Appels du 15 septembre 2009

nous vous transférons cet avis de recrutement

La Ville d’Angoulême recherche pour l’École européenne supérieure de l’image, site d’Angoulême
Un Professeur en histoire de l’art (16 heures, catégorie A, cadre d’emploi des professeurs territoriaux d’enseignement artistique, recrutement statutaire ou par défaut contractuel)

Présentation : L’École européenne supérieure de l’image est une école d’art sur deux sites,
Angoulême et Poitiers, orientée vers la création et les arts numériques. Elle prépare au DNAP et au DNSEP sous la tutelle du Ministère de la culture et de la communication, à deux Masters sous la tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

C’est un établissement public réunissant le Ministère de la culture et de la communication, la région Poitou-Charentes, la ville d’Angoulême et la ville de Poitiers. http:// www.eesi.eu
Missions : Vous enseignerez l’histoire de l’art, de la Renaissance à l’art contemporain, sous forme de cours magistraux. Vous suivrez les travaux des étudiants afin de les conduire dans l’approche théorique de leur projet et de son contexte. Vous organiserez les colloques et les séminaires dans le champ de la théorie et de l’histoire de l’art.

Vous participerez aux réunions d’évaluation, aux jurys, aux séminaires pédagogiques et autres activités de la vie de l’établissement. Le poste est à pourvoir pour la rentrée 2009-2010.
Profil : Vous avez une formation universitaire en histoire de l’art, docteur ou en cours de thèse, spécialisé en art contemporain.
Vous avez une pratique professionnelle de la critique d’art, de la théorie ou de l’histoire de l’art, ou du commissariat d’exposition.
Pour postuler

Les candidatures, accompagnées d’un curriculum vitae, d’une proposition pédagogique, de documents présentant l’activité professionnelle du candidat et, le cas échéant, du dernier arrêté de situation administrative ou de l’attestation d’inscription sur la liste d’aptitude, devront être adressées à :
Monsieur le Maire, Direction des Ressources Humaines-Ville d’Angoulême - BP 1370 - 16016 ANGOULEME cedex.
Tout renseignement peut être obtenu auprès de l’Eesi : Monsieur Jacques Lafon, 05 45 92 66 02 - j.lafon@eesi.eu

Date limite du dépôt des candidatures : 5 octobre 2009.


nous vous transférons ces 2 avis de recrutement

Echelle Inconnue, Rouen recrute : - un(e) administrateur(rice) : chargé(e) des demandes de subventions, suivi des dossiers, suivi de la comptabilité, traitement de la paie, coordination des projets... - une personne polyvalente sur les fonctions d’accueil, communication, préparation des expositions, participant au développement d’un centre de ressources
et participant aux projets...

Être éligible aux critères du CAE* / 23h hebdomadaire

envoyez votre curriculum vitae et une lettre de motivation ou tout autre document à : christophe@echelleinconnue.net
Echelle Inconnue vous contactera pour vous inviter aux entretiens d’embauche qui se dérouleront du 22 au 25 septembre et du 5 au 8 octobre 2009.

Les postes seront à pourvoir à partir de mi-octobre 2009.

critères définis par le pôle emploi :- demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi depuis 12 mois ou plus.- demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus- demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés- les jeunes de 16 ans à 25 ans révolus, en accompagnement CIVIS ou résidant en zones urbaines sensibles (ZUS).

Echelle Inconnue - 18 rue Sainte-Croix des Pelletiers - 76000 ROUEN - tél/fax : 02 35 70 40 05 - infos@echelleinconnue.net
www.echelleinconnue.net
information transmise par le biais de l’association Les Moyens du Bord - http://lesmoyensdubord.free.fr. Merci aux Moyens du Bord.


nous vous transférons cet avis de résidence

Regards Croisés - Résidences photographiques au Mexique - 2010
En partenariat avec les organismes de Breizh/Mex, saison d’échanges artistiques et culturels entre la Bretagne et le Mexique,
le Conseil régional de Bretagne, la Ville de Rennes et la Ville de Brest organisent "Regards croisés",
un programme de résidences de photographes de Bretagne au Mexique.
La coordination du projet est confié au Centre atlantique de la Photographie de Brest.

Les candidats sont invités à proposer un projet spécifique dans ce contexte.
Les résidences seront suivies d’une exposition itinérante en France et au Mexique (2010 / 2011), et d’une édition. - Principes des résidences : Le programme s’adresse aux photographes professionnels résidant et / ou travaillant en Bretagne.

Les résidences au Mexique sont d’une durée maximale de 8 semaines.
Période de résidences : entre les mois de janvier et août 2010
Les frais pris en charge sont les suivants : - Aller-retour – résidence/ Mexico - Voyages intérieurs - Hébergement - Frais techniques à hauteur de 400 euros. -

Le dossier de candidature doit comprendre : - le formulaire de candidature.- un curriculum vitae à jour (version papier et sous format pdf)- un dossier artistique comprenant - un book d’au moins 20 images sélectionnées dans des travaux antérieurs, dûment légendées, sous format pdf. - des textes critiques - les principales éditions et catalogues. - une note d’intention présentant le projet à mener à l’occasion d’une résidence au Mexique d’un maximum de 4 pages au format A4.

Outre les sujets envisagés pour la résidence et les motivations du photographe, y seront précisées les dates
souhaitées de résidence, le lieu de séjour envisagé et les exigences techniques ou autres pour la bonne réalisation de la résidence.

Les critères de décision sont les suivants : La pertinence du projet dans le cadre de "Regard croisés". L’activité photographique régulière
L’articulation du projet avec les travaux antérieurs
Les conditions de faisabilité et de réalisation du projet présenté.

Formulaire de candidature - Regards Croisés - Résidence de photographes au Mexique en ligne : http://www.centre-atlantique-photographie.fr/index.php?&idS=13

Les candidatures sont à adresser à Monsieur François-Nicolas L’Hardy - Centre Atlantique de la Photographie - BP 11 111 - 29 211 - BREST cedex 1
avant le 15 novembre 2009, date limite de réception, cachet de la poste faisant foi.

information transmise par le biais de l’association Les Moyens du Bord - http://lesmoyensdubord.free.fr. Merci aux Moyens du Bord.


nous vous transférons cet avis de conception, réalisation et mise en place d’une installation artistique pérenne

Objet : conception, réalisation et mise en place d’une installation artistique pérenne à la source de la Dunière, Rhône-Alpes. Projet Mouvances/St Apollinaire de Rias.

Porteur du projet : Association Les Rias, expressions artistiques à partir du patrimoine humain
Siret 451 200 919 00012 code APE 923 A Activités artistiques CNIL 1145414 Indicatif Editeur 2-9525335
lesrias.association@orange.fr - www.lesrias.fr - www.saint-apollinaire-de-rias.fr -

Buts statutaires de l’association : animation culturelle en milieu rural conjuguant exigences quant à la qualité artistique et implication de la population dans toute sa diversité,
d’où l’ancrage dans le patrimoine humain du Plateau.

Le projet : arts plastiques ou visuels

Objectifs : à partir du patrimoine local, mettre en place une installation à la source de la Dunière pour réaliser peu à peu un aménagement artistique du territoire.

Contraintes : œuvre contemporaine, sécurisée et durable, ne demandant pas d’entretien onéreux, sur le bord d’un chemin de randonnée communal,
à proximité de la source de la Dunière, en pleine campagne, répondant au thème retenu et aux attendus de la population...
le coût global, installation comprise - comprenant par exemple, la location d’une pelleteuse ou les sacs de ciment etc... tout le matériel pour l’installation.
doit être détaillé et figurer sur le devis, lequel ne doit en aucun cas dépasser 4000 euros (déplacements compris).

une évaluation critériée sera effectuée par les membres de la commission arts plastiques élargie, en fonction de critères élaborés par elle à partir de l’appel à projet.

L’équipe peut souhaiter rencontrer individuellement trois ou quatre artistes pré-sélectionnés qui ne pourront être défrayés de leurs frais de déplacement.

Pas d’indemnisation prévue non plus pour les dossiers non retenus.
les projets sont attendus pour le 20 septembre 2009 au plus tard.
Le choix s’effectuera avant la mi-octobre pour réalisation immédiate, en tout état de cause pour installation avant le 15 décembre 2009.
l’artiste sélectionné s’engage à être présent aux grandes étapes de la concertation avec la population, pour l’installation puis la présentation de l’œuvre.

Tous renseignements utiles sur le site de l’association, lesrias.association@orange.fr , ou à défaut, au 04 75 84 47 25.

Le dossier doit comprendre : lettre de motivation indiquant les orientations que l’artiste souhaite donner à son projet en fonction de la commande, curriculum vitae -
le fait d’être débutant n’étant pas un handicap si le projet est de qualité, attestation de la Maison des Artistes sécurité sociale ou Agessa ou équivalent, dossier artistique et références d’au moins trois œuvres.

Contexte : Demande d’une installation plastique à la source de la Dunière, dans le cadre d’un futur sentier d’art comprenant déjà le Carrefour des Résistances de Régine Raphoz
et des orgues éoliennes à restaurer, ces deux installations étant liées aux mémoires de résistances constitutives du patrimoine humain local.
En ce qui concerne « Mouvances », cette référence au patrimoine, à l’histoire, est aussi présente : les rivières, les activités passées en bord de leurs cours, utilisant leur eau -
des scieries aux moulins et moulinages- mais aussi la route du sel. Un trajet imaginé et populaire de la goutte d’eau de la Dunière jusqu’à l’Eyrieux, puis au delta du Rhône
et à la mer où elle se charge en sel, au marais où elle s’évapore, le sel dont elle s’était chargée revenant par la route du sel.cf lecture/écriture avec Paulette et ses écrits sur la Dunière.

Mais par les sorties, la parole, l’écriture et surtout la photo et l’image, ce fleuve, ses affluents et les affluents de ses affluents, renvoient à tous les flux, réseaux,
mouvements et transformations plus complexes qui caractérisent le monde et la société d’aujourd’hui.
Les actions en amont, autour de la programmation résidence :
la sortie à Pont Saint Esprit, Maison des Chevaliers et route du sel, mais aussi Saint-Etienne des Sorts, ancien port de pêche du Rhône, Aiguèze et l’Ardèche et ses reflets...
Le voyage à Salins de Giraud, les marais, la sansouire, la lumière, la nidification, l’écomusée du sel, la cristallisation, la défluvation, l’érosion,
la sédimentation, les ombres, reflets et autres mouvances de Piémanson à Bauduc...

Les prolongements historiques avec les recherches de Simone Foray, où l’on découvre une route du sel qui passe par Saint Apollinaire
Le travail en Bibliothèque, avec l’expérimentation B2i Adultes, sur Internet, la circulation et transformation de l’information, les flux, réseaux, portails et autres RSS, le jeu avec filtres et calques sur les ensembles de pixels et la transformation des images, et l’exposition, récente, d’images de ce volet plastique du travail pour le B2i...

Le stage photo d’août à Arles, dans le cadre des Rencontres photographiques, puis ses répliques locales, devraient permettre une meilleure maîtrise du travail des transparences, du flou (cf Agnès Varda et les Plages d’Agnès), des flux, de l’éphémère, des reflets...
Comment une œuvre pérenne peut-elle témoigner de l’éphémère et poser la mouvance ?

Le sentier d’art : encore un trajet, qui va relier trois œuvres. A terme, un réseau de trajets possibles dont les installations seront des nœuds.

Des débats, des sorties, des expériences qui, à divers degrés, ont impliqué des groupes, avec les références communes fortes, des voyages, de leurs aléas - l’enlisement, une autre mouvance - des ateliers, et autres expositions. La démarche habituelle des Rias...

Il est indispensable que la recherche de cette implication soit poursuivie pendant le travail de conception, ne serait-ce qu’avec l’envoi de photos, de mise en place, puis lors de la présentation au public...

NB. L’installation sera propriété de l’Association les Rias et de la commune de Saint-Apollinaire-de-Rias qui pourront utiliser des photographies de l’œuvre pour la promotion de leurs actions.
Mention sera faite du ou des noms du concepteur, réalisateur, ainsi que de ceux des partenaires - en l’occurrence le CDRA-ValDAC (la région Rhône-Alpes), le Conseil Général de l’Ardèche, la municipalité de Saint-Apollinaire-de-Rias et celles de Châteauneuf de Vernoux, Saint-Basile, Saint-Jean-Chambre, Saint-Julien-le-Roux, Saint-Maurice-en-Chalencon et Véolia-Eau.


nous vous transférons cet appel à participation

Règlement « Etangs d’art » 2010. 6è édition

INTRODUCTION : La manifestation se déroulera du 05 juin 2010 au 12 septembre 2010
L’édition « Etangs d’art » 2010 se prêtera à l’installation d’œuvres in situ sur l’eau, rivière,
étangs du Pays de Brocéliande. Les œuvres se situeront à distance des berges donc pas d’œuvres
sur les berges ou sur la terre ferme. Les œuvres devront être visibles à l’échelle du paysage.

Le titre proposé est : « contre - courant » - Chaque projet sera conçu comme une œuvre originale pour la manifestation « Etangs d’art », édition 2010. - L’utilisation de matériaux issus de la nature, de matériaux recyclés ou utilisant l’énergie renouvelable (éolien, solaire) seront favorisés. - Seront privilégiés les projets en relation avec le patrimoine naturel du Pays de Brocéliande. - L’attribution définitive des lieux d’installation sera établie par le Collectif. - A titre indicatif et pour recueillir davantage d’informations, nous recommandons aux artistes
de visualiser les lieux et les détails techniques sur site Internet http://etangdart.canalblog.com/archives/informations_pour_les_artistes/index.html
à la rubrique « Informations pour les artistes ».

12 artistes au maximum participeront à la manifestation.
La sélection d’un artiste ne peut être effective plus de deux éditions consécutives.

INDEMNITE DE PRESTATION : Une indemnité de prestation de 1200 euros sera versée à l’artiste référent qui présente le
projet pour la création et la réalisation conçue spécialement pour « Etangs d’art » 2010 ainsi qu’un forfait de déplacements
pour un trajet aller et retour depuis le lieu de résidence de
l’artiste référent sur la base de 0,30 euros du kilomètre à une hauteur ne dépassant pas 700 euros.

Les frais de déplacements seront versés en juin et le reste à la fin de la manifestation.

HEBERGEMENT : L’artiste sera hébergé à partir du samedi 29 mai au soir jusqu’au dimanche 06 juin 2010 au
matin. L’hébergement, à la charge du Collectif, est prévu pour 1 artiste éventuellement accompagné d’1 assistant
(à préciser sur la fiche de renseignements annexe, site Internet http://etangdart.canalblog.com/archives/informations_pour_les_artistes/index.html
à la rubrique « Informations pour les artistes ») durant le séjour.

Les repas restent à la charge de l’artiste. Il est possible de cuisiner sur place. Les nuitées se font en chambre individuelle.

INSTALLATION : -L’accueil de tous les artistes se fera le samedi 29 mai 2010 à 18h. Leur présence est donc indispensable. -Tous les artistes devront être présents le lundi 31 mai 2010 oute la journée sur leur lieu
d’installation pour le reportage photographique qui servira à l’édition d’un dépliant et d’un
catalogue (exemplaires offerts aux artistes, vendu 10 euros au public). -L’installation finale devra être terminée pour le vendredi 4 juin 2010, date butoir. -L’artiste démontera son œuvre au plus tard le 26 septembre 2010.

PRESENCE : -L’artiste est vivement invité à rester présent durant tout le temps de la résidence. -L’artiste prévenu à l’avance acceptera de rencontrer les journalistes, d’échanger à certains moments avec les écoles ou les centres de loisirs. -L’artiste s’engage à être présent le jour du vernissage le samedi 5 juin 2010 toute la journée.

PRECISIONS : DEPLACEMENTS / MATERIEL : -La création de l’œuvre devra se faire essentiellement in situ ou partiellement dans l’atelier de l’artiste. -L’artiste se déplacera avec son propre matériel (outillage, combinaison, waders, etc...) et devra être autonome dans la progression de son travail. -Une barque et quelques waders de pêcheurs seront mis à disposition par le Collectif. -Les déplacements sur place seront à la charge de l’artiste ainsi que toute location de matériel ou de véhicule.

MATERIAUX : -L’artiste devra bien amarrer son installation : les câblages devront être solides. -Les cordes naturelles ou en nylon sont à proscrire. -L’achat des matériaux reste à la charge de l’artiste et ne devront pas occasionner de pollution dans le milieu d’installation.

  • Les polystyrènes ne devront pas être en contact direct avec l’eau, ils seront protégés avec du grillage. Préférer le styrodur. Les polystyrènes ne devront pas être visibles à l’œil nu.

FINALISATION : -L’oeuvre tiendra toute la durée de la manifestation.

  • L’œuvre achevée devra être impérativement fidèle au projet présenté.

ASSURANCES : -Chaque artiste doit s’acquitter d’une responsabilité civile et d’une assurance maladie.

  • Les œuvres ne seront pas assurées.

CONVENTION ET RESILIATION : -L’œuvre achevée devra être impérativement fidèle au projet présenté. -Le Collectif avertira les artistes sélectionnés début décembre 2009 et leur adressera par écrit une convention à signer établie par les deux parties. -Le Collectif se réserve le droit de contrôler à tout moment la bonne exécution de la convention.
Cette convention pourra être résiliée en cas de non respect des engagements de l’artiste et cela sans droit à aucune indemnité (forfait et déplacements).

DOSSIER DE CANDIDATURE : Il doit être envoyé par la poste à l’adresse suivante :
Monsieur Philippe Lerestif - Collectif d’artistes du Pays de Brocéliande - 26 place Saint Malo - 35310 Bréal sous Montfort .
http://etangdart.canalblog.com

CONSTITUTION DU DOSSIER : Le dossier sera constitué de documents non agrafés et devra contenir :

A/ La fiche de renseignements jointe dûment remplie, site Internet http://etangdart.canalblog.com/archives/informations_pour_les_artistes/index.html
à la rubrique « Informations pour les artistes ».

B/ -Un curriculum vitae d’artiste (surtout pas de press book ni d’articles)

  • Pour le retour du dossier, joindre une enveloppe suffisamment affranchie libellée à l’adresse de l’artiste. Le cas échéant, le dossier ne sera pas renvoyé. L’artiste sera prévenu par courrier électronique.

C/ Pas de nom ni de coordonnées sur les documents demandés ci dessous : -Sur un format A3, un projet d’installation (dessin, photo, photomontage précis) avec légende :
un titre et un texte explicatif court présentés de manière anonyme. -A part, toujours de manière anonyme, sur un format A4, une note explicative plus importante avec une fiche technique détaillée présentant les matériaux et le type de câblage,
les dimensions de l’œuvre, son emplacement dans l’espace et éventuellement le lieu ou type de paysage souhaité (voir sur le site Internet), les besoins en matériel ou aide éventuels.

D/ - A part, 3 visuels de format A4 maximum présentant des oeuvres déjà réalisées.
Après la sélection, 3 textes de présentation de l’œuvre figureront sur le plan guide prévu comme support de communication, sur un cartel in situ plus un autre texte pour le catalogue.

Ces 3 textes séparés seront demandés à l’artiste début février 2010.
Date limite d’envoi des dossiers : 12 novembre 2009, le cachet de la poste faisant foi.
Le jury, composé de membres du Collectif et de personnalités du milieu artistique, se réunira fin novembre 2009 pour la sélection des dossiers.
Collectif d’artistes du Pays de Brocéliande - 26 place Saint Malo - 35310 Bréal sous Montfort - plerestif@wanadoo.fr - http://artbroceliande.canalblog.com/


nous vous transférons cet avis à obtention d’un soutien

La Ville de Paris soutient les artistes plasticiens de toutes nationalités, à l’occasion de projets personnels liés à Paris,
soit par le sujet, soit comme manifestation participant au dynamisme de la scène artistique parisienne.

Les projets sont notamment : la préparation d’une exposition personnelle dans un lieu professionnel : galerie privée ou associative, centre d’art,
la préparation d’une intervention spécifique,
la réalisation d’une pièce particulière destinée à une présentation publique, à Paris ou à l’étranger en lien culturel avec la capitale.
Les candidats justifient d’une pratique professionnelle dans le champ de la création contemporaine par :
l’affiliation à la Maison des artistes sécurité sociale, ou des expositions dans des institutions publiques ou privées, ou des travaux antérieurs.
La commission d’examen des projets, composée à part égale d’experts de la Ville de Paris et de personnalités qualifiées extérieures, se réunit deux fois par an.

Elle considère les critères d’attribution suivants : l’intérêt du projet,
l’utilité du soutien pour le réaliser,
la carrière et la personnalité de l’artiste,
l’existence d’un lien avec la politique culturelle menée par la Ville de Paris.
Le montant des aides s’est échelonné en 2008 de 800 euros à 5 000 euros.
Quarante artistes ont reçu un soutien financier pour concrétiser leur projet sur une enveloppe budgétaire globale de 100 000 euros.

Deux remarques importantes :

un candidat ne peut bénéficier que d’un seul soutien tous les deux ans,
il ne peut recevoir qu’une seule aide de la Ville de Paris pour un même projet.
Le dossier de candidature comporte obligatoirement les pièces demandées.
il peut être déposé au Département de l’Art dans la Ville, 15 rue de l’Ecole de Médecine - 75006 PARIS, Couvent des Cordeliers, 1er étage, métro Odéon, ou
il peut être envoyé par la Poste à la Direction des Affaires Culturelles - Département de l’Art dans la Ville, 31 rue des Francs-Bourgeois - 75188 PARIS cedex 04, mention « Commission aide au projet ».
le dossier artistique est restitué à l’issue de la commission à laquelle il participe.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : mercredi 23 septembre 2009, 17h.

Les dossiers envoyés par la Poste devront parvenir au Département de l’Art dans la Ville au plus tard à cette date. Veuillez bien prévoir le délai d’acheminement de votre dossier.
Votre correspondante au Département de l’Art dans la Ville est Brigitte Pilat, brigitte.pilat@paris.fr, 01 56 81 33 09.


nous vous transférons cet appel à résidence

Résidence d’artiste - Arteppes espace d’art contemporain à Annecy
Finalités : - Produire une oeuvre d’art publique permanente ou éphémère, en coopérant activement avec l’équipe professionnelle de la MJC,
ainsi qu’avec les partenaires locaux et les habitants du quartier des Teppes.

Le projet doit être conçu sur place.- Réaliser une exposition personnelle en début de résidence.- Animer des ateliers pédagogiques en milieu scolaire.

Adresse : l’arteppes-espace d’art contemporain - MJC Maison de l’Enfance - place des Rhododendrons - 74000 ANNECY
Nombre d’artistes accueillis chaque année : 1
Conditions d’accueil / Logement
Nombre de logements : 1 - Superficie : 30 M2 - Type de logement : individuel
Précisions : Situé entre l’arteppes (quartier des Teppes) et le centre d’Annecy

Conditions d’accueil / Atelier - Type d’atelier : collectif
Précisions : L’artiste peut bénéficier des ateliers d’activités de la MJC (2 ateliers d’art plastiques)

Matériel disponible : à définir avec l’artiste en fonction des besoins
Conditions de séjour : Durée : 5 mois : de début janvier à fin mai 2010
Limite d’age : Aucune

Précisions sur les frais à la charge de la résidence :- Budget nourriture et transport plafonnés- Pas de frais d’inscription- Budget artistique de 3000 euros pour réalisation de l’exposition et du projet de résidence distinct de la bourse.

Bourse : Détails : Bourse versée de manière fractionnée (chaque mois).
Montant : 3050 euros

Précisions financières : 3050 euros net, déduction faite de la cotisation Maison des Artistes sécurité sociale

Modalités de sélection : Détails : Bourse versée de manière fractionnée (chaque mois).

Pièces à joindre au dossier : - Dossier artistique - curriculum vitae - Lettre de motivation

date limite de réception de votre dossier de candidature : samedi 10 octobre 2009.

Jury de sélection : - le Responsable de l’arteppes - le Directeur de la MJC Maison de l’Enfance - Administrateurs de l’association

Partenariats : Avec d’autres lieux de résidence : Musée-château d’Annecy - Avec des écoles d’art : Ecole d’art d’Annecy
Avec des établissements culturels : Imagespassages (diffusion art vidéo)

Artistes accueillis en résidence : - Arts plastiques / Arts visuels - France Olivier Grossetête - Catherine Harang -Carole Douillard
Marika Buhrmann - Lalitte Stolper - Carole Monterrain - Sylvie Ungauer - Guy Limone - Slimane Raïs

Adresse : l’arteppes-espace d’art contemporain - MJC Maison de l’Enfance - place des Rhododendrons - 74000 ANNECY
04 50 57 56 55 - Télécopie : 04 50 67 81 62 - arteppes@wanadoo.fr
Directeur de la MJC : Monsieur Eric Blanc - Responsable de l’arteppes : Monsieur Olivier Godeux.


nous vous transférons cet avis à obtention d’un prix

Biennale internationale Vallauris 2010 - Création contemporaine et céramique

La XXIème Biennale Internationale de Vallauris se déroulera de juillet à novembre 2010.
Dans le cadre de cette Biennale, un concours, réservé aux membres de l’Union Européenne,
est organisé sous l’égide de la municipalité de Vallauris Golfe-Juan, par un Comité de la Biennale siégeant à l’Hôtel de Ville.

Peut concourir tout artiste ou artisan présentant des oeuvres intégralement inédites.
Pour 2010, trois sections sont instituées : - le Contenant,- le Design- la Céramique Architecturale, sculpturale ou conceptuelle.

Chaque participant pourra présenter une oeuvre maximum par section ou deux oeuvres maximum s’il s’inscrit dans une seule section.

Seront attribués : un grand prix de la Ville de Vallauris d’un montant de 15 000 euros et un prix par section d’un montant de 5 000 euros.
Différents autres prix ou récompenses seront distribués, dont, entre autres, le prix spécial « Jeune céramiste de moins de 35 ans ».

Date limite d’envoi des dossiers : 31 décembre 2009.
Règlement et bulletin de participation en français et en anglais, en ligne : www.vallauris-golfe-juan.fr (Culture - BICC 2010)
Renseignements : Comité de la Biennale - 04 93 64 34 67 / 04 93 64 79 35 - biennale@vallauris.fr


nous vous transférons cet avis de recrutement

L’École européenne supérieure de l’image (ÉESI) à Angoulême et Poitiers recrute,
par voie statutaire ou contractuelle, pour une durée de trois ans renouvelable : sa directrice, son directeur - Prise de fonction : début janvier 2010.

Missions : • consolider l’identité de l’ÉESI autour du contrat d’objectifs validé par les administrateurs ; • accompagner l’ÉESI dans l’accomplissement de la réforme, actuellement engagée, des écoles supérieures d’art, issue du Processus de Bologne ; • engager avec les puissances publiques partenaires de l’École la réflexion sur la transformation, à terme, du Groupe¬ment d’intérêt public en Établissement public de coopération culturelle ; • développer les partenariats à travers les réseaux des éta¬blissements d’enseignement artistique supérieur, des acteurs culturels, des Universités, d’autres structures de re¬cherche, à l’échelle locale, régionale, nationale, européenne et internationale ; • renforcer la position et la visibilité de l’ÉESI en tant qu’éta¬blissement d’enseignement supérieur et de recherche artisti¬que en Europe, valoriser les projets conduits dans ce cadre ; • développer le projet pédagogique en s’appuyant sur le Conseil des Études.

La directrice / le directeur de l’ÉESI assurera à ces fins : • une fonction de management pédagogique et administratif ; • une fonction de développement stratégique ; • une fonction de représentation.

Profil : • Vous êtes un artiste au rayonnement national / internatio¬nal, un universitaire habilité à diriger des recherches, vous avez assuré la direction d’établissements culturels ou d’en¬seignement artistique supérieur, vous maîtrisez la gestion pédagogique comme la gestion administrative et la gestion des personnels. • Vous êtes au coeur des problématiques artistiques liées aux arts numériques et à l’image narrative. • Vous connaissez les enjeux et les préconisations de la réfor¬me des écoles supérieures d’art dans la perspective de l’har¬monisation européenne de l’enseignement supérieur et de la recherche (Processus de Bologne). •
Vous vous engagez à résider en région Poitou-Charentes.

L’ÉESI est l’une des 58 écoles supérieures d’art du réseau national, particulièrement orientée vers la création, les arts numériques et l’image narrative, administrée par un groupement d’intérêt public (GIP) réunissant le ministère de la Culture et de la Communication, la région Poitou Charentes, la ville d’Angoulême et la ville de Poitiers. Avec un budget consolidé de 4 500 000 euros, l’ÉESI accueille 260 étudiants sur deux sites, à Poitiers et à Angoulême, encadrés par 80 personnes, artistes, théoriciens, historiens de l’art et techniciens de haut niveau, pour des cursus de 3, 5 et 8 ans (DNAP, DNSEP, diplômes du ministère de la Culture et de la Communication, masters recherche et doctorats en partenariat avec l’Université).

Renseignement : 05 49 88 96 53 - michel.bompieyre@eesi.eu - www.eesi.eu

Adresser votre curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation à :
Monsieur le Président du GIP ÉESI - 26 rue Jean Alexandre - 86000 POITIERS, ou par email : michel.bompieyre@eesi.eu,
avant le vendredi 18 septembre 2009.


nous vous transférons cet avis de recrutement

La Ville d’Angoulême recherche pour l’École européenne supérieure de l’image, site d’Angoulême : un professeur en histoire de l’art - Poste à pourvoir pour la rentrée 2009-2010
(16 heures, catégorie A, cadre d’emploi des professeurs territoriaux d’enseignement artistique, recrutement statutaire ou par défaut contractuel)

Missions : • Vous enseignerez l’histoire de l’art, de la Renaissance à l’art contemporain, sous forme de cours magistraux. • Vous suivrez les travaux des étudiants afin de les conduire dans l’approche théorique de leur projet et de son contexte. • Vous organiserez les colloques et les séminaires dans le champ de la théorie et de l’histoire de l’art. • Vous participerez aux réunions d’évaluation, aux jurys, aux séminaires pédagogiques et autres activités de la vie de l’établissement.

Profil : • Vous avez une formation universitaire en histoire de l’art, docteur ou en cours de thèse, spécialisé en art contemporain. • Vous avez une pratique professionnelle de la critique d’art, de la théorie ou de l’histoire de l’art, ou du commissariat d’exposition.

Renseignement : Jacques Lafon, 05 45 92 66 02, j.lafon@eesi.eu
Les candidatures, accompagnées d’un curriculum vitae, d’une proposition pédagogique, de documents présentant l’activité professionnelle du candidat et, le cas échéant, du dernier arrêté de situation administrative ou de l’attestation d’inscription sur la liste d’aptitude, devront être adressées,

avant le 5 octobre 2009.

à : Monsieur le Maire, Direction des Ressources Humaines-Ville d’Angoulême - BP 1370 - 16016 ANGOULEME cedex.


nous vous transférons cet avis de recrutement

recherche responsable de la coordination de la programmation audiovisuelle
L’association les Rencontres Audiovisuelles se consacre depuis 2000 à la diffusion du cinéma
indépendant (essentiellement formats courts et images numériques) et à l’éducation à l’image.

Elle produit deux festivals (la Fête de l’Animation et le Festival International du Court Métrage),
de nombreuses actions en région Nord Pas-de-Calais (dont un programme itinérant de courts métrages)
et propose en partenariat avec l’association l’Hybride - espace de projection à Lille - une programmation tout au long de l’année.
Afin de renforcer son équipe actuelle (10 salariés et une quinzaine de stagiaires par an),
l’association les Rencontres Audiovisuelles recrute un(e) responsable de la coordination de la programmation audiovisuelle.

Missions : Sous l’autorité d’un chef de projet qui établit les choix stratégiques, artistiques et budgétaires et
définit la ligne éditoriale de la programmation.
vous avez la responsabilité de la coordination et de la mise en place de la programmation des
différentes actions des Rencontres Audiovisuelles : Fête de l’Animation, Festival International du
Court Métrage, Programmation annuelle de l’hybride, activités en région.
Vous participez activement à la mise en oeuvre de la programmation des films (courts métrages,
films d’animation, longs métrages indépendants) et des diverses activités - conférences, invitations
d’artistes, expositions, installations vidéo ou arts numériques, programmations transdisciplinaires
(ciné-concert, VJing, spectacle vivant avec vidéo, …).

Vous animez une équipe de 3 salariés et de 1 à 3 stagiaires selon les événements que vous suivez
au quotidien. Vous organisez le travail de l’équipe de manière à répondre aux demandes du chef de
projet et à respecter des échéanciers.

Vous assurez le suivi budgétaire de la programmation.
Vous travaillez en lien étroit avec les coordinateurs de la communication et de la logistique afin
d’assurer dans les délais requis les transferts d’informations de votre équipe vers l’équipe
communication (textes, photos, plannings, etc., pour les communications papier et numérique) et
l’équipe logistique (transports des films, accueil des invités, besoins techniques et matériels, etc.).
critères : Forte motivation ; intérêt pour le secteur audiovisuel étayé par une solide culture.
Expérience professionnelle conséquente dans l’organisation d’un festival et/ou la programmation d’un lieu culturel.

Capacités et expérience dans le management d’équipe et de projets ; compétences gestionnaires et
organisationnelles ; maîtrise de la gestion des moyens, du temps et des priorités.

Rigueur et sens des responsabilités. Aisance et qualité relationnelles. Capacités rédactionnelles.
Maîtrise orale et écrite de l’anglais. Maîtrise des outils informatiques.
type de contrat : contrat d’un an renouvelable, 35h, smic.

Candidature par curriculum vitae et lettres de motivation, avant le 15 octobre 2009.

par email à contact@rencontres-audiovisuelles.org
ou à l’adresse : Rencontres Audiovisuelles - BP1295 - 59014 LILLE Cedex.


nous vous transférons cet avis de recrutement

Centre d’art contemporain de Lacoux recherche médiateur(trice) art contemporain

Structure référente de diffusion de l’art contemporain en Rhône Alpes, établie en milieu naturel, dans le département de l’Ain, le Cacl propose une programmation à l’année
ainsi que le développement d’une politique à destination des publics (grand public, scolaires, milieu pénitentiaire, etc.).
Dans le cadre de ses expositions, le Centre d’Art Contemporain de Lacoux (Ain) recherche un(e) médiateur/rice culturel(le)
afin d’assurer la relation au public les week-ends,de 11h à 17h30 (printemps, automne/hiver).

Sont nécessaires une bonne connaissance de l’art contemporain (profil histoire de l’art, beaux arts, médiation culturelle..) et des aptitudes relationnelles (visites guidées).
Permis B + véhicule

Adresser un courrier de motivation à :
H.lallier - Centre d’art contemporain de Lacoux - « L’école » Lacoux - 01110 HAUTEVILLE-LOMPNES
Renseignement : 04 74 35 25 61 / fax : 04 74 35 20 64 - www.centre-art-lacoux.com

Date limite d’envoi de votre candidature avant le 10/10/09.


nous vous transférons cet avis de recrutement

Un poste de PEA designer espace/volume 8 heures hebdomadaires, poste à pourvoir de suite
Profil / compétences : 1. Designer en activité.
2. Formation supérieure en design.

Missions : * Cours de la 3e à la 5e année de méthodologie (commande, cahier des charges ; économie du design) et de relation avec l’industrie.
* Cours sur l’usage des matériaux et sur les procédures de fabrication. Connaissance en impression surface et volume.
* Suivi de projet et de mémoire.

Adresser une lettre de candidature, curriculum vitae au directeur, à :
Le Quai - Ecole supérieure d’art de Mulhouse - 3 Quai des pêcheurs - 68100 MULHOUSE

candidature à envoyer le 18/09/09 au plus tard.

Renseignements : http://www.lequai.fr - esa@lequai.fr - 03 69 77 77 23


nous vous transférons cet avis de recrutement

Un poste de PEA en design graphique 8 heures hebdomadaires, poste à pourvoir de suite

Missions : Au sein de l’option Design graphique, il/elle donnera des cours, animera des ateliers et accompagnera les travaux des étudiants dans l’ensemble du cursus (DNAP et DNSEP).

Profil : Un(e) plasticien/designer graphique dont la pratique professionnelle est marquée par la polyvalence (édition, charte graphique, signalétique, espace, écrans)
et ouverte sur la diversité de la création ainsi que les pratiques artistiques contemporaines (photo, vidéo, installation).
Sensible à la typographie, il/elle s’implique également dans les diverses productions de l’image.

Compétences : Une expérience reconnue et des connaissances approfondies en matière de graphisme (typographie, image et signe, médiatisation)
sont requises et une réelle culture de la démarche du design : sens, lisibilité, fondements et nature des médias et techniques sont nécessaires.
La maîtrise des logiciels de création graphique ainsi que celle de la chaîne graphique sont indispensables.

Adresser une lettre de candidature, curriculum vitae au directeur, à :
Le Quai - Ecole supérieure d’art de Mulhouse - 3 Quai des pêcheurs - 68100 MULHOUSE
68100 Mulhouse
candidature à envoyer le 18/09/09 au plus tard.
Renseignements : http://www.lequai.fr - esa@lequai.fr - 03 69 77 77 23


nous vous transférons cet avis à obtention d’une bourse

Impératif ; être de nationalité belge.

Vous avez une passion qui vous habite, qui vous motive, détermine vos choix et semble inscrite en filigrane dans tout ce que vous faites ?
Votre vocation est scientifique, artistique, musicale, sociale ou autre, et vous cherchez une aide financière pour mener à bien le(s) projet(s) qu’elle a suscité(s) ?

La mission de la Fondation belge de la Vocation est d’aider de jeunes Belges entre 18 et 30 ans à réaliser leur vocation par l’octroi de 15 bourses annuelles d’un montant de 10.000 euros
pour autant qu’il s’agisse d’un projet non commercial dans un stade précoce de développement.

La Fondation belge de la Vocation est la seule organisation qui prend en considération un spectre aussi large des activités.

Dans le cas de jeunes dont la vocation risque de s’enliser par manque de moyens, cette bourse est souvent déterminante pour l’avenir de leur carrière.

Conditions de sélection :-avoir 18 ans au moins et moins de 30 ans au 30 septembre 2009 (être né entre le 30 septembre 1979 et le 30 septembre 1991)-être de nationalité belge-avoir une réelle vocation et en avoir fait preuve par un début de réalisation, quelque soit le domaine d’activités (artistique, social, écologique, scientifique, artisanat, humanitaire, ...)
La Fondation n’octroie pas de bourses pour commencer des études ou débuter une activité commerciale mais bien pour permettre au jeune
de réaliser ou faire aboutir le projet correspondant à sa vocation.

Qu’est-ce qu’une vocation ?

Une passion qui anime et définit de façon indéfectible un choix de vie.
Une vocation peut naître dans quelque domaine que ce soit et s’accompagne d’un projet.

Inscription jusqu’au 30 septembre 2009.
Pour s’inscrire, il suffit de remplir le formulaire d’inscription se trouvant sur le site Internet de la Fondation belge de la vocation

http://www.fondationvocation.be jusqu’au 30 septembre 2009.
Un email de validation de votre inscription vous sera envoyé automatiquement : il est la preuve de votre inscription.
A la clôture des inscriptions, les candidats recevront un courrier expliquant la suite de la procédure de sélection.
Renseignements : Fondation belge de la Vocation - place de l’Albertine 2 - 1000 Bruxelles - BELGIQUE - 02 213 14 90 - Fax 02 213 14 95 - info@fondationvocation.be


nous vous transférons cet appel à projet

Pour focaliser l’attention sur les démarches de la moitié de la planète, le Monde selon les femmes lance un appel à projets artistiques,
En mars 2010 aura lieu la troisième Marche Mondiale des femmes (MMF). Elle a rassemblé en 2000 et 2005 des centaines de milliers de femmes dans plus de 120 pays.
Pour 2010, la MMF se base sur 4 champs d’action : la paix et la démilitarisation, le bien commun et les services publics, les violences, l’autonomie financière des femmes.
Le 6 mars 2010, une grande action de sensibilisation pour la Belgique aura lieu à Bruxelles sur la Grand-Place.

C’est pour renforcer cet événement que cet appel à la création d’une oeuvre monumentale est lancé.
le Monde selon les femmes invite les artistes ou groupes d’artistes à se lancer dans l’aventure en présentant,
avant le 15 octobre 2009,
le plan d’une œuvre monumentale d’environ 3 mètres de Haut, mais durable et déplaçable ensuite.

Pour le Monde selon les femmes, il s’agit d’encourager à créer pour un développement durable :
une œuvre d’art monumentale qui symbolise le travail des femmes pour leurs droits, pour la terre, une œuvre qui dénonce les agro-carburants,
la surconsommation de viande, les OGM, encourage la production locale, etc…

A partir de l’objet chaussure (seule ou par 2) en symbole de la marche, l’œuvre sera installée dans un espace central de la Ville de Bruxelles.
Pour chaque œuvre, le Monde selon les femmes souhaite que la responsable soit une artiste ou un collectif, où les femmes et les hommes sont à égalité.

Le montant du projet retenu sera de 2.500 euros ; un billet de transport, une résidence seront envisageables si l’artiste vient d’un pays du Sud.
Votre projet est à envoyer par email, soumis à la sélection d’un jury du Monde selon les femmes, et vous serez informées des suites durant le mois de novembre 2009.

L’œuvre devra obligatoirement être terminée le 4 mars 2010, en plein air.
Vous pourrez bénéficier de bénévoles pour l’installation.

Contacter le "Monde selon les femmes" pour toute information et à consulter le site internet : www.mondefemmes.org .
contactez : Madame Poupette Choque, Le Monde selon les femmes - 18 rue de la Sablonnière - 1000 Bruxelles - BELGIQUE.
Renseignements, constitution du dossier : poupette@mondefemmes.org - 02 223 05 12


nous vous transférons cet avis de résidence

Accueil en résidence d’un(e) artiste plasticien (ne)
« Le Territoire de l’autre » [ T]²
Opérateur culturel et initiateur du projet : Artothèque de l’Aisne gérée par l’Association Arène collection, adhérente de l’ADRA.

L’Artothèque, structure de diffusion de l’art contemporain, soutient les artistes au travers d’expositions, de résidences de création, d’éditions.
Responsable : Madame Martine Viet-Lefevre - 06 79 58 28 56 - arenecollection@orange.fr

Opérateur administratif : Communauté de Communes du Pays de la Serre (pour le Pays du Grand Laonnois)
Statut juridique : établissement public de coopération intercommunale (EPCI)

Coordonnées : Communauté de Communes du Pays de la Serre - 26 bis avenue de la Libération - BP 37 - 02270 CRECY sur SERRE - 03 23 80 77 22
Contact : Service culture Communauté de Communes Pays de la Serre 03 23 80 77 22.

Partenaires financiers : Conseil Régional de Picardie, Communautés de Communes du Laonnois, des Vallons d’Anizy, de la Champagne Picarde, du Chemin des Dames et du pays de la Serre.

Contexte de la résidence : Cette résidence de création fait suite à une résidence de médiation qui s’est déroulée en 2008-2009 autour de la notion de Territoire(s).

Sept artistes sont intervenus dans huit établissements secondaires.
La conclusion du projet fut une manifestation organisée sur quinze jours associant exposition d’œuvres des artistes, présentation des travaux d’élèves,
rencontre avec les artistes, débat et prêts d’œuvres de l’artothèque dans un lieu du patrimoine historique.

Objet et finalité de la résidence

L’artiste prolonge l’interrogation sur cette notion de Territoire, en resserrant la réflexion sur ces nouveaux territoires que sont les Pays, territoires de vie, territoires de projet…
Sa démarche devra prendre en compte la problématique du « Territoire de l’autre ».
Spécificité de la résidence : L’artiste propose un projet adapté au contexte du Pays du Grand Laonnois.
Il devra construire des relations avec les représentants d’un champ d’activité de ce territoire hors champ artistique (agriculture, économie, commerce, santé…).
L’artiste travaillera en collaboration avec un réalisateur de documentaire, pendant toute la période de création.
L’atelier mis à sa disposition sera simultanément lieu à investir : il abritera l’œuvre en train de se faire.
Le film documentaire sera projeté en fin de résidence dans ce lieu mixte atelier-œuvre d’art.

Production et diffusion : L’artiste s’engage à présenter ses recherches tout au long de sa résidence.

Critères de sélection : Accueil en priorité d’un artiste plasticien engagé dans une démarche professionnelle de création actuelle.
Priorité à un artiste qui développe une démarche d’hybridation, de métissage, de mélange des arts.

Projet qui tisse des relations avec un autre champ d’activité non artistique.
Durée et dates de la résidence : 3 mois se décomposant de la façon suivante :
4 semaines de découverte du territoire et de prises de contacts
7 semaines de création et d’échanges avec les publics.
1 semaine d’échange dans le lieu atelier-œuvre.
Conditions financières

Rémunération artistique : 10 000 euros brut en droits d’auteur.
Allocation repas sur justificatif, plafonnée à 500 euros
Déplacement sur justificatif, plafonné à 800 euros
Frais techniques sur justificatif, plafonnés à 1 500 euros

Hébergement proposé.

Rémunération supplémentaire pour la semaine d’échange dans l’atelier-œuvre.

Actions pédagogiques : En direction des collèges et Lycées du Pays - Du public emprunteur de l’artothèque.

Evénement de clôture
A l’issue du séjour, projection du film documentaire dans l’atelier transformé au fil de la résidence en lieu-installation (travaux aboutis ou à l’état de recherche).

Candidature A TRANSMETTRE AVANT LE 15 OCTOBRE 2009.
A adresser par courrier à l’adresse suivante : Communauté de Communes du Pays de la Serre - 26 bis Avenue de la Libération - BP 37 - 02270 CRECY sur SERRE
(Les dossiers seront renvoyés s’ils sont accompagnés d’un affranchissement retour)
Ou par email sous forme de dossier pdf à l’adresse suivante : karenmathieu@paysdelaserre.fr

Joindre à la candidature : Un curriculum vitae,

Quelques photographies d’œuvres et quelques mots sur votre démarche artistique.

Une note d’intention expliquant en quoi ce projet de résidence croise les enjeux liés à votre pratique artistique,
Instruction des dossiers de candidature : les candidatures seront examinées par un comité de sélection.


nous vous transférons cet avis de recrutement

Dans le cadre de son développement, l’Atelier Voies Off, laboratoire professionnel pour la photographie contemporaine
recherche un tireur numérique jet d’encre expérimenté pour assurer la responsabilité de la production.


Laboratoire photographique professionnel en plein essor, présent dans le domaine de la photographie contemporaine, du tirage d’art, des expositions et de l’édition,
l’Atelier Voies Off propose à ses clients des services d’une qualité et d’une exigence remarquables. 


Proposition d’embauche 
CDD évoluant en CDI à temps plein.
Poste à pourvoir immédiatement, salaire à négocier. 


L’Atelier Voies Off recherche un tireur numérique jet d’encre expérimenté, ayant une bonne connaissance de la numérisation sur Imacon,
de la retouche sur Photoshop, et du tirage grand format sur imprimante Epson. Responsable de la production, il aura en charge la qualité,
le respect des délais, la gestion des stocks et le suivi des commandes clients et fournisseurs.

Mais le coeur de son travail sera en tout premier lieu, en lien étroit avec la vision et les exigences des artistes.


Qualités souhaitées
Connaissance de la photographie contemporaine indispensable. 
Connaissance de l’espace colorimétrique CMJN,
de la conversion RVB / CMJN et de la photogravure très appréciée.
Contact et relationnel.
Autonomie et sens du travail en équipe.


Rigueur et organisation.
Réactivité.
Anglais très apprécié.


Dépôt des candidatures
Souhaité avant le 25 septembre 2009.


Lettre de motivation avec prétentions et un curriculum vitae à envoyer exclusivement par e-mail : recrutement@voies-off.com
Voies Off - 26 ter Rue Raspail - 13200 ARLES - Infoline 04 90 96 93 82 - www.voies-off.com
information transmise par le biais de l’association Les Moyens du Bord - http://lesmoyensdubord.free.fr. Merci aux Moyens du Bord.


nous vous transférons cet appel à projet

« Si le printemps revenait » appel à projet, sur une proposition de no-made-l’association

Date : du lundi 4 janvier 2010 au lundi 21 mars 2010 - Lieux : le parc Valrose de l’UFR sciences de Nice.

Le printemps : du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison commençant autrefois l’année

Les mots clés : recherche, découverte, invention, art, sciences création, dialogue, révélation, doute, temps, cycles, nature, couleurs,
symboles, vie, mort, jeunesse, jaillissement,
métamorphose, résilience, renouveau, espoir, révolution …

L’Esprit du projet : Investir Le Parc Valrose en hiver devient pour no-made le lieu où le lien se fait entre arts et sciences au travers de la thématique « si le printemps revenait ».

Le choix du thème s’est fait spontanément en parcourant le Parc. C’était l’hiver.

« Et si le printemps revenait ». L’intention est de révéler ou de créer les signes d’un printemps réel ou symbolique à venir, et cela pendant les mois d’hiver ;
ou de retrouver les traces des printemps enfouis. Les plus beaux printemps ne sont-ils pas ceux que l’on s’invente ?

Esprit et sensibilité scientifiques ou artistiques vont cohabiter le temps de cette saison dans le même lieu, le Parc Valrose. Tout autour dans les bâtiments de la faculté : savoir, culture, recherches, études…Etc.
Les artistes investiront l’espace, le Parc, en écho ou en opposition à cette réalité, à son histoire.

Le thème ouvre la voie au doute et à l’interrogation qui dans des domaines différents, sont communs à la démarche des chercheurs et des artistes.
Agir sur le temps réel ou fictif, créer un printemps, s’émerveiller, ou se révolter. Le lieu se prête à toutes les divagations, à toutes les utopies sur le devenir du monde. C’est un microcosme.

« Si », est la clef de tous les possibles, de l’imaginaire, de l’enchantement. Il introduit le doute, la supposition. Il dérange. Il remet en cause nos certitudes. Il induit le pire : et si le printemps ne revenait pas. L’optimisme : s’il revenait malgré tout. Le merveilleux : s’il revenait différent. Si les changements de saison n’étaient pas ceux que nous attendons, connaissons, ou redoutons ?

Cet espace de création est une chance à saisir pour les 10 ans de no-made.
C’est un lieu chargé d’histoire, de culture, de sciences au milieu d’une flore exceptionnelle, et fréquenté par des milliers d’étudiants, de chercheurs et un public diversifié.

Cahier des charges : Conditions générales : œuvres originales à la mesure du lieu (créées pour l’événement), respect du thème.

Le site classé doit être bien évidemment respecté ; pas de dégradation, matériaux et installations capables de résister durant la période aux intempéries, le site étant public les œuvres doivent présenter des normes de sécurité élémentaires, elles ne devront pas présenter de danger pour les visiteurs (risque de chute, de coupure…).

Sélection et nombre d’artistes : propositions examinées par un groupe de sélection pour que le projet global conserve une cohérence et que le cahier des charges soit respecté, 25 œuvres seront retenues. Les sélections sont sans appel et seront communiquées personnellement aux candidats le 10 novembre 2009,
sans que les organisateurs soient tenus de justifier leurs décisions.

Dossier de présentation : une notice explicative décrivant clairement le projet avec les matériaux pressentis, la taille de l’oeuvre envisagée et le nombre d’éléments la composant,
contraintes d’installation des pages de présentation visuelles (perspective/esquisse de l’oeuvre à main levée/photos de maquette/dessin informatique).
enregistrées sur un CDRom pour la présentation au groupe de sélection, des photographies d’œuvres antérieures et récentes sur cd-rom, le budget en grande masse et un portrait en bonne définition.

Matériaux : l’artiste est libre de choisir tous types de matériaux en respectant l’environnement du site, les œuvres proposées doivent être visuelles - ce ne sont ni des peintures ni des fresques.

Vernissage : un vernissage aura lieu le samedi 16 janvier 2010 à 11h.
Assurance : aucune assurance spécifique n’est prévue pour assurer les œuvres.

Seule une assurance en responsabilité civile couvre l’association lors de manifestations en cas de sinistres aux personnes physiques.

Budget : l’association examinera les frais engagés et dans la mesure du budget disponible remboursera sur facture,
des demandes de subventions ont été présentées auprès de la ville de Nice, du Conseil Général et de la Région PACA, les fonds ne seront alloués qu’au début de l’année 2010.

Les artistes sélectionnés devront préciser les modalités de réalisation de leurs œuvres.

Date limite d’envoi des documents avant le vendredi 16 octobre 2010, le cachet de la poste faisant foi.

ou déposés ce même jour au plus tard à 17h à l’adresse indiquée ci-dessous :

no-made-l’association - 23 avenue de Docteur Onimus - 06320 CAP d’AIL
L’organisation et informations complémentaires :

Télécharger le dossier descriptif du lieu :www.no-made.eu - www.clansco.org - http://territoile.org

Pour tous les renseignements concernant l’appel à candidature s’adresser à :
Louis Dollé, artiste 06 62 29 26 05 http://loudolle.free.fr / louisdolle@yahoo.fr
Denis Gibelin : président de no-made-l’association 06 09 03 33 83 no-ma2@orange.fr
Olivier Roche : de l’association In Situ, 06 14 46 14 16/eau.air2@free.fr
Héléna Krajewicz : 06 22 04 45 11 - h.krajewicz@monaco.mc
Les sites à consulter : http://portail.unice.fr/jahia/page1590.html
www.no-made.eu - www.clansco.org - http://territoile.org


nous vous transférons cette information

à partir du 1 octobre 2009, Benoît Rassouw propose en location une grange transformée en atelier-logement, à Clayes-sous-bois dans les Yvelines.
Elle se trouve dans une cour commune, au centre ville, à proximité d’un parc et de la forêt de Bois d’Arcy.
Le logement (35 à 40 m carré) se situe au dessus de l’atelier. Loyer : 750 euros. L’espace est lumineux et agréable. Chauffage au bois.
contact Benoît Rassouw - 06 87 72 16 52 - 14 bis rue Henri Prou - 78340 Clayes-sous-bois.


nous vous transférons cet avis à concourir

art/terre 2010 a lieu du lundi 13 septembre au dimanche 19 septembre 2010 dans la Cité Geuten de Comines (B).

Durant une semaine, 10 à 12 créateurs (ou équipes) sont invités à réaliser une œuvre artistique originale dans laquelle la terre est essentielle.

Les participants sont sélectionnés sur base d’un dossier de candidature
à déposer avant le 30 avril 2010.
art/terre est un concours doté de 6750 euros qui fait référence : - le jury attribue 1250 euros à un projet émergent - chaque participant (ou équipe) sélectionné(e) reçoit une indemnité de 500 euros (à l’exception du projet lauréat) - un catalogue-reportage est édité et largement diffusé - une exposition commune des lauréats art/terre et Entre-Lacs est
programmée sur la saison 2010/2011 de l’Atelier 2 à Villeneuve d’Ascq (F).
Organisation : Centre culturel MJC de Comines-Warneton BELGIQUE
www.art-terre.be info@art-terre.be +32(0)56.56.15.15
Organisation et informations complémentaires : art/terre 2010 www.art-terre.be

Centre culturel de Comines-Warneton - rue des Arts, 2 - 7780 Comines-Warneton - BELGIQUE
+ 32(0)56.56.15.15 - info@art-terre.be - fax : +32(0)56.56.15.16
organisation, règlement, dossier d’inscription en ligne et téléchargeable sur le site de : www.art-terre.be
information transmise par le biais de l’association Les Moyens du Bord - http://lesmoyensdubord.free.fr. Merci aux Moyens du Bord.


nous vous transférons cet avis de recrutement

recherche chargé(e) de mission arts visuels et cinéma, département Seine Saint Denis
Cadre d’emplois des attachés territoriaux
Au sein de la Direction de la Culture, du patrimoine, du Sport et des Loisirs et sous la responsabilité du chef de bureau arts visuels et cinéma,
vous contribuez à la mise en œuvre des orientations du département dans le domaine des arts visuels et du cinéma.

Vous êtes chargé de l’enrichissement, la conservation, l’entretien et la gestion de la collection publique d’art contemporain ainsi que la diffusion et la valorisation de la Collection publique.
www.seine-saint-denis.fr
Profil/Compétences : * Diplôme requis : Bac +3, Bac +4 * Expérience dans le domaine de l’art contemporain et de la conduite de projets partenariaux
* Connaissances en gestion administrative et financière * Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales et de l’Education nationale
* Maîtrise de l’outil informatique * Qualités d’expertise, de suivi et d’évaluations * Très bonnes capacités rédactionnelles
* Permis B fortement souhaité - déplacements fréquents sur l’ensemble du territoire départemental, régional voire national.
Pour postuler : Les candidatures - lettres de motivation et curriculum vitae sont à adresser sous la référence CIPAC/ DCPSL/ CHARGE DE MISSION ARTS VISUELS ET CINEMA à :
CONSEIL GENERAL DE LA SEINE-SAINT-DENIS - DIRECTION DU PERSONNEL - SERVICE EMPLOIS ET COMPETENCES - 93006 BOBIGNY CEDEX
ou par email à : ppierre@cg93.fr
Date limite de dépôt de candidatures : 30 septembre 2009.