Appels, résidences, emplois, locations — 22 juin

GURGY - SAINT OMER - MONTREUIL - PARIS - BESANCON - RENNES - BELGIQUE - NICE - DUNKERQUE (2) - TOULOUSE -
NOISY-LE-SEC - PARIS - VILLEURBANNE - LILLE.


Vous souhaitez diffuser vos appels à projets artistiques, appels à résidence d’artistes,
commissariat d’exposition, aide et bourse, prix, avis d’appel à conception, réalisation
et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique, avis d’appel public
à la concurrence (scénographie), offres d’emploi et de stage dans les métiers intermédiaires
de l’art contemporain, location ou mise à disposition d’atelier de travail, etc.
faites-les nous parvenir, s’il vous plaît, par email goodnews@fraap.org

If you wish to share job offers, calls for artists, open calls for
artists-in-residence, calls for projects and proposals,
you can send them to goodnews@fraap.org


APPEL A RESIDENCE D’ARTISTIQUE

Résidence d’artiste en milieu scolaire 2012-2013 / GURGY
Ecole élémentaire « Le Meunier », Gurgy
Pour la septième année consécutive, le Centre d’art de l’Yonne lance un appel à candidatures pour une résidence d’artiste en milieu scolaire,
et vous demande de bien vouloir diffuser cette information auprès des artistes susceptibles d’être intéressés.
Cette résidence repose en partie sur l’immersion des plasticiens au sein d’un établissement et d’un territoire à découvrir,
aussi est-elle réservée à ceux qui ne résident pas dans l’Yonne.
Pourquoi une résidence d’artiste en milieu scolaire ?

  • Pour offrir à un artiste la possibilité d’installer son atelier pendant une période de 6 semaines au sein d’un établissement scolaire, où il pourra développer le projet de son choix, grâce à une allocation de séjour d’un montant de 4000 euros incluant les frais de production.
  • Pour susciter l’envie et la curiosité de la communauté scolaire, et des élèves en particulier, afin qu’ils rencontrent un artiste et sa pratique, et découvrent les enjeux d’un processus de création dans le champ de l’art contemporain. Où se trouve cette résidence ? La résidence prévue pour l’année scolaire 2012-2013 se déroulera à Gurgy, une commune de 1600 habitants située à 13 km au nord d’Auxerre, dans l’école élémentaire accueillant 111 élèves du CP au CM2. Comment se porter candidat ? Quel est le processus de sélection ? En adressant par courrier postal un dossier au Centre d’art de l’Yonne comprenant portfolio, CD avec des images, CV, lettre de motivation, ainsi qu’une enveloppe timbrée pour le retour du dossier. La commission comprenant des représentants de la communauté scolaire et des partenaires du projet se réunira en octobre 2012 pour choisir l’artiste. Le Centre d’art proposera une présélection de 8 dossiers. La résidence débutera en janvier 2013, pour une durée de 6 semaines échelonnées jusqu’en juin 2013. Candidatures à adresser à : Centre d’art de l’Yonne - 10 route de Saint-Georges – Perrigny BP 335 - 89005 AUXERRE cedex Date limite de réception des candidatures : 15.07.2012. ********************************* Pour des informations complémentaires, vous pouvez contacter le Centre d’art de l’Yonne au 03 86 72 85 31, par mail à centredart@cg89.fr, ou consulter le blog du service des publics : http://publicscentredartdelyonne.blog4ever.com/blog/index-199198.html Agréé par le Rectorat de l’Académie de Dijon et partenaire du CRDP de l’Académie de Dijon (CDDP de l’Yonne), le Centre d’art de l’Yonne reçoit le soutien financier du Conseil Général de l’Yonne, du Conseil Régional de Bourgogne et de la Direction régionale des Affaires culturelles de Bourgogne, ministère de la culture et de la communication.

APPEL A RESIDENCE D’ARTISTIQUE

Découvrir/Discover : appel à candidature pour une résidence d’artiste / SAINT OMER
Dans le cadre de leur prochain projet transfrontalier franco-anglais, l’espace 36,
association d’art contemporain (Saint-Omer) et Claremont Studios CIC (Hastings) recherchent
deux artistes plasticiens(nes) de la Région Nord-Pas de Calais, pour une résidence en France
et en Angleterre en lien avec les visiteurs des petits musées des deux côtés de la Manche et autour du thème « Découvrir / Discover »
Depuis juin 2005, Benoît Warzée (espace 36) collabore avec Christine Gist (Claremont Studios CIC)
pour la mise en place de projets transfrontaliers en art contemporain. Ainsi les expositions en création « Defend/Défendre »,
« Transmettre/Transmit » et « Résider/Reside » ont réuni une totalité de dix sept artistes dans sept lieux patrimoniaux.
Nous voulons intensifier les connaissances et les échanges des deux côtés de la Manche à travers des recherches artistiques cordonnées,
qui questionnent non seulement la création artistique contemporaine dans l’espace transfrontalier mais aussi la relation des habitants avec leur territoire.
Dans la suite des interventions artistiques sur le territoire de l’eurorégion, les deux partenaires proposent une nouvelle approche
de recherche sur les habitants et la vie culturelle entre nos deux pays. La présence marquée de petits musées et de lieux d’Histoire,
associatifs ou communaux, est une caractéristique forte de notre région, carrefour historique majeur de l’Europe
et porteur d’une forte identité d’échange et de carrefour d’idées. En rencontrant les visiteurs et les équipes, les artistes exploreront les publics
et comment nos expériences socio-culturelles sont influencées par le patrimoine local. Dans l’Europe du XXIe Siècle,
qui sont les citoyens qui visitent ces petits musées et lieux de patrimoine peu connus ?
Artistes : deux anglais et deux français, dont les questionnements et les recherches
répondent à la commande de la résidence (relation forte avec les habitants).
Les artistes doivent maîtriser l’anglais et avoir un véhicule.
Action : chaque artiste réside sur les deux territoires
Chaque artiste aura 15 jours non consécutifs de juillet à octobre 2012 pour effectuer
des voyages de découvertes recherches sur les territoires du Sud-Est de l’Angleterre et du Pas de Calais.
La proposition n’est pas un travail commun des artistes ; chacun gardera son individualité.
Les artistes auront le choix de passer du temps ensemble lors de leurs voyages.
Calendrier : résidences entre juillet et septembre 2012 ;
les créations seront présentées aux publics des deux pays lors d’expositions
à Saint-Omer en nov-déc 2012 et à Hastings en mars 2013.
Moyen : projet européen Interreg IV
Rémunération en droits d’auteur (1.500 euros) et prise en charge de frais de matériel de création et de diffusion (1.500 euros),
en plus des frais de résidence (logements et nourriture pour 15 jours non consécutifs dans chaque région,
pour une hauteur max de 1.000 euros). Publication d’une édition commune bilingue couleur de 20 pages.
Si vous êtes intéressés, envoyez nous, par courrier (uniquement), un dossier présentant votre travail
(CV, textes et photos, Dvd) et une proposition de projet (1 page A4).
À espace36, association d’art contemporain (candidature résidence)
36 rue Gambetta, 62500 SAINT OMER
Les dossiers reçus avant le 30.06 2012
***********************************************
seront étudiés et, à l’issue d’une première sélection, il y aura des entretiens
mercredi 11 juillet 2012 à l’espace 36. http://espace36.free.fr


APPEL A RESIDENCE POUR COMMISSAIRE D’EXPOSITIONS

Appel à candidatures pour une résidence ouverte aux commissaires d’expositions
Centre D’art Maison Populaire / MONTREUIL
L’appel à Candidatures est ouvert aux jeunes commissaires professionnel(le)s de moins de 45 ans,
vivant en France, qui disposent déjà d’une première expérience de commissariat.
Le commissaire percevra 9.000 euros pour l’ensemble de sa mission sous forme de droits d’auteur.
Date limite pour l’envoi des candidatures : lundi 3.09. 2012.
********************************
PROFIL DU COMMISSAIRE
L’appel à projet est ouvert aux jeunes commissaires professionnel(le)s de moins de 45 ans, vivant en France,
dont le travail est l’activité principale et qui disposent au moins d’une première expérience de commissariat.
Le commissaire percevra pour l’ensemble de sa mission 9.000 euros sous forme de droits d’auteur.
MISSION DU COMMISSAIRE
En fonction d’une convention et du calendrier prédéfini, il (elle) sera chargé(e) :

  • d’assurer la réalisation de trois expositions sur une période de 9 mois en 2013 : janvier à juin 2013 et d’octobre à décembre 2013,
  • de gérer un budget de 50.000 euros pour la réalisation de trois expositions en 2013.
  • de sélectionner les artistes et coordonner les différentes phases préparatoires des expositions avec l’équipe en place et les différents partenaires,
  • de la rédaction des différents supports de communication et de médiation,
  • de la rédaction du catalogue et du suivi de sa fabrication, dont la parution doit intervenir dans le cadre du finissage de l’exposition en décembre 2013,
  • de participer à l’élaboration des événements en direction des publics (rencontres, conférences, projections, concerts, ateliers),
  • d’être présent(e) lors du jury de sélection de l’artiste multimédia en résidence à la Maison Populaire et l’intégrer au dernier volet de sa programmation.
  • d’être présent(e) lors des réunions de préparation, de montage, de démontage et de promotion de l’exposition. POUR POSER SA CANDIDATURE Adresser les pièces ci-dessous à « Maison Populaire (ACC) - 9bis rue Dombasle – 93100 MONTREUIL » :
  • le bulletin d’inscription renseigné à télécharger sur le site de la Maison Populaire. http://www.maisonpop.net/candidature.html
  • une note d’intention synthétisant le projet proposé pour la résidence ainsi que les motivations du candidat (1 500 signes maximum).
  • un dossier complet détaillant l’ensemble du projet proposé pour la résidence (Artistes envisagés, éléments de scénographies, budget prévisionnel, photographies, URL de référence…).
  • un CV et une biographie rédigée résumant votre parcours.
  • une copie l’inscription micro BNC, Agessa et/ou Maison des Artistes.
  • un chèque de 5 euros pour les frais de dossier à l’ordre de la Maison Populaire. (ces frais seront définitivement acquis par l’association même en cas de non acceptation de la candidature par le jury.) Les dossiers de participation et les éventuels éléments qui le composent (photos, vidéos…) seront retournés uniquement aux candidats ayant joint une enveloppe à leur adresse postale, au bon format et affranchie au tarif normal en vigueur correspondant au poids du dossier. Date limite pour l’envoi des candidatures : lundi 3.09. 2012 le cachet de la poste faisant foi. ******************************** Date des entretiens avec les candidat(e)s présélectionné(e)s Jeudi 13 septembre 2012 Date de réponse au commissaire sélectionné au plus tard lundi 1 octobre 2012. Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter : Monsieur Jean-Michel Albert, coordinateur du centre d’art – jean-michel.albert@maisonpop.fr - 01 42 87 08 68 ARTICLE 1- ASSOCIATION ORGANISATRICE L’appel à projet « RESIDENCE DE COMMISSAIRE D’EXPOSITION D’ART CONTEMPORAIN, CENTRE D’ART DE LA MAISON POPULAIRE DE MONTREUIL (93) » se clôturant le 3 septembre 2012 est organisé par la Maison Populaire de Montreuil, 9bis rue Dombasle, 93100 Montreuil-France. Celui-ci est sous l’autorité de la Directrice de la Maison Populaire Madame Annie Agopian. ARTICLE 2- PARTICIPATION L’appel à projet est ouvert aux jeunes commissaires professionnel(le)s de moins de 45 ans, vivant en France, dont le travail est l’activité principale et qui disposent au moins d’une première expérience de commissariat. Justifiant d’un numéro de SIRET et/ou d’une inscription au régime de la maison des artistes ou/et de l’Agessa ayant leurs cotisations à jour. Sont exclues les personnes ayant participé à l’élaboration directe ou indirecte à l’appel à projet de même que leurs familles (même nom, même adresse postale), Sont également exclus le (la) sélectionné(e) de l’édition précédente de l’appel à projet, les membres du jury ainsi que leurs familles. La participation l’appel à candidature entraîne l’acceptation pure et simple du présent règlement, en toutes ses dispositions, des règles de déontologie en vigueur sur Internet, ainsi que des lois et règlements applicables à l’appel à candidature. Le non-respect des conditions de participation énoncées dans ce règlement entraînera la nullité de la participation. ARTICLE 3 – OBJET L’objet de l’appel à projet est de permettre au jeune commissaire de réaliser un projet d’exposition au nombre de trois (3) pendant sa période de résidence en 2013 et de favoriser l’accès à la culture pour tous. ARTICLE 4 – MODALITÉS D’INSCRIPTION ET DE PARTICIPATION Les candidats devront adresser impérativement avant lundi 3 septembre 2012 (le cachet de la poste faisant foi), l’ensemble des documents ci-dessous à la l’adresse suivante, Maison Populaire - Centre d’art (AAC) - 9bis rue Dombasle - 93100 Montreuil
  • le bulletin d’inscription renseigné à télécharger sur le site de la Maison Populaire : http://www.maisonpop.net/candidature.html
  • une note d’intention synthétisant le projet proposé pour la résidence ainsi que les motivations du candidat (1.500 signes maximum).
  • un dossier complet détaillant l’ensemble du projet proposé pour la résidence (Artistes envisagés, éléments de scénographies, budgets, photographies, URL de référence…).
  • un CV et Biographie rédigée résumant votre parcours.
  • une copie l’inscription micro BNC, Agessa et/ou Maison des Artistes.
  • un chèque de 5 euros pour les frais de dossier à l’ordre de la Maison Populaire (ces frais seront définitivement acquis par l’association même en cas de non acceptation de la candidature par le jury. Les dossiers de participation et les éventuels éléments qui le composent (photos, vidéos…) seront retournés uniquement aux candidats ayant joint une enveloppe à leur adresse postale, au bon format et affranchie au tarif normal en vigueur correspondant au poids du dossier. L’ensemble des candidats sera informé par email des résultats au plus tard le 30 septembre 2012. Le candidat sélectionné sera personnellement informé par téléphone. La Maison Populaire se réserve le droit de modifier les dates de sélection et d’entretien avec le jury sans que sa responsabilité ne soit engagée. En cas de changements l’ensemble des candidats sera informé par courriel. Un seul participant sera accepté même nom et/ou même adresse postale et/ou même adresse e-mail. Seuls les dossiers dûment complétés seront acceptés. Toutes les zones obligatoires devront impérativement être renseignées. Toute inscription incomplète ou inexacte ne sera pas prise en compte et entraînera la nullité de la participation. Il n’est admis qu’un seul projet par participant à l’appel à résidence. En cas de pluralité de participations, les candidats seront exclus de l’appel à candidature. Toute déclaration mensongère d’un participant entraînera son exclusion de appel à candidature et la non-attribution du poste de commissaire qu’il aurait pu éventuellement remporter, et le cas échéant, sa destitution immédiate, sans que la responsabilité de la Maison Populaire ne puisse être engagée. En cas de collectif celui-ci devra être représenté par une seule personne faisant partie de celui-ci avec un projet unique qui les représente. ARTICLE 5 – DROITS D’UTILISATION Les participants ne pourront s’opposer à une éventuelle utilisation gratuite par la Maison Populaire, dans le cadre du présent appel à candidature, de leurs nom, prénom, âge, ville et région de résidence, photos, vidéos, voix, écrits sur la page Facebook appel à candidature, ainsi que sur les autres supports produits par la Maison Populaire (newsletters, site internet www.maisonpop.fr, journaux internes…) et par ses partenaires commerciaux. Les participants sont avertis que leur projet pourra être réécrit et résumé dans le cadre de sa mise en avant sur tous les supports de communication de la Maison Populaire existant à ce jour et pouvant être crées dans le futur. ARTICLE 6 – RETOURS DES DOSSIERS Les dossiers de participation et les éventuels éléments qui le composent (photos, vidéos…) seront retournés uniquement aux candidats ayant joint une enveloppe à leur adresse postale, au bon format et affranchie au tarif normal en vigueur correspondant au poids du dossier. ARTICLE 7 – JURY ET PROCÉDURE DE SELECTION Les dossiers remplissant toutes les conditions et dimensions de l’appel à projet définies aux articles 2, 3 et 4, seront soumis à jury composé de la Présidente de l’association, de la Directrice de la Maison Populaire, du coordinateur du Centre d’art, d’une personnalité du monde de l’art et de représentants d’instances territoriaux.
  • La motivation du candidat.
  • La cohérence, l’originalité du projet.
  • L’inscription du projet dans une politique de création prenant en compte dans sa diffusion, les territoires, ses acteurs, ses structures culturelles et scientifiques (associations, universités, musées, etc.), à une l’échelle locale et Européenne. Les projets intégrant une dimension Européenne (de l’ordre de la co-production et/ou de la diffusion des différentes expositions) seront particulièrement appréciés.
  • La prise en compte dans le projet des différents espaces et surfaces possibles pour l’exposition des oeuvres : le Centre d’art d’une superficie de 160m², ainsi que les extérieurs immédiats d’une superficie d’environ 300 m2(cours, jardin) et façades de bâtiments (voir plan ci avant).
  • Réelle faisabilité du projet en fonction du budget alloué par exposition et géré en direct par le commissaire (Production d’oeuvre, location de matériels, éditions du catalogue et des invitations, vernissages, transport, hébergement et rémunérations des artistes, transport et les oeuvres).
  • L’inscription du projet d’exposition dans une perspective de culture pour tous et d’ouverture aux différents champs de la création actuelle y compris celui du multimédia.
  • Les projets intégrant une dimension Européenne (de l’ordre de la co-production et/ou de la diffusion des différentes expositions).
  • Les projets en phase avec les valeurs de la Maison Populaire et l’inscription du projet d’exposition dans une perspective de culture pour tous et d’ouverture aux différents champs de la création y compris celui de la création multimédia seront particulièrement appréciés du jury. Le jury est souverain et ses décisions sont sans appel. Il se réserve le droit de demander aux candidats toutes précisions complémentaires concernant l’organisation du projet, son financement, ses participants ou toute autre information qu’il jugera nécessaire et pourra conditionner la sélection du projet à la réception, à l’étude et à l’approbation de ces éléments. Le résultat final sera communiqué au plus tard le 30 septembre 2012 par courriel. ARTICLE 8 – ANNULATION En cas de modification du projet avant sa mise en oeuvre, le lauréat devra en informer Maison Populaire qui jugera des mesures à prendre. En cas de non réalisation du projet dans les dates de la résidence ou de non-respect de tout ou partie du présent règlement, la Maison Populaire annulera la rémunération du commissaire et réclamera le remboursement des sommes versées sans que cela ne donne lieu à une quelconque indemnisation de sa part. Au cas où, pour raison de force majeure, la Maison Populaire serait amenée à annuler le présent appel à candidature avant la désignation du lauréat, sa responsabilité ne pourra être engagée. La Maison Populaire s’engage toutefois à en informer les participants par tous les moyens appropriés. D’autre part, la Maison Populaire se réserve le droit d’annuler, d’opérer des modifications ou de suspendre le projet sélectionné en cours de réalisation en cas de force majeur sans que sa responsabilité ne soit engagée. ARTICLE 9 – ACCEPTATION DU RÈGLEMENT La participation de chacun des candidats à cet appel à candidature implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement dont ceux-ci déclarent avoir pris connaissance. ARTICLE 10 – LOI INFORMATIQUE ET LIBERTÉS La participation à cet appel à candidature donne lieu à l’établissement d’un traitement automatisé pour le compte de La Maison Populaire, 9 bis rue Dombasle 93100 Montreuil, et ce, conformément aux articles 38 à 40 de la loi Informatique et Libertés n° 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée par la loi n°2004-801 du 6 août 2004, étant précisé que les informations demandées sont obligatoires pour que la participation à appel à candidature soit prise en compte. Les participants disposent d’un droit d’accès, de rectification et de radiation des données collectées à l’occasion de leur participation à appel à candidature. Ce droit peut être exercé auprès de la Maison Populaire, dont les coordonnées figurent ci-dessus. ARTICLE 11 – AUTORISATIONS DE DIFFUSION La participation au présent à l’appel à candidature nécessitant l’utilisation de l’image du ou des membres du projet retenu, ce(s) dernier(s) autorise(nt) la Maison Populaire à utiliser leurs images, noms et prénoms, villes de résidence, professions et éventuellement situations familiales sur tous supports (notamment livres, presse écrite, radio, télévision, cinéma, sites internet existant ou n’existant pas à ce jour) à titre commercial ou publicitaire. La personne sélectionnée autorisera la Maison Populaire à reproduire et à communiquer au public les prises de vues et autres éléments qu’il aura transmis à la Maison Populaire au cours et au terme de son projet, cela à titre publicitaire. Les présentes autorisations seront accordées pour la durée de appel à candidature et pour une durée de quatre-vingts ans après la date de conclure de son contrat. Elles entraîneront la renonciation de la part du lauréat à toute action ultérieure en réclamation quant à l’utilisation de son image et des prises de vue ou autres éléments relatifs au projet réalisé, dès lors que cette utilisation sera conforme aux précédents alinéas. L’éventuelle utilisation de l’image du lauréat ainsi que de ses prises de vues ou autres éléments relatifs au projet réalisé ne donnera lieu à aucune contrepartie outre le bénéfice de la dotation. ARTICLE 12 – DROIT APPLICABLE ET DIFFÉRENT Le présent règlement est soumis à la loi française. Tous les cas non prévus par le présent règlement seront tranchés par l’organisateur, dont les décisions sont sans appel. Toute contestation relative au présent appel à candidature ne sera prise en considération que dans un délai de trois mois à compter de la date limite de participation. Tout litige pouvant intervenir sur l’interprétation du présent règlement sera expressément soumis à l’appréciation souveraine des membres de la Maison Populaire et en dernier ressort aux Tribunaux compétents de Paris. Plus de renseignements sur http://www.maisonpop.fr Le Centre d’art de la Maison Populaire est situé en plein cœur de la ville de Montreuil. Conçu tel un laboratoire, il est un lieu de recherche et d’expérimentation. Il accueille depuis 1995 des expositions d’art contemporain dont la programmation est confiée chaque année à un commissaire en résidence pour y développer une hypothèse de travail personnel. La programmation du lieu a déjà été confiée à des commissaires parmi les plus actifs de la scène actuelle, tels que Claire Le Restif, Jean-Charles Massera, Estelle Pagès, Yves Brochard, François Piron, Emilie Renard, Aurélie Voltz, Christophe Gallois, le collectif Le Bureau/, Florence Ostende, Raphaële Jeune, Anna Colin... Le Centre d’art est membre du réseau TRAM qui regroupe à ce jour 31 lieux d’art d’Ile-de-France et renforce chaque année ses actions de médiation pour favoriser l’accès à une culture exigeante pour tous. Il est également membre de l’Association des Galeries d’Art Parisiennes.

APPEL A PROJET COMMISSARIAT D’EXPOSITION

UN COMMISSAIRE OU UN COLLECTIF EST INVITÉ À DÉVELOPPER UN PROJET DE WORKSHOP ET D’EXPOSITION
ENTRE MARS ET MAI 2013 À YGREC, L’ESPACE D’EXPOSITION
DE L’ENSAPC, SITUÉ AU 20 RUE LOUISE WEISS DANS LE 13ÈME ARRONDISSEMENT / PARIS.
YGREC est un lieu d’interaction entre pratique pédagogique et pratique artistique.
L’exposition proposée s’articule à un workshop d’une semaine permettant à un groupe d’étudiants de travailler
les problématiques de l’exposition. Le workshop est accompagné par un enseignant de l’école.
Le projet proposé par le commissaire doit ainsi prendre en compte la dynamique particulière de l’ENSAPC
(et son calendrier universitaire), en construisant son exposition tant comme
un outil d’expérience pédagogique que comme un espace de recherche singulier.
P R O F I L
Commissaire d’exposition, critique, chercheur, artiste ou collectif, le candidat investit un territoire de recherche singulier
qui contribue à renouveler tant la pratique de l’art que le médium exposition.
Si une expérience dans l’élaboration d’expositions est appréciée, le choix se porte avant tout sur la pertinence de la proposition.
Le commissaire aura en charge la conception,
la coordination, les relations avec les artistes,
la production et l’organisation logistique
de l’exposition. Une forte implication du candidat
est nécessaire. Sa présence est indispensable lors des réunions organisées régulièrement avec l’ENSAPC,
les étudiants du workshop et l’équipe d’YGREC.
Une grande réactivité s’impose également lors de la préparation de l’exposition et du workshop.
Enfin, sa présence est exigée à YGREC pendant la période de montage et de démontage.
Dans le cas d’un collectif, la concertation et la coordination sont indispensables entre les commissaires associés
qui doivent désigner un interlocuteur principal afin de communiquer d’une seule voix avec l’ENSAPC et l’équipe d’YGREC.
Il est nécessaire que le candidat parle et comprenne l’anglais ou le français.
E X P O S I T I O N
Le projet se déroulera des mois de mars à mai 2013,
à YGREC (20 rue Louise Weiss, PARIS). Déployé sur une durée de 3 mois, son format est libre :
une ou plusieurs expositions (monographiques, collectives),
ou une série d’événements ponctuels (conférences, projections, performances), etc.
Le commissaire aura en charge la conception,
les relations avec les artistes, le suivi de production, la négociation des prêts d’oeuvres, la logistique (organisation des transports,
gestion des assurances, des montages & démontages - NB : le lieu ne dispose pas de régisseur).
Le curateur travaille en étroite relation avec l’équipe d’YGREC : Sophie Lapalu, responsable du lieu,
et Mathilde Villeneuve, chargée des projets extérieurs de l’ENSAPC.
W O R K S H O P
Deux fois par an, une semaine banalisée est mise en place dans le cursus de l’ENSAPC afin de permettre l’organisation de workshops :
tous les enseignements sont interrompus afin de permettre la participation des enseignants de l’école et de l’ensemble des étudiants, toutes années confondues.
Extension des cours, ARC et studios, ces workshops confrontent les étudiants à une situation de travail intensif et continu.
Ils approfondissent ainsi leurs pratiques en réalisant des projets coordonnés par enseignants et intervenants.
Le commissaire propose un workshop d’une semaine qui sera accompagné par un professeur. Ce sont les étudiants qui s’inscrivent au workshop,
suite à un appel effectué en amont. Le groupe n’excède pas 15 personnes.
Ici, le commissaire partage les fondements de sa réflexion, les enjeux plastiques soulevés dans son projet et les problématiques de l’exposition.
Moment d’échange et de rencontre, le commissaire est libre d’imaginer des formes d’interaction
et d’implication des étudiants du workshop dans l’exposition elle-même.
C A L E N D R I E R
> Envoi des avant-projets avant le 31/08/2012
*************************************
> Audition et sélection le 16/10/2012
> Réunion de préparation avec le commissaire retenu,
l’ENSAPC et l’équipe d’YGREC : novembre 2012
> Réunions de suivi : novembre 2012/février 2013
> Semaine de workshop : février 2013
> Exposition à YGREC : mars/mai 2013
M O D A L I T É S F I N A N C I È R E S
> Le candidat sélectionné se voit attribué la somme
de 2 500 euros TCC correspondant à ses honoraires pour
l’ensemble de ses prestations autour de l’exposition
et du workshop.
Le versement s’effectue sur facture TTC/TCC
(droits d’auteur Agessa, facture d’auto-entrepreneur, ou autre).
> Le budget de réalisation est équivalent à 4 000 euros TTC.
Il correspond à des dépenses en matériaux
ou en prestations de services réglées par l’ENSAPC
sur présentation de justificatifs (production
des oeuvres et/ou des éditions, transports
et assurances, scénographie, montage et démontage,
rétributions des artistes ou intervenants).
C R I T È R E S D’ É V A L U A T I O N
> Qualité et singularité de la problématique déployée
> Caractère expérimental du projet d’exposition
> Originalité de la prise en compte de la participation
des étudiants et pertinence de l’articulation
du workshop dans le projet global
C O M I T É D E S É L E C T I O N

  • Sylvain Lizon, directeur de l’ENSAPC
  • Perrine Warmé-Janville, directrice administrative et financière de l’ENSAPC
  • Mathilde Villeneuve, responsable des projets extérieurs de l’ENSAPC
  • Sophie Lapalu, responsable d’ENSAPC YGREC
  • Deux professeurs de l’ENSAPC P I È C E S À F O U R N I R > Un projet détaillé de l’exposition (principes et fondements), dont une partie consacrée à l’élaboration du workshop (4 pages maximum) > Des annexes concernant les artistes pressentis > Un CV du commissaire et tout lien ou document utile concernant ses écrits ou projets précédents > Un premier descriptif technique (indiquer les contraintes techniques principales) > Un budget prévisionnel faisant apparaître l’ensemble des charges dans la limite de l’enveloppe budgétaire de 4 000 euros TTC > Un calendrier général P R O C É D U R E La candidature doit être rédigée en français ou en anglais. >>>> Les candidatures sont à adresser en format pdf (maximum 8 Mo) et avant le 1er.09.2012 ******************************************** à : ygrec@ensapc.fr NB : Seules les candidatures adressées par courrier électronique en format pdf sont admissibles. G R E C, L E L I E U YGREC est le nouveau lieu d’exposition ouvert par l’ENSAPC en mars 2012, au 20 rue Louise Weiss, dans le 13e arrondissement de Paris. Il renouvelle le projet de “La Vitrine”, lieu d’expérimentation et d’exposition dont l’ENSAPC s’était dotée il y a 10 ans dans le 11ème arrondissement. Satellite et miroir de l’ENSAPC, YGREC est un espace de recherches et d’interactions entre Cergy et Paris, entre une activité pédagogique et professionnelle. Ni galerie ni centre d’art, YGREC s’affirme comme une troisième voie vouée à questionner et réinventer la pratique de l’art. Structure pérenne de production et de diffusion de l’art contemporain, YGREC accompagne la création émergente et développe des projets artistiques audacieux. Il est autant un lieu qui expose des productions qu’un espace de travail collectif qui les fait advenir. Il s’adapte et se transforme au gré des projets qu’il accueille : exposition, performance, concert, projection, lancement d’édition, etc. Boîte à outils pour les enseignants et étudiants amenés à participer et à initier ses activités, YGREC se veut un espace de rencontres et d’échanges, le trait d’union entre une pratique pédagogique et artistique qu’il entend repenser l’une par l’autre. ENSAPC Y G R E C - Contact : Sophie Lapalu 01 43 38 49 65 - ygrec@ensapc.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE CONSTRUCTION DE TEMIS SCIENCES / BESANCON
CANDIDATURES POUR LE 1% ARTISTIQUE
1. Identification de l’organisme qui passe le marché
Maîtrise d’ouvrage : Région Franche-Comté
4 square Castan 25031 Besançon cedex
Mandataire agissant au nom et pour le compte du maître d’ouvrage :
sedD (société d’équipements du département du Doubs)
6, rue Louis Garnier - BP 1513 - 25008 Besançon cedex
2. Objet du marché :
Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art au titre du 1% artistique dans le cadre
de la construction de TEMIS SCIENCES, rue des Montboucons à BESANCON
3. Caractéristiques principales
La présente commande concerne l’obligation de décoration des bâtiments publics : Conception, réalisation et installation d’une oeuvre d’art
au titre du 1% artistique dans le cadre de la construction de TEMIS SCIENCES, rue des Montboucons à BESANCON.
L’opération concerne la construction de TEMIS SCIENCES qui comprend les bâtiments suivants :

  • Le bâtiment Recherche d’une surface de 5300 m2 de surface utile.
  • L’extension de la salle blanche de 850 m2 de surface utile. Le comité artistique souhaite que l’oeuvre soit située en extérieur du bâtiment, côté rue, visible par les passants, l’intérieur n’étant accessible qu’aux personnes autorisées. L’appel s’adresse prioritairement à des artistes ou équipes artistiques dont la pratique manifeste un intérêt pour les recherches scientifiques et qui ont déjà éventuellement pu travailler en lien avec des laboratoires. L’oeuvre devra mettre en avant, sans en être qu’une illustration, au moins un domaine central de l’activité de Femto. " Les candidats pré-sélectionnés pourront, le cas échéant, discuter de la faisabilité ou pertinence de leur projet avec le laboratoire concerné 4.Procédure de passation du marché Décret n°2002 – 677 du 29 avril 2002, modifié par le décret n° 90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation pris en application de l’article 71 du Code des Marchés Publics. 5. Nombre de candidats sélectionnés par le Comité Artistique pour présenter un projet : Trois Les candidatures sont ouvertes à un artiste ou à un groupement d’artistes solidaires 6. Règlement de consultation : Pour obtenir le règlement de consultation, il convient de faire une demande écrite à la sedD ( M. Thierry Gallait) par mail (t.gallait@sedd25.fr) ou par accès à la plateforme de la Région Franche Comté (https://marchespublics.cr-franche-comte.fr) 7. Montant de l’enveloppe de cette opération du 1% artistique : Le montant réserve à la réalisation de l’oeuvre est de 169 000,00 euros TTC. Cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat et les dépenses afférentes à la réalisation de la commande ( conception, réalisation, acheminement et installation de l’oeuvre et les taxes et cotisations). Une indemnité de 3 000,00 euros TTC attribuée aux deux artistes pré-sélectionnés non retenus. Cependant le maître d’ouvrage, après avis du comité artistique, peut décider de supprimer ou réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet. 8. Dossier de candidature Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes : 1.Une lettre de motivation indiquant les orientations et l’esprit du projet que l’artiste souhaite réaliser dans le cadre de cette commande (2 pages maximum) 2.Un dossier artistique actualisé (démarche artistique, visuels des oeuvres significatives dont celles réalisées dans le cadre de commandes publiques, privées ou du 1%) 3.Un curriculum vitae actualisé 4.Une garantie professionnelle (attestation maison des artistes ou AGESSA, n° de SIRET ou équivalent) 5.Formulaire DC1, Lettre de candidature - Habilitation du mandataire par ses co-traitants (disponible à l’adresse suivante : http://www.economie.gouv.fr/directions_services/daj/marches_publics/formulaires/DC/daj_ dc.htm) ; 6.Formulaire DC2, Déclaration du candidat individuel ou du membre du groupement (disponible à l’adresse suivante : http://www.economie.gouv.fr/directions_services/daj/marches_publics/formulaires/DC/daj_ dc.htm). Le dossier sera rédigé en langue française 9. Modalité de sélection des candidatures Les dossiers de candidatures seront examinés par le comité artistique, qui retiendra trois dossiers pour participer à la seconde phase de sélection du lauréat. Ce comité procédera à un classement des candidatures sur la bases des critères ci-après : ·Qualité artistique du dossier du candidat ·Motivation artistique de la candidature par rapport à la commande ·Références professionnelles du candidat Les trois artistes seront informés de leur sélection par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, accompagné du dossier artistique leur permettant de remettre un projet artistique 10. Date et lieu d’envoi des candidatures La date limite des candidatures : 31.08.2012 à 12h (cachet de la poste faisant foi). *********************************** Les dossiers de candidatures sont à adresser sous enveloppe portant la mention « CONSTRUCTION DE TEMIS SCIENCES – 1% ARTISTIQUE - Ne pas ouvrir » Ils pourront être remis directement, contre récépissé, ou envoyé par la poste par pli recommandé avec accusé de réception, à : Conseil régional de franche comté, Direction de la recherche et de l’enseignement supérieur, A l’attention de Madame MOREL Beatrice, Bâtiment d’Orival, 4 square Castan - 25000 BESANCON. Les dossiers qui parviendraient après la date et heure limites fixées, ci avant, ainsi que ceux parvenus sous enveloppe non cachetée, ne seront pas retenus et seront renvoyés à leur auteur. La transmission des candidatures et des projets par voie électronique n’est pas autorisée. 11. Les renseignements d’ordre administratif et/ou technique peuvent être obtenus auprès de : sedD – Département Construction Thierry Gallait - 6 rue Louis Garnier - 25000 Besançon - t.gallait@sedd25.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

La Mabilais : proposition artistique pour la réhabilitation de l’ancienne direction régionale et territoriale de France Télécom à RENNES (35)
Date limite de remise des candidatures : 4.07. 2012.
********************************
à déposer ou envoyer à :
Galerie melanieRio – 34 bld Guist’hau - 44000 NANTES
Maître d’Ouvrage :
Groupe Legendre - 5 rue Louis-Jacques Daguerre - CS 60825
35208 RENNES CEDEX 2
Maître d’oeuvre : Agence Unité - 34 bd Gabriel Guist’hau - 44000 NANTES
Louis Arretche
Architecte français incontournable, sa carrière prend sa véritable dimension à la Libération.
Il est alors nommé architecte en chef des villes de Coutances et de Saint Malo. Il est l’auteur du Saint-Malo actuel.
Casino, commerces, immeubles, plan d’urbanisme, il est sur tous les fronts. On lui doit la Passerelle des arts à Paris.
Il s’éteint en 1991, à l’âge de 86 ans.
La Mabilais
Ce bâtiment titanesque de 17 000 m2 s’inspire de l’imagerie science fiction des années 70. Louis Arretche reprend les motifs futuristes telle cette soucoupe
onirique au pied d’une tour monumentale. Installé sur le site d’anciens abattoirs, cet immeuble en étoile accueille jusqu’en février 2008, le siège de la direction
régionale et territoriale de France Télécom et ses 500 salariés. La Mabilais joue de son reflet dans La Vilaine pour accentuer la monumentalité de l’ensemble.
Notice architecturale
Dessiné par l’architecte Louis Arretche, le bâtiment, destiné à l’origine aux télécommunications, offre une architecture typique des années 70. Son plan, ses
détails, ses façades sont autant une réflexion sur une pensée urbaine qu’une réflexion sur la qualité des espaces de travail.
La Mabilais est à la fois un bâtiment qui se laisse voir, par ses dimensions et sa forme si particulière, tout en créant une distance avec son environnement proche.
En effet, La Mabilais a été construite sur une plateforme, protégeant le parking mais aussi détachant le bâtiment du sol.
Cette volonté s’explique par la présence de la Vilaine et de ses crues mais aussi dans un souci de protection des activités liées aux télécommunications.
Coiffé de son pylône, le bâtiment d’Arretche marque l’entrée du centre ville. Il bénéficie
d’une grande lisibilité depuis le pont Robert Schumann mais aussi depuis la place de Bretagne.
Le projet de réhabilitation du site de la Mabilais a été pensé de manière à respecter l’architecture originelle de Louis Arretche. Il s’agira de lui redonner son éclat d’origine.
Le pylône sera abaissé de 1,3m et atteindra une altitude de 108m NGF, permettant d’éviter le balisage de jour et de nuit.
La Mabilais sera intégralement restaurée. Le béton de la façade sera lavé à haute pression et hydrofugé pour mettre en valeur la couleur originelle. Le béton des
soubassements sera lasuré. Les faïences du R+5 seront ravalées ou remplacées par un bardage, pour répondre aux contraintes BBC, tout en respectant la colorimétrie
de l’existant.
Les accès piétons, deux roues et automobiles se feront depuis la Rue de la Mabilais.
Les piétons pourront emprunter l’escalier extérieur et la passerelle qui servent d’entrée magistrale du bâtiment de la Mabilais.
Des cheminements sécurisés seront créés pour séparer flux automobiles et piétons.
La commande
L’intégration artistique doit s’attacher en priorité à l’emplacement actuel de l’antenne. La plate-forme est située à une hauteur de 84,35 m NGF. L’antenne
culmine ensuite à 108 m NGF après arasement pour respecter les normes de l’aviation civile. Cette antenne peut être conservée ou supprimée selon les propositions
des artistes retenus mais l’oeuvre proposée devra respecter cette hauteur maximum de 108 m NGF.
Il sera nécessaire d’intégrer un parafoudre sur l’oeuvre. Ce dispositif peut être très discret ou au contraire être affirmé.
Le parafoudre est d’une hauteur de 2 m et un diamètre de 3 cm. Il peut être peint.
L’artiste peut également envisager une intervention sur le bâtiment notamment la soucoupe sachant que la soucoupe ne peut pas accueillir de public.
L’œuvre devra être visible depuis le sol.
La proposition artistique doit impérativement conserver la verticalité du bâtiment.
Le comité de sélection
Le comité sera constitué de onze membres : responsables locaux, personnalités du monde de l’art contemporain et membres de l’équipe en charge du projet immobilier
La sélection
Toutes les candidatures reçues seront examinées par le comité artistique selon les critères suivants :

  • qualité artistique du dossier de candidature ;
  • adéquation de la candidature par rapport à la commande ;
  • capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases de la commande ;
  • la dimension nationale ou internationale des candidats. Cinq candidats seront présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet. Les cinq artistes ou équipes d’artistes seront informés de leur admission à présenter une offre par lettre recommandée avec accusé de réception. Les quatre candidats non retenus seront indemnisés à hauteur de 2500 euros chacun. La candidature Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
  • une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et, en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences, capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger)
  • une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant les premières orientations du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis
  • une sélection d’oeuvres, présentée en couleurs sur maximum 10 pages au format A4. Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation des oeuvres les matériaux et son acquéreur pour les commandes préciser le maître d’ouvrage et l’objet de la commande
  • un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste. Remise des candidatures Les candidatures devront être présentées sous enveloppe cachetée avec le nom du candidat ainsi que les mentions « ne pas ouvrir » et « 1% Artistique Mabilais » - Dossier de candidature. Envoi postal : Les candidatures devront parvenir par lettre recommandée avec accusé de réception à : Galerie melanieRio -34 bd Guist’hau - 44000 NANTES Remise en main propre : Les candidatures pourront être remises en main propre contre récépissé à l’adresse suivante : Galerie melanieRio - 34 bd Guist’hau - 44000 Nantes - 02 40 89 20 40 du lundi au vendredi de 9h à 18h et le samedi de 14h à 18h interphone situé sur le côté de l’immeuble Date limite de réception des candidatures par le maître d’ouvrage : le 4.07. 2012 à 18h. ******************************** Les candidatures qui seraient remises, ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et l’heure limites fixées ci-dessus, ainsi que ceux remis sous enveloppe non cachetée ne seront pas retenues et renvoyées à leurs auteurs. Calendrier prévisionnel La procédure de mise en oeuvre du 1% artistique se déroule comme suit : Juin 2012 : élaboration du programme de la commande et publication de l’appel à projets par le comité artistique (date limite : 4 juillet 2012) ; Juillet 2012 : examen des candidatures par le comité artistique et choix des cinq candidats ; Septembre 2012 : examen des projets des artistes et choix du titulaire (remise des projets : 21 septembre 2012) ; Octobre 2012 : signature et notification de la commande par le maître d’oeuvre, Groupe Legendre ; Décembre 2012 : début des travaux ; Eté 2013 : Livraison de l’oeuvre ; Rentrée 2013 : Inauguration. Budget Le budget global du 1% artistique s’élève à 150.000 euros TTC et comporte :
  • les honoraires de l’artiste lauréat ;
  • la cession des droits d’auteurs ;
  • le coût de la réalisation et de l’installation de l’oeuvre jusqu’à sa réception définitive, y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation (ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux) ;
  • les taxes et cotisations. Les frais de publicité, l’indemnité des quatre artistes présélectionnés non retenus, les sommes correspondantes aux obligations du maître d’ouvrage au titre du régime de protection sociale des artistes (1% diffuseur) et les honoraires de la galerie melanieRio, en charge de la réalisation de cette commande, seront imputés sur des budgets de fonctionnement.

CONCOURS

XXIème édition du Prix de la Gravure et de l’Image imprimée / BELGIQUE
XXIème édition de ce concours organisé à l’initiative de la Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel,
de la Santé et de l’Égalité des Chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
Inscriptions avant le 7.09.2012
**************************************
Dépôt des œuvres dans les bureaux du Centre de la Gravure du lundi 10 au mercredi 19 septembre, de 10h à 17h (hors week-end).
>>> Réglement et formulaire d’inscription PDF
http://www.centredelagravure.be/Page.asp?docid=30267&langue=FR
Admission
Le prix est réservé à un(e) artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou domicilié(e)
sur le territoire de celle-ci depuis un an au moins, âgé(e)
de 25 ans et n’ayant pas atteint 45 ans au 1er janvier 2013.
Participation
Le formulaire d’inscription doit parvenir impérativement avant le vendredi 7 septembre 2012 au
Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, rue des Amours 10, B-7100 LA LOUVIERE.
Cinq œuvres, créées durant les trois dernières années, encadrées sobrement, munies d’un système d’accrochage, devront être déposées
dans les bureaux du Centre du lundi 10 au mercredi 19 septembre, de 10h à 17h (hors week-end).
Toutes les techniques d’impression traditionnelles ainsi que celles faisant appel aux nouvelles technologies sont admises.
Toutefois, le travail présenté au concours doit être imprimé. La forme artistique des œuvres est libre (estampe, livre, collage, installation...).
Chaque œuvre portera au dos une étiquette mentionnant le nom de l’artiste, le titre, la technique d’impression, l’année de création,
les dimensions de l’œuvre ainsi que le prix de celle-ci avec et sans encadrement.
Un curriculum vitæ ainsi qu’une photo noir/blanc [reproduction d’une des œuvres] seront joints au formulaire d’inscription.
En cas d’installation, l’artiste donnera des indications de montage écrites, précises.
Il est à noter que si l’installation est composée d’éléments susceptibles d’être emportés par les visiteurs,
ceux-ci seront présentés aux frais, risques et périls des candidats.
Infos et inscriptions :
10, rue des Amours. B-7100 La Louvière
Tél : 064 27 87 22 - 064 27 87 25
Mail : js@entredelagravure.be ou bdbd@centredelagravure.be
Dépôt et reprise des œuvres :
Aux frais, risques et périls des candidats. Seules les œuvres sélectionnées pour le
Prix seront assurées par le Centre de la Gravure pendant la durée de l’exposition.
Reprise des œuvres non retenues : du lundi 1er au vendredi 5 octobre 2012 de 10h à 17h.
Reprise des œuvres exposées : du mardi 8 au mardi 15 janvier de 10h à 17h (hors week-end).
Le Centre de la Gravure se dégage de toute responsabilité pour les œuvres non reprises par les artistes dans les délais fixés par le règlement.
Celles-ci deviennent propriété du Centre, qui pourra en user librement. Les œuvres ne seront pas retournées par le musée aux artistes
via courrier postal ou toute autre voie ; les artistes s’engagent à s’assurer de la reprise de leurs œuvres.
L’organisateur se réserve le droit de reproduire une ou plusieurs œuvres sélectionnées, à toutes fins utiles pour la promotion du concours.
Le participant au concours autorise le Centre à mettre ses œuvres en vente pendant la durée de l’exposition.
En cas de vente, une commission de 20% sera laissée au centre.
Par le fait de son inscription, le candidat souscrit sans réserve aux modalités du règlement.
Un jury de présélection se réunira le vendredi 21 septembre 2012 et sélectionnera les œuvres retenues
pour l’exposition. Un jury international désignera le lauréat du Prix d’un montant de 2500 euros.
Remise du prix
Lors de l’inauguration officielle et de l’ouverture de l’exposition, Madame Fadila Laanan -
Ministre de la Culture et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles - remettra le prix à l’heureux et unique lauréat.
Vernissage de l’exposition des œuvres retenues au concours : le vendredi 28 septembre 2012 à 19h.
Exposition des œuvres sélectionnées par le jury : du 29 septembre 2012 au 6 janvier 2013.


ARTISTE ENSEIGNANT

Un Professeur territorial d’enseignement artistique (h/f) / NICE
spécialité Céramique Réf. : 2012/VDC14
La ville de Nice recherche pour son Ecole Municipale d’Art Plastique prise de fonction au mois de novembre 2012.
Un Professeur territorial d’enseignement artistique - spécialité Céramique (16h hebdomadaire).
Profil : Titulaire du Diplôme national supérieur d’expression plastique (DNSEP) et/ ou titulaire du grade de professeur territorial d’enseignement artistique.
Type d’emploi : statutaire ou contractuel.
Nous vous invitons à visiter notre site www.nice.fr et à consulter nos fiches de poste.
Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV détaillé) en précisant la référence du poste
avant le 10.07.2012 dernier délai.
***************************************
à Monsieur le Maire de Nice - Direction des ressources humaines – Service Recherche et Conseil en Recrutement - 06 364 NICE Cedex 4
ou par mail à emplois@nicecotedazur.org


OFFRE D’EMPLOI

Recherche CHARGE(E) DE DIFFUSION EN REGION (H/F) / DUNKERQUE
Le FRAC Nord-Pas de Calais a pour mission la constitution d’une collection d’art contemporain d’envergure internationale de près de 1 500 oeuvres
dont il assure la diffusion par le biais d’expositions et de manifestations en région mais aussi à une échelle nationale et internationale.
Il développe également des actions de sensibilisation et d’accompagnement à travers des actions d’éducation, de pédagogie et de médiation
culturelle en direction d’un large public.
Il assure le soutien à la création contemporaine par la conduite de projets artistiques.
En 2013, le FRAC Nord Pas de Calais s’implantera sur le site de l’AP2 (anciens Chantiers de France) situé à Dunkerque dans le quartier du grand large.
Dans ce contexte de développement, les activités du FRAC bénéficient d’un nouveau dynamisme.
Les missions
Au sein de l’équipe de diffusion et sous l’autorité de la directrice et de la directrice adjointe, il/elle aura pour mission :

  • Développement, coordination et mise en place des projets de diffusion du FRAC sur l’ensemble du territoire régional et interrégional
  • Organisation de réunions avec les acteurs concernés
  • Rédaction de différents documents (notes préparatoires , comptes rendu de réunions, conventions avec les partenaires culturels, bilans d’activités ….)
  • Recherches et constitution de dossiers documentaires
  • Coordination et mise en place des partenariats pour les expositions itinérantes
  • Elaboration et pilotage du budget de chaque exposition, production et action
  • Préparation et gestion du planning des projets
  • Elaboration et suivi des conventions de partenariats
  • Evaluation des actions menées
  • Participation à l’élaboration du projet artistique et culturel Profil du Poste
  • De formation supérieure (bac+ 3 minimum), vous disposez d’une expérience de 3 ans minimum de chargé(e) de projet culturel ou de chargé(e) de production.
  • Excellent relationnel et enthousiasme
  • Aisance à l’écrit, capacités d’adaptation et d’organisation, autonomie et prise d’initiatives
  • Sens des responsabilités et des priorités,
  • Excellente maîtrise de l’anglais (oral et écrit)
  • Une bonne connaissance de l’art contemporain est souhaitée
  • Maîtrise des outils informatiques (traitement de texte, bases de données, traitement des images)
  • Disponibilité, flexibilité du temps de travail
  • Permis B indispensable Conditions
  • Temps plein (35h) - CDI
  • Salaire à définir en fonction du profil
  • Date limite de candidature : 27.07. 2012. **********************************
  • Prise de fonction : poste à pourvoir immédiatement Merci d’adresser votre CV (avec photo) accompagné d’une lettre de motivation à l’attention du Président du FRAC Nord Pas de Calais, Monsieur Jack Lang, et de les envoyer à : rh4.fracnpdc@gmail.com. www.fracnpdc.fr

OFFRE D’EMPLOI

POSTE : RESPONSABLE TECHNIQUE ET SECURITE DU BATIMENT (H/F) / DUNKERQUE
Le FRAC Nord-Pas de Calais a pour mission la constitution d’une collection d’art contemporain
d’envergure internationale de près de 1 500 oeuvres dont il assure la diffusion
par le biais d’expositions et de manifestations en région mais aussi à une échelle nationale et internationale.
Il développe également des actions de sensibilisation et d’accompagnement à travers des actions d’éducation,
de pédagogie et de médiation culturelle en direction d’un large public. Il assure le soutien à la création
contemporaine par la conduite de projets artistiques.
En 2013, le FRAC Nord Pas de Calais s’implantera sur le site de l’AP2 (anciens Chantiers de France) situé à
Dunkerque dans le quartier du grand large.
Dans le cadre de l’ouverture de son nouveau bâtiment, le FRAC recrute un responsable sécurité et technique.
Missions principales
Sous l’autorité de la directrice et en étroite collaboration avec l’ensemble des services, le responsable sécurité
et technique du bâtiment sera chargé d’assurer l’exploitation,
l’entretien et la maintenance des installations techniques et du bâtiment ainsi que la coordination de l’équipe de régie. Il participera à la réception
du bâtiment et organisera son exploitation (gestion technique du bâtiment). Il sera également responsable de l’hygiène et de la sécurité des personnes.
Il sera responsable de la réalisation technique des activités culturelles.
1) Organisation de l’exploitation et de l’entretien

  • Organiser et mettre en oeuvre la première exploitation du bâtiment : définir les besoins avec le soutien du maître d’ouvrage, de l’architecte et des entreprises, régler l’exploitation.
  • Etablir ou faire établir et contrôler les cahiers des charges pour la gestion technique et l’exploitation du bâtiment (climatisation, fluides, ascenseur, télégestion des installations techniques …) y compris les premiers réglages accompagnant la mise en service, pour les abonnements (fluides, Internet…), pour l’entretien ménager y compris verrière, pour la télésurveillance, pour l’entretien des équipements de sécurité…, ainsi que les marchés d’assistance technique : procédures de sécurité.. 2) Maintenance, entretien et exploitation du bâtiment
  • Assurer la bonne marche de l’ensemble du bâtiment et des matériels inclus
  • Réaliser les actions de maintenance préventive et corrective des équipements ; planification des évolutions techniques des équipements et travaux de modernisation ; appels aux sociétés de maintenance en cas de dysfonctionnement ;
  • Piloter les entreprises extérieures dans leurs interventions tout en s’assurant du respect des dispositions réglementaires de sécurité et réceptionner les travaux et interventions, en vérifiant la qualité des prestations et validant le service effectué 3) Gestion
  • Gérer l’interface domaine privé / domaine public du bâtiment :voirie, place, passerelle, Halle AP2.
  • Gérer le planning des entrées et sorties en lien avec l’équipe chargée de la Halle AP2 (planning des livraisons et des mouvements d’oeuvres)
  • En relation avec l’administration, piloter les budgets de maintenance, d’exploitation et d’entretien du bâtiment, les enveloppes énergie et fluides
  • Coordonner et encadrer l’équipe de régie technique et de régie des oeuvres
  • Planning de permanence sécurité 4) Hygiène et sécurité
  • Prendre en charge la sûreté (en lien avec la société de télésurveillance), l’hygiène et la sécurité
  • Assurer la responsabilité des premiers secours
  • Garant du respect de la réglementation applicable en matière d’hygiène et de sécurité et veillez à l’évolution de celle-ci. Profil
  • Justifier d’une expérience de 5 ans minimum à un poste similaire.
  • Connaissance approfondie des différents corps de métiers techniques et des obligations professionnelles en matière d’hygiène et sécurité
  • Formation premiers secours et à la sécurité
  • Anglais (niveau conversation)
  • Permis B, véhicule léger souhaité. Conditions
  • Temps plein (35h)
  • CDD d’un an renouvelable en CDI
  • Salaire à définir en fonction du profil
  • Prise de fonction : à pourvoir immédiatement Merci d’adresser votre CV accompagné d’une lettre de motivation à l’attention du Président du FRAC Nord Pas de Calais, Monsieur Jack Lang, et de les envoyer à : rh2.fracnpdc@gmail.com - www.fracnpdc.fr

OFFRE D’EMPLOI

ECOLE D’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
DES BEAUX-ARTS ET DU SPECTACLE VIVANT DE TOULOUSE
RECRUTE UN OU UNE RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION ET DES RELATIONS EXTERIEURES
(CADRE D’EMPLOI DES ATTACHES TERRITORIAUX OU ATTACHES DE
CONSERVATION DU PATRIMOINE) A TEMPS COMPLET STATUTAIRE OU NON TITULAIRE
Outre le fait de contribuer à développer l’attractivité et la visibilité de l’établissement
et à élargir son réseau de partenaires, les activités principales de cet agent placé sous
l’autorité du directeur seront les suivantes :

  • participer à l’élaboration et la mise en place d’une identité visuelle (site web, supports spécifiques…)
  • assurer la gestion de l’ensemble des supports de communication de l’établissement
  • organiser les relations presse
  • recherche d’information et intégration de l’école dans les réseaux spécialisés
  • élaborer et faire vivre les fichiers, les tableaux de bord nécessaires, ainsi que les outils de pilotage, de gestion et de suivi
  • mettre en place des outils spécifiques permettant un partage d’informations efficace entre les sites
  • assurer la diffusion des informations pédagogiques, administratives et événementielles en interne et en externe
  • participation à la conception d’éditions, documents de présentation de colloques, livrets de l’étudiant
  • coordonner et valoriser les activités culturelles des sites (manifestations publiques, salons…)
  • développer l’attractivité et la visibilité de l’établissement au niveau local, national et international. Profil recherché :
  • expérience exigée des métiers de la communication notamment dans la communication artistique de préférence dans une structure culturelle
  • bonne culture générale et excellentes capacités rédactionnelles
  • bonne maîtrise de la chaîne graphique, des techniques de communication et des outils informatiques
  • qualités relationnelles exigées, diplomatie et bonne capacité à nouer des contacts à tous les niveaux
  • rigueur et autonomie
  • disponibilité
  • bonne capacité d’écoute et de négociation
  • sens de l’organisation développée et goût du travail en équipe
  • créativité, force de proposition et d’amélioration
  • réactivité, autonomie et grande disponibilité
  • anglais courant. Modalités de candidature Les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation et dernier arrêté de situation administrative pour les candidats fonctionnaires) sont à adresser avant le 30.06. 2012 ************************* à Madame la Présidente de l’Ecole d’enseignement supérieur des beaux-arts et du spectacle vivant de Toulouse, 5 quai de la Daurade – 31000 TOULOUSE et à : yves.robert@isdat.eu. Informations : Par téléphone au 05 61 22 24 23 ou alain.gonzalez@isdat.eu

STAGE CONVENTIONNE

Recherche un(e) stagiaire assistant(e) médiation et action éducative / NOISY-LE-SEC
La Galerie, Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis, à 10 min de Paris en RER E) accueille un(e)
stagiaire assistant(e) médiation et action éducative
pour un stage de 3 mois minimum dans le cadre d’une convention universitaire ou d’un stage obligatoire de formation
Placé(e) sous l’autorité de la directrice du centre d’art, le (la) stagiaire sera chargé(e) de :

  • Assister les intervenants de La Galerie dans la préparation, la réalisation et la mise en place des ateliers à destination des groupes scolaires et pour leur mise en place
  • Assister la médiatrice dans la médiation des publics individuels le samedi après-midi
  • Assister la chargée des publics sur les actions culturelles organisées par le centre d’art (conférences, événements) et la mise en place d’actions éducatives hors les murs
  • Participer à la documentation sur les artistes et les expositions
  • Participer à la rédaction des documents pédagogiques (dossier pour les enseignants etc.) et de médiation (guide de visite etc.)
  • Assister la chargée de communication dans la diffusion et la mise en valeur des activités Profil recherché pour le stage :
  • Formation supérieure en histoire de l’art / art contemporain ou médiation culturelle
  • Goût pour les publics et la médiation
  • Ponctualité, disponibilité
  • Expérience antérieure de travail en équipe Amplitude horaire : 35h à répartir les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et samedi de 13h45 à 19h15 et occasionnellement pour les événements le soir ou le dimanche. Durée du stage : Début septembre à décembre 2012 Conditions d’accueil :
  • Stage d’une durée minimum de 3 mois à plein temps, indemnisé selon le minimum légal
  • Encadrement par une équipe dynamique, engagée et généreuse
  • Accès au restaurant municipal pour un repas à 3,20 euros
  • Pas de remboursement des titres de transport Merci d’envoyer CV et lettre de motivation en PDF, Word ou RTF uniquement par email portant pour objet « Stage de médiation » à Florence Marqueyrol : florence.marqueyrol@noisylesec.fr Date limite des candidatures : 15.07. 2012. ************************************************** Informations complémentaires sur La Galerie, Centre d’art contemporain de Noisy-le-Sec : http://www.noisylesec.net La Galerie est membre de : d.c.a, association française de Développement des Centres d’Art : http://www.dca-art.com, Tram, réseau art contemporain Paris/Île-de-France : http://www.tram-idf.fr

STAGE CONVENTIONNE

Stage pour assistant régisseur (h/f) / PARIS
Installée près du Centre Georges Pompidou, la Galerie Laurent Godin, Paris représente une
vingtaine d’artistes internationaux, établis et émergents. Depuis son ouverture en
septembre 2005, elle a organisé et produit plus de cinquante expositions personnelles.
Afin de répondre à l’augmentation de ses activités, la galerie recherche un(e) stagiaire en
régie.
Durée du stage 6 mois minimum. Juin-juillet 2012, puis reprise en septembre 2012.
Disponibilité Plein temps, ou mi-temps
Placé sous la responsabilité du régisseur, le stagiaire aura pour missions :

  • la gestion physique et informatique des oeuvres (production, manutention, restauration, emballage, prêts, etc.)
  • la préparation des expositions et des foires (montage et démontage)
  • les livraisons clientèle Profil recherché : Etudiant(e) en arts Permis B indispensable Personne soigneuse, responsable et autonome Connaissances et compétences techniques Sensibilité à l’art contemporain Convention de stage obligatoire Rémunération : 30% du SMIC selon le nombre d’heures travaillées Merci d’adresser votre candidature par email uniquement à : rh@laurentgodin.com

ATELIER

Atelier / VILLEURBANNE
Association d’artistes plasticiens établie au 7 rue Alexandre Boutin à Villeurbanne
depuis août 2011 cherche 2 colocataires et (ou) associés pour investir un local de 130 m2 prés du métro Charpennes.
Artistes plasticiens, commissaires d’exposition, musiciens, graphistes bienvenus.
Le lieu se présente comme un espace d’expérimentation et d’exposition.
Il se découpe en trois parties principales : une vitrine (30m2), un espace atelier (50m2),
un sous sol aménagé en studio son (50M2).
Une accès l’étage pourrait notamment être apprécié par un architecte ou un graphiste.
Cuisine, salle de bain à l’étage. Loyer 130 euros TTC.
Pour tout renseignement
vincentgenco@netcourrier.com - 06 84 61 85 52.


ATELIER

Appel à candidatures - Mise à disposition d’1 atelier à La malterie / LILLE
Date limite de candidature : 6.07. 2012.
**********************************************
La malterie est une structure de soutien à la recherche artistique contemporaine,
qui dispose de 26 ateliers mis à disposition d’artistes, ainsi que divers espaces, outils et services envers les artistes.
L’accueil, le soutien des résidents dans la réalisation de leurs projets notamment par le biais d’un centre de ressource,
le dialogue avec d’autres pratiques artistiques, ainsi que les échanges
entre artistes d’expériences et d’origine diverses, caractérisent La malterie.
la malterie lance un appel à candidature pour la mise à disposition d’un atelier :
Cet atelier sera mis à disposition pour une durée de 6 mois à partir du 1er septembre 2012,
dans le but de soutenir l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet spécifique.
Le candidat devra répondre aux critères suivants :
1. développer une activité artistique dans le champ des arts visuels contemporains.
Cette activité devra avoir un caractère professionnel, régulier et central dans la vie de l’intéressé.
2. résider ou être hébergé de préférence dans la métropole lilloise (car les ateliers ne sont pas des ateliers- logements).
3. ne pas être en cours de cursus artistique.
Descriptif de l’ATELIER PROJET
Disponible dès le 1er septembre 2012 pour une durée de 6 mois.
L’objectif est de soutenir la réalisation d’un projet spécifique.
D’une surface de 24m2 l’atelier se situe au 4ème étage.
Une participation mensuelle de 95 euros est demandée à l’artiste (frais d’électricité et de chauffage inclus).
Les artistes intéressés sont invités à présenter de façon détaillée le projet qu’ils souhaitent
développer à la malterie, et à motiver l’intérêt d’occuper un espace de travail pour la réalisation de celui-ci.
la malterie structure de soutien à la recherche et à l’expérimentation artistique
Les ateliers à La malterie :
Ils sont composés d’un sol en béton, de murs en plâtre, de petites fenêtres et d’éclairages néons lumière du jour.
Ils sont équipés d’un chauffage électrique et présentent une hauteur sous plafond de 2m
dans notre bâtiment qui ne dispose ni d’ascenseur ni de monte-charge. Des points d’eau se trouvent à chaque étage.
Pas de possibilité de logement dans l’atelier. La mise à disposition est contractualisée
par une convention d’occupation précisant les engagements de l’artiste et de La malterie.
L’artiste devra s’acquitter de l’adhésion annuelle à l’association la malterie s’élevant à 15 euros.
Une connexion Internet haut débit est disponible dans l’atelier moyennant 22.50 euros/6 mois.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, les candidats devront fournir un dossier sous format numérique exclusivement
(.doc ou .pdf de préférence) comprenant :

  • un CV (incluant les coordonnées postales, téléphoniques et informatiques)
  • une lettre de motivation exprimant sa démarche artistique et professionnelle, formulant ses attentes et les apports mutuels susceptibles de se mettre en place entre l’artiste et la structure
  • un book au format pdf (des éléments complémentaires sonores ou audiovisuels jugés nécessaires à l’appréciation de la démarche pourront être envoyés par voie postale)
  • une note présentant spécifiquement le projet qui sera développé dans l’ « atelier projet ». Envoi des candidatures : Les artistes intéressés et répondant aux critères mentionnés ci-dessus sont invités à faire acte de candidature en adressant leur dossier par e-mail exclusivement : à l’attention de Laurent MOSZKOWICZ artsplastiques@lamalterie.com - 03 20 78 28 72 Critères généraux entrant en compte dans le choix des projets soutenus par La malterie :
  • La qualité artistique
  • le caractère professionnel de la pratique de l’artiste
  • La recherche, l’expérimentation à l’oeuvre dans le projet Sélection des candidatures : Les dossiers seront consultés par une commission artistique de La malterie, composée d’artistes plasticiens et de professionnels du secteur. Les artistes non retenus seront avertis par mail ou par téléphone. Visite virtuelle de la malterie sur http://www.lamalterie.com/malterie/fr/visite-virtuelle La malterie, 42 rue Kuhlmann, 59000 LILLE, www.lamalterie.com