Appels à projet du 26 juillet 2010

=+=+= APPEL A PROJET

La Ville d’Auby (59) recherche un artiste plasticien pour réaliser une oeuvre dans l’espace public répondant à la thématique choisie "Portraits d’habitants".
La Place de la République, située au carrefour de la ville, est bordée par l’actuel hôtel de ville, des écoles, le collège, des commerces de proximité,
et accueille le marché hebdomadaire. Les murs et façades des bâtiments pourront accueillir l’oeuvre.
Il s’agira pour l’artiste de proposer un projet pérenne in situ, visible depuis l’espace public.
Tous les mediums et techniques sont bienvenus.
L’artiste pourra débuter son travail à partir du mois d’octobre 2010. L’oeuvre devra être réalisée pour le mois d’avril 2011.
Adresser, de préférence par e-mail, votre curriculum vitae, votre note d’intention, le budget détaillé
(honoraires, défraiement, frais de production, etc.) et le calendrier prévisionnel de réalisation à :
Mairie d’Auby - Fabienne Lorin, responsable du service culturel - place de la République - 59950 AUBY.
service-culturel.auby@wanadoo.fr


=+=+= APPEL A PROJET

La Ville d’Auby (59) recherche un artiste pour réaliser un projet en arts plastiques en collaboration
avec un groupe de jeunes adultes
fréquentant la Mission Locale ou le Centre social.
Ce projet est financé dans le cadre d’un Contrat Urbain de Cohésion Sociale (Politique de la Ville).
Un mur de brique de 40m de long et de 2,5m de haut, situé sur les bords du canal de la Deûle,
sera le support de cette oeuvre collective.
Il s’agira pour l’artiste de proposer un projet, d’encadrer la réalisation de l’oeuvre en intégrant
à sa démarche la question de la pérennité de l’oeuvre réalisée in situ.
Tous les mediums et techniques sont bienvenus. Toutes les entrées thématiques sont possibles :
la ville, les paysages, les habitants, etc. Des rendez-vous réguliers seront organisés
sur place avec le groupe de jeunes adultes (fréquence à définir).
Les séances de travail débuteront en janvier 2011. L’oeuvre devra être réalisée au cours de l’année 2011.
Adresser, de préférence par e-mail, votre curriculum vitae, votre note d’intention, le budget détaillé
(honoraires, défraiement, frais de production, etc.) et le calendrier prévisionnel de réalisation à :
Mairie d’Auby - Fabienne Lorin, responsable du service culturel - place de la République - 59950 AUBY.
service-culturel.auby@wanadoo.fr


=+=+= APPEL A PROJET

La Ville de Cugnaux fait partie de la Communauté urbaine de Toulouse qui est en croissance permanente.
La notoriété de ses pôles d’excellence, son dynamisme économique et la qualité du cadre de vie la rendent très attractive.
Cugnaux, située dans la première couronne de l’agglomération toulousaine bénéficie pleinement de l’attraction de Toulouse.
La commune compte 16 200 habitants, ce qui la place au cinquième rang des villes de la communauté urbaine
et au septième rang du département de la Haute-Garonne.
Nouvelle politique culturelle de Cugnaux Les équipements culturels actuels de la ville de Cugnaux
Le Théâtre Paul Éluard Le cinéma La Bibliothèque La cyberbase
L’école d’enseignements artistiques (musique, danse, théâtre, arts plastiques)
Le maire Philippe Guérin, Vice-Président du Grand-Toulouse, s’est engagé pour son deuxième mandat,
à mettre en œuvre une nouvelle politique culturelle d’envergure dans la perspective de la construction d’un nouvel équipement

  • Pôle multi culturel - composé d’une médiathèque, d’un centre d’arts visuels, de la cyberbase, des archives, de l’école municipale des enseignements artistiques et d’une salle de spectacles. Le Pôle aura vocation à diffuser toutes les formes artistiques et culturelles, à soutenir les pratiques innovantes, à ouvrir les champs de la connaissance et de la sensibilité, à croiser les publics dans un lieu de convivialité propice à développer du lien social. La programmation en arts visuels s’inscrit dans ses contenus dans la préfiguration de ce Pôle culturel. La programmation artistique dans l’espace urbain L’orientation artistique de cette programmation en arts visuels est régie par l’idée de transformation, et les œuvres montrées et produites, outre leur force plastique et conceptuelle, dialoguent avec l’architecture de la ville et des jardins, avec l’histoire de Cugnaux et de ses habitants, avec son actualité. En investissant l’espace Paul Éluard et l’espace urbain, en intégrant l’œuvre artistique dans l’espace quotidien, il s’agit de provoquer une rencontre entre la ville et ses habitants et des artistes-plasticiens, de changer le regard et les pratiques, de transformer temporairement le paysage urbain et les perceptions de son environnement. PRÉAMBULE Les objectifs généraux de la programmation arts visuels de la Ville de Cugnaux Montrer et soutenir la création contemporaine dans le domaine des arts visuels dans sa richesse et sa diversité, intégrer l’œuvre artistique dans l’espace urbain sur une idée de transformation temporaire de ce paysage visant à modifier la perception de son environnement et des relations aux autres dans un temps et un espace donné ; Sensibiliser à la création contemporaine, ouvrir les champs de la connaissance, initier et/ou accompagner les pratiques artistiques (médiation, éducation artistique) ; Développer, fidéliser les publics de la Ville de Cugnaux, créer du lien social, contribuer à la qualité de vie dans la commune ; Faire progresser l’image de la commune : modernité, dynamisme, créativité, qualité, recherche, exigence ; marquer sa différence en matière d’offre culturelle dans une perspective de complémentarité sur le territoire de la communauté urbaine. Le public ciblé : Les habitants de Cugnaux et du Grand Toulouse Le public scolaire Les amateurs d’art contemporain I. NÉO-CUGNAUX III – ART ET ARCHÉOLOGIE L’événement artistique, pour lequel il est fait appel à projet d’un artiste, porte le titre générique de Néo-Cugnaux. Il est le dernier événement d’un cycle « art et archéologie » présenté en trois volets : Néo-Cugnaux I – 15 sept. - 18 déc. 2010 Premiers paysans en vallée de Garonne il y a 6500 ans (exposition archéologique à l’Espace Paul Éluard) Néo-Cugnaux II – 11 janv. - 19 mars 2011 œuvres de la collection Frac Midi-Pyrénées- Les Abattoirs à l’Espace Paul Éluard : Arcangelo, Marcel Broodthaers, Manuel Broto, Sophie Dubosc, Guy Ferrer, Mimmo Paladino, Claudio Parmiggiani, Anne et Patrick Poirier, Patrick Raynaud, José Maria Sicilia, Ousmane Sow, Antoni Tàpies, Theodoulos, Nanni Valentini Néo-Cugnaux III – 28 mars – 1er juin 2011 – Intervention artistique dans l’espace urbain et à l’Espace Paul Éluard 1) L’appel à projet La Ville de Cugnaux souhaite faire un appel à un artiste pour la conception et réalisation d’une œuvre originale destinée à l’espace urbain et à l’Espace Paul Éluard. Le projet doit avoir un lien avec les civilisations anciennes, l’histoire, la mémoire, la quête des origines, les traces, la mémoire, les fouilles archéologiques... La réalisation proposée dans l’espace urbain doit être visuelle, marquer visiblement l’espace urbain et avoir un lien avec l’environnement et l’histoire du site ; elle est prévue pour une installation éphémère d’une durée de 3 mois maximum. Les créations monumentales sont privilégiées. L’artiste doit tenir compte dans sa conception des conditions climatiques et des éventuels actes de vandalisme. Il est libre de choisir les matériaux dans la mesure où le respect de l’environnement du site est garanti et qu’ils ne présentent aucun danger pour les publics. Le lieu d’implantation : un périmètre approximatif a été défini, qui peut être étendu ou réduit selon le projet : Square Salvador Allende (proche église). La réalisation pour l’Espace Paul Éluard peut être, selon le propos de l’artiste, être une introduction à l’installation dans l’espace urbain ou un prolongement ou encore un autre projet autonome mais toujours sur le même thème « art et archéologie », aucune technique n’est privilégiée. 2) Les conditions L’artiste doit être autonome dans son travail, il peut bénéficier du soutien logistique des services techniques dans la mesure des moyens dont dispose la commune. La commune ne dispose pas d’hébergement pour les artistes c’est pourquoi il est prévu un budget pour celui-ci, elle ne dispose pas non plus d’atelier, mais selon les modalités de réalisation des œuvres, des solutions peuvent être trouvées au cas par cas. L’artiste s’engage : − à concevoir la réalisation de l’œuvre en conformité avec le projet validé par la direction du service Culture de la Ville de Cugnaux et dans le respect des délais indiqués et de l’enveloppe budgétaire allouée ; − à assumer la responsabilité artistique du projet et à ce titre supervise artistiquement et techniquement la réalisation de l’œuvre ; il se charge ainsi du choix et de l’achat du matériel dans le respect de l’environnement du lieu d’implantation ; − à fournir tous les visuels et les textes utiles pour les outils de communication produits à l’occasion de cet événement ; − à répondre favorablement aux sollicitations des médias ou à se faire représenter ; − à être présent 15 jours ouvrés sur la commune de Cugnaux en continu ou de façon fractionnée, le temps nécessaire pour le montage et la rencontre avec les publics (accueillir 10 groupes) ; − à être présent au vernissage et au démontage de l’exposition. 3) Le budget alloué : Le budget global du projet s’élève à 15 000 euros Cette somme est répartie entre les postes suivants : Le budget de production 13 000 euros − les frais de production de l’œuvre : création, achat et travail des matériaux, réalisation l’acheminement vers le site, montage, assistance éventuelle − les déplacements de l’artiste y compris ceux du repérage − la mise en place de moyens par l’artiste pour assurer la maintenance de l’œuvre pendant la durée de l’événement en cas de dégradations naturelles ou humaines de l’œuvre − la rémunération de l’artiste Frais de résidence 2000 euros : hébergement et la restauration pendant le temps de la résidence. III. CANDIDATURE Les offres sont analysées et sélectionnées par un comité artistique constitué par : − Le Chef de projet arts visuels de la Ville de Cugnaux − La Dac de la Ville de Cugnaux − Un cadre du Service de l’Urbanisme − Un cadre des Services Techniques − Un professionnel de l’art contemporain extérieur à la commune Le choix du comité est soumis par décision à M. Le Maire et à Mme l’Adjointe au Maire, déléguée à la culture. Constitution du dossier − un curriculum vitae − une fiche de renseignements complétée − un dossier de l’artiste des projets significatifs de son parcours artistique − une notice explicative décrivant clairement le projet avec les matériaux pressentis, le volume des œuvres, le nombre d’éléments la composant, les modalités de fabrication et les modes d’intervention sur l’installation si dégradations − dossier visuel (perspective, esquisse des œuvres, photo de maquette, dessin informatique) sur CDRom − un texte bref exprimant la motivation d’intervenir dans l’espace urbain de la Ville de Cugnaux − un budget prévisionnel avec la répartition des frais de production et la rémunération de l’artiste (pour les frais de production et d’hébergement, des factures seront demandées) − copie du certificat d’affiliation (attestation annuelle) à la Maison des artistes sécurité sociale, à l’Agessa, attestation Urssaf pour les associations ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver votre capacité d’éditer des factures. − enveloppe affranchie au tarif retour du dossier Après sélection de l’artiste : une convention est établie entre l’artiste et la Ville de Cugnaux, la somme allouée au projet sera versée à l’artiste en 3 versements :
  • 1 à la signature de la convention -2 à l’inauguration de l’événement - 3 à la clôture de l’événement

La date limite de réception de votre dossier est fixée au 30.09.2010.

Réponse au plus tard le 25 octobre 2010
Renseignements complémentaires : plans, photos, éléments historiques, etc.
Emmanuelle Hamon - Chef de projet arts visuels - Direction Service Culture - 1 rue Vincent Auriol - 31270 CUGNAUX.
05 62 20 68 01 - emmanuelle.hamon@mairie-cugnaux.fr (en congés du 26 juillet au 27 août 2010)


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

APPEL A CANDIDATURE POUR RESIDENCE EN 2010 - 6è promotion -
Pépinière d’Artistes – SHAKERS – Lieux d’Effervescence en Auvergne - Montluçon
Les objectifs : - encourager et soutenir de jeunes artistes dans la création contemporaine,

  • les faire reconnaître du milieu professionnel,
  • diffuser l’art et la création vers un public le plus vaste possible,
  • inscrire une démarche artistique sur un lieu. Le cadre : Aujourd’hui, l’association Shakers -Lieux d’Effervescence- basée à Montluçon (Allier) est une « Pépinière pour les jeunes artistes plasticiens ». A la différence de beaucoup de résidences, SHAKERS – Lieux d’Effervescence se situe à l’intérieure même d’un quartier HLM. Elle est assimilée à ce quartier et tente par le biais d’ateliers d’arts plastiques d’ouvrir les enfants ainsi que les adultes au monde de l’art contemporain. Le lieu de résidence est situé en ville dans le quartier de Bien Assis, à 10 minutes du centre ville, à 3 minutes du centre commercial
  • 2 appartements pour l’hébergement des artistes,
  • Les bureaux ainsi que les ateliers sont situés à 200 m des appartements dans l’enceinte du Collège Jules Verne. Conditions d’accueil : Shakers-Lieux d’Effervescence est actuellement une des rares résidences à pouvoir accueillir plusieurs artistes simultanément. Chaque artiste est accueilli pour une durée minimum de 6 mois, voire plus en fonction des projets artistiques proposés. Il disposera : - d’un appartement meublé et partagé par un résidents, de type F4,
  • d’une allocation mensuelle de 427 euros,
  • d’une bourse d’aide à la création (matériel) de 600 euros. L’artiste aura toute liberté de création sachant que sa (ses) réalisation (s) devront s’inscrire dans le paysage de la Communauté d’Agglomération de Montluçon (CAM). Une découverte des 10 communes composant la C.A.M. et des curiosités de celles-ci vous sera proposée durant votre entrée en résidence. Une exposition personnelle ainsi que l’édition d’un catalogue sorti à 700 exemplaires et élaboré avec l’artiste, clôtureront la résidence de celui-ci. L’artiste disposera de 400 exemplaires. L’artiste interviendra, également, dans les établissements scolaires (primaire, collège ou lycée) dans le cadre des « Classes à Projet Artistique et Culturel » avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Auvergne (Drac Auvergne) mais également sur un projet expérimental intitulé « voyage à trois » qui repose sur le soutien en arts plastiques en temps et milieu scolaire. Les partenaires sont l’Education nationale, La Fondation Auchan pour la Jeunesse et la résidence d’artiste Shakers. A travers ces interventions il présentera son travail, ses techniques, ses supports, sa passion… Avec le soutien du Conseil Régional d’Auvergne, du Conseil Général de l’Allier, de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de l’Allier, des expositions dans le département et la région pourront être envisagées à l’occasion des ateliers menés avec les jeunes. Par ailleurs, l’équipe de SHAKERS « Lieux d’Effervescence » est à votre écoute pour développer vos projets… Vous êtes intéressé(e) pour être candidat à la 6ème promotion de SHAKERS « Lieux d’Effervescence », voici les démarches à suivre :

Date limite du dépôt des dossiers au siège de l’association ; 15.10.2010.

22 Octobre 2010 : Présélection de 9 dossiers retenus pour les entretiens avec le jury.
Les candidats retenus seront avertis par téléphone, par mail et par courrier.
9 Novembre 2010 : Le jury recevra chaque artiste pré-sélectionné pour un entretien individuel.
Etre à la disposition du jury entre 8h45 et 17h.
→ Les entretiens se dérouleront de 8h45 à 16h.
→ La délibération du jury se tiendra de 16h et 17h.
→ Les candidats seront prévenus par téléphone et confirmation écrite.
CANDIDATURE

Votre dossier doit parvenir au siège de l’Association impérativement avant : le 15 octobre 2010 à 18h (clôture des inscriptions)

Adresse postale : SHAKERS *Lieux d’Effervescence* - Michel Dubecq - Président - 93 rue de l’Abbaye - 03 100 MONTLUCON.
Votre dossier doit être composé des pièces suivantes
1 lettre de motivation, adressée au président - 1 fiche de renseignements jointe, dûment complétée
1 curriculum vitae - 1 dossier de presse, documents visuels obligatoire : (Photos, CD-Rom , DVD, Cassette vidéo…).
Prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour du dossier (indispensable pour le retour des dossiers des artistes non retenus).
Les dossiers des artistes sélectionnés seront conservés dans les archives de l’association.
informations : Siège de SHAKERS : 04 70 02 49 88 - Lucie Bisson – médiatrice culturelle - 06 74 12 91 87 - bisson@shakers.fr - www.shakers.fr
Michel Dubecq – président - 06 74 12 92 07 - dubecq@shakers.fr
fiche d’inscription : www.shakers.fr


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
Identification du maître d’ouvrage et de la personne responsable du marché
CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE MAINE ET LOIRE
8 boulevard du Roi René - BP 60626 - 49006 ANGERS CEDEX 01
02.41.20.49.00 - Fax : 02.41.20.54.57 - www.maineetloire.cci.fr
Programme de la commande
Conception et réalisation d’une œuvre artistique dans le cadre de l’obligation de décoration des
constructions publiques, dite procédure de 1% artistique, pour l’extension du centre de formation
Eurespace, sis rue Eugène Brémond à Cholet (49).
Le projet de réalisation artistique devra s’inscrire dans l’aménagement global du site.
L’œuvre, pérenne, pourra être réalisée à l’extérieur comme à l’intérieur de l’équipement et être
déclinée dans différents endroits du site. Le champ artistique est ouvert à l’ensemble des disciplines.
L’œuvre doit s’insérer dans le projet architectural et ses abords.
Pour visualiser le site Eurespace : http://www.maineetloire.cci.fr/rubrique-1547-March-es-publics.html
Procédure de passation du marché
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration
des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire
à cette obligation pris en application de l’article 71 du code des marchés publics.
Montant de l’enveloppe de cette opération du 1% artistique
La somme allouée s’élève à 107 000 euros ttc pour les prestations nécessaires à la conception, la réalisation,
l’acheminement et l’installation des œuvres. Le montant total, incluant les frais de publicité, le défraiement
des personnalités qualifiées membres du comité artistique et les indemnités aux 2 projets non retenus,
s’élève à 115 522,78 euros ttc.
Déroulement de la procédure
Il s’agit d’une procédure adaptée, avec une phase candidature et une phase offre.
A l’issue de la phase candidature, 3 candidats seront admis à présenter leur projet.
Une indemnité de 3 500 euros ht sera versée aux 2 candidats ayant présenté un projet non retenu.
Dossier de candidature
Tous les artistes engagés dans une démarche professionnelle sont éligibles, qu’ils soient français ou
étrangers, à la condition qu’ils respectent les obligations en vigueur en matière sociale et fiscale.
Le dossier de candidature, entièrement rédigé en langue française, comprendra obligatoirement :

  • Un curriculum vitae actualisé (travaux, expositions et réalisations récentes) ;
  • Une note d’intention indiquant les orientations et l’esprit du projet que l’artiste souhaite réaliser dans le cadre de la commande ;
  • Un dossier artistique, comprenant la démarche artistique générale de l’artiste et la liste des principales références, illustrées par des moyens appropriés tels que des visuels des œuvres significatives dont celles réalisées dans le cadre du 1% ;
  • Les documents visés à l’article 44 du Code des marchés publics ;
  • Un document attestant de l’inscription à la Maison des Artistes sécurité sociale ou Agessa, ou pour les auteurs non artistes dans le régime correspondant à leur activité (travailleur indépendant, profession libérale,...) le numéro SIRET. Les artistes étrangers doivent présenter les documents en vigueur dans leur pays. Critères de sélection des candidats
  • Capacité des candidats à répondre à la commande et à son contexte
  • Qualité des références artistiques présentées, sur la base du dossier artistique fourni
  • Qualité de la démarche artistique de création contemporaine (notamment sa relation avec le projet architectural) et faisabilité du projet, sur la base de la note d’intention Les trois artistes seront informés de leur sélection par voie de lettre recommandée avec Accusé de réception, accompagnée du programme de la commande artistique et du règlement de la consultation. Critère de jugement des projets des 3 candidats retenus
  • Critères artistiques : qualité de la démarche artistique, créativité et qualité du projet artistique, relation entre l’œuvre artistique, l’architecture du bâtiment et le contexte urbain environnant (intégration dans le site), respect du programme de la commande artistique
  • Critères techniques : faisabilité technique de la réalisation, qualités fonctionnelles (pérennité de l’œuvre, facilité de maintenance et d’entretien de l’œuvre), prise en compte de la sécurité des utilisateurs, respect du calendrier
  • Critères financiers : maîtrise du cadre budgétaire, estimation des différents coûts et honoraires de l’artiste, coût éventuel de maintenance, restauration, entretien de l’œuvre Après examen et analyse des projets, le comité artistique se réserve la possibilité d’auditionner les artistes. Date et lieu d’envoi des candidatures Pour répondre à la présente consultation, les candidats doivent impérativement télécharger le règlement de la consultation sur la plateforme : http://www.marches-publics.gouv.fr ou le demander par mail à l’attention de Blandine Hullin à l’adresse : marches-publics@maineetloire.cci.fr

La date limite de réception des candidatures est fixée au 27.08.2010 à 12h (cachet de la poste faisant foi)

Les dossiers des candidatures devront parvenir à l’adresse suivante, par courrier, ou remis sur place
(de 8h à 12h15 et de 13h30 à 18h) :
CCI de Maine et Loire - Service juridique - marchés publics - 8 boulevard du Roi René - BP 60626 - 49006 ANGERS CEDEX 01.
L’enveloppe extérieure portera la mention : « 10 PA 06 - Appel à candidature - 1% artistique - CCI de Maine et Loire - NE PAS OUVRIR ».
Renseignements : Pour toute question : Blandine Hullin - chargée des marchés publics - 02.41.20.54.32
marches-publics@maineetloire.cci.fr



$$$ PRIX

Le prix CIC ART est créé à l’initiative du CIC Société Bordelaise, filiale du groupe bancaire CIC.
(régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc - Roussillon)
Art. 1 OBJET DU CONCOURS
CIC’ART est destiné à favoriser la découverte de nouveaux talents dans le domaine de la création artistique contemporaine,
et de mettre à l’honneur les plus talentueux d’entre eux. La banque donne ainsi leur chance à des artistes qui s’inscrivent dans
une contemporanéité de la création, sans discipline imposée, ayant un lien avec le territoire couvert par la banque
(régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Languedoc - Roussillon).
Afin d’assurer l’authenticité et le bien-fondé de sa démarche, le CIC Société Bordelaise s’appuie sur les antennes territoriales
et locales de l’art contemporain des régions couvertes par son territoire (DRAC, CRAC, Musées...)
Art. 2 ETRE CANDIDAT
Les modalités et les conditions du concours ainsi que le présent règlement sont consultables et téléchargeables
sur le site officiel du concours www.cicart.com.
La participation est gratuite sans thème imposé et ouverte à l’ensemble des disciplines comprises sous l’appellation
Arts plastiques et visuels : sculptures, installations, peintures, dessin, photographies, vidéos...
Les projets ne peuvent être déposés qu’à titre individuel. Chaque participant ne pourra proposer qu’un seul dossier par nom.
Art 2.1 - Les conditions de participation
A. Etre un artiste émergent.
L’équipe organisatrice entend par ce terme :
1. Avoir fini son cursus universitaire ou d’Ecole supérieure d’Art depuis au moins 3 ans à compter de la date du concours
(les candidatures d’étudiants ne sont pas recevables) ou Etre âgé d’au moins 25 ans dans les cas suivants :

  • l’artiste n’a pas suivi ou finalisé son cursus universitaire ou d’école supérieure d’art
  • l’artiste est autodidacte 2. S’inscrire artistiquement dans une contemporanéité de la création. B. Etre capable de présenter des œuvres déjà réalisées. (Pas de création spécifique pour le concours) ; visuels et textes ; C. Etre à même de prouver un lien d’attache à une des trois régions couvertes par le CIC Société Bordelaise : Aquitaine, Languedoc - Roussillon et Midi - Pyrénées. Le « lien d’attache » avec le territoire couvert par le CIC Société Bordelaise est matérialisé par : Soit : - Naissance de l’artiste dans une des régions susnommées ; Ou - Une partie du cycle d’étude ou le cycle d’étude artistique complet réalisé dans une des régions susnommées ; Ou - Implantation de l’atelier de travail de l’artiste dans une des régions susnommées. ATTENTION : Ce concours ne s’adresse pas aux artistes confirmés et / ou qui jouissent déjà une reconnaissance régionale, nationale voire internationale. Art. 2.2 − Les dossiers administratifs et artistiques de candidature devront être déposés ou envoyés,

impérativement avant le 28.08.2010, le cachet de la poste faisant foi,

au CIC Société Bordelaise – Concours CIC’ART – Sabine Coulon - 20, quai des Chartrons - 33058 BORDEAUX CEDEX.
Art. 2.2.1. − Les dossiers administratifs de candidature doivent comprendre obligatoirement :
– une copie d’une pièce d’identité
– donner le cas échéant son numéro de SIRET
– deux photos d’identité
– le présent règlement signé, daté et précédé de la mention « lu et approuvé »
– le formulaire de candidature dûment rempli
– les photocopies des pièces justifiant de l’appartenance à l’une des trois régions suivantes : Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon
– un curriculum vitae comprenant la liste des travaux précédemment effectués, les bourses obtenues, demandées...
– une note dactylographiée, rédigée par l’artiste ou par un tiers, indiquant les motivations de l’artiste pour le concours.
– une déclaration sur l’honneur par laquelle le candidat précise qu’il est le seul auteur des œuvres soumises au jury.
Dans le cas d’œuvres effectuées en collaboration, le ou les coauteurs doivent être déclarés
(nom, prénom, qualité, adresse), leur part dans la réalisation de l’œuvre devra être précisée ;
Art. 2.2.2 − Les dossiers artistiques de candidature. L’artiste s’appuiera sur son travail réalisé au cours des 3 dernières années,
accompagné de textes et illustré de représentations photographiques ou numériques. Il présentera un ensemble d’œuvres.
Les thèmes ou sujets de recherches sont laissés au libre choix des candidats.
Le dossier doit comprendre obligatoirement :
1. Des documents écrits de référence, rédigés par l’artiste ou un tiers, qui décriront la démarche artistique amorcée,
les objectifs poursuivis de manière générale ainsi que pour chacune des œuvres présentées ;
2. Un document visuel de référence qui présente l’ensemble des œuvres choisies à présenter aux différents comités.
(Photographie, dvd, cd...) avec une mention particulière pour les œuvres « emblématiques » du parcours du candidat ;

  • Les candidats doivent inscrire leur nom et prénom sur chacune des pièces du dossier (photographies, dessins, cassettes, diapositives, CD, DVD...) ;
  • Les dossiers ne doivent en aucun cas dépasser le format 21 × 29,7 cm.
  • Les photos et autres supports numériques doivent être de haute qualité (Définition : 300 dpi) 3. Une fiche technique récapitulative listant l’ensemble des œuvres présentées et précisant pour chacune d’elles les mentions suivantes :
  • Titre de l’œuvre ; - Date de création ; - Médium utilisé ; - Plan technique précis du protocole d’accrochage le cas échéant ;
  • Type de monstration le cas échéant. 4. Une note de perspective (quelques lignes expliquant les thèmes sur lesquels l’artiste travaille ou projette d’étudier) Art. 3 LE PROCESSUS DE SELECTION Afin de garantir un niveau de qualité artistique et une heureuse adéquation entre la démarche de l’artiste et celle de l’équipe organisatrice du concours, le processus de sélection se déroule de la façon suivante : Art. 3.1 - Un comité artistique sélectionne les dossiers qui sont présentés au comité de sélection. Son rôle : Afin de respecter l’orientation et l’esprit du concours CIC’ART, le comité artistique, grâce à l’esprit prospectif qui guidera ses choix, sélectionne des œuvres qui lui semblent susceptibles de constituer les références du paysage artistique de demain Il participe au comité de sélection. Dans un souci d’efficacité, seules une à deux personnes par région feront partie du comité artistique édition 2010. La composition du comité sera renouvelée chaque année. Art 3.2 - Un comité de sélection désigne le lauréat de l’édition 2010. Son rôle : A partir des dossiers sélectionnés par le comité artistique, le comité de sélection désigne le lauréat de l’édition 2010 en veillant à ce que son choix s’inscrive pleinement dans l’esprit du concours CIC’ART : soutenir un artiste qui se définit par la contemporanéité de sa création et qui possède le potentiel pour devenir une des références du paysage artistique de demain. Sont pressentis : - une figure reconnue du monde de l’art contemporain européen : Gloria Picazo, directrice du Centre d’Art La Panera de Lérida (Espagne), - un critique d’art : Claire Moulène, journaliste aux Inrockuptibles,
  • un commissaire d’exposition : Bernard Marcadé ; - le Président du CIC Société Bordelaise : Jean-Jacques Tamburini,
  • un ou deux membres des comités artistiques de chaque région En acceptant d’être membre du comité, ces personnalités du monde de l’art s’engagent à présenter, par la suite, les œuvres du lauréat : Exposition des œuvres du lauréat pour certains dans la structure à laquelle ils sont affiliés, le cas échéant dans une structure artistique reconnue de leur choix en France ou à l’étranger, Pour d’autres, présentation des œuvres du lauréat dans une revue spécialisée du monde de l’art contemporain (rédaction de textes critiques). Toujours dans un souci d’efficacité et de pluralité des points de vue, la composition de ce comité sera renouvelée tous les deux à trois ans. Art. 4 LA DOTATION Le vainqueur se verra décerner le Prix CIC’ART 2010. Pour le CIC Société Bordelaise la remise du prix implique une dotation de 10000 euros comprenant :
  • l’acquisition d’œuvre(s) du lauréat ;
  • l’accompagnement de son évolution artistique selon les termes du partenariat établi entre le lauréat et CIC’ART, déterminé conjointement avec l’artiste. Art. 5 LES ENGAGEMENTS DU LAUREAT Art 5.1 - Les auteurs des œuvres sélectionnées par le comité artistique autoriseront le CIC Société Bordelaise à utiliser leur nom et prénom dans la liste des lauréats qui pourra faire l’objet de publications, dans la communication officielle de la banque (supports de communication officiels, Site Internet...) et, le cas échéant, dans la presse grand public et ce pour une durée de 3 ans à partir de la date de sélection de leur dossier par le comité d’experts. Art 5.2. - Le lauréat s’engage à céder à titre gracieux au CIC Société Bordelaise les droits patrimoniaux désignés à l’article 5.3 sur l’œuvre achetée. Les candidats garantissent au CIC Société Bordelaise l’originalité de leur création. Art 5.3 - Le lauréat recevant le prix CIC’ART cède son droit de propriété sur l’œuvre ou les œuvres acquises par le CIC Société Bordelaise. L’auteur cède en outre le droit d’exploiter l’œuvre et d’une manière générale l’ensemble des droits patrimoniaux tout en conservant un droit moral sur son œuvre. Le droit d’exploiter l’œuvre comprend le droit de reproduction et le droit de représentation.
  • Le droit de reproduction comporte notamment : le droit de faire réaliser la reproduction du tout ou d’une partie de l’œuvre sur tous types de supports dans tous les formats ainsi que leur mise en circulation
  • Le droit de représentation comporte notamment : le droit de représenter l’œuvre originale au public. L’auteur cède les droits de reproduction et de représentation de l’œuvre pour les utilisations secondaires concernant la communication, la publicité et la promotion. Art 5.4 - L’artiste primé s’engage à autoriser gracieusement l’utilisation de son nom, de sa photo et de toutes informations concernant son activité artistique dans toute manifestation publi-promotionelle liée au présent concours, sans autre contrepartie que le prix gagné. Art 5.5 - La participation au concours vaut acceptation par les candidats de toutes les clauses du présent règlement. Les contestations ne seront recevables que dans un délai d’un mois après le verdict final du jury. L’équipe organisatrice se réserve le droit d’écourter, de modifier ou d’annuler le concours si elle estime que les circonstances l’exigent. Elle ne pourra être l’objet d’une quelconque réclamation visant à engager sa responsabilité. Il en est de même en cas de problèmes techniques avant et pendant la durée du concours. renseignements, conditions, inscriptions : www.cicart.com. Les conditions à remplir pour être candidat, la liste des pièces à fournir : www.cicart.com. L’ensemble des conditions pour être candidat. Les étapes nécessaires pour la rédaction de votre dossier : www.cicart.com.

=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIÉ

Recherche un(e) chargé(e) du secteur éducatif
"De la suite dans les images" est la tête de réseau des cinémas de proximité du Nord - Pas-de-Calais.
Composé d’une vingtaine de salles réparties sur l’ensemble du territoire, ce réseau joue un rôle actif dans les domaines
de la diffusion cinématographique, de la médiation culturelle et de l’éducation aux images, garantissant en région l’existence
d’une alternative au cinéma de consommation.
Le Kino-Ciné recherche en C.A.E un(e) chargé(e) du secteur éducatif.
Missions : - Suivi des dispositifs scolaires existants : école au cinéma, collège au cinéma, lycéens et apprentis au cinéma,
en lien avec les structures coordinatrices et les professeurs.

  • Mise en place de la programmation jeune public pour le Kino-ciné et des accompagnements autour de cette programmation (visite de la cabine de projection, ateliers à destination du jeune public...) en relation avec le chargé de programmation.
  • Relation avec les centres sociaux, maisons de quartier et autres partenaires sociaux de la métropole. Développement des partenariats avec ces structures en période de vacances et en période scolaire.
  • Mettre en valeur la programmation courante lorsqu’elle est susceptible d’intéresser les établissements scolaires et les centres. Développer les liens avec les professeurs/documentalistes et animateurs de la métropole. Etablir les plannings de formation des bénévoles arrivants (en caisse, projection, montage et démontage, installation de la vidéo dans la salle). Suivi de ces formations.
  • Gestion des bénévoles en lien avec le chargé de communication et le chargé de programmation (gestion du planning bénévoles pour les projections et les caisses)
  • Responsabilité du planning bénévoles pour le montage, démontage et transport des copies.
  • Suivi de copies en lien avec le chargé de programmation.
  • Entretien de la cabine de projection, du matériel 16 mm, 35 mm et vidéo-projection. Profil souhaité : - CAP opérateur projectionniste, - BAFA,
  • maîtrise de l’outil informatique (open office, excel, photoshop...), - Permis B souhaité, - bonne qualité rédactionnelle. Adresser votre candidature à : Le Kino-ciné - rue du barreau - BP 60149 - 59653 Villeneuve d’Ascq CEDEX. communication.kino@gmail.com

SALON

Multiples 2010 - 5e Salon de la Petite Édition d’Artiste les samedi 23 et dimanche 24 octobre à Morlaix.
L’association Les Moyens du Bord organise à Morlaix la manifestation Multiples qui comprend notamment le 5e Salon de la Petite Édition d’Artiste.
Cette année, ce rendez vous autour de la création d’œuvres d’artistes en édition limitée se déroulera les samedi 23 et dimanche 24 octobre 2010
(le premier Week-end des vacances de la Toussaint).
Vous souhaitez y participer, avant de faire acte de candidature, Les Moyens du Bord vous remercie de bien prendre en compte les principales caractéristiques
de cette édition avec quelques modifications, ou évolutions qui tiennent compte du bilan des éditions précédentes.
LE SALON
• Les contenus : toute forme de production de qualité en lien avec les arts visuels - livres et objets d’artistes, création multimédia, éditions utilisant différents supports
(photos, gravures, impressions numériques, lithographies...) - en privilégiant avant tout des propositions variées, complémentaires et réalisées dans un contexte professionnel.
• Les horaires : ouverture en continu de 11h à 18h30 pendant les deux jours.
Accueil sur place le samedi 23 octobre entre 9h et 10h, installation des travaux impérativement avant 11h,
(stationnement ponctuel limité au déchargement du matériel en raison du marché du samedi matin).
> Le dimanche : Ouverture de 11h à 18h30, puis démontage et rangement des salles par tous les participants.
• Les lieux pour le salon : Le premier étage de la Mairie de Morlaix : salle des mariages, salle Corbière, bibliothèque des Amours Jaunes et le hall d’accueil,
(accessible aux personnes à mobilité réduite).
Et : La salle des petits déjeuners de l’Hôtel de l’Europe (à 50 mètres).
LES « À CÔTÉ » EN LIEN AVEC LE SALON (PROGRAMME EN COURS DE CONSTRUCTION)
• Quelques rendez vous envisagés en amont du salon : Une visite « portes ouvertes » dans l’atelier des éditions Isabelle Sauvage à Plounéour Menez.
Quelques temps de présentation de livres et petites éditions d’artistes dans d’autres lieux culturels du Pays de Morlaix ou des environs et peut être d’autres RDV à imaginer.
• Pendant les deux jours du salon : Un parcours autour du Multiples en collaboration avec l’association des Etudiants de l’Ecole d’Art de Brest.
• A la mairie : Une scénographie pour créer un cheminement de façon à circuler du rez-de-chaussée de la Mairie vers le premier étage.
> A la bibliothèque des Amours Jaunes, en plus des tables des exposants, une installation du coffret Mallarmé
(projet mené par des étudiants de Brest avec leur enseignante Marie Michel Lucas) :
10 étudiants ont "revisité" des textes de Mallarmé, chacun de ces travaux a fait l’objet d’un livre en tirage limité à 50 exemplaires et édités par l’imprimerie PAM.
La présentation de ces travaux sera complétée par des plaques offset des tirages, des esquisses, des pierres à litho.
+ Des travaux d’étudiants disséminés, autour de la thématique du livre.
• Devant la Mairie : Dans le camion « l’Urgence de l’Art », présentation de la collection des Moyens du Bord,
des « multiples » disponibles à la location dans le cadre de notre artothèque.
• Au Rez de Chaussée du Musée des Jacobins (salle pédagogique) : Des ateliers gravure (forme à définir) animés par des étudiants le samedi 23 et dimanche 24
en complément d’une sélection de multiples (gravures, estampes …) du fonds du Musée présentée aux murs.
Entre tous ces lieux – Mairie – camion – hôtel de l’Europe – Musée et Maison à Pondalez une signalétique commandée aux étudiants.
Espace mis à disposition des participants :
Vous disposerez de tables avec environ 0,80 m x 1,50 m* affecté à chaque participant, et quelques disparités incontournables étant donné la configuration
des différents lieux & mobilier mis à disposition. Comme chaque année, nous faisons le maximum pour offrir un espace à peu près équivalent à chacun(e).
Afin d’organiser au mieux la répartition des tables ou accueillir davantage d’exposants, les personnes ayant besoin de moins d’espace, avec,
par exemple une seule pièce à présenter, sont invitées à le préciser.
Des prises électriques pourront permettre l’alimentation de poste multimédia, prévoir rallonges et ordinateurs.
Les Moyens du Bord ont choisi cette année d’exclure toute possibilité d’accrochage sur des grilles ou les cimaises de la mairie,
seuls seront tolérés des cartons à dessins sur les tables ou juste à coté.
La seule consigne étant le respect réciproque de ses voisins, de la sécurité et du confort des visiteurs.
Pour des raisons budgétaires et pour plus d’efficacité, les informations concernant les candidatures sélectionnées
et l’organisation de ce salon ne pourront être communiquées que par email,
les personnes ne disposant pas d’accès internet sont donc invitées à s’organiser avec un proche et nous transmettre son adresse email.
Ce Salon de la petite édition d’artiste rencontre un fort succès, et Les Moyens du Bord souhaitent maintenir son coté convivial et des propositions - variées -
mais de qualité, aussi, l’association Les Moyens du Bord sera peut être amenée à faire une sélection parmi les candidats,
voire même à repousser la participation de certains candidats en proposant une rotation tous les deux ans.
CONDITIONS DE PARTICIPATION
L’organisation de cette manifestation est assurée par l’association Les Moyens du Bord qui s’engage à assumer dans les limites de ses moyens humains et financiers :
• La coordination générale de la manifestation, sélection des projets, communication avec les participants, répartition des emplacements,
mise en œuvre des collaborations et partenariats, logistique et évaluation.
• La communication sur la manifestation :
– Une plaquette sera largement diffusée (réseaux art contemporain, bibliothèques, collectionneurs, offices de tourisme, fichier de l’association…)
+ 20 exemplaires par participant (ou davantage sur demande).

  • Invitations par mail à rediffuser par chacun(e). – Communiqués et conférence de presse à destination des médias. – Des informations spécifiques auprès des réseaux institutionnels ou artistiques en Bretagne. – Communication sur le site internet de l’association, mailing sur fichier de l’association. • La mise à disposition de tables recouvertes d’un support blanc de façon à préserver la neutralité de chaque espace. • L’organisation d’un vernissage le samedi en fin de journée. • Espace café et petite restauration en Mairie pour permettre aux participants de déjeuner sur place à petits prix. Modalités financières : L’association Les Moyens du Bord est consciente que la participation à ce type de salon entraine des frais (déplacements, logements, repas) sans garantie aucune de « retour sur investissement ». Les Moyens du Bord vous communiqueront le plus tôt possible les coordonnées de chacun de façon à vous organiser pour des covoiturages, des locations de gites à plusieurs. Comme l’an passé, Les Moyens du Bord essayeront de négocier des tarifs dans quelques hôtels ou la possibilité de manger ensemble pour pas trop cher le samedi soir. Dans le même temps, même si Les Moyens du Bord subissent des diminutions de financements, Les Moyens du Bord ont, malgré tout, souhaité rester sur les mêmes modalités financières que l’an dernier : • Aucune commission sur les ventes. • Toutefois, une participation symbolique de 10 euros par exposant est demandée : elle couvre une petite partie infime du budget de la manifestation. • Les adhérents de l’association Les Moyens du Bord (à jour de cotisation pour l’exercice 2010) seront dispensés de cette participation, les personnes qui le souhaitent sont d’ailleurs vivement invitées à soutenir l’action de l’association (adhésion ou dons). Cette adhésion leur permettra en outre de recevoir par email des informations professionnelles, appels à projets, concours ou 1%. • Les personnes qui le souhaitent pourront également faire le choix d’offrir une pièce pour le fonds de l’artothèque de l’association, ou de verser « spontanément » une somme complémentaire à l’association afin de soutenir son action. • Afin de garantir la présence des inscrits, un chèque d’engagement de 30 euros est demandé à chacun(e) en plus des 10 euros de participation ou adhésion, il sera restitué à chacun à la fin du week-end, et ne sera encaissé que dans l’éventualité d’un désistement. Les participants s’engageront pour leur part : > À respecter la délimitation de l’espace qui leur sera affecté et ne pas modifier la disposition des tables. > À avoir terminé l’installation de leur stand pour 11h le samedi matin, (toute absence à partir de 10h pourra être assimilée à un désistement, aussi l’organisateur se réserve le droit d’affecter un espace vacant à d’autres participants). > À être autonomes pour l’installation, la présentation, la surveillance et la vente de ses travaux, l’association Les Moyens du Bord ne pourra en aucun cas être tenue responsable en cas de vol ou dégradation des travaux présentés. > A être présents pendant la totalité du salon (gardiennage des stands par roulements entre exposants pour les poses déjeuners, ou café). > À ne pas démonter leur stand avant l’heure de fermeture du salon par respect pour les visiteurs et autres participants et à participer au rangement des salles. Toute aide liée à la réussite de cette initiative sera bienvenue : contacts presse et médias, envoi de visuels susceptibles d’être diffusés pour la communication, aide à la diffusion des documents de communication, aide avant, pendant et après le salon. L’attribution des différents espaces sera assurée par les Moyens du Bord et ne pourra faire l’objet d’aucune modification. Les salles seront fermées en dehors des heures d’ouverture, la mairie étant protégée par une alarme et gardée par un veilleur de nuit. Afin de ne pas gérer d’espace vide, l’association se réserve le droit de réaffecter les espaces vacants des participants qui ne seront pas sur place avant 10h le samedi matin. Enfin, l’association Les Moyens du Bord se réserve le droit de refuser des candidats qui ne respectent pas les conditions proposées. Les Moyens du Bord restent à votre disposition pour toutes précisions. Contacts : les Moyens du Bord, Virginie Perrone et Luc Gervais : 02 98 88 25 62 - moyensdubord@wanadoo.fr * Dossiers de presse et plaquettes des éditions précédentes téléchargeables sur : http://lesmoyensdubord.free.fr/telecharger.html Fiche de candidature au 5ème Salon de la Petite Édition d’Artiste accessible sur : http://lesmoyensdubord.free.fr/

inscription impérative avant le : 1er.09.2010.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Le lycée du Mirail, Bordeaux, dans le cadre de son projet « Un an, un artiste, une œuvre » cherche son intervenant plasticien pour l’année scolaire 2010, 2011.
L’artiste invité doit créer une œuvre d’art à l’intérieur du lycée. Son projet tient compte de trois impératifs.
1- Faire participer un groupe d’élèves à la réalisation.
2- S’inscrire dans l’espace du lycée.
3- Proposer une œuvre durable.
Pour cette résidence, l’artiste doit être présent au lycée selon un temps de résidence que le lycée et l’artiste auront convenu ensemble
(en général, une douzaine d’après-midi s’échelonnant de mars à juin.)
Cette année, une préférence sera accordée aux artistes qui proposeront un travail en volume.
Une bourse de 4000 euros lui serra attribuée.
Les candidats devront rédiger un dossier comportant :
Un curriculum vitae
Un dossier de présentation de ses travaux antérieurs
Une courte lettre d’intention présentant son projet.

Dépôt des dossiers à l’accueil du lycée - 36 rue du Mirail à Bordeaux - jusqu’au 15.10.2010.

Le jury, composé par les artistes précédemment invités, se réunit entre le 15 octobre et le 1er novembre 2010.
Le choix de l’artiste est annoncé dans le courant du mois de novembre 2010.
Pour tout renseignement complémentaire, contacter Madame Ayroulet et Monsieur Dumas : 05 56 92 27 83.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

LE PRINCIPE : un artiste issu de la région Auvergne est accueilli dans l’atelier d’un Lycée Professionnel
durant un temps banalisé afin de créer une œuvre grâce au savoir-faire des élèves.
Les œuvres réalisées (propriété de l’artiste) seront présentées au cours d’une exposition de groupe,
ainsi que dans un catalogue collectif.
ATELIERS DISPONIBLES : Métallurgie, chaudronnerie, menuiserie, bâtiment, chocolaterie,
tapisserie, maroquinerie, maintenance des véhicules agricoles, communication graphique.

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 1er.09.2010.

Initié par le Rectorat de Clermont-Ferrand, en collaboration avec le Conseil Régional d’Auvergne et la Drac ainsi que le Fonds Régional d’Art Contemporain qui en assure la coordination artistique,
le projet Workshop a pour but de proposer aux artistes issus de la région de travailler à la réalisation d’une œuvre au sein de différents lycées professionnels.
Cette résidence se déroulera sur l’espace d’une semaine (5 jours pleins en une ou plusieurs fois), entre Octobre 2010 et Mars 2011,
pendant laquelle l’artiste pourra bénéficier du savoir-faire des élèves et du professeur responsable de l’atelier, ainsi que des moyens techniques mis à sa disposition.
Un catalogue collectif retraçant le travail des artistes et des élèves sortira à l’occasion de l’exposition collective des travaux réalisés (dates et lieux à préciser).
L’artiste conserve l’entière propriété de l’œuvre réalisée, cependant il cède aux structures organisatrices le droit de diffuser l’image de l’œuvre (communication, catalogue, etc..)
et s’engage également à mettre l’œuvre à disposition des organisateurs, à titre gracieux, pendant la période d’exposition de tous les travaux réalisés au cours des différents résidences.
Des possibilités d’hébergement au sein des lycées existent, et sont à organiser au cas par cas.
La structure attire l’attention des artistes sur le fait qu’il s’agit là d’une collaboration avec un public scolaire :
le coût total du matériel fournit par le lycée devra donc être raisonnable et vu en début de résidence avec l’établissement.
D’autre part, l’artiste veillera à décrire ses attentes techniques aux enseignants ; il pourra être amené à les adapter au niveau des élèves.
Les artistes désireux de candidater devront envoyer un dossier complet par courrier comportant les éléments :
APPEL A CANDIDATURE D’ARTISTES PLASTICIENS DE LA REGION AUVERGNE - PROJET « WORKSHOP EN LYCEE PROFESSIONNEL : L’ART ENVAHIT LES ATELIERS »

  • Un projet détaillé de la conception d’une Œuvre, en fonction des possibilités techniques proposées par les différents lycées (Voir liste complète en pièce jointe, en notant bien les contraintes techniques propres à chaque atelier). Ce projet contiendra des visuels préparatoires tels que croquis, projections, un texte explicatif, ainsi que toutes les informations techniques (matériaux, dimensions, nombre d’éléments) permettant de juger de la faisabilité du projet.
  • une sélection de visuels significatifs du travail de l’artiste. (Vingt images maximum, sur support papier. La qualité des reproductions doit être suffisante pour une lecture claire des documents.)
  • Une courte biographie. Tous les supports autres que papier ne seront pas pris en compte. Les artistes souhaitant un retour de leur dossier devront joindre au courrier une enveloppe affranchie à leur adresse. Les artistes sélectionnés recevront une réponse aux environs du 20 septembre 2010, les projets devant être menés le plus tôt possible dans l’année scolaire. Les dossiers sont à envoyer au plus tard le 1er.09.2010 à : Délégation académique à l’action culturelle - Rectorat de Clermont-Ferrand - 3 avenue Vercingétorix - 63 033 CLERMONT-FERRAND cedex 1 DETAILS TECHNIQUES POUR CHAQUE ATELIER • Lycée Paul Constans à Montluçon – 03 – section chaudronnerie métallerie Machines utilisées : cisaille, plieuse, poste à souder, rouleuse, système de découpage plasma ou laser Matériel disponible : acier S 235 Contraintes particulières : prévoir une œuvre de taille « raisonnable » : < 2m3 Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée Gustave Eiffel à Gannat – 03 – section maintenance des véhicules agricoles, parcs et jardins, travaux publics et moto Machines utilisées : clés, tout matériel nécessaire à l’entretien mécanique des machines, tracteurs, tondeuses, quads, tronçonneuses, chariots élévateurs Matériel disponible : traceur à désosser Contraintes particulières : Aucune Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée privé de Monistrol sur Loire – 43 – section chaudronnerie Machines utilisées : machines pour la découpe, la mise en forme, le perçage, l’assemblage et la soudure des tôles Matériel disponible : métal (tôles de 1 à 3 mm d’épaisseur) et profilés métalliques Contraintes particulières : Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée Marie Laurencin à Riom – 63 – section tapisserie décoration Machines utilisées : scie à ruban, découpe de mousse, machines à coudre, cloueuse, visseuse... Matériel disponible : contrecollé, mousses, crin, corde, tissus, cuir, ressorts, sangles... Contraintes particulières : aucune Pas de possibilité de loger l’artiste • Lycée Germaine Tillion à Thiers – 63 – section menuiserie Machines utilisées : machines de menuiserie travaillant par enlèvement de copeaux et par ponçage (scie, rabot, toupie...), machines industrielles et portatives Matériel disponible : bois massifs disponibles en plusieurs essences (chêne, pin, frêne et autres bois européens), dérivés de bois (panneaux en contreplaqués et medium) Contraintes particulières : aucune Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée Desaix à Saint-Eloy-les-Mines – 63 – section maroquinerie Machines utilisées : piqueuse double et triple entraînement, refendeuse, pareuse, presse hydraulique Matériel disponible : cuir, toile enduite, un peu de textile Contraintes particulières : aucune Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée Godeffroy de Bouillon à Clermont-Ferrand – 63- section communication graphique Machines utilisées : outils informatiques : logiciels de traitement de l’image et de la mise en page Matériel disponible : outils informatiques de PAO - possibilité de réaliser une impression numérique de grand format Contraintes particulières : aucune Pas de possibilité de loger l’artiste • EREA De Lattre de Tassigny à Opme (Romagnat) – section bâtiment Machines utilisées : plieuse, découpeuse, fraise, tours, découpe et pose de carrelage...- Matériel disponible : peinture, carrelage 2,5X2,5 / 5X5 / 10X10 / 15X15 différents coloris, matériel lié à la maçonnerie, la métallerie, placo-plâtre. Contraintes particulières : aucune Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement) • Lycée Rabelais à Brassac-les-Mines – 63 – section chocolaterie Machines utilisées : conche, couteau, gouge, tout matériel lié au travail du chocolat, ainsi que celui utilisé par un sculpteur (moulage...) Matériel disponible : chocolat Contraintes particulières : le chocolat se travaille à une certaine température. De plus, la conservation de la pièce réalisée doit se faire dans un endroit tempéré et à température constante. Possibilité de loger l’artiste (conditions à voir avec l‘établissement)

>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

ERRATUM - APPEL A CANDIDATURE POUR RESIDENCE EN 2011 - ERRATUM

  • 6ème promotion - Pépinière d’Artistes – Shakers – Lieux d’Effervescence en Auvergne Les objectifs : - encourager et soutenir de jeunes artistes dans la création contemporaine,
  • les faire reconnaître du milieu professionnel,
  • diffuser l’art et la création vers un public le plus vaste possible,
  • inscrire une démarche artistique sur un lieu. Le cadre : Aujourd’hui, l’association Shakers -Lieux d’Effervescence- basée à Montluçon (Allier) est une « Pépinière pour les jeunes artistes plasticiens ». A la différence de beaucoup de résidences, Shakers – Lieux d’Effervescence se situe à l’intérieure même d’un quartier HLM. Elle est assimilée à ce quartier et tente par le biais d’ateliers d’arts plastiques d’ouvrir les enfants ainsi que les adultes au monde de l’art contemporain. Le lieu de résidence est situé en ville dans le quartier de Bien Assis, à 10 minutes du centre ville, à 3 minutes du centre commercial
  • 2 appartements pour l’hébergement des artistes,
  • Les bureaux ainsi que les ateliers sont situés à 200 m des appartements dans l’enceinte du Collège Jules Verne. Conditions d’accueil : Shakers-Lieux d’Effervescence est actuellement une des rares résidences à pouvoir accueillir plusieurs artistes simultanément. Chaque artiste est accueilli pour une durée minimum de 6 mois, voire plus en fonction des projets artistiques proposés. Il disposera : - d’un appartement meublé et partagé par un résidents, de type F4,
  • d’une allocation mensuelle de 427 euros,
  • d’une bourse d’aide à la création (matériel) de 600 euros (100 euros par mois). L’artiste aura toute liberté de création sachant que sa (ses) réalisation (s) devront s’inscrire dans le paysage de la Communauté d’Agglomération de Montluçon (CAM). Une découverte des 10 communes composant la C.A.M. et des curiosités de celles-ci vous sera proposée durant votre entrée en résidence. Une exposition personnelle ainsi que l’édition d’un catalogue sorti à 700 exemplaires et élaboré avec l’artiste, clôtureront la résidence de celui-ci. L’artiste disposera de 400 exemplaires. L’artiste interviendra : – dans les établissements scolaires (primaire, collège ou lycée) dans le cadre des « Classes à Projet Artistique et Culturel » avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Auvergne (Drac Auvergne), cette intervention est rémunéré 50 euros de l’heure, – également sur un projet expérimental intitulé « voyage à trois » qui repose sur le soutien en arts plastiques en temps et milieu scolaire. Les partenaires sont l’Education nationale, La Fondation Auchan pour la Jeunesse et la résidence d’artiste Shakers, cette intervention est rémunéré 35 euros de l’heure, – durant l’été dans les ateliers d’arts plastiques mis en place par Shakers et subventionnés par la Caisse des Dépôts d’Auvergne en direction des jeunes publics des divers quartiers de Montluçon, cette intervention est rémunéré 25 euros de l’heure. A travers ces interventions il présentera son travail, ses techniques, ses supports, sa passion… Avec le soutien du Conseil Régional d’Auvergne, du Conseil Général de l’Allier, de la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de l’Allier, des expositions dans le département et la région pourront être envisagées à l’occasion des ateliers menés avec les jeunes. Par ailleurs, l’équipe de Shakers « Lieux d’Effervescence » est à votre écoute pour développer vos projets… Vous êtes intéressé(e) pour être candidat à la 6ème promotion de Shakers « Lieux d’Effervescence », voici les démarches à suivre : ECHEANCIER

15.10.2010 : date limite du dépôt des dossiers au siège de l’association.

22 octobre 2010 : Présélection de 9 dossiers retenus pour les entretiens avec le jury.
Les candidats retenus seront avertis par téléphone, par mail et par courrier.
9 novembre 2010 : Le jury recevra chaque artiste pré-sélectionné pour un entretien individuel.
Etre à la disposition du jury entre 8h45 et 17h. Les entretiens se dérouleront de 8h45 à 16h. La délibération du jury se tiendra de 16h et 17h.
Les candidats seront prévenus par téléphone et confirmation écrite.
CANDIDATURE
Votre dossier doit parvenir au siège de l’Association impérativement avant : le 15.10.2010 à 18h, clôture des inscriptions.

Adresse postale : Shakers *Lieux d’Effervescence* - Michel Dubecq - président - 93 rue de l’Abbaye - 03 100 MONTLUCON.
Votre dossier doit être composé : 1 lettre de motivation, adressée au président
1 fiche de renseignements jointe, dûment complétée 1 curriculum vitae 1 dossier de presse,
documents visuels obligatoire : (Photos, CD-Rom , DVD, Cassette vidéo…).
Prévoir une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour du dossier (indispensable pour le retour des dossiers des artistes non retenus).
Les dossiers des artistes sélectionnés seront conservés dans les archives de l’association.
Informations, Siège de Shakers : 04 70 02 49 88 - bisson@shakers.fr - http://www.shakers.fr
Lucie Bisson– Médiatrice Culturelle : 06 74 12 91 87 - bisson@shakers.fr - Michel Dubecq – Président : 06 74 12 92 07
FICHE DE CANDIDATURE PROMOTION 2011
À joindre obligatoirement dûment complétée et signée
Nom : Prénom : Date et lieu de naissance : Adresse actuelle : Téléphone fixe : Téléphone mobile : Messagerie électronique :
Avez-vous été candidat(e) à Shakers dans les années passées ? Oui Non
Si oui, en quelle(s) année(s) ? Vos études : votre dernier diplôme obtenu :
Avez-vous participé à une (ou plusieurs) résidence(s) d’artiste ? Oui Non
Si oui lesquelles ? (Organisme + Ville)
Je certifie sincère et exacte les éléments précédemment fournis. A _ le _ signature



>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AVIS D’APPEL A CANDIDATURES
IDENTIFICATION DU MAITRE D’OUVRAGE PASSANT LE MARCHE : INRA Route d’Amance 54280 CHAMPENOUX
OBJET : Conception, réalisation et insertion d’une œuvre artistique au titre du « 1% artistique »
dans le cadre de la construction d’un nouveau bâtiment de l’INRA sur le site de Champenoux
PROCEDURE DE PASSATION DU MARCHE
Décret n° 2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de
décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de
satisfaire à cette obligation, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics. Procédure adaptée.
Le délai de validité des offres est fixé à quatre-vingt dix (90) jours à compter de la date de remise des offres.
PROGRAMME DE LA COMMANDE
L’œuvre est commandée dans le cadre de la construction d’un nouveau bâtiment pour l’INRA, regroupant des
chercheurs autour des plateaux techniques dédiés à l’éco-génomique et à l’éco-physiologie, dont la mise en
service est attendue fin 2011. Le bâtiment s’inscrit dans une démarche de développement durable, il est en bois
et bénéficie du label HQE. Ces nouveaux outils concrétisent l’ambition de l’INRA de développer en Lorraine un
site de recherche européen de tout premier plan sur le fonctionnement des écosystèmes forestiers mondiaux,
le matériau bois et les produits non marchands de la forêt (eau, biodiversité, immobilisation du carbone, ...).
Le Campus INRA de Champenoux, en partenariat avec les Universités, accueille de nombreux étudiants (cours ou
stages de Master, Ingénieur, Doctorat) ainsi que des chercheurs du monde entier (en permanence une trentaine de
nationalités présentes). Le site de Nancy et ses homologues de Freiburg (D) et Zurich (CH) sont réunis au sein du
pôle européen de recherche et d’enseignement supérieur forestier NFZ.forestnet.
Dans ce cadre, l’œuvre d’art proposée devra être une création originale contemporaine.
Elle deviendra la propriété de l’INRA. Cette proposition s’intégrera dans le site en veillant à en respecter l’architecture,
ou agira comme révélateur de l’architecture et du lieu, en tenant compte de la hiérarchie des espaces,
du contexte paysager, du contexte scientifique dans lequel elle se situe.
Les constructions et aménagements successifs, liés aux nombreuses étapes de l’évolution du site de l’INRA,
ont conféré une hétérogénéité à son patrimoine immobilier.
L’oeuvre réalisée pourrait donc servir d’articulation sur ce territoire pluriel, en particulier s’appuyer sur les passerelles extérieures,
existantes et nouvelles, qui relient les différents bâtiments entre eux. Le projet, objet de la présente commande,
constitue une opportunité de fédérer la communauté scientifique, de contribuer au développement harmonieux des équipes
et de faciliter les échanges entre elles, de promouvoir l’interdisciplinarité des travaux de recherche.
L’implantation en extérieur constituera un « point fort » mais l’oeuvre pourra également se décliner dans les espaces
de liaisons à l’intérieur du bâtiment ou des bâtiments. Des images du bâtiment sont consultables sur :
www.nancy.inra.fr/toute_l_actu/un_pourcent
La conception de l’œuvre d’art tiendra compte de la nécessité d’assurer la sécurité du personnel de l’INRA,
et du public fréquentant l’institut mais devra également en garantir sa pérennité et en faciliter son entretien ainsi que sa maintenance.
MODALITES DE SELECTION DES CANDIDATURES

  • qualité artistique du travail de l’artiste (au vu des réalisations déjà effectuées)
  • adéquation de la démarche artistique envisagée par l’artiste avec le programme de la commande (au vu de la lettre de candidature) MODALITES DE SELECTION DES PROJETS Au vu des dossiers de candidatures, le comité artistique proposera au maître d’ouvrage une présélection de trois artistes ou équipes d’artistes qui seront admis à présenter une étude. Un dossier détaillé incluant un cahier des charges sera envoyé aux 3 candidats. Les artistes ou équipes d’artistes présélectionnés auront à produire une esquisse de l’œuvre proposée avec une note d’intention. A la réception des projets, le comité artistique sera chargé d’émettre un avis sur le choix de l’artiste. Le maître d’ouvrage effectuera le choix du titulaire, les critères pris en compte dans l’appréciation des projets étant (sans classement hiérarchique) les suivants : - Qualité artistique du dossier du candidat
  • Adéquation de la proposition au projet
  • Respect de l’enveloppe financière allouée. MONTANT DE L’ENVELOPPE ALLOUEE A CETTE OPERATION « 1% » Le montant de l’enveloppe est de 50 000 euros TTC. Cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste, les indemnités des artistes présélectionnés non retenus, ainsi que tous les frais afférents à la réalisation et présentation de l’œuvre. L’indemnité versée aux artistes présélectionnés non retenus est fixée à 2500 euros TTC. DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de candidature devront contenir :
  • une lettre de candidature signée de l’artiste dans laquelle il déclare son intention de soumissionner, exprime ses motivations et décline les orientations qu’il souhaite prendre pour le projet
  • une déclaration sur l’honneur dûment datée et signée pour certifier qu’il ne tombe pas sous le coup d’une des interdictions de soumissionner mentionnée à l’article 43 et 44 du code des marchés publics décret 06-975 du 01/08/2006
  • un curriculum vitae de l’artiste
  • une attestation de la Maison des artistes-sécurité sociale, Agessa, N° de siret ou équivalent étranger
  • un dossier de références artistiques (photos, DVD etc) Si l’artiste souhaite faire appel, pour la réalisation du projet, à un ou plusieurs autres artistes ou prestataires (groupement ou sous-traitance), il fournit pour ceux-ci les mêmes pièces que celles qui sont exigées de lui-même. La forme juridique en sera le groupement solidaire. DATE ET LIEU D’ENVOI DES CANDIDATURES Les dossiers de candidature, entièrement rédigés en langue française, devront parvenir sous enveloppe cachetée portant la mention « Construction INRA - Champenoux - 1 % - Ne pas ouvrir ». Ils pourront être déposés contre récépissé ou transmis par voie postale par pli recommandé avec AR à l’adresse suivante : INRA - Monsieur le Directeur des services d’appui - Forêt d’Amance 54280 CHAMPENOUX.

Date limite de réception des candidatures : vendredi 20.08.2010 à 16h précises.

RENSEIGNEMENTS : - D’ordre artistique : INRA auprès de Monsieur Frédéric Lapeyrie (lapeyrie@nancy.inra.fr) 03 83 39 40 02

  • D’ordre administratif : INRA auprès de Madame Marie Claire Husson (mhusson@nancy.inra.fr) 03 83 39 40 14


=+=+= ARTISTE ENSEIGNANT

Recrute pour la Direction des Affaires culturelles, Maison des Arts, Saint Herblain
(Conservatoire classé à rayonnement communal) 1000 élèves musique & arts plastiques
Recrute un Responsable Arts Plastiques, (H/F), assistant spécialisé d’enseignement artistique discipline arts plastiques,
12/20ème par voie statutaire
Missions : - enseignement des arts plastiques enfants et adultes en ateliers

  • coordination du département arts plastiques : 4 enseignants (ateliers dessin, gravure, modèle vivant, multi-arts, BD, arts numériques, sculpture / modelage, conférences)
  • accompagnement à la définition et à la mise en œuvre du projet d’établissement
  • interventions en milieu scolaire (maternelles & élémentaires)
  • participation à la diffusion (salle d’exposition) Profil : - Titulaire d’un Diplôme National d’Arts plastiques ou équivalent
  • Plasticien et enseignant expérimenté Qualités requises
  • Aptitude à mener des projets artistiques à travers l’enseignement de sa discipline, et à accompagner les élèves dans les diverses projets collectifs et transversaux de l’établissement
  • Sens des relations humaines et du travail en équipe Disponibilité : Poste à pourvoir au 1er septembre 2010. Renseignements : M. Auxile AUSSEL, Directeur des Affaires Culturelles : 02.28.25.25.75 M. Jean-François FOURICHON, Directeur de la Maison des Arts  : 02.28.25.25.81 http://maisondesarts-saintherblain.blogspot.com Poste accessible hors concours aux personnes handicapées justifiant du diplôme mentionné. Les candidatures : lettre de motivation - curriculum vitae - copie du dernier arrêté de situation administrative ou de l’attestation d’inscription sur liste d’aptitude sont à adresser à Monsieur Le Sénateur-Maire - B.P. 50167 - 44802 SAINT-HERBLAIN CEDEX avant le 30.07.2010 délai de rigueur.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

Le Centre Culturel Colombier, Rennes, recrute un(e) responsable d’animations culturelles
Coordination culturelle, pédagogique d’un secteur d’activités avec une thématique majeure autour des arts plastiques
Suivi d’un projet éducatif et culturel (arts plastiques, théâtre, musiques…)
Suivi global des activités
Conduite de partenariats avec des structures culturelles
Organisation des prestations de fin d’année
Encadre des ateliers de pratiques arts plastiques
BUDGET : Assure le suivi du budget d’activités ponctuelles et participe à l’élaboration du budget prévisionnel
PERSONNEL : Animation d’une équipe d’animateurs techniciens spécialisés.
SECTEUR EDUCATIF : Chargé du suivi et du développement des activités à destination du milieu scolaire
Coordination d’intervenants, définition de projets avec les enseignants,
Productions de documents pédagogiques,
Prise en charge de médiation culturelles et d’ateliers de pratiques arts plastiques.
COMPETENCES : Connaissance de l’histoire de l’art, de la création contemporaine,
pédagogie des activités artistiques
et culturelles, pratique des arts plastiques.
Management d’équipe, aisance relationnelle, relations publiques
Gestion de projets, aisance administrative et rédactionnelle
Informatique : Word, Excel, Internet, traitement d’images et mise en page.
DIPLÔME REQUIS : DEFA, Licence pro ou équivalent
POSTE : Employeur : Fédération Nationale Léo Lagrange - temps plein – CDI

Groupe Convention Collective Animation – groupe D indice 300
Poste à pourvoir au 15 septembre 2010.
envoyez votre lettre de motivation et curriculum vitae. à :
Monsieur le Directeur - Centre Culturel Colombier - 5 place des colombes - 35000 RENNES.
www.centrecolombier.org


=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

recherche Régisseur (h/f) Galerie Yvon Lambert, Paris
CDI - POSTE A TEMPS PLEIN
profil recherché
ANGLAIS COURANT
ORGANISATION INVENTAIRE
TENUE DE STOCK (ENTREES/SORTIES)
DEVIS COMPARATIFS TRANSPORTS, EMBALLAGES, PRODUCTIONS...
CONDITIONS REPORTS
NOTIONS SECRETARIATS (FORMALITES DOUANIERES)
PERMIS VOITURE
expérience : EXPERIENCE EN GALERIE DE 3 ANS
Date de prise de fonction : IMMEDIAT
Salaire envisagé : SMIC A DEFINIR
Référence du poste : REGIE8710
Galerie Yvon Lambert - 108 Rue Vieille du Temple - 75003 PARIS - 01 42 71 09 33 - www.yvon-lambert.com.



=+=+= OFFRE D’EMPLOI

recherche VRP - Galerie Jean-Luc & Takako Richard, Paris
recherche Free lance - indépendant
La Galerie Jean-Luc & Takako Richard est spécialisée en art contemporain, et plus particulièrement - en peinture contemporaine.
Elle représente des artistes émergents et établis venant de différents pays - Etats-Unis, France, Allemagne, Japon, etc.
Vente d’oeuvres d’art en percevant un certain pourcentage sur chaque vente.
Pas d’horaires imposés en galerie, pas d’exclusivité.
Grandes capacités de vente, expérience de vente indispensable, bon niveau d’anglais, esprit d’initiative.
Date de prise de fonction : au plus tôt 4 septembre 2010.
Date limite de candidature : fin septembre 2010.

Salaire envisagé : Pourcentage de vente selon la tranche de prix.
Galerie Jean-Luc & Takako Richard - 74, rue de Turenne / 3, Impasse Saint-Claude - 75003 PARIS - www.galerierichard.com



=+=+= OFFRE D’EMPLOI SALARIE

recherche : Coordination de projet - Education populaire
Chargé(e) de développement / Pulsart, Montreuil - CDI - Emploi Tremplin ou CUI/CAE)
Salaire annuel brut : A NEGOCIER
Date d’embauche : 01/10/2010
Contact : Anne de Marans
Date limite de dépôt des candidatures 16.08.2010.

1ers entretiens début septembre - poste à pourvoir au 1er octobre 2010
Fondée en 1994, Pulsart est une association nationale d’actions artistiques qui intervient auprès des publics jeunes en situation d’exclusion.
Elle fédère des artistes qui revendiquent une démarche artistique et un engagement aux côtés de publics en situation d’exclusion.
L’association a pour objectif, à travers la mise en place d’ateliers et de rencontres, de permettre, en particulier à un public jeune,
de s’initier à des pratiques artistiques actuelles favorisant l’expression personnelle.Les actions sont réalisées dans des quartiers dits « difficiles »,
des hôpitaux ou en prison. Le poste à pourvoir est lié à la recherche de financements, à la coordination des actions et au montage de projets d’actions artistiques
et de développement culturel. Il s’agit donc d’être polyvalent et de pouvoir assumer les recherches de subventions publiques et privées,
de concourir au développement de l’association et de ses actions, et de coordonner les actions mises en place.
profil : Les qualités requises sont les suivantes : être dynamique, engagé, disponible, efficace, organisé, polyvalent, réactif
et avoir un goût prononcé pour les relations humaines, le management d’équipe et le montage de projets artistiques.
formation : De formation Bac +3 minimum en gestion, direction et/ou administration des institutions culturelles.
Bonnes connaissances en comptabilité souhaitées.
Maîtrise de l’outil informatique (environnement Mac).
Logiciels : EXCEL, WORD et XPRESS (et si possible File Maker Pro).
Connaissance en comptabilité générale, connaissance logiciel Ciel Compta
MISSIONS : Gestion financière : - Suivi budgétaire de chaque action engagée par l’association (12 actions par an en moyenne).

  • Instruction des dossiers de subventions pour chaque action.
  • Recherche de nouveaux partenaires. Gestion administrative et juridique : - Suivi des dossiers avec les services administratifs des tutelles financières et de l’ensemble des partenaires.
  • Elaboration des conventions de partenariat et de prestations. Coordination des projets : - Ecriture, élaboration des projets culturels (spectacle vivant, arts graphiques et plastiques).
  • Organisation et logistique. Chargée de communication et de diffusion : - Elaboration des supports de communications.
  • Gestion et mise à jour de la base de données (sous File Maker Pro).
  • Diffusion des productions de l’association : CD, livres, spectacles…
  • Valorisation des productions : mise en place d’exposition ou d’événementiels.
  • Relations presse / plan média. curriculum vitae + lettre de motivation à envoyer : A l’attention de Monsieur Maxime Apostolo, Directeur, Pulsart - 19 rue Gaston Lauriau - 93100 MONTREUIL - contact@pulsart.org - www.pulsart.org


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

Guy Hervais, directeur artistique, éditeur et photographe dans le Design, l’Architecture et la Communication,
recherche collaborateur(trice), Aix en Provence, à partir du mois d’août 2010.
Collaboration avec les meilleurs magazines internationaux,
entreprises du Luxe et particuliers (réalisation d’éditions de livres privés).
www.guyhervais.com - www.garden-secret.com
VOTRE TRAVAIL : - Post-production : retouche d’image, mise en page & graphisme.

  • Organisation et suivi des productions en cours et à venir.
  • bonne marche du parc informatique et maintenance des sites internet (HTML & Flash). Environnement Mac.
  • Gestion de la technique et du bon déroulement des scéances de prise de vue (prise de vue numérique - lumière du jour) LE POSTE A POURVOIR DEMANDE LES QUALIFICATIONS ET EXIGENCES SUIVANTES :
  • Parfaite maîtrise de photoshop, Indesign, et en particulier excellente vitesse d’exécution.
  • Très bon sens de l’organisation.
  • Maitrise à l’oral et à l’écrit de l’Anglais (la correspondance se fait essentiellement en Anglais).
  • Connaissance et sensibilité à l’image.
  • Habiter (ou être prêt à habiter) à proximité du Studio (Cucuron-84) dans une très belle région (25 minutes au Nord d’Aix en Provence).
  • Initiative et réactivité. Merci de faire parvenir une lettre de présentation, un curriculum vitae avec références ainsi qu’une de vos séries préférées, d’une dizaine d’images ou de mises en page ou un lien vers un site Internet. Salaire réglé en honoraires (statut d’auto-entrepreneur). En moyenne, 100 à 120 heures par mois. 14 euros/heure. contact uniquement par mail : studio@guyhervais.com - (objet : CANDIDATURE).

Date limite de candidature : 31.07.2010.


>> APPEL A PROJET

La belle revue 2010 - Documentation et actualités de l’art contemporain sur l’axe Centre Est Ouest.
Présentation :
La Belle Revue est un projet mis en place par l’association In extenso, à Clermont-Ferrand.
Le projet consiste à mettre en place et réaliser un dispositif de communication et d’échange sur le
plan local et national visant à valoriser le travail des artistes et des structures implantés sur un
territoire défini entre Limoges – Bourges – Nevers – Clermont-Ferrand et Saint-Etienne, que
l’association In extenso nomme Centre-Est-Ouest.
Un site internet, www.labellerevue.org, répertorie toutes les informations concernant les structures
partenaires dans un agenda actualisé.
La Belle Revue est également une revue annuelle rétrospective gratuite qui reprend l’actualité des
structures tout en laissant une large part aux artistes. Le premier numéro, concernant l’année 2009,
est sorti en janvier dernier. Il est consultable sur le site calameo à l’adresse :
http://fr.calameo.com/read/000150796f12bd4656c6e.
La Belle Revue est envoyée aux principales structures professionnelles de l’art en France
(centres d’art, Frac, associations...) et plus de 1000 lectures ont eu lieu sur le site calameo
dès les premières semaines de mise en ligne.
Afin d’accompagner le site labellerevue.org et d’alimenter la prochaine édition de la version papier,
l’association In extenso souhaite mettre en place une newsletter mensuelle où l’on pourra retrouver, en plus des
infos des structures partenaires, une chronique laissée à un auteur – comme carte blanche –
concernant l’actualité (locale ou hors les murs) d’une de ces structures. A la fin de l’année, une
compilation de ces chroniques paraîtra dans la revue papier de La Belle Revue.
Appel à projet :
Une somme forfaitaire de 150 euros sera allouée chaque mois à un auteur en échange d’une
chronique en lien avec un évènement organisé par une structure partenaire de La Belle Revue
(voir liste ci-après). Pour participer, chaque auteur doit envoyer un curriculum vitae
ainsi qu’une note d’intention comportant toute les informations concernant l’exposition (ou l’évènement) traitée :
artistes, dates, lieux, à info@labellerevue.org.
Chaque auteur peut postuler autant de fois qu’il le désire et peut-être sélectionné pour plusieurs chroniques.
La liste des structures partenaires : Limousin : Résidence La Pommerie (Saint-Sétier)
Musée Départemental de Rochechouart Centre des livres d’artistes (Saint-Yrieix) Frac Limousin (Limoges)
Galerie du CAUE (Limoges) L’œil écoute (Limoges) La vitrine (Limoges) CIAP de Vassivière CAC Meymac
Auvergne : La Tôlerie (Clermont-Ferrand) Ecole Supérieure d’Art Clermont Métropole (Clermont-Ferrand)
Association In extenso (Clermont-Ferrand) Frac Auvergne (Clermont-Ferrand) Vidéoformes (Clermont-Ferrand)
Musée d’Art Roger Quillot (Clermont-Ferrand) CAC Le Creux de l’Enfer (Thiers) Association Shakers (Montluçon)
La résidence (Dompierre sur Besbre) Espace d’Art Contemporain Les Roches (Chambon sur Lignon)
Loire : Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Association La Menuiserie (Saint-Etienne) Association 9 bis (Saint-Etienne)
Nièvre : Galerie Arko (Nevers) Centre d’art Parc Saint-Léger (Pougues les eaux)
Berry : La Box (Bourges) Le transpalette (Bourges) Bandits Mages (Bourges).



>> APPEL A PROPOSITION

Appel à proposition graphique pour la collection « Questions de culture / Culture en questions » du DEPS
Au sein du secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication, le département des études,
de la prospective et des statistiques (DEPS) est aussi service statistique ministériel par délégation de l’Insee et,
à ce titre tenu, à la publication des résultats de ses travaux et études.
Éditeur public de longue tradition, le DEPS a une activité régulière de publication sur les questions de sociologie et
d’économie de la culture, structurée en six collections dont quatre sont téléchargeables gratuitement
sur le site du ministère, conformément aux missions de mise à disposition des données publiques.
Le DEPS souhaite faire évoluer sa collection d’ouvrages « Questions de culture », en termes de contenu comme de forme.
En termes de forme, le DEPS recherche des propositions graphiques pour réaliser les couvertures de ces ouvrages,
à la fois sobres et élégantes, permettant la déclinaison du même principe (typo)graphique et une différenciation de types
de contenu (Questions de culture ou Culture en questions) par un jeu de couleurs ou d’espaces, par exemple.
– Contenu : Le principe consiste à disposer de deux collections d’ouvrages en une, deux visages d’une même collection :
– la collection « Questions de culture », dans l’esprit de la précédente du même nom, publiera des études et travaux
de recherche réalisés ou commandés et pilotés par le DEPS, (le cas échéant, accompagnés de données statistiques en annexe) ;
il s’agit d’ouvrages dits de référence sur un sujet, caractérisés par leur vocation d’objectivité, et/ou répondant à des obligations statistiques de l’Insee ;
– la collection « Culture en questions » proposera la mise en débat de questions essentielles touchant à la définition
ou à la mise en œuvre de la politique culturelle (idées reçues contre acquis de la recherche),
sous une forme accessible à un public intéressé par les questions culturelles, au-delà des cercles de spécialistes (universitaires...),
et pouvant faire appel à des contributeurs extérieurs, y compris d’origine étrangère ;
Thématiques proposées : il faut distinguer
Exemples de « Questions de culture » [actualisation quinquennale] // Exemples de « Culture en questions »
Emploi et professions culturelles // Créativité/industries créatives
Évolution des pratiques culturelles et médiatiques // Prospective de politique culturelle
Dépenses culturelles // Mondialisation culturelle
Industries culturelles // Diversité
// Gratuité
// Natifs du numérique
– Format : choix d’un format semi-poche, proche du A5 : 14 X 21.
– Couverture : – aspect matière : pelliculage mat avec jeu de vernis éventuel ;
– Carta Integra 235 g/m2 ;
– Dos carré collé ;
– deux possibilités sans restriction de choix : soit la première de couverture est conçue à partir d’une image
(reproduction de peinture, gravure, sculpture, photographie...) pour préserver une certaine continuité avec l’actuelle collection « Questions de culture » ;
– soit la première de couverture est conçue sans visuel, avec seul jeu de typographie et de couleurs pour différencier les deux thématiques ;
– le logo du ministère doit figurer en 1re de couverture.
Contactez pour renseignements : Philippe Chantepie, chef du département des études, de la prospective et des statistiques
philippe.chantepie@culture.gouv.fr – 01 40 15 79 12
Edwige Millery, responsable des publications du DEPS - edwige.millery@culture.gouv.fr – 01 40 15 74 38
www.culture.gouv.fr/deps rubrique Publications.


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Proposée aux artistes, de tous les domaines d’expression dont la recherche et la production, inscrites dans le champ de la création contemporaine,
sont traversées par la question du territoire (histoire, identité...) et du paysage (géographique, humain, urbanistique...).
Une résidence-mission relevant du programme A.R.T. est menée à des fins d’ action culturelle et territoriale.
Elle est organisée en faveur d’un certain nombre d’habitants d’un territoire relativement large. Ici, il s’agit de la jeunesse et au delà,
des habitants de la communauté de communes du Pays Solesmois, dans le département du Nord.
La résidence-mission repose sur une pleine disponibilité de l’artiste, durant quatre mois, ainsi que sur une diffusion
à travers le territoire concerné d’une part représentative de son oeuvre déjà accomplie et disponible.
Cette diffusion, en lieux dédiés et non dédiés, s’envisageant dès l’ amont de la période de résidence à proprement parler et se poursuivant tout au long de sa durée
La résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création puisqu’il n’y a ni enjeu de production ni commande d’oeuvre.
Pour l’artiste-résident(e) il s’agit, plus particulièrement, de s’engager dans une démarche d’action culturelle donnant à voir
et à comprendre la recherche artistique qui l’anime ainsi que les processus de création qu’il met en oeuvre (réflexion, expérimentation, réalisation).
Cette mise en évidence s’appuie sur des formes d’intervention ou d’actions très variées se différenciant, toutefois,
des traditionnels ateliers de pratique artistique régis par un tout autre type de cahier des charges et aux finalités différentes.
Ceci se traduit, concrètement,

  • par une première phase prenant essentiellement place en début de résidence et s’articulant autour de multiples rencontres avec les divers professionnels en lien avec la jeunesse et avec des groupes d’habitants du territoire (éducateurs, animateurs, personnels soignant, travailleurs sociaux, enseignants, responsables associatifs, professionnels de la culture, etc ). Ces professionnels sont tous invités à appréhender la recherche et la production artistique de l’artiste-résident(e). Ces rencontres peuvent revêtir des formes extrêmement variées afin d’éviter tout caractère répétitif. Les acteurs rencontrés sont également sollicités, en ces instances ou à leur issue, pour évoquer avec l’artiste-résident la manière, sensible et inventive, dont ils aimeraient, le cas échéant, faire percevoir sa présence ainsi que celle de son oeuvre déjà accomplie aux publics qu’ils côtoient ou dont ils ont la responsabilité
  • par une seconde phase au cours de laquelle se construisent entre l’ artiste-résident(e) et les divers professionnels déjà cités toutes sortes d’actions à mener en direction de leurs publics de référence. Ces actions que l’on appelle ici gestes artistiques sont conçues le plus souvent possible de manière à concerner un nombre significatif de personnes. Ces gestes artistiques sont également conçus en tenant particulièrement compte des contextes d’exercice des différents professionnels partenaires, de leurs différents degrés d’implication possibles ainsi que de ceux des habitants avec lesquels il sont en lien. Ces actions se menant dans les différents temps des jeunes, ont pour objectif de permettre à un grand nombre d’ enfants, d’adolescents et de jeunes et au delà, des habitants du territoire, d’acquérir une expérience originale et sensible de l’œuvre. Ces actions peuvent avoir lieu aussi bien au sein des associations, des centres sociaux, des centres de loisirs, des structures culturelles, des établissements scolaires que dans l’espace public ou tout autre site qui paraîtra approprié à l’artiste-résident(e) et à ses partenaires locaux. Période et durée de la résidence La période de résidence est prévue du 15 novembre 2010 au 31 mars 2011. Avec interruption du 20 décembre 2010 au 2 janvier 2011, soit pendant la période de fin d’année. Il s’agit donc d’une résidence de quatre mois à raison de cinq à six jours de présence par semaine. Procédure à suivre pour la candidature peut donc faire acte de candidature tout (e) artiste professionnel(le), français(e) ou étranger(e). · L’artiste candidat(e) doit avoir à son actif une production conséquente, et être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence-mission. · L’artiste candidat(e) doit maîtriser l’usage oral de la langue française. · L’artiste candidat(e) doit détenir le permis de conduire et disposer d’un véhicule personnel. Les éléments à fournir sont : · une lettre de motivation, · un curriculum vitae, · un dossier artistique présentant notamment un ensemble de productions représentatives de la démarche de l’artiste-candidat(e) · une liste des œuvres/productions disponibles à des fins de diffusion pendant, avant ou après le temps de résidence. L’ensemble du dossier est à adresser pour le 15.09.2010 :

par envoi électronique aux adresses suivantes : ccpaysol@nordnet.fr - alain.matuszak@mouvement-rural.org - colette.drean@culture.gouv.fr
Le dossier artistique est à proposer sous format pdf.
Dans le cas où l’artiste souhaite enrichir cet envoi d’un dvd ou d’un cd pour les œuvres vidéos et/ou œuvres sonores,
il le précise dans son envoi électronique et adresse ces pièces, par voie postale à l’adresse suivante :
La Fédération régionale des foyers ruraux ; « résidence ART Pays Solesmois » - A l’attention de Alain Matuszak - 2 bis place du Capitaine Ansart - 62190 LILLERS
Pour plus d’informations : jusqu’au 20 août 2010 : Josy Wallart-Saelen, animatrice proximité à la Fédération des Foyers Ruraux 59 / 62
chargée du développement de la lecture en milieu rural et du prix littéraire pour adolescents Ruralivres - 03.21.54.58.59 - josy.wallart@mouvement-rural.org
et après le 20 août : Alain Matuszak, délégué régional de la Fédération des Foyers ruraux Nord-Pas-de-Calais, 03 21 54 58.58 - alain.matuszak@mouvement-rural.org


>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Appel à candidature : Résidence d’Artiste Amalgame / Automne 2010
La résidence d’artiste Amalgame, mise en place par la Communauté de Communes Agir Ensemble
à Villers-sur-Port, offre aux artistes contemporains un espace de travail et de création.
Soutenue par la Drac Franche-Comté, la structure a déjà accueilli sept artistes depuis 2005, en partenariat avec diverses structures régionales,
notamment le Frac Franche Comté dans le cadre de ses résidences de printemps.
L’association Aéca qui anime l’Espace Culturel Amalgame, a souhaité lancer à l’automne, une seconde résidence de création de 10 semaines à échelonner du 1er novembre 2010 au 28 février 2011.
Ouverte à toutes les formes d’arts plastiques, la résidence participe à l’enrichissement de la vie culturelle locale et poursuit ainsi sa démarche de sensibilisation à l’art contemporain et à la littérature.
Ce temps de résidence est conçu comme une occasion de rencontres par l’artiste, d’un nouveau territoire en tant qu’espace culturel mais aussi lieu de vie et d’activités.
C’est aussi un temps d’échanges et d’ouvertures permettant la rencontre des habitants avec une œuvre en émergence.
L’artiste inclura dans son projet de résidence, la rencontre et/ou la participation du public du territoire. Le projet peut donc intégrer
un lien privilégié avec un public ou une thématique et être défini en concertation avec la résidence.
La création d’œuvre(s), qui pourra résulter de cette interaction avec le territoire, sera le point d’orgue du travail accompli en résidence.
En concertation avec l’artiste, des temps de rencontres sont organisées ponctuellement et 10h d’interventions rémunérées au sein des établissements scolaires, sont prévues.
Elles donneront lieu à l’organisation d’ateliers soit en écoles, collèges ou lycées (généraux, technologiques ou agricoles).
Selon la nature de l’œuvre, une exposition ou une présentation au terme de la résidence est organisée sur le territoire de la résidence.
Aussi, une publication présentant le travail de l’artiste au cours de la résidence, est éditée.
Les conditions générales :
Pour cette seconde résidence de l’année, l’association Aéca, met à disposition de l’artiste :

  • la rémunération de cession de droits d’exposition de 1 000 euros
  • un budget de création alloué sur la base d’un projet présenté à l’association ; ce budget est plafonné à 1500 euros.
  • Une édition portant sur le travail en résidence est conçue selon un budget de 2 250 euros, et est présentée en fin de résidence.
  • Au terme de la résidence, l’association Aéca se réserve la possibilité de pouvoir disposer de l’œuvre durant une période de 12 mois pour toute exposition sur le territoire ou en région ; en cas de vente de l’œuvre, les frais de production engagés sont remboursés à l’association ; un contrat spécifiera l’ensemble de ces conditions. Alexandra Michon, médiatrice culturelle, est présente sur le site pour assurer l’accueil, la mise en place et la coordination de la résidence. Le dossier de candidature comporte :
  • un dossier illustré présentant le travail artistique et un curriculum vitae concis en format papier, que la résidence est autorisée à dupliquer, accompagné si possible d’une édition (prévoir une lettre affranchie pour le retour éventuel du dossier)
  • une note présentant les motivations de la candidature
  • un justificatif d’adhésion à la Maison des Artistes sécurité sociale ou à l’Agessa (toute candidature sans ce justificatif ne sera pas prise en compte) Les dossiers sont à envoyer pour le 30.09.2010 au plus tard

à Résidence d’Artiste Amalgame - 42 grande rue - 70170 Villers-sur-Port
Informations pratiques :
En Haute Saône, Villers sur Port est situé à 4 km de Port-sur-Saône et 12 km de Vesoul,
ATTENTION : l’association ne peut assumer les déplacements quotidiens, un véhicule est indispensable.

  • L’atelier équipé et le logement meublé sont mis à disposition gratuitement,
  • l’accès à internet est fourni
  • les frais de téléphone sont à la charge du résident. Pour tous renseignements complémentaires, contactez : Alexandra Michon au 03 84 91 60 99 ou amalgame70@yahoo.fr

>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidence "Géographies variables" / France/Québec - de décembre 2010 à juillet 2011
Cette session permettra la mise en relation de 12 à 14 artistes Français et Québécois, et de leur proposer des résidences de
productions liées à l’art en réseau & numérique dans 6 lieux dans ces deux pays.
« Géographies variables ».
Le programme de résidences Géographies variables tire son nom de la variété des lieux d’accueil, où l’artiste aborde un contexte de création spécifique,
entre réalité physique et expériences teintées d’une forte subjectivité, et où la variabilité et la mutation sont quasi quotidienne.
Les projets d’art en réseau sont les bienvenus, et les projets installatifs seront pris en compte pour cette session 2011.
Constitution du dossier : La fiche de renseignement téléchargeable à : http://incident.net/geo/fiche/
Un texte sur le projet soumis : une note d’intention (2 pages maximum).
Une documentation visuelle de travaux récents (15 pages maximum).
Un curriculum vitae (2 pages maximum), une bio ou la démarche générale de l’artiste (15 lignes maximum chacun).
Un dossier de presse (non obligatoire).
Date limite des candidatures : avant le mercredi 15.09.2010 inclus.

Les dossiers devront être acheminés de façon électronique dans un dossier compressé (.zip, ou .sit) aux adresses suivantes :
production@chambreblanche.qc.ca - geo@incident.net
Tout dossier de plus de 12M sera rejeté.
Les sélections se feront début octobre et les résultats seront en ligne début novembre 2010.
Informations et procédure d’inscription : http://incident.net/geo



>> APPEL / RÉSIDENCE ARTISTIQUE

Résidence d’artiste contemporain au musée départemental de la Céramique à Lezoux
Le musée départemental de la Céramique, ouvert depuis mars 2007, est un Musée de France installé dans une ancienne fabrique de poteries,
grès et faïences du XIXe siècle. Son parcours de visite est construit autour des collections du site archéologique de Lezoux
qui fut, durant l’Antiquité, l’un des grands centres de production de la céramique « sigillée ».
www.puydedome.fr (rubrique « découvrir le Puy-de-Dôme »)
Objet de la résidence : Conduite d’un projet de création :
Le musée souhaite accueillir en résidence un artiste qui conduit un projet de création utilisant comme médium la céramique.
L’objectif est de proposer des moyens de création à un artiste maîtrisant la technique de la terre et possédant une approche originale de la céramique,
ancrée dans les enjeux de la création actuelle.
Rencontres avec le public : En dehors du temps consacré à la création, des temps de rencontre avec le public seront organisés
et notamment avec le jeune public, scolaire ou non. Ces interventions occuperont environ 35 % du temps de travail disponible dans le cadre de la résidence.
À l’issue du séjour de l’artiste, ses pièces produites durant la résidence pourront faire l’objet d’une exposition dans le musée.
Période : à partir du 1er septembre 2011 pour un séjour de 3 mois
Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 15.10.2010.

Le comité de sélection donnera sa réponse au plus tard fin février 2011
Envoi des dossiers de candidature et toute demande d’information à :
Marie-Gaël Bardon - Musée départemental de la Céramique - 39 rue de la République - BP 30 - 63190 LEZOUX.
04 73 73 42 42 / Fax 04 73 73 09 60 - marie-gael.bardon@cg63.fr


>>> AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

valorisation artistique restructuration de la piscine d’Annemasse
1. Procédure adaptée avec appel à candidature et remise de prestations limitée à 3 candidats
2. Objet de la consultation : Intervention artistique pour la mise en valeur de la piscine d’Annemasse en restructuration.
Démarrage des prestations
Démarrage prévisionnel des études à l’automne 2010
Déroulement de la procédure
Suite au présent avis d’appel à candidature, 3 candidats seront sélectionnés sur dossier.
Un cahier des charges sera ensuite adressé aux 3 candidats admis à concourir.
Ces derniers remettront alors une offre détaillée conformément au règlement de la consultation qui leur sera également transmis.
La Ville pourra dialoguer et négocier avec les 3 candidats ou ceux ayant présenté les offres les
plus intéressantes, ceci avant la conclusion du marché.
Une prime de 2500 euros maximum est prévue pour les candidats qui remettront des prestations conformes et répondant au dossier de consultation.
Pour le candidat lauréat, la prime sera comprise dans l’offre.
Retrait des dossiers de présentation et pièces à fournir lors du dépôt des candidatures
les candidats intéressés téléchargent sur le site de la Ville d’Annemasse http://www.mairie-annemasse.fr/
ou demandent au service des Marchés Publics le dossier de présentation.
Ils fourniront alors un dossier de candidature
comprenant l’ensemble des pièces énumérées article III.4 du dossier de présentation.
adresse de remise des offres : Service Marchés Publics - Hôtel de Ville - B.P.530 – 74107 ANNEMASSE CEDEX – entrée rue de la Gare – 1er étage
Date limite d’envoi du dossier : avant le 30.09.2010 à 17h.

avec les pièces mentionnées au paragraphe précédent.
Critères de sélection des candidatures : Conformité du dossier de candidature, qualité artistique des références présentées,
motivation des candidats, pertinence et adéquation du projet
au contexte annemassien.
Renseignements : Renseignements Administratifs :
Service Marchés Publics – 04 50 95 07 00 - postes 1060/1061 - fax : 04 50 95 07 01 – sg1@mairie-annemasse.fr
Renseignements Techniques : Service Culture – Monsieur Pascal Merlin – poste 1801 – pascal.merlin@mairie-annemasse.fr – 04 50 95 07 00 - fax : 04 50 95 07 01
Projet piscine - Madame Louise Stemmelin - poste 1019 – louise.stemmelin@mairieannemasse.fr – 04 50 95 07 00 - fax : 04 50 95 07 01



>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AAPC 1% Chambly/DIL/BAGT/LB/6549 - DEPARTEMENT DE L’OISE
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
I - IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE : DEPARTEMENT DE L’OISE
Direction de l’Immobilier et de la Logistique - 1 rue Cambry - B.P. 941 - 60024 BEAUVAIS Cedex - 03.44.06.65.49
II – TYPE DE PROCEDURE : Marché suivant les dispositions de l’article 71 du code des marchés publics et du décret n° 2002-677
du 29 avril 2002 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés
ayant pour objet de satisfaire à cette obligation, modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005.
III - OBJET DU MARCHE : 1) Réalisation du 1% artistique du collège Jacques Prévert à CHAMBLY (Oise).
2) Marché unique dévolu à un artiste unique ou un groupement d’artistes.
3) L’œuvre d’art pourra s’inscrire à l’extérieur du bâtiment.
Elle pourra favoriser l’accueil et les points de rencontre instaurant un dialogue entre le dehors et le dedans.
L’œuvre pourra intégrer des aspects fonctionnels tout en respectant les règles de sécurité en vigueur et de maintenance.
Elle devra être pérenne et adaptée à son éventuelle valeur d’usage.
4) L’enveloppe prévue pour la réalisation du 1% retenu est de 65.000 euros TTC
(cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, dont les contributions sociales, le montant de la réalisation de la commande, le montant de l’indemnité des candidats non retenus).
IV – DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES CANDIDATURES ET MODALITES DE DEPOT : mardi 17.08.2010, à 16h30.

  • par courrier à l’adresse figurant au I ci-dessus.
  • par dépôt contre récépissé à la Direction de l’Immobilier et de la Logistique - 3 avenue Pierre Bérégovoy - PAE du Tilloy - 60000 BEAUVAIS
  • toute communication des offres par voie électronique est interdite. V – DOSSIER DE CANDIDATURE : Les candidats éventuels devront produire un dossier de candidature comprenant : Documents artistiques : 1°) Une lettre de motivation datée et signée par le ou les candidats, 2°) Un curriculum vitae du ou des artistes, 3°) Un dossier artistique composé de 10 visuels maximum, sur papier, et comportant un texte sur la démarche artistique. Documents administratifs : 4°) lettre de candidature dite DC4 dûment rempli 5°) déclaration du candidat dite DC5 dûment rempli comprenant : 1) Déclaration sur l’honneur datée et signée du candidat attestant que le candidat ne fait l’objet d’aucune interdiction de soumissionner aux marchés publics prévue à l’article 43 du code des marchés publics, 2) Copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire, 3) Document relatif au pouvoir de la personne habilitée pour engager la société. 6°) Les justificatifs fiscaux et sociaux (N° siret et Maison des artistes sécurité sociale…) Forme juridique du candidat (application de l’article 52 du code des marchés publics) : Le candidat pourra se présenter soit de façon individuelle, soit sous la forme d’un groupement. La forme du groupement est libre au stade de la présentation de l’offre. Cependant, si l’attributaire est un groupement, il se verra imposer, s’il est d’une forme différente, la forme du groupement conjoint avec mandataire solidaire. VI – CRITERES D’EVALUATION DES CANDIDATURES : • Les motivations artistiques du ou des candidats, • La pertinence du dossier artistique du ou des candidats. Trois (3) candidats au maximum seront retenus par le comité artistique pour remettre un projet. VII – NIVEAU DE PRESTATIONS DEMANDE, DELAI DE REMISE DES PRESTATIONS, CRITERES D’EVALUATION DES OFFRES ET MODALITES D’INDEMNISATION DU PARTICIPANT A LA CONSULTATION : w Il sera demandé aux candidats retenus les prestations suivantes : 1) Un budget global et des devis estimatifs du délai et du coût des travaux de réalisation, 2) Des croquis et/ou tout autre document permettant une perception globale de la proposition artistique, 3) Une note précisant l’ensemble des données techniques et des prescriptions de maintenance et d’entretien ainsi que de restauration, 4) Une note d’intention détaillée, 5) La fiche de visite dûment complétée
  • Les candidats admis à présenter un projet de 1% disposera d’un délai de 40 jours pour remettre son offre, à compter de la date d’envoi du dossier de consultation.
  • Le projet sera jugé sur les critères pondérés suivants : 1) Créativité et qualité artistique du projet (40%), 2) Pertinence dans le site et adéquation du projet par rapport au programme artistique (25%), 3) Capacité à réaliser le projet artistique en tenant compte notamment des moyens mis en oeuvre, des contraintes de fonctionnement du collège, de réalisation et de maintenance du projet (25%), 4) Adéquation du projet avec le montant de la commande (10%).
  • Une indemnité de 2.000 euros TTC sera versée, après désignation finale, aux candidats consultés non retenus, dans les conditions qui seront précisées au règlement de la consultation.
  • Personne à contacter pour tous renseignements complémentaires : Mademoiselle Laëtitia Bastard au Conseil général de l’Oise au 03 44 06 65 49. VIII – PROCEDURES DE RECOURS 8.1 Instances chargées des procédures de recours Tribunal administratif d’Amiens - 14 rue Lemerchier - 80000 Amiens - 03.22.33.61.70 - greffe.ta-amiens@juradm.fr 8.2 Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours Greffe du Tribunal administratif - Tribunal administratif d’Amiens - 14 rue Lemerchier - 80000 Amiens - 03.22.33.61.70 - fax : 03.22.33.61.71 - greffe.ta-amiens@juradm.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Réalisation du 1% artistique du collège Françoise Sagan à BORNEL (Oise)
IDENTIFICATION DE L’ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE DEPARTEMENT DE L’OISE
Direction de l’Immobilier et de la Logistique - 1 rue Cambry - B.P. 941 - 60024 BEAUVAIS Cedex
OBJET DU MARCHE
1) Réalisation du 1% artistique du collège Françoise Sagan à BORNEL (Oise).
2) Marché unique dévolu à un artiste unique ou un groupement d’artistes.
3) L’œuvre d’art pourra s’inscrire à l’extérieur du bâtiment. Elle pourra favoriser l’accueil et les points de rencontre instaurant un dialogue entre le dehors et le dedans.
L’œuvre pourra intégrer des aspects fonctionnels tout en respectant les règles de sécurité en vigueur et de maintenance.
Elle devra être pérenne et adaptée à son éventuelle valeur d’usage.
4) L’enveloppe prévue pour la réalisation du 1% retenu est de 61.500 euros TTC
(cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat, dont les contributions sociales, le montant de la réalisation de la commande
le montant de l’indemnité des candidats non retenus).
DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES CANDIDATURES ET MODALITES DE DEPOT : mardi 17.08.2010, à 16h30.

  • par courrier à l’adresse figurant au I ci-dessus.
  • par dépôt contre récépissé à la Direction de l’Immobilier et de la Logistique – 3 avenue Pierre Bérégovoy – PAE du Tilloy - 60000 BEAUVAIS
  • toute communication des offres par voie électronique est interdite. DOSSIER DE CANDIDATURE : Les candidats éventuels devront produire un dossier de candidature comprenant : Documents artistiques : 1°) Une lettre de motivation datée et signée par le ou les candidats, 2°) Un curriculum vitae du ou des artistes, 3°) Un dossier artistique composé de 10 visuels maximum, sur papier, et comportant un texte sur la démarche artistique. Documents administratifs : 4°) lettre de candidature dite DC4 dûment rempli 5°) déclaration du candidat dite DC5 dûment rempli comprenant : 1) Déclaration sur l’honneur datée et signée du candidat attestant que le candidat ne fait l’objet d’aucune interdiction de soumissionner aux marchés publics prévue à l’article 43 du code des marchés publics, 2) Copie du ou des jugements prononcés si le candidat est en redressement judiciaire, 3) Document relatif au pouvoir de la personne habilitée pour engager la société. 6°) Les justificatifs fiscaux et sociaux (N° siret et Maison des artistes sécurité sociale…) Forme juridique du candidat (application de l’article 52 du code des marchés publics) : Le candidat pourra se présenter soit de façon individuelle, soit sous la forme d’un groupement. La forme du groupement est libre au stade de la présentation de l’offre. Cependant, si l’attributaire est un groupement, il se verra imposer, s’il est d’une forme différente, la forme du groupement conjoint avec mandataire solidaire. CRITERES D’EVALUATION DES CANDIDATURES : • Les motivations artistiques du ou des candidats, • La pertinence du dossier artistique du ou des candidats. Trois (3) candidats au maximum seront retenus par le comité artistique pour remettre un projet. NIVEAU DE PRESTATIONS DEMANDE, DELAI DE REMISE DES PRESTATIONS, CRITERES D’EVALUATION DES OFFRES ET MODALITES D’INDEMNISATION DU PARTICIPANT A LA CONSULTATION : Il sera demandé aux candidats retenus les prestations suivantes : 1) Un budget global et des devis estimatifs du délai et du coût des travaux de réalisation, 2) Des croquis et/ou tout autre document permettant une perception globale de la proposition artistique, 3) Une note précisant l’ensemble des données techniques et des prescriptions de maintenance et d’entretien ainsi que de restauration, 4) Une note d’intention détaillée, 5) La fiche de visite dûment complétée Les candidats admis à présenter un projet de 1% disposeront d’un délai de 40 jours pour remettre leur offre, à compter de la date d’envoi du dossier de consultation. Le projet sera jugé sur les critères pondérés suivants : 1) Créativité et qualité artistique du projet (40%), 2) Pertinence dans le site et adéquation du projet par rapport au programme artistique (25%), 3) Capacité à réaliser le projet artistique en tenant compte notamment des moyens mis en œuvre, des contraintes de fonctionnement du collège, de réalisation et de maintenance du projet (25%), 4) Adéquation du projet avec le montant de la commande (10%). Une indemnité de 2.000 euros TTC sera versée, après désignation finale, aux candidats consultés non retenus, dans les conditions qui seront précisées au règlement de la consultation. Personne à contacter pour tous renseignements complémentaires : Mademoiselle Laëtitia Bastard au Conseil général de l’Oise – Direction de l’Immobilier et de la Logistique au 03 44 06 65 49.


=+=+= OFFRE D’EMPLOI

L’association Histoire(s) de voir Haute-Normandie développe ses activités en défendant ses valeurs fondatrices :
accès à la culture pour tous et partout, visibilité du cinéma documentaire dans sa diversité et notamment de films peu ou pas diffusés,
mise en place d’espaces de rencontres et de discussion entre le public et les réalisateurs, favoriser le débat citoyen et la valorisation de la parole et du public.
Sous la responsabilité du bureau de l’association Histoire(s) de voir Haute-Normandie, le-a coordinateur-trice aura pour principales missions :

  • Consolider et poursuivre les relations avec les partenaires du milieu cinématographique de la région ;
  • Développer les actions de diffusions de l’association :
  • rechercher et visionner des films pour la base de données,
  • mettre en place des projets de diffusion avec les structures souhaitant intégrer la diffusion de films documentaires dans leurs activités, organisation technique et logistique, animation des rencontres, négociation des droits de diffusion...
  • Communiquer sur les activités de l’association pour mettre en place de nouveaux partenariats ;
  • Assurer le suivi administratif et l’organisation de la vie associative :
  • rechercher les sources de financement et assurer le suivi des dossiers de subventions,
  • assurer la coordination avec les membres de l’association. Compétences : - Autonomie, rigueur et méthode
  • Aptitudes relationnelles fortes
  • Curiosité et ouverture sur le monde - Maîtrise de l’outil informatique (World, Excel, internet)
  • Compétences administratives
  • Permis B indispensable, véhicule souhaité les + : - Connaissances du logiciel Photoshop pour conception d’outils de communication simples (flyers, communication web,...) ;
  • Compétences techniques pour la mise en place des projections. Contactez : Anaïs Kagny (Présidente de l’association Histoire(s) de voir Haute-Normandie) : anaiskagny@yahoo.fr