Appels à projet, résidence, emploi, location — 2 janvier

Vous souhaitez diffuser vos appels à projets artistiques, appels à résidence d’artistes,
commissariat d’exposition, aide et bourse, prix, avis d’appel à conception, réalisation
et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique, avis d’appel public
à la concurrence (scénographie), offres d’emploi et de stage dans les métiers intermédiaires
de l’art contemporain, location ou mise à disposition d’atelier de travail, etc.
faites-les nous parvenir, s’il vous plaît, par email goodnews@fraap.org


Carquefou - Beyrouth - Dompierre-sur-Besbre - Niort - Vézelay - Caen.


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Appel à projet Land Art à Carquefou, près de Nantes / CARQUEFOU
La Ville de Carquefou se situe en Loire-Atlantique, dans l’agglomération nantaise.
Le projet « Art et Nature » aura lieu sur le site des Renaudières, au nord ouest de la commune, proche du centre ville et accessible par un chemin piétonnier.
Le site des Renaudières revêt beaucoup d’intérêts dus à son histoire séculaire, à la géographie des lieux et aux mutations architecturales en cours sur l’ensemble du secteur. Autour de la nouvelle école de musique, construction contemporaine, s’organisent des paysages anciens et des éléments patrimoniaux en partie restaurés. Une 3ème tranche de travaux est en voie de finition incluant la restauration d’un four à pain, un pigeonnier et diverses dépendances.
Il restera une dernière tranche de travaux à prévoir sur 2013-2014,
notamment un projet d’accueil autour de l’environnement dans des dépendances à restaurer et une orangerie à rénover.
Un grand jardin clos de murs, ouvrant par deux portails, l’un monumental vers l’est et précédé d’une longue allée arborée,
l’autre plus simple vers l’ouest et ouvrant sur un bocage arboré, conduisant aux bords de l’Erdre.
Les bâtiments entourent une cour d’honneur. Deux monumentales allées de chênes, représentent l’axe central des Renaudières.
C’est aujourd’hui un lieu culturel en pleine évolution, ouvert à tous, à quelques centaines de mètres de l’Erdre,
accueillant l’Ecole Municipale de Musique, le Musée de l’Erdre, le Manoir des Renaudières
(espace d’exposition d’arts plastiques) le FRAC des Pays de la Loire,
ainsi qu’un lieu de promenade privilégié pour les riverains.

Objectif
Nantes et son agglomération sont classés « capitale verte » pour l’année 2013.
La ville de Carquefou souhaite dans ce contexte, valoriser le site des Renaudières,
lieu emblématique de la ville et développer un projet « Art et Nature » autour du Land Art.
Exposition collective d’art monumental en lien avec le paysage, avec la participation de plusieurs artistes,
8 au maximum, qui créeront in situ, des œuvres éphémères qui font écho à la nature qui les accueille.
Les matériaux utilisés sont laissés au libre choix de l’artiste : végétaux, minéraux, matériaux manufacturés,
avec une préférence pour les matières naturelles, recyclées et biodégradables.

En parallèle :

  • Participation du service « espace vert » de la ville pour la conception de plusieurs volumes paysagers.
  • Participation de plusieurs classes pour la conception d’œuvres in situ en lien avec l’environnement et sa protection.
  • Participation du Conseil Municipal Enfant pour la création d’un arbre à secrets en lien avec le développement durable, l’environnement.

Conditions et durée du projet

Le projet sera subordonné à la signature préalable d’une convention liant l’artiste et la Ville de Carquefou.
Les travaux, œuvres et projets artistiques devront s’articuler avec la nature particulière du site.
L’emplacement du travail de l’artiste devra faire l’objet d’un accord préalable entre l’artiste et la Ville de Carquefou.
La réalisation des œuvres aura lieu aura lieu du 10 au 14 juin 2013 avec une exposition des œuvres jusqu’au 30 septembre 2013.
L’artiste sera reçu en résidence à partir du lundi 10 juin jusqu’au vendredi 14 juin au soir.
Les artistes devront être présents le mercredi 12 juin de 14h à 18h pour le reportage photographique
et les relations avec la presse et le vendredi 14 juin pour le vernissage à 18h.
Les candidats se déplaceront avec leur propre outillage nécessaire à leur travail et devront être autonomes.
Les matériaux naturels ou synthétiques ne devront pas occasionner de pollution sur le site.
Durant la réalisation du projet, les candidats sélectionnés acceptent d’être pris en photo
ainsi que leur travail et œuvre finale, afin d’apparaître sur les supports relatifs à la manifestation.
La Ville de Carquefou pourra utiliser ces visuels pour toute communication liée à ce projet,
sans frais de droits d’utilisation de l’image.
Conditions financières
Le montant de la prestation versé pour la création et la réalisation de l’œuvre à l’artiste est de 1 200 euros ttc.
Cette somme comprendra la totalité des frais liés à la prestation : achat des matériaux nécessaires, frais de création de présentation,
cachet de l’artiste, droits d’auteur.
L’indemnité sera versée au plus tard le 30 juin 2013, à réception d’une facture libellée par l’artiste et réglée par chèque.
L’accueil, l’hébergement, les petits déjeuners et les frais de repas le midi seront pris en charge par la Ville.
Une indemnité forfaitaire sera versée pour le repas du soir sur présentation d’un justificatif.
Une partie des frais de transport sera pris en charge par l’organisateur, sur justificatif.
L’indemnité est versée à l’issue de l’événement, à réception d’une facture libellée par l’artiste et réglée par chèque.
Chaque artiste doit s’acquitter d’une assurance responsabilité civile et d’une assurance maladie.
Les œuvres ne seront pas assurer par la Ville, qui ne pourra être tenue responsable
des dommages causé aux candidats, à leur matériel et à l’objet de leur travail.
Contenu du dossier de candidature
CV – Présentation de travaux et projets antérieurs
Note d’intention
Présentation détaillée du projet proposé, avec une esquisse, sur laquelle seront précisés
notamment les matériaux utilisés et la logistique nécessaire au montage.
Budget détaillé
Date limite de candidature : vendredi 15.02.2013.
+++++++++
Critères de sélection
Originalité et exigence de la démarche artistique.
Présentation d’un budget précis et détaillé.

Inscription
Vous pouvez envoyer votre projet à l’adresse suivante :
Direction de l’Action Culturelle – Ville de Carquefou
BP 60139 – 44471 Carquefou cedex
Ou par courriel : culture@mairie-carquefou.fr.
Dans les jours suivant la réception de votre dossier,
vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature.

Renseignements
Pour tous renseignements, vous pouvez contacter :
Direction de l’Action Culturelle, Ville de Carquefou
02 28 22 24 40 – culture@mairie-carquefou.fr
Plus d’informations sur www.carquefou.fr


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence à la Fondation Arabe pour l’Image / BEYROUTH
La Fondation Arabe pour l’Image, en collaboration avec l’association Assabil, annonce l’ouverture d’une résidence en février et mars 2013 à Beyrouth.
Cette résidence est proposée aux photographes, chercheurs et artistes résidant en Région Île-de-France.
La Fondation Arabe pour l’Image (FAI) est une organisation à but non lucratif créée en 1997 à Beyrouth par un groupe d’artistes et de photographes.
Sa mission est de collecter, étudier et préserver les matériaux photographiques du Moyen-Orient, Afrique du Nord et de la diaspora arabe.
Elle détient aujourd’hui une collection de plus de 600,000 images remontant à l’apparition de la photographie dans le monde arabe, au XIXe siècle.
Depuis la création de la FAI, de nombreux photographes, artistes, écrivains et historiens se sont associés aux travaux liés au fonds photographique.
La résidence
Le programme de résidence de la Fondation Arabe pour l’Image se propose de soutenir les projets de photographes, artistes, chercheurs ou universitaires sur des thèmes liés aux pratiques de la FAI. Il peut également accueillir des projets liés plus généralement à la photographie ou à la notion d’archive et liant réflexion, recherche et invitation au débat. Les résidences de la FAI, pensées comme d’intenses périodes de recherche et de production, favorisent une approche pluridisciplinaire de l’art et de la recherche. Les résidents sont par ailleurs encouragés à contribuer à la fois à la mission générale, mais aussi à la programmation publique de la FAI à Beyrouth.

L’artiste ou le chercheur en résidence aura accès aux collections de la FAI, mais aussi à sa bibliothèque,
qui regroupe plus de 1,200 ouvrages liés à la photographie et au monde arabe, et incluant livres, monographies,
catalogues, revues, ainsi qu’une médiathèque.
L’artiste sélectionné recevra :

  • Les frais correspondant à un vol aller-retour (en classe économique)
  • Un logement à Beyrouth
  • Des frais de défraiement de 1.430 euros par mois
  • Un espace de travail à la FAI et un accès au fond photographique. Les candidats sont invités à présenter leur candidature en remplissant le formulaire ci-dessous, accompagné d’un CV, d’une lettre de motivation décrivant le projet proposé et d’un portfolio présentant leurs travaux antérieurs. L’ensemble des documents demandés doit être présenté sous la forme d’un document PDF unique. Veuillez soumettre votre candidature et toute question relative à la résidence par e-mail à l’adresse residency@fai.org.lb avant le 6.01.2013. +++++++++++++++ Comité de sélection : La Fondation Arabe pour l’Image sélectionnera un artiste parmi les candidats au programme. Le nom du candidat sélectionné sera annoncé au plus tard le 14 janvier 2013. Ce programme de résidence s’inscrit dans Identités plurielles : raconter nos histoires en mots, images et musique, un projet organisé par la Fondation Arabe pour l’Image et ASSABIL, avec le soutien de la Région Île-de-France et de la Municipalité de Beyrouth. Fiche d’inscription : http://www.fai.org.lb

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Proposition d’accueil en résidence d’un artiste plasticien / DOMPIERRE-SUR-BESBRE
LA RESIDENCE - Place des 3 platanes, 03 290 Dompierre-sur-Besbre
Contactez : Marine PETIT - Service Culturel - Mairie de Dompierre - Route de Vichy - 03290 Dompierre-sur-Besbre
Tél : 04 70 34 50 72 - E. Mail : serviceculturel@mairie-dsb.fr
APPEL A CANDIDATURE 2014
Objectifs :

  • encourager et soutenir la création contemporaine
  • permettre au public le plus large de se familiariser avec l’art et la création
  • inscrire une démarche artistique sur un lieu. Cadre et exploitation : La Résidence, installée dans un ancien quartier industriel, existe depuis août 2001. Elle se présente aujourd’hui comme un centre d’activités et de soutien à la création contemporaine à destination d’un public le plus large possible, qui s’organise autour d’un lieu d’expositions temporaires et d’accueil d’artistes plasticiens professionnels. Un espace, un lieu et un temps offerts :
  • aux artistes pour les aider à développer leur projet et l’inscrire sur un territoire, à communiquer sur leur travail et l’enrichir au contact d’un public
  • à une population pour qu’elle prenne connaissance de la création actuelle, pour qu’elle échange ses émotions. La commune de Dompierre-sur-Besbre, petite ville rurale de 3300 habitants, centre d’un territoire communautaire de 12 000 habitants, est initiatrice du projet de La Résidence et propriétaire des murs. Elle assure la gestion et le fonctionnement du site avec l’aide des partenaires. Elle affecte un agent pour la coordination et le développement des actions de La Résidence. Une association, « As’Art en bout de ville », dont le but est de promouvoir les arts actuels, encourage et accompagne les activités développées à La Résidence et s’implique tout particulièrement dans les manifestations de convivialité. Conditions d’accueil en résidence : Pour les deux propositions suivantes, il est indispensable que l’artiste poursuive une recherche personnelle de travail qui répond à des démarches de création actuelle. Il doit mener un travail de territoire en se confrontant à un nouveau milieu et en puisant son inspiration dans les ressources locales. 1- séjour « long » de 3 mois (un par an entre janvier et mai), durant lequel l’artiste accueilli bénéficie :
  • d’un atelier individuel adapté de 189 m2 environ divisé en deux pièces : une salle de 42 m2 (avec un plan de travail et un point d’eau) et une autre salle de 147 m2
  • d’un lieu d’exposition
  • d’une allocation de résidence de 2300 euros
  • d’un logement équipé. A l’issue du séjour, le travail réalisé conduit à une exposition. L’édition d’un catalogue illustrant le travail de l’artiste pendant son temps de résidence est prise en charge par la ville de Dompierre sur Besbre. La diffusion et la communication (cartons d’invitation, affiches) liées aux évènements qui entourent le séjour en résidence de l’artiste (inauguration, vernissage et exposition) sont également à la charge de la ville. 2- séjour « court » (deux semaines à un mois), durant lequel l’artiste accueilli bénéficie des mêmes conditions de travail et d’hébergement que pour le séjour long. Le montant maximum de l’allocation de résidence s’élève à 600 euros et varie selon la durée de la résidence. A l’issue du séjour, le travail réalisé conduit à une exposition. La diffusion et la communication (cartons d’invitation, affiches) liées aux évènements qui entourent le séjour en résidence de l’artiste (inauguration, vernissage et exposition) sont prises en charge par la ville de Dompierre sur Besbre. En concertation avec la commune, des actions pédagogiques sont développées avec les artistes pour le public afin de le sensibiliser à l’art contemporain (rencontres, débats, conférences avec les artistes, visites guidées, etc.). Une attention toute particulière est accordée à la mise en place de projets pédagogiques à l’attention du public scolaire : pendant les séjours longs, l’artiste accueilli en résidence doit animer des ateliers ponctuels (présentation de sa démarche et atelier de pratique artistique). Il suit au moins 3 projets longs, dans le cadre des dispositifs scolaires d’éducation artistique et culturelle. En dehors de son séjour, l’artiste accueilli en résidence pourra être amené à de nouvelles interventions ponctuelles en milieu scolaire. Conditions d’accueil des expositions : Espace d’exposition de 189 m2 environ divisé en deux pièces : une salle de 42 m2 et une de 147 m2, prise en charge des frais de communication et de vernissage, possibles interventions pédagogiques, diversité des pratiques, création plasticienne actuelle, expositions individuelles ou collectives. DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES : 28.02.2013 (cachet de la poste faisant foi). ++++++++++++++ Eléments à fournir dans le dossier :
  • Lettre de motivation
  • CV
  • Fiche de renseignements
  • Dossier de présentation : description du parcours et des expériences, de la démarche et visuels sur support papier et numérique. Les dossiers ne seront retournés que s’ils sont accompagnés d’une enveloppe suffisamment affranchie. Accueil en priorité d’artistes plasticiens déjà engagés dans une démarche professionnelle de création actuelle, toutes disciplines arts visuels.

    PRIX

Prix Christian et Yvonne Zervos / VEZELAY
Organisé par l’Association « Fondation Christian et Yvonne Zervos », décerné tous les deux ans.
par un jury indépendant à un artiste plasticien ou à un architecte.

NOTE D’ORIENTATION
Avec les « Cahiers d’Art », l’historien d’art, Christian Zervos, auteur du catalogue raisonné des oeuvres de Pablo Picasso mais aussi d’ouvrages essentiels, notamment sur les arts de la Grèce archaïque ou byzantine, aura été le fondateur de l’une des premières et plus prestigieuses revues artistiques du XXème siècle, tissant des liens entre les civilisations du passé et l’art contemporain. Avec sa femme Yvonne, directrice d’une galerie d’art située rue du Dragon à Paris, ils ont défendu les oeuvres de nombreux créateurs, tant en peinture, architecture, photographie, cinéma qu’en littérature.
Au fil des ans et des rencontres, ils ont constitué une collection offerte par testament à la commune de Vézelay où elle est désormais exposée en permanence au sein du Musée Zervos. Pendant plus de trente ans, la maison à La Goulotte près de Vézelay, lieu de travail et de résidence d’Yvonne et Christian Zervos, a accueilli dans ses murs un grand nombre d’artistes et écrivains majeurs du XXème siècle tels Pablo Picasso, Fernand Léger, César Domela, René Char, Paul Eluard, Le Corbusier…
Pour offrir une aide concrète à de jeunes plasticiens ou architectes, l’Association « Fondation Christian et Yvonne Zervos », en conformité avec la pensée et les volontés clairement exprimées dans le testament de Christian Zervos, a aménagé une résidence d’artiste située dans cet environnement naturel, intellectuel et architectural. La mise à disposition de ce lieu chargé d’histoire accompagnée d’une dotation de séjour constituent le Prix Christian et Yvonne Zervos.
Ce prix, auquel se sont associés des partenaires culturels reconnus, sera attribué à un artiste plasticien ou à un architecte pour lui permettre de développer son travail dans un moment d’échanges et de rencontres avec le public, des professionnels qualifiés et des critiques d’art autour et à partir de son oeuvre et de ses recherches.
Objectifs de cette résidence : Offrir à un créateur les moyens de progresser dans sa réflexion et la mise en oeuvre de sa démarche lors d’un séjour privilégié. Mettre à profit cette résidence pour rapprocher l’artiste lauréat avec des acteurs et des partenaires artistiques, culturels et institutionnels de la Région Bourgogne. Encourager la rencontre de l’art contemporain et des publics locaux, par l’organisation d’échanges et d’animations, notamment en direction du milieu scolaire. Présenter les travaux du Lauréat lors d’une exposition qui se tiendra l’année suivante de son séjour dans la maison de La Goulotte.

ORGANISATION et CONDITIONS DE PARTICIPATION
Propriétaire du lieu de résidence : Commune de Vézelay
Organisateur, gestionnaire : Association loi 1901 de la Fondation Christian & Yvonne Zervos

Contacts : Présidence et secrétariat de l’Association « Fondation Christian & Yvonne Zervos »
Partenaires : Commune de Vézelay Conseil Général de l’Yonne Conseil Régional de Bourgogne Parc Régional du Morvan
Ministère de l’Education Nationale Centre d’art de l’Yonne Mécénat privé

Domaines : Arts plastiques et architecture

Dotations :
Le prix Christian et Yvonne Zervos est constitué d’une dotation de 4500 euros
et d’un séjour de 8 à 14 semaines (entre mai et septembre) dans un atelier individuel avec logement,
installé dans la propriété des Zervos à La Goulotte, lieu de villégiature des créateurs des « Cahiers d’art » situé à proximité de Vézelay.
L’été suivant la résidence du lauréat, l’Association « Fondation Christian et Yvonne Zervos » organisera une exposition de son travail,
accompagnée d’une publication, dans les salles de La Goulotte.
Pour renforcer les liens entre l’art contemporain et la population locale, en accord avec le lauréat et autant que possible avec sa participation,
l’Association encouragera des rencontres avec le public et des animations pédagogiques en direction du milieu scolaire.
Edition : Dossier de presse, affiche et carton d’invitation, catalogue illustré en couleur.

Conditions de participation :
Ce prix est ouvert aux artistes et architectes, quelle que soit leur nationalité, mais résidant en France et maîtrisant la langue française. Un candidat pourra présenter plusieurs fois un dossier sauf s’il a été déjà primé. Le lauréat s’engage à respecter le cahier des charges ci-joint fixant les conditions de son séjour.
L’Association se réserve le droit de ne pas attribuer le prix.
Le règlement de la sélection peut être adressé sur simple demande accompagnée d’une enveloppe timbrée pour 50 gr et libellée pour le retour,
ou consultable sur le site internet (www.fondationzervos.com).
Dossier à constituer : Le candidat présentera son parcours et ses recherches sous forme d’un dossier relié, dactylographié, écrit en français, de format A4. Celui-ci comprendra au moins un curriculum vitae, des reproductions de réalisations artistiques clairement identifiées et commentées, accompagnées éventuellement de textes critiques, de publications et d’une note d’intention justifiant d’un projet pour le séjour. Une lettre manuscrite, signée du candidat, attestera sur l’honneur qu’il est le seul auteur des oeuvres soumises au jury, de l’authenticité de ces documents et de la sincérité des déclarations.
Aucun dossier transmis par courriel ne pourra être pris en compte.
Ce dossier doit permettre au candidat d’exposer ses goûts, son engagement personnel dans l’art qu’il exerce et également les directions de recherche qu’il souhaite approfondir, aussi est-il possible au candidat d’adjoindre des diapositives, vidéos, CD-Rom, DVD…

Les dossiers incomplets ou peu explicites ne seront pas pris en considération. Le jury statuera sur la qualité des réalisations et sur le parcours du candidat mais pourra aussi prendre en compte l’adéquation d’un projet de séjour avec l’oeuvre de Christian et Yvonne Zervos. Chaque dossier devra être accompagné d’une enveloppe correctement timbrée avec l’adresse pour sa réexpédition après la délibération du jury. Aucun envoi en recommandé ne sera accepté, un courrier sera adressé à réception du dossier. L’Association décline toute responsabilité en cas de détérioration, de perte d’un dossier ou document. Le candidat par le seul fait de l’envoi de son dossier se soumet aux conditions du présent document.
Dates : Clôture de l’inscription : 28.02.2013.
+++++++++++++

Délibération : 31 mars au plus tard Séjour : 8 à 14 semaines de mai à septembre
Exposition : été de l’année suivante.
Inscription : Gratuite. Seuls l’envoi et le retour du dossier sont à la charge du candidat.

COMITÉ D’HONNEUR
Ce comité d’honneur est composé des personnalités suivantes : Robert Aujame, architecte, membre de l’Institut Philippe Bonnet, artiste Michel Butor, écrivain Lucien Clergue, photographe, membre de l’Institut Jean Dubé, pianiste Micheline Durand, conservateur en chef des musées de la ville d’Auxerre Jacqueline Hélion Lyne Limouse, artiste Massin, graphiste, écrivain Patrick-Gilles Persin, critique d’art Nicolas Sklavos, artiste José Subira-Puig, sculpteur Jean-Claude Wambst, directeur artistique Catherine Wehrlin, ancienne secrétaire de « Cahiers d’art » JURY Pour l’attribution de ce prix, l’Association-Fondation Christian et Yvonne ZERVOS réunit un jury composé comme suit : La présidence : est exercée de droit par le Président de l’Association-Fondation Christian et Yvonne ZERVOS. Pour organiser les délibérations, la présidence désignera un rapporteur, membre du conseil d’administration, et sera assisté par la personne responsable du secrétariat de l’association.
Par leur neutralité, ces deux dernières personnes garantissent l’équité des présentations des dossiers,
n’interviennent ni dans les débats ni dans les votes, et se chargent du secrétariat des délibérations.
Les membres de droit : La Directrice Régionale des Affaires Culturelles de Bourgogne ou son représentant Le Directeur des Affaires culturelles et du Tourisme du Conseil régional de Bourgogne ou son représentant Le Directeur des Affaires culturelles du Conseil Général de l’Yonne ou son représentant Le Président de l’Académie d’architecture ou son représentant Le Directeur du Fonds Régional d’Art Contemporain de Bourgogne ou son représentant,
Des membres nommés : Sur proposition du conseil d’administration, ces membres sont élus pour deux ans et rééligibles sans limitation. Il s’agit de professionnels du monde de l’art et de l’architecture choisis parmi : des artistes des architectes des collectionneurs des critiques d’art des historiens d’art /d’architecture des conservateurs de musée des galeristes des philosophes,
afin de représenter la diversité des engagements et des personnalités de Christian et Yvonne Zervos.

RÈGLEMENT ORGANISATION DU JURY :
Le jury se réunit, à une date fixée en conseil d’administration, sur simple convocation du président
de l’Association-Fondation Christian et Yvonne Zervos. La présidence du jury est assistée d’un rapporteur technique, issu du conseil d’administration :
sa fonction est de vérifier au préalable la validité des dossiers, d’être éventuellement en contact avec les artistes pour obtenir des renseignements supplémentaires, et de présenter les dossiers reçus.
Pour faciliter la présentation des dossiers d’artistes, le rapporteur peut avoir recours à des projections de diapositives, de vidéo, de DVD ou de CD-Rom.
Une autre personne issue du conseil d’administration ou du secrétariat de l’Association
sera désignée pour le seconder dans l’organisation matérielle de ces présentations, et consigner les délibérations.

DELIBERATIONS :
En cas d’empêchement, le président, sera remplacé par l’un des présidents d’honneur
de l’Association-Fondation Christian et Yvonne Zervos. Les délibérations ont lieu à huis clos.
Aucun pouvoir n’est accepté. Une feuille de présence sera émargée par l’ensemble des personnes participant au jury.

VOTES : Le jury vote à bulletin secret à la majorité absolue aux deux premiers tours, à la majorité simple au troisième tour.
En cas d’égalité la voix du président est prépondérante. Un procès-verbal de la séance,
signé par le président du jury, consignera les votes du jury et la proclamation des résultats.

PROCLAMATION :
Les décisions du jury sont sans appel. Les candidats seront informés par écrit du résultat de la sélection.
Les membres du jury s’engagent à ne communiquer aucune information sur le contenu et le déroulement des délibérations.
A l’exclusion du lauréat, les noms des candidats ne pourront faire l’objet d’une diffusion ou d’une quelconque publicité.

SEJOUR DU LAUREAT DESCRIPTION du LIEU DE RESIDENCE :
Ancienne dépendance de la maison de La Goulotte, réaménagée en atelier en 2004,
avec une cuisine, salle d’eau et toilettes, un espace de travail (30m2) débouchant sur un préau, une chambre et un bureau.

ENVIRONNEMENT : Situé dans le périmètre du site classé au Patrimoine mondial de Vézelay,
installé dans la propriété de Christian et Yvonne Zervos où sont désormais présentées des expositions,
l’atelier pour la résidence du Prix Christian et Yvonne Zervos est cependant indépendant d’accès
et assure aux artistes un cadre exceptionnel de travail, tant par la mémoire du lieu que
par la qualité de l’environnement et du paysage.

PRIX : Le montant du prix sera versé pour moitié au début du séjour et le solde à la fin.

L’ASSOCIATION : S’engage à faciliter le séjour de l’artiste. Le logement est gratuit,
les consommations d’eau et d’électricité sont prises en charge par l’Association,
cependant le dépassement d’un plafond de consommation pourra être facturé.

LE LAUREAT : L’artiste aura à sa charge sa nourriture, ses déplacements,
ses frais techniques et ses communications téléphoniques. Il est invité à utiliser son propre matériel
dont il sera responsable ainsi que de sa sécurité.
L’artiste sera assuré personnellement et ne pourra se retourner contre l’Association en cas de vol, accident.
Le lauréat ne pourra prétendre à aucun autre financement pour son séjour.
L’artiste autorise la reproduction des oeuvres réalisées dans le cadre de son séjour
pour les publications de l’Association-Fondation Christian et Yvonne Zervos.

GARANTIES : Un inventaire et un état des lieux seront signés en début
et en fin du séjour dans l’atelier et le lauréat s’engage à fournir
une attestation d’assurance de responsabilité civile le garantissant lors de son occupation des lieux.
Pour les lauréats étrangers une copie du passeport avec visa d’entrée en France ou une copie,
recto/verso, de la carte de séjour sera demandée.

EXPOSITION : Lors de son exposition, le lauréat recevra une centaine de catalogues.
L’Association se contentera de mettre en relation avec l’artiste d’éventuels acquéreurs
d’une oeuvre présentée lors de l’exposition et ne prendra aucun pourcentage si une quelconque transaction aboutit.

EXPOSITION ET CATALOGUE
CONDITIONS DE REALISATIONS
Compte-tenu des revenus liés aux conventions et aux subventions perçues par l’Association
« Fondation Christian et Yvonne Zervos », et face à la diversité des propositions artistiques,
l’association négociera avec l’artiste le budget nécessaire à la réalisation de son exposition.
Aucun frais autre que ceux énoncés dans l’accord préalable et le descriptif fourni
par l’artiste ne pourra être pris en compte par la suite.
Les budgets de l’exposition et du catalogue sont intégrés au budget prévisionnel de l’association présenté
en fin d’année et voté en conseil d’administration. La réalisation du catalogue devra se conformer à ce cadre budgétaire.
Association « Fondation Christian & Yvonne Zervos » - B.P. 18 - 89450 VEZELAY
03 86 32 36 10 - fondation.zervos@wanadoo.fr - www.fondationzervos.com


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Objet : conception, réalisation et installation d’une oeuvre
d’art sur le parvis du POLE ENFANCE DE L’ORANGERIE / NIORT
Identification du Maître d’ouvrage
Maître d’ouvrage : Centre Communal d’Action Sociale de la Ville de Niort
I - LE POLE ENFANCE DE L’ORANGERIE
Le pôle enfance de l’Orangerie, d’une superficie estimée à 1 407 m² (SHON),
regroupera :
· Le Multiaccueil « collectif » : service d’accueil d’une capacité de
45 places des enfants de la fin du congé maternité jusqu’à leur
scolarisation,
· Le Multiaccueil « familial » : service ouvert aux enfants de la fin
du congé maternité jusqu’à leur scolarisation et permettant l’accueil
simultané de 15 personnes (enfants et assistantes maternelles),
· Le Relais Petite Enfance :
o un lieu unique d’information et d’orientation des familles vers le
mode d’accueil le plus adapté à leurs besoins,
o un service qui centralise l’ensemble des pré-inscriptions
(accueils réguliers et occasionnels) de l’ensemble des
établissements gérés par le Centre Communal d’Action Sociale
assurant ainsi une meilleure lisibilité sur les demandes d’accueil,
o un espace d’écoute, d’information et de conseil à la disposition
des assistant(e)s maternel(le)s indépendant(e)s et des
assistants familiaux,
o un lieu favorisant le développement des activités d’éveil et de
socialisation en direction des jeunes enfants confiés aux
assistant(e)s maternel(le)s indépendant(e)s.
L’équipement sera situé au coeur d’un parc arboré ayant accueilli une
ancienne orangerie. D’où son nom de « Pôle enfance de l’Orangerie ».
Le terrain, est localisé à 2 km du Centre de Ville, dans le quartier de la
« Gavacherie », quartier en zone urbaine sensible, à proximité immédiate, du
petit village de Ribray au bâti traditionnel et au pied des ensembles d’habitat
collectif construits en 1970 ainsi que des équipements d’accueils actuels. Son
positionnement en belvédère ouvre une perspective sur le paysage urbain et
les bords de Sèvres. Le voisinage direct est constitué de la maison de retraite
et d’associations culturelles (Cirque en scène, la Chaloupe).

II - MISSION DE L’ARTISTE
La commande vise la réalisation et l’installation d’une oeuvre d’art plastique
pérenne. Le ou les artiste(s) devront veiller à proposer dans le cadre de
l’étude qui leur sera confiée à ce que les matériaux ou technologies prévus
pour l’utilisation ne donnent pas lieu à une maintenance complexe et coûteuse.
S’agissant d’un équipement dédié à la petite enfance, où les contraintes de
sécurité et de confort sont élevées, l’oeuvre sera positionnée sur l’espace
public sur le parvis du pôle enfance et non pas sur l’espace privé du pôle.
Les contraintes de fonctionnement de l’équipement, y compris sur l’espace
public, devront être parfaitement intégrées : entrée de garage, circulations,
lieux de regroupements des parents et assistantes maternelles etc.
Les attentes du maître d’ouvrage pour la réalisation de cette oeuvre sont les
suivantes :

  • Prendre en compte l’histoire de l’Orangerie,
  • Prendre en compte la destination du futur du pôle enfance, lieu d’accueil de très jeunes enfants (0-4 ans),
  • S’appuyer sur les arts plastiques et visuels sans lien obligatoire avec une fonctionnalité (oeuvre à usage de signalétique possible mais pas indispensable),
  • Proposer une oeuvre dont l’entretien et la maintenance soient aisés et la pérennité assurée.

III – CONDITIONS
Le présent appel à projets s’adresse à des artistes professionnels et se
déroulera en deux grandes étapes :

1 – Première étape
Il est demandé à tous les candidats de remettre au plus tard le 15.02.2013 :
+++++++++++

  • une lettre de candidature assortie d’un CV et des garanties professionnelles (N° Maison des artistes ou Agessa, N° Siret),
  • les références des réalisations significatives précédemment effectuées,
  • d’une note d’intention sur le projet de l’oeuvre, Le Comité Artistique présélectionnera sur pièces fin mars 2013 trois candidats parmi ceux qui auront répondu à cet appel.

2 – Deuxième étape
Une demande sera alors faite aux quatre candidats retenus d’affiner leur
projet pour la fin du mois de mai 2013, en vue d’une présentation au Comité
artistique.
Le choix de l’artiste retenu sera effectué au plus tard en juillet 2013 afin que
l’oeuvre commandée puisse être livrée et installée en même temps que le
pôle enfance de l’Orangerie, au plus tard en décembre 2013.
Les candidatures seront sélectionnées sur la base des critères ci-après :

  • qualités artistiques du projet et adéquation avec l’environnement,
  • conformité aux prescriptions de la commande,
  • capacité à réaliser l’oeuvre conformément au projet présenté. Les trois candidats présélectionnés et non retenus se verront remboursés de leurs frais de déplacement et percevront également un défraiement fixé à 1000 euros. Le lauréat est exclu de ce défraiement puisqu’il lui sera passé commande de réaliser le 1% pour le montant total restant, soit 18 K euros TTC. L’attention des candidats est attirée sur le fait que l’enveloppe de 18 K euros TTC dédiée à ce projet doit couvrir l’ensemble de la prestation, soit la création, la réalisation de l’oeuvre, son acheminement et son installation, sujétions techniques incluses, la cession au Centre communal d’action sociale de la ville de Niort de l’oeuvre et des droits patrimoniaux qui lui sont relatifs, ainsi que l’ensemble des taxes afférentes (contribution diffuseur et, le cas échéant, précompte).

IV - DÉROULEMENT DE LA MISSION
Délai : Le lauréat s’engage à ce que son intervention artistique et la
réalisation de l’oeuvre soient conclues pour l’ouverture au public du pôle
enfance, prévue en fin d’année 2013, en tenant compte des contraintes dues
aux chantiers. Un planning des travaux devra être établi.

PIECES A TELECHARGER SUR http://www.vivre-a-niort.com/
Un dossier technique comprenant :

  • le projet de construction pôle enfance,
  • les matériaux (plan de coupe et façades),
  • le plan de voirie,
  • le plan de l’équipement
  • le panneau d’information
  • les coordonnées des conducteurs d’opérations Ville de Niort (Construction Pôle Enfance et Aménagements Espaces Publics Tour Chabot-Gavacherie)

PIECE A DEMANDER PAR COURRIER

  • le programme de l’opération Les dossiers sont à adresser à : CCAS de Niort 1 rue de l’Ancien Musée 79 000 NIORT A l’attention de Ariane CORYN ariane.coryn@mairie-niort.fr Pour tout renseignement, contacter : Ariane CORYN, Responsable du service petite enfance, 0549787297, ariane.coryn@mairie-niort.fr Florence LAUMOND, Responsable du service culture ; 0549787988, florence.laumond@mairie-niort.fr

    =+=+= OFFRE D’EMPLOI

Le Fonds régional d’art contemporain Basse-Normandie
recrute un/e assistant/e d’exposition et chargé/e du service culturel / CAEN
Pour un remplacement de 4 mois
Le Frac Basse-Normandie a pour mission la constitution d’une collection en art contemporain,
actuellement 1000 œuvres dont il assure la diffusion
par des expositions régulières sur le territoire régional, comme à une échelle nationale et internationale.
Il développe des actions de sensibilisation tout public dans des manifestations culturelles
et par diverses actions dédiées pour des public ciblées, notamment scolaires.
Son soutien à la création se fait par l’initiation de projets artistiques incluant des productions d’œuvres.
En 2015, le Frac Basse-Normandie bénéficiera de nouveaux espaces (2500 m2)
en centre-ville et l’ensemble de ses activités s’en trouvera dynamisé et valorisé.
www.frac-bn.org
Missions
Sous l’autorité de la directrice et en lien avec l’ensemble des activités du Frac, il/elle aura pour mission de :

  • en tant qu’assistant/e des expositions : assurer le suivi artistique et préparations techniques au Frac et hors Frac (expositions monographiques ou diffusion de la collection ) et la médiation pour le public adulte et universitaire. Notamment pour cette période, projets en cours : projet des 30 ans du Frac, projet Normandie impressionniste.
  • en tant que chargé/e du service culturel : organisation et suivi des conférences et différentes rencontres ; diffusion collection en enseignement supérieur ; recherche et suivis des partenariats culturels (formation, résidence d’artiste) Profil/Compétences
  • Connaissance approfondie en art contemporain
  • Expérience dans le suivi de projet artistique en art contemporain
  • Maîtrise des outils informatiques et logiciels de l’image numérique
  • Aisance rédactionnelle
  • Disponibilité, qualités relationnelles
  • Permis B
  • Anglais obligatoire écrit et parlé Précisions Dates et conditions
  • Prise de fonction : immédiate
  • Durée : CDD de 4 mois
  • Essai : 1 mois
  • Temps de travail : 35h hebdomadaire
  • Salaire brut mensuel : convention animation, groupe 6 congés payés et prime de précarité Date limite de candidature : 4.01.2013 ++++++++++++++++++ Renseignements et candidatures Renseignements : 02 31 93 09 00 les 2 et 3 janvier 2013 Le dossier de candidature devra comporter :
  • lettre de motivation
  • CV
  • expositions réalisées, textes à envoyer à : Sylvie Froux, directrice du Frac Basse-Normandie Fonds régional d’art contemporain Basse-Normandie 9 rue Vaubenard 14000 CAEN. Ou par mail à sylvie.froux@frac-bn.org Un entretien est prévu avec les candidats retenus sur dossier les 8 et 9 janvier 2013.

SAINT LO - CHAMBRAY LES TOURS - PARIS - RENNES - CLICHY - DAX -
PARIS - VILLENEUVE D’ASCQ - ORLEANS - DELME.


APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Appel à projet visant à la production d’oeuvres artistiques sur l’espace paysager du Vallon
de la Dollée à Saint-Lô (50), ceci dans le cadre du festival multidisciplinaire / SAINT LO.
« Les Hétéroclites » 2013. Land’Art dans le cadre paysager
Du 29 mai au 1 juin 2013
L’association Art Plume fut créée en 1993, sur le site d’anciens entrepôts frigorifiques bordés d’un parc de
verdure. Dans ce cadre de nature et de friche industrielle, l’association a toujours favorisé le métissage des
arts. C’est sur cette base qu’elle entend développer la rencontre entre les artistes et le public et soutenir la
création contemporaine pluridisciplinaire.
En 2010, les ateliers Art Plume recentrent leur activité autour des arts visuels en invitant les artistes à
développer leurs projets et faciliter leur recherche. 150 artistes ont été soutenus, par l’aide à la création ou la
mise à disposition d’espaces de travail ou d’ateliers, dans le cadre de résidences : arts plastique, arts de rue,
musique, théâtre, danse.
L’approche sensible des perceptions urbaines, la question du vivre ensemble dans les quartiers et
l’appropriation in situ des espaces verts sont les trois axes retenus pour l’accueil des artistes. Il en résulte trois
formes de résidences qui mettront en relation les populations, leur cadre de vie et les artistes. Ils constituent
ce que l’association appelle les « Tissages Urbains ». Cette notion inclut, outre la perception des espaces, la
dimension des échanges et des flux.
L’appel à projet
L’appel à projet « Land’Art Hétéroclites » se rapporte spécifiquement à l’intervention sur un espace
paysager de la ville de Saint-Lô. Il vise à une intervention artistique qui dialogue avec le lieu.
Le vernissage de l’installation se fera lors de la semaine du festival Les Hétéroclites.
(16ème édition du 29 mai au 1 juin 2013, avec en moyenne 7000 spectateurs).
L’artiste dont l’oeuvre sera sélectionnée, devra concevoir une oeuvre en s’inspirant du lieu et de son
environnement proche.
Les matériaux utilisés seront en cohérence avec le site et pourquoi pas issus du vallon.
A travers cette installation, il s’agit aussi de renforcer le lien qui uni l’art, la nature et la population du territoire.
Ainsi l’installation artistique favorisera une mise en scène de la nature environnante et proposera une
ouverture des pratiques culturelles sur la population.
Contenu de l’appel à projet
# Objectifs : Intervention artistique qui prenne en compte l’espace dans toutes ses dimensions pour le
poétiser. Il s’agit de renouveler la perception du public dans un lieu qu’il connaît.
# Candidats : Land’ Artistes, paysagistes, spécialistes du son, de la lumière, performeurs, acteurs de l’in situ.
# Pérennité de l’oeuvre : L’oeuvre devra avoir une pérennité d’au moins 4 jours (du 29 mai au 1 juin 2013,
période du festival).
# Champs disciplinaires concernés : arts visuels et sonores.
# Territoire d’intervention : Saint-Lô, parc paysager du vallon de la Dollée.
# Calendrier du projet :
1 Repérages : A déterminer avec l’artiste retenu, selon ses besoins.
Lieux d’intervention possibles, rencontres avec les acteurs et partenaires locaux, échanges sur
les premières pistes de travail.
2 Prospection vers la réalisation de l’oeuvre : Du 15 avril au 19 avril 2013
Calendrier de mise en oeuvre du projet, date du vernissage (28 mai-Les Hétéroclites),
dispositifs de médiation autour du projet, supports de communication
3 Réalisation et présentation : Du 22 avril au 28 mai 2013
Réalisation des pièces et/ou installations, rencontres ateliers avec les publics, vernissage,
préparation du catalogue collectif (photographies du travail, des pièces en situation, commande
des textes de présentation)
4 Exposition : Du 29 mai au 1 juin 2013 (minimum).
Exposition en place ou si éphémère, présentation de travail sous forme explicative et
interactive. Il sera demandé à l’artiste d’être présent lors du vernissage de l’installation et de se
prêter si besoin à des exercices de communication (interviews, photos, vidéo)
Enlèvement de l’oeuvre le 2 septembre 2013, si l’oeuvre n’est pas conçue en matière
naturelle et donc biodégradable.
# Moyens de mise en oeuvre
Production des oeuvres :

  • Mise à disposition d’espaces de travail et d’un atelier de construction aux ateliers Art Plume, accompagnement technique et logistique Accueil en résidence :
  • Possibilité d’hébergement à la maison des artistes
  • Frais de restauration à la charge de l’artiste (cuisine sur place) Médiation et communication :
  • Prise en charge de la conception, de la réalisation et de la distribution des supports de communication relatifs à la période de diffusion. Contacts presse, édition d’un support de présentation de l’installation, organisation de rencontres avec les acteurs du territoire en lien avec l’option arts plastiques du lycée Le verrier de Saint-Lô. # Honoraire globale : 2000 euros # Analyse et sélection des candidatures : Le jury de sélection, composé de professionnels du monde de l’art, d’un représentant de la ville de Saint-Lô et d’un représentant du monde professionnel en lien avec le développent durable, apportera une attention toute particulière à la pertinence, l’exigence artistique et la faisabilité du projet. Le résultat des délibérations sera communiqué le 15 mars 2013. # Date limite de dépôt des projets : 28.02.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++++++ # Contenu du dossier de candidature : Note d’intention/ébauche du projet : problématiques, objectifs, participants, axes de travail. CV de l’artiste Dossier artistique Revue de presse Copie du certificat d’affiliation à la maison des artistes, à l’AGESSA, attestation Urssaf pour les associations ou toute pièce administrative et fiscale permettant de prouver votre capacité d’édition de factures Ce dossier est à adresser au plus tard le 28.02.2013 : ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Par mail, un document unique au format PDF, à artplume@artplume.org ET Par courrier*, cachet de la poste faisant foi, à l’attention de : Monsieur le Président de l’association Art Plume 165 rue du Mesnilcroc - 50000 SAINT LO. *L’envoi postal pourra permettre d’ajouter tout support et document jugé utile n’étant pas admis par le format pdf (catalogues, audio, vidéo...) Tout document transmis au-delà de la date limite de dépôt ne sera pas pris en compte. Tout dossier de candidature ne répondant pas aux demandes ne sera pas analysé. Contact : Olivier LESOUEF, administrateur coordinateur Art Plume, 165 rue du Mesnilcroc – 50000 SAINT LO. Tél. : 02 33 05 03 26 - www.artplume.org – artplume@artplume.org

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

Consultation artistes « Porte des Arts » / CHAMBRAY LES TOURS
1/ PRESENTATION GENERALE
1-1 La Ville de CHAMBRAY-LES-TOURS
Chambray-lès-Tours, avec ses 11 041 habitants, constitue un pôle économique et commercial de tout premier plan dans la région Centre.
Elle dispose de zones d’activités très attractives (Vrillonnerie, Jean Perrin, Papoterie) et recense 600 entreprises dont 300 enseignes,
11 000 salariés (dont 7 500 salariés du privé) qui travaillent chaque jour dans la commune.
Elle dispose d’infrastructures hospitalières majeures avec le CHU Trousseau et le Pôle Santé qui regroupe la clinique Léonard de Vinci,
l’institut médico éducatif « Les Tilleuls » pour enfants et adolescents handicapés géré par l’ADAPEI 37, une annexe de l’Union
Départementale des Associations Familiales (UDAF) et la clinique psychiatrique Pierre de Ronsard.
En 2013, l’institut régional de formation de la Croix-Rouge occupera le premier immeuble de bureaux de l’éco parc d’activités.
A deux pas de là, l’établissement de services d’aide par le travail (ESAT) « Les Ateliers de Vernou » s’installera dans le quartier les Touches.
En 2014, une résidence seniors services comportant 80
logements ouvrira ses portes à proximité de l’EPHAD « La Résidence du Parc » en centre-bourg.
La ville compte également plus d’une centaine d’associations qui proposent toute l’année des activités culturelles, sportives et sociales.
Chaque année, la saison culturelle et sportive bat son plein, avec des rendez-vous conviviaux et festifs : le festival de cuivres, Chambray en
Mai, les Prix littéraires de la Médiathèque, les concerts de la Sainte-Cécile, le Marché de Noël ou encore la Corrida.
Chambray-lès-Tours bénéficie d’équipements remarquables avec une médiathèque, une base nautique, un swin golf, un hippodrome, une
piscine municipale, deux gymnases, des terrains multisports.
Le Pôle social, installé 22 avenue des Platanes, regroupe les services Emploi,
Logement, les permanences des assistantes sociales et de l’association Chambray Emploi. La ville dispose de structures d’accueil pour la
Petite enfance, avec un multi-accueil, une halte-garderie et trois mini-crèches ainsi qu’un relais assistantes maternelles. En janvier 2013, la
Ville comptera également une nouvelle école municipale de musique, installée à proximité de la Médiathèque, agrémentée d’un jardin
écologique. C’est à proximité de ce pôle culturel que se situe le nouveau quartier de la Porte des Arts, dont les premiers habitants ont
emménagé en septembre 2012, que la municipalité a décidé d’implanter une oeuvre d’art.
1.2 Réflexion sur l’entrée de la Cité Chambraisienne
Après de nombreuses années de réflexion sur ce site très particulier de par sa situation à l’entrée de la Ville de Chambray-lès-Tours,
visible de l’Autoroute par des centaines de milliers d’automobilistes chaque année, l’opération de requalification de l’ancien site Rallye a enfin
vu le jour en 2009 après concertation avec les élus.
Un programme ambitieux de logements sociaux, de logements en accession à la propriété et de bureaux a été validé.
Les premiers immeubles comportant 167 logements locatifs réalisés par CIRMAD pour le compte de LOGIOUEST, bailleur social de
dimension nationale faisant partie du Groupe POLYLOGIS ont été livrés en septembre 2012.
A cette occasion, une réflexion a été menée quant à l’opportunité de réaliser un Signal marquant l’entrée de la Ville de Chambray-lès-Tours.
Plusieurs emplacements ont été envisagés et le choix s’est porté soit sur l’espace triangulaire inoccupé au Nord Ouest de l’opération, soit sur
la façade nord ouest de l’immeuble, soit sur les deux.
2/ OBJECTIFS DU CONCOURS
L’emplacement a été sélectionné avec la volonté de s’adresser au site large.
A cet effet, il aura pour but principal de valoriser l’entrée de la Ville, et plus particulièrement ce nouveau quartier.
Afin de créer une rupture dans la « mémoire collective » tourangelle, la Municipalité a opté pour l’appellation « Porte des arts ».
Il y a donc une volonté manifeste de réorienter la vision de ce site vers les Arts et la Culture en général, et d’influer sur la vie des
Chambraisiens, en redonnant une nouvelle image de leur Cité.
L’oeuvre proposée devra donc intégrer cette volonté, tant dans son volume et sa géométrie que dans son contenu et son concept.
Cependant, une deuxième dimension pourra être intégrée dans la proposition artistique
par le biais d’une forme de complicité avec le site restreint.
Celle-ci pourra s’exprimer de diverses façons, par exemple une éventuelle inter-activité
avec les promeneurs ou les diverses populations
pouvant être amenées à s’en approcher :

  • Les usagers des transports en commun (réseau de bus, tramway à moyen terme)
  • Les piétons de passage dans ce quartier
  • Les résidents ou employés de ce quartier
  • Les utilisateurs du parking SITCAT Il pourra être aussi imaginé un espace de repos ou de rencontre. En conclusion, le concours d’artistes est ouvert à toute forme de création artistique, à toute proposition de volumétrie (sous réserve d’une bonne visibilité depuis l’autoroute) et à tous matériaux, sous les réserves suivantes :
  • Pérennité de l’oeuvre dans le temps
  • Sécurité absolue
  • Pas de nuisance vis-à-vis des logements à proximité
  • Entretien minimum à moyen et long terme L’oeuvre devra être une création originale. Elle deviendra la propriété de la commune de Chambray-Lès-Tours. 3/ PROGRAMME Les orientations suivantes sont proposées aux artistes :
  • Volumétrie suivant croquis 3D joint, définissant une emprise au sol d’environ 150m2 et une hauteur de 10m et/ou sur façade nord ouest de l’immeuble
  • Pas de nuisances directes (visuelles, sonores ou autres) vis-à-vis des résidents de l’immeuble proche, et pas de nuisance visuelle du fait du cône d’envol de la base aérienne et du trafic d’hélicoptères lié au CHU
  • Aucune dangerosité si la proposition porte sur une oeuvre interactive accessible aux promeneurs
  • Pérennité dans le temps (matériaux imputrescibles) et ininflammabilité
  • Nécessité d’un entretien minimal
  • Autonome du point de vue énergétique si l’électricité est utilisée
  • Enfin, l’utilisation de matériaux écologiques et naturels ou végétaux pourra être envisagée 4/ PARTIES CONTRACTANTES La ville de Chambray-Lès-Tours signera avec l’artiste un contrat de commande d’oeuvre d’art. 5/ MISE EN CONCURRENCE L’appel à candidature sera publié dans la presse locale, sur le site internet de la ville, dans le magazine municipal et auprès de tout établissement national, régional ou local permettant une diffusion la plus charge possible auprès d’artistes. 6/ MODALITES DE SELECTION DES PROJETS 6.1 Phase 1 : Recueil et sélection des candidatures sur dossier artistique Le dossier de candidature est composé des éléments suivants :
  • Une lettre de candidature signée de l’artiste dans laquelle il déclare son intention de soumissionner et exprime ses motivations en indiquant les orientations et l’esprit du projet
  • Un dossier artistique actualisé (démarche artistique, visuels d’oeuvres significatives)
  • Un curriculum vitae actualisé
  • Une garantie professionnelle (attestation de la Maison des Artistes ou n° de SIRET) Les dossiers de candidatures seront adressés par courrier recommandé à : Mairie de Chambray-lès-Tours, Service Finances Marchés Publics, BP 246 37 172 CHAMBRAY-LES-TOURS CEDEX Téléphone : 02.47.48.45.77 Madame Laurence LECLERCQ Ou remis contre récépissé entre 8h30 et 17h au plus tard le jeudi 31.01.2013. +++++++++++ Présélection sur dossier : Les critères de sélection sont :
  • La motivation artistique par rapport à la commande (30%)
  • La pertinence des orientations envisagées par l’artiste (30%)
  • La qualité des références artistiques (20%)
  • La qualité du dossier (20%) Trois artistes seront sélectionnés et seront informés par lettre recommandée avec accusé de réception. 6.2 Phase 2 : Sélection de 3 artistes par un jury. Seuls les artistes présélectionnés seront admis à présenter un projet complet. Les trois candidats présélectionnés devront remettre un dossier composé des éléments suivants : · Une première enveloppe contenant le nom de l’artiste ; · Une deuxième enveloppe anonyme contenant la proposition artistique composée de :
  • Une note explicitant les choix et la démarche artistique, les méthodes d’exécution de l’oeuvre, son implantation dans le site ainsi que tout autre élément permettant d’apprécier l’orientation artistique ;
  • un budget détaillé du coût de l’oeuvre, toutes dépenses confondues (matériaux, réalisation, mise en place) ; la proposition pourra contenir une proposition de base et des variantes ;
  • une vue en plan de l’oeuvre implantée dans son site, cotée à une échelle courante ;
  • une élévation, cotée à une échelle courante ;
  • une intégration dans le site du paysage, images en trois D, vues perspectives de l’avenue de la République et de l’autoroute A10 ;
  • un échéancier pour la réalisation des études et des travaux faisant apparaître le choix de l’hypothèse de mise en oeuvre (cf 8.2)
  • une fiche de prescription pour la maintenance et l’entretien de l’oeuvre incluant le coût prévisionnel d’entretien ;
  • une note sur la sécurité de l’oeuvre (stabilité suivant hauteur, efforts au vent, proximité promeneurs, enfants, etc...) Toute pièce manquante sera un motif de rejet de l’offre. 6.3 Sélection finale A l’issue du ou des entretien(s), un artiste sera sélectionné ou il sera procédé à une nouvelle consultation si aucune offre n’est jugée satisfaisante et recevable. Les critères de sélection sont :
  • la qualité artistique du projet (30%)
  • l’adéquation de la proposition au projet (30%)
  • le respect de l’enveloppe financière allouée (20%)
  • la démarche intellectuelle de l’artiste (20%) Les deux offres non retenues se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 300 euros. La ville se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet proposé. 6.4 Composition du Jury Le Jury sera composé de 13 membres.
  • Président du Jury : Monsieur le Maire de Chambray-lès-Tours
  • 6 représentants de la Commune de Chambray-Lès-Tours désignés par Monsieur le Maire dont : o Madame la Première Adjointe o Monsieur le Conseiller Municipal délégué à la culture o Un habitant du quartier de la Porte des Arts o Un membre du Conseil de Quartier du Centre Bourg o Un représentant du Club Photo o Madame la Directrice de l’Aménagement du Territoire o Madame la Directrice des Affaires Culturelles
  • 2 représentants LOGIOUEST
  • 2 représentants CIRMAD
  • L’architecte de l’opération de construction du programme LOGIOUEST 7/ PLANNING PREVISIONNEL DE LA SELECTION Date limite de réception des candidatures : 31.01.2013. +++++++ Présélection des candidats sur dossier artistique : 11 février 2013 Audition des 3 candidats présélectionnés : 4 mars 2013 Choix de l’artiste : 29 mars 2013 Réalisation de l’oeuvre : d’avril à juin 2013 Livraison de l’oeuvre : fin juin 2013 8/ DELAI DE REALISATION DE LA COMMANDE 8-1 Validation du projet L’artiste sélectionné aura un délai de 1 mois pour présenter au Jury son projet définitif sous la forme suivante :
  • Esquisses de composition d’ensemble
  • Insertion graphique sur support vue 3D
  • Note technique sur les aménagements du site nécessaires à la mise en place de l’oeuvre
  • Planning de réalisation intégrant deux visites de validation intermédiaire du Jury à l’Atelier de l’Artiste. Nota Bene : l’artiste devra préciser si la réalisation se fera In Situ, ou si l’oeuvre sera mise en place après réalisation dans l’atelier ou sur le chantier de l’artiste. Le Jury fera part de ses observations à l’artiste dans un délai d’un mois à compter de la présentation du projet définitif et la ville signera le contrat de commande. 8-2 Mise en place de l’oeuvre Artistique L’artiste sélectionné devra fournir un planning de réalisation de son oeuvre. Trois hypothèses sont possibles : Hypothèse 1 : Réalisation complète de l’oeuvre dans l’atelier de l’artiste Hypothèse 2 : Phase 1 de réalisation partielle de l’oeuvre dans l’atelier de l’artiste, puis Phase 2 de mise en place et finition In Situ Hypothèse 3 : Réalisation complète de l’oeuvre In Situ L’oeuvre Artistique devra être mise en place dans un délai de 3 mois à compter de la réception de la commande. De plus, l’artiste aura à s’engager sur sa disponibilité pour des actions de sensibilisation et de présentation vis-à-vis de la population (associations, écoliers, collégiens, etc..) sous une forme restant à définir. 9/ BUDGET – REGLEMENTS DES COMPTES 9-1 BUDGET Chaque artiste candidat devra fournir un budget à l’appui de sa proposition, y compris frais de mise en place de l’oeuvre et équipements techniques éventuellement liés. A ce jour, le financement est assuré à hauteur de 40k euros ttc (*) pour partie par la ville et pour partie par des partenaires qui signeront avec l’artiste des conventions de mécénat. (*) Abondements et recherche mécénat supplémentaires à définir 9-2 REGLEMENT DES COMPTES
  • Acompte 20% à la signature du contrat de commande
  • 70% à la mise en place de l’oeuvre
  • 10% à la réception définitive.

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Appel à candidatures - Résidence d’artistes / PARIS

« Et 20 l’été » Le festival du 20e arrondissement
En vue de la cinquième édition du festival Et20l’été, la mairie du 20e arrondissement de Paris
lance un appel à candidature dans le cadre d’une résidence, pour la production d’un projet artistique
entrant en résonnance avec l’esprit du festival.
Depuis 2009, le festival Et20l’été est organisé conjointement par la mairie du 20e arrondissement
et l’association Paris Culture 20e. Dédié aux arts dans la rue, au spectacle vivant mais aussi aux arts plastiques,
ce rendez-vous estival gratuit se déroule entièrement dans l’espace public.
Le festival Et20l’été privilégie des compagnies innovantes et créatives qui proposent un regard neuf sur l’arrondissement
et sur l’art et un ancrage territorial fort. Il associe étroitement l’ensemble des acteurs grâce
à un important travail de médiation culturelle qui se met progressivement en place.
Le projet de la compagnie sélectionnée sera intégré à la programmation du festival à l’occasion d’une sortie de résidence.
L’esprit du festival Et20l’été : Pendant dix jours, des représentations artistiques investissent rues,
places et jardins du 20e arrondissement pour des rencontres entre arts, espaces urbains
et spectateurs qui bousculent le regard de chacun sur son environnement.
Chaque édition du festival enrichit et (re)donne des identités à la ville.
En accord avec les objectifs du festival, le projet devra prendre en compte les éléments suivants :
Ø Partir de l’espace urbain pour produire de l’espace public : privilégier les spectacles participatifs, évolutifs,
interactifs permettant une diversité des regards sur les quartiers et les lieux investis.
Ø Utiliser des formes itinérantes pour créer des liens : entre le 20e arrondissement
et les communes riveraines, entre les disciplines artistiques mais aussi entre spectateur et espace public.
Ø Bousculer les habitudes, faire place à des expériences étonnantes et inattendues,
des formes de création innovantes et un « mélange des genres » (entre happening plasticien
et spectacle vivant, entre spectateurs et comédiens…).
Champ artistique : Toutes disciplines, projets hybrides, innovations et croisement des genres.
Le comité attachera une importance particulière à la manière d’inscrire le projet dans la cité, dans l’esprit du festival.
Dans une volonté de sensibilisation et d’implication, la compagnie devra proposer des interventions en lien avec
ses pratiques et ses démarches artistiques auprès de structures et d’acteurs locaux.
Lieu de la résidence : L’accueil et l’accompagnement de la compagnie sélectionnée sera assuré
par l’équipe du festival Et20l’été en partenariat avec le Collectif Curry Vavart.
Les artistes seront accueillis en résidence chez le Collectif Curry Vavart au 14 rue du Capitaine Marchal, 75020 Paris.
Durée de la résidence : La résidence, d’une durée maximum d’un mois, se déroulera entre février
et juin 2013 et pourra, en fonction du projet et selon les disponibilités de la compagnie,
être répartie sur plusieurs semaines. Une sortie de résidence sera organisée à l’issue de la résidence
et une présentation publique du travail en cours de création sera prévue dans le cadre
du festival Et20l’été, qui se déroulera du 22 au 30 juin 2013.

Moyens mis à disposition : Mise à disposition d’un atelier, équipé d’un espace scénique, d’une cuisine et du Wifi.
Des aides et des conseils techniques seront envisageables en fonction des demandes.
Indemnisation : Une bourse de travail d’un montant de 2 500 euros sera accordée aux résidents.
Direction artistique : Le comité de sélection des projets est composé de la mairie du 20e,
de la Direction des affaires culturelles de Paris, de l’association Paris Culture 20e et du Collectif Curry Vavart.
Toute proposition doit être accompagnée de la fiche dûment remplie.
fiche : http://www.mairie20.paris.fr/mairie20/jsp/site/Portal.jsp?document_id=19820&portlet_id=649&comment=1¤t_page_id=1
Le dossier doit être complété de : - Fiche technique, - Dossier de presse et CD ou DVD (à défaut, lien internet),

  • Présentation de la structure et de tous les éléments permettant d’apprécier son propos,
  • Budget de création Le dossier complet est à envoyer avant le 25.01.2013 (cachet de la poste faisant foi) ++++++ par courrier à : Festival Et 20 l’été / Appel à résidence, Mairie du 20e arrondissement - service culturel - 6 place Gambetta 75020 PARIS --------------

>>> AVIS D’APPEL PUBLIC

Intervention artistique pour l’équipement socioculturel du quartier Beauregard –
Signalétique : conception graphique, réalisation et installation » / RENNES
Intervention artistique pour l’équipement socioculturel du quartier Beauregard
Avis d’appel public à la concurrence

Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Ville de Rennes
Correspondant : M. le Maire de la Ville de Rennes
Direction des Bâtiments Communaux
12 rue de Viarmes, 35031 Rennes Cedex
Tél. : 02-23-62-10-10, télécopieur : 02-23-62-10-29, courriel : dbc-maj@ville-rennes.fr.
Adresse internet du profil d’acheteur : https://marches.e-megalisbretagne.org/
Objet du marché :
Intervention artistique pour l’équipement socioculturel du quartier Beauregard
Caractéristiques principales :
Le marché a pour objet la conception, la réalisation et l’installation de la signalétique extérieure dans le
cadre de la construction de l’équipement socioculturel du quartier de Beauregard à Rennes. Le nom de
l’équipement est en cours de validation (il comportera au maximum 16 caractères, espaces compris).
Le programme de l’intervention artistique est décrit dans le cahier des charges relatif à la présente consultation.
Le budget total affecté à l’intervention artistique est fixé à 23 400 euros T.T.C. Ce montant comprend les
honoraires de l’artiste, les cessions de droits d’auteur, le coût de la réalisation de la commande et son
installation, l’indemnité des artistes non retenus ayant participé à la seconde phase de la consultation,
les frais de publicité et le défraiement des personnes qualifiées du comité artistique.
Mode de passation :
Marché passé en application des articles 28 et 71 du Code des Marchés Publics et du décret n° 2002-
677 du 29 avril 2002 modifié par le décret 2005-90 du 4 février 2005 et consolidé au 03/07/2010.
Cette consultation s’adresse à des artistes professionnels
Date limite de réception des dossiers de candidature : 4.02.2013 à 12h.

+++++++++++++++++++++

Conditions de participation :
Pour être recevable, le dossier de candidature doit obligatoirement comprendre les pièces suivantes,
sous peine de rejet :

  • Une lettre de candidature dûment motivée indiquant les orientations que le candidat souhaite donner à son projet, la constitution de l’équipe et les compétences réunies, en termes de conception artistique et de réalisation,
  • Un curriculum vitæ détaillé permettant d’établir la capacité du candidat à exécuter la commande,
  • Un dossier comprenant un texte sur la démarche artistique du candidat (1 page A4), ainsi que tous les supports permettant une bonne appréhension du travail de l’artiste (catalogues, textes critiques, visuels),
  • Une attestation justifiant d’une pratique artistique professionnelle (attestation Maison des Artistes ou AGESSA, n° de SIRET ou équivalents étrangers). Modalités de sélection des candidatures et des projets : Nombre de candidats admis à présenter un projet : 3 Phase de pré sélection des candidats :
  • Le professionnalisme : l’affiliation à l’AGESSA, la Maison des Artistes ou équivalent
  • La qualité des références produites et l’engagement dans une démarche contemporaine exigeante
  • Les motivations par rapport au programme Phase d’évaluation des projets des candidats retenus : Les prestations et les offres des candidats admis à présenter un projet seront appréciées par le comité artistique selon les critères suivants :
  • La prise en compte de la spécificité technique du bâtiment en termes de sécurité, de pérennité de l’oeuvre, de fonctionnalité et de maintenance
  • La crédibilité par rapport à l’enveloppe financière
  • La lisibilité de la note d’intention
  • Le respect des spécificités précisées dans le cahier des charges
  • L’originalité et la qualité du concept proposé
  • La relation entre l’oeuvre et l’intention architecturale du bâtiment
  • La méthodologie proposée Autres informations : Retrait du dossier : Les candidats intéressés peuvent télécharger un dossier complet en se connectant au site Internet emegalis à l’adresse suivante : https://marches.e-megalisbretagne.org/, sur la page d’accueil, cliquer à gauche sur « rechercher ». Dans la rubrique « recherche avancée », sélectionner « La Ville de Rennes » dans la liste déroulante, puis indiquer la référence du dossier suivante : 12520039_MAPA, lancer ensuite la recherche. Ils peuvent également obtenir le dossier sur support papier en en faisant la demande auprès de la Direction des Bâtiments Communaux – Service Conduite d’Opération Programmation – 12 rue de Viarmes - 35031 RENNES Cedex Tél : 02 23 62 10 40 - Fax : 02 23 62 10 39 - E.mail : dbc-cop@villerennes.fr.

Conditions de remise des candidatures :
Les dossiers seront placés sous enveloppe cachetée et envoyés en pli recommandé avec accusé
réception ou remis contre récépissé à l’adresse suivante :
Direction des Bâtiments Communaux
12 rue de Viarmes – CS 63126 - 35031 RENNES Cedex
(Bâtiment donnant au fond de la cour, escalier de gauche sous le porche - 1er étage)

L’enveloppe portera la mention suivante : « Candidature Intervention artistique pour
l’équipement socioculturel du quartier Beauregard – Signalétique : conception graphique,
réalisation et installation »
Les candidatures qui seraient remises ou dont l’avis de réception serait délivré après la date et
l’heure fixées ci-dessus, ainsi que celles remises sous enveloppe non cachetée, ne seront pas
retenues et renvoyées à leurs auteurs.
Indemnités :
La remise des prestations donnera lieu au versement d’une indemnité de 750 euros aux candidats non
retenus. Cependant, le maître d’ouvrage pourra décider, sur proposition du comité artistique, de
supprimer ou de réduire ce montant en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté.
Adresse auprès de laquelle des renseignements complémentaires peuvent être obtenus :

Renseignements liés au contexte artistique :
Direction Générale de la Culture / DACT – Pedro Pereira
dgcult@ville-rennes.fr - Tél. : 02.23.62.21.00
Renseignements d’ordre administratif :
Direction des Bâtiments Communaux - Cellule Marchés Affaires Juridiques
Odile Lefebvre - Tél : 02.23.62.10.33

Instance chargée des procédures de recours et auprès de laquelle des
renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours :
Tribunal Administratif de Rennes, 3 Contour de la Motte.
-----------------

>>> AVIS D’APPEL PUBLIC

Conception, réalisation et pose d’une oeuvre artistique
dans le cadre de la création d’un Parc Urbain à Clichy-la-Garenne : le parc Marcel Bich. / CLICHY

AVIS D’APPEL PUBLIC À CANDIDATURES NON SOUMIS À OBLIGATION
Identification du maître d’ouvrage
SEMERCLI
45 Bd Victor Hugo
92110 CLICHY
Téléphone : 01 41 40 94 70
Télécopie : 01 41 40 94 61
Objet : Conception, réalisation et pose d’une oeuvre artistique dans le cadre de la création
d’un Parc Urbain à Clichy-la-Garenne : le parc Marcel Bich.

Caractéristiques principales du site
Le Parc se situe dans la ZAC Entrée de Ville, en partie sud des anciens terrains des usines BIC.
Il s’étend sur un hectare et comprend plusieurs accès dont un rue des Cailloux, un rue Chance Milly et un autre avenue Anatole France.
La ville de Clichy s’est portée acquéreur de l’ensemble immobilier des anciennes usines Bic et a décidé de confier à son opérateur,
la SEMERCLI, le soin de réaliser une opération d’aménagement pour faire bénéficier le quartier et ses habitants d’équipements publics.
L’idée du parc de proximité est donc venue de cette volonté politique. Après une longue période de travail et de concertation –
de septembre 2003 à avril 2008 – entre des équipes de concepteurs et des représentants des habitants
(Comité de quartier, associations…),
un projet cohérent répondant aux attentes de la population a vu le jour.
Le projet de parc urbain répond à l’idée de jardin urbain, non cloisonné, appelant à un usage diversifié et intergénérationnel.
Il s’organise autour des éléments-repères ci-après :
• une trame végétale très arborée ponctuée de clairières,
• un jardin des quatre couleurs en référence à la mémoire du lieu,
• un jardin d’eau,
• des aires de jeux pour tous les âges,
• une grande prairie,
• trois entrées,
• des parcours piétons et liaisons douces.
Le caractère historique des lieux lié à la présence des anciennes usines BIC a influencé le projet
qui veut également intégrer des éléments repères ou symboles historiques, tout au long du parc :
• Le jardin des couleurs : ce lieu thématique, situé à la suite du parvis d’entrée du parc, apparaît
comme une dalle de schiste striée, représentant une succession de planches végétales liées à la réalisation des couleurs
(mise en scène des diverses feuillaisons et floraisons).
• L’installation d’un panneau signalétique historique (type borne historique) implanté sur le trottoir devant chaque entrée.
Programme de la commande
Il s’agit de créer une œuvre artistique à implanter sur un pignon arrière aveugle donnant sur le Parc
(à hauteur du 14 rue Chance Milly) ; le pignon est orienté nord-est.
Cette consultation artistique est ouverte à toutes les formes et tous les supports qui s’inscrivent
aujourd’hui dans le domaine des arts plastiques, des arts graphiques, du design qui donneront lieu
à la réalisation d’une œuvre originale et spécifique.
L’artiste pourra, de façon indirecte, faire référence ici à l’histoire des usines
BIC anciennement situées sur les parcelles du Parc.
L’artiste a cependant toute liberté de répondre ou pas à cette thématique, d’apporter,
le cas échéant sa propre vision de l’histoire de ce site.
L’œuvre devra être démontable et déplaçable ; cet emplacement est provisoire, elle sera ultérieurement
relocalisée ailleurs sur le site du Parc.
L’œuvre devra être en place et achevée pour le 15 JUIN 2013.
Procédure de passation du marché
Le présent marché n’est pas soumis à obligation.
Le Maître d’Ouvrage a cependant souhaité mettre en consultation pour comparer les propositions.
Il s’agit donc d’une procédure restreinte se déroulant en deux phases :
1. Une première phase de recueil et de sélection des candidatures admises à proposer un projet,
2. Une deuxième phase de choix de l’artiste titulaire du marché sur la base
d’une proposition d’intervention artistique.
Montant de l’enveloppe de cette opération artistique : 27 986 euros TTC.
Cette enveloppe comprend :

  • le défraiement des quatre artistes non retenus à l’issue de la procédure, soit 2 000 euros TTC (soit 500 euros TTC x 4)
  • la rétribution de la commande comprenant les honoraires de l’artiste, le cas échéant les cessions de droits d’auteur, le coût de la réalisation de la commande et son installation, soit 25 986 euros TTC. Nombre de candidats admis à présenter un projet : mini 3, maxi 5 Dossier de candidature Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes : 1. Une lettre de motivation, sous une page A4, 2. Un dossier artistique actualisé permettant une bonne appréhension du travail de l’artiste, format libre, nombre de projets laissé à la libre appréciation. 3. Un curriculum-vitae actualisé et détaillé permettant d’accréditer la capacité du candidat à exécuter l’ensemble des phases de la commande, 4. Une garantie professionnelle (attestation Maison des Artistes ou AGESSA, n° de SIRET, ou équivalent étranger), 5. Le DC 1 http://www.economie.gouv.fr/daj/formulaires-declaration-candidat ; 6. Le DC 2 http://www.economie.gouv.fr/daj/formulaires-declaration-candidat. Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française et en euro. Il sera impérativement diffusé au format numérique (CD, format jpeg ou pdf ou powerpoint) ne dépassant pas le 50MO, éventuellement accompagné d’un dossier papier. Les candidatures par email sont acceptées si elles arrivent dans les délais impartis. Dossier de consultation remis aux candidats sélectionnés Le dossier de consultation remis aux candidats sélectionnés contiendra les pièces suivantes :
  • Le règlement de la consultation ;
  • Le cahier des charges de la commande artistique et les documents graphiques annexés. Modalités de sélection des projets Cette procédure s’adresse aux artistes professionnels. Elle se déroulera de la manière suivante : 1. une présélection de 3 à 5 artistes sera opérée sur examen des dossiers de candidature complets reçus par le jury constitué de représentants des 3 acteurs du projet (Ville, SEMERCLI et Bic) ; 2. à l’issue de la phase de présélection, une visite obligatoire du site sera organisée pour les candidats, la date prévue est le 14/02/2013, elle sera confirmée ultérieurement par email aux candidats appelés à remettre une offre ; 3. les 3 à 5 candidats présélectionnés devront remettre un projet comprenant :
  • une note de présentation détaillée de l’intervention artistique,
  • des représentations du rendu graphique de l’intervention artistique in situ (photomontage),
  • une élévation cotée permettant une bonne compréhension de son implantation et de ses dimensions,
  • une note technique présentant notamment les matériaux, le système de pose/réalisation, les contraintes d’entretien,
  • le coût estimatif global de réalisation de l’œuvre, y compris échafaudage, grue, ou tous autres éléments techniques nécessaires à son exécution, y compris les aléas,
  • le planning de réalisation, 4. après examen et analyse des projets, le jury auditionnera les candidats, la date des auditions sera communiquée ultérieurement, 5. le jury, présidé par le maître d’ouvrage, désignera le lauréat après examen des projets remis par les 3 à 5 candidats présélectionnés, 6. le lauréat sera désigné par le jury, au regard d’une part, de la créativité et de la qualité artistique de son projet en relation avec le contexte historique, social et urbain et, d’autre part, de sa capacité à réaliser le projet proposé ; 7. une indemnité de 500 euros TTC sera attribuée à chacun des 2 à 4 artistes présélectionnés ayant remis un dossier complet conforme au cahier des charges et non retenus par le jury. Date et lieu d’envoi des candidatures La date limite de réception des candidatures est fixée au 14/01/2013 à 12h, délai de rigueur.

+++++++++

Les dossiers des candidatures sont à adresser :

  • par courrier électronique, à l’adresse suivante : Maud KOUENI-DJENKAM - mkoueni-djenkam@semercli.com, + copie obligatoire et systématique à l’attention de : Martine Harlé - atelier@martineharle.com Les pièces jointes lourdes pourront être transmises par serveur, à la charge et responsabilité du candidat. Le cas échéant, un dossier peut être adressé en sus de la transmission numérique par mail et serveur ; par courrier postal, sous format papier et support numérique (max 50MO), sous enveloppe à l’adresse suivante : SEMERCLI Madame Maud Koueni Djenkam CONSULTATION FRESQUE PARC MARCEL BICH 45 Bd Victor Hugo 92110 CLICHY

Dossier de consultation

Le dossier de consultation sera transmis par voie électronique uniquement aux candidats sélectionnés
pour faire une proposition d’intervention. Ils disposeront d’un délai d’un mois pour la remise de leur offre.
Les candidatures se font sur la base des documents suivants :

  • le présent avis de publicité,
  • le dossier de presse de présentation du Parc téléchargeable sur : www.ville-clichy.fr/images/upload/portfolio_img/DP%20BIC.pdf. Renseignement(s) complémentaire(s) Pour obtenir tous les renseignements complémentaires qui leur seraient nécessaires au cours de leur étude, les candidats devront faire parvenir une demande écrite (courrier électronique ou postal) à : § Renseignement(s) administratif(s) : Madame Maud Koueni Djenkam mkoueni-djenkam@semercli.com Tél. : 01 41 40 86 17 § Renseignements techniques Madame Martine Harlé atelier@martineharle.com Tél : 06 61 41 87 40 Une réponse alors sera adressée, par courrier électronique, en temps utile à toutes les candidats ayant retiré le dossier. -----------------

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Création d’une oeuvre artistique originale sur l’espace de la Fontaine Chaude / DAX

Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Mairie de Dax
Correspondant : M. Gabriel Bellocq, Maire, Rue Saint-Pierre, BP 50344, 40107 Dax cedex,
tél. : 05 58 56 80 14, télécopieur : 05 58 74 45 22, courriel : marchespublics@dax.fr,
adresse internet : http://www.dax.fr
Objet du marché : Création d’une oeuvre artistique originale sur l’espace de la Fontaine Chaude
Catégorie de services

Lieu d’exécution : Place de la Fontaine Chaude, 40100 Dax
Caractéristiques principales :
• Des variantes seront-elles prises en compte : non
• Engagée dans un projet urbain global de revitalisation du coeur historique de la cité thermale, la
Ville de Dax vient d’entamer la première phase de l’ambitieux projet visant à transformer l’espace de
3 places centrales : les places de la Fontaine chaude, de la Course et de l’Esplanade Général de Gaulle.
Dans ces lieux chargés d’histoire entre les monuments classés de la Fontaine chaude et les vestiges
des remparts symbolisant le fondement de la Ville Historique autour de l’activité thermale, il est
envisagé d’inscrire, pour l’avenir, une dimension contemporaine par l’installation d’une oeuvre
artistique originale valorisant la ressource thermale.
Cette oeuvre viendra « couvrir » l’ouvrage de la « Table thermale », imaginée par l’équipe de
maîtrise d’oeuvre OKRA - AAPP - OTCE, dans le projet de réaménagement des 3 places pour
« habiller » et mettre aux normes sanitaires le forage de la Nèhe, situé à l’arrière de la Fontaine
chaude (il est possible de consulter le dossier du projet d’aménagement urbain sur la plateforme
"marchespublics.landespublic.org").
L’oeuvre qui peut être proposée selon une large gamme de formes artistiques, s’inscrira dans
l’aménagement retenu pour les abords de la Fontaine chaude, en répondant aux attentes suivantes :

  • Refléter la dynamique actuelle de la Ville et s’inscrire dans l’avenir.
  • Faire un rappel de la ressource thermale fondatrice de la cité et source d’inspiration pour le futur.
  • Laisser une percée visuelle vers les installations thermales qu’elle recouvrira pour comprendre le fonctionnement actuel du réseau thermal et vers les vestiges archéologiques en place.

Elle répondra également à un cahier des charges strict, permettant de lever et déplacer l’oeuvre pour
effectuer les opérations d’entretien du forage de la Nèhe et ainsi garantir la sécurité sanitaire de ce
point de pompage.
Date prévisionnelle de début des prestations : juin 2013.
Prestations divisées en lots : non
Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les
réglementent : Ressources propres de la Ville, budget 2013. Modalités de paiement : article 96 du
code des marchés publics.
Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du
marché : Les candidats peuvent se présenter individuellement ou sous forme de groupement
d’opérateurs économiques solidaires ou conjoints. Les candidats sont cependant informés que le
marché sera passé avec un candidat individuel ou un groupement d’opérateurs économiques solidaires.
Les candidatures et offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les
documents de présentation associés
Unité monétaire utilisée, l’euro
Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat :
Documents à produire obligatoirement par le candidat, à l’appui de sa candidature :
• Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire.
Autres renseignements demandés :
• Attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, numéro de SIRET ou équivalent pour les
candidats établis à l’étranger
• Un document de références artistiques sur CD-Rom comprenant 5 fiches maximum sous la forme
d’une présentation diaporama informatique de type open office ou power point, ou équivalent, d’une
taille maximum de 40 Mo et dans une version compatible PC. Dans le cas d’une réponse
dématérialisée, un fichier électronique comprenant ces 5 fiches maximum devra être joint, en lieu et
place du CD-Rom.
• Une lettre de motivation du candidat (une page A4, recto, police Arial 10)
• Un curriculum vitae du ou des artistes intervenants
• Lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants, dûment complétée, datée
et signée par la personne habilitée à engager le candidat - joindre le pouvoir habilitant la personne à
signer le cas échéant (imprimé DC1 dans sa dernière version mise à jour, disponible sur le site
Internet du ministère de l’économie, fourni dans le dossier de consultation ou tout autre document
rédigé sur papier libre reprenant intégralement les éléments figurant dans l’imprimé DC1
comprenant notamment l’ensemble des déclarations et attestations mentionnées dans le cadre I.
Commentaire sur les justifications : Ces documents revêtent un caractère obligatoire pour la
recevabilité de la candidature.
Type de procédure : Procédure adaptée
Date limite de réception des candidatures : 25.01.2013 à 12h.
+++++++++++++

Date prévue de l’envoi aux candidats sélectionnés de l’invitation à présenter une offre ou à
participer au dialogue : 13 février 2013
Numéro de référence attribué par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : MA12-201
Renseignements complémentaires : Le montant total de l’opération est de 50 000 euro(s) TTC
(tous frais compris).
Une indemnité de 2 000 euro(s) HT sera allouée à chaque artiste ayant été admis à remettre un
projet. Ce montant inclut tous les frais nécessaires pour répondre au présent marché, dont
notamment les déplacements (visite du site, présentation du projet devant le Comité Artistique à
l’hôtel de Ville). Le maître de l’ouvrage se réserve la possibilité, sur proposition du Comité
Artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du
projet présenté par l’un des candidats non retenus, notamment lorsque ce dernier ne respecte pas les
exigences formulées dans les documents de la consultation. La rémunération du marché attribué à
l’issue de cette procédure adaptée restreinte tiendra compte de la prime reçue.
Sans y être soumise, la procédure appliquée s’inspire très largement du décret n° 2002-677 du 29
avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des
constructions publiques, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics.

Pour le candidat retenu, l’enveloppe pour l’étude, la réalisation de l’oeuvre et l’installation est fixée à
44 000 euro(s) euros TTC.
Le délai maximum de réalisation de la prestation est de 3 mois à compter de la notification du
marché au lauréat
(ce délai comprend les phases d’études, d’exécution, de réalisation et d’installation
sur site).
Critères de sélection des candidatures : engagement de l’artiste apprécié au vu de la lettre de
motivation et qualités artistiques appréciées au vu du dossier de références du candidat.
Après avis du Comité artistique et décision du maître d’ouvrage, trois candidats maximum seront
admis à proposer une offre et à remettre un projet. Ces 3 candidats présenteront leur projet devant le
Comité artistique.
Les 3 projets seront examinés par le comité artistique. Les critères retenus pour le jugement de ces
projets sont pondérés de la manière suivante : 1- Qualité artistique de l’oeuvre, adéquation de
l’oeuvre au projet et intégration harmonieuse de l’oeuvre (coefficient 80 %). 2- Prix des prestations
(coefficient 20 %). Tout projet n’entrant pas dans l’enveloppe prévue pour la réalisation de la
commande sera déclaré irrégulier et écarté.
Un dossier complémentaire est à télécharger sur le site Internet suivant :
http://marchespublics.landespublic.org
Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus :
Ville de Dax Service urbanisme, tél. : 05 58 56 84 11
Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être
envoyés : adresse internet : https://marchespublics.landespublic.org/index.php ?
page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=2177&orgAcronyme=b6i
Adresse auprès de laquelle des renseignements complémentaires peuvent être obtenus : Ville
de Dax Service urbanisme, tél. : 05 58 56 84 11

Conditions de remise des offres ou des candidatures : Les candidatures devront être transmises
soit sur la plateforme de dématérialisation des marchés publics, soit à l’adresse indiquée ci-dessus
par tout moyen permettant de déterminer de façon certaine la date et l’heure de leur réception et d’en
garantir leur confidentialité. Pour répondre à la consultation sous forme dématérialisée, la personne
habilitée à engager le soumissionnaire doit être titulaire d’un certificat électronique accepté par la
Ville de Dax afin de signer sa réponse. L’enveloppe doit être un fichier unique
au format ".zip" contenant l’ensemble des fichiers de la candidature.
Ces fichiers devront être dans l’un des formats suivants : Word
(".doc"), Excel (".xls"), PDF (".pdf"), Open Office Writer (".odt"), Open Office Calc (".ods").

Dans le cas de la cotraitance, les pièces demandées seront signées par l’ensemble des entreprises
cotraitantes à l’aide de l’outil de cosignature disponible gratuitement en téléchargement sur la plateforme.
Seul le mandataire du groupement remettra la réponse électronique sur la plate-forme en
utilisant son certificat numérique propre.
Le fichier contenant un virus et qui ne pourrait être réparé sera réputé n’avoir jamais été reçu.
---------------------

>>> AVIS D’APPEL / SCENOGRAPHIE

Réalisation de la scénographie de l’exposition temporaire « Larmes d’albâtre » au Musée de
Cluny – Musée National du Moyen Age / PARIS
Réalisation de la scénographie de l’exposition temporaire
« Larmes d’albâtre. Les pleurants du tombeau de Jean sans Peur, duc de Bourgogne »
Règlement de consultation relatif à
la procédure n°2012-MAPA-03
Objet de la consultation :
Réalisation de la scénographie de l’exposition temporaire « Larmes
d’albâtre. Les pleurants du tombeau de Jean sans Peur, duc de
Bourgogne » au Musée de Cluny – Musée national du moyen Age
Procédure adaptée passée en application de l’article 28 du code des marchés publics – Décret
n°2006-975 du 1er aout 2006
Musée de Cluny - Musée national du Moyen Âge
érigé en Service à compétence national par l’arrêté du 16 décembre 1998
modifié par les arrêtés des 25.04.2002, 15.06.2005, 29.12.2009
Secrétariat général
6, place Paul Painlevé 75005 PARIS
Tél. : 01.53.73.78.02
Date et heure limites de réception des plis : 10.01.2013 à 17h.
+++++++++++++++++

PREAMBULE – PRESENTATION DE L’EXPOSITION
Après sa tenue dans différents musées américains et européens -notamment au Memling in Sint-
Jans Hospitallmuseum de Brugge et au Bode Museum de Berlin- l’exposition réunira 39 pleurants
du tombeau du Duc Jean sans Peur. Trente sept d’entre eux sont conservés au Musée des Beaux-
Arts de Dijon actuellement fermé pour des travaux de rénovation qui permettent d’exposer les
Pleurants dans le cadre d’une exposition itinérante unique.

I – Présentation de la procédure

La présente consultation a pour objet la réalisation des travaux de la scénographie de l’exposition
temporaire « Larmes d’albâtre ; Les pleurants du tombeau de Jean sans peur, duc de Bourgognes »
au Musée de Cluny – Musée national du Moyen Age.
Les travaux concernent l’aménagement et la construction des espaces scénographiques de l’exposition.
Elle est passée selon une procédure adaptée conformément à l’article 28 du code des marchés publics.
La procédure est allotie en 3 lots :

  • lot n°1 relatif à l’aménagement général (menuiserie, métallerie et peinture) ;
  • lot n°2 relatif à l’éclairage et l’électricité ;
  • lot n°3 relatif à la signalétique. Le marché débute à compter de sa date de notification. Il prend fin à la fin du démontage complet de toutes les installations. En tout état de cause, la durée du marché ne peut excéder 6 mois à compter de la notification.

II – Groupement d’opérateurs économiques et sous-traitance
Les candidats peuvent se présenter individuellement ou sous forme de groupement conjoint ou
solidaire, conformément à l’article 51 du code des marchés publics, sous réserve du respect des
règles relatives à la concurrence.
Si le candidat retenu se présente sous la forme d’un groupement conjoint, il doit obligatoirement,
en application de l’article 51-VII du code des marchés publics, modifier la forme de son
groupement dans le cadre d’une mise au point avant la notification du marché, afin que le
groupement revête un caractère solidaire.
En cas de groupement, la recevabilité de la candidature est analysée pour chaque opérateur
économique, que le groupement soit conjoint ou solidaire ; l’appréciation des capacités
professionnelles, techniques et financières est globale.
En outre, conformément à l’article 114 du code des marchés publics, les candidats peuvent
présenter un sous-traitant au moment du dépôt des offres. Dans ce cas, les candidats fournissent
dans leur offre un formulaire DC 4 (ou équivalent) au Musée.
III – Contenu du dossier de consultation des entreprises
Le dossier de consultation des entreprises (D.C.E.) de la présente consultation
comprend les pièces suivantes :

  • le présent règlement de consultation,
  • la lettre de candidature (formulaire DC 1 ou équivalent),
  • la déclaration du candidat (formulaire DC 2 ou équivalent),
  • le cahier des clauses administratives particulières (C.C.A.P.) commun à tous les lots,
  • l’acte d’engagement et son annexe financière par lot,
  • le cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) « présentation générale » commun à tous les lots,
  • le cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.), par lot,
  • le dossier des plans généraux et de détails,

IV – Modalités de participation

IV.1 – Langue
Tous les documents seront entièrement rédigés en langue française. Si le candidat produit un
document de l’administration de son pays d’origine, ce dernier doit être accompagné d’une
traduction en langue française dont le candidat atteste l’exactitude.
En outre, le français est utilisé pour tous les entretiens, échanges et négociations pouvant avoir
lieu entre les candidats admis et le musée de Cluny.
IV.2 – Signature
Tous les documents pour lesquels une signature du candidat est exigée, la signature doit émaner
d’une personne habilitée à engager le candidat (représentant légal du candidat ou personne
bénéficiant d’une délégation de pouvoir ou de signature établie par le représentant légal du candidat).
Lorsqu’une signature est exigée, cette dernière doit être originale.
En cas de groupement, si les co-traitants n’ont pas habilité le mandataire à les engager
contractuellement, chaque membre du groupement doit signer les documents dont le présent
règlement de consultation impose la signature. En revanche, si les co-traitants ont habilité le
mandataire à les engager contractuellement, chaque membre du groupement doit signer
uniquement la lettre de candidature.

IV.3 – Variantes et offres multiples
Les variantes et les offres multiples ne sont pas admises.
Une offre multiple consiste à faire, en réponse, à un élément, plusieurs propositions.

V – Visites du site
Le cas échéant, pour disposer d’informations sur la topographie des lieux, les possibilités d’accès,
la consistance et l’étendue des prestations à exécuter, les candidats pourront s’inscrire pour une
visite du site auprès de :

  • Mme Elisabeth Espinosa, responsable de la maintenance et des équipements du musée tél 01 53 73 78 13
  • Rachel Beaujean-Deschamps, régisseur des oeuvres adjoint, tél. 01 53 73 79 03 et/ou Damien Berné, commissaire de l’exposition tél 01.53.73.78.31 Les candidats sont réputés avoir apprécié la nature, l’importance, les particularités et les exigences de la présente consultation et s’être entouré(s) de tous les renseignements complémentaires éventuels auprès de la personne publique.

VI – Documents à renvoyer par les candidats

VI.1 – Documents relatifs à la candidature

Pour répondre, le candidat doit produire les documents suivants :

  • Le DC 1 (lettre de candidature) ou équivalent La lettre de candidature doit être obligatoirement renseignée et signée par le candidat. En cas de groupement, chaque membre renseigne et signe la lettre de candidature.
  • Le DC 2 (déclaration du candidat) ou équivalent La déclaration du candidat doit être obligatoirement renseignée. En cas de groupement, la déclaration du candidat doit être transmise par chaque membre du groupement. À ce document, le candidat doit annexer la :
  • Déclaration concernant le chiffre d’affaires global et le chiffre d’affaires concernant les fournitures, services ou travaux objet du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices disponibles ;
  • Déclaration indiquant les effectifs moyens annuels du candidat et l’importance du personnel d’encadrement pour chacune des trois dernières années ;
  • Présentation d’une liste des principaux services effectués au cours des trois dernières années, indiquant le montant, la date et le destinataire public ou privé. Les livraisons et les prestations de services sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par une déclaration de l’opérateur économique

VI.2 – Documents relatifs à l’offre
Pour répondre, le candidat doit produire les documents suivants :

  • L’acte d’engagement par lot auquel le candidat soumissionne La partie B de l’acte d’engagement est renseignée. Il doit impérativement être signé en original. La signature de ce dernier engage le candidat sur la teneur de l’ensemble de son offre et, le cas échéant, sur la variante proposée pour la méthode de passation des questionnaires. En cas de groupement, si les membres n’ont pas habilité le mandataire, tous les membres du groupement doivent signer l’acte d’engagement.
  • La décomposition du prix global et forfaitaire (annexe à l’acte d’engagement) par lot auquel le candidat soumissionne La décomposition du prix global et forfaitaire doit être produite et complétée comme indiquée sur cette dernière.
  • La mémoire technique du candidat par lot auquel le candidat soumissionne Le candidat remet un mémoire technique précisant impérativement les éléments suivants :
  • Moyens humains et techniques mis en oeuvre pour l’exécution des prestations ;
  • Proposition d’un planning d’exécution des prestations respectant le calendrier prévisionnel ;
  • Descriptif sommaire de l’aspect technique de la réalisation des prestations
  • Autres documents à fournir, le cas échéant
  • La délégation de signature ou de pouvoir de la personne habilitée à engager le candidat ;
  • Un relevé d’identité bancaire ou postal. A défaut de production des documents relatifs à l’offre ci-dessus ou de l’un des renseignements obligatoires qu’ils requièrent, l’intégralité de l’offre est rejetée.

VII – Critères et méthode d’analyse des offres

VII.1- Analyse de la candidature
L’analyse des candidatures porte, d’une part, sur la recevabilité en application des articles 43 et 44
du code des marchés publics et, d’autre part, sur les capacités professionnelles, techniques et
financières eu égard aux éléments renseignés dans la déclaration du candidat ou en annexe à la
déclaration du candidat.
Ces derniers sont :

  • Le chiffre d’affaires moyen sur les trois dernières années : Le candidat indique son chiffre d’affaires global en euros H .T. sur les trois derniers exercices disponibles (ou équivalent) ainsi que la part du chiffres d’affaires concernant la prestation, objet du marché. La moyenne des chiffres d’affaires sur les trois dernières années doit être supérieure ou égale à 15 000 euros.
  • La liste des principales prestations de service effectuées au cours des trois dernières années en rapport avec l’objet des marchés : Le candidat indique l’objet, le montant, la date d’exécution ainsi que le destinataire privé ou public. Le cas échéant, le candidat peut prouver ses prestations de services par des attestations du destinataire.
  • Effectifs moyens annuels sur les trois dernières années : Le candidat indique ses effectifs moyens annuels sur les trois dernières années. La moyenne des effectifs sur les trois dernières années doit être supérieure (ou égale) à 4 personnes. Si le pouvoir adjudicateur constate que des pièces dont la production était réclamée sont absentes ou incomplètes, il peut demander à tous les candidats concernés de compléter leur dossier de candidature dans un délai identique pour tous et qui ne saurait être supérieur à 10 jours. Dans ce cas, l’ensemble des candidats est informé.

VII.2 - Critères de choix des offres
Pour déterminer l’offre économiquement la plus avantageuse, le cas échéant après négociation, la
proposition des candidats sera examinée sur la base des critères pondérés suivants :
Lot 1, 2 et 3 :
Critères pondérations Détails
Prix 40 % Montant de la décomposition du prix global et forfaitaire
Valeur technique 40 %
Qualité de la proposition présentée dans le mémoire technique
Délais 20 %
Planning du candidat
L’analyse des sous-critères de la "valeur technique" se fait sur la base des éléments mentionnés à
l’article VI.2 (contenu du mémoire technique) du présent règlement de consultation.

VII.3 - Méthodes d’analyse

  • Eléments à partir desquels les offres sont analysées : Analyse du critère « Prix » Analysé eu égard aux réponses des candidats à l’annexe financière à l’acte d’engagement Analyse du critère « Valeur Technique » Analysé eu égard au mémoire technique du candidat
  • Méthode d’analyse et de notation des offres : . Méthode d’analyse et de notation des offres : L’offre de base et, le cas échéant, l’offre comprenant la variante sont analysées à partir des mêmes critères et sous-critères. Le principe de notation consiste à attribuer une note sur 10 à chaque élément de réponse. . Calcul de la note finale : La note finale est calculée comme suit :
  • application de la pondération annoncée ci-dessus à chaque note correspondant à un sous-critère
  • addition des notes pondérées de chaque sous-critère afin d’obtenir une note par critère ;
  • application du coefficient de pondération correspondant à chaque critère ;
  • addition des notes pondérées de chaque critère.

VIII – Conditions de remise des offres

VIII.1- Date et heure limite de dépôt des plis
Le pli des candidats doit parvenir au plus tard à la date indiquée en première page du présent
règlement de consultation.
Tout retard entraîne l’élimination de l’offre du candidat. Les offres arrivées hors délais
sont retournées sans avoir été ouvertes.
Aucun envoi des propositions par télécopie ou par courrier électronique ne sera accepté.

VIII.2 – Transmission des candidatures sur support « papier »
La candidature doit parvenir au Musée de Cluny par tout moyen permettant de déterminer de
façon certaine la date et l’heure de réception (notamment lettre recommandée avec accusé de
réception, remise contre récépissé, envoi par Chronopost).
Si le candidat dépose le pli contre remise d’un récépissé, le candidat dépose ce dernier au
secrétariat de direction situé au 1°étage du musée aux horaires d’ouverture suivants : de 9h30 à
13h00 et de 14h00 à 18h00 du lundi au vendredi.
La proposition doit être sous pli cacheté et porte les mentions suivantes :
SCN - Musée de Cluny – Musée National du Moyen Age
Thermes et hôtel de Cluny
6 place Paul-Painlevé 75005 Paris
Procédure n°2012-MAPA-03
Réalisation de la scénographie de l’exposition temporaire « Larmes d’albâtre » au Musée de
Cluny – Musée National du Moyen Age
Ne pas ouvrir

IX– Négociations
En application de l’article 28 du code des marchés publics, le Musée se réserve la faculté d’engager
des négociations avec au minimum les candidats classés dans les 3 premiers après la première
analyse des offres (sous réserve d’un nombre suffisant de candidats) pour chaque lot.
Les négociations pourront porter sur la totalité de la proposition du candidat. A titre indicatif, les
négociations se dérouleront en janvier 2013.
La proposition initiale du candidat et/ou les documents de consultation pourront être modifiés
et/ou complétés suite aux négociations entreprises par le Musée.
Les négociations pourront revêtir la forme d’entretiens oraux et/ou d’échanges de courriels, de
télécopie, ou de courriers.
NB : Lors de l’envoi de courriel, l’attention du candidat est attirée sur le fait que le message avec
l’ensemble de ses pièces jointes ne peut pas dépasser 3 Mégaoctets.
Pour tout message dont le contenu pourrait dépasser 3 mégaoctets, le candidat peut procéder à
plusieurs envois successifs. Dans ce cas, c’est le dernier envoi qui sera pris en compte pour la
détermination de la date de réception de la proposition.
En cas d’entretiens oraux, ceux-ci se tiendront dans l’enceinte du Musée de Cluny. Dans ce cas,
chaque candidat concerné sera convoqué dans un délai raisonnable et se verra préciser la date,
l’heure de la réunion ainsi que le lieu de sa tenue.
Si le candidat justifie de son impossibilité à se présenter à l’entretien auquel il aura été convoqué,
un nouvel entretien sera fixé par le Musée en accord avec le candidat.
Dans le cadre des négociations, les documents de la consultation pourront être modifiés et/ou complétés.
Au terme des négociations, si ces dernières ont lieu, les candidats seront invités :

  • à transmettre une nouvelle proposition dans un délai fixé par le Musée et communiqué aux candidats concernés ;
  • ou, à défaut, à maintenir leur proposition initiale. Si le candidat ne répond pas à la proposition de négociation du Musée de Cluny ou, s’il participe à la négociation mais ne renvoie pas de nouvelle proposition dans le délai fixé à l’issue de ces négociations, le Musée considère que le candidat maintient sa proposition initiale. Cette proposition initiale est analysée selon les modalités fixées à l’article VI.2 du présent règlement de la consultation. Lorsque les documents de la consultation ont été modifiés ou complétés dans le cadre des négociations, les candidats sont invités :
  • à transmettre une nouvelle proposition dans un délai fixé par le Musée et communiqué aux candidats concernés ;
  • ou, à défaut, à maintenir leur proposition initiale. Dans ce cas, l’offre sera rejetée.

X – Attribution des marchés
Seul le candidat retenu au terme du classement des offres, après négociations le cas échéant, doit
produire les pièces prévues à l’article 46 du CMP.
Ces pièces sont les certificats délivrés par les administrations et organismes compétents prouvant
qu’il a satisfait à ses obligations fiscales et sociales au 31 décembre de l’année précédent celle au
cours de laquelle a eu lieu le lancement de la consultation, ainsi que les pièces mentionnées à
l’article D 8222-5 du code du travail.
Pour les candidats non établis en France, se reporter à la fin du présent document (Cas des
candidats non établis en France).
Si ces documents n’ont pas été joints dans la réponse, ils doivent être parvenus au Musée par tout
moyen (télécopie, lettre avec accusé de réception, dépôt contre récépissé ou envoi électronique),
dans le délai impératif mentionné dans la demande écrite (courrier, fax, courriel) qui sera adressé
au candidat.

ATTENTION : à défaut de transmission de ces documents dans le délai impératif
indiqué par le Musée, l’offre du candidat attributaire est rejetée.
Après attribution du marché, le représentant du pouvoir adjudicateur avise tous les autres
candidats du rejet de leur offre après attribution du marché.
Après signature de l’acte d’engagement par le représentant du pouvoir adjudicateur, le marché est
notifié au titulaire, conformément aux dispositions de l’article 81 du CMP.
XI – Durée de validité des offres
Si le Musée n’engage aucune négociation avec les candidats, ces derniers sont tenus par leur
proposition pendant un délai de 90 jours à compter de la date limite de dépôt des propositions
mentionnée en page de garde du présent règlement.
Si le Musée engage des négociations, les candidats concernés sont tenus par leur proposition
initiale à compter de la date limite de dépôt des propositions mentionnée en page de garde du
présent règlement jusqu’aux nouvelles date et heure limites de dépôt qui leur auront été
communiquées pour la réception des propositions définitives, sauf dans le cas où le candidat ne
répond pas à la proposition de négociation ou s’il ne renvoie pas de nouvelle proposition.
Un nouveau délai de validité des propositions définitives de 60 jours sera applicable à compter de
la date limite de réception des propositions définitives des candidats.

XII – Renseignements
Les renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus auprès du musée de Cluny :
Mme Elisabeth Espinosa, responsable de la maintenance et des équipements du musée
tél. : 01 53 73 78 13
et Rachel Beaujean-Deschamps, régisseur des oeuvres adjoint
tél. : 01 53 73 79 03
et/ou Damien Berné, commissaire de l’exposition
tél 01.53.73.78.31
Les renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus auprès du musée de Cluny :
Mme Marie-France Cocheteux
Secrétaire général
Tel 01 53 73 78 03
Email : marie-france.cocheteux@culture.gouv.fr
ou, à défaut :
M. Michel Pascal
Service financier
Tel 01 53 73 78 11
Email : michel.pascal@culture.gouv.fr

Les candidats sont réputés avoir apprécié la nature, l’importance, les particularités et les exigences
de la présente consultation et s’être entouré(s) de tous les renseignements complémentaires
éventuels auprès de la personne publique.
Au cours de l’établissement de son offre, le candidat est tenu de signaler toutes les anomalies,
erreurs ou omissions qu’il aura relevées à la lecture des pièces constitutives du présent dossier de consultation.
Il peut demander au musée toute précision utile avant la remise de son offre. Le candidat ne
pourra en aucun cas se prévaloir de ces erreurs, omissions ou anomalies.
Démarrage et durée d’exécution des prestations :
La date de démarrage des travaux pour l’installation de la scénographie de l’exposition« Larmes
d’albâtre ; Les pleurants du tombeau de Jean sans peur, duc de Bourgognes » est fixée au mardi 5
février 2013, la réception des travaux au 15 février 2013.
L’installation des oeuvre interviendra à partir du 18 février (ou plus tôt si le chantier le permet)
L’inauguration officielle de l’exposition est fixée au lundi 25 février 2013
et l’ouverture au public le mercredi 27 février
L’exposition fermera ses portes au public le lundi 3 juin 2013. La désinstallation des oeuvres
interviendra à partir du 4 juin.
Le démontage de la muséographie construite par l’entreprise sera possible à partir du vendredi 7
juin -sous réserve de confirmation- ou du lundi 10 juin, l’objectif étant d’évacuer la salle 2 de ses
structures temporaires le mardi 11 juin (jour de fermeture au public).


ARTISTE ENSEIGNANT

L’Université Lille 3 Département Arts Plastiques recrute
un enseignant associé à temps partiel (PAST) (h/f) / VILLENEUVE D’ASCQ CEDEX
PROFIL : ARTISTE PLASTICIEN (INSTALLATION / DISPOSITIF VIDÉO / MISE EN LIGNE / WEBDESIGN)

Objectifs : développer la formation artistique pratique au sein du pôle arts plastiques ;
apporter des compétences techniques relatives
aux nouvelles technologies de diffusion de l’image ; favoriser
l’insertion professionnelle des étudiants Le professionnel recruté interviendra en
Master parcours « Arts Plastiques et visuels »
et en Licence. Sa mission sera de renforcer la formation des étudiants se destinant
au métier d’artiste ou d’assistant d’artiste,
de favoriser leur insertion professionnelle en leur donnant les outils techniques
et conceptuels permettant de mener
et/ou de promouvoir une recherche artistique en lien avec l’évolution actuelle des nouvelles
technologies de diffusion de l’image.
L’artiste-enseignant aura en charge l’encadrement d’ateliers de conception et de production
de travaux plastiques relatifs aux domaines suivants :
installation / dispositif vidéo / mise en ligne / webdesign. Il devra pouvoir faire état d’un travail
personnel reconnu (expositions, catalogues, oeuvres en ligne) ;
d’une bonne maîtrise de l’arrière-plan théorique et historique inhérent aux médiums concernés ;
d’une bonne connaissance de l’actualité de l’art contemporain ;
de la maîtrise des logiciels de montage, d’animation, de conception web et de mise en page.
Si les compétences techniques sont indispensables, il est attendu un profil « artiste » :

l’offre de poste s’adresse aux créateurs disposant
d’une solide assise théorique et d’un savoir-faire technique de nature à stimuler la créativité des étudiants.
La personne recrutée devra apporter à la formation son expérience du métier d’artiste, d’une part en transmettant,
au-delà de ses compétences techniques, une réflexion sur leurs usages et, d’autre part, en mettant les étudiants
en lien avec les principaux acteurs artistiques et professionnels liés à ses domaines d’exercice ;
elle contribuera par là au rayonnement des pratiques artistiques au sein de l’Université

Le dossier de candidature doit être adréssé pour le 01.03.2013 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi),
+++++++++++++
à : Université Charles de Gaulle Lille 3
Domaine universitaire du Pont de Bois
Direction des Ressources Humaines
BP 60149 - 59653 VILLENEUVE D’ASCQ CEDEX
http://www.univ-lille3.fr/drh/rejoignez-luniversite-de-lille-3/enseignants-contractuels/


OFFRE D’EMPLOI

recrute responsable commercial (h/f) galerie d’art Biotope CDI / ORLEANS
Galerie d’Art, spécialisé dans l’image de nature recherche
son gestionnaire et responsable du développement commercial.

Poste et missions :
Dans le cadre des objectifs qui lui sont fixés, le Responsable commercial
de la Galerie manage et développe les activités de la Galerie,
son portefeuille client, ses partenariats et sa notoriété,
dans un souci permanent de rentabilité.
Il assure également la gestion quotidienne de la Galerie et de ses salariés.
A la rémunération fixe s’ajoutera une rémunération variable en fonction des objectifs.

Description du profil recherché
Diplômé en management/commerce, idéalement avec une spécialisation
dans la gestion de Galerie d’art ou de magasin culturel
Première expérience réussie dans la vente de produits culturels (B to B et B to C)
Intérêt pour la photographie de nature
Capacité à manager une petite équipe
Rigueur, discrétion et organisation
Salaire envisagé 28 K euros brut/an
Inscription sur la cvthèque de l’entreprise
http://www.biotope.fr/cvtheque_biotope/
www.biotope.fr


OFFRE D’EMPLOI

Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme / DELME
recrute un chargé des publics et de l’accueil (h/f)

Le centre d’art contemporain – la synagogue de Delme, situé en milieu rural,
à 1/2 hde Metz et de Nancy, centre d’art missionné par l ‘état et financé par le Conseil
Général de la Moselle, le Ministère de la Culture, et le Conseil régional de
Lorraine, recrute :

  • un(e) chargé(e) des publics et de l’accueil chargé(e), sous l’autorité directe, et en étroite relation avec la directrice, de :
  • la mise en place d’un programme de sensibilisation des publics,
  • de la définition et du suivi des ateliers organisés en collaboration avec l’Education Nationale,
  • de la mise en oeuvre de l’ensemble des actions et des outils de médiation (visites guidées, ateliers, documents d’aide à la visite…)
  • de la recherche autour de l’exposition et de la rédaction des dossiers pédagogiques à destination des enseignants, documentalistes et animateurs
  • de l’accueil du public aux heures d’ouverture du lieu pendant les périodes d’exposition (du mercredi au dimanche)
  • de la coordination et du suivi des artistes accueillis en résidence
  • de la diffusion des actions liées au service des publics : mailing, actualisation des fichiers, diffusion des outils de communication (flyers, affiches etc). Compétences requises :
  • bonne connaissance de l’art contemporain, et de ses réseaux de diffusion et de médiation
  • autonomie et bon contact avec le public (adultes et enfants), très bon relationnel, écoute et disponibilité
  • rigueur de travail et méthode, ponctualité
  • capacités rédactionnelles et aisance à l’oral,
  • maîtrise de l’anglais Formation souhaitée :
  • diplôme universitaire bac + 4 en histoire de l’art ou filière des métiers de l’exposition, ou école d’art
  • Expérience antérieure de médiation culturelle obligatoire,
  • Intérêt prononcé pour l’art contemporain. Véhicule nécessaire. Contrat à durée indéterminée. 35h/semaine. Poste à pourvoir à partir de mi-février, au plus tard fin février. Rémunération selon convention collective de l’animation. Date limite de réception des candidature : 27.01.2013. ++++++++++++ Sessions d’entretien entre fin janvier et début février pour une prise de poste au plus tard fin février 2013. Candidature (lettre de motivation et CV détaillé) à adresser par courrier ou par mail à : Marie Cozette, directrice, Centre d’art contemporain – la synagogue de Delme 33, rue Poincaré – 57590 DELME. Renseignement complémentaire : tél +33 03 87 01 43 42 / cac.delme@wanadoo.fr www.cac-synagoguedelme.org

SAINT APOLLINAIRE DE RIAS - AGNEAUX - CHAMBRAY-LES-TOURS - MONTREUIL - DAX -
VENISSIEUX - PARIS - VILLEURBANNE.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Résidence artistique de 3 jours / AGNEAUX

L’art Handuo : des plasticiens, valides ou non, en duo avec une entreprise,
créent une oeuvre sur le thème de l’emploi des personnes handicapées.
2e édition
15, 16 et 17 mai 2013
www.arthanduo.fr
A été lancée en 2012 la 1ère édition de L’art Handuo qui a réuni dans la Manche 16 artistes, chacun d’entre eux étant associé à une entreprise.
Les artistes ont produit une oeuvre qui met en valeur le talent des personnes handicapées en emploi afin d’apporter un regard neuf sur ce sujet d’actualité.
Le projet est original dans le sens où il vise à faire interagir une préoccupation artistique avec une logique d’insertion professionnelle.
Cette 1ère édition a été un succès, il nous a donc été demandé de la poursuivre.
A noter :
· Il n’est pas recherché spécifiquement que les artistes soient handicapés. Ils peuvent l’être, et ils sont les bienvenus, mais ce n’est pas en rien obligatoire.
· Il n’est pas demandé que votre candidature soit accompagnée d’un projet, puisque idéalement, ce projet trouve sa source au contact des salariés,
notamment handicapés, au contact des matériaux de l’entreprise, de son environnement, donc à distance des « a priori »
qui peuvent être les notre quand on évoque le handicap en entreprise.
ORGANISATEUR
C’est l’association Handicap et Emploi qui est à l’initiative de ce projet.
Née en 1994, l’association Handicap et Emploi a pour objectif de favoriser par tous moyens l’insertion professionnelle des personnes handicapées.
L’association a déjà aidé la conclusion de plus de 2 000 contrats à durée indéterminée,
1000 maintiens en emploi de salariés devenus handicapés et 300 créations d’entreprises.
OBJECTIFS DE L’ACTION L’ART HANDUO
· Offrir aux artistes sélectionnés un temps et les moyens d’une recherche artistique nourris d’une relation privilégiée avec un employeur et ses salariés
· Mettre en adéquation le projet de l’artiste et le sujet de l’emploi des personnes handicapées.
Il s’agit pour un artiste et un employeur de se connaître et d’imaginer un langage commun.
Le « résultat artistique » ne doit pas forcément « montrer le handicap d’un salarié »,
car beaucoup de handicaps sont invisibles ; et le sujet de l’emploi des personnes handicapées a de multiples facettes
· Permettre au public le plus large (population, clubs, scolaires…) de se familiariser avec l’art et faciliter les rencontres avec les artistes
· Permettre l’émergence de nouveaux points de vue par l’accueil simultané d’artistes d’horizons divers.
Le champ artistique couvert par cet appel à résidence est celui des arts plastiques.
Cette rencontre permettra par ailleurs de questionner le processus de coopération entre artistes et employeurs :
comment se sont-ils « trouvés » autour de cette préoccupation commune ?
En quoi les logiques propres à ces deux univers ont-elles pu aboutir à des réflexions constructives ?
DEROULEMENT DE L’ACTION L’ART HANDUO
Les artistes sélectionnés seront accueillis à Hérouville-Saint-Clair, qui se situe près de Caen, préfecture du Calvados, Basse-Normandie.
Le nombre d’artistes sera égal au nombre d’entreprises intéressées par ce défi artistique.
Un nombre de duos artistes/entreprises de 20 parait raisonnable (16 lors de la 1e édition, qui a eu lieu à Cherbourg).
Le travail artistique sera montré pendant les 3 jours de la résidence, et ensuite dans les entreprises.
Les oeuvres seront restituées aux artistes après une durée de 3 ans d’exposition dans l’entreprise.
L’entreprise sera libre, si elle le souhaite, d’en proposer l’achat à l’artiste.
L’artiste rencontre l’entreprise une première fois avant la résidence.
L’artiste, ensuite, prend le temps dans son atelier de réfléchir à sa création,
il peut même démarrer son oeuvre. Il revient en novembre pour les 3 jours évènement, pendant lesquels il crée ou termine son oeuvre sous le regard du public
(salariés, scolaires, demandeurs d’emploi… 620 visiteurs lors de la 1ère édition) et il présente son travail le dernier jour de la résidence lors du vernissage.
1er temps, l’artiste vient donc une journée dans le Calvados découvrir « son entreprise », ses équipes, ses ateliers, ses métiers…
2e temps, en novembre, l’artiste revient pour les 3 jours de la résidence L’art Handuo.
Compte tenu que nous demandons à l’artiste de se déplacer 2 fois, il est délicat que l’artiste réside à plus de 250 km de la Normandie.
CONDITION D’HEBERGEMENT ET LIEU DE TRAVAIL
Les artistes sont hébergés à l’hôtel ou en chambre d’hôtes, la restauration est assurée.
L’atelier de création est commun aux artistes.
CONDITIONS FINANCIERES
Un défraiement forfaitaire de 750 euros est proposé pour couvrir les frais divers liés
aux déplacements ou les frais de production des oeuvres.
A l’issue de la résidence, un catalogue sera offert à 50 exemplaires à chaque artiste.
Cette publication sera prise en charge financièrement par Handicap et Emploi.
Seront également pris en charge par la structure d’accueil les frais liés au logement (nuits et petits déjeuner) et à la restauration
(maxi 15 euros par repas sauf repas fournis par l’organisation).
Un ou des prix "nouveau regard" (pour un budget total de 2 000 euros) seront remis pour distinguer le
ou les artistes qui auront su évoquer au mieux le talent des personnes
handicapées au travail, sans tomber dans les clichés, tout en parlant d’eux-mêmes et de l’entreprise,
c’est-à-dire de ses hommes, de ses métiers ou de son univers.
Lors de la 1ère édition, 4 chèques de 500 euros ont été attribués.
Les frais restant à la charge de l’artiste seront les frais personnels, l’achat de matériel, les frais de déplacements.
MODALITES DE SELECTION
Chaque entreprise choisira son artiste parmi les candidatures reçues, selon des modalités propres à chaque entreprise
(sélection par un collectif de salariés, par un salarié choisi par ses pairs, par un service, par l’employeur…).
Les candidatures seront à disposition des entreprises dès le 1er décembre 2012, au fur et à mesure de leur arrivée.
Il n’y a pas de date limite puisque des entreprises peuvent s’inscrire peu de temps avant la résidence,
mais un envoi rapide multiplie les chances d’être choisi.
Procédure pour postuler :
· Compléter le dossier d’inscription ci-dessous et réunir les pièces. Ces pièces sont indicatives, ce sont celles
que l’artiste estime intéressantes de transmettre à l’appui de sa candidature.
Envoyer l’ensemble par courrier ou électroniquement selon la procédure suivante :
Enregistrer le document en format pdf 2 MO maximum en le nommant par votre prénom et votre nom.
L’envoyer à l’adresse :
selection@handicap-emploi.org (boite mail dédiée uniquement à la compilation des dossiers).
Mettre votre nom et prénom comme « sujet » du mail.
Dans les jours suivant la réception de votre dossier, vous recevrez un mail confirmant l’enregistrement de votre candidature
Les candidats retenus seront prévenus par téléphone avec confirmation écrite.
Votre dossier pourra par exemple être composé des pièces suivantes
lettre de motivation
adresse de site internet
CV artistique
1 dossier de presse,
documents visuels
fiche de candidature à demander à xf@handicap-emploi.org
Pour tous renseignements contacter Xavier Fayol : xf@handicap-emploi.org
Tel : 02.33.72.55.15
Fax : 02.33.72.55.11
Handicap et Emploi
173, rue Lavoisier
50180 AGNEAUX


AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

CONCOURS D’ARTISTES
LA PORTE DES ARTS
REQUALIFICATION DU SITE "RALLYE" / CHAMBRAY-LES-TOURS
Personne Publique :
Ville de Chambray-lès-Tours
BP246
37172 CHAMBRAY-LES-TOURS

Pouvoir adjudicateur :
M. le Maire
Objet de la consultation
La ville de Chambray-lès-Tours consulte différents artistes
dans le cadre de la prestation de requalification du site "Rallye"
Conditions de participation :
Cf. dossier de consultation : lleclercq@ville-chambray-les-tours.fr
Date et lieu où l’on peut retirer le dossier de consultation :
Le dossier peut être transmis par mail gratuitement à tout candidat
en faisant la demande à l’adresse suivante : lleclercq@ville-chambray-les-tours.fr

Renseignements :
Renseignements techniques :
Direction de l’Aménagement du Territoire
Tél : 02.47.48.45.57
Fax : 02.47.48.45.92
Mail : bphilipps@ville-chambray-les-tours.fr
Renseignements artistiques :
Direction de la Culture
Tél : 02.47.48.45.85
Fax : 02.47.48.45.68
Mail : mlansari@ville-chambray-les-tours.fr
Renseignements administratifs :
Direction des Finances
Service Achats et Marchés Publics
Tél : 02.47.48.45.77
Fax : 02.47.48.45.68
Mail : lleclercq@ville-chambray-les-tours.fr

Date limite de réception des candidatures : 31/01/2013.


>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique sur le site de l’extension de l’IUT de Montreuil / MONTREUIL
Identification du Maître d’ouvrage
Maitre d’ouvrage : Université Paris 8
Maitre d’ouvrage délégué : ICADE Promotion - Agence IDF DOM TOM
Objet
Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique sur le site de l’extension de l’IUT de Montreuil :
« Une intervention extérieure offrant un paysage visible depuis l’espace de restauration totalement vitré. »
Caractéristiques principales
Cette intervention s’inscrit dans l’opération d’extension de l’IUT de Montreuil ;
les 2 départements qui y seront installés sont :
« informatique & communication » / « gestion administrative & commerciale ».
Le bâtiment, s’organise à R+3 partiel autour d’un patio central. A l’extérieur, les façades présentent un jeu de calepinage de briques grise en creux et relief dans lesquels s’inscrivent en contraste de larges cadres Inox poli miroir qui réfléchissent la lumière et le paysage alentour. Sur le patio, les reflets de l’inox poli miroir sont soulignés par une brique émaillée blanche et un mur revêtu de cassettes en aluminium anodisées naturel embouties et perforées qui réinterprètent les motifs géométrique des briques vernissées.
Le rez-de-chaussée, autour duquel va se développer le projet du 1%, offre une totale transparence depuis la rue au travers successivement : du hall de l’IUT, du patio et enfin de la restauration. Cette transparence est accentuée par la dominante blanche de ces espaces (béton poli blanc, résine de marbre au sol et aluminium anodisé naturel).
L’espace de restauration depuis lequel l’œuvre sera perçue d’une surface d’environ 200m2 est totalement vitré sur 3 faces et légèrement encastré de +ou- 70 cm dans le sol à hauteur des plans de table de la restauration.
Procédure de passation du marché
Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n°90-2005 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration
des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire
à cette obligation pris en application de l’article 71 du code des marchés publics.
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet
4 candidats
Montant de l’enveloppe de cette opération du 1% artistique 92500 euros TTC
Cette enveloppe comprend les honoraires de l’artiste lauréat et les dépenses
afférentes à la réalisation de la commande ainsi que l’ensemble des frais liés à la présente consultation,
notamment l’indemnité attribuée aux 3 artistes présélectionnés non retenus.
Dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier sera obligatoirement constitué des pièces suivantes :
1. Une lettre de motivation indiquant les premières orientations
que l’artiste souhaiterait donner à son projet dans le cadre de cette consultation,
2. Une présentation de l’artiste ou du groupement : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences,
capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, no SIRET ou équivalent étranger),
3. Une sélection de quatre références majeures de l’artiste, présentée en couleurs
sur 2 pages au format A3 à l’aide de photographies du travail de l’artiste
(présentation libre). Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année de réalisation de l’œuvre,
le maître d’ouvrage et l’objet de la commande,
4. Un texte d’une page sur la démarche artistique de l’artiste.
5. Un document attestant de la possession d’une garantie professionnelle
(attestation Maison des Artistes ou AGESSA, n° de SIRET, ou équivalent étranger).
Le dossier de candidature devra être rédigé en langue française.
Le dossier de candidature devra obligatoirement se présenter sous forme de dossier numérique.
Critère de sélection de candidatures :
Le choix sera fait au regard :

  • des motivations exprimées pour le projet,
  • de l’engagement dans une démarche de création contemporaine,
  • de l’adéquation de la démarche artistique avec les objectifs énoncés et les prescriptions du programme de la commande. Modalités de la consultation : Cette procédure s’adresse aux artistes professionnels. Elle se déroulera de la manière suivante : 1. une présélection de 4 artistes sera opérée sur examen des dossiers de candidature complets reçus par le comité artistique, 2. un dossier détaillé incluant un cahier des charges sera envoyé aux 4 candidats présélectionnés, 3. les 4 candidats présélectionnés devront remettre un projet. 4. le comité artistique, présidé par le maître d’ouvrage, désignera le lauréat après examen des projets remis par les 4 candidats présélectionnés, 5. le lauréat sera désigné par le comité artistique, présidé par le maître d’ouvrage, au regard d’une part, de la créativité et de la qualité artistique de son projet en relation avec le contexte architectural du bâtiment et, d’autre part de sa capacité à réaliser le projet proposé, 6. une indemnité de 2 500 euros sera attribuée à chacun des 3 artistes présélectionnés ayant remis un dossier complet conforme au cahier des charges et non retenus par le comité artistique, présidé par le maître d’ouvrage. Date et lieu d’envoi des candidatures La date limite de réception des candidatures est fixée au 18.01.2013 cachet de la poste faisant foi ++++++++++++ Les dossiers des candidatures sont à adresser sous enveloppe portant la mention « 1% artistique – Extension de l’IUT de Montreuil » à l’adresse suivante : ICADE PROMOTION - Agence IDF DOM TOM "Millénaire 1", 35, rue de la Gare - 75 168 PARIS cedex 19 Renseignements D’ordre artistique : le conseiller pour les arts plastiques de la DRAC – Isabelle Delamont, Service des arts plastiques de la DRAC Ile de France - 47 rue Le Peletier. Tel : 01.56.06.50.13 D’ordre administratif : le représentant du maître d’ouvrage en charge des marchés publics Contact : Jérôme LEFEBVRE, ICADE Promotion - Agence IDF DOM TOM "Millénaire 1", 35, rue de la Gare - 75 168 PARIS cedex 19 Tel : 01.41.57.78.49 ou 06.46.47.74.43 – Email : jerome.lefebvre@icade.fr

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

Conception, réalisation et installation d’une œuvre d’art au titre du 1% artistique sur l’espace de la Fontaine Chaude / DAX
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Mairie de Dax
Correspondant : M. Gabriel Bellocq, Maire, Rue Saint-Pierre, BP 50344, 40107 Dax cedex,
tél. : 05 58 56 80 14, télécopieur : 05 58 74 45 22, courriel : marchespublics@dax.fr, adresse internet : http://www.dax.fr
Objet du marché : Création d’une œuvre artistique originale sur l’espace de la Fontaine Chaude
Catégorie de services
Lieu d’exécution : Place de la Fontaine Chaude, 40100 DAX
Caractéristiques principales :
• Des variantes seront-elles prises en compte : non
• Engagée dans un projet urbain global de revitalisation du cœur historique de la cité thermale, la Ville de Dax
vient d’entamer la première phase de l’ambitieux projet visant à transformer l’espace de 3 places centrales :
les places de la Fontaine chaude, de la Course et de l’Esplanade Général de Gaulle.
Dans ces lieux chargés d’histoire entre les monuments classés de la Fontaine chaude et les vestiges
des remparts symbolisant le fondement de la Ville Historique autour de l’activité thermale, il est envisagé d’inscrire,
pour l’avenir, une dimension contemporaine par l’installation d’une œuvre artistique originale valorisant la ressource thermale.
Cette œuvre viendra « couvrir » l’ouvrage de la « Table thermale », imaginée par l’équipe de maîtrise d’œuvre OKRA - AAPP - OTCE,
dans le projet de réaménagement des 3 places pour « habiller » et mettre aux normes sanitaires le forage de la Nèhe,
situé à l’arrière de la Fontaine chaude (il est possible de consulter le dossier du projet d’aménagement urbain
sur la plateforme "marchespublics.landespublic.org").
L’œuvre qui peut être proposée selon une large gamme de formes artistiques, s’inscrira
dans l’aménagement retenu pour les abords de la Fontaine chaude, en répondant aux attentes suivantes :

  • Refléter la dynamique actuelle de la Ville et s’inscrire dans l’avenir.
  • Faire un rappel de la ressource thermale fondatrice de la cité et source d’inspiration pour le futur.
  • Laisser une percée visuelle vers les installations thermales qu’elle recouvrira pour comprendre le fonctionnement actuel du réseau thermal et vers les vestiges archéologiques en place. Elle répondra également à un cahier des charges strict, permettant de lever et déplacer l’œuvre pour effectuer les opérations d’entretien du forage de la Nèhe et ainsi garantir la sécurité sanitaire de ce point de pompage. Date prévisionnelle de début des prestations : juin 2013. Prestations divisées en lots : non Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : Ressources propres de la Ville, budget 2013. Modalités de paiement : article 96 du code des marchés publics. Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : Les candidats peuvent se présenter individuellement ou sous forme de groupement d’opérateurs économiques solidaires ou conjoints. Les candidats sont cependant informés que le marché sera passé avec un candidat individuel ou un groupement d’opérateurs économiques solidaires. Les candidatures et offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les documents de présentation associés Unité monétaire utilisée, l’euro Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat : Documents à produire obligatoirement par le candidat, à l’appui de sa candidature : • Copie du ou des jugements prononcés, si le candidat est en redressement judiciaire. Autres renseignements demandés : • Attestation de la Maison des Artistes ou AGESSA, numéro de SIRET ou équivalent pour les candidats établis à l’étranger • Un document de références artistiques sur CD-Rom comprenant 5 fiches maximum sous la forme d’une présentation diaporama informatique de type open office ou power point, ou équivalent, d’une taille maximum de 40 Mo et dans une version compatible PC. Dans le cas d’une réponse dématérialisée, un fichier électronique comprenant ces 5 fiches maximum devra être joint, en lieu et place du CD-Rom. • Une lettre de motivation du candidat (une page A4, recto, police Arial 10) • Un curriculum vitae du ou des artistes intervenants • Lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses co-traitants, dûment complétée, datée et signée par la personne habilitée à engager le candidat - joindre le pouvoir habilitant la personne à signer le cas échéant (imprimé DC1 dans sa dernière version mise à jour, disponible sur le site Internet du ministère de l’économie, fourni dans le dossier de consultation ou tout autre document rédigé sur papier libre reprenant intégralement les éléments figurant dans l’imprimé DC1 comprenant notamment l’ensemble des déclarations et attestations mentionnées dans le cadre I. Commentaire sur les justifications : Ces documents revêtent un caractère obligatoire pour la recevabilité de la candidature. Type de procédure : Procédure adaptée Date limite de réception des candidatures : 25.01.2013 à 12h. +++++++++++++++++++ Date prévue de l’envoi aux candidats sélectionnés de l’invitation à présenter une offre ou à participer au dialogue : 13 février 2013. Numéro de référence attribué par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : MA12-201 Renseignements complémentaires : Le montant total de l’opération est de 50 000 euro(s) TTC (tous frais compris). Une indemnité de 2 000 euro(s) HT sera allouée à chaque artiste ayant été admis à remettre un projet. Ce montant inclut tous les frais nécessaires pour répondre au présent marché, dont notamment les déplacements (visite du site, présentation du projet devant le Comité Artistique à l’hôtel de Ville). Le maître de l’ouvrage se réserve la possibilité, sur proposition du Comité Artistique, de supprimer ou de réduire le montant de l’indemnité en cas d’insuffisance manifeste du projet présenté par l’un des candidats non retenus, notamment lorsque ce dernier ne respecte pas les exigences formulées dans les documents de la consultation. La rémunération du marché attribué à l’issue de cette procédure adaptée restreinte tiendra compte de la prime reçue. Sans y être soumise, la procédure appliquée s’inspire très largement du décret n° 2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005-90 du 4 février 2005 relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques, pris en application de l’article 71 du code des marchés publics. Pour le candidat retenu, l’enveloppe pour l’étude, la réalisation de l’œuvre et l’installation est fixée à 44 000 euro(s) euros TTC. Le délai maximum de réalisation de la prestation est de 3 mois à compter de la notification du marché au lauréat (ce délai comprend les phases d’études, d’exécution, de réalisation et d’installation sur site). Critères de sélection des candidatures : engagement de l’artiste apprécié au vu de la lettre de motivation et qualités artistiques appréciées au vu du dossier de références du candidat. Après avis du Comité artistique et décision du maître d’ouvrage, trois candidats maximum seront admis à proposer une offre et à remettre un projet. Ces 3 candidats présenteront leur projet devant le Comité artistique. Les 3 projets seront examinés par le comité artistique. Les critères retenus pour le jugement de ces projets sont pondérés de la manière suivante : 1- Qualité artistique de l’œuvre, adéquation de l’œuvre au projet et intégration harmonieuse de l’œuvre (coefficient 80 %). 2- Prix des prestations (coefficient 20 %). Tout projet n’entrant pas dans l’enveloppe prévue pour la réalisation de la commande sera déclaré irrégulier et écarté. Un dossier complémentaire est à télécharger sur le site Internet suivant : http://marchespublics.landespublic.org Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : Ville de Dax Service urbanisme, tél. : 05 58 56 84 11 Adresse à laquelle les offres/candidatures/projets/demandes de participation doivent être envoyés : adresse internet : https://marchespublics.landespublic.org/index.php?page=entreprise.EntrepriseAdvancedSearch&AllCons&refConsultation=2177&orgAcronyme=b6i Adresse auprès de laquelle des renseignements complémentaires peuvent être obtenus : Ville de Dax Service urbanisme, tél. : 05 58 56 84 11 Conditions de remise des offres ou des candidatures : Les candidatures devront être transmises soit sur la plateforme de dématérialisation des marchés publics, soit à l’adresse indiquée ci-dessus par tout moyen permettant de déterminer de façon certaine la date et l’heure de leur réception et d’en garantir leur confidentialité. Pour répondre à la consultation sous forme dématérialisée, la personne habilitée à engager le soumissionnaire doit être titulaire d’un certificat électronique accepté par la Ville de Dax afin de signer sa réponse. L’enveloppe doit être un fichier unique au format ".zip" contenant l’ensemble des fichiers de la candidature. Ces fichiers devront être dans l’un des formats suivants : Word (".doc"), Excel (".xls"), PDF (".pdf"), Open Office Writer (".odt"), Open Office Calc (".ods"). Dans le cas de la cotraitance, les pièces demandées seront signées par l’ensemble des entreprises cotraitantes à l’aide de l’outil de cosignature disponible gratuitement en téléchargement sur la plate-forme. Seul le mandataire du groupement remettra la réponse électronique sur la plate-forme en utilisant son certificat numérique propre. Le fichier contenant un virus et qui ne pourrait être réparé sera réputé n’avoir jamais été reçu.

ARTISTE ENSEIGNANT

La Ville de Vénissieux recrute pour la Direction des affaires culturelles
un responsable du Service arts plastiques (h/f) / VENISSIEUX
Filière : Administrative ou Culturelle

Catégorie & Grade de l’emploi : Catégorie A –
Attaché territorial ou Professeur d’Enseignement Artistique (spécialité arts plastiques)
Missions principales

  • Programmer les expositions de l’Espace Arts plastiques
  • Organiser et assurer la coordination pédagogique des ateliers d’Arts plastiques Henri-Matisse, ainsi que les interventions en arts plastiques dans le scolaire.
  • Promouvoir le secteur Arts plastiques en interne et en externe.
  • Communication, participation aux événements du territoire, partenariats…
  • Valoriser la collection de la ville (450 œuvres environ, dont 50 dans l’espace public) notamment en proposant des actions de médiation autour de cette collection. Formation :
  • Diplôme des Beaux-Arts ou Histoire de l’Art (Bac + 5)
  • Expérience sur un poste similaire, ou dans la conduite de projets culturels
  • Pratique des procédures et des règles de la Fonction Publique Territoriale Conditions et Rémunération : 35 H par semaine réparties en fonction des nécessités du service Rémunération statutaire + régime indemnitaire. Renseignements : Auprès de Monsieur COUSTERE, Directeur des Affaires Culturelles au 04.72.21. 44.98 Appel complet sur le site de la Ville www.venissieux.fr , rubrique Offres d’Emplois Candidatures : Les personnes intéressées voudront bien faire acte de candidature auprès de Madame le Maire – Hôtel de Ville, 5 Avenue Marcel Houël - 69631 VENISSIEUX cedex, en adressant une lettre de motivation et un C.V à la Direction des Ressources Humaines/Service Recrutement avant le 4.01.2013.

LOCATION ATELIER

colocataire plasticien pour atelier / VILLEURBANNE

le Couac association d’artistes plasticiens situé à Villeurbanne cherche
actuellement des colocataires et (ou) associés pour investir un local de
130 m2, 7 rue Alexandre Boutin, près du metro Charpenne à Villeurbanne.
Renseignement : vincentgenco@netcourrier.com - 04 26 18 53 65 - 06 84 61 85 52
le Couac recherche un artiste plasticien (espace vitrine) et
des musiciens pour investir le studio son (sous sol).
Le loyer est de 130 euros/mois.
Le lieu est une plate-forme d’expérimentation regroupant des artistes
(plasticiens, performers, graphistes, écrivains)
trois espaces principaux :
Un espace d’exposition de 20 m2 actif au rythme de 5 vernissages par an
Une salle de 40 m2 destinées aux ateliers auprès d’un public amateur
Un sous sol de 60m2 : partie atelier outillage/bricolage et une partie studio de
répétition.
informations : http://kwak.eklablog.com/-p464149


FORBACH - VILLIERS SUR PORT - NICE - FONTENAY-LE-COMTE - VAL POMPADOUR -
SAINT QUENTIN DE POTERIE - LA GUEROULDE - PARIS - DOUCHY LES MINES - MONTREUIL - AIX EN PROVENCE.


APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

Appel à candidature : Résidence d’Artiste Amalgame / Printemps 2013 / VILLIERS SUR PORT
La résidence d’artiste Amalgame, mise en place par la Communauté de Communes Agir
Ensemble à Villers-sur-Port (70), offre aux artistes contemporains un espace de travail et de
création. L’association Aéca qui gère et anime l’Espace Culturel Amalgame, organise une
résidence d’arts plastiques et une résidence d’écriture par an.
Soutenue par la DRAC Franche-Comté et organisée en collaboration avec le Fonds Régional
d’Art Contemporain de Franche Comté, la résidence a déjà accueilli treize artistes depuis 2005.
Cette résidence de trois mois est à répartir du 15 mars au 1er octobre 2013 avec au minimum
7 semaines à organiser du 15 mars au 30 juin 2013. La résidence est fermée au mois d’août.
Ouverte à toutes les formes d’arts plastiques, la résidence développe ses missions de soutien à
la création artistique contemporaine et de sensibilisation des publics à l’art contemporain et à
la littérature ; elle participe ainsi à l’enrichissement de la vie culturelle locale. Ce temps de
résidence est conçu comme une occasion de rencontres par l’artiste d’un nouveau territoire en
tant qu’espace culturel mais aussi lieu de vie et d’activités.
C’est aussi un temps d’échanges et d’ouvertures permettant la rencontre des habitants avec
une oeuvre en émergence. L’artiste inclura dans son projet de résidence la rencontre et/ou la
participation du public du territoire. Le projet peut donc intégrer un lien privilégié avec un
public ou une thématique et être défini en concertation avec la résidence.
La création d’oeuvre(s), qui pourra résulter de cette interaction avec le territoire, sera le point
d’orgue du travail accompli en résidence.
En concertation avec l’artiste, des temps de rencontres avec le public sont organisés
ponctuellement et 15h d’interventions rémunérées, selon les tarifs DRAC, au sein des
établissements scolaires sont prévues. Elles donneront lieu à l’organisation d’ateliers soit en
écoles, collèges ou lycées (généraux, technologiques ou agricoles). Une restitution donnant à
voir la démarche et les productions réalisées lors de la résidence sera organisée sur le territoire
communautaire du 15 au 30 septembre 2013.
Une publication présentant le travail de l’artiste au cours de la résidence est également éditée.
Les conditions générales :
L’association Aéca, met à disposition de l’artiste :

  • la rémunération de cession de droits d’exposition de 2 000 euros
  • un budget de création alloué sur la base d’un projet présenté à l’association ; ce budget est plafonné à 2 000 euros.
  • Une édition portant sur le travail en résidence est conçue selon un budget de 4 000 euros, et est présentée à l’occasion de la restitution, en fin de résidence.
  • Au terme de la résidence, l’association Aéca se réserve la possibilité de pouvoir disposer de l’oeuvre durant une période de 12 mois pour toute exposition sur le territoire ou en région ; en cas de vente de l’oeuvre, les frais de production engagés sont remboursés à l’association ; un contrat spécifiera l’ensemble de ces conditions. Alexandra Michon, médiatrice culturelle, est présente sur le site pour assurer l’accueil, la mise en place et la coordination de la résidence. Une convention précisera les points d’engagements des parties pour la réalisation du projet de résidence. Le dossier de candidature comporte :
  • un dossier illustré présentant le travail artistique et un CV concis, le tout impérativement en format papier, que la résidence est autorisée à dupliquer, accompagné si possible d’une édition (prévoir une lettre affranchie pour le retour éventuel du dossier)
  • une note présentant les motivations de la candidature
  • un justificatif d’adhésion à la Maison des Artistes ou à l’Agessa (ce justificatif est obligatoire, toute candidature sans ce justificatif ne sera pas prise en compte) Les dossiers sont à envoyer pour le 31.01.2013 au plus tard +++++++++++++ à Résidence d’Artiste - Amalgame 42, grande rue 70170 VILLIERS SUR PORT Le candidat retenu sera informé entre le 15 et 20 février 2013. Informations pratiques : En Haute Saône, Villers sur Port est situé à 4 km de Port-sur-Saône et 12 km de Vesoul, ATTENTION : l’association ne peut assumer les déplacements quotidiens, un véhicule est indispensable et exigé.
  • L’atelier équipé et le logement meublé sont mis à disposition gratuitement,
  • l’accès à internet est fourni
  • les frais de téléphone sont à la charge du résident. Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez contacter : Alexandra MICHON au 03 84 91 60 99 ou amalgame70@yahoo.fr

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

La Villa Arson lance un appel à candidature pour un nouveau programme de recherche qui débutera en 2013. / NICE
Ce programme s’adresse à des artistes intéressés par la mise en oeuvre d’un projet de recherche
fondé sur leur pratique artistique et sur les modalités de son exposition.
D’une durée de deux ans, son objectif est de permettre à cinq artistes
de développer leurs recherches et de produire dans un contexte exceptionnel.
L’ensemble des moyens de production de la Villa Arson seront à disposition des chercheurs.
L’équipe d’encadrement du programme réunit plusieurs personnalités de l’établissement :
Pascal Pinaud, artiste et enseignant, Joseph Mouton, écrivain et enseignant,
Eric Mangion, directeur du Centre national d’art contemporain et Amel Nafti, chargée de la coordination de la recherche.
Ce programme de recherche artistique s’adresse à de jeunes artistes diplômés d’une école d’art
(ou équivalent) depuis deux ans au moins.
Ces artistes bénéficieront de conditions de travail privilégiées et d’un programme de rencontres
avec différentes personnalités invitées : artistes, commissaires, critiques et théoriciens de l’art.
Critères de sélection
L’appel à candidature est ouvert à tous les artistes, sans qu’une pratique ou un médium particulier ne soient privilégiés.
Cinq places sont à pourvoir pour la session 2013-2014
Le jury tiendra compte en premier lieu de la qualité du travail artistique, de la pertinence
de la lettre de motivation rédigée par le candidat ainsi que de l’optention du diplôme (DNSEP ou équivalent) avant 2011.
Enfin, l’entretien avec le jury sera un élément déterminant de la sélection.
A noter : en fonction du nombre de candidatures, le jury se réserve la possibilité d’effectuer une pré-sélection sur dossier.
Constitution du dossier de candidature
Le dossier du candidat devra comporter les pièces suivantes :

  • une lettre en français d’une page expliquant les motivations du candidat à intégrer le programme ;
  • un dossier artistique de présentation des travaux du candidat, sous format PDF (5 Mo maximum) et sous forme imprimée (format A4 maximum). Des liens vers un ou plusieurs sites internet peuvent être proposés ;
  • un Curriculum Vitae en français, précisant notamment où le candidat s’est formé et les professeurs avec lesquels il a travaillé ;
  • copie du diplôme pré-requis et copie d’une pièce d’identité (carte nationale ou passeport) ;
  • une lettre de recommandation motivée (en français ou anglais) rédigée par une personnalité reconnue du monde des arts et de la création. Conditions d’accueil du programme Chaque artiste retenu(e) bénéficiera des conditions et moyens suivants :
  • un hébergement en studio sur le site de la Villa Arson pour une durée de deux ans ;
  • une bourse annuelle de 5 000 euros ;
  • un atelier de travail, ainsi qu’un accès facilité aux ateliers techniques de l’établissement ;
  • la mise à disposition de toutes les ressources existantes sur le site dans le cadre de la recherche artistique ;
  • la réalisation d’une exposition au centre d’art contemporain de la Villa Arson et tous les moyens de productions afférents. Date limite d’envoi des dossiers : 31.01. 2013 (cachet de la poste faisant foi) ++++++++++ selon deux modalités obligatoires :
  • envoi du dossier imprimé par voie postale : Villa Arson - Candidature « 5/7 » à l’attention d’Amel Nafti, 20 avenue Stephen Liegeard - 06105 NICE Cedex 02
  • et envois par mail, (dossier PDF et fichiers attachés ne doivent pas dépasser 5 Mo) à : recherche@villa-arson.org Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Toute demande de renseignements complémentaires à adresser à : amel.nafti@villa-arson.org Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. dossier : http://www.villa-arson.org/index.php?option=com_content&view=article&id=387%3Aappel-a-candidature-call-for-applications-pratiqueproductionexposition&catid=7%3Aactualite-de-l-ecole&Itemid=2&lang=fr#researcprogenglish

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

RÉSIDENCE D’ARTISTES / Modalités 2013 / FONTENAY-LE-COMTE
La Ville de Fontenay-le-Comte, unique « secteur sauvegardé » du département
de la Vendée, est riche d’un patrimoine issu du travail de nombreuses
générations d’artistes. Depuis sa labellisation « Ville d’art et d’histoire » en
2001, Fontenay-le-Comte a souhaité perpétuer cette tradition de création en
en proposant des actions qui évoquent cette dualité entre le patrimoine et la
création contemporaine.
Aussi, le Service Culture de la Ville a mis l’accent sur cette thématique
patrimoine et art contemporain par, d’un côté, sa manifestation estivale
« Parcours Contemporain », et de l’autre, par sa résidence d’artistes.
Le Parcours Contemporain invite des artistes-plasticiens confirmés ; ils créent
leurs oeuvres en respectant le cadre historique qui les accueille. OEuvres in situ,
elles s’inscrivent dans le tissu architectural particulièrement riche et divers de
cette cité renaissance.
Un espace municipal est dédié à l’art contemporain : la Maison Chevolleau. Afin
de conserver l’esprit du peintre fontenaisien décédé en 1996, la Ville a souhaité
faire de sa demeure un lieu de convivialité, favorisant l’échange, la rencontre et
la création, soit une résidence d’artistes. Celle-ci met l’accent sur la jeune
création – la Ville invite de jeunes plasticiens au démarrage de leur activité
professionnelle – afin d’encourager une rencontre entre le créateur et le public
ou encore entre le créateur et les sites patrimoniaux. La résidence provoque
alors une dynamique culturelle durant le printemps et crée l’événement dans la
ville par l’implication de publics différents et de nombreuses rencontres.
C’est dans ce contexte de résidence que la Ville invite trois jeunes artistes à
résider et travailler pendant deux mois du 18 mars au 19 mai 2013.
Spécificité du lieu : La Maison Chevolleau est une demeure de la fin du
XVIIIe s. située au coeur du centre-ville, en bordure
de rivière.
Adresse : Maison Chevolleau
4, rue des Halles
85200 Fontenay-le-Comte
Téléphone : 02 28 13 01 05
Adresse mail : maison.chevolleau@ville-fontenaylecomte.fr
Responsable : Juliette Cortes
CONDITIONS GÉNÉRALES
Durée : 2 mois en continu du 18 mars au 19 mai 2013
Exposition fin de résidence : du 13 au 18 mai 2013.
Vernissage le vendredi 17 mai 2013.
Description du lieu de vie : Chambres avec accès Internet, cuisine équipée
commune, grenier, jardin donnant sur la rivière.
Hébergement : Maison Chevolleau
Conditions financières : Bourse de 2 300 euros / Convention avec l’artiste pour
versement de la bourse.
3 bourses offertes / 3 artistes invités ensemble
Frais à charge de l’artiste : Nourriture, matériel, transports, téléphone, etc.
Pluridisciplinarité : Arts visuels
Mode d’accès : présélection sur dossier

  • Présentation écrite et visuelle des travaux : photographies, vidéos, etc. La Ville de Fontenay-le-Comte, avec le soutien de l’Etat – Préfecture de la région Pays de la Loire, Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire –, et du Conseil régional des Pays de la Loire.
  • Une note d’intention concernant le temps de la résidence (1 page maximum).
  • Un CV (Prévoir une enveloppe affranchie pour le retour du dossier s’il n’est pas retenu) Dossier à envoyer à la Maison Chevolleau avant le 11.01. 2013 (cachet de la Poste faisant foi). +++++++++ Réponse de la sélection sur dossier le 31 janvier 2013. (Chaque candidat recevra une réponse par voix postale). Sélection sur entretien Les artistes présélectionnés seront convoqués le mercredi 13 février 2013. Réponse définitive le 20 février 2013 3 artistes seront retenus. Les frais de déplacement et les transports des oeuvres sont à la charge de l’artiste. Calendrier de la résidence : 18 mars – 19 mai 2013 17 mai 2013 vernissage de l’exposition de la résidence FINALITÉS Diffusion : Rencontres avec la population. Journées « Portes Ouvertes ». Dialogue avec la population, présentation de son travail aux visiteurs et aux scolaires (sous forme de conférences). Exposition de fin de résidence du 13 au 18 mai 2013. La Ville de Fontenay-le-Comte, avec le soutien de l’Etat – Préfecture de la région Pays de la Loire, Direction régionale des affaires culturelles des Pays de la Loire –, et du Conseil régional des Pays de la Loire. www.ville-fontenaylecomte.fr -------------------

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

« 1 % Artistique » Groupe Scolaire Jean Jaurès / VAL POMPADOUR
Le programme concerne la conception et la réalisation d’une œuvre d’art dans le Groupe Scolaire Jean Jaurès au titre du 1% artistique.
La construction du groupe scolaire Jean Jaurès s’inscrit dans un projet d’envergure de développement urbain du Val Pompadour
« 1 % Artistique » Groupe Scolaire Jean Jaurès
32 Rue Jean Jaurès – 94460 Valenton
Maître d’ouvrage de l’opération :
Mairie de Valenton
48 Rue du Colonel Fabien
94460 Valenton
Procédure de passation
Passation d’une commande publique application de l’article 71 du Code des Marchés publics et conformément
au décret n° 2002.677 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2005.090 du 4 février 2005 relatif à l’obligation
de décoration dans les constructions publiques, à la circulaire du 16 août 2006 relative à l’application des décrets susvisés.
Type de procédure : MAPA (art. 28 Code des Marchés Publics)
Objet du marché :
Le programme concerne la conception et la réalisation d’une œuvre d’art dans le Groupe Scolaire Jean Jaurès au titre du 1% artistique.
La construction du groupe scolaire Jean Jaurès s’inscrit dans un projet d’envergure de développement urbain
du Val Pompadour qui permettra le désenclavement de ce quartier (tout en respectant un équilibre architectural avec les pavillons existants).
A terme la population augmentera de manière significative et le groupe scolaire deviendra alors un élément central de la vie du quartier.
Le projet artistique :
Inscrite en extérieur, dans le périmètre de l’établissement, l’œuvre devra évoquer les notions et relations suivantes :
« Intérieur / Extérieur / Interface / Ouverture »
Elle viendra s’intégrer dans le site, et s’inscrire en regard de l’architecture du bâtiment qui sera livré avant sa création.
La visite de l’établissement, non obligatoire, ne pourra s’effectuer que sur RDV à prendre auprès de la Mairie
Montant global affecté au 1% = 97 000 euros TTC
Le montant de l’enveloppe de l’opération comprend :
les honoraires de l’artiste (ou groupe d’artistes) lauréat,
la cession des droits d’auteurs
le coût de la réalisation et de l’installation de l’œuvre jusqu’à sa réception définitive,
y compris les prestations intellectuelles complémentaires éventuellement nécessaires à sa réalisation
(ingénierie, contrôle technique, suivi, coordination, contrôle et réception des travaux),
l’indemnité des artistes présélectionnés non retenus à l’issue de la 2ème phase de consultation,
les taxes et cotisations
Nombre de candidats présélectionnés par le comité artistique pour présenter un projet : 3
Les concurrents dont les projets ne seront pas retenus se verront attribuer une indemnité globale et forfaitaire de 2500 TTC chacun.
Le maître d’ouvrage se réserve le droit de diminuer ou supprimer cette indemnité pour les offres
dont les prestations seraient jugées insuffisantes, ou non-conformes au programme du concours par le comité artistique.
Modalités d’obtention du dossier de candidature :
Pour être recevable, le dossier de candidature sera obligatoirement constitué des pièces suivantes, datées et signées par le candidat :
Une lettre de candidature, qui précisera la forme juridique de la candidature (artiste individuel ou groupement) et,
en cas de groupement, sa nature et le nom du mandataire : curriculum vitae actualisé, organisation, compétences,
capacités techniques et garanties professionnelles (attestation de la Maison des Artistes, ou AGESSA, n°SIRET
ou équivalent étranger) ; à ces documents seront joints :
une attestation sur l’honneur, dûment datée et signée par le candidat, pour justifier qu’il n’entre dans aucun
des cas mentionnés à l’article 43 du Code des marchés Publics ;
si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet ;
l’habilitation de la personne ayant pouvoir pour engager le candidat.
Les candidats peuvent utiliser à cet effet les formalités DC1 et DC2, disponibles à l’adresse suivante :
http://www.economie.gouv.fr/daj/formulaires-declaration-candidat.
Une note de motivation (une page A4 recto verso maximum) précisant le cas échéant les premières orientations
du candidat, sans toutefois proposer un projet artistique précis ;
Une sélection d’œuvres majeures du candidat, présentée en couleurs sur maximum de 10 pages au format A4.
Ces références seront accompagnées d’une légende de quelques lignes précisant l’année
de réalisation des œuvres et, le cas échéant, le maître d’ouvrage et l’objet de la commande ;
Un texte d’une page sur la démarche artistique générale de l’artiste.
L’attention des candidats est attirée sur le fait qu’aucun autre document artistique ne sera pris en compte
(catalogues d’exposition, monographies,…).
Soit sollicités à l’adresse suivante : Mairie de VALENTON – Direction Socio Culturelle – 48 rue du Colonel Fabien – 94460 VALENTON
Composition du dossier de candidature :
Langue à utiliser : Français
Les formulaires suivants, complétés et signés, (à se procurer sur site Internet du MINEFE) sont à fournir par le candidat,
ou en cas d’équipe d’artistes, par chaque membre du groupement, mandature compris :
lettre de candidature : formulaire DC1 en vigueur (mis à jour le 12/12/11)
Déclaration du candidat : formulaire DC2, accompagné des pièces suivantes :
Copie de l’attestation de garantie professionnelle (maison des artistes, AGESSA, URSSAF, N° SIRET ou équivalent étranger
Un dossier comprenant les titres d’études et professionnels, (français ou étranger)
ou tous autres éléments permettant d’apprécier les capacités professionnelles
Un dossier artistique présentant le cas échéant des références d’œuvres réalisées,
celui-ci sera renvoyé aux candidats non retenus à l’issue de la procédure ;
En cas de prestations éventuellement sous traitées, ne pas omettre de fournir et remplir les rubriques appropriées du formulaire DC4
Dans le cas de la présence d’un document électronique dans le dossier, le(s) candidat(s) devra (ont)
s’assurer qu’il est compatible avec le système d’exploitation de la Mairie de Valenton.
(Environnement Windows - plateforme PC format PDF)
Modalités de sélection des candidatures
Toutes les candidatures reçues seront examinées par le Comité artistique selon les critères et les modes de notation suivants :
Qualité artistique du dossier du candidat (50%) notée de 0 à 5
Adéquation de la candidature par rapport à la commande (30%) notées de 0 à 3
Références professionnelles du candidat et capacité du candidat à assurer l’ensemble des phases
de la commande (20%) notées de 0 à 2
Le Comité artistique sélectionnera, sur la base des critères définis ci-dessus, les trois artistes
ou équipes d’artistes qui à la suite d’un classement auront obtenus les notes pondérées les plus élevées.
Cette proposition sera soumise à la décision motivée du représentant du Pouvoir Adjudicateur de la Mairie de Valenton.
Ces trois artistes ou équipes d’artistes seront informés de leur admission à présenter un projet par lettre recommandée
avec accusé de réception.
Conditions de remise des candidatures :
Les plis devront être envoyés par voie postale en recommandé avec accusé de réception,
à l’adresse ci-dessous, ou être remis contre récépissé à l’adresse ci-dessous
Ils devront être mis sous enveloppe cachetée, portant la mention suivante :
« Groupe Scolaire Jean Jaurès - 1% artistique – ne pas ouvrir »
L’envoi des plis par voie électronique n’est pas autorisé.
Date limite de réception des candidatures : le 25/01/2013 à 16H.
+++++++++++
Il est rappelé que la recevabilité des candidatures est liée à la date et heure de réception
de celles-ci par le maître d’ouvrage : les candidatures qui seraient remises après la date
et l’heure limites fixées ci-dessus, ainsi que celles remises sous enveloppe non cachetée
ne seront pas retenues et renvoyées à leurs auteurs.
Lieu d’envoi ou de dépôt des candidatures :
Mairie de Valenton
Direction Socio Culturelle
48 rue du Colonel fabien
94460 VALENTON
Renseignements administratifs et techniques :
Mr Karim Levy
Directeur du secteur Socio Culturelle
Tel : 0143863758
Informations complémentaires :
Le dossier de consultation est téléchargeable sur le site de la DRAC île de France et
http://www.culture.gouv.fr/culture/dap/dap/unpourcent ; il peut également être retiré de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
à l’adresse suivante :
Mairie de Valenton
Direction Socio Culturelle
10 bis rue du Colonel Fabien
94460 VALENTON


CONCOURS

Concours Paliss’art / LA GUEROULDE

Pour la 9ème année consécutive, le Conseil général de l’Eure organise,
dans le cadre de La Fête de la peinture, un concours destiné à promouvoir l’art contemporain, Paliss’Art.
Ce concours de peinture en « live » s’adresse à 10 jeunes artistes peintres, de tendance art contemporain,
sélectionnés en amont sur dossier par un jury de professionnels. Ils s’exprimeront en plein air dimanche 2 juin,
sur des châssis de 5m2, installés les uns à côté des autres formant ainsi une sorte de palissade
ou chacun évolue individuellement. « Le reflet » est le thème sur lequel ils devront s’exprimer.
Paliss’Art sera accueilli pour le 5ème fois à La Source
sur son site de la Guéroulde (27), lieu symbolique de l’art contemporain.
La Source est née de la rencontre entre Gérard Garouste, peintre-sculpteur
de renommée internationale et des éducateurs de la région.
Son pari est innovant puisqu’il associe l’art, l’action sociale et l’éducation.
C’est aussi une résidence d’artistes.
Le Conseil général de l’Eure renouvelle donc son appel à candidature à tous les jeunes artistes
en voie de professionnalisation résidant en France.
2000 euros, 1500 euros et 1000 euros récompenseront les premier, second et troisième.
Le lauréat bénéficiera également d’une exposition personnelle au Conseil général à Evreux au printemps 2013.
Les autres participants recevront un prix de 500 euros.
Les dossiers d’inscription et le règlement sont téléchargeables sur www.eureenligne.fr
ou sur demande au Pôle animation culturelle : 02 32 31 94 73 – palissart@cg27.fr.
Les dossiers sont à retourner avant le 1er mars 2013.
Paliss’art est un des évènements phares au cœur de la 9ème Fête de la peinture,
manifestation labellisée Festival Normandie Impressionniste 2013
et qui anime 150 sites sur tout le département de l’Eure le 1er dimanche du mois de juin.
Informations sur la Fête de la peinture 2013 : http://www.eure-en-ligne.fr/cg27/lesartsplastiques
Adresse
La Source - 1 rue de La Poultière - 27160 La Guéroulde
Dates et Horaires
Remise des dossiers au Conseil général de l’Eure avant le 1.03. 2013
+++++++++
Performance dimanche 2 juin de 10h à 18h.
Commissariat et renseignements : Christine Frichet - 02 37 37 89 86 - christine.frichet@consultexpo.fr


AIDE AU PROJET

Aide individuelle aux artistes plasticiens / PARIS

La Ville de Paris soutient les artistes plasticiens de toutes nationalités, à l’occasion de projets personnels liés à Paris,
soit par le sujet, soit comme manifestation participant au dynamisme de la scène artistique parisienne.
Les projets sont notamment :
• la préparation d’une exposition personnelle,
• la réalisation d’une pièce particulière destinée à une présentation publique.
Les candidats justifient d’une pratique professionnelle dans le champ de la création contemporaine par :
• l’affiliation à la Maison des artistes, ou
• des expositions dans des institutions publiques ou privées, ou
• des travaux antérieurs.
La commission d’examen des projets, composée d’experts de la Ville de Paris
et de personnalités qualifiées extérieures, considère les critères d’attribution suivants :
• les qualités du projet (solidité, originalité, visibilité),
• l’utilité du soutien pour le réaliser,
• le parcours de l’artiste et la place que le projet y tient,
• la relation du projet avec la Ville de Paris (cf : l’artiste travaille à Paris,
expose à Paris ou présente un projet étroitement lié à Paris par le sujet).
Le montant des aides attribuées en 2012 s’est échelonné de 1 300 euros à 5 000 euros.
Deux remarques importantes :
• l’aide n’est pas rétroactive,
• l’artiste ne peut bénéficier que d’un seul soutien tous les deux ans,

La session 2013 sera annoncée au cours du 2e trimestre 2013.
Seront concernés les projets devant faire l’objet d’une présentation publique à compter de janvier 2014.
* Pour obtenir le formulaire de candidature 2013 votre correspondante
au Département de l’Art dans la Ville est Brigitte Pilat, brigitte.pilat@paris.fr,
tél : 01 42 76 87 98


> OFFRE D’EMPLOI

Le Centre régional de la photographie Nord Pas-de-Calais recrute
UN CHARGÉ DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL (h/f) / DOUCHY LES MINES
Sous l’autorité de la directrice et en collaboration avec l’équipe. Poste à temps plein...
MISSIONS PRINCIPALES
• ASSISTE ET SECONDE LA DIRECTION
• ACCOMPAGEMENT POUR LA RÉALISATION DU PROJET ARTISTIQUE ET CULTUREL :
suivi de réalisation du programme artistique et culturel et coordination des résidences d’artistes ainsi que des projets participatifs,
conférences, accueil des artistes en résidence (accueil, logistique, accompagnement, besoins matériels des artistes,
réservations d’hôtels, organisation de déplacements...), participe aux différents événements organisés par le CRP
(vernissages, actions artistiques et culturelles, partenariats, réceptions….), accueil des publics, groupes sur rdv,
visites commentées au CRP et hors les murs, dossiers administratifs et opérations classiques de secrétariat
pour les actions artistiques et les actions liées au développement culturel : rédaction de courriers, classement des dossiers,
relation avec des personnalités extérieures, prospection de nouveaux partenaires et publics (par ex. mécénat),
travail sur des projets futurs (y compris projets européens), coordination, organisation
(conférences, réunions, convocations, préparation des dossiers, logistique des actions in situ et hors les murs…).
• RÉDACTION : dossiers administratifs, textes pour les programmes d’activités, relecture de textes (tous genres),
bilans d’actions, communiqués de presse, newsletters, textes pour site Internet, comptes-rendus de réunions,
documents d’information sur les expositions du CRP (tous publics), documents d’information adressés
aux professionnels de l’éducation, des documents liés à la promotion des actions, rapports annuels, comptes-rendus de réunions.
• ÉDITIONS, CENTRE DE DOCUMENTATION : vente et gestion des éditions du CRP (gestion du stock, inventaire, échanges…).
• ÉDUCATION À L’IMAGE : conception de projets, rédaction des dossiers et mise en œuvre des actions menées par le CRP
avec les artistes et les partenaires (mallettes pédagogiques, projets artistiques et leurs implications locales avec les publics).
• ACTIONS : réalisation d’ateliers pédagogiques et de visites avec d’autres membres de l’équipe.
• PUBLICS : gestion des contacts du CRP, fichier d’adresses, membres adhérents,
etc, prospection de nouveaux publics et actions d’accompagnement des publics.
PROFIL
• niveau d’études BAC + 5,
• capacités rédactionnelles et relationnelles, sens de l’organisation,
• maitrise d’outils informatiques et internet, connaissance des logiciels de mise en page serait souhaitable (sur Mac),
• avoir une certaine connaissance en histoire de l’art et celle de la photographie,
• avoir une expérience relative aux fonctions de ce poste,
• avoir la possibilité de résider dans la région, voire dans le Valenciennois, à proximité du lieu de travail,
• pratique courante de l’anglais (écrit et parlé) est nécessaire.
Référence de la grille de la Convention collective de l’Animation.
La rémunération sera calculée selon le profil de la personne recrutée.
Une personne sans expérience professionnelle aura un coefficient de 350 correspondant
à un salaire brut mensuel de 2040,50 euros pour 151,67 heures, niveau de qualification 5 défini
par la Convention collective de l’Animation.
Une personne avec deux ans d’expérience professionnelle dans un poste similaire aura un coeff. de 370 correspondant
à un salaire brut mensuel de 2157 euros pour 151,67 heures, niveau de qualification 6 défini
par la Convention collective de l’Animation.
Les candidatures et curriculum vitæ détaillés sont à faire parvenir
avant le 31.01.2013
++++++++++++++++
à Monsieur Guy Flodrops, président, Centre Régional de la Photographie Nord Pas-de-Calais,
Place des Nations, 59282 DOUCHY LES MINES
Pour + d’infos : Tel : +33 (0)3 27 31 31 93 Mail : crp.contact@orange.fr



LILLE - BEAUMONT DU LAC - CUGES LES PINS - LA CELLE SAINT CLOUD - ACHERES -
CAEN - BORDEAUX - MARSEILLE (2) - PARIS - METZ.


APPEL A CANDIDATURE / MISSION D’APPUI

Appel à candidatures lancé en direction des artistes / LILLE

de tous domaines d’expression artistique, vivant et travaillant sur la métropole lilloise
En vue d’une mission d’appui artistique en faveur des équipes éducatives
en charge de la scolarisation des enfants et des jeunes allophones nouvellement arrivés
en France et des enfants et des jeunes issus de familles itinérantes et de voyageurs
vivant sur la métropole lilloise
une mission d’appui artistique ?
Lancée à titre expérimental pour l’année scolaire 2012-2013, la mission d’appui artistique est initiée à des
fins de démocratisation culturelle et plus particulièrement d’éducation artistique et culturelle.
Elle est appelée à venir soutenir, pour mener à bien des actions culturelles, les différentes équipes
enseignantes et éducatives en charge de la scolarisation, comme ceux en charge du hors temps scolaire,
des enfants et jeunes nouvellement arrivés en France et des enfants et des jeunes de la communauté des
gens du voyage vivant sur la métropole Lilloise.
Elle est essentiellement destinée à fédérer ces équipes à partir de deux présences artistiques partagées et
d’une envie commune de mettre en oeuvre, de manières diverses, des actions artistiques et éducatives
pouvant s’envisager, à titre d’exemple, à partir d’un certain nombre d’entrées évoquées lors des travaux
préparatoires (territoire, parcours, déambulation, mobilité, géographie de l’intime, représentation du réel, …)
Elle est donc incarnée par deux artistes dont on recherche la pleine disponibilité pour une durée de deux mois.
Objectifs et enjeux
– contribuer à l’animation et à l’action du réseau d’enseignants et d’éducateurs en charge des enfants
et jeunes concernés
– développer ou renforcer la place que peuvent prendre l’art et la culture dans les temps scolaires
comme hors scolaires de ces enfants et jeunes comme dans l’exercice professionnel des
enseignants et éducateurs
– permettre à ces enfants et jeunes d’appréhender de plain pied la création contemporaine en invitant
les enseignants et les éducateurs à expérimenter en ce sens,
– contribuer à réduire ainsi les inégalités en matière d’accès à l’art et à la culture,
– contribuer à l’intégration des enfants et des jeunes allophones nouvellement arrivés en France,
– contribuer à lutter contre l’exclusion et les formes de représentation stigmatisantes.
Le réseau professionnel bénéficiaire de la mission d’appui artistique
Il s’agit, pour l’essentiel, des enseignants relevant des 26 établissements scolaires (écoles, collèges, lycées
d’enseignement général et professionnels) qui accueillent sur la métropole lilloise des enfants nouvellement
arrivés en France. Plus précisément les professeurs des 14 unités pédagogiques pour élèves allophones
arrivants (UPE2A) en écoles primaires, des 12 unités pédagogiques en collèges, lycées et lycées
professionnels.
Ces classes ont la particularité d’accueillir des enfants et jeunes, francophones ou non, scolarisés
antérieurement ou non dans leur pays d’origine. Elles les accueillent entre 9 et 18 heures par semaine selon
leurs besoins linguistiques et les autres jours, les élèves suivent les enseignements dans des classes non
spécifiques.
La liste des établissements concernés figure à la fin de ce présent cahier des charges.
En ce qui concerne les enfants et les jeunes de la communauté des gens du voyage et les enfants des
familles roms migrantes, ce sont les enseignants des antennes scolaires mobiles (ASM) qui vont à leur
rencontre sur les lieux de stationnement, essentiellement sur des terrains non autorisés et précaires. Les
élèves qui fréquentent ces camions-écoles n’ont pas ou peu souvent été scolarisés antérieurement.
L’emploi du temps varie en fonction des déplacements des populations, ou encore des expulsions de
terrains occupés illégalement. Trois camions-écoles se déplacent sur l’agglomération lilloise.
Les enseignants de ces antennes mobiles adhèrent à l’A.S.E.T. Nord (Aide à la Scolarisation des Enfants
Tziganes) qui met régulièrement en place des projets pédagogiques et culturels dans ou en dehors des
antennes scolaires mobiles. Parmi ceux-ci peut être notamment citée la Bibliothèque du Voyage.
Le réseau professionnel des bénéficiaires de la mission d’appui artistique est également composé des
éducateurs travaillant au sein de l’A.S.E.T. Nord.
Ainsi, pour résumer, les « partenaires d’action (s) et de co-construction(s) » de la mission d’appui artistique
sont les enseignants des 26 unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (écoles, collèges,
lycées), l’équipe d’enseignants des A.S.M. et les éducateurs ainsi que des bénévoles de l’association pour la
scolarisation des enfants tziganes (A.S.E.T. Nord).
Éléments organisationnels et financiers.
Pour chacun des deux artistes retenus, la durée de la mission est de 2 mois consécutifs, à temps plein, du
4 mars au 29 avril 2013 (8 semaines, englobant à sa toute fin, les 2 semaines de vacances scolaires
de Pâques).
Le montant alloué, par artiste, pour les deux mois de mission ne pourra excéder 6 000 euros toutes taxes et
charges comprises. C’est la contribution de la direction régionale des affaires culturelles Nord Pas-de-Calais
qui permettra la prise en charge de ce coût.
Les artistes sont autonomes en matière de déplacement. Ils (ou elles) sont, de préférence, détenteurs d’un
permis de conduire en cours de validité et disposent d’un véhicule personnel.
Les frais de déplacement du domicile des artistes au lieu de la mission d’appui sont également pris en
charge. Les repas sont quant à eux à leur charge.
Recommandations quant à la méthode et à la forme d’action.
Toutes les équipes pédagogiques et éducatives, désireuses de s’associer à l’expérimentation, sont invitées ,
chacune, à évoquer avec les artistes retenus pour cette mission d’appui artistique :

  • leur propre quotidien professionnel,
  • les particularités des parcours des enfants et des jeunes dont ils ont la responsabilité et surtout
  • la manière dont ils aimeraient faire percevoir, de manière sensible, à ces enfants et ces jeunes leurs présences (celles des artistes et de leurs oeuvres respectives). C’est à partir de cet échange, de ce dialogue que se co-construisent des actions aux formes diverses favorisant pratiques artistiques et culturelles. Elles ont toujours pour objectifs : – de créer et de renforcer les collaborations entre les équipes pédagogiques et éducatives – de favoriser l’immersion de ces enfants et de ces jeunes dans le monde qui les entoure, – de rendre les équipes pédagogiques et éducatives les plus autonomes possibles en matière d’initiatives convoquant l’art et la culture. – De favoriser les interactions entre les établissements scolaires, mais également, au sein de chacun d’entre eux, à rayonner au-delà de la seule classe d’accueil. Quelles que soient la forme d’action retenue par chaque équipe ayant souhaité rencontrer les artistes (ou du moins l ’un d’entre eux), elle est toujours conçue de manière à ce qu’elle puisse faire percevoir, par le plus grand nombre possible, la singularité et la force de la démarche artistique qui la sous-tend. Ceci en faisant, mais cela va de soi, la part belle à l’expérimentation et à l’imagination. Les actions se réalisant ne sont aucunement soumises à l’obligation d’une restitution publique, ni même d’une production. Toutefois si désir de production ou de restitution il y a, elles n’en constituent pas pour autant la finalité de ces actions. Procédure à suivre pour chaque candidat. Peut faire acte de candidature tout (e) artiste professionnel (le), français (e) ou étranger (e), vivant et travaillant sur la métropole lilloise quel que soit son ou ses domaines d’expression artistique. Il ou elle a une production conséquente, et est en mesure de s’impliquer pleinement dans ce type particulier d’action que représente la mission d’appui artistique. Il ou elle maîtrise l’usage oral de la langue française. Il ou elle détient, de préférence, un permis de conduire en cours de validité et dispose d’un véhicule personnel. Les éléments à fournir sont : 1) une lettre de motivation faisant état d’une bonne compréhension de ce présent cahier des charges, 2) un curriculum vitae, 3) un dossier artistique présentant notamment un ensemble de réalisations représentatives de la démarche de l’artiste-candidat (e). NB : il n’y a pas de projet à produire. La lettre de motivation peut, par contre, évoquer certaines des pistes que l’artiste-candidat (e) envisage de proposer aux équipes éducatives rencontrées au cours de cette mission. Les candidatures sont à adresser au plus tard pour le 7.01.2013 ++++++++++++ par courriel, de préférence sous format PDF, à l’adresse suivante : laetitia.prevost@culture.gouv.fr (sujet : Mission d’appui – suivi du nom du candidat ou de la candidate) Dans le cas où l’artiste candidat (e) souhaite enrichir cet envoi d’un d.v.d. ou d’un c.d., pour les oeuvres audiovisuelles ou pour des documents complémentaires, il ou elle le précise dans son envoi électronique et adresse ces pièces, par voie postale à l’adresse suivante : DRAC Nord Pas-de-Calais Service action culturelle et territoriale Lætitia Prevost - 3, rue du lombard – Hôtel Scrive - CS816 - 59 041 LILLE cedex L’artiste précise également s’il ou elle souhaite que ces supports et documents lui soient retournés à l’issue de la phase de sélection.. La commission de sélection sera en mesure d’annoncer le nom de l’artiste retenu (e) à compter du 10 février 2013. Pour plus d’informations : Laetitia Prevost Service d’action culturelle et territoriale DRAC Nord Pas-de-Calais 03 20 06 87 58 - laetitia.prevost@culture.gouv.fr

APPEL A PROJET ARTISTIQUE

appel à projets / CUGES LES PINS

L’âge numérique a vu naître un nouveau genre d’artiste nomade produisant à l’aide de moyens
de communication technologique, utilisant ordinateur, internet, gps, vidéo etc. Ces outils
lui permettent de demeurer en contact permanent avec le monde et de créer des oeuvres tout
en circulant sur la route. Conceptuellement, il opère en dehors des institutions et galeries
et son travail peut être perçu comme un champ d’expérience contemporain autonome. Contrairement
à la thèse qui prétend que le contexte social urbain est à la source des théories
actuels de l’art, le discours sur le nomadisme est plus vaste. L’artiste nomade est en contact
direct avec les gens, la nature, le monde réel et il interagit à l’intérieur d’un réseau virtuel,
d’une communauté mondiale qu’il construit au fil de ses déplacements. Les unités mobiles,
maisons/ateliers, facilitent une mouvance constante qui stimule la réflexion, les rencontres
véhiculant un discours artistique incluant le spectateur mis a distance précédemment.
L’appel à projets
Captain Klaus et tadlachance ont le plaisir de lancer un appel à projets pour le troisième Nomadic
Village. Après Wolsingham en 2012 et Pavlikeni en 2009, les artistes nomades sont conviés à Cuges
Les Pins avec leur résidence/atelier mobile pour mettre en place le prochain Nomadic Village et
réaliser leurs projets.
Critères de sélection
Nous sollicitons les artistes dont les oeuvres ont pour thème le nomadisme ; dont la pratique répond
et interagit avec le contexte, le lieu et les gens ; les artistes qui travaillent sur le déplacement, qui
créent en situation, dont les rencontres influencent et forment leur travail.
Les artistes sont priés de venir avec leurs unités mobiles, de réaliser un projet en contexte et de le
présenter lors du dernier week-end de prestations publiques. Si la distance est trop grande pour
voyager motorisé, il nous sera possible de fournir sur place un nombre limité d’habitations mobiles.
Le Nomadic Village
Le Nomadic Village est un aménagement temporaire dans un espace vacant près d’un village existant.
Les unités mobiles (maisons/ateliers) des artistes nomades forment la structure du village
autour du bus Steyr-Ikarus d’On The Road Productions (ORP).
Les artistes participants ont la possibilité d’expérimenter en toute liberté de nouvelles façons de travailler.
Cet environnement autonome stimule l’échange, la créativité et permet d’inviter la population
locale de prendre part au processus artistique. Le Nomadic Village est clôturé par la présentation
des réalisations sous forme d’expositions, performances, films, interventions en contexte où le public
est invité à prendre connaissance des oeuvres réalisées.
Nomadic Village 2013 est créé et mené par Captain Klaus d’ORP/Autriche.
Structure d’accueil
tadlachance (http://tadlachance.over-blog.com) est l’association qui accueille le Nomadic Village.
Dirigée par deux artistes Madeleine Doré (Canada/Québec) et Françoise Rod (Suisse/France), tadlachance
offre des étapes nomades pour artistes travaillant sur le déplacement, elle crée également
des interventions en contexte, en espace public et organise des événements d’art.
Nomadic Village 2013 est l’événement phare du festival “Nous serons tous d’ici”, un projet de la
communauté d’agglomération d’Aubagne et de l’Etoile pour Marseille Provence 2013, Capitale Européenne
de la Culture.
Cuges Les Pins est la ville hôte située à proximité de Marseille. Elle fournit l’espace et les services
de base pour l’aménagement du village. Nomadic village 2013 prendra place au nord de Cuges les
Pins, aux abords d’une vallée menant à la montagne de la Sainte Baume et à quelques minutes du
centre. Cuges Les Pins et ses habitants se transformeront en un laboratoire d’expérimentation, une
plate forme artistique, créative et relationnelle.
Le Nomadic Village 2013 offre
• Tous les repas
• Lettre d’invitation à fournir à vos subventionneurs
• Accommodation de base : électricité, toilettes, eau courante, WiFi
• Contact avec la communauté locale
• Communication, diffusion
• Bourse de voyage Dizel Grant sur demande (voir ci-dessous)
Comment Postuler
• L’appel est ouvert aux artistes du monde entier.
• La préférence va aux artistes nomades, avec unité mobile.
• La demande doit inclure : projet, biographie, documentation visuelle, processus artistique.
• Les propositions doivent être brèves et claires.
• Délai : avant le 20.02.2013 (réponse à partir du 15 mars 2013)
+++++++++++
• N’hésitez pas à nous contacter avant de postuler.
• Il est nécessaire de s’engager pour la durée entière du Village.
Dizel Grant
La Dizel Grant est une petite contribution exceptionnelle qui permet aux artistes de se rendre au
Nomadic Village 2013. Elle s’adresse en particulier aux artistes dont le coût du voyage est élevé.
Pour demander cette subvention envoyez nous votre itinéraire de voyage, en incluant les coûts.
Nous vous encourageons fortement à nous contacter directement pour en discuter avant la soumission.
Nous pourrons ainsi évaluer votre requête et vous donner un aperçu du montant que nous
pourrons vous attribuer.
Agenda
• Lundi 23 et mardi 24 septembre 2013 : Arrivée à Cuges Les Pins et installation du Village
• Mercerdi 25 septembre : Ouverture officelle du Village
• Samedi 5 et dimanche 6 octobre : Evénement public
• Lundi 7 octobre : Petit-déjeuner/départ
Contactez
Pour informations et contact initial avant soumission :
Captain Klaus (allemand, anglais), +43 (0) 699 10316027
tadlachance (français, anglais, italien, espagnol) +33 (0) 4 42 73 97 21
e-mail pour contact et soumission : 2013@nomadic.cd
Pour plus d’information sur le Nomadic Village : www.nomadic.cd
-------------

>>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

le présent marché a pour objet une commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la reconstruction et de
l’agrandissement du collège Victor Hugo à la Celle Saint-Cloud (Yvelines). / LA CELLE SAINT CLOUD

  • Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Département des Yvelines. Correspondant : audrey Raynaud, direction de la Culture 2 Place André Mignot 78012 Versailles tél. : 01-39-07-79-85 télécopieur : 01-39-53-85-57. Adresse internet du profil d’acheteur : https://www.achatpublic.com. Objet du marché : commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la reconstruction et de l’agrandissement du collège Victor Hugo à La Celle Saint-Cloud. Lieu d’exécution : 52 avenue des Etangs, 78170 La Celle-Saint-Cloud. Caractéristiques principales : le présent marché a pour objet une commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la reconstruction et de l’agrandissement du collège Victor Hugo à la Celle Saint-Cloud (Yvelines). Cette commande s’inscrit dans le cadre de l’obligation de décoration des constructions publiques, dite du 1% artistique, conformément au décret no2002-677 du 29 avril 2002, modifié, relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation. Le montant de l’enveloppe de la commande s’élève à 42 800 euros (T.T.C.). Sont inclus dans cette enveloppe : - les honoraires du ou des artiste(s) ou de l’équipe d’artistes lauréat(s) ; - la cession des droits d’auteurs (droits patrimoniaux liés à la propriété littéraire et artistique) ; - la conception, la réalisation, l’acheminement, l’installation (l’ensemble des transports qui participe à la réalisation et à la présentation définitive du projet et de l’oeuvre) jusqu’à sa réception définitive ; - les taxes afférentes ;
  • le 1 % diffuseur (cotisation du maître d’ouvrage aux organismes agréés de perception des cotisations sociales des artistes correspondant à un 1% de la rémunération brute (H.T.)
  • honoraires ou droits d’auteurs) versée à l’artiste ;
  • l’indemnité allouée aux artistes non retenus à l’issue de la seconde phase de consultation (cette indemnité étant fixée à 2 000 euros (T.T.C.) par artiste ou par groupement d’artistes) ;
  • le défraiement des personnalités qualifiées du comité artistique ;
  • les frais de publicité. Le présent marché simple est passé selon une procédure adaptée en application des articles 30 et 71 du code des marchés publics. Le marché prend effet à compter de sa notification conformément à l’article 81 du code des marchés publics jusqu’à la livraison de l’oeuvre (admission comprise). La date prévisionnelle de notification de ce marché est fixée en décembre 2013 Refus des variantes. Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 15 décembre 2013. Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : le financement est réalisé sur les fonds propres du Département. Le paiement interviendra par mandat administratif dans un délai maximum de trente jours. Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : sous réserve du respect des règles relatives à la liberté des prix et à la concurrence et des exigences de l’article 51 du CMP, les candidats peuvent présenter leur offre sous forme de groupement :
  • soit conjoint (lorsque chaque membre du groupement s’engage à exécuter la (ou les) prestation(s) susceptible(s) de lui être confiée(s) dans le marché)
  • soit solidaire (lorsque chaque membre du groupement est engagé pour la totalité du marché). Le Pouvoir adjudicateur souhaite toutefois que, lorsque le marché lui aura été attribué, le groupement prenne la forme d’un groupement solidaire. Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les documents de présentation associés. Unité monétaire utilisée, l’euro. Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat : Autres renseignements demandés :
  • Autres renseignements demandés : le candidat fournira à l’appui de sa candidature les documents suivants : 1) La Déclaration du candidat dûment complétée, datée et signée, 2) Un relevé d’identité bancaire ou postal, 3) Une copie de l’attestation de garantie professionnelle (attestation Maison des artistes et AGESSA, no de SIRET ou équivalent étranger), 4) Un Dossier de candidature (documents présentés en français) qui comprendra : - une lettre de motivation d’une page (police Times New Roman / taille 12/ une feuille recto/verso maximum) indiquant si le candidat se présente seul ou en groupement (indiquer alors si solidaire ou conjoint) ; - pour les personnes morales, la liste de leurs membres qui seront en chargés de la réalisation des prestations,
  • un curriculum vitae détaillant plus particulièrement l’activité récente (expositions, publications...) de l’artiste ou de chaque membre de l’équipe d’artistes et ses dernières réalisations ; - un dossier artistique, avec des supports permettant d’apprécier la démarche artistique dans son ensemble (catalogues, cd...) ; - un CD comprenant la lettre de motivation d’une page précitée, le curriculum vitae et une sélection de 5 visuels du travail de l’artiste et la présentation éventuelle d’au moins, un projet de commande publique réalisée (dans le cadre de commandes publiques, privées ou de 1%) à partir de 5 visuels maximum ; - à titre facultatif, les coordonnées d’un site internet. critères de sélection des candidatures : Le Pouvoir adjudicateur vérifie la conformité des dossiers à l’article 6-5 du présent règlement. S’il constate que des pièces demandées sont absentes ou incomplètes, il pourra rejeter la candidature. Les candidatures recevables seront analysées et sélectionnées sur les critères suivants : - les capacités et la motivation artistique du candidat à répondre à la commande et à son contexte ; - les références professionnelles du candidat et tous moyens lui permettant de mettre en valeur et d’accréditer sa capacité à mener à bien un projet de cette envergure à son terme. Les deux critères énoncés supra sont d’importance équivalente dans l’analyse des candidatures. Les candidats non retenus en seront informés. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération.
  • l’adéquation de la démarche artistique avec le programme de commande artistique : 40 % ;
  • la qualité de la réponse en termes de pérennité et de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité et de maintenance de l’oeuvre : 30 % ;
  • la faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés : 20 % ;
  • la prise en compte des contraintes d’accès par tout type de public (protection et accessibilité) : 10 %. Type de procédure : procédure adaptée. Date limite de réception des candidatures : 7.01.2013, à 16h. ++++++++++++++ Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date limite de réception des offres. Autres renseignements Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2012-680. Renseignements complémentaires : la procédure se déroule en plusieurs phases, à savoir une phase de sélection des candidats (Phase 1) et une phase de sélection du projet (Phase 2). Elle s’effectue selon une procédure restreinte dans le cadre du comité artistique. Un marché public sera conclu avec le candidat retenu. Toutefois la collectivité se réserve le droit de ne pas donner suite à la consultation. Ce marché sera notamment composé des pièces administratives et techniques (programme de commande, description détaillée du projet) et d’un Acte d’engagement. Avant la signature du marché, seront négociés et précisés les points suivants avec le candidat retenu :
  • les modalités de versement des cotisations sociales à verser par le pouvoir adjudicateur en tant que " diffuseur " seront précisées ;
  • les stipulations techniques permettant de résoudre les questions d’entretien, de maintenance et de restauration ou de déplacement de l’oeuvre pour l’avenir seront introduites dans le contrat ;
  • les modalités de cession des droits de reproduction et de représentation. Sélection des candidats (Phase 1) : Cette phase vise à sélectionner trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures). Ces candidats sont sélectionnés par le Comité artistique à partir des critères énoncés à l’article 7. L’artiste ou l’équipe d’artistes disposera d’un délai de trois mois minimum à compter de la date de réception du courrier lui notifiant que sa candidature est retenue pour remettre un projet. Une date limite de remise des projets sera indiquée. Sélection du projet (Phase 2) : Cette dernière phase doit aboutir au choix du titulaire. Les projets remis par chaque candidat retenu à l’issue de la phase 1 seront analysés conformément aux critères annoncés à l’article 8 du présent document. Les candidats seront auditionnés par le Comité artistique après étude des dossiers par ses membres et ce, dans le cadre de la présentation de leur projet. Une indemnité de 2 000 euros (T.T.C.) sera attribuée à chacun des deux artistes présélectionnés ayant remis un dossier complet conforme au programme de la commande et non retenus par le Comité artistique, présidé par le Maître d’ouvrage ou son représentant. Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du Comité artistique, de baisser le montant de l’indemnité s’il observe une insuffisance manifeste d’un projet présenté par un candidat. Conditions et mode de paiement pour obtenir les documents contractuels et additionnels : Le dossier de consultation des entreprises peut être obtenu par voie papier ou par voie électronique selon les modalités décrites ci-après. Les demandes de dossier de consultation pourront être transmises par courrier à l’adresse mentionnée ci-dessous, en indiquant le nom du soumissionnaire et ses adresses postale et électronique et les références du présent dossier. Les documents sont disponibles à l’adresse suivante : Conseil général des Yvelines, Direction de la culture, Service administratif, juridique et financier 3 rue de Fontenay, 78000 VERSAILLES. Les candidats peuvent retirer le DCE sur le site https://www.achatpublic.com (Retrait des dossiers) sous la référence suivante : 2012-680. Conditions de remise des offres ou des candidatures : les plis sont transmis à l’adresse suivante par lettre recommandée avec avis de réception (Conseil général des Yvelines, Direction de la culture, Hôtel du Département, 2 place André Mignot, 78012 VERSAILLES Cedex) ou par remise en main propre contre récépissé (Conseil général des Yvelines Direction de la culture, Service administratif, juridique et financier, 3 rue de Fontenay, 78000 Versailles).Les réceptions sont assurées du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h (16h le vendredi) sauf du 24 décembre 2012 au 1er janvier 2013 inclus. Durant cette période aucune remise en main propre contre récépissé n’est possible. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : Conseil général des Yvelines, Direction de la Culture. Correspondant : l. Vedel, 2 Place André Mignot 78012 Versaillestél. : 01-39-07-79-61télécopieur : 01-39-53-85-57courriel : lvedel@yvelines.fr. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus : Conseil général des Yvelines, Direction de la Culture. Correspondant : a. Mounier, 2 Place André Mignot 78012 Versaillestél. : 01-39-07-79-85télécopieur : 01-39-53-85-57courriel : amounier@yvelines.fr.

    >>> AVIS D’APPEL / CONCEPTION, RÉALISATION ET INSTALLATION D’UNE ŒUVRE D’ART AU TITRE DU 1 % ARTISTIQUE

commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la construction du
nouveau collège d’achères (Yvelines). / ACHERES
Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : Département des Yvelines.
Correspondant : Audrey Mounier, direction de la culture, 2 Place André Mignot 78012 Versailles
tél. : 01-39-07-79-85 télécopieur : 01-39-53-85-57.
Adresse internet du profil d’acheteur : https://www.achatpublic.com.
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.
Principale(s) Activité(s) du pouvoir adjudicateur : Services généraux des administrations publiques.
Objet du marché : commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la construction du
nouveau collège d’achères (Yvelines).
Catégorie de services : 26.
CPV - Objet principal : 92310000.
Lieu d’exécution : achères, 78260 Achères.
Code NUTS : FR103.
L’avis implique un marché public.
Caractéristiques principales :
le présent marché a pour objet une commande artistique pour la conception et la réalisation d’une oeuvre d’art dans le cadre de la construction
du nouveau collège d’achères (Yvelines). Cette commande s’inscrit dans le cadre de l’obligation de décoration des constructions publiques, dite
du 1% artistique, conformément au décret no2002-677 du 29 avril 2002, modifié, relatif à l’obligation de décoration des constructions publiques
et précisant les conditions de passation des marchés ayant pour objet de satisfaire à cette obligation.
Le montant de l’enveloppe de la commande s’élève à 107 000 euros (T.T.C.).
Sont inclus dans cette enveloppe : - les honoraires du ou des artiste(s) ou de l’équipe d’artistes
lauréat(s) ; - la cession des droits d’auteurs (droits patrimoniaux liés à la propriété littéraire et artistique) ; - la conception, la réalisation,
l’acheminement, l’installation (l’ensemble des transports qui participe à la réalisation et à la présentation définitive du projet et de l’oeuvre)
jusqu’à sa réception définitive ; - les taxes afférentes ;

  • le 1 % diffuseur (cotisation du maître d’ouvrage aux organismes agréés de perception des cotisations sociales des artistes correspondant à un 1% de la rémunération brute (H.T.)
  • honoraires ou droits d’auteurs) versée à l’artiste ; - l’indemnité allouée aux artistes non retenus à l’issue de la seconde phase de consultation (cette indemnité étant fixée à 3 000 euros (T.T.C.) par artiste ou par groupement d’artistes) ;
  • le défraiement des personnalités qualifiées du comité artistique ;
  • les frais de publicité. Le présent marché simple est passé selon une procédure adaptée en application des articles 30 et 71 du code des marchés publics. Le marché prend effet à compter de sa notification conformément à l’article 81 du code des marchés publics jusqu’à la livraison de l’oeuvre (admission comprise). La date prévisionnelle de notification de ce marché est fixée en décembre 2013 Refus des variantes. La procédure d’achat du présent avis est couverte par l’accord sur les marchés publics de l’OMC : non. Prestations divisées en lots : non. Date prévisionnelle de début des prestations (fournitures/services) : 15 décembre 2013. Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : le financement est réalisé sur les fonds propres du Département. Le paiement interviendra par mandat administratif dans un délai maximum de trente jours. Forme juridique que devra revêtir le groupement d’opérateurs économiques attributaire du marché : sous réserve du respect des règles relatives à la liberté des prix et à la concurrence et des exigences de l’article 51 du CMP, les candidats peuvent présenter leur offre sous forme de groupement :
  • soit conjoint (lorsque chaque membre du groupement s’engage à exécuter la (ou les) prestation(s) susceptible(s) de lui être confiée(s) dans le marché)
  • soit solidaire (lorsque chaque membre du groupement est engagé pour la totalité du marché). Le Pouvoir adjudicateur souhaite toutefois que, lorsque le marché lui aura été attribué, le groupement prenne la forme d’un groupement solidaire. L’exécution du marché est soumise à d’autres conditions particulières : non. Langues pouvant être utilisées dans l’offre ou la candidature : français. Unité monétaire utilisée, l’euro. Conditions de participation : Critères de sélection des candidatures : le Pouvoir adjudicateur vérifie la conformité des dossiers à l’article 6-5 du règlement de consultation. S’il constate que des pièces demandées sont absentes ou incomplètes, il pourra rejeter la candidature. Les candidatures recevables seront analysées et sélectionnées sur les critères suivants :
  • les capacités et la motivation artistique du candidat à répondre à la commande et à son contexte ;
  • les références professionnelles du candidat et tous moyens lui permettant de mettre en valeur et d’accréditer sa capacité à mener à bien un projet de cette envergure à son terme. Les deux critères énoncés supra sont d’importance équivalente dans l’analyse des candidatures. Les candidats non retenus en seront informés. Situation juridique - références requises : le candidat fournira à l’appui de sa candidature les documents suivants : 1) La Déclaration du candidat dûment complétée, datée et signée, 2) Un relevé d’identité bancaire ou postal, 3) Une copie de l’attestation de garantie professionnelle (attestation Maison des artistes et AGESSA, no de SIRET ou équivalent étranger). Référence professionnelle et capacité technique - références requises : 4) Un Dossier de candidature (documents présentés en français) qui comprendra :
  • une lettre de motivation d’une page (police Times New Roman / taille 12/ une feuille recto/verso maximum) indiquant si le candidat se présente seul ou en groupement (indiquer alors si solidaire ou conjoint) ;
  • pour les personnes morales, la liste de leurs membres qui seront en chargés de la réalisation des prestations ;
  • un curriculum vitae détaillant plus particulièrement l’activité récente (expositions, publications...) de l’artiste ou de chaque membre de l’équipe d’artistes et ses dernières réalisations ;
  • un dossier artistique, avec des supports permettant d’apprécier la démarche artistique dans son ensemble (catalogues, cd...) ;
  • un CD comprenant la lettre de motivation d’une page précitée, le curriculum vitae et une sélection de 5 visuels du travail de l’artiste et la présentation éventuelle d’au moins, un projet de commande publique réalisée (dans le cadre de commandes publiques, privées ou de 1%) à partir de 5 visuels maximum ;
  • à titre facultatif, les coordonnées d’un site internet. Marché réservé : non. Justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat : Autres renseignements demandés :
  • Autres renseignements demandés : cf. "Critères de sélection des candidatures". Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 3. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : la procédure est passée conformément aux dispositions du décret no2002-677 du 29 avril 2002. Cette procédure en plusieurs phases permet une diversité de réponses par rapport aux objectifs fixés par le Pouvoir adjudicateur. Recours à une procédure se déroulant en phases successives afin de réduire progressivement le nombre des solutions à discuter ou des offres à négocier : non. Critères d’attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous avec leur pondération.
  • l’adéquation de la démarche artistique avec le programme de commande artistique : 40 % ;
  • la qualité de la réponse en termes de pérennité et de prise en compte du caractère évolutif du projet, de sécurité et de maintenance de l’oeuvre : 30 % ;
  • la faisabilité technique dans le respect du programme artistique, du cadre budgétaire et des délais demandés : 20 % ;
  • la prise en compte des contraintes d’accès par tout type de public (protection et accessibilité) : 10 %. Une enchère électronique ne sera pas effectuée. Type de procédure : procédure adaptée. Date limite de réception des candidatures : 7.01.2013, à 16h. +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Délai minimum de validité des offres : 180 jours à compter de la date limite de réception des offres. Autres renseignements : Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicateur / l’entité adjudicatrice : 2012-676. Récompenses et jury : Nombre et valeur des primes qui seront attribuées : une indemnité de 3 000 euros (T.T.C.) sera attribuée à chacun des deux artistes présélectionnés ayant remis un dossier complet conforme au programme de la commande et non retenus par le Comité artistique, présidé par le Maître d’ouvrage ou son représentant. Le maître d’ouvrage peut décider, sur proposition du Comité artistique, de baisser le montant de l’indemnité s’il observe une insuffisance manifeste d’un projet présenté par un candidat. Renseignements complémentaires : la procédure se déroule en plusieurs phases, à savoir une phase de sélection des candidats (Phase 1) et une phase de sélection du projet (Phase 2). Elle s’effectue selon une procédure restreinte dans le cadre du comité artistique. Un marché public sera conclu avec le candidat retenu. Toutefois la collectivité se réserve le droit de ne pas donner suite à la consultation. Ce marché sera notamment composé des pièces administratives et techniques (programme de commande, description détaillée du projet) et d’un Acte d’engagement. Avant la signature du marché, seront négociés et précisés les points suivants avec le candidat retenu :
  • les modalités de versement des cotisations sociales à verser par le pouvoir adjudicateur en tant Que " diffuseur " seront précisés ;
  • les stipulations techniques permettant de résoudre les questions d’entretien, de maintenance et De restauration ou de déplacement de l’oeuvre pour l’avenir seront introduites dans le contrat ;
  • les modalités de cession des droits de reproduction et de représentation Sélection des candidats (Phase 1) : Cette phase vise à sélectionner trois candidats (sous réserve d’un nombre suffisant de candidatures). Ces candidats sont sélectionnés par le Comité artistique à partir des critères énoncés à l’article 7 du reglement de consultation. L’artiste ou l’équipe d’artistes disposera d’un délai de trois mois minimum à compter de la date de réception du courrier lui notifiant que sa candidature est retenue pour remettre un projet. Une date limite de remise des projets sera indiquée. Sélection du projet (Phase 2) : Cette dernière phase doit aboutir au choix du titulaire. Les projets remis par chaque candidat retenu à l’issue de la phase 1 seront analysés conformément aux critères annoncés à l’article 8 du reglement de consultation. Les candidats seront auditionnés par le Comité artistique après étude des dossiers par ses membres et ce, dans le cadre de la présentation de leur projet. Conditions et mode de paiement pour obtenir les documents contractuels et additionnels : Le dossier de consultation des entreprises peut être obtenu par voie papier ou par voie électronique selon les modalités décrites ci-après. Les demandes de dossier de consultation pourront être transmises par courrier à l’adresse mentionnée ci-dessous, en indiquant le nom du soumissionnaire et ses adresses postale et électronique et les références du présent dossier. Les documents sont disponibles à l’adresse suivante : Conseil général des Yvelines, Direction de la culture, Service administratif, juridique et financier 3 rue de Fontenay, 78000 Versailles). Les candidats peuvent retirer le DCE sur le site https://www.achatpublic.com (Retrait des dossiers) sous la référence suivante : 2012-676. Date limite d’obtention : 7 janvier 2013, à 16 heures. Conditions de remise des offres ou des candidatures : les plis sont transmis à l’adresse suivante par lettre recommandée avec avis de réception (Conseil général des Yvelines, Direction de la culture, Hôtel du Département, 2 place André Mignot, 78012 VERSAILLES Cedex) ou par remise en main propre contre récépissé (Conseil général des Yvelines) Direction de la culture, Service administratif, juridique et financier, 3 rue de Fontenay, 78000 Versailles). Les plis devront impérativement parvenir avant la date et heure limites. A défaut, ils ne pourront être examinés et seront retournés à leur expéditeur. La remise des plis par voie dématérialisée est possible sur le site achatpublic.com. ATTENTION : Aucune remise des candidatures par remise en main propre contre récépissé n’est possible du 24 décembre 2012 au 01 janvier 2013 inclus. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre technique peuvent être obtenus : Conseil général des Yvelines, Direction de la Culture. Correspondant : l. Vedel 2 Place André Mignot 78012 Versailles tél. : 01-39-07-79-61 télécopieur : 01-39-53-85-57courriel : lvedel@yvelines.fr. Adresse auprès de laquelle des renseignements d’ordre administratif peuvent être obtenus : Conseil général des Yvelines, Direction de la Culture, SAJF. Correspondant : a. Mounier 2 place André Mignot 78012 Versailles tél. : 01-39-07-79-85 télécopieur : 01-39-53-85-57 courriel : amounier@yvelines.fr. Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Versailles 56 avenue de Saint Cloud 78011 Versailles tél. : 01-39-20-54-00 courriel : greffe.ta-versailles@juradm.fr télécopieur : 01-39-20-54-87 adresse internet : http://www.ta-versailles.juradm.fr. Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus concernant l’introduction des recours : Tribunal administratif de Versailles 56 avenue de Saint Cloud 78011 Versailles tél. : 01-39-20-54-00 courriel : greffe.ta-versailles@juradm.fr télécopieur : 01-39-20-54-87 adresse internet : http://www.ta-versailles.juradm.fr.

> OFFRE D’EMPLOI

Le Frac Lorraine recherche :

UN TECHNICIEN DE RÉGIE ET PRODUCTION (h/f) / METZ
En lien avec les différentes missions du Frac Lorraine, ses
projets transdisciplinaires dans et hors les murs et autour
de sa collection, le/la technicien(ne) - régisseur est en
charge, sous l’autorité de la directrice et en relation avec
l’équipe, de :

  • Gérer la mise en place des projets d’expositions dans et hors les murs (étude de faisabilité, solutions techniques, devis, planning, gestion d’une équipe de montage, réalisation de montages d’expositions)
  • Suivre la maintenance des espaces d’expositions au Frac ouverts au public
  • Gérer les besoins techniques des événements de la programmation culturelle : concerts, performances, projections, conférences… (étude de faisabilité, devis, installation des dispositifs dans les espaces)
  • Entretenir le bâtiment et gérer les dispositifs de sécurité
  • Gérer le stockage des oeuvres de la collection, leur transport (emballage, constats d’état) et dépôt le cas échéant TYPE DE POSTE : Temps complet, CDI / CDD CONVENTION COLLECTIVE : Animation SALAIRE MENSUEL BRUT : selon grille de la convention Animation PROFIL : − Expérience de minimum 3 ans sur un poste similaire exigée − Connaissance en bâtiment - construction − Maîtrise des techniques audiovisuelles et sonores − Polyvalence − Rigueur, organisation et pragmatisme − Esprit de synthèse et capacité d’adaptation à plusieurs problématiques − Personne dynamique ayant une aptitude à travailler en équipe − Autonomie et sens des responsabilités − Bonne culture générale et Connaissance de l’art contemporain et de ses réseaux − Maîtrise du pack office, Internet, Sketch up, Adobe − Anglais courant exigé − Permis B exigé POSTE À POURVOIR : Dès que possible DATE LIMITE DE CANDIDATURE :: 6.01.2013. +++++++++++++ LES CANDIDATURES SONT À ADRESSER : À : 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine candidature référence RE/REGIE/2012 1 bis rue des Trinitaires – 57000 METZ Tél : 03 87 74 20 02 - administration@fraclorraine.org

APPEL A RESIDENCE ARTISTIQUE

RESIDENCE D’ARTISTE 2013 / FLEURY LES AUBRAIS

Centre Hospitalier Départemental Georges Daumézon
1 route de Chanteau - BP 62016 - 45402 FLEURY LES AUBRAIS
I. Objet de la résidence
Etablissement public de santé à vocation départementale, le Centre Hospitalier Georges Daumézon) accueille
dans le cadre de son action de sensibilisation à la culture artistique contemporaine, notamment vers les patients
et le personnel hospitalier, un(e) artiste plasticien(ne) pour une résidence d’une durée de trois mois.
L’artiste mène un travail de création. Il construit des relations directes avec les patients et le personnel hospitalier.
L’artiste en résidence n’a cependant pas vocation à animer directement des ateliers de pratique artistique avec les patients.
II. Présentation du porteur de projet
Le Centre Hospitalier Georges Daumézon est responsable du dispositif de soins en santé mentale dans le Loiret
(à l’exception du secteur de Montargis, dont le CHD ne gère que les hospitalisations).
Le Loiret est divisé en plusieurs secteurs géographiques auxquels correspond une équipe médicale et pluridisciplinaire assurant
une continuité de prise en charge (prévention, accueil, soins de proximité, hospitalisations…).
40 structures de proximité sont ainsi réparties sur l’ensemble du département.
Les hospitalisations se font sur le site du CHD qui dispose de 218 lits. La durée moyenne d’hospitalisation est de trois semaines.
Au CHD, la culture est partie intégrante du projet d’établissement et coordonnée par un responsable culturel hospitalier
et le service culture-communication : le champ de l’action culturelle recouvre à la fois les interventions d’artistes
à l’hôpital et l’accès aux institutions culturelles de la région.
De plus, en 2013, le CHD Daumézon fêtera son centenaire avec tout au long de l’année des manifestations et évènements.
Opérateur culturel
Le Fonds Régional d’Art Contemporain du Centre (www.frac-centre.fr,) ci-après dénommé FRAC Centre)
se positionne en tant qu’opérateur culturel.
Depuis 1983, chaque région de France est dotée d’un Fonds régional d’art contemporain dans le cadre d’un partenariat avec le
Ministère de la culture et de la communication. Les missions d’un FRAC sont la constitution d’une collection d’art contemporain,
mettant l’accent sur la création actuelle et sa diffusion en région, en France et à l’étranger. Au début des années 1990,
le FRAC Centre oriente sa collection sur le rapport entre art et architecture.
Le FRAC Centre se tourne alors vers l’acquisition de projets d’architecture expérimentaux et prospectifs des années 1950 à aujourd’hui.
Des oeuvres d’artistes sont également acquises en lien avec l’architecture ainsi que des projets d’espace public.
Le FRAC Centre engage son équipe professionnelle dans l’organisation et l’accompagnement de la résidence.
Le Frac Centre souhaite développer l’action culturelle en faveur des personnes hospitalisées et du personnel hospitalier
en les sensibilisant à la culture artistique contemporaine.
Le choix de l’artiste s’établira aussi en lien avec sa collection, centrée sur la relation art et architecture.
Description de la résidence
1. Spécificités
L’artiste propose un projet adapté au contexte de l’univers hospitalier en prenant en compte l’éthique professionnelle
et les problématiques institutionnelles spécifiques à l’hôpital pour nourrir sa démarche artistique
(architecture du lieu, environnement des services, relations avec les différents publics).
L’implantation de la résidence dans l’enceinte du CHD requiert, de la part de l’artiste, l’engagement à respecter les droits des patients
(droit à l’image, protection de la vie privée, non divulgation de présence), la confidentialité et la protection juridique de l’hôpital
(droit à l’honneur, respect de la propriété intellectuelle et réutilisation des données à caractère public).
Les documents (livrets et photos) sur les précédentes résidences sont consultables sur le site internet du CHD :
www.ch-daumezon45.fr Rubrique : Culture à l’hôpital/ Partenariats culturels)
2. Engagement attendu de l’artiste
Une présence régulière sur le site est demandée.
Par ailleurs, le projet de création de l’artiste s’inscrit dans une logique de proximité et de relation avec les différents publics de la résidence
(patients, étudiants, personnels…).
Plusieurs temps de rencontres seront organisés au cours de ces mois de résidence :
• Une présentation de son travail artistique à l’hôpital en début de résidence
• A l’issue de la résidence, une présentation des œuvres produites pendant la résidence
qui se tiendra simultanément sur le site du CHD et au FRAC Centre
• Une conférence de présentation au Frac Centre en mai 2013
3. Durée :
La résidence est d’une durée de trois mois du 15 avril au 15 juillet 2013.
La présentation des œuvres aura lieu du 21 novembre 2013 au 20 janvier 2014.
4. Budget :
L’enveloppe comprend notamment les honoraires de l’artiste (4200 euros) et le financement de la production artistique (4200 euros).
Un budget de 2000 euros est consacré à l’organisation de l’exposition et à la communication.
5. Conditions d’accueil :
L’artiste est hébergé sur place dans un studio de 30 m2 pris en charge par le CHD
avec accès au restaurant du personnel le midi 5 jours par semaine.
Un référent est nommé au sein du CHD afin de faciliter la résidence de l’artiste et la réalisation de son projet artistique,
l’accompagnant dans la dimension humaine, technique et logistique du projet.
Les modalités d’une aide technique seront déterminées en accord avec la disponibilité des services
et seront indiquées dans le cadre de la convention avec l’artiste.
6. Lieu de travail :
Le CHD met à disposition de l’artiste pour la durée de la résidence un atelier de travail adapté et dédié de 65 m2.
7. Matériel :
L’artiste dispose des équipements suivants : ordinateur (pack office), imprimante, connexion Internet, télévision, caméscope
(un véhicule personnel est fortement conseillé).
8. Communication autour de la résidence
Sont pris en charge :
• La publication d’une brochure couleur présentant le travail de l’artiste résident
• La réalisation, l’envoi et la diffusion d’une affiche et des cartons d’invitation pour le vernissage de l’exposition
9. Production et diffusion
Les œuvres réalisées au cours de la résidence restent la propriété de l’artiste.
10. Soutien financier
La résidence est soutenue par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Centre (Ministère de la Culture),
l’Agence Régionale de Santé du Centre et le Conseil Régional du Centre.
III. Candidature
1. Dossier de candidature
Pour être recevables, les candidats devront fournir un dossier comprenant :

  • Une note d’intention (1 page maximum) explicitant la pertinence de son projet au regard de la spécificité de la résidence
  • Un curriculum vitae
  • Un dossier artistique illustré représentatif du travail général de l’artiste. Afin de prévenir les éventuels problèmes techniques et pour faciliter la présentation des dossiers, il est important d’accompagner les supports informatiques de sorties papier. Pour les présentations numériques, il est demandé au candidat de sélectionner des extraits de 3 œuvres significatives selon lui (durée maximum : 10 minutes)
  • Une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour du dossier 2. Critères de sélection :
  • La résidence est ouverte à un(e) artiste plasticien(ne) parlant français couramment et âgé(e) de plus de 18 ans
  • La démarche ou le projet spécifique de l’artiste devra s’adapter aux spécificités de l’établissement psychiatrique accordant une place centrale à la dimension humaine
  • L’artiste devra également prendre en considération la nature de la collection du Frac Centre orientée sur l’art, l’architecture et l’environnement. 3. Sélection des projets : Un comité sélectionnera sur dossier l’artiste invité. Il sera composé de membres représentant les différents partenaires et d’un artiste ayant déjà eu l’expérience d’une résidence. Le choix définitif se fera après entretien avec les artistes dont la candidature aura été présélectionnée. La décision finale sera rendue au plus tard le 22 février 2013. Lieu d’envoi des candidatures : Le dossier de candidature est à envoyer dans une enveloppe portant la mention « Résidence d’artiste – CHD Georges Daumezon » à : Centre Hospitalier Départemental Georges Daumezon Service Culture-Communication 1 route de Chanteau - BP 62016 - 45402 FLEURY LES AUBRAIS 4. Date limite de réception des dossiers de candidatures : 04.01.2013. ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ Renseignements complémentaires : Tous renseignements peuvent être demandés auprès de : Mady ANDREANI, chargée de mission culture 02 38 60 57 20 - mandreani@ch-daumezon45.fr Marie-Ange BRAYER, Directrice, FRAC Centre 02 38 62 52 00 - contact@frac-centre.asso.fr

BOURSE

bourse Impulsion / ROUEN
La Ville de Rouen a créé en 2010 la bourse Impulsion.
Pour les attributions 2013,
la date limite de dépôt des demandes est le vendredi 18.01.2013.
++++++++++
Présentation du dispositif
La bourse Impulsion a été créée en 2010, dans le cadre du dispositif de soutien à la création. Elle
constitue un soutien ponctuel, non renouvelable, visant à soutenir des porteurs de projets
individuels, non organisés en association, à encourager de jeunes artistes à développer un premier
travail artistique professionnel, à accompagner la réalisation de projets innovants et à promouvoir les
artistes rouennais en favorisant leur visibilité nationale voire internationale.
Le budget global alloué par la Ville de Rouen à la bourse Impulsion pour 2013 s’élève à 9 500 euros.
Eligibilité du projet
La bourse s’adresse aux artistes professionnels travaillant dans le champ des arts plastiques et
visuels, et plus particulièrement à ceux qui s’inscrivent dans une démarche faisant appel à des
formes artistiques expérimentales ou novatrices, à des projets associant art et technologie et à ceux
favorisant la rencontre entre les disciplines.
Le projet soumis devra être visible sur la commune de Rouen.
Un seul dossier peut être déposé par candidat.
Modalités pratiques et calendrier
Le dossier de candidature devra être constitué :

  • d’un dossier de présentation illustré du projet pour lequel l’aide est demandée (note d’intention et esquisses, calendrier prévisionnel de réalisation du projet, structures ou lieux rouennais associés au projet),
  • d’un dossier d’artiste présentant sa démarche (20 visuels environ),
  • d’un budget prévisionnel détaillé, mentionnant le montant sollicité (4 000 euros maximum) et les autres sources de financements prévus,
  • d’un RIB au nom de l’artiste,
  • du formulaire disponible sur le www.rouen.fr/la-bourse-impulsion dûment complété (y inscrire notamment votre numéro SIRET). Le dossier complet devra être déposé ou envoyé au plus tard le vendredi 18 janvier 2013, par voie postale à la Direction du développement culturel/bourse Impulsion – Ville de Rouen – 27 rue Victor Hugo – 76 000 ROUEN. Tous les dossiers jugés recevables seront examinés par la Direction du développement culturel. Une réponse sera apportée aux candidats au plus tard le 28 février 2013. Droits d’utilisation liés à la publication des résultats Les lauréats autorisent la Ville de Rouen à publier le contenu de leurs projets et leurs noms dans ses supports de communication et auprès de la presse. Informations complémentaires Pour obtenir des renseignements complémentaires, les candidats peuvent s’adresser à la Direction du développement culturel au 02 32 08 13 90 ou jfaitot@rouen.fr. > Vous trouverez le formulaire à joindre au dossier à l’adresse : http://www.rouen.fr/la-bourse-impulsion

    ARTISTE ENSEIGNANT

recherche artiste - médium : aquarelle - (h/f) / EPINAY SUR SEINE
Association Aquarelle, Arts et Passions
79 ter rue de Paris 93800 Epinay sur Seine
Association Aquarelle, Arts et Passions recherche
un professeur d’aquarelle pour donner des cours le vendredi
matin de 10h à 12h et le vendredi soir de 19h à 21h.
40 euros de l’heure et plus 10 euros de frais de déplacement pour la journée du vendredi.
Envoyer CV et quelques photos de votre production artistique en aquarelle
Prendre contact avec : Yolande LANGUERAND 06 60 28 37 80 - languerand.yolande@gmail.com