Appels à projet, résidence, emploi, location — 13 avril

APPEL À PROJET ARTISTIQUE

Fenêtres sur Combe Laval / SAINT JEAN EN ROYANS
Un site et ses enjeux : artistiques, patrimoniaux, scientifiques et touristiques
Cet appel à projet est ouvert aux artistes plasticiens et/ou photographes dont la recherche
et la production sont inscrites dans le champ de la création, et sont traversées par la question
du territoire (histoire, identité...) et du paysage (géographique, humain, urbanistique...).
Fenêtres sur Combe Laval vise à révéler les paysages et propose de voir autrement ce
site naturel majeur, et à travers celui-ci l’ensemble des paysages du Royans.
Les Fenêtres sur Combe Laval font partie d’un projet artistique, patrimonial, scientifique et touristique.
Cet appel à projet est ouvert aux artistes professionnels et/ou reconnus pour la création
d’une installation pérenne, mise en place in situ à partir du mois de juin 2013.
Le projet artistique consiste en la conception de six fenêtres pérennes mettant en valeur
d’un point de vue "artistique" les différentes caractéristiques du site de Combe Laval.
La notion de fenêtre doit être primordiale dans la proposition artistique.
Celle-ci doit être accessible à un large public, compréhensible et lisible même
par la population éloignée de l’art contemporain...
Une attention particulière sera portée, dans ce sens, aux projets intégrant l’art photographique.
Contexte
Le cirque de Combe Laval s’étend sur les communes de St Laurent en Royans, St Jean en Royans
et Bouvante dans la Drôme. Il couvre une superficie d’environ 962 hectares. La totalité du
site se trouve incluse dans le Parc Naturel Régional du Vercors.
Un site exceptionnel
Site classé patrimoine naturel, le cirque de Combe Laval, bordé par des falaises d’une centaine
de mètres de hauteur, s’enfonce à plus de 4 Kms dans le bastion du Vercors. C’est un site classé,
désigné Site Natura 2000 par l’Etat, qualifié d’Espace Naturel Sensible par le département.
Il est repéré comme une des plus grandes reculées de France.
Son intérêt incontestable en fait un site touristique et culturel majeur pour le territoire du Royans.
Une route vertigineuse en balcons a été construite dans les années 1890. Fragilisée,
elle est actuellement sous la vigilance des services du Département.
La mise en œuvre d’un projet artistique autour de ce site, nous amène à renforcer une dynamique
de développement local. Ce projet s’appuie sur l’ensemble des acteurs culturels et touristiques
du territoire, et associe ainsi les collectivités, les associations et tous les partenaires concernés.
Ce projet s’inscrit dans la même démarche que les ouvertures paysagères
du Parc Naturel Régional du Vercors, et devra être en lien avec la charte forestière et l’œuvre
réalisée par Olivier de Sépibus en 2011 (pour plus d’information : www. vercors-tv.com)
Les objectifs visés :
Mettre en valeur et préserver un site et des paysages remarquables
Identité culturelle locale,
Connaissance autour du patrimoine local
Sensibilisation du grand public
Observer et comprendre les paysages et l’histoire du site
Démarche artistique et pédagogique
Permettre aux artistes d’apporter leur sensibilité et leur regard sur le territoire
Recherche de créativité, originalité et authenticité
Accompagner la pratique artistique locale
Eveil du jeune public,
Soutien aux artistes locaux.
Développer une démarche citoyenne
Accessibilité à tous (personnes à mobilité réduite, public non averti, scolaires)
Education à l’environnement : protection du site, respect de l’environnement…
CONDITIONS GÉNÉRALES
Mode de sélection :
Le jury est composé d‘élus locaux, de membre de la société civile et de professionnels de la culture.
Les œuvres :
Ces fenêtres seront installées sur les communes de Rochechinard, Saint Jean, Saint Laurent,
Saint Thomas et Saint Nazaire en Royans.
Les 6 œuvres proposées révèleront le paysage et le site de Combe Laval et seront installées :
sur l’Aqueduc de St Nazaire,
à côté du Musée de Rochechinard (parking),
au col de Gaudissart, juste avant la route en encorbellement,
sur le parking du cimetière de Saint Thomas en Royans,
à l’Arborétum de Saint Laurent en Royans,
vers le terrain d’aviation à Saint Jean en Royans,
dans le quartier du Sert à Saint Jean en Royans, au croisement de Fontépaisse.
pérennes : les fenêtres doivent pouvoir résister au temps, il faut donc que les artistes adaptent le choix
de leurs matériaux de création, pour une durée de plusieurs années.
l’intégration des œuvres doit tenir compte de la spécificité du lieu d’installation
et des contraintes liés aux caractéristiques du lieu.
le choix des matériaux : reste libre dans la mesure où il privilégie l’utilisation
de matière respectueuse de l’environnement.
le délai de réalisation et d’installation des œuvres : les œuvres seront créées entre mai et juillet 2013,
et installées au plus tard courant juillet 2013.
la sécurité du public : les œuvres ne devront pas présenter de danger pour les visiteurs
(risques de chutes, de coupures, etc.)
Des temps de rencontres entre les différents artistes seront indispensables pour la cohérence globale du projet.
Par ailleurs, il est demandé à chaque artiste une action de médiation auprès d’un public spécifique
(scolaire, accueil de loisirs,
personnes âgées, en situation de handicap…). La médiation peut prendre différentes formes
au cours de la phase de création ou après l’installation.
De plus, le projet Fenêtres sur Combe Laval sera ponctué d’événements culturels qui auront lieu
entre mai et septembre : ateliers, vernissage, spectacles, balades contées, route à vélo…
pour en renforcer l’attractivité.
Un temps fort est programmé du vendredi 20 au dimanche 22/09/2013,
où la présence des artistes est indispensable.
Le choix des lieux :
Pour couvrir l’ensemble des sites, il est demandé à chaque artiste de faire
des propositions pour au minimum 2 lieux.
Conditions financières et matérielles :
Une bourse artistique de 1500 euros par artiste est allouée pour :
la création de l’œuvre (les cotisations sociales et fiscales, et les frais
de déplacement restent à la charge de l’artiste),
la rencontre du public pour des actions de médiation,
la présence de l’artiste à tous les évènements (vernissage, évènement Combe Laval
prend l’Art, réunions de coordinations...).
Un soutien d’un montant maximum de 500 euros pour l’acquisition de matériaux nécessaires
à la création (remboursement sur factures)
L’installation définitive des œuvres sera organisée avec les services techniques de la
Communauté de communes et des communes concernées.
Images des œuvres et des artistes :
Pour une bonne communication autour de l’événement, il est demandé à l’artiste la cession des droits
d’exploitation des photographies de l’œuvre créée. Les œuvres demeurent la propriété intellectuelle
des artistes, les droits sont cédés dans le cadre de la promotion de l’événement et sans but commercial.
Tout autre usage nécessitera l’accord de l’artiste.
D’autre part, les artistes acceptent d’être pris en photo ainsi que leur travail avant, pendant
et après l’événement afin d’apparaître sur les supports relatifs au circuit (promotion,
communication, publications, site Internet, etc.).
Propriété des œuvres : Les productions réalisées dans ce cadre sont la
propriété de la Communauté de Communes Le Pays du Royans.
LE DOSSIER DE CANDIDATURE ET LE PROJET
· Un Curriculum Vitae succinct
· Un dossier présentant le travail de l’artiste (photos, schéma, article de presse...)
susceptible d’apporter au comité un aperçu significatif des activités artistiques du candidat
· Une déclaration sur l’honneur de conformité par rapport aux obligations fiscales et sociales
· Une notice explicative décrivant clairement le projet avec le(s) site(s) retenu(s),
les matériaux pressentis, la taille de l’œuvre envisagée.
· Des pages de présentation visuelles (perspective – montage photos dans l’environnement,
esquisse de l’œuvre à main levée, photos de maquettes, infographies, etc.)
·Des propositions d’action de médiation (ateliers, rencontres…) en direction des publics :
scolaires, maisons de retraite, associations locales...
· Les modalités de réalisation de leur œuvre concernant les outillages demandés spécifiquement
à l’organisation pour le montage de l’œuvre (matériel, livraison, maintenance,
nombres de déplacements, frais divers, autres).
L’ensemble du dossier sera relié afin d’éviter toute perte d’une partie des documents.
Il portera un titre constitué du nom de l’artiste et du nom de l’œuvre proposée.
Tout dossier incomplet ne sera pas examiné par le comité.
Date limite pour l’envoi des dossiers
Les dossiers doivent parvenir sous version papier et sous version numérique à la
Communauté de communes du Pays du Royans
au plus tard le vendredi 3.05.2013.
+++++++++++++++++++++++++++
Les sélections auront lieu courant mai, les artistes non retenus seront avertis par courrier.
Les artistes retenus seront contactés par téléphone.
La décision du comité de sélection est sans appel.
Seuls les dossiers accompagnés d’une enveloppe de réexpédition
suffisamment affranchie seront retournés.
Fenêtres sur Combe Laval
Communauté de communes du Pays du Royans
28 Rue Hector Alléobert
26190 SAINT JEAN EN ROYANS
culturel@paysduroyans.com


APPEL À RESIDENCE MISSION

appel à candidatures pour une résidence-mission d’artiste à des fins d’éducation artistique.
Cet appel s’inscrit dans le programme Contrat local d’éducation artistique ( CLEA )
et concerne les artistes plasticiens.
Le territoire concerné est, dans le département du Pas-de-Calais,
celui de la communauté d’agglomération du Boulonnais.
Nous profitons de cet envoi pour vous signaler la mise en ligne très régulière
sur le site internet "Sous le Préau" d’appels à
candidatures pour diverses résidences-mission qui se déroulent toutes,
sur le territoire du Nord - Pas-de-Calais / Académie de Lille.
Afin d’en prendre connaissance, nous vous invitons à consulter
le site http://crdp.ac-lille.fr/sceren/souslepreau) et plus particulièrement les
rubriques C.L.E.A., A.R.T.S., QU(ART)IER et A.R.T.
A la fin de chacune de ces rubriques, cliquer sur "en savoir plus".
Les appels à candidatures en cours sont précédés de la mention NOUVEAU .
Il est à noter que chaque appel à candidatures intègre, dans sa rédaction, un cahier des charges détaillé.


APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

Deux Résidences d’artiste-Le Triangle / RENNES
La Ville de Rennes a engagé un nouveau projet pour le quartier du Blosne, visant à lui
donner plus d’intensité urbaine et à favoriser l’implantation des entreprises, la création
d’emplois, et la construction de nouveaux logements (http://blosne.rennes-blog.org/). Créé à
l’initiative de la Ville, un atelier urbain accueille les visiteurs dans un espace de rencontre à
quelques pas de l’entrée du Triangle. L’objectif est d’associer tous les acteurs afin que le
projet du Blosne prenne en compte le mieux possible les enjeux culturels, économiques,
sociaux et environnementaux du quartier.
Le Triangle, cité de la danse
Situé au coeur du quartier du Blosne, Le Triangle mène une action reconnue dans les
domaines de la danse, de la littérature, et des arts plastiques. Le projet artistique sensibilise les
publics à des oeuvres contemporaines et accompagne le travail d’artistes émergents ou
confirmés.
Le Triangle offre aux habitants une programmation artistique, une bibliothèque
municipale, des activités de pratique artistique et un espace de rencontre. L’équipement
compte une galerie d’exposition, une salle de spectacle, une salle polyvalente et des salles
destinées aux ateliers (musique, danse, arts plastiques).
Le projet urbain en cours incite Le Triangle à penser sa place dans le quartier, et à
ouvrir ses espaces, notamment ceux offerts aux arts plastiques. Après la galerie et le puits de
lumière, les oeuvres s’invitent désormais dans tous les espaces, intérieurs comme extérieurs,
ainsi que dans le quartier.
La résidence d’artiste
Depuis plusieurs années, le Triangle a mis en place des résidences d’auteurs, de
danseurs et de chorégraphes. Il accueille aujourd’hui également des artistes plasticiens : en
décembre 2012, Nicolas Barreau et Jules Charbonnet ont créé sous la halle une oeuvre
intitulée le Village aérien. Les temps forts de leur résidence sont visibles sur ce blog :
http://levillageaerien.tumblr.com/.
A travers la résidence, le Triangle souhaite offrir aux artistes l’espace et le temps pour
approfondir leur démarche, et créer des oeuvres in situ pouvant réinventer le rapport à notre
environnement. La galerie, à la fois atelier, lieu d’exposition et espace de rencontre, présente
le parcours de l’artiste à travers plusieurs oeuvres, permettant ainsi au public d’approcher sa
démarche. Des images vidéo, photo et des textes témoignent du travail en cours et
documentent les différentes étapes de création de l’oeuvre. Cette exposition se poursuit
pendant plusieurs semaines après la résidence de l’artiste.
Des actions de médiation sont mises en place pour faire découvrir au public l’oeuvre et
la démarche dont elle découle (rencontres, atelier, conférence). Elles s’adressent en particulier
au public du quartier, aux écoles et aux adhérents des ateliers de pratique artistique.
Le projet arts plastiques du Triangle, cité de la danse
Il est proposé aux artistes de créer une oeuvre originale, in situ, éphémère ou pérenne.
L’oeuvre devra permettre la rencontre sensible avec le spectateur et entrer en résonnance
avec le contexte culturel, social et paysager du Triangle.
Plusieurs axes sont possibles, par exemple :

  • le déploiement dans le quartier, tant horizontalement que verticalement, à la rencontre des habitants.
  • la mise en jeu d’une expérience sensorielle questionnant la perception du spectateur.
  • l’espace et l’architecture du lieu
  • le projet d’urbanisme du quartier Les espaces du Triangle sont vastes, citons ceux pouvant être investis par les artistes : entrée principale et esplanade, puits de lumière du hall d’accueil, jardins extérieurs (jardins de la ville, mare au bord de la halle, rond point d’accès au Triangle), halle couverte de 3000 m2, galerie. (cf documents photo et vidéo joints). Le Triangle accueille ponctuellement des congrès ou des séminaires d’une durée de quelques jours. Le hall d’accueil étant un lieu de passage, on doit pouvoir y circuler et y accueillir le public lors des soirées de spectacles. Calendrier Deux résidences auront lieu pendant la saison 2013-2014, chacune d’une durée de 4 à 5 semaines : 1ère période : 16 septembre – 18 octobre 2013 2ème période : 24 mars - 25 avril 2014 Accueil des artistes L’artiste percevra une rémunération artistique de 3000 euros. Les frais de production de l’oeuvre sont pris en charge par le Triangle sur présentation des factures, pour un montant maximum de 3000 euros. Le Triangle met à la disposition de l’artiste un logement équipé situé dans les locaux, avec accès Internet. Le déplacement entre la résidence de l’artiste et le Triangle sera défrayé, ainsi que les transports liés aux interventions de l’auteur dans la métropole rennaise. Le transport des oeuvres exposées dans la galerie est pris en charge, ainsi que les frais de la soirée de vernissage. La convention de résidence détaillera le projet d’oeuvre et les temps d’action en direction du public. Dossier de candidature Vous êtes invités à adresser au Triangle un dossier de présentation de votre travail, ainsi qu’une note d’intention de cinquante lignes maximum, décrivant le projet d’oeuvre et la démarche que vous souhaitez développer. Vous pourrez indiquer les actions de médiation particulièrement en adéquation avec votre travail, et préciser comment vous souhaitez rencontrer le public. Cette note pourra faire figurer des besoins techniques particuliers. Document annexe à fournir : CV. Des documents photo et vidéo présentant les espaces du Triangle sont à votre disposition ici : http://www.letriangle.org/arts-plastiques.html ou sur simple demande à carolineablain@yahoo.fr Après étude, une première sélection des dossiers sera réalisée. Les candidats présélectionnés seront invités à une rencontre pour échanger sur leur projet. Date limite de candidature : 24.04.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++ Date des rencontres : du 29 mai au 4 juin 2013 Le dossier est à adresser par mail à : Monsieur Charles-Edouard Fichet, directeur du Triangle, cité de la danse infos@letriangle.org et à Madame Caroline Ablain, coordinatrice du projet : carolineablain@yahoo.fr - Tel : 06 63 04 42 55

BOURSES

Appel à candidatures / PARIS
Dix bourses, pour un montant total de 255 000 euros, seront attribuées cette année à de jeunes
créateurs et professionnels de la culture et des médias. Ces derniers présentent un projet original, en
langue française, dans les domaines de l’écrit, de l’audiovisuel, de la musique et du numérique1.
Décernées par des jurys prestigieux depuis 1990, ces bourses, par leur montant et la diversité des
disciplines concernées, font de la Fondation Jean-Luc Lagardère l’un des premiers mécènes de la
jeune création française. Elles offrent aux lauréats non seulement des moyens financiers pour aller au
bout de leur projet, mais aussi un tremplin pour leur avenir professionnel.
Les candidats doivent avoir 30 ans au plus (35 ans au plus pour les bourses Libraire et Scénariste TV)
et une première expérience professionnelle réussie dans leur discipline.
Les dossiers d’inscription sont à télécharger sur le site de la Fondation Jean-Luc Lagardère
(www.fondation-jeanluclagardere.com), et doivent être envoyés
avant le samedi 22.06.2013.
++++++++++++++++++++++
1 bourse Auteur de documentaire : 25 000 euros ; bourse Auteur de film d’animation : 30 000 euros
bourse Créateur numérique : 25 000 euros ; bourse Écrivain : 25 000 euros ;
bourse Journaliste de presse écrite : 10 000 euros ; bourse Libraire : 30 000 euros ;
bourse Musicien : 25 000 euros ; bourse Photographe : 15 000 euros ;
bourse Producteur cinéma : 50 000 euros ; bourse Scénariste TV : 20 000 euros
42, rue Washington – Immeuble Monceau – 75408 PARIS cedex 08.
Fondation Jean-Luc Lagardère
Sous l’égide de la Fondation de France
Depuis 1989, la Fondation Jean-Luc Lagardère soutient et encourage le parcours de jeunes talents, en France et
à l’international. Elle développe de nombreux programmes afin de promouvoir la diversité et favoriser la réussite.
La Fondation Jean-Luc Lagardère est ainsi un acteur pleinement engagé dans les domaines de la culture, de la
solidarité et du sport.
www.fondation-jeanluclagardere.com


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Appel à candidature au titre du « 1% artistique » dans le cadre de restauration
de la salle des pas perdus de la cour d’appel de Bordeaux / BORDEAUX
Appel à candidatures
SECRÉTARIAT GÉNÉRAL
SERVICE SUPPORT ET MOYENS DU MINISTèRE
SOUS-DIRECTION DE L’IMMOBILIER
Département immobilier du sud ouest
ARTICLE PREMIER. OBJET DE LA CONSULTATION
1.1 : Objet du marché : Appel à candidature au titre du « 1% artistique » dans le cadre de restauration
de la salle des pas perdus de la cour d’appel de Bordeaux
L’artiste – auteur sera chargé de réaliser une création originale contemporaine s’intégrant dans le périmètre
de la salle des pas perdus de la cour d’appel de Bordeaux. Cette création devra tenir compte de
l’emplacement et/ou le périmètre défini par le comité artistique.
La cour d’appel de Bordeaux, dit palais Thiac, est l’immeuble historique et fondateur de la justice sur
Bordeaux. Cette caractéristique est représentée par quatre illustres personnages présents sur le fronton et
par la statue de Montesquieu érigée dans la salle des pas perdus. Et devra être mise en écho dans le cadre
de la conception de l’oeuvre.
L’opération de restauration de la salle des pas perdus n’est pas soumise à l’application du décret n° 2002-
677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des
constructions publiques, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics. Toutefois, compte
tenu de caractère emblématique de l’action publique engagée, il est souhaité d’accompagner la démarche
d’une démarche « 1% culturel ».
1.2 : Montant de l’opération : 60.000 euros TTC (ce montant inclut les indemnités des candidats non retenus et
les frais divers, ce qui porte l’enveloppe pour la réalisation de l’oeuvre à 51.000 euros TTC)
Procédure restreinte spécifique article 71 du Code des marchés publics.
1.3 : Délais maximum de réalisation de la prestation : 5 mois à compter de la notification du marché
au lauréat (ce délai comprend les phases d’études et de travaux).
ARTICLE 2. CONDITIONS DE LA CONSULTATION
2.1 : Décomposition en tranches et en lots
Il n’est pas prévu de décomposition en tranches, les prestations ne sont pas réparties en lots.
2.2 : Nature de l’attributaire
Le marché sera conclu :
· soit avec un prestataire unique ;
· soit avec 2 prestataires groupés solidaires.
 Secrétariat général du ministère de la justice
Département immobilier du sud ouest
36 rue Servandoni - 33000 BORDEAUX
Téléphone : 05.56.79.76.33 - Télécopie : 05.56.79.76.44
courriel : are-bordeaux@justice.gouv.fr
2.3 : Variantes
Sans objet
2.4 : Délai de validité des offres
Le délai de validité des offres est de 90 jours, il court
à compter de la date limite fixée pour la remise des offres.
ARTICLE 3. PRESENTATION DES OFFRES
Le dossier de consultation est remis à chaque candidat en un seul exemplaire.
Les candidatures et les offres des candidats seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les
documents de présentation associés. Cette obligation porte également sur tous les documents techniques
justifiant de la conformité d’un produit à une norme ou d’une marque de qualité non française dont
l’équivalence est soumise à l’appréciation du maître de l’ouvrage. Toutefois ce dernier se réserve le droit de
se faire communiquer ces documents techniques dans leur langue d’origine.
Il est rappelé que le ou les signataires doivent être habilités à engager le candidat.
Seul le contrat de prestations sera daté et signé par le(s) représentant(s) habilité(s) du/des
candidat(s).
3.1 : Documents fournis aux candidats
Le présent dossier de consultation est constitué par :
· le présent règlement ;
· les pièces du projet de marché, énumérées à l’article 3-3 ci-après, à compléter ;
· les plans des zones a prospecter par sondages ;
· la/les pièce(s) non contractuelle(s) destinée(s) à l’établissement de l’offre : plans du palais de justice
(étages et coupe), plan de situation des zones concernées par la présente consultation.
3.3 : Composition du dossier de candidature :
Les candidats remettront un dossier obligatoirement constitué des pièces suivantes :

  • Curriculum vitae et lettre de candidature et motivation de l’artiste (cadre de réponse à télécharger sur le site minefie.gouv.fr)
  • Fiche de synthèse de candidature et des références des candidats, à compléter (cadre de réponse à télécharger sur le site minefie.gouv.fr) ;
  • La présentation des références sera effectuée, de préférence, sur CD ROM : 5 fiches maximum sous la forme d’une présentation diaporama informatique de type open office ou équivalent, d’une taille maximum de 40 Mo et dans une version compatible PC. Ce cd rom sera exploité sur PC ou, le cas échéant, sous forme de transparent(s).
  • Les certificats de qualifications professionnelles. Le pouvoir adjudicateur dans ce cas précise que la preuve de la capacité du candidat peut être apportée par tout moyen, notamment par des certificats d’identité professionnelle ou des références de travaux attestant de la compétence du ou des personne(s) chargée(s) de l’opération à réaliser la prestation pour laquelle il se porte candidat, attestation de la Maison des Artistes, numéro de SIRET ou équivalent pour les candidats établis à l’étranger ;
  • Une déclaration sur l’honneur, en application des articles 43 et 44 du CMP et des articles 8 et 38 de l’ordonnance n° 2005-649 du 6 juin 2005, attestant : · Ne pas avoir fait l’objet, depuis moins de cinq ans, d’une condamnation définitive pour l’une des infractions prévues par les articles suivants du code pénal : les articles 222-38, 222-40, 313-1 à 313-3, 314-1 à 314-3, 324-1 à 324-6, 421-2-1, le deuxième alinéa de l’article 421-5, l’article 433-1, le deuxième alinéa de l’article 434-9, les articles 435-2, 441-1 à 441-7, les premier et deuxième alinéas de l’article 441-8, l’article 441-9 et l’article 450-1, ou ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation pour une infraction de même nature dans un autre Etat de l’Union Européenne ; · Ne pas avoir fait l’objet, depuis moins de cinq ans d’une condamnation définitive pour l’infraction prévue par l’article 1741 du code général des impôts ou une infraction de même nature dans un autre Etat de l’Union Européenne ; · Ne pas avoir fait l’objet, depuis moins de cinq ans, d’une condamnation inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire pour les infractions mentionnées aux articles L.324-9, L.324-10, L.341-6, L.125-1 et L.125-3 du code du travail ou des infractions de même nature dans un autre Etat de l’Union Européenne ; · Ne pas être en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L. 620-1 du code de commerce ou d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; · Ne pas être déclaré en état de faillite personnelle, au sens de l’article L. 625-2 du code de commerce, ou d’une procédure équivalente régie par un droit étranger ; · Ne pas être admis au redressement judiciaire, au sens de l’article L. 620-1 du code de commerce, ou à une procédure équivalente régie par un droit étranger, sans justifier d’une habilitation à poursuivre son activité pendant la durée prévisible d’exécution du marché ; · Avoir, au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation, souscrit les déclarations lui incombant en matière fiscale et sociale et acquitté les impôts et cotisations exigibles à cette date, ou s’être acquitté spontanément de ces impôts et cotisations avant la date du lancement de la présente consultation ou avoir constitué spontanément avant cette date des garanties jugées suffisantes par le comptable ou l’organisme chargé du recouvrement ; · le justificatif que le signataire est habilité à engagé le candidat ; · la forme juridique du candidat identifiant le candidat ou les membres du groupement candidat y compris le mandataire ; · si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés cet effet ; · la déclaration concernant le chiffre d’affaire global et le chiffre d’affaire concernant les services objet du marché réalisé au cours des trois derniers exercices disponibles ; · la déclaration appropriée de banques ou preuve d’une assurance pour les risques professionnels ; · la déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour chacune des trois dernières années ; · l’indication des titres d’études et professionnel du ou des personne(s) chargée(s) de l’opération, notamment des responsables de prestations de services ou de conduite de travaux de même nature que celle du marché ; · Etre en règle, au cours de l’année précédant celle au cours de laquelle a lieu le lancement de la consultation, au regard des articles L.323-1 et, L.323-8-2 ou L.323-8- 5, du code du travail concernant l’emploi des travailleurs handicapés. · Une attestation sur l’honneur établie par le candidat certifiant que le travail sera réalisé avec des salariés employés régulièrement au regard des articles L.1221-10 à 12, L.3243-1, 2 et R.3243-1 à 5 du Code du Travail . ARTICLE 4. EXAMEN DES OFFRES Seuls seront ouverts les plis qui ont été reçus au plus tard à la date et l’heure limites de remise des offres. Les offres de chaque candidat sélectionné seront analysées, les offres inappropriées au sens de l’article 35 du CMP seront éliminées. A la suite de cet examen le RPA pourra engager les négociations, avec 3 candidats au maximum. Après classement des offres conformément aux critères pondérés définis ci-après, l’offre économiquement la plus avantageuse est choisie par la RPA. 4.1 : Critères de sélection des candidatures Les critères d’attribution du marché seront pondérés comme suit : Critère d’attribution Pondération La valeur technique de l’offre au travers du contenu mémoire justificatif et explicatif qui détaillera : · les délais d’intervention (rendu inclus) ; · le matériel employé et les contraintes associées ; · les mesures envisagées pour limiter nuisances et assurer la continuité des activités du site et garantir le maintien de la sécurité et des installations en place. La valeur créative de l’offre au travers du contenu mémoire justificatif et explicatif qui détaillera : · Motivation de l’artiste pour le projet et engagement dans une démarche de création contemporaine sous la forme d’une page recto format A4 (caractère Arial 10) · Qualité des dossiers artistiques présentés En application de l’article 53 IV 1° du CMP, un droit de préférence est attribué, à équivalence d’offres, à l’offre présentée par une société coopérative ouvrière de production, par un groupement de producteurs agricoles, par un artisan, une société coopérative d’artisans ou par une société coopérative d’artistes ou par des entreprises adaptées. 4.2 : Critères d’évaluation des projets pour le choix du lauréat et nombre de candidats admis à remettre une proposition : Après avis du Comité artistique et décision du maître d’ouvrage, 3 candidats maximum seront admis à concourir et à remettre un projet. Les 3 projets seront présentés et examinés par le comité artistique. Les critères retenus pour le jugement de ces projets sont pondérés de la manière suivante : 1) Singularité de la démarche artistique et son adéquation avec le programme proposé : 50% 2) Qualité de la réponse en termes de longévité, de sécurité et de développement durable : 30% 3) Compatibilité de l’enveloppe financière et du cahier des charges : 20% Tout projet n’entrant pas dans l’enveloppe prévue pour la réalisation de la commande sera déclaré irrégulier et écarté. 4.3 : Autres renseignements : Nombre et valeur des primes : une indemnité de 3.000 euros TTC sera allouée à chaque artiste ayant été admis à remettre un projet. Ce montant inclut les déplacements relatifs à la consultation (visite du site, présentation du projet devant le Jury présidé par les Chefs de cour). Le maître de l’ouvrage se réserve la possibilité, sur proposition du Jury, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par l’un des candidats non retenus, notamment lorsque ce dernier ne respecte pas les exigences formulées dans les documents de la consultation. Suite de la consultation : un marché négocié sera conclu avec le lauréat pour la conception, la réalisation et l’installation du projet artistique. ARTICLE 5. CONDITIONS D’ENVOI OU DE REMISE DE L’OFFRE 5.1 : Les offres seront établies en euros et transmises en une seule fois. Si plusieurs offres sont successivement transmises par un même candidat, seule est ouverte la dernière offre reçue, par voie électronique ou sur support matériel, par le maître de l’ouvrage dans le délai fixé pour la remise des offres. Les autres documents sont retournés au candidat sans être ouverts. Les candidats appliquent le même mode de transmission à l’ensemble des documents qu’ils adressent au pouvoir adjudicateur. La copie de sauvegarde, prévue à l’article 56 du CMP, doit être placée dans un pli scellé comportant la mention lisible "copie de sauvegarde". Les candidatures ou les offres dans lesquelles un programme informatique malveillant serait détecté par le pouvoir adjudicateur ne feront pas l’objet d’une réparation, elles seront réputées n’avoir jamais été reçues. 5.2 : Date limite de réception des candidatures : lundi 29.04.2013 à 12:00. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Les éléments de programme peuvent être téléchargés à l’adresse suivante : (Télécharger sur le site minefie.gouv.fr) 5.3 : Offre remise sur support "papier" ou sur support physique électronique L’offre transmise sous pli cacheté portant l’adresse et mentions suivantes : Etat - Ministère de la Justice représenté par le chef du Département Immobilier de Bordeaux 36 rue Servandoni 33 000 BORDEAUX Offre CA Bordeaux : salle des pas perdus 1% artistique Nom du candidat ou des membres du groupement candidat(*) : « NE PAS OUVRIR » (*) En cas de groupement, l’identité du mandataire sera précisée. devra être adressée par pli recommandé avec avis de réception postal ou remise contre récépissé à l’adresse ci-dessus. Elle devra parvenir à destination avant la date et l’heure indiquées dans la page de garde du présent règlement. Les dossiers qui seraient remis ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et l’heure limites fixées ci-dessus, ainsi que ceux remis sous enveloppe non cachetée, ne seront pas retenus ; ils seront renvoyés à leurs auteurs. Dans l’hypothèse d’un envoi sur support physique électronique (CD-Rom formaté "Joliet)", les documents pour lesquels une signature est requise, seront revêtus d’un certificat de signature électronique conformes au référentiel intersectoriel de sécurité et référencées sur une liste établie par le ministre chargé de la réforme de l’Etat. La signature doit être attachée à chaque document l’exigeant. 5.4 : Offre remise par échange électronique Sans objet. 5.5 : Renseignements techniques, artistiques ou administratifs : Une visite du site aura lieu le 19 avril à 11h00 pour les zones concernées par cette consultation, en présence de la maîtrise d’oeuvre, des moyens généraux du palais de justice. Durant celle-ci les précisions suivantes ont été apportées : · l’objet de l’opération ; · l’historique du site ; · les demandes d’autorisations administratives relatives à l’acheminement et le déchargement/ chargement du matériel qui restera à la charge des candidats ; · la continuité des activités du site et la pérennité des installations en place et de la sécurité doit être assurée ; · concernant l’opération de restauration en cours, les prestations comprendront la reconnaissance et la description de la composition des éléments le composant ainsi que les calculs et documents nécessaires à la définition d’intervention. Pour obtenir tous les renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires pour la remise de leur candidature, les candidats devront faire parvenir une demande écrite par voie électronique à l’adresse indiquée sur le présent appel à candidature au plus tard 23 avril 2013. Une réponse sera alors adressée en temps utile à tous les candidats ayant retiré ou reçu le dossier, au plus tard 2 jours avant la date limite de remise des offres.

    >>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Achat et Installation d’une (ou d’un ensemble) d’oeuvre(s) d’art existante(s)
dans le cadre d’une procédure de 1% artistique concernant la construction
de deux bâtiments passifs destinés à l’hébergement des chercheurs
et des étudiants sur le site de la station d’écologie forestière
de l’Université Denis Diderot – Paris 7. / PARIS
· 1/ Identification :
Maître d’ouvrage :
UNIVERSITE DENIS DIDEROT - PARIS 7
5, rue Thomas Mann
75205 PARIS cedex 13
Maîtrise d’oeuvre :
Cabinet LEMEROU / M. Stéphane ROUAULT
10 bis rue Besson
75020 PARIS
· 2./ Objet :
Achat et Installation d’une (ou d’un ensemble) d’oeuvre(s) d’art existante(s) dans le cadre d’une
procédure de 1% artistique concernant la construction de deux bâtiments passifs
destinés à l’hébergement des chercheurs
et des étudiants sur le site de la station d’écologie forestie`re de l’Université Denis Diderot – Paris 7.
Localisation : Fontainebleau (77300), route de la Tour Denecourt.
· 3./ Nature et l’emplacement de l’oeuvre à acheter :
La globalité des locaux concernés est à usage de chambre (2 X 8) avec sanitaires (675 m2 SHON). Le bâtiment ne
comporte pas de pie`ce commune, zone de détente ou circulation (les chambres donnent directement vers
l’extérieur). Afin que la totalité des usagers puissent en bénéficier, l’oeuvre achetée sera du mobilier extérieur, et
sera installée dans la placette extérieure formée par les deux bâtiments.
Conformément au décret du 04 février 2005, seules les créations artistiques originales sont recevables.
· 4./ Procédure d’achat de l’oeuvre :
Le cou^t de l’oeuvre étant inférieur à 30 000 euros /HT, la présente procédure d’achat sera réalisée conformément a`
l’article 8 de la circulaire du 16/08/2006 relative à l’application du décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le
décret n°90-2005 du 4 février 2005 concernant l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant
les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire a` cette obligation pris en application de l’article
71 du code des marchés publics.
· 5./ Montant de l’enveloppe financière de l’opération allouée au 1% artistique :
L’enveloppe budgétaire allouée au 1% artistique est de 8 900 euros TTC. Cette enveloppe comprend le coût d’achat de
l’oeuvre, son installation, son acheminement et les taxes afférentes, les frais annexes (communication, coût lié à
l’apposition d’une plaque comportant le titre de l’oeuvre et le nom de l’artiste, et le cas échéant, d’autres prestations
liées à l’oeuvre).
· 6./ Dossier de proposition d’oeuvre :
L’artiste fournira directement ou par l’intermédiaire d’une galerie et/ou d’un agent les documents suivants :
· Pour chaque oeuvre proposée, un descriptif comprenant notamment : photos couleur, un texte explicatif, le
gabarit (taille/poids), les caractéristiques & contraintes techniques et de conservation à connaître le cas
échéant, toute autre information jugée nécessaire,
· la proposition financière (détaillant le coût de chaque oeuvre et les cou^ts annexes : installation…)
· la garantie professionnelle (attestation d’affiliation ou preuve de déclaration à la Maison des Artistes ou à
l’AGESSA obligatoire, n° de SIRET ou équivalent étranger)
· Un document succinct de présentation de l’artiste.
· 7./ Modalités de sélection de l’oeuvre :
Le comité artistique restreint, composé du directeur régional des affaires culturelles, du maître d’ouvrage et du
maitre d’oeuvre (conformément a` l’article 8.1 de la circulaire du 16/08/2006 cité à l’article 4 ci-dessus), arrêtera son
choix sur la base des critères suivants hiérarchisés comme suit :
· Adaptation de l’oeuvre au lieu d’installation
· Adaptation de l’oeuvre a` son contexte d’usage (caractère pérenne, compatibilité des règles de sécurité pour
un établissement recevant du public, entretien et maintenance).
· 8./ Date et lieu d’envoi des propositions :
La date limite de réception des offres est fixée au lundi 6.05.2013, 12h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les dossiers de candidatures sont à envoyer sous enveloppe portant la mention :
.« 1% artistique - station d’écologie forestière Ne pas ouvrir »
à l’adresse suivante :
Adresse postale (recommandé AR) :
Université Denis Diderot – Paris 7
Bureau de la Commande Publique
Case courrier 7106
75205 PARIS CEDEX 13
Adresse géographique (coursiers) :
Université Denis Diderot – Paris 7
Service Courrier (ouvert de 8h à 16h30)
27, rue jean Antoine de BaiÅNf
75013 PARIS
· 9./ Renseignements complémentaires :
Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de :
Pour tout renseignement d’ordre artistique :
· Mme la conseillère aux arts plastiques, isabelle.delamont@culture.gouv.fr Tel. : 01.56.06.50.11.
· L’architecte, info@lemerou.fr, Tel. : 01.40.22.04.04
Pour tout renseignement d’ordre administratif :
· bureaudesmarches@univ-paris-diderot.fr (01.57.27.54.90)
· station.fontainebleau@univ-paris-diderot.fr (01.64.22.37.40)
Université Paris Diderot
Station d’écologie forestière
Adresse postale :
Route de la tour DENECOURT
77300 FONTAINEBLEAU
Tél. + 33 (0)1 64 22 37 40
fax + 33(0)1 60 74 68 16
www.univ-paris-diderot.fr/fontavon/


>>> AVIS D’APPEL / MARCHE PUBLIC

Production d’une création artistique multimédia pour le musée d’Histoire de Marseille – Salle 13 / MARSEILLE
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Ville de Marseille.
Production d’une création artistique multimédia pour le musée d’Histoire de Marseille – Salle 13
Objet du marché : production d’une création artistique multimédia pour le musée d’histoire de Marseille - salle 13.
Lieu d’exécution : musée d’histoire de Marseille - 17 Square Belsunce, 13001 MARSEILLE.
la présente consultation est une procédure ouverte sous forme de : Marché sur procédure adaptée
Objet de la présente consultation : Une création artistique multimédia est attendue
par la Ville de Marseille, comme partie intégrante du parcours muséographique
du Musée d’histoire de Marseille (17 Square Belsunce - 13001 Marseille), en cours de rénovation.
Il est demandé la conception et la réalisation d’une installation, utilisant
principalement les nouveaux média de l’image et du son pour investir un espace d’environ 80 m2 (séquence 13)
qui clôt le parcours muséographique du Musée d’histoire de Marseille ainsi que le couloir
de transition entre la séquence 12 et la séquence 13.
La durée du marché court à compter de sa notification au titulaire, jusqu’à l’ouverture
du Musée d’histoire de Marseille le 4 septembre 2013.
Le délai d’exécution prévisionnel du marché est de 2 mois au maximum
L’estimation de l’administration pour ce marché est de 100 000 EUR (H.T.).
Visite : Préalablement à la remise de leur offre, les candidats pourront effectuer
une visite sur site en présence d’une personne représentant le maître d’ouvrage.
Des visites seront organisées à cet effet par le Pouvoir adjudicateur
aux dates et horaires suivants :
vendredi 5 avril à 14h,
vendredi 12 avril à 10h,
mercredi 24 avril à 14h
Le rendez-vous pour effectuer la visite est fixé à l’adresse suivante :
Ville de Marseille Musée d’histoire de Marseille CMCI 2, rue Henri-Barbusse 13001 MARSEILLE
Date limite de réception des offres : 13.05.2013, à 16h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Délai minimum de validité des offres : 120 jours à compter
de la date limite de réception des offres.
Il est demandé aux candidats d’envoyer un courriel de confirmation d’inscription
à l’une des dates de visite à l’adresse suivante : jmortier@mairie-marseille.fr.
Pour tout renseignement sur ces visites, les candidats
devront s’adresser au secrétariat du Musée d’histoire :

  • téléphone : 04.91.55.36.00 ;
  • télécopieur : 04.91.55.36.01 En cas d’envoi postal, les plis doivent être adressés à l’adresse suivante : Ville de Marseille Direction de l’action Culturelle Service des Musées Centre de la vieille Charité 2 rue de la charité 13002 MARSEILLE.

OFFRE EMPLOI

recherche administration et de coordination (h/f), CDD 1 an / RENNES
Collectif d’artistes, les Ateliers du Vent développent depuis 1996 à Rennes
une aventure associative et inventent un laboratoire artistique pluridisciplinaire,
qui réunit lieu de travail, de recherche, de production et de présentation. Installés
depuis six ans dans une ancienne usine en transformation au coeur d’une zone
d’aménagement concerté, ils abritent aujourd’hui 13 artistes et structures qui bénéficient
d’un atelier permanent. Une dizaine d’autres artistes et compagnies sont accueillis
chaque année pour réaliser un projet ou développer une recherche.
Les Ateliers du Vent proposent parallèlement un certain nombre de rendez-vous réguliers
et d’autres liés à l’actualité du collectif qui forment autant de rencontres avec des publics
variés (adhérents de l’association, habitants du quartier, de la
ville de Rennes et au-delà). La rencontre artistique et humaine est au coeur d’un projet fortement
inscrit sur le territoire de Rennes Métropole et enrichi par des échanges internationaux.
poste
A travers une bonne compréhension de la singularité de l’aventure des Ateliers du Vent,
sous la responsabilité du Conseil d’Administration, la personne employée aura pour mission
d’assurer le bon fonctionnement des activités de l’association (administration, finances,
coordination de l’équipe) et de consolider le développement de la structure, notamment en
diversifiant les sources de financement à l’échelle nationale et internationale.
Administration :

  • Gestion des obligations légales : (vie statutaire de l’association, licences, normes d’hygiène et de sécurité, etc.)
  • Réalisation des bilans d’activité.
  • Réalisation du dossier unique de demandes de subventions et des dossiers de demandes de subventions spécifiques (partie projet et comptable) et rédaction des bilans demandés.
  • Etablissement des contrats et des conventions
  • Veille informative au niveau juridique, social, comptable et circulation des informations à ce sujet Gestion financière : (CA=300 000 euros)
  • Recherche de financements complémentaires au niveau national et international : fondations, fond européen, mécénat...
  • Responsable des flux d’argent : gestion et autorisation des dépenses
  • Elaboration et suivi régulier du budget général et des budgets par projet (en collaboration avec le/la chargé(e) de production).
  • Réalisation d’indicateurs budgétaires, élaboration et actualisation du plan de trésorerie
  • Elaboration des états financiers (bilan, compte résultat) avec le cabinet comptable et la secrétaire comptable
  • Relation avec les clients et les fournisseurs (négociation des contrats, suivi facturation…)
  • Relation avec la banque et les financeurs. Ressources humaines :
  • Animation du travail de l’équipe de permanents (secrétaire comptable et régisseur) et d’intermittents ; organisation des temps d’échange et communication interne
  • Engagement des intermittents selon un cadre préétabli
  • Rédaction des contrats de travail (régime général et régime intermittent) et des fiches de poste.
  • Participation aux recrutements
  • Accompagnement des salariés dans la réalisation de leur mission.
  • Gestion des congés, absences, remplacements, stagiaires.
  • Mise en place et gestion du plan de formation d’entreprise Représentation de l’association :
  • Participation aux négociations avec les partenaires publics
  • Participation aux différentes assemblées générales des fédérations auxquelles appartient la structure.
  • Collaboration avec les acteurs culturels locaux. 1 an renouvelable, évolution possible en CDI Description du profil recherché
  • Formation supérieure en gestion de projets culturels (type Master 2 professionnel)
  • Aptitude à coordonner et à animer une équipe de salariés.
  • Très bon sens de l’organisation
  • Disponibilité inhérente à un travail de coordination dans un lieu culturel (disponibilité nécessaire ponctuellement en soirée et le week-end) Bon sens relationnel Aptitude à animer des temps de travail avec des professionnels ayant des cultures de métier très diversifiées (artistes, chercheurs, travailleurs sociaux, partenaires publics et privés...)
  • Maîtrise de l’anglais indispensable (rédaction de dossiers et de comptes-rendus, animation de réunions, relations avec la presse)
  • Maîtrise des logiciels tableur (type Excel), sPAIEctacle, Ciel comptabilité. Environnement Mac
  • Permis B Description de l’expérience recherchée
  • Expérience confirmée indispensable dans le management et l’administration culturelle
  • Expériences réussies dans la recherche de financement et le montage de productions au niveau national et international prise de fonction Juin 2013 Date limite de candidature 25.04.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++ Salaire envisagé 2040 euros brut, responsable d’administration groupe 4, convention collective des entreprises artistiques et culturelles votre candidature à Monsieur le président, Les Ateliers du Vent 59 rue Alexandre Duval 35 000 RENNES www.lesateliersduvent.org Informations complémentaires / renseignements Entretiens entre le 29 avril et le 10 mai 2013.

OFFRE EMPLOI

Kendalc’h recrute coordinateur-animateur de projets Patrimoine (h/f) / ELVEN
envoyer votre curriclum vitae et votre lettre de motivation manuscrite
avant le 10.04.2013
+++++++++++++++++ :
par e-mail à direction@kendalch.com
par courrier à Kendalc’h - BP 20 - 12 rue nationale - 56 250 ELVEN
Identification du poste
Intitulé : Animateur du patrimoine
Structure : Confédération Kendalc’h - association culturelle bretonne loi 1901
Adresse du lieu de travail : Morbihan
Cadre statutaire : CDI de mission avec période d’essai de deux mois renouvelable une fois
Plage horaire de travail : Variable suivant les activités de la structure,
travail certains week-ends et soirées
Catégorie : Technicien
Classification : Groupe C de la convention collective de l’Animation
Objectifs
Diffuser et coordonner un projet pédagogique et des activités concernant la culture bretonne
et s’adressant à un jeune public (milieux scolaire et associatif).
Degré général d’autonomie
L’activité demande une capacité importante de travail en autonomie et de prise d’initiative.
Le compte rendu est régulier (au minimum hebdomadaire) auprès du directeur.
Descriptif des activités
Présentation et commercialisation de produits pédagogiques
Animation de séquences pédagogiques sur des thèmes précis
Organisation et animation de réunions pédagogiques à destination des enseignants
Organisation et animation de rencontres « jeune public »
Animation de séquences, soutien aux cercles enfants demandeurs
Animation d’un portail web sur la culture bretonne
Participation à la réflexion sur de nouvelles fiches en collaboration avec les concepteurs du projet
Réalisation de documents de vulgarisation autour du patrimoine culturel immatériel de Bretagne
(fiches techniques sur les danses, fiches sur les costumes...)
Compétences requises
Bonnes aptitudes pour des animations pédagogiques
Bonnes connaissances culturelles bretonnes
Sens développé du contact
Capacité à valoriser et à commercialiser un produit
Connaissances en danse, en musique, en chant, en langue bretonne et/ou gallèse appréciées
Grande capacité d’adaptation et polyvalence certaine
Titulaire du permis B
Maîtrise des technologies multimédia (Internet, blogs, newsletters...) et capacité à animer un site Internet
Capacité à concevoir des contenus écrits et oraux avec un style adapté au public cible
Connaissance des logiciels de PAO appréciée
Poste à temps plein, la connaissance du breton, du gallo et des logiciels de PAO n’est pas obligatoire
mais serait un plus, et une orthographe irréprochable est nécessaire
puisqu’il faudra animer un site web destiné aux enfants.


OFFRE EMPLOI

La Biennale de Lyon recrute
une équipe de médiateurs culturels / LYON
POSTE
Assurer les visites commentées de l’exposition auprès des différents
groupes de visiteurs (scolaire - à partir de la
grande section de maternelle - et adultes) dans les deux lieux
principaux de la Biennale que sont la Sucrière et le MACLyon.
· QUALITES REQUISES
Bonnes connaissances du milieu de l’art contemporain et en histoire de l’art
Bon relationnel
Apprécier la rencontre des publics et le travail en équipe
Goût de la transmission et de l’échange
Très grande disponibilité sur toute la durée de l’évènement
Un « plus » si :
Vous avez une expérience en médiation
Vous aimez raconter des histoires
· CONDITIONS
Sous la responsabilité de la directrice du service des publics
Période : de début septembre 2013 à début janvier 2014
CDD en temps partiel (environ 12 visites/semaine représentant
un peu plus de 25 heures/semaine)
Rémunération à la visite : 28,30 euros brut par visite
(Majoration de 25% pour les visites en soirées privées)
Date limite de dépôt de candidature : 19.04.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Merci d’envoyer CV et lettre de motivation à l’attention de :
Madame Elisabeth Tugaut
Service des publics
Biennale de Lyon - Bp 1137
69203 LYON cedex 01
ou par mail :
public@labiennaledelyon.com


OFFRE EMPLOI

recherche CHARGÉ DE LA MÉDIATION ET DE LA COMMUNICATION (h/f) - Service Civique / LECTOURE
Centre d’art et photographie de Lectoure / Association Arrêt sur images
Le Centre d’art et photographie de Lectoure est un centre d’art axé sur la photographie mais ouvert à
toutes les formes artistiques. Intégré aux réseaux d’art contemporain et de photographie, il a pour
fonctions de stimuler, soutenir et diffuser la création artistique notamment auprès de la population
environnante. En plus d’un festival, L’été photographique (depuis 1990), le CAPL propose une
programmation d’expositions et d’activités culturelles tout au long de l’année.
Implanté à Lectoure dans le Gers, département rural par excellence, le CAPL développe également sur
l’ensemble de la région Midi-Pyrénées, des activités de médiation culturelle, d’éducation artistique et de
formation continue. Dans le cadre d’une prestation de service, le CAPL assure, par exemple, la
préparation et la mise en oeuvre de la médiation pour le Printemps de Septembre à Toulouse. Le CAPL
cherche également à développer ses actions de médiation en direction du public de proximité.
Présentation des missions
Sous la responsabilité du Directeur et de l’Administratrice-Coordinatrice, le/la chargé(e) de la médiation
et de la communication effectuera les tâches suivantes au sein du service de médiation et en lien avec le
chargé de médiation :
MEDIATION :

  • Mettre en oeuvre le programme d’action culturelle
  • Assurer une présence à Lectoure et ses environs pour faire connaître les activités du CAPL
  • Être force de proposition pour imaginer des activités de médiation à destination du public local
  • Mettre en place un réseau de partenaires (enseignants, associations, etc.)
  • Montage de dossiers de subventions d’actions pédagogiques
  • Concevoir des outils de médiation, proposer des ateliers artistiques
  • Accueillir les visiteurs (individuels, groupes, scolaires) COMMUNICATION :
  • Rédaction des communiqués, dossiers de presse, newsletters
  • Suivi des relations presse et tenue de la revue de presse
  • Mise à jour du site Internet en lien avec le graphiste et gestion des réseaux sociaux Profil recherché Avoir entre 18 et 25 ans, être éligible à l’engagement de Service Civique. Intérêt pour l’art contemporain et connaissance de la médiation culturelle et des relations avec les différents publics. Maitrise des outils bureautiques. Qualités relationnelles et rédactionnelles. Autonomie, sens de l’initiative et esprit d’équipe. Disponibilité certains soirs et week-end selon l’activité. Mission basée à Lectoure, permis B et véhicule fortement recommandés. Contrat, durée et rémunération Contrat d’engagement de Service Civique (12 mois), début du contrat : dès que possible Durée hebdomadaire du travail : 35 heures Indemnité : entre 599,62 euros et 712,47 euros en fonction de la situation, si nécessaire logement à Lectoure mis à disposition (loyer pris en charge) Contact Solenne LIVOLSI, Administratrice-Coordinatrice, contact@centre-photo-lectoure.fr 05 62 68 83 72 Envoyer CV et Lettre de motivation avant le 22.04.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ à François SAINT PIERRE, Directeur, Centre d’art et photographie de Lectoure 8 cours Gambetta, 32700 LECTOURE contact@centre-photo-lectoure.fr

ATELIER D’ARTISTE

Appel à candidatures
Mise à disposition d’un atelier d’artiste / LILLE
Date limite de candidature : 20.04.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++
la malterie :
La malterie est un lieu de soutien à la recherche artistique contemporaine,
qui dispose de 26 ateliers mis à disposition d’artistes.
L’accueil, le soutien des résidents dans la réalisation de leurs projets notamment par le biais
d’un centre de documentation, le dialogue avec d’autres pratiques artistiques, ainsi
que les échanges entre artistes d’expériences et d’origine diverses, caractérisent la malterie.
La malterie lance un appel à candidature pour la mise à disposition d’un atelier-démarche,
soit un accueil de 12 mois renouvelable. L’atelier est disponible immédiatement.
Il constitue un soutien à la démarche globale de l’artiste.
Le candidat devra répondre aux critères suivants :

  • développer une activité artistique dans le champ des arts visuels. Cette activité devra avoir un caractère professionnel, régulier et central dans la vie de l’intéressé et s’inscrire dans le champ des arts contemporains.
  • résider de préférence sur la métropole lilloise car les ateliers ne sont pas des ateliers-logements
  • ne pas être en cours de cursus artistique Les ateliers à la malterie : Ils sont composés d’un sol en béton, de murs en plâtre, de petites fenêtres et d’éclairages néons lumière du jour. Ils sont équipés d’un chauffage électrique et présentent une hauteur sous plafond de 2m dans notre bâtiment qui ne dispose ni d’ascenseur ni de monte-charge. Des points d’eau se trouvent à chaque étage. Pas de possibilité de logement dans l’atelier. La mise à disposition est contractualisée par une convention d’occupation précisant les engagements de l’artiste et de la malterie. L’artiste devra s’acquitter de l’adhésion annuelle à l’association la malterie s’élevant à 15 euros. Une connexion Internet haut débit est disponible dans l’atelier moyennant 45 euros par an. Descriptif de l’atelier disponible : Disponible dès le 1er mai 2013 pour une durée de 12 mois. Un renouvellement pourra être envisagé. L’objectif est de soutenir le développement de la démarche d’un artiste. D’une surface de 20 m• l’atelier se situe au 1er étage. Une participation mensuelle de 91 € par mois incluant les frais d’électricité et de chauffage est demandée à l’artiste. Dossier de candidature : Pour être recevable, les candidats devront fournir un dossier sous cette forme : 1 unique dossier numérique sous format PDF de moins de 10 Mo comprenant :
  • une lettre de motivation motivant son intérêt pour un espace de travail à la malterie, présentant sa démarche artistique et professionnelle, formulant ses attentes et les apports mutuels susceptibles de se mettre en place entre l’artiste et la structure
  • un portfolio présentant différents travaux de l’artiste (15 visuels maxi)
  • un CV (incluant les coordonnées postales, téléphoniques et informatiques) Date limite d’envoi des dossiers : le 20.04.2013. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++ NB : tout dossier incomplet, ne correspondant pas aux critères ci-dessus, ou reçu après le 20 avril ne sera pas pris en compte. Les artistes sont invités à faire acte de candidature en adressant leur dossier par email exclusivement à l’attention de Laurent Mozskowicz : artsplastiques@lamalterie.com Pour tout renseignements complémentaires : 03 20 78 28 72 Les dossiers seront consultés par une commission artistique de la malterie, composée d’artistes plasticiens et de professionnels du secteur. Les artistes non retenus seront avertis par mail ou par téléphone. la malterie 42, rue Kuhlmann 59000 LILLE www.lamalterie.com Visite virtuelle du bâtiment sur http://www.lamalterie.com/malterie/fr/visite-virtuelle

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

« Les Portes du Temps » 2013 / PARIS
La Cité nationale de l’histoire de l’immigration participe à l’opération nationale « Les Portes du temps »,
organisée par le ministère de la Culture et de la Communication. Cette opération estivale, qui favorise la visite
de sites patrimoniaux par les jeunes publics hors temps scolaire, s’adresse principalement aux publics originaires
des quartiers ciblés par la politique de la ville.
La Cité s’associe dans ce cadre à la Fédération des Centres sociaux de l’Essonne et du Val-de-Marne, la Fédération régionale
des MJC Ile de France et aux Francas Ile-de-France. Ces partenaires ont mobilisé des structures de leur réseau pour concevoir l’offre
et définir des thématiques retenues, afin d’être au plus près de leurs attentes.
La Cité a pour mission de faire connaître et reconnaître l’histoire de l’immigration en France depuis deux siècles, de faire évoluer le regard
sur les populations immigrées et l’immigration. Dans le cadre de ses missions et de cette opération spécifique « Les Portes du temps »,
elle entend développer son offre culturelle en direction des jeunes publics et des familles. Souhaitant impliquer prioritairement les partenaires
de son réseau sur tout le territoire national, elle vous invite aujourd’hui à participer à l’appel à projet pour l’animation
des ateliers des Portes du temps 2013 à la Cité.
L’animation de ces ateliers fera l’objet d’une convention de prestation entre la Cité et la structure ou l’artiste retenus,
pour un montant forfaitaire brut de 350 euros par jour (un atelier en deux temps pour une durée totale de 3 heures).
Publics cibles
Groupes d’enfants de 6 à 12 ans, de 12 à 15 ans et groupes de familles.
Dates de l’opération « Les Portes du Temps » à la Cité
L’opération sera répartie sur trois semaines d’été du 9 juillet au 26 juillet 2013
(avec possibilité d’une semaine supplémentaire jusqu’au 2 août 2013) et,
pendant les vacances de la Toussaint, du 22 au 31 octobre, les mardi et jeudi.
Capacité d’accueil
Quatre groupes de 15 personnes environ seront accueillis chaque jour dont trois sur les thématiques suivantes :
Propositions attendues pour cet appel à contributions / Ateliers et thématiques
La thématique principale de l’opération « Les Portes du temps » à la Cité est celle des collections permanentes portant
sur l’histoire et les cultures de l’immigration en France depuis deux siècles : le périmètre historique s’étend de la Révolution française
jusqu’à nos jours et le périmètre géographique est celui du départ du pays d’origine vers la France.
Les objectifs de ces activités en atelier sont les suivants :
✓ sensibiliser aux thèmes de l’histoire et de la mémoire de l’immigration ;
✓ changer les regards sur l’immigration ;
Ces activités auront lieu du mardi au vendredi. Elles se dérouleront au Palais de la porte Dorée dans les salles d’ateliers prévues
pour des activités de pratique artistique, équipées de mobilier (tables et chaises) et d’un point d’eau, à proximité des vestiaires groupes.
Chaque activité sera liée à un parcours précis dans l’exposition permanente.
En raison du mode de construction collaboratif de l’offre, certaines structures d’accueil des groupes qui s’inscriront pour participer,
pourront avoir intégré la visite à la Cité dans un projet pédagogique plus global. Aussi les propositions de réponse
à cet appel à projets devront tenir compte de cette donnée et être modulables.
Enfin, on ne souhaite pas que les activités sur la thématique de l’immigration soient en lien avec l’expérience personnelle des enfants,
qui ne seront pas nécessairement immigrés ou enfants d’immigrés eux-mêmes, et qui d’ailleurs n’ont pas tous connaissance
de leur histoire familiale. Il faut que les ateliers proposés sollicitent la créativité et l’imagination de tous les enfants.
1- Le logement / l’urbanisme
Le parcours « Repères » de la Cité présente au public de nombreux objets en lien avec la problématique
du logement et de l’urbanisme. Une place importante est faite à l’habitat précaire, mais aussi aux grands ensembles
construits dans les années 60. Il faut citer les nombreuses photographies qui sont exposées :
• Guillaume Collanges : « Hôtels meublés : Si tu payes pas, tu t’en vas » (2001) ;
• Denis Darzaq : « Bobigny, Centre-Ville, des séries « Entrées » et « Portraits » (2004-2005) ;
• Eugène Atget : « Zoniers » à Paris (1912-1913) ;
• Stéphanie de Boutray : « Cité nouvelle, Aulnay sous Bois » (1993-1994) ;
• Paul Almasy : « Le « bidonville portugais » de Champigny sur Marne » (1963) ;
• Mathieu Pernot, « Le grand ensemble » (2005-2006) ;
• Barthelemy Toguo, « Climbing down » (2004)…
Objectifs : la thématique permet de sensibiliser à la question de l’accueil des migrants dans le pays d’arrivée.
Elle peut permettre également de saisir la construction successive dans un quartier
et d’aborder les différentes étapes d’urbanisme (absence de politique publique, plan d’urbanisme, rénovation urbaine).
Activités pressenties :

  • un atelier de construction avec des matériaux de tous types
  • la réalisation par les enfants de cartes (de leur quartier, ou une carte collective, avec échelle ou non, une carte de leurs trajets quotidiens, etc.)
  • un atelier d’expression corporelle
  • la création d’un flipbook/folioscope
  • un atelier photo (dans la mesure où la plupart des œuvres exposées dans « Repères » sont des photographies) ;
  • la création de maquettes Liens internet sur le site de la Cité : Une conférence du 11 juin 2009 ; « Au cœur des politiques publiques : la construction des grands ensembles », par Annie Fourcaut, historienne, professeur à l’Université Paris 1, directrice du Centre d’Histoire sociale (CHS), animation par Danièle Voldman, directrice de recherche au CNRS/Paris 1 (http://www.histoireimmigration.fr/podcast/univercite_2009/univercite_2008_2009.xml) La section « Lieux de vie » de l’exposition permanente : La présentation de la section de « Repères » : http://www.histoire-immigration.fr/dix-themes-pour-connaitre-deux-siecles-d-histoire-de-l-immigration/lieux-de-vie Un dossier à la médiathèque : http://www.histoire-immigration.fr/musee/collections/familles-nord-africaines-en-bidonvilles Public cible : 6-12 ans, 12-15 ans, et familles. 2- La transmission intergénérationelle Les collections du musée sont riches en objets relevant des relations familiales et du rôle des parents ou des grands-parents dans la préservation de la mémoire. On peut citer notamment tous les objets, figurant dans les vitrines de l’exposition « Repères », qui ont été emportés par le migrant. • Le rasoir, la serviette, la petite cuillère, le peigne et les fils de soie donnés à Soundirassane Nadaradjane par tous les membres de sa famille ; • Le siège de pirogue et les sonnailles de comptines qui appartiennent à Alphonse-Marie Toukas et dont se servait sa mère ; • Le chapelet bouddhique donné à Tran Dung-Nghi par sa grand-mère, et la carte postale qu’elle lui a envoyée ; • La couverture de Fatna Tei donnée par sa belle-mère ; • Le moulin à café de Durdija Vasic (donné par sa mère) • Le carnet de chants de Taoufik Bestandji, donné par son père le jour du décès de sa mère ; • La valise de Daniel Roochvarg, qui appartenait à sa mère… Autant d’objets investis d’une valeur symbolique forte par parents et enfants, voire petits-enfants, et qui reflètent aussi la perception du pays d’accueil avant le départ. A contrario, il est possible de faire une place aux transmissions avortées, aux discontinuités dans l’histoire familiale, aux ruptures, notamment via l’œuvre de Zineb Sedira, « Mother tongue » (2002), qui montre une petite-fille anglophone incapable de parler en arabe avec sa grand-mère. Une exposition photographique temporaire, consacrée à Gérald Bloncourt, se tiendra par ailleurs à la Cité en juillet. Son travail s’intéresse à l’arrivée de familles portugaises en France et à leurs conditions de vie au Portugal : ce pourrait être un support pour évoquer avec les enfants la question de l’histoire familiale. (lien internet : http://www.histoire-immigration.fr/2013/2/pour-une-vie-meilleure-photographies-de-gerald-bloncourt) Objectifs :
  • Evoquer l’histoire personnelle des immigrés dans l’histoire plus large de l’histoire de l’immigration en France.
  • Rappeler l’histoire longue de l’immigration en France. Liens internet sur le site de la Cité : Un site qui rassemble les récits de vie de personnes qui ont fait un don à la Cité : http://portraits.histoire-immigration.fr/. Presque tous les témoignages évoquent le métier des parents, leur enfance, les rapports avec les grands-parents, les frères et sœurs… La Galerie des dons expose des objets donnés par des migrants ou des enfants de migrants. On peut lire certains récits autour des histoires familiales : par exemple celui de Marius Apostolo (http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons/marius-apostolo) ; celui de Haddou Lahbil (http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons/abdeslam-lahbil) ; le récit de François Cavanna (http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons/luigi-cavanna) ; celui de Youri Alexandrovitch (http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons/alexandre-condratievitch-tikhomiroff) ; ou encore celui d’Edith Stursa (http://www.histoire-immigration.fr/musee/la-galerie-des-dons/frantisek-stursa). Activités pressenties : Pour aborder ce sujet, il serait préférable d’éviter de faire appel à l’histoire personnelle des enfants, dont on ne peut présumer qu’ils seront originaires de familles de migrants. Il s’agit plutôt de faire appel à leur imagination. On peut envisager : • la fabrication d’objets que les enfants seraient susceptibles d’emporter avec eux, etc. • des créations photographiques, radiophoniques, plastiques…. Public cible : 6-12 ans, 12-15 ans, et familles. 3- Le héros voyageur On souhaite ici voir aborder la question du migrant, en prenant le contrepied du portrait souvent misérabiliste qui en est fait. Pourquoi ne pas voir le migrant comme un héros dans la continuité d’Ulysse, par exemple ? Il s’agirait de présenter le parcours du migrant à la manière d’une quête héroïque, parsemée d’obstacles, à la recherche d’une vie meilleure. On s’inspirera pour ce faire des collections de la Cité, notamment des nombreux parcours de migrants qui sont relatés dans les témoignages, mais aussi des œuvres présentées : • les photographies de Thomas Mailaender, « Voitures cathédrales » (2004) ; • les œuvres de Bouchra Khalili, « Mapping Journeys » et « The Constellations » (2008-2011) ; • l’œuvre de Barthélémy Toguo, « Road to Exile » (2008). Des films cités dans l’exposition « Repères » traitent de la figure du migrant et peuvent aussi inspirer un atelier, notamment : • « L’émigrant » de Charlie Chaplin (1917) ; • « Toni » de Renoir (1934) ; • « Mayrig » de Henri Verneuil (1991)… Objectifs : - valoriser la figure du migrant
  • initier à la pratique artistique Sur le site internet de la Cité : un dossier sur la perception de la figure de l’étranger : http://www.histoire-immigration.fr/histoire-de-l-immigration/dossiers/integration-et-xenophobie Activités pressenties : • ateliers d’écriture • ateliers à partir de cartes ou consistant à fabriquer des cartes (cartes de tout ce que l’enfant rêve de voir, la carte du parcours à travers des villes qui commencent par la même lettre, la carte de l’itinéraire vers un pays où ils aimeraient aller….) • des ateliers d’improvisation et de mime (au cours d’une étape du voyage, le voyageur doit déjouer un obstacle ou une difficulté) • un documentaire sonore Public cible : 6-12 ans, 12-15 ans et familles. La quatrième activité est un grand jeu qui ne fait pas l’objet de cet appel à projet. Programme d’une journée type Le déroulement de la journée type par groupe est le suivant : ✓ 10h/10h30 : accueil, présentation, information sur la journée et le fonctionnement de la Cité. ✓ 10h30 / 12h30 : 1ère activité (visite de l’exposition permanente Repères / atelier) ✓ 12h30 /13h30 : pique-nique dans le bois de Vincennes ou dans les ateliers ✓ 13h30 / 15h30 : 2ème activité (visite de l’exposition permanente Repères / atelier) ✓ 16h : départ Le temps effectif des participants à la Cité est donc de 4 heures dont 1h ou 1h15 sera consacrée à une visite des collections. Le temps d’atelier est ainsi de 3h maximum répartie en deux temps. Les ateliers doivent être conçus comme des séances uniques et non comme un cycle d’activité : les groupes sont différents tous les jours. Organisation des groupes Chaque groupe sera composé au maximum de 15 personnes. Chaque groupe bénéficiera de : ✓ l’accueil et du temps de présentation ✓ l’accompagnement d’une conférencière pour la visite de l’exposition permanente ✓ l’intervention d’un intervenant artistique pour l’atelier ✓ l’encadrement par l’équipe coordinatrice. Préparation de l’opération « Les Portes du temps » à la Cité La Cité met à disposition toutes ses ressources via Internet, par la consultation en médiathèque et la visite de l’exposition permanente « Repères ». Par ailleurs, un temps de préparation sera proposé aux prestataires retenus avec l’ensemble des différents intervenants (encadrants des groupes, équipe d’accueil, intervenants d’ateliers, conférenciers) : une première date de réunion est fixée en juin. Cette rencontre est un gage de qualité et de réussite de cette opération. Le repérage et les inscriptions des jeunes publics seront réalisés par la Cité et ses partenaires. Conditions administratives et financières L’animation de ces ateliers fera l’objet d’une convention de prestation entre la Cité et la structure ou l’artiste retenus, pour un montant forfaitaire brut de 350 euros par jour (un atelier en deux temps pour une durée totale de 3 heures). Un contrat de prestation de service sera établi pour chaque intervenant. Un minimum de 4 jours d’activités est garanti à l’intervenant artistique retenu. Ce forfait comprend le temps d’animation et de préparation. Il est précisé que les frais d’hébergement, de déplacements et per diem éventuels ne sont pas pris en charge par la Cité. Les fournitures et petits matériels seront pris en charge par la Cité à hauteur des moyens alloués à cette opération. Cet appel à contribution est susceptible d’être reconduit à l’avenir sur les mêmes thématiques proposées par la Cité et en dehors de l’opération « Les Portes du temps ». Choix des prestataires La sélection des projets s’effectuera au sein d’un comité de pilotage animé par la Cité le 14 mai. La Cité se réserve le droit de ne pas retenir une des trois thématiques. Elle se réserve aussi le droit de faire le choix de prestataires différents pour chacune des quatre semaines de l’opération "Les Portes du temps". En revanche, l’intervenant retenu assurera au minimum une semaine d’ateliers (soit 4 jours). Critères de sélection : ✓ adaptation des activités à la tranche d’âge ; ✓ adaptation des activités à la durée impartie ; ✓ lien avec la thématique de l’exposition permanente ; ✓ proposer les 3 thématiques différentes proposées par jour ; ✓ adéquation du projet aux missions de la Cité. Modalités de réponse Chaque structure ou artiste devra répondre à cet appel à contribution par le biais d’une fiche réponse jointe en annexe. Une fiche réponse par proposition d’atelier est requise. Chaque structure peut faire plusieurs propositions d’ateliers sur des thématiques différentes. Ces fiches réponses peuvent être accompagnés de tous documents susceptibles d’illustrer les compétences et expériences antérieures. Les dossiers doivent être renvoyés au plus tard pour le 13.05.2013 en tenant compte des vacances. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Par courriel : portesdutemps@histoire-immigration.fr Par courrier postal : Cité nationale de l’histoire de l’immigration Département des publics, Palais de la Porte Dorée, 293 avenue Daumesnil - 75012 PARIS.

APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

2 résidences Les CHANTIERS 2013-2014 / BREST
Le programme s’adresse aux artistes récemment diplômés vivant et travaillant sur le territoire de la Région Bretagne.
Le dossier de candidature en format PDF (5 Mo max.) comporte les pièces suivantes :
un dossier artistique comportant :
des visuels d’œuvres et/ou d’expositions. Pour les travaux vidéos, merci de fournir les
liens vers les plateformes (Viméo, Youtube, etc) ou d’envoyer un DVD par courrier postal ;
un texte de présentation du travail (1 page A4 maximum) ;
votre curriculum vitae à jour ;
vos coordonnées complètes.
une note d’intention de votre projet pour les CHANTIERS (il n’est pas demandé aux artistes
de structurer complètement un projet mais bien d’en imaginer les contours et d’en formuler l’intention).
votre préférence entre les deux périodes de résidence proposées (novembre 2013-janvier 2014 ou mars-mai 2014).
La décision finale est prise en discussion avec l’équipe des CHANTIERS.
Le dossier doit être envoyé par courrier électronique avant le vendredi 31.05.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
à : contact@leschantiers-residence.com
Pour les envois d’œuvres vidéo, merci d’adresser vos DVD à l’adresse suivante :
Résidence Les CHANTIERS - Passerelle Centre d’art contemporain, Brest
41 rue Charles Berthelot - 29200 BREST
Conditions de résidence
Deux artistes récemment diplômés vivant et travaillant sur le territoire de la Région Bretagne
sont accueillis chaque année à Passerelle Centre d’art contemporain, Brest pour une période
de 3 mois à l’issue de laquelle le projet développé est exposé.
Les deux périodes de résidences sont :
* résidence d’hiver (novembre à janvier) suivie d’une exposition de février à avril ;
* résidence de printemps (mars à mai) suivie d’une exposition de juin à septembre.
Les dates des expositions de fin de résidence coïncident avec celles
des autres expositions pour une meilleure visibilité.
Chaque artiste sélectionné bénéficie :
* d’un hébergement dans l’appartement du Centre d’art contemporain pendant la durée de sa résidence ;
* d’une allocation de résidence de 1000 euros TTC ;
* de la mise à disposition d’un atelier dédié ;
* d’un budget de production de 1500 euros TTC pour la réalisation de son projet d’exposition
(budget administré par Passerelle Centre d’art contemporain, Brest) ;
* d’un espace sur le site dédié pendant le temps de résidence puis d’une archive documentaire en ligne
(site administré par Documents d’Artistes Bretagne) ;
* d’une exposition personnelle au Centre d’art.
http://chantiers.reseau-dda.org/


APPEL À RESIDENCE ARTISTIQUE

résidence POLLEN / MONFLANQUIN
Pollen accueille de jeunes plasticiens de toutes nationalités et
leur permet de réaliser un projet spécifique ou de
poursuivre une recherche personnelle.
Toutes les candidatures sont examinées. Pollen est une plate-forme
d’échange et un lieu d’expérimentation propice à l’accomplissement
et l’approfondissement d’un travail. L’association met à la
disposition des artistes un atelier individuel et un logement
équipé et leur verse une allocation globale de 3600 euros durant le séjour.
Deux périodes de résidences sont proposées à deux artistes sur la même période : de
mi-septembre à mi-décembre et de début mars à fin m ai. Pollen
propose un "terrain d’essai" et un accompagnement susceptibles de
nourrir le travail et la démarche des artistes. C’est un programme
singulier, qui ne pose ni l’exposition ni l’édition réalisées en
fin de séjour comme des objectifs, mais comme des outils. C’est une
expérience nourrie de contacts avec d’autres artistes, le public,
des scolaires, des opérateurs culturels...
L’association Pollen réunira fin avril 2013 son comité de sélection
afin de présélectionner les candidats à un séjour en atelier-
résidence à Monflanquin de mi-février à mi-mai 2014.
Bourse de résidence à hauteur de 3600 euros pour les trois mois,
et mise à disposition d’un logement et d’un atelier.
Pour être pris en compte lors de cette session, les dossiers de
candidature doivent impérativement être réceptionnés
avant le 20.04.2013, (dernier délai).
++++++++++++++++++++++++++
Les candidats sont invités à transmettre à l’association :
une lettre de motivation spécifique
un dossier complet relatif à leur travail
un CV détaillé ( bio-bibliographie)
Dossiers :
Les dossiers peuvent intégrer des CD ou DVD contenant toutes
sortes de documents multimédias sous des formats standards en
vigueur (PDF, QUICK TIME, WORD, etc...). Il est néanmoins
recommandé d’accompagner les supports informatiques (CD/DVD) de
traces visuelles et de supports papiers.
Candidatures par internet :
les candidatures transmises par internet sont acceptées sous
certaines conditions :
elles ne doivent susciter aucun téléchargement .
les fichiers transmis (PDF) ne doivent pas excéder 10 Mo.
Retour des documents :
Pour être retournés à leur expéditeur au terme du comité de
sélection, les dossiers doivent impérative
ment comporter une enveloppe affranchie et correctement libellée à
l’adresse de réexpédition.
Dossiers réceptionnés hors délais :
Les dossiers réceptionnés hors délais ne peuvent être pris en compte.
Ils peuvent toutefois être reportés et pris en compte à la session suivante après confirmation du candidat,
renouvèlement de sa motivation et de sa candidature.
La session suivante aura lieu en décembre 2013. Elle concernera la période de mi-septembre à mi-décembre 2014.
Les candidats désireux de postuler pour cette session devront adresser un dossier à l’association Pollen
avant le 20.11.2013.
+++++++++++++++
Les dossiers sont à adresser à :
POLLEN - 25 rue Sainte Marie - 47150 MONFLANQUIN
05 53 36 54 37 - mediation@pollen-monflanquin.com


RESIDENCE-MISSION

3 appels à candidatures pour des résidences-mission d’artistes / NORD PAS DE CALAIS
3 appels à candidatures pour des résidences-mission d’artistes à des fins d’éducation artistique.
Les résidences-mission qui se déroulent toutes, sur le territoire du Nord Pas-de-Calais / Académie de Lille.
Ces appels s’inscrivent dans le programme contrat local d’éducation artistique (C.L.E.A.) :

  • des artistes de la photographie PRENEZ CONNAISSANCE DU DOCUMENT http://www.cndp.fr/crdp-lille/souslepreau/IMG/pdf/appel_a_candidatures_artistes_de_la_photographie_Artois_comm_2013_2014.pdf L’artiste-résident(e) sélectionné sera rétribué d’un montant de 12 000 euros nets à temps complet pour 4 mois La date limite de dépôt des dossiers, version papier (un exemplaire) et version numérique, est le 17.05.2013. +++++++++++++ Par voie postale : Émilie MALOLEPSY - Coordinatrice des projets culturels Artois Comm. Communauté d’agglomération Artois Comm. - 100, avenue de Londres - BP 548 - 62411 BETHUNE Cedex Par voie électronique : emilie.malolepsy@artoiscomm.fr
  • des artistes plasticiens privilégiant le volume PRENEZ CONNAISSANCE DU DOCUMENT http://www.cndp.fr/crdp-lille/souslepreau/IMG/pdf/appel_a_candidatures_plasticiens_volume_agglo_Artois_Comm_2013_2014.pdf L’artiste-résident(e) sélectionné sera rétribué d’un montant de 12 000 euros nets à temps complet pour 4 mois La date limite de dépôt des dossiers, version papier (un exemplaire) et version numérique, est le 17.05.2013. +++++++++++++ Par voie postale : Émilie MALOLEPSY - Coordinatrice des projets culturels Artois Comm. Communauté d’agglomération Artois Comm. - 100, avenue de Londres - BP 548 - 62411 BETHUNE Cedex Par voie électronique : emilie.malolepsy@artoiscomm.fr
  • des artistes de tous domaines d’expression questionnant la relation entre art et gastronomie PRENEZ CONNAISSANCE DU DOCUMENT http://www.cndp.fr/crdp-lille/souslepreau/IMG/pdf/appel_a_candidatures_plasticiens_volume_agglo_Artois_Comm_2013_2014.pdf L’artiste-résident(e) sélectionné(e) sera rétribué(e) d’un montant de 12 000 euros nets à temps complet pour 4 mois La date limite de dépôt des dossiers, version papier (un exemplaire) et version numérique, est le 17.05.2013. +++++++++++++ Par voie postale : Émilie MALOLEPSY - Coordinatrice des projets culturels Artois Comm. Communauté d’agglomération Artois Comm. - 100, avenue de Londres - BP 548 - 62411 BETHUNE Cedex Par voie électronique : emilie.malolepsy@artoiscomm.fr

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Objet : Conception, réalisation et insertion d’une ou plusieurs oeuvres artistiques au titre du
« 1% artistique » dans le cadre de la construction d’un Pôle Culturel. / MORLAIX
Ce dossier accompagné de photos est consultable sur le site internet de la commune : www.ville-st-martin29.fr
Identification du maître d’ouvrage :
Mairie de Saint-Martin-des-Champs - CS 77832 – 29678 MORLAIX Cedex.
Objet : Conception, réalisation et insertion d’une ou plusieurs oeuvres artistiques au titre du
« 1% artistique » dans le cadre de la construction d’un Pôle Culturel.
Type de procédure : Procédure adaptée.
Détail de validité des offres : 120 jours
Programme de la commande :
L’oeuvre est commandée dans le cadre de la construction d’un Pôle Culturel.
Cet espace sera composé d’une médiathèque, d’un café littéraire d’un patio dans lequel se dérouleront
des animations et de l’espace culturel actuel dénommé Espace du Roudour.
L’oeuvre ou ses oeuvres devra(ont) être une création originale. Elle(s) deviendra(ont) la propriété
de la mairie de Saint-Martin-des-Champs.
L’(les) oeuvre(s) d’art s’intégrera (ont) dans le site en veillant à respecter l’architecture du lieu en tenant compte
du contexte paysager, de la finalité du bâtiment, … L’(les) oeuvre(s) pourra(ont) être installé(es) :
dans le Patio ou dans le hall, ou dans le café littéraire ou sur le parvis.
L’(les) oeuvres ne devra(ont) pas s’appuyer au bâtiment (garantie décennale).
Le projet culturel ainsi que les vues du bâtiment sont consultables sur le site de mairie de Saint-Martin-des-Champs :
http://www.ville-st-martin29.fr/Accueil/culture.html
La conception de(s) l’oeuvre(s) d’art tiendra compte de la nécessité d’assurer la sécurité du personnel, des usagers
et du public fréquentant le pôle. Elle(s) devra(ont) également en garantir
sa pérennité et en faciliter son entretien ainsi que sa maintenance.
Modalité de sélection des projets :
La sélection se fera en deux temps :
Phase 1 : recueil et sélection des candidatures
Phase 2 : choix de l’artiste
Au vu des dossiers de candidature, une présélection de trois artistes sera effectuée par un comité artistique.
Seuls les artistes présélectionnés seront admis à présenter une étude complète.
PHASE 1
Les critères de sélection en phase 1 sont :

  • Qualité artistique du dossier de candidature,
  • Motivation artistique de la candidature par rapport à la commande Le dossier de candidature est composé des éléments suivants :
  • une lettre de candidature signée de l’artiste dans laquelle il déclare son intention de soumissionner et exprime ses motivations en indiquant les orientations et l’esprit du projet que l’artiste souhaite réaliser ;
  • un dossier artistique actualisé (démarche artistique, visuels des oeuvres significatives) ;
  • un curriculum vitae actualisé ;
  • une garantie professionnelle (attestation de la Maison des artistes ou AGESA, n° SIRET ou équivalent pour les artistes étrangers). PHASE 2 les critères de sélection en phase 2 sont :
  • Adéquation de la proposition au projet,
  • Respect de l’enveloppe financière allouée. Descriptif de la deuxième phase : Les candidats présélectionnés devront remettre un dossier composé des éléments suivants :
  • une note explicitant les choix et la démarche artistique, les méthodes d’exécution de(s) l’oeuvre(s), son implantation dans le site ainsi que tout autre élément permettant d’apprécier l’orientation artistique,
  • un budget détaillé du coût de(s) l’oeuvre(s), toutes dépenses confondues,
  • une vue en plan de(s) l’oeuvre(s) implantée dans son site,
  • selon le type de(s) l’oeuvre(s), une maquette, une image en trois D,
  • un échéancier pour la réalisation des études et des travaux,
  • une fiche de prescription pour la maintenance et l’entretien de(s) l’oeuvre(s). Montant de l’enveloppe : Le montant de l’enveloppe est de 14 100 euros TTC. Cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste retenu, les indemnités des artistes présélectionnés non retenus et tous les frais inhérents à la réalisation, présentation et installation de(s) l’oeuvre(s). L’avis de la direction Régionale des Affaires Culturelles et du maître d’oeuvre seront sollicités. Les deux offres non retenues se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 550 € (cinq cents cinquante euros) Le maître d’ouvrage se réserve le droit de diminuer ou de supprimer cette indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet proposé. Date et lieu d’envoi des candidatures : Phase 1 : La date limite de réception des candidatures est fixée au 15.05. 2013 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Phase 2 : La date limite de réception des dossiers des candidats présélectionnés est fixée au 15.05.2013 à 12h. +++++++++++++++++++++++++++++++++ Les dossiers sont à adresser à la Mairie de Saint-Martin-des-Champs – CS 77832 – 29678 MORLAIX Cedex. Les plis porteront la mention « Pôle Culturel de Saint-Martin-des-Champs – 1% artistique ». Renseignements : Mairie de Saint-Martin-des-Champs CS 77832 29678 MORLAIX Cedex 02.98.62.06.47 - mairie@ville-stmartin29.fr Réception de(s) oeuvre(s) : Deuxième trimestre 2014

APPEL A PROJET / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Achat et Installation d’une (ou d’un ensemble) d’oeuvre(s) d’art existante(s) dans le cadre d’une
procédure de 1% artistique concernant la construction de deux bâtiments passifs destinés à l’hébergement des chercheurs
et des étudiants sur le site de la station d’écologie forestière de l’Université Denis Diderot – Paris 7. / FONTAINEBLEAU
Localisation : Fontainebleau (77300), route de la Tour Denecourt.
http://www.univ-paris-diderot.fr/fontavon/
1/ Identification :
Maître d’ouvrage :
UNIVERSITE DENIS DIDEROT - PARIS 7
5, rue Thomas Mann
75205 PARIS cedex 13
Maîtrise d’oeuvre :
Cabinet LEMEROU / M. Stéphane ROUAULT
10 bis rue Besson
75020 PARIS
2./ Objet :
Achat et Installation d’une (ou d’un ensemble) d’oeuvre(s) d’art existante(s) dans le cadre d’une
procédure de 1% artistique concernant la construction de deux bâtiments passifs destinés à l’hébergement des chercheurs
et des étudiants sur le site de la station d’écologie forestière de l’Université Denis Diderot – Paris 7.
Localisation : Fontainebleau (77300), route de la Tour Denecourt.
3./ Nature et l’emplacement de l’oeuvre à acheter :
La globalité des locaux concernés est à usage de chambre (2 X 8) avec sanitaires (675 m² SHON).
Le bâtiment ne comporte pas de pièce commune, zone de détente ou circulation (les chambres donnent directement vers l’extérieur).
Afin que la totalité des usagers puissent en bénéficier, l’oeuvre achetée sera du mobilier extérieur, et sera installée
dans la placette extérieure formée par les deux bâtiments. Conformément au décret du 04 février 2005,
seules les créations artistiques originales sont recevables.
4./ Procédure d’achat de l’oeuvre :
Le coût de l’oeuvre étant inférieur à 30 000 euros/HT, la présente procédure d’achat sera réalisée conformément
à l’article 8 de la circulaire du 16/08/2006 relative à l’application du décret n °2002-677 du 29 avril 2002 modifié
par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 concernant l’obligation de décoration des constructions publiques
et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en application de l’article
71 du code des marchés publics.
5./ Montant de l’enveloppe financière de l’opération allouée au 1% artistique :
L’enveloppe budgétaire allouée au 1% artistique est de 8 900 euros TTC. Cette enveloppe comprend le coût d’achat de l’oeuvre, son installation,
son acheminement et les taxes afférentes, les frais annexes (communication, coût lié à l’apposition d’une plaque comportant le titre de l’oeuvre
et le nom de l’artiste, et le cas échéant, d’autres prestations liées à l’oeuvre).
6./ Dossier de proposition d’oeuvre :
L’artiste fournira directement ou par l’intermédiaire d’une galerie et/ou d’un agent les documents suivants :
· Pour chaque oeuvre proposée, un descriptif comprenant notamment : photos couleur, un texte explicatif, le gabarit (taille/poids),
les caractéristiques & contraintes techniques et de conservation à connaître le cas échéant, toute autre information jugée nécessaire,
· la proposition financière (détaillant le coût de chaque oeuvre et les coûts annexes : installation…)
· la garantie professionnelle (attestation d’affiliation ou preuve de déclaration
à la Maison des Artistes ou à l’AGESSA obligatoire, N° de SIRET ou équivalent étranger)
· Un document succinct de présentation de l’artiste.
7./ Modalités de sélection de l’oeuvre :
Le comité artistique restreint, composé du directeur régional des affaires culturelles, du maître d’ouvrage
et du maître d’oeuvre (conformément à l’article 8.1 de la circulaire du 16/08/2006 cité à l’article 4 ci-dessus),
arrêtera son choix sur la base des critères suivants hiérarchisés comme suit :
· Adaptation de l’oeuvre au lieu d’installation
· Adaptation de l’oeuvre à son contexte d’usage (caractère pérenne, compatibilité des règles de sécurité
pour un établissement recevant du public, entretien et maintenance).
8./ Date et lieu d’envoi des propositions :
La date limite de réception des offres est fixée au lundi 6.05.2013 à 12h.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Les dossiers de candidatures sont à envoyer sous enveloppe portant la mention :
—« 1% artistique - station d’écologie forestière Ne pas ouvrir » à l’adresse suivante :
Adresse postale (recommandé AR) :
Université Denis Diderot – Paris 7
Bureau de la Commande Publique
Case courrier 7106
75205 PARIS CEDEX 13
Adresse géographique (coursiers) :
Université Denis Diderot – Paris 7
Service Courrier (ouvert de 8h à 16h30)
27, rue jean Antoine de Baïf
75013 PARIS
9./ Renseignements complémentaires :
Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de :
Pour tout renseignement d’ordre artistique :
· Mme la conseillère aux arts plastiques, isabelle.delamont@culture.gouv.fr
01.56.06.50.11.
· L’architecte, info@lemerou.fr, Tel. : 01.40.22.04.04
Pour tout renseignement d’ordre administratif :
· bureaudesmarchés@univ-paris-diderot.fr (01.57.27.54.90)
· station.fontainebleau@univ-paris-diderot.fr (01.64.22.37.40)


ARTISTE-ENSEIGNANT

ENSBA recrute 1 professeur artiste (h/f) / PARIS
L’Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris recrute pour son département des pratiques artistiques
1 professeur artiste de renommée internationale (h/f)
Ce professeur devra développer une pratique artistique dans le domaine de la sculpture, du volume et de l’installation
Une expérience pédagogique est nécessaire.
A travers ses propositions, ce professeur participera à la dynamique du département des pratiques artistiques
et favorisera les liens pédagogiques et les projets artistiques et favorisera les liens pédagogiques et les projets artistiques au sein de l’Ecole.
Les candidats sont invités à consulter le livret de l’étudiant 2012/2013, accessible sur le site de l’École nationale supérieure des beaux-arts
www.beauxartsparis.fr, et plus particulièrement, le régime des études et le programme des cours.
Charge d’enseignement : 15h par semaine, plus obligations de jurys et de comités.
Poste : sur contrat d’établissement, pouvant être pourvu par voie de détachement.
Prise de fonction : octobre 2013
Adressez une lettre de candidature, un curriculum vitae détaillé dactylographié mentionnant l’expérience pédagogique,
un projet pédagogique et un dossier d’oeuvres originales ou de reproductions à :
Ensba - Gaïta Leboissetier - directrice adjointe, chargée des études - 14 rue Bonaparte – 75272 PARIS Cedex 06.
Les candidatures doivent parvenir au plus tard le 14.05.2013.
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
renseignements : 01 47 03 50 68 - pascale.lam-yam@beauxartsparis.fr


OFFRE EMPLOI

recrute un développement de ressources multimédia interactive (h/f) / RENNES
Contrat à durée déterminée / Niveau de qualification du poste : A
BAP F – Information, Documentation, Culture, Communication, Édition, TICE
Spécialité – Production TIC/TICE, audiovisuel, multimédia
CONTEXTE GÉNÉRAL DU POSTE
Le CRÉA (Centre de Ressources et d’Études Audiovisuelles) est un service général de l’université Rennes 2.
Les missions du CRÉA sont définies comme suit :
• Gérer et assurer le prêt et la maintenance du matériel audiovisuel.
• Conseiller les composantes de l’université pour les investissements audiovisuels.
• Assurer les prestations techniques audiovisuelles sur l’ensemble du Campus.
• Produire et accompagner la conception de documents audiovisuels et multimédias destinés à la formation
ou à la valorisation de la recherche en production propre ou en coproduction.
• Gérer la Web TV de Rennes 2, baptisée l’aire d’u®, catalogue en ligne de l’ensemble des productions audiovisuelles du CRÉA.
Au sein du CREA, le CIM (Centre d’Ingénierie Multimédia) garantit la cohérence des productions de ressources audiovisuelles et numériques
en fonction des orientations stratégiques de l’université. Il conduit les projets inter établissements relatifs aux TICE dans lesquels l’université est engagée.
Il propose un accompagnement des UFR dans leurs projets de développement de formation. Il collabore à la conception des ressources
et en assure la production pour la mise en ligne.
Les personnels affectés au CIM apportent les compétences liées aux différentes phases nécessaires à la mise en œuvre de dispositifs
multimédia de formation (analyse de la situation, élaboration d’un diagnostic, conception d’un design, développement des outils et des supports,
production, évaluation et régulation du dispositif) tout en exerçant leurs domaines d’expertise ; Ingénierie de production,
Ingénierie pédagogique, Ingénierie multimédia et informatique.
Le CIM assure la conduite de projets inter établissements régionaux et nationaux.
MISSIONS ET ACTIVITES PRINCIPALES
• Assurer la fabrication et la diffusion de produits ou services multimédia off-line ou on-line dans le respect
de la politique éditoriale, de formation ou de communication de l’organisme.
• Réaliser tout ou partie des développements spécifiques aux sites web, aux ressources multimédia ou à l’interfaçage
avec les bases de données en fonction du cahier des charges technique.
• Contribuer à l’élaboration des cahiers des charges
• Effectuer les mises à jour, l’actualisation et les sauvegardes des développements des produits et services multimédias.
• Proposer et mettre en œuvre des améliorations fonctionnelles
• Participer au paramétrage des plateformes de gestion des contenus et assurer les procédures de validation
• Participer au choix des outils d’application multimédia (architecture, support, interactivité, esthétique et ergonomie)
• Assurer une veille technologique
COMPÉTENCES NÉCESSAIRES
Sous la responsabilité directe du responsable du CIM (Centre d’Ingénierie Multimédia), l’agent contractuel devra contribuer
au développement de ressources multimédia interactives.
Les compétences liées à son champ d’intervention sont les suivantes :
• Grande disponibilité
• Bonne connaissance de l’organisation des établissements d’enseignement supérieur
• Bonne connaissance des milieux professionnels associés
• Connaissance approfondie des outils et méthodes informatiques pour le web et multimédia
• Connaissance des normes et standards de l’Internet et du multimédia
• Notions de base sur les réseaux et services sur réseaux
• Connaissance des domaines artistiques et graphiques
renseignements ; CREA Centre de Ressources et d’Etudes Audiovisuelles
Université Rennes 2 - christine.zimmermann@uhb.fr


OFFRE EMPLOI

recherche un médiateur (h/f) / FONTENAY-LE-COMTE
La Ville de Fontenay-le-Comte (Sud-Vendée) organise depuis 1999 une manifestation d’art contemporain,
« Parcours Contemporain », de la mi-juillet à la mi-octobre 2013.
Celle-ci consiste à sortir l’art du musée et de la galerie et à exposer les œuvres
dans des lieux chargés d’histoire. Les artistes sont invités à créer in situ ou à réactiver
des pièces afin d’établir ce dialogue avec le patrimoine fontenaisien.
Des œuvres aussi diverses que variées, de l’installation à la photographie,
de la peinture à la vidéo, sont généralement présentées.
La Ville recherche un(e) médiateur(trice) du 1er juillet au 12 octobre 2013
afin d’assister la chargée des arts plastiques à la Ville de Fontenay-le-Comte,
dans la mise en place et la coordination de cette manifestation,
et plus particulièrement afin d’assurer les visites guidées pour adultes et scolaires.
RENSEIGNEMENTS :

  • Juliette Cortes à la Maison Jean Chevolleau, 4 rue des Halles, 85200 Fontenay-le-Comte, 02 28 13 01 05, maison.chevolleau@ville-fontenaylecomte.fr,
  • Valérie Morin, responsable Service Culture, 02 51 53 41 15 Période concernée Du Ie juillet au 12 octobre 2013 Nombre de poste 1 Emploi Temps complet (35 heures hebdomadaires) Du mardi au samedi Rémunération Indice brut 297 (majoré 308) + congés payés (Rémunération sur la base du SMIC) Profil Niveau d’études : BAC + 2 minimum en arts plastiques, histoire de l’art ou art contemporain ; personne majeure titulaire du permis B (indispensable) Missions : Assurer les visites guidées du Parcours Contemporain pour tous les publics Aide à la mise en place du Parcours Contemporain (montage, distribution de plaquettes, etc.) Accueil et surveillance à la Maison Chevolleau Aide à la réalisation de Parcours pédagogiques Envoyer lettre de candidature et cv à : maison.chevolleau@ville-fontenaylecomte.fr