Appels à projet, résidences, emplois, locations — 28 juin

La FRAAP diffuse vos appels à projets artistiques, appels à résidence d’artistes,
commissariat d’exposition, aide et bourse, prix, avis d’appel à conception, réalisation
et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique, avis d’appel public
à la concurrence (scénographie), offres d’emploi et de stage dans les métiers intermédiaires
de l’art contemporain, location ou mise à disposition d’atelier de travail, etc.

Faites-les parvenir, s’il vous plaît, par email : goodnews@fraap.org

Ils seront ensuite archivés sur ce site


RESIDENCE ARTISTIQUE : 14 et plus #
COMMISSARIAT D’EXPOSITION : 2 # ARTISTE ENSEIGNANT : 2 # OFFRE D’EMPLOI : 2 # STAGE : 2.


EUROPE - HENDAYE - PONTMAIN - ANGLETERRE (2) - MONTPELLIER (2) - SERIGNAN - CANADA (5) - FLANDRE LYS -
NEUILLY SUR SEINE - PARIS - RENNES - STRASBOURG - PARIS (2) - PARIS - CLERMONT FERRAND.


RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidences / EUROPE
Résidences et implications d’artistes dans les transformations et mutations urbaines des cités européennes
Apollonia, avec ses partenaires européens, lance un appel à projets ouvert aux artistes
souhaitant s’impliquer dans des résidences dynamiques, en relation
avec les évolutions et les mutations de nos villes contemporaines.
Ce projet, inscrit dans le cadre de la candidature à la subvention de la Commission Européenne (Programme Culture),
devrait démarrer en 2013 pour une durée de trois ans ; il concernera une dizaine de villes européennes.
Il sera également intégré dans une vaste opération consacrée aux résidences
et à la mobilité des artistes européens, organisée au printemps 2013.
Villes partenaires
Strasbourg – Berlin – Bucarest – Thessalonique – Gdansk – Nicosie – Prague – Aarhus
Cahier des charges

  • Le projet devrait concerner une situation urbaine concrète dans l’une des villes européennes citée ci-dessus, ou bien, être adaptable à toute ville européenne.
  • Il doit s’agir d’une création et d’une idée originale et inédite.
  • L’artiste doit être disposé à un travail collaboratif en réseau avec les autres artistes impliqués dans le projet global. Dossier de candidature Le dossier de candidature (rédigé en anglais) comprendra :
  • un descriptif de l’intervention envisagée par l’artiste, accompagné d’esquisses, photographies, schémas ou d’autres éléments visuels permettant de mieux comprendre le concept ;
  • un curriculum vitae de l’artiste (1 page maximum) ainsi que ses coordonnées ;
  • un dossier artistique (portfolio). Tout dossier incomplet ne sera pas soumis au comité de sélection. Modalités de sélection des candidatures Les candidatures sont soumises à un comité de sélection qui veille à la qualité des projets présentés, à la cohérence de l’ensemble du projet et au respect du cahier des charges. Les décisions du comité de sélection sont sans appel et seront communiquées par courriel aux candidats sans que le jury ne soit tenu de justifier ses décisions. Le comité peut demander des renseignements complémentaires aux candidats. Une première sélection se fera en septembre 2012 et le choix définitif en mars 2013. INFORMATIONS : www.apollonia-art-exchanges.com Contact : apollonia@apollonia-art-exchanges.com apollonia - 12 rue du Faubourg de Pierre - 67000 STRASBOURG - 09 53 40 37 34. Date limite de candidature : 31.07.2012. +++++++++++++++++++++++

RESIDENCE ARTISTIQUE

Domaine d’Abbadia : appel à candidature résidence d’artistes Nekatoenena 2013 / HENDAYE
CONTEXTE :
Située à Hendaye, au coeur du Domaine d’Abbadia, la résidence permet de recevoir chaque année
un artiste plasticien contemporain. Soutenu matériellement il bénéficie de conditions privilégiées de création.
Propriété du Conservatoire du littoral, site naturel protégé, le Domaine d’Abbadia offre une diversité de milieux naturels
(littoral, prairies, forêt, verger, patrimoine bâti…) et de thèmes d’investigations en lien avec les sciences
(géologie, faune, flore, environnement…).De par sa situation géographique, au Pays Basque, entre France et Espagne,
à la limite entre continent terrestre et espace océanique, la résidence est également influencée par les notions de frontières
(interétatiques, linguistiques, géographiques…).
Les artistes, ayant déjà connu une carrière nationale ou internationale significative sont sélectionnés
par un jury constitué des partenaires culturels suivants :DRAC Aquitaine ; FRAC Aquitaine ;
École Supérieure d’Art des Rocailles de l’Agglomération Côte basque-Adour à Biarritz ;
École d’art de l’Agglomération Côte Basque – Adour à Bayonne ; EKE - Institut Culturel Basque ;
Galerie Image/Imatge à Orthez ; Centre Koldo Mitxelena San Sebastian ; Salle Rekalde de Bilbao,
culture de la Mairie d’Anglet ; Département culture de la Mairie d’Hendaye.
A ce jury constitué de partenaires culturels seront invités à se joindre des spécialistes de l’art contemporain :
critiques d’art, commissaires d’exposition, artistes…
Gérée par le CPIE LITTORAL BASQUE la résidence d’Artistes "Nekatoenena",
reçoit le soutien régulier des partenaires suivants :Conservatoire du littoral ; DRAC Aquitaine ; Conseil Régional d’Aquitaine ;
Conseil Général des Pyrénées Atlantiques, Mairie d’Hendaye.
Axe de travail et dotation de la bourse de résidence : Pour cette année 2013, le montant de la bourse pour
cette résidence de création de 4 mois qui aura lieu de début mars à fin juin 2013 est fixé à 5.000 euros.
Une aide financière d’un montant total maximal de 750 euros sera apportée, sur justificatifs de dépenses,
pour faciliter les déplacements de l’artiste (250 euros pour déplacements arrivée/départ de l’artiste ;
250 euros pour déplacements durant le temps de résidence ; 250 euros pour déplacement à l’issue de la résidence si exposition).
A l’issue de la résidence, et au plus tard 6 mois après, l’artiste pourra publier un catalogue, témoignage de sa résidence.
La structure organisatrice de la résidence pourra alors participer à cette édition à hauteur maximale de 2.000 euros TTC.
Elle restera propriétaire de 150 exemplaires du catalogue édité.
CONDITIONS D’HEBERGEMENT :
Un logement, en duplex, dans la maison Nekatoenea
située au cœur du Domaine d’Abbadia (site naturel protégé du Conservatoire du littoral à Hendaye)
sera mis à disposition de l’artiste durant les quatre mois de sa résidence.
Certains frais seront directement pris en charge par la structure d’accueil :
Logement / Eau / Electricité / Abonnement téléphonique.
D’autres frais restent à la charge de l’artiste :
Communications téléphoniques / Matériel / Déplacements / Assurance responsabilité civile et locative.
L’appartement et le lieu de création étant situés au cœur même du site naturel protégé obligent l’artiste
à se conformer au règlement du Domaine.
L’artiste devra souscrire obligatoirement une assurance responsabilité civile
et locative pour la durée de son séjour.
CONDITIONS DE TRAVAIL :
Un atelier de création, 36m2, attenant à l’appartement, sera mis à la disposition de l’artiste.
CONTREPARTIES :
L’artiste s’engage à faire une proposition de médiation et à mener des actions de médiation
vers un public scolarisé et vers un public local.
Il pourra ainsi être amené à :

  • présenter sa démarche et son projet en tout début de résidence au travers d’une soirée rencontre avec le public éventuellement accompagnée d’une exposition ou d’un accrochage,
  • animer une conférence ou discussion/débat au cours de la 1ère moitié de la résidence,
  • proposer une ou des visites d’atelier au profit de différents types de publics.
  • mener des actions vers des publics ciblés (scolaires, étudiants…)

Durant la résidence, l’artiste pourra participer à un workshop avec les étudiants d’une des écoles supérieures d’art d’Aquitaine.
Cette action serait alors financée par l’établissement bénéficiaire.
CALENDRIER :
Date limite de réception des dossiers de candidature : 20.07.2012.
+++++++++++++++++++
Examen de recevabilité des candidatures et présélection de quatre dossiers : été 2012
RENSEIGNEMENTS - INFORMATIONS :
Eric DICHARRY : cpielittoralbasque.sorkuntza@hendaye.com
Laurence AGUERRE cpielittoralbasque.art@hendaye.com
Tel : 05.59.20.37.20

  • Fax : 05.59.20.54.20 INSCRIPTION : Procédure pour postuler : • Téléchargez le dossier d’inscription et le compléter : http://nekatoenea.eu/deialdiak • Complétez et enregistrez le document en format PDF 5 mega maximum en le nommant par votre nom et prénom • Envoyez-le par mail à : contact2013@nekatoenea.eu (boite mail dédiée uniquement à la compilation des dossiers) en indiquant comme « sujet-objet » du mail : Résidence printemps 2013 - suivi de votre NOM et Prénom Toutes les pièces que vous voulez fournir devront être contenues dans le format PDF portant votre nom. Les autres pièces jointes ne seront pas conservées.

Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature.
http://www.nekatoenea.eu/
Nekatoenea -Résidence d’artistes, Hendaye - Abbadia - 64700 Hendaye/Hendaia - 05 59 20 37 20.


RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence du 25 mars au 26 avril 2013 en continu / PONTMAIN
Le Centre d’art contemporain de Pontmain lance un appel à candidatures pour des résidences en 2013
CONDITIONS GENERALES DE LA RESIDENCE :
L’artiste est invité à poursuivre ses recherches personnelles, en résonance ou non avec le contexte.
Durée : Résidence du 25 mars au 26 avril 2013 en continu.
Résidence suivie d’une exposition du samedi 27 avril au dimanche 9 juin 2013.
Bourse de résidence : 1700 euros et publication d’un catalogue à la fin de l’exposition.
Hébergement : logement au centre d’art (rénovation du bâtiment en 2010,
offrant 3 chambres avec salle de bain et une pièce de vie commune : cuisine, salon, salle à manger).
Véhicule : Un véhicule est indispensable pour cette résidence.
Frais kilométriques : prise en charge de 3 allers et retours Pontmain/domicile de l’artiste.
Rencontres avec le public : Dans le cadre de sa résidence, l’artiste est sollicité pour participer
à des rencontres avec le public (milieu scolaire notamment, conférence…).
LES DOSSIERS DE CANDIDATURES COMPRENDRONT :

  • Un Curriculum Vitae et une lettre de motivation.
  • Un dossier de présentation du travail (sous un format papier, DVD ou fichier si par mail).
  • Une enveloppe affranchie pour le retour de votre dossier s’il n’est pas retenu. > Date limite de dépôt des dossiers avant le 18.08.2012. +++++++++++++++++++++++++ > Chaque candidat recevra une réponse courant octobre 2012 (il est inutile d’appeler avant). ENVOI DES DOSSIERS PAR COURRIER OU PAR MAIL A : uniquement à : Annaïk Besnier - Communauté de Communes du Bocage Mayennais - 1 grande rue – 53120 GORRON - residencespontmain@hotmail.fr Renseignements sur le centre d’art (photos/ plans) consultez : www.centredartpontmain.fr centre d’art Pontmain - 8 bis rue de la Grange - 53220 PONTMAIN - 02 43 05 08 29 ou 02 43 08 47 47.

RESIDENCE ARTISTIQUE

2 résidences / ANGLETERRE
L’association La Plate-Forme en France et l’association Crate en Angleterre ont mis
en place un programme d’échange de résidences artistiques entre Dunkerque et Margate.
Les artistes français seront invités en résidence pendant 1 mois et 15 jours d’exposition à Margate, Kent, Angleterre.
L’association La Plate-Forme souhaite sélectionner 2 artistes français pour ce projet.
Les artistes anglais seront choisis par les membres de Crate.
Le but de cette résidence est pour les artistes de continuer leurs travails artistiques
dans un environnement différent, de rencontrer d’autres artistes, les acteurs culturels locaux
et de créer de nouvelles pièces en dialogue avec ce nouveau territoire.
Ce programme d’échange de résidence se fera simultanément à Dunkerque et à Margate.
L’association : La Plate-Forme a auparavant développé un programme similaire avec l’Allemagne.
Le projet d’échange de résidences Klaps avec l’Ecole des Beaux-Arts de Rostock.
Des échanges réguliers d’artistes français et allemands se sont succédés depuis 2008.
Des liens se sont créés avec les artistes participants, les galeries et les acteurs culturels locaux des deux pays.
Pour ces deux projets d’échanges de résidences La Plate-Forme est soutenue
par les Relations Internationales de la Communauté Urbaine de Dunkerque.
La résidence : Transfert 2012
La résidence est ouverte aux jeunes artistes plasticiens professionnels vivants
dans la région Nord-Pas de Calais et ayant terminés leurs études.
Deux artistes issus de la région seront sélectionnés par un jury constitué des membres
de La Plate-Forme ayant portés le projet et de professionnels de l’art.
Modalités d’accueil :
Période de la résidence : Août/Septembre 2012

Durée de la résidence : 1 mois
Période d’exposition : du 15 au 30 septembre 2012
Durée de l’exposition : 15 jours
Pour chaque artiste :
Bourse (honoraire artistique) : 1200 euros
Bourse (production) : 450 euros

  • Condition d’accueil : logement pris en charge par la structure.
  • Transport aller/retour, Dunkerque/Margate : Pris en charge par la structure.
  • Frais à la charge de l’artiste : les repas Une communication sera mise en place pour l’exposition par la structure accueillante. Lieu de résidence Crate, Studio, Project Space Ltd - The Print Works - 6 Bilton Square Off the Street - Margate - Kent CT9 1DX Dossier de candidature Les candidatures sont à adresser à La Plate-Forme par voie postale ou par email. Les dossiers doivent être constitués des éléments suivants : · CV artistique comprenant les coordonnées complètes de l’artiste · Dossier artistique Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 10.07.2012. +++++++++++++++++++++++++++++++++ Envoyez les candidatures à : La Plate-Forme - 67/69 rue Henri Terquem - 59140 DUNKERQUE ou par email : plate.forme.ass@numericable.fr RENSEIGNEMENTS : contactez Christelle Mally : plate.forme.ass@numericable.fr et par téléphone au 03 28 58 25 66. Studio And Project Space - 6 Bilton Square, Margate, Kent, CT9 1DX Admin@Cratespace.Co.Uk Crate est une organisation gérée par des artistes basés dans l’est du Kent Est, soutenant la recherche et la pratique de l’art visuel contemporain. Crate encourage le débat critique et les échanges d’idées. Crate s’est ouvert en 2006. www.cratespace.co.uk/ - admin@cratespace.co.uk Basé dans une vielle imprimerie près du bord de la mer à Margate, le bâtiment de Crate a été acquis et rénové grâce à un soutien significatif au niveau régional et national. Le bâtiment combine des espaces de travail et d’exposition et se destine à offrir aux artistes l’accès à des espaces dédiés et abordables pour l’expérimentation, la production, la documentation et la recherche. Des studios sont disponibles sur trois étages, et les deux espaces projets sont situés au rez-de-chaussée. Ces espaces projets sont disponibles pour des utilisations à court terme, en parallèle avec un programme initié par Crate.

RESIDENCES ARTISTIQUES

3 résidences d’artistes dans des collèges de l’Hérault / MONTPELLIER / SERIGNAN / MONTPELLIER.
Appels à candidatures dans le domaine des arts visuels
pour des résidences d’artistes dans des collèges de l’Hérault
Dispositif départemental d’éducation artistique et culturelle « les Chemins de la Culture »
Dans la période de janvier à mai 2013, 3 collèges proposent d’accueillir durant trois mois une résidence
dans le domaine des arts visuels.
Enjeux communs aux résidences d’artistes en collèges
La résidence d’artiste en collège a pour finalité de favoriser l’accès des collégiens à la compréhension des
pratiques artistiques contemporaines, tout en contribuant au soutien à la création artistique professionnelle.
C’est un principe d’hospitalité qui fonde la relation à un artiste dans une durée d’accueil au sein de
l’établissement. La résidence permet de rendre présent un processus de création artistique au sein du
collège, dans une relation ouverte aux échanges et apports mutuels entre l’artiste invité et la communauté scolaire.
C’est une approche transversale qui s’adresse et implique l’ensemble des enseignants, quelle que soit la matière enseignée.
Objectifs
Permettre une relation de proximité et d’échanges avec un artiste en situation de recherche et de création au sein du collège.
Favoriser l’éveil artistique et culturel des élèves à partir d’un projet transdisciplinaire impliquant la communauté scolaire.
Proposer à un artiste de mener un travail de création en l’articulant au contexte et au volet culturel du projet d’établissement.
>>> Appel à candidature n°1 pour une résidence arts visuels au collège Gérard Philipe, MONTPELLIER
Cette résidence s’adresse à un(e) artiste plasticien(ne) dont la démarche de création en arts visuels
s’intéresse plus particulièrement aux perceptions et aux rapports des usagers à leur environnement
architectural, prenant en compte des notions de circulation et d’interaction entre publics et espaces.
Contexte :
Ce collège accueille près de 400 élèves, dont une unité localisée pour l’intégration scolaire. Situé non loin
du quartier de Port Marianne et du nouveau Hôtel de ville de Montpellier, l’établissement est un collège de
quartier, qui souhaite renforcer une démarche d’ouverture.
Il peut bénéficier de nombreuses ressources culturelles à Montpellier (Fonds Régional d’Art Contemporain,
Musée Fabre, Conseil d’Architecture et d’Urbanisme de l’Hérault, Ecoles de Beaux-Arts et d’Architecture,
PierresVives…)
Le volet culturel du projet d’établissement, en cours d’écriture, devrait s’appuyer sur une tradition
culturelle développée de longue date. Le collège souhaite favoriser des approches transversales permettant
de créer du lien entre les usagers, les disciplines et les cultures représentées au sein du collège.
Appels à candidatures dans le domaine des arts visuels pour des résidences d’artistes dans des collèges de l’Hérault
Dispositif départemental d’éducation artistique et culturelle « les Chemins de la Culture »
>>> Appel à candidature n°2 pour une résidence arts visuels au collège Marcel Pagnol, SERIGNAN
Cette résidence s’adresse à un(e) artiste plasticien(ne) dont la démarche s’intéresse au rapport à la
mémoire et au temps comme support d’imagination et moyen de création.
Contexte :
Le collège Marcel Pagnol de Sérignan accueille 865 élèves, dont 64 de classes SEGPA.
Il est situé à 10 km de Béziers, dans la plaine viticole ouverte sur le cordon littoral.
Il bénéficie de nombreuses ressources culturelles de proximité (Musée Régional d’Art Contemporain de
Sérignan, salle de spectacle de la Cigalière, médiathèque…)
Le projet d’Etablissement du collège est élaboré sur 3 axes : prise en charge diversifiée des élèves,
éducation à la citoyenneté, accès au fait artistique. Les activités mises en place ont exploré l’expression
orale au cours de la pratique théâtrale dans plusieurs projets en combinaison avec le devoir de mémoire, la
pratique chorale, la chorégraphie. Les arts plastiques ont également été abordés, notamment la photographie.
>>> Appel à candidature n°3 pour une résidence arts visuels au collège Arthur Rimbaud, MONTPELLIER
Cette résidence s’adresse à un(e) artiste dont le processus de création, faisant appel aux médiums et
supports numériques, pourrait interroger la question de la transmission et de l’interaction sociale au sein
d’un établissement scolaire. Il devra être très expérimenté et motivé par les démarches de médiation vers
les publics spécifiques.
Contexte :
Le collège Arthur Rimbaud accueille 644 élèves, dont 59 de classes SEGPA. Situé entre les quartiers de
Celleneuve et de la Mosson, inscrit dans le Réseau de Réussite Scolaire (RRS), il relève de la politique
d’éducation prioritaire qui vise à apporter une réponse aux difficultés sociales et scolaires concentrées
dans certains établissements.
Il bénéficie de nombreuses ressources culturelles de proximité (direction de la culture du Conseil Général
de l’Hérault, médiathèque et archives départementales PierresVives, théâtre Vilar et Domaine d’O, cinéma
Nestor Burma à Celleneuve), ainsi que d’un lieu ressource dédié aux arts numériques (Kawenga) en centre ville.
Depuis 2004, le collège développe divers projets éducatifs dans le champ culturel, qui ont donné lieu à une
expérimentation de dispositif de tutorat entre élèves. Toujours en vigueur, cette démarche concerne
aujourd’hui une cinquantaine d’élèves.
>>>>>> L’artiste plasticien interviendra à deux niveaux :
d’une part :
processus de création : l’artiste plasticien est invité à développer durant sa résidence une activité propre
de recherche et de création d’une oeuvre, en rapport avec la motivation de l’appel à candidature.
d’autre part :
sensibilisation et démarche d’éducation artistique : le projet de recherche et de création de l’artiste
plasticien s’inscrit dans une logique de proximité, de relation et de sensibilisation des usagers du collège.
Par sa présence dans l’établissement, il favorise des actions de rencontres, de façon à présenter des
éléments du processus de création tout au long de son élaboration. Il permet ainsi à l’équipe éducative de
l’établissement d’élaborer des prolongements pédagogiques en lien avec sa démarche.
>>>>> Modalités
Période
D’une durée de 3 mois, la résidence aura lieu dans une période définie de janvier à mai 2013.
Lieu de travail
Le collège met à disposition de l’artiste plasticien
pour la durée de sa résidence un espace de travail adapté et dédié.
Conditions d’accueil
L’hébergement de l’artiste plasticien est pris en charge par le collège, ainsi que la restauration de midi, aux
jours ouvrables de la cantine scolaire.
L’artiste plasticien devra être autonome pour assurer ses déplacements sur place.
Matériel
Dans la mesure du possible, l’artiste plasticien peut disposer du matériel du collège.
Financement
Une subvention de 5000 euros brut est versée par le Conseil Général de l’Hérault au collège,
destinée à l’artiste plasticien pour la réalisation du projet de résidence.
Cette somme inclut les frais de fournitures consommables, ainsi que les frais de déplacement.
Convention
Le collège (Etablissement public local d’enseignement) établit et signe préalablement avec l’artiste
plasticien une convention précisant les différents aspects de la résidence.
Présentation de la candidature
L’artiste plasticien candidat devra adresser :
1- les éléments relatifs à son statut professionnel et social (n° SIREN/SIRET, affiliation Agessa ou
Maison des artistes, association support…)
2- une lettre développant ses motivations et intentions quant à l’adaptation de son projet au regard
des objectifs visés par la résidence en collège ;
3- un dossier comprenant un CV détaillé, ainsi que des éléments utiles à la compréhension des travaux
de création et de production engagés
Sélection
Un comité élargi se réunira durant le mois d’octobre pour sélectionner l’artiste plasticien, retenu parmi les
candidatures présélectionnées.
Il sera composé des représentants du Conseil général de l’Hérault (Service éducation artistique et
culturelle), de l’Education Nationale (Direction académique), du chef d’établissement et de membres de la
communauté pédagogique et éducative du collège concerné.
L’ensemble des dossiers devront parvenir avant le 31.08.2012.
++++++++++++++++++++
au Conseil général de l’Hérault soit par envoi électronique :
Au service éducation artistique et culturelle : ggreck@cg34.fr
Chef du service éducation artistique et culturelle
soit par envoi postal :
Conseil général de l’Hérault - Pôle PDH - Département Culture
Direction des Publics de la Culture - Service Education artistique et culturelle
1000 rue d’Alco - 34087 MONTPELLIER cedex 4
INFORMATIONS :
référente thématique : Brigitte Horion-Dumas
conseiller thématique arts visuels - Service Education artistique et culturelle
T : 04 67 67 61 82 - courriel : bdumashorion@cg34.fr
coordination du programme : Cécile Maillot - coordinatrice du programme Chemins de la Culture
Service éducation artistique et culturelle
T : 04 67 67 77 68 - courriel : cmaillot@cg34.fr


RESIDENCES ARTISTIQUES

WATERSHED + program an artist studio space/ 1 à 5 résidences / CANADA
RESIDENCIES
As part of WATERSHED + program an artist studio space has been developed at Ralph Klein Park (RKP) for an ongoing artist residency program.
The residency offers artists a unique opportunity to explore, experiment and engage in thoughts and conversations around Calgary’s watershed,
water management and the Park environment, resulting in a enriched understanding of contemporary artistic practice and the environment
– for artists, the public and the City of Calgary staff.
During their residency, artists will be expected to engage with the RKP staff to promote collaboration and connections between contemporary
art practice and natural and man-made processes on site, and potentially more broadly in the city.
The residency will provide artists the opportunity to research and develop their ideas through the production of new works in response to their
time in RKP and the processes present on site (water treatment, natural environment, biology and hydrology, urban watersheds, etc).
Artists are encouraged to establish a collaboration/discussion with Parks and water-related specialists.
An aspect of this residency is expected to be publicly accessible and artists will have the opportunity
to define how they intend to interact with a wider public.
The artist will have the support and work closely with members of the WATERSHED + team, throughout their term in residence.
A purpose built individual artist studio space will be provided at RKP, positioned on the top floor of the EEE C
building overlooking the manmade wetlands, with access to a workshop with a selection of basic hand and power tools.
Access to special equipment requirements may be negotiated. The artist in residence will be responsible for their own hours of work.
It is anticipated however that the studio will be used as the main place of work, and whilst in residence artists are requested
to dedicate the majority of their time to this residency.
For the long term residency the artist will be provided with accommodation options (within the accommodation allowance).
Artists are not required to accept this accommodation if they wish to make alternative arrangements.
BUDGET
Long Term Residency
As part of the long term residency, the artists selected will work for a minimum of three months (this does not have to be consecutive).
A stipend will be paid to the artist at a weekly rate of 600 dollars per week.
A material budget of up to 5000 dollars will be paid upon submission of receipts to the Project Manager.
A total transportation allowance of 2000 dollars per artist will be paid upon submission of receipts to the Project Manager.
Accommodation allowance limited to 1300 dollars per artist per month will be paid upon submission of receipts to the Project Manager.
(Artists not requiring accommodation will not be eligible for this allowance)
Short Term Residency
In addition to the long term residency program, there is an opportunity for artists to participate in short term residencies up to four weeks in length.
These are paid opportunities that invite artists to use the facilities as a short term residency space.
A stipend will be paid to the artist at a weekly rate of 600 dollars per week.
A material budget of up to 1500 dollars will be paid upon submission of receipts to the Project Manager.
All expenses claims are subject to the project manager’s discretion.
Budgets for artist groups and collaborations will be discussed on a caseby-case basis.
Car allowance for local transportation to be arranged on a case-by-case basis.
SUBMISSION REQUIREMENTS
The deadline for application is Monday, 16.07.2012.
+++++++++++++++++++++++++
This opportunity is open to local, national and international artists of all disciplines. Artists applying for the WATE RSHED +
Residency Program at Ralph Klein Park must submit the following information :
1. Letter of Interest (Max 1 page) Submit a signed Letter of Interest outlining an overview of
your approach to this self-directed residency. Include your background, qualifications and relevant past experience.
Include details on your experience working within set budgets and schedules. If possible, give insight into your experience
collaborating with multidisciplinary teams and your knowledge of working within a public process (not a prerequisite).
NB. We would like to understand your interest at this stage. We do not want a proposal.
2. Curriculum Vitae (Max. 2 pages) Include current contact information
3. References / Provide a minimum of two professional references and
include their name, address, e-mail and telephone.
4. Images (Max. 10) / Images must be presented in a PDF slide show and be
compatible with PC. Please include an annotated image list.
The application requirements are the same for Long and Short Term residencies.
SELECTION PROCESS
The WATERSHED+ Artist Residency Program is a two-stage application process. Submissions are jury reviewed
and a short list of applicants will be produced from the initial application review.
Short-listed artists will be given two weeks to submit a detailed proposal for how they intend to use their time at
the Residency, ideas that will be explored, what they will be working on, how they intend to engage with the wider public,
resources they may need, etc. A telephone interview will be conducted with those short listed following submission of
proposals. There will be between 1 to 5 artist residencies awarded at this time.
Short-listed artist(s) can expect to hear back within three weeks of the close of the call.
The selected artist will be required to sign the City’s artists master agreement, and provide proof
of appropriate insurance prior to being awarded a residency.
ARTIST MASTER AGREEMENT
The Artist Master Agreement is a blanket agreement, renewable for up to five (5) years, and is not contract specific.
To view the referenced document at The City’s website, www.calgary.ca/bids and click on
“Supply Management Terms and Conditions” - Artists should review prior to submitting for this opportunity.
INSURANCE REQUIREMENTS
As per Clause 7 of the Artist’s Master Agreement, proof of insurance, will be required prior to award
of any contract with the City.
<<<<< Please review prior to submitting for this opportunity – www.calgary.ca/bids
Please submit applications to :
WATERSHED+ Residency - Attn : Heather Aitken - City of Calgary - Water Centre - 625 25 Avenue SE - Calgary, AB T2G 4KB CANADA
For more information or questions please contact : Heather Aitken, Public Art Project Coordinator : heather.aitken@calgary.ca
>>>>>>> EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS
>>>>>>> EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS - EXTRAIT EN FRANÇAIS
WATERSHED+ est un programme d’art au sein du service des eaux de la Ville de Calgary
dont l’intention est de développer la conscience et le plaisir de notre environnement,
non pas en changeant les pratiques de gestion de l’eau, ni en développant un language visuel uniforme,
mais en créant un climat propice pour que les initiatives liées à l’eau établissent un lien affectif entre le public et les bassins versants.
Dans le cadre du programme WATERSHED+ un atelier d’artiste a été développé à Ralph Klein Park pour un programme de résidence.
Il offre aux artistes une occasion unique d’explorer, d’expérimenter et de s’engager dans les pensées et les conversations
autour des bassins versants de Calgary, la gestion de l’eau et l’environnement du parc.
Budget pour plus de détails voir l’appel integral
Résidence de longue durée

  • Une allocation hebdomadaire de 600 dollars
  • Un budget matériel de 5000 dollars sur présentation des reçus.
  • Une indemnité de transport totale de 2000 dollars par artiste sur présentation des reçus.
  • Indemnité de logement limitée à 1300 dollars par artiste par mois sur présentation des reçus. Résidence de courte durée Une opportunité pour des résidences pour un maximum de quatre semaines.
  • Une allocation hebdomadaire de 600 dollars
  • Un budget matériel de 1500 dollars sur présentation des reçus. Candidature pour plus de détails voir l’appel intégral Date limite : Lundi 16.07.2012. ++++++++++++++++++++++++ Le dossier de candidature doit être rédigé en anglais. Cet appel est ouvert à toutes les disciplines artistiques. 1. Lettre d’intérêt (max 1 page) une lettre d’intérêt décrivant votre approche pour cette résidence. Incluez votre parcours, les qualifications et les expérience pertinentes. Inclure des détails sur votre expérience de travail au sein de budgets et de calendriers bien définis. Si possible, donner un aperçu de votre expérience de collaboration avec des équipes multidisciplinaires et votre connaissance du travail au sein d’un processus public (pas une condition préalable). NB. WATERSHED+ Residency aimerait comprendre votre intérêt pour la résidence à ce stade. WATERSHED+ Residency ne souhaite pas de proposition artistique à ce stade. 2. Curriculum Vitae (max. 2 pages) 3. Références Un minimum de 2 références professionnelles, notamment leur nom, adresse, e-mail et téléphone. 4. Images (max. 10) Les images doivent être présentées dans un diaporama PDF et être compatible avec PC. Inclure une liste des images annotée avec une légende. Sélection Les soumissions seront examinées par un jury et une short list des candidats sera produite. Les artistes présélectionnés auront deux semaines pour soumettre une proposition détaillée. Un entretien téléphonique sera réalisé. Il y aura entre 1 à 5 résidences d’artistes attribuées. INFORMATIONS : www.watershedplus.ca/residency/res-call01.pdf http://www.calgary.ca/CSPS/Recreation/Pages/Public-Art/Watershed-Visual-Language-Project.aspx http://www.watershedplus.ca Contactez : Charles.blanc@calgary.ca Candidature à envoyer à : WATERSHED+ Residency - Attn : Heather Aitken - City of Calgary - Water Centre - 625 25 Avenue SE - Calgary, AB T2G 4KB CANADA.

RESIDENCE ARTISTIQUE

résidences-mission / FLANDRE LYS
Dans le cadre du programme de résidences-mission d’artistes à des fins
d’éducation artistique et culturelle intitulé : Artiste rencontre territoire scolaire (A.R.T.S.)
un appel à candidatures est lancé en direction des artistes des arts visuels
en vue d’une résidence-mission, menée en faveur des enfants et des jeunes,
en temps scolaire et hors scolaire de la Communauté de communes Flandre Lys,
située dans les départements du Nord et du Pas-de- Calais.
Animés par la volonté de réduire les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture et d’augmenter ainsi,
de manière significative, le nombre d’enfants et de jeunes en âge scolaire concernés, la Communauté de
communes Flandre Lys, la Direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, le Rectorat de
l’Académie de Lille, les Inspections académique du Nord et du Pas-de-Calais en lien avec les Conseils
généraux du Nord et du Pas-de-Calais et le Conseil régional du Nord Pas-de-Calais ont souhaité s’engager,
en partenariat étroit avec les différentes forces vives culturelles et associatives du territoire dans la
réalisation d’une résidence-mission d’artiste.
Qu’est ce qu’une résidence-mission ?
Une résidence-mission relevant du programme A.R.T.S est menée à des fins d’éducation artistique et
culturelle. Elle est organisée en faveur des enfants et des jeunes, en temps scolaire et hors scolaire, d’un
territoire large.
Ici, il s’agit de la Communauté de communes Flandre Lys, ayant la singularité de rassembler des communes
des départements du Nord et du Pas-de-Calais.
La résidence-mission repose sur une pleine disponibilité de l’artiste, durant 4 mois, ainsi que sur une
diffusion à travers le territoire concerné d’une part représentative de son oeuvre déjà accomplie et disponible.
Cette diffusion, en lieux dédiés et/ou non dédiés, s’envisageant dès l’amont de la période de résidence à
proprement parler et se poursuivant tout au long de sa durée, voire à son issue.
La résidence-mission ne se confond nullement avec une résidence de création puisqu’il n’y a ni enjeu de
production, ni commande d’oeuvre. Pour l’artiste-résident(e) il s’agit, plus particulièrement, de s’engager
dans une démarche d’action culturelle donnant à voir et à comprendre la recherche artistique qui l’anime
ainsi que les processus de création qu’il ou elle met en oeuvre (réflexion, expérimentation, réalisation).
Ceci se traduit, concrètement,
1/ par une première phase, située au tout début du temps de résidence à proprement parler. Cette phase
est constituée de multiples rencontres organisées avec des équipes d’enseignants et/ou des équipes de
professionnels de l’éducatif au sens large : animateurs, éducateurs, médiateurs, professionnels de la culture,
autres artistes, professionnels des collectivités … tous invités à appréhender la recherche et la production
artistique de l’artiste-résident(e).
Ces rencontres peuvent revêtir des formes extrêmement variées afin d’éviter tout caractère répétitif.
Les équipes rencontrées sont également invitées, en ces instances ou à leur issue, à évoquer avec l’artiste
en résidence leur propre quotidien professionnel ainsi que la manière dont ils aimeraient faire percevoir, de
manière sensible, aux enfants, aux adolescents et aux jeunes dont ils ont la responsabilité la présence de
l’artiste et de son oeuvre.
Il s’agit là du moment important au cours duquel commence à s’élaborer, à se co-construire, ce que l’on
appellera (faute d’avoir trouvé une dénomination plus adéquate, chaque artiste-résident étant d’ailleurs
largement invité à proposer sa propre dénomination) un « geste artistique » à destination de ces enfants,
de ces adolescents et de ces jeunes.
Tout ceci indique que le ou la résident(e) est beaucoup plus invité(e) à travailler avec des
adultes : enseignants, éducateurs, animateurs, etc. en un souci et un objectif de
démultiplication que directement avec les enfants, les adolescents et jeunes.
Ce sont au minimum 25 équipes pédagogiques ou éducatives qu’est appelé à rencontrer
l’artiste résident, durant son séjour avec pour perspective la co-construction de gestes
artistiques.
2/ par une seconde phase, beaucoup plus longue que la première, au cours de laquelle l’artiste résident(e)
et des équipes d’enseignants et/ou de professionnels de l’éducatif co-construisent une forme d’action à
mener en direction des enfants et des jeunes dont ils ont la responsabilité.
Ces actions que l’on appelle ici gestes artistiques sont conçues le plus souvent possible en prenant, au
minimum, l’établissement scolaire ou la structure de loisirs pour unité de référence, plutôt que la seule
classe ou le micro-groupe.
Fortement imprégné, on l’a vue, de la démarche artistique propre à l’artiste résident(e) et destiné à en
favoriser la familiarisation ou la proximité, le geste artistique peut être, selon les cas, participatif ou pas,
spectaculaire ou modeste, jouant de l’effet de surprise ou, au contraire, très annoncé, etc.
Quel que soit le parti pris retenu par chaque équipe associée à l’artiste, il est toujours conçu afin de faire
percevoir, par le plus grand nombre, la singularité et la force de la démarche artistique qui le sous-tend.
Chaque geste, grand ou petit, peut se déployer aussi bien au sein d’un établissement scolaire, d’un centre
de loisirs, d’une structure culturelle, que dans l’espace public ou de tout autre lieu paraissant approprié à
l’artiste-résident(e) ainsi qu’à l’équipe professionnelle avec laquelle il aura été imaginé et conçu.
Ces formes d’intervention de nature artistique se différencient, très nettement, des
traditionnels « ateliers de pratique artistique » ou des « classes à projet artistique et
culturel » et ne doivent donc pas se confondre avec ses dispositifs qui sont régis par
d’autres cahiers des charges aux finalités différentes et qui relèvent aussi d’autres
financements.
3/ Nul habitant du territoire de la Communauté de communes Flandre Lys n’étant censé ignorer la présence
de l’artiste-résident(e) et de sa production artistique, les différents partenaires réunis autour de la résidencemission
s’engagent à la rendre visible aux yeux de la population, en n’oubliant pas que les enfants et les
jeunes sont, dans le cadre du programme A.R.T.S., les premiers concernés.
Pour ce faire, on mobilise les modes et canaux traditionnels autant que non traditionnels de diffusion des
oeuvres, de mise à disposition de ressources, d’information et de communication, de transmission et
d’appropriation.
Enjeux et objectifs

  • permettre au plus grand nombre d’enfants et de jeunes d’appréhender la création contemporaine en provoquant la rencontre et une certaine familiarisation avec une démarche artistique forte
  • contribuer à développer l’esprit critique par le biais de la discussion, d’échanges, de lecture d’oeuvres …
  • contribuer au développement culturel et artistique du territoire, et plus particulièrement à une éducation artistique cohérente, intercommunale, mutualisant les énergies de ses multiples acteurs.
  • contribuer à réduire ainsi les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture. A propos du présent appel à candidatures : Il est donc recherché en vue d’une résidence-mission qui va s’exercer sur le territoire de la Communauté de communes Flandre Lys (présenté notamment sur son site dédié : www.cc-flandrelys.fr ), un(e) artiste relevant des arts visuels (Il peut s’agir d’un(e) artiste dont la pratique privilégie aussi bien la photographie, le multimédia, les technologies numériques, le volume, la picturalité, l’architecture, le design, etc. ..ou s’intéressant plus particulièrement à la question de l’art dans l’espace public, ou des savoirs-faire et du patrimoine) L’artiste candidat(e), étant français(e) ou étranger(e), a déjà à son actif une production conséquente et doit être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence mission. Il ou elle doit également être en mesure de fédérer autour de sa présence et de son oeuvre une large communauté scolaire, éducative et culturelle. <<< Un certain nombre d’éléments évoqués lors des réunions préparatoires à l’organisation de la résidence mission sont portés à la connaissance de l’artiste-candidat(e)
  • il pourrait être intéressant de considérer la rivière de la Lys au long de laquelle se développe la communauté de communes comme un prétexte fédérateur des différents gestes artistiques élaborés tout au long de la durée de la résidence.
  • Il pourrait être pertinent de penser à une articulation entre certains des gestes artistiques (ou certaines des diffusions) et un certain nombre d’initiatives locales organisées autour des questions de la solidarité ou du lien. L’intercommunalité elle-même en étant une illustration.
  • Il pourrait être également pertinent de se saisir, pour certaines des actions (les gestes artistiques comme la diffusion) du cadre que peuvent offrir un certain nombre de manifestations ou événements organisés par la communauté de communes en faveur de la jeunesse et de la culture. (pour exemples, le concours collégiens-citoyens, les fêtes du patrimoine, les expositions attenant à la 1ère guerre mondiale sur le territoire …) Cette information n’implique pas pour autant une demande de prise en compte par l’artiste-candidat(e) Durée de la résidence-mission ; <<< L’artiste retenu(e) est appelé(e) à résider effectivement sur le territoire. Il ou elle devra être titulaire du permis de conduire. La période de résidence, à proprement parler, est prévue du 1 février a u 31 ma i 2013 . Il s’agit d’une résidence de quatre mois pleins et consécutifs, à raison de cinq à six jours par semaine. Conditions financières : <<< L’ artiste retenu(e) bénéficie d’une allocation de résidence d’un montant de 12 000 euros net (allocation calculée sur la base de 3 000 euros net par mois) prise en charge par la direction régionale des affaires culturelles du Nord- Pas-de-Calais (DRAC) et la Communauté de communes Flandre Lys, conformément à la délibération du conseil communautaire en date du 20 juin 2012. <<< La Communauté de communes Flandre Lys prend en charge, par ailleurs, les frais relatifs à l’hébergement du (de la) résident(e). Concrètement, un logement est mis à sa disposition sur le territoire. La Communauté de communes Flandre lys prend également en charge les frais et les modalités liés à la diffusion. <<< La Communauté de communes Flandre Lys met à disposition de l’artiste un véhicule de service lui permettant de se déplacer, en toute autonomie, de son lieu d’hébergement sur le territoire aux structures et aux lieux d’intervention du territoire intercommunal. Un cahier de bord devra être tenu. Elle prend également en charge un voyage aller-retour du lieu de domicile de l’artiste au territoire de résidence (sur la base du tarif sncf 2ème classe, en France métropolitaine). <<< Les frais de repas sont à la charge de l’artiste <<< La direction régionale des affaires culturelles prend en charge le coût relatif à la tenue d’une « 27ème heure artistique » (*) qui se déroule, si souhaitée par les autorités locales de l’éducation nationale, en amont de la résidence. (*) Pour information, ce que l’on appelle, en région Nord Pas-de-Calais / Académie de Lille, la « 27ème heure artistique » prend place dans le cadre des animations pédagogiques des circonscriptions scolaires et permet à un ensemble très conséquent d’enseignants de faire connaissance, de manière approfondie, avec un créateur et son travail. Cela revêt souvent la forme d’une conférence très illustrée et laisse une part importante à l’échange. Les partenaires locaux : Le territoire de mission, la communauté de communes Flandre-Lys (CCFL) compte une population d’environ 33 700 habitants. Il regroupe 7 communes (Haverskerque, Laventie, La Gorgue, Merville, Estaires, Lestrem, Fleurbaix) et s’étale sur 12 000 hectares. Ce territoire est traversé par 3 circonscriptions scolaires différentes : « Béthune 4 », « Dunkerque-Bailleul », « Dunkerque-Hazebrouck ». <<< Cela représente pour l’enseignement public :
  • 18 écoles élémentaires et maternelles,
  • 3 collèges (Estaires, Merville, Laventie),
  • 1 lycée d’enseignement général et professionnel (Estaires) Ces différents établissements constituent autant de lieux potentiels de diffusion, de rencontre, de coconstruction de gestes artistiques. <<< L’enseignement privé (sous contrat) représente :
  • 3 collèges (Estaires, Merville et Laventie)
  • 9 écoles élémentaires et maternelles,
  • 1 lycée Professionnel (CREP Estaires) <<< Les structures culturelles, partenaires incontournables de la résidence-mission sont
  • l’ Espace Robert Hossein (cinéma, médiathèque, sonothèque)
  • les 7 bibliothèques du territoire
  • les Écoles de Musique <<< Enfin, il existe, sur le territoire intercommunal, un nombre non négligeable d’associations ou d’instances qu’il est intéressant de porter à la connaissance des artistes-candidats : Citons sans être toutefois exhaustif :
  • les Conseils Municipaux de Jeunes ou le Conseil des Sages d’Estaires
  • les Maisons de retraite du Territoire
  • les Garderies, Halte garderies, RAM et des Centres de loisirs communaux ainsi que l’ensemble des associations communales engagées dans le secteur de la Jeunesse
  • l’ Association Sac au Dos – Merville
  • la Ferme des Loisirs – Lestrem
  • la Maison des Loisirs – Laventie
  • la Maison pour Tous - La Gorgue
  • les A.L.S.H (dans les 7 communes)
  • la MJC et l’Association Familiale- Fleurbaix
  • La Maison d’enfants Saint Victor – Merville
  • le Foyer Val de Lys - Merville Parmi cet ensemble, les structures de loisirs et les associations dirigées vers les enfants et les jeunes, en dehors du temps scolaire, sont particulièrement susceptibles de s’impliquer dans l’action. C’est la Communauté de communes Flandre Lys, (et plus précisément sa Commission Jeunesse-Culture et son service Jeunesse-Culture, ainsi que d’autres services), qui a accepté d’être, en lien étroit avec les partenaires à l’initiative de la résidence-mission, l’opératrice de l’action. Elle a, de ce fait, pour missions :
  • l’accompagnement initial de l’artiste-résident(e) afin de le (la) guider dans sa découverte du territoire,
  • la veille attentive quant aux bonnes conditions de son séjour et de son travail,
  • l’organisation (avec le concours des communes ainsi qu’avec celui des structures culturelles et associatives, et avec les établissements scolaires) de la diffusion des oeuvres tout au long de la résidence et si possible en amont voire à son issue,
  • la facilitation (avec le concours des inspecteurs de l’éducation nationale, des conseillers pédagogiques, des principaux, des proviseurs et des professeurs référents) des rencontres avec les équipes pédagogiques.
  • la facilitation (avec le concours des communes et des responsables du monde associatif) des rencontres avec les équipes d’animateurs ou d’éducateurs (1ère phase des résidences-mission),
  • l’aide technique à la réalisation des gestes artistiques (2ème phase des résidences-mission).
  • la communication organisée en faveur de cette résidence et le plus en amont possible, auprès des structures culturelles du territoire et de l’ensemble de ses habitants. La relation aux médias, Le suivi de la résidence mission via le site internet de la CCFL
  • la gestion administrative de la résidence (paiement de l’artiste, gestion du budget…) Le cadre juridique Un contrat de résidence spécifiant les engagements respectifs de la Communauté de communes, opératrice de la résidence et l’artiste accueilli(e) est signé avant le début de la résidence. Les conditions de diffusion des oeuvres/travaux artistiques de l’artiste dans des lieux dédiés ou non, sont étudiées et également contractualisées. Procédure à suivre pour la candidature Quelques rappels ou précisions : Peut donc faire acte de candidature tout(e) artiste professionnel(le), français(e) ou étranger(e). Le (la) candidat (e) doit déjà avoir à son actif une production conséquente, et être en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la résidence-mission. Il ou elle doit maîtriser l’usage oral de la langue française. Il ou elle doit être détenteur (trice) du permis de conduire en cours de validité. Les éléments à fournir sont :
  • une lettre de motivation faisant état d’une bonne compréhension des attendus et de la forme de la résidence-mission
  • un curriculum vitae,
  • un dossier artistique (présentant notamment un ensemble de productions représentatives de la démarche de l’artiste-candidat)
  • une liste des oeuvres / travaux disponibles à des fins de diffusion pendant, avant ou après le temps de résidence. N.B. Il n’y a pas de projet à produire, ce présent appel à candidatures faisant déjà état d’un projet précis aux phases bien définies. La lettre de motivation peut, par contre, évoquer certaines des pistes que l’artistecandidat( e) envisage de proposer aux équipes de professionnels rencontrées en vue de la co-réalisation de gestes artistiques. L’ensemble du dossier (sous format pdf) est à adresser pour le 20.08.2012. +++++++++++++++++++++++++++ par envoi électronique (sujet-objet : ARTS Flandre Lys suivi du nom de l’artiste candidat) à : Communauté de communes Flandre Lys : contact@cc-flandrelys.fr Le comité de pilotage sera en mesure d’annoncer le nom de l’artiste retenu à compter du 20 septembre 2012. RENSEIGNEMENTS / Madame Catherine WILLEMS - Service Jeunesse-Culture - Communauté de Communes Flandre Lys - 500 rue de la Lys - 59253 LA GORGUE - 03 28 50 14 90. INFORMATIONS : http://crdp.ac-lille.fr/sceren/lepreau « essai de définition d’un geste artistique » (articles) : http://crdp.ac-ille.fr/sceren/lepreau/IMG/pdf/Legesteartistique.pdf http://www.cndp.fr/crdp-lille/lepreau/spip.php?rubrique1 http://www.cndp.fr/crdp-lille/lepreau/spip.php?rubrique6

COMMISSARIAT D’EXPOSITION

Commissariat de la première exposition temporaire du théâtre des sablons / NEUILLY SUR SEINE
Le marché a pour objet de confier au titulaire, à l’occasion de l’ouverture d’un nouvel établissement culturel pluridisciplinaire,
le commissariat de la première exposition temporaire au sein de l’espace dédié
au Théâtre des Sablons Cette exposition a pour thème « l’arbre dans l’art contemporain »
et se déroulera à partir du 21 mars 2013.
Contact
Monsieur Le Maire - 96 avenue Achille Peretti - 92522 NEUILLY SUR SEINE
tél. : 01 40 88 88 76 - télécopieur : 01 40 88 87 92 - marchespublics@ville-neuillysurseine.fr
http://www.ville-neuillysurseine.fr - https://neuilly.achatpublic.com/
RENSEIGNEMENTS : Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif
et technique peuvent être obtenus
Monsieur Patrick DOMINGUES - Ville de Neuilly-sur-Seine - Direction des marchés publics
127 avenue Achille Peretti - 92522 NEUILLY SUR SEINE cedex
tél. : 01 40 88 88 76 - télécopieur : 01 40 88 87 92 - marchespublics@ville-neuillysurseine.fr
Adresse auprès de laquelle les documents peuvent être obtenus
Référence de la consultation : 2012 commissariat
Ville de Neuilly-sur-Seine - Direction des marchés publics
Pour obtenir les documents sur support physique électronique (CD-ROM)
secrétariat : Christelle Buferne ou Catherine Coutaud
de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi
127 avenue Achille Peretti - 92522 NEUILLY SUR SEINE cedex -
tél. : 01 40 88 88 40 - télécopieur : 01 40 88 87 92
Laure Christien - Chargée des arts visuels - médiation culturelle -
Ville de Neuilly-sur-Seine - laure.christien@ville-neuillysurseine.fr
Date limite de candidature : 12.07.2012 à 17h.
++++++++++++++++++++++++


COMMISSARIAT D’EXPOSITION

Appel à candidature - Saison des jeunes curateurs 2013 / PARIS
Le Palais de Tokyo dédié à l’émergence des formes les plus nouvelles de
l’art contemporain considère qu’il fait partie de ses missions de participer au
renouvellement de l’écosystème de l’art. C’est pourquoi il s’engage à rechercher et
soutenir de nouveaux acteurs, de nouvelles pistes.
Ainsi, à l’été 2013, le Palais de Tokyo confie l’intégralité de sa programmation à des
jeunes curateurs. Sélectionnés sur projet, les lauréats témoignent de la réinvention
perpétuelle des enjeux du commissariat d’exposition, de leur talent de prospection et
de leur capacité à imaginer de nouvelles formes du rapport à l’art.
Cet événement a également pour vocation de manifester le dynamisme de
Paris et ses environs à l’occasion d’une initiative partagée par de nombreux
partenaires et institutions.
DESCRIPTION DE L’ORGANISME
Le Palais de Tokyo est une institution culturelle du XXIe siècle, dotée d’une mission
d’intérêt général, au projet et au territoire désormais élargis, où les artistes et les
publics d’aujourd’hui explorent l’émergence de manières inédites de faire, de penser
et de vivre. Ce lieu à la personnalité unique fait interagir la création et la société
d’aujourd’hui. Il invite les publics et les artistes à partager l’aventure de l’émergence
de nouveaux comportements, de nouvelles formes, de nouveaux langages, de
nouvelles beautés.
Fort de ces années de succès, le Palais de Tokyo est devenu, en avril 2012, l’un
des plus grands sites dédiés à la création contemporaine en Europe, sa superficie
passant de 8 000 m2 à 22 000 m2. Il s’étend désormais jusqu’à la Seine, formant un
trait d’union à flanc de colline entre la Tour Eiffel et les Champs-Elysées. Son succès,
son esprit d’aventure et ses nouveaux espaces mis au service des artistes, de leurs
gestes et de leurs regards augmentent notre capacité à percevoir, à imaginer et à
ouvrir des voies nouvelles.
Les espaces du Palais de Tokyo se déploient sur quatre niveaux accessibles au
public. Depuis la Galerie haute baignée de lumière jusqu’aux profondeurs du niveau
Seine, c’est une traversée architecturale qui permet de redécouvrir le plateau en
courbe du niveau de l’avenue du Président Wilson, les vastes alcôves, le niveau
somptueux au niveau du parvis bas et sa travée qui se déploie jusqu’à la terrasse
en bord de Seine, la Grande Rotonde qui accueille les visiteurs au pied de l’escalier
monumental, les terrasses intérieures qui surplombent les espaces d’exposition,
les quatre salles de cinéma, les espaces en clair-obscur du sous-sol et ses recoins
labyrinthiques.
www.palaisdetokyo.com
DOSSIER DE CANDIDATURE
Le projet doit clairement faire apparaître une réflexion inédite sur les formats de
l’exposition. Monographique ou collectif, il correspond à l’occupation d’une surface
pouvant aller jusqu’à 250 m2. Il sera susceptible d’évoluer selon les contraintes
techniques et la diversité des espaces propres au Palais de Tokyo.
La sélection se fera en priorité en fonction de l’inventivité du projet, son audace
curatoriale et sa pertinence dans le champ actuel de la création. Les candidats
peuvent être artistes et/ou curators.
Le candidat pourra indiquer une préférence sur la typologie d’espace la plus adaptée
à sa proposition.
Le dossier de candidature est composé de :
Appel à candidature - Saison des jeunes curateurs
1. une note d’intention
2. une liste prévisionnelle et illustrée d’artistes (et/ou d’oeuvres)
3. un budget prévisionnel en euros comprenant les postes de production
d’oeuvres, de transport et de matériel requis
4. un curriculum vitae
5. un dossier artistique récapitulant les projets curatoriaux réalisés par le candidat
6. tout élément susceptible d’éclairer le projet
Dossier à faire suivre avant le 31.08.2012.
++++++++++++++++++++++++++++
En format numérique à : youngcurators@palaisdetokyo.com
ET en format papier à : Palais de Tokyo, Young Curators, 13 avenue du président Wilson - 75116 PARIS.
CONDITIONS D’ELIGIBILITE
Les candidats doivent avoir moins de 40 ans.
MODALITéS DE SéLECTION
Le Palais de Tokyo réunit un jury composé des sept curateurs de l’équipe, du
Président Jean de Loisy ainsi que de plusieurs personnalités qualifiées. à l’issue
d’une première sélection, les candidats retenus présenteront leur projet au jury. Les
frais de déplacement des candidats retenus pour présenter leur projet oralement
seront pris en charge par le Palais de Tokyo.
Dix à quinze lauréats seront désignés à l’issue de cette deuxième phase.
MODALITéS DE SUIVI DU PROJET
Chaque lauréat aura pour interlocuteur un commissaire référent au Palais de Tokyo
et sera accompagné tout au long de la réalisation du projet par le service de la production.
Le budget estimatif global de la saison est de 500 000 euros, hors frais de
gardiennage, de médiation et de communication.
Chaque curateur sélectionné recevra une somme de 1 500 euros d’honoraires, à
exclure de son budget prévisionnel.
CALENDRIER
Dépôt des candidatures avant le 31.08.2012.
++++++++++++++++++++++++++
Entretiens oraux de la première sélection : première semaine d’octobre 2012
Annonce des lauréats le 15 octobre 2012
Exposition : juin 2013
ANNEXE ET INTEGRALITE DES INFORMATIONS, plans et photos
http://palaisdetokyo.com/fr/exposition/saison-des-jeunes-curateurs-2013
Palais de Tokyo, centre d’art contemporain - 13 avenue du Président Wilson - 75116 PARIS.
Entrée - gratuité pour tous : chaque 1er lundi du mois à partir de 18h.
Ouvert de midi à minuit tous les jours, sauf le mardi.


ARTISTE ENSEIGNANT

recrute Professeur d’Enseignement Artistique – Photographie (h/f)
Ecole européenne supérieure d’art de Bretagne / RENNES
par voie statutaire (mutation, détachement, inscription sur liste d’aptitude) ou le cas
échéant, par contractualisation
L’EPCC – Ecole européenne supérieure d’art de Bretagne - Brest Lorient Quimper Rennes - recrute
pour le site de Rennes par voie statutaire (mutation, détachement, inscription sur liste d’aptitude) ou
le cas échéant, par contractualisation un professeur d’enseignement artistique, artiste plasticien
(dessin, arts graphiques) pour l’enseignement de la photographie dans l’option ART.
Vous êtes un(e)artiste fortement impliqué(e) dans une pratique artistique actuelle et votre formation,
votre parcours et votre engagement serviront une pédagogie tournée vers l’expérimentation et la création.
Vos missions seront les suivantes
• Assurer l’enseignement de la photographie dans ses dimensions techniques, artistiques et
théoriques en option ART.
L’enseignement prendra la forme de cours magistraux, de séminaires, de travail en atelier et de
rendez-vous individuels.
• Organiser le laboratoire photographie et le studio photographie en lien avec les étudiants moniteurs.
• Réaliser des workshops favorisant la transversalité entre les options et entre les sites de l’Ecole
européenne supérieure d’art de Bretagne.
• Participer à l’élaboration d’une culture spécifique
• Accompagner les étudiants dans l’élaboration, la réalisation et l’analyse critique de leurs projets
• Développer les expérimentations
• S’impliquer fortement dans l’organisation collégiale du corps enseignant pour la mise en oeuvre du
projet pédagogique de l’établissement
• Faciliter les partenariats avec d’autres lieux d’enseignement, de création, de production et de diffusion.
• Participer à des activités de recherche
• Participer au rayonnement de l’établissement
PROFIL : • Artiste reconnu sur la scène nationale et/ou internationale de l’art contemporain,
développant un travail original et exigeant qui interroge la photographie et sa place dans les pratiques
contemporaines. Vous possédez une expérience pédagogique dans l’enseignement supérieur.
Vous avez le souhait et la capacité à travailler au sein d’une équipe plurielle, à favoriser le partage et
l’échange des savoirs, à mener des projets collectifs.
• Pratique de l’anglais souhaitée.
• Charge d’enseignement : 16 heures hebdomadaires auxquelles s’ajoutent les obligations de
participation aux jurys, commissions, réunions pédagogiques.
• Poste à pourvoir en septembre 2012
Adresser une lettre de candidature accompagnée d’un CV actualisé (accompagné des photocopies
des diplômes) et une documentation sur les travaux personnels et orientations d’enseignement,
avant le 20.07.2012.
+++++++++++++++++
à : EESAB-Site de Rennes - 34 rue Hoche - 35 000 RENNES.
Renseignements auprès de directeur Philippe Hardy
ou directrice-adjointe Odile Lemée-Le Borgne : 02 23 62 22 60 - 02 23 62 22 64 - erba@ville-rennes.fr.


ARTISTE ENSEIGNANT

recrute graphiste spécialisé dans le domaine de la typographie (h/f) / STRASBOURG
HAUTE ÉCOLE DES ARTS DU RHIN
Le Quai - École supérieure d’art de Mulhouse
École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg
Académie supérieure de musique de Strasbourg
La Haute école des arts du Rhin recherche, pour son site de Strasbourg
(école supérieure des arts décoratifs), un-e :
Graphiste spécialisé dans le domaine de la typographie
Date limite de candidature : 20.08.2012.
+++++++++++++++++++++++++++++++++
Date prévue du recrutement : 01/10/2012
Type de recrutement : fonctionnaire ou non titulaire de droit public
Nombre de poste(s) : 1
Grades :
Professeur d’enseignement artistique de classe normale
Professeur d’enseignement artistique hors classe
Missions :
Intégré-e à l’atelier de communication graphique, sous l’autorité du Directeur des études,
et en lien avec les enseignants de l’atelier, le/la professeur devra :
Assurer un enseignement, aux niveaux de la licence et du master, dédié à l’usage
de la typographie et au dessin de caractère dans leurs dimensions pratique
(apprentissage graphique et numérique) et théorique (histoire, culture et actualité de la typographie) ;
Favoriser l’approche du design d’information et de visualisation de données,
sur papier et sur écran (dynamique et/ou interactif) ;
Accompagner collectivement et/ou individuellement les étudiants dans l’élaboration,
la réalisation et l’analyse critique de leurs projets et/ou mémoires ;
Participer à la mise en œuvre des projets pédagogiques et culturels (workshops,…) de l’établissement ;
Contribuer au développement des partenariats et des échanges avec d’autres lieux
d’enseignement, de création, d’édition et d’exposition, aux niveaux national et international ;
Participer aux bilans, aux jurys de diplômes et de concours d’entrée,
aux commissions d’équivalence et aux diverses réunions pédagogiques
Profil recherché :
Graphiste reconnu, le ou la candidat(e) disposera des compétences et qualités suivantes :
Expérience importante et connaissances approfondies (histoire, enjeux, évolutions techniques)
dans le domaine de la typographie, notamment dans le champ du dessin de caractères ;
Maîtrise des techniques et outils actuels de la typographie sur papier et écran
(numérisation de caractères, mise en page,…) ;
Intérêt pour la culture numérique et ouverture à tous les champs de création ;
Expérience de l’enseignement en école supérieure d’art ;
Capacité à assurer des cours théoriques et à suivre des projets pratiques ;
Bonne connaissance des réseaux et milieux nationaux et internationaux (européen en particulier)
de la typographie, du dessin de caractères et du graphisme contemporain ;
Capacité à travailler en équipe, à développer des partenariats et à contribuer
aux orientations pédagogiques de l’atelier de communication graphique ;
Bonne maîtrise de l’anglais et/ou de l’allemand
Niveau du diplôme requis : niveau Master
Lieu et service d’affectation : Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg
Temps de travail : temps non complet : 8h hebdomadaires auxquelles s’ajoutent les obligations
de participation aux jurys, commissions, réunions pédagogiques, suivi de mémoires…
Les candidatures (curriculum vitae, lettre de motivation, documentation sur les travaux
personnels et les orientations d’enseignement) sont à adresser à :
HAUTE ÉCOLE DES ARTS DU RHIN
Ecole Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg
A l’attention de Monsieur David CASCARO - 1 rue de l’Académie - 67076 STRASBOURG Cedex
david.cascaro@strasbourg.eu
Informations complémentaires : Monsieur Vincent BAPST, Responsable des Ressources Humaines
vincent.bapst@strasbourg.eu
http://www.esad-stg.org - 03 69 06 37 64.


OFFRE D’EMPLOI

La Galerie Nathalie Obadia, Paris, recherche un assistant de galerie à temps plein (h/f) / PARIS.
La personne participera aux différentes tâches inhérentes au quotidien de la galerie :

  • Accueil
  • Mailing
  • Tâches administratives
  • Graphisme CDD 6 mois évolutif en CDI
  • Anglais bilingue
  • Maîtrise Photoshop / Indesign / Illustrator
  • Organisation et rigueur, souci du détail
  • Expérience professionnelle en galerie indispensable Prise de poste au plus tôt Salaire envisagé, selon profil www.galerie-obadia.com Envoyez CV et lettre de motivation à : Galerie Nathalie Obadia - 3 rue du Cloître Saint-Merri - 75004 PARIS.

OFFRE D’EMPLOI

Galerie Les filles du calvaire, Paris et à Bruxelles recrute assistant régisseur (h/f) / PARIS
Le poste est sur la base d’un tiers-temps à horaires modulables sur l’année.
La Galerie Les filles du calvaire organise des expositions de peintures, installations, photographies et de vidéos.
Assister le régisseur ou les artistes, sur les montages d’expositions à la galerie ou lors de foires en France où à l’étranger,
lors de transports, de manutentions (charges parfois importantes),
ainsi que dans la gestion des œuvres de la collection (emballages, constat d’état, préparation aux expéditions).
profil recherché : - motivation

  • disponibilité et flexibilité
  • bonne condition physique
  • autonomie
  • dynamisme
  • soin et méthode
  • travail manuel, bricolage, notions de menuiserie et d’électricité
  • Permis B exigé
  • notions d’emballage et accrochage des oeuvres
  • anglais souhaité expérience recherchée
  • expérience en régie exigée prise de fonction : fin août 2012 Date limite de candidature : 15.07.2012. ++++++++++++++++++++++++++++++++ Salaire envisagé : Smic horaire www.fillesducalvaire.com Envoyez CV et lettre de motivation à : Galerie Les filles du calvaire - 17 rue des Filles-du-Calvaire - 75003 PARIS.

STAGE CONVENTIONNE

recherche stagiaire (h/f) galerie Michel Rein / PARIS
à partir du début du mois de septembre 2012
Située dans le Marais près de la Place des Vosges, la galerie Michel Rein
présente depuis 1992 un programme d’expositions organisé autour de la
promotion d’artistes émergents français et internationaux ainsi que
d’artistes plus établis.
Les missions confiées à nos stagiaires vont de l’accueil du public, à
l’assistanat administratif en passant par la réalisation de dossiers sur les
artistes, les relations presse et l’aide à la préparation des expositions et foires.
Caractéristiques du poste :
‐ temps plein du mardi au samedi, basé à la galerie Michel Rein
‐ stage de longue durée (de 4 à 6 mois)
‐ anglais courant apprécié, connaissance et goût de l’art contemporain,
maîtrise des institutions et réseaux culturels
‐ sens du relationnel, capacité d’adaptation, polyvalence
‐ bonne connaissance des outils informatiques
‐ convention de stage obligatoire / Indemnisation légale (1/3 du SMIC)
Informations pratiques : temps plein du mardi au samedi 10h30 ‐ 19h
www.michelrein.com
Date limite de candidature : 30.06.2012
+++++++++++++++++++++++++++++++
galerie Michel Rein - 42 rue de Turenne - 75003 PARIS
renseignements : 01 42 72 68 13.


STAGE

recherche stagiaire en médiation culturelle (h/f) au Frac Auvergne / CLERMONT FERRAND
Le FRAC Auvergne recherche un stagiaire en médiation culturelle à partir du
mois de septembre 2012 pour une période de 6 mois minimum.
Contenu du stage
En collaboration avec le service des publics :

  • Participation aux animations avec le public scolaire (ateliers et visites guidées)
  • Aide à la conception d’outils pédagogiques
  • Accueil du public
  • Montage et accrochage des expositions dans les murs et hors les murs Profil souhaité
  • Formation minimum Bac + 3
  • Intérêt pour l’art contemporain
  • Rigueur, dynamisme et bon relationnel (au sein de l’équipe et avec le public)
  • Capacités d’adaptation
  • Intérêt pour le jeune public en particulier Période et volume horaire
  • 6 mois minimum à partir du mois de septembre 2012
  • 35h hebdomadaire
  • Travail 1 week-end sur 2
  • Indemnisation : 436 euros / mois Le FRAC Auvergne, créé en 1985 à l’initiative du Conseil Régional et de l’Etat s’inscrit dans un réseau de structures reconnues au niveau international. Ses trois vocations essentielles consistent à développer une collection de haut niveau, à diffuser celle-ci sous la forme d’expositions et à mettre en œuvre une politique efficiente de sensibilisation de tous les publics à la création contemporaine. La collection, sa bonne diffusion et l’optimisation des actions éducatives avec tous les publics sont les trois éléments qui prévalent. Implanté de 1985 à 2009 dans les Ecuries de Chazerat, le FRAC Auvergne est installé depuis janvier 2010 dans de nouveaux locaux situés au pied de la Cathédrale de Clermont- Ferrand. D’une superficie de 1100 m2 ce site a permis une consolidation structurelle du FRAC Auvergne (réserves et administration sur place, espaces d’exposition renforcés) ainsi qu’une extension des activités, tant sur le plan artistique que dans les domaines de l’éducation et de la sensibilisation des publics. Envoyer CV et lettre de motivation : à l’attention de Jean-Charles Vergne, directeur du FRAC Auvergne FRAC Auvergne - 1 rue Barbançon - 63000 CLERMONT FERRAND ou par mail : contact@fracauvergne.com / objet : Stage en médiation culturelle Renseignements : 04.73.90.50.00 - www.fracauvergne.com Date limite de candidature : 15.08.2012. ++++++++++++++++++++++++++++++++