proposer une piste de travail que vous souhaiteriez développer au sein de la revue. Le jury se réunira au début du mois de juillet. Informations techniques
  • Format de la revue : H 24 cm x L 16,5 cm
  • 100 pages dont 40 pages couleur
  • Tirage prévu : 4000 exemplaires
  • ISSN : 2114-5598
  • Revue gratuite éditée par In extenso, CLERMONT FERRAND
  • Directeur de publication : Marc Geneix
  • Direction éditoriale : Annabel Rioux Les artistes peuvent consulter en ligne l’édition 2012 de La belle revue s’ils souhaitent connaître les projets déjà réalisés dans ce même cadre : http://issuu.com/inextenso/docs/labellerevue2012 Pour tout renseignement complémentaire, contactez : info@labellerevue.org ou 09 81 84 26 52 / www.labellerevue.org / www.inextensoasso.com

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

RÉSIDENCES D’ARTISTES À DESTINATION DES ARTISTES (Toutes disciplines) / ROUILLE
# CONTEXTE
La DRAC Poitou-Charentes et la Région Poitou-Charentes, en partenariat avec la DRAAF Poitou-Charentes
et le Rectorat de l’académie de Poitiers organisent 10 à 12 résidences d’artistes durant l’année scolaire 2013-2014.
Ces résidences se dérouleront dans 10 à 12 lycées de la région, qui devront tisser des partenariats avec les autres acteurs éducatifs,
sociaux et culturels de proximité (collège, école, maisons de quartier, centres culturels, associations, médiathèques, musées,
partenaires artistiques, scientifiques, partenaires relevant du ministère de la Justice, centres hospitaliers, maisons de retraite, etc.),
afin que l’action et les interventions de l’artiste participent pleinement à l’accès à la culture des différents publics
concernés, à l’animation et au développement culturel du territoire.
La coordination administrative et technique des dix résidences est assurée par Rurart,
centre d’art contemporain / réseau régional d’action culturelle /
espace multimédia, qui mène un travail de soutien à la création, d’éducation artistique et de développement culturel
des territoires faisant l’objet d’un conventionnement avec la DRAC et la Région Poitou-Charentes.
# PRINCIPE DES RÉSIDENCES
Les résidences d’artistes dans les lycées de Poitou-Charentes visent à amener les jeunes à questionner leur rapport au monde,
en mettant en perspective les propositions artistiques, porteuses de sens, avec les enjeux de l’époque contemporaine :
il est attendu que la démarche de création de l’artiste dialogue avec le monde d’aujourd’hui,
de telle sorte que l’art soit source d’uneapproche critique de l’époque et de ses enjeux.
Les artistes en résidence mèneront un travail d’éducation artistique en direction de publics scolaires et de publics ciblés sur le territoire d’implantation du lycée.
Ils conduiront également une démarche de création, sans obligation de résultat. La résidence pourra prendre la forme de résidence de recherche ou d’écriture,
de sensibilisation, de pratique artistique, de création, voire de toutes ces actions ensemble.
Les résidences se dérouleront sur une durée de douze à quinze semaines. La répartition de ces semaines durant l’année scolaire 2013-2014
pourra être modulée en fonction du projet pédagogique des établissements scolaires ou des nécessités liées au champ de création de l’artiste.
# THÉMATIQUE - CHAMP ARTISTIQUE
Tous les champs de la création sont éligibles à ce programme de résidences (musique, cinéma-audiovisuel, création numérique, écriture,
arts plastiques, danse, spectacle vivant, approches contemporaines du patrimoine, relations arts et sciences, interventions in situ, …).
Aucune thématique particulière n’est proposée, le principe consistant à mettre en perspective les propositions artistiques porteuses
de sens avec les enjeux de l’époque contemporaine étant suffisamment fédérateur et exigeant.
# VOLUME HORAIRE
Les résidences auront lieu durant l’année scolaire 2013-2014. L’organisation concrète des plages d’interventions sera laissée
à l’appréciation de chaque établissement, en concertation avec l’artiste.
Durant la résidence, 120 heures d’interventions seront prévues, en concertation entre les différents partenaires et l’artiste.
Ces interventions pourront prendre la forme d’ateliers de pratique, de workshops (ou mini-stages), de présentations publiques,
de conférences, de lectures, etc., pris sur le temps scolaire ou extra scolaire.
a répartition de ces 120 heures s’effectuera comme suit : 75 heures d’intervention en milieu scolaire, dont 50 à 60 heures
bénéficiant directement au lycée porteur de la résidence, les autres heures pouvant faire l’objet d’un projet en collège et/ou école ;
45 heures à répartir en concertation entre les différents partenaires de la résidence (écoles, collèges, centres culturels ou socioculturels,
maisons de quartier, associations, bibliothèques, IME/IMPro, maisons de retraite, musées, …).
# HÉBERGEMENT, RESTAURATION, CONDITIONS MATÉRIELLES
L’hébergement de l’artiste se situera sur le territoire concerné par la résidence (dans la mesure du possible il aura lieu au sein même du lycée).
L’artiste aura la possibilité de rester sur place durant les week-ends et les vacances scolaires s’il le souhaite.
Un service de restauration sera assuré par l’établissement du lundi matin au vendredi midi inclus, hors congés scolaires.
L’artiste disposera d’un atelier suffisamment vaste au sein du lycée, équipé suivant ses besoins.
Dans chaque établissement un enseignant et un animateur culturel seront ses interlocuteurs
privilégiés et s’impliqueront activement dans le suivi de la résidence.
# HONORAIRES DE L’ARTISTE ET FRAIS DIVERS
L’artiste recevra une bourse de 5000 euros, versée en trois fois (début, milieu et fin de résidence).
Ses frais de déplacements seront pris en charge dans une limite à définir.
Un budget de production artistique, géré directement par le lycée, est prévu pour la création
qu’il pourra mener durant sa résidence. Le montant sera défini ultérieurement.
# DOSSIER DE CANDIDATURE ET MODALITÉS DE SÉLECTION DES ARTISTES
La sélection des artistes s’effectuera en trois temps :

  • Premier temps (juin 2013) : le comité de sélection (composé de représentants de la Drac, de la Région, du Rectorat, de Rurart) examinera l’ensemble des dossiers de candidature. Il retiendra tous les artistes qui répondront à un niveau d’exigence artistique et éducatif nécessaire à la réussite d’une résidence. Les établissements scolaires ne participeront pas à ce comité de sélection.
  • Deuxième temps (juin 2013) : Parmi les dossiers retenus par le comité de sélection, les établissements scolaires choisiront l’artiste avec qui ils souhaiteront travailler.
  • Troisième temps : (entre juin et septembre 2013) les artistes sélectionnés seront invités à visiter l’établissement dans lequel ils interviendront. Cas particulier des artistes vivant en Poitou-Charentes : ceux-ci ne pourront être en résidence que sur un territoire situé hors du département où ils vivent ou travaillent habituellement. La sélection des artistes s’appuiera sur un dossier de candidature comprenant :
  • un panorama de leurs productions récentes,
  • un curriculum dans lequel ils mentionneront leur parcours artistique et les différentes expériences de résidences ou d’interventions en milieu scolaire ou extra-scolaire qu’ils auront pu mener,
  • une note expliquant en quoi ce projet de résidence croise les enjeux liés à leur pratique artistique. Le dossier pourra contenir des reproductions, des vidéos, des maquettes sonores, et tout document que l’artiste jugera utile de communiquer au comité de sélection. Pour faciliter l’examen des candidatures, seuls des dossiers sur supports physiques seront acceptés. Une fois le processus de sélection achevé et quelle qu’en soit l’issue, les dossiers seront retournés aux artistes, qui auront pris soin de fournir une enveloppe affranchie au tarif en vigueur. Les artistes devront adresser leur candidature avant le 31.05.2013, par courrier (cachet de la poste faisant foi) ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à RURART Résidences d’artistes 2013 D 150 EPLEFPA POITIERS VENOURS 86480 ROUILLE Contact mail : arnaud.stines@rurart.org

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

ARToPie : Résidence d’été pour jeune plasticien Rencontre franco-allemande / MEISENTHAL
Le projet :
Le centre de création artistique ARToPie et le sculpteur Stephan Balkenhol projettent en été 2013
de permettre à deux jeunes artistes sortant d’écoles d’art de travailler ensemble pendant une période de trois mois
à la réalisation d’une exposition commune (cette bourse a déjà été partagée en trois, à la demandes des artistes retenus).
Les partenaires :
ARToPie, Stephan Balkenhol, Fédération Culture & Liberté Moselle.
Présentation des partenaires :
ARToPie, association à vocation culturelle ayant investi l’ancienne orfèvrerie Manulor de Meisenthal, afin d’y développer un centre de création artistique.
Ce lieu se veut être un laboratoire pour diverses disciplines de l’art contemporain

  • théâtre - arts plastiques - musique - dans lequel les démarches sont amenées à rencontrer les questions du monde... Stephan Balkenhol est un sculpteur allemand né le 10 février 1957 à Fritzlar (Hesse). Professeur de sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe depuis 1992, il est un des plus importants sculpteurs d’Allemagne. Pendant ses études à l’École des Beaux-Arts de Hambourg, il devient l’assistant (de 1976 à 1982) d’Ulrich Rückriem. Dès les années 1980, il travaille à une œuvre figurative. Ses sculptures et ses bas-reliefs en bois constituent un monde particulier peuplé d’hommes et de femmes ordinaires et simples, aux visages inexpressifs. Ses œuvres sont peintes à l’exception des chairs, suivant ainsi la technique traditionnelle développée au Moyen-Âge de la sculpture en bois polychrome. En outre, il prend soin de laisser apparentes les traces laissées par son travail ou propres au matériau (coup de ciseau à bois, fêlures, nœuds du bois, ...). Fédération Culture & Liberté Moselle, est une fédération d’associations d’éducation populaire. Elle en rassemble environ 80 sur tout le département de la Moselle, aussi bien dans les villages que dans les quartiers. Elle est adhérente au mouvement Culture et Liberté national. Sa vocation est de contribuer au développement culturel et à l’éducation populaire sous ses différents aspects : économique, civique, social, artistique, scientifique, dans la perspective de la promotion collective du progrès de la vie démocratique. Elle s’inscrit dans une démarche de développement local et solidaire. Contribution des différents partenaires : ARToPie : mise à disposition des ateliers de création, d’une galerie d’exposition, de l’hébergement, du suivi des artistes. Stephan Balkenhol : versement d’une bourse de 3000 euros pour deux artistes (un artiste français et un artiste allemand). Lieu de la rencontre : ARToPie 6, rue de la Poste 57960 MEISENTHAL Engagement de la part des artistes retenus : Réalisation d’une exposition commune fin septembre, début octobre. Il ne s’agit pas simplement de réunir les œuvres des deux artistes dans la même salle ; de la rencontre des deux plasticiens peux naître une nouvelle dynamique de création. L’échange doit permettre l’enrichissement. L’exposition restera en place jusqu’au Forum Social Local « Octobre Verre » (fin du moi d’octobre). Participation à la vie de l’association. ARToPie s’enrichit des rencontres, des savoirs faire partagés et de l’engagement de tous. Le fonctionnement associatif et l’ouverture au public (adultes, mais aussi enfants, expos, concerts, spectacles, ateliers) nous ont permis d’exister depuis 11 ans sans aide publique au fonctionnement. Nous souhaitons que chacun puisse laisser une trace de son passage. Vie en collectivité. L’hébergement des artistes se fera dans l’appartement d’ARToPie, qui pourra accueillir ponctuellement d’autres personnes. Un partage des tâches quotidiennes sera nécessaire au bon fonctionnement de la maison. Adhérer à l’association : coût de la carte de membre : 13 euros L’association sera sensible à toute proposition de rencontre avec le public durant la résidence (atelier à destination d’un public adulte et/ou enfant, rencontre-débat avec le public…). Critères d’éligibilité : Avoir moins de 30 ans. Avoir fini ses études dans l’année. Pouvoir communiquer avec l’artiste partenaire. Constitution du dossier de sélection : Présentation de l’artiste Présentation de travaux réalisés Motivation Le dossier doit être envoyé sous la forme d’un unique document PDF par mail à l’adresse : artopie@gmail.com AVANT le 31.05.2013. +++++++++++++++++ Artistes ayant obtenus la bourse : 2012 : Véronika Doszla et Jorg Gelbke 2011 : Andréas Zedtwitiz et Marc Etienne 2010 : Katia Mourer, Mickaël Valet et Enrico Bach 2009 : Sylvia Maak, Maude Biewers et Alain Colardelle 2008 : Loren Emaille et Benjamin Appel 2007 : Corinne Albrecht et Reinard Voss 2006 : François Génot et Volfgang Remperft

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence La Dérive / DIJON
Présentation de l’association
La Dérive est une structure flexible de production et de diffusion de création plastique contemporaine ouverte à l’expérimentation.
Elle se donne pour objectif de dynamiser la scène artistique contemporaine de l’ouest dijonnais : Vallée de l’Ouche et Sombernonnais.
La Dérive opère selon quatre modalités :
1 – Le déplacement : agir dans des lieux et temporalités qui ne sont pas conçus, a priori, pour la monstration d’œuvres d’art.
2 – L’autonomie : l’action se fait au moyen de la voiture, qui est pensée comme nouveau lieu d’exposition. Elle l’offre l’autonomie et permet la modularité.
3 – La résidence artistique : offrir un temps de travail à l’artiste pour produire une œuvre.
4 – La convivialité : toute l’action est placée sous le signe de la rencontre.
Comment ne pas penser un nouveau véhicule de l’art quand l’art lui-même est en redéfinition permanente ?
Ainsi la voiture paraît être ce nouvel espace qui transporte, qui véhicule, qui prend l’espace.
A contre-courant de l’idée que la voiture serait anti-écologiste et individualiste,
La Dérive propose un mode d’exposition qui se situe à l’opposé de l’espace clos et du lieu immobile. Elle se veut nomade.
Puisque nulle part, elle est partout : sans être attachée à un lieu précis, elle n’est pas, pour autant, détachée de son contexte.
Elle privilégie des artistes et une création résolument tournée vers l’autre. Elle ouvre, elle véhicule,
elle est contre l’inertie et prend le temps du déplacement pour générer une dynamique propice à la rencontre artistique.
Appel à candidature
La résidence proposée par La Dérive est un temps de production et de monstration d’une œuvre.
L’œuvre sera présentée sur le toit d’une voiture qui sera déplacée durant trois jours dans différents lieux et évènements.
Un caisson modulable est prévu pour accueillir la proposition, qui peut en sortir ou en dépasser.
Toutefois, l’ensemble doit permettre le déplacement du véhicule avec comme volume de rangement maximum le caisson et le véhicule.
Si une modification de l’aspect de la voiture est prévue, toute opération devra être réversible.
Le poids de la proposition ne peut excéder 100kg.
Plans de la voiture et du caisson sur http://laderive306.blogspot.fr/
Lieux et évènements où l’œuvre sera présente :
Le vendredi soir : Vernissage à Prâlon (30km de Dijon), soirée festive avec barnum, barbecue et buvette.
Le samedi : exposition de la voiture sur un parking de la ville de Dijon.
Le Dimanche : exposition de la voiture lors d’un vide grenier.
Modalités d’accueil :
Période de résidence : début septembre 2013
Durée : 7 jours. Temps de production sur place : 4½ jours (du lundi au vendredi)
suivi d’un temps d’exposition de 2½ jours (du vendredi midi au dimanche)
Budget : 500 euros (honoraires + production) + trajet aller-retour
Conditions d’accueil : atelier collectif (espace de travail de 100m², outils portatifs, poste à souder, perceuse à colonne…),
cuisine, salle de bain et WC collectifs, chambre – à Dijon.
Pièces à fournir
Dossier de candidature en format PDF comprenant une note d’intention du projet (descriptif et visuels)
accompagnée d’un CV et d’un dossier artistique, à envoyer uniquement par courrier électronique
à Monsieur le Président : asso.laderive@yahoo.fr
Date limite de dépôt vendredi 28.06.2013.
++++++++++++++++++++++++++++++
Contact : Grégoire Faugeras : 06.28.73.27.10 ou 03.80.48.59.22.


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

réalisation d’une oeuvre artistique (1% artistique)
relative aux travaux de construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus / TOULOUSE

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : S.P.L Midi-Pyrénées Construction, mandataire agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées Correspondant : Peggy BOUGUEMARI, 11 avenue Parmentier Central Parc 2 3e étage B.P. 22414 31086 Toulouse Cedex 2 tél. : 05-62-72-71-00 télécopieur : 05-61-57-23-13 courriel : peggy.bouguemari@cogemip.fr adresse internet : http://www.cogemip.fr. Adresse internet du profil d’acheteur : http://splmpc.achatpublic.com. Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs. Objet du marché : sélection de candidats en vue de la réalisation d’une oeuvre artistique (1% artistique) relative aux travaux de construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus de Toulouse (Opération no 50022). Lieu d’exécution : ZAC de la cartoucherie, 31000 Toulouse. L’avis implique un marché public. Caractéristiques principales : l’oeuvre à concevoir et à réaliser est associée à la construction de l’école de santé Midi-Pyrénées - campus de Toulouse sur un site de 33 hectares. Ce projet a pour objectif de regrouper sur un même site 12 écoles d’enseignement de santé. La future construction de 12 000 mètres carrés en R+5 accueillera près de 2000 étudiants, 136 personnels dont 82 formateurs. Symbole fort voulu par la maîtrise d’oeuvre, l’architecture du lieu se développe autour de la présence d’un arbre remarquable, un frêne centenaire. L’oeuvre devra être imaginée et réalisée en fonction des éléments suivants :
  • il s’agit d’un lieu de partage de savoirs, équipé en nouvelles technologies en matière de communication et de transmission de la connaissance. Il a vocation à rassembler des publics variés (jeunes étudiants et professionnels confirmés en formation continue), qui seront présents sur le site en alternance, avec de longs temps de stages à l’extérieur. Les enseignements concernent les divers corps de métiers qui travaillent en appui et complémentarité les uns des autres. L’oeuvre devra donc relever et souligner les notions de synergie, de croisement, de mouvement, de flux (circulation physique / informatique ...). Les espaces retenus pour l’intervention artistique sont deux axes de circulation intérieurs / extérieurs. Ces axes sont le cheminement extérieur de 60.6 mètres qui se poursuit dans une galerie de 46.2 m X 7.3 m desservant les 3 amphis et des accès aux étages. Cette galerie est susceptible d’être un espace d’accueil d’un public extérieur. L’oeuvre pourra s’implanter / se développer sur l’un ou l’autre de ces axes ou sur les deux. Elle pourra par exemple utiliser les surfaces murales de la galerie intérieure (murs hauts latéraux externes des amphis), les sols, les espaces extérieurs (cheminement en caillebotis, jardin..) Le montant affecté par le maître de l’ouvrage à l’oeuvre proprement dite (soit conception + réalisation + acheminement + installation + rémunération de l’artiste) est fixé à 67 153.62 euros TTC. Quantités (fournitures et services), nature et étendue (travaux) : l’attributaire du marché se verra confier une prestation artistique comprenant la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre sur le site. Refus des variantes. Prestations divisées en lots : non. Durée du marché ou délai d’exécution : 12 mois à compter de la notification du marché. Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 7 août 2014. Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : les candidats pourront répondre sous la forme d’un groupement conjoint ou d’un groupement solidaire. En cas de groupement conjoint, le mandataire sera solidaire de l’ensemble des membres composant le groupement. Conformément à l’article 51-vi du code des marchés publics, il est interdit aux candidats de présenter pour ce marché plusieurs offres, en agissant à la fois en qualité de candidats individuels et de membres d’un ou plusieurs groupements, ou en qualité de membres de plusieurs groupements. Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Unité monétaire utilisée, l’euro. Conditions de participation : Situation juridique - références requises : les candidats (ou l’ensemble des membres composant le groupement) produisent :
  • l’imprimé intitulé Dc1 (lettre de candidature - habilitation du mandataire par ses cotraitants) dûment complété dans toutes ses rubriques, daté et signé
  • la liste des personnes habilitées à engager le candidat
  • la copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire L’Imprimé intitulé Dc2 (déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement) peut être utilisé. Référence professionnelle et capacité technique - références requises : les candidats (ou l’ensemble des membres composant le groupement) produisent :
  • une liste des principales références (oeuvres déjà réalisées ou expositions etc...), indiquant le type d’oeuvre réalisée, le coût de l’oeuvre, la date de réalisation et le destinataire de l’oeuvre public ou privé, illustrées par des photos ou des dessins. Ces photos ou dessins pourront être fournis sur support papier ou sur support physique électronique (cd rom ou dvd rom) avec impérativement des fichiers informatiques au format .pdf ou .jpg ou .ppt) au choix du candidat. Il est précisé que les dossiers de candidatures ne seront pas retournés à leurs expéditeurs. Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 5. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : après examen des candidatures conformément aux dispositions de l’article 52-i du code des marchés publics, les candidats qui seront retenus pour participer à la consultation après avis du comité artistique, seront sélectionnés au moyen des critères suivants d’égale importance :
  • adéquation des oeuvres déjà réalisées avec le programme de la commande artistique ;
  • originalité des oeuvres déjà réalisées. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation, lettre d’invitation ou document descriptif). Type de procédure : procédure adaptée. Date limite de réception des candidatures : 2.07.2013 à 12h. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Date prévue pour l’envoi aux candidats sélectionnés de l’invitation à présenter une offre ou à participer au dialogue : 14 novembre 2013. Autres renseignements : Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 13S0052. Nombre et valeur des primes qui seront attribuées : sous réserve des dispositions prévues au règlement de la consultation, chaque candidat ayant présenté un projet non retenu recevra sur proposition du comité artistique, une indemnité d’un montant maximum de 2000 euros (T.T.C.). Renseignements complémentaires : * Les dossiers de candidatures sont à adresser à la spl mpc sous enveloppe cachetée précisant : " candidature pour procédure adaptée dans le cadre du 1% artistique pour la construction des écoles de santé de Midi-Pyrénées, campus de Toulouse (Opération no 50022) ", et à remettre contre récépissé au secrétariat de la SPL MPC ou à envoyer par la poste par pli recommandé avec avis de réception postal. Il est précisé que :
  • la transmission des candidatures par voie électronique n’est pas autorisée
  • tout document électronique (photos ou dessins exclusivement) envoyé par un candidat dans lequel un virus informatique est détecté par l’acheteur public sera réputé n’avoir jamais été reçu et le candidat en est informé
  • la lettre de consultation envoyée aux candidats sélectionnés précisera les modalités d’obtention des documents de la consultation qui seront remis gratuitement à chaque candidat consulté * Les candidatures seront examinées par un comité artistique qui proposera de retenir 5 candidats pour participer à la consultation. Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : SPL Midi-Pyrénées construction. agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées, 11 avenue Parmentier - central Parc 2 - 3e étage - B.P. 22414, 31086 Toulouse Cedex 2. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : Région Midi-Pyrénées - Direction de la culture et de l’audiovisuel. Correspondant : Mme Bonfill, tél. : 05-61-39-62-12, télécopieur : 05-61-39-61-12. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus : SPL MPC (Société Publique Locale) Mandataire agissant au nom et pour le compte de la Région Midi-Pyrénées. tél. : 05-62-72-71-49, télécopieur : 05-61-57-23-13, courriel : peggy.bouguemari@cogemip.fr

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation, acheminement et pose d’une œuvre artistique au lycée public des Mauges – Beaupréau (49) au titre du 1% / BEAUPREAU
Projet ouvert à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent aujourd’hui
dans le domaine des arts graphiques, du design ou du domaine paysager.
Réalisation d’une œuvre originale et spécifique pour la construction du nouveau lycée,
établissement de formation tout au long de la vie pour plus de 660 jeunes et adultes.
Les caractéristiques et attentes sont détaillées dans le dossier de consultation, téléchargeable à l’adresse suivante :
https://marchespublics.paysdelaloire.fr (Référence : DCS-BEAPREAU)
Critères de présélection : l’engagement de l’artiste ou de l’équipe d’artiste dans une démarche de création contemporaine,
la motivation pour le projet, les références du candidat et tous moyens permettant de mettre en valeur
et d’accréditer sa capacité à mener un projet de cette envergure à son terme.
Classification CPV : 92312240
Quantité ou étendue globale : montant global consacré au 1% : 204 800 euros (TTC), le règlement de la consultation détaille cette somme.
Conditions propres au marché de services : la prestation n’est pas réservée à une profession particulière.
Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles
des membres du personnel chargés de la prestation.
Procédure restreinte spécifique des articles 30 et 70 du code des marchés publics.
Limites concernant le nombre d’opérateurs invités à participer : 6
Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères suivants :
1. Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande artistique et le projet architectural,
2. Faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés,
3. Qualité de la réponse en termes de pérennité ou de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité
ou de maintenance de l’œuvre, 4. Prise en compte des contraintes d’accès de tous (protection, accessibilité).
Numéro de référence attribué par le pouvoir adjudicateur : DCS-BEAUPREAU
Les candidatures seront adressées dans les conditions précisées au règlement de la consultation.
Date limite de réception des candidatures : 5.07.2013 à 13h.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Prime : Une prime de 4000 eurs (TTC) sera versée aux candidats présélectionnés mais non retenus,
éventuellement supprimée ou réduite si insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat.
Langue pouvant être utilisée dans l’offre ou la demande de participation : français.
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, 44966 NANTES cedex 9 -
E-mail : demandedceaysdelaloire.fr - URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires peuvent être obtenus : même adresse.
Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, 44966 NANTES cedex 9 -
URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Instances chargées des procédures de recours :
Tribunal administratif de Nantes, 6 allée de l’Île Gloriette BP 24111, 44041 NANTES cedex 1
E-mail : greffe.ta-nantes@juradm.fr - URL : http://www.nantes.tribunal-administratif.fr
Fax (+33)2 40 99 46 58
Organe chargé des procédures de médiation :
Comité consultatif interrégional de règlement amiable des litiges aux marchés publics
DIRECCTE 22 mail Picasso BP 24206, 44042 NANTES cedex 1
E-mail : Paysdl.polec@directte.gouv.fr Tél (+33) 2 53 46 78 36 Fax (+33) 2 53 46 79 98.


ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute technicien d’assistance pédagogique (h/f) ) Spécialité Son / ANGOULEME
L’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) est née de la
volonté d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer une école d’art à échelle régionale, l’ÉESI est subventionnée par le
ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil régional de Poitou-Charentes et les deux villes qui l’accueillent.
Au-delà du Diplôme national d’arts plastiques, obtenu en trois ans, l’ÉESI prépare au Diplôme supérieur d’expression plastique, au grade
de master. Les trois mentions de son option Art – bande dessinée, création numérique, pratiques émergentes – privilégient l’exploration
des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche. En partenariat avec l’université de Poitiers, deux masters – bande
dessinée, arts interactifs – complètent l’offre de l’ÉESI.
Le projet pédagogique est mis en oeuvre par une équipe de théoriciens et d’artistes-professeurs, accompagnés d’assistants, de
médiathécaires et de techniciens, tous engagés dans les champs de la création contemporaine. A l’occasion de workshops, de séminaires
et de conférences, l’invitation d’intervenants permet d’élargir encore les approches.
Dans le cadre de ce projet pédagogique, l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de
Coopération Culturelle (EPCC) recrute un :
Technicien d’assistance pédagogique h/f – Spécialité Son
Date limite de candidature : 15/06/2013.
+++++++++++++++++++++++++++++
Date prévue du recrutement : 15/09/2013
Type de recrutement : Statutaire ou Contractuel
Nombre de poste(s) : 1
Grades : Technicien Principal de 2ème classe – Catégorie B
Lieu d’affectation : Site de Poitiers
Missions
Sous l’autorité de la Directrice générale et de la Chargée des études de l’EESI, le/la Technicien(ne) Son assure les missions et activités
suivantes :
• La gestion technique de l’atelier Son :

  • En lien avec les enseignants et les étudiants, étude de faisabilité, réalisation et aide à la réalisation des travaux ;
  • Gestion de la sécurité, du respect des bons usages, de la maintenance et de l’entretien du matériel et des consommables ;
  • En lien avec le magasin, gestion des prêts de matériel et leur protection (prévention des vols, des détériorations et des mauvaises utilisations). • Le montage, l’installation et la présentation d’oeuvres :
  • Organisation et réalisation du montage des travaux d’étudiants dans le cadre des évaluations des diplômes, des expositions,.... Profil Le/la candidat disposera des compétences et qualités suivantes : • Connaissance et intérêt pour la création artistique contemporaine et de ses problématiques liés à la présence du son comme oeuvre • Connaissance solide en création sonore • Connaissance et pratique des logiciels de traitement du son, de post production vidéo et d’intégration multimédia • Qualités relationnelles et sens du travail en équipe • Organisation – Adaptabilité - Rigueur - Disponibilité Temps de travail : temps complet (35 heures annualisées). Les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation) sont à adresser : A l’attention de Madame Sabrina Grassi-Fossier, Directrice générale Ecole Européenne Supérieure de l’Image (EESI) 134 rue de Bordeaux – 16000 ANGOULEME et par mail : direction.generale@eesi.eu

ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute technicien d’assistance pédagogique (h/f) Spécialité Volume / ANGOULEME
L’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) est née de la
volonté d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer une école d’art à échelle régionale, l’ÉESI est subventionnée par le
ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil régional de Poitou-Charentes et les deux villes qui l’accueillent.
Au-delà du Diplôme national d’arts plastiques, obtenu en trois ans, l’ÉESI prépare au Diplôme supérieur d’expression plastique, au grade
de master. Les trois mentions de son option Art – bande dessinée, création numérique, pratiques émergentes – privilégient l’exploration
des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche. En partenariat avec l’université de Poitiers, deux masters – bande
dessinée, arts interactifs – complètent l’offre de l’ÉESI.
Le projet pédagogique est mis en oeuvre par une équipe de théoriciens et d’artistes-professeurs, accompagnés d’assistants, de
médiathécaires et de techniciens, tous engagés dans les champs de la création contemporaine. A l’occasion de workshops, de séminaires
et de conférences, l’invitation d’intervenants permet d’élargir encore les approches.
Dans le cadre de ce projet pédagogique, l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de
Coopération Culturelle (EPCC) recrute un :
Technicien d’assistance pédagogique h/f – Spécialité Volume
Date limite de candidature : 15/06/2013
+++++++++++++++++++++++++++++
Date prévue du recrutement : 15/09/2013
Type de recrutement : Statutaire ou Contractuel
Nombre de poste(s) : 1
Grades : Technicien Principal de 2ème classe – Catégorie B
Lieu d’affectation : Site de Poitiers
Missions
Sous l’autorité de la Directrice générale et de la Chargée des études de l’EESI, le/la Technicien(ne) Volume/Installation assure les
missions et activités suivantes :
• La gestion technique de l’atelier Volume :

  • En lien avec les enseignants et les étudiants, étude de faisabilité, réalisation et aide à la réalisation des travaux ;
  • Gestion de la sécurité, du respect des bons usages, de la maintenance et de l’entretien du matériel
  • En lien avec le magasin, gestion des prêts de matériel et leur protection (prévention des vols, des détériorations et des mauvaises utilisations). • Le montage, l’installation et la présentation d’oeuvres :
  • Organisation et réalisation du montage des travaux d’étudiants dans le cadre des évaluations des diplômes, des expositions,.... Profil Le/la candidat disposera des compétences et qualités suivantes : • Connaissance solide des matériaux (bois, métaux, résines,…) et des techniques de mise en oeuvre • Connaissance et pratique en scénographie et dispositifs interactifs • Connaissance et intérêt pour la création artistique contemporaine • Qualités relationnelles et sens du travail en équipe • Organisation – Adaptabilité - Rigueur - Disponibilité Temps de travail : temps complet (35 heures annualisées). Les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation) sont à adresser : A l’attention de Madame Sabrina Grassi-Fossier, Directrice générale Ecole Européenne Supérieure de l’Image (EESI) 134 rue de Bordeaux – 16000 ANGOULEME et par mail : direction.generale@eesi.eu

ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute un technicien d’assistance pédagogique (h/f) Spécialité Vidéo / ANGOULEME
L’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) est née de la
volonté d’Angoulême et de Poitiers d’unir leurs ressources pour créer une école d’art à échelle régionale, l’ÉESI est subventionnée par le
ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil régional de Poitou-Charentes et les deux villes qui l’accueillent.
Au-delà du Diplôme national d’arts plastiques, obtenu en trois ans, l’ÉESI prépare au Diplôme supérieur d’expression plastique, au grade
de master. Les trois mentions de son option Art – bande dessinée, création numérique, pratiques émergentes – privilégient l’exploration
des rapports entre pensée critique, production plastique et recherche. En partenariat avec l’université de Poitiers, deux masters – bande
dessinée, arts interactifs – complètent l’offre de l’ÉESI.
Le projet pédagogique est mis en oeuvre par une équipe de théoriciens et d’artistes-professeurs, accompagnés d’assistants, de
médiathécaires et de techniciens, tous engagés dans les champs de la création contemporaine. A l’occasion de workshops, de séminaires
et de conférences, l’invitation d’intervenants permet d’élargir encore les approches.
Dans le cadre de ce projet pédagogique, l’Ecole Européenne Supérieure de l’Image Angoulême - Poitiers, Etablissement Public de
Coopération Culturelle (EPCC) recrute un :
Technicien d’assistance pédagogique h/f – Spécialité Vidéo
Date limite de candidature : 15/06/2013
+++++++++++++++++++++++++++++
Date prévue du recrutement : 15/09/2013
Type de recrutement : Statutaire ou Contractuel
Nombre de poste(s) : 1
Grades : Technicien Principal de 2ème classe – Catégorie B
Lieu d’affectation : Site d’Angoulême
Missions
Sous l’autorité de la Directrice générale et de la Chargée des études de l’EESI, le/la Technicien(ne) d’assistance pédagogique Vidéo
assure les missions et activités suivantes :
• La gestion technique de l’atelier Vidéo :

  • En lien avec les enseignants et les étudiants, étude de faisabilité, réalisation et aide à la réalisation des travaux ;
  • Gestion de la sécurité, du respect des bons usages, de la maintenance et de l’entretien du matériel et des consommables ;
  • Gestion des prêts de matériel et leur protection (prévention des vols, des détériorations et des mauvaises utilisations). • Le montage, l’installation et la présentation d’oeuvres :
  • Organisation et réalisation du montage des travaux d’étudiants dans le cadre des évaluations des diplômes, des expositions,.... Profil Le/la candidat disposera des compétences et qualités suivantes : • Connaissance et intérêt pour la création artistique contemporaine et en particulier pour la vidéo, ses techniques et son histoire • Connaissance solide en vidéo et post-production • Connaissance et pratique des logiciels de traitement vidéo • Qualités relationnelles et sens du travail en équipe • Organisation – Adaptabilité - Rigueur - Disponibilité Temps de travail : temps complet (35 heures annualisées). Les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation) sont à adresser : A l’attention de Madame Sabrina Grassi-Fossier, Directrice générale Ecole Européenne Supérieure de l’Image (EESI) 134 rue de Bordeaux – 16000 ANGOULEME et par mail : direction.generale@eesi.eu

ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute technicien volume (h/f) / VALENCIENNES
L’Etablissement public de coopération culturelle Ecole Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes
www.esad.valenciennes.fr
L’école supérieure d’art et de Design de Valenciennes prépare chaque année quelque 170
étudiants aux DNAP art et design (bac+3), aux Master (DNSEP) art et design et accueille
également du public dans le cadre de cours post et périscolaires. Depuis le 1er janvier 2011
l’Ecole est devenu un établissement public de coopération culturelle (EPCC), et développe un
projet d’école, résolument orienté vers l’enseignement supérieur et la recherche.
L’atelier volume et matériaux rassemble des pratiques allant de la sculpture et l’installation aux
maquettes et prototypes. Il permet aux étudiants l’acquisition de techniques concernant le métal, le
bois, les matériaux de synthèse et de moulage et la réalisation de maquettes ou prototypes via les
technologies numériques (fraisage numérique et imprimante 3 D).
MISSIONS :
Sous l’autorité de la directrice générale et du responsable de l’atelier volume et en lien avec l’assistant
d’enseignement, le technicien volume assure les missions suivantes :
La gestion technique de l’atelier volume :

  • Réalisation et aide à la réalisation des travaux des étudiants dans les domaines de compétence du volume, et en particulier, du bois et du métal,
  • Conseils techniques aux utilisateurs concernant le fonctionnement des machines et du matériel de l’atelier ainsi que sur les bases des différentes techniques de fabrication. La gestion de la sécurité, du respect des bons usages, de la maintenance et de l’entretien du matériel et du local.
  • Gestion des matériels et matériaux, des stocks, aménagement et rangement des réserves, réception des commandes. Le montage, l’installation et la présentation d’oeuvres dans et hors les murs :
  • Organisation et réalisation du montage des travaux d’étudiants dans le cadre des évaluations des diplômes, des expositions, transport et accrochage d’oeuvres, manutention, stockage,
  • Travaux de préparation des locaux pour recevoir des installations ou préparer un accrochage. La réalisation et le suivi de travaux de régie bâtiment :
  • Suivi des règles de sécurité des ERP
  • Préparation de salles, déménagements, rangement,
  • Réalisation de réparations courantes et d’entretien du bâtiment,
  • Petits transports PROFIL RECHERCHE : Niveau minimum exigé : B.T.S. Connaissance solide des matériaux et des techniques de mise en oeuvre Pratiques techniques larges : Métal, bois, menuiserie, électricité, peinture... Maîtrise du fonctionnement des équipements (machine à bois, métal, maquettage.) Connaissance des règles de sécurité des biens et des personnes Organisation, adaptabilité, rigueur, disponibilité, Qualités relationnelles et sens du travail en équipe Connaissance en arts plastiques appréciée. Recrutement, par, mutation, détachement, ou, a, défaut, par, voie, contractuelle., Adresser votre candidature (Lettre de motivation CV détaillé), à Madame, la Directrice Générale de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes, 132, avenue du Faubourg de Cambrai, 59300 VALENCIENNES, avant le 29.05.2013, +++++++++++++++ Prise de fonctions souhaitée : le 1er septembre, 2013, Rémunération suivant cadre d’emploi catégorie, B ou C de la fonction publique territoriale Renseignements auprès de l’EPCC /Ecole Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes, téléphone, 03.27.22.58.11 / cbeyaert@esad.valenciennes.fr

ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute technicien d’assistance pédagogique (h/f) / LIMOGES
missions :
gestion de l’atelier édition impression en lien avec les enseignants
utilisation des outils en coordination avec les enseignants :
impression numérique
lithographie
typographie
sérigraphie
gravure
participation à l’encadrement technique des étudiants dans le cadre des
projets.
achat de matériel et consommables
compétences requises :
maîtrise de l’outil informatique de création graphique (Indesign, Photoshop,
Adobe illustrator).
maîtrise des techniques de l’édition impression
capacités d’encadrement technique des étudiants
capacités d’organisation
qualités requises :
goût pour le travail en équipe
goût pour la transmission des connaissances
Prise de fonction le 1er septembre 2013.
Prise de contact 3 jours en juin avec la responsable actuelle de l’atelier (5,6 et juin 2013).
Contrat à durée déterminée (CDD) d’un an pour une montant brut mensuel de 982 euros
CV, lettre de motivation
Ensa Limoges 19 avenue Martin Luther King BP 73824 87038 LIMOGES Cedex 01, tél : 05.55.43.14.00.


ARTISTE-ENSEIGNANT

recrute artiste enseignant dans le domaine de la photographie (h/f) / ARLES
Catégorie A (Groupe 3)
Contractuel(le) d’établissement
Domaine(s) Fonctionnel(s) : Ecole nationale supérieure d’art
Emploi(s) Type : Professeur des écoles d’art
Localisation administrative et géographique / Affectation :
Ecole Nationale Supérieure de la Photographie - 16 rue des Arènes - 13200 ARLES
Missions et activités principales :
Artiste utilisant de manière privilégiée mais non nécessairement exclusive le médium photographique, il /elle intègre une équipe
pédagogique de 6 professeurs dans la seule école nationale supérieure d’art spécifiquement dédiée à la photographie.
Ses missions principales sont :

  • enseignement de la photographie et des arts visuels selon les modalités pédagogiques propres aux écoles d’art : cours magistraux, séminaires critiques, ARC, workshops…
  • Suivi du travail artistique personnel des élèves dans le cadre de rendez-vous individuels
  • Participation au programme d’invitation d’intervenants extérieurs (conférences, workshops, séminaires…)
  • Participation aux activités de recherche de l’établissement
  • Participation aux projets culturels de l’établissement
  • Participer à la réflexion collective sur le projet pédagogique de l’école (réunions pédagogiques, instances,…), aux évaluations et au concours d’entrée. Compétences principales mises en oeuvre :
  • Forte implication dans le champ de la création (expositions, publications…)
  • Connaissance approfondie de la photographie et des arts visuels (connaissance à la fois historique, technique, anthropologique, sémiologique et esthétique) et de leurs enjeux contemporains en matière de création et de recherche
  • Connaissance approfondie des réseaux professionnels de la photographie et de l’art contemporain, au niveau national et international,
  • Expérience pédagogique,
  • Connaissance de l’enseignement supérieur et des écoles d’art,
  • Maîtrise de l’anglais. Savoir-faire
  • Expertise artistique
  • Compétences de transmission
  • Capacité à concevoir et mettre en oeuvre un cour théorique
  • Compétences de coordination et d’organisation Savoir-être (compétences comportementales)
  • capacité à s’inscrire dans un projet pédagogique global
  • qualités relationnelles et forte aptitude pour le travail en équipe
  • très forte implication dans le projet de l’établissement et grande disponibilité
  • ouverture d’esprit et goût pour l’innovation Environnement professionnel : Liaisons hiérarchiques : Le directeur de l’école. Liaisons fonctionnelles : Il/elle travaillera en liens étroits avec la directrice des études, responsable de la coordination pédagogique de l’ensemble des enseignements de l’école. Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
  • Enseignement annuel de 448h, hors réunions pédagogiques
  • Poste sur contrat d’établissement à pourvoir à la rentrée académique 2013/2014 (septembre 2013) Profil du candidat recherché (le cas échéant) Le candidat doit pouvoir justifier d’une activité de création, d’envergure nationale voire internationale, dans le champ des arts visuels et d’une expérience pédagogique. Une forte implication dans le champ de la recherche et des nouveaux médias serait particulièrement appréciée. Qui contacter ? Par courriel de préférence : Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, 16 rue des Arènes, 13200 ARLES Pour plus d’informations vous pouvez contacter Philippe GUIGNARD, secrétaire général Tel : 04 90 99 33 31 - Courriel : philippe.guignard@ensp-arles.com

OFFRE EMPLOI

poste d’assistant régie Galerie Les filles du calvaire / PARIS
Assister le régisseur sur les montages d’expositions, sur le chargement et le déchargement des œuvres
(charge parfois importante), sur la préparation des oeuvres (emballages, état des œuvres).
Le poste est sur la base d’un tiers temps à horaires modulables
Qualités requises :
dynamique
sens de l’organisation
Bonne condition physique
disponibilité et flexibilité
Permis B souhaité
expérience en régie souhaité
connaissance en emballage et accrochage des oeuvres
connaissance en câblage vidéo apprécié
travail manuel, bricolage
Cv et lettre de motivation à
Galerie Les Filles du Calvaire - 17 rue des Filles du Calvaire - 75003 PARIS.


OFFRE EMPLOI

recrute responsable de galerie (h/f) / KNOKKE LE ZOUTE (Belgique)
La Galerie Daniel Besseiche Knokke Le Zoute fait partie d’une nébuleuse de 7 galeries
implantées nationalement et internationalement.
Elle propose une large gamme d’œuvres :
• Achat et vente de tableaux modernes et contemporains.
• Gestion de collection avec un service de défiscalisation pour toutes les entreprises.
La galerie propose des œuvres d’artistes regroupant la plupart des mouvements du XXème siècle
tels que le cubisme, le surréalisme, l’abstraction, le pop art, le nouveau réalisme, la figuration narrative
Description du poste
recherche pour un CDI à temps plein dés que possible un/une responsable de galerie :
Missions :
Commerciale :
Accueil, VENTE, prise de contact, suivi du listing clientèle et mise à jour
Régie :
Entretien de la galerie au quotidien
Accrochage, gestion interne et externe des transferts d’œuvres, inventaires
Communication :
Gestion et alimentation de la photothèque (photos des œuvres,
de la galerie et reporting des évènements, retouche et montage)
Relations Presse : Rédaction de communiqués et dossiers de presse,
et mise en page des documents.
Description du profil recherché

  • Maitrise INDISPENSABLE du néerlandais et de l’anglais
  • Très bon relationnel commercial indispensable
  • Bonne connaissance du marché de l’art
  • Réactif /ve et dynamique
  • Polyvalent/e
  • Très organisé /e appliqué/e et perfectionniste
  • Maîtrise de l’outil informatique (retouche photo) est un + Description de l’expérience recherchée Expérience dans une galerie d’art ou vente est indispensable Date de prise de fonction dés que possible Date limite de candidature 01.06.2013. +++++++++++++++++++++++++++++ Salaire envisagé Selon profil Cv et lettre de motivation à Daniel Besseiche - 33 rue Guénégaud - 75006 PARIS Référence du poste : Galerie Daniel Besseiche KNOKKE www.besseiche.com

APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

projet européen Park in progress / Nuit de la jeune création européenne / MONS
Dans le cadre du projet européen Park in progress et de la prochaine édition du festival international des arts sonores City Sonic
proposée en septembre 2013 à Mons, Transcultures lance un appel à projets/résidences pour la réalisation de petites formes
(performances, installations, installations, concerts…) inter ou multidisciplinaires intégrant une dimension sonore.
avant le 06.06.2013.
+++++++++++++++
* Fin de l’appel : le 06 juin 2013
* Divulgation de la sélection : début août 2013
* Début de la résidence : September 3, 2013
* Fin de la résidence : September 10, 2013
* Lieu : Mons - Belgium
le projet européen Park in progress, avec une vingtaine d’artistes interdisciplinaires accueillis
en résidence dans des espaces verts pour proposer une Nuit de la jeune création européenne le 11 septembre
Détails de l’appel à projet :
* Le proposition pourra venir d’un artiste européen individuel ou d’un groupe d’artistes européens
* Le projet sera de type interdisciplinaire et comportera une dimension sonore (en lien avec City Sonic).
* Une attention particulière sera portée aux jeunes artistes et professionnels de la culture et aux projets proposants
une dimension poétique ou un caractère innovant dans la démarche et l’exploration de nouvelles formes d’expression.
* La proposition artistique peut être l’adaptation ou une nouvelle version d’une oeuvre antérieure mais ne pourra pas en être une simple diffusion tel quel.
* Le projet devra être pensé et réalisable concrètement pour le site spécifique du Jardin du Beffroy à Mons,
l’oeuvre sera donc conçue pour l’extérieur et devra être techniquement légère, facilement montrable et démontable
* La présentation du projet peut être un work in progress et des démarches collaboratives proposant des liens
sur place avec d’autres artistes ou professionnels de la culture sélectionnés sont encouragés
* La présentation finale devant le public dans le Jardin du Beffroi ne devra pas durer plus de 12 minutes
(elle sera intégrée dans une soirée/parcours public à l’itinéraire minuté)
* Chaque résidence ne dépassera pas 8 jours à Mons.
* Transcultures offre le logement à Mons, le support technique, la communication, le remboursement
des frais de transport et une participation aux frais de production à hauteur de 500 euros maximum par projet
(l’aide aux projets collectifs sera à discuter en fonction des besoins et des possibilités).
Pour répondre à l’appel, veuillez prendre connaissance de ce document
Un jury international composé des responsables artistiques des partenaires sélectionne, pour la moitié
des projets susceptibles, les oeuvres susceptibles d’être présentés et les artistes ou professionnels
de la culture (technicien, scénographe, designer,…) participant au prochain Park in progress et l’autre moitié des projets
est directement sélectionné par le responsable artistique local.
Park In Progress est un programme de mobilité soutenu par la Commission européenne (Programme EAC-Culture 2007-2013)
qui vise à relier les grandes villes de plusieurs pays européens (des éditions de Park in progress ont été présentées à Saint-Cloud/Paris,
Nottingham/Grande-Bretagne, Pannonhalma/Hongrie et dans l’avenir sont envisagés Berlin, Chypre, Luxembourg),
pour faire émerger une vaste communauté d’artistes et d’acteurs culturels capables de travailler ensemble
sur des projets transdisciplinaires à l’échelle européenne et internationale. A chaque étape, les artistes
et/ou les professionnels de la cultures investissent un parc ou un espace vert urbain pour créer une promenade
nourrie par les différents projets artistiques et les partage avec le public. Un jury international composé des responsables
artistiques des partenaires sélectionne, pour la moitié des projets susceptibles, les oeuvres susceptibles d’être présentés
et les artistes ou professionnels de la culture (technicien, scénographe, designer,…) participant au prochain
Park in progress et l’autre moitié des projets est directement sélectionné par le responsable artistique local.
Transcultures est un Centre des arts numériques et sonores créé en 1996 et situé à Mons-Belgique qui organise des festivals,
événements, ateliers, rencontres… dans ces domaines en Fédération Wallonie-Bruxelles et à l’international.
Les projets que nous recherchons pour City Sonic doivent être en lien (de manière ouverte) avec le son.
Mons est un jolie ville culturelle au centre patrimonial, qui sera capitale européenne de la culture en 2015.
Elle est située près de la frontière française, à 45 minutes en train ou en voiture de Bruxelles, à 2 heures 30 de Paris et à 1 heure de Lille.
renseignements :
http://www.transcultures.be/index.php?option=com_content&view=article&id=405:appel-a-projetsresidences-park-in-progress-&catid=60&Itemid=116&lang=fr


APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Château de Gromesnil / SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC
Dans le cadre de sa compétence « Relations Culturelles », Caux, Estuaire a défini dans les champs d’intervention, du schéma
culturel intercommunal 2011-2014, l’aide à la création, artistique avec le développement de résidences, d’artistes sur le territoire
comme étant un axe prioritaire., C’est à ce titre que la Communauté de Communes lance cette année le, projet d’Ateliers d’artistes :
des artistes, plasticiens seront acceuillis en résidence dans le domaine du Château de Gromesnil.,
Site d’exception, le parc du Château de Gromesnil a toutes les, ressources et les conditions nécessaires pour développer, le projet d’Ateliers d’artistes.
Ce lieu, reconnu pour sa qualité, paysagère, est propice à la recherche et à la création, artistique. Le projet s’accorde parfaitement
avec la volonté de Caux, Estuaire de valoriser le patrimoine en lui apportant, une plus-value qui suscitera la curiosité du public et renforcera,
l’attractivité du site. L’espace mis à la disposition des, artistes constitue non seulement un lieu de travail et de création,
mais aussi un lieu d’échange entre les artistes, de, rencontre avec les habitants du territoire et d’animation avec, l’organisation de divers évènements.,
La mise en œuvre du projet est confiée à l’association Les, Plastiqueurs. Riches de leur expérience de l’espace public,
de la scénographie urbaine et du spectacle vivant, Les Plastiqueurs, interviennent à différents niveaux.
Le directeur, artistique, Fabrice Deperrois, assure la direction et la coordination, de l’ensemble du projet.
Quant à l’association, Les Plastiqueurs, elle intervient comme équipe ressource pour les, Ateliers d’artistes,
mais aussi comme soutien aux, différents évènements proposés dans le cadre de ces résidences.
PROJET AMBITIEUX EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT CULTUREL
Espace verdoyant constitué d’un arboretum de 600, arbres centenaires, dont un séquoia de plus de 200, ans,
et une magnifique hêtraie, le parc accueille pour la, troisième fois cette année la Fête du Cirque organisée par Caux Estuaire.,
Situés à l’ouest de Saint-Romain-de-Colbosc et étendus, sur une surface de plus 5000 m², le Château de, Gromesnil
et son parc offrent un cadre idéal pour la, réflexion et la recherche des artistes qui ne manqueront, pas d’être inspirés par le génie du lieu.
LE CHATEAU DE GROMESNIL – LIEU D’ACCUEIL DES ARTISTES
Les Ateliers d’artistes organisés sur le site du Château de Gromesnil, offrent la particularité d’aborder des dimensions,
touchant à l’éphémère et au paysage. En effet, l’œuvre ne sera, installée que pour une durée d’un an dans le parc,
du Château de Gromesnil. Quant au paysage, la notion est importante, car l’artiste en résidence pourra être amené, à travailler
avec des paysagistes et des horticulteurs locaux, pour la, création d’œuvres végétales.
Le lien entre arts, plastiques et spectacle vivant sera également développé lors de, plusieurs événements,
tels que la Fête du Cirque, l’organisation de performances...
LA PARTICULARITÉ DES ATELIERS D’ARTISTES DANS LE PARC DU CHÂTEAU DE GROMESNIL
L’artiste mènera un travail de recherche artistique et de création, originale qui s’inspira du lieu et tissera
des liens, avec notre territoire. Les œuvres réalisées par les artistes et les, productions collectives effectuées
par les publics, dans le cadre de rencontres avec les artistes seront ensuite, présentées lors d’une exposition
qui se tiendra à la fin de, la période de résidence. Certaines de ces œuvres feront l’objet d’une,
exposition itinérante dans les communes en accord avec l’artiste.
LE PROJET D’ATELIERS D’ARTISTES L’ACCUEIL DES ARTISTES PLASTICIENS
Les Ateliers d’artistes seront mis en place dans la charreterie du, Château de Gromesnil qui a la particularité d’être,
composée de deux espaces, dont un à claire-voie qui permet au public, d’assister au travail en cours.
Des ressources, documentaires liées aux résidences passées (écrits, vidéos, photos
...) seront à disposition des artistes et de tous les publics., L’artiste sera accueilli en résidence pendant 6 semaines,
avec une, présence obligatoire de 4 semaines, pour la, création d’une œuvre plastique (installation, land art, design
d’objets...). Il recevra un soutien financier de 2 200 euros, et un appui technique.,
En contrepartie, l’œuvre produite durant la résidence sera exposée, temporairement dans le parc du Château de Gromesnil.
Cette œuvre restera propriété intellectuelle de l’artiste.
LE MAILLAGE DU TERRITOIRE DE CAUX ESTUAIRE
Le territoire prendra une place importante dans le projet d’Ateliers, d’artistes.
En effet, les artistes en résidence, n’interviendront pas que sur le site du Château de Gromesnil,
mais, également sur tout le territoire du Caux Estuaire :, expositions temporaires, ateliers dans le cadre de l’action culturelle...,
L’idée maitresse du projet est de faire sortir l’œuvre de son contexte, d’exposition traditionnelle,
pour favoriser la, rencontre et l’interaction entre l’œuvre et le public.
L’ACTION CULTURELLE
Chaque Atelier d’artistes comprendra un volet d’action culturelle de 3, jours sur les 6 semaines de résidence,
à, destination de différents publics : le public scolaire, les résidences, pour personnes âgées, les associations locales...
ÉVENÉMENT DE CLÔTURE
A la fin de sa résidence, l’artiste sera amené à organiser un, événement de clôture au Château de Gromesnil,
pour, des invités. Cet événement sera conçu entièrement par l’artiste, de, l’organisation au contenu.
EXPOSITION
Les œuvres créées seront exposées dans le parc du Château de Gromesnil
et en accord avec l’artiste, certaines
œuvres feront l’objet d’une exposition itinérante sur le territoire.
EXPOSITION PERMANENTE EN LIEN AVEC LES ÉVENEMENTS EXISTANTS
La Fête du Cirque, organisée chaque année le premier week end de juin,
sera également l’occasion pour les artistes
de montrer leurs œuvres qui seront intégrées à la scénographie de
l’événement. Les oeuvres pourront également être
présentées dans le cadre d’autres évènements culturels organisés par
Caux Estuaire ou auxquels la Communauté de Communes participe.
CONDITIONS TECHNIQUES ET JURIDIQUES
L’artiste travaillera avec Fabrice Deperrois sur l’analyse de l’œuvre
pour garantir ses qualités techniques et le respect
des règles de sécurité inhérentes à l’espace public. L’artiste
s’engage à respecter les conditions définies dans les
conventions suivantes :

  • Convention d’occupation qui lie l’artiste et Caux Estuaire pour la mise à disposition des locaux
  • Convention de résidence qui lie l’artiste et l’association Les Plastiqueurs CONDITIONS D’ACCUEIL CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATS Caux Estuaire met à disposition de l’artiste la Charreterie et un atelier de travail. Cet accueil fera l’objet d’une convention d’occupation qui lie la Communauté de Communes et l’artiste. Le montant des bourses accordées s’élève à 2 200 euros par atelier et par artiste ou collectif d’artistes. L’hébergement, les repas et les déplacements ne sont pas pris en charge par la collectivité.
  • Résider sur le territoire du département de Seine-Maritime
  • Candidature ouverte aux collectifs d’artistes et aux artistes individuels
  • Présenter un projet précis et détaillé, qui ait un lien direct avec l’environnement du Château de Gromesnil
  • Présenter un projet qui favorise la mise en place d’échanges avec les publics du territoire
  • L’artiste doit être en règle avec l’administration fiscale et pouvoir facturer sa prestation (Maison des Artistes, n° SIRET...) CONTENU DU DOSSIER DE CANDIDATURE CALENDRIER 2013
  • Curriculum Vitae
  • Dossier présentation du travail de l’artiste
  • Note d’intention présentant le projet de la résidence, accompagné de dessins de l’œuvre envisagée
  • Fiche technique avec : des dessins techniques de l’œuvre, une proposition d’implantation sur le site, la liste des matières et matériaux envisagés pour sa construction, les dimensions, l’estimation du poids et de l’encombrement, le type d’ancrage au sol ou d’accroches, le type d’énergie envisagé si nécessaire, l’estimation si entretien de l’œuvre pendant la durée d’exploitation. Clôture des candidatures : 15.06.2013. ++++++++++++++++++++++++++++ Réunion du jury : 24 juin 2013 Réponse aux artistes : Fin juillet 2013 Début et fin de l’Atelier 1 : Du 1er Septembre au 15 octobre 2013 • démontage le 16 Début et fin de l’Atelier 2 : Du 2 novembre au 15 décembre 2013 • démontage le 16 Les dossiers doivent parvenir à Caux Estuaire au plus tard le 15 juin 2013
  • Soit par voie postale, cachet de la poste faisant foi
  • Soit par voie numérique (au format PDF) Tout dossier reçu au-delà du 15 juin 2013 sera irrecevable. Contacts : CAUX ESTUAIRE Service Culture 5 rue Sylvestre Dumesnil - BP 117 - 76 430 SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC 02 35 13 36 90 - contact@caux-estuaire.fr Le dossier en images : http://www.caux-estuaire.fr/wp-content/uploads/Appel-%C3%A0-projets-Ateliers-dartistes-RVB.pdf

APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Centre SAGAMIE / CANADA
Les artistes, les auteurs et les commissaires sont invités à proposer leurs projets de résidences, de publications et d’expositions.
1- RÉSIDENCES D’ARTISTES
Dans un contexte de recherche et de création en art actuel, ces résidences visent à soutenir les artistes
dans le développement de nouvelles œuvres liées aux enjeux actuels de l’image. Nous offrons aux artistes un soutien technique
et financier favorisant la production de projets artistiques novateurs, dans lesquels l’exploration avec le traitement numérique
de l’image et l’expérimentation avec l’impression numérique grand format sont priorisées.
2- PUBLICATIONS
Nous développons les projets de publication en étroite collaboration avec les artistes et les auteurs afin de favoriser la recherche créatrice
et la réflexion théorique. Considérant le livre comme un espace de création artistique et littéraire à investir,
notre programme éditorial comprend des livres d’artistes,
des monographies et des livres synthèses qui font le point sur des thématiques spécifiques en art contemporain.
3- EXPOSITIONS
Situé au centre-ville d’Alma, notre centre d’exposition est un lieu de médiation qui propose au public un regard éclairé sur l’art actuel.
Espace d’essai ouvert à tous les artistes en art visuel, le centre favorise le métissage des pratiques,
l’exploration de l’image et ses contextes d’intégration.
Le cachet CARFAC/RAAV est versé aux artistes.
VOTRE DOSSIER DOIT COMPRENDRE :
1- Votre curriculum vitae (maximum 3 pages)
2- Votre démarche artistique (maximum 1 page)
3- La description du projet proposé (maximum 1 page)
4- La documentation visuelle (maximum 20 images)
SVP nous faire parvenir une version imprimée (incluant le visuel) de votre dossier et une version numérique sur CD ou DVD.
SVP indiquer pour quel programme(s) vous appliquez.
Si le retour du dossier est souhaité, SVP inclure une enveloppe de retour pré-affranchie.
Poster au plus tard le lundi 17.06.2013 (le timbre de poste en faisant foi)
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Centre SAGAMIE 50, rue St-Joseph, C.P. 517 Alma, Québec, CANADA G8B 5W1
Pour en savoir plus sur cet appel de projets, communiquer avec Nicholas Pitre, directeur : sagamie@cgocable.ca 418 662-7280
Pour en savoir plus http://www.sagamie.com


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

1% artistique au sein de la Citadelle d’Amiens, dans le cadre du projet Renzo Piano Building Workshop
de construction du nouveau pôle de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) / AMIENS
AVIS D’APPEL PUBLIC A CANDIDATURE
1% ARTISTIQUE
1. OBJET DE LA CONSULTATION
§ Réalisation du 1% artistique au sein de la Citadelle d’Amiens, dans le cadre du projet Renzo Piano Building Workshop
de construction du nouveau pôle de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV).
2. TYPE DE PROCEDURE
§ Procédure restreinte soumise aux dispositions de l’article 71 du code des marchés publics
et du décret n° 2002-677 du 29 avril 2002 modifié, relatif à l’obligation de décoration des constructions
publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation.
§ La remise du projet comprend une tranche ferme, pour les deux premières phases du projet,
et une tranche conditionnelle, pour la troisième phase du projet.
§ Une négociation, le cas échéant par phases successives, est prévue et comprendra les auditions.
3. DATE ET HEURE LIMITES DE REMISE DES CANDIDATURES : 21.06.2013 à 12 heures.
+++++++++++++++++++++++++++
4. MODALITES DE DEPOT DES CANDIDATURES
§ Les candidatures pourront être :

  • Soit transmises par recommandé ou Chronopost à Amiens Aménagement ;
  • Soit transmises par tous moyens donnant date et heure certaines de réception à Amiens Aménagement ;
  • Soit déposées contre récépissé à Amiens Aménagement, de 9 h à 12 h et de 14 à 17 h, du lundi au vendredi. 5. DOSSIER CANDIDATURE Les candidats devront produire un dossier de candidature comprenant : § Documents administratifs : 1) Lettre de candidature. Si l’attributaire est un groupement, il devra prendre la forme du groupement conjoint avec mandataire solidaire. 2) Déclaration du candidat : Déclaration sur l’honneur datée et signée du candidat attestant que le candidat ne fait l’objet d’aucune interdiction de soumissionner aux marchés publics, telle que prévue à l’article 43 du code des marchés publics. Copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire. Document relatif au pouvoir de la personne habilitée à engager la société. § Documents techniques : 1) Une lettre de motivation datée et signée par le ou les candidats, précisant la démarche envisagée et la cohérence par rapport à l’objet de la consultation (2 pages maximum). 2) Un curriculum vitae de l’artiste ou de l’ensemble des membres du groupement (2 pages maximum). 3) Un dossier artistique composé de 10 documents (visuels, documents sonores…) maximum, et comprenant un texte sur la démarche artistique (2 pages maximum). 4) Une note méthodologique sur la démarche participative, sur les expériences dans ce domaine et la capacité à définir un schéma directeur (5 pages maximum). Tous les documents écrits devront être obligatoirement présentés sous format 21x29,7. Le non- respect des formats et des volumes entraînera l’élimination de la candidature. Les documents devront être rédigés ou traduits, en langue française sous peine de rejet. 6. SELECTION DES CANDIDATURES APPELEES A CONCOURIR Sur avis du comité artistique, quatre (4) candidats seront retenus par le maître de l’ouvrage pour remettre un projet. La sélection s’appuiera, par ordre hiérarchique décroissant, sur les critères suivants :
  • L’adéquation du dossier artistique présenté avec le projet urbain et architectural de La Citadelle.
  • Les motivations.
  • La composition des équipes candidates. 7. NIVEAU DE PRESTATIONS DEMANDÉ – DÉLAI DE REMISE DES PRESTATIONS CRITÈRES D’ÉVALUATION DES PROJETS MODALITÉS D’INDEMNISATION DU PARTICIPANT A LA CONSULTATION § Il sera demandé aux candidats retenus les prestations suivantes : 1) Les honoraires et les budgets suivants : a) Le montant des honoraires pour chacune des trois phases. b) Un budget pour la phase 1. c) Un budget incluant un montant estimatif des travaux de réalisation pour la phase 2. d) Un budget estimatif de la phase 3 pour la conception du schéma directeur. 2) Une estimation des coûts des droits de reproduction et de diffusion. Un contrat sera établi pour les questions relatives à l’utilisation de l’image des produits dérivés. 3) Une note d’intention détaillant la méthode et précisant les différentes phases d’intervention. 4) Pour la phase 2, le candidat fournira les éléments suivants : a) Des croquis et/ou tout autre document permettant une perception globale de la proposition artistique. b) Une note précisant l’ensemble des données techniques et des prescriptions de maintenance et d’entretien ainsi que de restauration. c) Un cahier des charges des conditions d’entretien tenant compte de la durabilité des matériaux et de l’obsolescence des matériels. La lettre de consultation des candidats retenus précisera les formats et les volumes des documents. 5) La fiche de visite du site dûment complétée. La visite du site de la Citadelle est obligatoire. § Les projets seront jugés sur les critères pondérés suivants : 1) Créativité et qualité artistique du projet (40%). 2) Adéquation du projet artistique avec les prescriptions du cahier des charges (40%). 3) Capacité à réaliser le projet artistique en tenant compte notamment des moyens mis en oeuvre, des contraintes de fonctionnement du chantier, de la réalisation et de la maintenance du projet (20%). Tout projet qui ne rentrera pas dans l’enveloppe budgétaire figurant au dernier paragraphe du III du cahier des charges sera considéré comme inacceptable. § Une indemnité de 10 000 €TTC sera versée, après désignation finale, aux candidats consultés non retenus. Le maitre d’ouvrage, sur proposition du comité artistique, se réserve le droit de supprimer ou de réduire l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste de la production du candidat. Cette indemnité fera partie des honoraires pour le candidat retenu. Les projets des candidats non retenus resteront propriété du maitre d’ouvrage et pourront être exposés. Les documents devront être rédigés ou traduits, en langue française sous peine de rejet. 8. RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES § Renseignements administratifs Fadilah THOMAS Tél. : 03 22 22 37 52 Mail : f.thomas@amiens-amenagement.fr § Renseignements techniques Clément LANÇOIS Tél. : 03 22 22 44 12 Mail : c.lancois@amiens-amenagement.fr 9. PROCEDURES DE RECOURS § Instance chargée des procédures de recours Tribunal administratif d’Amiens 14 rue Lemerchier – 80000 Amiens Tél. : 03 22 33 61 70 Fax. : 03 22 33 61 71 § Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours Greffe du Tribunal administratif d’Amiens 14 rue Lemerchier – 80000 Amiens Tél. : 03 22 33 61 70 Fax. : 03 22 33 61 71 § Profil acheteur : https://www.achatpublic.com

LE CAHIER DES CHARGES
PROJET
1% artistique au sein de la Citadelle d’Amiens, dans le cadre du projet Renzo Piano Building Workshop
de construction du nouveau pôle de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) / AMIENS
I – POUVOIR ADJUDICATEUR :
Amiens Aménagement/ATEC, agissant au nom et pour le compte d’Amiens Métropole,
80 rue de la Vallée
Batiment Oxygène
CS 81105
80011 Amiens Cedex 1
II – TYPE DE PROCEDURE :
Procédure restreinte soumise aux dispositions de l’article 71 du code des marchés publics et du décret n° 2002-677 du 29 avril 2002
modifié relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation
des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation.
III - OBJET DU MARCHE :
Réalisation du 1% artistique au sein de la Citadelle d’Amiens, dans le cadre du Projet Renzo Piano Building Workshop
de construction du nouveau pôle de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV), comprenant notamment les UFR de lettres, langues,
histoire-géographie, I’IUFM, un équipement sportif et la bibliothèque universitaire et des aménagements extérieurs.
Le projet de reconquête urbaine de la Citadelle d’Amiens voulu et mis en concours par Amiens Métropole répond à une double exigence
d’implantation de l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV), et de présence de ce qui fait une ville : la diversité des espaces, des activités
et des acteurs. Il témoigne d’une volonté politique incluant dans sa définition même des dimensions sociales, culturelles, économiques,
d’aménagement urbain et de création architecturale. Renzo Piano a été déclaré lauréat de cette consultation avec son agence RPBW.
Le présent Cahier des Charges vient parachever ce grand dessein en faisant appel à la création et à l’imagination dans le cadre de la procédure du « 1% artistique ».
La métamorphose de la Citadelle d’Amiens longtemps délaissée, et même déniée, la place aujourd’hui dans une perception
nouvelle qui concerne tous les habitants de la ville. Les symboliques d’une Citadelle et de sa relation à l’espace sont dorénavant inversées.
Il ne s’agit plus de repousser mais d’ouvrir,
de se cacher mais de donner à voir, de se « cantonner » dans une fonction unique mais de se complexifier, d’accueillir, de réunir.
On oubliera le monument furtif, considéré comme un verrou, pour découvrir la « petite cité » – le nom vient de l’italien « cittadella » – ouverte à la ville entière.
Le ou les projets du 1% artistique s’inscriront dans cette perspective générale et prendront en compte les éléments suivants :

  • Savoir dialoguer avec le projet de Renzo Piano, en cohérence avec ses caractéristiques et ses valeurs de simplicité, de tolérance et d’excellence. On rappellera les propres termes de l’architecte en appelant à la création d’ « un lieu de rencontre, d’échanges, de partage… Un lieu dans lequel les différences s’estompent, les expériences se mélangent et les peurs disparaissent ». Il conviendra donc d’éviter le monumental, l’ « objet unique », le signal spectaculaire. On cherchera à privilégier la mobilité, la relation, la légèreté, l’échange, le lien, la mémoire, le jeu, les usages, l’hospitalité.
  • La Citadelle appartient à la ville comme la ville appartient à la Citadelle. Celle-ci construit une nouvelle centralité, fait charnière et donne naissance à de nouvelles proximités. On en part, on y arrive, on la traverse, on y séjourne. Le trajet vers ou à partir de la Citadelle se lira, s’entendra, se percevra, se devinera comme une ligne de vie, de coeur et d’intelligence. Un artiste l’inventera. Le trajet, c’est le projet.
  • Cette « entrée » en ville de la Citadelle est l’affaire de tous les habitants. Leur parole, leur vision de son futur et de leur appartenance à une communauté l’englobant et la mettant en relation active avec tous les quartiers constituent un élément majeur de ce projet. L’affirmation de cette parole, de cette écoute est donc essentielle.
  • L’ouverture de la Citadelle et la présence de l’Université en son sein, au coeur d’Amiens témoignent d’une aspiration démocratique, d’une égalité de chances pour tous, d’un partage du savoir et du vivre en ville. L’art sera l’un des moteurs de cette ambition.
  • L’intérieur de la Citadelle sera à la fois ville et paysage, espace de travail et d’urbanité, organisé selon une hiérarchie subtile de points de vue et de fonctions. Il importera de révéler les séquences du site et notamment le rôle central de « la Place d’Armes » d’une part et, d’autre part de distinguer les jalons d’une promenade où se succéderont des espaces possédant une personnalité particulière liée à des usages, des points de vue, des qualités de nature ; des espaces perçus comme lieux de repos, de rassemblement, de retirement, de fête, de jeux, de parcours spécifiques, …
  • La mémoire de ce qui fit et de ceux qui firent l’histoire de la Citadelle est une part de son futur. Ainsi en est-il avec la présence du poteau des fusillés, le souvenir de l’emprisonnement des juifs dans le casernement, l’histoire même de la Citadelle et de son patrimoine bâti, l’existence de vestiges archéologiques ou la vie souterraine de chauves-souris, habitantes invisibles, espèces menacées, trésor écologique.
  • La toponymie, la suite de noms qui définissent un lieu et ses composants lui donnent un visage et une identité. Doit-on dire « Citadelle » ? Comment appeler la Place d’Armes ? Comment nommer la part de l’Université installée là ? Y a-t-il des appellations spécifiques pour les différentes parties, espaces publics et paysages de la citadelle ?
  • Favoriser tout ce qui attrait, donne envie de venir et rend agréable le moment passé. L’ensemble des propositions se lira comme un récit découpé en chapitres et inventant, expérimentant de nouvelles modalités de mise en oeuvre d’un 1% artistique. Les modalités du 1% artistique Les projets s’inscriront dans une logique de phasage (trois phases) couvrant trois périodes : 1. Les travaux du chantier. Cette période favorisera une appropriation de la Citadelle par les habitants et les visiteurs. 2. L’ouverture définitive du site au public et aux étudiants. Elle inclura une création pérenne. 3. Le fonctionnement futur de la Citadelle. Le projet évoluera avec le temps au travers notamment d’une programmation artistique. La complexité et l’importance de ce projet conduisent à prôner l’expérimentation comme méthode applicable au 1% artistique. On s’attachera donc à prendre en compte les éléments suivants :
  • Tous les médias, sans exception, permettant l’expression des valeurs présentées ci-dessus seront les bienvenus.
  • Dans les trois phases les créations proposées pourront présenter des caractères éphémères ou pérennes, matériels ou immatériels. D’une manière générale, les créations laisseront traces et marques identifiables et accessibles au public de la Citadelle. Cependant, dans la phase deux, une ou des créations prendra (ont) place et demeurera(ont) sur les lieux de manière pérenne. Pour la première phase, le projet peut être créé par un ou plusieurs artistes. Il peut être conduit par eux et/ou par un coordinateur, commissaire et/ou directeur de production. Si tel est le cas, c’est une équipe qui fera acte de candidature, néanmoins chaque membre sera alors nommé et présenté. La première phase exigera des qualités de médiation et permettra d’anticiper et d’instiller des propositions et préfigurations de programmes d’activités concernant l’ensemble des trois phases du projet. Elle portera notamment sur le recueil de « paroles » d’Amiénois et sa restitution, expression d’un projet individuel et collectif. Un ou plusieurs attributaires, présenteront ainsi, en collaboration étroite avec des associations, des projets qui pourront prendre des tours variés : parole, spectacle, photographie, écriture, édition, fêtes, musique, son, film, vidéo, concours… Ces projets seront présentés pour avis motivé au comité artistique avant décision du maître d’ouvrage. (A conserver) Pour la deuxième phase, les projets pourront inclure plusieurs interventions en des lieux différents, d’un ou plusieurs artistes désignés. Ils s’inscriront principalement mais pas exclusivement sur le site intra muros. Pour la troisième phase portant sur le fonctionnement futur, il n’est pas demandé à l’équipe retenue de s’engager sur un projet mais d’élaborer un « schéma directeur » de programmation d’événements et de rencontres prolongeant l’esprit des deux premières phases, en garantissant la continuité et prenant en compte l’existence et la connaissance des institutions et événements qui font aujourd’hui la vie culturelle et artistique amiénoise. Les deux premières phases seront fermes ; elles constitueront la tranche ferme. La troisième, conditionnelle, constituera la tranche conditionnelle. L’enveloppe budgétaire maximale pour la réalisation du 1% est de 500 000 euros TTC, y compris les indemnité et honoraires de l’artiste retenu. Elle ne comprend pas le montant maximal des indemnités des trois candidats non retenus, soit au total 30 000 euros TTC.

CONCOURS

appel à candidatures pour un concours d’intégration artistique à Rochefort / BELGIQUE
La Commission des arts de Wallonie fait appel aux candidatures dans le cadre de l’organisation d’un concours
en vue d’une intégration artistique sur un rond-point situé sur la commune de Rochefort (Jemelle – jonction entre la N86 et la N836).
Il s’agit d’une intégration artistique sur l’îlot central d’un giratoire situé entre Jemelle et Rochefort ;
l’oeuvre qui sera destinée à cet espace sera conçue pour ce lieu et seulement pour ce lieu, sans qu’il soit possible de l’en extraire
sans appauvrir ou dénaturer le projet artistique.
L’initiative vise à permettre à des artistes d’expressions diverses de se confronter à l’espace public hors
des lieux privilégiés d’exposition de l’art, musées ou galeries, et a pour objectif de sensibiliser et familiariser les publics à la création contemporaine.
Un budget de 35.000 euros TTC est réservé à l’intégration ; il couvre les honoraires ainsi que la production et l’installation du projet lauréat.
Un défraiement de 2500 euros est prévu pour chacun des candidats sélectionnés mais non lauréats du concours.
Dossier de candidature :
Le dossier rédigé en français sera impérativement déposé sous format papier,
ainsi que, dans la mesure du possible, sous format informatique. Un seul dossier est accepté par participant ou équipe de participants.
Pour être recevable, il sera constitué des documents suivants :
1. une note d’intentions (3 pages A4 max.) relative au concours (motivations, philosophie de l’intervention, etc.).
2. un curriculum vitae
3. le cas échéant, une présentation de l’équipe qui assistera le candidat
4. tout document témoignant du sens de la démarche artistique
5. tout renseignement documentant les principales références en matière d’art public
Date limite de dépôt des candidatures : le 5.06. 2013.
++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les critères de sélection sont :

  • la pertinence de la note d’intention,
  • le curriculum vitae,
  • l’ensemble de la démarche artistique,
  • les intégrations réalisées. Calendrier : 5.06.2013 : date limite de réponse au présent appel à candidatures. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ 13 juin 2013 : sélection des trois candidats pour participer au concours 5 septembre 2013 : date limite de dépôt des projets 12 septembre 2013 : jury et sélection du projet lauréat Contact et infos : 081/32.15.01 Info-commissiondesarts@wallonie.be Pour télécharger le règlement et les différents documents : http://commission-des-arts.wallonie.be Adresse où envoyer le dossier : Commission des arts de Wallonie (SPW) Appel à candidatures « Giratoire Rochefort N86/N836 » Madame Dominique Navet - Place Joséphine Charlotte, 2 – 5100 JAMBES - BELGIQUE

ARTISTE ENSEIGNANT

Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg recrute un professeur d’enseignement artistique pour l’atelier livre (h/f) / STRASBOURG
Le Quai - École supérieure d’art de Mulhouse
École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg
Académie supérieure de musique de Strasbourg
La Haute école des arts du Rhin, établissement public de coopération culturelle (EPCC) créé le 1er janvier
2011, qui réunit l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, l’école supérieure d’art de Mulhouse Le
Quai et l’Académie supérieure de musique de Strasbourg, soit un ensemble de 750 étudiants et 160 agents
offrant un grand nombre de formations artistiques (art, scénographie, design, musique, illustration…),
recherche un :
Professeur d’enseignement artistique pour l’atelier livre
Date limite de candidature : 07/06/2013.
+++++++++++++++++++++++++++++
Date prévue du recrutement : 01/10/2013
Type de recrutement : fonctionnaire ou non titulaire de droit public
Nombre de poste(s) : 1
Grades :

  • PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE DE CLASSE NORMALE
  • PROFESSEUR D’ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE HORS CLASSE Inscrit dans l’histoire de l’imprimerie née dans le Rhin supérieur, l’atelier livre porte à la fois des savoirs traditionnels et les enjeux du livre contemporain. Le livre est entendu tant dans ses dimensions conceptuelles que matérielles. Missions : Intégré-e à l’option art mention objet, sous l’autorité du Directeur des études, avec le soutien de l’assistant de l’atelier et en lien avec les enseignants, le/la professeur devra : • Porter la pédagogie de l’atelier livre en lien avec la mention objet de l’option art dont le principe est de développer des projets artistiques depuis des ateliers spécifiques (terre, feu, bois, bijoux, métal,…) ; • Encadrer sur le plan pédagogique une douzaine d’étudiants résidents de l’Année 2 à l’Année 5 ; • Participer à la pédagogie transversale de l’école sous forme de projets spécifiques avec les autres ateliers et options, en particulier avec l’option communication (illustration, didactique visuelle, communication graphique) ; • Développer des projets de recherche dans le domaine du livre en interrogeant les spécificités de ce médium tant dans sa construction historique que dans ses évolutions les plus contemporaines ; • Contribuer au développement des partenariats et des échanges avec d’autres lieux d’enseignement, de création, d’édition et d’exposition, aux niveaux national et international ; • Participer aux bilans, aux jurys de diplômes et de examens d’entrée, aux commissions d’équivalence et aux diverses réunions pédagogiques. Profil recherché : Artiste plasticien(ne) engagé(e) dans la création contemporaine développant une production plastique autour du livre, de ses différents supports et statuts à l’ère de sa dématérialisation, le ou la candidat(e) disposera des compétences et qualités suivantes : • Connaissance de l’histoire du livre sur le plan théorique et pratique et de la chaîne de production du livre (composition, maquette, photogravure, impression, diffusion…) ; • Maîtrise des logiciels de mise en page et d’images ; • Maîtrise des réseaux internationaux de diffusions (éditions spécifiques, salon, centre d’art…) • Capacité à assurer des cours théoriques et à analyser des projets artistiques ; • Capacité à travailler en équipe, à développer des partenariats et à contribuer aux orientations pédagogiques de l’option Art et de l’école ; • La maîtrise de l’anglais et ou de l’allemand serait un plus ; • Niveau du diplôme requis : Master Lieu et service d’affectation : Haute école des arts du Rhin – site de Strasbourg Temps de travail : temps complet : 16 heures/semaine de face-à-face pédagogique, auxquelles s’ajoutent les obligations de participation aux examens d’entrée, jurys, commissions, réunions pédagogiques… les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation, documentation sur les travaux personnels et les orientations d’enseignement) sont à adresser :
  • par courrier à : HAUTE ÉCOLE DES ARTS DU RHIN Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg A l’attention de Monsieur David CASCARO 1, rue de l’Académie - 67076 STRASBOURG Cedex
  • par courriel à : vincent.bapst@strasbourg.eu Informations complémentaires : Vincent BAPST, Responsable des Ressources Humaines vincent.bapst@strasbourg.eu - 03 69 06 37 87.

OFFRE D’EMPLOI

Le Frac Poitou-Charentes recrute UN RÉGISSEUR ADJOINT(h/f) / ANGOULÊME
MISSIONS
Sous l’autorité du directeur, en collaboration avec l’équipe et en lien avec l’ensemble des
activités du FRAC sur ses sites permanents, à Angoulême et à Linazay, ainsi que sur
l’ensemble du territoire régional, voire au-delà :
‐ Montage technique des expositions
‐ Manipulation des oeuvres impliquées dans les dispositifs de diffusion et de médiation
‐ Assistance du régisseur dans toutes les actions relatives à la gestion matérielle de la
collection (constat d’état, conservation préventive, mouvements des oeuvres)
‐ Préparation technique des vernissages et événements ponctuels liés à la
programmation
‐ Intendance des locaux, des véhicules et entretien du matériel
PROFIL
‐ Formation supérieure, de préférence dans une filière d’enseignement artistique
‐ Première expérience professionnelle dans un poste équivalent souhaitée
‐ Bonne connaissance de l’art contemporain
‐ Capacité et polyvalence technique en relation avec les exigences de l’art
contemporain (dont environnement BTP et techniques audiovisuelles et numériques)
‐ Rigueur et sens des responsabilités
‐ Goût pour le travail en équipe et qualités relationnelles
‐ Utilisation de l’outil informatique (bureautique, Internet)

  • Pratique de l’Anglais souhaitée
  • Disponibilité et mobilité
  • Permis de conduire B CONDITIONS
  • Poste à pourvoir le 2 septembre 2013
  • Seul poste rattaché au site de Linazay
  • Contrat à Durée Indéterminée, groupe C de la grille de classification de la convention collective de l’animation + complément de salaire contractuel
  • 35h hebdomadaires
  • Période d’essai 2 mois Merci d’adresser votre CV accompagné d’une lettre de motivation au plus tard le 31.05.2013. +++++++++++++++++++ à l’attention de Monsieur le Président du FRAC Poitou-Charentes Par courrier : FRAC Poitou-Charentes - 63, boulevard Besson Bey, 16000 ANGOULÊME Par e-mail : frac.pc.angouleme@wanadoo.fr

OFFRE D’EMPLOI

La ville de Pontivy (Morbihan) recrute pour l’été 2013 un GUIDE CONFERENCIER (h/f) pour le château des Rohan / PONTIVY
aussi en charge de l’accueil, de la billetterie et de la surveillance des salles d’exposition
La ville de Pontivy (Morbihan) possède un patrimoine architectural et urbain de qualité qu’elle souhaite valoriser et porter à la connaissance d’un large public.
Son centre ville se compose d’un quartier ancien et d’un quartier napoléonien.
Dominé par le château que firent construire les vicomtes de Rohan à la fin du XVe siècle, le quartier ancien présente
encore de nombreuses maisons de pierre et/ou à pans-de-bois des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.
Le quartier napoléonien découle quant à lui d’une décision de Napoléon Bonaparte qui, en 1802, décide de transformer la petite cité du
Centre Bretagne en une ville qui portera son nom (Napoléonville).
Typique de l’architecture militaire bretonne de la fin du XVe siècle, le château des Rohan accueille chaque été une exposition temporaire.
L’exposition 2013 sera consacrée au Costume Breton.
Le château présente aussi de manière permanente une exposition des œuvres du sculpteur Gaston Schweitzer (3 salles),
ainsi qu’une œuvre contemporaine de Koki Watanabe (1 salle).
Description du poste

  • visites guidées du château et de ses expositions
  • accueil, billetterie, surveillance des salles d’exposition. Profil Formation
  • Niveau bac + 3 ou plus en histoire de l’art, médiation, conservation, valorisation du patrimoine.
  • Pratique de l’anglais et/ou possession d’une carte de guide (guide-conférencier ou guide-interprète, national ou régional) appréciées. Qualités requises
  • Qualités relationnelles, dynamisme
  • Capacité d’adaptation à des publics différents Informations pratiques Durée Du 1er juillet au 31 août 2013 + les 14 et 15 septembre 2013 (journées du patrimoine) Caractéristiques du poste tous les jours de 10h30 à 18h30 (dont 1 h de pause déjeuner) Repos le mardi Rémunération Sur la base d’un poste d’adjoint du patrimoine de 2ème classe (SMIC)

APPEL A PROJETS ARTISTIQUES

appel à projets pour la réalisation d’une structure, d’une oeuvre dans l’espace public / LILLE
Date limite de réception des candidatures : 28.06.2013 à 16h précises.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Objectif : Irriguer la rue du Faubourg des Postes de Lille-Sud depuis le futur centre
commercial Lillénium jusqu’à la Place Martin Luther King. Ceci par l’intermédiaire d’un signal
fort (structure, oeuvre d’art, mobilier urbain rendant compatible l’animation…) sur la Place,
qui, visible depuis le centre commercial, inciterait les chalands à parcourir ce linéaire et à en
découvrir son offre commerciale et/ou culturelle. Le but de cet appel à projets est donc de
faire travailler des artistes ou concepteurs pour la réalisation d’une structure / d’une oeuvre /
d’un objet qui répondrait à cet objectif.
• MAITRE D’OEUVRE :
La Ville de Lille : La direction de l’Action Economique, du Commerce et du Tourisme et
la direction de l’Urbanisme et de l’Aménagement.
Contact :
Documents à retourner à :
Hôtel de Ville
Monsieur Christian CRINDAL
Directeur
Direction de l’Action Economique, du Commerce et du Tourisme
C.S 30667
59 033 LILLE Cedex
Pour tout renseignement complémentaire : 03.20.49.50.84.
• CONTEXTE
La Ville de Lille s’est engagée au travers de son Plan Local
d’Action pour le développement du commerce de l’artisanat et des services dans un
programme européen intitulé Lively Cities (LICI, Interreg IVb).
Ce programme auquel sont associées des villes belges, néerlandaises et britanniques vise à
répondre aux déficits d’usage, d’animation et de lisibilité que connaissent certaines places
qui pourraient pourtant jouer un rôle, à la fois dans la liaison entre des pôles commerciaux
et/ou touristiques dans leur proximité, et en termes de convivialité et d’animation de ces places.
Le place-making envisage de répondre à ce déficit en redonnant de la valeur à ces sites par
la mise en place d’équipements légers et/ou d’animations adaptées sur un espace délimité
du domaine public.
L’aménagement et la gestion d’un espace doivent répondre à des besoins, ils doivent
prendre en compte les conditions de vie, les habitudes, les comportements, les systèmes de
valeur de leurs usagers, les acteurs locaux sont donc impliqués en amont de tout projet
(Conseils de quartier, unions commerciales, pôles commerciaux, grandes enseignes…).
La qualité de l’espace urbain et sa fonction de lieu de rencontre et d’échange sont en effet
directement liés à la population susceptible de le fréquenter et à la façon de le fréquenter.
Pour réussir, quatre dimensions doivent être impérativement prises en considération :

  • l’identité de l’espace (qualité, image…) ;
  • la convivialité (capacité à créer des liens entre les différents groupes de population présents) ;
  • l’accessibilité et les liens avec les zones limitrophes (intégration aux polarités commerciales, optimisation des circuits commerciaux ou touristiques) ;
  • l’utilisation de l’espace et le type d’activités développées. Parmi les sites retenus figure la place Martin Luther King située au sud de Lille dans un quartier en pleine reconversion urbaine. Le cimetière de 33 hectares, dont l’entrée principale est située sur la Place Martin Luther King attire un grand nombre de visiteurs puisqu’il n’y a que deux cimetières lillois. Ces visiteurs traverseront l’axe étudié dans le sens souhaité. Ils passent un certain temps sur la place et sont des clients potentiels du centre commercial. L’objectif du GPU à Lille-Sud est de recréer toutes les fonctions d’une ville (logements, équipements, activités, commerces et rues) avec notamment la création d’un nouveau quartier sur les friches d’Arras-Europe, le désenclavement du secteur Cannes-Arbrisseau, une nouvelle cité-jardin sur la friche Fauvet-Girel et plus de 220 logements diversifiés dans le secteur des Margueritois. Description de la Place Martin Luther King et des usages qui y sont faits : La Place Martin Luther King comprend la Mairie de quartier, la salle polyvalente, l’entrée du cimetière et quelques commerces. La place donne accès à un parking gratuit sis au dos de la mairie. Utilisation de la place par les habitants : Une étude sur les usages de la Place a été réalisée en avril/mai 2012. Il en ressort que la Place Martin Luther King est une place de quartier utilisée à 80% par des habitants du quartier. Il s’agit d’un lieu de passage, que l’on traverse, seul ou avec ses enfants, pour aller au travail, faire ses courses, aller chercher ses enfants à l’école. La place n’est pas un lieu de destination, ni un lieu d’activités. 15% des utilisateurs de la place se rendent au cimetière. C’est également un lieu de rencontres et de convivialité, où se déroule des fêtes : 48 h off, braderies, etc. Description de l’offre commerciale du quartier. Cf. carte de la polarité commerciale p.8 : La polarité de Lille-Sud, située en périphérie de la ville, est séparée des quartiers de Wazemmes et de Moulins, par l’infrastructure routière. L’essentiel de son offre commerciale se concentre rue du Faubourg des postes (cf. carte page suivante). Fleuristes, marbriers, salons funéraires composent l’offre commerciale du secteur mais également un laboratoire d’analyse qui ne désemplit pas, des cafés, et les maisons de mode Une premiПre Оtude a ОtО rОalisОe sur les usages de la Place (synthПse en piПce jointe). Cette Оtude nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement et l’usage de la Place mais Оgalement la vision qu’en ont les personnes qui la traversent chaque jour (riverains, commerНants, passants). • OBJECTIFS : Description du quartier : Avec plus de 20 000 habitants, le quartier de Lille-Sud est l’un des plus importants de Lille. Il est bordО И l’ouest par l’immense site universitaire hospitalier qu’est le CHRU et son site de dОveloppement Оconomique EurasantО, la nouvelle facultО de mОdecine et l’hЩpital Jeanne de Flandre. La rue commerНante du Faubourg des Postes accueille les Maisons de Mode et le Jardin de Mode, lieux dОdiОs aux jeunes crОateurs de mode. Ce projet Оconomique consiste И attirer des jeunes crОateurs europОens confortant le positionnement de Lille dans le domaine du stylisme et de la crОation de mode contemporaine. L’objectif du projet est le dОveloppement d’une nouvelle griffe au croisement des influences de Paris, de Bruxelles, d’Anvers et de Londres. La mise en oeuvre du Grand Projet Urbain (GPU) promet le quartier И des transformations importantes en matiПre de logements, d’Оquipements et en qualitО de cadre de vie dans les prochaines annОes. Le quartier de Lille-Sud constitue l’une des entrОes principales de la Ville de Lille. Les rues du Faubourg des Postes et du Faubourg d’Arras sont des voies d’accПs vers les communes de : Ronchin, Wattignies, Seclin, Loos, Haubourdin et Sequedin. Les stations de mОtro desservant le quartier (Porte des Postes, CHR Oscar Lambret et CHR B. Calmette) sont relayОes par un rОseau dense de lignes de bus. Le caractПre central de la rue du Faubourg des Postes au sein du quartier est un atout dОterminant pour l’activitО commerciale au coeur de Lille-Sud, accentuО par la prОsence d’Оquipements publics (Mairie de Quartier, Poste, Оcoles, cimetiПre) et d’Оquipements structurants (Maisons de Mode, Halle de Glisse, HЩtel de Police). Le projet de pЩle commercial И Lille-Sud Le projet de pЩle commercial LillОnium, И Lille Sud, est portО par le promoteur en immobilier commercial Vicity associО И Nacarat. L’architecte du projet est Rudy Riciotti. ImplantО rue de Marquillies, sur une friche, LillОnium s’inscrit И la suite de l’arrivОe de la Halle de Glisse et de l’HЩtel de Police et prОcПde l’installation de la CitО des MОtiers, du futur Palais Omnisports, de l’Essensole Village d’Oxylane. Ce projet participera donc au renouvellement urbain de grande ampleur en marche И Lille Sud. Ce projet a l’ambition de devenir un « pЩle d’excellence commerciale » volontairement durable, citoyen et novateur, notamment en matiПre d’emploi et de formation. Lillénium, pôle commercial et lieu de vie et d’échanges Le projet a été pensé dès sa conception pour être, au-delà des fonctions commerciales, un lieu de vie et d’échanges ouvert sur le quartier et ses populations. Lillénium établira également des partenariats tant avec les commerces de la rue du Faubourg des Postes, et leur Union Commerciale (complémentarité de l’offre commerciale) qu’avec les Maisons de Mode (valorisation des collections des Maisons de Mode et des évènements au Jardin de Mode). C’est dans ce cadre que la Ville de Lille a souhaité inscrire la Place Martin Luther King dans le programme européen Lively Cities. Dans le but d’irriguer le linéaire commercial depuis le futur centre commercial par la rue du Faubourg des Postes et jusqu’à la Place Martin Luther King. Ceci par l’intermédiaire d’un signal fort (structure, oeuvre d’art, mobilier urbain rendant compatible l’animation…), qui, visible depuis le centre commercial, inciterait les chalands à parcourir ce linéaire et à en découvrir son offre commerciale et/ou culturelle. 1. Le groupe de travail impliqué dans ce projet Un groupe de travail s’est constitué réunissant la Mairie de Quartier, des services de la Ville, Vicity, l’union commerciale « les boutiques du Faubourg », l’Office de Tourisme, Les Maisons de Mode, la Fédération Lilloise du Commerce, de l’Artisanat et des Services et l’association « Les amis du patrimoine ». 2. Les attentes, les contraintes définies par le groupe de travail Objectif : faire travailler des artistes sur la réalisation d’une structure / d’une oeuvre / d’un objet artistique, plastique qui répondrait aux critères suivants : Cadrage technique :
  • être visible du futur centre commercial Lillénium – susciter la curiosité et enclencher un flux entre le futur centre commercial et cette place ;
  • intégration dans le paysage urbain ;
  • être sur la place de manière permanente mais être en capacité de s’adapter à des animations ponctuelles – L’objet pourra être interactif voire évolutif (au fil des saisons par exemple).
  • ne pas occulter les commerces présents sur la Place Martin Luther King : jouer sur la hauteur, la transparence ;
  • ne pas être nuisible aux riverains (lumière éblouissante, bruits (proximité du cimetière) etc.) ;
  • être convivial et être un lieu d’échange et d’information – Intégrer une dimension humaine dans le projet (ex : pouvoir laisser des messages / faire participer les visiteurs / autre) ;
  • ne pas favoriser les incivilités ;
  • respecter l’environnement et la sécurité des personnes ;
  • répondre aux contraintes liées à l’implantation d’oeuvres sur l’espace public (intempéries, durabilité). Objet en plein air devant résister aux intempéries et au temps. Caractéristiques techniques :
  • Positionnement de l’objet : il doit être de préférence visible du futur centre commercial Lillénium – cf. photographie p. 3
  • Les contraintes : hauteur à ne pas dépasser / arrêt de bus / commerces de la Place qui ne doivent pas être occultés etc. Dimensions de la Place : longueur 60m, largeur 30m, hauteur du bâti 11m. • ECHEANCIER : Lancement de la consultation : mai 2013 28 juin 2013 : réception des pré projets des candidats et présélection des candidats par le jury composé des membres du groupe de travail. 15 juillet 2013 : sélection des candidats admis à présenter une offre 3 septembre 2013 : date limite de remise des offres Fin septembre 2013 : sélection de l’offre De octobre à décembre 2013 : installation • LIVRABLES : Pour la présélection, chaque candidat devra fournir à la Ville un document comprenant :
  • une note relatant sa compréhension du projet et des enjeux
  • ses expériences de réalisation dans l’espace public
  • un descriptif de son projet (avec croquis ou esquisse ou simulation etc.)
  • une note indiquant en quoi ce projet répond aux attentes
  • une estimation du coût : création et montage
  • les délais de mise en oeuvre La proposition technique devra être faisable et durable. Document à fournir en 4 exemplaires + une version numérique (clé USB ou CD). L’objet/l’oeuvre deviendra propriété de la Ville de Lille. • CRITERES ET MODE DE SELECTION : La sélection du projet se fera en 2 temps : PHASE 1 : La sélection des candidatures d’un maximum de 3 candidats se fera sur les critères suivants : 1. Valeur technique (60) Compréhension du projet Intégration du projet et prise en compte de son environnement (cimetière / mairie de quartier / maisons de mode / commerces etc.) Prise en compte des éléments repris dans le cadrage technique : durabilité, évolution, convivialité etc. 2. Prix (40) PHASE 2 (ultérieure) : Le choix de l’offre – versement d’une indemnité Les candidats présélectionnés en PHASE 1 disposeront dans un second temps d’un cadrage technique : hauteur, largeur, faisabilité d’implantation, fiabilité, etc… Ils devront pour cette seconde phase présenter une maquette de leur projet. Pour cette phase, il pourra être décidé soit :
  • de ne retenir aucune des offres présentées : ainsi les candidats seront dédommagés à hauteur de 1.000 euros
  • de retenir une offre : les autres candidats se verront accorder une indemnité de 1.000 euros • BUDGET : Le budget alloué à cette prestation est de 45.000 euros, y compris l’(es) indemnité(s) versée(s) au(x) candidat(s) non retenu(s) lors de la seconde phase.

CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Création d’une œuvre au titre du 1% artistique dans le cadre de la construction d’un grand amphithéâtre
dans le campus du Moufia / SAINT DENIS MESSAGERIE / ILE DE LA REUNION
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
MARCHE 1% ARTISTIQUE – PROCEDURE ADAPTEE
L’avis de publication au format intégral est consultable sur le site suivant :
Adresse Internet : http://www.univ-reunion.fr/luniversite/marches-et-achats-publics/

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Université de la Réunion - Monsieur le Président de l’Université Correspondant : Mission Patrimoniale - Campus du Moufia -15 avenue René Cassin – BP. 7151 97715 Saint-Denis Messagerie Cedex 9 - Tél. : 0262 93 87 05 – Fax : 0262 93 80 82 Principale (s) activité (s) du pouvoir adjudicateur : Education Conducteur d’opération : SODIAC (Direction Construction et Mandats) - 50 Quai Ouest – BP. 710 – 97474 SAINT DENIS CEDEX - Tél. : 02 62 90 21 14
  • Objet du marché : Création d’une œuvre au titre du 1% artistique dans le cadre de la construction d’un grand amphithéâtre dans le campus du Moufia. Lieu d’exécution du marché : Saint-Denis – Ile de la Réunion. – Procédure de passation du marché : Type de procédure : procédure adaptée en procédure restreinte Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en application de l’article 71 du code des marchés publics, et consolidé au 02 décembre 2012.
  • Conditions de participation : Modalités de sélection des candidatures : La sélection se fera à l’examen des dossiers de candidatures sur les capacités techniques et financières, la sensibilité artistique au projet, les références. Le nombre maximal de candidats qui seront admis à présenter une offre est de : 3 – Critères d’attribution : Le jugement des projets sera effectué selon la hiérarchie suivante :
  • L’adéquation de la démarche artistique avec le présent programme de la commande artistique ;
  • La qualité de la réponse en terme de pérennité et de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité et de maintenance de l’œuvre ;
  • La faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés ;
  • La prise en compte des contraintes d’accès par tout type de public (protection et accessibilité). – Conditions de délai : Date limite de réception des candidatures : 10.06.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/ doivent être envoyés : Uniquement par voie postale : Les plis sont transmis à l’adresse suivante par lettre recommandée avec accusé de réception portant la mention « Commande artistique pour la conception et la réalisation d’une œuvre d’art dans le cadre de la construction du Grand Amphithéâtre dans le campus du Moufia de l’Université de la Réunion. NE PAS OUVRIR » M. le Président de l’Université Service des achats et des marchés publics - bâtiment C - bureau C204 Bâtiment administration Centrale Campus du Moufia - 15 avenue René Cassin - BP. 7151 97715 SAINT DENIS MESSAGERIE Cedex 9 Tél. : 0262 93 80 54 - Email : marches@univ-reunion.fr Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Saint-Denis - 27 rue Félix Guyon - BP 2024 - 97488 ST DENIS CEDEX Tél. : 0262 92 43 60 - Fax : 0262 92 43 62 Email : greffe.ta-saint-denis-de-la-reunion@juradm.fr L’avis de publication intégral est consultable sur : Adresse Internet : http://www.univ-reunion.fr/luniversite/marches-et-achats-publics/

CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art au titre du 1 % artistique dans le cadre de
l’aménagement d’un centre de conservation et d’études géré par le service régional de
l’archéologie de la DRAC Auvergne. / LES MARTRES-DE-VEYRE
AVIS D’APPEL PUBLIC A CONCURRENCE
1 % artistique
MAÎTRE D’OUVRAGE :
Direction régionale des affaires culturelles d’Auvergne
4 rue Pascal – BP 378
63010 Clermont-Ferrand cedex 1
Tél : 04-73-41-27-00 Fax : 04-73-41-27-69
Classification CPV : 92311000 – oeuvres d’art.
OBJET DE LA CONSULTATION :
Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art au titre du 1 % artistique dans le cadre de
l’aménagement d’un centre de conservation et d’études géré par le service régional de
l’archéologie de la DRAC Auvergne.
Les centres de conservation et d’études (CCE) sont des réserves de mobilier archéologique
répondant aux besoins des professionnels du patrimoine en matière de conservation préventive et
de restauration, d’accessibilité aux chercheurs, de valorisation scientifique du mobilier et de la
documentation issus des opérations d’archéologie et tout particulièrement de l’archéologie
préventive.
ETENDUE DE LA CONSULTATION :
Cette consultation est une procédure adaptée restreinte passée en application de l’article 28 du
code des marchés publics et du décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret 2005-90
du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les
conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, pris en
application de l’article 71 du code des marchés publics, et consolidé au 3 juillet 2010.
Nombre total de tranches : 1
Nombre total de lots : 1
Condition de participation des concurrents : candidat individuel
Lieux d’exécution : 73 rue de la Garenne 63730 LES MARTRES-DE-VEYRE
À titre indicatif, le démarrage des travaux est prévu en janvier 2014.
Le délai de validité des offres est fixé à 120 (cent vingt) jours à compter de la date limite de remise
des offres.
PROGRAMME DE LA COMMANDE :
Contexte :
L’Auvergne, réputée pour ses découvertes autour de Gergovie notamment, est une région
particulièrement riche et dynamique en archéologie. Pas moins de 300 opérations archéologiques
autorisées sont enregistrées sur cette région chaque année.
Géré par le service régional de l’archéologie, le futur Centre de Conservation et d’Etude
conservera le mobilier issu des fouilles programmées ou de l’archéologie préventive, y permettra
les recherches associées, mettra à disposition des espaces de traitement et d’étude pour les
associations et opérateurs de fouilles et y organisera des médiations de sensibilisation à
l’archéologie principalement à destination des jeunes publics.
L’aménagement du CCE doit permettre :

  • d’assurer la conservation du mobilier (céramique, métal, blocs sculptés, silex taillés et ossements de faune et humains, bois, etc.) dans le cadre d’un univers sécurisé et stable. Celui-ci sera conservé dans des réserves séparées en fonction de leur sensibilité et de leur taille.
  • le traitement du mobilier (lavage, tri, étude) et l’ensemble des opérations post-fouilles.
  • de mettre à disposition des locaux permettant à l’ensemble des acteurs mais aussi à des personnes extérieures de venir travailler sur ces collections et de les étudier. Le futur centre de conservation et d’études est installé sur la commune des Martres de Veyre (Puyde- Dôme), à la périphérie du centre bourg, dans un bâtiment de type industriel mis à disposition par le conseil général. La maîtrise d’oeuvre du projet d’aménagement du bâtiment a été confiée à un groupement composé de François Rouanet, (architecte mandataire), Sylvie Soulas-Perrot (architecte) et trois bureaux d’études. Le projet artistique est ouvert à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent aujourd’hui dans le domaine des arts plastiques et donnera lieu à la réalisation d’une oeuvre originale et spécifique. Le projet artistique doit contribuer à la caractérisation du lieu. Il doit renvoyer aux fonctions du bâtiment et au sens de l’archéologie en général. La représentation littérale d’un objet archéologique n’est pas attendue. Placé à l’extérieur du bâtiment, il doit être visible de tous. Les espaces d’intervention à privilégier se situent en façade, non loin de l’entrée du CCE et /ou sur l’espace en herbe côté façade Est, voire la clôture. Ces espaces sont identifiés par une couleur rouge sur le plan E’ joint en annexe. L’oeuvre ne devra pas être en contradiction avec les cibles de qualité environnementales du projet et la notion de développement durable. En particulier : un entretien réduit au strict minimum doit être recherché. CONTENU DU DOSSIER DE CONSULTATION : Le dossier de consultation contient les pièces suivantes : le présent avis d’appel public à concurrence la notice de présentation le programme architectural et technique les plans et coupes de l’avant-projet définitif établi par le maître d’oeuvre. Nota : Le règlement de la consultation est facultatif si les mentions qui doivent y être portées figurent dans l’avis d’appel public à la concurrence (cf article 42 du code des marchés publics). Le dossier de consultation des entreprises sera remis à chaque candidat contre un chèque de 50,00 Euros, à l’ordre de monsieur le directeur régional des finances publiques d’Auvergne, pour paiement des frais de reproduction. Mais il est également disponible gratuitement, à l’adresse électronique suivante : http://www.marches-publics.gouv.fr sous la référence : DRAC63-2013-2 Aucune demande d’envoi du dossier sur support physique électronique n’est autorisée. PRESENTATION ET DELAI DE REMISE DES CANDIDATURES ET DES OFFRES : Les documents seront entièrement rédigés en langue française. Si ils sont rédigés dans une autre langue, ils doivent être accompagnés d’une traduction en français, certifiée conforme à l’original par un traducteur assermenté ; cette traduction doit concerner l’ensemble des documents remis. liste des pièces à remettre dans la candidature :
  • Lettre de candidature (DC1 ou format libre) ;
  • Déclaration sur l’honneur se rapportant aux obligations définies aux articles 43 et 44 du code des marchés publics (DC2 ou format libre) ;
  • Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire (prévue dans le DC2) ;
  • Déclaration sur l’honneur pour justifier que le candidat n’entre dans aucun des cas mentionnés à l’article 43 du CMP (prévue dans le DC1) ;
  • Renseignements sur le respect de l’obligation d’emploi mentionnée à l’article L. 5212-1 à 4 du code du travail (prévus dans le DC1) ;
  • Garantie professionnelle : attestation d’inscription à la Maison des artistes ou à l’AGESSA (association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs) ou équivalent, numéro de Siret, code APE ou équivalent étranger
  • Les documents suivants expédiés à la fois sur CD Rom (ensemble de fichiers pdf exclusivement) et sur papier comprenant : · Un CV et les références du candidat · Un texte sur la démarche artistique ; · Une sélection de 10 images précisant la nature du travail artistique et mettant en valeur les éventuels projets relevant de commandes pour l’espace public ; · Une courte note d’intention indiquant les orientations spécifiques que l’artiste souhaite donner à son projet dans le cadre de cette commande. Nota : le pouvoir adjudicateur précise aux candidats que toute candidature incomplète sera rejetée sans demande de complément et sans analyse. Date et heure limites de remise des candidatures : mardi 18.06.2013 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ liste des pièces à remettre dans l’offre : Etude comprenant :
  • une note d’intention rédigée (2 pages) accompagnée de plusieurs vues (dessins) du projet proposé ;
  • un dossier technique complet avec : · maquette à l’échelle (si possible) et/ou dessins côtés ; · descriptif des matériaux mis en oeuvre (les matériaux doivent offrir les garanties de résistance aux intempéries ) ; · simulation d’implantation dans le site avec notice technique d’implantation ; · descriptif des modalités d’entretien et d’exploitation ; · budget détaillé pour la réalisation de l’oeuvre (matériaux, mise en oeuvre...). Date et heure limites de remise des offres : vendredi 11 octobre 2013 à 12h. DEROULEMENT DE LA PROCEDURE : Sélection des candidatures : Dans un premier temps, toutes les candidatures reçues avant la date limite de réception seront examinées par le comité artistique qui proposera au maître d’ouvrage de retenir trois artistes admis à présenter un projet. Ce comité procédera à un classement des candidatures sur la base des critères ci-après : 1. Qualité artistique du dossier du candidat 2. Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande 3. Références professionnelles du candidat et notamment capacité à créer des oeuvres destinées à l’espace public Une fois les trois artistes retenus (début juillet au plus tard), ceux-ci auront jusqu’au 11 octobre pour rendre leur proposition. Jugement des offres : Dans un second temps, le comité artistique proposera au maître d’ouvrage, après examen des projets proposés, de réaliser un classement et de désigner le lauréat selon les critères suivants : 1. Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande 2. Faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés 3. Qualité de la réponse en matière de pérennité, de sécuritré et de maintenance de l’oeuvre Le lauréat sera désigné avant la fin de l’année 2013. L’oeuvre devra pouvoir être mise en place au premier semestre 2014. Les artistes retenus au stade de la candidature ayant présenté au comité artistique un projet non retenu recevront une indemnité de 1 500 euros TTC dans la mesure où leur projet sera jugé satisfaisant. Le maître de l’ouvrage peut décider, sur proposition du comité artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat. MONTANT DE L’ENVELOPPE DE L’OPERATION DU 1% : Le montant total de l’opération du 1% est fixé à 22 350 euros TTC. Il inclut, outre les coûts relatifs à la conception, la réalisation, l’acheminement et l’installation de l’oeuvre et les taxes afférentes, les indemnités prévues pour les artistes non retenus. CONDITION D’ENVOI OU DE REMISE DE PLIS : Les plis seront cachetés et porteront les mentions suivantes : Candidature pour : Aménagement d’un centre de conservation et d’études du mobilier archéologique de la région Auvergne 1 % ARTISTIQUE NE PAS OUVRIR Ce pli doit contenir dans une seule enveloppe, les pièces définies dans le présent document et devra être remis contre récépissé (horaires d’ouverture au public de la DRAC : 9h à 12h et 14h à 16h30, du lundi au vendredi hors jours fériés). S’il est envoyé par la poste par pli recommandé avec avis de réception postal, il devra parvenir à destination avant la date et l’heure limites de réception, à l’adresse suivante : DRAC Auvergne Cellule marchés publics Hôtel de Chazerat 4 rue Pascal BP 378 63010 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Le pli qui serait remis, ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et l’heure limites précitées, ainsi que remis sous enveloppe non cachetée, ne sera pas retenu. RENSEIGNEMENTS : RENSEIGNEMENTS : Aspects administratifs : Cellule marchés publics : tél : 04 73 41 27 56 fax : 04 73 41 27 69 Elisabeth HIEGEL Courriel : elisabeth.hiegel@culture.gouv.fr Michèle BECOUZE Courriel : michele.becouze@culture.gouv.fr Aspects programme architectural et contenu : Service régional de l’archéologie : Emilie Thomas Tél : 04 73 41 27 22 Courriel : emilie.thomas@culture.gouv.fr Aspects artistiques : Service Arts plastiques : Brigitte Liabeuf Tél : 04 73 41 27 45 Courriel : brigitte.liabeuf@culture.gouv.fr DELAI DE RECOURS PRECONTRACTUEL Toute contestation relative à la présente consultation sera portée devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand. Le représentant du pouvoir adjudicateur respectera un délai de 7 jours entre l’envoi des courriers de rejet et la signature du marché.

APPEL A CANDIDATURE - Commissaire invité

Le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines (CEAAC) recherche un commissaire invité (h/f)
pour un cycle de trois expositions en 2014 / 2015. / STRASBOURG
Actif depuis 1988, le CEAAC est situé au coeur d’un quartier populaire et universitaire de Strasbourg. Il a pour mission d’être un
lieu de recherche pour la création émergente et un espace de partage pour tous les curieux de l’art d’aujourd’hui.
Il a par ailleurs créé une Route de l’art contemporain riche de trente-six sculptures monumentales installées sur le territoire des
deux départements alsaciens comprenant notamment des oeuvres de Gloria Friedmann, Giulio Paolini, Claudio Parmiggiani,
Sarkis, Bernar Venet…
Le CEAAC est à l’initiative d’un programme international d’échanges et de résidences avec des institutions allemandes,
hongroises, autrichiennes, canadiennes et coréennes.
Avec le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg et le Musée Würth France à Erstein, le CEAAC est membre du
réseau Versant Est, créé à l’initiative de la Région et de la DRAC Alsace, et réunissant une vingtaine d’acteurs artistiques publics
sur le territoire alsacien.
Basé dans la capitale européenne, il a pour voisins le Musée Burda à Baden-Baden, le ZKM à Karlsruhe, le Kunstverein de
Freiburg, ou la Fondation Beyeler de Bâle à une heure trente de Strasbourg.
Installé dans un bâtiment commercial de style Art Nouveau datant de 1902, l’espace d’exposition (300 m2 environ sur deux
niveaux) offre de nombreuses possibilités d’aménagement et d’intervention. Le CEAAC bénéficie du soutien de la Région Alsace,
du Conseil Général du Bas-Rhin, de la Ville de Strasbourg et de la DRAC Alsace.
Missions du (de la) commissaire invité(e)
Il (elle) est chargé(e) de l’élaboration et la mise en oeuvre de la programmation artistique et des budgets de production d’un
cycle de trois expositions au sein du centre d’art du CEAAC pour les saisons 2014 et 2015.
Sa responsabilité comprend les choix artistiques, les modalités concrètes de réalisations des expositions, l’élaboration d’une
démarche critique et notamment éditoriale en relation avec son projet artistique, dans la perspective générale d’une mise
en évidence des nouvelles problématiques de l’art. Il (elle) regardera comme une priorité l’organisation de partenariats
transfrontaliers.
Il (elle) assure sa mission en liaison avec les artistes, la directrice et l’équipe du CEAAC. Il (elle) s’appuie sur le service pédagogique
pour mettre au point les actions en direction des publics. Ses missions s’exercent dans les limites d’un budget global annuel
déterminé par le conseil d’administration du CEAAC.
Profil du poste
Par ses activités antérieures ou connexes, il (elle) fait preuve d’une très bonne connaissance de la scène artistique
nationale et internationale et de ses réseaux. Il (elle) apporte une expérience professionnelle confirmée dans la
conduite de projets artistiques ou d’institutions.
Sa présence régulière à Strasbourg sera requise lors des réunions avec l’équipe du CEAAC et lors des périodes de
montage et de promotion des expositions.
Caractéristiques du poste
Rémunération à titre d’intervenant, sur présentation d’une note d’honoraires (5000 euros bruts par exposition programmée) et
remboursement des frais de déplacement dans le cadre d’un accord préalable.
Modalités de présentation de candidature
Adresser lettre de motivation, CV et dossier de références (dont visuels des expositions
déjà réalisées et dossier de Appel à candidatures - Commissaire invité(e)
Le Centre Européen d’Actions Artistiques Contemporaines (CEAAC) recherche un(e) commissaire invité(e)
pour un cycle de trois expositions en 2014 / 2015.
Actif depuis 1988, le CEAAC est situé au coeur d’un quartier populaire et universitaire de Strasbourg. Il a pour mission d’être un
lieu de recherche pour la création émergente et un espace de partage pour tous les curieux de l’art d’aujourd’hui.
Il a par ailleurs créé une Route de l’art contemporain riche de trente-six sculptures monumentales installées sur le territoire des
deux départements alsaciens comprenant notamment des oeuvres de Gloria Friedmann, Giulio Paolini, Claudio Parmiggiani,
Sarkis, Bernar Venet…
Le CEAAC est à l’initiative d’un programme international d’échanges et de résidences avec des institutions allemandes,
hongroises, autrichiennes, canadiennes et coréennes.
Avec le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg et le Musée Würth France à Erstein, le CEAAC est membre du
réseau Versant Est, créé à l’initiative de la Région et de la DRAC Alsace, et réunissant une vingtaine d’acteurs artistiques publics
sur le territoire alsacien.
Basé dans la capitale européenne, il a pour voisins le Musée Burda à Baden-Baden, le ZKM à Karlsruhe, le Kunstverein de
Freiburg, ou la Fondation Beyeler de Bâle à une heure trente de Strasbourg.
Installé dans un bâtiment commercial de style Art Nouveau datant de 1902, l’espace d’exposition (300 m2 environ sur deux
niveaux) offre de nombreuses possibilités d’aménagement et d’intervention. Le CEAAC bénéficie du soutien de la Région Alsace,
du Conseil Général du Bas-Rhin, de la Ville de Strasbourg et de la DRAC Alsace.
Missions du (de la) commissaire invité(e)
Il (elle) est chargé(e) de l’élaboration et la mise en oeuvre de la programmation artistique et des budgets de production d’un
cycle de trois expositions au sein du centre d’art du CEAAC pour les saisons 2014 et 2015.
Sa responsabilité comprend les choix artistiques, les modalités concrètes de réalisations des expositions, l’élaboration d’une
démarche critique et notamment éditoriale en relation avec son projet artistique, dans la perspective générale d’une mise
en évidence des nouvelles problématiques de l’art. Il (elle) regardera comme une priorité l’organisation de partenariats
transfrontaliers.
Il (elle) assure sa mission en liaison avec les artistes, la directrice et l’équipe du CEAAC. Il (elle) s’appuie sur le service pédagogique
pour mettre au point les actions en direction des publics. Ses missions s’exercent dans les limites d’un budget global annuel
déterminé par le conseil d’administration du CEAAC.
Profil du poste
Par ses activités antérieures ou connexes, il (elle) fait preuve d’une très bonne connaissance de la scène artistique
nationale et internationale et de ses réseaux. Il (elle) apporte une expérience professionnelle confirmée dans la
conduite de projets artistiques ou d’institutions.
Sa présence régulière à Strasbourg sera requise lors des réunions avec l’équipe du CEAAC et lors des périodes de
montage et de promotion des expositions.
Caractéristiques du poste
Rémunération à titre d’intervenant, sur présentation d’une note d’honoraires (5000 euros bruts par exposition programmée) et
remboursement des frais de déplacement dans le cadre d’un accord préalable.
Modalités de présentation de candidature
Adresser lettre de motivation, CV et dossier de références (dont visuels des expositions déjà réalisées et dossier de
presse) à Monsieur le Président du CEAAC, 7 rue de l’Abreuvoir – 67000 STRASBOURG
Date limite de réception des dossiers de candidatures : 31.05.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


OFFRE D’EMPLOI

la Galerie Zürcher recrute un assistant communication ; relation client, vente (h/f) / PARIS
Fondée en 1992 à Paris, au 56 rue Chapon près du Centre Pompidou, la galerie
Zürcher a ouvert une filiale à New York en 2009, le Zürcher Studio, au 33 Bleecker
Street près du New Museum. Elle organise environ six expositions d’art
contemporain par an dans chacune des structures.
Missions
Posté(e) à Paris, sous la responsabilité du galeriste, et au sein d’une équipe,
l’assistant(e) aura en premier lieu des missions liées à l’activité quotidienne de la
galerie parisienne :

  • relation client : standard, accueil de la clientèle, vente
  • communication (gestion de la base de données, mailing, suivi des demandes des journalistes, revues de presse)
  • régie des oeuvres (montage, emballage) Il (elle) sera également en liaison avec le Zürcher Studio à New York. Profil recherché Relation client. Prospection et communication. Aptitude à la vente. Qualités relationnelles et d’adaptation ; dynamisme. Compétences Expérience en galerie d’art contemporain fortement appréciée. Maîtrise des outils informatiques sur Mac : Office, Photoshop, etc. Langue : français et bon niveau d’anglais. Type de contrat CDD – durée : 3 mois renouvelables Date de début : fin août – début septembre 2013 Rémunération Smic (salaire de départ) + primes Candidature Envoyez votre lettre de motivation et votre CV par mail à info@galeriezurcher.com Si votre candidature est retenue, vous serez contacté pour un entretien. Date limite de candidature 10.06. 2013. +++++++++++++++++++++++++++++++

OFFRE D’EMPLOI

recrute RESPONSABLE GENERAL DES ETUDES (h/f) / CLERMONT FERRAND
L’Ecole Supérieure d’Art de Clermont Métropole est un Etablissement
Public de Coopération Culturelle (EPCC). Elle développe un cursus de 3 et
5 ans, délivre des diplômes de grade Master et réalise un travail de
recherche avec des partenariats multiples. Le projet de l’école est de
former des jeunes artistes autonomes, créatifs et singuliers actifs sur la
scène contemporaine nationale et internationale.
MISSIONS
Sous l’autorité de la directrice, votre mission consistera participer à
l’élaboration, à la définition et à la mise en oeuvre du projet
pédagogique de l’école mis en place avec les différentes instances de
gouvernance. Vous serez force de proposition dans l’amélioration de
l’organisation pédagogique en vous appuyant sur les services de
l’école.
Vous devrez organiser les enseignements des cinq années et assurer
la mise en place des emplois du temps, le suivi et la préparation des
évaluations semestrielles, des grilles d’évaluation, des diplômes, du
concours d’entrée, des commissions d’équivalence et d’admission en
lien avec le secrétariat pédagogique et les coordinateurs d’année.
Vous préparerez le livret de l’étudiant chaque année scolaire ainsi
que l’ensemble des documents pédagogiques internes à l’école.
Vous participerez à la préparation des instances de gouvernances
pédagogiques : Commissions pédagogiques, Journées pédagogiques
et Conseil Scientifique, Pédagogique et de la Vie étudiante (CSPVE).
Vous participerez à l’élaboration des contenus du dossier permettant
l’évaluation de l’AERES.
Vous veillerez à la bonne information des services techniques et
administratifs et à la bonne coordination de la pédagogie avec les
différents services de l’école.
Autres activités : A partir de 2015, vous serez en charge des accords
internationaux de l’école pour la formation et de leur développement,
notamment à travers le dispositif Erasmus.
COMPETENCES
Vous devez avoir une bonne connaissance de l’art contemporain et
des écoles d’art. Vous avez déjà une expérience professionnelle dans
une école supérieure d’art, soit dans l’enseignement, soit dans
l’administration.
Vous maîtrisez l’organisation des études supérieures artistiques dans
le cadre de la réforme issue des accords de Bologne ainsi que
l’environnement institutionnel des EPCC et de leur fonctionnement.
Vous avez un grand intérêt pour la pédagogie, l’innovation et la
construction de projets.
Vous avez le sens des relations humaines et de la communication, de
l’organisation et de la planification, ainsi qu’une grande capacité à
travailler en équipe. Vous devez savoir écouter et favoriser
l’expression de chacun.
PROFIL
Pour accomplir cette mission, il convient d’être titulaire d’un diplôme
de l’enseignement supérieur (Master II ou plus) dans le domaine des
arts, des sciences humaines ou de la gestion des institutions
artistiques.
Bonne maîtrise de l’anglais.
Permis de conduire souhaitable.
DESCRIPTIF DU POSTE
Poste à temps plein d’attaché territorial (Catégorie A) titulaire ou
contractuel de l’EPCC.
Ce poste est ouvert aux agents titulaires de la filière administrative
(Attaché territorial), aux agents titulaires de la filière culturelle
(notamment professeurs d’enseignement artistique par voie de
détachement),aux agents contractuels.
Lieu de travail : Clermont-Ferrand.
Lieu de résidence : Clermont-Ferrand et ses environs.
MODALITES DES CANDIDATURES
Envoi des candidatures avant le 31.05.2013 (cachet de la poste faisant foi).
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les candidatures, comprenant lettre de motivation et CV, ainsi que
les éléments du dossier qui semblent nécessaires au candidat,
doivent être envoyés à : Muriel Lepage, directrice – ESACM - 25 rue
Kessler - 63000 Clermont-Ferrand (Merci de mentionner sur
l’enveloppe : Candidature Resp Etudes).
CALENDRIER
Présélection le 15 juin 2013 et jury en juillet 2013.
Poste à pourvoir le 2 septembre 2013.
Contact pour tous renseignements complémentaires :
mlepage@esacm.fr (Aucun renseignement ne sera donné par téléphone).


APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Espace de l’Art Concret - Fondation Albers-Honegger / MOUANS EN SARTOUX
Le centre d’art, accueille chaque année en résidence un(e) artiste plasticien(ne).
Leur pratique artistique est ancrée dans la ligne de conduite de l’art concret.
Cette résidence vise à accompagner la production d’un ensemble d’œuvres, dans le cadre de leurs recherches
personnelles liées à un projet spécifique ou non. L’artiste en lien avec l’équipe pédagogique propose ateliers
et groupes de travail avec le jeune public. Il loge et produit dans la maison Bueil,
située au cœur de Mouans-Sartoux et à deux pas du centre d’art.
Situé sur la côte d’Azur, dans le château de Mouans, dont l’architecture triangulaire a servi la création de son logo,
l’Espace de l’Art Concret poursuit depuis douze ans une programmation d’expositions, le plus souvent thématiques, qui
permet une réflexion sur l’art et la société et des confrontations transversales entre diverses expressions artistiques.
Inauguré en 1990, il doit sa création au prêt d’une collection d’art constructif et concret unique en France, la collection
Albers-Honegger.
Cet ensemble, consacré à l’art concret vu dans son sens le plus vaste, depuis la définition donnée par Théo van
Doesburg en 1930, jusqu’aux démarches artistiques les plus actuelles, a été donné à l’Etat Français (F.N.A.C.) en mars
2001 et déposé dans son intégralité à l’Espace de l’Art Concret de Mouans-Sartoux.
La Donation Albers-Honegger constitue la base à partir de laquelle se construit la programmation artistique et l’action
culturelle du centre d’art contemporain. Un projet architectural d’environ 1500m² destiné à l’accueillir a été conçu par les
architectes Gigon & Guyer de Zurich. La Donation Albers a été inaugurée le 26 juin 2004.
L’Espace de l’Art Concret déploie ainsi son activité selon trois pôles :

  • le pôle conservatoire avec la présentation de la collection permanente dans la ‘’Donation Albers- Honegger’’,
  • le pôle recherche avec les expositions temporaires organisées au château de Mouans,
  • le pôle éducatif dans les ateliers réalisés par l’architecte Marc Barani et le ‘’Préau’’ conçu par Gigon & Guyer. Résidence d’artiste Afin de faire rayonner l’esprit de l’Art Concret, l’Espace de l’Art Concret met à disposition d’artistes - et ceci dans le cadre de leurs recherches personnelles liées à un projet spécifique ou non – une résidence, la maison Bueil, au coeur de Mouans-Sartoux. La participation de l’artiste aux activités pédagogiques de l’Espace de l’Art Concret est vivement souhaitée. Durée de résidence : de trois à six mois. Indemnité mensuelle de résidence : 762 euros. Dossier de candidature à adresser avant le 30 septembre de l’année en cours pour l’année suivante +++++++++++++++++++++++ Espace de l’Art Concret - Fabienne Fulchéri - Directrice - Château de Mouans 06370 MOUANS EN SARTOUX 04 93 75 71 50 / Fax : 04 93 75 88 88 - tracy@espacedelartconcret.fr www.espacedelartconcret.fr L’Espace de l’Art Concret bénéficie du soutien : de la ville de Mouans-Sartoux, du Ministère de la Culture et de la Communication – Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Conseil Régional PACA et du Conseil Général 06

APPEL A RÉSIDENCE ARTISTIQUE

« Résidence pour la Photographie » / TREILLES
Créé en 2011, ce prix a pour vocation d’aider à la production d’œuvres photographiques ayant pour thème le monde méditerranéen.
Octroyé sur une période allant de deux à huit mois, le prix « Résidence pour la Photographie » est constitué à la fois :
* d’une allocation en espèces, d’un montant mensuel de 2 650 euros, dont la durée de versement ne pourra excéder 8 mois,
* et d’un accueil en résidence. Celui-ci ne peut être inférieur à 1 mois, notamment pour assurer la réalisation des épreuves sur place.
Lors de leurs séjours aux Treilles, les lauréats sont logés dans la maison de "La Bergerie".
Les repas et le ménage sont assurés par la Fondation, ce qui leur permet de se consacrer entièrement à la réalisation de leur projet photographique.
Pour la réalisation de leurs travaux, ils disposent sur le domaine :
* d’un atelier numérique doté d’un ordinateur professionnel et d’une imprimante à pigments giclés de grand format.
* et d’un laboratoire argentique, doté d’un agrandisseur multiformat, qui permet à ceux
qui le désirent le développement et le tirage d’images en noir et blanc.
Les lauréats peuvent également bénéficier, à la Grande Maison, d’une bibliothèque et de liaisons informatiques.
Fondation des Treilles / 5781, Route de Draguignan / Chemin des Treilles - 83690 TOURTOUR.
Prix "Résidence Photographie" de la Fondation des Treilles
REGLEMENT
Eligibilité à la candidature
La candidature pour l’obtention du prix est ouverte à tous les photographes professionnels sans considération d’âge, ni de nationalité.
Ils doivent avoir déjà exposé ou publié leurs images.
Qu’elle soit paysagère, architecturale et urbaine, historique et archéologique ou sociale, la thématique
du projet présenté est obligatoirement liée au monde méditerranéen.
Argentique ou numérique, la technique utilisée pour les prises de vue et les tirages doit l’être dans un esprit de durabilité et de conservation des œuvres.
Jury
Le jury, présidé par Madame Agnès de Gouvion Saint-Cyr, est composé de 5 autres membres :
Madame Claire Lebel, administrateur et présidente du comité du patrimoine de la Fondation des Treilles,
Monsieur Charles-Henri Filippi, Madame Jacqueline d’Amécourt, Madame Emmanuelle de l’Ecotais et Monsieur Rafael Doctor Roncero.
Sa décision est souveraine et sans appel.
Nature du prix : rappel
Octroyé sur une période allant de deux à huit mois, le prix « Résidence pour la Photographie » est constitué à la fois :
* d’une allocation en espèces, d’un montant mensuel de 2 650 euros et dont le nombre de versements sera défini
en fonction du projet sans pouvoir excéder 8 mois. Les frais induits par la réalisation du projet,
notamment les missions effectuées à l‘extérieur du domaine des Treilles, seront à la charge du lauréat.
* et d’un accueil en résidence. Celui-ci ne peut être inférieur à 1 mois, notamment pour assurer la réalisation des épreuves sur place.
Responsabilités
Les photographes doivent s’assurer de l’accord des personnes photographiées.
La participation à la sélection de la Résidence pour la Photographie de la Fondation des Treilles implique l’acceptation du présent règlement.
Candidature et dossiers
Dossier de présélection numérique
Il comporte :
* Le formulaire de candidature dûment complété [télécharger le formulaire : http://www.les-treilles.com]
* Une brève présentation écrite du projet
* De 10 à 20 images format JPG, 300 dpi, compression qualité moyenne, le long côté de l’image ne dépassant 12 cm
Les candidats sont prévenus de leur sélection par courriel.
Dossier de sélection papier
Les candidats qui ont été choisis lors de la présélection doivent envoyer un dossier papier à l’adresse suivante :
Fondation des Treilles, Prix "Résidence pour la Photographie", 90 rue de Varenne, 75007 PARIS
Il comporte :
* Un texte explicatif des intentions et de la démarche de l’auteur, qui doit également indiquer le cas échéant,
l’obtention de récompenses et de prix antérieurement reçus.
* Un minimum de 10 à un maximum de 20 tirages de format inférieur ou égal au format A3
* Un engagement écrit à signer un contrat de cession des droits d’exploitation sur les clichés remis à la Fondation des Treilles
(un minimum de trois tirages réalisés dans le cadre de la résidence sera demandé ;
l’exploitation par la fondation sera strictement limitée à son objet statutaire).
* Une enveloppe ou tout autre forme d’emballage au format des tirages pour les renvois des dossiers qui n’auront pas été sélectionnés.
Calendrier
* Envoi des dossiers de présélection à prix.photo@les-treilles.com
jusqu’au 1.09.2013.
++++++++++++++++
* Présélection mi-septembre 2013 : chaque candidat sera avisé, qu’il soit sélectionné ou non.
* Dépôt des dossiers papiers : dates à confirmer ultérieurement
* Réunion du jury : date à confirmer ultérieurement
* Proclamation du lauréat, décembre 2013.
http://www.les-treilles.com


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

DECISION DE DECLARATION SANS SUITE D’UNE CONSULTATION / 1% artistique du nouveau Carreau du Temple à Paris
Collectivité passant le marché : Ville de Paris
Responsable de la consultation : Direction des affaires culturelles
Sous-direction de la création artistique
Département de l’Art dans la Ville
Consultation n°2012V32023101 – Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art dans le cadre
du 1% artistique du nouveau Carreau du Temple à Paris 3ème.
L’avis d’appel public à la concurrence relatif à la consultation ci-dessus référencée a été envoyé aux publications le 17 avril 2013.
Il a fait l’objet d’une mise en ligne sur le site www.paris.fr le 17 avril 2013 et il a été publié dans les supports suivants :
• le site du CNAP (Centre national des arts plastiques)
• le site du ministère de la culture
• le site de la DRAC Ile-de-France
• le site de la FRAAP (Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens)
• le Parisien
Les dates et heures limites de remise des offres étaient fixées au 14 mai 2013 à 16 heures.
Par la présente, cette consultation est déclarée sans suite pour un motif d’intérêt général d’ordre budgétaire.
Des dépenses imprévues sur le projet, du fait de la défaillance de l’entreprise en charge du lot plâtrerie,
ont augmenté le coût estimé des travaux dépassant le budget disponible. En conséquence, il est nécessaire de mettre fin à la procédure en cours.
La représentante du pouvoir adjudicateur,
Sophie Zeller Sous-directrice à la création artistique par intérim


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation, acheminement et pose d’une œuvre artistique au lycée public des Mauges - Beaupréau (49) au titre du 1% / BEAUPREAU
Projet ouvert à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent aujourd’hui dans le domaine des arts plastiques,
des arts graphiques, du design ou du domaine paysager.
Réalisation d’une œuvre originale et spécifique pour la construction du nouveau lycée, établissement de formation tout
au long de la vie pour plus de 660 jeunes et adultes. Les caractéristiques et attentes sont détaillées dans le dossier de consultation,
téléchargeable à l’adresse suivante : https://marchespublics.paysdelaloire.fr (Référence : DCS-BEAPREAU)
Critères de présélection : l’engagement de l’artiste ou de l’équipe d’artiste dans une démarche de création contemporaine,
la motivation pour le projet, les références du candidat et tous moyens permettant de mettre en valeur et d’accréditer
sa capacité à mener un projet de cette envergure à son terme.
Classification CPV : 92312240
Quantité ou étendue globale : montant global consacré au 1% : 204 800 euros (TTC), le règlement de la consultation détaille cette somme.
Conditions propres au marché de services : la prestation n’est pas réservée à une profession particulière.
Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de la prestation.
Procédure restreinte spécifique des articles 30 et 70 du code des marchés publics.
Limites concernant le nombre d’opérateurs invités à participer : 6
Critères d’attribution : offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères suivants :
1. Adéquation de la démarche artistique avec le programme de la commande artistique et le projet architectural,
2. Faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés,
3. Qualité de la réponse en termes de pérennité ou de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité ou de maintenance de l’œuvre,
4. Prise en compte des contraintes d’accès de tous (protection, accessibilité).
Numéro de référence attribué par le pouvoir adjudicateur : DCS-BEAUPREAU
Les candidatures seront adressées dans les conditions précisées au règlement de la consultation.
Date limite de réception des candidatures : 5.07.2013 à 13h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Prime : Une prime de 4000 eurs (TTC) sera versée aux candidats présélectionnés mais non retenus,
éventuellement supprimée ou réduite si insuffisance manifeste du projet présenté par un candidat.
Langue pouvant être utilisée dans l’offre ou la demande de participation : français.
Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, F-44966 Nantes cedex 9 -
E-mail : demandedceaysdelaloire.fr - URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires peuvent être obtenus : même adresse.
Adresse à laquelle les candidatures doivent être envoyées :
Région des Pays de la Loire, 1 rue de la Loire, à l’attention de Karine Guilbaud, F-44966 NANTES cedex 9 -
URL : https://marchespublics.paysdelaloire.fr/
Instances chargées des procédures de recours :
Tribunal administratif de Nantes, 6 allée de l’Île Gloriette BP 24111, F-44041 Nantes cedex 1
E-mail : greffe.ta-nantes@juradm.fr - URL : http://www.nantes.tribunal-administratif.fr
Fax (+33)2 40 99 46 58
Organe chargé des procédures de médiation :
Comité consultatif interrégional de règlement amiable des litiges aux marchés publics
DIRECCTE 22 mail Picasso BP24206, F-44042 Nantes cedex 1
E-mail : Paysdl.polec@directte.gouv.fr Tél (+33) 2 53 46 78 36 Fax (+33) 2 53 46 79 98.


CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Création d’une œuvre au titre du 1% artistique dans le cadre de la construction d’un grand amphithéâtre
dans le campus du Moufia / SAINT DENIS MESSAGERIE / ILE DE LA REUNION
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
MARCHE 1% ARTISTIQUE – PROCEDURE ADAPTEE
L’avis de publication au format intégral est consultable sur le site suivant :
Adresse Internet : http://www.univ-reunion.fr/luniversite/marches-et-achats-publics/

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Université de la Réunion - Monsieur le Président de l’Université Correspondant : Mission Patrimoniale - Campus du Moufia -15 avenue René Cassin – BP. 7151 97715 Saint-Denis Messagerie Cedex 9 - Tél. : 0262 93 87 05 – Fax : 0262 93 80 82 Principale (s) activité (s) du pouvoir adjudicateur : Education Conducteur d’opération : SODIAC (Direction Construction et Mandats) - 50 Quai Ouest – BP. 710 – 97474 SAINT DENIS CEDEX - Tél. : 02 62 90 21 14
  • Objet du marché : Création d’une œuvre au titre du 1% artistique dans le cadre de la construction d’un grand amphithéâtre dans le campus du Moufia. Lieu d’exécution du marché : Saint-Denis – Ile de la Réunion. – Procédure de passation du marché : Type de procédure : procédure adaptée en procédure restreinte Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en application de l’article 71 du code des marchés publics, et consolidé au 02 décembre 2012.
  • Conditions de participation : Modalités de sélection des candidatures : La sélection se fera à l’examen des dossiers de candidatures sur les capacités techniques et financières, la sensibilité artistique au projet, les références. Le nombre maximal de candidats qui seront admis à présenter une offre est de : 3 – Critères d’attribution : Le jugement des projets sera effectué selon la hiérarchie suivante :
  • L’adéquation de la démarche artistique avec le présent programme de la commande artistique ;
  • La qualité de la réponse en terme de pérennité et de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité et de maintenance de l’œuvre ;
  • La faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés ;
  • La prise en compte des contraintes d’accès par tout type de public (protection et accessibilité). – Conditions de délai : Date limite de réception des candidatures : 10.06.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/ doivent être envoyés : Uniquement par voie postale : Les plis sont transmis à l’adresse suivante par lettre recommandée avec accusé de réception portant la mention « Commande artistique pour la conception et la réalisation d’une œuvre d’art dans le cadre de la construction du Grand Amphithéâtre dans le campus du Moufia de l’Université de la Réunion. NE PAS OUVRIR » M. le Président de l’Université Service des achats et des marchés publics - bâtiment C - bureau C204 Bâtiment administration Centrale Campus du Moufia - 15 avenue René Cassin - BP. 7151 97715 SAINT DENIS MESSAGERIE Cedex 9 Tél. : 0262 93 80 54 - Email : marches@univ-reunion.fr Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Saint-Denis - 27 rue Félix Guyon - BP 2024 - 97488 ST DENIS CEDEX Tél. : 0262 92 43 60 - Fax : 0262 92 43 62 Email : greffe.ta-saint-denis-de-la-reunion@juradm.fr L’avis de publication intégral est consultable sur : Adresse Internet : http://www.univ-reunion.fr/luniversite/marches-et-achats-publics/

ARTISTE PROFESSEUR

recherche un professeur Territorial d’Enseignement Artistique (h/f) / NICE
L’Ecole Municipale d’Arts Plastiques recrute pour la rentrée scolaire de septembre 2013/2014
Un Professeur Territorial d’Enseignement Artistique spécialité Dessin, Huile et Techniques Picturales, (h/f)
titulaire du DNSEP.
Il s’agit d’un poste de 12 heures hebdomadaires en CDI
Missions principales :

  • Conduite de cours et d’ateliers dirigés visant : o une approche du graphisme et de la couleur (théorie, correspondance des couleurs,...), o un apprentissage ou un perfectionnement des diverses techniques d’expression picturale (crayon, gouache, encre,...) ou graphique, o un développement des qualités d’expression et de création des élèves.
  • Préparation des cours : Recherches, études et documentation sur les mouvements d’Arts plastiques. Analyse d’œuvres et de travaux d’artistes. o Sélection de thèmes génériques, déclinés en fonction du niveau des différentes classes. o Conception d’exercices pédagogiques ciblés progressifs et attractifs. o Identification des difficultés par un travail personnel.
  • Participation aux réunions d’harmonisation des projets d’exposition.
  • Concertation pédagogique informelle au sein du corps enseignant de l’établissement.
  • Information aux parents sur la progression de leurs enfants. Missions occasionnelles :
  • Participation à l’organisation d’expositions de travaux d’élèves, en fin d’année scolaire, sur la base d’un thème imposé.
  • Participation à différentes manifestations visant à promouvoir les activités de l’école. Formation : DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) Expérience professionnelle : Expérience souhaitée sur un poste similaire Compétences :
  • Programmer les apprentissages en fonction de la réceptivité et de la personnalité des élèves
  • Exercer constamment une concentration, faire preuve d’un sens critique constructif et valorisant
  • Mettre en œuvre des méthodes de recherche, d’analyse et de synthèse de collections ou de documents relatifs aux arts plastiques
  • Maîtriser les techniques du graphisme et de la couleur, leur didactique
  • Se renouveler et se tenir informé de l’évolution des écoles et mouvements artistiques
  • Posséder une culture générale et une formation artistique pluridisciplinaire
  • Etre capable de conduire et motiver un groupe
  • Savoir déceler des potentialités et révéler des aptitudes, les encourager. Vous retrouverez sur notre site Internet une présentation complète de notre activité, de nos projets et de l’ensemble des postes à pourvoir. Pour postuler, adressez-nous votre lettre de motivation et votre CV par courrier à Monsieur le Maire :Direction des Ressources Humaines - Palais Corvesy Di Gorbio 3, rue Raoul Bosio - 06340 NICE CEDEX 4 ou par mail à : emplois@nicecotedazur.org

OFFRE D’EMPLOI

Le Comité Professionnel des Galeries d’art recherche directeur adjoint (h/f) pour
remplacer à terme la déléguée générale. / PARIS
www.comitedesgaleriesdart.com
PROFIL
Connaissances juridiques et fiscales
Connaissance de l’actualité culturelle et politique
Interêt pour l’art moderne et contemporain
Maîtrise des logiciels de bureautique
Anglais courant
Qualités relationnelles et capacité de négociation
Grande autonomie et rigueur
Expérience préalable entre 2 et 5 ans
Le POSTE
Relation avec institutions, administrations et cabinets ministériels
Relation avec les galeries
Préparation des dossiers juridiques et fiscaux
Elaboration des outils de communication interne et externe
Salaire à déterminer en fonction de l’expérience
Contrat à durée indéterminée.
Candidature
Date limite de candidature 1.06.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++
Candidature, lettre de motivation + CV à :
abataille@comitedesgaleriesdart.com