Appels du 24 octobre 2008

Besançon - Paris - Beauvais - Champigny sur Marne - Paris - Issy-les-Moulineaux - Strasbourg - en ligne - Paris - Lyon - Rennes - Québec - Nantes - Vézelay - Vallée de Munster Stosswihr - Chelles - Issy-les-Moulineaux - Paris - Québec - Fontenay-sous-Bois

nous vous transférons cet avis de recrutement

Le Frac Franche-Comté recherche commissaire invité(e)
pour la mise en place d’une exposition à l’été 2009 – Saline Royale d’Arc et Senans (25)

Présentation de la structure : Dans le cadre de la politique de soutien à l’art contemporain menée par la Région et le Ministère de la culture, le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté (Frac) a été créé en 1984.
Voué à la promotion de l’art contemporain, le Frac Franche-Comté www.frac-franche-comte.fr, qui est membre du réseau national des Fonds régionaux d’art contemporain et du réseau des Frac du Grand Est, se voit confier plusieurs missions : Constituer un patrimoine public par l’acquisition d’œuvres d’art représentatives de la création contemporaine sous toutes ses formes,
Gérer les œuvres de la collection (inventaire, conservation, restauration),
Diffuser les œuvres du Fonds (exposition, édition, mise en dépôt, prêts), dans la Région et au-delà,
Mettre en œuvre des actions de médiation, de formation et de sensibilisation en direction des publics les plus larges et les plus variés.
Le Frac est financé par la Région Franche-Comté et la Drac (Ministère de la Culture et de la Communication) de Franche-Comté.

En 2005, le Frac s’est installé à Besançon avec l’objectif de s’inscrire dans le cadre des Frac dits de « deuxième génération », c’est-à-dire de s’implanter dans des locaux qui soient les siens. À cette fin, en 2007, un concours international a sélectionné l’architecte japonais Kengo Kuma pour réaliser la Cité des Arts et de la Culture. Celle-ci verra le jour en 2012 et accueillera le Frac Franche-Comté et le Conservatoire à Rayonnement Régional.
Dans cette attente et en l’absence d’espaces propres, le Frac a développé une politique de partenariat avec les structures régionales et internationales.
Une exposition d’un grand ensemble d’œuvres de la collection est prévue pour juin 2009 dans ce lieu d’exception qu’est la Saline Royale d’Arc et Senans, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. La Saline Royale fut conçue par l’architecte Claude-Nicolas Ledoux au XVIIIe siècle.

Missions : Il (elle) est chargé(e) de concevoir une exposition de grande envergure (Berne Est environ 1000 m2) à partir de la collection du Frac. Il (elle) devra prendre connaissance de la collection et en proposer une lecture par un choix d’œuvres signifiant. Il (elle) devra également penser la mise en espace de l’ensemble, en assurer la réalisation et le suivi jusqu’à sa date de clôture.

Il (elle) assure sa mission en liaison avec les artistes, l’équipe du Frac. Il (elle) propose une stratégie de communication en concertation avec eux. Ses missions s’exercent dans les limites d’un budget global annuel déterminé par le conseil de gestion du Frac.

Profil :

  • Par ses activités antérieures ou connexes, il (elle) fait preuve d’une très bonne connaissance de la scène artistique nationale et internationale.
  • Il (elle) apporte une expérience professionnelle confirmée dans la conduite de projets artistiques.
  • Sa présence régulière à Besançon sera requise lors des réunions de préparation avec l’équipe du Frac Franche-Comté et lors des périodes de montage et de promotion de l’exposition. Précisions : Rémunération fixe sur présentation de justificatifs - Le Frac Franche-Comté garantit la confidentialité des candidatures Pour postuler : Adresser lettre de motivation, curriculum vitae et dossier de références à Monsieur le Président du Frac Franche-Comté - Conseil Régional - 4 square Castan – 25031 BESANCON cedex.

nous vous transférons cet avis de résidence

Les résidences Arts Visuels à Point Éphémère se déroulent sur une période de 6 mois et s’articulent autour d’un projet spécifique. Elles sont à destination des jeunes artistes ou de jeunes projets nécessitant une structuration par un tiers. Point Éphémère apparaît en tant que producteur ou coproducteur sur les projets des résidents, s’active en recherche de financements et de partenariats.

Les artistes bénéficient d’une aide technique à la production. L’accompagnement se réalise aussi par un soutien critique, administratif et juridique, ainsi que par l’organisation régulière de visites en ateliers par des professionnels invités. Les ateliers de résidence Arts Visuels disponibles sont au nombre de 2 et d’une surface d’environ 30 mètres carrés chacun. Une participation aux frais de fonctionnement mensuelle de 200 euros HT est demandée.

Les dossiers doivent être envoyés impérativement par courrier à l’attention de : Agnès Violeau - Point Éphémère - 200 quai de Valmy - 75010 PARIS.
Contact Résidences Arts visuels : Agnès Violeau - 01 40 34 02 48 / agnes@pointephemere.org

Période de la résidence : janvier à juin 2009 / attribution des résidences : deuxième semaine de décembre 2008.
Date limite de dépôt de votre dossier : 20 novembre 2008
Modalités du dossier : les dossiers doivent comporter des éléments permettant une approche précise de l’œuvre dans son ensemble, ainsi qu’un projet à réaliser dans le temps de résidence.
Le dossier sera imprimé et peut comporter cd, dvd, ou photos. Les postulants doivent préciser s’ils sont représentés par une galerie ou un agent.


nous vous transférons cet appel à résidence

Photaumnales 2009 à Beauvais - porteur de projet : Diaphane - statut juridique : association Loi 1901
coordonnées : 479 route de Grandvilliers - 60480 Montreuil sur Brèche - 03 44 80 52 97 -
info@diaphane.org - www.diaphane.org - www.photaumnales.fr
Partenaires financiers : Ville de Beauvais, Conseil régional de Picardie, Conseil général de l’Oise, Drac Picardie.

Contact : Fred Boucher, Adriana Wattel, JB Bochent.
Objet et finalités de la résidence : Le thème : « Quartiers libres » Pour sa sixième édition, du 12 septembre au 8 novembre 2009,
Diaphane et la Ville de Beauvais invitent un photographe à réaliser une création photographique en relation avec
l’espace urbain et qui perpétuera le travail de mémoire autour de la notion de patrimoine photographique.

Ce travail, présenté dans une exposition pendant les Photaumnales 2009 fait aussi l’objet d’une édition.
Le thème : « Quartiers libres ». Cette thématique assez large et très libre d’interprétation sera pour le photographe une façon de traverser la ville, ses quartiers et de croiser habitants et associations.
Production : 30 à 40 photographies dans le cadre de l’exposition
Lieux d’exposition : Galerie de la Médiathèque de Beauvais - Édition : Livre édité par Diaphane

Durée et dates de la résidence 5 à 6 semaines, de janvier à juin 2009.
lieu de réalisation du projet : Ville de Beauvais (Oise)
Matériel technique mis à disposition : Atelier de création équipé en numérique : G5, scanner, imprimante Epson 40cm
Conditions financières Rémunération artistique : 5000 euros brut en droits d’auteur

Allocation repas : sur justificatifs, plafonnée à 500 euros
Déplacements : sur justificatifs, plafonnés à 500 euros
Frais techniques : sur justificatifs, plafonnés à 5000 euros
Prise en charge des frais techniques concernant les tirages de l’exposition
Rémunération supplémentaire pour les interventions scolaires et le stage
Hébergement proposé : studio avec couchage situé à Beauvais
Actions pédagogiques - 30 heures d’intervention dans une école primaire
1 stage sur un week-end à La Grange
3 séances avec le Photo-club du Beauvaisis (non rémunérées)

Candidature : votre projet de création ainsi que votre dossier de photographies sous forme d’un dossier de 15 photographies au format A4,
d’un CD avec les images HD, un curriculum vitae et une note d’intention :

  • par courrier à l’adresse de Diaphane - avec affranchissement pour le retour de votre dossier.
  • par internet sous forme de dossier pdf

Date limite de dépôt de dossier : 29 novembre 2008.

2 décembre 2008
 : résélection de dix candidats par Diaphane
 - 12 décembre 2008
 : Choix du lauréat par le comité de sélection.
Le comité de sélection sera composé de Fred Boucher et Adriana Wattel, directeurs artistiques de Diaphane, Christine Cadours, directrice des affaires culturelles de la Ville de Beauvais,
Gaïdig Lemarié, chargée de mission arts plastiques de la Ville de Beauvais, du conseiller aux arts plastiques de la Drac, et de Philippe Guionie, photographe en résidence à Beauvais en 2006 (prix Roger Pic 2008).


nous vous transférons cet appel à résidence

L’Atelier 880, association implantée dans l’agglomération de Dieppe (Seine-Maritime) propose pour l’année 2009 / 3 résidences de
création artistique : une session d’hiver, une session de printemps et une session d’automne.

L’objectif visé est de proposer à la population locale une ouverture sur l’art et sur le monde par la rencontre de la création vivante.
Les artistes candidats sont sélectionnés sur la base d’un projet conçu dans cette perspective, l’artiste s’engageant à associer le
public à leur travail, à mettre en jeu son travail en regard du territoire, à produire et présenter des œuvres suscitées par
l’expérience de la résidence.

L’Atelier 880 s’engage à faciliter la mise en relation de l’artiste avec le territoire, la population, les institutions, et à assurer la
visibilité et la compréhension des œuvres produites.
Diverses rencontres avec tous les publics, des scolaires aux personnes âgées, visite, ateliers et autres actions de médiation donneront lieu à
des vacations rémunérées.

Ces résidences adoptent un format flexible en fonction de spécificité des projets des résidents. Un cahier des charges contractuel, négocié
entre l’association et l’artiste, précise les engagements réciproques : durée de la résidence, bourse de création, moyens mis à disposition,
allocation de production, modes de présentation et publication des œuvres produites.
L’hébergement, la disposition d’un atelier et une partie des repas sont assurés sur place.

Les résidences sont ouvertes à tous artistes ou collectifs d’artistes professionnels ou diplômés, français inscrits à la Maison des artistes sécurité sociale ou à l’Agessa, ou étrangers, en règle avec la réglementation du travail.
L’Atelier 880 est soutenue par la ville d’Arques-la-Bataille, la communauté d’agglomération Dieppe-Maritime, la région Haute-Normandie et l’État (Drac Haute-Normandie).
Date limite d’envoi des projets : 14 novembre 2008.
Les dossiers de candidature et les demandes de renseignements sont à adresser à :
Luc Pelletier - 34 rue Jules-Ferry - 94500 CHAMPIGNY-SUR-MARNE - lucpelletier@free.fr.


nous vous transférons cet avis de recrutement

Professeur en Arts Plastiques de la Ville de Paris (dessin)

Le réseau des ateliers beaux-arts de la Ville de Paris propose à des milliers d’adultes amateurs, débutants comme confirmés, des cours dans le champ des arts plastiques. Alliant tradition et modernité, des disciplines comme le dessin, la peinture, la sculpture, la gravure ou l’infographie sont ainsi enseignées dans 20 arrondissements parisiens.

Missions : Le professeur d’art plastique dont la spécialité est le dessin enseigne cette discipline à de jeunes pratiquants et à des adultes, dans le cadre d’une formation amateur approfondie. Ouvert au travail en équipe, le professeur possède une connaissance approfondie des techniques traditionnelles du dessin ainsi que des langages plastiques contemporains.
L’organisation de cet enseignement est établie sur une durée de 3 ans permettant à chaque élève d’acquérir des compétences en dessin.
Formation Souhaitée : Formation supérieure en arts plastiques

Expérience d’enseignement

Qualités requises :

  • Notoriété artistique reconnue
  • Ouverture à des pratiques pédagogiques diversifiées en direction d’un public aux compétences de niveaux différents
  • Aptitudes au travail en équipe
  • Goût du service public

Précisions : Titre et grade : Professeur en Arts Plastiques de la Ville de Paris (Dessin)

Contexte hiérarchique : Sous l’autorité du chef du bureau des enseignements artistiques et des pratiques amateurs et du directeur pédagogique.
Conditions particulières : Horaires des ateliers variables, en soirée ou en journée
Volume horaire hebdomadaire de 15 heures + réunions pédagogiques
Congés à prendre impérativement en période de vacances scolaires
Pour postuler : lettre de motivation + curriculum vitae détaillé + dossiers de travaux personnels
Bureau des Enseignements Artistiques et des Pratiques Amateurs - Florence Touchant, chef du bureau
01 42 76 84 12/60 - Florence.touchant@paris.fr - 35-37 rue des Francs-Bourgeois 75004 PARIS.


nous vous transférons cet avis de recrutement

recherche chargé(e) de documentation et communication à Issy Les Moulineaux

Les Arcades sont un établissement municipal d’enseignement artistique avec deux missions principales : l’enseignement pour les pratiques amateurs recouvrant plus de 40 cours d’art visuel destinés à tous les publics et d’une classe préparatoire aux écoles supérieures d’art pour des élèves post-baccalauréat.

Par ailleurs, une vie culturelle anime l’école avec des accrochages réguliers, des conférences sur l’art contemporain, des dialogues et rencontres. Lieu de partage, de création, les Arcades disposent également d’une documentation d’art contemporain ouverte au public.

Missions :

  • Enrichir et gérer le fonds documentaire relatif à l’art contemporain en lien avec la vie de l’école et de l’actualité (élaboration des dossiers spécifiques, gestion d’un fonds iconographique…)
  • Accueil et information pour les recherches documentaires
  • Constitution d’un fonds d’informations sur les diverses formations artistiques, en particulier les écoles supérieures d’art.
  • Mise en œuvre de la communication des Arcades (élaboration et gestion des supports de communication comme la création des flyers, la mise à jour du site internet, et communication directe auprès du public de l’école …)

Profil :

  • Très bonnes connaissance des techniques documentaires
  • Connaissance en histoire de l’art contemporain et de ses réseaux
  • Connaissance des pratiques artistiques
  • Compréhension des techniques de l’information et de la communication
  • Bonnes qualités rédactionnelles
  • Aptitude à travailler en équipe

Précisions : minimum Bac +3 Ecoles supérieures d’art (DNAP ou DNSEP) ou licence en histoire de l’art
disponibilité 2 soirées par mois de septembre à juin
rémunération : statutaire + régime indemnitaire + prime 13ème mois

Adresser vos candidatures : curriculum vitae+Lettre de motivation à :
Monsieur Le Maire - Direction des Ressources Humaines - Centre Administratif Municipal - 47 rue du Général Leclerc - 92131 ISSY LES MOULINEAUX cedex
ou recrutement@ville-issy.fr

Date limite de candidature : 31 octobre 2008.


nous vous transférons cet avis de recrutement

Chargé d’administration et de diffusion (h/f)
à Chambre à Part, association pour la photographie - www.chambreapart.org
L’association Chambre à Part s’articule autour de 4 pôles majeurs : Le collectif de photographes, la galerie qui accueille cinq à sept expositions par an, les expositions hors les murs et itinérantes, l’édition.

Mission du/de la chargé(e) d’administration : il/elle aura pour responsabilité :

  • La gestion et l’administration courante de l’association
  • La prospection de lieux de diffusion pour les expositions itinérantes
  • L’accueil des visiteurs de la galerie
  • La coordination et le montage des expositions de la galerie et des expositions itinérantes
  • La recherche d’annonceurs

Profil recherché :

  • Bac +3 minimum
  • Maîtrise des logiciels Microsoft Office - Capacités rédactionnelles
  • Pratique de l’anglais - Connaissance du secteur des arts plastiques
  • Dynamisme et esprit d’initiative ainsi qu’un certain sens de l’organisation seront des qualités particulièrement appréciées dans l’exercice de ce poste.
  • Durée : 26 heures/ semaine - 2 ans sous contrat de 1 an renouvelable (possibilités de pérennisation)
  • Rémunération : smic horaire - Eligible Contrat d’Avenir

Date limite de candidature : 1er novembre 2008
contact Emeline Dufrennoy - Chargée de projet : info@chambreapart.org
Envoyer curriculum vitae + lettre de motivation à : Association Chambre à Part - Emeline Dufrennoy - 27 rue Sainte Madeleine - 67000 STRASBOURG.


nous vous transférons cet avis à porter votre candidature pour l’obtention d’une bourse

Chaque année, la Fondation Jean-Claude Reynal, sous l’égide de la Fondation de France et avec la collaboration de l’École des beaux-arts de Bordeaux, attribue une bourse de voyage d’étude, dans le pays de son choix, à un(e) jeune artiste travaillant directement sur papier.
La durée du séjour d’étude doit être de six mois maximum. Le montant de la bourse s’élève à 10 000 euros.
Conditions : Peut concourir tout artiste âgé de 20 à 30 ans, sans distinction de formation ou de pays d’origine mais qui doit faire état d’un ou deux ans d’exécution artistique sur papier.

Le montant de la bourse sera versé en deux fois, 50 % avant le départ, 50 % sur le lieu d’étude choisi.
Le lauréat autorise la Fondation Reynal à reproduire, sur le support de communication annonçant le concours de l’année suivante, une œuvre de son choix, après validation du comité exécutif.
L’inscription à la Bourse Jean-Claude Reynal se fait directement en ligne :
http://www.rosab.net/bourse-reynal
Date limite de candidature : 15 novembre 2008.
lisez les modalités de participation et le calendrier directement en ligne :
http://www.rosab.net/bourse-reynal.


nous vous transférons cet appel à projet

Circulation d’œuvres d’art dans les espaces publics des sites universitaires

Appel à projet pour la création d’une œuvre destinée à être installée de façon temporaire et successive dans les espaces publics de campus universitaires.
CitéCulture est le centre culturel de la Cité internationale. Il intervient principalement dans les domaines de la musique, de l’architecture et des arts visuels. Centrée sur l’expérimentation artistique et l’échange entre les cultures, Son action se développe au travers de commandes d’œuvres, de résidences de création, d’accueils internationaux et d’événements expérimentaux, mais aussi de rencontres autour des croisements de disciplines, impliquant le milieu culturel, médiatique et universitaire. La question de l’interaction entre l’art contemporain et l’espace de la Cité internationale universitaire de Paris, ses architectures et son public, est au cœur de ses actions.
http://www.ciup.fr/cite_culture.htm
Projet : Art Campus investit les espaces publics universitaires (campus d’enseignement ou résidences d’étudiants) dans le but de rendre l’art contemporain accessible aux étudiants, en les confrontant à des œuvres installées dans des espaces de passage privilégiés, hors d’un contexte réservé comme ce serait le cas dans une galerie ou un musée.
Le présent appel peut concerner une création, une coproduction ou une œuvre existante. Elle sera en circulation durant 2 années. Elle sera installée pour la première fois sur le site de la Cité internationale universitaire de Paris, à l’automne 2009 s’il s’agit d’une création (éventuellement dès le printemps 2009 s’il s’agit d’une œuvre existante). Aucun thème n’est imposé aux artistes. Cependant, il est nécessaire que l’œuvre soit pensée de façon à pouvoir dialoguer avec des environnements architecturaux et humains divers dont la caractéristique commune est qu’ils sont liés à un contexte et à un public universitaires.

Le projet Art Campus est porté depuis 2006 par CitéCulture / cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (Délégation au Développement et aux Affaires Internationales) et du Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires (CNOUS). Il s’appuie sur le réseau Art + Université + Culture.

Objectifs : Participer à la vie artistique des sites universitaires, qu’ils s’agissent de lieux d’hébergement - résidences universitaires du CROUS, ou de lieux d’enseignement - campus d’universités et d’écoles.
Rendre l’art contemporain accessible au plus grand nombre, en particulier au public jeune, en choisissant d’installer ces œuvres dans des espaces publics universitaires, lieux de passage privilégiés des étudiants

Domaines artistiques concernés : Arts visuels, architecture, vidéo, son, lumière, installations

Descriptif et contraintes :

  • Les œuvres sont installées de façon temporaire (environ 1 mois à chaque fois) et circulent successivement sur différents sites universitaires. Elles ne peuvent donc pas être conçues strictement « in situ » mais doivent pouvoir prendre du sens dans différents lieux, avec un minimum d’adaptation.
  • Les artistes doivent se reconnaître dans la démarche proposée et dans les objectifs poursuivis, afin d’accepter le cahier des charges qui en découle et, particulièrement, la notion de répétition.
  • L’œuvre créée doit être conçue pour être mobile. Du fait de la circulation, l’œuvre produite sera en effet montée, démontée et transportée fréquemment : elle doit donc être techniquement montable et démontable dans un laps de temps raisonnable et doit pouvoir être transportée sans impliquer des coûts surdimensionnés.
  • Elle doit être suffisamment résistante pour être montée et démontée environ 10 fois, sur un laps de temps de 2 ans.
  • L’installation d’une œuvre dans un espace public, et a fortiori extérieur, implique plusieurs contraintes. Les matériaux doivent êtres choisis pour résister aux intempéries (pluie, vent,…) et l’ensemble des éléments la constituant (matériaux, installation lumineuse, branchements électriques…) doivent être conformes aux normes de sécurité en vigueur. Elle doit pouvoir résister aux tentatives de dégradation ou de vol de ses éléments, et les éléments qui la constituent doivent être facilement remplaçables. Elle doit être conçue avec un système d’implantation (accroche, lestage…) pouvant s’adapter à différents environnements.
  • Le projet nécessite l’implication de l’artiste dans le choix du lieu d’installation de son œuvre sur chaque site, et dans la médiation entre cette œuvre et les publics. (vernissage, rencontre avec les étudiants, …).

Type de projets recherchés

  • Installations / plastiques, vidéo, sonores, lumineuses
  • Architectures éphémères ou interactives
  • Projet artistique pouvant faire intervenir le végétal
  • Modules « faisant œuvre », susceptibles d’accueillir une programmation indépendante
  • Projets faisant appel aux technologies mobiles

Eléments financiers et contractuels

  • L’apport maximum de la CitéCulture / CIUP et de ses partenaires pour une création sera de 10 000 euros TTC (honoraires, études, réalisation, première installation)
  • Pour une œuvre existante, l’apport sera examiné au cas par cas. Chaque installation ultérieure fera l’objet d’une rémunération de l’artiste (honoraires de monstration et d’adaptation à chacun des lieux)
  • Toutes les sommes versées aux artistes feront l’objet d’une déclaration aux services fiscaux
  • Les frais de déplacement et d’hébergement de l’artiste à l’occasion des installations ultérieures seront pris en charge par le site d’accueil Modalités de sélection : Le choix de l’oeuvre sera effectué par un jury composé de professionnels de l’art contemporain, et de représentants des coproducteurs de l’œuvre et des financeurs du projet « Art Campus » Constitution des dossiers : Seuls seront estimés recevables les dossiers comprenant la totalité des éléments suivants :
  • un dossier de présentation du projet
  • une biographie de l’artiste ou du collectif d’artistes
  • une documentation visuelle sous format Cd-Rom ou Dvd
  • un budget détaillé de production
  • une estimation des coûts de circulation
  • une copie du n° d’Agessa, Maison des artistes sécurité sociale ou Siret, et du dernier avis d’appel à cotisation payé (ou, pour les artistes étrangers, informations équivalentes dans le pays d’origine).

Les dossiers doivent être envoyés dans des enveloppes au format maximum A3. Durant 3 mois à compter du dépôt, les artistes d’Ile-de-France pourront venir rechercher leur dossier dans les locaux de CitéCulture. Les artistes des autres régions et de l’étranger pourront demander que leur dossier leur soit réexpédié. A l’expiration de ce délai, les dossiers ne seront pas conservés
Les dossiers devront être adressés par courrier à : Art Campus - Citéculture - Ciup - 17 boulevard Jourdan - 75014 PARIS
Date limite de dépôt des dossiers : 30 novembre 2008, cachet de la poste faisant foi.


nous vous transférons cet appel à projet pour la sélection d’un artiste et/ou équipe artistique

Programme d’éducation artistique pour la petite enfance - Année scolaire 2008-2009 à Lyon
Alors que huit des neuf écoles participant au programme Résidences d’artistes en maternelle coordonné par le Centre ressources Enfance, Art et Langages (CREAL) commencent une nouvelle année scolaire, une école (8ème arrondissement de Lyon) recherche aujourd’hui un(e) artiste pour résider en ses murs.

L’engagement et la rémunération de l’artiste choisi(e) se feront dans le cadre d’un marché à bons de commande de prestations de services, passé avec la Caisse des écoles de la Ville de Lyon

Les entretiens et sélections se dérouleront le mardi 18 novembre 2008.
Préambule : La Ville de Lyon (Délégation à la culture et au patrimoine, Délégation à l’éducation et à la petite enfance), en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale, le Centre National de Documentation Pédagogique et la Direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes, ont lancé en septembre 2002 un programme innovant d’éducation artistique pour la petite enfance qui place l’artiste au cœur de l’école.

Pendant trois ans, une dizaine d’écoles maternelles lyonnaises bénéficient tout au long de l’année, à raison de douze heures par semaine, de la présence au sein même de l’école d’artistes travaillant dans de multiples champs (danseurs, plasticiens, musiciens, photographes…).

Suite à un bilan positif constaté tant chez les enfants que chez les équipes pédagogiques et les artistes par les chercheurs de l’université Lumière-Lyon 2 et de l’IUFM de Lyon, et sur la demande des différents acteurs impliqués dans cette expérience, les partenaires Ville de Lyon, Caisse des écoles de la Ville de Lyon et Inspection académique du Rhône reconduisent ce programme.
Les équipes artistiques et éducatives bénéficient d’un accompagnement, fondé sur l’échange et l’information mutuelle par le Centre ressource Enfance art et langages, par les équipes de circonscription de l’Éducation nationale, les conseillers pédagogiques départementaux, et par une équipe de recherche associant l’IUFM de Lyon et l’Institut National de Recherche Pédagogique.
Objectifs : Le présent appel à projets a pour objet de sélectionner le projet d’un artiste ou d’une équipe artistique, dans le domaine du spectacle vivant (musique et danse).

Le programme d’éducation artistique pour la petite enfance a pour vocation de mettre en présence durant toute l’année scolaire des enfants de maternelle, des enseignants et des artistes qui sont par ailleurs investis pleinement dans un travail de création. Il a pour but d’ouvrir les enfants à une première approche de l’art et de la culture en l’initiant à la démarche de création de l’artiste. La présence de ce dernier offre une alternative aux formes d’apprentissage proposées habituellement, en stimulant l’intelligence sensible des enfants et en favorisant des qualités telles que l’imagination, la curiosité, la sensibilité. L’artiste pose un regard neuf sur l’école et les enfants et encourage en retour ces derniers ainsi que l’équipe pédagogique à en faire autant, à renouveler leur regard sur le monde, à changer de perspective. Sa présence dans l’école sert également de catalyseur à un projet fédérateur qui engage l’ensemble des enfants, des équipes enseignantes, mais aussi les parents. Enfin, à l’école maternelle, plus encore peut-être que pour les autres niveaux d’enseignement, placer l’artiste et le projet artistique au centre d’un projet d’école ouvre grands les portes vers les autres domaines d’apprentissage : le langage, vivre ensemble, agir et s’exprimer avec son corps, découvrir le monde.

Le projet artistique impliquera toutes les classes de l’école.

L’artiste devra travailler avec toute l’équipe enseignante ainsi qu’avec les agents techniques spécialisés des écoles maternelles (ATSEM).
Des locaux-ateliers lui seront proposés au sein de l’école.

Ce programme nécessite donc une disponibilité importante et une présence régulière de l’artiste dans l’école.
Les projets artistiques devront s’inscrire dans les orientations nationales de l’école maternelle, à savoir :
… “ aider chaque enfant à grandir, à conquérir son autonomie et à acquérir des attitudes et des compétences qui permettront de construire les apprentissages fondamentaux.
…multiplier les occasions de stimuler son désir d’apprendre, de diversifier ses expériences et d’enrichir sa compréhension, tout en restant attentif à son rythme de développement et à sa croissance. ”

Les équipes artistique et éducative devront également travailler en lien étroit avec un établissement culturel de la Ville de Lyon. Un tel partenariat permettra en effet une mise en perspective et un enrichissement du projet artistique d’école. Il pourra favoriser la rencontre des enfants avec d’autres artistes, voire avec d’autres domaines artistiques. Il permettra d’articuler processus de création et production artistique. L’artiste pourra par exemple prévoir au cours de l’année des temps forts de visites ou de participation à des spectacles dont il sera le guide. Dans ce cadre, il pourra également s’appuyer sur la structure culturelle, et le cas échéant le service des publics de cette dernière, pour offrir aux enfants un autre éclairage. En fin de projet, il peut être envisagé d’organiser au sein de la structure une exposition, un spectacle, ou toute autre forme de présentation du projet artistique d’école.

Ainsi, l’établissement culturel sera non seulement un lieu de ressources et d’accompagnement aux différentes étapes du projet, mais aussi un interlocuteur pour dialoguer et échanger autour des questions qui se poseront à l’artiste dans le quotidien de son travail au sein d’une école.
Les établissements culturels de la Ville concernés prioritairement par le programme sont les suivants : - L’Ecole Nationale des Beaux-Arts - Le Musée des Beaux-Arts - Le Musée d’Art contemporain - La Maison de la Danse - Le Conservatoire de Lyon - Les Subsistances - La Bibliothèque municipale de Lyon

Il est vivement conseillé aux artistes d’inclure dans leurs propositions la façon dont ils envisagent de collaborer avec les établissements culturels cités ci-dessus et, si possible, de présenter leur candidature en association avec l’un d’entre eux (cf. Contacts en annexe II).

Les écoles souhaitant participer au programme ont déjà rédigé un projet annuel d’action en lien avec leur projet d’école. Il est demandé à l’artiste d’adapter sa proposition à ce projet

Il est à noter que l’école concernée par le programme est située en zone RRS (Réseau de Réussite scolaire) (ex REP) ou CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale ex DSU).

Cadre opérationnel des projets : L’artiste devra être disponible à partir du 1er décembre 2008 pour construire le projet avec l’équipe pédagogique et l’établissement ou la structure culturel(le) référent(e). La présence des artistes devant les élèves dans les écoles débutera en décembre 2008 ou janvier 2009.

Elle s’échelonnera durant dix-sept semaines réparties sur l’année scolaire.
Chaque semaine, l’artiste sera présent en action avec les élèves dans l’école durant : quatre demi journées (écoles de 5 classes ou plus).

La prestation de l’artiste inclut également les temps de préparation, de concertation et de formation.

L’engagement et la rémunération de l’artiste se feront dans le cadre d’un marché à bons de commande de prestations de services passé avec la Caisse des écoles de la Ville de Lyon, qui assure la gestion administrative et financière du programme.

La prestation annuelle de l’artiste est évaluée à 17 000 euros toutes taxes comprises (école de 7 classes).

Pièces à produire : Lettre de candidature présentant la formation et le parcours artistiques de l’artiste (et éventuellement de la structure dans laquelle il /elle évolue), les expériences antérieures dans le secteur de la petite enfance et de l’école maternelle.

Curriculum vitae et dossier artistique

Descriptif du projet proposé : La volonté de travailler dans le domaine de la petite enfance devra apparaître très clairement.

Présentation des intentions de travail, en adéquation avec un ou plusieurs projets d’école décrits ci-dessus

Domaine(s) artistique(s) concerné(s)

Modalités de concertation et travail avec l’équipe pédagogique

Modalités de concertation avec les parents

Prolongation des actions vers le quartier

Conditions techniques ou matérielles nécessaires à la réalisation du projet.
Partenariat avec un établissement ou une structure culturel(le)

Calendrier, dans le cadre horaire précité

Déclaration de candidature

Critères de sélection : Le projet devra témoigner d’un vrai engagement à coopérer avec l’équipe pédagogique
Adéquation entre le projet de l’artiste et le projet d’école
Qualité artistique du projet
Expérience antérieure dans le secteur de la petite enfance.
Projet de partenariat avec un établissement ou une structure culturel(le)

Date limite de réception des projets : vendredi 7 novembre 2008 à 17h (cachet de la poste faisant foi)
Par courrier ou par e mail : Centre ressource Enfance Art et Langages - Les Subsistances - 8 bis quai Saint Vincent, 69001 Lyon, enfance-art-langages@mairie-lyon.fr

Une pré-sélection sur dossier sera réalisée entre le 9 et le 14 novembre 2008
Les artistes pré-selectionnés seront entendus par le jury dans le cadre d’entretiens qui se tiendront le 18 novembre 2008 à partir de 14h.
A l’issue de cette seconde sélection, l’artiste (ou équipe artistique) seront définitivement choisis après avoir rencontré l’équipe pédagogique de l’école.
N. B. : délai de validité des offres des artistes : 120 jours à compter de la date limite de remise des offres.

Contacts : Centre ressources Enfance Art et Langages - Les Subsistances - 8 bis quai Saint Vincent 69001 Lyon - 04 78 38 62 10.
Enfance-art-langages@mairie-lyon.fr - www.enfance.lyon.fr

ANNEXE I : Programmes 2002 de l’école maternelle
Chez le jeune enfant, la sensibilité et la compréhension, l’imagination et l’intelligence rationnelle restent encore intimement liées. Elles ne se distinguent que progressivement.

A l’âge où l’intelligence sensible joue un rôle central, les activités de création et les pratiques artistiques doivent être particulièrement développées. Elles ne sont pas seulement des moyens d’expression et de découverte, elles ouvrent des voies pour s’approprier les connaissances, explorer de nouveaux rapports avec les autres et avec le monde.

La sensibilité, l’imagination et la création
Compte tenu du statut de l’artiste et selon le champ artistique abordé l’enfant sera amené à développer une pratique créative dans des situations qui nourrissent son imagination, à exercer sa capacité d’invention, à enrichir ses formes d’expression qui lui permettront d’ouvrir les portes à d’autres démarches de création. Ainsi l’enfant acquiert progressivement une palette de savoirs, et de savoir-faire, élaborée dans le va et vient dynamique entre jeu et effort, liberté et contrainte.
A ce titre on considérera que ces pratiques artistiques contribuent au développement des compétences dans les quatre autres domaines de l’école maternelle.
Le langage : L’adulte se doit d’accompagner l’action : parler avec chaque enfant et l’aider à structurer le langage d’évocation. L’équipe constituée de l’artiste, l’enseignant et l’atsem proposera des situations où l’élève sera amené à évoquer des événements passés ou à venir, pour communiquer des connaissances abstraites, s’expliquer et argumenter. C’est ce travail essentiel de verbalisation qui conditionne la réussite des apprentissages ultérieurs.
Le vivre ensemble : Ces pratiques artistiques devront conduire l’enfant à découvrir la vie en collectivité dans toute sa complexité. Il apprendra à prendre ses repères et sa place. Il sera confronté à des règles qu’il lui faudra respecter. Il constatera que l’on peut s’entraider, coopérer en vue d’un objectif commun.
Agir et s’exprimer avec son corps : L’adulte conduit l’enfant à passer du simple plaisir d’agir à des actions voulues et organisées, graduellement plus élaborées et articulées entre elles. Il proposera à l’enfant d’explorer des milieux, d’utiliser des objets, d’occuper des espaces inhabituels auxquels il devra s’adapter. L’enfant sera encouragé à chercher des solutions. Par l’activité et l’expression il apprendra à finaliser son besoin d’action.
La découverte du monde : La rencontre avec un artiste et une pratique de création offrent à l’enfant la possibilité de dépasser son expérience immédiate. Il découvrira ainsi que le monde ne se borne pas aux objets quotidiens. Il construira sa relation à l’espace et au temps dans son aspect présent, passé et futur.

ANNEXE II : Liste des établissements culturels de la Ville concernés prioritairement par le programme
Ecole Nationale des Beaux-Arts - 8 bis quai Saint Vincent - 69001 Lyon - 04 72 00 11 71
Yves Robert, directeur yves.robert@enba-lyon.net - Bruno Yvonnet, responsable des pratiques plastiques amateur bruno.yvonnet@mairie-lyon.fr
Musée des Beaux-Arts - 20 place des Terreaux - 69001 Lyon - 04 72 10 41 25 -
Sylvie Ramond, directrice sylvie.ramond@mairie-lyon.fr - Florence Comte, service culturel florence.comte@mairie-lyon.fr
Musée d’art contemporain - Cité Internationale - 81 quai Charles de Gaulle - 69006 Lyon - 04 72 69 17 28
Thierry Raspail, directeur thierry.raspail@mairie-lyon.fr - Isabelle Guédel, responsable du service des publics, isabelle.guedel@mairie-lyon.fr
Maison de la Danse - 8 avenue Jean Mermoz - 69008 Lyon - 04 72 78 18 18
Michèle Luquet, secrétaire générale m.luquet@maisondeladanse.com
Conservatoire de Lyon - 4 montée Cardinal de Courtray - 69005 Lyon - 04 78 25 91 39
René Clément, directeur rene.clement@conservatoire-lyon.fr - Jean-François Pacot, directeur adjoint jf.pacot@conservatoire-lyon.fr
Les Subsistances - 8 bis quai Saint Vincent - 69001 Lyon - 04 78 39 10 02
Cathy Bouvard, directrice déléguée cathy.bouvard@les-subs.com - Elodie Bersot, responsable relations publiques elodie.bersot@les-subs.com
Bibliothèque municipale de Lyon - 30 bd Vivier Merle - 69003 Lyon - 04 78 62 18 00 - Patrick Bazin, directeur pbazin@bm-lyon.fr
Date limite de réception des projets : vendredi 7 novembre 2008 à 17h (cachet de la poste faisant foi)
Par courrier ou par e mail : Centre ressource Enfance Art et Langages - Les Subsistances - 8 bis quai Saint Vincent, 69001 Lyon, enfance-art-langages@mairie-lyon.fr
informations : enfance-art-langages@mairie-lyon.fr.


nous vous transférons cet appel à conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art, au titre du 1% artistique

Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Ville de Rennes - Correspondant : Monsieur le Maire de la Ville de Rennes
DAU - Marchés - 71 rue Dupont des Loges - B.P. 3126 - 35031 RENNES - 02-23-62-23-36 - télécopieur : 02-23-62-23-39 - dau-marches@ville-rennes.fr
Type de procédure : Procédure adaptée soumise aux dispositions de l’article 28 du Code des Marchés Publics.

Objet du marché : Marché de prestations intellectuelles relatif à la conception, la réalisation et la pose d’une œuvre d’art, Place Bernanos – Quartier Maurepas à Rennes.

Caractéristiques principales : La Place Bernanos a fait l’objet d’une restructuration paysagère et fonctionnelle qui, tout en conservant une capacité de stationnement importante, a permis de développer l’espace pour les piétons.

A son extrémité sud (vers la rue de Fougères et le quartier résidentiel), une placette accueille un kiosque avec téléphones publics et sanitaires.
Au nord (vers le boulevard Emmanuel Mounier et les grands ensembles immobiliers), se développe un espace piétonnier convivial composé de larges bandes de parterres et planté de palmiers ; c’est dans cet espace que sera installée l’œuvre d’art ; l’emprise au sol disponible est de 7 m x 5 m environ (y compris les cheminements piétons).

Les objectifs retenus pour l’intervention artistique sont les suivants :
–* Créer une oeuvre spécifique au quartier et ses habitants dans un souci de représentation symbolique, en insistant sur la notion de carrefour que représente cet espace urbain, qui accueille différentes catégories sociales et culturelles, comme différentes générations,
–* Introduire l’eau,
–* Offrir aux usagers une lisibilité et une visibilité artistique permettant d’identifier la place,
–* Assurer une médiation et un accompagnement de cette commande par la présence de l’artiste lors de réunions publiques dans la continuité de la démarche « une œuvre, une place », engagée avec la population,
–* Garantir les conditions d’une œuvre pérenne (solidité de l’œuvre et facilité de maintenance),

A titre indicatif, l’enveloppe financière globale fixée par le maître d’ouvrage pour cette opération est de 162.000,00 euros HT, comprenant la part d’honoraires de l’artiste, du bureau d’étude technique, les cessions de droit d’auteur, ainsi que le coût de fabrication et de mise en place.
Date prévisionnelle de début des prestations : deuxième semestre 2009
Forme juridique que devra revêtir le candidat :
Le candidat pourra répondre sous la forme d’un contractant unique regroupant toutes les compétences et pourra avoir recours à la sous-traitance pour les capacités dont il ne dispose pas.
Situation juridique - références requises :
Chaque candidat devra produire à l’appui de sa candidature :
la lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants (imprimé DC 4),
les renseignements correspondants à une déclaration sur l’honneur (à compléter éventuellement à partir de la déclaration du candidat DC 5) pour justifier que le candidat :

  • n’est pas en redressement judiciaire ; dans le cas contraire, il devra produire la copie du jugement
  • qu’il n’a pas fait l’objet, depuis moins de cinq ans, d’une condamnation définitive pour une des infractions mentionnées au 1° de l’article 8 de l’ordonnance n°2005-649 du 6 juin 2005 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au Code des Marchés Publics.
  • n’a pas fait l’objet, depuis moins de cinq ans, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire pour les infractions mentionnées aux articles L.324-9, L.324-10, L.341-6, L.125-1 et L.125-3 du Code du Travail,
  • n’est pas en état de liquidation judiciaire au sens de l’article L.620-1 du Code du Commerce et n’a pas fait l’objet d’un jugement de faillite personnelle au sens de l’article L.625-2 du Code du Commerce prononcé à son encontre en tant que personne physique,
  • a souscrit les déclarations lui incombant en matière fiscale et sociale et a acquitté les impôts et cotisations exigibles au 31 décembre de l’année précédant celle au cours de laquelle a eu lieu le lancement de la consultation.
  • a satisfait à l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés définie à l’article L.323-1 du Code du travail dès lors qu’il occupe au moins vingt salariés.

Référence professionnelle et capacité technique : Présentation des références :
Les candidats devront présenter un dossier artistique complet dans lequel ils sélectionneront des références significatives parmi des œuvres « en extérieur » achevées ou en cours depuis les trois dernières années et en adéquation avec l’objet du marché concernant :

  • la représentation symbolique,
  • la visibilité et la lisibilité de l’œuvre,
  • la pérennité.

Les références devront préciser la nature des matériaux, les sous-traitants ou artistes associés, la date, le coût, la localisation et les maîtres d’ouvrage destinataires publics ou privés.

Les supports papier sont obligatoires : catalogues, textes critiques, visuels, etc… De plus, il est souhaitable que chaque candidat présente également ce dossier sous format PDF.

Présentation des compétences :

  • Présentation d’un curriculum vitae détaillé de l’artiste. Présentation des moyens techniques :
  • Description de l’équipement technique ou des moyens envisagés pour assurer la finalité de l’œuvre.

Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 3 (trois).
Critères objectifs de limitation du nombre de candidats :
Les critères de sélection des candidatures suivants, classés par ordre d’importance décroissant, permettront de sélectionner les candidats admis à remettre une offre :

Capacités professionnelles,

1. Capacités techniques.
Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultation qui sera remis aux trois candidats sélectionnés).
Date limite de réception des candidatures : lundi 8 décembre 2008, à 16h45.
Date limite de réception des offres : vendredi 10 avril 2009, à 16h45.
Nombre et valeur des primes qui seront attribuées : 1.500,00 euros TTC attribués à chacun des trois (3) candidats sélectionnés, y compris le lauréat.

Conditions de remise des candidatures : Les plis contenant les candidatures doivent être transmis :

  • soit sous pli cacheté (portant le libellé de l’opération : candidature relative à la consultation de conception, réalisation et pose d’une oeuvre d’art place Bernanos et la mention "ne pas ouvrir"), remis contre récépissé ou en recommandé avec avis de réception à la Direction de l’Aménagement et de l’Urbanisme de la Ville de Rennes - Service Marchés - 71 rue Dupont des Loges - BP 3126 - 35031 RENNES CEDEX.
  • soit sous format électronique, via la plateforme de dématérialisation à l’adresse suivante : https://marches.e-megalisbretagne.org avec pour moteur de recherche le numéro de référence 08190019_MAPA.

Si envoi par voie électronique, le candidat aura la possibilité d’envoyer une copie de sauvegarde (sur support physique électronique ou sur support papier). Cet envoi devra comporter la mention "copie de sauvegarde" et être envoyé avant la date limite de remise des candidatures.
Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif et technique peuvent être obtenus :
Ville de RENNES - Direction Générale de la Culture - Odile Lemée – Conseillère aux arts plastiques - B.P. 3126 - 35031 RENNES - 02-23-62-21-03,
Fax : 02-23-62-21-15 - olemee@ville-rennes.fr.

Le programme de la prestation est consultable sur la plateforme de dématérialisation à l’adresse suivante : https://marches.e-megalisbretagne.org avec pour moteur de recherche le numéro de référence 08190019_MAPA.
Il peut aussi être obtenu auprès de : Ville de Rennes - Direction de l’Aménagement et de l’Urbanisme - Service Marchés - 71 rue Dupont des Loges - BP 3126 - 35031 RENNES CEDEX -
02.23.62.23.36 - Fax : 02.23.62.23.39.


nous vous transférons cet appel à résidence

Est-Nord-Est est un lieu de production et de diffusion de l’art contemporain dont l’objectif premier est d’apporter un
soutien aux artistes en processus de recherche et d’exploration par le biais de résidences. Ces séjours offrent aux artistes
l’occasion de s’extraire du quotidien pour travailler dans un espace culturel différent, vivant et stimulant. L’accueil
convivial, le dialogue avec la communauté artistique locale ainsi que les échanges entre artistes d’expérience et
d’origines diverses caractérisent nos résidences.
Les résidences s’adressent aux artistes en arts visuels. Chaque résidence réunit jusqu’à six artistes en provenance
du Québec, du Canada ou de l’étranger pour une durée de deux mois. Elles ont lieu trois fois par année : au printemps,
à l’été et à l’automne. Les artistes ont accès à un atelier privé et à un éventail de services techniques et logistiques.
L’expertise technique de Est-Nord-Est, l’outillage et la machinerie répondent principalement aux besoins de la sculpture
et de ces pratiques connexes. Est-Nord-Est est ouvert à toutes les démarches qui s’inscrivent dans le contexte
spécifique de la résidence (photo, installation multimédia, dessin, peinture, etc.).

information consulter www.estnordest.org et contactez residence.estnordest@videotron.ca et au 418.598.6363.
Date limite de réception des candidatures : 7 novembre 2008.
Est-Nord-Est est membre du Regroupement des centres d’artistes autogérés du Québec, du réseau de résidences d’artistes Res Artis et une structure d’accueil des

Pépinières Européennes pour jeunes artistes.
MODALITÉS

  • PÉRIODES DE RÉSIDENCE Printemps du 20 avril au 19 juin 2009, Été du 30 juin au 28 août 2009, Automne du 8 septembre au 13 novembre 2009 -Les artistes sélectionnés bénéficient : de droits de résidence de 600 dollars par mois - d’un atelier individuel - de soutiens techniques - d’outils variés, principalement pour le travail du bois, du métal et de la pierre - des équipements informatiques - et d’un vélo. -Les artistes doivent assumer leurs frais de subsistance, d’hébergement, de déplacements, de transport et de fabrication d’œuvres. -Les sommes versées aux artistes ne couvrent qu’une partie des frais de séjour et de production. -La recherche de sources de financement supplémentaires doit se faire de manière autonome par l’artiste. Les artistes étrangers peuvent adresser leurs demandes aux services consulaires de leur pays ou auprès d’organismes tels que l’Office franco-québécois pour la jeunesse, l’Office Québec-Wallonie/Bruxelles pour la jeunesse, etc. Quant aux artistes du Québec, ils peuvent soumettre conjointement avec Est-Nord-Est un projet de résidence accompagné d’une présentation publique au programme Accueil d’artistes en résidencedu Conseil des arts et des lettres du Québec.

Confirmation : Les candidats sélectionnés doivent confirmer leur présence par écrit et verser un dépôt de 100 dollars 3 mois avant le début de la
résidence. Cette somme sera remise intégralement à l’artiste dès son arrivée.
Hébergement : La maison où logent les artistes est située dans le village de Saint-Jean-Port-Joli à deux kilomètres des ateliers
d’Est-Nord-Est. Cette maison comprend 5 chambres, une cuisine, un salon et deux salles de bain communes. Le loyer pour une chambre est
de 325 dollars par mois. Si vous prévoyez venir accompagner ou en famille s.v.p. communiquez avec Est-Nord-Est.

POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE

Votre dossier doit comprendre : un dossier visuel — un texte de présentation décrivant vos projets, votre intention et votre démarche
artistique — un curriculum vitae — une enveloppe préaffranchie pour le retour des documents visuels — le formulaire d’inscription dûment rempli.
Spécifications techniques : Images numériques : SUPPORT : DVD, CD-ROM ou impression — FORMAT : TIFF ou JPEG
QUANTITÉS : maximun 20 images, numérotées de 01 à 20 (ex : 01.jpg..., 10.jpg, 11.jpg...)
Vidéos : SUPPORT : DVD/CD-ROM ou VHS-NTSC. visionnable avec QuickTime, RealPlayer, Shockwave, Flash — DURÉE : max. 10 minutes
Texte de présentation : 500 mots maximum, format Word (.doc, .rtf) ou PDF.

Curriculum vitae : 2 pages maximum, format Word (.doc, .rtf)) ou PDF.
* N’utilisez pas d’étiquettes pour identifier vos DVD/CD. — Identifiez bien chaque document.
* Retour des documents : prévoyez l’affranchissement suffisant (timbres canadiens ou 3 coupons internationaux pour le retour d’un CD et au minimum
5 coupons pour un dossier plus volumineux). Sans cet affranchissement, les documents ne sont pas retournés.
Vous pouvez faire parvenir vos documents et le formulaire de demande de résidence - en ligne sur www.estnordest.org - par la poste ou par Internet (max. 8 Mo).

Spécifiez quel moyen vous utiliserez pour expédier ces documents en cochant la case appropriée dans la dernière section du formulaire - www.estnordest.org.
Notez qu’il est possible d’envoyer les documents texuels par Internet et les images et vidéos par la poste.
Ne pas dédoubler l’envoi de vos documents électroniques et imprimés.
Il est de la responsabilité du candidat de vérifier préalablement la lisibilité de ses documents.

Dès la réception de la totalité de vos documents, Est-Nord-Est enverra un accusé de réception.

Les dossiers doivent avoir été postés ou envoyés électroniquement au plus tard le 7 novembre 2008.

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RÉSIDENCE POUR 2009 :
Date limite d’envoi : 7 novembre 2008 - Les réponses seront transmises fin décembre 2008.
Expédiez par la poste : Est-Nord-Est - 335 avenue de Gaspé Ouest - Saint-Jean-Port-Joli - Québec - Canada - G0R 3G0
ou par courriel à residence.estnordest@videotron.ca


nous vous transférons cet avis de recrutement

L’école régionale des beaux-arts de Nantes recrute un artiste-chercheur.
Artiste pluridisciplinaire, votre pratique artistique investit différents territoires dont ceux de la création multimédias et des processus d’interaction.
Vous avez réalisé des interventions plastiques dans l’espace réel : entre autres, scénographies, expositions, installations, performances, concerts, mises en situations, etc...
Diplômé des beaux-arts (DNSEP),vous possédez une connaissance minimale des environnements de composition sonore et d’écriture interactive Max/MSP et Pure Data.
Vous avez l’expérience de la coopération avec des ingénieurs et programmeurs. Vous serez amené(e) à travailler avec des chercheurs des sciences humaines.
Votre travail s’inscrira dans un groupe de recherche artistique enseignants/techniciens/étudiants de l’Erban, avec lequel vous mènerez une réflexion en amont sur la définition du champ de recherche. Vous devrez développer une capacité à travailler en équipe, étendue à des partenariats artistiques comme celui prévu avec le collectif M.U. - Métaphores Urbaines, en vous adaptant, dans une parfaite compréhension, aux exigences de ce cadre de travail partagé.
Compte tenu de la portée pédagogique de cette recherche, vous pourrez, sous tutelle de vos responsables de recherche, développer un jour semaine ou équivalent, une action pédagogique à destination d’étudiants de l’Erban.
Votre recherche s’étendra sur 10 mois avec possibilité de renouvellement.
Montant mensuel de l’allocation de recherche : 1000 euros - Possibilité de rémunération supplémentaire pour charge de cours.
Curriculum vitae, liste de travaux et lettre de motivation.
candidature à adresser jusqu’au vendredi 28 novembre 2008.
à l’attention de Pierre-Jean Galdin / recrutement artiste chercheur - Erban - place Dulcie September - BP 20119 - 44001 NANTES cedex 1 - 02.40.35.90.20 - f. 02.40.35.90.69 - www.erba-nantes.fr


nous vous transférons cet avis à porter votre candidature pour l’obtention d’un prix

Prix Christian et Yvonne Zervos - Organisé par l’Association-Fondation Christian et Yvonne Zervos, décerné tous les deux ans par un jury indépendant à un artiste plasticien ou à un architecte.

Pendant plus de trente ans, la maison à La Goulotte près de Vézelay, lieu de travail et de résidence d’Yvonne et Christian Zervos, a accueilli dans ses murs un grand nombre d’artistes et écrivains majeurs du XXème siècle tels Pablo Picasso, Fernand Léger, René Char, Le Corbusier…
Pour offrir une aide concrète à de jeunes plasticiens ou architectes, l’Association-Fondation Christian et Yvonne Zervos, en conformité avec la pensée et les volontés clairement exprimées dans le testament de Christian Zervos, a aménagé une résidence d’artiste située dans cet environnement naturel, intellectuel et architectural.
Ce prix est constitué de la mise à disposition de ce lieu, ainsi que de 4500 euros de dotation. Il sera attribué à un artiste plasticien ou à un architecte pour lui permettre de développer son travail dans un moment d’échanges et de rencontres avec le public, des professionnels qualifiés et des critiques d’art autour de son oeuvre et de ses recherches.
L’été suivant la présence du lauréat, une exposition de son travail sera organisée dans les salles de La Goulotte et un catalogue édité.
Clôture des inscriptions le 27 février 2009.
Délibération : 31 mars 2009. - Séjour : 8 à 14 semaines de mai à septembre 2009. - Exposition : été 2010.
Le règlement est téléchargeable sur le site www.fondationzervos.com
Association-Fondation Christian & Yvonne Zervos - B.P. 18 - 89450 VEZELAY - 03.86.32.36.10 - fondation.zervos@wanadoo.fr


nous vous transférons cet appel à projet

L’association « les Arts au Vert » invite les artistes plasticiens à se porter candidats pour la 8ème édition du Festival Les Arts au Vert. Multidisciplinaire, le Festival accueille également comédiens, musiciens, conférenciers, poètes... selon la programmation du festival.
Thème : « Et pourtant elle tourne, e pur si muove » : la terre dans l’Univers, le ciel, l’espace sidéral, les étoiles..., dans le cadre d’AMA09, année mondiale de l’astronomie initiée par l’Unesco
(www.astronomy2009.fr/). Sur le plan formel ce thème est largement ouvert : performances, arts numériques, vidéos, courts-métrage, installations in situ, photographie, peinture, sculptures, actions avec la population et le territoire...
Lieu : Le Maettlé, la Clairière, site protégé, 700 m d’altitude, localisé en Alsace au sein du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, à 20 km de Colmar, (ancienne ferme de montagne, terrain de 6 ha.).

Dates : Le Festival Les Arts au Vert aura lieu du 29 Mai au 7 Juin 2009. Vernissage le samedi 30 mai 2009. Période de montage : entre le 4 et le 27 mai 2009.
Période de démontage : à partir du 8 juin 2009 et au plus tard le 30 juin 2009.

Sélection : Les candidatures sont soumises à un comité de sélection qui veille à la qualité des oeuvres présentées, à la cohérence de l’ensemble de l’exposition, au respect de la thématique. Nombre d’artistes retenus : entre 15 et 20. Les artistes seront informés fin décembre 2008 de la décision du comité. Le comité de sélection est souverain et sa décision est sans appel.
Conditions financières : devis proposé par l’artiste (voir sous dossier de candidature).
Frais de création et défraiements correspondants au projet pris en charge par les Arts au Vert sur présentation de factures.
Honoraires à préciser dans le projet.
Hébergement et subsistance à la charge de l’artiste (nombreux gîtes, chambres d’hôtes sur place, camping en mobil-homes, hôtels). Un contrat sera signé entre l’artiste et l’association.

Dossier de candidature : Il doit comporter :

  • la description de la démarche artistique de l’artiste.
  • un curriculum vitae en français
  • une proposition détaillée du projet artistique envisagé s’il s’agit d’une installation ou d’une performance : matériaux utilisés, esquisse du projet, temps envisagé pour le montage.
  • pour les œuvres déjà réalisées, des photos de bonne qualité, le descriptif et la dimension des œuvres.
  • un devis détaillé : honoraires, frais de matériel, défraiements.
  • les dimensions et poids des oeuvres susceptibles d’être exposées ou des matériaux prévus pour une installation.
  • une documentation sur les travaux antérieurs (catalogues, publications, presse, reproduction, DVD, CD, adresses de sites Internet)
  • une enveloppe pré affranchie si l’artiste souhaite récupérer son dossier.

Ce dossier de candidature doit parvenir au Maettlé avant le 5 décembre 2008.
Il est à transmettre uniquement par courrier postal, la date de la poste faisant foi.
Les artistes seront informés fin décembre 2008 de la décision du comité. Le comité de sélection est souverain et sa décision est sans appel.
Pour toutes précisions et renseignements complémentaires contactez : Michèle Pandolfo - les Arts au Vert - Le Maettlé – 68140 Vallée de Munster Stosswihr -
michele.pandolfo@wanadoo.fr - 03 89 77 17 38 – 06 88 88 85 16 - www. arts-au-vert.fr


nous vous transférons cet avis de recrutement

recherche assistant spécialisé d’enseignement artistique arts plastiques à temps complets (h/f) à la Ville de Chelles.

Pour les ateliers du Centre d’Arts Plastiques et pour des Interventions en milieu scolaire
Votre activité principale se répartit entre : Ateliers du centre d’arts plastiques : 10 heures
Elaboration et organisation d’un projet pédagogique pour les ateliers du centre d’arts plastiques en lien avec le projet de cet établissement :
initiation et sensibilisation, conception ludique et expérimentale au savoir-faire et techniques dans la diversité des pratiques et des supports
2 sites d’actions (Mont-Châlats et Verdun) - Interventions en milieu scolaire - 10 heures, sur l’ensemble des écoles de la circonscription.
Elaboration et participation à l’organisation de projets de pratiques artistiques et culturels en arts visuels en lien avec le projet artistique du centre d’art contemporain.

Dans le cadre des actions en milieu scolaire, plusieurs formes d’interventions se déclinent : microprojets (projet type classe à pac), médiation (sous la forme de visite-atelier des expositions du centre d’art contemporain).
Vous intégrez l’équipe pédagogique (14 enseignements) et participez aux comités pédagogiques et réunion de service.

Au cours de vos activités, vous êtes chargés de :
Développement des axes pédagogiques en lien avec les orientations artistiques du centre d’art contemporain.
Participation à la conception des projets pédagogiques innovants et interdisciplinaires participant à la promotion du projet du pôle ressource en arts visuels.

Animation des cours et suivi du parcours des élèves en favorisant l’expression, la personnalité et la sensibilité des élèves.
Intégration à l’équipe pédagogique (14 enseignements), participation aux comités pédagogiques et réunion de service.
Travail en lien avec les missions des coordinateurs (actions en milieu scolaire et médiation)

Titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur en arts plastiques (DNSEP, licence ou maîtrise en arts plastiques)
Formation liée aux arts visuels : arts plastiques, volume, modelage, graphisme, image.
Pratique artistique polyvalente (graphisme, volume, image)
Maîtrise des logiciels de traitement d’image (fixe et en mouvement (montage)) et de traitement de texte ; sensibilisation à la PAO
Pédagogie, bonne connaissance de l’art contemporain, expérience souhaitée de l’enseignement et de la médiation culturelle
Connaissance des modalités d’intervention en milieu scolaire, agrément délivré par l’Inspection d’Académie.
Organisation, sens relationnel, sens et goût du travail en équipe, rigueur, curiosité, respect des objectifs
Permis B - Précisions

Répartition hebdomadaire des actions : Mardi, Mercredi, Jeudi et Samedi.
Pour tout renseignement complémentaire relatif au profil de poste, vous pouvez vous adresser à la Direction des Affaires Culturelles : 01.64.72.84.38.
Pour postuler : Veuillez vous adresser à la Direction des Ressources Humaines : 01.64.72.84.55. et adresser un courrier à
Monsieur Le Maire - Parc du Souvenir - 77 500 Chelles - ou de préférence adresser un email à : recrutement@mairie-chelles77.fr
Date limite de candidature avant le 3 novembre 2008.


nous vous transférons cet avis de recrutement

recherche un(e) chargé(e) de l’accueil du public au Cube à Issy-les-Moulineaux

Créé en 2001 à l’initiative de la Ville d’Issy-les-Moulineaux, Le Cube est un espace de la Communauté d’Agglomération Arc de Seine. Il est géré et animé par l’association Art3000, qui mène depuis 1988 ses activités dans le domaine des arts numériques.
Ouvert à tous les publics, Le Cube est un espace de pratique, de diffusion et de création. Sa mission est de former les publics aux pratiques artistiques et culturelles du numérique, de valoriser la richesse et la diversité des arts multimédias, de soutenir des productions artistiques de haut niveau et de favoriser les échanges entre les acteurs de l’écosystème
« création - recherche - innovation ».

Le Cube, Centre de création numérique, recherche un(e) chargé(e) de l’accueil du public, à temps complet (35h en CDI), du mardi au samedi (après-midis et début de soirée).
Sous la responsabilité de la responsable des publics et de l’action éducative, il/elle aura notamment en charge l’accueil et le renseignement des publics, l’accueil téléphonique, l’inscription aux activités et leur traitement statistique, la gestion du courrier et de certains fournisseurs, la mise à jour des bases de données, la préparation de plannings et autres documents, le Shop’Cube et la fermeture de l’établissement.

Description du profil recherché : Sens de l’accueil, aimant le contact avec le public, dynamique, rigoureux(se) et polyvalent(e), maîtrise de l’outil informatique (word, excell, filemaker).
Un intérêt pour le secteur culturel serait le bienvenu.

Description de l’expérience recherchée : Une expérience d’accueil du public serait souhaitable.
Date de prise de fonction : 3 novembre 2008.
Salaire envisagé : 1534 brut
Le Cube - Stéphanie Fraysse-Ripert, directrice - 20 Cours Saint Vincent - 92130 Issy-les-Moulineaux - www.lesiteducube.com


nous vous transférons cet avis à édition

Depuis 2004, l’INHA coédite avec les Éditions du CTHS (Comité des travaux historiques et scientifiques) des manuscrits issus de thèses dans la collection l’art et l’essai.

Deux ouvrages sont retenus chaque année.
Les auteurs sont invités à proposer leur texte sous la forme d’un manuscrit de 750 000 signes espaces compris (notes, bibliographie, annexes et index compris)
accompagné d’un maximum de 80 illustrations.

Le dossier comprendra les éléments suivants : la copie du rapport de soutenance, un résumé de l’ouvrage (2 pages), la table des matières, l’introduction et la conclusion en version papier ;
l’ensemble du manuscrit en fichiers informatiques (texte Word et illustrations - pdf ou autre).

Toute thèse en histoire de l’art, de l’Antiquité classique à l’art contemporain, soutenue depuis janvier 2004 en France peut être présentée.

Date d’échéance est fixée au 15 novembre 2008, 17h.

Avant la fin de l’année 2008, seront retenus lors d’une présélection un maximum de six manuscrits qui feront l’objet d’une expertise.
Un jury se réunira en mars 2009 pour le choix de deux titres.
Le jury de présélection sera composé du directeur du Département des études et de la recherche et des conseillers scientifiques de l’INHA, et d’un représentant du CTHS.

Le second jury sera composé du directeur du Département des études et de la recherche, de deux conseillers scientifiques et d’un membre du Conseil scientifique de l’INHA,
de deux personnalités extérieures, ainsi que d’un représentant du CTHS.
Avant de proposer leur manuscrit, les candidats sont invités à se renseigner sur la collection en consultant les volumes parus.
Pour plus d’information, vous pouvez contacter Anne-Laure Brisac, responsable éditoriale, INHA
ou Philippe Bordes, directeur du Département des études et de la recherche.
Les dossiers sont à envoyer à Anne-Laure Brisac, responsable éditoriale - INHA - 2 rue Vivienne - 75002 PARIS - (un accusé de réception sera transmis).


nous vous transférons cet appel à résidence

résidences de création in situ - La Chambre Blanche - août 2009 à juin 2010
Faire parvenir votre p
roposition à La Chambre Blanche au plus tard le 28 novembre 2008.
La Chambre Blanche est un centre d’artistes voué à l’expérimentation des pratiques
installatives et in situ en arts visuels. Son programme de résidence invite les artistes à
remettre en question la nature même du travail artistique, son émergence comme sa
réception. La Chambre Blanche s’intéresse tout spécialement aux oeuvres qui, à la manière
des work in progress, utilisent le temps comme médium. Pendant sa résidence, l’artiste
sélectionné est amené à développer une oeuvre unique, éphémère,
dans le contexte d’un véritable laboratoire in vivo.
À La Chambre Blanche, une résidence s’étend sur 6 semaines. Durant les 14 premiers
jours, la galerie sert exclusivement d’atelier à l’artiste. L’aspect diffusion entre en jeu à la
troisième semaine, puisque c’est à ce moment que l’on ouvre les portes aux visiteurs, leur
permettant ainsi d’entrer en contact avec l’artiste au travail. Sans décourager les projets qui
visent l’atteinte d’une oeuvre finie, La Chambre Blanche accorde une grande attention
aux propositions qui mettent l’accent sur l’expérimentation et l’exploration.
Les projets soumis doivent obligatoirement intégrer les pratiques installatives et l’approche in situ.

Le centre offre aux artistes :

  • une résidence de 6 semaines
  • l’hébergement à La Chambre Blanche
  • des droits de 1750 dollars canadiens soit 1178 euros
  • une aide technique
  • la totalité des frais de transport pour les artistes du nord-est de l’Amérique (la moitié des frais de transport pour les artistes en provenance des autres régions)
  • l’accès à un atelier pour le travail du bois et à un laboratoire informatique
  • un accès aux équipements et au centre de documentation

La proposition doit comprendre :

  • une proposition de projet
  • un curriculum vitae à jour
  • un court texte décrivant la démarche artistique de l’artiste
  • une documentation visuelle du travail de l’artiste (images numériques, CD, DVD, vidéo, etc.)
  • une enveloppe de retour pré-affranchie (timbres canadiens ou coupons-réponse internationaux)

Note : les documents fournis doivent être compatibles avec les systèmes Mac et NTSC.

Faire parvenir votre proposition à La Chambre Blanche au plus tard le 28 novembre 2008 (le cachet de
la poste en faisant foi) avec la mention « Programme d’artiste en résidence » à l’adresse suivante :
185 rue Christiphe-Colomb Est - Québec (Québec) - G1K 3S6 CANADA
ou par courriel à info@chambreblanche.qc.ca
La Chambre Blanche - 185 Christophe-Colomb Est - Québec (Québec) G1K 3S6 - (418) 529 2715 - télécopieur (418) 529 0048
www.chambreblanche.qc.ca - info@chambreblanche.qc.ca


nous vous transférons cet appel à projet

La manifestation “Graphisme dans la rue” invite depuis 16 ans des graphistes à réaliser des affiches de grand format sur
le thème de “la ville”, destinées à être collées sur les panneaux d’affichage municipaux de la ville de Fontenay-sous-Bois.
Depuis 20 ans, la ville de Fontenay-sous-Bois donne droit de cité à l’affiche d’auteur et place l’artiste au-devant de la commande.

Cette 3e édition du concours international d’affiches, elle s’adresse à tous les graphistes professionnels. Elle propose
de réfléchir sur “la ville” et les questionnements citoyens qui en découlent, portant des valeurs universelles,
en utilisant comme support l’affiche.

Il ne s’agit pas d’images qui auraient fait l’objet d’une commande, mais d’un travail d’auteur.

Règlement : Les affiches devront être au format 80 cm x 60 cm à l’horizontale (dit à l’italienne).
Elles devront être en tirage numérique ou imprimée, couleur ou noir et blanc sur papier.
Le texte peut être dans la langue du pays du graphiste, (joindre impérativement la traduction du texte en français) avec un commentaire éventuel.
Les affiches peuvent être la création d’un artiste ou d’un groupe.
Date de dépôt : à envoyer avant le 15 mars 2009.
Joindre vos coordonnées postales, électroniques et téléphoniques.
Télécharger la fiche d’inscription sur www.lagaleru.org - L’expédition reste à la charge de l’artiste.
Les affiches non retenues seront à la disposition de leurs auteurs, sur place jusqu’à fin juin.
Les affiches sélectionnées resteront la propriété de la ville de Fontenay-sous-Bois.

Les organisateurs se réservent le droit d’utiliser tous les
renseignements fournis par l’artiste ainsi que le droit de reproduction
photographique des affiches pour assurer la promotion de la manifestation
et pour tout ouvrage ou catalogue édité à cette occasion et dans ce cadre.
L’auteur s’engage donc à céder à Fontenay-en-Scènes (association organisatrice), à titre gratuit mais non exclusif, le droit de reproduction
des affiches et les éléments de sa notice biographique sur les supports représentant son œuvre, dans les médias ainsi que sur le réseau internet
pendant la durée de l’exploitation.
L’auteur reste libre de reproduire l’affiche dont il est l’auteur sur toute forme de support.
Les organisateurs se réserve le droit d’annuler le concours en cas de force majeure.
Exposition : Une première sélection sera faite en vue d’une exposition qui se tiendra du 30 mai au 30 juin 2009.
L’ensemble des images sélectionnées sera mis en ligne sur le site www.lagaleru.org

Prix : Une deuxième sélection du jury composé de graphistes professionnels attribuera 3 prix ex aequo : les gagnants auront leurs images éditées en
sérigraphie au format 160 cm x 120 cm et collées dans toute la ville de Fontenay-sous-Bois.

Les trois lauréats recevront chacun la somme de 1500 euros et 20 exemplaires de leur image sérigraphiée.
La manifestation “Graphisme dans la rue” est organisée par Fontenay-en-Scènes et reçoit le soutien de la Drac Ile-de-France.
contactez : philippe.chat@lagaleru.org - www.lagaleru.org - 01 53 99 23 68 -

Graphisme dans la rue - Philippe Chat - Fontenay-en-Scènes - 166 boulevard Gallieni - 94120 FONTENAY SOUS BOIS.