Retraite

24 articles

  1. IRCEC-RAAP, RETRAITE COMPLEMENTAIRE DES ARTISTES AUTEURS (18) : LES CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES DE LA RÉFORME HARA-KIRI

    Suicidaire, bête et méchante, la réforme hara-kiri va considérablement empirer la situation des artistes-auteurs qui n’était déjà guère brillante.

    A/ LES PRINCIPALES CONSÉQUENCES DE LA RÉFORME HARA-KIRI EN 7 POINTS
    1/ Une brutale augmentation du montant des cotisations engendrant une baisse conséquente du revenu disponible, donc un net appauvrissement.
    L’IRCEC-RAAP a estimé que cette réforme devrait lui « rapporter » 70 millions au lieu des 30 millions actuels, soit une augmentation globale de 233,33%. Aucune personne sensée n’oserait envisager une telle augmentation en 3 ans ! Tout artiste-auteur (ou presque) paiera plus, beaucoup plus ou (...)

    Lire la suite

  2. RETRAITE COMPLEMENTAIRE DES ARTISTES AUTEURS (16)

    LE RAAP ZAPPE LA CONCERTATION ET PASSE EN FORCE. LA GRANDE MAJORITE DES ORGANISATIONS SYNDICALES S’OPPOSENT A « L’USINE A GAZ » INSPIREE DE LA CIPAV QUI A ETE VOTEE PAR LE RAAP LE 24 SEPTEMBRE

    1/ La réunion du 4 septembre une réunion de "concertation" transformée en réunion de "présentation"
    La convocation précisait effectivement "réunion de présentation" et non "réunion de concertation". Un signe avant-coureur plus que signifiant …
    La lettre du 24 juillet 2015 (voir pdf 1 en fin d’article) des directeurs de cabinet des ministères de la culture et des affaires sociales précisait que le « calendrier … ne doit pas s’opposer » à « garantir une large acceptabilité ». Encore faut-il pour « (...)

    Lire la suite

  3. RETRAITE COMPLEMENTAIRE DES ARTISTES AUTEURS (15)

    L’ENTOURLOUPE DU 20 JUILLET 2015 ou L’ART DE FAIRE PRENDRE DES VESSIES POUR DES LANTERNES.

    Le RAAP a maintenu une date de réunion à laquelle la majorité des syndicats ne pouvait pas se rendre pour présenter en leur absence une indigente et fausse « nouvelle piste » visant à enterrer la proposition intersyndicale. Une « phase » dont le RAAP ne souhaitait pas « faire l’économie ».
    1/ Les « nouvelles » pistes du RAAP dans le document de présentation du 20 juillet
    Le RAAP affirme sur son site le 15 juillet : « Les administrateurs du Raap s’apprêtent à présenter un projet de réforme de retraite (...)

    Lire la suite

  4. RETRAITE COMPLEMENTAIRE DES ARTISTES AUTEURS (14)

    LE 20 JUILLET 2015, UNE REUNION MAINTENUE SANS AUCUNE RAISON VALABLE.

    Le RAAP a maintenue une date de réunion à laquelle la majorité des syndicats ne pouvait pas se rendre sous couvert d’une urgence à présenter de nouveaux chiffrages, en réalité inexistants.
    1/ Le 20 juillet : une date de réunion contestée par une majorité de structures mais maintenue unilatéralement par le RAAP. Un Président toujours aussi inflexible : ne rien voir, ne rien entendre, tout imposer à marche forcée !
    Signée du Président, une convocation à une nouvelle réunion fixée le 20 juillet a été (...)

    Lire la suite